Vous êtes sur la page 1sur 66
ea WO ad I$ a ae Aa Les Aventures de TINTIN et MILOU font paru dans les langues suivantes: afrikaans: HUMAN & ROUSSEAU Le Cap allemand: ‘CARLSEN, Hamburg CASTERMAN Paris/Toumai METHUEN Londres LITTLE BROWN Boston DAR AL-MAAREF Le Cairo JUVENTUD Barcolone ELKAR ‘San Sebastian ‘ANANDA, Caleutia EMMENTALER DRUCK Langnau ‘AN HERE Quimper RENAISSANCE Sofia JUVENTUD Barcelone EPOCH PUBLICITY AGENCY Taipei cosmos: Seoul CASTERMAN Paris/Tourai ‘CARLSEN ‘Copennague JUVENTUD. Barcelone ESPERANTC Pais (CASTERMAN. Pavs/Tournal ‘oten: DROPIN “Thorshavn finlandats: oTava, Helsinki trangais: CASTERMAN Pare/Tournal fnison: AFUK ouwert galicien: JUVENTUD Barcolone gall: RUE DES SCRIBES Rennes gals: GWASG Y DREF WEN Carcitf grec: MAMOUTH Athones nébreu: MIZRAHI Telavv hrongrois: EGMONT Budapest Indonésien: INDIRA Djakarta ‘rare: UNIVERSAL EDITIONS Teheran ‘stances. FIOLV Reykjavik italien: ‘COMIC ART Fome Japonais: FUKUINKAN Tokyo ‘atin, ELVCASTERMAN Recanat/Paris-Tournal luxembourgoois: _IMPRIMERIE SAINT-PAUL Luxembourg ‘malais: ‘SHARIKAT UNITED. Pulau Pinang néerlandals CCASTERMAN. Dronten/Toumai norvégion: ‘SEMIC Oslo cocci: (CASTERMAN Pars/Tournal picard touraisien: CASTERMAN ParisTounal potonais EGMONT Varsovie portugais VERO Lisbonne romanche. LIGIA ROMONTSCHA Cuira russe: (CASTERMAN Paris/Toural serbo-croate: EGE NOVINE Gomi Mianovac EGMONT Bratislava ‘CARLSEN ‘Stockholm EGMONT Prague DUANG-KAMOL, Bangkok ‘YAPI KREDI YAYINLAR] Beyoglu-Istambul ‘CASTERMAN Paris/Toural ISSN 0750-1110 Copyright © 1946 by Casterman Lorary of Congress Catalogue Card Number Aor 5851 Copyright © renewed 1974 by Casterman brary of Congress Catalogue Card Number Fi 585956 All sights reserved under Intemational, Pan-American and Universal Copyright Conventions 'No portion of this book may be reproduced by any process: without the publisher's written permission, Droits de traduction et de reproduction réservés pour tous pays. Toute reproduction, méme ariel, de cat ouviage est interdite, Une copie ou reproduction par quelgue procédé que 2 soit, photographie, microm, bande magnetique, disque ou autre. constiue une conieta- on passible des peines prévues par la loi du’ ti mars 1957 sur la protection des droits auteur. ISBN 2 203 09108 6 hupvwwcastorman com - HERGE - LES AVENTURES DE TINTIN LE LofuS BLEU CASTERMAN LE Lotus BLEU DES NOUVELLES DE TINTIN I Sie On se souvient de la | un précipice, avait trouvé i Ty, lute sans mere! que le | armor Mp jeune reporter Tintin | —Rappelons & cet effet Depuis qu'ila pris ‘avait engagée contre une | que ce personage aya Thabitude de cap-| puissante bande interna- | mystérieux n’a jamais pu ter des messages tionale de trafiquants de | étre identifié et que son ‘ sur ondes courtes, stupetants. corps, dallas a is Noe "lectours._nvont | mae ats ratowns cartes pas cubie que te | Nous epprenons ffure Slobetrote? eat | jougtnul Gus We ayn: (aussi, apse, mul | patigue reporter et Son ples’ ventures, Att | Inagpurable” Mou sont fret sous los verous | toujours, les notes Gu [es prepay afiige de | Maharadjan de’ Rava) IS Gardena exception | poutslan’ chee aul io Ge Maur ehet qui hte | gotten un Topol bien sue Sune’ cite dans | Sorte Quest-ce que tout cela peut bien signifier? Rio 4px (comessage doit} |[Voyons,inon goniomstre\|\| Sahib Tintin,le Maharadjah were is yor’, pourianfavorrW ||iadiowe la directionO-5-\|N - “désireraif ‘vous voir, t voit fon %, ‘an sens, mais ¥j ||0,£-N-E.Le poste émetteur 1 ison Fequel?. - {\ |\coit doncthéoriquementse Cest bien. ex maine 7 fia BS, ands ign? roe sur ure hare ren: Jarrive. be téede la méme maniére, et chor oh J tuted assent par Rawhajpoutalah..J me ow here $ ae LOO me te ene me net gee ene pypite ci me oke ones f “pat te ’ es Mon cher ami, voici le célébre fakir Cipagalouvishni, gui va nous monirer ses tours Ah oui?... Je suis. | cul ix de le voird Em mn =< Et maintenant, si Seigne: le per: ent je vars leur ae Il prediré lavenir.. ‘ ay) pe Ah! je comprends : \| Wercusez-moi,mals ce sont ces coussins...} je" l@ peau, tel- = le i Te Voyons...Ahije vois que vous avez le i out de laventure...Vous avez deja traversé Ides situations fort perilleuses...Mais vous et...Oh!oh! léles frés courageux voila gui est trou - Fie blant... (EE is, Le vois un homme redou- fable pour vous...Yous le icroyez mort mais il prepare] [sa vengeance...Soyez sur vos gar-¢-des! opie De Shangai?.-Deniet fajall pas mal depo: feels! 's pour $ PORTO rdnren. yy Je yois aussi un fakir, “a honte de notre cor-| poration ,acharnd 3 Votre perl de vous. . de vous. arme terrible,contre laquelle on ne peut rien... Monsieur Tintin ?.. . a Prenez garde, car je vois encore un homme, un homme 4 peau estpres|] || jaune, cette fois...Ses ss prés || || cheveux sont noirs.. 1! vous || || porte des lunettes... «all possédeune|| || Prenez garde:ila juré votre perz te! Cest moi. Ouvrons Foeil. .. Tonnerre!