Vous êtes sur la page 1sur 36

Gestion des réseaux électriques MT

Gamme Easergy

Easergy T200 I & E


Unité de contrôle du poste MT

Catalogue
Une nouvelle voie pour réaliser vos installations électriques
Une offre complète
La gamme Easergy fait partie d’une offre complète de produits parfaitement coordonnés
pour répondre à l’ensemble des besoins de distribution électrique moyenne et basse tension.
Tous ces produits ont été conçus pour fonctionner ensemble :
cohérence électrique, mécanique et communication.
Ainsi, l’installation électrique est à la fois optimisée et plus performante :
• meilleure continuité de service,
• sécurité accrue pour les personnes et les biens,
• garantie d’évolutivité,
• surveillance et pilotage efficaces.
Vous disposez ainsi de tous les atouts en termes de savoir-faire et créativité
pour des installations optimisées, sûres, évolutives et conformes.

Des outils pour faciliter la conception et la mise en œuvre


Avec Schneider Electric, vous disposez d’une panoplie complète d’outils
qui vous accompagnent dans la connaissance et la mise en œuvre des produits
et tout cela, dans le respect des normes en vigueur et des règles de l’art.
Ces outils, cahiers et guides techniques, logiciels d’aide à la conception, stages de formation...
sont régulièrement actualisés.

Schneider Electric s’associe à votre


savoir-faire et à votre créativité pour des
installations optimisées, sûres, évolutives
et conformes

Pour un vrai partenariat avec vous


Parce que chaque installation électrique est un cas particulier, la solution universelle
n’existe pas. La variété des combinaisons qui vous est offerte vous permet
une véritable personnalisation des solutions techniques.
Vous pouvez exprimer votre créativité et valoriser votre savoir-faire dans la conception,
la réalisation et l’exploitation d’une installation électrique.
Easergy T200 I & E Sommaire

Gamme Easergy : application et bénéfices 2


Panorama de la gamme Easergy 4
Description générale 6
Alimentation 8
Contrôle commande de l’appareillage 9
Détecteurs de courants de défaut et mesures 10
Automatismes prédéfinis 12
Automatismes programmables 16
Gestion et datation des variables 17
Communication 19
Configuration et exploitation 21
Caractéristiques générales 23
Dimensions et fixation 24
Montage des équipements de télétransmission 25
Equipements de raccordement 26
Accessoires 27
Easergy L500 : système de téléconduite
des réseaux MT pour la gamme Easergy 29
Bon de commande 31

PCRED398085FR 1
Easergy T200 I & E Gamme Easergy :
application et bénéfices

Partout dans le monde, une mauvaise qualité dans l’approvisionnement en énergie


PE56261

électrique n’est plus admise par les consommateurs. Dans de nombreux pays,
des normes régulatrices ont été ainsi établies afin de garantir la qualité du service
électrique minimum.

Parmi les nombreux indices, les plus utilisés sont :


 SAIDI : Standard average interruption duration index - exemple : 96 minutes/an
 SAIFI : Standard average interruption frequency index - exemple : 1,2 interruption/an.

Pour répondre au mieux aux indices reconnus mondialement pour mesurer


leur qualité d’énergie, les compagnies de distribution d’énergie demandent
de nouveaux produits et solutions, orientés essentiellement vers la réduction :
 Du nombre d’interruptions dans l’approvisionnement
 De la durée des coupures
 Des zones affectées par les défauts.

La réduction des points précédents peut être obtenue entre autres en suivant
un certain nombre d’actions telles que :
 Procéder à une maintenance préventive des réseaux
 Réduire la longueur des lignes pour limiter l’impact d’un défaut
 Equiper le réseau d’équipements adéquats pour une meilleure exploitation
locale et à distance.

Pour les distributeurs d’énergie, l’augmentation de la qualité de service doit


être associée à l’amélioration des performances et de la compétitivité ainsi
que la maîtrise des investissements.
 Réduire les coûts d’exploitation, notamment lors d’incidents sur le réseau MT
 Réduire les coûts d’énergie non distribuée
 Investir le juste nécessaire dans le temps et profiter des retours immédiats
des investissements
 Choisir des équipements performants simples à mettre en œuvre
pour réduire les temps d’installation et d’immobilisation des équipements
 Réduire les coûts de maintenance directs et indirects sur les lignes
et équipements MT.

HT/MT
DE40551FR

Boucle MT

T200 T200 Flair 200C


4 voies

Centre de téléconduite

T200
4 voies

T200
Permutateur de sources

T200
16 voies

2 PCRED398085FR
Easergy T200 I & E Gamme Easergy :
application et bénéfices
(suite)

Quels sont les bénéfices attendus Réduire les temps de coupure


de la gestion des réseaux MT ?  Intervention optimisée grâce aux informations fiables des détecteurs de courant
de défaut, localement et à distance
 La gestion de réseau apporte un très haut  Réalimentation des parties saines du réseau lors d’un incident à l’aide des unités
de contrôle :
niveau de service  par l’opérateur ou automatiquement à partir du centre de conduite distant :
 Ainsi qu’un impact positif à la fois sur 50 % à 70% du réseau réalimenté en quelques minutes (suivant le nombre de
les investissements et sur l’exploitation postes téléconduits)
 La conduite du réseau s’inscrit dans une  par les automatismes intégrés : isolement des tronçons défectueux dans le cycle
de réenclenchement
politique globale sur plusieurs années.  par un automatisme reparti sur les différents coffrets de téléconduite : réseau
auto-cicatrisant, permettant la réalimentation de 50 à 70% du réseau en moins de
20 secondes.

Améliorer la qualité de l’énergie distribuée


 Les informations précises sur les défauts permanents et fugitifs permettent une
maintenance corrective et préventive afin de réduire la répétitivité des défauts.
 Suivi de la qualité d’énergie distribuée grâce aux mesures pertinentes enregistrées
et transmises :
 mesure des courants de charge et signalisation des variations en temps réel
 mesure des tensions avec signalisation et mémorisation des creux et sauts
de tension
 mesure du facteur de puissance.

Réduire les coûts d’exploitation


 Les informations précises sur les défauts réduisent considérablement le temps
nécessaire pour localiser les défauts :
 les temps d’intervention sur le site sont fortement réduits avec des équipements
communicants
 les informations précises sur les défauts simplifient les manœuvres et les tâches
de recherche de défaut.
 La maintenance préventive sur le réseau MT réduit le nombre d’interventions
pendant les heures d’astreinte.

Retour rapide sur investissements


 Solutions complètes simples et rapides à mettre en œuvre.
 Cohérence et évolutivité du catalogue afin d’investir le juste nécessaire
et profiter du retour immédiat d’investissement.
 L’investissement pour le poste de conduite peut s’avérer onéreux et long à mettre
en œuvre. L’installation d’équipements de téléconduite sur le réseau peut-être
réalisée par phases, garantissant un retour rapide des capitaux et une
implémentation en quelques mois, par la mise en œuvre de systèmes simples
tels que :
 SCADA basique avec vue de réseau, vue de détails, alarmes, archives permettant
une conduite en temps réel et exploitation des données pour la maintenance.
 Réseau auto-cicatrisant à partir des mêmes coffrets de téléconduite. Ce réseau
est autonome dans le fonctionnement et ne nécessite aucune action du centre de
conduite.
Après les différentes phases d’instrumentation du réseau, le SCADA basique
pourra être remplacé par un SCADA type DMS.
 adaptation des postes à la téléconduite : motorisation des cellules MT,
unité de contrôle ou détecteur communicant, équipement de transmission.

PCRED398085FR 3
Easergy T200 I & E Panorama de la gamme Easergy

Easergy : une gamme de solutions pour la gestion des réseaux MT

Superviseur dédié Téléconduite des réseaux Télésurveillance des réseaux


gamme Easergy

L500 T200 P T200 I T200 E Flite 116-SA/G200 Flair 200C

Système de téléconduite Unité de contrôle Unité de contrôle pour postes MT Détecteur de courant de défaut Détecteur de courant de
dédié gamme Easergy d’interrupteur et MT/BT communicant pour ligne aérienne défaut communicant pour
aérien poste MT

Capacité : Gestion de 1 ou 2 Gestion de 1 à 16 Gestion de 4 Détecteur ampèremétrique Détecteur de courant de défaut


500 équipements type interrupteurs interrupteurs interrupteurs monophasé triphasé 2 voies, compatible
Easergy avec tout type de régime de
neutre

Principales fonctions
 Vue de réseau avec alarme  Intallation sur  Fixation murale  Fixation sur Flite 116 :  Fixation murale
poste poteau Ringmaster  Installation sur ligne  Détection courant de défaut
 Vue de détail poste  Surveillance et commande des interrupteurs  Détection courant de défaut entre phases et phase-terre
 Journaux alarmes, archives  Détecteur de courant de défaut entre phases et phase-terre  Mesures U, I, P, Q, S, énergie,
 Accès direct vue de poste  Automatismes : sectionnaliseur, permutateur  Mesures I et présence U cos j
par liste de sources  Gestion communication avec  Gestion de 3 sorties et 6
 Tri automatique des  Mesures : I, U, P,  Mesures : I, U G200 entrées digitales
alarmes Q, S, énergie,  Alimentation par pile lithium  Alimentation 220 Vca
et archives par poste cos j G200 : secourue par batterie Ni-CD
 Aide en ligne  Installation sur poteau  Concentration des
 Concentration des équipements communicants  Concentrateur Flite 116 équipements communicants
Modbus  Traitement et archivage Modbus
 Archives données et mesures  3 sorties et 6 entrées digitales  Archives données et mesures
 Alimentation secourue pour unité de contrôle, libres  Automate programmable
interrupteur et équipement de transmission  Alimentation 220 Vca, solaire IEC 61131-3 et formules de
 Automate programmable IEC 61131-3 et formules de ou 12 Vcc calcul embarqués pour créer ou
calcul embarqués pour créer ou personnaliser des personnaliser des fonctions/
fonctions/ applications spécifiques applications spécifiques

Communication
 Frontal de communication  1 à 2 ports de communication série  Communication radio courte  1 port de communication
intégré  1 port Ethernet portée 915 MHz  1 port Ethernet (option)
 Gestion des  Gestion du fonctionnement des ports  1 port de communication  Interface de transmission :
communications permanente de communication SCADA RTC, Radio, GSM, GPRS, 3G,
et non permanente :  Interface de transmission : RTC, radio, GSM, GPRS,  Interface de transmission : radio, Ethernet, RS232, RS485
 téléphone/GSM 3G, Ethernet, ligne spécialisée, RS232, RS485 GSM, GPRS, CDMA
 radio  Communication inter équipements en Modbus IP
 ligne spécialisée privée et
publique directe
 Gestion des appels
périodiques

Protocole de communication
 Modbus  CEI 870-5-101 et CEI 870-5-104  CEI 870-5-101  CEI 870-5-101
 DNP3 série et TCP/IP  DNP3, série et TCP/IP  DNP3
 Modbus série et TCP/IP  Modbus  Modbus
 Autres protocoles propriétaires

Configuration des données


 Editeur de base de données  Serveur Web embarqué  Configuration locale et distante  Configuration locale et
et des communications métier  Configuration locale et distante avec Easergy W500 distante
 Création des données à  Serveur web embarqué
partir de boîtes de dialogue

Accessoires
 Modems radio, RTC, LS,  Outils de simulation et de tests  Outil de pose  Capteurs phases et
fibre optique homopolaire ouvrants
 Capteurs phases et homopolaire
ouvrants

4 PCRED398085FR
Easergy T200 I & E Panorama de la gamme Easergy
(suite)

Signalisation locale des défauts

Flite 110-SA Flite 210, 230 Flite 312, 315, 332, Flair 21D, 22D, 23D, Flair 219, 279 Flair 510, 570, 590
335, 382 23DM

