Vous êtes sur la page 1sur 15

Béton armé et précontraint I

TORSION

Jean Marc JAEGER


Setec TPI

E.N.P.C. module B.A.E.P.1


ENPC – Module BAEP1 – Complément 1
ENPC – Module BAEP1 – Complément 2
17. TORSION: Généralités
- Les essais d’éléments soumis à de la torsion montrent
que la raideur de ceux-ci chute très vite dès fissuration du
béton.

- Lorsque la résistance à la torsion d’un élément


conditionne l’équilibre statique de la structure l’EC2
impose une vérification complète à la torsion: à l’état-
limite ultime et à l’état limite de service.

- Dans le cas contraire l’EC2 n’impose pas de vérification à


l’E.L.U. mais des clauses de ferraillage minimum.

EN 1992-1-1 Section 6.4 ENPC – Module BAEP1 – Complément 3


Essais de rupture des poutres par torsion
Des essais à la torsion de poutres en béton armé, réalisés par Jacques Fauchart,
ont montré une forte diminution de la raideur à la torsion d’une poutre dès que le
béton fissure .

Equilibre statique et torsion


Lorsque l’équilibre statique d’une structure dépend de la résistance à la torsion
d’un de ses éléments l’EC2 impose une vérification complète de cet élément aux
états limites ultimes et aux état limites de service.
Dans le cas contraire on peut se dispenser de la vérification aux E.L.U. mais les
règles imposent un ferraillage minimal.

ENPC – Module BAEP1 – Complément 4


17. TORSION: Section équivalente

- le flux de cisaillement est calculé sur une section fermée


à parois minces (indicées i) équivalente d’épaisseur tef,i :

tef,i = A / u avec tef,i ≥ 2 x a


a distance entre l’ axe des armatures longitudinales et
le parement extérieur,
A aire totale de la section,
u périmètre de la section.

EN 1992-1-1 Section 6.3.2 ENPC – Module BAEP1 – Complément 5


Essais
Les essais montrent que des cylindres en béton armé de section circulaire pleine
se comportent, après fissuration, comme s’ils étaient creux.
En résistance des matériaux l’expression de la contrainte de cisaillement de
torsion dans un tube mince fermé est: C
τ=
2Ωe
C est le moment de torsion,
Ω est l’aire enserrée par la ligne moyenne du tube
e est l’épaisseur du tube

Section équivalente
Ces sections pleines peuvent être modélisées par des sections fermées à parois
minces équivalentes.
A est l’aire totale de la section pleine délimitée par le contour extérieur,
u est le périmètre du contour extérieur.

Epaisseur de la paroi fictive tef,i


L’épaisseur de chaque paroi du contour tef,i = A / u ne doit pas être inférieure à
deux fois la distance entre l’axe des armatures longitudinales et le parement
extérieur.

Aire intérieure au feuillet moyen Ak


L’aire intérieure au feuillet moyen de la section fermée à parois mince équivalente est notée
Ak .
ENPC – Module BAEP1 – Complément 6
17. TORSION: flux de cisaillement, sollicitation tangente

Ted
τ t ,i =
2 Ak tef ,i

Ak
Ted
VEd ,i = zi
2 Ak

Ted= moment de torsion


tef,i = épaisseur de la paroi fictive i
Ak = aire intérieure au feuillet moyen (noté A)
zi = longueur de la paroi i

EN 1992-1-1 Section 6.3.2 ENPC – Module BAEP1 – Complément 7


ENPC – Module BAEP1 – Complément 8
17. TORSION et TRANCHANT: inclinaison des bielles

- angle d’inclinaison des bielles ϴ :


1,0 ≤ cot g (θ ) ≤ 2,5
- critère de résistance des bielles de béton :
TEd / TRd ,max + VEd / VRd ,max ≤ 1,0
TEd moment de torsion
VEd effort tranchant
TRd, max = 2να cw f cd Ak tef ,i sin θ cos θ
VRd ,max = α cwbw zν 1 f cd /(cot gθ + tan θ )
avec α cw = 1
 f 
v = 0,6 1 − ck  et v1 = v
 250 
dans le cas général

EN 1992-1-1 Section 6.3.2 ENPC – Module BAEP1 – Complément 9


Effets de la torsion et de l’effort tranchant
Les effets de la torsion peuvent être superposés à ceux de l’effort tranchant en
prenant le même angle d’inclinaison des bielles θ.

Résistance d’un élément soumis aux sollicitations d’effort tranchant et de torsion


La condition à satisfaire combine les effets du moment de torsion agissant de
calcul avec ceux de l’effort tranchant.

Effort tranchant résistant de calcul et moment de torsion résistant de calcul TRd,max


La valeur du coefficient ν1 est fixée par le §6.2.3 (3). Elle est en général égale à ν
Et prend une valeur différente quand la contrainte de calcul des armatures
transversales est inférieure à 0,80 fyk.

