Vous êtes sur la page 1sur 66

CM 2 Orthographe Prénom

OR 01 Placer les majuscules à bon escient


Date

Abraham Olano,
coureur du Tour de France 97
Découvrir

C’est la copie conforme de son compatriote



Miguel Indurain, tant sur le plan des qualités
physiques que de la morphologie. Abraham, à 27 ans, n’a pourtant jamais gagné
un grand Tour et il doit beaucoup à Miguel dans son titre de champion du monde
obtenu en 95 en Colombie ! On s’attardera davantage sur un aspect technique
méconnu du cyclisme dans lequel excelle l’Espagnol : la descente de col ; il y prend
en général beaucoup de risques, jusqu’à chuter parfois, mais il est un des rares du
peloton à pouvoir tirer avantage de ces kilomètres de course où le cycliste se
transforme en skieur atteignant des vitesses prodigieuses, flirtant avec les 100 km/h.

D’après Libération, 6 juillet 1997.

•a Souligne dans le texte les mots portant une majuscule, puis classe-les dans
le tableau ci-dessous.

Premier mot d’une phrase Nom propre


_____________________________ __________________________ ___________________________
_____________________________ __________________________ ___________________________
_____________________________ __________________________ ___________________________
_____________________________ __________________________ ___________________________

•b Entoure dans le texte les signes de ponctuation qui sont suivis d’une majuscule.
Cites-en d’autres (qu’on peut rencontrer dans d’autres textes).
_________________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________________

•c Indique ce que désignent les noms propres du texte.

_________________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________________
• En français, on met une majuscule :
— au début d’une phrase, donc après tous les signes de ponctuation forte qui
Retenir
marquent la fin d’une phrase (point simple, point d’interrogation, point
d’exclamation, points de suspension) ;
— au début d’un nom propre, celui-ci pouvant désigner une personne (Miguel
Indurain), un lieu (la Colombie), une nationalité (un Espagnol), un événement (le
Tour).

• Attention à ne pas mettre de majuscule :


— après un point-virgule ou après un deux-points quand la phrase se poursuit ;
— au début des adjectifs de nationalité ou des noms désignant une langue : on écrit
un Espagnol mais un coureur espagnol, je parle l’espagnol.

•1 Majuscule ou minuscule ? Coche la bonne réponse.

1. Mon voisin parle ■ le turc. ■ le Turc.


2. Aimes-tu les fromages ■ hollandais ? ■ Hollandais ?
■ des américains. ■ des Américains.
S’entraîner

3. Nous travaillons avec


4. Ils ont mangé ■ des petits suisses . ■ des petits Suisses.

•2 Souligne les noms propres qui doivent prendre une majuscule.

■ 476 : chute de l’empire romain


■ 987 : avènement d’hugues capet
■ 1492 : découverte de l’amérique par christophe colomb
■ 1836 : ouverture de la ligne de chemin de fer paris-saint-germain-en-laye
■ 1882 : l’école devient laïque, gratuite et obligatoire grâce à jules ferry

•3 Ajoute les majuscules ou les minuscules qui manquent.


© Infomedia communication

__ictor Hugo. Écrivain et poète français (1802-1885). Avec la publication de ses


premières poèmes, il devint le chef de file du __omantisme. __u théâtre, la
représentation d’Hernani (1830) établit sa notoriété ; __l écrivit alors son premier
grand roman, __otre-Dame de Paris (1831). La mort de sa fille Léopoldine et l’insuccès
des Burgraves (1843) le poussèrent à l’engagement politique. Opposé au coup d’__tat
de 1851, il dut fuir à __ersey. De cet exil, qui dura dix-neuf ans, il combattit __apoléon
III et rédigea de grands ouvrages (les Châtiments, les __isérables). Il rentra d’exil en
1870 et célébra la __ommune de Paris. Il s’éteignit en 1885.
D’après Le Maxidico, Éditions de la Connaissance.
Placer les majuscules à bon escient
CM 2 Orthographe • Question c. Opérer un classement plus fin des noms propres. Avant de laisser
OR 01 Placer les majuscules à bon escient les élèves travailler seuls, préciser qu’il s’agit de dire si le nom désigne une
personne, un lieu, une nationalité, un événement, le titre d’un livre ou d’un
journal, etc. Donner un exemple : le Tour de France : un événement.
Éléments de corrigé : a. Mots en tête de phrase : C’est, Abraham, On, D’après.
– Noms propres : voir ci-dessous, le corrigé de la question c. – b. On trouve une
majuscule après un point d’exclamation et un point simple ; il faut citer tous les

1 Objectifs
• Placer les majuscules nécessaires :
— au début des mots placés en tête de phrase,
signes de ponctuation qui peuvent terminer une phrase, donc également le
point d’interrogation, les points de suspension. – c. Miguel Indurain (personne),
Abraham (personne), Tour (événement), Miguel (personne), Colombie (lieu),
Espagnol (nationalité), Libération (titre de journal).
Préalables

— au début des noms propres.


• Ne pas mettre de majuscules superflues. Retenir
• Faire lire le récapitulatif. Faire trouver oralement d’autres exemples pour les
Mots clés noms propres.
Majuscule, minuscule, phrase, point, nom propre. • Revenir sur la question des noms et des adjectifs de nationalité, avec d’autres
exemples.
Activités préparatoires
• Rappeler très précisément ce qu’est une phrase et comment on en marque les S’entraîner
limites à l’écrit (voir la fiche Reconnaître et identifier une phrase CM2 GR01). • Exercice 1. Éléments de corrigé : 1. le turc (nom qui désigne la langue) –
• Faire travailler sur la distinction nom propre/nom commun. Faire trouver des 2. hollandais (adjectif ) – 3. des Américains – 4. des petits suisses (il s’agit du
noms propres à l’aide de devinettes, les classer selon ce qu’ils désignent (personne, dessert).
lieu, événement, titre d’ouvrage, etc.). • Exercice 2. Avant de laisser les élèves répondre à la question posée, préciser que
les événement mentionnés constituent une chronologie. Inciter les élèves à cher-

2 Découvrir
Abraham Olano, coureur du Tour de France 97
Situer le texte support ; il est extrait d’une série de portraits de coureurs cyclistes,
cher les mots dans un dictionnaire des noms communs et des noms propres. Il
faut rétablir des majuscules aux noms propres : Empire (événement) Hugues
Capet (personne), Amérique (lieu), Christophe Colomb (personne), Paris (lieu),
Saint-Germain-en-Laye (lieu), Jules Ferry (personne).
La fiche

parus dans le journal Libération juste avant le début du Tour de France 1997. Le • Exercice 3. Préciser qu’il s’agit d’un article de dictionnaire consacré à la biographie
travail sur le questionnaire peut être fait par petits groupes. Les objectifs spécifiques de Victor Hugo. Lire d’abord le texte à voix haute, expliquer les mots difficiles,

© Infomedia communication
des trois questions sont les suivants : donner des informations supplémentaires. (Remarque : la mort de Léopoldine
• Question a. Dresser l’inventaire de tous les mots du texte portant une majus- est évoquée dans la fiche de lecture Écouter le rythme d’un poème CM2 LE03.)
cule et établir un premier classement ; Éléments de corrigé : Victor Hugo, romantisme, Au théâtre, il, Notre-Dame de
• Question b. Revenir sur l’emploi de la majuscule en début de phrase. Faire Paris, coup d’État, Jersey, Napoléon III, les Misérables, la Commune.
dire ce que ces signes de ponctuation ont en commun (ils terminent une phrase) ;
CM 2 Orthographe Prénom
OR 02 Étudier les sons [ε̃] et [
˜]
Date

Vent de panique

Hein, comment ? Je n’entends rien…


Découvrir

Cinq nains cachés au fond de mon jardin ?


En êtes-vous certain ?
Un gros ours brun chez le pharmacien ?
Incroyable, impossible !
Un chien magicien dans mon bain ?
Un lynx américain dans un couffin ?
Au secours, arrêtez ! J’en ai mal aux tympans !

•a Relève sept mots du texte qui contiennent le son [ε̃]. Attention, dans chacun d’eux,
la graphie qui transcrit le son [ε̃] doit être différente.

• _____________________ •________________________ • _____________________


• _____________________ •________________________ • _____________________
• _____________________

•b Inscris les graphies, trouvées dans la question a, en tête des colonnes, puis classe
les mots du texte dans le tableau.

Graphies in im _____ _____


Mots du texte ____________________ ___________________ ___________________ ___________________
____________________ ___________________ ___________________ ___________________
____________________ ___________________ ___________________ ___________________
____________________ ___________________ ___________________ ___________________
Graphies _____ _____ _____ _____
Mots du texte ____________________ ___________________ ___________________ ___________________
____________________ ___________________ ___________________ ___________________
____________________ ___________________ ___________________ ___________________
____________________ ___________________ ___________________ ___________________

•c Souligne le seul mot du texte (autre que l’article un) qui contient le son [
˜].
En français, un son correspond souvent à plusieurs graphies.
• Ainsi, le son [ε̃] peut s’écrire :
Retenir
— in : inconnu, machin ;
— im : impossible, timbre (on écrit im- au lieu de in- devant m, b ou p) ;
— ain ou aim : main, bain ; essaim, faim ;
— ein : peinture, frein ;
— en : examen, électricien, lycéen, moyen (à la fin d’un mot) ;
— yn ou ym : lynx, thym.
• Le son [ ˜] se confond souvent dans la prononciation avec le précédent. Il s’écrit
un ou um : quelqu’un, lundi, parfum. En cas de doute, n’hésite pas à consulter ton
dictionnaire !

•1 Barre l’intrus sur chaque ligne.

1. un gardien – un Européen – plein – chien – rien


2. une ceinture – un frein – un examen – un ceintre – une peinture
S’entraîner

3. un Martien – un lycéen – un peintre – mien – bien

•2 Complète par in ou im. Écris le mot en entier dans les parenthèses.

1. Cet artiste n’utilise que des p___ceaux très fins. ( __________________)


2. Jo______dre deux enveloppes affranchies. ( __________________)
3. Faire l’______bécile ne te réussit guère ! ( __________________)
4. Son dess______ est particulièrement réussi. ( __________________)
5. Ce sont les numéros ______pairs qui ont gagné ! ( __________________)
6. Le cortège ______périal traversa lentement la foule fascinée. ( __________________)

•3 Complète par ain ou aim.

1. Ce tr______ à vapeur est une authentique merveille du XIXe siècle. (_________)


© Infomedia communication

2. Nous avons une f______de loup. ( _______)


3. Le b______moussant de Madame est prêt. ( _______)
4. Les blousons de cette boutique sont en cuir de d______véritable. ( _______)
5. Ce boulanger fait un p______de campagne délicieux. ( _______)
6. La victime a décidé de retirer sa pl______te. ( _______)

Étudier les sons [ε̃] et [


˜]
CM 2 Orthographe Prénom
OR 03 Accorder le verbe avec le sujet
Date

« Jeter propre » est une nécessité


Découvrir

Si personne ne les ramasse, les boîtes de


conserve finiront par rouiller et se détruiront
toutes seules, au bout de quelques centaines
d’années. En attendant, elles gâchent le paysage
et donnent beaucoup de travail aux bénévoles.
En septembre 1996, douze mille volontaires
mobilisés par l’association Jeunes pour la
Nature ont participé à une opération de nettoyage patronnée par l’ONU. Ils ont
ramassé 800 tonnes de déchets. Savez-vous ce qu’ils ont retrouvé ? Un Caddie dans
la Seine, des pneus dans le port de Marseille et des portières de voiture dans les forêts!

•a Dans ce texte, mets une croix rouge sous les verbes conjugués et souligne leur
sujet d’une flèche bleue.

•b Classe les verbes et les sujets dans le tableau suivant.

Verbe Groupe sujet Personne et nombre


ramasse personne 3e personne du singulier
finiront ________________________ ________________________
se détruiront ________________________ ________________________
________________________ ________________________ ________________________
________________________ ________________________ ________________________
________________________ ________________________ ________________________
________________________ ________________________ ________________________
________________________ ________________________ ________________________
________________________ ________________________ _______________________
• Quelle que soit sa place, le verbe ________________________ toujours en nombre et
en personne avec le sujet.
Retenir
Ex. : La pollution abîm_____ la nature. Les déchets toxiques abîm_____ la nature.

• Attention, cependant, à quelques cas particuliers :


— si le sujet est un GN qui comprend des expansions, le verbe s’accorde avec
le nom ____________________ ;
Ex. : Douze mille volontaires mobilisés par l’association Jeunes pour la Nature
participent à une opération de nettoyage.
— le verbe peut être séparé du sujet par un complément ; attention à ne pas tenir
compte de ce complément en accordant le verbe ;
Ex. : Si personne ne les ramasse, les boîtes de conserve finiront par rouiller.
— si le verbe a deux sujets, alors il faut le mettre au ____________________.
Ex. : Un Caddie et des pneus ont été retrouvés en pleine nature.

•1 Dans les phrases suivantes, repère le GS et souligne en bleu le nom noyau.


Accorde ensuite le verbe (conjugué au présent de l’indicatif ).

1. Le recyclage des emballages (être) ____________________ important.


S’entraîner

2. De nombreuses associations écologistes (se battre) ____________________ pour


la sauvegarde de la nature.
3. Les enfants de notre époque (apprendre) ___________________________ à préserver
l’environnement.
4. Ton pot d’échappement et l’essence que tu utilises (polluer) ____________________
l’atmosphère.

•2 Complète les verbes du texte avec les terminaisons qui conviennent.

En France, comme dans de nombreux pays d’Europe, les autorités prenn____ des
dispositions pour protéger les paysages naturels et les espèces menacées. Mais ces
© Infomedia communication

mesures ne suffis_____ pas : dans de nombreuses régions du monde, l’augmentation


de l’activité industrielle et agricole se tradui__ par une aggravation de la pollution.

•3 Accorde les verbes comme il convient.

1. Tu les gard____. 4. Ils nous ennui____. 7. Vous nous ment____.


2. Je te regard____. 5. Vous la mang____. 8. Elles lui donn____.
3. Nous vous parl____. 6. Je vous aim____.

Accorder le verbe avec le sujet


CM 2 Orthographe Prénom
OR 04 Ne pas confondre a et à, sont et son,
ont et on Date

L’école des petits vampires

Le professeur Archibald Dufond-Duchâteau cherche à se marier : il a passé une petite


Découvrir

annonce et s’est procuré un nouveau dentier pour plaire à sa future femme.


Un dentier rutilant et la première

entrevue avec l’élue de son cœur ! Avec la
joie d’un vampire satisfait, Archibald
Dufond-Duchâteau pousse la lourde
porte de la salle de classe qui en sort de 5
ses gonds. Le maître s’en moque
éperdument ! Ses élèves sont en train de
semer la pagaille ? Il s’en aperçoit ___
peine. Et quand Carpaccio arrive avec
dix bonnes minutes de retard, sous 10
prétexte que le couvercle de son cercueil
n’___, une fois de plus, pas voulu s’ouvrir,
Archibald lui adresse un sourire indulgent ___ la place de l’avertissement redouté.
Plus étrange encore : lorsque Mordicus se jette sauvagement sur Crocmalin, le
poussant de sa chaise, lui tordant ses lunettes et le traitant de traître parce que 15
Crocmalin ___ répondu avant lui ___ une question dont, pour une fois, il connaissait
la réponse, Archibald se contente de redresser les branches de ses lunettes et de
renvoyer les belligérants ___ leur place sans même hausser le ton.

Jackie NIEBISCH, L’École des petits vampires, trad. Sylvia GEHLERT, © Actes Sud Junior, 1999.

•a Souligne dans le texte les mots sont et son.

Sont est une forme conjuguée du verbe ____________ ; je peux donc la remplacer par
une autre forme du verbe _________, par exemple ét_________.

•b En utilisant un procédé comparable, complète le texte avec a (forme du verbe avoir)


ou à (« mot outil »).
• Il ne faut pas confondre :
— sont, forme du verbe être, avec le déterminant possessif ________________ ;
Retenir
— a, forme du verbe avoir, avec le mot invariable _______ ;
— ont, forme du verbe avoir, avec le pronom sujet ________________ .

• Pour ne pas se tromper, on met la phrase à l’imparfait (terminaisons -ais, -ait,


-aient). Si ces mots changent, alors ce sont des formes conjuguées qui s’écrivent sont,
a ou ont.
Ex. : On a toujours besoin d’un plus petit que soi. ➝ _________________________________
___________________________________.
Ex. : Ils ont un avion à trois heures ➝ _______________________________________________.

•1 Écris les phrases suivantes au présent.

1. Les petits vampires étaient très turbulents et avaient envie de s’amuser.


_______________________________________________________________________________________.
S’entraîner

2. À leur grande surprise, leur maître n’avait pas envie de les punir.
_______________________________________________________________________________________.
3. On n’avait jamais vu une école pareille !
_______________________________________________________________________________________.

•2 Complète le texte avec a ou à, sont ou son, ont ou on.

Un cristal de neige se forme en vingt minutes


environ autour d’un germe de glace.
Entraîné par ______ poids, il tombe vers le sol,
______ moins qu’il ne se colle ______ d’autres
cristaux, pour former un gros flocon de neige. Si
tous les cristaux ______ formés de la même façon,
ils ne sont pourtant pas tous identiques ; des
© Infomedia communication

scientifiques japonais en ______ même dénombré


trois mille sortes ! ______ peut cependant les
regrouper en trois catégories principales qui
______ très répandues: les étoiles______ six branches,
les plaquettes qui ______ une surface lisse ou
légèrement striée et les boutons de manchette qui
______ des colonnes formées de deux plaquettes.

