Vous êtes sur la page 1sur 4

Document créé le 29 octobre 2015

Chapitre 16

Calcul matriciel

16.1 Produit matriciel

Exercice 16.1.1 (✯✯)

1. Trouver toutes les matrices A de M 2 (R) telles que A 2 = I.

2. Trouver toutes les matrices B de M 2 (R) qui vérifient B 2 = B.

Exercice 16.1.2 ()

Soit E ij M n (K) dont tous les coefficients sont nuls, sauf celui en position (i, j) qui vaut 1.

Pour tous indices i, j, k, l de {1,

, n}, calculer E ij E kl .

Exercice 16.1.3 ()

Quelles sont les matrices qui commutent avec J =

0

0

0

0

1

0

0

0

0

1

0

0

0

0

1

0

?

Exercice 16.1.4 () Donner une base de M 2 (R) qui soit formée de matrices inversibles.

16.2 Familles de matrices carrées

Exercice 16.2.1 (✯✯)

Soient a, b deux réels, et E l’ensemble des matrices M (λ, µ) =

Montrer que E est une sous-algèbre commutative de M 2 (R). A quelle condition sur a, b est-ce un corps ?

λ

µb

µ

λ +

µa , (λ, µ R).

Exercice 16.2.2 (✯✯)

On considère l’ensemble E = M (a, b, c) =

a

3c

3b

b a 3c 3b +3c

c b a 3c

  , avec a, b, c réels

.

Montrer que E est une sous-algèbre de M 3 (R). En donner la dimension et une base.

16.3 Inverse de matrices carrées

Chapitre 16 : Calcul matriciel

de matrices carrées Chapitre 16 : Calcul matriciel Exercice 16.2.3 ( ✯✯ )   

Exercice 16.2.3 (✯✯ )

1+ t 2

2

t

2

2

t

t 2

2

1 t 2 2

t

t

t

1

Pour tout réel t, on pose A(t) =

1. alculer A(s)A(t).

2. Calculer (A(t) I) 3 .

3. Trouver (α n ), (β n ), (γ n ) telles que : n N, A(t) n = α n A(t) 2 + β n A(t)+ γ n I.

16.3 Inverse de matrices carrées

Exercice 16.3.1 ()

On considère A =

1

1

1

1

1

1

1

1

1

1

1

1

1

1

1

1

. Calculer A 2 , A 3 . Montrer que A est inversible, calculer A 1 .

Exercice 16.3.2 ()

Calculer l’inverse de la matrice A =

1

0

0

0

a

1

0

0

0

a

1

0

Exercice 16.3.3 (✯✯)

On pose ω = exp 2iπ , où n est un entier positif.

n

0

0

a

1

.

Soient A, B dans M n (C), de termes généraux a ij = ω (i1)(j1) et b ij = ω (i1)(j1) .

Calculer les produits A 2 , B 2 , AB et BA. Calculer A 1 .

Exercice 16.3.4 (✯✯)

Préciser si la matrice A =

:

a

b

b

.

.

.

b

.

.

.

.

.

.

Exercice 16.3.5 (✯✯)

Calculer l’inverse de A =

1

0

:

:

0

.

.

2

1

.

0

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

2

.

.

.

.

.

.

b

.

.

.

.

.

.

.

b

b

a

:

n 1 .

.

.

.

.

.

1

0

de M n (K) est inversible ; calculer alors A 1 .

n

n 1 .

.

.

2

1

16.4 Puissances de matrices carrées

Chapitre 16 : Calcul matriciel

Exercice 16.3.6

Résoudre le système (S)

ax

+ iy + z + 2it

= 1

ix

ay + 2iz t

= i

x 2iy az + it

= 1

2ix + y iz at = i

(où a est un paramètre complexe.)

16.4 Puissances de matrices carrées

paramètre complexe.) 16.4 Puissances de matrices carrées Exercice 16.4.1 ( ✯ ) Calculer A 1 0

Exercice 16.4.1 ()

Calculer A 100 , avec A =

Exercice 16.4.2 ()

Calculer A n , avec A =

5

4

0

1

sin θ

4

3

.

1

0

cos θ

sin θ

cos θ

0

.

Exercice 16.4.3 ()

Soient a, b, c trois réels tels que a 2 + b 2 + c 2 = 1. Soit M =

Pour tout entier n 1, calculer M n .

M =  Pour tout entier n 1 , calculer M n .   a

a 2 1

ab

ac

ab

b 2 1

bc

ac

bc

c 2 1

.

Exercice 16.4.4 ()

Soit A = ch x

sh x

ch

x . Calculer A n .

sh x

Exercice 16.4.5 (✯✯)

On considère la matrice M =

2

2

1

2

3

2

1

2

0

. Vérifier que (M I)(M + 3I) = 0. En déduire M n .

Exercice 16.4.6 (✯✯✯) Soit A une matrice carrée. On suppose qu’il existe deux matrices U, V telles que A n = λ n (U + nV ) pour n = 1, 2, 3. Montrer que l’égalité A n = λ n (U + nV ) est vraie pour tout n de N .

16.5 Trace d’une matrice carrée

Chapitre 16 : Calcul matriciel

16.5 Trace d’une matrice carrée

16 : Calcul matriciel 16.5 Trace d’une matrice carrée Exercice 16.5.1 ( ✯ ) Montrer que

Exercice 16.5.1 () Montrer que l’égalité AB BA = I est impossible dans M n (K).

AB − BA = I est impossible dans M n ( K ) . Exercice 16.5.2

Exercice 16.5.2 (✯✯ ) Soient A et B deux matrices de M n (K). On suppose que pour tout M de M n (K), on a tr(AM ) = tr(BM ). Montrer que les matrices A et B sont égales.

BM ) . Montrer que les matrices A et B sont égales. Exercice 16.5.3 ( ✯✯

Exercice 16.5.3 (✯✯ ) Soit f une forme linéaire sur M n (K). Montrer qu’il existe une matrice unique A de M n (K) telle que, pour toute matrice X de M n (K), f (X) = tr(AX).

16.6 Inversibilité (point de vue théorique)

Exercice 16.6.1 (✯✯✯) Soit H un hyperplan de M n (K). Montrer que H contient au moins une matrice inversible. Indications :

On interprétera H comme le noyau d’une forme linéaire non nulle ϕ.

On considérera les matrices E ij de la base canonique de M n (K).

Exercice 16.6.2 (✯✯✯, Théorème de Hadamard) Soit A une matrice carrée d’ordre n à coefficients dans K de terme général a ij . On dit que A est à diagonale strictement dominante si, pour tout j, |a jj | > |a ij |.

Montrer que dans ce cas la matrice A est inversible.

i

=j

Exercice 16.6.3 (✯✯✯) Soit n un entier strictement positif. Soit A une matrice de M n (K).

1. Montrer que M commute avec toutes les matrices de M n (K) si et seulement si M est de la forme λI n , où λ est un scalaire quelconque.

2. Montrer que M commute avec toutes les matrices inversibles de M n (K) si et seulement si M est de la forme λI n , où λ est un scalaire quelconque.

Indication : utiliser les matrices E ij de la base canonique de M n (K).

Exercice 16.6.4 (✯✯✯) Soit D l’ensemble des A = (a ij ) de M n (R) qui vérifient le système

   (i, j), a ij 0

   i,

n

j=1

a ij = 1

1. Montrer que D est stable pour le produit des matrices.

2. Déterminer les matrices A de D, inversibles et telles que A 1 D.