Vous êtes sur la page 1sur 27
CORRECTION DES TD OPTIQUE PHYSIQUE i Zaleski Koes 2015-2016 clubnajah. blogspot. —— club, Université Chouaib Doukkali Faculté des Sciences Département de Physique El Jadida ‘TD d'Optique Il Série n°1_—_‘Filigre SMP3 Exeretce 1 : Onde plane et onde sphérique 1) Vérifier qu'une onde progressive f(x—vr) est une solution de I’équation de propagation a ew ey une dimension <¥ ar at vlr.i) = Asin(or— at )est une solution de cette I’équation. En déduire que l'onde harmonique plane 5 (root eee nin 2) Soit y(r.t)= Leen), colt fest une fonction arbitraire deux fois dérivable. Montrer que y- est une solution de Véquation d’onde a trois dimensions qui correspond & un ébranlement sphérique se propageant a la célérité v. Exereice 2 : Onde électromagnétique plane Soit une onde électromagnétique plane harmonique placée dans le vide dont le champ Eest donn par Z = [E, @0)=10"sin #(3.10%2—9.10" terete 7) 1) Donner amplitude de cette onde, sa direction de propagation et sa polarisation, N2W22% 2) Déterminer sa célérité, sa longueur d’onde, sa fréquence. De quelle lumiére s’agit-il ? 3) Berivez expression du champ magnétique B associé A cette onde et faites un schéma de propagation en indiquant les fronts d’onde. Exercice 3 : Superposition de deux ondes Soient deux vibrations paralléles de méme amplitude réelle a et de méme pulsation @ : yy =acos(ot), v2 =acos(ai+o) 1) Montrer que la vibration résultante de la superposition de deux ondes y=y+W/> peut s'écrire sous la forme y =Acos(wt +a). Déterminer A et a. Retrouver ce résultat en utilisant la représentation complexe. 2) Sachant que Vintensité est proportionnelle & l'amplitude au carré. Donner lintensité résultante dans les cas suivants les deux vibrations sont a) en phase, 6) en opposition de phase, ¢) en quadrature de phase Exercice 4 : Intensité d’une onde électromagnétique Une onde électromagnétique dans le vide est décrite par Eo.cos(kx-ot). 1) Montrer que la valeur moyenne de la fonction (1) = cos?(wt — kee) (fonction variable ans le temps) sur un durée 7 trés grande devant la période T=2~k de cette fonction (cad r>>T) égale a 1/2. 2) En déduire que lintensité de Monde électromagnétique s'écrit 1=hee9 EB, ol cet 60 sont la célérité dans le vide et la permittivité du vide, respectivement. ED (Fy a, Université Chouaib Doukkali Faculté des Sciences Département de Physique Année Universitaire : 2013-2014 El Jadida TD d’Optique 2, SMP 3 Série n°2 Exercice 1 : Dispositif des fentes de Young Soit un dispositi interférentiel (type fentes de Young) de sources secondaires S; et S; distantes de a, éclairées par une source primaire ponctuelle monochromatique $ de longueur donde 2, 1) Déterminer Vordre @interférence et 'intensité en un point P du plan d’observation (E). 7) Décrire la figure d"interférence observée, Déterminer la position xo de la frange centrale ainsi que 'interfrange i. 3) On interpose’ une lame de verre d’ aisseur € et d’indice n devant S). Déterminer le éplacement de la frange centrale du systéme de franges interference, et préciser le sens de ce déplacement. Exercice 2 : Miroir de Lloyd Un miroir plan de largeur 4B ‘Jem, est placé perpendiculairement & un éoran E; celui-ei est en contact avec le bord B du miroir a droite. On claire le miroir Par une source § ‘monochtomatique de longueur d’onde 2=0.60 jy paralléle au miroir, située @ une faible stance HS=h/2=1.5 mm du plan du misoit et & une distance D=HB=70 em de Péeran, 1) Préciser sur le schéma le champ interference. 