Vous êtes sur la page 1sur 27

Ostéologie du Bassin

 Le bord antérieur de l’aileron + le bord antérieur du plateau sacré + la ligne innominée


iliaque + le bord supérieur pubis formen le détroit supérieur du bassin

Le coccyx

 4 à 6 vertèbres soudées. Correspond au vestige de la queue.


 Situé sous le sacrum
 Triangulaire à la base supérieur et sommet inférieur.
Aplatit d’avant en arrière
 2 faces et 2 bords, 1 base et 1 sommet

Face antérieur et postérieur

 Insertions des ligaments sacro-coccygiens antérieur et postérieur.


 Continuité des faces périphériques du sacrum
 => insertions du ligament sacro épineux en avant , ligament sacro tubérositaire ,en arrière ,
grand fessier en arrière

La base

 Supérieur, surface artculaire du sacrum.


 Se prolonge latéralement par les cornes du coccyx

Sommet

 Inférieur

Os iliaque = os coxal

 Forme : plat en hélice


 Formé de 3 pièces osseuses :
 Ilion = partie postéro-supérieur dans le plan sagittal.
 Pubis = partie antéro-inférieur dans le plan frontal
 ischion = Partie postéro-inférieur
 articulation non mobile , embryologiquement ce sont 3 parties distincs qui fusionnent en
parties moyenne = centre de l’acétabulum
 2 face :
 Externe / latéral / exopelvienne
 Interne / médial / endopelvienne
 4 bors :
 Supérieur
 Inférieur
 Antérieur
 Postérieur
Os iliaque – face exo-pelvienne

Aile iliaque

 Fosse iliaque divisées par des lignes courbes :


 Ligne glutéale antérieur

Va du bord supérieur de la grande échancrure sciatique jusqu’au 1/3 antérieur de la


crête iliaque

Concave en bas avant (aile iliaque = ilion)

 Ligne glutéale postérieure

Va du bord supérieur de la grande échancrure sciatique jusqu’au 1/3 postérieur de la


crête iliaque .

Vertical

 Trois espaces délimités par ces lignes dans lesquels s’insèrent :


 En avant : petit fessier et forament nourricier de l’os
 Entre : moyen fessier
 En arrière : grand fessier
 Partie inférieur de la face , au dessus de l’acétabulum : gouttière supra-acétabulaire avec
passage du tendon réfléchi du muscles droit du fémur

Acétabulum

 Regarde en bas, dehors, avant.


 Incliné de 30° sur plan frontal et horizontal.

Partie centrale

 Arrière fond de l’acétabulum ou fosse acétabulaire. Non articulaire.

Partie périphérique

Articulaire avec la tête fémorale = articulation coxo-fémorale donc encroûtée de cartilage articulaire
hyalin.

 En forme de croissant à concavité inférieur . segment de sphère


 Possède 2 corne donc la postérieur est la plus basse.

Acétabulum

 Limit » par un sourcil = sourcil acétabulaire, présentant 3 échancrures :


 Echancrure ilio-pubienne en avant
 Echancrure ilio-ischiatique en arrière
 Echancrure pubo-ischiatique , en bas , la plus grande. Tranversée par le ligament
transverse de l’acétabulum
Surface quadilatère qui sert de loge au ligament de la tête

 En arrière de la corne postérieur : gouttière infra-acétabulaire dans laquelle se trouve le


ligament ischio-fémoral.
 L’ensemble de l’acétabulum est une demi-sphère de 20-25 mm de rayon qui constitue
l’articulation de la hanche.

Foramen obturé

 Origice placé sous l’acétabulum


 Ovalaire chez l’homme, triangulaire chez la femme.
 Partiellement obturé par la membrane obturatrice
 Muscle : obturateur externe qui vient en partie sur la membrane.
 Pourtour du foramen pubis et ischion

Pubs :

 Corps
- Contient la corne antérieure de l’acétabulum
 Branche horizontal
- Insertion du muscle pectiné au niveau de la branche horizontal du pubis
- Ligament tubo-fémoral
- A sa partie médiale : épine du pubis sur laquelle s’insère le ligament inguinal
 Surface angulaire
 Possède 2 parties :
- Surface inguinale en haut , avec insertion des muscles abdominaux
- Collines des adducteur en bas, avec insertion du gracile (= muscle droit interne) , (en
dehors et en haut ) long adducteur et (en bas et dehors) court adducteurs, grand
adducteur (occurateur .
 (branche descende du pubis ) fait parti de la branche ischio-pubienne, insertion en haut du
muscle obcurateur externe et en bas , insertion du muscle grand adducteur
1er faisceau supérieur

Ischion (

1er partie le corps

Partie sup de l’acétabulum ,

En dessosu et en arrirèe , la goutiere infra-acétabulaire/ ligament ischio-fémoral // branche


déscendante de l’ischion, / en avant , l’insertion du muscle carré fémoral

Tubérosité ischatique en arrière : insertion : insertion commune muscle semi-tendineux et du biceps


fémoral (insertion commune) , semi-membraneux / au pole inférieur , insertion du muscle grand
adducteur , (faisceau inferieur , 3e faisceaux ,ou postérieur )

Au niveau, insertion du ligament sacro tubérositaire


Branche montante de l’ischion : insertion du muscle obcurateur externe et en bas , insertion du
muscle grand adducteur (c’est 2 second faisceau )

Cours N°4 18/10/2017

Os iliaque – fzce exo pelvienne : ischion

Branche ascendante ischon

 Forme avec la branche descendante du pubis la branche ischio-pubienne


 Insertion des muscle obturateur externe et grand adducteur II

Face endo-pelvienne

 séparée en 2 par la ligne archée de l’os iliaque = ligné innominée oblique en bas avant
dedans , qui forme avec le sacrum détroit post du bassin.