Ne pas confondre a et à, sont et son, ont et on


CM 2 Orthographe Prénom
OR 05 Écrire une forme verbale en [e]
Date

Battu par un ordinateur !


Découvrir

Le 11 mai 1997, à New York, le résultat d’une partie d’échecs a peut-être marqué

une date dans l’histoire de l’humanité. Le plus grand champion de tous les temps
s’avouait vaincu par une machine. La victoire de l’ordinateur Deeper Blue sur
l’homme Kasparov est-elle l’annonce de temps nouveaux ? L’intelligence artificielle,
programmée par des hommes, va-t-elle dépasser l’intelligence humaine ? Peut-on
imaginer raisonnablement l’apparition d’un robot « capable de penser » ? Ce faisant,
les hommes n’ont-ils pas poussé trop loin l’escalade technologique ?
Vous tous, qui vivrez au XXI e siècle, qu’en pensez-vous ?

D’après Le Nouvel Observateur, août 1997.

•a Souligne dans le texte toutes les formes verbales en [e] (infinitif, participe passé,
verbe conjugué à la deuxième personne du pluriel).

•b Classe ces formes verbales dans le tableau suivant.

Infinitif Participe passé Participe passé 2e personne


+ nom + auxiliaire du pluriel
___________________ ___________________ ___________________ ___________________
___________________ ___________________ ___________________ ___________________
___________________ ___________________ ___________________ ___________________
• Le son [e] à la fin d’un verbe peut s’écrire de différentes façons. Observe ces
exemples :
Retenir
(1) Épuisé, il a terminé son travail à l’aube, après y avoir passé toute la nuit.
(2) Es-tu sûr de vouloir continuer ?
(3) Vous mangez vraiment de bon appétit !

• Dans l’exemple (1), épuisé, terminé et passé sont des ____________________________


_____________________(terminaison -é). Attention, le participe passé s’accorde parfois.
Dans l’exemple (2), continuer est un ________________________ (terminaison -er). On
peut le remplacer par un infinitif d’un autre groupe, comme prendre.
Dans l’exemple (3), mangez est un verbe conjugué à la ________________________
________________________ ______ ________________________(terminaison -ez).

•1 Choisis la bonne terminaison.

1. Deeper Blue a gagn____une partie qui était pourtant difficile à remport____.


2. Garry Kasparov a dû s’inclin____devant cet ordinateur perfectionn____.
S’entraîner

3. La presse a affirm____que Kasparov s’était laiss____intimid____par la machine.


4. Doit-on en conclure que la technologie peut remplac____le cerveau humain ?
5. L’ordinateur sait sans doute calcul____ très vite, mais il ne peut pas encore
pens____ tout seul.

•2 Complète le texte avec les verbes suivants : vouloir – utiliser – désirer – manier –
pouvoir – garder – adapter – choisir – brancher – allumer.
Attention à écrire la bonne terminaison !

Si vous _______________ _______________ un ordinateur, faites attention à ce qu’il soit


correctement _______________ . Ensuite, _______________ la machine sans brutalité
(il faut _______________ ces appareils avec douceur, si l’on veut les _______________
longtemps). Vous _______________ maintenant vous servir de l’ordinateur: _______________
© Infomedia communication

un programme _______________ à ce que vous _______________ faire.

•3 Autodictée.

Dédale avait reçu l’ordre du roi de Crète d’imaginer un labyrinthe dont personne
ne pourrait sortir. Quelque temps après, Dédale provoqua la colère du roi et fut
enfermé dans son propre labyrinthe. Il assembla alors, avec de la cire, des plumes
d’oiseaux tombées du ciel, s’en fit des ailes et s’échappa par la voie des airs.

Écrire une forme verbale en [e]


CM 2 Orthographe Prénom
OR 06 Faire les accords dans le groupe nominal (1)
Date

Au fond des océans


Découvrir

Dans les fonds marins froids, sombres et silencieux,



la température de l’eau dépasse rarement zéro degré.
La nourriture y est donc rare. Parfaitement adaptés
à cet univers austère, les animaux filtrent l’eau et récupèrent
des parcelles de nourriture qui viennent des couches supérieures.
Beaucoup sont aveugles et se déplacent lentement dans l’eau.
De gigantesques araignées de mer, des vers géants et des éponges comptent parmi
les étranges habitants de ce pays noir d’encre.
” D’après Au fond des océans, Nathan, 1995.

•a Repère, dans le texte, les groupes nominaux ci-dessous : mets-les entre crochets.

1. les fonds marins, froids, sombres et silencieux – 2. cet univers austère –

3. des couches supérieures – 4. de gigantesques araignées de mer –

5. des vers géants – 6. les étranges habitants – 7. ce pays noir d’encre.

•b Mets une croix rouge sous le nom noyau de chaque groupe nominal et indique
à l’aide d’initiales son genre (m ou f ) et son nombre (s ou p).

•c Souligne les déterminants en bleu et les adjectifs qualificatifs en vert.

Observe leur genre et leur nombre et conclus.


À l’intérieur d’un groupe nominal (GN), les déterminants et les adjectifs qualificatifs
s’accordent en ____________________ et en ______________________________ avec le
____________________noyau du groupe nominal.
• Un groupe nominal a pour noyau un ___________.
Ex. : les ____________ marins, froids, sombres et silencieux.
Retenir
• Le ___________________________, qui introduit le nom, s’accorde avec lui.
Ex. : cet univers austère (le déterminant cet s’écrit cet et non cette car le nom univers
est masculin).

• Quand un GN contient un ou plusieurs ________________________________________ ,


ceux-ci s’accordent toujours avec le nom noyau.
Ex. : de gigantesques araignées de mer (accord de l’adjectif qualificatif au pluriel).

•1 Mets ces groupes nominaux au féminin pluriel.

1. ce petit chien blanc ➝ _____________________________________________________________


2. le vieux loup silencieux ➝ ________________________________________________________
3. son instituteur préféré ➝ __________________________________________________________
S’entraîner

4. cet homme talentueux et célèbre ➝ ______________________________________________


5. l’aimable boulanger breton ➝ ____________________________________________________
6. le très brillant chanteur américain ➝ ____________________________________________

•2 Relie déterminants, noms et adjectifs pour former des groupes nominaux


corrects.

les • • poisson • • colorée


ce • • hippocampe • • affamée
cette • • prédateurs • • vorace
l’ • • murène • • effrayé
son • • anémone • • féroces

•3 Complète le texte en faisant les accords qui s’imposent.


© Infomedia communication

Dans les eaux moins profond____ , les créatures marin____ doivent se protéger
contre leurs redoutable____et terrible____ennemis. Elles se camouflent. Le calamar
et la pieuvre possèdent dans leur peau de petit____ sacs rempli____ de pigments
coloré____. Lorsqu’ils étendent leurs sacs, ces animaux un peu étrange____prennent
une couleur foncé____qui leur permet de se dissimuler à la manière des caméléons
terrestre____. D’autre____animaux tentent de ressembler à une plante aquatique.
Ibid.

Faire les accords dans le groupe nominal (1)


CM 2 Orthographe Prénom
OR 07 Faire les accords dans le groupe nominal (2)
Date

Superhéros au supermarché

Batman, Robin et Catwoman vont faire


Découvrir

leurs courses au supermarché de Gotham


City. Ils se séparent dans le magasin et
se retrouvent à la sortie, ayant acheté
les articles suivants : vingt-huit paires de
bottes noires à reflets verts, deux cents
chaussettes bleues et rouges, quatre-vingts
ceintures marron, quatre-vingt-douze pyjamas
bleu clair à pois roses.
Retrouve ce que chacun a acheté, sachant que :
— Catwoman déteste la vendeuse de pyjamas et ne supporte pas le marron ;
— les bottes ont été achetées par un homme qui n’est pas Batman ;
— Batman a beaucoup maigri et perd ses pantalons.

•a Relève dans le texte tous les adjectifs de couleur ainsi que les noms qualifiés.

Ex. : bottes noires


___________________________________________ ___________________________________________
___________________________________________ ___________________________________________
___________________________________________

Parmi les adjectifs que tu as relevés, entoure en rouge ceux qui ne s’accordent
pas avec les noms qualifiés.

•b Recopie les déterminants numéraux utilisés dans le texte.


_________________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________________
• Les adjectifs qualificatifs de couleur s’accordent normalement en genre et en
nombre avec le nom auquel ils se rapportent. Ils sont cependant invariables dans
Retenir
deux cas :
1. Quand il s’agit de noms employés comme adjectifs ;
Ex. : orange, marron, cerise, etc.
2. Quand il s’agit d’adjectifs composés.
Ex. : gris perle, bleu marine, bleu clair, etc.

• Les déterminants numéraux (un, deux, trois, quatre, mille, etc.) sont invariables.
Attention, cent et vingt sont des cas particuliers : ils prennent la marque du pluriel
quand ils sont multipliés et qu’ils ne sont pas suivis d’un autre nombre (ex. : quatre
cents, quatre-vingts, mais quatre-vingt-deux).

•1 Écris ces nombres en toutes lettres.

1. Le Tour du monde en (80) _____________________________ jours est un roman de


Jules Verne.
2. Grâce aux progrès de la science, l’homme vivra peut-être un jour jusqu’à (200)
S’entraîner

___________________________ ans.
3. On compte environ (36000) _______________________________________________ communes
en France.
4. Une année bissextile compte (366) ___________________________________________ jours.
5. Christophe Colomb a découvert l’Amérique en (1492) ________________________________
_____________________________________________________________.

•2 Accorde, si nécessaire, les adjectifs de couleur suivants.

1. des cheveux jaune__ paille__


2. des sous-vêtements rose__
3. des pelages ocre__
© Infomedia communication

4. des yeux vert__ foncé__


5. des reflets orange__
6. des murs jaune__ citron__
7. des rubans blanc__
8. des rayures marron__

Faire les accords dans le groupe nominal (2)


CM 2 Orthographe Prénom
OR 08 Écrire une forme verbale en -ant
Date

Les Indiens d’Amérique

Les Indiens ont vécu sur tout le continent nord-américain,



Découvrir

s’adaptant à une grande variété de climats souvent peu


accueillants et à différents environnements. Des déserts brûlants
du Sud-Ouest aux déserts froids du Nord en passant par les
5 forêts denses de l’Est, ils ont occupé pendant cinq siècles les États-
Unis et le Canada actuels avant d’être chassés par les colons
européens.
Les traditions et le mode de vie des Indiens d’Amérique du
Nord sont encore bien vivants. Si certains Indiens, adoptant
10 les usages américains, se sont éloignés de leurs racines culturelles,
beaucoup d’autres ont choisi de vivre à la manière de leurs
ancêtres, perpétuant ainsi les traditions anciennes.

D’après Les Indiens d’Amérique, Nathan, 1996.

•a Réécris le GN de climats souvent peu accueillants en remplaçant climats par


températures. _________________________________________________________________________.

Réécris maintenant la dernière phrase en remplaçant Indiens par Indiennes.


Si certaines Indiennes ________________________________________________________________
________________________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________________.

•b Relève dans le texte toutes les formes verbales en -ant et classe-les dans le tableau.

Prend une marque d’accord Ne prend pas de marque d’accord


__________________________________________ _________________________________________
__________________________________________ _________________________________________
__________________________________________ _________________________________________
__________________________________________ _________________________________________
Retenir • Le son [ɑ̃] à la fin d’un verbe s’écrit -ant.

• Une forme verbale en -ant ne prend pas de marque d’accord sauf si elle est
employée comme adjectif qualificatif (sans complément de verbe).
Ex. : Certains Indiens, adoptant les usages américains, se sont éloignés de leurs racines.
En vivant à la manière de leurs ancêtres, les Indiens perpétuent leurs traditions.
Mais: Les Indiens se sont adaptés à une grande variété de climats souvent peu accueillants.
(La forme verbale joue ici le même rôle qu’un adjectif qualificatif.)

•1 Complète les formes verbales en -ant, en les accordant si nécessaire.

1. Ce dessinateur a créé de nombreux personnages amus_____.


2. Il est plus agréable de travailler en s’amus_____.
S’entraîner

3. Ma sœur et moi, nous sommes toujours part_____ pour faire du sport.


4. En part_____ de bonne heure, tu es sûr de ne pas rater ton bus.
5. Omar a laissé déborder la baignoire, provoqu_____ ainsi une inondation.
6. Il aime tenir des propos provoc_____.
7. J’ai vu au zoo des animaux surpren_____.
8. Surpren_____ un voleur en plein cambriolage, ils ont appelé la police.

•2 Dans le texte suivant, complète les formes verbales en -ant, en les accordant
si nécessaire.

© Infomedia communication

Les Cheyennes et les Sioux habitaient dans des tipis très pratiques, chauds en

hiver, frais en été, et permett_______d’abriter toute la famille. En cous_______ des peaux
de bison ensemble, les Indiens obtenaient des toiles très résist_______ pour leurs tipis.
Les couleurs et les motifs extérieurs dépendaient de chaque tribu, le nombre de cercles
et leur espacement indiqu_______ le nombre de lacs que comptait le territoire. Leur
principale source de nourriture ét_______ les bisons, ces peuples migr_______ passaient
une bonne partie de leur temps à suivre les troupeaux voyageurs.
” Ibid.
Écrire une forme verbale en -ant
CM 2 Orthographe Prénom
OR 09 Écrire une forme verbale se terminant par [i]
Date

C’est bon pour la croissance !

Lorsque tu grandis, tes cellules grossissent et se


Découvrir

multiplient. Ton corps se modifie jusqu’à ce qu’il


atteigne sa taille définitive. L’enfant grandit de 6 cm
par an jusqu’à 12 ou 13 ans, puis de 12 cm
par an jusqu’à 15 ou 16 ans. Pas étonnant que l’on ait très faim à cet âge-là ! Pour
que ta croissance se passe bien, tu dois bâtir ton corps en mangeant un peu de tout.
Le calcium, que l’on trouve dans les produits laitiers, construit et solidifie ton
squelette. Si tu as fourni des efforts, tu as pris dans tes réserves, tu dois donc
consommer des sucres lents. N’oublie pas également de consommer des aliments
comportant des protéines (viandes et poissons), des fruits et des légumes et de
boire beaucoup.

•a Lis le texte puis souligne en rouge les formes verbales terminées par [i].

•b Complète le tableau ci-dessous avec les formes que tu as soulignées.

Forme verbale Infinitif Groupe Temps Personne


grandis grandir 2e présent 2e p. s.
__________________ __________________ ____________ ________________________ _________________
__________________ __________________ ____________ ________________________ _________________
__________________ __________________ ____________ ________________________ _________________
__________________ __________________ ____________ ________________________ _________________
__________________ __________________ ____________ ________________________ _________________
as fourni fournir 2e passé composé _________________
__________________ __________________ ____________ ________________________ _________________
_________________ _________________ ____________ (impératif ) ___________ _________________

•c Parmi ces formes verbales en [i], lesquelles sont des participes passés ?

__________________ et __________________
Quand on entend [i] à la fin d’un verbe, il faut se demander si l’on a affaire à une
forme conjuguée ou à un participe passé.
Retenir
• S’il s’agit d’une forme conjuguée au présent, les terminaisons varient en
fonction de la personne et du groupe.
Ex.: Ton corps se modifie. (verbe du 1er groupe) – L’enfant grandit. (verbe du 2e groupe)

• S’il s’agit d’un participe passé, la terminaison varie en fonction du groupe. Ainsi
le participe passé d’un verbe du 2e groupe, tel finir, est en -i, mais celui des verbes
du troisième groupe peut se terminer par -i, -is (pris), ou -it (écrit).
Ex. : Ce texte est bien écrit. ➝ Cette poésie est bien écrite. On entend le t.

•1 Complète avec le pronom personnel sujet qui convient.

1. ________ accomplit 5. ________crient 9. ________ finis


2. ________ verdis 6. ________dit 10._________ copies
S’entraîner

3. ________ suit 7. ________construis 11. _________ garnit


4. ________ trahis 8. ________rougit 12._________ plie

•2 Complète les formes verbales conjuguées avec la bonne terminaison.

1. Caroline maigr____de jour en jour.


2. Le chat poursu____la souris.
3. La souris s’enfu____.
4. Je l____un livre merveilleux !
5. Alice cop____sur sa voisine.
6. Cette histoire me terrif_____.
7. Les enfants t’appréc______.

•3 Complète les participes passés avec la bonne terminaison.


© Infomedia communication

1. J’ai écr____une longue lettre à ma cousine.


2. As-tu fin____tes devoirs ?
3. Il a constru____lui-même sa maison.
4. Il a m____son manteau et il est sort____.
5. J’ai d____tout ce que j’avais à dire !
6. Avec mes amis, nous avons beaucoup r____.
7. Cet homme a accompl____un véritable exploit.

Écrire une forme verbale se terminant par [i]


CM 2 Orthographe Prénom
OR 10 Distinguer leur pronom et leur déterminant
Date

La peur du feu
Découvrir

De toutes parts, les mammouths accoururent. On voyait



leurs grosses têtes s’avancer et leurs yeux luire d’inquiétude.
Les nerveux barrissaient. Car ils connaissaient le feu ! Ils
l’avaient rencontré sur la savane et dans la forêt, quand la
foudre s’était abattue. Son haleine leur cuisait la chair, ses
dents perçaient leur peau vulnérable.

J.-H. ROSNY AÎNÉ, La Guerre du feu, Le Livre de Poche Jeunesse, © Hachette Livre.

•a Souligne dans le texte quatre mots qui se prononcent de la même manière.


Leur orthographe est-elle identique ? ________________.

•b Indique la classe grammaticale des mots qui suivent ceux en italique.

