Vous êtes sur la page 1sur 35

Lexique bâtiment

Elèves 3 et 4 S.E.G.P.A.
éme éme

HABITAT

Collège H. WALLON
Documentation Mr. Jaques BAZOT PLP
58 640 Varennes-Vauzelles photos du web
1
BATIMENT
Principaux termes et désignation d’ouvrages dans la construction .

- Allége : Partie d’un mur située entre le plancher et l’appui de fenêtre .

-Aplomb : Verticalité parfaite. Placé exactement à la verticale d’un élément de


référence. Vérifiable au fil à plomb .

- Appentis : Toit à un pan dont la ligne de faîte prend appui sur un mur .

- Appui de baie : Partie inférieure d’une baie, sur laquelle repose la croisée ou
le bloc baie. Fait en pierre, béton armé, briques sur chant ou matériau préfabri-
qué .

- Ardoise : Roche fissile de nature schisteuse, l’ardoise constitue un matériau de


couverture étanche .

- Arbalétrier : Pièce rampante principale d’une ferme de charpente, prenant


généralement appui sur l’extrémité de l’entrait et sur le sommet du poinçon,
l’arbalétrier soutient les pannes intermédiaires .

- Argile : Roche sédimentaire, compacte et imperméable. L’argile entre dans la


composition d’éléments tel que briques, tuiles, carrelages, boisseaux ...

2
BATIMENT

- Auvent : Petite toiture en général à un seul pan, souvent au-dessus d’une


porte, d’une fenêtre .

-Baie : Toute ouverture pratiquée dans un mur ou dans une toiture, ayant pour
objet le passage ou l’éclairage du local .

- Balcon : Plate-forme à hauteur de plancher formant saillie sur une façade, fer-
mée par une balustrade. Le balcon n’est accessible que par l’intérieur du bâti-
ment .

- Balustrade : Barrière constituée d’éléments ajourés pierre, bois, fer .

- Bandeau : Bande horizontale saillante unie ou moulurée, sur le pourtour d’un


bâtiment .

- Barreau : Barres de bois ou de métal dans un cadre ou un bâti constituant une


barrière .

- Bâti : Ensemble de pièces de bois ou de métal composant un support ou un encadre-


ment .

3
BATIMENT

- Bâtiment : Ouvrage édifié au dessus du niveau du sol et ayant une fonction


d’abri .

- Béton : Terme générique qui désigne un matériau composite fabriqué à partir


de granulats et de sables agglomérés par un liant .

- Boisseau : Élément manufacturé creux et superposable par emboîtement, pour la


construction des conduits d’évacuation des fumées et gaz brûlés .

- Brique : Matériau de construction d’argile cuite de forme parallélépipédique .

- Cadastre : Répertoire détaillé des parcelles numérotées du territoire d’une


commune. Ce document accessible au public, est conservé en mairie et tenu à jour
par l’administration .

- Carrelage : Assemblage organisé de carreaux, constituant un revêtement de sol


dur, résistant et relativement étanche .

- Céramique : Désigne et qualifie tout ce qui concerne la cuisson de l’argile, et


les produits qui en découle (briques, entrevous, carreaux, tuiles, appareils sanitai-
res) .

4
BATIMENT

- Chaînage : Élément d’ossature des parois porteuses d’un bâtiment ceinturant les
murs, le chaînage solidarise les parois et empêche les fissurations et la dislocation
du bâtiment .

- Chambranle : Encadrement rapporté en applique au pourtour de l’huisserie d’une


porte ou d’une fenêtre .

- Chant : Face étroite et longue d’un élément équarri d’une pierre, d’une brique,
d’une planche .

- Chapiteau : Élément évasé vers le haut qui couronne une colonne, un pilier, un
pilastre, ou un piédroit .

- Châssis : Cadre rectangulaire mobile, ou parfois fixe, vitré ou non qui compose le
vantail d’une croisée, d’une porte, d’une trappe .

- Charpente : Assemblage de pièces de bois, de poutrelles de béton ou de profi-


lés de métal composant l’ossature ou squelette d’un édifice .

- Cheminée : Ensemble constitué par l’encadrement d’un foyer de combustion pour


combustible solide (bois, charbon ) et par une évacuation vers un conduit de fumée .

5
BATIMENT

- Chéneau : Petit canal situé à la base des combles, en égout, pour recueillir
l’eau de pluie et la diriger vers un tuyau de descente .

- Chevron : Chacune des pièces de bois équarri fixées sur les charpentes suivant
la ligne de pente, pour porter les supports horizontaux des matériaux de couver-
ture .