Fosse iliaque interne

 regarde en haut, avant, dedans.


 Insertion sur les 2/3 antérieur de la fosse : muscle iliaque

(en arrière de la ligne innominée)

D’avant en arrière :

 Surface articulaire = surface auriculaire de l’iiaque, articulaire avec le sacrum.


En forme de croissant à concavité postéro-supérieur, raille plein bordé par un sillon ,
articulation centrée sur la pyramide , encroutée de cartilage.
Regarde en avant, dedans.
 Tubérosité iliaque=
au centre de l’articulation = pyramide
Lieu d’insertion des ligaments sacro-iliaque postérieurs ?( ligament axil et ligament ilil-
transversaire-conjugué , ligment ilio-articulaire)

En dessous de la ligne arquée

 Surface quadrilatère
( en regard de l’acétabulum de l’autre côté ) avec insertion du muscle obturateur interne
(obturateur interne qui s’insère au pourtour postéro-inférieur du foramen obturé et sur la
membrane)
 Foramen obturé
 Branche ischio-pubienne
Replis falciforme (en forme de faux) Insertion du LST
 Symphyse pubienne
(articulaire avec l’os iliaque opposé ) avec insertion du périné.
 (ne se voit qu’en vue interne)

Os iliaque – bord antérieur

 Extrémité antérieure de la crpete iliaque : EIAS


 Insertion à son sommet du ligament inguinal
 En dehors du ligaments , insertion commune de 2 muscles avec Sartorius en dedans et
TFL (tenseur du fascia lata) en dehors.

Echancrure innominée

 EIAI
 Avec insertion Droit Fémoral tendon direct, et ligament ilio-fémoral = Ligament de Bertin
 Echancrure ilio-Pectiné = Grande Echancrure=
 Avec passage du psoas.

Bors supérieur de la branche horizontale du pubis

 Surface inguinale partie supérieur


 Ligament inguinal au sommet de l’épine du pubis.

Os iliaque – bord inférieur

 = bord inférieur de la branche ischio-pubienne.


 A sa partie antérieur, face interne : sylohyse pubienne = surface articulaire avec pubis

Os iliaque – bord postérieur

 Bord postérieur de la tubérosité sciatique


 Avec insertion LST (ligament sacro – tubérosité)
 𝑝𝑒𝑡𝑖𝑡𝑒 𝑒𝑐ℎ𝑎𝑛𝑐𝑟𝑢𝑟𝑒 𝑠𝑐𝑖𝑎𝑡𝑖𝑞𝑢𝑒 bordé de chaque coté par :
-> jumeau inf en bas
-> jumeau sup en hat

 é𝑝𝑖𝑛𝑒 𝑠𝑐𝑖𝑎𝑡𝑖𝑞𝑢𝑒
 avec LSE
 𝑔𝑟𝑎𝑛𝑑𝑒 é𝑐ℎ𝑎𝑛𝑐𝑟𝑢𝑟𝑒 𝑠𝑐𝑖𝑎𝑡𝑖𝑞𝑢𝑒 avec partie supérieir horizontal et partie inférieur vertical
 EIPI
 Avec LST (ligament sacro tubérositaire)
 Extrémité supérieur : EIPS
 Avec LST

Os iliaque bord supérieur

(= crète iliaque)
 En forme de « s »italique : coubure antérieur concave en dedans et courbure postérieur
concave en dehors
 Sur le plan sagital : converxe en haut.
 Extrémité antétieur = EIAS
 Extrémité posterieur = EIPS
 Insertions : (programme 2e année)
 Muscle abdominaux
 Grand dorsal
 Carré des lombes
 Masse sacro-lombaires

Structure de l’os illiaque (p 30-31 kapandji membre inférieur)

 L’os coxal est constitué d’os compact qui s’organise en trabécule ( = sillon à l’interieur de
l’os ) osseuse. Sous l’effet des contrainte ces trabébule se disposent en 2 systèmes :
 Système principal , transmettra les pressiosn à partir des centres alaires du sacrum. Il est
formé d’un double système arciforme s’entrecroisant dans l’aile iliaque et s’appuyant sur
deux épaississements , sur la lame osseuse compact, les éperons ischiatique et arqué
 De l’éperon ischiatique partent les trabécules ischiatique qui prolongent par les trabécules
céphalo diaphysaires du fémur (= faisceau arciforme)
 De l’éperon arqué partent les trabécimes arqué qui se continue par les trabécules céphalo
cervical du fémur ( éventail de sustentation).

Système secondaire

 Le système secondaire sera constitué par les trabécules ilio ischiatique qui partent de
léperon ischiatique qui traversent le corps de l’ischio pour atteindre la tubérosité ischiatique ,
elle supporte le poids en position assise.
 Le système secondaire est également constitué des trabécules ilio-pubienne qui sont issue de
l’éperon arqué et s’engage dans la branche supérieur du pubis . elle forme un angle de 60°
avec la precedente

Chapitre 5 / ostéologie du fémur

 Description = os log composé d’un corps (diaphyse) qui forme le squelette de la cuisse, et de
deux épiphyses supérieur articulation de la hanche et inférieur articulation du genou

