Vous êtes sur la page 1sur 57

TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV.

1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 1

MANUEL DE SERVICE ET D’ENTRETIEN


PARTIE ELECTRIQUE

DRWG. NO. 4 559 279

N-033-00110 / OCP JESA / GRATTEUR à PLEIN PORTIQUE

ODI P1 / TAG NO. 418AAT04 / 418ABT04

JORF LASFAR, MAROC

PROJECT NAME: ODI@P1 SITE

PROJECT NO: Q3600XXX

P.O. NUMBER: 844J/12M

Liste de révisions

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 2

01 2013-10-16 Chapter 4.3


Chapter 6.6
chapter 7.2.9

00 2013-09-06 – Première édition

Révision Date Chapitre/page révisé Description de la révision

Table des matières


Contenu .............................................................................................................................................................. 2
1 Généralités .................................................................................................................................................. 5
1.1 Alimentation haute tension ................................................................................................................. 6
1.2 Alimentation basse tension ................................................................................................................. 6
1.3 Salle électrique, y compris le tableau de distribution ......................................................................... 6

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 3

1.4 Normes et standards ........................................................................................................................... 7


2 Marche et arrêt de l’appareil ...................................................................................................................... 8
3 Modes de fonctionnement ......................................................................................................................... 9
4 Dispositifs de sécurité ............................................................................................................................... 11
4.1 Circuit de commande d’arrêt d’urgence............................................................................................11
4.2 Zones limites ultimes .........................................................................................................................12
4.3 Surveillance désalignement ultime....................................................................................................12
4.4 Système anticollision .........................................................................................................................13
4.5 Signal d’alarme avant de commencer à travailler .............................................................................13
5 Reprise de la matière mise en stock .........................................................................................................13
5.1 Mise en place du gratteur au niveau du tas en mode de fonctionnement manuel .........................14
5.2 Reprise de la matière mise en stock en mode de fonctionnement automatique ............................14
6 Description fonctionnelle concernant les unités d’entraînement............................................................16
6.1 Unité d’entraînement translation......................................................................................................16
6.1.1 Dispositifs locaux pour la surveillance de l’unité de translation ................................................16
6.1.2 Marche et arrêt de l’unité de translation ...................................................................................17
6.1.3 Messages d’erreur associés à l’unité de translation ..................................................................18
6.2 Unité de relevage de la flèche ...........................................................................................................19
6.2.1 Dispositifs locaux associés à l’unité de relevage de la flèche ....................................................19
6.2.2 Marche et arrêt de l’unité de relevage de la flèche ...................................................................20
6.2.3 Messages d’erreur associés à l’unité de relevage de la flèche ..................................................21
6.3 Unité d’entraînement de la chaîne gratteuse ...................................................................................22
6.3.1 Dispositifs locaux pour la surveillance de la chaîne gratteuse ...................................................22
6.3.2 Marche et arrêt de l’unité d’entraînement de la chaîne gratteuse ...........................................22
6.3.3 Messages d’erreur relatifs à l’entraînement de la chaîne gratteuse .........................................23
6.4 Entraînement de la chaîne auxiliaire .................................................................................................24
6.4.1 Dispositifs locaux pour la surveillance de la chaîne auxiliaire....................................................24
6.4.2 Marche et arrêt de l’unité d’entraînement de la chaîne auxiliaire ............................................24
6.4.3 Messages d’erreur relatifs à l’entraînement de la chaîne auxiliaire ..........................................25
6.5 Enrouleur de câble .............................................................................................................................25
6.5.1 Dispositifs locaux pour l’enrouleur de câble ..............................................................................26
6.5.2 Marche et arrêt de l’enrouleur de câble ....................................................................................26
6.5.3 Messages d’erreur relatifs à l’enrouleur de câble......................................................................26
6.6 Unité de lubrification .........................................................................................................................26
6.6.1 Dispositifs locaux pour l’unité de lubrification ...........................................................................26
6.6.2 Marche et arrêt de l’unité de lubrification .................................................................................26
6.6.3 Messages d’erreur relatifs à l’unité de lubrification ..................................................................26
7 Pupitre de commande MP277 ..................................................................................................................27
7.1 Généralités ......................................................................................................................................... 27
7.2 Opération des graphiques sur le pupitre de commande...................................................................27
7.2.1 Comment se faire la sélection d’un écran ..................................................................................28
7.2.2 Ecran de base ..............................................................................................................................29
7.2.3 Récupération automatique - Aperçu ...............................................................................31
7.2.4 Etat général.................................................................................................................................34
7.2.5 Etat entraînement ......................................................................................................................38
7.2.6 Alarmes actives ...........................................................................................................................41
7.2.7 Historique des alarmes ...............................................................................................................43
7.2.8 Position .......................................................................................................................................45
7.2.9 Commande manuelle .................................................................................................................47
7.2.10 Heures de service .......................................................................................................................49
7.2.11 Service......................................................................................................................................... 51
7.2.12 Entrée du mot de passe ..............................................................................................................53

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 4

7.2.13 Synchronisation (du codeur ˂ Transla@on ˃) .............................................................................55

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 5

1 Généralités
La description des fonctions de l’équipement électrique, servant en particulier de manuel de service, est
destinée à permettre le personnel d’exploitation de se familiariser avec la machine, l’entretien et la
recherche des pannes.
Cette description doit être considérée en liaison avec la description fonctionnelle de composants
mécaniques et les documents et plans électriques restants.
Le gratteur à plein portique sert à la reprise de matière en vrac mise au tas: phosphate de di-ammonium
granulaire (DAP). Le tas, en forme longitudinale, est disposé entre les rails de roulement. Entre la voie de
roulement et la table de jetée sur le côté fixe (côté salle électrique), il se trouve le convoyeur à bande du
parc de stockage. Etant prise par la chaîne gratteuse principale, la matière est déchargée par la goulotte de
transfert sur le convoyeur à bande du parc de stockage. Pendant le service de reprise, la flèche du gratteur
est positionnée au-dessus de la matière et l’appareil se déplace le long du tas. La flèche est toujours levée
d’un pas environ 1 m avant d’atteindre le point de renversement sur le côté mur. Au bout du tas, la flèche
est descendue d’un pas dans la matière. En cas de gros morceaux dans la matière se trouvant dans la
goulotte de transfert, le niveau de la goulotte de transfert est surveillé, afin de pouvoir stopper
l’alimentation de la matière en cas de blocage de la goulotte.
Le débit moyen du gratteur est de 2000 t/h, et la vitesse de reprise pendant le service automatique est de
5,5 m/min. Le déplacement du gratteur dans un autre tas à récupérer se fait à une vitesse de translation
rapide de 10 m/min.
L’alimentation en courant électrique du gratteur s’effectue par l’intermédiaire d’un câble de puissance
haute tension, dont l’enroulement et le déroulement est assuré par un enrouleur motorisé pour câble de
puissance.
Afin de permettre l’échange des signaux entre la machine et la cabine de commande centrale de
l’installation, âmes en cuivre et de fibres optiques sont intégrées dans le câble de puissance. La
communication se fait par la ligne Ethernet.
Un automate programmable (PLC) du type SIMATIC S7 300 est prévu pour contrôler et superviser le
fonctionnement du gratteur.
On a prévu un Profibus-DP pour assurer la communication avec les convertisseurs de fréquence et les
codeurs. La connexion du pupitre de commande MP277 à l’unité de commande se trouvant dans la salle
électrique du gratteur se réalise par Ethernet.
Ce pupitre de commande est destiné à fournir à l’opérateur, disposé de façon claire, l’ensemble de
données importantes, de conditions de service et de messages d’erreurs du gratteur.

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 6

1.1 Alimentation haute tension


Une installation de distribution électrique sert à l‘alimentation en courant du gratteur, dont le niveau de
tension est de 10KV.
Le point d’alimentation qui se trouve au milieu de la voie de roulement est pourvu de:
• trompette d’alimentation et tambour de décharge de traction
pour câbles de puissance / de commande / à fibres optiques

• boîte de bornes pour câbles de commande

• boîte de bornes pour câbles de puissance

• boîte de bornes pour câbles à fibres optiques


Le câble enroulé est conduit par le tambour de décharge de traction et la trompette d’alimentation à
l’enrouleur de câble à une couche.
De ce point, le câble de puissance est connecté au moyen des bagues collectrices de l’enrouleur pour câble
de puissance à l’installation de distribution de 10KV, se trouvant dans la salle électrique du gratteur.
Le câble de commande est connecté moyennant des bagues collectrices de l’enrouleur pour câble de
commande à l’automate programmable, se trouvent dans la salle électrique du gratteur. Le câble 10KV
contient les conducteurs assurant l’échange des signaux et les fibres optiques assurent la communication
Ethernet avec l’installation.
Pour plus de détails, voir le schéma des connexions.

1.2 Alimentation basse tension


Un transformateur de 10kV / 0.6kV - 0.4kV sert à alimenter l’installation de distribution basse tension, dont
le niveau de tension est de 600V et 380V.
Pour plus de détails, voir le schéma des connexions.

1.3 Salle électrique, y compris le tableau de distribution


La salle électrique se trouve sur le côté fixe de la charpente métallique. Elle contient les équipements
électriques des composants / groupes de fonction suivants:

Tableau de distribution ID dans la salle électrique +F1 Fonctions servis

+E1 Alimentateur BT 600 V


+E2 VFD Chaîne principale
VFD Unité de relevage de la flèche
+E3 VFD Unité d’entraînement translation
VFD Chaîne auxiliaire
+E4 Enrouleurs de câble
Freins
Lubrification
+E5 Alimentateur BT 380V
Circuits d’éclairage, d’entretien et de commande
+E6 Automate programmable
+P1 Pupitre de commande
Les tableaux de distribution se trouvant dans la salle électrique sont pourvus de chauffages anti-
condensation et de ventilateurs.
La salle électrique dispose d’un climatiseur.

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 7

1.4 Normes et standards


L’équipement électrique de la machine a été conçu et dimensionné en conformité avec les standards VDE
0100, VDE 0101 et VDE 0660.
La fonction parfaite du gratteur nécessite l’entretien régulier et approprié des composants mécaniques et
électriques. Les travaux d’entretien doivent être exécutés en conformité avec les calendriers d’entretien
fournis.

L’opération, l’entretien et la recherche des pannes sur cette machine supposent un équipe qualifié et
capable à accomplir leur tâche en conformité avec les directives de prévention des accidents.
L’utilisation d’un équipe n’étant pas dûment formé et qualifié risque dommages à la machine et à ses
composants.

Avant de commencer à travailler sur les composants électriques et les composants de l’installation, il faut
strictement observer les règles suivantes:
1. Désactiver toutes les équipements actifs

2. Protéger les équipements contre remise en service

3. S’assurer que l’alimentation en courant est coupée

4. Procéder à la mise à la terre et à la mise en court-circuit

5. Couvrir les équipements encore actifs


L’exécution de travaux d’entretien et de réparation au niveau d’unités d’entraînement nécessite la coupure
de l’interrupteur principal motorisé. Par ailleurs, il faut veiller à ce que le circuit principal soit mis hors
circuit, tandis que l’alimentation en courant électrique de l’éclairage, du chauffe, des prises de courant, du
climatiseur et d’autres circuits d’entretien et de commande reste maintenue. Afin de couper ces circuits,
les schémas des circuits pour les groupes de fonctionnement =C1, =D3 et =C4 doivent être tenus en
compte.
Pour permettre les travaux d’entretien et de réparation au niveau de bagues collectrices de l’enrouleur
pour câble de puissance, de la boîte de jonction arrangée au milieu de la voie de roulement ou de
l’installation de distribution sur le gratteur, il faut mettre hors circuit l’alimentation en courant électrique
de 10kV à partir de la sous-station.

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 8

2 Marche et arrêt de l’appareil


Ce chapitre décrive la mise en marche de l’appareil au niveau basse tension.
Pour la mise en ˂ MARCHE ˃ de l’appareil en ac@vant l’interrupteur principal du gratteur, il faut d’abord
s’assurer qu’aucun bouton d’arrêt d’urgence ou qu’aucun interrupteur terminal ne soit actif. Par ailleurs,
les présélecteurs sur les stations de commande dans la salle électrique et sur place doivent être mis dans la
position ˂ ACTIVÉ ˃ : Après la mise en ˂ MARCHE ˃ de l’interrupteur principal, le message ˂ INTERRUPTEUR
PRINCIPAL MARCHE ˃ est affiché sur le pupitre de commande (OP) du tableau de commande de
l’opérateur.
En cas d’un déclenchement de ce circuit, il faut tout d’abord remettre à zéro l’interrupteur principal et les
messages d’erreur y relatifs.

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 9

3 Modes de fonctionnement
Pour obtenir les meilleurs résultats pendant le service, la présélection des modes de fonctionnement
énumérés ci-après est possible à partir du pupitre de commande du gratteur portique:
• Mode manuel;

• Mode automatique à partir du pupitre de commande;

• Mode automatique à partir de la cabine de commande centrale (CCR);

• Mode local (uniquement à partir du poste de commande local);


Le fonctionnement des unités d’entraînement de l’appareil à partir de la station de commande locale
nécessite l’autorisation de l’opérateur en actionnant le sélecteur intégré dans le pupitre de commande.
Après le déblocage d’une station de commande locale, les modes de fonctionnement manuel et
automatique à partir du tableau de commande dans la salle électrique ne sont plus possible.
Les modes manuel et automatique à partir du tableau de commande restent bloqués aussi longtemps que
le sélecteur est mis dans la position ˂ LOCAL ˃ sur la sta@on de commande locale. Les modes manuel et
automatique sont à nouveau possible après le retour du sélecteur dans la position ˂ COMMANDE À
DISTANCE ˃.
Mode manuel Le mode de fonctionnement manuel est avant tout utilisé pour changer la zone
de travail, pour positionner le gratteur et pour égaliser la section du tas où les
opérations de reprise automatique sont prévues.
Le mode manuel permet la ˂ MISE EN MARCHE ˃ et la ˂ MISE À L’ARRÊT ˃
individuelle des différentes unités d’entraînement.
Par ailleurs, fonctions de surveillance de la sécurité et verrouillages sont actifs.
Ainsi, le démarrage des unités d’entraînement associées à des fonctions de
reprise n’est possible que dans la séquence suivante:
1. Le convoyeur à bande de reprise doit fonctionner ou la touche de fonction
˂ BIPASSE CONVOYEUR À BANDE DE REPRISE ˃ sur le MP277 doit être activée
par l’opérateur;

2. l’unité d’entraînement de la chaîne doit être mise en marche;


Le déblocage des unités d’entraînement translation suppose le fonctionnement /
bipasse du convoyeur à bande du parc de stockage ou le fonctionnement /
positionnement des deux flèches (chaînes) dans leur position extrême
supérieure.
Le déblocage de la vitesse de translation rapide suppose la flèche dans la
position extrême supérieure, indépendamment du fait que les unités
d’entraînement translation fonctionnent ou non.
En cas de l’arrêt de la chaîne, l’unité de relevage de la flèche peut fonctionner à
vitesse rapide ou à vitesse lente. Le fonctionnement de la chaîne n’est possible
qu’à vitesse lente.
Mode automatique à Le mode de service ˂ AUTO PUPITRE ˃ sert à la reprise de la matière du tas.
partir du pupitre de Cette opération est pilotée à partir du pupitre de commande du gratteur.
commande
Mode automatique à Le mode de service ˂ AUTO CCR ˃ sert à la reprise de la matière du tas. Cette
partir de CCR opération est pilotée à partir de la cabine de commande centrale.

