Vous êtes sur la page 1sur 2

Application des lois de Kirchhoff E1 E 2


 E1 R3   E2 R3  R1 R2
Soit le réseau linéaire représenté ci-contre: d'où: i    i     i   i  .
 R1 R1   R2 R2  R 3 R3
A 1 
i iK R1 R2
E2 8 16
E1
U K

3
R3
A.N.: i  8.10 8.103  i = -0,5 mA.
4 4
R1 R2 1 
8 8
Dans la résistance R3, le courant a pour intensité 0,5 mA, et son sens
O B conventionnel est le sens opposé au sens de i.
A.N.: E1 = 8 V R1 = 8 k R3 = 4 k E2 = 16 V R2 = 8 k Contrôles du résultat :
1°/ Interrupteur K ouvert : déterminer l'intensité et le sens conventionnel du courant
 Analyse dimensionnelle
traversant R3.
2°/ Calculer la tension U entre les bornes A et B. Vérifier la pertinence du résultat  E1  U  E E   E1 E 2 
    i  donc  1  2   i 
 R1  R   R R
(dimension, ordre de grandeur)
 R1 R2  
  i 
3°/ Reprendre la question 2 (circuit avec K fermé) lorsque E1 vaut 16 volts en gardant
   1 2
la même polarité.
 R3   1donc 1  R3  R3   1  R3 R3 
 R    1  R  R 
Corrigé :  1   R1 R2   1 2 
1) L'interrupteur K est ouvert. Le circuit entre A et B est ouvert, et ik = 0. Le résultat est homogène.
Le schéma équivalent est donc : D Ordre de grandeur : fém en volts ; résistances en kiloohms. L’ordre de grandeur
i1 i i2 ( )
de i est ( )
. L’ordre de grandeur de la valeur trouvée pour i est
E1 E2 correct.
U=R3i R3 2) U = R3i A.N. : U = -2 V. Le potentiel en D est plus petit qu’en O. Cohérent avec
R1i1 R1 R2 R2i2 le sens du courant i.
1 2



 Au noeud C : i2  i  i1 i  i1  i2
  E1 R3
maille 1 :  R1i1  E1  R3i  0  i1   i
maille 2 : R i  E  R i  0  R1 R1
 3 2 22  R3
E
i2  2  i
 R2 R2
3) L'interrupteur K est fermé. Le circuit est court-circuité entre A et B, et U = 0.

C A
i1 i i2
iK
E1 E2
R3 U=0 K

R1 R1i1 R2i2 R2
2

1
B

Les quatre branches sont en parallèle; donc la tension aux bornes de R3 est
également nulle.
D'après la loi d'Ohm: R3.i = 0; donc i = 0.

i  i  i
 Au noeud C : i2  iK  i1 K 1 2
  E1 E E
maille 1 : R1i1  E1  0  i1  d'où: iK  1  2 .
maille 2 : R i  E  0  R1 R1 R2
 2 2 2
 E2
i2 
 R2
8 16
A.N.: i K    iK = -1 mA.
8.103 8.103
Dans l'interrupteur, le courant a pour intensité 1 mA, et son sens conventionnel
est de B vers A.

Vous aimerez peut-être aussi