2) Eorire la loi /(s) donnant Vintensité tumineuse sur (£) en un point M(x) du champ d'interférence (BM=x), 3) Déterminer V'étendu de la zone dinteférence sur (E). En déduire combien de franges brillantes sont visibles sur I’éeran. «E) sy Me) ‘ eee eer ai A Miroir B Exercice 3: Irisation d’une lame d’eau On considére une lame d’eau dans I’air. L’épaisseur de la lame est notée € et son indice n = 1.3. Le soleil éclaire la lame en incidence normale (voir le schéma ci-dessous). Soient r et t, respectivement, les coefficients de réflexion et de transmission 4 linterface entre I’air et eau. 1) Montrer que les rayons réfléchis Rs, Rs, .ont des intensités négligeables devant celles de Ry et Ro. 2) Déterminer la différence de marche entre Ry et Ry. Donner I'expression de lintensité en un point M de espace 3) A quelle condition Ia lame apparait-elle colonée ? = : (C a 3 i (79 Exereice 4 : Interférométre de Michelson L’interféromatre de Michelson (voir Figure ci-dessous) est constitué de deux miroirs M, (fixe) et Mp (mobile) de méme taille et d’une lame semi-réfléchissante G (inclinée de 45°) permettant de diviser le faisceau incident en deux faisceaux R, et Ro. La source $ est ‘monochromatique de longueur 4. A) Initialement Mp est perpendiculaire a M;. Le miroir virtuel M'; (image de Mj par rapport & ) et le miroir Mz forment une lame d’air & faces paralléles d’épaisseur e9= do-d). Cette lame d’air donne naissance 4 des anneaux d’interférences d’égale inclinaison i. la lame G ne contribue par aucune différence de marche supplémentaire. L’angle d’incidence i est faible. Le plan d’observation est placé au foyer image dune lentille L de distance focale jj, On donne di=12.5 em, dy=12.62 em, A=0.6 um, §=1.5 m 1) Donner la différence de marche dey, i) entre Ry et R2. En déduire ordre d’interférence p(x) en tout point M(x) de (E). 2) Déterminer le rayon x; du &”" anneau brillant en fonction de ¢, 4, f; et de (po-pexp). Montrer que lorsque k devient grand les anneaux se resserrent. B) L’onde incidente a une amplitude a. La lame G est caractérisée par ses coefficients de réflexion r et de transmission t. Les miroirs M; et Mp permettent la réflexion totale. 3) Sans refaire la figure et en négligeant les réflexions multiples au niveau de lame G, caleuler les amplitudes réelles a; et az. En déduire !’intensité I des franges résultant de la superposition de Ry et Ro 4) Donner lintensité maximale Iya en fonction de R=|r|” (pouvoir de réflexion de G). 5) Pour former un coin d’air, on fait tourner autour de son extrémité le miroir M d°un angle a. Préciser la surface de localisation des franges et déterminer interfrange i. Schéma : interférométre de Michelson Université Chouaib Doukkali Faculté des Sciences Département de Physique Année Universitaire 2013-14 TD d'Optique 2 (Filigre SMP 3 ) Série n°3 Exereice 1 : Diffraction par des fentes rectangulaires On éclaire une fente F par une onde plane monochromatique de longueur d’onde 2. = 546 nm en incidence normale, La longueur de la fente est supposée trés grande par rapport & sa largeur a=0.25 mm. Une lentille convergente L de distance focale F = 1m, de méme axe que L, permet d’observer dans son plan focal image la figure de diffraction a Pinfini produite par la fente F. L’éeran E est placé dans ce plan focal (voir schéma ci-dessous). 