Détecteurs de courant de défaut pour réseau aérien Détecteurs de courant de défaut pour poste MT

Détecteur Détecteurs Détecteurs Détecteurs Détecteurs Détecteurs triphasés


ampèremétrique ampèremétriques directionnels ampèremétriques ampèremétriques compatible avec tout type
monophasé triphasés triphasés triphasés format DIN triphasés de régime de neutre
compatible avec tout type
de régime de neutre,
pouvant être communicant
(Flair 23DM)

Principales fonctions
 Installation sur ligne  Installation sur poteau  Installation sur poteau  Intégré dans  Fixation murale  Fixation murale
l’appareillage
 Détection courant  Détection courant  Détection courant  Détection courant  Détection courant  Détection courant
de défaut entre phases de défaut entre phases de défaut entre phases de défaut entre phases de défaut entre phases de défaut entre phases
et phase-terre et phase-terre et phase-terre et phase-terre et phase-terre et phase-terre
 Signalisation des  Signalisation des  Indicateur de défauts  Mesures :  Signalisation des
défauts transitoires défauts transitoires transitoires et/ou  ampèremètre, défauts transitoires
et permanents et permanents permanents  maximètre et permanents
 Compteur de défauts
 Alimentation par pile  Alimentation par pile  Alimentation par  Autoalimenté par les  Alimentation :  Alimentation :
lithium lithium pile lithium, capteurs de courant  Flair 279 : 220 Vca  Flair 510 : par pile Li
panneaux solaires ou secourue par pile  Flair 570 : 110/220 Vca
12 Vcc selon modèle  Flair 219 : par pile secourue par pile Li
 Flair 590 : 220 Vca
secourue par super
capacité

Communication
 Option : contact de  Contact de  Contact de  Contact de  Contacts de
signalisation pour RTU signalisation pour RTU signalisation pour RTU signalisation pour RTU signalisation pour RTU
 1 port de (possibilités de
communication RS485 signalisation séparée des
(Flair 23DM uniquement) défauts phase et terre)
 Deux entrées externes
permettant :
 reset signalisation
défaut
 test détecteur

Protocole de communication
 Modbus

Configuration des données


 Par micro-interrupteurs  Par micro-interrupteurs  Configurable par  Par micro-interrupteurs  Par micro-interrupteurs  Configurable par
afficheur ou bouton et afficheur afficheur

Accessoires
 Outil de pose  Capteurs phases et  Capteurs phases et  Capteurs phases et
homopolaire ouvrants homopolaire ouvrants homopolaire ouvrants
 Boîtier pour montage
mural

PCRED398085FR 5
Easergy T200 I & E Description générale

Easergy T200 I & E : des solutions Easergy T200 I & E sont des unités de contrôle commande destinées à être
pour optimiser vos postes MT. installées dans des postes MT pour piloter à distance tout type d’interrupteur.

Haut niveau d’intégration de fonctions


Easergy T200 I & E, spécialement étudiés pour répondre aux exigences des clients
pour la gestion des postes MT, apportent des solutions compactes et ouvertes :
PE57935

 T200 I : gestion de 1 à 16 interrupteurs de tous types


 T200 E : 1 à 4 interrupteurs de type Ringmaster ou autres
 Alimentation secourue pour la motorisation, les équipements de transmission
et l’unité de contrôle
 Détecteur de courant de défaut performant
 Mesures pour une meilleure maîtrise de la charge du réseau
 Automatismes de reconfiguration du réseau
 Communication avec le centre de conduite
 Surveillance, pour exploitation locale ou distante.
Deux versions de T200 :
Le T200 E est une version spécifique de T200 I gérant 4 voies maximum et destinée
à être utilisée avec les cellules de type Ringmaster.
Le T200 I est utilisé avec des cellules standard de type SM6, RM6 ou autres.

Compatible avec tout SCADA


Un catalogue de protocoles en permanente évolution comprend les grands standards
CEI 870-5-101, CEI 870-5-104, DNP3, Modbus et autres protocoles propriétaires.
PE57936

Nous bénéficions d’une large expérience d’interopérabilité de nos protocoles


à travers nos nombreuses réalisations dans le monde.

Ouvert à tout support de communication


 Gestion optimale des réseaux de transmission à travers 2 ports de communication
série et un port Ethernet
 Large catalogue de modems intégrés : radio, RTC, GSM, GPRS, 3G, LS
 Gestion des modems externes via les liaisons Ethernet ou RS232.

Fiable et robuste
Compte tenu des conditions d’environnement difficiles et la disponibilité fonctionnelle
requise, Easergy T200 I & E ont fait l’objet de tests de qualification et de fiabilité sévères
PE57071

conformément aux normes internationales CEI.


Les T200 en exploitation sur les 5 continents dans des environnements très divers et
plus contraignants que les normes confirment leur fiabilité :
 Haute température : Algérie, Arabie Saoudite, Indonésie
 Basse température : Russie
 Humidité : Angleterre, Chine, Guyane, Bolivie, Indonésie, Gabon
 Brouillard salin : Colombie, Portugal, Algérie.

Garantie de continuité de service


L’amélioration globale de fourniture de l’énergie passe par une disponibilité sans
faille des équipements permettant la reconfiguration des réseaux lors d’incidents.
 Easergy T200 I & E réalisent de nombreux autotests notamment sur les
alimentations et la batterie.
 L’atelier d’énergie est dimensionné pour alimenter une radio conventionnelle afin
de transmettre une alarme en cas de défaillance de la batterie.
 Les alarmes transmises au centre de conduite lors d’une défaillance permettent
d’assurer une maintenance corrective immédiate.
 Ces autotests garantissent la disponibilité de l’équipement sans maintenance
préventive.

6 PCRED398085FR
Easergy T200 I & E Description générale
(suite)

Coffret compact
PE56311

L’équipement est présenté sous forme d’un coffret de base regroupant l’ensemble
des éléments fonctionnels pour le contrôle de 1 à 4 interrupteurs (1 à 4 voies)
et pour le T200 I d’un coffret d’extension pour étendre la capacité à 16 interrupteurs
(16 voies).
Le coffret du T200 I est entièrement en acier inoxydable. Le coffret du T200 E est
peint de la couleur de la cellule. Ils garantissent tous les deux le respect des normes
CEM. Ces coffrets sont équipés d’un système de condamnation à cadenas.
Toutes les informations relatives à l’état des interrupteurs, des courants de défaut,
des alimentations, sont visibles en face avant du rack (sans ouverture du coffret sur
T200 I).
Principaux éléments constitutifs :
 Un rack regroupant l’ensemble des modules électroniques
 Un module d’interface avec l’appareillage
 Une batterie pour l’alimentation secourue
Coffret T200 I 2 ou 4 voies  Un emplacement pour l’interface de transmission (non fournie)
 Sur T200 I : des connecteurs détrompés sur la partie inférieure du coffret pour
la liaison avec les commandes électriques des interrupteurs.
PE57937

Facilité d’installation et de raccordement


 Coffret à fixation murale, livré avec gabarit de perçage (T200 I)
 Coffret à fixation latérale directement sur la cellule Ringmaster (T200 E)
 Tous les raccordements internes sont réalisés par connecteurs :
installation sans tournevis
 Connexion à l’interrupteur à travers des connecteurs débrochables
 Raccordement des antennes des équipements de transmission (radio, GSM,
GPRS, 3G) par connecteur.

Mise en œuvre rapide et fiable


 Equipement livré préconfiguré
 Configuration en quelques minutes par téléchargement de la base de données
Coffret T200 I 8 voies préparée au bureau
 Nombreux outils de test et de simulation disponibles en accessoires.

Exploitation et maintenance à distance par serveur


PE57938

Web embarqué
 Accès aux données à distance en parallèle du système de conduite possible
avec les réseaux de transmission 3G, GSM, GPRS, Ethernet, RTC
 Possibilité de changer la configuration, mettre à jour les versions logicielles,
charger les fichiers d’archives, visualiser les états et contrôler l’interrupteur.

Le meilleur ratio coût/performance


Conçu pour faciliter le travail des distributeurs d’énergie et optimiser la qualité
de l’énergie distribuée, Easergy T200 I & E réduisent aussi vos coûts :
 de possession, grâce à l’étendue de son catalogue, à la modularité des
détecteurs de défauts et au nombre d’interrupteurs gérés
 d’installation, grâce à sa simplicité de raccordement et de mise en œuvre
 de maintenance, grâce à ses nombreux autotests avec renvoi au centre
de conduite permettant de lancer une opération de maintenance préventive
Coffret T200 I 16 voies
 d’exploitation : Easergy T200 I & E ne nécessitent pas d’entretien périodique.
PE57924G

Coffret T200 E 2 ou 4 voies

PCRED398085FR 7
Easergy T200 I & E Alimentation

Alimentation secourue haute disponibilité


PE57940

 L’atelier d’énergie fournit les tensions de service secourues pour :


 la motorisation de l’interrupteur MT
 les équipements de transmission : radio par exemple
 l’unité de contrôle.
 Une batterie assure le fonctionnement de l’ensemble du poste en cas d’absence
secteur. L’atelier d’énergie assure sa charge et sa surveillance (chargeur régulé et
compensé en température).

Autosurveillance des alimentations


 Absence d’alimentation CA : alarme immédiate et temporisée
 Défaut 48 Vcc motorisation : défaut tension, fusion fusible
 Défaut 12 Vcc transmission : défaut tension, fusion fusible
 Défaut 12 Vcc interne.

Autosurveillance de la batterie
Contrôle de la disponibilité de la batterie
Le module d’alimentation réalise un test de l’état de la batterie toutes les 12 heures.
Lorsque deux tests sont négatifs, une alarme est générée et transmise au centre
de conduite.
Prévention contre les décharges profondes
Une décharge profonde de la batterie est irréversible. T200 I protège les circuits
et provoque la coupure du circuit batterie lorsqu’il détecte :
 Un défaut de tension chargeur base
Alimentation  Une consommation supérieure à 1,3 A pendant plus de 3 mn sur la sortie
DE56649FR

transmission
 Transmission d’une alarme au SCADA
Option 43-53 Vca  l’atelier d’énergie est conçu pour alimenter une radio analogique conventionnelle
avec une batterie déconnectée (défaillante)
 il est ainsi possible d’avertir le centre de conduite lors d’une défaillance batterie
(fin de vie…) et de procéder à une maintenance corrective.
90-240
Vca

12 Vcc Caractéristiques des alimentations


Alimentation CA
12 Vcc 12 Vcc  Tension d’alimentation : 90 à 240 Vca, 50 Hz (43 et 57 Vca en option)
secours transmission
 Entrée protégée par fusible HPC, calibre 4 A, type G
 Raccordement sur bornier fusible à l’intérieur du coffret.
12 Vcc
Alimentation des commandes électriques
24 ou  Tension d’alimentation : 48 ou 24 Vcc ± 10 %
48 Vcc  Intensité : 16 A pendant 50 ms et 6 A pendant 15 s
 Protection par fusible 5 A retardé (48 V) ou 10 A retardé (24 V).
Alimentation des équipements de télécommunication
Interrupteur  Tension d’alimentation : comprise entre 10,8 V et 14,8 V
 Intensité disponible : 1 A permanent ; 7 A en pointe
 Protection par fusible 4 A temporisé.
Moteur Batterie
 Chargeur compensé en température
 Durée de charge : 24 heures
 Type : plomb étanche 12 V, 24 Ah
 Durée de vie constructeur à 20 °C : 10 ans.
Autonomie batterie
 16 h hors alimentation secteur pour Easergy T200 I & E 4 voies avec équipement
de télétransmission radio
 8 h hors alimentation secteur pour Easergy T200 I 16 voies avec équipement
de télétransmission radio
 Possibilité d’effectuer 10 cycles O/F en fin d’autonomie (dans un cas normal
de fonctionnement : batteries complètement chargées avant la disparition de U
alternatif).

