Vous êtes sur la page 1sur 41

ROYAUME DU MAROC

SBGS

RAPPORT DE STAGE

Société d’Accueil :

Société des Boissons Gazeuses du Souss

 Réalisé par : Option :


TAHIRI YOUNES Technicien Spécialisé en
Commerce

Encadré par :
Mr . LHOUCINE AGOUCHAME

TSC 1 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS

Identification du stagiaire

 Nom : YOUNES

 Prénom : TAHIRI

 Date de Naissance : 30/12/1988

 Adresse : RUE OUALILI N 66 OULAD


TAIMA.

 Situation Familiale : Célibataire..

 Etablissement : Institut Spécialisé de


Technologie Appliquée - AGADIR.

 Niveau de Formation : Technicien spécialisé.

 Spécialité : T.S en COMMERCE

 Année de formation : 2007/2009

TSC 2 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS

Dédicace

Au cœur ouvert et avec une immense joie, je dédis ce rapport et


spécialement à :

 Mes chers parents.

 Mes frères et sœurs.

 Mes amis partout où ils se trouvent.

 Mes adorables formateurs et chacun par son nom.

 Tous ceux qui sont passionnés par la gestion et rêvent d’y

faire une carrière professionnelle.

 A tout ce monde je dis « Merci mille fois ».

TSC 3 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS

Remeciements

Je présente ma profonde gratitude et mes vifs remerciements à :

 Mr. HASSAN AMSROUY, Directeur général

De la S.B.G.S.

 Mr. LHOUCINE AGOUCHAME, Directeur

des ressources humaines et formation.

 Mr. DARIF, Directeur de l’Institut Spécialisé de Technologie

Appliquée AGADIR

 Mes formateurs et formatrices.

 Tous les responsables des services visités.

 Tout le personnel de la S.B.G.S.

 Tous les personnes qui m’on aider durant la période de mon

stage.

TSC 4 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS

Sommaire
 IDENTIFICATION DU STAGIAIRE…………………………………....

 DEDICACE…………………………………………….…………………

 REMERCIEMENTS……………………………….……………………..

 SOMMAIRE……………………………………………………...............

 INTRODUCTION …………………………………………………………

 HISTORIQUE…………………………………………………..………..

• HISTORIQUE DE LA S.B.G.S…………………………………

 FICHE TECHNIQUE……………………………..…………….……......

 COMMENTAIRE………………………………………………………….

 ORGANIGRAMME…………........................................................

 POLITIQUE ET PLAN DE LA QUALITE S.B.G.S……………………

 PARTIE1 : SERVICE DE FONCTIONNEMENT DE LA SOCIETE.....

1. DIRECTION COMMERCIALE…………………………………...…..

A. SERVICE DES VENTES……………………………..


B. SERVICE EXPEDITION……………………………..
SERVICE MAGASIN COMMERCIALE…………….
C. SERVICE FACTURATION…………………………..
D. SERVICE MARCHE FROID………………………….

E. SERVICE MAGASIN GRATUIT……………………..


F. SERVICE TRAITEMENT DES DONNEES…………
G. SERVICE SECRETAREAT COMMERCIALE……...

TSC 5 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS

2. DIRECTION FINANCIERE………………………………………..….

A. SERVICE INFORMATIQUE………………………….
B. SERVICE FOURNISSEURS…………………………
C. SERVICE CLIENTS…………………………………..
D. SERVICE ACHATS…………………………….….....
E. SERVICE MAGASIN PIECES DE RECHANGES...
3. DIRECTION TECHNIQUES…………………………………………..

A. SERVICE PRODUCTION………………………….
B. SERVICE PARC…………………………………….
C. SERVICE MAGASIN MATIERE PREMIERE…….

4. DIRECTION RESSEURCES HUMAINES ET FORMATION……


A. SERVICE SECRETARIAT DE DIRECTION……...

 PARTIE 2 : LES TRAVAUX EFFECTUES……………………………..

1. DIRECTION COMMERCIALE…………………………………...…
2. DIRECTION FINANCIERE………………………………..………..
3. DIRECTION TECHNIQUES………………………………………..
4. DIRECTION RESSEURCES HUMAINES ET FORMATION……

 CONCLUSION…………………………………………………………….
 ANNEXES………………………………………………………………….

TSC 6 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS

Introduction
La plus part des écoles de formation se basent dans leurs
méthodes sur la théorie plus que la pratique et ça ne permet pas aux
étudiants d’avoir une meilleure intégration immédiate au milieu
professionnel, d’où vient la nécessité d’organisation des stages.

Qu’est ce qu’un stage ?

Le stage est une période dont laquelle l’étudiant applique ses


théories et améliore ses connaissances. D’une part le stage constitue
une matière fondamentale de la formation générale. C’est un
complément qui aide à connaître la stratégie du travail. D’autre part il
facilite l’intégration dans la vie active et aide à perfectionner nos
connaissances afin d’être capable d’affronter le monde du travail.

En effet, mon stage dans la Société des Boissons Gazeuses du


Souss avait plusieurs objectifs :

• Découvrir le monde du travail de la société : ses missions, ses


activités…

• Connaître l’organisation générale de la société

• Faire une comparaison entre notre formation et la méthode


appliquée sur le lieu de travail.

• Appliquer la théorie de la formation.

TSC 7 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS

Historique

Historique de la S.B.G.S

La Société des Boissons Gazeuses du Souss, est l’une


des plus grandes sociétés dans la région du sud, elle est en situation
de monopole sur cette dernière.