Mode local Le mode de service ˂ LOCAL ˃ est prévu pour permettre l’achèvement de travaux
d’entretien et de réparation, piloté à partir des stations de commande locales

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 10

(LCS). L’unité d’entraînement peut être mise en marche et mise à l’arrêt à partir
de sa station de commande locale située dans sa proximité. Cette fonction aide
le personnel d’entretien et de réparation dans la recherche des pannes et
l’achèvement de travaux d’entretien.
Pour des raisons de sécurité, le fonctionnement d’unités d’entraînement qui
travaillent à vitesse variable ou à vitesse rapide ou lente n’est possible qu’à
vitesse lente.
Le mode de fonctionnement ˂ LOCAL ˃ ne prévoit pas le verrouillage d’unités
d’entraînement individuelles. Ce sont uniquement les interrupteurs limiteurs et
les éléments de commande les plus importants tels que les disjoncteurs en cas
de température supérieure à la normale qui restent actifs, afin d’éviter
dommages aux personnes et aux unités d’entraînement individuelles.
Pour cette raison, la séquence prévoyant en premier lieu la mise en marche du
convoyeur à bande du parc de stockage et en second lieu la mise en marche de
la chaîne ne doit pas être permise en mode de fonctionnement local.
Défauts, comme par exemple ˂ Erreur vitesse ˃, ˂ PaleXe manquante ˃ ou ˂
Erreur codeur ˃ ne provoquent pas l’arrêt de l’unité d’entraînement par le
système de commande.

NOTE:
Le mode de fonctionnement ˂ LOCAL ˃ nécessite l’attention particulière de
l’opérateur et, par conséquent, la conduite des stations de commande locales
est réservée au personnel qualifié et expérimenté. Lorsque les opérations
locales seront finies, le déblocage de l’unité de commande locale doit être
réajusté sur le pupitre de commande. Ainsi, les autres modes de service sont à
nouveau activés.
Pour permettre l’exécution de travaux de réparation sur unités
d’entraînement, il faut mettre la station de commande locale dans la position ˂
DÉSACTIVÉ ˃ et verrouiller. Lorsque les travaux de réparation seront finis, la
station de commande locale devra à nouveau être débloquée (mis dans la
position
˂ ACTIVÉ ˃).

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 11

4 Dispositifs de sécurité
Afin de pouvoir protéger le personnel du danger, ainsi que la machine de dommages, le gratteur est
pourvu de l’équipement de sécurité suivant:
• Circuit de commande d’arrêt d’urgence

• Codeurs

• Suivi de désalignement ultime

• Protection anti-collision

• Alarme avant de commencer à travailler


Pour plus de détails quant à l’équipement de sécurité, voir les chapitres 4.1 à 4.5.

4.1 Circuit de commande d’arrêt d’urgence


Pour pouvoir atteindre l’arrêt immédiat de toutes les unités d’entraînement de la machine en cas
d’urgence, on a prévu des boutons poussoirs d’arrêt d’urgence dans la salle électrique, sur les escaliers et
passerelles et sur toutes les stations de commande locales.
La combinaison de boutons poussoirs d’arrêt d’urgence et relais d’arrêt d’urgence respectifs rend possible
d’avoir la catégorie de sécurité 4 en conformité avec EN951-1. L’action d’un bouton-poussoir d’arrêt
d’urgence provoque l’arrêt de toutes les unités d’entraînement sans retard de temps. En même temps,
l’ouverture de tous les contacteurs principaux est surveillée par technique de commande. Dans le cas où
un contacteur principal ne s’ouvrait pas en dépit de l’état d’arrêt d’urgence, l’interrupteur principal
assurant l’alimentation en courant électrique 400 V des moteurs est mis hors circuit par l’action d’un
déclencheur basse tension.
Sur le terminal opérateur se trouvant dans la salle électrique, il est affiché le bouton-poussoir d’arrêt
d’urgence qui s’est déclenché.
La remise en marche de la machine est possible après déblocage du bouton-poussoir d’arrêt d’urgence
verrouillé. Cela peut se faire en tournant le bouton-poussoir verrouillé dans le sens antihoraire. Par ailleurs,
la touche de retour qui se trouve sur la station de commande locale doit être actionnée dans l’intention de
réactiver le relais d’arrêt d’urgence et d’obtenir le retour de l’erreur.
Les boutons poussoirs d’arrêt d’urgence se trouvent sur les points suivants:
• Porte de l’armoire de distribution dans la salle électrique

• Pupitre de commande dans la cabine

• Escaliers et passerelles

• Toutes les stations de commande locales

Avant la remise en marche de la machine après l’arrêt d’urgence, l’opérateur doit consciencieusement
s’assurer que la cause de la situation d’urgence est éliminée et qu’il n’y a plus de risque de sécurité qui
interdit le redémarrage de la machine.

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 12

4.2 Zones limites ultimes


Grâce à la combinaison de pilote de sécurité et codeur spécial (évaluation de 2 signaux indépendants / 1 x
SSI et 1 x incrémental), il est rend possible d’avoir la catégorie de sécurité 4 en conformité avec EN951-1.
Tous les mouvements de l’unité d’entraînement translation et de l’unité de relevage de la flèche sont
surveillés à l’aide de ces éléments:
1. Fin de service

2. Arrêt d’urgence

3. Zones de sécurité

4. Fonctionnement correct du codeur

5. Vitesses maximales admissibles

6. Sens de rotation

7. Surveillance des points de référence du codeur


Le déblocage d’une fonction de sécurité conduit à l’arrêt de toutes les unités d’entraînement faisant partie
du groupe d’unités d’entraînement.
En même temps, l’ouverture de tous les contacteurs principaux appartenant au groupe d’unités
d’entraînement concerné est surveillée par technique de commande. Dans le cas où un contacteur
principal ne s’ouvrait pas en dépit de la réponse d’un interrupteur d’arrêt d’urgence, l’interrupteur
principal assurant l’alimentation en courant électrique 600 V/380 V des moteurs est mis hors circuit par
l’action d’un déclencheur basse tension.
Le message d’erreur est affiché sur le graphique respectif au niveau du pupitre de commande.
Le redémarrage de la machine après un arrêt dû au dépassement d’une limite ultime nécessite l’action de
la touche de retour sur le pupitre de commande, afin d’activer le pilote de sécurité.
Pour sortir de la zone limite ultime, il faut mettre en marche l’unité d’entraînement dans le sens opposé.
L’unité d’entraînement concernée ne peut être mue que dans le sens opposé puisque l’autre mouvement
dans le sens mauvais est exclu en raison d’un relais de fonction directionnelle.
Dès que la machine quitta la zone limite ultime, il faut procéder au retour du message d’erreur affiché, en
appuyant sur la touche de retour sur le pupitre de commande. Ceci remet finalement la machine à son état
˂ PRÊT Á FONCTIONNER ˃.

Avant de continuer le service normal après un arrêt dû au dépassement d’une limite ultime, il faut
trouver la cause du défaut et procéder à sa correction.

4.3 Surveillance désalignement ultime


Pendant le mouvement de translation, un désalignement du portique est compensé continuellement par le
système de commande. Afin d’atteindre la marche rectiligne du portique, le système de commande
contrôle le degré du désalignement et pilote les deux convertisseurs de fréquence de l’unité
d’entraînement translation pour obtenir l’alignement.
En cas d’un désalignement maximal du portique en raison de forces défavorables ou de défauts, les
dispositifs destinés à mesurer le désalignement maximal provoquent le déclenchement du disjoncteur
principal des unités d’entraînement translation, et le message d’erreur ˂ DÉSALIGNEMENT ULTIME
TRANSLATION ˃ est affiché sur le pupitre de commande.
En appuyant sur la touche de fonction ˂ ACTIVER MARCHE RECTILIGNE ˃ au niveau du pupitre de
commande, la fonction ˂ MARCHE RECTILIGNE ˃ est ac@vée par le système de commande.

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 13

La remise en marche du gratteur après un arrêt dû à un désalignement ultime nécessite le retour du


disjoncteur principal et l’action de l’interrupteur ˂ BIPASSE LIMITE ULTIME ˃ à être maintenu dans sa
positon d’enclenchement. Ensuite, la marche rectiligne peut être demarrée par l’actionnement et le
déblocage du bouton poussoir ˂ EN AVANT ˃ ou ˂ EN ARRIERE ˃.
La machine étant quittée la zone limite ultime, il faut mettre l’interrupteur ˂ BIPASSE LIMITE
ULTIME ˃ dans sa posi@on de départ. Ensuite, le message d’erreur affiché doit être réajusté en appuyant
sur le bouton-poussoir ˂ ACCUSÉ ˃ sur le pupitre de commande. Ceci remet finalement la machine à son
état ˂ PRÊT Á FONCTIONNER ˃.

Avant de continuer le service normal après un arrêt dû à un désalignement ultime, il faut trouver la
cause de cela et procéder à sa correction.

4.4 Système anticollision


Le système anticollision est destiné à empêcher la flèche à entrer en collision avec le tas.
Sondes à ultrasons sont disposées des deux côtés de la flèche, afin de détecter la collision entre les flancs
de la flèche et la matière mise en stock.
En cas de l’action de l’une des sondes à ultrasons, le mouvement de la machine dans le sens de collision et
le mouvement de descente de la flèche s’arrêtent. Et ensuite, ces unités d’entraînement ne peuvent
tourner que dans le sens opposé, afin de sortir de la zone de collision.

Avant de pouvoir mettre le gratteur hors de la zone de collision, l’opérateur doit veiller à ce que la zone
de travail entière dans le sens de mouvement de l’appareil soit libre de tout obstacle.

4.5 Signal d’alarme avant de commencer à travailler


Comme un signal d’alarme aux personnes qui restent à l’intérieur de la zone dangereuse du gratteur,
avertisseurs retentissent sans interruption pendant 10 à 15 secondes après l’instruction de démarrer a été
donnée par l’opérateur. Lorsque le délai d’alarme expirera, les avertisseurs cessent de retentir et les unités
d’entraînement démarrent. Lors de démarrages subséquents, le signal d’alarme est à nouveau activé si les
unités d’entraînement respectives s’arrêtent pendant plus de 15 secondes. Le signal d’alarme donné avant
de commencer à travailler retentit en tous les modes de fonctionnement, y compris le mode ˂ LOCAL ˃.
Les avertisseurs qui retentissent avant de commencer à travailler servent également de signaux d’erreur
acoustiques. Toutefois, pour signaler une erreur, les avertisseurs retentissent avec interruption. Le signal
d’alarme donné avant de commencer à travailler prime le signal d’erreur acoustique.
Si le signal d’alarme avant de commencer à travailler est donné, l’unité d’entraînement est mise en marche
ou le mode de fonctionnement automatique est actif, témoins clignotants sont activés sur le côté fixe et
sur le côté pendulaire, afin de marquer la zone dangereuse. Les témoins clignotants s’éteignent avec retard
de temps après la mise à l’arrêt de toutes les unités d’entraînement.
Deux avertisseurs retentissent lorsque l’appareil commencera à se déplacer. Les avertisseurs s’éteignent
lorsque l’appareil cessera de se déplacer.

5 Reprise de la matière mise en stock


La reprise de la matière mise en stock se réalise avant tout en mode de fonctionnement automatique.
Toutefois, avant de pouvoir appliquer le mode de fonctionnement automatique, le gratteur doit être mis
en place manuellement dans la zone du tas à récupérer. Les chapitres suivants décrivent la mise en place
du gratteur en mode de fonctionnement manuel et la reprise de la matière en mode de fonctionnement
automatique.

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 14

5.1 Mise en place du gratteur au niveau du tas en mode de fonctionnement manuel


Pour la reprise en mode de fonctionnement automatique de la matière mise en stock, le gratteur doit être
déplacé manuellement au début du tas. A cet effet, le convoyeur à bande du parc de stockage doit
fonctionner ou l’opérateur doit activer la touche de fonction ˂ BIPASSE CONVOYEUR DE REPRISE ˃.
Attention: Au cas où le convoyeur du parc de stockage ne fonctionnerait pas, l’opérateur doit veiller à
ce qu’aucun matériau ne soit déchargé au convoyeur du parc de stockage.

Le changement de la zone de travail ou le déplacement du gratteur vers une autre section du tas peuvent
se faire à vitesse de translation rapide ou lente. Pourtant, le système de commande ne permet la vitesse
de translation rapide qu’à condition que la flèche se trouve dans sa position extrême supérieure.
Au début du tas, la flèche est descendue par l’opérateur à vitesse rapide ou lente jusqu’au niveau du
matériau. Le déblocage de la vitesse de descente rapide de la flèche implique l’arrêt de la chaîne gratteuse
principale, afin de protéger les palettes montées sur la chaîne contre dommages lors de la pénétration
dans le matériau.
La flèche principale étant positionnée à proximité de la matière, la chaîne peut être mise en marche par
l’opérateur pour faire la première coupe à vitesse lente.

Attention : L’opérateur doit assurer que la profondeur de pénétration dans le matériau, en tenant
compte du débit de reprise souhaité, n’entraînera pas la surcharge de la chaîne ou du
convoyeur à bande du parc de stockage. Lors du réglage de la profondeur de pénétration, il
faut également prendre en considération le niveau variable du matériau à récupérer.

La première coupe étant effectuée, le gratteur se déplace à vitesse lente vers l’extrémité de la section ou
du tas à récupérer, afin de permettre à l’opérateur de procéder à une autre coupe. Et ensuite, le gratteur
revient lentement, dans le sens opposé, au point de départ. Cette procédure est répétée jusqu’à ce que le
tas soit égalisé. La vitesse de translation lente et, par conséquent, le débit de reprise, peut être réglée à
l’aide du pupitre de commande.

5.2 Reprise de la matière mise en stock en mode de fonctionnement automatique


La reprise en mode de fonctionnement automatique de la matière mise en stock suppose les conditions
suivantes:
1. L’alimentateur basse tension du gratteur est mis en circuit;

2. Fonctionnement du convoyeur à bande du parc de stockage;

3. Le tas est déjà égalisé et prêt à être récupérer en mode de fonctionnement


automatique (voir également le chapitre 5.1);

4. Le gratteur se trouve au début ou à l’extrémité de la zone du tas à récupérer;

5. La flèche est descendue à la surface du tas;

6. Toutes les unités d’entraînement sont mises hors circuit.


Afin de préparer la zone du tas à récupérer, l’opérateur doit manuellement procéder à la réalisation des
trois premières coupes de manière comme décrite dans le chapitre 5.1.
La zone à récupérer étant sélectionnée, l’opérateur peut démarrer le service automatique.
Le signal notifiant le début du service automatique étant donné (voir le chapitre 4.5), la chaîne gratteuse
est mise en marche.