8 PCRED398085FR
Easergy T200 I & E Contrôle commande
de l’appareillage

Raccordement direct par connecteurs


PE57941

L’acquisition des informations et le passage des ordres sont réalisés par


une connexion directe entre l’unité de contrôle et l’interrupteur. Les raccordements
sont réalisés à travers des connecteurs débrochables (détrompés sur T200 I)
permettant :
 Une installation rapide et sécurisée
 Une mise en service, avec le système de conduite, aisée par la mise en place
de simulateur en lieu et place de l’appareillage
 Une exploitation et maintenance fiabilisées grâce aux interventions sans tournevis.

Contrôle commande de l’appareillage


Gestion de différents types d’interrupteurs (SM6, RM6, FBX, Fluokit, Flusarc)
 Interrupteurs à commande double ou simple :
 position ouvert - position fermé
 position sectionnement de terre
 entrée libre (relais présence tension pour automatisme).
Ces entrées sont raccordées sur les câbles de liaison avec les interrupteurs.
Ces informations sont reçues par polarité 0V.
 Tensions disponibles : 48 Vcc, 24 Vcc
 Ordres d’ouverture ou fermeture par polarité 0V ou +V ou par boucle.
PE57942

Platine d’exploitation locale


Visualisation des informations par LEDs de couleur
 Défaut équipement
 Position de l’interrupteur : ouvert, fermé, incohérent, verrouillé
 Détection d’un courant de défaut
 Automatisme en service/hors service
 Présence tension Ua et Ub
 Automatisme verrouillé
 Mode d’exploitation local ou distant
 Etat des signalisations complémentaires.
Sélection du mode d’exploitation local ou distant
Un commutateur rotatif permet de choisir le mode d’exploitation :
 Local : la commande à partir de la platine d’exploitation est validée, tout ordre
provenant du centre distant est verrouillé
 Distant : la commande locale est impossible, les ordres provenant du centre
distant sont valides.
Commande de l’interrupteur
Le commutateur doit être sur la position “local”. Il faut alors appuyer simultanément
sur le bouton commande et sur le bouton validation.
Mise en service de l’automatisme
La mise en service/hors service de l’automatisme est réalisée par appui simultané
du bouton de commande et du bouton de validation.
Reset des détecteurs et test des signalisations :
 Le bouton “reset” provoque la remise à zéro du détecteur de défaut
 Le bouton “test” contrôle l’ensemble des signalisations.

La connexion du micro-ordinateur sur la prise avant


permet de consulter les informations internes
Informations complémentaires
et le paramétrage à la mise en service  6 entrées digitales banalisées par module de contrôle 4 voies (24 max.)
 1 entrée digitale pour fonction RESET des détecteurs de défaut
 1 sortie à relais pour le RESET d’un détecteur de défaut externe
 1 sortie alimentée pour allumage cadencé d’un voyant extérieur signalant la
détection d’un courant de défaut (visibilité : 50 m ; période de clignotement : 1 s).
Ces entrées sont raccordées sur un bornier à vis situé sur l’avant de la carte interface.
Nota : lorsqu’un automatisme est utilisé, certaines entrées/sorties sont réaffectées
comme suit :
 si automatisme ATS groupe :
 une sortie à relais dédiée pour la commande d’un groupe électrogène
 une entrée digitale dédiée à la récupération de l’information présence tension groupe
 une entrée digitale dédiée pour forcer manuellement le basculement sur la voie
du groupe
 si automatisme ATS réseau ou groupe :
 une entrée digitale dédiée pour l’autorisation de la mise en parallèle des voies.

PCRED398085FR 9
Easergy T200 I & E Détecteurs de courants de défaut
et mesures

Il est possible d’associer à chaque voie (interrupteur) l’un des modules suivants :
PE57943

 Un module de mesure de courant et de détection des courants de défaut


 Un module de mesure de tension monophasée ou triphasée
 Un module d’acquisition d’entrée digitale.
Ces différents modules peuvent être panachés. Le type de module est reconnu
automatiquement.

Mesure de courants et détection des courants de défaut


La mesure de courants et la détection de courants de défaut sur une voie
nécessitent la mise en place d’un kit comprenant :
 Une carte d’acquisition courant qui s’installe sur la carte d’interface appareillage.
Ce module assure l’acquisition directe et l’isolement galvanique du signal issu
des transformateurs de courant.
 Un jeu de capteurs de courant constitués suivant le montage retenu de :
 3 capteurs phases,
T200AT  2 capteurs phases et un capteur homopolaire,
 1 capteur homopolaire.
Les kits de mesure de courant sont commandés indépendamment de l’unité
T200AC de contrôle T200. Il peuvent être ajoutés ultérieurement sur site sans modification
de la configuration d’Easergy T200.
T200AD
Détection des courants de défaut entre phases et phase terre
Modules d’acquisition pour détection de courant  Les seuils de détection avec le temps de prise en compte sont configurables.
interne ou externe :  Les défauts mémorisés peuvent être effacés :
 T200-AC, AS ou AH : mesure de courant  par télécommande
 T200-AD : acquisition d’informations venant  par temporisation configurable voie par voie
d’un détecteur externe
 par retour de U alternatif configurable voie par voie
 T200-AT : acquisition de 3 tensions simples issues de TP.
 par action manuelle sur la platine d’exploitation.
 Les défauts sont signalés :
T200-AC  par LED rouge en face du rack
MT10040

1 1 Ja I1  à l’extérieur du poste par lampe clignotante


2 2 I2 SW1  à distance par le protocole de communication au SCADA.
3 3 I3
4 Mesure du courant de charge sur la ligne
4 I4
 La mesure du courant de charge sur la ligne MT réalisée à partir des capteurs
de courant du détecteur peut être enregistrée et transmise au centre de conduite.
1 tore sur chaque phase  Les mesures peuvent être enregistrées suivant différents modes (se reporter au
chapitre “gestion des variables”).
T200-AS
DE56657

1 1 Ja I1 Mesure et surveillance de la tension


2 2 I2 SW1
3 3 I3 En complément à la surveillance présence alimentation BT du module
4 4 I4 d’alimentation, deux options sont disponibles pour la mesure et surveillance
de la (des) tension(s) MT :
 A partir de transformateurs de potentiel de mesure
2 tores phase, 1 tore homopolaire  le module d’acquisition U T200-AT assure l’acquisition et l’isolement
des 3 tensions simples issues des transformateurs de potentiel de mesure
T200-AH
DE56658

 détection des pertes de tension et de présence d’une tension résiduelle.


1 1 Ja I1 Les seuils de détection et de présence sont configurables
2 2 I2 SW1  cette option peut être ajoutée ultérieurement.
3 3 I3  A partir de la source d’alimentation BT de l’unité Easergy T200 I
4 4 I4  la mesure est mise à l’échelle pour avoir une image de la tension MT
 les seuils de détection et de présence sont configurables
1 tore homopolaire
 cette option doit être commandée avec l’unité de contrôle. Elle est montée
sur la dernière voie de l’unité de contrôle.
Surveillance de la présence tension à partir de diviseurs capacitifs
Les systèmes de reconfiguration tels que le permutateur de sources, nécessitent
une surveillance des tensions triphasées sur les différentes voies. Nous utilisons
PE57787

dans ce cas les relais de présence tension Easergy VD23 présentés dans les pages
accessoires.

Relais présence tension externe VD23

10 PCRED398085FR
Easergy T200 I & E Détecteurs de courants de défaut
et mesures
(suite)

Caractéristiques
PE40652FR

Application
Réseau 4 à 36 kV
Fréquence 50 ou 60 Hz
Mesure de courant et détection de défaut
Types de capteurs de courant Montage A : 3 capteurs de courant phase
Montage B : 2 capteurs phases et 1 homopolaire
Montage C : 1 capteur homopolaire
Défaut phases montages A et B Configurable de 100 à 750 A par pas de 50 A
Défaut homopolaire
Montage A Configurable de 20 à 160 A par pas de 1 A
Montages B et C Configurable de 5 à 160 A par pas de 1 A
Temps de Prise en Compte : TPC 50 à 800 ms par pas de 25 ms
Remise à Zéro
Automatique retour tension Configurable Oui/Non
Après temporisation Configurable de 15 mn à 2 h par pas de 15 mn
A distance Oui
Localement Oui
Signalisation
A distance Défaut phase, défaut homopolaire
Localement Synthèse par LED sur face avant rack, détail par PC
Mesures restituées I moyen par voie
Mesure de tension et surveillance
Type de mesure Monophasée à partir de la source d’alimentation
Triphasée à partir de TP de mesure
Tensions d’entrées
A partir de TP 110 V/√3
A partir de la BT 230 Vca
Mise à l’échelle 50 V à 30 000 V configurable
Seuil de détection
Seuil absence 20 à 95 %
Tension résiduelle (T200-AT) 5 à 50 %
Mesures restituées 1U par voie
Mémorisation et traitement des mesures
Enregistrement périodique Sur valeur échantillonnée ou moyennée (configurable)
Période : 10 s, 30 s, 1 mn, 15 mn, 30 mn ou 1 h
Seuils haut et bas Configurable de 0 à 750 A
Bande morte (variation de I) Configurable de 1 à 100 % de la valeur lue
Min. et Max. Configurable sur 1, 7 ou 14 jours
Précision des mesures (hors capteurs)
Mesures I et U 3%
Détecteur de courant de défaut 3%

PCRED398085FR 11
Easergy T200 I & E Automatismes prédéfinis

Courant Le T200 peut inclure deux types d’automatismes :


DE40552FR

 des automatismes prédéfinis : certaines fonctions d’automatisme sont prédéfinies en


usine et intégrées (en option) aux fonctions de base du T200. Ces fonctions ne
nécessitent aucune programmation sur site. Ils correspondent à des fonctionnements
connus et largement utilisés pour l’application de gestion des interrupteurs d’un poste
MT.
 un automate programmable IEC 61131-3 : un atelier de programmation RTU Control
permet de créer des fonctions d’automates supplémentaires à ceux prédéfinis dans le
T200, afin de pouvoir créer et personnaliser des applications spécifiques.

Nota : le T200 peut-être commandé avec les automatismes prédéfinis ou avec l’automate
programmable IEC61131-3 intégré, mais de façon exclusive. Dans un cas comme dans l’autre,
 Paramètres configurables : la fonction formule de calculs est inclue de base (cf. page 15).
 nombre de défauts : de 1 à 4,  Les automatismes peuvent être mis en/hors service par la platine locale et être
 temps d’exécution : de 20 s à 4 mn par pas de 5 s, inhibés à l’aide du configurateur.
 automatisme valide/invalide.
 La commande manuelle des interrupteurs reste possible dans les conditions
suivantes :
 automatisme hors service
 commutateur en mode local.

Sectionnaliseur (SEC)
DE56654

L’automatisme sectionnaliseur ouvre l’interrupteur après un nombre de défauts


prédéfini (de 1 à 4) pendant le creux de tension du cycle de réenclenchement
SW1 SW2 du disjoncteur de tête.
 L’automatisme comptabilise le nombre de détections de courant de défaut suivies
d’une coupure de tension. Il envoie un ordre d’ouverture si :
 l’interrupteur est fermé
 le défaut a disparu
 la tension MT est absente.
 L’automatisme est remis à zéro à l’issue de la temporisation d’exécution.