 La naissance de la S.B.G.S.

La S.B.G.S a été crée en août 1971 par Mr. HADJ


MOHAMED AMSROUY, sur une surface qui n’a pas dépassé 1000 m2
au début. Cette création qui a nécessité un effectif de 150 employés,
et un capital de 100 000.00 DH investie principalement sous forme de
machines industrielles qui permettaient à la société une production
qui s’élève à 12 000 bouteilles/h.

 L’évolution de la S.B.G.S.
Dès sa naissance jusqu’à présent, la S.B.G.S a connu des
divers événements :

1969 : Etude de l’idée de la création de la S.B.G.S.

1971 : Création de la société par un capital de 100 000 DH.

1976 : Augmentation du capital à 800 000 DH.

1978 : Achat des nouvelles machines industrielles et l’embouche de


200 salariés.
L’informatisation du travail comptable.

TSC 8 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS

1982 : Augmentation du capital à 6 000 000 DH.


Augmentation de la productivité jusqu’à 20 000 unités /h.

1983 : Cellule informatique : Emission des factures clients par


ordinateur.

1986 : Lancement de deux produits propres à la société :


« SWEET- POMME » et l’eau de table « IMOUZZER ».

1987 : Augmentation du capital à 10 000 000 DH.


Augmentation de la productivité à 25 000 unités /h.

1990 : Informatisation de la gestion des stocks.


Modernisation des machines de production.

1991 : Informatisation de la tenue de stock (produits finis,


emballages, matières premières).
Augmentation de la productivité à 40 000 unités/h.

1993 : Groupes pour production emballage plastique PET


(poly Ethylène Téréphtalate).

1995 : Augmentation du capital à 30 000 000 DH.


Production stable.

1997 : Le rachat du dépôt régional de la SIM suite aux achats des


produits SIM par la société.

1998 : Création de la Direction des Ressources Humaines et


formation.
Signature du certificat de la qualité l’ISO 9002.

2000 : Janvier : Lancement du produit « HAYAT-PECHE ».

TSC 9 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS
La mise en bouteille de l’eau de table « CIEL ».
Décembre : Commercialisation du produit « HI-C ».

2001 : Elargissement de la gamme « HAWAI » avec« HAWAI-


MANGUE ».

2002 : Lancement de l’eau de table « HAYAT».

2003 : Lancement de « COCA-COLA VANILLE » ; « CRUSH :


ORANGE / POMME / CITRON ».

2005 : Le rachat des dépôts de « COBOMI » : TOP’S ; TROPIC ;


ORONGINA.

Fiche technique

Raison sociale
Société des Boissons Gazeuses du Souss.
Mise en bouteille des Boissons Gazeuses.
Secteur d’activité
Eau potable.

Capital 30 000 000.00DHs.

Effectif du personnel 500 employés dont 80 occasionnels.

Taille 42 000 m2.

Forme juridique Société Anonyme.

Km12, route Marrakech, zone industrielle


Siège social
TASSILA AGADIR.

B.P
135.
93/340.
N° Registre du commerce

TSC 10 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS
N° Patente 49760010.

N° Identification Fiscale 6902134.

N° C.N.S.S 1483643.

TEL (0528) 83.33.33/83.41.41/83.42.42.

FAX
….
e-mail
Sbgs@sbgs.ma.
La première au marché du SUD (Monopole).
Place sur le marché
Notoriété et image de Très élevée.
marque
PDG Mr. AMSROUY HADJ M’HAMED.

Directeur Général Mr. AMSROUY HASSAN.

Administrateur Directeur
Mr. EL BAISSI M’HAMED.
Général

TSC 11 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS

ORGANIGRAMME

DG

Responsable
Assurance
Qualité
Direction Direction RH Direction Direction
Financière et formation commerciale technique

Service Service Service des Service


Comptabilité pointage ventes production

Service Service social SCE Service


Informatique magasin siroperie

Service Service Service SCE traitement


Fournisseurs personnel facturation des eaux

Service Service magasin


Service Clients Service paie
décompte MP

Service Magasin Service Service marché Service magasin


Pièces de rechanges administratif Froid PF

Service Service Service contrôle


trésorerie expédition qualité

Service de Service
Service achats
Traitement laboratoire

Service parc

TSC 12 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS

La politique de qualité SBGS


& Plan de qualité

- La politique de qualité SBGS :


• Satisfaire les clients et les consommateurs et être à
leur écoute.
• Produire et commercialiser des produits de qualité
irréprochable
• Respecter les principes, les standards et les directives
fixées par coca- cola compagnie et la réglementation en
vigueur.
• Avoir un personnel compétent, de bon sens, de pleine
compréhension et collaborant au progrès de la société.
• Améliorer en permanence l’efficacité du système de
management de la qualité de la société.

- Responsabilité par rapport à ISO :


Appliquer les procédures et les instructions du système qualité
de la S.B.G.S.
Vérifier et contrôler la conformité du système.
Identifier les non-conformités et les déclarer aux personnes
concernées.
Contribuer à l’amélioration en continue du système qualité de la
S.B.G.S.

TSC 13 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS

1/Direction commerciale

Elle est considérée comme le cœur de la société puisque celle ci


est chargée de vendre la production et aussi que parmi les 450
salariés de la S.B.G.S 350 sont des commerciaux.

Elle a pour tâche essentielle le contrôle des mouvements des


stocks du produit, c’est à dire l’enregistrement des entrées et des
sorties des produits et d’emballages.