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 15

Après un délai d’attente court, l’appareil se déplace vers l’extrémité du tas choisie où la flèche est à
nouveau descendue, afin de procéder à la prochaine coupe. Le cycle (DESCENTE-ATTENTE-TRANSLATION)
est répété en continu pendant le mode de fonctionnement automatique.
Après le démarrage du mode de fonctionnement automatique, l’appareil se déplace d’abord dans le sens
mis en dernier lieu. Dans ce cas, le mode de fonctionnement manuel ou automatique ne fait aucune
différence.
Dès que la flèche atteindra la limite inférieure, l’appareil se déplace encore vers l’extrémité du tas
opposée. Et ensuite, les unités d’entraînement de l’appareil s’arrêtent en séquence prévue et le mode de
fonctionnement automatique est terminé.
La rupture et la continuation du mode de fonctionnement automatique est à tout moment possible en
appuyant sur les boutons poussoirs (˂ AUTO MARCHE ˃ / ˂ AUTO ARRÊT ˃, à condition que le mode de
fonctionnement ne soit pas changé en mode manuel ou local entre-temps.

NOTE: Dans le cas où le mode de fonctionnement automatique serait changé en mode de


fonctionnement local ou manuel, le gratteur doit à nouveau être preparé pour le service
automatique de manière décrite ci-dessus.

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 16

6 Description fonctionnelle concernant les unités d’entraînement


Dans les chapitres suivants 6.1 à 6.7, il est décrit le fonctionnement des différentes unités d’entraînement
et illustré les messages d’erreur respectifs. Bien que ces chapitres contiennent avant tout des informations
pour le personnel de service, les opérateurs du gratteur doivent également lire ces informations.

6.1 Unité d’entraînement translation


L’unité d’entraînement de translation est actionnée par deux moteurs à cage d’écureuil triphasés. Les
moteurs sont pourvus de thermistors comme protection contre dommages par température supérieure à
la normale. Deux freins ELDRO montés sur les moteurs d’entraînement de chaque côté du gratteur servent
comme freins d’arrêt. Relais de surintensité et disjoncteurs, munis de dispositifs de protection contre
court-circuit et surintensité, sont prévus pour protéger les moteurs des freins. Les révolutions des moteurs
de translation et, par conséquent, la vitesse de translation, sont pilotées par l’intermédiaire de deux
convertisseurs de fréquence. Chaque convertisseur de fréquence sert un moteur. C’est-à-dire l’un est placé
sur le côté fixe et l’autre sur le côté pendulaire du portique entraîné. La surveillance de l’unité de
translation et le réglage des valeurs de référence pour la vitesse de translation se réalisent par le système
de commande (PLC).
Par principe, l’unité de translation du gratteur peut travailler à deux vitesses. La sélection de la vitesse
s’effectue au moyen des touches de fonction ˂ VITESSE TRANSLATION RAPIDE / VITESSE TRANSLATION
LENTE ˃ prévues au niveau du MP277. La vitesse de transla@on rapide est avant tout appliquée pour
changer la zone de travail ou pour positionner le gratteur. Le déblocage de cette fonction suppose la
sélection du mode de service manuel et le positionnement des deux flèches du gratteur dans leur position
de levage extrême supérieure.
La vitesse de translation lente sert de la vitesse de travail pendant la reprise de la matière.
La valeur réelle de la vitesse de translation choisie est affichée sur le pupitre de commande.
La position réelle du gratteur est également transmise à la cabine de commande centrale par
l’intermédiaire du circuit des données (Ethernet).

6.1.1 Dispositifs locaux pour la surveillance de l’unité de translation


Un pilote de sécurité et un codeur spécial sont destinés à surveiller tous les mouvements de l’unité de
translation. Dans le cadre de ce système de sécurité conformément à la catégorie 4, les opérations de
surveillance suivantes sont exécutées :
• Définition de la zone de travail

• Définition de la zone d’arrêt d’urgence près des butées de fin de course

• Définition de la zone murale

• Définition de la position de parking derrière le mur

• Surveillance de la vitesse maximale possible

• Surveillance de la rampe de freinage avant d’arriver à la fin de service sur le côté


gauche ou sur le côté droit

• Surveillance du codeur

• Surveillance des points de référence


La détection d’un défaut par l’intermédiaire du pilote de sécurité conduira à l’arrêt immédiat de l’unité de
translation. Dans ce cas, il sera également surveillé si le contacteur principal appartenant à l’unité

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 17

d’entraînement s’est arrêté. Sinon, la mise hors circuit de l’interrupteur principal du gratteur est obtenue
par l’action du déclencheur basse tension.
Les interrupteurs de fin de course de service prévus sur la voie de roulement vérifient et corrigent la
position de translation prise par le codeur, si nécessaire. Dans le cas où l’écart constaté dépasserait la
limite admissible ou pas de mesure serait détectée pendant le mouvement de translation, il est affiché le
message d’erreur respectif.
L’unité de translation s’arrête si la valeur codeur se trouve hors de la limite admissible lors de l’action d’un
de ces interrupteurs de proximité, ou si l’interrupteur de proximité ne répond pas dans les limites de la
valeur de référence.
Les messages énumérés ci-après sont affichés sur le MP277:
• CODEUR / ERREUR POSITION

• CODEUR / ERREUR BOND


Le codeur doit être synchronisé après. A cet effet, il faut lentement déplacer la machine vers l’interrupteur
de proximité, à partir de la station de commande locale, pour définir le point de référence. La machine
cesse le mouvement de translation, et le codeur est synchronisé.
Pour plus de détails quant à la procédure pour pouvoir sortir de la position ultime, voir le chapitre 4.2.
Le désalignement du portique du gratteur est corrigé de façon permanente par l’unité de commande (PLC)
pendant le mouvement de translation. En fonction du désalignement constaté, l’unité de commande
détermine la valeur de consigne pour les convertisseurs de fréquence sur le côté fixe et sur le côté
pendulaire.
Le signal donnant une indication au désalignement est transmis à l’unité de commande par l’intermédiaire
du codeur de longueur du câble, qui sert à la détection de la position du portique sur le côté pendulaire en
comparaison de la position sur le côté fixe. Dans le cas où le portique resterait inférieur à la valeur
admissible en raison de forces défavorables ou de défauts, on a prévu un système pour contrôler le
désalignement ultime. Si le système répond, l’unité de translation du gratteur est désactivée et le message
d’erreur respectif est affiché sur le pupitre de commande. Afin de corriger le désalignement ultime du
portique / gratteur, voir le chapitre 4.3.
L’automate programmable sauvegarde également la position de translation prise par le codeur absolu.
Dans le cas où la machine se déplacerait dans la direction gauche/vers l’avant (vue de côté fixe à côté
pendulaire), la valeur de la position de l’unité de translation augmente.
La position de translation du gratteur sert également de verrouillage avec le chariot verseur se trouvant
derrière du tas. La position du gratteur est affichée sur le pupitre de commande et transmise au système
de commande par moyen d’échange des données.

6.1.2 Marche et arrêt de l’unité de translation


La mise en marche de l’unité de translation peut se faire en mode de service manuel, local et automatique.
Lors de la mise en marche en mode automatique, l’unité d’entraînement de translation démarre en
séquence prévu après un mouvement de descente (voir le chapitre 5.2).
Dès que la machine commence à se déplacer indépendamment du mode de service, signaux avertisseurs
retentissent et témoins clignotants adressent un avertissement au personnel qui peut rester dans la zone
dangereuse.
Les chapitres suivants décrivent la mise en marche du mécanisme de translation en mode de service
manuel et local.

6.1.2.1 Marche et arrêt de l’unité de translation en mode de fonctionnement manuel


En mode de fonctionnement manuel, la mise en marche de l’unité d’entraînement translation suppose le
signal ˂ CONVOYEUR Á BANDE DE REPRISE MIS EN MARCHE ˃ à partir de la cabine de commande centrale
(CCR) par moyen de l’échange des signaux. En appuyant sur la touche de fonction ˂ BIPASSE CONVOYEUR À
BANDE DE REPRISE ˃ sur le MP277, le signal ˂ CONVOYEUR Á BANDE DE REPRISE MIS EN MARCHE ˃ peut

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 18

être ponté. Ainsi, l’unité de translation peut être mise en marche sans que le convoyeur à bande de reprise
fonctionne. La mise en marche de l’unité de translation de cette façon n’est permise qu’il n’y ait pas de
matière à récupérer. La récupération de la matière sans que le convoyeur à bande de reprise fonctionne
provoque le blocage de la goulotte de déchargement vers le convoyeur à bande de reprise.
Le mode de fonctionnement manuel permet au gratteur de se déplacer à vitesse lente ou à vitesse rapide.
Le déblocage de la vitesse de translation rapide par le système de commande suppose la flèche du gratteur
dans sa position extrême supérieure. Afin de pouvoir choisir la vitesse de translation souhaitée, on a prévu
sur le pupitre de commande le sélecteur ˂ VITESSE LENTE / VITESSE RAPIDE ˃.
Les touches de fonction ˂ TRANSLATION CÔTÉ DROIT ˃ et ˂ TRANSLATION CÔTÉ GAUCHE ˃ se trouvant sur
le MP277 permettent au gratteur de se déplacer dans le sens souhaité.
L’unité de translation s’arrête en appuyant sur la touche de fonction ˂ UNITÉ TRANSLATION ARRÊT ˃ sur le
MP277.

6.1.2.2 Marche et arrêt de l’unité de translation en mode de service local


En mode de fonctionnement local, l’unité de translation n’est pas verrouillée avec le convoyeur à bande de
reprise de l’installation. La mise en marche de l’unité de translation ne nécessite pas le fonctionnement du
convoyeur mentionné ci-dessus. Afin d’éviter le blocage de la goulotte de déchargement vers le convoyeur
à bande de reprise, l’opérateur doit veiller à ce qu’aucune matière ne soit récupérée et déchargée sur ce
convoyeur à bande de reprise.
Pour pouvoir sélectionner le ˂ MODE DE FONCTIONNEMENT LOCAL ˃, il faut mettre le sélecteur
˂ DÉSACTIVÉ - ACTIVÉ – RETOUR ˃, appartenant à l’unité d’entraînement concernée, dans la position
˂ ACTIVÉ ˃ sur la sta@on de commande local (LCS). Par ailleurs, l’opérateur doit débloquer la station de
commande locale à partir du pupitre de commande ( ˂ DÉBLOCAGE LCS ˃ ). Les interrupteurs ˂
MOUVEMENT EN AVANT ˃ et ˂ MOUVEMENT EN ARRIERE ˃ prévu sur la station de commande locale
permettent la mise en marche et la mise à l’arrêt de l’unité d’entraînement translation.

NOTE: Afin de garantir la sécurité pendant l’exécution de travaux d’entretien et de réparation, le


sélecteur doit être mis dans la position ˂ DÉSACTIVÉ ˃ et y verrouillé au moyen d’un cadenas.
De cette façon, il est devenu impossible de mettre en marche l’unité de translation à partir
d’une station de commande ou en n’importe quel mode de fonctionnement. La mesure prise
n’est pas suffisante et ne remplace pas les autres règles de sécurité relatives à l’exécution de
travaux dans la zone de travail du gratteur ou sur les équipements entraînés.
Après l’achèvement des travaux sur l’unité d’entraînement translation en mode local, il faut remettre à la
position ˂ ACTIVÉ ˃ le sélecteur. Sinon, le mode de fonctionnement manuel ou automatique n’est pas
débloqué par le système de commande.

6.1.3 Messages d’erreur associés à l’unité de translation


Les erreurs ou dysfonctionnements énumérés ci-après conduisent à l’arrêt de l’unité de translation ou à
l’interruption du mode de service automatique.
ERREUR / VITESSE: L’unité d’entraînement translation n’obtient pas sa
vitesse de consigne après la mise en marche, ou la
vitesse descend sous la valeur de consigne pendant
le service, ou la vitesse est trop élevée.
ERREUR POSITION: L’appareil se trouve en dehors de sa zone de travail.
L’appareil peut se déplacé dans la zone de travail par
mouvement en sens opposé.
Une erreur a été constatée lors de la définition des
points de référence pour le codeur.
ERREUR / CONVERTISSEUR DE FRÉQUENCE CÔTÉ Le convertisseur de fréquence sur le côté fixe est
FIXE: désactivé en raison d’une erreur interne,
l’alimentation en courant du convertisseur de

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 19

fréquence est perturbée ou interrompue ou


l’enroulement du moteur présente une température
supérieure à la normale.
ERREUR / CONVERTISSEUR DE FRÉQUENCE CÔTÉ Le convertisseur de fréquence sur le côté pendulaire
PENDULAIRE: est désactivé en raison d’une erreur interne,
l’alimentation en courant du convertisseur de
fréquence est perturbée ou interrompue ou
l’enroulement du moteur présente une température
supérieure à la normale.
RÉSISTANCE DE FREINAGE / TEMPÉRATURE Dû à l’actionnement très fréquent du frein dans une
SUPÉRIEURE À LA NORMALE: brève période de temps, la résistance de freinage du
convertisseur de fréquence dépasse sa température
maximale admissible.
DÉSALIGNEMENT ULTIME TRANSLATION: Le désalignement ultime admissible du portique du
gratteur a été atteint (voir le chapitre 4.3).
ERREUR / CODEUR DE POSITION: La surveillance de la position du gratteur est
perturbée pour des raisons suivantes:
1. La distance prise pendant le mouvement de
translation ne correspond pas à la mesure prise
par le codeur de position ( valeur bond ).

2. Bit 0 du codeur ne change pas sa valeur, mais


l’unité d’entraînement translation est active.
Cette erreur affichée provoque l’arrêt du mode de
fonctionnement automatique de l’unité de
translation. Il faut trouver la cause de cette erreur et
procéder à la synchronisation du codeur aussi
rapidement que possible.

6.2 Unité de relevage de la flèche


L’unité de relevage de la flèche est actionnée par l’intermédiaire d’un moteur à cage d’écureuil triphasé. Ce
dernier est muni d’un thermistor, destiné à protéger le moteur contre dommages en raison de
température supérieure à la normale. Deux freins montés sur le moteur d’entraînement servent de frein
de service / sécurité.
Les révolutions du moteur de l’unité de relevage de la flèche et, par conséquent, la vitesse sont
commandées par convertisseur de fréquence.
La commande de l’unité de relevage de la flèche et le réglage des valeurs de référence pour la vitesse se
réalisent par l’automate programmable (PLC).
Une touche de fonction ˂ RAPIDE / LENTE ˃ prévue au droit du MP277 permet la sélection de la vitesse
rapide ou lente. En mode manuel, la vitesse rapide est activée par l’unité de commande pour permettre le
mouvement de levage ou de descente de la flèche principale si la chaîne est mise hors marche. Le mode de
fonctionnement local et automatique ne permet que la vitesse lente, tandis que la vitesse rapide est
bloquée par l’unité de commande.