|afléchefte nn! au redjaidjah, le pot sina file oa Somquirend-fou Mitsuhirato...Ona be- soin de vous... Je... Shanghai...Relenez bien ce nom: Mitsuhirato. . Mitsu...Mitsubirato. .. Mitsuhirato, Bon.Ensuite?... TOUNG Ys1 JJ NANJ PEI J Le malheureux! West fou!. [sng tintintyadarot galerie } un cfranger! qui désire vous parler. dit qu'il I autre file sans demander son | vient spécialement de shanghai = pour vous voir. Jai des choses extréme - ment importantes 3 vous di- re, Puis-je vous parler ici? Certainement Nous sommes seuls : voyez... Vite, parlez!...Qu‘avez-) vous é me dire?... Te. Tene sais Sp pies..Aisi' Jeme sou- viens 0 TINTINE Le fakir, Tintin ‘Le fakir \| J Voyez!...Le poison-gui-rend-fou! | Par Brahma! MU faut que je parte immediate. gud dtaif en prison’. « ys poison quired oat Fo ipcuraunl ual rent bout ts Chine, Ce pene Dstest évede ce ma- homie ya eu le lemps de me tint... On vient de “ faire comprendre qu'on mien avertir. mat - endaita Shanghai. WOUAH! WOUAH! Gucclpues fewted plus taal... 7 7 Et voici votre malle que Jon Mle Lont 7] | descend... Yous étes done aleve bien décidé a partir?... Bui oF non Je ne puis pas mren al Jer sans Mi, lou... Milou!!!... Mon pauvre Milou que jiavats,par mé- garde, enferme dans la malle!.| Je puis pertind présent!... Hitsuhirato...qitsubira- rar Hensietn TN? to..Comment décourrirce “a, par exemple [bonhomme,d présentt.. Comment sait-on Cest un nom japoneis, que je suis ici? bien sir, mais... 4 3 Na 4 aa Espéce de blanc -bec! qu’est- ce [Yous aurez demes nouvelles, i Juquet!..Youspouvez y comple qui vous prend de mempécherde forriger un dees viluing cocos?.. i (Tne (te?...Tya de fntah{ voila )| Quelle fate . i (ete) ocd Figured-vous ||.» -5'est permis dintervenir en fa- vt Gibbons] tu fis, mon | in eune bune-bes|| || veur d'un treur de pousse-pousse qui mavait bousculéet que jemap- Bs prétais 3 corriger dimportance.Mem- pécher de hattre un Chink, n'est - ce pas une chose infolérable?.. 4 Ou allons-nous si nous ne pouvons méme plus denotre belle || |{ Cele admirable civilisation inculguer d ces sales Jaunes quelques notions de po-\\|| civilisation o occidentale gui litesse?... Cest 4 vous dégodter de rouloir civili- cidentale ?. oes, ser un peu ces barbares!...Nous n'aurions donc plus aucun droit sur eux, nous qui leur apportons les bienfaits.. Tu Tas fait exprés,sale Chink! Je mien vais tapprendre, mi Sppanguer de respect ¢ yn homme de race Blanche: Ou en efais-je?... Ah oui! )||[de vais essayer de connattre Je notre ‘belle civilisation som found Burl herl gu sexe Ba eS Lbuis lechef de la police de la conces- 3 sion jafermatiohele,cols nemesena pas difficile.tt Je donnerai.d mon four, d ceppetit’Don Quichotleune logon dont ii se souviendral..- Monsieur Tintin... Faites entrer... | Bon... Jevous [Her cher Monsieur, if faut refourner remercia, Pea Immédiatement aux Indes. Le maharadjah de Rawhajpoutalah est en grand danger.,Je Yous avals envoye un messager. chinois pour vous dire de veiller, sur /ui.Ne lavez- Vous pas vu? Si, mais, i] a 8té Frappe par une flechette empotsonnce, ef nd pu prononcer que. deu mots: votre nom et "Shanghai Buis if perdi Les scélérats!. lisne reculent. de Yant aucun crime... Croyez-moi, vous avez eu tort de quitter le mahars- Excusez-moi, je ne puis yous en dire davantage : 77 propre vie serait en danger... Hais,de grace, * 101 ef retournes (Un vrai Japo- Ingis Sait tou jours tout, Monsieur... Excellerte idée.. Ah!j'oubliais... Hcfiez-vous de tout le “monde, ici, et surtout des Chinois! Votre vie ne tient guy guid un fil... [eis alors,sije com- alll] : prends bien, il m'a ‘ Voile gui va nous sauvé la vie,celui 5 lremettre de nos qui m'a assailli.. SS Emotions. Vaura-t-l un peu de thé pour 6) Mais puisquel Et nous on dit 3 v8 de 22 Gendermain ... je vous dis...) garder vo franguille ieee Tease tom petit Don Quichot eB, Oui.uth bien! je if. Ramassé jarune patrouille CRoctrH alraatssts een... en sr iv 13-bas!...4e gargon gui Senfuit & bicyelette Courage, Milou!.,.Dés que le camion ralentira,je sauterai!... (Faspar exemple? Tu fe souviens, Toul ce que jeu Glatt pelt dail eta ohinds a Agaucke?..A droite. Tout droit?... Ici, au moins , ils ne’ viendront pas nous chercher!. filme que four rrait M. Rasta-| Je suis bien content d'avoir gagné la course..et..et fessayerai LES ACTUALITES MONDIALES Honorat ENLEVE LE GRAND ©. INTERNATIONAL Te professeur| Fan Se-Yeng, Wouah! i célébre parses Wouah! remarguables ouvrages sur HT i) sees 4 derentrer 4 G fl | Shanghai apres| un long voya. y | 9¢, d’etudes en Amérique Ze voici, dans ‘son beau jar din,godtant enfinun repos bien mérité.. - see wea Voils 'homme qui Ras q BYE Chez le professeur Fan Se -Yeng!... pourrait guérir 4 Y Vous savez ow i habite?... Te fils de Wang! i Mon venérable FanSe-Seng, nest pas encore rent Sit vous | Hais'tl ne tardera guere| Youle (Mon coeur estdans linguié ‘tude. Mon venérable aire (avait ait qui serait rep- rd vers dix heures.tt if ‘est plus de minuit!... Yous a-t-il dit oi if allait ?... Oui, est allé dune reception donnée, ‘enson honneur, pat Son ami, Monsieur Liou Ju-Lin, rue dela Montagne Pourpre... Cest bien je vais y aller... Comment, mon trés honorable ami nest pas rentréchez lui2..cest étran- W get..nousa quittés vers dix heures, en compagnie d'un de nos invites, Monsieur gp Rastapopoulos. Rastapopoulos est] J Shonghal?... 