Après avoir effectué les opérations comptables nécessaires


relatives à cette gestion des stocks (casse, rebut, …) et ajout des
entrée (achat, production, transfert, retour,….), le responsable du
magasin obtient un stock comptable. Si les écarts sont grands, le
magasinier doit chercher les causes du manque qui peuvent provenir
soit de la casse, des erreurs de checkage ou de la distribution
gratuite.

Ce service son contrôle sur les sous services suivants : ventes,


magasin commercial, expédition, facturation, marché froid,
décompte, et magasin gratuit.

A) Service des ventes.

Ce service s’occupe de l’encadrement de la force de vente et de


la mise en place de la politique commerciale sur marché.

B) Service expédition.

Sa tâche se manifeste dans les étapes suivantes :

TSC 14 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS
Chaque matinée, les chefs de dépôts de la SBGS et les
différents grossistes dans la région du sud faxent au responsable du
service la situation de leurs stocks.

Le responsable de l’expédition constate en fonction des besoins


en marchandises les stocks disponibles au magasin commercial. Le
responsable de l’expédition approvisionne les dépôts et grossistes.
Pour cela, l’expéditeur doit également vérifier la disponibilité du
matériel du transport, ainsi deux situations s’y imposent :
Soit que l’expéditeur est disponible dans la société et utilise ses
propres moyens pour expédier ces marchandises.
Soit que le transport de la SBGS n’est pas disponible et la
commande est urgente, donc la société fait appel aux transporteurs
privés.
Dans tous les cas, il effectue l’opération de chargement en
remplissant un document appelé « déclaration chargement ».

C) Service magasin commercial.

Parmi ses principales fonctions, on distingue : le remplissage, la


saisie des bons de chargement, le déchargement d’emballage et des
produits finis.

 Organigramme :

 Service expédition.
 Service checkage.
 Service facturation.
 Service trésorerie.
 Service contrôle (Responsable du magasin commercial).

• Service expédition :
A pour but d’assurer le bon déroulement de tout ce qui concerne les
commandes dépôts et autres fournisseurs dit « Extra », de chercher

TSC 15 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS
et négocier les prix d’expédition avec des tiers (location des
camions…).

• Service checkage :
A pour but l’assurance et l’organisation de chargement et
déchargement, par le rapprochement physique de tous les emballages
récupérables reçus de la part des clients et autres, aussi par
l’établissement, après inventaire physique, d’un bon d’expédition remis
par la suite au service facturation.

• Service facturation :
A pour but de passer tous les bons des autres services dans un
système d’informatisation capable de donner le résultat réel d’une
journée de travail (au niveau commercial).

• Service trésorerie :
Après le traitement des opérations de chaque vendeur, le service
facturation remet au vendeur la somme réelle qu’il doit verser eu
responsable de service.

• Service contrôle (responsable du magasin) :


Son rôle est de contrôler toutes opérations d’entrée et de sortie de
son magasin par :

⇒ Un inventaire physique à chaque matin.


⇒ Un rapprochement des bons de sorties et de transfert pour savoir
la quantité vendue et la quantité reçue des services extérieurs ou
de la production.
⇒ Expédier en cas de besoin, les emballages pour
D’autres fournisseurs afin de répondre à l’insuffisance d’un produit
dans le stock.

TSC 16 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS

D) Service facturation.

Ce service travaille en collaboration avec le service décompte, le


service facturation établit toutes les factures s’adressant aux
clients, il obtient à travers un programme informatique.

Conçu spécialement, des statistiques complètes et détaillées des


états de vente de l’usine ainsi que ceux des clients :
- Récapitulatif des bons de remises.
- Récapitulatif journalier des bons.
- Etat de stock : sorties / retours / déconsignations.
- Situations financières.
- Les impayés.
- La régularisation.
- Les notes de service.
- Les fiches clients.
- Fiche création article.
- Quotas vendeurs.

Aussi obtient-il l’état financier des clients, cet état comporte les
quantités vendues, leurs montants, les quantités de produits et
d’emballages retournés, les versements, leur mode (espèce, chèque,
effet…) et le solde clients.

E) Service marché froid.

Il s’occupe de la gestion des équipements frigorifiques. Son travail


consiste donc en l’installation, la réparation et l’entretien de ces
équipements.

F) Service magasin gratuit.

Sa principale mission est de gérer les produits périmés, retournés,


cassés ou qui ne sont pas conformes aux normes de qualité. Ainsi le

TSC 17 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS
magasinier remplit un ensemble de documents justifiants le mauvais
produit ou la casse par un « bon de mauvais ».

G) Service de traitement des données.

Ce service s’occupe de suivi des terminaux c’est à dire les machines


qui aident les vendeurs à enregistrer toutes les opérations
effectuées pendant leurs travaux.

Cette machine a pour objectif d’augmenter le productif du vendeur, à


assurer la disponibilité de tous les parfums sur le lieu de vente en se
basant sur la quantité récente de ces derniers.

Egalement, elle permet d’éviter les erreurs le calcul et la


récupération des ventes par point de vente, sur la machine le vendeur
peut identifier son état de stock qui s’affiche sur son écran, ce qui lui
permet d’éviter toute rupture de stock...

H) Service secrétariat commercial.

La direction commerciale gère les clients de la S.B.G.S, Ainsi


que la commercialisation de ses produits.