- Diaphyse
 Particularité = oblique en bas dedans
 Les extrémités supérieures du fémur sont séparées par la largeur du bassin
 Les extrémités inférieur du fémur sont en contact au niveau du genou
 En vue sagittale, le fémur est concave en arrière
 Elément triangulaire sur une coupe horizontale
 Présente à décrire 3 face et 3 bords
- Face antérieur diaphyse
 Insertion sur les ¾ supérieurs du muscle vaste intermédiaire
 En dessous insertion du muscle articulaire du genou
- Face postéro-externe
 Insertion du muscle vaste intermédiaire
- Face postéro-interne
 Aucune insertion musculaire
- Bord interne diaphyse
 Insertion du muscle vaste intermédiaire
- Bord externe diaphsye
 Insertion du muscle vaste intermédiaire
- Bord postérieur diaphyse
 S’appelle la ligne âpre
 Epaisse et saillante

Partie supérieur de la ligne âpre

 Se divise en 3 crêtes
 La crête externe
 Insertion du muscle grand fessier sur son sommet
 Insertion du muscle vaste latéral sur le versant latéral de la crête
 Insertion du muscle grand adducteur sur le versant médial de la crête
 La crête interne
 Insertion du muscle vaste médial sur son sommet
 Entre les deux crêtes = la crête pectinéale
 Insertion du muscle pectiné à son sommet
 Entre la crête externe et la crête pectinéale = intersice (=espace)
 En dedans du grand adducteur : insertion du muscle court adducteur faisceau supérieur

- Partie moyenne de la ligne âpre


 La crête externe
 Sur sommet et sa moitié supérieur = insertion du muscle grand fessier
 Sur sa moitié inférieur en dessous du grand fessier = insertion du muscle biceps crurale
courte portion (= court biceps)
 Sur son versant latéral en dehors de l’insertion du grand fessier et du court biceps = insertion
du muscle vaste latéral
 La crête interne
 Insertion du musce vaste médial
 L’interstice
 Insertion du muscle grand adducteur crois en haut en bas l’interstice et de dehors en dedans ,
du versant médial de la crête externe jusqu’au versant latéral de la crête interne, en dehors
du muscles vaste médial
 Insertion du muscle court adducteur faisceau inférieur en dedans du muscle grand adducteur
et dans l’interstice partie moyenne
 Insertion du muscle long adducteur en dedans du court adducteur , en dehors du vaste
médial et au-dessus du grand adducteur
 La crête externe
 Au sommet insertion du muscle court biceps
 Sur le versant latéral insertion du muscle vaste latéral.
 La crête interne
 Au sommet insertion du muscle vaste médial
 Sur le versant latéral / insertion du muscle grand adducteur de haut en bas / 1er et 2eme
faisceaux (supérieur et moyen ou antérieur et moyen)

- Epiphyse supérieur – tête


 Surface articulaire (=SA encroûtée de cartilage en relation avec l’acétabulum de l’os iliaque et
de bourelet acétabulaire
 Cette surface articulaire est délimité par deux lignes courbes concave en dehors qui se
réunissent en avant et en arrière
 2/3 de sphère de 20 à 25 mm de rayon peut être divisée en 4 cadrans
 Au sommet du cadran postéro-inférieur = insertion du ligament de la tête ( = ligament rond)
 La tête est convexe en tous sens
- Epiphyse supérieur – col
 D’une longueur de ~4cm
 Particularité : col oblique en haut avant dedans
 Il forme avec la diaphyse un angle d’inclinaison de 125°
 Dans le plan horizontal, le col forme avec la diaphyse un angle d’antéversion de 30° (= de
déclinaison)
 Il décrit 2 faces, 2 bords et 2 extrémités.
- Extrémité interne

Union avec la tête

- Extrémité externe

Union avec le grand trochanter

- Bord supérieur
 Insertion de la capsule à la partie externe
- Bord inférieur
 Insertion de la capsule à sa partie moyenne
- Face antérieure
 A sa partie externe 2 tubercules seront rejoint par une ligne inter-trochantérienne :
 Le tubercule supérieur appelé tubercule prétrochantérien
 Le tubercule inférieur appelé le tubercule prétrochantinien
 Sur ces 3 éléments s’insèrent la capsule et le ligament ilio-fémorale
- Face postérieur
 On y décrit une gouttière oblique en haut dehors
 = gouttière de l’obturateur externe (car le muscle Oblique Externe y passe)
 Au bord interne de cette gouttière s’insère la capsule

- Epiphyse supérieur - le grand trochanter


 Présente à décrire 5 face
 Face antérieur
 A la partie moyenne insertion du muscle petit fessier
 A sa partie inférieure insertion du muscle vaste latéral
 A son angle supéro-interne / insertion du tendon récurrent du muscle droit du fémur ( au-
dessus et en dedans du muscle petit fessier)
 Face postérieur
 Insertion du muscle carré fémoral
 Face supérieur
 Insertion du muscle piriforme
 Face externe
 Insertion du muscle moyen fessier sur sa partie moyenne (central)
 Insertion du muscle vaste latéral sur sa partie inférieure
 Face interne
 Présente d’arrière en avant :
 Une fossette où s’insère le muscle obturateur externe
 Insertion du muscle obturateur interne accompagné des 2 muscles jumeaux
 Insertion du ligament ischio-fémoral

- Epiphyse supérieur – petit trochanter


 Insertion du muscle ilio-psoas en dedans
 Insertion du ligament pubo-fémoral en dehors

15/11/2017

Arthrologie de la Hanche

 Enarthrose qui supporte d’énorme pressions.