• leurs grosses têtes : ________________________________________


• leurs yeux : _______________________________________________
• leur cuisait : ______________________________________________
• leur peau vulnérable : ____________________________________

•c Et s’il n’était question que d’un seul mammouth ? Complète les phrases.

Un mammouth accourut. On voyait ______ grosse tête s’avancer et ______ yeux luire
d’inquiétude. […] Son haleine ______cuisait la chair, ses dents perçaient _____ peau
vulnérable.

•d Indique la classe grammaticale des mots en italique.

• leurs grosses têtes : ________________________________________


• leurs yeux : ________________________________________________
• leur cuisait : _______________________________________________
• leur peau vulnérable : ____________________________________
• Devant un nom (ou un adjectif ), leur est un _________________________ que l’on
peut remplacer par son, sa ou ses. Il s’accorde avec ce nom et prend un s si celui-ci
Retenir
est au pluriel.
Ex. : leur peau vulnérable, leurs yeux.

• Devant un verbe, leur est un _________________________ , que l’on peut remplacer


par lui. Il ne prend jamais d’s.
Ex. : L’haleine du feu leur cuisait la chair.

•1 Remplace le mot en italique par leur ou leurs.

1. Mathilde lui ( _________) cache la vérité.


2. Son ( _________) cousin lui ( _________) a prêté un nouveau jeu.
S’entraîner

3. Le professeur lui ( _________) a rendu son ( _________) travail.


4. Ses ( _________) performances lui ( _________) ont permis de remporter la coupe.
5. Nous lui (_________) avons promis de lui (_________) rapporter ses (_________) affaires.

•2 Mets le GN en italique au pluriel et réécris la phrase transformée.

1. Cet enfant a soif : donne-lui un verre d’eau.


_________________________________________________________________________________________
2. Mon frère a fini son exercice, papa lui en montre un autre.
_________________________________________________________________________________________
3. Ce chien est méchant, son maître lui met une muselière.
_________________________________________________________________________________________
4. La fillette pleure car on lui a pris son jouet.
_________________________________________________________________________________________

•3 Complète les phrases avec leur ou leurs.


© Infomedia communication

1. Qui _________ a demandé de venir ? – 2. Ces placements à la banque _________


rapportent beaucoup d’argent. – 3. Chaque jour, _________ parents _________
téléphonent. – 4. _________ solutions sont mauvaises, je _________ conseille de mieux
étudier le problème. – 5. Pour les fêtes, _________ grands-parents _________ ont offert
une console de jeux. – 6. Mes cousins aimeraient bien me voir : je _________ ai
promis de venir très bientôt.

Distinguer leur pronom et leur déterminant


CM 2 Orthographe Prénom
OR 11 Utiliser des apostrophes
Date

Le Petit Prince rencontre l’aiguilleur

– Bonjour, dit le Petit Prince.



Découvrir

— Bonjour, dit l’aiguilleur.


— Que fais-tu ici ? dit le Petit Prince.
— Je trie les voyageurs, par paquets de mille, dit l’aiguilleur. J’expédie les trains qui
5 les emportent, tantôt vers la droite, tantôt vers la gauche.
Et un rapide illuminé [...] fit trembler la cabine d’aiguillage.
— Ils sont bien pressés, dit le Petit Prince. Que cherchent-ils ?
— L’homme de la locomotive l’ignore lui-même, dit l’aiguilleur.
Et gronda, en sens inverse, un second rapide, illuminé.
10 — Ils reviennent déjà ? demanda le Petit Prince…
— Ce ne sont pas les mêmes, dit l’aiguilleur, c’est un échange.
— Ils n’étaient pas contents, là où ils étaient ?
— On n’est jamais content là où l’on est, dit l’aiguilleur.
Et gronda le tonnerre d’un troisième rapide illuminé.
15 — Ils poursuivent les premiers voyageurs ? demanda le Petit Prince.
— Ils ne poursuivent rien du tout, dit l’aiguilleur. Ils dorment là-dedans, ou bien
ils bâillent. Les enfants seuls écrasent leur nez contre les vitres.
— Les enfants seuls savent ce qu’ils cherchent, fit le Petit Prince. Ils perdent du temps
pour une poupée de chiffon, et elle devient très importante, et si on la leur enlève,
20 ils pleurent…
” Antoine de SAINT-EXUPÉRY, Le Petit Prince, © Gallimard.

•a Entoure toutes les paires de mots liés par une apostrophe.

•b Classe-les dans le tableau selon que le mot élidé est…

1. un déterminant 2. un pronom personnel 3. la négation ne 4. les mots de et que


ou le pronom ce
___________________ __________________________ _______________________ _______________________
___________________ __________________________ _______________________ _______________________
___________________ __________________________ _______________________ _______________________
• On utilise une apostrophe pour marquer l’élision d’une voyelle (a, e, i) devant
un mot commençant par une ___________________ou un h muet.

• Le mot élidé peut être :


Retenir

— un déterminant ; Ex. : l’aiguilleur.


— un pronom personnel ou le pronom ce ; Ex. : l’homme l’ignore – c’est un échange.
— la négation ne ; Ex. : ils n’étaient pas contents – on n’est jamais content.
— les mots-outils de et que. Ex. : la cabine d’aiguillage – Les enfants seuls savent ce
qu’ils cherchent.

•1 Écris le déterminant qui convient (le, la, l’).

1. ____ingrédient 4. ____autoroute 7. ____hasard


2. ____housse 5. ____route 8. ____hibou
S’entraîner

3. ____hélicoptère 6. ____oignon 9. ____enveloppe

•2 Corrige les fautes dans les phrases suivantes (barre les voyelles en trop et ajoute
les apostrophes manquantes).

1. Aline se dépêche parce que elle est très en retard. ________________________________


2. Il faut que on rentre tôt. ___________________________________________________________
3. Ils ont pris le avion à sept heures. _________________________________________________
4. Je lui ai demandé de aller acheter du pain. _______________________________________

•3 Complète librement.

1. L’_________________________________________________________________________________.
2. Où est le chat ? Je l’_____________________________________________________________.
3. Il s’_______________________________________________________________________________.
4. Je lui ai offert un livre d’________________________.
© Infomedia communication

•4 Recopie correctement ces deux phrases extraites du Petit Prince.

1. Lamuselièrequejaidessinéepourlepetitprince, j’aioubliédyajouterlacourroiedecuir.
________________________________________________________________________________________.
2. Ilnauraitjamaispulattacheraumouton.
________________________________________________________________________________________.

Utiliser des apostrophes


CM 2 Orthographe Prénom
OR 12 Ne pas confondre ce et se ; ses, ces, s’est et c’est
Date

Peur des fantômes !

Un matin, monsieur Quentin arriva chez mes grands-parents en déclarant :


“ er
Découvrir

« C’est le 1 octobre que je prends possession de ces murs. Vous pensez à faire vos
bagages ? » Il s’est assis dans un fauteuil et a poursuivi : « Il est temps que je prenne
cette maison en main. Sa toiture va bientôt s’écrouler, ses murs se lézardent, ses
carreaux sont cassés. Si on laissait faire, il y aurait bientôt des hiboux et des chauves-
souris…» Je n’ai pas pu m’empêcher d’ajouter: «… et des fantômes.» Alors monsieur
Quentin s’est mis à trembler et à crier : « Vas-tu te taire ! Ne parle pas de fantômes
devant moi ! » Et il est parti. Grand-père et Grand-mère souriaient : « C’est étonnant !
Ce monsieur Quentin veut tout commander dans le pays, tout acheter, mais il a peur
des fantômes ! Qu’est-ce que tu en dis, François ?
– Je dis que c’est bon à savoir. »

D’après H. DELPEUX, « Un fantôme de trop », J’aime lire, Bayard Éditions, 1996.

•a Parmi les mots en italique, trouve :

• un déterminant possessif au pluriel : ___________________________(il est utilisé deux


fois) ; par quel pronom peut-on remplacer, dans chaque cas, le groupe
nominal ?_____________________
• un déterminant démonstratif au pluriel : _____________________; par quel pronom
peut-on remplacer le groupe nominal ? _____________________

•b Indique la classe grammaticale du mot en italique.

• ses murs se lézardent : ___________________________________(il précède un verbe).


• ce monsieur Quentin : __________________________________(il précède un nom).

•c Entoure deux verbes pronominaux conjugués au passé composé, à la 3e personne


du singulier. Mets-les au présent.

________________________________________________________________________________________
• Il ne faut pas confondre ses et ces.
— ses est un déterminant possessif ; je peux remplacer le GN par les siens ou
les siennes ;
— ces est un déterminant démonstratif ; je peux remplacer le GN par ceux-là ou
Retenir

celles-là.

• Il ne faut pas confondre se et ce.


— se (forme élidée s’) est un pronom personnel réfléchi ; il précède un verbe
pronominal : ses murs se lézardent (verbe pronominal se lézarder) ;
— ce est le plus souvent un déterminant démonstratif, il précède un nom :
ce monsieur Quentin ; c’est parfois un pronom démonstratif, il équivaut alors à
cela : ce serait étonnant (cela serait étonnant).

• Il ne faut pas confondre s’est et c’est.


— s’est fait partie d’un verbe pronominal, conjugué au passé composé : il s’est mis
à trembler (verbe pronominal se mettre) ;
— c’est peut être remplacé par cela est : c’est bon à savoir (cela est bon à savoir).

•1 Remplace les GN en italique par les siens/les siennes ou ceux-là/celles-là et trouve


alors le déterminant manquant.

1. François raconte une histoire qu’il a vécue quand il avait neuf ou dix ans ; ________
S’entraîner

grands-parents ( ________________ ) vivaient alors dans une vieille maison, pleine de


recoins et de cachettes. – 2. Monsieur Quentin venait parfois les voir ; ______________
visites ( __________________ ) ne leur faisaient guère plaisir. – 3. Il ouvrit l’armoire à
linge: il suffisait d’y prendre le plus usé de _____________draps blancs ( _________________)
et de percer deux trous pour les yeux. – 4. Les invités sont arrivés : le pharmacien
et son chien, la libraire et son frère, le professeur et __________________ sœurs
( ______________________ ). – 5. Quand François apparut en fantôme, Monsieur
Quentin eut une de ______________peurs ( ______________________) !
© Infomedia communication

•2 Mets les verbes au passé composé.

1. Le fantôme descend l’escalier. François se précipite dans sa chambre.


➝ ______________________________________________________________________________________
2. Il s’enferme à double tour. ➝ _____________________________________________________
3. Il ne s’endort qu’au matin. ➝ ____________________________________________________

Ne pas confondre ce et se ; ses, ces, s’est et c’est


CM 2 Orthographe Prénom
OR 13 Accorder tout et même si nécessaire
Date

Drôles de petites annonces

Tous les lecteurs intéressés peuvent


Découvrir

envoyer leur réponse au journal.


Tous recevront un manuel d’orthographe en échange,
même ceux qui ne savent pas lire.

Jeune homme tout à fait sérieux cherche Tandem cherche deux

robot à tout faire, même les frites. cyclistes tout équipés,

de même taille, ayant

les mêmes goûts pour


Cafetière tout électrique cherche prise
faire des promenades
de courant pour filtrer le grand amour
toute la journée.
tous les jours.

Ah ! Ces annonces ! On y lit tout le temps la même chose !

•a Souligne même quand il détermine un nom. Recopie le GN et donne le nombre


du nom.

de même taille (sing.) ___________________________________________


__________________________________________

Souligne tout quand il détermine un nom. Recopie le GN et donne le genre et


le nombre du nom.

tous les lecteurs (masc., pl.) ___________________________________________


__________________________________________

•b Complète.

Dans même les frites, même s’accorde-t-il avec le nom frites ? __________
Dans cafetière tout électrique, tout s’accorde-t-il avec le nom cafetière ? __________
• Le mot même peut être :
— variable, s’il est précédé d’un déterminant et / ou suivi d’un nom ; il s’accorde
alors en nombre avec le nom ou le déterminant ;
Ex. : Il a les mêmes gestes que toi. – Cela arrive toujours aux mêmes.
Retenir

— invariable. Dans ce cas, c’est un adverbe qui signifie aussi, également.


Ex. : Même les médecins peuvent être malades. (➝ Les médecins aussi peuvent être
malades.)

• Le mot tout peut être :


— variable, quand il fait partie d’un groupe nominal ; il s’accorde alors avec le nom
auquel il se rapporte ;
Ex. : Tous les hommes sont mortels. – Il a veillé toute la nuit.
— invariable. Dans ce cas, c’est un adverbe qui signifie tout à fait, entièrement.
Ex. : Ils sont tout petits. (➝ Ils sont tout à fait petits.)

•1 Dans les phrases suivantes, accorde le mot même si nécessaire.

1. Béatrice et moi, nous avons eu la même__idée en même__temps.


2. Mon frère a les même__chaussures que moi.
S’entraîner

3. J’ai écrit les même___réponses que mon voisin, mais je n’ai pas eu la même__note !
4. Le boulanger du village vend même__des paquets de café.
5. Nous avons le même___âge, mais pas du tout les même__goûts.

•2 Dans les phrases suivantes, accorde le mot tout si nécessaire.

1. Les enfants étaient tou___excités à l’idée de partir en vacances.


2. Elle a les yeux tou___rouges, à force de pleurer.
3. Karim a mangé tou____les glaces et tou___les gâteaux.
4. Son petit frère rit tou___le temps et tou___le monde l’aime.
5. J’ai écrit à tou___mes amis et tou___m’ont répondu.
© Infomedia communication

•3 Complète le texte avec tout(e)(s) ou même(s).

Il a plu ___________la journée. Mes chaussures et _____________mes chaussettes sont


trempées. Quelle malchance ! _____________ pendant les vacances, on ne peut pas
s’amuser ! Je l’ai pourtant attendue ________________ l’année, cette semaine au bord
de la mer. À force de voir toujours les _____________stupides gouttes d’eau tomber,
je crois que je vais devenir _____________à fait fou ! Et _____________enragé !

Accorder tout et même si nécessaire


CM 2 Orthographe Prénom
OR 14 Ne pas confondre quel(s), quelle(s) et qu’elle(s)
Date

Que fait l’allumeur de réverbères ?


Découvrir

Dans le roman Le Petit Prince de Saint-Exupéry, le héros rencontre un curieux


personnage : l’allumeur de réverbères. Savez-vous quel est son travail ? Quelle est sa
« consigne » comme il dit ? Attendre la nuit et, chaque fois qu’elle apparaît, allumer
son réverbère. Ensuite, il n’a plus qu’à attendre les lumières du jour et dès qu’elles
illuminent le ciel il éteint son réverbère.
Quelle consigne épuisante depuis que sa planète fait un tour par minute ! Quelles
contraintes inutiles ! Quels avantages peut-il bien tirer de ce métier ? Le Petit Prince
pense avec envie que l’allumeur de réverbères peut contempler mille quatre cent
quarante couchers de soleil par jour.

•a Réécris la quatrième et la cinquième phrase du texte en remplaçant :


— la nuit par le crépuscule ;
— les lumières du jour par les rayons du soleil.

Attendre _______________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________________

Conclus : quand je peux remplacer [kεl] par qu’il(s), j’ai affaire au mot que élidé
suivi du _________________________________elle(s).

•b Repère, pour les autres mots soulignés, les noms auxquels ils se rapportent.
Utilise des flèches pour marquer le lien.
Ex. : Savez-vous quel est son travail ?

Que constates-tu ? Le mot interrogatif ou exclamatif quel s’accorde ______________


_________________________________________________________________________________________.
• Quel(le)(s) est un déterminant interrogatif ou exclamatif. Il s’accorde toujours
en genre et en nombre avec le nom déterminé.
Ex. :_____________belles chaussures ! _____________âge avez-vous ?
Remarque : quel(le)(s) peut être également employé comme un adjectif. Il s’accorde
Retenir

alors en genre et en nombre avec le sujet de la phrase.


Ex. : _____________est votre adresse ?

• Qu’elle(s) se compose de qu’ suivi du pronom féminin elle(s). Pour ne pas se


tromper, on essaie de remplacer elle(s) par un masculin : il(s), lui, eux.
Ex. : On m’a dit qu’elles viendraient. ➝ On m’a dit qu’_____________ viendraient.
Je suis plus grande qu’elle. ➝ Je suis plus grande que _____________ .

•1 Dans les groupes nominaux suivants, souligne le nom noyau et complète avec quel,
quels, quelle ou quelles.

1. ___________________ jolie fille ! 4. ___________________ bande d’idiots!


S’entraîner

2. ___________________ homme antipathique ! 5. ___________________ imbéciles !


3. ___________________ superbes fleurs ! 6. ___________________ bon élève !

•2 Complète les questions par quel, quels, quelle, quelles.

1. ___________________ sorte de films aime-t-il ?


2. ___________________ livres as-tu lus pendant les vacances ?
3. ___________________ est son secret ?
4. À ___________________ personne dois-je m’adresser ?
5. ___________________ est la couleur du cheval blanc d’Henri IV ?
6. ___________________ sont vos aptitudes ?
7. ___________________ est votre adresse exacte ?

•3 Qu’elle ou quelle ? Complète le texte.


© Infomedia communication

____________________est belle ! disait tout le temps le Petit Prince en parlant de sa rose.


Dommage ________________________ soit si fragile et si exigeante. En effet, elle se
demande sans cesse dans _________________________direction regarder pour profiter du
soleil, elle cherche _____________________________ faveur elle va bien pouvoir obtenir
de son admirateur. Et lui n’ose rien lui refuser, il a peur _________________________se
fane, ______________________ s’en aille ou simplement _______________________ boude,
comme elle sait si bien le faire.