6.2.1 Dispositifs locaux associés à l’unité de relevage de la flèche


Un pilote de sécurité et un codeur spécial sont destinés à surveiller tous les mouvements de l’unité de
relevage de la flèche. Ce système de sécurité, correspondant à la catégorie 4, permet d’effectuer les
opérations de surveillance suivantes :
• Définition de la zone de travail

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 20

• Définition de la zone d’arrêt d’urgence

• Surveillance de la vitesse maximale possible

• Surveillance de la zone de vitesse lente avant d’arriver à la fin de service

• Surveillance du codeur

• Surveillance des points de référence


La constatation d’une erreur par l’intermédiaire du pilote de sécurité conduit à l’arrêt immédiat de l’unité
de relevage de la flèche. Dans ce cas, il est également surveillé si le contacteur principal appartenant à
l’unité d’entraînement s’est arrêté. Sinon, la mise hors circuit de l’interrupteur principal du gratteur est
obtenue par l’action du déclencheur basse tension.
Les interrupteurs de fin de course de service vérifient et corrigent la position de la flèche prise par le
codeur, si nécessaire. Dans le cas où l’écart constaté dépasserait la limite admissible ou pas de mesure
serait détectée pendant le mouvement de levage/descente, il est affiché le message d’erreur respectif.
L’unité de relevage de la flèche s’arrête si la valeur codeur se trouve hors de la limite admissible lors de
l’action de l’un de ces interrupteurs de proximité, ou si l’interrupteur de proximité ne répond pas dans les
limites de la valeur de référence.
Les messages énumérés ci-après sont affichés sur le MP277:
• CODEUR RELEVAGE DE LA FLÈCHE / ERREUR POSITION

• CODEUR RELEVAGE DE LA FLÈCHE / ERREUR BOND


Le codeur doit être synchronisé après. A cet effet, il faut lentement mouvoir la flèche vers l’interrupteur de
proximité, à partir de la station de commande locale, pour définir le point de référence. La flèche cesse le
mouvement de levage, et le codeur est synchronisé.
Afin de permettre le pilote de sécurité de prendre les nouvelles valeurs, l’interrupteur ˂ RETOUR ˃ sur la
station de commande locale doit être actionné pour une période de temps de 5 secondes après l’arrêt de
l’unité de relevage de la flèche.
Pour plus de détails quant à la procédure pour pouvoir sortir de la position ultime, voir le chapitre 4.2.
L’action de l’interrupteur de câble mou aura pour conséquence la désactivation de l’unité de relevage de la
flèche, et sur le pupitre de commande apparaît le message d’erreur respectif.
L’automate programmable met également en mémoire la position de levage prise par un codeur absolu
intégré dans l’unité de relevage de la flèche. Si la flèche principale est levée, la valeur de la position de
levage augmente.
L’angle d’inclinaison / la position de la flèche prise sert à surveiller les séquences de descente pendant
l’opération de reprise. L’angle d’inclinaison de la flèche sera affiché sur le pupitre de commande.

6.2.2 Marche et arrêt de l’unité de relevage de la flèche


La mise en marche de l’unité de relevage de la flèche peut se faire en mode de fonctionnement manuel,
local et automatique. Lors de la mise en marche en mode automatique, l’unité de relevage de la flèche
démarre en séquence dès que le gratteur arrivera au bout du tas (voir le chapitre 5.2).
Les chapitres suivants décrivent la mise en marche de l’unité de relevage de la flèche en mode de
fonctionnement manuel et local.

6.2.2.1 Marche et arrêt de l’unité de relevage de la flèche en mode de fonctionnement manuel


En mode de fonctionnement manuel, il est possible de mettre en marche l’unité de relevage de la flèche à
vitesse rapide ou lente, en mettant la touche de fonction prévue sur le MP277 dans la position ˂ RAPIDE /
LENTE ˃. La descente de la flèche à vitesse rapide sera débloquée par l’unité de commande si la chaîne est

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 21

mise hors circuit. Pendant le service en mode de fonctionnement local et automatique, il n’est permis que
la vitesse lente, et la vitesse rapide est bloquée par l’unité de commande.
Le démarrage de l’unité de relevage de la flèche dans le sens souhaité se réalise en appuyant sur la touche
de fonction ˂ DESCENTE UNITÉ DE RELEVAGE FLÈCHE ˃ ou ˂ LEVAGE UNITÉ DE RELEVAGE FLÈCHE ˃ au
niveau du MP277.
L’unité de relevage de la flèche s’arrête en appuyant sur le bouton poussoir ˂ ARRÊT UNITÉ DE RELEVAGE
FLÉCHE ˃.

6.2.2.2 Marche et arrêt de l’unité de relevage de la flèche en mode de fonctionnement local


Pour pouvoir sélectionner le ˂ MODE DE FONCTIONNEMENT LOCAL ˃, il faut mettre le sélecteur
˂ DÉSACTIVÉ - ACTIVÉ – RETOUR ˃, appartenant à l’unité d’entraînement concernée, dans la position
˂ ACTIVÉ ˃ sur la sta@on de commande local (LCS). Par ailleurs, l’opérateur doit débloquer la station de
commande locale à partir de la cabine de commande centrale ( déblocage LCS ). La mise en marche et la
mise à l’arrêt de l’unité d’entraînement peut se faire par l’intermédiaire des interrupteurs ˂ DESCENDRE ˃
ou ˂ LEVER ˃ prévus sur la station de commande locale.
Les touches de fonction ˂ TRANSLATION CÔTÉ DROIT ˃ et ˂ TRANSLATION CÔTÉ GAUCHE ˃ se trouvant sur
le MP277 permettent au gratteur de se déplacer dans le sens souhaité.
L’unité de translation s’arrête en appuyant sur la touche de fonction ˂ UNITÉ TRANSLATION ARRÊT ˃ sur le
MP277.
NOTE: Afin de garantir la sécurité pendant l’exécution de travaux d’entretien et de réparation, le
sélecteur doit être mis dans la position ˂ DÉSACTIVÉ ˃ et y verrouillé au moyen d’un cadenas.
De cette façon, il est devenu impossible de mettre en marche l’unité de relevage de la flèche à
partir d’une station de commande ou en n’importe quel mode de fonctionnement. La mesure
prise n’est pas suffisante et ne remplace pas les autres règles de sécurité relatives à l’exécution
de travaux dans la zone de travail du gratteur ou sur les équipements entraînés.
Après l’achèvement des travaux sur l’unité de relevage de la flèche en mode local, il faut remettre à la
position ˂ ACTIVÉ ˃ le sélecteur. Sinon, le mode de fonctionnement manuel ou automatique n’est pas
débloqué par le système de commande.

6.2.3 Messages d’erreur associés à l’unité de relevage de la flèche


Les erreurs ou dysfonctionnements énumérés ci-après conduisent à l’arrêt de l’unité de relevage de la
flèche ou à l’interruption du mode de service automatique.
ERREUR / CONVERTISSEUR DE FRÉQUENCE: Le convertisseur de fréquence est désactivé en
raison d’une erreur interne, l’alimentation en
courant du convertisseur de fréquence est
perturbée ou interrompue ou l’enroulement du
moteur présente une température supérieure à la
normale.
DÉCLENCHEMENT DISJONCTEUR DU CIRCUIT FREIN Le disjoncteur du circuit du frein de sécurité a été
DE SÉCURITÉ RELEVAGE DE LA FLÉCHE: manuellement mis hors circuit ou s’est déclenché
par court-circuit ou surintensité de courant.
ERREUR CONTACTEUR FREIN DE SÉCURITÉ Le contacteur principal du frein de sécurité ne
RELEVAGE DE LA FLÈCHE: fonctionne pas conformément à l’ordre donné par le
système de commande (PLC).
ERREUR / VITESSE: L’unité de relevage de la flèche n’obtient pas sa
vitesse de consigne après la mise en marche, ou la
vitesse descend sous la valeur de consigne pendant
le service, ou la vitesse est trop élevée.
ERREUR / POSITION: La flèche se trouve en dehors de sa zone de travail.
La flèche peut être mue dans la position de travail
par mouvement de levage ou de descente en sens
opposé.

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 22

Détection d’une erreur pendant la définition des


points de référence pour le codeur.
CODEUR HORS DE PORTÉE: La distance jusqu’au point de contrôle est trop
grande. (Voir le chapitre 6.5.1).
UNITÉ DE RELEVAGE DE LA FLÉCHE / CÂBLE MOU: Le câble d’actionnement de la flèche est devenu
mou. La flèche a été descendue trop rapidement ou
reste sur le tas.
UNITÉ DE RELEVAGE DE LA FLÉCHE / ERREUR La surveillance de la position de l’unité de relevage
CODEUR: de la flèche est perturbée pour des raisons
suivantes:
3. La distance prise pendant le mouvement de
levage/descente ne corresponde pas à la mesure
prise par le codeur de position (valeur bond).

4. Bit 0 du codeur ne change pas sa valeur, mais


l’unité d’entraînement est active.
Cette erreur affichée provoque l’arrêt du mode de
fonctionnement automatique de l’unité de relevage
de la flèche. Il faut trouver la cause de cette erreur
et procéder à la synchronisation du codeur aussi
rapidement que possible.

6.3 Unité d’entraînement de la chaîne gratteuse


La chaîne gratteuse est entraînée par moteur à cage et convertisseur de fréquence. Le couple du moteur
est transmis par un réducteur à l’arbre d’entraînement de la chaîne.
Le moteur d’entraînement est pourvu de thermistors, afin de protéger le moteur contre les dommages par
surchauffe.

6.3.1 Dispositifs locaux pour la surveillance de la chaîne gratteuse


Pour surveiller les palettes fixées à la chaîne gratteuse et pour contrôler la vitesse, on a prévu deux
interrupteurs de proximité des deux côtés de la chaîne gratteuse. Ces interrupteurs de proximité servent à
détecter les palettes de la chaîne gratteuse passantes pendant le fonctionnement de la chaîne. Sur la base
des signaux provenant de ces interrupteurs de proximité, le système de commande (automate
programmable) peut évaluer les conditions de service de la chaîne gratteuse telles que : sous-vitesse,
palette de chaîne manquante ou oblique. Dans le cas où la chaîne gratteuse ne pourrait pas obtenir, dans
un temps donné, sa vitesse de consigne après la mise en marche ou dans le cas où une palette manquante
ou oblique serait détectée, l’entraînement de la chaîne gratteuse s’arrête.
Des sondes à ultrasons sont pourvues des deux côtés de la flèche principale. En cas d’activation d’une
sonde à ultrasons due à une collision de la flèche principale avec le tas ou due à un obstacle se trouvant
dans la zone du tas, le gratteur s’arrête. Par conséquent, la descente de la flèche et les mouvements de
translation par l’opérateur dans le sens de la collision survenue sont bloqués.

6.3.2 Marche et arrêt de l’unité d’entraînement de la chaîne gratteuse


La mise en marche de la chaîne gratteuse peut se faire en mode manuel, local et automatique. Pour le
mode automatique, l’unité d’entraînement de la chaîne gratteuse est démarrée dans la séquence de mise
en marche déterminée, après que le convoyeur à bande du parc de stockage soit en service (voir le
chapitre 5.2). Les chapitres suivants décrivent la mise en marche de la chaîne en mode manuel et local.

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 23

6.3.2.1 Marche et arrêt de l’unité d’entraînement de la chaîne gratteuse en mode manuel


En mode manuel, l’unité d’entraînement de la chaîne gratteuse peut être mis en marche après que le
signal ˂ CONVOYEUR Á BANDE DE REPRISE MIS EN MARCHE ˃ soit annoncé de la cabine de commande
centrale (CCR). L’activation de la touche de fonction ˂ BIPASSE CONVOYEUR À BANDE DE REPRISE ˃ sur le
pupitre de commande permet le pontage du signal ˂ CONVOYEUR À BANDE DE REPRISE MIS EN MARCHE
˃ : De cette façon, la mise en marche de la chaîne gratteuse est possible, sans que le convoyeur à bande de
reprise fonctionne. La mise en marche de la chaîne gratteuse de cette façon n’est permise qu’il n’y ait pas
de matière à récupérer. La récupération de la matière sans que le convoyeur à bande de reprise fonctionne
cause le blocage de la goulotte de déchargement vers le convoyeur à bande de reprise.
La mise en marche de la chaîne gratteuse s’effectue en appuyant sur la touche de fonction ˂ CHAÎNE
MARCHE ˃ sur le MP277. Ensuite, il retentit un signal avertisseur qui marque le démarrage de la chaîne
gratteuse (voir chapitre 4.5) par le système de commande.
La mise à l’arrêt de la chaîne auxiliaire s’effectue en appuyant sur la touche de fonction ˂ CHAÎNE ARRÊT ˃
sur le MP277.

6.3.2.2 Marche et arrêt en mode local de l’unité d’entraînement de la chaîne


En mode local, la chaîne auxiliaire n’est pas verrouillée avec le convoyeur à bande de reprise de
l’installation. La mise en marche de la chaîne ne nécessite pas le fonctionnement du convoyeur mentionné
ci-dessus. Afin d’éviter le blocage de la goulotte de déchargement vers le convoyeur à bande de reprise,
l’opérateur doit s’assurer que pas de matière soit récupérée.
Une erreur de vitesse ou une palette de chaîne manquante ne conduit pas à l’arrêt de l’unité
d’entraînement de la chaîne auxiliaire.
Pour pouvoir sélectionner le ˂ MODE DE FONCTIONNEMENT LOCAL ˃, il faut mettre le sélecteur
˂ DÉSACTIVÉ - ACTIVÉ – RETOUR ˃, appartenant à l’unité d’entraînement concernée, dans la position
˂ ACTIVÉ ˃ sur la sta@on de commande local (LCS). Par ailleurs, l’opérateur doit débloquer la station de
commande locale à partir du pupitre de commande ( Déblocage LCS ). La marche et l’arrêt de l’unité
d’entraînement s’effectuent par l’intermédiaire des interrupteurs ˂ MARCHE ˃ ou ˂ ARRÊT ˃ se trouvant
sur la station de commande locale.

NOTE: Afin de garantir la sécurité pendant l’exécution de travaux d’entretien et de réparation, le


sélecteur doit être mis dans la position ˂ DÉSACTIVÉ ˃ et y verrouillé au moyen d’un cadenas.
De cette façon, il est devenu impossible de mettre en marche la chaîne à partir d’une station de
commande ou en n’importe quel mode de fonctionnement. La mesure prise n’est pas suffisante
et ne remplace pas les autres règles de sécurité relatives à l’exécution de travaux dans la zone
de travail du gratteur ou sur les équipements entraînés.
Après l’achèvement des travaux sur la chaîne en mode local, il faut remettre le sélecteur à la position
˂ ACTIVÉ ˃. Sinon, le mode de fonctionnement manuel ou automatique n’est pas débloqué par le système
de commande.

6.3.3 Messages d’erreur relatifs à l’entraînement de la chaîne gratteuse


Les erreurs ou dysfonctionnements énumérés ci-après provoquent l’arrêt de l’unité d’entraînement de la
chaîne gratteuse ou l’interruption du service automatique.
ERREUR / CONVERTISSEUR DE FRÉQUENCE: Le convertisseur de fréquence pour la chaîne est
désactivé en raison d’une erreur interne,
l’alimentation en courant du convertisseur de
fréquence est perturbée ou interrompue ou
l’enroulement du moteur présente une température
supérieure à la normale.