12 PCRED398085FR
Easergy T200 I & E Automatismes prédéfinis
(suite)

Automatisme ATS (Permutateur de sources)


DE59320FR

Vn
Tension SW2 L’automatisme permutateur assure le contrôle et la gestion automatique
O de sources dans le réseau de distribution secondaire MT.
Deux versions possibles pour l’ATS :
Vn Tension SW1 Version ATS Réseau : contrôle de deux voies réseau MT.
O L’automatisme ATS réseau nécessite l’utilisation du relais VD23 pour la détection de
F présence/absence tension.
T1 TR SW1 TR Attention : le relais VD23 ne peut pas être utilisé avec
O
une cellule de type Ringmaster.
F
TR T1 TR
Version ATS Groupe : contrôle d’une voie réseau et d’une voie groupe électrogène
O SW2
(non disponible sur T200 E).
ATS réseau - Mode Semi-Auto Nota : l’automatisme ATS n’est disponible que sur les voies
(sans mise en parallèle sur retour Auto) 1 et 2 de chaque module CONTROL. L’automatisme ATS Groupe
TR : temps de réponse de l’interrupteur n’est disponible que sur le 1er module CONTROL (voies 1 à 4).

Vn
Tension SW1 Modes de fonctionnement
O
Le mode de fonctionnement est sélectionné à partir du Serveur Web du T200.
Mode SW1SW2 ou SW2SW1 (ou SWSWG si ATS Groupe) :
F L’automatisme ne réalise qu’une permutation de la voie prioritaire vers la voie de
T1 TR SW1 T2 TR
O secours. L’automatisme reste ensuite sur cette voie.
Mode Semi-Auto SW1SW2 (ou SWSWG si ATS Groupe) :
F Lorsque la tension disparaît sur la voie en service, l’automatisme permute sur l’autre
TR SW2 TR
O voie après une temporisation T1. L’automatisme ne réalise aucun retour, sauf
ATS réseau - Mode Auto SW1
absence tension sur la nouvelle voie en service.
(avec mise en parallèle sur retour Auto) Mode Auto SW1 ou Auto SW2 (ou Auto SW si ATS Groupe) :
TR : temps de réponse de l’interrupteur Après une permutation, le retour sur la voie prioritaire est réalisé si la tension MT
sur cette voie est rétablie. Possibilité de définir la voie qui est prioritaire en fonction
de l’état d’une entrée digitale dédiée.

Séquences de permutation :
DE59321FR

Vn
Tension SW1 ATS Réseau : en cas d’absence tension sur la voie normale, la permutation consiste
0 à ouvrir la voie normale après la temporisation T1 puis à fermer la voie secours.
1 Nota : en mode “Auto”, la séquence de retour sur la voie normale dépend de la
T1 Commande GE 6s configuration de l’option “Mise en parallèle sur retour auto” (voir ci-après).
0
ATS Groupe : en cas d’absence tension sur la voie réseau, la permutation consiste à
Vg envoyer l’ordre d’ouverture de la voie réseau et en même temps l’ordre de démarrage
Tg1 Tension GE Tg2
0 du Groupe, après la temporisation T1.
La suite de la séquence de basculement dépend de la gestion de la fermeture
F TR de la voie Groupe (option configurable) :
TR SW
O  Cas de la fermeture de la voie du Groupe après ordre de démarrage :
après l’ordre de démarrage du Groupe, l’ordre de fermeture est donné à la voie
F du Groupe, sans attendre que le Groupe soit effectivement démarré.
TR T2 TR SWG
O  Cas de la fermeture du Groupe après présence tension Groupe :
F l’ordre de fermeture de la voie du Groupe n’est envoyé que lorsque la tension
TR T2 TR SWG du Groupe est détectée.
O
ATS Groupe - Mode Auto SW
(Sans mise en parallèle sur retour Auto)
TR : temps de réponse de l’interrupteur
Tg1 : temps de démarrage Groupe (60 s maximum)
Tg2 : temps d’arrêt du Groupe
Cas : fermeture voie Groupe après présence tension
sur le Groupe (option configurable)
Cas : fermeture voie Groupe après commande
de démarrage du Groupe (option configurable)

PCRED398085FR 13
Easergy T200 I & E Automatismes prédéfinis
(suite)

Paramètres configurables : Mise en parallèle sur retour Auto


 Automatisme En / Hors service Une option configurable par logiciel permet à l’automatisme d’interdire ou d’autoriser
 Mode de fonctionnement : Semi-Auto, Auto SW1, Auto la mise en parallèle des voies lors du retour automatique sur la voie principale (en
SW2, SW1 –> SW2, SW2 –> SW1
mode “Auto”).
 T1 : 0 ms à 2 mn par pas de 100 ms
L’autorisation de la mise en parallèle doit être confirmée par l’activation d’une entrée
 T2 : 0 s à 30 mn par pas de 5 s
digitale dédiée.
 Blocage/autorisation transfert sur détection défaut :
 Choix détection présence tension : ED4 ou VD23 Mise en parallèle interdite : le retour auto sur la voie prioritaire consiste à ouvrir
 Voie raccordée au groupe : SW1 ou SW2 la voie secours et quand celle-ci est ouverte, à fermer la voie prioritaire.
 Type automatisme : ATS Réseau ou ATS Groupe Mise en parallèle autorisée : le retour auto sur la voie prioritaire consiste à fermer
 Commande manuelle autorisée/interdite si ATS en service d’abord la voie prioritaire et quand celle-ci est fermée à ouvrir la voie secours.
 Mise en parallèle autorisée/interdite en auto et/ou manuel
 Choix type de basculement sur Groupe : immédiatement Conditions de permutation
ou après détection présence U Groupe La permutation a lieu si les conditions suivantes sont remplies :
 Automatisme en service
DE59175

 ED 1 1  SW1 ouvert et SW2 fermé ou SW1 fermé et SW2 ouvert


2  Absence de courant de défaut sur les deux voies
 ED 2 3 (uniquement si option de verrouillage par détection de défaut activée)
4  “Verrouillage transfert” absent
Voie prioritaire ED 3 5
 “Sectionneur de terre” absent sur les deux voies
6
7  Tension MT sur la voie en service absente
Présence tension groupe ED 4  Tension MT sur l’autre voie présente.
8
9 Le retour sur la voie principale pour les modes “Auto” est réalisé si :
Entrée mise en parallèle ED 5
10  La voie prioritaire est ouverte
Forçage groupe ED 6 11  La tension MT sur la voie prioritaire est présente pendant la temporisation T2.
12
Raccordements Groupe électrogène
Affectation possible des Raccordement des Entrées
ED pour l’automatisme ATS Digitales Des relais sont installés en usine dans le coffret T200 pour réaliser l’interface avec
(options configurables) (bornier “J2”ou “J10”) le groupe électrogène (version ATS Groupe uniquement). Le raccordement doit être
effectué comme suit (voir schéma ci-joint) :
 Voltage : contact fermé si Groupe démarré, à câbler sur les deux bornes dispo-
nibles (ne pas câbler si la détection de présence tension est faite
DE56806

par un relais VD23)


 Start-up : ordre de démarrage Groupe, à câbler sur les bornes C et B
 Stop : ordre d’arrêt Groupe, à câbler sur les bornes D et B.

Détection de présence tension


La présence de la tension sur une voie gérant le Groupe peut être faite selon deux
procédés :
 Soit par une entrée digitale dédiée “Voltage”
Bornier T200  Soit par le relais de tension VD23 (via câble cellule).
C D C D
Forçage sur groupe (ATS Groupe uniquement)
Pour des besoins de test périodique ou de tarification réduite, il est possible
A B A B de forcer manuellement le fonctionnement sur le groupe, à distance (depuis
le superviseur) ou localement (activation par une entrée digitale dédiée).
Lorsque le forçage est terminé, l’automatisme se repositionne dans le mode initial
c’est-à-dire dans le mode qui était actif avant le forçage (En ou Hors service).
Pendant le forçage, l’automatisme est positionné à l’état “En Service” pour
les voies 1 et 2.
Voltage Stop Start-up
Verrouillage du transfert de source
Groupe Une entrée digitale dédiée permet de bloquer la permutation si un problème survient
sur un des équipements liés à la permutation. Généralement, cette entrée est
raccordée au disjoncteur aval. Les commandes locales et distantes ne sont plus
possibles dans ce cas.
Contact Cde Cde
groupe arrêt démarrage Gestions spécifiques liées au Groupe
démarré groupe groupe
 Lors du transfert sur le Groupe, si celui-ci ne démarre pas, l’automatisme
attend au maximum un délai de 60 s avant d’arrêter la permutation, puis :
Interface avec le groupe électrogène
 en mode SW  SWG : l’automatisme est verrouillé et il faut faire un Reset
G de l’automatisme (sur la platine Control) pour relancer l’équipement.
 en mode SW  SWG ou en mode Auto : l’automatisme reste en service.
Verrouillage du transfert 1 Si la tension revient sur la voie réseau, l’automatisme demande le retour sur la voie
DE59173

de source 2 réseau.
3
DO 1 4 Lorsque l’automatisme est configuré avec retour auto sur la voie réseau, l’arrêt
+5 du Groupe est demandé 6 s après que la séquence de permutation soit terminée.
Cde démarrage/arrêt groupe
–6

Raccordement du verrouillage (bornier “J1” de l’interface


4 voies ou “J9” de l’interface 2 voies du T200 I)

14 PCRED398085FR
Easergy T200 I & E Automatismes prédéfinis
(suite)

Couplage jeux de barres (BTA)


DE56655

Le BTA (Bus Tie Automatism) est un automatisme de permutation de sources entre


SW1 SW3 SW2 2 arrivées (SW1 et SW2) et un interrupteur de couplage jeux de barres (SW3).
Il doit être combiné avec les détecteurs de présence tension type VD23 et la fonction
détection des courants de défauts sur les arrivées jeux de barres.
Attention : le relais VD23 ne peut pas être utilisé avec une cellule de type Ringmaster.

Mode de fonctionnement
Deux modes de fonctionnement configurables :
Position “normale
 Mode standard :
Lorsque la tension disparaît sur un jeu de barres, l’automatisme ouvre l’arrivée
(SW1 ou SW2) et ferme l’interrupteur de couplage SW3. Le couplage est conditionné
par absence de courant de défaut sur la source principale.
 Mode verrouillage sur perte tension après permutation :
SW1 SW3 SW2 Après l’exécution de l’automatisme en mode standard, la présence tension est
contrôlée pendant une période configurable. Si la tension disparaît pendant cette
période, l’interrupteur de couplage SW3 est ouvert et l’automatisme verrouillé.

Séquence de couplage
 Le couplage a lieu si les conditions suivantes sont remplies :
Couplage actif  l’automatisation est en service
 les interrupteurs des voies d’arrivées SW1 et SW2 sont fermés
 les sectionneurs de terre SW1, SW2 et SW3 sont ouverts
 la tension sur une arrivée SW1 ou SW2 est absente
 Il n’y a pas de détection de courant de défaut sur SW1 et SW2
 le verrouillage du transfert est absent
DE59322FR

SW1 Tension SW2


SW3 SW2
V2  la tension est présente sur l’autre arrivée.
 La séquence de couplage en mode standard est :
V1 Tension SW1
 ouverture de l’interrupteur d’arrivée hors tension après une temporisation T1
 fermeture de l’interrupteur de couplage SW3.
O  La séquence de couplage en mode “verrouillage sur perte tension après couplage”
est complétée comme suit :
F  surveillance de la stabilité de la tension pendant une temporisation T3
T1 SW1  ouverture de l’interrupteur de couplage SW3 si cette condition n’est pas remplie.
O
 condamnation de l’automatisme BTA.
T3
F
 Le retour en mode normal après couplage est réalisé si :
SW3 T2  l’option “retour sur SW1 ou SW2” est activée
O
 la tension sur la voie est redevenue normale pendant une temporisation T2
Paramètres configurables :  l’automatisme est activé
 Mode de fonctionnement :  l’automatisme n’est pas condamné
standard/verrouillage sur perte de tension  le verrouillage du couplage est absent.
 Retour automatique : SW1/SW2
 Automatisme : en/hors service Verrouillage du couplage
 Temporisation avant basculement Une entrée digitale dédiée permet de bloquer la permutation si un problème survient
T1 : 100 ms à 60 s par pas de 100 ms sur un des équipements liés à la permutation. Généralement, cette entrée est
 Temporisation avant retour raccordée au disjoncteur aval. Les commandes locales et distantes ne sont plus
T2 : 5 s à 300 s par pas de 1 s possibles dans ce cas.
 Temporisation verrouillage sur perte U
T3 : 100 ms à 3 s par pas de 100 ms Condamnation de l’automatisme
 Type de motorisation : temps de commande L’automatisme BTA est condamné si une des conditions suivantes est remplie
 Commande manuelle : autorisée/interdite en local lors du couplage :
et distant si l’automatisme E.S.  Echec lors de la commande d’ouverture ou de fermeture d’un interrupteur
 Mise en parallèle : autorisée/interdite en auto et (ou) manuel  Signalisation de la fermeture d’un sectionneur de terre
 Verrouillage transfert sur détection de défaut.  Apparition d’un courant de défaut
 Défaut alimentation interrupteur
 Apparition du verrouillage de couplage
 Commande ON/OFF manuelle ou à distance de l’automatisme.

