Vous êtes sur la page 1sur 12

Nom :…………………… SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L’INGÉNIEUR Classe : ……………

 Cours USINAGE Date : ……..

1. Principe :
Le principe de l'usinage est d'enlever la matière de manière à donner à la pièce brute la forme
voulue, à l'aide d'une machine-outil. Par cette technique, on obtient des pièces d'une grande
précision.
Pour réaliser un usinage il est nécessaire que
Porte- outil
l’outil et la pièce soient animés de deux
mouvements relatifs : le mouvement de coupe
Machine-outil assurant les
mouvements des axes

(vitesse de coupe) et le mouvement


d'avance (vitesse d'avance).
Ainsi, au contact de la pièce et de l'outil, en
fonction des vitesses de déplacement, des
COPEAU
trajectoires choisies, se crée un copeau
provenant de la pièce usinée.
Cette cellule d’usinage se compose d’une
machine-outil, d’un ensemble porte-outil – outil
et d’un ensemble porte pièce –pièce.

Porte-pièce

1/ 12 -Usinage - ac.chairi@gmail.com
2. Génération de surface :
Il existe deux manières de générer la surface recherchée :
2.1 Par travail de forme :
Dans le cas du travail de forme c'est la forme de l'outil qui conditionne la surface
finalement obtenue.

- Centrage avec - Perçage avec foret - Usinage de la rainure


foret à centrer - Alésage avec alésoir machine avec fraise 3 tailles

2.2 Par travail d'enveloppe :


Dans ce cas, c'est la trace de l'arête de l'outil qui travaille (le point générateur) qui donne
la surface finale.

2/ 12 -Usinage - ac.chairi@gmail.com
3. Copeaux
Si l'usinage est nécessaire pour les parties fonctionnelles (c'est-à-dire ayant une fonction
particulière dans l'assemblage mécanique final,), ce qui produira donc des copeaux qui ont
des coûts et qu'il convient de les réduire au maximum, notamment en obtenant une pièce
brute la plus proche possible de la pièce finale. Cela peut se faire :

 en partant d'une pièce moulée et en optimisant la coulée et le refroidissement.


 en utilisant le forgeage .
 en utilisant l'estampage.
 en partant d'une pièce mécanosoudée, ensemble d'éléments de forme standard
soudés entre eux.
 par métallurgie des poudres : procédé de frittage, sans fusion, donc avec une grande
maîtrise des dimensions
 …

4. Les différents procédés d'usinage :


 Tournage
 Fraisage
 Perçage ; taraudage
 Alésage
 Alésage
 Rectification
 Superfinition
 Rodage
 Mortaisage
 Brochage
 Electroérosion
 Usinage au laser
 Usinage au jet d’eau
 Usinage à commande numérique
 Usinage à Grande vitesse (UGV)
 …

5. les éléments de coupe et de passe :

 la vitesse de coupe Vc en mètre par minute (m/min)


 l'avance par tour f en millimètre par tour (mm/tr).
 la fréquence de rotation N en tours par minutes (tr/min).
 la profondeur de passe ap en millimètre (mm).
 le nombre de passes np.
 la vitesse d'avance Vf en millimètre par minute (mm/min).
 la longueur usinée l en millimètre (mm).
 la longueur totale usinée L en millimètre (mm)
 …

Parmi les procédés d'usinage les plus répandus, on trouve :

3/ 12 -Usinage - ac.chairi@gmail.com
6. TOURNAGE
6.1 Principe :
Le tournage est un procédé d'usinage fondé sur l'utilisation d'un tour. Le mouvement de
coupe est obtenu par rotation de la pièce serrée entre les mors d'un mandrin ou dans une
pince spécifique, tandis que le mouvement d'avance est obtenu par le déplacement de l'outil
coupant.
La combinaison de ces deux mouvements permet l'enlèvement de matière sous forme de
copeaux.
Le tour permet d’usiner principalement des pièces de révolution : cylindres ; cônes ;
sphères…

6.2 Types de machines :


 Tour //
 Tour à copier
 Tour semi-automatique
 Tour à Commande Numérique …

Machine de type : Tour parallèle

6.3 Conditions de coupe : dépend :


 de la puissance de la machine
 de la matière outil- pièce
 nature d'usinage : ébauche ; demi finition ou finition

𝟏𝟎𝟎𝟎 𝑽𝒄 Avec : N : fréquence de rotation en (Tr/mn)


N= Vc : la vitesse de coupe en (m/min)
𝝅𝑫
d : diamètre de la pièce en (mm)

4/ 12 -Usinage - ac.chairi@gmail.com
6.4 Liste des outillages :
a- Outils de coupe en tournage

1- Outil à saigner 8- Outil couteau


2- Outil à charioter 9- Outil à dresser d'angle
3- Outil à retoucher 10- Outil à dresser les faces
4- Outil pelle 11- Outil à chambrer
5- Outil à retoucher 12- Outil à aléser
6- Outil à fileter 13- Outil à fileter intérieurement
7- Outil coudé à 45° 14- Outil à aléser

5/ 12 -Usinage - ac.chairi@gmail.com
b- Outillages pour portes pièces :

Mandrin à 3 mors Mandrin à 4 mors à serrage Mandrin à pince


Concentrique indépendant

Pointe tournante Lunette

6.5 Conditions de coupe : dépend :


 de la puissance de la machine
 de la matière outil- pièce
 nature d'usinage : ébauche ; demi finition ou finition

