Vous êtes sur la page 1sur 3

Rubrique pour évaluer la Une d’un journal fictif

Niveau de performance
Aspect à évaluer
4 (Très bon) 3(Bon) 2(Passable) 1(Déficient)
On a bien distribué les éléments dans Il y a un peu de désordre dans la On aperçoit un désordre des La distribution des éléments présents
l’espace. Les images et titres de presse distribution des éléments mais ils éléments présents mais quand même est chaotique. L’information est
sont bien séparés et situés. restent structurés. La typographie on peut apprécier une structure. La encombrée et désordonnée. Les
Il y a une typographie qui permet de permet de séparer les titres de typographie permet difficilement images n’illustrent pas les titres de
Distribution de distinguer et identifier chaque titre de presse mais elle se mêle un peu d’identifier les tires de presse et leur presse. Ceux-ci ne sont pas bien
presse et leur explication. avec celle de leur explication. développement, mais on peut identifiables et se mêlent avec leur
l’information et attrait A première vue, la Une attire le lecteur, Les éléments attirent l’attention finalement les séparer. explication.
de la présentation. parce que les éléments sont attractifs : du lecteur cependant ils ne sont Les images illustrent à peine les La Une n’attire pas le lecteur et est
typographie riche et différenciée, pas si attractifs. Les images ont une titres de presse. appauvrie d’éléments attractifs
images ad hoc aux titres illustrés. relation avec le titre de presse A première vue, le lecteur ne serait (typographie plate, mauvaise sélection
illustré. pas séduit par l’apparence de la Une. d’images)