Ne pas confondre quel(s), quelle(s) et qu’elle(s)


CM 2 Orthographe tympans. – c. Il faut souligner le mot brun ; autres exemples : quelqu’un, lundi,
OR 02 Étudier les sons [ε̃] et [
˜] parfum.

Retenir
La lecture de cette rubrique doit permettre à l’élève de valider le travail effectué
précédemment.
• Faire trouver oralement d’autres exemples pour chacune des graphies.

1 Objectifs
• Distinguer les sons [ε̃] et [
˜]. Associer à chacun d’eux ses différentes graphies ;
pour le son [ε̃] : in, im, ein, en, ain, aim ; pour le son [
˜] : un, um.
• Expliciter la loi de position selon laquelle on trouve la graphie en à la fin des
mots, après les voyelles é, i, y. Faire remarquer que pour certains mots, on peut
s’aider du féminin pour trouver la bonne graphie : voisin, voisine.
• Insister sur l’utilité du dictionnaire ; y faire chercher plusieurs mots qui
Préalables

• Repérer certaines lois de position. Par exemple : contiennent les sons évoqués.
— on trouve la graphie im au lieu de in, devant m, p ou b ;
— on trouve la graphie en à la fin des mots, après les voyelles é, i, y. S’entraîner
• Mémoriser et écrire sans faute des mots usuels contenant ces sons. • Exercice 1. Selon le cas, le mot intrus est celui dans lequel le son [ε̃] est trans-
crit par la graphie ein ou la graphie en.
Mots clés • Exercice 2. Cet exercice est l’occasion de revenir sur une loi de position abor-
Son, alphabet phonétique international, graphie, orthographe. dée dès le CE1. Il est important que l’élève réécrive le mot en entier ; c’est la
meilleure façon de mémoriser son orthographe.
Activité préparatoire • Exercice 3. Noter que la graphie ain est remplacée par aim à la fin des mots, pour
Rappeler aux élèves que, dans la langue française, un son peut correspondre à des raisons étymologiques.

3
plusieurs graphies. Faire trouver oralement différents exemples dans un jeu de
questions-réponses collectif.
Autre activité

2
Le jeu du chansonnier. Proposer aux élèves de produire un texte truffé de [ε̃] et
Découvrir ˜], puis de lire le résultat à leurs camarades.
de [
Vent de panique

Et après…
• Faire lire le texte à voix haute.
La fiche

• Faire deviner le son que l’on veut y étudier ([ε̃]) ; rappeler son écriture
phonétique, ceci afin de faciliter la lecture individuelle des consignes.

© Infomedia communication
• Évoquer la distinction phonétique (surtout sensible dans le sud de la France)
entre les sons [ε̃] et [
˜].
Éléments de corrigé : a. Par exemple, nains, jardin, hein, rien, impossible,
lynx, tympans. – b. graphie in : jardin, cinq, incroyable, couffin – graphie im :
impossible – graphie ein : hein – graphie en : rien, pharmacien, chien, magicien –
graphie ain : nains, certain, bain, américain – graphie yn : lynx – graphie ym :
CM 2 Orthographe Prénom
OR 03 Accorder le verbe avec le sujet
Date

« Jeter propre » est une nécessité


Découvrir

Si personne ne les ramasse, les boîtes de


conserve finiront par rouiller et se détruiront
toutes seules, au bout de quelques centaines
d’années. En attendant, elles gâchent le paysage
et donnent beaucoup de travail aux bénévoles.
En septembre 1996, douze mille volontaires
mobilisés par l’association Jeunes pour la
Nature ont participé à une opération de nettoyage patronnée par l’ONU. Ils ont
ramassé 800 tonnes de déchets. Savez-vous ce qu’ils ont retrouvé ? Un Caddie dans
la Seine, des pneus dans le port de Marseille et des portières de voiture dans les forêts!

•a Dans ce texte, mets une croix rouge sous les verbes conjugués et souligne leur
sujet d’une flèche bleue.

•b Classe les verbes et les sujets dans le tableau suivant.

Verbe Groupe sujet Personne et nombre


ramasse personne 3e personne du singulier
finiront ________________________ ________________________
se détruiront ________________________ ________________________
________________________ ________________________ ________________________
________________________ ________________________ ________________________
________________________ ________________________ ________________________
________________________ ________________________ ________________________
________________________ ________________________ ________________________
________________________ ________________________ _______________________
• Quelle que soit sa place, le verbe ________________________ toujours en nombre et
en personne avec le sujet.
Retenir
Ex. : La pollution abîm_____ la nature. Les déchets toxiques abîm_____ la nature.

• Attention, cependant, à quelques cas particuliers :


— si le sujet est un GN qui comprend des expansions, le verbe s’accorde avec
le nom ____________________ ;
Ex. : Douze mille volontaires mobilisés par l’association Jeunes pour la Nature
participent à une opération de nettoyage.
— le verbe peut être séparé du sujet par un complément ; attention à ne pas tenir
compte de ce complément en accordant le verbe ;
Ex. : Si personne ne les ramasse, les boîtes de conserve finiront par rouiller.
— si le verbe a deux sujets, alors il faut le mettre au ____________________.
Ex. : Un Caddie et des pneus ont été retrouvés en pleine nature.

•1 Dans les phrases suivantes, repère le GS et souligne en bleu le nom noyau.


Accorde ensuite le verbe (conjugué au présent de l’indicatif ).

1. Le recyclage des emballages (être) ____________________ important.


S’entraîner

2. De nombreuses associations écologistes (se battre) ____________________ pour


la sauvegarde de la nature.
3. Les enfants de notre époque (apprendre) ___________________________ à préserver
l’environnement.
4. Ton pot d’échappement et l’essence que tu utilises (polluer) ____________________
l’atmosphère.

•2 Complète les verbes du texte avec les terminaisons qui conviennent.

En France, comme dans de nombreux pays d’Europe, les autorités prenn____ des
dispositions pour protéger les paysages naturels et les espèces menacées. Mais ces
© Infomedia communication

mesures ne suffis_____ pas : dans de nombreuses régions du monde, l’augmentation


de l’activité industrielle et agricole se tradui__ par une aggravation de la pollution.

•3 Accorde les verbes comme il convient.

1. Tu les gard____. 4. Ils nous ennui____. 7. Vous nous ment____.


2. Je te regard____. 5. Vous la mang____. 8. Elles lui donn____.
3. Nous vous parl____. 6. Je vous aim____.

Accorder le verbe avec le sujet


CM 2 Orthographe • Question b. Expliciter la consigne si nécessaire en détaillant le contenu de
OR 03 Accorder le verbe avec le sujet chaque colonne : s’appuyer sur le premier exemple. Lors de la mise en commun,
faire remarquer les cas particuliers qui apparaissent dans le tableau: plusieurs verbes
peuvent s’accorder avec le même sujet (ex. : finiront, se détruiront) ; un sujet
peut être inversé (ex. : savez-vous).

Retenir

1 Objectifs
• Analyser un sujet et accorder le verbe en conséquence.
• Connaître quelques cas particuliers (GN sujet comprenant des expansions,
• Rappeler que, dans la grande majorité des cas, le sujet est placé avant le verbe
conjugué.
• Rappeler que, quand le sujet est un GN au singulier, le verbe se met à la
3e personne du singulier et que, quand le sujet est un GN au pluriel, le verbe se
Préalables

sujet séparé du verbe par un pronom complément et sujet double). met à la 3e personne du pluriel.
• Faire compléter le récapitulatif avec les mots s’accorde, noyau et pluriel.
Mots clés
Fonction, sujet, verbe, accord, personne, nombre, terminaison. S’entraîner
• Exercice 1. Dans le GS, faire distinguer le nom noyau des éventuelles expansions.
Activité préparatoire Inciter les élèves à analyser le nom noyau. Faire accorder le verbe en consé-
Faire rappeler la définition de la fonction sujet, à l’aide d’exemples tirés de la fiche quence. Lors de la mise en commun, faire justifier chaque réponse.
précédente : Reconnaître et identifier le sujet d’un verbe (CM1 GR06). Écrire Éléments de corrigé : 1. Le recyclage des emballages est important. – 2. De nom-
quelques phrases au tableau, avec des GN sujets contenant des expansions : breuses associations écologistes se battent pour la sauvegarde de la nature. –
s’appuyer sur le travail fait en CE2 pour faire identifier le nom chef de groupe 3. Les enfants de notre époque apprennent à préserver l’environnement. – 4. Ton
ou nom noyau. Mettre en évidence que le verbe s’accorde en personne et en pot d’échappement et l’essence que tu utilises polluent l’atmosphère.
nombre avec le nom noyau du GN. • Exercice 2. Faire repérer le sujet de chaque verbe et le faire analyser (quand le
sujet est un GN, faire identifier le nom noyau). Faire accorder le verbe en consé-

2 Découvrir
« Jeter propre » est une nécessité
• Question a. Après avoir fait lire attentivement le texte, laisser les élèves repérer
quence.
Éléments de corrigé : prennent – suffisent – traduit.
• Exercice 3. Faire lire les items : attirer l’attention sur les pronoms personnels
compléments qui séparent le sujet du verbe. Faire rappeler les terminaisons du
La fiche

seuls les verbes conjugués. Préciser ensuite que, pour chaque verbe, ils doivent présent de l’indicatif.
souligner tout le groupe sujet. Lors de la mise en commun, faire identifier le nom Éléments de corrigé : 1. Tu les gardes. – 2. Je te regarde. – 3. Nous vous parlons.

© Infomedia communication
noyau des groupes nominaux sujets et faire ainsi justifier l’accord du verbe. – 4. Ils nous ennuient. – 5. Vous la mangez. – 6. Je vous aime. – 7. Vous nous
Éléments de corrigé : Il faut mettre une croix rouge sous les verbes : ramasse – mentez. – 8. Elles lui donnent.
finiront – se détruiront – gâchent – donnent – ont participé – ont ramassé – ont
retrouvé – avez – Il faut souligner d’une flèche bleue les mots ou groupes de mots
suivants : personne – les boîtes de conserve – elles – douze mille volontaires mobili-
sés par l’association Jeunes pour la Nature – ils – vous – ils.
CM 2 Orthographe Prénom
OR 04 Ne pas confondre a et à, sont et son,
ont et on Date

L’école des petits vampires

Le professeur Archibald Dufond-Duchâteau cherche à se marier : il a passé une petite


Découvrir

annonce et s’est procuré un nouveau dentier pour plaire à sa future femme.


Un dentier rutilant et la première

entrevue avec l’élue de son cœur ! Avec la
joie d’un vampire satisfait, Archibald
Dufond-Duchâteau pousse la lourde
porte de la salle de classe qui en sort de 5
ses gonds. Le maître s’en moque
éperdument ! Ses élèves sont en train de
semer la pagaille ? Il s’en aperçoit ___
peine. Et quand Carpaccio arrive avec
dix bonnes minutes de retard, sous 10
prétexte que le couvercle de son cercueil
n’___, une fois de plus, pas voulu s’ouvrir,
Archibald lui adresse un sourire indulgent ___ la place de l’avertissement redouté.
Plus étrange encore : lorsque Mordicus se jette sauvagement sur Crocmalin, le
poussant de sa chaise, lui tordant ses lunettes et le traitant de traître parce que 15
Crocmalin ___ répondu avant lui ___ une question dont, pour une fois, il connaissait
la réponse, Archibald se contente de redresser les branches de ses lunettes et de
renvoyer les belligérants ___ leur place sans même hausser le ton.

Jackie NIEBISCH, L’École des petits vampires, trad. Sylvia GEHLERT, © Actes Sud Junior, 1999.

•a Souligne dans le texte les mots sont et son.

Sont est une forme conjuguée du verbe ____________ ; je peux donc la remplacer par
une autre forme du verbe _________, par exemple ét_________.

•b En utilisant un procédé comparable, complète le texte avec a (forme du verbe avoir)


ou à (« mot outil »).
• Il ne faut pas confondre :
— sont, forme du verbe être, avec le déterminant possessif ________________ ;
Retenir
— a, forme du verbe avoir, avec le mot invariable _______ ;
— ont, forme du verbe avoir, avec le pronom sujet ________________ .

• Pour ne pas se tromper, on met la phrase à l’imparfait (terminaisons -ais, -ait,


-aient). Si ces mots changent, alors ce sont des formes conjuguées qui s’écrivent sont,
a ou ont.
Ex. : On a toujours besoin d’un plus petit que soi. ➝ _________________________________
___________________________________.
Ex. : Ils ont un avion à trois heures ➝ _______________________________________________.

•1 Écris les phrases suivantes au présent.

1. Les petits vampires étaient très turbulents et avaient envie de s’amuser.


_______________________________________________________________________________________.
S’entraîner

2. À leur grande surprise, leur maître n’avait pas envie de les punir.
_______________________________________________________________________________________.
3. On n’avait jamais vu une école pareille !
_______________________________________________________________________________________.

•2 Complète le texte avec a ou à, sont ou son, ont ou on.

Un cristal de neige se forme en vingt minutes


environ autour d’un germe de glace.
Entraîné par ______ poids, il tombe vers le sol,
______ moins qu’il ne se colle ______ d’autres
cristaux, pour former un gros flocon de neige. Si
tous les cristaux ______ formés de la même façon,
ils ne sont pourtant pas tous identiques ; des
© Infomedia communication

scientifiques japonais en ______ même dénombré


trois mille sortes ! ______ peut cependant les
regrouper en trois catégories principales qui
______ très répandues: les étoiles______ six branches,
les plaquettes qui ______ une surface lisse ou
légèrement striée et les boutons de manchette qui
______ des colonnes formées de deux plaquettes.

Ne pas confondre a et à, sont et son, ont et on


CM 2 Orthographe cercueil n’a, une fois de plus, pas voulu s’ouvrir
OR 04 Ne pas confondre a et à, sont et son, ont et on • Question b. Faire chercher oralement le moyen de distinguer à de a : faire
retrouver le procédé de substitution. Laisser ensuite les élèves compléter le texte.
Éléments de corrigé : Il s’en aperçoit à peine. son cercueil n’a, une fois de plus,
pas voulu s’ouvrir – à la place de l’avertissement redouté – a répondu avant lui
à une question – renvoyer les belligérants à leur place.

1 Objectifs
• Distinguer les homonymes grammaticaux a et à, on et ont, son et sont.
• Opérer des substitutions pour vérifier leur orthographe.
Retenir
Faire conjuguer par écrit les verbes être et avoir au présent de l’indicatif avant de
laisser les élèves compléter les phrases.
Éléments de corrigé : Il ne faut pas confondre sont, forme du verbe être, avec le
Préalables

déterminant possessif son ; a, forme du verbe avoir, avec le mot invariable à ; ont,
Mots clés forme du verbe avoir, avec le pronom sujet on – On avait toujours besoin d’un
Homonyme, forme conjuguée, mot invariable, déterminant possessif, verbe plus petit que soi. – Ils avaient leur avion à trois heures.
être, verbe avoir.
S’entraîner
Activité préparatoire • Exercice 1. Faire d’abord transformer les phrases oralement (sans préciser l’or-
Faire trouver des phrases contenant les mots a et à, son et sont, on et ont. Par thographe des mots). Laisser ensuite les élèves travailler seuls. Lors de la mise en
exemple : Ils sont partis à la campagne, mais ils n’ont pas eu beau temps. – Elle a commun, faire justifier les réponses à l’aide des règles mentionnées dans la
oublié son parapluie, etc. Montrer que ces mots se prononcent de la même rubrique Retenir.
manière : rappeler la notion d’homonymie. Éléments de corrigé : 1. Les petits vampires sont très turbulents et ont envie de
s’amuser – 2. À leur grande surprise, leur maître n’a pas envie de les punir. –

2
3. On n’a jamais vu une école pareille !
Découvrir • Exercice 2. Faire lire le texte et inciter les élèves à opérer des substitutions pour
L’école des petits vampires chaque mot.
• Question a. Lire le texte en suppléant les à/a manquants : signaler qu’on les com- Éléments de corrigé : Un cristal de neige se forme en vingt minutes environ
La fiche

plètera un peu plus tard. Interroger les élèves pour vérifier qu’ils ont bien com- autour d’un germe de glace. Entraîné par son poids, il tombe vers le sol, à moins
pris la situation : Qu’est-ce que cette école a de particulier ? (c’est une école pour qu’il ne se colle à d’autres cristaux, pour former un gros flocon de neige. Si tous
les vampires) Qui sont les élèves ? (de petits vampires qui dorment dans des cer- les cristaux sont formés de la même façon, ils ne sont pourtant pas tous identiques;
cueils : mettre en évidence l’aspect humoristique du texte) Pourquoi l’attitude du des scientifiques japonais en ont même dénombré trois mille sortes ! On peut

© Infomedia communication
maître est-elle étrange ? (il ne se fâche pas quand ses élèves font des bêtises) cependant les regrouper en trois catégories principales qui sont très répandues : les
Comment l’expliquer? (il est amoureux : faire relever la première phrase du texte). étoiles à six branches, les plaquettes qui ont une surface lisse ou légèrement striée
Laisser ensuite les élèves faire le repérage demandé. et les boutons de manchette qui sont des colonnes formées de deux plaquettes.
Éléments de corrigé : Un dentier rutilant et la première entrevue avec l’élue de
son cœur. – Ses élèves sont en train de semer la pagaille ? – Et quand Carpaccio
arrive avec dix bonnes minutes de retard, sous prétexte que le couvercle de son
CM 2 Orthographe Prénom
OR 05 Écrire une forme verbale en [e]
Date

Battu par un ordinateur !