Mise en parallèle sur retour Auto


Une option configurable par logiciel permet à l’automatisme d’interdire ou d’autoriser
la mise en parallèle des voies lors du retour automatique sur la voie principale
(en mode “Auto”).
L’autorisation de la mise en parallèle doit être confirmée par l’activation d’une entrée
digitale dédiée.
Si la mise en parallèle est interdite : le retour auto sur la voie normale consiste
à ouvrir la voie de couplage (SW3) et quand celle-ci est ouverte, à fermer la voie
normale.
Si la mise en parallèle est autorisée : le retour auto sur la voie normale consiste
à fermer d’abord la voie normale et quand celle-ci est fermée, à ouvrir la voie de
couplage (SW3).

PCRED398085FR 15
Easergy T200 I & E Automatismes programmables

Automate programmable RTU Control


EM100041FR

En option, le T200 peut embarquer un automate de programmation IEC 61131-3.


Cela permet à l’utilisateur de créer des applications client spécifiques et
personnalisées.
Les variables existantes du T200 peuvant être utilisées dans les programmes sont
de type : TSD, TSS, TM, TSL, DI, DO
Des variables virtuelles peuvent être également crées pour les programmes
automate. Elles peuvent être de type : DI, DO, DDI, DDO, AI, AO.

Une plateforme de développement spécifique (RTU Control) est mise à disposition


(sur le CD Easergy fourni avec l’équipement) pour créer ou modifier un programme
automate à partir des langages de programmation suivants :
 SFC – Sequential Function Chart
 FBD – Function Block Diagram
 LD – Ladder Diagram
 ST – Structured Text
 Il – Instruction List

Le programme établi par la plateforme peut être chargé dans l’équipement puis
contrôlé via le serveur Web du T200. Une page spécifique permet de gérer le
programme (démarrage, arrêt) ainsi que les variables associées et une autre page
DM101151FR

permet de créer et gérer les formules de calcul.


Échange de variables
Automate Logiciel T200/F200C
virtuel
Les applications typiques pouvant être crées avec l’automate programmable :
RTU control :  Reconfiguration automatique de boucle MT (réseau auto-cicatrisant).
plateforme de
développement
Téléchargement
de programmes
 Automatismes similaires à ceux décrits précédemment (ATS, BTA) : ATS entre
Entrées/Sorties de l'interface
interne ou de l'automate externe deux T200 ou impliquant plus de 2 voies par exemple.
 Applications de délestage.
 Tout autre automatisme : voltage time, automatisme spécifique client.

Communication inter-équipements
EM100042FR

L’option automatisme programmable inclut également une fonction complémentaire


de communication entre équipements incluant un échange Modbus via une liaison
TCP/IP entre des T200 et/ou Flair 200C connectés sur une même boucle MT. Cette
communication permet l’échange d’une table de données entre ces T200 et/ou Flair
200C, afin de contribuer par exemple (sans autre automate que les T200 et/ou Flair
200C) à une fonction d’automatisme permettant la détection et élimination d’un
défaut courant sur une boucle MT. Cette communication inter-équipement est
typiquement utilisée dans les applications de type réseau auto-cicatrisant.
Une page spécifique dans le serveur du T200 permet de définir la table d’échange et
les paramètres de fonctionnement de cette fonction.

Formules de calcul
Les formules de calcul sont disponibles en standard dans le T200.
EM100043FR

Elles peuvent être utilisées dans le T200 pour créer des équations logiques
relativement simples ne nécessitant pas l’écriture d’un programme en langage
automate.
Ces formules permettent, de façon plus simplifiée qu’un programme automate, la
création d’équations logiques basées sur des combinaisons de variables. Les types
de variables pouvant être utilisés sont les même que pour les programmes
automates (variables existantes ou virtuelles créées spécifiquement).

Exemples d’application typique pouvant être créées avec les formules de calcul :
 Calcul sur des valeurs analogiques pour établir des moyennes, des alarmes ou
tout autre calcul sur les variables.
EM100044EN

 Combinaisons sur les variables, comme par exemple :


 Globaliser les défauts phase et défauts terre plutôt que les indiquer séparément
 Définir une synthèse de défauts internes
 Gérer d’autres équipements du poste MT, tel que le contrôle de lumière, etc…

Les fonctions qu’il est possible d’intégrer aux formules sont :


 Fonctions mathématiques : valeur absolue, racine carrée, logarithme népé-
rien, logarithme base 10, exponentiel, puissances, partie entière…
 Fonctions statistiques : valeurs la plus petite et la plus grande, somme et
moyenne de valeurs…
 Fonctions logiques : pulse de durée défini, recopie d’état après un délai défini,
maintient d’état pendant un délai défini…
 Fonctions horaires/dates : date et heure courante, chaine de caractères
converti en date et heure, temps entre deux exécutions de formules, test si le jour
courant est un jour ouvré…
 Autres fonctions : valeur bornée par min et max, delta entre précédente valeur
et actuelle.

16 PCRED398085FR
Easergy T200 I & E Gestion et datation des variables

Mise à l’heure et datation Archivage des événements et mesures


La mise à l’heure d’un T200 peut être réalisée : Toutes les données (variables) provenant du T200 ou du réseau local Modbus
 Soit en local avec le PC portable peuvent être enregistrées. Le mode d’enregistrement et de transmission de chaque
 Soit par le système de téléconduite variable est configurable. Ces données sont enregistrées dans quatre journaux
 Soit par le réseau Ethernet pour transmission au SCADA ou consultation locale :
 Soit par un GPS interne (option). Journal des événements : informations transmises au SCADA
 avec gestion : Les variables configurées “événements” sont enregistrées dans ce journal.
– des fuseaux horaires Elles sont transmises au centre de conduite suivant les conditions d’échange
– du décalage été/hiver. du protocole.
 précision de la datation : Journal des alarmes : transmission spontanée
– résolution : 1 ms  Les variables configurées “alarme” déclenchent spontanément un appel
– discrimination entre 2 événements : 10 ms. au centre de conduite.
 Ces variables sont également enregistrées dans le journal “événements”.
Journal système : consultable localement, il est destiné aux opérations
PE56283

GPS d’exploitation et de maintenance : mémorisation des événements de transmission,


erreurs de transmission, modification configuration système…
Journal des mesures :
Les mesures configurées “enregistrement” sont mémorisées dans ce journal.
Les mesures configurées “événement” et “alarme” sont également enregistrées
dans les journaux concernés.
Les journaux d’archives sont consultables localement et à distance
via le configurateur serveur Web Easergy T200 et téléchargeables
au format Excel.

Critères d’enregistrement des variables

Journal Journal Journal Critères


Centre de conduite alarmes événements mesures
Signalisations
TSD    Sur changement d’état
 Sur perte fermeture
TSS    Sur actif
 Sur inactif
 Temporisée
 Niveau d’alarme : 1 à 3
ex. : envoi SCADA, GSM,
GSM et SCADA
Mesures
Périodique    Période : 10 s, 30 s, 1 mn,
ou moyenne 15 mn, 30 mn ou 1 h
Sur seuils    Haut et bas
Bande morte    Valeur en %
Min. et Max.  1, 7 ou 14 jours
Nota : les critères peuvent être combinés entre eux.
PE40649FR

PE40648FR

PCRED398085FR 17
Easergy T200 I & E Gestion et datation des variables
(suite)

Compteurs
Pour chaque variable de type télésignalisation (TS) et télémesure interne au T200
ou provenant d’un équipement raccordé sur le réseau local, un compteur peut être
déclaré. Il est ainsi possible de déclarer des compteurs pour connaître :
 Le nombre de manœuvres d’un interrupteur
 Le nombre de passages de courants de défaut
…
Il existe 5 types de compteurs
 Compteurs pour les informations digitales TSS
 compteur d’impulsions : compte le nombre de passages à l’état haut ou bas
(configurable) d’une TSS. La période de scrutation théorique pour ce compteur
est de 10 ms
 compteur de temps : compte le temps à l’état haut ou bas d’une TSS
 compteur intégrateur : compte le nombre de passages à l’état haut ou bas
d’une TSS sur chaque période d’intégration.
 Compteurs pour les informations analogiques
 intégrateur : fait la somme de la TM associée sur chaque seconde
 moyenne : fait la moyenne d’une TM sur la dernière période d’intégration.
La valeur d’un compteur peut être :
 Transmise au centre de conduite si le protocole le permet
 Visualisée dans la page visualisation du logiciel d’exploitation
 Modifiée à partir du centre de conduite ou de la page commande du logiciel
d’exploitation.

Capacité de stockage des événements

Evénements 10  000
Alarmes 2  000
Système 6  000
Mesures 30  000

Pour tous les journaux, lorsque la capacité de stockage est atteinte, l’événement
le plus récent efface le plus ancien.

18 PCRED398085FR
Easergy T200 I & E Communication

Protocoles de communication
PE57933

Le module de communication gère à la fois un protocole “type série”


et des protocoles IP.
Exemple : CEI 870-5-101 et CEI 870-5-104.
Il est possible ainsi de mixer les supports de transmission séries et IP.
SCADA Les protocoles de communication sont téléchargeables, ce qui simplifie la mise à jour
des versions. Deux versions sont embarquées, ce qui sécurise le téléchargement
et le basculement.
Réseaux de Le catalogue de communication en enrichissement permanent comprend :
communication : radio,  CEI 870-5-101 et CEI 870-5-104
RTC, 3G, GSM/GPRS,  DNP3 niveau 3 série et TCP/IP  
Ethernet …  Modbus série et TCP/IP avec gestion des communications non permanentes  
 Nombreux protocoles propriétaires : nous consulter.
Protocoles :    En GPRS/3G, les protocoles gèrent le mode de transmission «Permanent» ou «Semi-
IEC, DNP3, permanent». Les protocoles Modbus TCP/IP et DNP IP peuvent gérer en plus le mode de
Modbus… transmission «Non permanent» permettant de limiter le flux de data.

Communication SCADA multivoie


Trois ports de communication disponibles
Easergy T200 I gère jusqu’à trois ports de communication avec la possibilité
d’assurer des communications redondantes multisites.
 Ports 1 et 2 : supportent toutes les interfaces de transmission disponibles
Réseau local Modbus RS485 au catalogue.
 Port 3 Ethernet : ce port est disponible pour la communication avec le centre
de conduite avec un protocole IP et des interfaces de transmission Ethernet.
Il peut aussi servir pour la configuration et l’exploitation en local.
Gestion de 3 adresses IP virtuelles sur le port Ethernet pour un accès multi-SCADA.