1) Démontrer que, dans une direction du plan horizontal faisant avec axe optique un petit «ad sin angle @, amplitude de 1a vibration résultante est A(@)=. loa Ae étant amplitude a résultante pour 6=0. Quelle est dans ce cas la largeur de la fente centrale ? Calculer la distance séparant deux franges noires consécutives. 2) On enléve la fente F et on met a sa place, perpendiculairement a l’axe optique, un écran portant deux fentes paralléles identiques de largeur 0.25 mm dont leurs centres sont distants, de 1 mm. Quelle est l'amplitude A’ de la vibration résultante dans une direction inclinée d’un petit angle @ par rapport & I’axe, dans un plan horizontal ? Tracer la courbe représentant les variations de 'intensité lumineuse en fonction de@. Calculer l'interfrange des. franges interference. , 2N (2) | 3) On éclaire maintenant de la méme fagon un réseau plan, constitué de N fentes identiques, paralléles de largeur a, et dont les centres sont équidistants de |. a) déterminer la distribution de amplitude totale résultante de N fentes, au point M dans la direction®. ) En déduire Ja distribution de I’intensité totale résultante au point M. Que devient cette expression dans le cas d’un réseau parfait 4 N fentes infiniment fines ? Tracer le graphe de Fintensité correspondante en fonction de x. Exercice 2 : Tache d’Airy On réalise une photo d’un objet ponctuel trés éloigné (une étoile par exemple). L'objectif a pour distance focal f= 50 mm et pour diamétre D=2.3 mm. A cause du phénomene de diffraction, l'image recueillie sur le film n'est pas ponctuelle, mais apparait sous la forme dune tache circulaire, Déterminer la dimension de cette tache (Ia tache d’ Airy). On prendra 4 = 600 nm. Exereice 3 : Diffraction d’un réseau plan Une lumigre monochromatique «émise par un laser 4 Hélium-néon (2, =6328 A°) tombe sous incidence normale sur un réseau de diffraction contenant 6000 traits /em. Déterminer les angles oi on observe le maximum de premier ordre, le maximum de deuxiéme ordre, et ainsi de suite. “a Ob rgnw 2 (smg) : ay "Exotite A 9 Sete ue onl -poopasive oy . oF. Qu gm Ua x- vb P a =4 ; aie a gu Iw 9 ae - tf. dm. av. wh. tv).» Ye oe. me wy 9b Ou ae tt . - mw. My ot) cide Des Linu ol ma _— See weg @ ore 3 ae uw 4) veti Vegranieu be une dime ene ale vats Une wb) ae Duy La Sys F de Cond re OY, / ay que 7 3 7 an wi ¥ jones ae Dm FS (ey. & atey) ue 9th Be £la-vt) - £25 wee x fet Exercice 2 Soule Linde Howe asm rig Ee Ateapt (aad Eyeeze0 . oF eo 4 Ona &, (¢.d= EF, an (hy 0b ) on oncom By diol Re -t} , i fe a * Panptice Boe 16Vim Le x , ee. ea oe fo. dni ain, da popagator ones wd & fa bie chim clu ve ewe et loude ec al Glte ode de wy La. doschon ole Aone Ox on (9) no fape fo die ctine de antl ge Blears OX fumes FY 1) da Clack’ (ou vitae) oe mse O= de ey ZB Cc lojr ene, Detene rouge 4 eeull, Ona sate HE metlf (Rouen ae 8. (& \ . jee | \ 7 | ry ) \ol wetorearnd bor Khode sprognucive- 4 ob o \ 1 ; . i. E alle _ 2 ob alt wt) 2 bys SES coey. tee BETTE Glee oe on y a eee 2 By = tate va. cousipead f° a lode paputive B Ex B sik pollarine cote oY - os oe EF 2 033 10 Teale Y Sed} 2) Boca nk A ieee 3 fe , ue alegeck . Pronk oe ot Hew fons 15 — “7 & Pronk olmnale, Anwk