08 Aabite Au Palace Hotel, vite! ... Bonsoir, Mon - sreur Rasta - fe bonne sur- ‘popoulos!... (Pi Quel Je professeur envoitureetjelai quilté au coin ele ruediusage Immense, ou se trouve.sa pro- priété... Mais pourguaicet- te guestion?... \ Cest exact, oui./ai reconduit Je viens de quitter Honsieur Liou, gui wis dit vous avoir vu partir vers dix hreures,en compagnie du professeur Fan SenYeng. Est-ce exact?... (Le professeurfanse-Yengaes) (pas encore entréchezlu. Pas rentré chez lui 2... Mais il n'y a pas cent me- tres de Tendroit oi je Tai déposé jusgus sa porte!... I fAllo?... Oui! crest || |Ce mest pas moi. Quy @ --Tonnerre! Et vous ne /avez || |fier maaver- fi trop tard : il etait aja reparti... pas arrété Triple crétin! TT 3 i/?\|| ma faute, chef!..Le por- ‘Ainsi done,votre mai: tre west toujours pas Irentré?... Efrange... \Bon.Je vais memer- tre en campagne... Refaisons,en sens inverse,le chemin qua parcours le Professeuraprés tre descendu de Yauto de Rasta- ‘Chioniune flegue |fhuitel ne auto a ade suis sir qu'on \atienaiaitle savanter UWRECTER De AMERICA CES W.A. GIBBONS Mia pas voulu don- ner son nom,Sir, mais STEEL cOMPAIY ilm'a ditquil denavait New YORK SHANNA und. 53 shanghai | |{ Cest bon. Qu‘il Gibbons... Gibbons...Je que pourun instant... Voici ce dont il siagit. Cette carte de visite vous appartient, n'est-ce pas?...Eh bien! Jelai trouvée rue du Sage Immense, ‘prés dela maison du professeur Fan Se-Yeng, qui a disparu cette nuit Disparu?,. Je, ignorais,nolyrele ment. Dispara.Cest bizarre! Sef enconird hier soireherdesamis. WM avait lair trés trouble... Rue du Sage Immense, chez Fan Se-Yeng. Alio...Allo. Vite? passez- moi le chef de la police Allo?.. Richards?) .Filez immédiate Imentavec Brown ihez le professeur| Van Se-Yeng.rae du \sage/mmense..Je viens dapprendre lquelintinestenrou| epouryaller,.Met-| tez-luila mainau Chez Fan Se Jeng. Et au trot! Ah fe'est vous, Honsieur!.. . Je vais partir d la recherche Entrez vite!.." Je viens de a recevoir une lettre de mon vénéreble mai ; t, ||| ce paguet?.... Surtout, pre- nez-en grand soit... “Pendant mon Voila, chef, nous vous amenons Tintin! .. Brayo,Richards! «+ Faites-le enter... {Cest honteux!... Je suis ici len ferritoire international, et vous mavexpesle droitde me livrerux autortés japonaises (Ailo?...Le poste de police [japonais?...Cest vous,com mandant?...Jei Daws Oui...0ui...Tintin! ll Yous favex arréte?... es felicity ...Oui...Cest cela... Jaimersis savoir pour quel ‘motif vous miavex arrété... (Pardon! c'est tout diffé ~ rent!... Avez-rous des pa- [piers gui vous dutorisent d lcirculer dans la concession? ta Non, nest-ce pas...J'ai donc fe droit de vous en expulser... Si, par /a sui te, les Japoneis vous arré: tent.jen’y i (Allo... Oui... Tin ~ tin!...Hest pris?... Son proces com-|I ll Yénéyable, Tintin est pri ~ Imencera demain. Et il durera?... Bien |sonnier des Japonais qui Deux jours... ||||/ont condamné d mort!._Jai Pes vu les affichesen ville ‘Godeypaion oncanne ala PEE OF 1* eesponnege, ga ountlorme ot {e‘cincvons hononques Pendant a ol jours dl pre- sein canguast roment aver tote mile Sins seni doromple 3 Et demain a Tau be.Tintin aura ter. mine sa cerriere. tar je ne vois vraiment plus comment je pourrais men Hirer... Croyez- vous qu'il acceptera? Oui?... Que me veut-on encore hn Bonjour, mon cher ami... EB Mitsuhirator.. 4 Mon cher, c'est en ami que je viens vous voir... Non, non, je ne plaisan- te pas:je viens vous offrir la liberté!, Oui, raais d deux con- ditions: primo, que vous vous engagier dans nos services de contre-espionnage ; Secundo, que vous rin diguiez ose Hrouve le olson gui ma été vole... 10.000 doilers.3i vous lacceprez mes propo- irions, je vous fais évader celte nuit ef je vous remets celtesomme, Comment le Savez-Vvous?... Ta comprends, il faut que sa rai plus é me téte saute dun’ seul coup. ions sur le demain matin... ‘Sort qui miattend.. 