Vous êtes sur la page 1sur 3

Michel TAMET & Associés

A l’attention de M. Michel TAMET


« Espace Performances »
7, allée de l’informatique
Au Technopole
42000 Saint-Etienne

Lyon, le 25 mai 2012

Monsieur le Commissaire aux Comptes,

A l'occasion de la certification des comptes annuels concernant l’exercice clos le 31/12/2011 de


l’ A.P.L.R.L. – ASSOCIATION DES PROFESSIONS LIBERALES POUR LA REGION DE LYON, vous
m’avez demandé si j’avais connaissance de faits susceptibles d'être portés à votre attention et qui ne
seraient pas traduits dans les états financiers que vous avez examinés.

Conformément aux usages en vigueur, en tant que responsable de l'établissement des comptes, de la
conception et de la mise en œuvre des systèmes comptables et de contrôle interne destinés
notamment à prévenir et à détecter les erreurs et les fraudes, je vous confirme ci-après, en toute
bonne foi et au mieux de ma connaissance, les informations et affirmations qui vous ont été fournies
dans le cadre de votre audit des états financiers de l’ association, afférents à l'exercice sous revue.

Ces états financiers ont été préparés sous ma responsabilité afin de présenter régulièrement et le plus
sincèrement possible la situation financière et le résultat, conformément aux principes comptables
applicables en France.

Je vous confirme en particulier que :

1- L’ensemble de la comptabilité et de la documentation y afférente, ainsi que tous les contrats ou


accords intervenus avec des tiers ayant ou pouvant avoir une incidence significative sur les états
financiers, et tous les procès-verbaux des conseils et assemblées réunis à la date de la présente
lettre, ont été mis à votre disposition ;

2- Il en est de même de toutes les informations comptables et financières adressées ou mises à la


disposition des membres de l’association à l’occasion de l’assemblée générale appelée à statuer sur
les comptes ;

3- Toutes les opérations et/ou les conséquences financières de tout accord ou contrat qui auraient dû
être enregistrées dans les livres comptables de l’association le sont effectivement et sont
correctement reflétées dans les états financiers ;

4- Les contrôles destinés à prévenir et à détecter les erreurs et les fraudes ont été conçus et mis en
œuvre dans l’association. Je vous ai communiqué mon appréciation sur le risque que les états
financiers puissent comporter des anomalies significatives résultant de fraudes. Je vous ai signalé
toutes les fraudes avérées dont j’ai eu connaissance ou que j’ai suspectées, dès lors que la fraude est
susceptible d’entraîner des anomalies significatives dans les comptes. Je vous ai informé de toutes
les allégations de fraudes ayant un impact sur les comptes de l’association et portées à ma
connaissance ;

5- J’ai, au mieux de ma connaissance, appliqué les textes légaux et réglementaires ;

6- Les principales hypothèses retenues pour l’établissement des estimations comptables notamment
pour ce qui concerne les opérations partiellement exécutées à la clôture, reflètent les intentions de la
direction et la capacité de l’association, à ce jour, à mener à bien les actions envisagées ;

7- J’ai pris les mesures préalables nécessaires afin d’assurer une correcte valorisation des travaux de
contrôle restant à réaliser à la clôture. Il convient de préciser que les données chiffrées retenues pour
er
cette évaluation couvrent la période du 1 janvier 2012 au 15 mars 2012, date à laquelle les contrôles
concernés se sont terminés. Les procédures mises en place à cette occasion l’ont été avec l’objectif
de limiter les risques de fraudes et d’erreurs, de sorte à ce que les montants portés au passif de
l’association témoignent le plus fidèlement possible des dettes dont est redevable l’association à cette
même date.

8- L’association est effectivement propriétaire de tous les actifs qui figurent dans les états financiers ;
tous les actifs sont inclus dans les états financiers afférents à l'exercice sous revue. Les hypothèques,
nantissements, gages ou toute autre sûreté sur des actifs de l’association sont explicitement indiqués
dans les états financiers. Les dépréciations nécessaires et suffisantes ont été constituées, selon les
informations en ma possession, pour ramener les actifs à leur valeur nette probable de réalisation
notamment en ce qui concerne les créances.

9- Tous les passifs dont j’ai connaissance sont inclus dans les états financiers afférents à l'exercice
sous revue ; j’ai examiné, en liaison avec mes conseils juridiques ou fiscaux et/ou mes avocats, les
déclarations fiscales non prescrites, les actions réglementaires ou judiciaires ou les affaires litigieuses
ou contentieuses probables ou en cours, les engagements et garanties octroyées, les passifs
éventuels, et je considère que les provisions et indications complémentaires figurant à ce titre dans
les états financiers sont adéquates.

10- Toutes les provisions nécessaires ont été constituées pour faire face, soit à des pertes probables,
y compris celles latentes, soit à des charges résultant d'engagements de ventes ou d'achats ou du
non respect de ceux-ci.

11- A ce jour je n’ai eu connaissance d’aucun évènement survenu depuis la date de clôture de
l’exercice qui nécessiterait un traitement comptable ou une mention dans l’annexe et/ou dans le
rapport financier du conseil d’ administration à l’assemblée générale appelée à statuer sur les
comptes ;

12- Je n'ai aucun plan, ou projet, ou intention, de restructuration ou de réorganisation de nature à


affecter la valeur comptable ou le classement d'actifs ou de passifs, ou à nécessiter une information
dans l'annexe aux états financiers ;

13- J’ai fourni dans l’annexe des comptes, au mieux de ma connaissance, l’information sur les parties
liées requise par le référentiel comptable appliqué ;

14- Je vous ai communiqué les rapports, avis ou positions que j’ai reçus et émanant d’organismes de
contrôle ou d'évaluateurs externes contractuels ou réglementaires, dont le contenu pourrait avoir une
incidence significative sur la présentation et les méthodes d’évaluation des états financiers.
15- Je vous ai signalé tous les cas survenus ou potentiels de non respect des textes légaux et
réglementaires dont les conséquences ont été prises en compte lors de l’établissement des comptes.

Je n'ai connaissance, à ce jour :

1- D'aucun projet de rapport, avis ou position, émanant d’organismes de contrôle ou d'évaluateurs


externes contractuels ou réglementaires, dont le contenu pourrait avoir une incidence significative sur
la présentation des états financiers et les méthodes d'évaluation ;

2- D'aucune violation ou infraction nouvelle aux textes légaux ou réglementaires ou à des dispositions
contractuelles, dont l'incidence pour l’association serait telle que ces faits devraient être mentionnés
dans l'annexe aux états financiers ou, le cas échéant, faire l'objet d'une provision pour risques ou être
pris en considération dans la détermination des passifs ;

3- D'aucun passif éventuel important ou de pertes potentielles ou d'engagements non comptabilisés


ou qui devraient faire l'objet d'une note dans l'annexe aux états financiers et/ou dans le rapport
financier, en particulier et d'aucun événement significatif susceptible de remettre en cause les
montants des évaluations des actifs, passifs et engagements retenus lors de l'arrêté des états
financiers.

De façon plus globale, j’estime avoir pris en considération toutes les informations en ma possession
pour que les états financiers présentent fidèlement la situation financière ainsi que les résultats
annuels de l’association.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Commissaire aux Comptes, l'expression de mes sentiments
distingués.

Le Président
Béchir CHEBBAH