- Ciment : Liant minéral en poudre à base de calcaire et d’argile qui mélangé


avec de l’eau permet d’agglomérer entre eux des sables et des granulats en fai-
sant prise .

- Chien assis : Petite lucarne de comble dont le toit est en sens inverse de celle de
la toiture. Son profil évoquant plus ou moins un chien assis .

- Cloison : Paroi verticale séparant deux volumes, l’épaisseur ne dépassant pas


10cm .

- Comble : Superstructure d’un bâtiment qui comprend sa charpente et sa cou-


verture. Les combles désignent le volume compris entre le plancher haut et la toi-
ture d’un bâtiment .

- Conduit de fumée : Conduit d’allure verticale servant à évacuer fumées et gaz brû-
lés .

6
BATIMENT

- Construction : Concrétisation d’un projet d’ouvrage. Tout assem-


blage solide et durable de matériaux, quelle que soit sa fonction (abri,
clôture, cloison, surélévation, …) .

- Corniche : Moulure en saillie plus ou moins importante qui couronne et protège


une façade .

- Crémone : Dispositif de fermeture des vantaux des fenêtres et portes-fenêtres, dans


lequel une poignée à bascule commande deux verrous par l’intermédiaire de tiges .

- Crépi : Enduit de parement des façades .

- Croisée : Ensemble constitué par les vantaux d’une fenêtre ou d’une porte-fenêtre et
de leur bâti dormant .

- Dallage : Revêtement de sol intérieur ou extérieur en éléments durs taillés ou


préfabriqués .

- Décapage : Élimination de la couche superficielle (peinture, vernis, terre, etc.…)


mise à nu du support avant un nouveau revêtement .

7
BATIMENT

- Degré : Marche ou courte volée de marches servant à racheter la hauteur d’un


perron, de gradins .

- Dévers : Défaut d’aplomb d’un ouvrage, d’un mur. Mesure de l’écart d’a-
plomb entre le sommet et la base d’un mur .

- Devis : Liste contractuelle des ouvrages composants des travaux, et de leurs


coûts respectifs. Devis descriptif, devis quantitatif, devis estimatif .

- D.T.U. : Document qui réunit l’ensemble des " Règles de l’art "et techniques de
construction .

- Dormant : Châssis fixe, scellé à la maçonnerie, d’une porte, d’une croisée, d’une
fenêtre, sur lequel s’articulent un ou plusieurs vantaux .

- Drainage : Dispositif de collecte et d’évacuation des eaux d’infiltration .

- Dôme : Couverture régulière circulaire, polygonale ou elliptique .

8
BATIMENT

- Échafaudage : Désigne toute construction ou bâti provisoire, fixe ou mobile facilitant


l’accès aux ouvrages et à la réalisation des travaux .

- Égout : Recueille et évacue les eaux de toute nature ( de pluie, eaux usées, eaux van-
nes ) .

- Encadrement : Bordure saillante, moulurée ou sculptée autour d’une baie, d’une


porte, d’un panneau .

- Encastrer : Noyer des tubes dans l’épaisseur d’une cloison, d’un mur .

- Enduit : Mélange pâteux ou mortier avec lequel on recouvre une paroi de


maçonnerie brute pour lui donner une surface uniforme, plane, décorative .

- Entreprise : De façon large, toute personne morale déclarée exerçant une acti-
vité dans un but lucratif. Entrent dans cette définition les nombreuses entreprises
du bâtiment avec ou sans employé .

- Entretoise : Barre de métal ou de bois servant à maintenir un espacement cons-


tant entre deux pièces et éventuellement consolider leur assemblage .

9
BATIMENT

- Entrevous : Désigne l’espace compris entre deux solives ou entre deux poutrelles
d’un plancher, désigne aussi le matériau avec lequel on comble cet espace .

- Entrait : Pièce horizontale qui compose la base d’une ferme de charpente,


solidaire du pied des arbalétriers, l’entrait empêche leur écartement .

- Équarrir : Tailler une bille de bois ou un bloc de pierre à l’équerre, en forme


de parallélépipède rectangle, mais sans donner aux parements une finition soi-
gnée .

- Escalier : Ouvrage vertical composé d’une série de marches ou degrés permettant


de monter ou descendre .

- Étage : Espace compris entre deux planchers superposés et ensemble des locaux
qui s’y trouvent .

- Étai : Pièce servant à reporter vers un appui stable et en général provisoirement, la


charge verticale d’une partie de construction, poutre, plancher, ou un mur en dévers,
"blindage" d’une fouille .