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 24

ERREUR / VITESSE DE LA CHAÎNE: La chaîne n’obtient pas sa vitesse de consigne après


la mise en marche ou la vitesse descend sous la
valeur de consigne pendant le service. Une palette
de chaîne est manquante ou se trouve en position
oblique.
PROTECTION ANTICOLLISION CÔTÉ GAUCHE (CÔTÉ La flèche principale est entrée en collision avec le tas
DROIT): sur le côté gauche (côté droit).

6.4 Entraînement de la chaîne auxiliaire


La chaîne auxiliaire est entraînée par moteur à cage et convertisseur de fréquence. Le couple du moteur
est transmis par un réducteur à l’arbre d’entraînement de la chaîne.
Le moteur d’entraînement est pourvu de thermistors, afin de protéger le moteur contre les dommages par
surchauffe.

6.4.1 Dispositifs locaux pour la surveillance de la chaîne auxiliaire


Pour surveiller les palettes fixées à la chaîne auxiliaire et pour contrôler la vitesse, on a prévu deux
interrupteurs de proximité des deux côtés de la chaîne gratteuse. Ces interrupteurs de proximité servent à
détecter les palettes de la chaîne auxiliaire passantes pendant le fonctionnement de la chaîne. Sur la base
des signaux provenant de ces interrupteurs de proximité, le système de commande (automate
programmable) peut évaluer les conditions de service de la chaîne auxiliaire telles que : sous-vitesse,
palette de chaîne manquante ou oblique. Dans le cas où la chaîne auxiliaire ne pourrait pas obtenir, dans
un temps donné, sa vitesse de consigne après la mise en marche ou dans le cas où une palette manquante
ou oblique serait détectée, l’entraînement de la chaîne auxiliaire s’arrête.
Des sondes à ultrasons sont pourvues des deux côtés de la flèche auxiliaire. En cas d’activation d’une sonde
à ultrasons due à une collision de la flèche auxiliaire avec le tas ou due à un obstacle se trouvant dans la
zone du tas, le gratteur s’arrête. Par conséquent, la descente de la flèche et les mouvements de translation
par l’opérateur dans le sens de la collision survenue sont bloqués.

6.4.2 Marche et arrêt de l’unité d’entraînement de la chaîne auxiliaire


La mise en marche de la chaîne auxiliaire peut se faire en mode manuel, local et automatique. Pour le
mode automatique, l’unité d’entraînement de la chaîne auxiliaire est démarrée dans la séquence de mise
en marche déterminée, après que le convoyeur à bande du parc de stockage soit en service (voir le
chapitre 5.2). Les chapitres suivants décrivent la mise en marche de la chaîne en mode manuel et local.

6.4.2.1 Marche et arrêt de l’unité d’entraînement de la chaîne auxiliaire en mode manuel


En mode manuel, l’unité d’entraînement de la chaîne auxiliaire peut être mise en marche après que le
signal ˂ CONVOYEUR Á BANDE DE REPRISE EN MARCHE ˃ soit annoncé de la cabine de commande centrale
(CCR). L’activation de la touche de fonction ˂ BIPASSE CONVOYEUR À BANDE DE REPRISE ˃ sur le pupitre de
commande permet le pontage du signal ˂ CONVOYEUR À BANDE DE REPRISE EN MARCHE ˃ : De cette
façon, la mise en marche de la chaîne auxiliaire est possible, sans que le convoyeur à bande de reprise
fonctionne. La mise en marche de la chaîne auxiliaire de cette façon n’est permise qu’il n’y ait pas de
matière à récupérer. La récupération de la matière sans que le convoyeur à bande de reprise fonctionne
cause le blocage de la goulotte de déchargement vers le convoyeur à bande de reprise.
La mise en marche de la chaîne auxiliaire s’effectue en appuyant sur la touche de fonction ˂ CHAÎNE
MARCHE ˃ sur le MP277. Ensuite, il retentit un signal avertisseur qui marque le démarrage de la chaîne
auxiliaire (voir chapitre 4.5) par le système de commande.
La mise à l’arrêt de la chaîne auxiliaire s’effectue en appuyant sur la touche de fonction ˂ CHAÎNE ARRÊT ˃
sur le MP277.

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 25

6.4.2.2 Marche et arrêt en mode local de l’unité d’entraînement de la chaîne


En mode local, la chaîne auxiliaire n’est pas verrouillée avec le convoyeur à bande de reprise de
l’installation. La mise en marche de la chaîne ne nécessite pas le fonctionnement du convoyeur mentionné
ci-dessus. Afin d’éviter le blocage de la goulotte de déchargement vers le convoyeur à bande de reprise,
l’opérateur doit s’assurer que pas de matière soit récupérée.
Une erreur de vitesse ou une palette de chaîne manquante ne conduit pas à l’arrêt de l’unité
d’entraînement de la chaîne auxiliaire.
Pour pouvoir sélectionner le ˂ MODE DE FONCTIONNEMENT LOCAL ˃, il faut mettre le sélecteur
˂ DÉSACTIVÉ - ACTIVÉ – RETOUR ˃, appartenant à l’unité d’entraînement concernée, dans la position
˂ ACTIVÉ ˃ sur la sta@on de commande local (LCS). Par ailleurs, l’opérateur doit débloquer la station de
commande locale à partir du pupitre de commande ( déblocage LCS ). La marche et l’arrêt de l’unité
d’entraînement s’effectuent par l’intermédiaire des interrupteurs ˂ MARCHE ˃ ou ˂ ARRÊT ˃ se trouvant
sur la station de commande locale.

NOTE: Afin de garantir la sécurité pendant l’exécution de travaux d’entretien et de réparation, le


sélecteur doit être mis dans la position ˂ DÉSACTIVÉ ˃ et y verrouillé au moyen d’un cadenas.
De cette façon, il est devenu impossible de mettre en marche la chaîne à partir d’une station de
commande ou en n’importe quel mode de fonctionnement. La mesure prise n’est pas suffisante
et ne remplace pas les autres règles de sécurité relatives à l’exécution de travaux dans la zone
de travail du gratteur ou sur les équipements entraînés.
Après l’achèvement des travaux sur la chaîne en mode local, il faut remettre le sélecteur à la position
˂ ACTIVÉ ˃. Sinon, le mode de fonctionnement manuel ou automatique n’est pas débloqué par le système
de commande.

6.4.3 Messages d’erreur relatifs à l’entraînement de la chaîne auxiliaire


Les erreurs ou dysfonctionnements énumérés ci-après provoquent l’arrêt de l’unité d’entraînement de la
chaîne auxiliaire ou l’interruption du service automatique.

ERREUR / CONVERTISSEUR DE FRÉQUENCE: Le convertisseur de fréquence pour la chaîne est


désactivé en raison d’une erreur interne,
l’alimentation en courant du convertisseur de
fréquence est perturbée ou interrompue ou
l’enroulement du moteur présente une température
supérieure à la normale.
ERREUR / VITESSE DE LA CHAÎNE: La chaîne n’obtient pas sa vitesse de consigne après
la mise en marche ou la vitesse descend sous la
valeur de consigne pendant le service. Une palette
de chaîne est manquante ou se trouve en position
oblique.
PRTOECTION ANTICOLLISION CÔTÉ GAUCHE (CÔTÉ La flèche auxiliaire est entrée en collision avec le tas
DROIT): sur le côté gauche (côté droit).
BLOCAGE GOULOTTE VERS LE La goulotte de déchargement vers le convoyeur à
CONVOYEUR À BANDE DE REPRISE: bande de reprise est bloquée.

6.5 Enrouleur de câble


Le gratteur est pourvu d’un enrouleur de câble motorisé. L’enrouleur de câble est destiné à enrouler ou à
dérouler le câble de puissance, y compris le câble de commande et le câble à fibres optiques.

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 26

6.5.1 Dispositifs locaux pour l’enrouleur de câble


Afin de protéger le câble, l’enrouleur dispose d’un interrupteur limiteur pour détecter l’extrémité ultime
du câble (enrouleur vide). Le mécanisme de translation s’arrête également si le câble est entièrement
déroulé.

6.5.2 Marche et arrêt de l’enrouleur de câble


Le mouvement de translation étant activé, l’enrouleur de câble est excité automatiquement. Pour pouvoir
shunter des arrêts courts du mécanisme de translation, l’enrouleur de câble est désexcité avec
temporisation si le mécanisme de translation n’est plus actif. Le mécanisme de translation est verrouillé
avec l’enrouleur de câble. Dès que le mouvement de translation sera activé, l’enrouleur de câble est excité
en premier lieu. Le déblocage du mouvement de translation suppose la mise en circuit et l’état de service
de l’enrouleur de câble.

6.5.3 Messages d’erreur relatifs à l’enrouleur de câble


Les erreurs ou dysfonctionnements énumérés ci-après provoquent l’arrêt de l’unité de translation ou
l’interruption du service automatique.
Les messages d’erreurs sont affichés sur le pupitre de commande.
ENROULEUR CÂBLE / DÉCLENCHEMENT Le disjoncteur du circuit s’est déclenché
DISJONCTEUR DU CIRCUIT: manuellement ou en raison d’un court-circuit ou
d’une surintensité de courant.
ENROULEUR CÂBLE / RÉACTION CONTACTEUR: Le contacteur principal ne fonctionne pas en
conformité avec les ordres provenant du système
de commande (PLC).
ENROULEUR CÂBLE / DÉCLENCHEMENT Le disjoncteur du circuit appartenant au chauffe de
DISJONCTEUR DU CIRCUIT CHAUFFE BAGUE la bague collectrice a été déclenché manuellement
COLLECTRICE: ou en raison d’un court-circuit ou d’une surintensité
de courant.
Enrouleur câble/Extrémité ultime câble: Le câble a été trop loin déroulé de l’enrouleur.

6.6 Unité de lubrification


Le gratteur est pourvu de deux unités de lubrification, l’une sur le côté fixe et l’autre sur le côté pendulaire.

6.6.1 Dispositifs locaux pour l’unité de lubrification


Le réservoir pour lubrifiant est équipé d’un capteur pour surveiller le niveau minimum.

6.6.2 Marche et arrêt de l’unité de lubrification


Les unités de lubrification peuvent être mises en marche à partir de la station de commande locale ou
automatiquement en mode manuel / automatique. Le démarrage automatique se réalise si le gratteur n’a
pas été utilisé pendant plus de 24 heures et avec chaque démarrage de la chaîne principale ou de l’unité de
translation pour un cycle de 3 minutes.

6.6.3 Messages d’erreur relatifs à l’unité de lubrification


Les erreurs ou dysfonctionnements énumérés ci-après provoquent l’arrêt de l’unité de lubrification ou
l’interruption du mode de service automatique.
Les messages d’erreurs sont affichés sur le pupitre de commande.
POMPE DE GRAISSAGE CÔTÉ FIXE / DÉCLENCHE- Le disjoncteur du circuit de la pompe située sur le
MENT DISJONCTEUR DU CIRCUIT: côté fixe s’est déclenché manuellement ou en raison
d’un court-circuit ou d’une surintensité de courant.
POMPE DE GRAISSAGE CÔTÉ PENDULAIRE / Le disjoncteur du circuit de la pompe située sur le

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 27

DÉCLENCHEMENT DISJONCTEUR DU CIRCUIT: côté pendulaire s’est déclenché manuellement ou


en raison d’un court-circuit ou d’une surintensité de
courant.
POMPE DE GRAISSAGE CÔTÉ FIXE / RÉACTION Le contacteur principal de la pompe située sur le
CONTACTEUR: côté fixe ne fonctionne pas en conformité avec les
ordres provenant du système de commande (PLC).
POMPE DE GRAISSAGE CÔTÉ PENDULAIRE / Le contacteur principal de la pompe située sur le
RÉACTION CONTACTEUR: côté pendulaire ne fonctionne pas en conformité
avec les ordres provenant du système de
commande (PLC).
POMPE DE GRAISSAGE CÔTÉ FIXE / NIVEAU Le niveau d’huile dans le réservoir sur le côté fixe est
MINIMUM DU RÉSERVOIR : bas.
POMPE DE GRAISSAGE CÔTÉ PENDULAIRE / NIVEAU Le niveau d’huile dans le réservoir sur le côté
MINIMUM DU RÉSERVOIR : pendulaire est bas.

7 Pupitre de commande MP277

7.1 Généralités
Le pupitre de commande permet à l’opérateur de travailler avec le gratteur.
Il fournit à chaque instant les informations nécessaires sur l’état réel de la machine.
Le système d’affichage des erreurs de la machine qui est intégré dans le pupitre de commande et qui
comprend également un niveau d’information, contribue à faciliter le dépannage et à réduire les temps
d’arrêt pendant le service.
Pour plus de détails quant à l’ensemble des fonctions et des caractères distinctifs du pupitre de
commande, voir les chapitres suivants où le pupitre de commande, pour plus de commodité, est appelé ˂
OP ˃.
Des informations complémentaires sont contenues dans le manuel relatif au MP277.

7.2 Opération des graphiques sur le pupitre de commande


Le pupitre de commande est divisé en plusieurs niveaux graphiques contenant les données et les entrées
requises pour les applications spécifiques du gratteur.
Ainsi, l’opérateur peut se faire une idée d’ensemble, et à lui ne sont données que les informations
pertinentes pour l’utilisation sélectionnée.
Sur le pupitre de commande du gratteur, les écrans suivants sont disponibles:
1. Ecran de base

2. Ecran ˂ Récupéra@on automa@que – Aperçu ˃

3. Ecran ˂ Commande manuelle ˃

4. Ecran ˂ Etat entraînement ˃

5. Ecran ˂ Etat général ˃

6. Ecran ˂ Posi@on ˃

7. Ecran ˂ Posi@on de parking ˃

8. Ecran ˂ Heures de service ˃

9. Ecran ˂ Alarmes ac@ves ˃

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 28

10.Ecran ˂ Historique des alarmes ˃

11.Ecran ˂ Service ˃

12.Ecran ˂ Entrée du mot de passe ˃

13.Ecran ˂ Synchronisa@on ˃ (pour les codeurs transla@on et relevage de la flèche)


Par ailleurs, le pupitre de commande contient également des niveaux d’affichage de messages d’erreur et
de réglages du système. Ces applications sont décrites dans les chapitres spéciaux de ce manuel.

7.2.1 Comment se faire la sélection d’un écran


La sélection d’un écran individuel est en principe possible à partir de n’importe quel écran, en appuyant sur
une touche de fonction individuelle. L’écran de base apparaît automatiquement après la mise en circuit du
pupitre de commande.
Les exceptions sont le graphique ˂ DEMARRAGE ˃, le graphique / display ˂ AFFICHAGE DES ERREURS ˃ et
plusieurs niveaux du système du pupitre de commande. La sélection de ces fonctions et le retour au
graphique ˂ DEMARRAGE ˃ sont décrits dans les chapitres spéciaux de ce manuel.