A3 alice oS. Seieuk 2vbvatme d'oflibude valle a to (ot ) dlevure Ann be fouwe : We Aon (at s§) ox de fultlnn to cb oop haao de ’ Ye aalet) , Ye J Ulnedtion rombboute Y= fio 1) wi linaak Oe meted Siig elbigue Yeo Coot + caotwte?)) = Coabbae fa rlabne Gep+ 4 Lanmnague det pabrebne of Qaedlf]y toe Hove Yr - 2 onlin (wt +h) co Wa| w0q = Lal 135 ) ) tt he por A = Qo Gf] S Yobh ade dette. dle pibde jar Arad Hestiuiite’= Jn sblew Le 2 poet PB cia En wt) - “oe pe EAB | Onmmbre Gut du meat oa vee At Pogo pe SNIDER [me Ow PD vo GB yet Qomn Ce cory 98% ee ee of lola’ ie) to Whhaanke ba witlecde do, nrahvs ompleres § sit Y = a6: ee Vny yet Mla dst pitta i f.jysac (Ae! *) ae a ave ite oY ee Ug! jlote Ye) pile ) y = tam, .e . sine ce ccna iL ee Gitte durian metlede oot pba PS pani Glen 2 dimale (oni & {Prd paw oe ee toa. a him, 77, Gratton Ame On [Pate oma ow by” ual du flase (Put Haga ) 22 zh Gercile . Ea Esco (txt) Spik une ode flaw Jlarmenoque Sa ltiode bonpaulle wt Te a A ciestis ifs Ss fle) am Adee AE fu)de 446 Ge(wk-ka) at € ) L w¥(at-te)> = £ . 1 / ts ty Ag td | ve | _alas 4 [Binbwot od it tp tet > Lwlub Ws S [ 1. Ay (te {a(otee) -k) a OB take a teh «st arm ge) Sin (wT=ke) {10% NE tu i a ndefoiabl : a ab onan gan 3 Jee Salat bay 2 / La de Poyeking 2 EAb Gamievide day oe Pyeng = £ = &&€ - ° cb. é ee oh, Eee LZ 5 Cat-bey> olutinn oe Lo Aue 2 io On ound Qe duo pon'eh dey 2 krvua (vu fet) ) de eye = Si S2 = ‘ ; "AP ELY | : on auppene ge at t ao ee ai, ps are eas |e faced \ 5 Pe duro [rez 1 uy x \ . Go| badd aap Pa « ' { Se ra-reg = SPS (¢) ey P-Si PH Sum (amie 2422) _ 04 Bin = Set So SM a rine : eed ow { Ddefbu on pthc 4 oy ein “D ‘a eceeoeens #9 Podn ody diene pe & ae NS . dtettutle’ To 27, (J4eos?) L: inbewe'é deSa ek Sa. ve m8 = arp » Ie 85, (Meenstpay) 2) Saf fae Amt Amt clouncts eee © Cesnkden ddte HL oxy . (od, t=Cate Lesage ill cnnportal 2 a Pa dn, waO, Etre” exten ce = mh Ad sya A» PE m : a _ Ss ) som fous Garuda Wy = a 4 a\ab 5 - -_—o¢ $ Fo Se (aa Ache obigun P= leno a Su =e ouge chalice eit aude en O- Wal alee ng Qe ditaue sete de meme nolan . Le ®t quent 2 = (AX*) yet. ined va 5 i222. Abe “ a i On. Luihivape ume, Lemme desotitee. dinbste ny duttnk 82 Ss - e Leincen ae le oy Fi pourelle ddim Aled %. (Sa?) ©?) (ap) = Sate (n-3}-€ (Viadiodudin de lame A de vier heave ou a usin, dt chanin pte 45,28) de (nate [me opigw geontbiqun $2) -(n-S)e > pe S& ib ae 4 ple j20 5 » | = a Ne paw ts Lams) Oru bf f 7 _ » (claws La porbic ab Lepare om om ' 4 , & du Wl ew AL ee cla fame - i” se dopoahf fomut dbtlain chs wntbedesetin eke Loa oneal drieckemmd ds S a Gux fpectncatl ob be Afbsion de S tu & mimve Pi af ot equiva back an asfoatif aby y4 owe, Luo 2poutes Seb S. image us 4 anffok aa mitt) do an" dled aslafhive = 3 = jp ad Cob hazme we dyn am cri a feo cpe oe je S ewolue ck Lo Frye ae tA UeanlE ae 6B", R pat feduponti f th os at sepa lu: a& tal de ound) fo Pique ollukr 7 gona. omebitide de fi en 1 dan dberten fonalliter J as (lox de ta ‘yee 2) ona. She 4 a = doa ddim en fomk Mok Leta ab & do odkdlese 6 a B dvecnat: ce g * Sap & Bq. diff drome gm % E owkows) 4 cop a (celal Aa Se Plaine dusu Aur 7 Adami iete ; a3 ay ue a Late 122% (4+ ust) a du uy on C620 cn a plas) #4 1 frauge debra . le mowlnetl nin es Arcade) 188 wh aaa fi. at at = AD | Yeemninwy diabnd Bw, On ramos (frien tes he 2 me WN oe : = HS