La secrétaire de la direction commerciale reçoit chaque jour les


réclamations des clients, elle enregistre ces dernières dans un
document nommé « saisie des réclamations clients ». Dans la première
partie de ce document figure les renseignements relatifs à
l’identification du client, la deuxième partie pour les informations
concernant l’objet demandé par la réclamation. Ensuite, le chef de
route se déplace vers les clients demandeurs pour mener une étude
de mérite ou non de l’équipement de la société.

TSC 18 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS
Si le client mérite l’équipement, le chef de route remplit un
document nommé «fiche d’opportunité frigo », le client signe et
légalise un contrat en trois exemplaires joint d’une copie de CIN en
contre partie de son utilisation pour les produits de la société
uniquement.
Le service s’occupe également de la réparation des équipements
(réfrigérateur, distributeurs…).

La secrétaire reçoit des réclamations des clients concernent les


boissons de la société qui contiennent des défauts soit d’emballage
soit du produit, elle remplie par la suite une fiche nommée «Fiche des
plaintes clients», ainsi, le produit est envoyé au laboratoire pour
analyse.

2/Direction financière
En gestion financière, cette direction doit encadrer tous les services
sous tutelle. Cet encadrement consiste à contrôler régulièrement le
travail effectué et à régler tous les problèmes rencontrés, il doit
rassurer la solvabilité financière de l’entreprise et gérer le budget et
en fin d’exercice elle dresse le bilan comptable.

En gestion administrative le directeur financier est chargé des


relations publiques (avec les banques, l’administration publique et
fiscale).

A) Service informatique.

Ce service a pour mission essentielle la gestion des stocks pour trois


magasins : Magasin des matières premières, produits finis pièce de
rechange et le service technique. Il se charge également de la
comptabilisation des dépenses effectuées par la société.

TSC 19 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS
Le service achat lui transmet le bon de commande, le bon de livraison
et le bon réception relative à une seule commande. Par la suite, un
contrôle général doit être effectué au niveau des données chiffrées
avec l’examen de l’exactitude de ces données, un bon de réception
informatisée appelée (accusée de réception) est établi pour être
transmis avec les pièces au service fournisseurs.

B) Service fournisseurs.

Ce service s’occupe des relations avec les fournisseurs après la


livraison de la marchandise. Après chaque livraison, le service reçoit le
bon de commande interne, le bon de commande externe, le bon
livraison informatique (passé au service informatique) et le bon de
réception du service achat.

Ce service contrôle : la quantité, le prix unitaire, le prix totale,


l’équivalence entre la commande, la livraison et la réception.

Une fois l’opération est effectuée, le responsable établit l’ordre de


paiement soit par chèque ou par effet.
Enfin, la responsable crée un état des effets émis dans les soldes lui
permettant d’établir la situation bancaire journalière.
Après réception de toute information de base qui concerne
l’alimentation soit de la production, soit de la Direction, soit d’autres
activités liées à L’entreprise, le service fournisseur et à l’aide d’un
système d’information « Exact », traite ces derniers de la façon
suivante :

 Rapprochement entre les bons de réceptions et les bons de


commandes et entre les bons de réceptions et les factures.

• En cas de conformité, établissement par « Exact » d’une facture


ou plus précisément d’une trace de facture, et remettre le tout au
contrôleur.

TSC 20 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS
• En cas de non conformité, rendre le dossier au service
concerné en signalant le motif de refus.

 Après l’acceptation, le responsable de contrôle ou contrôleur de


gestion, procède à la passation des écritures dans les comptes
appropriés.

 La dernière opération après le classement est de donner le feu


vert au service paiement pour l’établissement d’un ordre signé par
la direction générale, qui sera suivi de façon de paiement « chèque,
espèce ou traite ».

Remarque : Après le classement, le service de comptabilité


procède à d’autres opérations de comptabilisation exemple :
récupération de la TVA.

C) Service Clients.

Deux taches différentes sont à l’ordre de jour dans ce service.

 Suivi des dépôts avec tous les mouvements de vente ou d’achat


effectués ; ensuite établir un état solde par dépôt et le remettre
à la Direction.

 Suivi des clients ; avec des achats d’un grand montant ; pour savoir
leur situation vis-à-vis de la société « créditrice ou débitrice ».

• Suivi de la situation des vendeurs liée à la société et qui ont une


commission à recevoir à chaque fin de mois.

• Suivi de la situation des vendeurs aussi, s’ils ont atteint ou non


l’objectif fixé par l’entreprise et par conséquent recevoir leur
prime.

TSC 21 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS
Facturation des ventes exceptionnelles qui n’entrent pas dans
l’activité principale de l’entreprise.

Catégories clients :
• Hôtels.
• Grossistes.
• Embouteilleurs.
• MAKRO / METRO.
• MARJANE.
• Divers.
D) Service achats.

Ce service est considéré comme l’intermédiaire entre les différents


services de la société et des différents fournisseurs les vendeurs
des pièces de rechange des véhicules, les hôtels, les offices
d’équipement du bureau, les imprimeries. L’activité de ce service se
déroule comme suit :

Après la réception des bons de commande interne de la part des


différents services de la société, le service contacte les différents
fournisseurs pour leur demander des devis ou sont indiqués les prix
des différentes marchandises pour choisir le fournisseur qui offre le
meilleur prix.

Après avoir choisi le fournisseur le responsable d’achat lui envoi un


bon de commande externe.