Gestion des différents modes de transmission


Les ports sont configurables pour être utilisés en monocanal ou en redondance :

Normal 1 voie de communication SCADA

Normal/secours 2 voies de communication SCADA


 Utilisées avec des supports de transmission
différents.
 Deux modes de fonctionnement :
 symétrique : T200 I permute sur l’autre voie lors
d’une défaillance de la voie active
 retour automatique : dissymétrique avec ou
sans retour automatique : une voie est déclarée
principale, l’autre secours. Après permutation,
le retour sur la voie principale est :
– manuel (reset local ou distant) avec l’option
“sans retour”
– automatique dès que la cause du basculement
a disparu avec l’option “avec retour”
PE40651FR

PCRED398085FR 19
Easergy T200 I & E Communication
(suite)

Catalogue d’interface de transmission


 Modems intégrés
Modems et interface Caractéristiques techniques Principales fonctions
Interface série RS232  Non isolée Liaison directe et gestion des équipements
 Vitesse de transmission max. : 38400 bits/s de transmission externe
 Direct : radio modem
 Hayes : téléphone, GSM
Gestion des signaux :
 Rx, Tx, DP, CPD, PDP, DPE, PAE, IA
Modem téléphonique (RTC)  Norme V.32 bis Répétition de message (3)
 300 à 14400 bits/s  N° appel principal
 Isolement : 8 kV  N° appel secours
Modem radio FSK  Modulation FSK V23 Gestion des signaux :
 200 ou 600-1200 bds  Rx, Tx, squelch, DP, DPE
 Niveau de réception : - 30 à + 10 dBm sur 600 Ohms  Parité, erreurs de trame
 Niveau de transmission : - 10 dBm ou 0 dBm Mode test :
 Impédance d’accès réception : 600 Ohms ou haute impédance  Génération porteuse
Modem radio FFSK  Modulation FFSK Gestion des signaux :
 1200- 2400 bds  Rx, Tx, squelch, cde Em
 Niveau de réception : - 30 à + 10 dBm sur 600 Ohms  Parité, erreurs de trame
 Niveau de transmission : - 10 dBm ou 0 dBm
 Impédance d’accès réception : 600 Ohms ou haute impédance Mode test : génération porteuse

Modem ligne spécialisée privée multipoint  Modulation FSK V.23 : 600-1200 bds Gestion :
(LS)  Interface V.24  Parité, erreurs de trame
 Transmission 2 fils mode half-duplex ou 4 fils mode full duplex
 Impédance de ligne : 600 ohms ou haute impédance (10 kohm)
 Détection perte porteuse : 10 ms
 Détection présence porteuse : 15 ms
 Isolement 8 kV
Modem GSM/GPRS  Modem bi-bands GSM et GPRS (ou quadri-bandes - Transmission data :
900/1800/850/1900 MHz, disponibilité à confirmer)  Répétition de message (3)
 Antenne colinéaire à gain 6 db tribande avec câble 5 m -  N° appel principal
Installation interne/externe  N° appel secours
 Transmission de SMS (en GSM)
 Gestion des protocoles IP
Modem GSM/3G  Modem quadri-bandes en GSM : 900/1800/850/1900 MHz Transmission data
 Modem penta-bandes en 3G : UMTS et HSPA+ (3,75G), EDGE,  Répétition de message (3)
GPRS et GSM (800/850/AWS/1900/2100 MHz)  N° appel principal
 Antenne colinéaire à gain 6 db avec câble 5 m - Installation  N° appel secours
interne/externe  Transmission de SMS (en GSM)
 Gestion des protocoles IP
Port Ethernet  10 base T/100 base T - TX (RJ45) Gestion des protocoles IP
 10/100 Mbits

Modems et équipements de transmission externes


T200 gère tout type de modem ou équipement de transmission via la liaison RS232 ou
Ethernet.

Réseau de communication local


Un port maître optionnel ou le port Ethernet permettent de communiquer avec les
différents équipements (esclaves) du poste.
 Protocole : Modbus maître
 Port RS232/485 ou Ethernet
 Exemples d’équipements :
 relais de protection numérique Sepam ou autres
 automates programmables
 entrée/sortie déportée pour l’acquisition d’informations supplémentaires
 T200 esclave dans même poste ou poste de proximité
 centrale de mesures
 Easergy G200 et Flair 200C.

Réseau Local
Protocole Modbus maître
Nombre d’esclaves 31 en liaison RS485 ou Ethernet
Nombre de TAG maximum Entrée digitale : 300
Sortie digitale : 100
Entrée analogique : 200
Sortie analogique : 100

20 PCRED398085FR
Easergy T200 I & E Configuration et exploitation

 Configuration locale et distante Serveur des données Web embarqué


 Téléchargement software  La configuration, l’exploitation et le diagnostic sont réalisés par connexion
 Téléchargement configuration d’un ordinateur portable équipé d’un navigateur Internet. Internet Explorer version 6,
 Configuration hors ligne 8 ou 9 est nécessaire sous Windows XP ou Seven.
 Le menu de la page d’accueil permet à l’utilisateur de choisir la langue d’affichage
des menus.
 L’accès est sécurisé par saisie d’un login et mot de passe.
 Le serveur de données Web sous forme de pages HTML permet :
 page visualisation : consulter les états et mesures
 page commande : passer des ordres d’ouverture/fermeture et de preset
des compteurs
 page diagnostique : lecture et sauvegarde des archives
 page maintenance : paramètres poste, mise à jour des versions logicielles,
téléchargement configuration, analyseur de réseau
 page paramétrage :
configuration communication, protocole, contrôle interrupteur, mesure et détection,
automate, communication inter-équipements, formules de calcul, etc…
PE40650FR

Connexion locale et distante


 Accès local réalisé par connexion de l’ordinateur au port USB ou Ethernet.
 Accès aux données à distance en parallèle du système de conduite possible
avec les réseaux de transmission GSM, GPRS, 3G, Ethernet, RTC quel que soit
le protocole de communication.
 En connexion locale, les pages sont rafraîchies automatiquement sur changement
d’état ou cycliquement. Le serveur Web embarqué permet d’avoir une supervision
locale du poste.
PE56298

Maintenance
sur site GSM/GPRS
Alerte SMS

3G/GSM/GPRS/
RTC
Ethernet/Intranet
Radio

Centre de conduite Service maintenance


SCADA et exploitation

PCRED398085FR 21
Easergy T200 I & E Configuration et exploitation
(suite)

Configuration des données


PE56301

Génération BD du T200
Sauvegarde de DB
Easergy T200 est livré avec une base de données préconfigurée et testée en usine.

Configuration par serveur Web


 Personnalisation d’une configuration type et préparation des configurations “off line”
 préparation de la base de données type
 préparation des configurations sites.
Préparation des  Configuration par téléchargement de fichiers
configurations  chargement de la configuration prédéfinie
Configuration  sauvegarde de la configuration définitive après mise en service.
sur site  Les paramètres configurables sont :
ou à distance  Gestion de l’interrupteur : type de commande, capteurs de mesures, détecteurs
des courants de défaut, présence tension, automatismes
 Communication : type de protocole, mode de fonctionnement des ports,
PE40653FR

type de modem, paramètres propres au protocole, table d’échanges


 Variables : libellés, adresse, information associée (TC), type d’accès (session
exploitant, administrateur,…), définition des états et critères d’enregistrement
 Classes : personnalisation des pages visualisation et de commande ;
les variables sont regroupées et présentées en classe.
 Automate : paramétrage de l’automate, control du programme, gestion des
variables et de la mémoire.
 Formules de calcul : création de formules par combinaison de variables, gestion
de la période de rafraichissement.
 Communication inter-équipements : définition de la table d’échange de données
et des paramètres de communication entre T200.

Configuration par le SCADA


Certains paramètres sont prévus pour être modifiés par le SCADA via le protocole
de communication. Il s’agit principalement des paramètres liés à l’exploitation
PE40654FR

des réseaux :
 Seuils de détection des courants de défaut et surveillance tension
 Valeur d’enregistrement des mesures sur seuils min., max. et bande morte.

Exploitation et contrôle
Parallèlement à l’exploitation et à la conduite du réseau à partir du SCADA, il est
possible d’exploiter l’équipement localement ou à distance à travers 3 pages :
 Visualisation des états et mesures
 Passage des commandes : interrupteurs, compteurs (initialisation),
mise en service/hors service des automatismes, reset des détecteurs de défauts
et autres sorties digitales. Les passages des commandes sont sécurisés :
sélection et validation.
 Consultation des données transmises et archivées
 consultation des journaux d’archives à l’écran
 extraction des journaux sur PC sous forme de fichier SCV pour analyse.
Les vues sont rafraîchies périodiquement ou automatiquement lors d’un
changement d’état.

Maintenance
Mise à jour des versions logicielles ou changement de protocole
Une nouvelle version du logiciel de la carte de communication ou du protocole
est chargeable également à partir d’un PC. Deux versions de logiciels sont
sauvegardées. Il est possible de basculer entre les deux versions.
Analyse du fichier Journal d’événements système
 Mémorisation des événements de transmission (pour déterminer l’origine
d’un défaut récurrent de communication)
 Indication d’erreurs de transmission (erreur de CRC, collisions, ligne RTC
dérangée, basculement en redondance…)
 Indication d’événements système (mise en route du T200, reset du T200,
modification de configuration,…).
Analyseur de communication
Cet analyseur permet l’observation des trames échangées sur les ports 1 et 2
avec le centre de conduite.

22 PCRED398085FR
Easergy T200 I & E Caractéristiques générales

T200 I T200 E
Capacité
Interrupteur commandable 1 à 16 voies 1 à 4 voies
Information par interrupteur  Ordres ouverture/fermeture
 Positions ouvert/fermé
 “Status” sectionneur de terre
Informations complémentaires 6 entrées digitales par module de contrôle
Caractéristiques électriques et mécaniques
Diélectrique Entrée tension alternative CEI 60 255-4 Isolement (50 Hz/1 mn) : 10 kV
Onde de choc (1,2/50 ms) : 5 kV
Entrée tore CEI 60 255-4 Isolement (50 Hz/1 mn) : 2 kV
Onde de choc (1,2/50 ms) : 5 kV
Electromagnétique Transitoires rapides CEI 61 000-4-4 Niveau 4 : 4 kV (secteur, capteurs),
en salves 2 kV (autres circuits)
Décharges électrostatiques CEI 61 000-4-2 Niveau 3 : 6 kV au contact
Champs électriques CEI 61 000-4-3 80 MHz à 1 GHz - 10 V/m 80 MHz à 1 GHz - 30 V/m
Fréquence radio en MC CEI 61 000-4-6 0,15 MHz à 80 MHz - 10 V eff.
Ondes oscillatoires amorties CEI 61 000-4-12 2,5 kV mode commun, 1 kV mode différentiel
Champ magnétique impulsionnel CEI 61 000-4-9 1000 A/m crête
Ondes de choc CEI 61 000-4-5 Couplage entre fils de ligne 1 kV, entre fil et masse 2 kV
Champ magnétique 50 Hz CEI 61 000-4-8 30 A/m 100 A/m
Climatique Température de fonctionnement – 15 °C à + 55 °C
Humidité relative 93 % à 40 °C, 96 h
Brouillard salin CEI 60 068-2-11 192 h à 35 °C 336 h à 35 °C
Température de stockage – 25 °C à + 70 °C
Mécanique Vibrations CEI 60 068-2-6 10 à 500 Hz ; 1 g ; 10 cycles 10 mn
Dimensions H x L x P (mm) 1 à 4 voies :  670 x 310 x 335 465 x 380 x 275
5 à 16 voies :  670 x 620 x 335
Masse 2 et 4 voies : 40 kg 4 voies : 40 kg
16 voies : 70 kg
Protection CEI 60 529 IP2x IP54

PCRED398085FR 23
Easergy T200 I & E Dimensions et fixation

Coffret T200 I 1 à 4 voies


310
335 250

MT10030

520
670 (1)
(1) Hauteur coffret 4 voies : boîtier supportant les connecteurs détrompés.