Découvrir

Le 11 mai 1997, à New York, le résultat d’une partie d’échecs a peut-être marqué

une date dans l’histoire de l’humanité. Le plus grand champion de tous les temps
s’avouait vaincu par une machine. La victoire de l’ordinateur Deeper Blue sur
l’homme Kasparov est-elle l’annonce de temps nouveaux ? L’intelligence artificielle,
programmée par des hommes, va-t-elle dépasser l’intelligence humaine ? Peut-on
imaginer raisonnablement l’apparition d’un robot « capable de penser » ? Ce faisant,
les hommes n’ont-ils pas poussé trop loin l’escalade technologique ?
Vous tous, qui vivrez au XXI e siècle, qu’en pensez-vous ?

D’après Le Nouvel Observateur, août 1997.

•a Souligne dans le texte toutes les formes verbales en [e] (infinitif, participe passé,
verbe conjugué à la deuxième personne du pluriel).

•b Classe ces formes verbales dans le tableau suivant.

Infinitif Participe passé Participe passé 2e personne


+ nom + auxiliaire du pluriel
___________________ ___________________ ___________________ ___________________
___________________ ___________________ ___________________ ___________________
___________________ ___________________ ___________________ ___________________
• Le son [e] à la fin d’un verbe peut s’écrire de différentes façons. Observe ces
exemples :
Retenir
(1) Épuisé, il a terminé son travail à l’aube, après y avoir passé toute la nuit.
(2) Es-tu sûr de vouloir continuer ?
(3) Vous mangez vraiment de bon appétit !

• Dans l’exemple (1), épuisé, terminé et passé sont des ____________________________


_____________________(terminaison -é). Attention, le participe passé s’accorde parfois.
Dans l’exemple (2), continuer est un ________________________ (terminaison -er). On
peut le remplacer par un infinitif d’un autre groupe, comme prendre.
Dans l’exemple (3), mangez est un verbe conjugué à la ________________________
________________________ ______ ________________________(terminaison -ez).

•1 Choisis la bonne terminaison.

1. Deeper Blue a gagn____une partie qui était pourtant difficile à remport____.


2. Garry Kasparov a dû s’inclin____devant cet ordinateur perfectionn____.
S’entraîner

3. La presse a affirm____que Kasparov s’était laiss____intimid____par la machine.


4. Doit-on en conclure que la technologie peut remplac____le cerveau humain ?
5. L’ordinateur sait sans doute calcul____ très vite, mais il ne peut pas encore
pens____ tout seul.

•2 Complète le texte avec les verbes suivants : vouloir – utiliser – désirer – manier –
pouvoir – garder – adapter – choisir – brancher – allumer.
Attention à écrire la bonne terminaison !

Si vous _______________ _______________ un ordinateur, faites attention à ce qu’il soit


correctement _______________ . Ensuite, _______________ la machine sans brutalité
(il faut _______________ ces appareils avec douceur, si l’on veut les _______________
longtemps). Vous _______________ maintenant vous servir de l’ordinateur: _______________
© Infomedia communication

un programme _______________ à ce que vous _______________ faire.

•3 Autodictée.

Dédale avait reçu l’ordre du roi de Crète d’imaginer un labyrinthe dont personne
ne pourrait sortir. Quelque temps après, Dédale provoqua la colère du roi et fut
enfermé dans son propre labyrinthe. Il assembla alors, avec de la cire, des plumes
d’oiseaux tombées du ciel, s’en fit des ailes et s’échappa par la voie des airs.

Écrire une forme verbale en [e]


CM 2 Orthographe Éléments de corrigé :
OR 05 Écrire une forme verbale en [e]
Infinitif Participe passé Participe passé 2e personne
+ nom + auxiliaire du pluriel (vous)
dépasser programmée marqué pensez
imaginer poussé vivez
penser

1 Objectifs
• Distinguer infinitif et participe passé.
• Choisir la bonne terminaison : -é, -er ou -ez. Opérer des substitutions.
Retenir
Faire d’abord récapituler les différentes formes verbales qui se terminent par le
son [e] (à l’aide du Découvrir). Laisser ensuite les élèves compléter les phrases.
Préalables

Éléments de corrigé : Dans l’exemple (1), épuisé, terminé et passé sont des parti-
Mots clés cipes passés. – Dans l’exemple (2), continuer est un infinitif. – Dans l’exemple (3),
1er groupe, infinitif, participe passé, deuxième personne du pluriel. mangez est un verbe conjugué à la deuxième personne du pluriel du présent.

Activité préparatoire S’entraîner


Rappeler ou mettre en place le vocabulaire adéquat : forme verbale, verbe du • Exercice 1. Avant de laisser les élèves travailler seuls, faire préciser pour chaque
1er groupe, infinitif, participe passé, auxiliaire, etc. mot à compléter à quelle forme verbale il correspond (à l’aide du Retenir).
Éléments de corrigé: 1. gagné – remporter – 2. s’incliner – perfectionné – 3. affirmé

2 Découvrir
Battu par un ordinateur !
• Question a. Faire lire attentivement le texte. Mettre en évidence qu’il ne faut
– laissé – intimider – 4. remplacer – 5. calculer – penser.
• Exercice 2. Faire d’abord choisir les bons verbes et faire compléter oralement le
texte. Laisser ensuite les élèves travailler seuls. Lors de la mise en commun, faire
justifier chaque réponse (par substitution ou par analyse grammaticale, au choix).
La fiche

pas souligner tous les mots qui contiennent le son [e], mais seulement des formes Éléments de corrigé : Si vous désirez utiliser un ordinateur, faites attention à ce
verbales qui se terminent par ce son. Amorcer l’exercice oralement et collecti- qu’il soit correctement branché. Ensuite, allumez la machine sans brutalité (il faut
vement, puis laisser les élèves travailler seuls. manier ces appareils avec douceur, si l’on veut les garder longtemps). Vous pouvez
Éléments de corrigé : Il faut souligner les mots marqué, programmée, dépasser, maintenant vous servir de l’ordinateur : choisissez un programme adapté à ce
imaginer, penser, poussé, vivrez, pensez. que vous voulez faire.
• Question b. Interroger d’abord oralement les élèves, afin de vérifier qu’ils ont • Exercice 3. Faire lire le texte et faire repérer les formes verbales en [e]. Faire analyser
bien compris la consigne : À quoi reconnaît-on l’infinitif d’un verbe du premier chaque forme (infinitif ou participe ?). Attirer l’attention sur la forme tombées :

© Infomedia communication
groupe ? Par quelles lettres un participe passé peut-il se terminer (-é, -ée, -ées, -és) ? Avec quel nom s’accorde-t-elle ? (plumes)

3
Quelle est la terminaison d’un verbe conjugué à la deuxième personne du pluriel ?
Qu’est-ce qu’un auxiliaire? Laisser ensuite les élèves compléter le tableau. Lors de
la mise en commun, faire citer, pour les participes passés, le nom ou l’auxiliaire Autre activité
concerné. À partir de l’exercice 2 de la rubrique S’entraîner, faire réviser la conjugaison de
l’impératif présent (voir la fiche CE2 CJ06, Employer et conjuguer un verbe des
CM 2 Orthographe Prénom
OR 06 Faire les accords dans le groupe nominal (1)
Date

Au fond des océans


Découvrir

Dans les fonds marins froids, sombres et silencieux,



la température de l’eau dépasse rarement zéro degré.
La nourriture y est donc rare. Parfaitement adaptés
à cet univers austère, les animaux filtrent l’eau et récupèrent
des parcelles de nourriture qui viennent des couches supérieures.
Beaucoup sont aveugles et se déplacent lentement dans l’eau.
De gigantesques araignées de mer, des vers géants et des éponges comptent parmi
les étranges habitants de ce pays noir d’encre.
” D’après Au fond des océans, Nathan, 1995.

•a Repère, dans le texte, les groupes nominaux ci-dessous : mets-les entre crochets.

1. les fonds marins, froids, sombres et silencieux – 2. cet univers austère –

3. des couches supérieures – 4. de gigantesques araignées de mer –

5. des vers géants – 6. les étranges habitants – 7. ce pays noir d’encre.

•b Mets une croix rouge sous le nom noyau de chaque groupe nominal et indique
à l’aide d’initiales son genre (m ou f ) et son nombre (s ou p).

•c Souligne les déterminants en bleu et les adjectifs qualificatifs en vert.

Observe leur genre et leur nombre et conclus.


À l’intérieur d’un groupe nominal (GN), les déterminants et les adjectifs qualificatifs
s’accordent en ____________________ et en ______________________________ avec le
____________________noyau du groupe nominal.
• Un groupe nominal a pour noyau un ___________.
Ex. : les ____________ marins, froids, sombres et silencieux.
Retenir
• Le ___________________________, qui introduit le nom, s’accorde avec lui.
Ex. : cet univers austère (le déterminant cet s’écrit cet et non cette car le nom univers
est masculin).

• Quand un GN contient un ou plusieurs ________________________________________ ,


ceux-ci s’accordent toujours avec le nom noyau.
Ex. : de gigantesques araignées de mer (accord de l’adjectif qualificatif au pluriel).

•1 Mets ces groupes nominaux au féminin pluriel.

1. ce petit chien blanc ➝ _____________________________________________________________


2. le vieux loup silencieux ➝ ________________________________________________________
3. son instituteur préféré ➝ __________________________________________________________
S’entraîner

4. cet homme talentueux et célèbre ➝ ______________________________________________


5. l’aimable boulanger breton ➝ ____________________________________________________
6. le très brillant chanteur américain ➝ ____________________________________________

•2 Relie déterminants, noms et adjectifs pour former des groupes nominaux


corrects.

les • • poisson • • colorée


ce • • hippocampe • • affamée
cette • • prédateurs • • vorace
l’ • • murène • • effrayé
son • • anémone • • féroces

•3 Complète le texte en faisant les accords qui s’imposent.


© Infomedia communication

Dans les eaux moins profond____ , les créatures marin____ doivent se protéger
contre leurs redoutable____et terrible____ennemis. Elles se camouflent. Le calamar
et la pieuvre possèdent dans leur peau de petit____ sacs rempli____ de pigments
coloré____. Lorsqu’ils étendent leurs sacs, ces animaux un peu étrange____prennent
une couleur foncé____qui leur permet de se dissimuler à la manière des caméléons
terrestre____. D’autre____animaux tentent de ressembler à une plante aquatique.
Ibid.

Faire les accords dans le groupe nominal (1)


CM 2 Orthographe d’un groupe nominal ont le même genre et le même nombre. Laisser ensuite les
OR 06 Faire les accords dans le groupe nominal (1) élèves compléter la phrase de conclusion.
Éléments de corrigé : Les déterminants et les adjectifs qualificatifs s’accordent en
genre et en nombre avec le nom noyau du groupe nominal.

Retenir
Faire compléter le récapitulatif avec les mots nom, déterminant et adjectif(s)

1 Objectifs
• Repérer le nom noyau (ou nom chef de groupe) d’un groupe nominal.
• Accorder déterminants et adjectifs qualificatifs avec le nom noyau.
qualificatif(s).

S’entraîner
• Exercice 1. Rappeler que les noms et adjectifs en -en et -on doublent le n au fémi-
Préalables

nin (chienne, bretonne), que les adjectifs en -eur prennent la terminaison -euse
Mots clés au féminin. Tous les pluriels se forment ici avec un s.
Groupe nominal, nom, genre, nombre, adjectif qualificatif, déterminant, accord Éléments de corrigé : 1. ces petites chiennes blanches – 2. les vieilles louves silen-
dans le GN. cieuses – 3. ses institutrices préférées – 4. ces femmes talentueuses et célèbres –
5. les aimables boulangères bretonnes – 6. les très brillantes chanteuses améri-
Activité préparatoire caines (attirer l’attention sur l’adverbe très qui ne varie pas).
Faire récapituler les règles de formation du féminin et du pluriel de l’adjectif qua- • Exercice 2. Faire préciser le genre et le nombre de chaque mot : montrer que cer-
lificatif, à l’aide des fiches CE2 OR13 et CE2 OR14. Proposer quelques exercices. tains posent problème (les, l’ et son sont-ils masculins ou féminins ? Et vorace ?)
Rappeler que l’ détermine un nom qui commence par une voyelle ou un h muet

2
(comme hippocampe : on ne dit pas le hippocampe, mais l’hippocampe). Préciser
Découvrir qu’il peut y avoir plusieurs solutions.
Au fond des océans Éléments de corrigé : les prédateurs féroces – ce poisson effrayé/vorace – cette
• Question a. Faire lire le texte. Expliquer les mots difficiles : austère, couches murène affamée- l’/son anémone colorée – son/l’hippocampe effrayé/vorace.
La fiche

supérieures, éponges. Interroger oralement les élèves pour vérifier qu’ils ont bien • Exercice 3. Lire le texte à voix haute. Faire souligner le nom noyau de chaque
compris : Pourquoi la nourriture est-elle rare au fond des océans? (la température est groupe nominal : faire préciser son genre et son nombre (à l’aide des détermi-
trop basse pour que la végétation puisse s’y développer en abondance), etc. Laisser nants). En faire déduire les marques d’accord.

3
ensuite les élèves repérer les GN cités (GN enrichis d’adjectifs qualificatifs).
• Question b. Amorcer collectivement l’exercice : Dans le groupe nominal les fonds
marins froids, sombres et silencieux, quel est le nom noyau ? Faire exécuter la Autres fiches

© Infomedia communication
consigne sur les GN cités dans la question a, plutôt que sur le texte lui-même • Le cas particulier de l’accord des adjectifs de couleur est abordé dans la fiche
(moins interligné). Faire les accords dans le groupe nominal (2) (CM2 OR07).
Et après…
• Question c. Laisser les élèves répondre à la question. Lors de la mise en commun, • La fiche de grammaire Reconnaître un complément du nom (CM2 GR06)
faire préciser oralement, quand c’est possible, le genre et le nombre des approfondit l’étude du groupe nominal.
déterminants et adjectifs qualificatifs. Mettre ces éléments en relation avec la
question précédente : faire déduire de ces observations que les différents éléments
CM 2 Orthographe Prénom
OR 07 Faire les accords dans le groupe nominal (2)
Date

Superhéros au supermarché

Batman, Robin et Catwoman vont faire


Découvrir

leurs courses au supermarché de Gotham


City. Ils se séparent dans le magasin et
se retrouvent à la sortie, ayant acheté
les articles suivants : vingt-huit paires de
bottes noires à reflets verts, deux cents
chaussettes bleues et rouges, quatre-vingts
ceintures marron, quatre-vingt-douze pyjamas
bleu clair à pois roses.
Retrouve ce que chacun a acheté, sachant que :
— Catwoman déteste la vendeuse de pyjamas et ne supporte pas le marron ;
— les bottes ont été achetées par un homme qui n’est pas Batman ;
— Batman a beaucoup maigri et perd ses pantalons.

•a Relève dans le texte tous les adjectifs de couleur ainsi que les noms qualifiés.

Ex. : bottes noires


___________________________________________ ___________________________________________
___________________________________________ ___________________________________________
___________________________________________

Parmi les adjectifs que tu as relevés, entoure en rouge ceux qui ne s’accordent
pas avec les noms qualifiés.

•b Recopie les déterminants numéraux utilisés dans le texte.


_________________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________________
• Les adjectifs qualificatifs de couleur s’accordent normalement en genre et en
nombre avec le nom auquel ils se rapportent. Ils sont cependant invariables dans
Retenir
deux cas :
1. Quand il s’agit de noms employés comme adjectifs ;
Ex. : orange, marron, cerise, etc.
2. Quand il s’agit d’adjectifs composés.
Ex. : gris perle, bleu marine, bleu clair, etc.

• Les déterminants numéraux (un, deux, trois, quatre, mille, etc.) sont invariables.
Attention, cent et vingt sont des cas particuliers : ils prennent la marque du pluriel
quand ils sont multipliés et qu’ils ne sont pas suivis d’un autre nombre (ex. : quatre
cents, quatre-vingts, mais quatre-vingt-deux).

•1 Écris ces nombres en toutes lettres.

1. Le Tour du monde en (80) _____________________________ jours est un roman de


Jules Verne.
2. Grâce aux progrès de la science, l’homme vivra peut-être un jour jusqu’à (200)
S’entraîner

___________________________ ans.
3. On compte environ (36000) _______________________________________________ communes
en France.
4. Une année bissextile compte (366) ___________________________________________ jours.
5. Christophe Colomb a découvert l’Amérique en (1492) ________________________________
_____________________________________________________________.

•2 Accorde, si nécessaire, les adjectifs de couleur suivants.

1. des cheveux jaune__ paille__


2. des sous-vêtements rose__
3. des pelages ocre__
© Infomedia communication

4. des yeux vert__ foncé__


5. des reflets orange__
6. des murs jaune__ citron__
7. des rubans blanc__
8. des rayures marron__

Faire les accords dans le groupe nominal (2)


CM 2 Orthographe Éléments de corrigé : Il faut relever les groupes de mots suivants : reflets verts,
OR 07 Faire les accords dans le groupe nominal (2) chaussettes bleues et rouges, ceintures marron, pyjamas bleu clair, pois roses.
Question b. Faire rappeler ce qu’est un déterminant numéral, faire citer des
exemples. Faire observer que vingt-huit et quatre-vingt-douze sont écrits sans s ;
que seuls cent et vingt sont susceptibles de prendre un s quand ils sont multipliés
et qu’ils ne sont pas suivis d’un autre nombre. Il faut relever : vingt-huit, deux
cents, quatre-vingts, quatre-vingt-douze.