Aw BB=edmm Aencirbas-t:., ) qe Ai Seo yin . , vicbts mm $8 Ae rents fae Mellel uk de 4 Jana de fangen melas 5 On cowmdice une Dane dean clas Vou Dn'vtie du oles on ancidan i nwimale a) dascalfts ad rapist ah Kueurmission { qT Aik dawne’s pa hy equclons ds Fresnel - Ke Mme ek HH Matha bn vide arurale ma kp panege > pow linha O foo > po Halide sot ay, Sat A, sampled chat sa ucideat Re lan [baw dure ) dick. Aa 2 ah Prawn fem 4 nafiiien oud t Na = (daty te): he % 0 1340 Ay Areca Onemulal sas, [Aa = [Aad pou be ‘otey Ra quia Aaclite Aw 4 M aluanbe BA mbar 04 & Liban 2 . hap Ry a Aw ane {lain an la lone en A. Anwar ai tele donut Az. hen a a te Vow Die sites ra R a Bu Yb oa Re Bho G iaewwissrun Jn * As = the | PS uy Ge mon ee i at bi He Dre 2° 32. Sepuendhiy a tS d 1 ore Te Depo : 3° Satqe = 2 vp le aes (4+ mh) = 24. aL an (aane 28) we Ye (as) ) ofl : } Liuleunte! L en pont redefine yo de da jo nn Jeu fawk AS Spi om, mins wpa olowbe os fon chen de > Pwr e 2 oAum omenlnk Tf va -abionle Yow Dow ohare Kas sme * Tw dkperd ye de Ba afpdbe ou be foyne hee de te , Pou ge 92m LO) abbot: Aa valinn maxsme' YO vatiewuk carlo. a ho bao, ave. Qe aly GMouwe 2 bot aliteat 29 welou. mar, fou Ge eam, 7 0 Vone ‘wfscleae woabaeses he C2 noalo ak by ways dusrsvaliwt ef ta lawe appara ens Zou om din Duncans Aas dungebee? Meaauntear, @ weak yuan wet ne on obheat Meer cuenatior en Cnere eee vox 4 Pl dfs I. Aw A offs docs oe 2 wy ball. de Aavon Ex A) 1) Lo ddmete Behe B= 2e cast (Guphivsteqiiabel wu bay, Man. j = ZN ‘see > (ie a para ead { if sUfaoimabin 4 fault Jon ped & pam, wan (tro f ong ps Me[i- xem > pe fl i tl ake BL po- P= F om Q eskb numirer di Ferma Dp dum cetera, Fea ora He de f hue five oue Gee b namie fe Xl X= Fe even tes Dd ifioe KPa saith orabbndige a X bee he Lanes MH Ls 2 a Ait : Srodu fy dasiact gi > Xhed gy ao bn anwonxAe Dewensdk evap dh Leiuelese & “nga lial Jd anblatiide. lt Ry Gas eM y *) Day efloambolell du linia yyy = 4 x Clb fone dela de ee ea ts cee lice ect al, Plea Asay a, = ag t® es (2 i #) SOO - “eae. = nfs = (R) = U- ay R- = 2 (RE R04) e a1. ee Tm (Py t . _ Aa i a Ga gu a3 : g oe -23- 20, eewnalitcor Sh er lob st 'ev 2 5) ae a cons K fwd « dan R Reh Ry tek a foyeies Har dio Sy wey @ ,b) be), Cee nfo sath bogs Cetutsaeen Aur —— a peut fecle ma ata bo 3 waa cot ey eh foal Gt ha 8 be dey weed ane Cele Aue te fetdnalior din frogs eb da vetu. Ry Qa @ ec O° a) “fo aojen Riek Re Acaneat an niveas ck He © Se de diyvat & 2 q aS es b Binectice » oerflasgus ont feculows 2) Yaa nnyoo a roan os viet ee da Ueediioe sali, He) 3= 88 awe by Gott 2 Poke aicd Rol Oncavdal jer Gualiue web fa daachin dedi, bia la A= 52 wm Renae: pau rept a scp a fie ohare! @ : | F Le quualim 57 bans ® andi pe re bea hivoak - x @) (ar “| | - | | % a) A | BR | F ao | 6) | te a , au fe sb 4 ‘ oh defo allan anni / um acide nrenle Soik O: Dough que gen fae adn ef ¥ da he raskougeacn oer Voie 0%. be ulide aiffade” jou Les in Pde te fick ashe [f oop lout © site aer(ys tos) hows & ile" "'e de tii ft a ” open. Migs ie |e) ole 24Q Be)y pothaak gir © (3 Meo © or is dala LOR « de po yee cas on anid dew deo Ye * an di de lw jl oy2. “4 i {3 : 7 Fame e (\ hay fale Jaly, Au, C= gH) a a iffadeipe 0: omen tee @) 7 Ho) Cha. ae Qr ob=sine ve (carOeifebh) . | Base In ditty B20 AMSB)240 > Alii) = A See (om f fying) Bee. . Edad entgalatre