Coffret T200 I 8 à 16 voies


560
250 250
335
MT10031

520
670 (3)
760 (4)

620

(3) Hauteur coffret 8 voies : connecteurs montés sur une rangée.


(4) Hauteur coffret 16 voies : connecteurs montés sur 2 rangées.

Coffret T200 E
ø M6 ø M6
DE59172

275 380
(x 4) (x 4)

465 525

210

24 PCRED398085FR
Easergy T200 I & E Montage des équipements
de télétransmission

85 Coffret de base
240 Easergy T200 dispose dans sa partie supérieure droite (cf. A ) d’un emplacement
disponible pour un équipement de transmission (modem, fibre optique…).
DE55034

Un support monté sur glissières offre de multiples possibilités d’adaptation.


 Emplacement disponible A
T200 I : Hauteur = 300 mm ; Largeur = 60 mm ; Profondeur = 220 mm
320 T200 E : Hauteur = 240 mm ; Largeur = 140 mm ; Profondeur = 240 mm
 Raccordement à Easergy T200
 l’alimentation 12 Vcc de l’interface est disponible sur le connecteur situé
sur le flanc droit du rack.
 la liaison série est disponible sur le connecteur SUB-D 9 broches situé
sur le flanc droit du rack.

DE40553
Extension 8 voies Coffret de base

T200 I (coffret de base)

140
240 A
DE59182

B
240

T200 E

A : emplacement de base pour équipement de télétransmission, coffret de base.


B : espace libre pour accessoires divers, coffret d’extension 8 voies (T200 I
uniquement).
PE57944

Coffret d’extension 8 voies T200 I


Le coffret 8 voies est livré avec un rack d’extension court,
afin de libérer un espace pour installer des équipements divers, (cf. B).
 Emplacement disponible B
Hauteur = 500 mm ; Largeur = 180 mm ; Profondeur = 220 mm.
 Raccordement
 l’alimentation 12 Vcc est disponible sur le flanc gauche du rack d’extension.
 une liaison série Modbus RS485 pour communiquer avec les équipements locaux
est également disponible.

Coffret d’extension vide T200 I


Le coffret d’extension vide, livré avec deux grilles latérales montées sur glissières,
offre de multiples possibilités d’adaptation.

PCRED398085FR 25
Easergy T200 I & E Equipements de raccordement

Modules d’acquisition de courant


PE56296

Sur le T200 I, les modules d’acquisition de courant sont livrés en kit comprenant les
tores de mesure, le câble et la carte d’acquisition associée à installer sur le module
interface.
 Références disponibles
 T200-Txx : kit avec 3 tores phase ouvrants
 T200-TFxx : kit avec 3 tores phase fermés (spécial traversée RM6)
Tore ouvrant
 T200-TSxx : kit avec 2 tores phase et un tore homopolaire ouvrants
 T200-THxx : kit avec 1 tore homopolaire ouvrant.
+ + xx = longueur des câbles livrés avec connecteurs IP2X détrompés à chaque
extrémité : 3 m, 5 m, 10 m, 15 m, 25 m.
 Les tores phases sont de type ouvrant et possèdent un système de maintien
automatique pour des câbles de Ø 30 à 55 mm en standard.
 Le tore homopolaire est de type ouvrant de Ø 125 mm.
Sur T200 E, seul le module d’acquisition T200-AC est livré en option et doit être
Tore fermé
Câble Carte commandé avec le coffret. Les tores et câbles sont fournis avec la cellule Ringmaster.
3m d’acquisition  Référence disponible
5m  T200-AC : module d’acquisition 3 phases.
10 m
15 m
25 m
Module d’acquisition de tension
 Mesure monophasée à partir de l’alimentation (voir référence coffret)
 Module d’acquisition 3V 110 V/√3 (référence T200-AT).

Tore homopolaire
Kits d’acquisition des courants (T200 I) Module 3 entrées digitales supplémentaires
Ce module peut être installé en lieu et place d’un module de courant ou tension.
 Acquisition de 3 contacts secs
 1 défaut phase
058685N

 2 défauts terre.
 Carte livrée sans câble
 raccordement sur bornier à vis
 installation sur le module interface.
Module 3 entrées digitales supplémentaires
 Référence : T200-AD.

Kit de raccordement cellule T200 I


058686N

 Le kit de raccordement à câbler sur la cellule contient :


 1 connecteur détrompé à 10 broches
 1 câble de raccordement avec repérage : câbles de 1,5 mm2.
Ce kit est pour un raccordement sur les extensions borniers T200-B1, T200-B2,
Câble de raccordement cellule (T200 I)
T200-B4.
 Références disponibles
 T200-CP3 : câble de 3 mètres
 T200-CP5 : câble de 5 mètres
058687N

 T200-CP10 : câble de 10 mètres


 T200-CP15 : câble de 15 mètres
 T200-CP25 : câble de 25 mètres.
Nota : le kit raccordement cellule n’est pas fourni avec le T200 E, c’est une option
à commander avec la cellule Ringmaster.

Voyant extérieur Equipement complémentaire


 Voyant extérieur
 un voyant extérieur étanche peut être raccordé à Easergy T200 pour signaler
la mémorisation du passage d’un courant de défaut :
- la sortie de Easergy T200 est alimentée pour un allumage cadencé du voyant
- période 1 s.
 caractéristiques :
- lampe 6 V étanche : IP54
- raccordement par câble 1,5 mm2 (non fourni)
- distance de visibilité (50 m).
 Référence : T200-LAMP.

26 PCRED398085FR
Easergy T200 I & E Accessoires

Câbles de raccordement du PC
DE55672

DE55673
Les câbles pour raccorder un PC aux ports de configuration USB ou Ethernet
de Easergy T200 sont standard. Trois versions sont disponibles au catalogue.
Références disponibles
 T200-USB : câble USB type USB-A et USB-B d’une longueur de 3 mètres
Câble USB ou Ethernet  T200-ETH3 : câble Ethernet croisé pour connexion directe PC-T200
d’une longueur de 3 mètres
 T200-ETH10 : câble Ethernet croisé pour connexion directe PC-T200
058689N

d’une longueur de 10 mètres.

Outils de mise en œuvre et d’exploitation


Prise test (référence : T200-PT)
La prise test se monte à la place d’une prise de raccordement d’une cellule
Prise test
sur un Easergy T200 de type I. Elle permet par bouclage des sorties de commande
sur les entrées de position de simuler la présence d’un interrupteur.
Ces prises sont utilisées pendant la mise en service et permettent les essais
de la chaîne complète de communication sans actionner les interrupteurs.
058690N

Nota : ne fonctionne que sur T200 avec alimentation motorisation 48 V.

Simulateur de courant (référence : T200-SIM)


Il permet de tester le fonctionnement en local de Easergy T200 :
 Simulation d’un courant de phase variable de 0 à 750 A
 Simulation d’un courant homopolaire de 40 A, 80 A, ou 160 A
 Simulation d’un interrupteur MT et visualisation de sa position.
Simulateur de courant Le simulateur est livré avec les câbles de raccordement :
 Câble de raccordement au module d’acquisition courant
 Câble d’alimentation secteur 220 Vca
 Câble de raccordement sur le bornier d’interface cellule.
PE57945

Simulateur d’interrupteurs et d’auxiliaires (référence : T200-ST)


Compatible avec toutes les variantes d’alimentation, de logique de commande,
le simulateur d’interrupteurs et d’auxiliaires permet de réaliser l’ensemble
des tests des entrées et sorties du T200. Il est livré avec des câbles de raccordement
équipés de connecteurs qui viennent en lieu et place de l’interrupteur. La mise en
place du simulateur ne nécessite pas de modification de câblage. Il permet de :
 Simuler le contrôle de 2 interrupteurs : ordre d’ouverture/fermeture et changement
de position
 Visualiser les états des sorties
 Simuler les entrées digitales.

Valise de test des états et d’injection courant et tension


(référence : T200-TESTCASE)
Simulateur d’interrupteurs et d’auxiliaires
La valise d’essais T200-TESTCASE permet de réaliser tous les essais fonctionnels
sur site. Son fonctionnement est autonome à partir des alimentations issues du T200.
Elle est livrée avec les câbles de raccordement et ne nécessite aucune modification
de câblage du T200. Elle permet en plus des fonctions du T200-ST de :
 Simuler un courant de défaut entre phases ou homopolaire
PE57946

 Simuler un cycle de défaut (test des automatismes).


Les valeurs d’injection sont configurables afin de réaliser tous les tests fonctionnels
sans modification de la base de données du T200 :
 Détecteur de courant de défaut : entre phases et homopolaire
 Détection absence et présence tension
 Automatismes.
Cette valise comprend :
 Le simulateur T200-ST
 Un simulateur de courant et de tension programmable
 Les câbles de raccordement.

Valise de test

PCRED398085FR 27
Easergy T200 I & E Accessoires
(suite)

Relais VD23
PE57787

Le VD23 est un relais de détection de tension pour les réseaux électriques moyenne
tension 3 kV à 36 kV, 50 ou 60 Hz.
Le VD23 est au format DIN 96 x 48 mm et est destiné à être installé dans la partie
frontale de la cellule.
Le relais VD23 permet de détecter la présence ou l’absence de tension phase ou un
déséquilibre de tension entre phases, sur tension simple ou composée, avec choix
des phases à surveiller (une phase ou 3 phases).
Le VD23 s’autoadapte à la tension du réseau MT. Aucun réglage de la tension
réseau n’est donc nécessaire.
Il est généralement utilisé pour des systèmes de reconfiguration automatique tels
que les permutateurs de sources ou les applications de verrouillage du sectionneur
de terre sur présence tension.
Le VD23 nécessite l’utilisation d’un diviseur capacitif et d’un VPIS-VO pour acquérir
la mesure de la tension. Une connexion spécifique est prévue pour le raccordement
du VPIS-VO.
DE58735

DIRECT

INVERSE
123456 1 2 3 4 5 6

Affectation des micro-interrupteurs V R1 R2 24V-48V


1  Action sur les sorties relais : Direct / Inverse V1 V2 V3 V0 + -
2  Tension simple (V) / Tension composée (U) U
3  Phase 1 : Mesurée / Non mesurée U21U13U32 13 14 15 16 17 18 19 20
4  Phase 2 : Mesurée / Non mesurée
5  Phase 3 : Mesurée / Non mesurée
VD23
6  Tension résiduelle : Mesurée / Non mesurée L1
L2
L3

Option
VPIS-VO

2 sorties relais sont disponibles sur le VD23 permettant deux modes de


fonctionnement :
R1 = détection de présence de tension (pour application permutation de sources)
R2 = détection absence de tension (pour les applications de verrouillage du
sectionneur de terre sur présence tension).
Ces deux sorties relais peuvent être utilisées en position normale ou inversée et leur
action peut être également retardée par configuration.
Le paramétrage du VD23 permet de définir les seuils de détection avec pourcentage
de la tension simple (V) ou de la tension composée (U) ou de la tension résiduelle (V0) :
 R1 : 40 % à 90 % de la tension nominale (par pas de 10 %)
 R2 : 10 % à 30 % de la tension nominale (par pas de 10 %).
Plusieurs combinaisons de détections sont possibles (sélection par des micro-
interrupteurs) :
 3 phases + tension résiduelle : V1 + V2 + V3 + V0
 3 phases : V1 + V2 + V3 ou U12 + U13 + U23
 Simple phase : V0, V1, V2, V3, U12, U13, U23.
PE56302

Référence : EMS58421

Equipement de transmission
Equipement radio
Afin de simplifier la mise en œuvre sur site, le poste émetteur-récepteur radio
peut être fourni en option monté, programmé et testé en usine.
La fourniture comprend :
 Connecteur antenne monté sur cloison dans la partie raccordement avec
accessoires de montage : parasurtenseur et câbles de raccordement
 Radio, type utilisé : TAIT série 81xx ou Motorola
 Câbles de raccordement rack et connecteur antenne
 Référence intégrée dans la nomenclature Easergy T200.
Antenne radio et câble de raccordement
 Antennes directives et omnidirectionnelles disponibles sur demande
 Câble antenne avec connecteur type N à chaque extrémité disponible
Antenne GSM sur demande.