Ce service est l’un des services les plus actifs dans la S.B.G.S Parce
que c’est la responsable qui se charge d’assurer tout achat de la
société : Direction, magasin, laboratoire etc.…

C’est un service qui crée ses fournisseurs, la responsable demande les


devis où sont mentionnés les prix des différentes marchandises, le
mode de livraison et les conditions de paiement. Après, elle cherche
également l’accord de la Direction financière, ensuite elle passe la
commande dans l’attente d’une livraison immédiate. Mais cette

TSC 22 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS
commande ne se réalise qu’après avoir reçu un bon de commande
interne que le magasinier se charge de compléter après avoir reçu une
commande verbale que le demandeur effectue. Ce bon est réservé par
le service achat ainsi que le magasinier.

Ce dernier décrit clairement les données du produit demandé tel qu’il


est, une fois compléter le bon de commande interne, il doit avoir la
signature du magasinier, le demandeur et la Direction générale, après
il le remet au service achat qui doit compléter un bon de commande
externe en définissant les données du B.C.I ensuite la responsable se
charge d’approuver le bon par le directeur général puis elle envoie la
copie originale avec le coursier chez le fournisseur qui a livrer la
marchandise avec un bon de livraison.

Après la livraison, la marchandise doit être vérifiée par le contrôleur


et le magasinier. S’il est conforme aux conditions de la qualité, il
remplie un bon de réception et le remet au service achat qui complète
son dossier et l’envoi au service fournisseur qui se charge des
règlements.

E) Service magasin pièces de rechange.

La mission de ce service se résume à la gestion des stocks du magasin.


A la réception d’un ordre de travaux, le magasinier s’assure de
l’existence de pièces demandées au stock. Dans le cas ou les pièces ne
seraient pas disponibles, le responsable établit un bon de commande
interne qui l’envoie au service négociation des prix avec les
fournisseurs.

Au stade de la réception des pièces commandées le responsable


établit un bon de réception sur la base d’un bon de livraison et un
extrait du journal nommé « écriture des mouvements de
marchandises ». Ce Document est ensuite envoyé au service
fournisseurs.

TSC 23 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS
Après avoir établit un bon de commande interne, le responsable
établit un bon de sortie pour confirmer la sortie du stock accompagné
d’une génération des écritures des mouvements.

 Objectif :

Assurer une bonne gestion du stock des pièces de rechange des


véhicules et des machines.

Remarque : Il s’agit des pièces de rechange des machines de


production de l’atelier (véhicules) et l’ordre général (de construction).

 Documents utilisés :

• Bon de commande interne « BCI ».


• Bon de livraison «BL ».
• Bon de réception « BR».
• Fiche casier « Fiche de stock ».
• Bon de sortie.

 Circulation de l’information :

 Réception d’ordre des travaux de l’atelier (Parc d’entretien et de


réparation) ou de la production.

• Si les pièces demandées sont disponibles : le magasinier rempli les


fiches casiers correspondantes aux pièces demandées et saisie le
bon de sortie sur le système « Exact » le bon de sortie est visé et
gardé par le magasinier (2 copies), la 3ème est envoyée au service
comptabilité.
• Si les pièces demandées ne sont pas disponibles :

TSC 24 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS
Le magasinier établit le BCI, le remet à la Direction pour
approbation puis au service achat (qui remplit la case prix et qui
établit le BCE).

 Réception du B.L relatif à la commande et l’établissement du B.R


Après comparaison entre le BCI et le B.L (au niveau référence, prix
et quantité).

 Le magasinier distingue lors du traitement, entre les pièces bien


et males stockées:

• Pour les pièces stockées : saisie de l’entrée sur système «


Exact » et fiche casier.
• Pour les pièces non stockées : transfert au centre de coût sans
tenir la fiche casier.

3/La Direction Technique


Elle constitue un centre de diffusion de l’information utile à la
direction général, à la direction commerciale et marketing et à la
direction financière, Elle s’acquitte de tout ce qui est production,
gestion des stocks que ce soit matières premières ou produits finis.

Elle veille à l’aboutissement du programme de production de la


société. En ce sens qu’elle assure le respect des délais et normes de
production et collabore étroitement avec la direction commerciale
pour élaborer un planning quotidien de production à partir des
prévisions de vente. Elle assure également un suivi rigoureux des
projets et réalisations de la société.

La Structure organisationnelle de la SBGS s’avère dans une


vision globale de la société en réseau puisque les différents services
sont en permanente interaction systémique les uns avec les autres, ce
qui constitue le point fort de cette organisation.

TSC 25 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS

Aussi faut-il noter le rôle prééminent joué par le responsable


qualité au sien de la société en tant que système d’alarme efficace
attaché directement à la direction générale comme il est apparent sur
l’organigramme de la SBGS.

A) Service production.

Dans ce service deux fonctions principales sont remplies :

 Assurer au Directeur technique l’état d’emballages pour


l’établissement d’un programme de production.
 Rapprocher avec le responsable commercial les transferts de
produits finis et emballages.

D’autres fonctions de deuxième degré apparaissent dans son travail :

 Inventaire physique par production et par jour du magasin


principal.
 Inventaire physique du magasin dit « RRII » dont on stock les
produits non conformes en vue de les détruire vers la fin du mois.
 Enregistrement des mouvements dans un système de gestion
informatisé qui affiche la situation du magasin à chaque fin de
journée.

CIRCUIT DE LA PRODUCTION :

La production à la S.B.G.S est divisée en lignes. Chaque ligne est


spécialisée dans un type de production.