2 La souris @ filé par la Peut-dtre yé-t-il'une cave ? ++i Jessayais de soulever dunes dalle... Non, adjudant, Rien & fairel... tout est calme... Je n'ai réussi quis mecesser Tes ongles!. Taisez-vous!...Etvenez|| || £tsi c’était Vitel... Attention Vily@ un piege?... lune échelle... Bah! je ne ris que pas grand- chose... Ab! comment vous remercier?... Je vous indique le chemin... Monsieur Chat! pas de bruit!...Ne Wang! perdons pas de temps. Suivez-moi, vite!. noi, ouil... 0 Th paid Foue tea [Goal eal sulver ici chex mail... 1 celle od vous étiez er, toujours?... prisonné.Dés que jai ap- pris votre condamnation, Ji loué cette maison et Yai mis d profit les trois Jours durant lesquels Je vous ‘on yous a promené en ‘suis, ville, pour creuser Monsieur ‘ ce gp souter- rains. A présent, i fauquilter immeédiatement la ville, car Taube est proche et Falarme sera bientot donnde...Ahite voila. Tout est-il prét? Tintin s‘est évadé?. Bande a'imbéciles!... Quand ona la garde d'un prisonnier.on Te surveille!,.. Et queva dire le général? PS Dispara?...Le prisonnier| adisparu?...Bougre dimbécile!.quand on elegarde de quelgu'un on ne le [aisse pas filer! Et le commandant?. Que va-t-il dire le com. ‘mandant, hein?.. Cest mon frare gui me I'a ditset ile benait dun gardien: fe pelit Tintin sest échappe de sa prison, d leur nez eF 2 leur Me barbel... Allons,bon! ce sa~ tané Tintin s'est évadé et on me recommande douvrir ceil... faites redoubler de surveillance | aux portes!. \dinefaut pas g puisse guit- ter Ia ville et faire rire d Vous Bfes un im bécile, comman- dant!..Quand on | Jala garde d'unpri- lsonnier pareil,on prend-ses précau- tions!,.Surtoutgue Par letonnerre du Fusi Yama! Tintin s‘est Du riz, mon lieutenant. baionnette q ||dans fous ces Sacs!... os || Warec-vous pas vu passer une char- Tonnerre !vous vous étes | {thbien,me voila pro- |g rette chargée de sacs et poussée /aissé berner, lieutenant!... { ||pre’...Tous les sacs ont par trois Chinois?... Tintin était caché dansun| jgpourtant été: transperces!, de ces sacs... Je nycomprends rien!. . Adjudant, lasentinelle de \ garde aux autos blindées ‘adisparu!... > Adjudant!...L8.. 1a sentinelle Je... Cest biel rive! &t pourquoi ne lui a-fon pas immédiale- ment donné la ¢ se?.. .Répondez! Pourquoi?... + On a vole Voyons, ce nest pas pos sible, vous divaguez!. Toutes Jes chances! Nous sommes passés comme une lettre dla poste!... Vous Jans compter que nous ae ‘avons retrouré ce brave Milou “sat qui errait dans la rue! Impossible, mon général, (ous les ‘has-|||| autres moteurs avaient 6B te saborés! Hais alors,quion le {fase poursuivre pan une escadril-| le davions, ton- Jen ai assez!....Assez, comprenez vous volere bientét'un régiz— ment lout enz | skronyonyo let vous n'y ver. BRrez quedu feu! io 2 ue Voila trois quai font-ils done? dheure que lescadrit- ‘Alle. Oui mon général. ‘Nousavons repéré [auto blind, rz milles d'ici, sur la route Elle étaitar- Oui,nousavonsa- rts. / leest partie!...Que ¢ & & terri etnousavons te voir.tile était vide..0ui, plus personne...Je ne is pas...Maismon géne-| ral. Allo2...All0?. Des incapables!... Tous des incapabies, skronyanyo hs. Qui nous ding mainte trouve Procédons par ordre.$i fon veut seuver votre fils il faut tout dabord retrouver Fan Se-Yeng. Ensuite, nous nous occuperons de Mitsuhirate et de gy sa bande. Je partirai donc de- Je me demande meme. rez arriver d Hou Kos ee lS HouKou, crest is heures encore loin?... Te /rain ne va)| a . fs pes plus loin: 3) A ‘a voie. Li? re eB Hot Je fee Tih Eh bien, ca va mieux? Ta dias 'én train de boi “ig grande frase, hein Contment, Fappeltes- Hoi Thang Tehong-Jen-.- Meis.pourguof imvas-ha sauve | dighles ere, ya fe Fron bere ma Qui, pourgugi?__ Je rays que fous [es Gigbles Blancs étaient mndchants, comme ceux qubopt gasaacré ron, Fare, Ay temps. it gue Mais non, Tehang,tous| les Blancs nesorit pas mauvais,rnais lespeu- ples Se conneissent ‘mal. dinsi beaucoup dburopdens sina ~ ginent gu 1 Lc LZ BZ tous les Chinols Sont des hommes fourbes et cruels, gui portentune nat Feetquipassent leur temps dinventerdes ‘supplices etd manger des aeufs pourris et des nids d hirondelle... (esmimes Européens croient dur commefer, \que toutesleshinoises, [sans exception ontdes pieds minuscules et /quemaintenantencora fouites les petites fil- les chinoises subis- sent mille tortures. Gestinées éempécher leurs pieds desedéve - loppernormalement. En- fin, ils sont convaincus que | Py fouleslesrivibres de Chi- ne sont pleines depetits bébés chinois que Ton jette 6 l'eau dés leurnaissance.... Et voila, mon cher Tehang, comment beaucoup a'Europé- jens vorentlaChine!... Ah! qurils sont laréles,les ha- bitants de fon pays!.. énérall,je vous apportedes nouvel les de Tintin! Je viens de Yecevoir un tlégramme mrannoncant quiila pris, ce matin, le Yrain pour Hou Kou... 6) Pardon,géndral,i exis Hou Kou?... Mais cesten plein territoire chinois!...Du mo-| ment qu'il est la, nous ne pouvons rien contreluil .. om mayen vet ce ‘moyenievoic.