Les titres de presse sont originaux et On perçoit une originalité des titres Les titres de presse rédigés génèrent Les titres de presse sont banales et
créatifs. L’explication des mêmes est et de leur rédaction, pourtant elle un intérêt limité chez le lecteur. Ils sans aucun intérêt ; leur explication est
Originalité des intéressante et permet d’imaginer les ne retient pas suffisamment sont assez plats et peu signifiants. Les répétitive et pas claire, elle manque
éléments qui interviennent. Les l’intérêt du lecteur. Les informations restent d’intérêt et ne génère aucune
informations et de la informations attrape le lecteur, informations restent compréhensibles mais elles se réaction chez le lecteur.
manière de les rédiger. maintient leur intérêt et provoquent compréhensibles mais elles rapprochent de la banalité et
des réactions chez lui. semblent un peu plates. provoquent à peine une réaction
chez le lecteur.
On apprécie une séquence naturelle, La séquence des idées est claire La séquence des idées est enchaînée On apprécie des idées toutes
logique et enchaînée des idées. logique et enchaînée dans la cependant il y a un manque de mélangées et on ne distingue ni leurs
Celles-ci restent parfaitement plupart des informations logique dans un ou deux passages; limites ni les rapports logiques entre
compréhensibles et il n’y pas de cependant il y a une ou deux idées ceux-ci restent quand même elles dans certains passages des
Cohérence et cohésion marges laissées à la confusion ou à qui ne sont pas très compréhensibles globalement. informations.
du discours. l’ambigüité. compréhensibles ou qui sont Il y a deux ou trois connecteurs Systématiquement, il y a l’absence et
Les connecteurs logiques d’opposition, ambigües. logiques utilisés incorrectement. utilisation erronée connecteurs
but, de cause, de conséquence et de Un ou deux connecteurs logiques logiques (parce que, car, puis, depuis,
temps sont utilisés avec précision. sont utilisés incorrectement. pour, mais, cependant, donc, alors,
etc.)
Le vocabulaire utilisé est varié et Le vocabulaire est assez varié et on Le vocabulaire est limité mais rend Le vocabulaire utilisé est assez limité
permet une claire compréhension de apprécie une justesse dans son l’information compréhensible. Il y a et appauvri, on utilise un nombre
l’information. emploi, il y a cependant un ou deux ou trois mots mal utilisés dans limité de mots. Plusieurs mots ne sont
Tous les mots sont écrits en français. deux mots qui ne sont pas le contexte ou qui simplement pas utilisés avec justesse et d’autres
Richesse, pertinence et Les mots expriment ce qu’on veut appropriés au contexte ou qui n’existent pas et son formés à partir n’existent pas en français, ils ont été
justesse du vocabulaire qu’ils expriment de manière précise. n’existent pas en français. de l’espagnol. francisées ou écrits en espagnol. Le
utilisé. choix du vocabulaire utilisé rend
difficile ou annule la compréhension
des informations.
Les phrases sont bien structurées, les Il y a très peu de fautes dans l’ordre On observe quelques phrases Les éléments des phrases sont souvent
éléments de la phrase bien placés. des éléments des phrases. Il y a construites erronément (sujets, mal organisés. On peut apprécier de
La morphologie de la conjugaison des quelques fautes de grammaire mais adjectifs, pronoms ou verbes nombreuses fautes de grammaire. Les
verbes est précise (correcte utilisation pas systématiquement. On auxiliaires mal placés ; négations temps et modes sont utilisés de
d’auxiliaires, radicaux, terminaisons et apprécie de petites fautes dans la incomplètes). Il y a plusieurs fautes manière inappropriée. Il y a un
accords); les sujets et les conjugaisons formation et l’emploi des temps et de grammaire. On observe certaines manque d’accord entre les sujets et la
s’accordent; les temps et modes modes verbaux. Il a y une phrase conjugaisons mal construites et conjugaison verbale. Certaines
(indicatif, subjonctif, impératif) sont qui manque de sujet ou un cas où parfois aussi un emploi erroné des phrases manquent de sujet. On peut
bien utilisés. Il y a des sujets bien celui-ci ne s’accorde pas avec la temps et modes. Il y a une ou deux apprécier un manque systématique
Morphosyntaxe et
identifiables dans les phrases et celles- conjugaison verbale. phrases qui manquent de sujet ou des accords des articles et adjectifs
correction grammaticale. ci sont complètes. Tous les articles Il y a très peu d’articles et celui-ci ne coïncide pas avec la avec leur nom en genre et nombre.
(définis, indéfinis, partitifs et d’adjectifs qui ne sont pas conjugaison verbale. De deux à Systématiquement aussi, il y a une
contractés) et adjectifs (possessifs, accordés avec le substantif qu’ils quatre articles ou adjectifs ne sont utilisation erronée des pronoms.
démonstratifs, qualificatifs) sont nomment ou modifient en genre et pas accordés en genre et en nombre L’incorrection rend difficile ou annule
accordés en genre et nombre avec nombre (deux ou trois cas). On avec le substantif qu’ils modifient. Il y la compréhension dans plusieurs
leurs substantifs. apprécie de très légères fautes a un ou deux pronoms mal passages de ce qui a été écrit.
Tous les pronoms (personnels, dans l’emploi des pronoms (une ou employés. L’incorrection rend difficile
toniques, COD, COI, démonstratifs) deux) la compréhension d’un passage de
sont bien utilisés. l’information.
Les idées sont terminées par un point Il y a très peu de fautes Il y a 5 fautes de ponctuation et La ponctuation et l’orthographe ne
ou séparés par des points-virgules et d’orthographe et la ponctuation est d’orthographe au maximum sont pas respectées. Il y a un manque
virgules. juste dans la plupart de la concernant l’utilisation des systématique d’accents. Les mots ne
Toutes les autres marques de production. Cependant on observe majuscules et le placement des sont pas écrits au complet.
ponctuation sont bien utilisées : de deux à trois fautes concernant le points, points-virgules, virgules, Les débuts des paragraphes ne
marques d’interrogation et admiration placement de points, points- trémas, points d’exclamation ou commencent pas par majuscule et les
et guillemets. virgules et virgules et l’utilisation interrogation, traits d’union, noms propres non plus. Les idées ne
Orthographe et Tous les paragraphes commencent par de majuscules. On observe aussi apostrophes et guillemets. sont pas séparées lorsqu’il le faut par
ponctuation. majuscule ainsi que les noms propres. une faute au maximum de manque Certaines fautes (une ou deux) des points, points-virgules ou virgules.
Les articles définis sont rassemblés à d’élision particulièrement avec les rendent difficile la compréhension du L’élision est omise systématiquement.
leur substantif si celui-ci commence par articles définis le et la et un nom vocabulaire utilisé et l’identification Les fautes de ponctuation empêchent
voyelle ou h muet avec une commençant par voyelle. des liens logiques entre les idées ou de comprendre le lien logique entre les
apostrophe. Il y a deux ou trois mots qui n’ont la séparation de celles-ci. idées ou leurs limites. Les fautes
Tous les accents sont bien placés ainsi pas s les accents correspondants. d’orthographe rendent difficile la
que les traits d’union. compréhension des mots et des
passages entiers des informations.

Evaluation de la performance individuelle du travail réalisé en équipe (à faire individuellement)


4 (Très bonne) 3(Bonne) 2(Passable) 1(Déficiente)
J’ai participé activement à la discussion J’ai fait des collaborations mais J’ai fait quelques apports, mais la Je ne suis presque jamais
des idées pour la création de la Une. J’ai parfois je ne m’impliquais pas, je plupart du temps je laissais mes intervenu(e). J’ai laissé mes
Implication,
fait des apports et j’ai permis et stimulé la laissais mes collègues terminer ce collègues faire le travail, je faisais ce collègues faire presque tout le
participation et participation de mes coéquipiers. que nous commencions. J’ai une qu’ils m’indiquaient de faire. travail. Je n’ai presque rien fait.
collaboration dans le J’ai participé à la rédaction des titres de participation à presque toutes les
projet. presse ainsi qu’à leurs contenus. étapes.
D’autre part, j’ai fait une recherche et
apport des images et j’ai participé aussi
à l’édition sur l’ordinateur.