 Ligne PET 1: L’eau est le seul produit embouteillé sur ce circuit, vu


les circonstances d’embouteillage de ce dernier qui sont très
risquées, en effet plusieurs intervention sont nécessaire pour
ressortir un produit de qualité, des salles très protégées, des
intervenants avec des outils de travail spéciaux.

TSC 26 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS

Les bouteilles en plastique venant de l’extérieur, sont soufflées pour


prendre la forme voulue. Ensuite, elles sont envoyées pour le rinçage
dans la rinceuse. Après remplissage et bouchage des bouteilles ; le
contrôleur enlève un échantillon pour contrôler l’état de l’eau à chaque
temps bien déterminé.

L’étiquetage et la mise en paquet et aussi la mise en palettes sont à la


dernière phase de production.

 Ligne PET 2 : Les produits à l’exception de l’eau, sont dans ce


circuit, en effet à chaque changement de taille ou de parfum, des
interventions et des changements s’opèrent dans tout le circuit,
commençant par la souffleuse, la rinceuse, la soutireuse
l’étiqueteuse, la fardeleuse et enfin le palettiseur.

Pour les interventions, ils sont de la même qualité que l’eau, à


l’exception de quelques standards de mélange exigés par « The Coca-
Cola Export » qui sont contrôlés à chaque temps bien défini.

Un système de contrôle rigoureux est lié directement au laboratoire,


ce système alerte ; à chaque fois le standard est dépasse ; la
personne concernée.

Un état de synthèse est obligatoire à la fin de la production, cet état


est remet au Directeur technique ; au Directeur général et au
responsable assurance qualité.

 Ligne verre : l’embouteillage sur ce circuit est caractérise par


plusieurs partie de contrôle.

Première partie : après récupération d’emballage les ouvriers se


chargent de mettre les caisses sur une chaîne transporteuse qui les
amènes vers une machine appelée « décaisseuse » comme son nom

TSC 27 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS
l’indique ; prend les bouteilles pour les mettre sur une autre chaîne
qui les amènes vers une autre machine appelle « laveuse ».
Le système de lavage est caractérisé par trois bains d’eau chaude et
de soude caustique qui se différent seulement par le degré de
mélange.
En passant de bain a l’autre le degré de soude baisse pour en fin avoir
des bouteilles totalement laver et rincer par l’eau de Javel et par la
suite l’eau propre.

Deuxième partie : après être laver le contrôleur procède à des


tests
bien définis pour s’assurer de la propreté des bouteilles ; par la suite
d’autre personne inspecte visuellement les bouteilles sans les touches
sauf en cas d’avoir vu un objet étrange a l’intérieur ou sur la bouteille,
dans ce cas il faut intervenir pour l’élimination de celle ci.
Vers la fin de processus de lavage un système automatique appelé
« inspectrice» inspecte les bouteilles sur tous les cotes, les bouteilles
conformes seront envoyer sur la sertisseuse pour être remplis, les
autres non conformes seront mis de coté en vue de les détruire.

Troisième partie : un système automatique est lie directement au


laboratoire dont on a standardise le pourcentage de mélange, ce
système est par la suite suivi par le responsable qualité; la prise de
note, l’enlèvement des échantillons pour le contrôle manuel; sont les
principales taches à remplir à chaque temps bien connu.

Quatrième partie : le contrôle manuel et automatique de


remplissage, l’étiquetage ; la mise en caisse ; la mise en palettes et le
stockage sont à la dernière phase de production.

Toutefois l’opérateur de chaque machine a un formulaire sous


contrôle qu’il doit remplir.

TSC 28 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS
B) Service parc.

Ce service s’occupe de l’entretien et la réparation du matériel et


outillage de la société : Carrosserie, tournage, peinture, entretien
mécanique, entretien électricité auto.

Les dossiers traités au service parc sont :


- Récapitulatif des consommations gasoil.
- Récapitulatif des consommations huile.
- Visite technique.
- Fiche des pneus / prime des pneus.
-Edition des actions administratives ; vignettes ; attestations
d’assurance
- Réparation des véhicules.
- Fiche outillages des véhicules.
- Inventaire des outils atelier.
- Des dépenses véhicules.
- VDO KIENZLE Rapport des trajets.
Le logiciel qui traite le disque et la clé des véhicules lourds est « VDO
Fleet Manager Lite ».
Et le logiciel qui traite les autres dossiers est « windiv ».

C) Service Magasin matière première.

Dans la première partie de travail du magasinier, la mise à jour des


flux concernant l’entrée et la sortie de son magasin est fort
indispensable, c’est pour cela un mécanisme de documentation est
nécessaire pour la bonne maintenance soit de son stock soit d’autre
intervenants inattendus.

 Bon de commande : pour satisfaire l’insuffisance de stock (pour


une période estimative).

 Bon de réception : pour compléter l’autre partie de l’inventaire


permanent.

TSC 29 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS

 Bon de transfert entre filiales : pour répondre aux besoins du


service production.

 Bon de retour fournisseur : pour retourner toutes les


marchandises dites non conformes.

 Bon laissez-passer : pour dégager de l’entreprise les déchets et


les emballages perdus et autres.

Remarque : Le travail de rapprochement entre la commande et la


réception se fait automatiquement par le logiciel «exact ».

4/La Direction Des Ressources


Humaines et Formation
La Direction des ressources humaines et formation se charge de la
gestion du personnel, Elle effectue le recrutement et se charge de la
gestion prévisionnelle des ressources humaines et la gestion des
incidents.

