Vous êtes sur la page 1sur 24

Ministère de l’Equipement , du Transport et de la Logistique

Institut Spécialisé des Travaux Publics d’Agadir (ISTPA)

MATERIAUX DE CONSTRUCTION: LE CIMENT

Présenté et préparé par : Lahcen AJOUAOUD

Ingénieur Chargé d’Affaires Senior

ISTPA AJOUAOUD 1
2.7 Ciments et bétons - Généralités
Qu’est-ce que le ciment ?
Ciment = liant hydraulique
Un liant hydraulique a la propriété de durcir progressivement au contact de l’eau (par une
série de réactions chimiques de ses constituants avec l’eau).
Après durcissement, il conserve sa résistance et sa stabilité, même sous l’eau.

Constituant principal du ciment = le clinker


Obtenu à partir de la cuisson à haute température (1 450°C) d’un mélange de :
- Calcaire (CaCO3) : 80 %
- Argile (SiO2 , Al2O3 , FeO3) : 20 %

Puis refroidissement rapide (la trempe)

Le ciment se présente sous forme d’une poudre (minérale) très fine

Nota - La prise du ciment n’est pas un séchage de la pâte après ajout d’eau. Il s’agit d’un ensemble de
réactions chimiques permettant le passage de la pâte de ciment de l’état liquide à l’état solide

ISTPA AJOUAOUD 2
2.7 Ciments et bétons - Généralités

La fabrication du ciment 1/2

ISTPA AJOUAOUD 3
2.7 Ciments et bétons - Généralités
La fabrication du ciment 2/2

ISTPA AJOUAOUD 4
2.7 Ciments et bétons - Généralités
La fabrication du ciment
Les 4 éléments principaux nécessaires pour fabriquer du ciment

Mélange porté progressivement à température très élevée (1 450°C)

Brusquement refroidi

Broyé avec du gypse et des constituants secondaires éventuels :


laitier, cendres volantes, filler, calcaire…

ISTPA AJOUAOUD 5
Ciment: les ajouts
Ajouts cimentaires
Ce sont des poudres fines actives ou inertes ajoutées au ciment pour réduire le coup de
production, diminuer les émissions de CO2 et améliorer les propriétés du béton. On peut
citer :
 Le Laitier de haut fourneau : Matériaux issu de l’industrie de la fonte dans les hauts
fourneaux. Il est composé principalement de chaux (45-50%), de silice (30-35%),
d’alumine (10-15%) et de magnésie (7-10%).

 Pouzzolane naturelle : Produits d’origine volcanique, présentant des propriétés


pouzzolaniques. Elles sont essentiellement composées de silice réactive, d’alumine et
d’oxyde de fer.

 Fumée de silice : Particules sphériques très fines ayant une très haute teneur en
silice (≥ 85 %), issue de l’industrie de fabrication du silicium ou des alliages à base de
silicium.

 Calcaire : Lorsqu´ils sont utilisés dans une proportion excédant 5 %, en masse


(constituant principal), les calcaires doivent satisfaire aux spécifications suivantes :
• teneur en calcaire Ca CO3 ≥75 % en masse ;
• teneur en argile (adsorption de bleu de méthylène) ≤ 1,20 g/100 g ;
• teneur en matières organiques ≤ 0,50 % en masse.

ISTPA AJOUAOUD 6
2.7 Ciments et bétons - Généralités
Etapes de la fabrication du ciment
CARRIÈRES CUISSON
Le calcaire est abattu à l’explosif La cuisson s’effectue dans un four rotatif
et acheminé par dumper vers le hall où la température de la matière avoisine 1 450°C.
de concassage. À sa sortie, la matière, appelée clinker,
L’argile est extraite par ripage. est trempée à l’air.

CONCASSAGE BROYAGE
Les matériaux sont réduits par le Le clinker est broyé très finement dans un broyeur
concasseur à une taille maximum de à boulets avec du gypse et d’autres constituants
80 mm et acheminés ensuite par un comme des cendres de centrale thermique ou du
transporteur à bande vers le hall de laitier de haut fourneau, dont les pourcentages
préhomogénéisation. permettent d’obtenir différents types de ciment.

STOCKAGE/EXPÉDITIONS
PRÉ-HOMOGÉNÉISATION
Les ciments ainsi obtenus sont stockés dans des silos
Le mélange calcaire/argile est réalisé
avant d’être expédiés, en vrac (75 %) et en sac (25 %).
dans un hall de pré-homogénéisation où
la matière est disposée en couches
horizontales superposées puis reprise
verticalement. CONTRÔLE
À chaque étape de la transformation de la matière,
des échantillons sont automatiquement prélevés
BROYAGE et analysés de façon très rigoureuse. Les pilotes
Les matières premières sont séchées de la salle de contrôle conduisent l’usine depuis
et broyées très finement pour obtenir leurs écrans de contrôle où s’affichent toutes
« la farine ». les informations relatives à la fabrication.
2.7 Ciments et bétons - Généralités
4 phases cristallines principales