 Surface articulaire
 Acérabulum
 C’est une demi-sphère de 20-25 mm de rayon
 Il est délimité par un sourcil qui possède 3 échancrures.
 Partie moyenne de la face latérale de l’os iliaque composée de 2 parties :
 Arrière fond (non articulaire
 Périphérique, encroûtée de cartilage hyalin en forme de croissant à concavité inférieure, en
segment de sphère orienté en bas dehors avant .
 Il regarde en bas , dehors, avant et est incliné de 30° sur les plans horizontal et frontal
 Tête fémorale
 C’est une 2/3 de sphère de 25mm de rayon convexe en tout sens , encroûtée de cartilage
hyalin.
 Elle regarde en haut dedans avant.
 Elle possède un diamètre vertical supérieur au diamètre horizontal.
 Sa surface articulaire est délimité par 2 ligne courbes concaves de dehors qui se réunissent
en avant arrière.
 Au niveau du cadran postéro-latéral du sommet se trouve la fossette du ligament de la tête.
 Elle s’articule avec l’acétabulum et le bourrelet
 Bourrelet acétabulaire ou labrum
 Fibrocartilage annulaire implanté sur le sourcil.
 Il comble les échancrures ilio-ischiatique et illio-pubienne du sourcil.
 En bas, il passe au dessus de l’échancrure ischio-pubienne et va s’insérer sur le ligaments
transverse
 Présente 3 face :
- Une face adhérente au sourcil.
- Une face latérale où adhère la capsule. ( La capsule ne s’insère pas sur le bord latéral du
bourrelet)
- Une face interne , articulaire avec la tête fémoral.
 Rôles :
- Augmente la taille de la cavité pour combler la différence de taille entre la tête fémoral
et l’acétabulum
- Maintien
 Moyen d’union
 Capsule
 Elle est de forme tronconique.

Les insertions iliaques :

 Au pourtour du sourcil
 Face périphérique du bourrelet en laissant libre le bord latéral.
 Face inférieur du ligament transverse
 Sur les 2 bords de la gouttière supra-acétabulaire , recouvrant ainsi le tendon réfléchi du DF
(droit du fémur / droit fémoral )
 Capsules
 Les insertions fémorales se font à distance de la surface articulaire :
- Tubercules pré-trochantérien.
- Ligne inter-trochantérienne
- Tubercule pré-trochantinien
- Parties latérale et moyenne du bord inférieur du col.
- Face postérieure du col, sur le bord médial de la gouttière de l’obturateur externe
- Bord supérieur du col, partie latérale, quasi en face du tubercule supérieur.
 Constitution de la capsule :
- Fibre superficielles longitudinales.
- Fibres profondes circulaire à la partie moyenne de la capsule, qui sont d’un diamètre
inférieur à celui de la tête => rôle de contention de la tête dans l’acétabulum.
- Fibre profondes circulaires = zone orbiculaire
 Synoviale
 Tapisse la face profonde de la capsule.
 Insertion au pourtour des surface articulaires
 Au niveau de l’iliaque , elle s’insère sur le bord périphérique libre du bourrelet.
 Au niveau du fmur, elle s’insère au pourtour de la tête => cul-de-sac synoviaux au nieau de la
partie latérale du col.
 Elle forme la tente du ligament de la tête , c’est-à-dire qu’elle sépare le ligament de la cavité
articulaire .
 Ligament périphérique

Ligament ilio-fémoral

 E plus épais et le plus résistant


 Origine / au dessus : insertion du tendon direct du droit fémoral
 Trajet : Bas, dehors. Il s’élargit.
 Terminaison : fémur , sur les 2 tubercules et la ligne inter-trochantérienne antérieure
 On lui distingue 2 faisceaux :

Ligament périphériques / ligament illio-fémoral

- Faisseaux supérieur = faisseaux ilio-prétrochantérien


 Le plus résistant des 2
 Trajet : parallèle au col.
 Va de l’EIAI au tubercule prétrochantérien.
 Il est renforcé par 2 éléments :
- Une expansion aponévrotique du PF
- Le ligaments ilio-tendino-prétrochantérien = Expansion du tendon réfléchi du droit
fémora (O : gouttière supra acétabulaire )
- Ligament périphériques. / ligament ilio-fémoral
Faiseaux inférieur
 Moins épais
 Quasi vertical
 Origine : EIAI
 Terminaison : tubercule prétrochantinien

Ligament périphérique / ligament pubo-fémoral

 Origine : Pubis
Vient sur el bord antérieur de la gouttière infra-pubienne
 Trajet : Bas, dehors, arrière
 Terminaison : petit trochanter

Ligament Périphérique / ligament ischio-fémoral

 Le plus mince.
 Il corrrespond à un épaississement postérieur de la capsule.
 Origine : gouttière infra-acétabulaire
 Trajet : légèrement en haut, avant, dehors
 Terminaison : face interne du grand trochanter
 En arrière : obturateur inter et les jumeaux.
 En arrière de l’ariière : obturateur externe

Ligament Périphérique

 Ces 3 ligament sont positionnées autour de la chanche et s’enroulent dans le sens horaires.
 Détendus en flexion/tendus en extension

Ligament de la tête = ligament rong/ ligament épais

 Origine : sur la tête fémorale, au sommet du cadran postéro-inférieur


 Trajet : bas
 Il s’enroule autour de la tête fémoral
 2 faces :
 Une face latérale , concave , au contact de la tête
 Une face médiale, convexe , en regard de l’arrière fond.
 Terminaison : en 3 faisceaux
 Faisceaux : se termine en arrière de la corne antérieure.
 Faisceaux moyen : se termine sur le ligament transverse
 Faisceaux postérieur : passe sous le ligaments transverse et se termine en arrière de la corne
postérieure.
 Une membrane synoviale présente une tente synoviale pour ligament de la tête
 La synoviale s’organise anatomiquement pour exclure le ligament de la concavité articulaire
 Elle s’insère au pourtour de la fossette , puis au sommet de l’arrière fond, et sur le ligament
transverse.
 Elle entoure donc le ligament de la tête
 Le ligament de la tête est donc intra capsulaire, mais extra-synovial / extra-articulaire