- Excavation : En terrassement, volume creusé, ou excavé, constituant une fouille


ou une tranchée .

10
BATIMENT

- Évacuation : Tout dispositif permettant de collecter et d’éloigner d’un bâti-


ment les eaux pluviales, les eaux usées, les eaux vannes ou leurs effluents, les
fumées, produits de combustion et l’air vicié .

- Façade : Faces verticales d’un bâtiment .

- Faïence : Poterie céramique poreuse, de couleur blanchâtre, recouverte par trem-


page ou par projection, d’un émail incolore ou teinté .

- Faîtage : Ligne de jonction supérieure de deux pans de toitures inclinés. Désigne


par extension les matériaux de recouvrements du faîte d’une toiture .

- Fenêtre : Toute ouverture ou baie ménagée dans un mur pour l’aération et l’éclai-
rage des locaux. Désigne le châssis mobile inséré dans cette ouverture .

- Ferme : Assemblage de pièces dans un plan vertical, formant l’ossature


triangulée d’une charpente. Toute charpente est constituée de plusieurs fermes .

- Ferronnerie : Travail du fer et autres métaux à la forge, à l’étampe ou au


marteau, à chaud ou à froid .

11
BATIMENT

- Ferrure : Pièces métalliques d’équipements des croisées, portes, volets


(charnières, paumelles, pentures, équerres ) .

- Feuillure : Angle rentrant pratiqué le long de l’arête d’une pièce de bois. En ma-
çonnerie désigne l’angle rentrant ménagé pour encastrer une huisserie, un cadre, un
volet .

-Fil à plomb : Outil de contrôle de la verticalité. Composé d’une masse (plomb)


conique ou tronconique en fonte, d’un cordeau de 3 m et d’une plaquette (chas) car-
rée percée en son centre, dont le côté est exactement égal au diamètre du plomb .

- Fondation : Ouvrage enterré qui compose le socle et l’assise stable


d’une construction, et qui répartit sa charge sur le sol naturel .

- Fouilles : Excavation pratiquée dans le sol, généralement pour y établir les fon-
dations d’une construction .

- Gâche : Élément métallique fixé sur le dormant d’une huisserie, et dans lequel
s’engage le pêne d’une serrure .

- Gaine : Toute enveloppe de section circulaire ou rectangulaire servant à la pro-


tection ou au passage d’un ou plusieurs éléments (câbles, canalisations, conducteurs
électriques, etc...) .

12
BATIMENT

- Galerie : Lieu de passage piétonnier .

- Garde corps : Dispositif plein ou ajouré de protection contres les chutes, à


hauteur d’appui ( balustrade, allège, parapet, rambarde, etc.…) .

- Gond : Pièce de serrurerie qui sert à la fois de pivot et de support à un vantail de


croisées, portes ou volets à ouverture latérale .

- Gouttière : La gouttière est établie sous l’égout d’un toit, ou à la base d’un
pan de toiture, pour recueillir les eaux pluviales et les diriger vers un tuyau de
descente .

- Granulat : Tout constituant inerte d’un mortier ou d’un béton. Selon leurs
dimensions, les granulats du béton prennent les noms de cailloux, graviers, gra-
villons, sables .

- Gravats ou Gravois : Ensemble des éléments inutilisables provenant de la démoli-


tion ( bois, ciment, briques, etc.…) .

- Gros oeuvre : Ensemble des ouvrages d’un bâtiment qui composent son
ossature et assurent sa stabilité .

13
BATIMENT

- Hors d’eau : Qualifie un bâtiment dont les ouvrages de couverture, d’étan-


chéité et de pose des baies extérieures pleines ou vitrées sont achevées .

- Hourdis : Bloc manufacturé en béton de granulat, en béton léger ou céramique,


en mousse isolante rigide, ou en associant ces matériaux, et servant à remplir les en-
trevous (espace vides entre les poutrelles ) .

- Huisserie : Bâti dormant d’une porte, composé de deux montants verticaux et d’une
traverse horizontale .

- Imposte : Partie d’une baie située au-dessus des vantaux ouvrants de la porte ou
de la croisée, elle peut être fixe, ou ouvrante, battante, pivotante, vitrée ou pleine. Elle
est séparée par une traverse de la porte ou de la croisée .

- Isolation : Réduction ou suppression du cheminement d’un phénomène (électrique,


acoustique, calorifique ) entre deux milieux ou entre deux éléments distincts .

- Jambage : Maçonnerie qui compose le montant latéral d’une baie .