Cette direction s’efforce également d’instaurer un climat social


favorable au travail et inscrit ses actions dans une stratégie visant la
motivation, l’implication et l’intégration du personnel dans la vie de
l’entreprise et surtout dans les décisions communes de la société. Elle
accord un intérêt remarquable à la formation continue du personnel.
En plus de ces rôles stratégiques, la dite direction effectue des
missions classiques telles que les traitements et rémunérations du
personnel.

Elle se préoccupe des différentes activités des salariés. Elle vise :

• Le recrutement des salariés.

TSC 30 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS
• La rémunération.
• Le développement des compétences du personnel.
• La gestion du personnel (définir les postes et profils), la formation,
l’évaluation (critères de performances).
• Le suivi des dossiers administratifs concernant les autorités
publiques et privées.
• Le suivi des contentieux.

 RECRUTEMENT :

1. Types de recrutement :
On trouve deux types de recrutement (interne, externe).
 Recrutement interne : au sein de la société, il vise le
développement des compétences d’une personne pour occuper un
autre poste.
 Recrutement externe : se fait par la réception des demandes
d’emploi et C.V, ou par le contact des écoles et universités, ou par
annonces dans les journaux.

2. Méthodes de recrutement :
Le recrutement nécessite trois grandes étapes :
 Présélection des dossiers : Etude des demandes, C.V…

 Examen :
- Au niveau interne : entretien
- Au niveau externe : examen écrit, mise en situation, entretien
oral, entretien individuel.
 Période d’essai : - 3 mois pour les cadres.
- 1 mois pour les employés.
- 1 semaine pour les ouvriers.

 La formation :
1. Objectif :
Il faut fixer d’avance l’objectif prévu de chaque formation ainsi que
son temps et ses frais.

TSC 31 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS
Afin de réaliser des meilleurs résultats de cette formation, la société
établie un « plan de formation annuel » (formation vers la qualité, les
techniques, la Bureautique…).

2. Types de formation :
On trouve trois types de formation,
 La formation pour le développement des compétences du personnel
 La formation insertion
 La formation des stagiaires.
 Formation pour le développement des compétences du personnel :
Elle est sous forme d’action interne et externe.
 Formation insertion : pour le personnel nouvellement recruté.
 Formation des stagiaires : pour bénéficier de certaines
expériences.

 La rémunération :
Elle peut être :
 Par mois
 Par semaine
 Par quinzaine.
 Rémunération fixe : quel que soit l’effort du salarié, il reçoit un
salaire fixe.
 Rémunération variable : correspond à l’effort fourni.
 Primes.

 Gestion des services sociaux :


La Direction des ressources humaines et formation s’occupe
également de toutes activités sociales des salariés : assurances
maladies, retraite, C.N.S.S., allocations familiales distribuées par la
C.N.S.S, décès, crédits accordés aux salariés.

• Suivi des dossiers administratifs :


La Direction des ressources humaines se charge également des
relations externes, notamment des autorités publiques et privées.
Ainsi qu’elle est chargée de résoudre les contentieux d’ordre de

TSC 32 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS
travail ou général et de la gestion des contrats d’assurances et du
loyer.

• Dans le cadre du fonctionnement normal de la société, la D.R.H


vise une bonne gestion des différents avantages des salariés afin
de créer un climat de travail avantageux et rentable.

A) Service secrétariat de direction.

La secrétaire de direction assume de multiples responsabilités.


Celles-ci sont liées essentiellement à l’organisation de la société.

 Gestion du courrier :

A la réception du courrier, la secrétaire remet en main propre celui


destiné au personnel et classe celui de la société dans un parapheur
qui sera remis au directeur pour le consulter et donner par la suite
ses instructions.
Pour garder une trace du courrier arrivé, la secrétaire l’enregistre
dans un registre appelé « courrier arrivé ».Le courrier est transmis
quotidiennement aux intéressés.
En ce qui concerne l’envoi du courrier, la secrétaire établit ses
correspondances en trois exemplaires :

- Original envoyé au correspondant.


- 2ème exemplaire classé dans un classeur appelé « courrier
départ » par ordre chronologique.
- 3ème exemplaire classé dans le dossier faisant l’objet de la
correspondance.
La secrétaire de direction dispose de trois moyens de
correspondances :

- Lettres.
- Fax.
- Télex.

TSC 33 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS

Gestion des communications téléphoniques :

La secrétaire de direction est appelée à recevoir des communications


internes et externes de la société.
Pour éviter les oublies et les erreurs, un imprimé spécial « message
téléphonique » est réservé pour garder les messages destinés au
directeur.

• Classement :
La secrétaire de direction procède à plusieurs types de classements :

• Classement chronologique :
Utilisé pour le courrier « départ et arrivée », il consiste à classer les
documents selon leur date.

Classement Alphabétique :

Ce genre de classement consiste à classer les éléments suivant l’ordre
alphabétique. Il est utilisé pour les offres de service ; les banques.

• Classement idéologique :
Il consiste à ranger les éléments suivant des sujets en sous sujets.
Ce genre de classement est utilisé pour les demandes d’emploi, notes
de services, aides sociales.
Les meubles utilisés sont :
- Meubles à tiroir pour les classeurs à anneaux.
- Les clapets.
- Classeurs pour dossier suspendus.
- Tiroirs avec serrures.

• Correspondance :

Il existe deux types de correspondance :


* Correspondance interne de l’entreprise qui est faite sous forme
de :

TSC 34 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS
- Documents transmettant des ordres : Notes de service, consignes.
- Documents transmettant des informations : Notes d’informations,
compte rendu, rapport, procès verbal.
* Correspondance externe de l’entreprise.