 Myologie de la cuisse

Loge antérieur
- Plan superficiel : Sartorius
- Plan profond : quadriceps , muscles articulaire du genou

Sartorius

- Origine : EIAS face latéral (exo-pelvienne)


En dehors : tenseurs du fascia lata
- Trajet : bas, dedans
Passe en avant du col du fémur, puis long la face médiale de la cuisse et passe en arrière
du condyle médial du fémur.
- Terminaison : Diaphyse tibiale, extrémité supérieure, face antéro-médiale, près du bord
antérieur = zone de la patte d’oie
En arrière et en haut : Gracile
En arrière et en bas : Semi-tendineux
En arrière : ligament médial du genou
- Physiologie :
o Sur la Hanche : Flexion / Abduction / rotation externe
o Sur le genou : Flexion / rotation Interne
- Innervation : Nerf musculaire latéral , bord terminal du nerf fémoral, branche terminal
du plexus lombaire.

Plan profond

Quadriceps

- Formé de 4 chefs disposés en 3 plans :


Plan superficiel : Droit du fémur
Plan moyen : Vaste latéral et médial
Plan profond : Vaste intermédiaire

Droit du fémur

- Origine :
o Tendon direct : EIAI
En dessous : ligament ilio-fémoral / de Bertin
o Tendon réfléchi : gouttière supra-acétabulaire

Partie postérieur , recouvert par la capsule

o Tendon récurrent : grand trochanter, face antérieur , anles supéro-médial


En dessous : petit fessier
- Trajet : Bas
Il passe en avant de la hanche .

Vaste médial

- Origine : ligne âpre, sur tout le sommet de la crête médiale.


En dehors : partie supérieure de la crête : Pectiné
o Partie moyenne : long adducteur
o Partie moyenne et inférieure : grand adducteur
- Trajet : bas, dehors , avant
Il contourne la face médiale du fémur.

Vaste latéral

- Origine : ligne âpre , sur tout le versant latéral de la crête latéral


En dedans et en haut : grand fessier
En dedans et en bas : court biceps
Grand trochanter, partie inférieur des faces antérieurs latérale
- Trajet : bas , dedans, avant
Il contourne la face latérale du fémur.

Vaste intermédiaire

- Origine : diaphyse fémoral ¾ , faces antérieur et postérieur-latérale, bord médial et


latéral
- Trajet : Bas
Il recouvre les faces antérieurs et postéro-latérale du fémur.

Quadriceps : Tendon quadricipital

- Tendon terminal du quadriceps


Réunion des 4 chefs en 3 plans :
o En avant : droit fémoral
o Plan moyen : vaste latéral et vaste médial
o Plan profond : vaste interne
Les réunion des 4 chefs se fait quelques centimètres en dessus de la patella.
La réunion de ces chefs se fait par leur faces et leurs bords .
Le tendon quadricipital est en continuité avec le tendon patellaire via la patella
- Terminaison quadriceps : tendon quadricipital
- Les fibres superficielles du droit fémoral passent en avant de la patella et rejoignent le
tendon patellaire.
Les vaste latéral et caste médial ont des expansions directes et croisées sur les crêtes du
tibia.

Le plan le plus profond , c’est-à-dire le Vaste interne , est séparé de la capsule par une
bourse séreuse.
- Physiologie : extension genou
Le droit du fémur est bi articulaire . Il est donc aussi fléchisseur de hanche

Appareil extenseur du genou = Tendon quadricipital + patella + tendon patellaire


- Innervation : Nerf du quadriceps , branche terminal du nerf fémoral, branche terminal du
plexus lombaire
Loge antérieur

Muscles articulaire du genou-

- Origine : diaphyse fémorale, face antérieur , ¼ inférieur


- Trajet : Vertical
- Terminaison : Cul-de-sac sous quadricipital
- Physiologie : Reforme le cul-de-sac sous quadricipital lors de l’extension du genou.
- Innervation : Nerf du quadriceps

Myologie de la cuisse

Loge médiale

Plan superficiel

Pectiné

- Origine : au niveau du pubis , en 2 plans :


o Superficiel : crête pectinéale
o Profond : ord antérieur de la gouttière infra-pubienne
o En dessous : ligaments pubo-fémoral
Les 2 plans se réunissent en dedans, versant externe de l’épine pubienne
- Trajet : Bas , dehors, arrière
Il croise la hanche en dessous / croise l’articulation coxo-fémoral.
- Terminaison : ligne âpre fémorale, partie supérieur, crête pectinéale
En dehors : court adducteur , faisceaux supérieur
En dedans : vaste médial
- Physiologie : Sur la hanche : flexion / adduction / rotation externe
- Innervation : Nerf musculaire médial ,branche du nerf fémoral , branche du plexus
lombaire

Loge médiale : Long adducteur

- Origine : Pubis , surface angulaire, colline des adducteurs


En dedans : gracile
En dessous : court adducteur
En dehors : obturateur externe
- Trajet : Bas, dehors , arrière
- Terminaison : ligne âpre , partie moyenne dans l’interstice entre les 2 crêtes
En dedans : vaste médiale
En dessous : grand adducteur
En dehors : court adducteur , faisceaux inférieur
Au-dessus : pectiné
- Physiologie : adduction / flexion / rotation externee
- Innervation : nerf obturateur , branche terminal du plexus lombaire
Loge médiale : Gracile

- Origine : pubis , surface angulaire , colline des adducteurs


C’est le plus interne
En dehors : long adducteur et court adducteur
- Trajet : bas , légèrement en arrière
Il longe la face interne de la cuisse, puis passe en arrière du condyle médial
- Terminaison : Patte d’oie
En avant : sartorius
En dessous : semi-tendineux
En arrière : ligament médial du genou
- Physiologie : sur la hanche : adducteur / flexion
Sur le genou : flexion / rotation interne
Innervation : nerf obturateur , branche terminal du plexus lombaire .