| Lf Jat EtmaintenantTehang) quevaste faire... (Jai perdu mes | foarents..Je ne | | | sais oizaler..Ah! | si je pouveis vous accompagner... Cestque...je vais peut-hre cou- tir de grands dangers... fh bien, a 4 aeux,nous | serions plus forts... Alors en route pour Houkou Votre idée estexcel- lente... Reste 5 voir sile chef dele police sera daccord... Oh! je réponds de [ui, général. Voyex plutot ~Le Lenctomain | Monsieur Hitsuhi- rato?...Cest bien, qu'il entre... Bonjour, cher Monsieur. Quel _ 0” vent vous amene Jeviens vous demander unser vice.Unservice en échange duguel Sivous consenticz d me le rendre, je vous tiererais quite dela petite Somme que rous me dever encore. siez arréter! De quoi siagit- i? Voici..Tintin se trouve d Hou Kou,en ce mo- ment... Eh bien, jevoudrais que vous le fas (Bien sir, mais croyez-vous que laSureté chinoise | yous refuserait | feutorisation de joursuivre un ‘uropéen,méme én dehors de la concession?... ‘Non, evidemment +. Mais quel mor tif invoquer?... Car enfin Tintin n'a commis au~ cun crime... | Hous pourriez, par exemple.le s gonner davoir participé 3 lente vement du professeurhanSe Yong mon cher collégue.. Comment ?...Fan Se 2..Un Européen’. agents2...Trs volon Herscher ] .erng?..Yous avez une|| autorisation pour vos ami... |] |[Alors,cestentendu, vous arréter Tia tin; vous le reléchez,fuute de preuves, etparhasardil tombe entrenas mains... Cest fait... Nous aurons auto -/) risation demain Mon pére aveit un ami dans cette ville Nous irons lui deman= der Vhospitalité... Mais,comment Je vous ai donné le SORETE Fichu done!Je suis ravi de mandat damenerVoici metier!.. powoirabrter sous || mainfenan it GENERALE mon toit le fils Qui, nous voilé obligés d'arré: un ami lee Ordre aux autorités chi- noises de se| | Ea mettre & la cisposition du porteur de la présente et, y [au besoin, Jde tui préter maitone | ly @ encore un train ce soir.||| 2 Cnde- |\(Nous avons bien aitde nous [émagine -toi leffet que Nous avons juste fe temps de main... \\|deguiser!. nous aurions produit dans jaire nos préparatifs. |ce petit patelin si nous = Quel métier, ‘ a z étions arrive: is mon Dieu! .. ms arrives Toute une nuit 3 Feuropeenn i vélus fs ee bad eZ > é ee refourne pas tout 4 at ; fe suite....ai impres-| | Rae | a sion que quelquun nous ast % 3 Ci pS " £ / Hon paurreami,| Comment te i tu savais!. Et ici..."Ordre aux (Cost bien, faites ce que | {fon viewxTehang je| Et maintenant cher lecom-y autorités chinoises del) yous avex’a faire. Je || suisarrété!...Je | ssaiteagyre de pollens cel semettred la disposi-|\_ suis prétd vous suivre...ff || dois /es accom pagner..Adieut. tion du porteur de la présente”... Honsieur le commissaire,nous venons darréter || |{ Sapristi! pas dans|| f Mon Dieu! je laurai ce jeune homme. Voici le papier qui nousautorise } || celle-ci non plusi...|W mal remis en poche, d opérer en territoire chinois...thbienouestil2..J\|| Est-ce que?... }| fl aprés avoir montré | 3 - 4 Tintial. Eh bien, ce papier?... Oufi quelle chan- ce. Le voila lee Cest vrai jaursisda men rendre comple immeédiatement. ‘commissaire?... ue signitie ce rire,|| On dirait vraiment qu'il eae se mogue de nous!... (Que signifie?..Ha!hal hhal..Je vais vous ren dre ce précieux docu ment...£t puis, vous Yous en irez bien vi- te...5ans votre pri- sonnier, naturelle Cest honteux!.. Nous protesterons!. Nous allons immediate- ment aviser Shanghai de ces procédés inguali- Quant d vous, jeune Fa Quer vous jeune evidemment... Je vous remercie, Hon ‘sieur le commissaire. Libre, oui... Je my com- prends rien}... la vue de leur papier le commissaire a éclaté de rire et lesa fait mettre ¢ la portel...Ju ne rou ves pas cela extraordinaire? 7? as du fou .Car Te pa jer quis ont présente acorn missdre.cest molmémequilat fr equi sestpasséLe} ble document. présent!..Tehe ble ami! {Ze comprends,a ty es uni verite: Pauvres Dupont || ef Dupondi... intin:cela leur rvira de legor!. Veuillez envoyer ce Helégramme.d [adresse] du chef de police de la Et maintenant la recherche de Fan Se-Yeng!... concession internatio-| nale, d Shanghai Seperlivopettetles communi- cations telégraphiques avec Shanghai sont coupées 4 cau Se des inondations!... Tiva done falloirrefourner| aShanghai pour y pren~ dre de nouveaux ordre Voila lorage...Je crois qu'il serait plus prudent de redescendre... Tues raison, Tehang.-« Voild le messager que jat- fendais...1l vier? sirentent mannoncer que Tinting ote arrétél... “Arrestation pas eu liew. Tintin libre.Attendons ordres.” Mil- le millions de samourais!... Finissons-en!... Aux grands maux, kes grands remedes! "Quill disparaisse!” Ces trois mots suf- firont! West-ce pas révoltant.de- voir ainsi rouler toute a nuit?... Y Gf tout cela d cause de ce satané com-| missaire! Voila le vieux temple en question Ce temple doit cerlainement recevoir i a visite de nombreux touristes.Regarde, Tehang, ilya méme un photograph Hille tonnerres! ma mitraillet- fe svest en- ‘Sale Chinois!.... Je m’en vais Basles pattes.)