ENPC – Module BAEP1 – Complément 10


17. TORSION et TRANCHANT: armatures calculées
- armatures longitudinales de torsion:
∑A sl f yd
=
TEd
cot gθ
uk 2 Ak
- armatures transversales de torsion:
Asw f yd TEd
=
s 2 Ak cot gθ
- armatures transversales de tranchant:

Asw f yd VEd

s z cot gθ

EN 1992-1-1(NA) Section 6.3.2 ENPC – Module BAEP1 – Complément 11


Armatures longitudinales de torsion:
L’aire de la section des armatures longitudinales de torsion est notée ΣAsl. Son
expression est donnée dans la planche précédente ou uk est le périmètre de la
surface Ak.
Ces armatures sont réparties (espacement n’excédant pas 350 mm) sur la
longueur zi de chacune des faces de la poutre, avec une barre au moins à chaque
angle et peuvent être concentrées dans les angles pour de petites sections.
Armatures transversales de torsion: (cf NF_EN_1992_1_1_NA)
L’aire de la section des armatures transversales issues des seules sollicitations de
torsion est notée Asw. Son expression est donnée dans la planche précédente ou s
est l’espacement des armatures transversales de torsion.
Il est à noter que l’aire Asw équilibre le flux de cisaillement agissant dans la paroi
mince fictive et doit être disposé tout du long du parement extérieur.

Armatures transversales d’effort tranchant:


L’aire de la section des armatures transversales issues des sollicitations d’effort
tranchant est également notée Asw. Son expression résulte de la comparaison
entre VEd et VRd,s (cf chapitre sur l’effort tranchant).

ENPC – Module BAEP1 – Complément 12


17. TORSION: Armatures minimales
- Lorsque l’équilibre statique de la structure n’est pas
conditionné par la résistance à la torsion d’un élément
l’EC2 n’impose pas de vérification à l’E.L.U. mais des
clauses de ferraillage minimal.

- Ferraillage minimal vis-à-vis de la fissuration (§7.3.2)


As ,minσ s = kc kf ct ,eff Act

- Ferraillage minimal vis-à-vis de la torsion (§9.2.3)


(reprennent les clauses minimales pour le tranchant)

ρ w = Asw /( sbw sin α ) ≥ ρ w,min = (0,08 f ck ) / f yk


sl ,max = 0,75d (1 + cot gα )
EN 1992-1-1 Sections 7 et 9 ENPC – Module BAEP1 – Complément 13
Armatures minimales de torsion:
Dans le cas ou la stabilité de la structure n’est pas déterminée par la résistance à
la torsion mais ou des sollicitations de torsion apparaissent dans les calculs
d’ensemble (basés sur la compatibilité des déformations), un ferraillage minimal
doit être mis en œuvre pour limiter la fissuration.
Sections minimales d’armature pour maitrise de la fissuration: (cf Art. 7.3.2)
La section minimale des armatures dans la zone tendue est notée As,min. Son
expression est donnée dans la planche précédente où:
k c = 1,0 en traction simple
 σc 
k c = 0,4 1 −  ≤ 1 en flexion simple pour une section rectangulaire
 k1 ( h / h*) f ct ,eff 

Armatures transversales minimale de torsion:


Les dispositions minimales imposées pour l’effort tranchant sont suffisantes en
rajoutant des clauses concernant l’espacement des cadres:

s ≤ u / 8 avec u périmètre du feuillet moyen, et


s inférieur à la plus petite dimension transversale de la poutre

ENPC – Module BAEP1 – Complément 14


17. TORSION: Exemple

JUSTIFICATION D'UNE SECTION RECTANGULAIRE A LA TORSION selon NF EN 1992-1-1

DONNEES RESULTATS
Section Paramètres de torsion
b= 0,50 m t ef,i = 0,154 m épaisseur de la paroi fictive
h= 0,80 m Ak= 0,224 m² aire intérieure au feuillet moyen
d= 0,74 m u= 1,985 m périmètre extérieur
z= 0,67
c= 0,06 m Cisaillements
τt,i = 2,91 MPa torsion

Matériaux v Ed = 1,35 MPa tranchant


fck = 30 MPa
ϒc = 1,5 Angle des bielles de compression
fctef = MPa ϴ= 45 degrés
VRd,max = 1,998 MN valeur maximale effort tranchant

fyk = 500 MPa TRd,max = 1,625 MN moment de torsion résistant

ϒs = 1,15 T Ed/TRd,max+V Ed/VRd,max 0,37 ≤ 1,0 condition nécessaire


fyd = 435 MPa
Armatures
Efforts appliqués ΣAsl 20,41 cm² armatures longitudinales de torsion

T Ed = 0,200 MNm (Asw/s)torsion - pa r face 10,28 cm²/ml armatures transversales de torsion

V Ed = 0,500 MN (Asw/s)tranchant 17,27 cm²/ml armatures transversale de tranchant

ENPC – Module BAEP1 – Complément 15