1 Objectifs
• Accorder quand il le faut les adjectifs de couleur.
• Écrire correctement les déterminants numéraux cardinaux.
Retenir
Faire lire le récapitulatif. Faire trouver d’autres exemples de noms employés
comme adjectifs. Citer éventuellement les exceptions courantes rose et mauve qui,
Préalables

bien que dérivées d’un nom, s’accordent comme les adjectifs de couleur.
Mots clés
Adjectif de couleur, déterminant numéral, accord, groupe nominal. S’entraîner
• Exercice 1. Lors de la mise en commun, faire justifier chaque réponse d’après
Activités préparatoires la règle évoquée dans Retenir.
• En arts plastiques, faire travailler les élèves sur les nuances de couleur : les faire Éléments de corrigé : 1. quatre-vingts – 2. deux cents – 3. trente-six mille – 4. trois
décrire avec précision (bleu clair, bleu foncé, vert pomme, vert sapin, jaune citron, cent soixante-six – 5. mille quatre cent quatre-vingt-douze.
orange, etc.). Signaler que ces nuances sont désignées par des adjectifs qualificatifs • Exercice 2. Faire analyser chaque adjectif de couleur: Est-ce un nom employé comme
composés (formés de deux mots). adjectif ? Un adjectif composé ? Faire justifier chaque réponse.
• Introduire la notion de déterminant numéral (un déterminant qui indique Éléments de corrigé : 1. jaune paille (adjectif composé) – 2. roses – 3. ocres –
une quantité). Faire le lien avec la fiche de numération Lire et écrire des nombres 4. vert foncé (adjectif composé) – 5. orange (nom employé comme adjectif ) –
entiers jusqu’à 999 999 (CM2 NU01). 6. jaune citron (adjectif composé) – 7. blancs – 8. marron (nom employé comme
adjectif ).

2 Découvrir
Superhéros au supermarché
Faire lire le texte; faire procéder par déduction pour trouver la solution de l’énigme
La fiche

(Catwoman déteste la vendeuse de pyjamas et la couleur marron, elle n’a donc acheté
ni les pyjamas ni les ceintures). La solution est: Batman a acheté les ceintures (il perd

© Infomedia communication
ses pantalons) et peut-être les pyjamas, Robin les bottes et peut-être les pyjamas,
Catwoman les chaussettes. Laisser ensuite les élèves répondre aux questions posées.
• Question a. Lors de la mise en commun, faire remarquer que tous les noms sont
au pluriel, et que, logiquement, les adjectifs qualificatifs doivent prendre une
marque du pluriel. Mettre en évidence que deux d’entre eux ne s’accordent pas :
bleu clair et marron. Expliquer ces deux cas particuliers (voir Retenir).
CM 2 Orthographe Prénom
OR 08 Écrire une forme verbale en -ant
Date

Les Indiens d’Amérique

Les Indiens ont vécu sur tout le continent nord-américain,



Découvrir

s’adaptant à une grande variété de climats souvent peu


accueillants et à différents environnements. Des déserts brûlants
du Sud-Ouest aux déserts froids du Nord en passant par les
5 forêts denses de l’Est, ils ont occupé pendant cinq siècles les États-
Unis et le Canada actuels avant d’être chassés par les colons
européens.
Les traditions et le mode de vie des Indiens d’Amérique du
Nord sont encore bien vivants. Si certains Indiens, adoptant
10 les usages américains, se sont éloignés de leurs racines culturelles,
beaucoup d’autres ont choisi de vivre à la manière de leurs
ancêtres, perpétuant ainsi les traditions anciennes.

D’après Les Indiens d’Amérique, Nathan, 1996.

•a Réécris le GN de climats souvent peu accueillants en remplaçant climats par


températures. _________________________________________________________________________.

Réécris maintenant la dernière phrase en remplaçant Indiens par Indiennes.


Si certaines Indiennes ________________________________________________________________
________________________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________________.

•b Relève dans le texte toutes les formes verbales en -ant et classe-les dans le tableau.

Prend une marque d’accord Ne prend pas de marque d’accord


__________________________________________ _________________________________________
__________________________________________ _________________________________________
__________________________________________ _________________________________________
__________________________________________ _________________________________________
Retenir • Le son [ɑ̃] à la fin d’un verbe s’écrit -ant.

• Une forme verbale en -ant ne prend pas de marque d’accord sauf si elle est
employée comme adjectif qualificatif (sans complément de verbe).
Ex. : Certains Indiens, adoptant les usages américains, se sont éloignés de leurs racines.
En vivant à la manière de leurs ancêtres, les Indiens perpétuent leurs traditions.
Mais: Les Indiens se sont adaptés à une grande variété de climats souvent peu accueillants.
(La forme verbale joue ici le même rôle qu’un adjectif qualificatif.)

•1 Complète les formes verbales en -ant, en les accordant si nécessaire.

1. Ce dessinateur a créé de nombreux personnages amus_____.


2. Il est plus agréable de travailler en s’amus_____.
S’entraîner

3. Ma sœur et moi, nous sommes toujours part_____ pour faire du sport.


4. En part_____ de bonne heure, tu es sûr de ne pas rater ton bus.
5. Omar a laissé déborder la baignoire, provoqu_____ ainsi une inondation.
6. Il aime tenir des propos provoc_____.
7. J’ai vu au zoo des animaux surpren_____.
8. Surpren_____ un voleur en plein cambriolage, ils ont appelé la police.

•2 Dans le texte suivant, complète les formes verbales en -ant, en les accordant
si nécessaire.

© Infomedia communication

Les Cheyennes et les Sioux habitaient dans des tipis très pratiques, chauds en

hiver, frais en été, et permett_______d’abriter toute la famille. En cous_______ des peaux
de bison ensemble, les Indiens obtenaient des toiles très résist_______ pour leurs tipis.
Les couleurs et les motifs extérieurs dépendaient de chaque tribu, le nombre de cercles
et leur espacement indiqu_______ le nombre de lacs que comptait le territoire. Leur
principale source de nourriture ét_______ les bisons, ces peuples migr_______ passaient
une bonne partie de leur temps à suivre les troupeaux voyageurs.
” Ibid.
Écrire une forme verbale en -ant
CM 2 Orthographe en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte, tandis qu’adoptant et
OR 08 Écrire une forme verbale en -ant perpétuant, qui sont suivis de compléments d’objet, se comportent comme de
véritables verbes. C’est pourquoi ils ne prennent pas s qui est une marque du plu-
riel pour les noms et les adjectifs.
• Question b. Laisser les élèves compléter seuls le tableau. Signaler seulement
qu’il faut relever 8 formes, dont les 3 déjà vues. Lors de la mise en commun, faire
justifier la présence ou l’absence du s.

1 Objectifs
• Reconnaître une forme verbale en -ant.
• L’accorder quand c’est nécessaire.
Éléments de corrigé : Les formes verbales accueillants, différents, brûlants, vivants
prennent des marques d’accord. – Les formes verbales s’adaptant, en passant, adop-
tant, perpétuant ne prennent pas de marques d’accord. Attention, pendant et avant
sont des mots-outils invariables.
Préalables

Mots clés Retenir


Forme verbale en -ant, adjectif qualificatif, accord, invariable. Faire lire le récapitulatif. Expliquer à propos du 2e exemple, sans utiliser le mot
gérondif, qu’une forme verbale en -ant, précédée de la préposition en, est toujours
Activité préparatoire invariable. Pour le dernier exemple, faire remplacer accueillants par un adjectif
Écrire au tableau des mots se terminant par le son [ã] : mots-outils invariables qualificatif (agréables, cléments, propices, etc.) ; mettre ainsi en évidence le rôle
(comment, avant, pendant, etc.), adverbes de manière (gentiment, vraiment, d’adjectif que joue la forme verbale en -ant.
franchement, etc.) et formes verbales en -ant (en jouant, regardant, amusant,
etc.). Demander de créer des phrases avec ces mots. Faire distinguer les mots- S’entraîner
outils invariables qui s’écrivent tous de la même façon, selon le cas -ant, -and • Exercice 1. Inciter les élèves à opérer des substitutions : ils peuvent, par exemple,
(quand), -ans (dans) ou -ent (quand on entend [mã], par exemple) des formes essayer de remplacer chaque forme verbale en -ant par un adjectif qualificatif.
verbales dans lesquelles le son [ã] s’écrit toujours -ant mais qui, selon le cas, Faire repérer la préposition en dans les items où elle apparaît.
s’accordent ou non comme des adjectifs qualificatifs. Annoncer que l’objectif du Éléments de corrigé : 1. amusants – 2. en s’amusant – 3. partants – 4. en partant
travail qui va suivre est de comprendre quand ces formes verbales en -ant – 5. provoquant – 6. provocants – 7. surprenants – 8. surprenant.
prennent des marques d’accord. • Exercice 2. Lire le texte à voix haute avant de laisser les élèves travailler seuls.
Lors de la mise en commun, faire justifier chaque réponse : pour les adjectifs

2 Découvrir
Les Indiens d’Amérique
verbaux, faire entourer les noms auxquels ils se rapportent. Pour les participes
présents et les gérondifs, faire citer leurs compléments.
Éléments de corrigé : permettant – cousant – résistants – indiquant – étant –

© Infomedia communication
• Question a. Faire lire le texte et expliquer les mots difficiles: environnements, denses, migrants.
La fiche

colons, usages, racines culturelles, perpétuant, traditions. Laisser les élèves faire les
transformations demandées. Lors de la mise en commun, les faire comparer: dans
le premier cas, la forme accueillants a changé et a pris le genre et le nombre du
nom températures. Dans le deuxième cas, adoptant et perpétuant n’ont pas varié.
Faire conclure : accueillants fonctionne comme un adjectif qualificatif et s’accorde
CM 2 Orthographe Prénom
OR 09 Écrire une forme verbale se terminant par [i]
Date

C’est bon pour la croissance !

Lorsque tu grandis, tes cellules grossissent et se


Découvrir

multiplient. Ton corps se modifie jusqu’à ce qu’il


atteigne sa taille définitive. L’enfant grandit de 6 cm
par an jusqu’à 12 ou 13 ans, puis de 12 cm
par an jusqu’à 15 ou 16 ans. Pas étonnant que l’on ait très faim à cet âge-là ! Pour
que ta croissance se passe bien, tu dois bâtir ton corps en mangeant un peu de tout.
Le calcium, que l’on trouve dans les produits laitiers, construit et solidifie ton
squelette. Si tu as fourni des efforts, tu as pris dans tes réserves, tu dois donc
consommer des sucres lents. N’oublie pas également de consommer des aliments
comportant des protéines (viandes et poissons), des fruits et des légumes et de
boire beaucoup.

•a Lis le texte puis souligne en rouge les formes verbales terminées par [i].

•b Complète le tableau ci-dessous avec les formes que tu as soulignées.

Forme verbale Infinitif Groupe Temps Personne


grandis grandir 2e présent 2e p. s.
__________________ __________________ ____________ ________________________ _________________
__________________ __________________ ____________ ________________________ _________________
__________________ __________________ ____________ ________________________ _________________
__________________ __________________ ____________ ________________________ _________________
__________________ __________________ ____________ ________________________ _________________
as fourni fournir 2e passé composé _________________
__________________ __________________ ____________ ________________________ _________________
_________________ _________________ ____________ (impératif ) ___________ _________________

•c Parmi ces formes verbales en [i], lesquelles sont des participes passés ?

__________________ et __________________
Quand on entend [i] à la fin d’un verbe, il faut se demander si l’on a affaire à une
forme conjuguée ou à un participe passé.
Retenir
• S’il s’agit d’une forme conjuguée au présent, les terminaisons varient en
fonction de la personne et du groupe.
Ex.: Ton corps se modifie. (verbe du 1er groupe) – L’enfant grandit. (verbe du 2e groupe)

• S’il s’agit d’un participe passé, la terminaison varie en fonction du groupe. Ainsi
le participe passé d’un verbe du 2e groupe, tel finir, est en -i, mais celui des verbes
du troisième groupe peut se terminer par -i, -is (pris), ou -it (écrit).
Ex. : Ce texte est bien écrit. ➝ Cette poésie est bien écrite. On entend le t.

•1 Complète avec le pronom personnel sujet qui convient.

1. ________ accomplit 5. ________crient 9. ________ finis


2. ________ verdis 6. ________dit 10._________ copies
S’entraîner

3. ________ suit 7. ________construis 11. _________ garnit


4. ________ trahis 8. ________rougit 12._________ plie

•2 Complète les formes verbales conjuguées avec la bonne terminaison.

1. Caroline maigr____de jour en jour.


2. Le chat poursu____la souris.
3. La souris s’enfu____.
4. Je l____un livre merveilleux !
5. Alice cop____sur sa voisine.
6. Cette histoire me terrif_____.
7. Les enfants t’appréc______.

•3 Complète les participes passés avec la bonne terminaison.


© Infomedia communication

1. J’ai écr____une longue lettre à ma cousine.


2. As-tu fin____tes devoirs ?
3. Il a constru____lui-même sa maison.
4. Il a m____son manteau et il est sort____.
5. J’ai d____tout ce que j’avais à dire !
6. Avec mes amis, nous avons beaucoup r____.
7. Cet homme a accompl____un véritable exploit.

Écrire une forme verbale se terminant par [i]


CM 2 Orthographe Expliquer que ce mode a deux temps : présent et passé.
OR 09 Écrire une forme verbale se terminant par [i] Éléments de corrigé :

Forme verbale Infinitif Groupe Temps Personne


grandis grandir 2e présent 2e p. s.
se multiplient se multiplier 1er présent 3e p. p.
se modifie se modifier 1er présent 3e p. s.

1 Objectifs
• Distinguer une forme verbale conjuguée d’un participe passé.
• Orthographier correctement la terminaison d’une forme verbale en [i].
grandit
construit
solidifie
as fourni
grandir
construire
solidifier
fournir
2e
3e
1er
2e
présent
présent
présent
3e p. s.
3e p. s.
3e p. s.
passé composé 2e p. s.
Préalables

as pris prendre 3e passé composé 2e p. s.


Mots clés oublie oublier 1er (impératif ) 2e p. s.
Forme verbale, présent, participe passé, groupe de conjugaison, terminaison. présent

Activité préparatoire • Question c. Il y a deux participes passés : fourni et pris.


• Faire rappeler la distinction entre les trois groupes de verbes. Faire conjuguer
oralement les verbes apprécier, finir et écrire au présent de l’indicatif, aux trois Retenir
premières personnes du singulier. Faire conclure : On entend le son [i] à la fin de Faire lire le récapitulatif. Préciser que le participe passé peut s’accorder avec le
chacune de ces formes verbales. Les écrire ensuite au tableau en demandant aux sujet du verbe, notamment s’il est employé avec l’auxiliaire être. Prendre un
élèves d’épeler les terminaisons. Faire conclure : On entend le même son, mais il exemple : Il est parti. – Elle est partie. – Ils sont partis. – Elles sont parties.
ne s’écrit pas de la même façon selon le groupe et la personne.
• Faire ensuite conjuguer ces mêmes verbes au passé composé. Rappeler à cette S’entraîner
occasion que ce temps se forme avec un auxiliaire suivi d’un participe passé. Écrire • Exercice 1. Faire repérer la terminaison de chaque verbe. Laisser ensuite les
les participes passés de finir et d’écrire au tableau. Montrer que l’on peut entendre élèves exécuter la consigne. Éléments de corrigé : 1. il accomplit – 2. je / tu verdis
le t final de écrit si l’on met le participe passé au féminin. – 3. il suit – 4. je/tu trahis – 5. ils crient – 6. il dit – 7. je / tu construis – 8. il rougit
– 9. je / tu finis – 10. tu copies – 11. il garnit – 12. je plie.

2 Découvrir
C’est bon pour la croissance !
• Exercice 2. Faire donner l’infinitif et le groupe de chaque verbe. Faire ensuite
identifier la personne à laquelle il est conjugué. En faire déduire la bonne
terminaison. Signaler que le pronom personnel COD n’influe pas sur la

© Infomedia communication
• Question a. Inciter les élèves à souligner la forme verbale complète (avec auxi- terminaison. Éléments de corrigé : 1. maigrit – 2. poursuit – 3. s’enfuit – 4. lis –
La fiche

liaire et pronom réfléchi, le cas échéant). 5. copie – 6. terrifie – 7. apprécient.


Éléments de corrigé: Il faut souligner en rouge: grandis – se multiplient – se modi- • Exercice 3. Faire donner le groupe de chaque verbe. Inciter les élèves à mettre
fie – grandit – construit – solidifie – as fourni – as pris – oublie. chaque participe passé au féminin, afin d’identifier une éventuelle consonne
• Question b. Faire lire et justifier la première ligne du tableau. Attirer l’attention, finale. Éléments de corrigé : 1. écrit – 2. fini – 3. construit – 4. mis, sorti – 5. dit
dans la colonne Temps, sur la mention impératif indiquée entre parenthèses. – 6. ri – 7. accompli.
CM 2 Orthographe Prénom
OR 10 Distinguer leur pronom et leur déterminant
Date

La peur du feu
Découvrir

De toutes parts, les mammouths accoururent. On voyait



leurs grosses têtes s’avancer et leurs yeux luire d’inquiétude.
Les nerveux barrissaient. Car ils connaissaient le feu ! Ils
l’avaient rencontré sur la savane et dans la forêt, quand la
foudre s’était abattue. Son haleine leur cuisait la chair, ses
dents perçaient leur peau vulnérable.

J.-H. ROSNY AÎNÉ, La Guerre du feu, Le Livre de Poche Jeunesse, © Hachette Livre.

•a Souligne dans le texte quatre mots qui se prononcent de la même manière.