de te fee von ke culpa wk AO= 2. oy ma: G2 ie eee eet ay ay- doy de i gd ooh a» e i a a. \ : | Fs aageatb pha 922 | Masa Baten © BY= Bom : ' a wee oe i dh Aw : Ax 3 im Des adic poms 2 noines soe Yne Yen = Ad’> On andi maniztoowoste Muliques LOB. Levvndny idl how ga Dosen a fete aeien LO soa [Sok Aca oof bd a tM fade pe Me feitie Dope 4%)” sale “gains Wi onde ety ‘a BL cnyeAo Sal Bul once Ua Tah + Ya 2"4 Base Lup 2. nosotia pp webct cag ellen oat ines de Fo % Some Fe * oe affae & movcy phos Rese plows : $= byind 2 dB.q Ne Sedsin® , doubts indole 529 de Fife . | 8 cull (does hep silage) ‘ 5 AH) = Sein tec OL 2 Hwy= shot, ne *y v are We fae a (Fi eI a! antiwite’ acl {pcle’ow ieee Aeuk : I ‘(= x, ‘est ollgae) Hs x! bis at be Te= 4 a ee) Oe wo yee | ii ah ae / | Mn Al. or 2 yp eas delongun «tea an abistie dy avin ad .. fee) aw “Sf. 2 ae a zn. we fuats clutabes des ol Monnens oak pom clini ot a oo tae Le) ok se dtm ttn finan medal ne tf 7 i foe Wade hong Leak! deme pat: : = Yar > bey 3) once Fe se wat aN Reh i iduiiqne 4 Qk defo au, tn aucedlare, admvale x wil fe sebumau de kaill mivost oe sudeya ee pe ak He dx nireas sei, aap feautesde cate sbi r= Tfmty, Sk Ts ants “daws Ja dvachion &= © ab k= Te ou onime bo TF : emitting (@ 9): Lo Satta du clean ds dil ath, fount he aan aonces virhulles ree - (Gi tao Dango 4c) | Ga muvee ab tr np tibide Ut nit | ince eee = see) ot ott BD copie slraboat A weout bye poe bast foe Jt hP (io cue Pe a L he Age he oe . ut rs Neck iy reer 5 outa (ene 1) (Or Wein Wa | ev. seme L- Was. i festa) = 1) fans) fai) cue ae aie: va ake ‘gO Ee pert tana) A fo fom | om “Site or Yen cad @ =a. j dinmininnas ell tir ec & 24,2,. Ned j we : 3 g Be Ilya, (NA) winimas ca Raped a () = N-2 wind i desks Lermaximum docks 0,61, 42 AodsobserveS daus Ce tas, Ct. | Braies dowmnlrtes © Ba hardobin © fost the dude os U eccpriinl a ame laggn® @ fos Ae Vie veda Bind. Onarta de cy max Langue Wan | cod, Henne mT - 4 | ERD. Oncomedi ted tm talnanaak opine ( abl ) ck Lowverhie tie Witalasis Sa dubouce foo atts oh nonin dbuoechus = th: siden deta didfachiy de te Lamieis paw A dae cde Der marhtiie oes uadeale ot Abe law A cluéthin © a dba pox: i241 (a y su oe LD Ane y Tye Halo) Prin de Boe) me A a dae 2 -,% --4— >. i Vsmilossan ok max neundase tl) Praaie “Xreinimury — XMNaX : 4 eat 463i LY aim 677 3 3 var 3,64 (ahardagttn f=- yan ade cu tach, d/ Ai me 42 eae ehiBm oS r Ze, {HT 203T m Dine bdianthe debe axde und, 1.22 Shee" be DE aed x44 l'Aicy vawk > AX = 32.2ung | Weng wage . . Dax See Sin "oe mesa fe). nha ~ ayes ae | de tarcey ohita g medals po 4 comme de fhe jims)* (ne » | da Pmcbon (Sau) alee ow £ ‘i Siow ‘ag? apo _ a C2 i Sosgue fat Stig fetch _feckisifrimet fies | wads > AD* > (an)F> Slepat: : Wo “ a Sued: ea 2 kdme Me reales fig Le Pye a =e ae aitacin z Ne4 i nemo, (& 2: Ohewidii aw eas de dia achow cmpalaat Gece om i dclaidd on vitedurte norercle pow he ERA ' ok fan a de Aine ink downd par QE fon. Hirer: - fat ubdiran Larcabins de yrs Ging a Sines } ed atbehan dimat : 4 Ay ducchan denmasimuns pincpeex gy: chiachon de Tonde'incideste - Cami be cone ) & duichw & Voce diffiode. | 4u%s0 > ease, ew © mmiendu cle maximen pire pal % -yrcsiesun in aed A thane dans Ge She Dy = 283, om fe vr dinle® 7 med ay 3=d Bers oy ?, & 4 dindir 3 n= 35 0?)= 42 hy a att olakim ut (5) A lyprqeenect axpoubl a