Loge médiale : court adducteur

- Origine : pubis , surface angulaire, colline des adducteurs


En dehors : obturateur externe
Au dessus : long adducteur
En dedans : gracile
- Trajet : bas, dehors , arrière
- Terminaison : ligne âpre , en 2 faisceaux :
o Faisceaux supérieur : ligne âpre partie supérieur, entre la crête latérale et la
crête pectinéale
En dehors : grand adducteur
En dedans : pectine
o Faisceaux inférieur : ligne âpre partie moyenne , entre la crête latéral et la crête
médiale
En dehors : grand adducteur
En dedans : long adducteur
- Physiologie : sur la hanche :flexion / adductio n / rotation extension
- Innervation : Nerf obturateur , branche terminal du plexus lombaire

Loge médiale : grand adducteur

Faisceaux I / supérieur antérieur et II/ moyen

- Origine : Branche ischiopubienne


o Faisceaux I : partie supérieur de la branche
o Faisceaux II : partie inférieur de la branche
Au dessus de 2 faisceaux : Obturateur externe
- Trajet : Bas, dehors
Il forment une gouttière concave en arrière dehors car les fibres musculaires
les plus antérieurs à l’origine sont les plus supérieurs à la terminaison.
- Terminaison : ligne âpre
Partie supérieur de la ligne âpre :
Sur le versant médial de la crête latéral
En dedans : court adducteur faisceaux supérieur
En dehors : grand fémoral
Partie moyenne de la ligne âpre
Il croisent l’insterstice de haut en bas et de dehors en dedans.
En dedans et au dessus , et de haut en bas :
 Court aducteur faisceau inférieur
 Long adducteur

En dehors :

 Grand fémoral en haut


 Court biceps en bas

En dedans de lui, partie inférieure de la partie moyenne : vaste médiale

Partie inférieur de la ligne âpre :

Sur versant latéral de la crête médiale


En dedans : vaste médial
- Physiologie :
Adduction hanche
Rotation externe hanche
- Innervation :

Nerf obturateur , branche terminal du plexus lombaire.

Faisceaux III/ postérieur (inférieur)

- Origine : Pôle inférieur de la tubérosité ischiatique


- Trajet : Vertical vers le bas
Il passe en arrière des deux autres faisceaux
- Terminaison : fémur , tubercule du 3e adducteur , sur le condyle médiale, au dessus
gastrocnémien médial
- Physiologie : extension de hanche
- Innervation : Nerf sciatique

Myologie de la cuisse – Loge postérieur

Loge postérieur : ischiojambiers

Plan superficiel : biceps / semi-tendineux

Plan profond : semi-membraneux.

Loge postérieur : Biceps

Longue portion

- Origine : tubérosité ischiatique


o Insertion commune
o En avant : semi-membraneux
o En arrière : ligament sacro-tubérositaire
o En dessous : grand adducteur III
- Trajet : bas , dehors

Courte portion

- Origine : ligne âpre , sur le sommet de la crête latérale, moitié inférieur.


o Au dessus : grand fémoral
o En dehors : Vaste latéral
o En dedans : grand adducteur
- Trajet : Bas , légèrement vers l’arrière

Biceps :

- Terminaison des 2 portions :


Les 2 parties se réunissent en un tendon terminal unique.
Elles passent en arrière du condyle latéral de la tête .
L’insertion terminal a une forme concave en dedans.
Dans la concavité se trouve le ligament latéral du genou.
+ expansion sur la crête latéral du tibia , partie supérieur , en dehors du long
fibulaire/ tubercule de Gerdy .
- Physiologie
o Longue portion : extension hanche
o Les 2 portions : flexion genou / rotation externe genou
- Innervation : nerf sciatique

Semi-tendineux

Situé en dedans du biceps :

- Origine : tubérosité ischiatique.


Insertion commune avec le biceps , même rapports :
- Trajet : bas, dedans en arrières du condyles interne
Se termine en arrière du semi-membraneux
- Terminaison : patte d’oie
o En avant : sartorius
o En dessous : gracile
o En arrière : ligament médial du genou.
- Physiologie
o Sur hanche : adduction légère / extension
o Sur genou : flexion / rotation interne
- Innervation : nerf sciatique

Semi-membraneux

- Origine : tubérosité ischiatique , bord antérieur


En arrière : semi-tendineux + biceps
- Trajet : en bas
En avant : semi-tendineux
- Terminaison
Tendon direct : tibia, extrémité supérieure, face postérieure, partie médiale
En dehors : poplité + LCP (ligament croisé postérieur )
Tendon : réfléchi : il glisse dans la gouttière de la tubérosité médiale de l’extrémité
supérieur du tibia et se termine face antérieur de cette tubérosité
Trajet horizontale
Tendon récurrent = ligament poplité oblique
Trajet en haut dehors
Terminaison : sésamoïde latéral = sésamoïde de la coque condylienne du genou.
- Physiologie
o Sur la hanche : extension / adduction légère
o Sur genou : flexion/ rotation interne
- Innervation : nerf sciatique

(Insertion de la patte d’oie : Gracile / sartorius / semi-tendineux)


Myologie de la jambe

1 loge antérieur , de dedans en dehors

1.1 tibial antérieur = jambier antérieur


Origine
- Diaphyse tibial , face antéro ext
- Face antérieur de la membrane interosseuse
- Aponévrose jambière : sur son ¼ supérieur
- Expension sur épiphyse tibiale, face antérieur sur crête latéral sur le tubercule de Gerdy
- Cloison fibreuse qui le sépare de l’exterieur commun e=des orteils