Etapes de la fabrication Notation


symbolique
Nom Formule chimique % en
poids
du ciment moyen

C3S Silicate tricalcique ou alite 3 CaO, SiO2 62


C2S Silicate bicalcique ou bélite 2 CaO, SiO2 22
C3A Aluminate tricalcique 3 CaO, Al2O3 8
EXTRACTION C4AF Alumino-ferrite tétracalcique 4 CaO, Al2O3, Fe2O3 8
DES MATIÈRES
PREMIÈRES
FABRICATION
DU CRU
Déshydratation : 100 à 500°C
par broyage des Décarbonatation et calcination
Calcaire : 80% matières premières : 800 à 1 100°C
Argile : 20%
Bauxite/oxyde de fer
< 200 μm Clinkérisation : 1 450°C

CRU
CUISSON
1 450°C BROYAGE
Composition chimique (poids) CLINKER DU CLINKER
Chaux Silice Alumine Oxyde < 100 μm avec gypse
(CaO) (SiO2) (Al2O3) ferrique (le gypse permet
(Fe2O3)
de réguler la prise)
65 à 70% 18 à 24% 4 à 8% 1 à 6% CIMENT

À chaque étape de la fabrication des Clinker + autres constituants éventuels : laitier de haut fourneau,
échantillons sont prélevés et analysés cendres volantes, calcaires, fumées de silice.
2.7 Ciments et bétons - Généralités
Etapes de la fabrication du ciment
ÉCHANGEUR À CYCLONE
Concassage Réchauffement du cru
Préhomogénéisation Précalcination

EXTRACTION FOUR HORIZONTAL, ROTATIF


DES MATIÈRES CYLINDRIQUE
Décarbonatation
PREMIÈRES FABRICATION Clinkérisation
DU CRU
par broyage des
matières premières
< 200 μm STOCKAGE
CARRIÈRES CRU silos
Blocs de Dmax 150mm CUISSON ensachage
Calcaire 80% 1 450°C
Argile 20% CLINKER
BROYAGE
DU CLINKER
Broyage intime du calcaire < 100 μm avec gypse
et de l’argile CIMENT
(et bauxite, oxyde de fer)
Homogénéisation du mélange
Clinker + autres constituants éventuels : laitier de haut fourneau,
cendres volantes, calcaires, fumées de silice.
2.7 Ciments et bétons - Généralités

Recette pour fabriquer 1 kg de ciment

INGRÉDIENTS
1 250 g de calcaire
290 g d’argile
70 g de gypse

Extraire du sol le calcaire et l’argile

Concasser, puis broyer le tout jusqu’à obtention d’une poudre sèche (farine)
à bien mélanger

Faire cuire cette farine dans le four préalablement chauffé à 1 450°C

On obtient 930 g de clinker A refroidir très fortement

Broyer ensemble et finement le clinker et le gypse On obtient


1 kg de très bon ciment

ISTPA AJOUAOUD 10
FABRICATION DU CIMENT

Fabrication du ciment (Résumé):

• Extraction des roches d’une carrière de calcaire + argiles.


• Préparation du cru :
 Concassage des blocs.
 Préhomogénéisation : 1er mélange de la formation (argile-calcaire).
 Broyage à cru de la formation farine.
 Homogénéisation : 2è mélange de la farine dans des silos.
• Cuisson (réactions chimiques).
Le mélange est refroidi assez vite (1450oC 30oC) dans le refroidisseur.
A la sortie, on obtient des cailloux de 10 à 20 cm de diamètre (le clinker).
• Elaboration du ciment :
nouveau broyage du clinker + ajouts ciment

ISTPA AJOUAOUD 11
Ciment: fabrication

ISTPA AJOUAOUD 12
2.7 Ciments et bétons - Généralités

Principales caractéristiques du ciment

Caractéristiques de la poudre
Surface spécifique / finesse blaine : 2 800 à 5 000 cm2/g
Masse volumique apparente : 1 000 kg/m3
Masse volumique absolue : 3 000 à 3 200 kg/m3

Caractéristiques sur pâte ou mortier


Aiguille de Vicat
Début de prise : aiguille de Vicat
Expansion : aiguille de Le Chatelier
Résistances mécaniques : 2 jours/7 jours/28 jours
Chaleur d’hydratation : 250 à 400 J/g

ISTPA AJOUAOUD 13
2.7 Ciments et bétons - Généralités

Différents ciments
Ciments courants
– Ciments Portland : CEM I
– Ciments Portland composés : CEM II / A ou B
– Ciments de haut fourneau : CEM III / A, B ou C
– Ciments pouzzolaniques : CEM IV / A ou B
– Ciments composés : CEM V / A ou B

Ciments à usage spécifique


– Ciment prompt naturel
– Ciment d’aluminates de calcium
– Ciment à maçonner

Ciments à caractéristiques complémentaires


– Ciment pour travaux à la mer : PM
– Ciment pour travaux en eaux à haute teneur en sulfates : ES
– Ciment à teneur limitée en sulfures : CP

ISTPA AJOUAOUD 14
Les différentes catégories de ciment
Le CEM I (CPA) ou ciment Portland , contient au moins 95 % de clinker et au plus 5% de constituants
secondaires. Les CEM I conviennent pour le béton armé ou le béton précontraint où une résistance
élevée est recherchée.