𝟏𝟎𝟎𝟎 𝑽𝒄 Avec : N : fréquence de rotation en (Tr/mn)


N= Vc : la vitesse de coupe en (m/min)
𝝅𝑫
d : diamètre de la pièce en (mm)

6/ 12 -Usinage - ac.chairi@gmail.com
7. FRAISAGE :

7.1 Principe :
Le Fraisage est un procédé d'usinage par enlèvement de matière. Se caractérise par le
recours à une machine-outil : la fraiseuse ; elle est particulièrement adaptée à l'usinage de
pièces prismatiques.
L'outil utilisé est la fraise. L'enlèvement de matière sous forme de copeaux résulte de la
combinaison de deux mouvements :

 Le mouvement de coupe : rotation de l'outil de coupe d'une part,


 Le mouvement d'avance : avance de la pièce à usiner d'autre part.

7.2 Types de machines :

 Fraiseuse universelle :
 Fraiseuse Horizontale (FH) :
 Fraiseuse Verticale (FV) :
 Fraiseuse à commande numérique :

Machine de type : Fraiseuse universelle.

7.3 Mode de fraisage :


Les principales méthodes de fraisage pratiquées sont :
 le fraisage de profil (dit « en roulant » ou « de forme ») ;
 le fraisage en bout (dit « d'enveloppe »)
 le fraisage combiné (en bout et de profil)

7/ 12 -Usinage - ac.chairi@gmail.com
7.4 Mode d'action de la fraise :
D'autre part, le fraisage peut s'effectuer :

 en opposition : l'effort de coupe tangentiel de la fraise s'oppose à l'avance de la pièce à


fraiser (à mettre en œuvre sur machine conventionnelle afin de neutraliser les jeux de
transmission de mouvement).
 en concordance (dit « en avalant ») : l'effort de coupe tangentiel accompagne la pièce
à fraiser dans son déplacement.

Dans les deux cas la fraise peut travailler soit en avalant, soit en opposition. (voir figure
ci-dessous) :

a- Fraisage en opposition : épaisseur de copeau nulle, conseillé pour l'écroûtage


b- Fraisage en avalant : plaque la pièce sur le montage, conseillé pour les pièces minces

7.5 Conditions de coupe :

N : fréquence de rotation en (Tr/mn)


𝟏𝟎𝟎𝟎 𝑽𝒄 Vc : la vitesse de coupe en (m/min)
N=
𝝅𝒅 d : diamètre de la Fraise (en mm)
et Z : nombre de dents
Vf = N.f.Z f : avance en (mm/dent/tr)
Vf : la vitesse d'avance en (mm/mn)

8/ 12 -Usinage - ac.chairi@gmail.com
8. Liste des d'outillages : utilisés en fraisage.

a- Les outils pour le fraisage

1- Surfaçage de face 1 par une fraise à surfacer.

2- Surfaçage de profil (en roulant) par une fraise à surfacer fraise 2 tailles.

3- Surfaçage et dressage combiné (usinage d'un épaulement droit).

4- par une fraise 3 tailles.

5- Rainurage par une fraise 2 tailles.

6- Surfaçage et dressage combiné avec prédominance d'un fraisage de bout avec fraise 2 tailles.

9/ 12 -Usinage - ac.chairi@gmail.com
Les outils annexes:

1- le foret : Pour le perçage


2- fraise à lamer : Pour le lamage
3- fraise à noyer : Pour le Chanfreinage
4- foret étagé : Pour le perçage simultané
5- fraise à centrer : Pour le centrage
6- l'alésoir : Pour l'alésage
7- Taraud : Pour le taraudage:

b- Portes pièces en fraisage :

Etau

Plateau circulaire
Diviseur

10/ 12 -Usinage - ac.chairi@gmail.com


9- PERÇAGE :
9.1 Principe :
Permet de réaliser les opérations suivantes :
 Perçages des trous
 Alésages
 Taraudages
 …

9.2 Description d’une perceuse 8 9

1
10
2

3
4

1. Commande de descente.
2. Fourreau coulissant.
3. Broche.
4. Porte-outil.
5. Foret.
6. Pièce.
7. Table de la perceuse.
8. Poulies étagées.
9. Courroie.
10. Moteur.

11/ 12 -Usinage - ac.chairi@gmail.com


9.3 Description d’un foret :

Foret à queue cylindrique

Tête
Corps Queue

Arêtes (Lèvres) Surfaces d’affûtages

Rainure hélicoïdale Listel

9.4 Qualité des trous :


Dépend de la qualité des outils utilisés :
 Forets (H9 à H11)
 Alésoir machine (H7 à H8)

9.5 Conditions de coupe

 Vitesse ou fréquence de rotation : C'est le nombre de tours qu'effectue un foret en


une minute. On l'exprime en tours par minute (Tr/mn).

N : fréquence de rotation en (Tr/mn)


𝟏𝟎𝟎𝟎 𝑽𝒄 Vc : la vitesse de coupe en (m/min)
N=
𝝅𝒅 d : diamètre du Foret (en mm)
et f : avance en (mm/tr)
Vf = N.f Vf : la vitesse d'avance en (mm/mn)

12/ 12 -Usinage - ac.chairi@gmail.com