| f 4 ous deux mainten: apprendre d fe méler de ce sdlénahiouje || f Zaponaissmesi-ce put Ceat it gui ne fe vegarde pas!. vous "photogra-l| W doce (Byte belle besogne? as phie”d bout || Pape portant!. = = oer oe (Coffe TeTtre caf lun foux, destine Id lancer la po- fice sur une faus- ‘se piste. Cest bien, nous al- fons redescendre 4 Hou Kou... Rien de grave, nest-ce (Qui.i7a peur de vous. Vous possédez le poison laa fiaidjan et deraint lwerefrourentfanSeYeng, Et par consequent, ie professeur FarSeeng west pas dens ceviews Te vous jure gue je dis la /a baile asimplement| ou il se éraflé Tépaule... fot enlever le professeur ee trouve lcelui-ci parvienned décou- ss vérité ! as, Tehang ?... rile rémédes cepotson. A fon Jae, Seu Mitsu {|b Pes Tehong. Cest pour ce motif guile ‘men do hirato sait (Non, grace au ciel: Til east dane fut Matsalors, a vere daa fa lyueite Fan Seven eccuseves bans ‘Gite ehinois?.. Voila le train de Shanghai qui arrive... Bon, le voilé sous les verrous... Et maintenant,ichang, Wf puisque Mitsuhirc [] to ne vient pas nous, nous irons é | Mitsuhirato Quien dis-tu?. Alors,en avant!... ft en route pour Shanghai... Nous y sommes... Fagon de parler... liyaencore trois hew res demerche avant ldarriver stow Kou! Quel méfier, mon [Zutlvoils le train qui Aietvoild Vautre.d repart pour Shanghar!..|| {] présent!...Pourva quill ne nous rat~ trape pas! ermais | Jallais le rattraper, mais | Je n'ai pos vu que jetaisar- rivé au bout du quai!... I nvya plus qu'une chose 3 faire} télégraphier Shanghai pour qu’ one cueilled la descente du train. Bredouilles, chef}... en ‘pes danse train. = mon avis, il sera descen-| Voila les der] cours Voila tes der) I urea cours de route. geurs...eF LY ionnerre!Cestvexant, toujours ahh fin, détre tou- pas de [Yours fenus en échee Tintin Nous avons bien \\|(Allo, Monsieur)||{ Quelle police!...// fait de sauter du Mitsuhirato?...\||| va falloir, une fois de train alors qu'il ralen|| || Cestmoi, ow plus, que je travaille tissaitavant dentrer||||Aélas! non, il moi-méme!... engare.Jesuis sir {\|) nous glissé en- ‘alten- |I|| tre /es doigts!... dla \I|| oui jele regreite comme vous Que voulez-vous| Je ny puis rien! Grice eu ciel, nous voicide nouveau réunis.A présent, vous allez pren- dre quelques jours de repos,afin que votre blessure soit rapidement | cicatrisée... Haitre, Tintin est & Shan-\| |{ Dommaget...Ecoute, ghait. Je lai vu en com lI)! Yamato,tu vaste mettre pagnie dun jeune Chinoisls Sontmontés dens un taxi, |||| € Campagne et tu vas ‘mais e mai pu entenare || H essayer de savoir ol Fadresse quits ont don-|\ ) se cache ef qui le ince au chouffour eo chee cache. Compris?... Plus du tout. Jehan Regerdestout cola fonctionne norma-| Bien sip, mais apres census Gecuperons ce Ef tues certain gue Tintin est ld en ce moment?. Voici fa maison de Mitsuhirato.Pendant "Pe que jy penéirerai toi, ersonn te feras le quer. Toutva bien Pourquoi my sersit-il |) Tu as raison, Yama~ pes?...Voils huit jours | il fo, mais je suis telle- quiil est fi... ment irepatient de Tes avoir tous dma merci! Tu peux a personne, Que se passe-t-il 2..Tu Une auto,vivement Vite, chauffeur, vite! prenez la Tair tout bouleversé. une auto! route de Nankiag!... de Fexpliquerai, chang. Apresent, i yd pas um instant Giperdre Dites donc! je ne \feispas le taxi,moil| Wtance, ma’s pour ..Vousne vayerpas| |] /amour de [gue cest une voi- ||| Dieu, roulez impor: 2 vitelily ture privée? telly Ussavent out je les lis savent que Zest Mons! |guime donne hospitalité Antdireguren lce moment peut atre. voiture gui raven pour y entrer ‘Sans @tre reconnu?... Me déguiser?... Monsieur wa plus besoin de rien?.~ if $ Non,je vous | Y@linlrs rerercie...| WW Rs, Absolument!.lla es- \sayé dese deguiser. la mis une Barbe postiche lefune perrugue noire, mais je lai reconnu... Mais,ma parole! crest é moi Cest bien, nous | jallons ri avel. . Pana [ch bien, mon cher ami, pas mal joué, west-ce pes,le petit truc au morcead de’ papier Griffonné par Monsieur Wang! en Abtah! ju protes- tes?...£h bien! ta re Malédiction!ce nest pas | Tintin Délies-lel ‘Hon, jene suis pas Tin tinge suise consul de Poldévie!...Et vous acres dermes Nouvel ee fin! Pe Hille millions de samouraisisil||{ Je rentre chez moi!.,.Yamato,noublie i je le tenais!...Ahisi je tenais |||] pes Petre demain, d minuit. au han ~ ‘Excusez-mei Monsieurcestune méprise!. Nous vous. ovens pris | Milam pour un aubrelr« Et quand meme cett fetéun autre,cerrestpas line faconde traiter les fa. Cela vous cojite. iti curt Gar. 7°9, avec le camion:Le HARIKA ce Tintin de matheur!... Il! Sapu sera aneré en face.Tu charge ~ Paola marchandise ef ty lameneras dépst... [Ye crois que Tintin ne viendra pas.) he touberia a nest pas tombé Non, ilse sera \||| dans’ oreille Ab, a Py Demain,minuit?.detac- lcompagneévidemment!... Jusqu' ici, Tout'va bier Ce sont les derniers? Quisencore ceux-ci aichargenet nous pouvons partir... Onvidele tonneau | Et voilé, on peut de l'opium qu'il yaller.. contient.ons'y installe...et le tour est joué. Vous avez eu tort de vous atteguer d moi, mon cher Wang!...Grand tortl... Main- tenant, il est trop tard: il ‘alloir mourir!... Yous souriez?. croyez,mesteepas,gue, comme dansun bon ro" man policier lehéros va surgir eu toutderniermo: ment efva vous seuver a Vie! .laisser-moirirel..