Le CEM II A ou B (CPJ) ou Ciment Portland composé, contient au moins 65% de clinker et au plus 35
% d'autres constituants : laitier de haut-fourneau, fumée de silice (limitée à 10%), pouzzolane naturelle,
cendres volantes, calcaires… Les CEM II sont bien adaptés pour les travaux massifs

Le CEM III A ou B (CHF) ou ciment de haut-fourneau, contient entre 36 et 80% de laitier de haut-
fourneau et 20 à 64% de clinker.

Le CEM III C ou ciment de haut-fourneau contient au moins 81% de laitier et 5 à 19% de clinker
Le CEM IV A ou B (CPZ) est un ciment de type pouzzolanique.

Le CEM V A ou B (CLC) ou ciment composé (anciennement ciment au laitier et aux cendres) contient
de 20 à 64 % de clinker, de 18 à 50% de cendres volantes et de 18 à 50% de laitier de haut-fourneau.

Les CEM III et CEM V qui comportent du laitier de haut-fourneau sont bien adaptés aux travaux
hydrauliques souterrains, aux fondations et aux travaux en milieu agressif. Leur utilisation permet de
réduire considérablement les émissions de CO2 grâce à la substitution du clinker par d'autres
constituants.

ISTPA AJOUAOUD 15
CIMENTS : CARACTERISTIQUES

Principales caractéristiques:

Le ciment se caractérise par un certain nombre de


critères mesurés de façon conventionnelle, soit sur la
poudre, soit sur la pâte, soit sur le « mortier normal»
(mélange normalisé de ciment, de sable et d’eau) défini
par la norme en vigueur.

ISTPA AJOUAOUD 16
CIMENTS : CARACTERISTIQUES
1/Caractéristiques de la poudre:
• La surface spécifique (finesse Blaine) permet de
mesurer la finesse de mouture d’un ciment. Elle est
caractérisée par la surface spécifique ou surface
développée totale de tous les grains contenus dans
un gramme de ciment (norme NF EN 196-6). Elle
s’exprime en cm2/g. Suivant le type de ciment,
cette valeur est généralement comprise entre
2800 et 5000 cm2/g.

ISTPA AJOUAOUD 17
CIMENTS : CARACTERISTIQUES
• La masse volumique apparente représente la
masse de la poudre par unité de volume (vides
entre les éléments inclus). Elle est de l’ordre de
1000 kg/m3 (1 kg par litre) en moyenne pour un
ciment.
• La masse volumique absolue représente la masse
de la poudre par unité de volume (vides entre les
éléments exclus). Elle varie de 2900 à 3150 kg/m3
suivant le type de ciment.

ISTPA AJOUAOUD 18
CIMENTS : CARACTERISTIQUES
2/Caractéristiques de la pate ou de mortier normal:
Essais de prise:
• Le début de prise est déterminé par l’instant
où l’aiguille de Vicat – aiguille de 1 mm2 de
section pesant 300 g – ne s’enfonce plus
jusqu’au fond d’une pastille de pâte pure de
ciment.
• Les modalités de l’essai font l’objet de la
norme NF EN 196-3.
• Suivant les types de ciment, le temps de début
de prise doit être supérieur à 45 minutes ou à
1 heure.

ISTPA AJOUAOUD 19
CIMENTS : CARACTERISTIQUES
• Résistances mécaniques:
Les résistances mécaniques, mesurées sur éprouvettes de mortier normal,
caractérisent de façon conventionnelle la résistance du ciment définie par
sa valeur nominale. Cette valeur est la limite inférieure de résistance en compression à
28 jours.

 5 classes : 25/35/45/55/65 = résistances minimales


à la compression obtenues à 28j sur mortier normal.

 Résistances à court terme : 2 et 7 jours :


• Résistance à court terme ORDINAIRE : N
• Résistance à court terme ÉLEVÉE : R

ISTPA AJOUAOUD 20
CIMENTS : CARACTERISTIQUES
•Si Ff est la charge de rupture de l’éprouvette en flexion, le moment
fléchissant à la rupture vaut :

•La contrainte de rupture en traction est alors : σf = 1,5. Ff .l / b3

•Si Fc est la charge de rupture de l’éprouvette en compression, La


contrainte de rupture en compression est alors : σc = Fc / b2

Eprouvettes prismatiques
4 x 4 x 16 (cm)

ISTPA AJOUAOUD 21
Ciment: caractéristiques essentielles

ISTPA AJOUAOUD 22
Ciment: Types

ISTPA AJOUAOUD 23
Ciment: fabrication

Usine de fabrication de ciment

ISTPA AJOUAOUD 24