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 29

7.2.2 Ecran de base


C’est le premier écran qui apparaît après la mise en circuit du gratteur:

Description de l’écran:
1. Affichage que le gratteur est prêt à être mis en service s’il n’est pas verrouillé :
VERROUILLÉ
PRÊT
2. Affichage des modes de fonctionnement:
PAS DE MODE: Ce message est seulement visible si l’automate programmable est mis hors circuit ou
si le bus est rompu.
LOCAL: Le fonctionnement d’unités d’entraînement individuelles n’est possible qu’à partir de
stations de commande locales.
MANUEL: L’opération de reprise en mode manuel est possible à partir du pupitre de
commande.
AUTO PUPITRE: L’opération de reprise en mode automatique est possible à partir du pupitre de
commande.
AUTO CCR: L’opération de reprise en mode automatique est possible à partir de CCR (CABINE DE
COMMANDE CENTRALE).
3. Affichage de la date et de l’heure

4. Au-dessous de la date et de l’heure, il est toujours affiché le dernier message d’erreur.

5. Les fonctions des boutons poussoirs placés autour de l’écran sont les suivantes :

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 30

F5 MARCHE: Mise en marche de la ventilation de la salle électrique


F7 ARRÊT: Mise à l’arrêt de la ventilation de la salle électrique
F11 DRAPEAU GB: Sélection de la langue anglaise
F12 DRAPEAU FR: Sélection de la langue française
F17 AVERTISSEUR MARCHE: Mise en marche de l’avertisseur

K1 Défilement jusqu’à la rangée précédente d’écrans ajustables:


K2 Ouvre l’écran ˂ ÉCRAN DE BASE ˃
K3 Ouvre l’écran ˂ RÉCUPÉRATION AUTO – APERCU ˃
K4 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT GÉNÉRAL ˃
K5 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT ENTRAÎNEMENT ˃
K6 Ouvre l’écran ˂ ALARMES ACTIVES ˃
K7 Ouvre l’écran ˂ HISTORIQUE DES ALARMES ˃

K8 Défilement jusqu’à la prochaine rangée d’écrans ajustables:


K2 Ouvre l’écran ˂ POSITION ˃
K3
K4
K5 Ouvre l’écran ˂ MANUEL ˃
K6 Ouvre l’écran ˂ HEURES DE SERVICE ˃
K7 Ouvre l’écran ˂ SERVICE ˃

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 31

7.2.3 Récupération automatique - Aperçu


Cet écran apparaît en appuyant sur le bouton poussoir K3 (rangée sélectionnée dans K1):

La première rangée au-dessus montre le nom de l’écran sélectionné et toujours, comme l’écran de base
l’affiche: VERROUILLÉ ou PRÊT, les MODES DE FONTIONNEMENT, la DATE et l’HEURE. Dans la première
rangée, il est aussi affiché le dernier message d’erreur.
Les messages texte informent sur la situation de tous les éléments d’entraînement, importante pour
pouvoir démarrer le mode opératoire automatique.

1. Affichage de valeurs:
POSITION TRANSLATION [m]: Affichage de la position réelle du gratteur
POSITION LEVAGE [DEG]: Affichage de la position de levage réelle de la flèche
(chaîne)
POSITION OFF TRACK [mm]: Affichage de la position ˂ off track ˃ réelle du gratteur

2. Affichage du mode de fonctionnement:


PAS DE MODE ACTIF: Ce message est seulement visible si l’automate
programmable est mis hors circuit ou si le bus est
rompu.
MODE LOCAL: Le déblocage du mode local se fait par l’intermédiaire du
pupitre de commande en mettant dans la position LOCALE
une ou plusieurs stations de commande locales.

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 32

MODE MANUEL: Le mode manuel est présélectionné à l’aide du pupitre de


commande. Le gratteur peut être opéré manuellement à
partir de la cabine.
MODE AUTOMATIQUE A PARTIR DU PUPITRE DE COMMANDE: Le mode automatique est
présélectionné à partir du pupitre de commande. Le
gratteur peut être opéré en mode automatique à partir de
la cabine de commande centrale.
AUTOMATIC MODE A PARTIR DE CCR: Le mode automatique à partir de la cabine de commande
centrale est présélectionné moyennant du pupitre de
commande. Le gratteur peut être opéré en mode
automatique à partir de la cabine de commande centrale.

3. Affichage de l’état automatique:


AUTOMATISME ARRÊT: Le service automatique n’est pas possible en raison
d’autres préférences (occurrence d’un défaut,
sélection du mode local, etc.)
AUTOMATISME PRÊT: Le service automatique est prêt à être démarré.
AUTOMATISME MARCHE: Le gratteur est mis en marche en mode automatique.

4. Affichage de l’état entraînement de la chaîne:


ENTRAÎNEMENT CHAÎNE NON DÉFINI: Ce message est seulement visible si l’automate
programmable est mis hors circuit ou si le bus est
rompu.
ENTRAÎNEMENT CHAÎNE ARRÊT: L’entraînement de la chaîne est mis à l’arrêt.
ENTRAÎNEMENT CHAÎNE MARCHE: L’entraînement de la chaîne est mis en marche.
ENTRAÎNEMENT CHAÎNE DÉFAUT: La chaîne a subi un défaut, voir le message d’erreur affiché
à la première position sur l’écran ou passer à l’écran
˂ ALARMES ACTIVES ˃.

5. Affichage de l’état tas:


TAS VIDE: Le tas est vide.
TAS PRESQUE VIDE: Le tas est presque vide.
TAS REMPLI OU PARTIELLEMENT REMPLI: Le tas est complètement rempli ou partiellement rempli.

6. Les fonctions des boutons poussoirs placés autour de l’écran sont les suivantes:
F10 MODE AUTO SÉLECTION: Ce bouton permet la sélection du mode automatique à
partir du pupitre de commande.
F14 AUTO ARRÊT: Ce bouton permet la mise à l’arrêt du mode automatique à
partir du pupitre de commande.
F15 AUTO MARCHE: Ce bouton permet la mise en marche du mode
automatique à partir du pupitre de commande. Avant la
mise en marche, le gratteur doit être mis dans la position
voulue.

K1 Défilement jusqu’à la rangée précédente d’écrans ajustables:


K2 Ouvre l’écran ˂ ÉCRAN DE BASE ˃
K3 Ouvre l’écran ˂ RÉCUPÉRATION AUTO – APERCU ˃
K4 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT GÉNÉRAL ˃
K5 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT ENTRAÎNEMENT ˃

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 33

K6 Ouvre l’écran ˂ ALARMES ACTIVES ˃


K7 Ouvre l’écran ˂ HISTORIQUE DES ALARMES ˃

K8 Défilement jusqu’à la prochaine rangée d’écrans ajustables:


K2 Ouvre l’écran ˂ POSITION ˃
K3
K4
K5 Ouvre l’écran ˂ MANUEL ˃
K6 Ouvre l’écran ˂ HEURES DE SERVICE ˃
K7 Ouvre l’écran ˂ SERVICE ˃

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 34

7.2.4 Etat général


Cet écran apparaît en appuyant sur le bouton poussoir K4 (rangée sélectionnée dans K1):

La première rangée au-dessus montre le nom de l’écran sélectionné et toujours, comme l’écran de base
l’affiche: VERROUILLE ou PRET, les MODES DE FONCTIONNEMENT, la DATE et l’HEURE. Dans la première
rangée, il est aussi affiché le dernier message d’erreur.
Les messages texte informent l’opérateur sur l’état général du gratteur.

1. Affichage de valeurs:
POSITION TRANSLATION [m]: Affichage de la position réelle du gratteur
POSITION LEVAGE [DEG]: Affichage de la position de levage réelle de la flèche
(chaîne)
POSITION OFF TRACK [mm]: Affichage de la position ˂ off track ˃ réelle du gratteur

2. Affichage de l’état de l’interrupteur principal:


ETAT INTERRUPTEUR PRINCIPAL NON DÉFINI: Ce message est seulement visible si l’automate
programmable est mis hors circuit ou si le bus est rompu.
INTERRUPTEUR PRINCIPAL ARRÊT: L’interrupteur principal basse tension est mis hors circuit.
INTERRUPTEUR PRINCIPAL MARCHE: L’interrupteur principal basse tension est mis en circuit.
INTERRUPTEUR PRINCIPAL DÉCLENCHÉ: Déclenchement de l’interrupteur principal basse tension dû
à un défaut. Voir le message d’erreur affiché à la première
position sur l’écran ou passer à l’écran ˂ALARMES ACTIVES˃
afin de résoudre le problème.

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 35

3. Affichage de l’état du système de commande:


ETAT SYS. DE COMMANDE NON DÉFINI: Ce message est seulement visible si l’automate
programmable est mis hors circuit ou si le bus est rompu.
SYSTÈME DE COMMANDE VERROUILLÉ: La commande du gratteur est verrouillée à l’aide de
l’interrupteur sur le pupitre de commande.
SYS. DE COMMANDE NON VERROUILLÉ: La commande du gratteur n’est pas verrouillée à l’aide de
l’interrupteur sur le pupitre de commande.

4. Affichage du mode opératoire:


PAS DE MODE ACTIF: Ce message est seulement visible si l’automate
programmable est mis hors circuit ou si le bus est
rompu.
MODE LOCAL: Déblocage du mode local à partir du pupitre de commande,
et une ou plusieurs des stations de commande locales sont
mis dans la position LOCAL.
MODE MANUEL: Le mode manuel est présélectionné à partir du pupitre de
commande. L’opération manuelle du gratteur est possible à
partir de la cabine.
MODE AUTO À PARTIR DU PUPITRE: Le mode automatique est présélectionné à partir du
pupitre de commande. L’opération automatique du
gratteur est possible à partir de la cabine.
MODE AUTO À PARTIR DE CCR: Le mode automatique à partir de la CCR est présélectionné
à l’aide du pupitre de commande. L’opération automatique
du gratteur est possible à partir de la CCR.

5. Affichage de l’état de l’automatisme:


AUTOMATISME ARRÊT: Le service automatique n’est pas possible en raison
d’autres préférences (occurrence d’un défaut,
sélection du mode local, etc.)
AUTOMATISME PRÊT: Le service automatique est prêt à être démarré.
AUTOMATISME MARCHE: Le gratteur est mis en marche en mode automatique.

6. Affichage de l’état translation:


PAS DE SENS DE TRANSLATION BLOQUÉ: Pas de sens de translation est bloqué.
SENS DE TRANSLATION EN AVANT BLOQUÉ: Le sens de translation en avant est bloqué.
SENS DE TRANSLATION EN ARRIERE BLOQUÉ: Le sens de translation en arrière est bloqué.
DEUX SENS DE TRANSLATION BLOQUÉS : Les deux sens de translation sont bloqués.

7. Affichage de l’état de la chaîne auxiliaire:


ENTRAÎNEMENT CHAÎNE AUX. PAS BLOQUÉ: L’entraînement de la chaîne peut être mis en marche.
ENTRAÎNEMENT CHAÎNE AUX. BLOQUÉ: Les conditions relatives à la mise en marche de
l’entraînement de la chaîne ne sont pas remplies (par
exemple en raison d’un défaut). Voir le message d’erreur
affiché à la première position sur l’écran ou passer à l’écran
˂ ALARMES ACTIVES ˃ afin de résoudre le problème.

8. Affichage de l’état levage:

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 36

PAS DE SENS DE LEVAGE BLOQUÉ: L’unité de levage peut être mise en marche, pas de sens
bloqué.
SENS DE LEVAGE VERS LE HAUT BLOQUÉ: Les conditions relatives au levage de la flèche ne sont pas
remplies; la flèche ne peut être que descendue (par
exemple la position limite supérieure est atteinte).
SENS DE LEVAGE VERS LE BAS BLOQUÉ: Les conditions relatives à la descente de la flèche ne sont
pas remplies; la flèche ne peut être que levée (par exemple
la position limite inférieure est atteinte ou la sonde à
ultrasons détecte matière sous la flèche).
DEUX SENS DE LEVAGE BLOQUÉS: Les conditions relatives au levage de la flèche dans les deux
sens ne sont pas remplies; la flèche ne peut pas être mue
(par exemple en raison d’un défaut). Voir le message
d’erreur affiché à la première position sur l’écran ou passer
à l’écran ˂ ALARMES ACTIVES ˃ afin de résoudre le
problème.

9. Affichage de l’état de la chaîne principale:


ENTRAÎNEMENT CHAÎNE PAS BLOQUÉ: La chaîne peut être mise en marche.
ENTRAÎNEMENT CHAÎNE BLOQUÉ: Les conditions relatives à la mise en marche de
l’entraînement de la chaîne ne sont pas remplies (par
exemple en raison d’un défaut). Voir le message d’erreur
affiché à la première position sur l’écran ou passer à l’écran
˂ ALARMES ACTIVES ˃ afin de résoudre le problème.

10.Affichage de l’état de l’enrouleur de câble:


ENROULEUR DE CÂBLE PAS BLOQUÉ: L’enrouleur de câble peut être mis en marche.
ENROULEUR DE CÂBLE BLOQUÉ: Les conditions relatives à la mise en marche de l’enrouleur
de câble ne sont pas remplies (par exemple en raison d’un
défaut). Voir le message d’erreur affiché à la première
position sur l’écran ou passer à l’écran ˂ ALARMES
ACTIVES ˃ afin de résoudre le problème.

11.Affichage de l’état de la détection de collision:


PAS DE COLLISION FLÈCHE AVEC TAS: La détection anticollision prévue le long de chaque côté de
la flèche signale une collision avec le tas.
COLLISION FLÈCHE/TAS, CÔTÉ GAUCHE: La détection anticollision prévue le long du côté gauche de
la flèche signale une collision avec le tas. Le gratteur
s’arrête et la flèche doit être levée, afin de sortir de la
position de collision.
COLLISION FLÈCHE/TAS, CÔTÉ DROIT: La détection anticollision prévue le long du côté droit de la
flèche signale une collision avec le tas. Le gratteur s’arrête
et la flèche doit être levée, afin de sortir de la position de
collision.
COLLISION FLÈCHE/TAS, DEUX CÔTÉS: La détection anticollision prévue le long des deux côtés de
la flèche signale une collision avec le tas. Le gratteur
s’arrête et la flèche doit être levée, afin de sortir de la
position de collision.

12. Affichage de l’état position de parking:

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 37

PAS EN POSITION DE PARKING: Le gratteur se trouve dans la zone de travail.


PAS DANS LA POSITION SUPERIEURE: La chaîne ne se trouve pas dans la position supérieure
permettant le déplacement du gratteur dans la position de
parking.
POSITION DE PARKING POSSIBLE: La chaîne se trouve dans la position supérieure et le
gratteur peut se déplacer dans la position de parking.
EN POSITION DE PARKING: Le gratteur se trouve dans la position de parking.

13. Les fonctions des boutons poussoirs placés autour de l’écran sont les suivantes:
F15 LOCAL: à actionner pour sélectionner le mode local. C’est une
fonction à verrouillage.
F16 MANUEL: à actionner pour sélectionner le mode manuel. C’est une
fonction à verrouillage.
F17 AUTO CCR: à actionner pour sélectionner le mode automatique à partir
de la cabine de commande centrale (CCR). C’est une
fonction à verrouillage.
F18 AUTO PUPITRE: à actionner pour sélectionner le mode automatique à partir
du pupitre de commande. C’est une fonction à verrouillage.