| AV heure qu'il est. Je ‘héros Tintin est déj Abandonnez done tout espoir Les Chinois,diton,rront pas peur de Ja mort. Eh bien! je vous ai réservé une fin digne de vous!...Votre fils, Warg, votre propre fils, dans sa fo- lie, va vous couper la téted tous!... Yous imaginez-vous la scéne?, Votre épouse, Tintin ef vous, dé- capités par votre fils!... Yous || |{ Yoild au moins deux heures gquelon roule... Jeme deman- deolon ve... Ahicest toi, Yermato!... Tout 4 bien marché?... Comme sur des rowlettes, mai tre... Les ton- eaux Sont ici Passez,cher Hon Sieur! ne faut Cost celui-ci, maitre Mon cher Monsieur Tin~ West marque dune croix tinvous étes arrivé & destination 1... Tai Timpression que ta ine Fattoncats past tre ‘accueil dea sorte, (Te savais Bien que lu donne eig dans le panneau!..T Blais au Lotus Bleu.hier soir, nrest-cepas,et lus sans doute| bien ride noire méprise.€fpuis, tuasentendules ordres gue jai | domes Jamato,et tues sort. | Jusque-la tout aliait bien Maisun demes vu sortiretm'a Teme suis dit que hu ne leis- ‘Serais certainernent pas échep- ‘perunesibelle occasionetje fai tendu un piége.Ma suffi de tte laisser faire,de laisserun tonneau ouvert ef tout stest pas ‘sé comme je javais prévil... Fis mal fous, Monsieur Hit- suhirato. Vous Plus forten four casque tune le croyais!...Ah! voilé un detes vieux amis.qui we pas voulu manquer le spectacle de fon exécution!... Voici ‘homme, ‘Oui, Rastapopoulos!... Roberto Rasta) grand abies, Popoubaed qui tvds mi desbators Gans les ros depuis longtemps Wonsiear Rasta Fasinpalon ce pete fe rational des suptfisnslcRaslope spopoutoss Doules quiestombe dansles r= hers, prés de Rawhajpoutalah, et que tu croyaismort...Raslapopouls| uta laviedure.comme hulevou.et Te signe du Pharaon Kih- vais, Tao-Teeu Ta dif: il faut trouver e vote! Moi je Pai Frouvée! Cest trés simple: je f, vous couper la tel Alorsyous si vous connaitrez la vérité!... J Est-ce que... Est-ce qu'il ne peut pas devenir dange - reux pour nous?... Dhlseulementlorsquilen terminé avec eux,etd ce mo: ment Yamato se chargera dei. (1 ef (2) Voir LES CIGARES DU PHARAON Bravo, Tehang!.. ‘a cha gue ts navuis pos Haut les mains!... | f Victoire!... | Eh bien,moncherTehang, ’ il était moins cing! Jai [ep vot, Ressioart- a ventoon Monsieur Mitsuhireto, de vous Sonnerquetyues explication. Conmonfartcvous east cin [Ma vieillesse, Tchang, Stincline respectueusement devant fa jeune audace!... Ji, si,tout srest passé d merveil-| ‘el... Léguipage du HARIKA MARU ‘Sachez que je nignoraispes quon ‘ntavait sortie du Conus lew Maer cela j'ai décidé demerendreauherga ‘mais jaipris mes précaston!. n'a pas eu le Vous voild libre,|| || dide pour croire que je viendrais rdans la soirée, /équipage du temps de dire Mademe!...|)\| naivement me jeter danshequeule|| |) HARIKA MARU a été surars parlesfl uf! du loup?... Vousgally me jugez || |} du Bragon, emis eux fersafond de cale.Une partie denos amiss'est ca chde dans es tonneaux gui devaient} vous ire remis.Lesautresont at= tendu larrivée de vos hommesaqul ils ont praté main forte pour le dé barquemeat des ly f2nneaux. Vous savez ler Que trois hommes restent ici pour Surveiller les prisonniers.les autres fouilleront la maison. Tehang et moi, nous irons de ce cété-ci... LE JOURNAL DE SHANGHAI _ bee LE PROFESSEUR FAN SE-YENG EST RETROUVE! IL ETAIT PRISONNIER DANS UNE FUMERIE D’OPIUM! Shanghai, 7. - Le professour | Au «Lotus Blou » etait installe Fan Se-Yeng est retouvel Voila | un poste émetteut de TSF. UN QUART D'HEURE AVEC M. TINTIN la bonne nowvelle qui nous est | grace auquel les maltateurs parvenue c@ matin. Festaient en communication | Nous avons rendu visite ce ma- ) M. Wang, grand et noble veil mac | tas — Des perquisitions ont égale- Par Ia police | rent <6 faites au domicile de. a ere fata ena a acres | Sree as Sera lard au visage malicioux Le Joune |— = bites ausst que cest ga eporter ost |lement grace & lui que mon actuellement | ¢pouse, ‘mon fils et molrméme Thote de M. [nous sommes encore en vie! Wang Jen | Sur cos mats, notre entetion se Gnié. qui ha | ermine et nous prenons conge bite une co- | du sympathique reporter et de uette villa | ses eimables Motes. sur la route Ler. Nanking. Nous nous I ours r= | ipporonions dons facthte (deus, nous pie de M. Fan $e péen, M, | Politique d'un pays voisin et, | roncer et voici que parait devant rut nage Ber, | bas baicaurmen anc | ones cil qu para deve ration. nos iecteurs | dent du chemin do fer de | rent vetu a la chinoise. Qui! font pas oublié les rotentssants | Shanghai @ Nanking, qui fut le emélés avec les autorités japo- | Prétente de Foccupation apo: nalses. doccupation, ‘cetar | Aalse. Ces. documents seraiont eashnent meta recherche