Vous êtes sur la page 1sur 2

Travail pratique: Texte littéraire

1- Rédigez la biographie de l' auteur du conte.

Guy de Maupassant est un écrivain français (1850-1893). Il est né le 5 août 1850


au château de Miromesnil en Normandie. Les habitants de cette région
inspirent certaines de ses œuvres. Soutenu et conseillé par Flaubert, dont il est
le disciple, Maupassant rencontre les principaux écrivains du XIXe siècle, dont
Émile Zola. Il écrit des nouvelles, des romans, des récits de voyage, des contes
fantastiques, etc. Il meurt à un peu moins de 43 ans des suites d'une syphilis. Le
vrai nom de naissance de Maupassant est Henry René Albert Guy de
Maupassant. Il existe une tête sculptée de Maupassant qui se situe à Paris au
parc de Monceau.

2- Présentez les caractēristiques du texte en tenant compte des dominantes


textuelles. Analysez les verbes dans chaque séquence.

Selon le type de texte, conte, on distingue la séquence narrative à l’ intérieur


du récit. En effet, tout le récit repose sur le développement d’ une intrigue qui
est l’ enchaînement logique des événements.

En tenant compte l’ analyse du verbes, on peur observer dans le paragraphe


13, “Lorsque revint l’été, il lui fallut aller remuer la bête”, la présence du verbes
au passé simple et a l’ imparfait. Donc, l’ utilisation de ses deux temps verbaux
constituent des índices qui font progresser la narration en fonction de marquer
une action achevée du passé.

Même si le récit est principalment organisé à partir du modèle de la séquence


narrative, d’ autres types de séquences peuvent y être insérés, tel que la
séquence descriptive, laquelle est presente dans cet récit. Dans ce cas là, cet
séquence, permet de produire une image de ce que le lecteur ne voit pas à
fin qu’ il puisse s’ imaginer le conteste, les personnages, etc. C’ est à dire, que
a pour but informer aux destinataires.

On peut distinguer plusieurs marqueurs organisationnels qui sont propres de cet


séquence: titre “Coco” (qui annonce le sujet), division du texte en
paragraphes (33), organisateurs spatieux ( derrière, dessus), temporelles (puis,
alors) et logiques ( tandis que, lorsque).
En tenant compte l’ analyse du verbe on peut rélevé dans le paragraphe 8, la
présence de l’ imparfait. On considère que dans le cas “ …levait avec peine
ses jambes lourdes, grosses…”, l’ imparfait est imployée pour décrire en
suspendant la dynamique de l’ histoire par rapport au séquence narrative.

3- Analysez les ressources linguistiques et les ressources de la Réthorique.

a- Personnification: dans le paragraphe 26

“Coco, extenué, s’ était couché…”

b- Métaphore: dans le paragraphe 12

“…et une haine grandissait en son esprit confus d’ enfant, una haine de
paysan rapace, de paysan sournois, féroce, brutal et lâche…”

c- Redondance: dans le paragraphe 20

“La bête jeunait, maigrissait, dépérissait”

d- Images visuelles: dans le dernier paragraphe

“Et l’ herbe poussa drue verdoyante, vigoureuse, nourrie par le pauvre corps”

4- Donnez votre Avís du conte.

Pour moi, il s’ agit d’ un conte très réaliste qui développe comme theme
principal la manqué de valeurs et de sensibilité qui peut avoir une personne
par rapport à la vieillesse, que dans ce cas était répresenté par le cheval.