Trajet

- Son corp charnu se trouve face antéro –externe de la diaphyse tibial


Le tendon glisse face antérieur de l’extrémité inférieur du tibia (le plus interne )
En dehors de lui : extenseur du l (son tendon)
Puis le tendon passe dans le dédoublement de la lame supérieur du rétinaculum des
extenseurs
Puis le tendon passe sous la lame inférieur du rétinaulum des extenseurs
Il devient oblique en bas , avant , dehors

Terminaison

- Face interne de C1 (1er cunéïforme )


Expension sur la base de M1 (1er métatarse) – face interne

Physiologie

- Cheville : flexion
- Pied : adduction + rotation interne

Innervation

-Nerf fibulaire profond :


o Branche terminal antérieur du nerf fibulaire commun
o Branche terminal externe du nerf sciatique
o Branche terminal du plexus sacré
- Nerf fibulaire commun
o Branche terminal externe du nerf sciatique
o Branche terminal du plexus sacré
1.2 Extenseurr de l’hallux

Origine

- Face antérieur de la membrane interosseuse


- Face interne de la fibula sur la surface pré-ligamentaire
En dehors de lui : extenseurs commun des orteils
En dessous de lui : 3e fibulaire
Trajet

- Son tendon glisse face antérieur de l’extrémité inférieur du tibia


o En dedans de lui : tibial antétieur
o En dehors de lui : extenseur commun des orteils
- Puis le tendon passe dans la fronde interne du ligament frondiforme de la lame supérieur
du rétinaculum des extenseur
- Puis le tendons passe sous la lame inférieur du rétinaculum des extenseurs

Il glisse face dorsale de C2 (2e cunéïforme ) et M1

Terminaison

- Base de la 2e phalange (distal) de l’hallux (P2) / possèdent des expansion qui vont sur la
1er phalange (proximal) / métatarso-phalangienne du 1

Physiologie :

- Cheville : flexion de cheville


- Pied : rapprocher le pied (abduction , rotation interne ) (inversion intérieur )
- Orteil : extenseur de la phalange distal sur la phalange proximal (P2 sur P1)
Extension de la phalange proximal sur le 1er métatarse (P2 sur M1)

Innervation

- Nerf fibulaire rofond


o Branche terminal antérieur du nerf fibulaire commun
o Branche terminal externe du nerf sciatique
o Branche terminal du plexus sacré

1.3 Extenseur commun des orteils

origine :

- face médial de la fibula sur la surface préligamentaire (c’est-à-dire ,

en dedans de lui : extenseur du 1

en dessous de lui : 3e fibulaire

- face antérieur de la membrane interosseuse


- sur le septum musculaire antérieur
- aponévrose jambière
- 5e insertion (sur l’extrémité supérieur , face antérieur de la crête latéral )
- Cloison fibreuse qui le sépare du muscle tibial-antérieur (closion aponévrotique )
Trajet

Letendon glisse face antérieur de l’extrémité inf du tibia puis passe dans la fronde latéral du
ligament frondiforme de la lame supérieur du rétinaculum des extenseurs .

En dehors de lui : 3e fibulaire dans le même orifice

Puis passe sous la lame inférieur du rétinaculum des extenseurs

Ensuite se divise en 4 tendons qui vont aux 4 derniers orteils

Au niveau de P1 , chaque tendon se divise en 3 languettes

Terminaison

- Languette médial qui se termine sur phalange intermédiaire (p2) et sur face dorsale
- 2 languettes périphérique qui se termine sur la phalange distale (P3) plus des
expansions au niveaux de la phalange proximal (P1)

Physiologie

- Extenseur des 4 derniers orteils


Extension de P3 vers P2
Extension de P2 sur P1
Extension de P1 sur M1
- Flexion de cheville
- Abduction et rotation externe du pied (éversion du pied )

Innervation

- Nerf fibulaire profond


o Branche terminal du nerf fibulaire commun (antérieur)
o Branche terminal externe du nerf sciatique
o Branche terminal du plexus sacré

1.4 / 3e fibulaire = péronier antérieur (muscle inconstant )

Origine

- Face antérieur de la membrane interosseuse


- Face médial de la fibula surface ligamentaire
Au-dessus en dedans : extenseur du I
Au dessus en dehors : extensuer commun des orteils
- Septum musculaire antérieur

Trajet
Cf trajet de l’extenseur commun des orteils

Terminaison

- Au niveau du 5e métatarse , base face dorsale

Physiologie

- Cheville : flexion
- Pied : rotation externe , abduction (éversion )

Innervation

- Nerf fibulaire superficiel


o Branche terminal latéral du nerf fibulaire commun
o Branche terminal externe du nerf sciatique
o Branche terminal sacré

2. Loge externe, du plan profond au superficiel

2.1 court fibulaire (= plan profond)

Origine

- Face latéral de la fibula


Sous le long fibulaire – chef diaphysaire (parti inf de la piaphyse )
- Septum musculaire antérieur
- Septum(septum = cloison) musculaire latéral

Trajet

- Plaqué sur la face latéral de la fibula , il est recouvert par le long fibulaire
- Le tendon passe en arrirèe de la malléole latéral (face médial partie postérieur)
o En arrière de lui : tendon du long fibulaire
- Se réfléchie à son sommet
- Se dirige en en bas et en avant
- Passe face latéral du calcanéum
- Au-dessus du tubercule des fibulaire

Terminaison

Sur la base du 5e métatarse sur le tubercule latéral

Physiologie

- Extension de cheville (= flexion plantaire)


- Pied abduction , rotation externe (éversion )