as | Wanemis, a toutes fins ules, 8 la savant alifniste. C'est lui qui, | Seeiété Ges Nations, & Geneve ‘ide par les Fils du Dragon, a8! Barenu @ deliver “Teminen: cost co. tout joune homme, presque un enfant, qui a trom jhe des terribles gangsters de Shanghai? ‘Apres Tavoir chaudement 1 et | cite, nous Tui demancons quel | yn, AOR arsLeUneR promarant Les conclusions de la sous com- mmission d'enguéle sontformelies. les documents saisis d Shanghat drablissent de manisre inrefule~ ble que lattentat commis sur la lignerwde chemin de fer de Shan- ght Qed Nanking 2 été prépa ef accompli par un su japonals agissant sour le compte deson gouvernement! Je suis auforisé d vous dire quemon gouvernement Vientdordonnera ses houpesde| Seretirer desrégions aca Chi- ne occupées par elles ila suite Ge lincident du chemin defer geshanghai d Nanking.A cela, HeszSieursy'ai cependant fe By regret de devoirajouter ve, pour protester Kicihelerren contre agent gulwient de fait mon pays,leJapon Sevolt oblige de quitter ‘Tadocielé des Nationst Hessieurs,nattendespas aemoi guéje refute esac Gusations contenues denstes| conclusions de labise sous commission Cesaccusations| Constituent! des njuresaux= Guiles e Japon dedsigne Seroondre autramant ieparlesifence ete Irepris outefois etpoue Je suis curieux a'entendre le réponse du délégue ja- ponais Moi aussi... Mais le voi aqui prend la parole! ( Vanérable,il y @ la y a i | deux messieurs qui aésivent parler "5 N Monsieur Tin- Jai une bonne nouvel~ le d vous annoncer: mon fils va quérir!...Le profes SeurFan Se-Yeng a décou- vert le reméde au ferrible| poisong—. qui-rend-fou!... tin Bonjour!...Euh...Voili, EMMI A xi, nous sommes venus vous ous sommes venus. présenter foutes nes feicitatons, eh vous dire que... gue... Cestérdire que... Votes CUS HES quelque sorte, oui, nous s Que nous ne vous avons Jamais cru coupasle!... Ah? ah? mes venus vous étes Mais que voulez - vous, i! fallait obéir aux ordres... . REDO ‘Avoue gurl est en- A Bled» Dieu ait son me! rageant de devoir re aRATO Mais c’était un issister au lriom| int Gece pelt imbéctlel. q MITSUHIRAY 1 rude coquin!... . i FANT HARA-KIR Que veux-tu, if ow my aplus rien . plus rien ui alt = vataire Bleu = ot wait 2 Ais princi: Y pat oro BD) visoteur Yttentat yaa Tiiivsonge.de | Noire chute? )| \( Ah! our, notre chute Hou Koul...)) |{ 4x fou? Gas, cela nowsa serv de Tepon! voisavec pisisir | Quelle chute?... ni oat Siena Bepuis fori, nous sommes, devenus que vous tes com Fileuh nah Gel sou PP me SOARS ef tes pradents! piétement re - fameuse chute, Oui, nous sommes tout (Et vous pouver étre certainque mis des sui | pouves Bire certaing: fe dewre Be cu, || (C | aitrttablis a ordsent cele nenous arrivers pluusti. LL chute. He? Kou... ‘mais cest let plus jolie “4 pelle que nous ayons . Ss diiteramasedee 5 | ‘“ a (o fe 0 2 iM Non, non,soyez | Ailons, mon | Sans Creinte: cher ami, nous mous ouvrirons | devons vous Yoel}... itte fh bien,Tehang.qu’y abil? Wya un are-en-ciel dens mon coeur, Véné-| rable!...Je pleure le départ “de Tintin et je ris de retrouver un papa et une maman bon. Gs i ASE ft je [eve mon verre fa fb précieuse Santé, Tintin, tol dont le courage et la noblesse| ont fait refleurir la joie dans cette demeure, digne de FabriterTon souvenir restera grave dans nos ceurs comme danse cristal lepluspu [[Aaien, cher Tintin, ef que. dans fon pays d’ Occident, N autres amities recueillent le souffle de la longue course que tu vas lie : Mais ext quelgu'un parminous qui,si e=ait possible, te regretterait encore davantage.Cest Tehang dont les jeunes annéescnt deja connil la souffrance dire separé de.ses parents ef qui, en foi, avait trouve un frere.du'il veuille, és 3 asent,se considérer comme mon fils ‘comme le frére de mon propre ils, qui mon honorable et saventami sr Se-Yeng a rendu la raison. Adieu,Tiatin,et celme au long dela route! Les aventures de Tintin et Milou 24 titres disponibles | eesaverrunes oe COKE EN STOCK Fac-similés des premidres & en noir et blanc Tingin au pays des Soviers Tinin au Congo Tintin en Amérique Les cigares du pharaon Le Lotus bleu Lorelle cassée Lile Noire Le sceptre d'Ouolar Le crabe aux pinces d'or + Fac-similés des premieres éditions ‘en couleurs Lile Noire + Les aventures de Tintin au cinéma Le lac aux requins + Archives Hergé Tome | :Totor -Tinvin 1930-1933 ‘Tome 2: Quick et Flupke - M. Mops Tome 3:Tintin 1934-1937 Tome 4:Tintin 1938-1941 + Les exploits de Quick et Flupke Jur ineeral Tout va bie Haute tension Toutes voiles dehors CChacun son tour Pas de quartier Pardon, madame. Vive le progres Catastrophe Farces et attrapes Coups de bluff ‘Aeacher vos ceintures ON arls RUM * Les aventures de Jo, Zette et Jocko Le cestament de M, Pump Destination New-York Le Manitoba ne répend plus Véruption du Karamako La vallée des Cobras + Les aventures de Popol et Virginie Popol et Virginie cher les Lapinos