Leur orthographe est-elle identique ? ________________.

•b Indique la classe grammaticale des mots qui suivent ceux en italique.

• leurs grosses têtes : ________________________________________


• leurs yeux : _______________________________________________
• leur cuisait : ______________________________________________
• leur peau vulnérable : ____________________________________

•c Et s’il n’était question que d’un seul mammouth ? Complète les phrases.

Un mammouth accourut. On voyait ______ grosse tête s’avancer et ______ yeux luire
d’inquiétude. […] Son haleine ______cuisait la chair, ses dents perçaient _____ peau
vulnérable.

•d Indique la classe grammaticale des mots en italique.

• leurs grosses têtes : ________________________________________


• leurs yeux : ________________________________________________
• leur cuisait : _______________________________________________
• leur peau vulnérable : ____________________________________
• Devant un nom (ou un adjectif ), leur est un _________________________ que l’on
peut remplacer par son, sa ou ses. Il s’accorde avec ce nom et prend un s si celui-ci
Retenir
est au pluriel.
Ex. : leur peau vulnérable, leurs yeux.

• Devant un verbe, leur est un _________________________ , que l’on peut remplacer


par lui. Il ne prend jamais d’s.
Ex. : L’haleine du feu leur cuisait la chair.

•1 Remplace le mot en italique par leur ou leurs.

1. Mathilde lui ( _________) cache la vérité.


2. Son ( _________) cousin lui ( _________) a prêté un nouveau jeu.
S’entraîner

3. Le professeur lui ( _________) a rendu son ( _________) travail.


4. Ses ( _________) performances lui ( _________) ont permis de remporter la coupe.
5. Nous lui (_________) avons promis de lui (_________) rapporter ses (_________) affaires.

•2 Mets le GN en italique au pluriel et réécris la phrase transformée.

1. Cet enfant a soif : donne-lui un verre d’eau.


_________________________________________________________________________________________
2. Mon frère a fini son exercice, papa lui en montre un autre.
_________________________________________________________________________________________
3. Ce chien est méchant, son maître lui met une muselière.
_________________________________________________________________________________________
4. La fillette pleure car on lui a pris son jouet.
_________________________________________________________________________________________

•3 Complète les phrases avec leur ou leurs.


© Infomedia communication

1. Qui _________ a demandé de venir ? – 2. Ces placements à la banque _________


rapportent beaucoup d’argent. – 3. Chaque jour, _________ parents _________
téléphonent. – 4. _________ solutions sont mauvaises, je _________ conseille de mieux
étudier le problème. – 5. Pour les fêtes, _________ grands-parents _________ ont offert
une console de jeux. – 6. Mes cousins aimeraient bien me voir : je _________ ai
promis de venir très bientôt.

Distinguer leur pronom et leur déterminant


CM 2 Orthographe • Question b. Selon le cas, leur(s) précède un nom ou un adjectif (c’est donc un
OR 10 Distinguer leur pronom et leur déterminant déterminant) ou un verbe (c’est alors un pronom).
• Question c. Les élèves doivent constater que leur(s) déterminant est remplacé
par un autre déterminant (son, sa, ses) et que leur pronom est remplacé par un
autre pronom (lui). Attirer leur attention sur le fait que le changement de
nombre permet d’éliminer le phénomène d’homonymie.
• Question d. Montrer que seul leur déterminant peut prendre un s.

1 Objectifs
• Distinguer les homonymes grammaticaux leur(s) déterminant possessif et
leur pronom personnel.
Retenir
• Faire compléter avec les mots déterminant possessif et pronom personnel.
• Faire trouver oralement d’autres exemples. Établir un référentiel à afficher en
Préalables

• Opérer des substitutions pour vérifier leur orthographe. classe, à partir des exemples trouvés ou des phrases suivantes :
— On reconnaît les arbres à leur silhouette (nom) et à leurs feuilles (nom).
Mots clés ➝ déterminant possessif qui s’accorde en nombre avec le nom ;
Homonyme, leur/leurs, déterminant possessif, pronom personnel. — On leur donne (verbe) un nom pour les répertorier.
➝ pronom personnel qui ne prend jamais d’s.
Activités préparatoires
• Revenir sur l’emploi des déterminants possessifs. Par exemple, s’adresser à un S’entraîner
élève tout en désignant un livre sur sa table : Voici ton livre. Faire varier la situa- • Exercice 1. L’élève effectue le changement de nombre inverse de celui qu’il doit
tion de communication de façon que les élèves énoncent tous les déterminants opérer pour supprimer le phénomène d’homonymie. Faire remarquer que leurs
possessifs. Faire remarquer que leur livre fait référence au livre de plusieurs élèves. avec un s remplace ses.
Faire écrire au tableau le groupe nominal au pluriel : leurs livres et le faire Éléments de corrigé : 1. Mathilde leur cache la vérité. – 2. Leur cousin leur a prêté
employer dans une phrase. un nouveau jeu. – 3. Le professeur leur a rendu leur travail. – 4. Leurs perfor-
• Employer leur pronom personnel dans une phrase (avec un sujet au singu- mances leur ont permis de remporter la coupe. – 5. Nous leur avons promis de
lier). Demander aux élèves s’ils ont affaire au déterminant possessif. Écrire la phrase leur rapporter leurs affaires.
au tableau : faire indiquer la classe grammaticale du mot qui suit leur (un verbe). • Exercice 2. Vérifier que les élèves ont mis correctement au pluriel le sujet de la
Réécrire la phrase avec un sujet au pluriel, faire constater que leur a gardé la même première proposition et ont substitué leur à lui. Attirer l’attention sur la phrase 4:

2
orthographe. Conclure que leur, devant un verbe (il est alors pronom person- son jouet doit également subir une transformation.
nel), ne prend jamais d’s. • Exercice 3. Attirer l’attention sur les phrases 2, 3 et 5: Le verbe est au pluriel, mais
faut-il pour autant mettre un s à leur ?

© Infomedia communication
Éléments de corrigé : 1. Qui leur a demandé de venir ? – 2. Ces placements à la
Découvrir banque leur rapportent beaucoup d’argent. – 3. Chaque jour, leurs parents leur
La fiche

La peur du feu téléphonent. – 4. Leurs solutions sont mauvaises, je leur conseille de mieux
Laisser les élèves découvrir le texte silencieusement. Rappeler le thème du roman étudier le problème. – 5. Pour les fêtes, leurs grands-parents leur ont offert une
La Guerre du feu. Faire définir : barrissaient, vulnérable. console de jeux. – 6. Mes cousins aimeraient bien me voir : je leur ai promis de
• Question a. Les quatre mots à souligner sont les différentes occurrences de leur(s). venir très bientôt.
CM 2 Orthographe Prénom
OR 11 Utiliser des apostrophes
Date

Le Petit Prince rencontre l’aiguilleur

– Bonjour, dit le Petit Prince.



Découvrir

— Bonjour, dit l’aiguilleur.


— Que fais-tu ici ? dit le Petit Prince.
— Je trie les voyageurs, par paquets de mille, dit l’aiguilleur. J’expédie les trains qui
5 les emportent, tantôt vers la droite, tantôt vers la gauche.
Et un rapide illuminé [...] fit trembler la cabine d’aiguillage.
— Ils sont bien pressés, dit le Petit Prince. Que cherchent-ils ?
— L’homme de la locomotive l’ignore lui-même, dit l’aiguilleur.
Et gronda, en sens inverse, un second rapide, illuminé.
10 — Ils reviennent déjà ? demanda le Petit Prince…
— Ce ne sont pas les mêmes, dit l’aiguilleur, c’est un échange.
— Ils n’étaient pas contents, là où ils étaient ?
— On n’est jamais content là où l’on est, dit l’aiguilleur.
Et gronda le tonnerre d’un troisième rapide illuminé.
15 — Ils poursuivent les premiers voyageurs ? demanda le Petit Prince.
— Ils ne poursuivent rien du tout, dit l’aiguilleur. Ils dorment là-dedans, ou bien
ils bâillent. Les enfants seuls écrasent leur nez contre les vitres.
— Les enfants seuls savent ce qu’ils cherchent, fit le Petit Prince. Ils perdent du temps
pour une poupée de chiffon, et elle devient très importante, et si on la leur enlève,
20 ils pleurent…
” Antoine de SAINT-EXUPÉRY, Le Petit Prince, © Gallimard.

•a Entoure toutes les paires de mots liés par une apostrophe.

•b Classe-les dans le tableau selon que le mot élidé est…

1. un déterminant 2. un pronom personnel 3. la négation ne 4. les mots de et que


ou le pronom ce
___________________ __________________________ _______________________ _______________________
___________________ __________________________ _______________________ _______________________
___________________ __________________________ _______________________ _______________________
• On utilise une apostrophe pour marquer l’élision d’une voyelle (a, e, i) devant
un mot commençant par une ___________________ou un h muet.

• Le mot élidé peut être :


Retenir

— un déterminant ; Ex. : l’aiguilleur.


— un pronom personnel ou le pronom ce ; Ex. : l’homme l’ignore – c’est un échange.
— la négation ne ; Ex. : ils n’étaient pas contents – on n’est jamais content.
— les mots-outils de et que. Ex. : la cabine d’aiguillage – Les enfants seuls savent ce
qu’ils cherchent.

•1 Écris le déterminant qui convient (le, la, l’).

1. ____ingrédient 4. ____autoroute 7. ____hasard


2. ____housse 5. ____route 8. ____hibou
S’entraîner

3. ____hélicoptère 6. ____oignon 9. ____enveloppe

•2 Corrige les fautes dans les phrases suivantes (barre les voyelles en trop et ajoute
les apostrophes manquantes).

1. Aline se dépêche parce que elle est très en retard. ________________________________


2. Il faut que on rentre tôt. ___________________________________________________________
3. Ils ont pris le avion à sept heures. _________________________________________________
4. Je lui ai demandé de aller acheter du pain. _______________________________________

•3 Complète librement.

1. L’_________________________________________________________________________________.
2. Où est le chat ? Je l’_____________________________________________________________.
3. Il s’_______________________________________________________________________________.
4. Je lui ai offert un livre d’________________________.
© Infomedia communication

•4 Recopie correctement ces deux phrases extraites du Petit Prince.

1. Lamuselièrequejaidessinéepourlepetitprince, j’aioubliédyajouterlacourroiedecuir.
________________________________________________________________________________________.
2. Ilnauraitjamaispulattacheraumouton.
________________________________________________________________________________________.

Utiliser des apostrophes


CM 2 Orthographe le, la), négation. Signaler que de et que sont des mots-outils : de en tant que
OR 11 Utiliser des apostrophes préposition, introduit un groupe de mots complément (GN ou verbe à l’infinitif
le plus souvent); que, en tant que conjonction de subordination ou pronom relatif,
introduit une proposition subordonnée. Faire donner des exemples. Laisser
ensuite les élèves exécuter la consigne.
Éléments de corrigé : 1. l’aiguilleur, l’homme – 2. : J’expédie, l’ignore, c’est –
3. n’est, n’étaient – 4. : d’aiguillage, d’un, qu’ils.

1 Objectifs
• Connaître la règle d’occurrence de l’apostrophe.
• Distinguer le h aspiré du h muet.
Retenir
Faire compléter la phrase. Faire trouver d’autres exemples pour chaque classe gram-
maticale (l’abricot – il l’aime – c’est interdit – l’heure d’arrivée, etc.). Signaler que
Préalables

• Utiliser les mots élidés les plus courants. les pronoms me, te, se s’élident également : faire chercher des exemples.

Mots clés S’entraîner


Élision, apostrophe, lettre h. • Exercice 1. Faire entourer la première lettre de chaque nom : Est-ce une consonne
ou une voyelle? Un h muet ou un h aspiré? Laisser ensuite les élèves travailler seuls.
Activités préparatoires Éléments de corrigé : 1. l’ingrédient – 2. la housse – 3. l’hélicoptère – 4. l’auto-
• Faire chercher dans le dictionnaire des noms commençant par h. Faire ensuite route – 5. la route – 6. l’oignon – 7. le hasard – 8. le hibou – 9. l’enveloppe.
distinguer le h muet (par exemple, dans les noms hélicoptère, homme, honneur) • Exercice 2. Lors de la mise en commun, faire justifier les corrections.
du h aspiré (par exemple, dans les noms hasard, housse, héron, haricot, héros). Faire Éléments de corrigé : 1. parce qu’elle – 2. qu’on rentre – 3. l’avion – 4. d’aller.
précéder les noms trouvés par un article défini : mettre en évidence qu’il s’élide • Exercice 3. Faire expliciter la consigne puis faire compléter en donnant pour seule
devant un h muet. contrainte le respect des lettres élidées.
• Faire ensuite chercher des noms commençant par les voyelles a, e, i. Procéder • Exercice 4. Lire les deux phrases à haute voix afin d’en faire comprendre le
de la même façon. Faire nommer le signe graphique de l’élision : une apostrophe. sens. Préciser aux élèves qu’ils doivent non seulement rétablir les coupes entre
les mots, mais également les apostrophes manquantes.

2 Découvrir
Le Petit Prince rencontre l’aiguilleur
Dans un premier temps, faire lire et commenter le texte : Qui sont les deux
Éléments de corrigé : 1. La muselière que j’ai dessinée pour le petit prince, j’ai
oublié d’y ajouter la courroie de cuir. - 2. Il n’aurait jamais pu l’attacher au
mouton.
La fiche

protagonistes de ce dialogue ? De quoi parlent-il Quelle impression donne le va-et-

© Infomedia communication
vient incessant du train ?
• Question a. Éléments de corrigé : Il faut entourer les paires suivantes : l’aiguilleur
– J’expédie – d’aiguillage – L’homme – l’ignore – c’est – n’étaient – n’est – l’on – d’un
– qu’ils.
• Question b. Faire définir les classes grammaticales citées en tête de colonne :
déterminant, pronom personnel (faire citer les pronoms compléments me, te, se,
CM 2 Orthographe Prénom
OR 12 Ne pas confondre ce et se ; ses, ces, s’est et c’est
Date

Peur des fantômes !

Un matin, monsieur Quentin arriva chez mes grands-parents en déclarant :


“ er
Découvrir

« C’est le 1 octobre que je prends possession de ces murs. Vous pensez à faire vos
bagages ? » Il s’est assis dans un fauteuil et a poursuivi : « Il est temps que je prenne
cette maison en main. Sa toiture va bientôt s’écrouler, ses murs se lézardent, ses
carreaux sont cassés. Si on laissait faire, il y aurait bientôt des hiboux et des chauves-
souris…» Je n’ai pas pu m’empêcher d’ajouter: «… et des fantômes.» Alors monsieur
Quentin s’est mis à trembler et à crier : « Vas-tu te taire ! Ne parle pas de fantômes
devant moi ! » Et il est parti. Grand-père et Grand-mère souriaient : « C’est étonnant !
Ce monsieur Quentin veut tout commander dans le pays, tout acheter, mais il a peur
des fantômes ! Qu’est-ce que tu en dis, François ?
– Je dis que c’est bon à savoir. »

D’après H. DELPEUX, « Un fantôme de trop », J’aime lire, Bayard Éditions, 1996.

•a Parmi les mots en italique, trouve :

• un déterminant possessif au pluriel : ___________________________(il est utilisé deux


fois) ; par quel pronom peut-on remplacer, dans chaque cas, le groupe
nominal ?_____________________
• un déterminant démonstratif au pluriel : _____________________; par quel pronom
peut-on remplacer le groupe nominal ? _____________________

•b Indique la classe grammaticale du mot en italique.

• ses murs se lézardent : ___________________________________(il précède un verbe).


• ce monsieur Quentin : __________________________________(il précède un nom).

•c Entoure deux verbes pronominaux conjugués au passé composé, à la 3e personne


du singulier. Mets-les au présent.

________________________________________________________________________________________
• Il ne faut pas confondre ses et ces.
— ses est un déterminant possessif ; je peux remplacer le GN par les siens ou
les siennes ;
— ces est un déterminant démonstratif ; je peux remplacer le GN par ceux-là ou
Retenir

celles-là.

• Il ne faut pas confondre se et ce.


— se (forme élidée s’) est un pronom personnel réfléchi ; il précède un verbe
pronominal : ses murs se lézardent (verbe pronominal se lézarder) ;
— ce est le plus souvent un déterminant démonstratif, il précède un nom :
ce monsieur Quentin ; c’est parfois un pronom démonstratif, il équivaut alors à
cela : ce serait étonnant (cela serait étonnant).

• Il ne faut pas confondre s’est et c’est.


— s’est fait partie d’un verbe pronominal, conjugué au passé composé : il s’est mis
à trembler (verbe pronominal se mettre) ;
— c’est peut être remplacé par cela est : c’est bon à savoir (cela est bon à savoir).

•1 Remplace les GN en italique par les siens/les siennes ou ceux-là/celles-là et trouve


alors le déterminant manquant.

1. François raconte une histoire qu’il a vécue quand il avait neuf ou dix ans ; ________
S’entraîner

grands-parents ( ________________ ) vivaient alors dans une vieille maison, pleine de


recoins et de cachettes. – 2. Monsieur Quentin venait parfois les voir ; ______________
visites ( __________________ ) ne leur faisaient guère plaisir. – 3. Il ouvrit l’armoire à
linge: il suffisait d’y prendre le plus usé de _____________draps blancs ( _________________)
et de percer deux trous pour les yeux. – 4. Les invités sont arrivés : le pharmacien
et son chien, la libraire et son frère, le professeur et __________________ sœurs
( ______________________ ). – 5. Quand François apparut en fantôme, Monsieur
Quentin eut une de ______________peurs ( ______________________) !
© Infomedia communication

•2 Mets les verbes au passé composé.