Innervation
- Nerf fibulaire superficiel
o Branche terminal latérale du nef fibulaire commun
o Branche terminal du nerf sciatique
o Branche terminal du plexus sacré

2.2 long fibulaire (= plan superficiel) (long péronier latéral )

Origine

 1 : chef épiphysaire : insertion en 6 point :


- Tête de la fibula (épiphyse supérieur) , sur sa face latéral
- Face antérieur de l’articulation tibio-fibulaire supérieur
- Crête latéral du tibial
Dehors Biceps
Dedans extenseur commun des orteils
- Septum musculaire antérieur
- Septum musculaire latéral
- Aponévrose jambière
 2 : chef diaphysaire antérieur (antéro –inférieur )
- Face latéral de la fibula
En dessous de lui : court fibulaire
- bord antérieur de la fibula
- Septum musculaire antérieur
 3 : chef diaphysaire postérieur (antéro-postérieur )
- Face latéral de la fibula
En dessous de lui : court fibulaire
- Bord latéral de la fibula
- Septum musculaire latéral

Trajet

Les 3 chef se réunissent et le tendon apparaît au tiers-moyen de la jambe

Il est vertical recouvre le court fibulaire et est situé en dehors

Puis le tendon passe en arrière de la malléole latérale

Se réfléchi à son sommet

Se dirige en bas et avant

Le tendon glisse face latéral du calcanéum en passant sous le tubercule des fibulaire

Puis le tendon se réfléchi au bord externe du cuboïde à ce moment-là le tendon glisse dans une
gouttière oblique en avant dedans de la face inférieur du cuboïde

Terminaison

- Base du 1er métatarse sur un tubercule latéral


- Expansion au niveau du 1er cunéiforme (C1) et sur la base du 2e métatarse
Physiologie

- Cheville : Flexion plantaire / extension


- Pied : rotation externe , abduction (éversion)
- Elément de soutien de la voûte plantaire

Innervation

- Nerf fibulaire superficielle


o Branche terminal latéral du nerf fibulaire commun
o Branche terminal du nerf sciatique
o Branche terminal du Plexus sacré

3. Loge postérieur

3.1 plan profond

3.1.1 poplité

Origine

- Face sous-cutané du condyle latéral (du fémur) , dans la gouttière infra-condylienne

Trajet

- Oblique en bas dedans arrière (infra capsulaire mais extra synovial )


- Adhère à la corne postérieur du ménisque externe
- Glisse entre les deux
- Passe sous le ligament poplitaire –arqué
- Gouttière ostéo-fibreuse

Terminaison

- Epiphyse supérieur du tibia


Au-dessus du soléaire

Physiologie monoarticulaire =

- Flexion du genou
- Rotation interne du genou

Innervation :

- nerf tibial
o branche terminal postérieur du nerf sciatique
o branche terminal du plexus sacré

3.1.2. Tibial postérieur

Origine

- face postérieur du tibia en dehors de la crête vertical


Au-dessus de lui : soléaire
En dedans : fléchisseur commun des orteils
- face postérieur de la membrane interosseuse
- face médial de la fibula (surface rétro-ligamentaire)
- au niveau de la cloison fibreuse qui le sépare du muscle fléchisseur commun
- cloison fibreuse qui le sépare de l’hallux

Trajet

- Son tendon glisse sous l’arcade musculaire du fléchisseur commun des orteils
- Puis tendon glisse dans une gouttière tibial de l’extrémité inférieur –face du tibia (donc
de l’épiphyse
- Son tendon glisse en arrière de la malléole médial dans gouttière rétro-malléolaire-
médial
- Puis il se réfléchie à son sommet et se dirige vers l’avant croise le col du talus et le
ligament interne de la cheville

Terminaison

- Sur le naviculaire (scaphoïde ) , sur le tubercule médial


- Sur tout les os du tarse sauf le talus
- Expansion au niveau du 2e , 3e , et 4e métatarse au niveau plantaire

Physiologie :

- Cheville : extension (= flexion plantaire )


- Pied : adduction, rotation interne (

Innervation

- Nerf tibial postérieur

3.1.3. Fléchisseur commun des orteils

Origines

- Face postérieur de la diaphyse tibial en dedans de la crête latéral


Au-dessus de lui : Soléaire
En dehors : tibial postérieur
- Cloison fibreuse qui le sépare du tibial post
- Niveau extrémité du inf du tibia face postérieur
- Arcade musculaire qui relie l’insertion diaphysaire avec l’insertion épiphysaire au niveau
de la face postérieur
En avant passe le tendon du tibial postérieur

Trajet

- Son tendon glisse dans la gouttière face postérieur de l’ extrémité inférieur du tibia
En dedans de lui : tibial postérieur
En dehors de lui : fléchisseur propre du 1
- Ensuite le tendon passe dans la gouttière rétro-maléolaire interne
- Il se réfléchi au sommet de la malléole interne
- Se dirige en bas et en avant
- Passe au sommet de la apophyse du calcanéum
Au-dessus de lui : ligament deltoïdien
En dessous delui : ligamen calcanéo-naviculaire plantaire
- Puis passe a la plante du pied oblique en avant et en dehors
- Croise en dessous le long fléchisseur propre du 1 (au-dessus de lui on a )
- Puis se divise en 4 tendons

Terminaison

- Au niveau des phalange distales (P3) sur leur base fac plantaire des 4 derniers orteils

Physiologie

- L’extansion de cheville
- Adduction et rotation interne du pied
Flexion de P3 sur P2

Innervation

 Nerf tibial postérieur

3.1.4 féchiiseur d’hallux

Origine

- Face posté du fibulae


Audessue le sol
- Cloison fibreuse qui le sépare des tibial post
- Septum musculaire latéral