Vous êtes sur la page 1sur 6

THEORIE DE GILLESPIE (METHODE VSEPR)

En 1957, le chimiste canadien R.J Gillespie a développé la théorie appelée VSEPR


Valence Shell Electron Paire Repulsion
= Répartition des paires électroniques de valence autour de l’atome central

a- Principe – Intérêt de la méthode


La molécule est symbolisée par: A Xn Ep

ATOME CENTRAL DOUBLET


LIGAND ELECTRONIQUE
LIBRE
Sachant que les doublets électroniques de la couche de valence se repoussent
entre eux, la géométrie de l’ensemble sera celle pour laquelle les répulsions
sont minimales, soit, les doublets électroniques sont les plus éloignés possibles

On peut alors prévoir, à partir d’un schéma de Lewis, la GEOMETRIE de la molécule

Karine HEDUIT - ETSCO Angers 1


b- Géométrie Molécule type AXn
Molécule type Représentation Géométrie
X X Molécule linéaire ou
AX2 A
180° digonale
X Molécule triangulaire
AX3 120° A
(ou trigonale)
X plane
X
X
109°28’
AX4 X A
Molécule tétraédrique
ou tétragonale
X
X
X 90° Molécule bipyramide à
AX5 120°
X A X base triangulaire
X (≡bipyramide trigonale)
X
X Molécule octaédrique
AX6 90°
X
90° X
A (≡bipyramide à base
X X
carrée)
X
Karine HEDUIT - ETSCO Angers 2
c- Présence de paires non liantes Molécule symbolisée par AXnEp
A est entouré par n + p doublets non équivalents: les règles précédentes s’appliquent
MAIS les angles idéaux sont modifiés.
Exemple: Si molécule de type AX2E2 Géométrie équivalente à AX4
Angle différent de 109°28’

Sachant qu’un doublet non liant est plus volumineux qu’un doublet liant partagé
entre 2 atomes, il en résulte l’évolution suivante

Force de répulsion croissante

paire non liante → paire non liante

paire non liante → paire liante

paire liante → paire liante

Karine HEDUIT - ETSCO Angers 3


c- Présence de paires non liantes

Exemple Type n+p Géométrie Représentation

SiH2 Molécule triangulaire α > 120°


AX2E 3 ≡ AX3
(Si: Z = 14) déformée Si
H α < 120°H
AX3E ≡ AX4 X
NH3 4 Molécule tétraédrique α> 109°28’
X
H A
N
déformée X
H
X ≈107°
H
H2O AX2E2 O
H H
≈104,5°
AX4E 5 α < 120° F
SF4 ≡ AX5 Molécule bipyramide F
à base triangulaire S
F
déformée
F F

ClF3 AX3E2 Molécule plane F Cl


(forme T)
F
F
XeF2 Molécule linéaire
AX2E3 Xe
(Xe: Z = 54)
Karine HEDUIT - ETSCO Angers 4
F
Exemple Type n+p Géométrie Représentation

F
Molécule octaédrique
AX5E 6 ≡ AX6 déformée
F
+ F
XeF5+ Xe
F F
= pyramide à base carrée

XeF4 AX4E2
= molécule plan carré F F
Xe
F F

Karine HEDUIT - ETSCO Angers 5


d- Présence de liaisons multiples Molécule symbolisée par AYn

On assimile les liaisons multiples à des liaisons simples plus volumineuses:

triple liaison > double liaison > simple liaison

Exemple: POCl3 : type AX3Y Géométrie équivalente à AX4


Angles différents de 109°28’

α> 109°28’ O

Cl P
Cl
Cl

Karine HEDUIT - ETSCO Angers 6