1. Le fantôme descend l’escalier. François se précipite dans sa chambre.


➝ ______________________________________________________________________________________
2. Il s’enferme à double tour. ➝ _____________________________________________________
3. Il ne s’endort qu’au matin. ➝ ____________________________________________________

Ne pas confondre ce et se ; ses, ces, s’est et c’est


CM 2 Orthographe • Question c. Il faut entourer : s’est assis et s’est mis. Expliquer aux élèves, à l’aide
OR 12 Ne pas confondre ce et se; ses et ces, s’est et c’est d’exemples, que tous les verbes pronominaux se conjuguent avec l’auxiliaire être
au passé composé. Au présent, on obtient : s’assoit et se met, formes verbales qui
sont à rapprocher de se lézardent.

Retenir
Faire lire à voix haute chacun des points ; les faire illustrer par des exemples pris

1 Objectifs
• Distinguer les homonymes grammaticaux ses / ces ; ce / se et s’est / c’est.
• Utiliser des procédés de substitution (par exemple: ses + nom, les siens/les siennes;
hors du texte. Faire remarquer que la distinction s’est / c’est est un cas particulier
de la distinction se / ce.

S’entraîner
Préalables

ces + nom, ceux-là / celles-là). • Exercice 1. Il amène les élèves à réutiliser le procédé de remplacement suggéré
pour distinguer ses et ces. Faire remarquer que ce procédé ne fonctionne pas
Mots clés toujours aussi bien (par exemple, dans la dernière phrase).
Homonyme, déterminant, pronom, démonstratif, possessif, verbe pronominal. • Exercice 2. 1. Le fantôme a descendu l’escalier. François s’est précipité dans sa
chambre. – 2. Il s’est enfermé à double tour. – 3. Il ne s’est endormi qu’au matin.
Activité préparatoire
• Traiter la fiche de grammaire Reconnaître les différents pronoms (CM2 GR12)
avant la fiche d’orthographe: les élèves auront ainsi eu l’occasion de revoir la notion
de pronom personnel réfléchi.
• Utiliser des exercices de la fiche Ne pas confondre ce et se, ces et ses (CM1 OR11).
3 Autres activités
• Proposer un exercice de synthèse qui inclue également des formes du verbe
savoir : sait et sais.
• Faire créer aux élèves des phrases contenant chacun des homonymes étudiés.

Et après…
2 Découvrir
Peur des fantômes !
Faire lire à voix haute le texte, raconter brièvement la suite de l’histoire : pour
Autre fiche
Les verbes pronominaux sont abordés de façon systématique dans la fiche de conju-
gaison : Conjuguer des verbes pronominaux aux temps simples de l’indicatif (CM2
La fiche

permettre à ses grands-parents de rester chez eux, François va se déguiser en CJ12).


fantôme et faire croire à monsieur Quentin, l’acquéreur de la maison, qu’elle est
hantée.
• Question a. Il s’agit ici de repérer les déterminants ses et ces et de les distinguer

© Infomedia communication
par remplacement ; [ses + nom] peut être remplacé par les siens / les siennes ; [ces
+ nom] peut être remplacé par ceux-là / celles-là.
• Question b. Les réponses attendues sont pronom et déterminant ; pour permettre
aux élèves d’acquérir des réflexes orthographiques simples, bien insister sur le fait
que, devant un nom, on écrit toujours ce et que, devant un verbe, on écrit le plus
souvent se. Introduire l’expression verbe pronominal.
CM 2 Orthographe Prénom
OR 13 Accorder tout et même si nécessaire
Date

Drôles de petites annonces

Tous les lecteurs intéressés peuvent


Découvrir

envoyer leur réponse au journal.


Tous recevront un manuel d’orthographe en échange,
même ceux qui ne savent pas lire.

Jeune homme tout à fait sérieux cherche Tandem cherche deux

robot à tout faire, même les frites. cyclistes tout équipés,

de même taille, ayant

les mêmes goûts pour


Cafetière tout électrique cherche prise
faire des promenades
de courant pour filtrer le grand amour
toute la journée.
tous les jours.

Ah ! Ces annonces ! On y lit tout le temps la même chose !

•a Souligne même quand il détermine un nom. Recopie le GN et donne le nombre


du nom.

de même taille (sing.) ___________________________________________


__________________________________________

Souligne tout quand il détermine un nom. Recopie le GN et donne le genre et


le nombre du nom.

tous les lecteurs (masc., pl.) ___________________________________________


__________________________________________

•b Complète.

Dans même les frites, même s’accorde-t-il avec le nom frites ? __________
Dans cafetière tout électrique, tout s’accorde-t-il avec le nom cafetière ? __________
• Le mot même peut être :
— variable, s’il est précédé d’un déterminant et / ou suivi d’un nom ; il s’accorde
alors en nombre avec le nom ou le déterminant ;
Ex. : Il a les mêmes gestes que toi. – Cela arrive toujours aux mêmes.
Retenir

— invariable. Dans ce cas, c’est un adverbe qui signifie aussi, également.


Ex. : Même les médecins peuvent être malades. (➝ Les médecins aussi peuvent être
malades.)

• Le mot tout peut être :


— variable, quand il fait partie d’un groupe nominal ; il s’accorde alors avec le nom
auquel il se rapporte ;
Ex. : Tous les hommes sont mortels. – Il a veillé toute la nuit.
— invariable. Dans ce cas, c’est un adverbe qui signifie tout à fait, entièrement.
Ex. : Ils sont tout petits. (➝ Ils sont tout à fait petits.)

•1 Dans les phrases suivantes, accorde le mot même si nécessaire.

1. Béatrice et moi, nous avons eu la même__idée en même__temps.


2. Mon frère a les même__chaussures que moi.
S’entraîner

3. J’ai écrit les même___réponses que mon voisin, mais je n’ai pas eu la même__note !
4. Le boulanger du village vend même__des paquets de café.
5. Nous avons le même___âge, mais pas du tout les même__goûts.

•2 Dans les phrases suivantes, accorde le mot tout si nécessaire.

1. Les enfants étaient tou___excités à l’idée de partir en vacances.


2. Elle a les yeux tou___rouges, à force de pleurer.
3. Karim a mangé tou____les glaces et tou___les gâteaux.
4. Son petit frère rit tou___le temps et tou___le monde l’aime.
5. J’ai écrit à tou___mes amis et tou___m’ont répondu.
© Infomedia communication

•3 Complète le texte avec tout(e)(s) ou même(s).

Il a plu ___________la journée. Mes chaussures et _____________mes chaussettes sont


trempées. Quelle malchance ! _____________ pendant les vacances, on ne peut pas
s’amuser ! Je l’ai pourtant attendue ________________ l’année, cette semaine au bord
de la mer. À force de voir toujours les _____________stupides gouttes d’eau tomber,
je crois que je vais devenir _____________à fait fou ! Et _____________enragé !

Accorder tout et même si nécessaire


CM 2 Orthographe Éléments de corrigé : tous les lecteurs (masculin, pluriel) – toute la journée (fémi-
OR 13 Accorder tout et même si nécessaire nin singulier) – tous les jours (masculin pluriel).
• Question b. Interroger les élèves : Quel est le nombre du nom frites ? Quelle
marque devrait prendre même s’il s’accordait avec ce nom ? Procéder de la même
façon pour le nom cafetière. Faire chercher des synonymes de même et tout
employés comme adverbes.
Faire récapituler les différents cas rencontrés au cours des questions précédentes.

1 Objectifs
• Distinguer tout déterminant et tout adverbe.
• Distinguer même déterminant (ou pronom) et même adverbe.
Laisser les élèves conclure: Quand ils font partie d’un groupe nominal, tout et même
s’accordent en genre et en nombre avec le nom noyau. Mais ils peuvent également être
des adverbes, donc invariables.
Faire un sort à tout employé comme pronom (tous recevront un manuel, un robot
Préalables

• Accorder tout et même en fonction de leur classe grammaticale. à tout faire). Montrer que la prononciation de tous pronom ([tus]) permet de
l’écrire correctement.
Mots clés
Tout, même, déterminant, adverbe, accord. Retenir
Faire trouver d’autres exemples pour chaque cas de figure envisagé. Préciser ora-
Activité préparatoire lement que tout peut jouer le rôle d’un pronom (voir les remarques précédentes).
Faire chercher des phrases contenant les mots tout et même, par exemple : Tous
les élèves sont-ils présents aujourd’hui ? Tout le monde apprécie ce film : certains S’entraîner
disent même que c’est le meilleur de l’année, etc. Écrire ces phrases au tableau et • Exercice 1. Suggérer aux élèves de repérer les groupes nominaux et d’analyser le
faire repérer les différentes façons d’orthographier tout et même . genre et le nombre du nom noyau. Lors de la mise en commun, faire justifier

2
chaque réponse. Mettre en évidence que même n’est employé comme adverbe
que dans la phrase 4. Éléments de corrigé : 1. la même idée, en même temps –
Découvrir 2. les mêmes chaussures – 3. les mêmes réponses, la même note – 4. même –
Drôles de petites annonces 5. le même âge, les mêmes goûts.
Faire lire les petites annonces : faire préciser leur caractère fantaisiste. • Exercice 2. Inciter les élèves à opérer des substitutions : tout peut-il être remplacé
La fiche

• Question a. Attirer l’attention sur les mots en italique. Inciter les élèves à par totalement, entièrement ? Signaler le cas de tous pronom dans la phrase 5.
chercher les occurrences de même placées devant un nom. Lors de la mise en Éléments de corrigé : 1. tout – 2. tout – 3. toutes, tous – 4. tout, tout – 5. tous,
commun, mettre en évidence que même, dans un groupe nominal, s’accorde en tous.
nombre avec le nom noyau. • Exercice 3. Faire d’abord chercher, en fonction du sens, lequel des deux mots

© Infomedia communication
Éléments de corrigé : de même taille (singulier) – les mêmes goûts (pluriel) – la convient pour chaque trou. Faire ensuite analyser la classe grammaticale
même chose (singulier). (déterminant ou adverbe).
Aborder le deuxième volet de la question : Dans tous les lecteurs intéressés, tous Éléments de corrigé : toute la journée – même mes chaussettes – même pendant
fait-il partie d’un groupe nominal ? Quel est le nom noyau ? Quels sont le genre et le les vacances – toute l’année – les mêmes stupides gouttes d’eau – tout à fait
nombre de ce nom? Lors de la mise en commun, mettre en évidence que tout, dans – même enragé.
un groupe nominal, s’accorde en genre et en nombre avec le nom noyau.
CM 2 Orthographe Prénom
OR 14 Ne pas confondre quel(s), quelle(s) et qu’elle(s)
Date

Que fait l’allumeur de réverbères ?


Découvrir

Dans le roman Le Petit Prince de Saint-Exupéry, le héros rencontre un curieux


personnage : l’allumeur de réverbères. Savez-vous quel est son travail ? Quelle est sa
« consigne » comme il dit ? Attendre la nuit et, chaque fois qu’elle apparaît, allumer
son réverbère. Ensuite, il n’a plus qu’à attendre les lumières du jour et dès qu’elles
illuminent le ciel il éteint son réverbère.
Quelle consigne épuisante depuis que sa planète fait un tour par minute ! Quelles
contraintes inutiles ! Quels avantages peut-il bien tirer de ce métier ? Le Petit Prince
pense avec envie que l’allumeur de réverbères peut contempler mille quatre cent
quarante couchers de soleil par jour.

•a Réécris la quatrième et la cinquième phrase du texte en remplaçant :


— la nuit par le crépuscule ;
— les lumières du jour par les rayons du soleil.

Attendre _______________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________________

Conclus : quand je peux remplacer [kεl] par qu’il(s), j’ai affaire au mot que élidé
suivi du _________________________________elle(s).

•b Repère, pour les autres mots soulignés, les noms auxquels ils se rapportent.
Utilise des flèches pour marquer le lien.
Ex. : Savez-vous quel est son travail ?

Que constates-tu ? Le mot interrogatif ou exclamatif quel s’accorde ______________


_________________________________________________________________________________________.
• Quel(le)(s) est un déterminant interrogatif ou exclamatif. Il s’accorde toujours
en genre et en nombre avec le nom déterminé.
Ex. :_____________belles chaussures ! _____________âge avez-vous ?
Remarque : quel(le)(s) peut être également employé comme un adjectif. Il s’accorde
Retenir

alors en genre et en nombre avec le sujet de la phrase.


Ex. : _____________est votre adresse ?

• Qu’elle(s) se compose de qu’ suivi du pronom féminin elle(s). Pour ne pas se


tromper, on essaie de remplacer elle(s) par un masculin : il(s), lui, eux.
Ex. : On m’a dit qu’elles viendraient. ➝ On m’a dit qu’_____________ viendraient.
Je suis plus grande qu’elle. ➝ Je suis plus grande que _____________ .

•1 Dans les groupes nominaux suivants, souligne le nom noyau et complète avec quel,
quels, quelle ou quelles.

1. ___________________ jolie fille ! 4. ___________________ bande d’idiots!


S’entraîner

2. ___________________ homme antipathique ! 5. ___________________ imbéciles !


3. ___________________ superbes fleurs ! 6. ___________________ bon élève !

•2 Complète les questions par quel, quels, quelle, quelles.

1. ___________________ sorte de films aime-t-il ?


2. ___________________ livres as-tu lus pendant les vacances ?
3. ___________________ est son secret ?
4. À ___________________ personne dois-je m’adresser ?
5. ___________________ est la couleur du cheval blanc d’Henri IV ?
6. ___________________ sont vos aptitudes ?
7. ___________________ est votre adresse exacte ?

•3 Qu’elle ou quelle ? Complète le texte.


© Infomedia communication

____________________est belle ! disait tout le temps le Petit Prince en parlant de sa rose.


Dommage ________________________ soit si fragile et si exigeante. En effet, elle se
demande sans cesse dans _________________________direction regarder pour profiter du
soleil, elle cherche _____________________________ faveur elle va bien pouvoir obtenir
de son admirateur. Et lui n’ose rien lui refuser, il a peur _________________________se
fane, ______________________ s’en aille ou simplement _______________________ boude,
comme elle sait si bien le faire.

Ne pas confondre quel(s), quelle(s) et qu’elle(s)


CM 2 Orthographe Éléments de corrigé : Quelle est sa « consigne » – quelle consigne épuisante
OR 14 Ne pas confondre quel(s), quelle(s), qu’elle(s) – quelles contraintes – quels avantages. – Le mot interrogatif ou exclamatif quel
s’accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte.
Faire remarquer que, parmi les mots entourés, certains précèdent un nom alors
que d’autres en sont séparés par un verbe. Faire ainsi distinguer quel détermi-
nant de quel employé comme adjectif qualificatif.

1 Objectifs
• Distinguer qu’elle(s) et quel(le)(s) et opérer des substitutions pour vérifier
leur orthographe.
Retenir
Faire lire le récapitulatif puis laisser les élèves compléter les exemples. Mettre en
évidence le procédé qui permet de ne pas se tromper : remplacer qu’elle(s) par
qu’il(s), que lui ou qu’eux.
Préalables

• Accorder quel(le)(s) en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte.


S’entraîner
Mots clés • Exercice 1. Faire identifier le genre et le nombre de chaque nom noyau puis lais-
Homonyme, quel(le)(s) et qu’elle(s), interrogation, exclamation, pronom personnel, ser les élèves compléter les exclamations. Attirer l’attention sur le 4 : le nom
déterminant. noyau n’est pas idiots mais bande.
Éléments de corrigé : 1. quelle – 2. quel – 3. quelles – 4. quelle – 5. quels – 6. quel.
Activités préparatoires • Exercice 2. Préciser aux élèves que, dans cet exercice, quel(le)(s) peut être soit un
• Lire le chapitre XIV du roman Le Petit Prince (la rencontre entre le Petit déterminant soit un adjectif. Faire souligner dans chaque phrase le nom auquel
Prince et l’allumeur de réverbères). il se rapporte et faire identifier son genre et son nombre. Attirer l’attention sur
• Faire réviser les types de phrases : travailler notamment sur les phrases inter- la phrase 1 : l’accord avec le nom sorte et non avec films.
rogative et exclamative. Organiser un jeu de questions-réponses en imposant Éléments de corrigé: 1. quelle – 2. quels – 3. quel – 4. quelle – 5. quelle – 6. quelles
l’utilisation de quel(le)(s) comme mot interrogatif. Faire écrire quelques-unes des – 7. quelle.
questions posées. Montrer que quel s’accorde en genre et en nombre avec le • Exercice 3. Lire le texte à voix haute en complétant les blancs. Inciter les élèves
nom auquel il se rapporte. à remplacer qu’elle par qu’il. Lors de la mise en commun, faire justifier chaque
réponse.

2 Découvrir
Que fait l’allumeur de réverbères ?
• Question a. Faire exécuter la consigne.
Éléments de corrigé : Qu’elle est belle ! – qu’elle soit si fragile – quelle – quelle
– qu’elle se fane – qu’elle s’en aille – qu’elle boude.
La fiche

© Infomedia communication
Éléments de corrigé : Attendre le crépuscule et, chaque fois qu’il apparaît, allu-
mer son réverbère. Ensuite il n’a plus qu’à attendre les rayons du soleil et dès qu’ils
illuminent le ciel, il éteint son réverbère. – Quand je peux remplacer [kεl] par
qu’ils(s), j’ai affaire au mot élidé que suivi du pronom elle(s).
• Question b. Avant de laisser les élèves conclure, faire donner le genre et le
nombre des noms désignés par les flèches : mettre en évidence que quel prend
le même genre et le même nombre.