28 PCRED398085FR
Easergy T200 I & E Easergy L500 : système de
téléconduite des réseaux MT
pour la gamme Easergy

Easergy L500 est un SCADA basique Easergy L500 intègre toutes les fonctions pour l’exploitation
fonctionnant sous Windows® conçu pour du réseau MT en temps réel
contrôler les produits de la gamme Easergy
en quelques clics. Un frontal de communication gérant jusqu’à 8 ports de communication
et différents modes de transmission :
Ses fonctions pertinentes et son rapport
 Transmission permanente (interrogation cyclique des équipements).
qualité/prix en font un outil exceptionnel
Le cycle d’interrogation est paramétrable.
pour les applications suivantes :
 ligne spécialisée privée : liaison permanente
 Téléconduite des réseaux de petite taille
 fibre optique
 Système dédié à la conduite des réseaux
 liaisons RS232, RS485
complémentaires au système type DMS
 ETH/GPRS (T200, Flair 200C Series 3).
 Système provisoire dans l’attente de la réalisation
 Transmission non permanente (échange sur alarme à l’initiative des équipements
d’un DMS
distants ou du superviseur)
 Maintenance du parc
 radios UHF et VHF numérique ou analogique
 Expérimentation.
 téléphone et GSM
Easergy L500 vous garantit :  ETH/GPRS (T200, Flair 200C).
 Un retour sur capitaux immédiat grâce à
l’exploitation de votre réseau dès le premier
Un Poste de conduite avec 1 à 3 écrans
investissement dans les postes.
L’accès sécurisé par mot de passe. Plusieurs profils (visualisation, conduite,
 Une validation de votre plan directeur dans
configuration) sont configurables. Les différentes vues et informations sont
la mise en place d’un système de téléconduite.
affichables à partir des icônes et listes disponibles dans la barre d’outils.
 Un apprentissage équilibré et progressif du
 Vue générale avec représentation du réseau (synoptique ou géographique)
personnel en charge de l’exploitation des réseaux.
Les postes télécommandés sont animés sur synthèse d’alarme.
Avec la garantie de compatibilité de la gamme Easergy  Vue de poste
T200 avec tout type de SCADA DMS prouvée par nos Représentation unifilaire du poste avec :
réalisations, nous vous offrons une solution globale  position interrupteur, sectionneur de terre, détecteur de courant de défaut,
pour les premières phases de votre projet tout en mesures, courbes de tendance
capitalisant l’investissement fait dans les postes.  passage des ordres d’ouverture et fermeture sécurisé par sélection/validation
 état des communications : appel, date dernière connexion
 les vues de détail sont accessibles à partir de la vue réseau (clic sur le poste)
PE56310

ou de liste des postes.


 Journal d’alarmes rafraîchi en temps réel avec affichage des 6 dernières alarmes
dans la barre d’outils présente sur toutes les vues. Les alarmes peuvent être triées
par poste et par filtre. Elles sont animées par couleur selon leur état
 Journal d’archives consultable par poste et par filtre
 Vue système avec état des équipements de communication.

Un configurateur métier pour la création des postes télécommandés


et des transmissions en quelques clics de souris
 Les applications peuvent être enrichies en permanence par cet éditeur
 Les représentations des vues réseau et postes peuvent être enrichies par l’éditeur
graphique du superviseur.

Des fonctions système complémentaires


 Synchronisation système via horloge GPS intégrée dans le PC
 Mise à l’heure des équipements distants par le protocole
 Gestion des appels : contrôle général automatique et sur demande opérateur,
appel périodique, appel unitaire sur demande
 Alarme lumineuse et sonore externe
 Imprimante journal d’événements.

De nombreux accessoires de communication accompagnent


l’offre Easergy L500
 Modem Radio FSK ou FFSK
 Modems RTC et GSM
 Modem ligne spécialisée FSK
 Interface fibre optique.

Capacité L500
 500 équipements type T200 I 2 voies
 8 ports de communication
 Licence en fonction de la taille de l’application :
256 variables, 500 variables, 1000 variables, illimitée.

PCRED398085FR 29
Easergy T200 I & E Easergy L500 : système de
téléconduite des réseaux MT
pour la gamme Easergy (suite)

Vue générale :
représentation d’un réseau sur carte géographique
Lancement contrôle général
Accès vue système
PE56312

Connexion/déconnexion avec mot de passe

Archives globales ou par poste

Liste alarmes : globales ou par poste


Accès vue de poste par liste
Vue de réseau

Déconnexion système
Fichiers d’aide et manuels utilisateurs 5 dernières alarmes avec états
PE56312

T200 P

Poste MT/BT avec T200 I

Flair 200C

Vue de poste
Bandeau de gestion des communications
PE56313

PE56314

T200 I 4 voies communication Radio Flair 200C communication GSM

30 PCRED398085FR
Easergy T200 I & E Bon de commande

Cocher une seule des cases entre chaque filet horizontal.


Chaque case verte X correspond à une fonction
Modèle de T200 Quantité

qui ne fait pas l’objet d’un chiffrage. 1 - T200 T200 E (TE) T200 I (TI)

Variantes et options
2 - Nombre de voies
PE57920p

T200 I 2 v. (02) 4 v. (04) 8 v. (08) 12 v. (12) 16 v. (16)


T200 E 2 v. (02) 4 v. (04)

3 - Mesures Mesures standard (M-)


Mesure de tension à partir de l’alimentation BT (B-)

4 - Alimentation U motorisation = 48 Vcc (A) U motorisation = 24 Vcc (B)


Alim 48 V + alim aux. 48 V (C) Alim 24 V + alim aux. 48 V (D)
Alim 48 V + alim aux. 24 V (E) Alim 24 V + alim aux. 24 V (F)

5 - Batterie Sans batterie (Z) Avec batterie 12 V-24 Ah (B)


Easergy T200 I 4 voies
Référence package : TI-2M … ; TI-4M … 6 - Options logicielles Standard (A) Automatisme ATS-SEC-BTA (B)
Automatisme ATS avec relais Automate RTU Control (P)
GENSET (T200 I) (D)
PE57937

7 - Protocoles Modbus et Modbus TCP (M2)


CEI 870-5-101 et CEI 870-5-104 (I2)
DNP3 et DNP3 TCP (D2)
Autres, nous consulter (xx)

8 - Modem port 1 (Ports Ethernet et USB inclus de base)


RS232/RS485 isolé 2 kV (4) RS232 non isolé (2)
GSM/GPRS (G) GSM et GPRS 850 - 1900 MHz (H)
DUMMY control (J) RTC (F)
GSM/3G (3) Radio modem V23 FSK : 600-1200 bauds (B)
Easergy T200 I 8 voies
Référence package : TI-8M … Radio modem FFSK : 1200-2400 bauds (C)
LS multipoint : 600-1200 bauds avec isolation 8 kV (D)
Option (G) : le modem GSM/GPRS bi-bands devient quadri-bands. Date de disponibilité à confirmer
PE57938

Option (H) : ce choix sera indisponible lorsque le modem GSM/GPRS (G) sera quadri-bands

9 - Modem port 2 (Ports Ethernet et USB inclus de base) Sans (Z)


RS232/RS485 isolé 2 kV (4) RS232 non isolé (2)
GSM/GPRS (G) GSM et GPRS 850 - 1900 MHz (H)
GSM/3G (3) RTC (F)
Full size forcé (R) Radio modem V23 FSK : 600-1200 bauds (B)
Radio modem FFSK : 1200-2400 bauds (C)
LS multipoint : 600-1200 bauds avec isolation 8 kV (D)
Option (G) : le modem GSM/GPRS bi-bands devient quadri-bands. Date de disponibilité à confirmer
Option (H) : ce choix sera indisponible lorsque le modem GSM/GPRS (G) sera quadri-bands

10 - Réseau local Sans (Z) Modbus maître RS485 isolé 2 kV (R)


Easergy T200 I 16 voies
11 - Synchro GPS Sans (Z) Synchronisation GPS (G)
Référence package : TI-16M…
12 - Equipement de transmission port 1 Sans (Z)
PE57924p

Kit pour intégration radio (connecteur, câble, …) (K)


TAIT 8110 UHF radio (A) TAIT 8110 VHF radio (B) TAIT 8115 VHF radio (C)

13 - Langues
Français (F) Anglais (E) Allemand (G)
Espagnol (S) Portugais (P) Chinois (C)
Turque (T)

14 - Autres options Sans (Z) Suivant besoin client, nous consulter (x)
Easergy T200 E 2 ou 4 voies
Référence package : TE-2M … ; TE-4M …
Pour élaborer la référence de votre T200, reporter ci-dessous les codes situés
à gauche des cases que vous avez préalablement cochées.
Variantes et options N° :
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14

PCRED398085FR 31
Easergy T200 I & E Bon de commande
(suite)

Cocher X une seule des cases Accessoires T200 I


entre chaque filet horizontal. Kits de raccordement par câbles
Raccordement à l’appareillage
T200-CP Connecteur seul
Longueur 3m 5m 10 m
15 m 25 m
Mesure de courant (câbles + tores de mesure + carte d’acquisition)
T200-TO Longueur 3m 5m 10 m
15 m 25 m
T200-TF Longueur 3m 5m 10 m
15 m 25 m
T200-TS Longueur 3m 5m 10 m
15 m 25 m
T200-TH Longueur 3m 5m 10 m
15 m 25 m

Accessoires T200 E
Modules d’acquisition
Entrée courant 3 phases T200-AC

Accessoires T200 I & E


Modules d’acquisition
3 entrées tension T200-AT
3 entrées digitales T200-AD
Voyant indicateur lumineux extérieur T200-LAMP
Câbles configurateur
USB longueur 3 m T200-CFG-USB-3
Ethernet longueur 3 m T200-CFG-ETH-3
Ethernet longueur 10 m T200-CFG-ETH-10
Simulateurs
Prise test Harting T200-PT
Simulateur universel avec auxiliaire T200-ST
Simulateur de courant T200-SIM
Valise de test T200-TESTCASE
Relais de présence tension
VD23 EMS58421

Accessoires L500
Licence Scada
256 variables - x ports de communication L500-F-256-x
1000 variables - x ports de communication L500-F-1000-x
5000 variables - x ports de communication L500-F-5000-x
65000 variables - x ports de communication L500-F-65000-x
x = nombre de ports de communication 1 à 8
Développement application : nous consulter.
Accessoires
Signalisations lumineuse et sonore L500-ext-alarms
Modem Radio FSK G500M-M-B
Modem Radio FFSK G500M-M-C
Modem RTC OLITEC-PSTN
Modem LS FSK (ligne privée) MDU910LL
Modem GSM avec antenne MODEM-GSM-KIT-GSM

Divers
Préciser les équipements divers à fournir

32 PCRED398085FR
Easergy T200 I & E Notes

PCRED398085FR 33
Easergy T200 I & E

ART.16528 © 2013 Schneider Electric Industries SAS - Tous droits réservés

Schneider Electric Industries SAS


35, rue Joseph Monier En raison de l’évolution des normes et du matériel, les
CS 30323 caractéristiques indiquées par les textes et les images de ce
F - 92506 Rueil Malmaison Cedex (France) document ne nous engagent qu’après confirmation par nos services.
Tel.: +33 (0) 1 41 29 70 00
RCS Nanterre 954 503 439 Publication : Schneider Electric Industries SAS - Sonovision
Capital social 896 313 776 € Réalisation : Schneider Electric Industries SAS Ce document a été imprimé
www.schneider-electric.com Impression : Altavia Connexion - Made in France sur du papier écologique

PCRED398085FR 05-2013