- Joint : De façon générale, un joint désigne soit la ligne séparative et le garnis-


sage ou calfeutrement d’un espace entre deux éléments de même nature ou de nature
hétérogène .

14
BATIMENT

- Lamifié : Désigne un revêtement décoratif mince à parement très lisse et lavable,


de bonne résistance à la chaleur et aux produits chimiques, finition des panneaux
d’agglomérés .

- Lambourde : Pièce de bois horizontale, disposée le long d’un mur ou accolée


contre une poutre pour supporter les extrémités des solives d’un plancher. Désigne
chacune des pièces de bois disposées à intervalles réguliers pour former le support
d’un parquet .

- Lé : Unité de largeur d’un revêtement présenté en rouleau (textile ou papier) .

- Liant : Matière qui a pour propriété de passer de l’état liquide ou plastique à l’état
solide, pour lier par collage des matériaux inertes (sables, cailloux, granulats divers,
fibres de bois, etc.…) .

- Linteau : Élément fait d’un seul bloc qui ferme le haut d’une baie et sou-
tient la maçonnerie située au dessus de l’ouverture, reportant sa charge vers
les jambages. Le linteau peut être une pierre, une poutre de bois, un profilé
acier, une poutre en béton .

- Logement : Unité d’habitation. Cavité destinée à recevoir une pièce adaptée à


cette cavité ( vis, tenon, etc.… ) .

- Lucarne : Ouverture ménagée dans un pan de toiture pour donner de l’air et


du jour aux locaux sous combles. Elle se compose d’une façade, encadrée par
deux jambages et un linteau, de deux faces latérales et d’une couverture qui peut
être à deux ou trois pentes .

15
BATIMENT

- Madrier : Bois d’œuvre, brut de sciage, de section carrée ou rectangulaire, sur-


tout utilisé en charpente ( panne, arbalétrier, entrait) .

- Main courante : Pièce longue et profilée en bois ou en métal couronnant un balcon


ou une rampe pour que la main puisse s’y tenir .

- Maintenance : Travaux d’entretiens courants, de conservation, pour un bon état de


fonctionnement des bâtiments (électricité, chauffage, etc...) .

- Maître d’œuvre : Celui qui est chargé de la conception et des études, puis du
suivi des travaux et de la coordination, pour le compte de son client .

- Maître d’ouvrage : C’est le client, personne physique ou morale, pour qui les tra-
vaux sont exécutés .

- Marbre : Roche cristallisée, le marbre est composée pour l’essentiel de carbo-


nate de calcium cristallisé (calcite) ou de carbonate double de calcium et magnésium
(dolomie). Les marbres ont en commun leur densité élevée, leur résistance à la rup-
ture sous charge et leur aptitude à prendre le poli .

- Matériau : Composant de construction au sens le plus large. La distribution


des matériaux est faite par des négociants ou grossistes .

16
BATIMENT

- Matériel : Désigne l’ensemble des accessoires, outillages, engins, véhicules,


échafaudages et équipements de chantier qui permettent l’exécution des travaux .

- Mitoyen: Qui constitue la limite entre deux propriétés contiguës .

- Moëllon : Petit bloc de pierre calcaire, soit brut, soit équarri et plus ou
moins taillé, utilisé pour la construction des murs en pierre maçonnés .

- Monument : Construction, ouvrage architectural sortant de l’ordinaire par ses


dimensions ou par sa destination .

- Mortier : Mélange composé d’un liant, de granulat, et éventuellement de pig-


ments colorants .

- Mosaïque : Assemblage de petits éléments dont la juxtaposition compose un


motif. Les éléments peuvent être des petits cubes ou plaquettes de pâte de verre,
d’albâtre, de porphyre, de faïence .

- Moulure : Élément allongé dont le profil est constant, elle peut être réalisée dans
l’épaisseur d’un matériau ou être rapportée. Elle a une fonction décorative ou utili-
taire .

17
BATIMENT

- Multicouche : Désigne les revêtements constitués par association de plusieurs


couches ou membranes de matériau armé, sous forme de bandes ou de lés .

- Mur : Paroi d’allure verticale, plutôt épaisse .

- Niche : Cavité ou renfoncement ménagés dans l’épaisseur d’un mur .

- Noue : Ligne d’angle rentrant formée par l’intersection inclinée de deux pans
de toiture .

- Œil : Petite baie de forme circulaire au sommet d’une voûte, au centre d’un
dôme, dans un pignon .

- Ossature : Ensemble d’éléments de stabilité qui composent la structure


porteuse d’un édifice (poteaux, chaînage, …) .