K1 Défilement jusqu’à la rangée précédente d’écrans ajustables:


K2 Ouvre l’écran ˂ ÉCRAN DE BASE ˃
K3 Ouvre l’écran ˂ RÉCUPÉRATION AUTO – APERCU ˃
K4 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT GÉNÉRAL ˃
K5 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT ENTRAÎNEMENT ˃
K6 Ouvre l’écran ˂ ALARMES ACTIVES ˃
K7 Ouvre l’écran ˂ HISTORIQUE DES ALARMES ˃

K8 Défilement jusqu’à la prochaine rangée d’écrans ajustables:


K2 Ouvre l’écran ˂ POSITION ˃
K3
K4
K5 Ouvre l’écran ˂ MANUEL ˃
K6 Ouvre l’écran ˂ HEURES DE SERVICE ˃
K7 Ouvre l’écran ˂ SERVICE ˃

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 38

7.2.5 Etat entraînement


Cet écran apparaît en appuyant sur le bouton poussoir K5 (rangée sélectionnée dans K1):

La première rangée au-dessus montre le nom de l’écran sélectionné et toujours, comme l’écran de base
l’affiche: VERROUILLE ou PRET, les MODES DE FONCTIONNEMENT, la DATE et l’HEURE. Dans la première
rangée, il est aussi affiché le dernier message d’erreur.
Les messages texte informent sur l’état variable de l’entraînement.

1. Affichage de l’état entraînement de la chaîne:


ENTRAÎNEMENT CHAÎNE NON DÉFINI: Ce message est seulement visible si l’automate
programmable est mis hors circuit ou si le bus est
rompu.
ENTRAÎNEMENT CHAÎNE ARRÊT: L’entraînement de la chaîne est mis à l’arrêt.
ENTRAÎNEMENT CHAÎNE MARCHE: L’entraînement de la chaîne est mis en marche.
ENTRAÎNEMENT CHAÎNE DÉFAUT: La chaîne a subi un défaut, voir le message d’erreur affiché
à la première position sur l’écran ou passer à l’écran
˂ ALARMES ACTIVES ˃.

2. Affichage de l’état entraînement translation:


ETAT ENTRAÎNEMENT TRANSLATION NON DÉFINI: Ce message est seulement visible si l’automate
programmable est mis hors circuit ou si le bus est
rompu.
ENTRAÎNEMENT TRANSLATION PRÊT: L’entraînement translation est prêt à fonctionner.

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 39

ENTRAÎNEMENT TRANSLATION EN AVANT: L’entraînement translation permet le mouvement en avant


du gratteur.
ENTRAÎNEMENT TRANSLATION EN ARRIERE: L’entraînement translation permet le mouvement en
arrière du gratteur.
ENTRAÎNEMENT TRANSLATION DÉFAUT: L’entraînement translation ne peut pas être mis en
marche en raison d’un défaut. Voir le message d’erreur affiché à la
première position sur l’écran ou passer à l’écran ˂
ALARMES ACTIVES ˃ afin de résoudre le problème.

3. Affichage de l’état entraînement chaîne auxiliaire:


ENTRAÎNEMENT CHAÎNE AUX NON DÉFINI: Ce message est seulement visible si l’automate
programmable est mis hors circuit ou si le bus est
rompu.
ENTRAÎNEMENT CHAÎNE AUX ARRÊT: La chaîne auxiliaire est mise à l’arrêt.
ENTRAÎNEMENT CHAÎNE AUX MARCHE: La chaîne auxiliaire est mise en marche.
ENTRAÎNEMENT CHAÎNE AUX DÉFAUT: La chaîne auxiliaire a subit un défaut; voir le message
d’erreur affiché à la première position sur l’écran ou passer
à l’écran ˂ ALARMES ACTIVES ˃.

4. Affichage de l’état entraînement unité de relevage de la flèche:


ETAT RELEVAGE FLÉCHE NON DÉFINI: Ce message est seulement visible si l’automate
programmable est mis hors circuit ou si le bus est
rompu.
RELEVAGE FLÉCHE PRÊT: L’unité de relevage de la flèche est prête à fonctionner.
RELEVAGE FLÈCHE LEVER: L’unité de relevage de la flèche permet le mouvement vers
le haut.
RELEVAGE FLÈCHE DESCENDRE: L’unité de relevage de la flèche permet le mouvement vers
le bas.
RELEVAGE FLÉCHE DÉFAUT: L’unité de relevage de la flèche ne peut pas être mise en
marche en raison d’un défaut. Voir le message d’erreur
affiché à la première position sur l’écran ou passer à l’écran
˂ ALARMES ACTIVES ˃ afin de résoudre le problème.

5. Affichage de l’état pompe de lubrification chaîne:


ETAT LUB CHAÎNE NON DÉFINI: Ce message est seulement visible si l’automate
programmable est mis hors circuit ou si le bus est
rompu.
POMPE LUB CHAÎNE PRÊTE : La pompe de lubrification de la chaîne est prête à
fonctionner.
POMPE LUB CHAÎNE MARCHE: La pompe de lubrification de la chaîne est mise en marche.
POMPE LUB CHAÎNE DÉFAUT: La pompe de lubrification de la chaîne ne fonctionne pas en
raison d’un défaut ; voir le message d’erreur affiché à la
première position sur l’écran ou passer à l’écran ˂
ALARMES ACTIVES ˃ afin de résoudre le problème.

6. Affichage de l’état de l’enrouleur de câble:


ETAT ENROULEUR DE CÂBLE NON DÉFINI: Ce message est seulement visible si l’automate
programmable est mis hors circuit ou si le bus est
rompu.

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 40

ENROULEUR DE CÂBLE PRÊT: L’enrouleur de câble est prêt à fonctionner.


ENROULEUR DE CÂBLE MARCHE: L’enrouleur de câble est mis en marche.
ENROULEUR DE CABLE DÉFAUT: L’enrouleur de cable ne fonctionne pas en raison d’un
défaut; voir le message d’erreur affiché à la première
position sur l’écran ou passer à l’écran ˂ ALARMES ACTIVES
˃ afin de résoudre le problème.

7. Les fonctions des boutons poussoirs placés autour de l’écran sont les suivantes:
K1 Défilement jusqu’à la rangée précédente d’écrans ajustables:
K2 Ouvre l’écran ˂ ÉCRAN DE BASE ˃
K3 Ouvre l’écran ˂ RÉCUPÉRATION AUTO – APERCU ˃
K4 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT GÉNÉRAL ˃
K5 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT ENTRAÎNEMENT ˃
K6 Ouvre l’écran ˂ ALARMES ACTIVES ˃
K7 Ouvre l’écran ˂ HISTORIQUE DES ALARMES ˃

K8 Défilement jusqu’à la prochaine rangée d’écrans ajustables:


K2 Ouvre l’écran ˂ POSITION ˃
K3
K4
K5 Ouvre l’écran ˂ MANUEL ˃
K6 Ouvre l’ècran ˂ HEURES DE SERVICE ˃
K7 Ouvre l’écran ˂ SERVICE ˃

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 41

7.2.6 Alarmes actives


Cet écran apparaît en appuyant sur le bouton poussoir K6 (rangée sélectionnée dans K1):

La première rangée au-dessus montre le nom de l’écran sélectionné et toujours, comme l’écran de base
l’affiche: VERROUILLE ou PRET, les MODES DE FONCTIONNEMENT, la DATE et l’HEURE. Dans la première
rangée, il est aussi affiché le dernier message d’erreur.

1. Description de l’écran ˂ ALARMES ACTIVES ˃:


Le système d’affichage des erreurs du pupitre de
commande est toujours actif, indépendant du graphique sélectionné affiché. Il sauvegarde les
messages d’erreur entrants qui seront affichés dans une fenêtre avec la date et l’heure de leur
occurrence. Des défauts mineurs ne sont pas effacés de l’écran ; ils restent sauvegardés jusqu’à ce que
l’opérateur procède au retour de ces défauts. Le système de commande ne débloque une unité
d’entraînement défectueuse qu’après l’élimination de défaut et le retour du message d’erreur.

Dans le cas où plus d’une erreur se produiraient, le défaut survenant en dernier lieu est affiche à la
première position sur le pupitre de commande. Un symbole d’erreur clignotant attire l’attention de
l’opérateur à la présence d’une erreur, et un signal d’affichage d’erreur acoustique résonne en même
temps.
En cas de l’occurrence d’une erreur, le fonctionnement du gratteur s’arrêtera aussi longtemps que la
cause de l’erreur serait détectée et le message d’’erreur est remis à zéro. Sinon, des dommages
importants à l’équipement ne peuvent pas être exclus.
2. Les fonctions des boutons poussoirs placés autour de l’écran sont les suivantes:

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 42

ACK Dans le cas où une erreur serait affichée, comme décrite ci-dessus, l’opérateur est tenu
d’actionner le bouton poussoir ACK (Accusé), afin de stopper l’avertisseur. Ensuite, il doit localisé
l’erreur et trouver la cause. Après l’élimination de la cause de l’erreur, l’opérateur peut procéder
au retour du message d’erreur.
F12 A actionner pour le RETOUR du message d’erreur.

K1 Défilement jusqu’à la rangée précédente d’écrans ajustables:


K2 Ouvre l’écran ˂ ÉCRAN DE BASE ˃
K3 Ouvre l’écran ˂ RÉCUPÉRATION AUTO – APERCU ˃
K4 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT GÉNÉRAL ˃
K5 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT ENTRAÎNEMENT ˃
K6 Ouvre l’écran ˂ ALARMES ACTIVES ˃
K7 Ouvre l’écran ˂ HISTORIQUE DES ALARMES ˃

K8 Défilement jusqu’à la prochaine rangée d’écrans ajustables:


K2 Ouvre l’écran ˂ POSITION ˃
K3
K4
K5 Ouvre l’écran ˂ MANUEL ˃
K6 Ouvre l’écran ˂ HEURES DE SERVICE ˃
K7 Ouvre l’écran ˂ SERVICE ˃

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 43

7.2.7 Historique des alarmes


Cet écran apparaît en appuyant sur le bouton poussoir K7 (rangée sélectionnée dans K1):

La première rangée au-dessus montre le nom de l’écran sélectionné et toujours, comme l’écran de base
l’affiche: VERROUILLE ou PRET, les MODES DE FONCTIONNEMENT, la DATE et l’HEURE. Dans la première
rangée, il est aussi affiché le dernier message d’erreur.

1. Description de l’écran ˂ HISTORIQUE DES ALARMES ˃:


Le système d’affichage des erreurs du pupitre de commande est toujours actif, indépendant du
graphique sélectionné affiché. Il sauvegarde les messages d’erreur entrants qui seront affichés dans une
fenêtre avec la date et l’heure de leur occurrence. Les erreurs restent sauvegardées, et elles ne peuvent
pas être effacées de l’écran. Le dernier défaut est toujours affiché à la première position. Dans le cas où
plus de 100 erreurs seraient mises en mémoire, la plus ancienne est effacée automatiquement, afin de
faire place au message suivant.
Cet écran peut être utilisé pour analyser les erreurs. Les erreurs qui surviennent très souvent peuvent
être localisées et l’entretien peut être amélioré.

2. Les fonctions des boutons poussoirs placés autour de l’écran sont les suivantes:
K1 Défilement jusqu’à la rangée précédente d’écrans ajustables:
K2 Ouvre l’écran ˂ ÉCRAN DE BASE ˃
K3 Ouvre l’écran ˂ RÉCUPÉRATION AUTO – APERCU ˃
K4 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT GÉNÉRAL ˃
K5 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT ENTRAÎNEMENT ˃
K6 Ouvre l’écran ˂ ALARMES ACTIVES ˃

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 44

K7 Ouvre l’écran ˂ HISTORIQUE DES ALARMES ˃

K8 Défilement jusqu’à la prochaine rangée d’écrans ajustables:


K2 Ouvre l’écran ˂ POSITION ˃
K3
K4
K5 Ouvre l’écran ˂ MANUEL ˃
K6 Ouvre l’écran ˂ HEURES DE SERVICE ˃
K7 Ouvre l’écran ˂ SERVICE ˃

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 45

7.2.8 Position
Cet écran apparaît en appuyant sur le bouton poussoir K2 (rangée sélectionnée dans K8):

La première rangée au-dessus montre le nom de l’écran sélectionné et toujours, comme l’écran de base
l’affiche: VERROUILLE ou PRET, les MODES DE FONCTIONNEMENT, la DATE et l’HEURE. Dans la première
rangée, il est aussi affiché le dernier message d’erreur.

1. Affichage de valeurs:
POSITION LEVAGE [DEG]: Affichage de la position de levage en forme de diagramme
à colonnes et de valeur digitale.
POSITION TRANSLATION [m]: Affichage de la position translation en forme de diagramme
à colonnes et de valeur digitale. Le point de départ et le
point final de chaque tas sont affichés en forme de valeurs
fixes.
POSITION OFF TRACK [mm]: Affichage de la position ˂ off track ˃ en forme de
diagramme à colonnes et de valeur digitale.

2. Les fonctions des boutons poussoirs placés autour de l’écran sont les suivantes:
K1 Défilement jusqu’à la rangée précédente d’écrans ajustables:
K2 Ouvre l’écran ˂ ÉCRAN DE BASE ˃
K3 Ouvre l’écran ˂ RÉCUPÉRATION AUTO – APERCU ˃
K4 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT GÉNÉRAL ˃
K5 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT ENTRAÎNEMENT ˃
K6 Ouvre l’écran ˂ ALARMES ACTIVES ˃

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 46

K7 Ouvre l’écran ˂ HISTORIQUE DES ALARMES ˃

K8 Défilement jusqu’à la prochaine rangée d’écrans ajustables:


K2 Ouvre l’écran ˂ POSITION ˃
K3
K4
K5 Ouvre l’écran ˂ MANUEL ˃
K6 Ouvre l’écran ˂ HEURES DE SERVICE ˃
K7 Ouvre l’écran ˂ SERVICE ˃

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 47

7.2.9 Commande manuelle


Cet écran apparaît en appuyant sur le bouton poussoir K5 (rangée sélectionnée dans K8):

La première rangée au-dessus montre le nom de l’écran sélectionné et toujours, comme l’écran de base
l’affiche: VERROUILLE ou PRET, les MODES DE FONCTIONNEMENT, la DATE et l’HEURE. Dans la première
rangée, il est aussi affiché le dernier message d’erreur.
L’écran ˂ COMMANDE MANUELLE ˃ permet à l’opérateur de manœuvrer le gratteur en MODE MANUEL
après la présélection à l’aide de l’écran ˂ ETAT GÉNÉRAL ˃ en appuyant sur le bouton F16.

1. Affichage de valeurs:
POSITION TRANSLATION [m]: Montre la position réelle du gratteur.
POSITION OFF TRACK [mm]: Montre la position ˂ off track ˃ réelle du graXeur.
POSITION LEVAGE [DEG]: Montre la position de levage réelle de la flèche (chaîne).