• Traitement de texte :

La secrétaire de direction effectue ces multiples travaux de


traitement de texte sur ordinateur.

• Accueil des visiteurs :

Une bonne image de marque est un élément précieux, pour le


développement des relations professionnelles de l’entreprise. Or,
c’est à travers la qualité de l’accueil que se crée cette impression
favorable.
Ainsi, quelque soit le volume de son travail, la secrétaire de direction
doit accomplir sa tâche tout en ayant un comportement favorable à la
communication.

• Organisation de la réunion :

Il s’agit d’un travail qui rejaillit sur les prestiges de l’entreprise, il est
en fait du ressort de la secrétaire de direction. Lorsque le directeur
décide de faire une réunion, la secrétaire prépare des convocations
aux personnes participantes. Sa présence le jour de la réunion est
indispensable pour prendre des notes afin de rédiger un compte
rendu. Ce dernier est remis par la suite au directeur et à toutes
personnes présentes lors de la réunion. Une copie de compte rendu
doit être classée au secrétariat.
• Organisation des voyages :

Quand le directeur général ou un membre du personnel décide de


voyager, la secrétaire de direction est chargée de faire la

TSC 35 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS
réservation du billet d’avion, la chambre d’hôtel ainsi la voiture en cas
de besoin.
En ce qui concerne la réservation du billet d’avion, elle est faite
d’abord par téléphone ensuite confirmer par un bon de commande
externe.
Quant à la réservation de la chambre et de la voiture, elles se font
par fax.

PARTIE 2

LES

TRAVAUX

EFFECTUES

TSC 36 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS

Au cours de la période de mon stage, j’ai effectué un certain


nombre de travaux au sein de quelques services dont je peux citer :

1. Direction commerciale.

 Service Secrétariat commerciale :

• Classement des dossiers.


• Classement chronologique, numérique vertical à visibilité latérale.
• Classement idéologique.
• Saisie des bons de livraison (sortie clientèle, retour définitif, prêt,
retour pour réparation…).
• L’établissement d’une fiche appelée « fiche de réclamation
clients ».
• Cachet des contrats.
• Répondre au téléphone.
• Accueil, photocopie, l’établissement d’une « fiches plaintes
clients ».

 Service magasin commercial :

• Saisie des ventes à partir des bons de chargement et


déchargement (emballages, produits…) : l’état journalier.
• Téléphone.

 Service facturation :

• Pointage des factures, cachet.


• Classement des dossiers.

2. Direction financière.
 Service magasin pièces de rechange :
• Classement chronologique des dossiers.
• Compléter la fiche casier et les bons de sortie (manuellement).

TSC 37 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS
• Téléphone.
 Service achats :

• Pointage des « accusés de réception » (Factures fournisseurs).


• Cachet des factures (date du pointage).
• Cachet du bon de réception.
• Bon de commande interne (manuellement).
• Photocopie, téléphone.

 Service fournisseurs :

• Vérification des B.L avec les factures.


• Classement des dossiers alphabétique et chronologique.
• L’envoi du règlement (facture, chèque) soit par poste
(recommandé), soit par colis.
• Photocopie des factures.
• Contrôle des dossiers, cachet.
• Classement des dossiers traités (alphanumérique).
• Téléphone.

 Service clients :

• Enregistrement des factures.


• Saisie des bons de caisse (gestion des dépôts).
• Vérification des montants de remises, cachet.
• Saisie des statistiques des ventes (mensuelles, annuelles).

3. Direction technique.

 Service magasin matières premières :

• Saisie des transferts entre filiales (dépôts).


• Journalistique.
• Saisie des bons de réception.

TSC 38 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS
• Téléphone.

4. Direction ressources humaines et formation.

 Service Secrétariat de Direction :

• L’enregistrement du courrier arrivé.


• Trier les dossiers destinés aux autres services, ceux qui
nécessitent la consultation du Directeur (dans un parapheur), puis
classement des dossiers dans un classeur nommé « Courrier arrivé
».
• Photocopie du courrier départ et arrivé (fax, facture…).
• Classement des dossiers traités (classement idéologique).
• Contrôle des montants des factures, cachet, donner un code.

TSC 39 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS

CONCLUSION

Aujourd’hui, l’ère du monopole de la COCA-COLA


Company partout dans le monde, est révolue. En effet, la
mondialisation est un phénomène qui évolue à l’encontre des
monopoles des multinationales

Même au Maroc, le marché de la S.B.G.S est


caractérisé par la venue de nouveaux concurrents, ainsi que la
présence d’un grand nombre de produits substituables notamment
le thé et les autres jus.

Un autre problème réside dans le fait que la limitation


de la zone géographique dans le sud, l’empêche à conquérir
d’autres marchés.

Toute fois, malgré les problèmes cités, la force de


développement de la S.B.G.S, réside dans le fait qu’elle ne cesse
de remporter des prix de qualité à l’échelle national, ex : 1er prix
pour l’année 2000 (normes Coca-Cola).

Cette force de développement revient


essentiellement à la culture d’entreprise qui règne dans tous les
services de la fameuse S.B.G.S.

Finalement je tienne à remercier une autre fois tous


les personnels de la société, et j’espère que ce premier rapport
de stage, permet de donner une idée générale sur la société.

TSC 40 2010/2011
ROYAUME DU MAROC

SBGS

TSC 41 2010/2011