Vous êtes sur la page 1sur 3

Accélérer les accès disque (désactiver la

date de dernier accès)


Juin 2014

La plupart des systèmes d'exploitation actuels utilisent des systèmes de fichiers avec des
fonctions avancées : gestion des droits, journalisation...
Entre autres, NTFS (Windows) et ext3 (Linux) sont capables d'enregistrer la date de dernier
accès à un fichier. Si c'est très pratique pour contrôler quand un fichier a été accédé, cela veut
dire que pour chaque lecture de fichier il y a... une écriture disque ! Du point de vue performance,
c'est aberrant. À moins d'avoir absolument besoin de cette fonctionnalité (serveurs sécurisés,
traçabilité...), on peut la désactiver. Certains spécialistes du noyau Linux estiment qu'on peut
gagner jusqu'à 10% en performances disque.

Sous Windows 2000/XP/2003/Vista (NTFS uniquement)


En ligne de commande
Par la base de registre
Sous Linux

Sous Windows 2000/XP/2003/Vista (NTFS uniquement)

En ligne de commande

Allez dans le menu Démarrer > Tous les programmes >


Accessoires
Faites un clic droit sur l'Invite de commande > Exécuter en tant
qu'administrateur
Tapez la commande suivante

fsutil behavior set disablelastaccess 1

et validez avec la touche ENTRÉE

Si aucun message d'erreur ne s'affiche, alors la commande a bien été exécutée.

Par la base de registre

Sauvegardez sa base de registre si nécessaire


Ouvrez l'éditeur de registre
Allez dans: HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\FileSystem
Créez la variable (clic-droit, nouveau, valeur DWORD): NtfsDisableLastAccessUpdate
avec la valeur 1

La modification devrait prendre effet immédiatement.

Sous Linux
Éditez votre fichier /etc/fstab et ajoutez les options relatime et nodiratime à
la partition concernée. Exemple :

# /etc/fstab: static file system information.


#
# <file system> <mount point> <type> <options> <dump> <pass>
proc /proc proc defaults 0 0
/dev/sda1 / ext3 defaults,errors=remount-ro,relatime,nodiratime 0 1
/dev/sda2 none swap sw 0 0

Puis remontez vos disques (ou redémarrez pour la partition racine). Remarque : relatime ne
désactive pas les écriture lors des accès aux fichiers dont certains logiciels ont besoin de
connaître la date de dernier accès. Il existe l'option noatime qui désactive totalement les écritures
lors des accès aux fichiers. nodiratime désactive les écritures lors de l'accès aux dossiers.
Regardez le manuel de mount pour plus d'informations. Remarque 2 : Tous les noyaux Linux ne
possèdent pas l'option relatime. Dans ce cas, utilisez noatime.
Ce document intitulé « Accélérer les accès disque (désactiver la date de dernier accès) » issu de
CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative
Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que
cette note apparaît clairement.