2. Les fonctions des boutons poussoirs placés autour de l’écran sont les suivantes:
F3 CHAÎNE AUX. MARCHE: à actionner pour mettre en marche la chaîne auxiliaire.
F5 CHAÎNE AUX. ARRÊT: à actionner pour mettre à l’arrêt la chaîne auxiliaire. C’est
une fonction à verrouillage.
F9 CHAÎNE ARRÊT: à actionner pour mettre à l’arrêt la chaîne.
F11 CHAÎNE MARCHE: à actionner pour mettre en marche la chaîne. C’est une
fonction à verrouillage.
F14 MARCHE RECTILIGNE: à actionner pour activer la fonction marche rectiligne après
limite max. off track. C’est une fonction à verrouillage.

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 48

F15 TRANSLATION EN AVANT: à actionner pour translation en avant. C’est une fonction à
verrouillage.
F16 TRANSLATION ARRÊT: à actionner pour mettre à l’arrêt translation.
F17 TRANSLATION EN ARRIÈRE: à actionner pour translation en arrière. C’est une fonction à
verrouillage.
F18 VITESSE LENTE: à actionner pour présélectionner la vitesse lente.
F2 UNITÉ DE LEVAGE RAPIDE: à actionner pour présélectionner la vitesse rapide pour le
levage de la flèche.
F4 UNITÉ DE LEVAGE LENTE: à actionner pour présélectionner la vitesse lente pour le
levage de la flèche.
F6 UNITÉ DE LEVAGE LEVER: à actionner pour lever la flèche. C’est une fonction à
verrouillage.
F8 UNITÉ DE LEVAGE ARRET: à actionner pour mettre à l’arrêt le mouvement de la
flèche.
F10 UNITÉ DE LEVAGE ABAISSER: à actionner pour descendre la flèche. C’est une function à
verrouillage.

K1 Défilement jusqu’à la rangée précédente d’écrans ajustables:


K2 Ouvre l’écran ˂ ÉCRAN DE BASE ˃
K3 Ouvre l’écran ˂ RÉCUPÉRATION AUTO – APERCU ˃
K4 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT GÉNÉRAL ˃
K5 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT ENTRAÎNEMENT ˃
K6 Ouvre l’écran ˂ ALARMES ACTIVES ˃
K7 Ouvre l’écran ˂ HISTORIQUE DES ALARMES ˃

K8 Défilement jusqu’à la prochaine rangée d’écrans ajustables:


K2 Ouvre l’écran ˂ POSITION ˃
K3
K4
K5 Ouvre l’écran ˂ MANUEL ˃
K6 Ouvre l’écran ˂ HEURES DE SERVICE ˃
K7 Ouvre l’écran ˂ SERVICE ˃

3. Le champ d’entrée dans l’écran fonctionne comme suit :


(Il est accessible moyennant de touches fléchées se trouvant sur le côté droit du pupitre de
commande).

VALEUR DE CONSIGNE VITESSE TRANSLATION: En cas de sélection, la vitesse de translation voulue


(vitesse rapide) peut être entrée moyennant des touches
numériques se trouvant sur le côté droit du pupitre de
commande.
VALEUR DE CONSIGNE VITESSE DE LEVAGE: En cas de sélection, la vitesse de levage voulue (vitesse
rapide) peut être entrée moyennant des touches
numériques se trouvant sur le côté droit du pupitre de
commande.

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 49

7.2.10 Heures de service


Cet écran apparaît en appuyant sur le bouton-poussoir K6 (rangée sélectionnée dans K8):

La première rangée au-dessus montre le nom de l’écran sélectionné et toujours, comme l’écran de base
l’affiche: VERROUILLE ou PRET, les MODES DE FONCTIONNEMENT, la DATE et l’HEURE. Dans la première
rangée, il est aussi affiché le dernier message d’erreur.

1. DUREE D’ACTIVATION [H]:


L’écran ˂ DUREE D’ACTIVATION ˃ montre les heures de service de différentes pièces de machine depuis
le dernier démarrage. Les pièces suivantes sont affichées :
INTERRUPTEUR PRINCIPAL CONNECTÉ
ENTRAÎNEMENT TRANSLATION
GOULOTTE DE DÉCHARGEMENT
RELEVAGE FLÈCHE
ENTRAÎNEMENT CHAÎNE

2. COMPTEUR DE CYCLES [-]:


L’écran ˂ COMPTEUR DE CYCLES ˃ montre les heures de fonc@onnement de l’interrupteur principal, et
le nombre de déclenchements survenus.
INTERRUPTEUR PRINCIPAL
INTERRUPTEURS PRINCIPAL - DÉCLENCHEMENTS

3. Les fonctions des boutons poussoirs placés autour de l’écran sont les suivantes:

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 50

K1 Défilement jusqu’à la rangée précédente d’écrans ajustables:


K2 Ouvre l’écran ˂ ÉCRAN DE BASE ˃
K3 Ouvre l’écran ˂ RÉCUPÉRATION AUTO – APERCU ˃
K4 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT GÉNÉRAL ˃
K5 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT ENTRAÎNEMENT ˃
K6 Ouvre l’écran ˂ ALARMES ACTIVES ˃
K7 Ouvre l’écran ˂ HISTORIQUE DES ALARMES ˃

K8 Défilement jusqu’à la prochaine rangée d’écrans ajustables:


K2 Ouvre l’écran ˂ POSITION ˃
K3
K4
K5 Ouvre l’écran ˂ MANUEL ˃
K6 Ouvre l’écran ˂ HEURES DE SERVICE ˃
K7 Ouvre l’écran ˂ SERVICE ˃

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 51

7.2.11 Service
Cet écran apparaît en appuyant sur le bouton poussoir K7 (rangée sélectionnée dans K8):

La première rangée au-dessus montre le nom de l’écran sélectionné et toujours, comme l’écran de base
l’affiche: VERROUILLE ou PRET, les MODES DE FONCTIONNEMENT, la DATE et l’HEURE. Dans la première
rangée, il est aussi affiché le dernier message d’erreur.

1. Description de l’écran ‘SERVICE’ :


Pour information, la DATE et l’HEURE sont affichées au milieu de l’écran.

2. Les fonctions des boutons poussoirs placés autour de l’écran sont les suivantes:
F11 ARRÊT DURÉE DE MARCHE: Ce bouton est destiné à fermer tous les écrans, et à
démarrer le fonctionnement du pupitre de commande
MP277 en utilisant le système d’exploitation WINDOWS.
L’utilisation de plusieurs réglages internes ou de
programmes est possible. Les réglages pour pouvoir
charger les écrans avec l’unité de programmation sont les
plus importants. La description du maniement est donnée
dans le manuel séparé du MP277.
F8 SYNC: Ce bouton permet à une personne autorisée de passer à
l’écran ˂ SYNCHRONISATION ˃. L’ouverture de cet écran
nécessite l’entrée d’un mot de passe. Il est destiné à
synchroniser le codeur translation. Pour la description
détaillée, il faut suivre les prochains écrans.

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 52

F10 MOT DE PASSE: Ce bouton permet à une personne autorisée d’entrer le


mot de passe, afin de pouvoir ouvrir l’écran ˂ SYNC ˃
mentionné ci-dessus. Pour la description détaillée, il faut
suivre les prochains écrans.

K1 Défilement jusqu’à la rangée précédente d’écrans ajustables:

K2 Ouvre l’écran ˂ ÉCRAN DE BASE ˃


K3 Ouvre l’écran ˂ RÉCUPÉRATION AUTO – APERCU ˃
K4 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT GÉNÉRAL ˃
K5 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT ENTRAÎNEMENT ˃
K6 Ouvre l’écran ˂ ALARMES ACTIVES ˃
K7 Ouvre l’écran ˂ HISTORIQUE DES ALARMES ˃

K8 Défilement jusqu’à la prochaine rangée d’écrans ajustables:

K2 Ouvre l’écran ˂ POSITION ˃


K3
K4 Ouvre l’écran ˂ CHANGEMENT TAS ˃
K5 Ouvre l’écran ˂ MANUEL ˃
K6 Ouvre l’écran ˂ HEURES DE SERVICE ˃
K7 Ouvre l’écran ˂ SERVICE ˃

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 53

7.2.12 Entrée du mot de passe


Cet écran apparaît en appuyant sur le bouton poussoir F10 (seulement visible sur l’écran ˂SERVICE˃
ouvert):

La première rangée au-dessus montre le nom de l’écran sélectionné et toujours, comme l’écran de base
l’affiche: VERROUILLE ou PRET, les MODES DE FONCTIONNEMENT, la DATE et l’HEURE. Dans la première
rangée, il est aussi affiché le dernier message d’erreur.

1. Description de l’écran permettant l’entrée du mot de passe:


La rangée ˂ Mot de passe ˃ permet à une personne autorisée d’entrer le mot de passe, afin de voir les
mots de passe étant à la disposition de différentes personnes. L’administrateur est également en
mesure de changer les mots de passe.
Pour pouvoir entrer le mot de passe, une souris (avec connecteur USB) peut être raccordée au pupitre
de commande MP277 ou au clavier, et le curseur et les boutons ˂ ENTRER ˃ se trouvant sur le côté droit
du pupitre peuvent être utilisés. La description détaillée du maniement est donnée dans le manuel
séparé du MP277.

2. Les fonctions des boutons poussoirs placés autour de l’écran sont les suivantes:
K1 Défilement jusqu’à la rangée précédente d’écrans ajustables:
K2 Ouvre l’écran ˂ ÉCRAN DE BASE ˃
K3 Ouvre l’écran ˂ RÉCUPÉRATION AUTO – APERCU ˃
K4 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT GÉNÉRAL ˃
K5 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT ENTRAÎNEMENT ˃
K6 Ouvre l’écran ˂ ALARMES ACTIVES ˃

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 54

K7 Ouvre l’écran ˂ HISTORIQUE DES ALARMES ˃

K8 Défilement jusqu’à la prochaine rangée d’écrans ajustables:


K2 Ouvre l’écran ˂ POSITION ˃
K3
K4
K5 Ouvre l’écran ˂ MANUEL ˃
K6 Ouvre l’écran ˂ HEURES DE SERVICE ˃
K7 Ouvre l’écran ˂ SERVICE ˃

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 55

7.2.13 Synchronisation (du codeur ˂ TranslaOon ˃)


Cet écran apparaît en appuyant sur le bouton poussoir F8 (seulement visible sur l’écran ˂SERVICE˃ ouvert):

La première rangée au-dessus montre le nom de l’écran sélectionné et toujours, comme l’écran de base
l’affiche: VERROUILLE ou PRET, les MODES DE FONCTIONNEMENT, la DATE et l’HEURE. Dans la première
rangée, il est aussi affiché le dernier message d’erreur.

1. Boîte ˂ UNITÉ DE TRANSLATION ˃


Dans la boîte ˂ UNITÉ DE TRANSLATION ˃ sont affichés les éléments suivants :

POSITION TRANSLATION RÉELLE [m]: Il est affiché la position réelle du gratteur. Le champ ci-
dessous permet l’entrée de la valeur correcte si la position
affichée est mauvaise en raison d’une défaillance du codeur
ou du montage d’un nouveau codeur.
SYNCHRONISATION POSITION [m]: Permet l’entrée de la dernière position translation connue
moyennant de la souris ou du clavier. La prise de la valeur
s’effectue en appuyant sur le bouton F5 (SYNC
TRANSLATION).

SYNCHRONISATION AUTOMATIQUE LIMITES OPÉRATIONNELLES ARRIÈRES 0.0 [M]:


En tout cas, le codeur est synchronisé chaque fois si le
gratteur atteint ses limites opérationnelles. C’est
également pour éviter qu’un mesurage incorrect puisse
causer des erreurs plus importantes.

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 56

2. Boîte ˂ UNITÉ DE LEVAGE ˃


Dans la boîte ˂ UNITÉ DE LEVAGE ˃ sont affichés les éléments suivants :

POSITION DE LEVAGE RÉELLE [deg]: Il est affiché la position réelle de l’unité de levage. Le
champ ci-dessous permet l’entrée de la valeur correcte si la
position affichée est mauvaise en raison d’une défaillance
du codeur ou du montage d’un nouveau codeur.
SYNCHRONISATION POSITION [deg]: Permet l’entrée de la dernière position de levage connue
moyennant de la souris ou du clavier. La prise de la valeur
s’effectue en appuyant sur le bouton F6 (SYNC LEVAGE).
SYNCHRONISATION AUTOMATIQUE LIMITES OPÉRATIONNELLES SUPÉRIEURES [deg]:
En tout cas, le codeur est synchronisé chaque fois si le
gratteur atteint ses limites opérationnelles. C’est
également pour éviter qu’un mesurage incorrect puisse
causer des erreurs plus importantes.

3. Boîte ˂ TRANSLATION OFF TRACK ˃


Dans la boîte ˂ TRANSLATION OFF TRACK ˃ sont affichés les éléments suivants :

POSITION OFF TRACK RÉELLE [mm]: Il est affiché la position ˂ OFF TRACK ˃ réelle du gratteur. La
remise à ˂ ZERO ˃ après l’ajustage mécanique correct
s’effectue en appuyant sur le bouton F11 (SYNC OFF
TRACK).

4. Les fonctions des boutons poussoirs placés autour de l’écran sont les suivantes:
F5 SYNC TRANSLATION: Ce bouton permet au codeur ˂ TRANSLATION ˃ d’être
synchronisé avec la valeur présélectionnée dans le champ
˂ SYNCHRONISATION POSITION [mm] ˃. Celui-ci peut être
utilisé si le codeur est endommagé et un nouveau codeur
est installé pour prendre la position du gratteur.
F6 SYNC LEVAGE: Ce bouton permet au codeur ˂ levage ˃ d’être synchronisé
avec la valeur présélectionnée dans le champ
˂ SYNCHRONISATION POSITION [deg] ˃. Celui-ci peut être
utilisé si le codeur est endommagé et un nouveau codeur
est installé pour prendre la position de l’unité de levage.

F11 SYNC TRANSLATION OFF TRACK: Ce bouton permet au codeur ˂ transla@on off track ˃ d’être
synchronisé avec la valeur présélectionnée dans le champ
˂ SYNCHRONISATION POSITION [mm] ˃. Celui-ci peut être
utilisé si le codeur est endommagé et un nouveau codeur
est installé pour prendre la position.

K1 Défilement jusqu’à la rangée précédente d’écrans ajustables:


K2 Ouvre l’écran ˂ ÉCRAN DE BASE ˃
K3 Ouvre l’écran ˂ RÉCUPÉRATION AUTO – APERCU ˃
K4 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT GÉNÉRAL ˃
K5 Ouvre l’écran ˂ ÉTAT ENTRAÎNEMENT ˃
K6 Ouvre l’écran ˂ ALARMES ACTIVES ˃
K7 Ouvre l’écran ˂ HISTORIQUE DES ALARMES ˃

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering
TKF- DRWG. NO. – 4 559 279 REV. 1
TKF- ORDER NO. - N-033-00110 Issue 18. 10. 2013 Page 57

K8 Défilement jusqu’à la prochaine rangée d’écrans ajustables:


K2 Ouvre l’écran ˂ POSITION ˃
K3
K4
K5 Ouvre l’écran ˂ MANUEL ˃
K6 Ouvre l’écran ˂ HEURES DE SERVICE ˃
K7 Ouvre l’écran ˂ SERVICE ˃

THYSSENKRUPP FÖRDERTECHNIK
A Company of ThyssenKrupp Engineering