- Ouverture : Désigne toute baie, tout orifice ou passage traversant de part en part
une paroi de maçonnerie extérieure .

18
BATIMENT

- Ouvrant : (vantail) Partie mobile d’un châssis de croisée, d’un bloc porte, d’une
trappe. Désigne dans un portail ou une porte à deux battants le coté qui s’ouvre en
premier .

- Paillasse : Table fixe en béton armé, bois, acier inox. Recouverte d’un revête-
ment étanche sa surface servant de plan de travail .

- Palier : Plate forme qui sépare à hauteur d’étage deux volées d’un escalier et
qui donne accès aux locaux desservis .

- Pan : Surface plane formée par un mur, une paroi, un versant de toiture, … .

- Panne : Pièce horizontale d’une charpente de comble, en bois ou en métal. La


panne repose sur les arbalétriers des fermes et sert de support aux chevrons .

- Parement : Face visible d’un élément de construction pierre, brique .

- Paroi : Toute surface séparative rigide entre deux milieux distincts. Murs, cloisons,
vitrages, pare-douche sont des parois .

19
BATIMENT

- Parpaing : Désigne tout élément de construction taillé ou moulé, par extension


désigne aujourd’hui le bloc de béton de granulats plein ou creux .

- Parquet : Revêtement de sol en lames ou en planches de bois composant le pa-


rement d’un plancher

- Paumelle : Ferrure constituant pivot de rotation d’une porte ou d’une croisée, se com-
pose de deux pièces l’une étant le gond à fiche l’autre formant un œil .

- Pavage ou Pavement : Revêtement de sol, surtout extérieurs en éléments durs


et épais, formes géométriques variables, posés sur une forme (lit de sable) .

- Pavillon : Petit bâtiment isolé, par extension désigne une maison


individuelle .

- Peinture : Matière plus ou moins fluide, opaque et teintée, destinée à être appli-
quée sous forme de film mince et à durcir d’elle même sous forme de feuil (film) .

- Penture : Pièce de ferrure et de pivotement des portes et volets .

20
BATIMENT

- Pêne : Pièce mobile principale d’une serrure ou d’un verrou, son engagement
dans la gâche assure l’immobilisation de l’ouvrant .

- Permis de construire : Autorisation administrative délivrée à l’issue d’une procé-


dure obligatoire destinée à vérifier la conformité d’un projet de construction .

- Perron : Degré extérieur ou ensemble de marches extérieures à un bâtiment,


donnant accès à un palier sur lequel ouvrent une ou plusieurs portes d’entrée .

- Persienne : Fermeture externe d’une baie, composé de panneaux articulés replia-


bles de part et d’autre de l’ouverture, contre chaque tableau .

- Pierre : Roche, matière minérale dure et homogène, en général utilisable


comme matériau de construction .

- Pignon : Mur extérieur qui porte les pannes d’un comble, et dont les
contours épousent la forme des pentes de ce comble .

- Pilier : Support vertical isolé en maçonnerie, de forte section. Très souvent carrés, ils
peuvent être ronds, en forme de croix, d’étoiles, ou de colonnes en faisceau autour d’un
noyau de maçonnerie .

21
BATIMENT

- Plafond : Ouvrage qui compose la paroi horizontale supérieur apparente


d’un local, d’un escalier .

- Plain-pied : Un bâtiment est dit de plain-pied lorsque ses pièces principales


de rez-de-chaussée ouvrent sur le terrain extérieur et que l’on peut y accéder
sans franchir d’autre degré qu’un simple seuil .

- Plan : Représentation graphique, suivant une échelle convenue et précisée,


d’une projection orthogonale des points d’un terrain, d’un ouvrage ou d’un bâti-
ment .

- Plancher : Paroi horizontale constituant le sol d’un étage, et de façon générale


les éléments qui le composent .

- Planning : Graphique en tableau qui représente, verticalement la liste des


différentes tâches d’un chantier, et horizontalement leurs durées respectives .

- Platelage : Ensemble de planches ou de madriers assemblés bord à bord .

- Plinthe : Bandeau rapporté le long de la base d’un mur, pour protéger


celle-ci, et pour masquer la jonction entre le mur et le revêtement de sol .

22
BATIMENT

- Poignée : Pièce de serrurerie ou de quincaillerie destinée à être saisie avec la main


pour actionner une serrure, une crémone, un volet, un levier .

- Poinçon : Pièce de charpente verticale centrale d’une ferme de charpente


traditionnelle, au sommet de laquelle s’assemblent les arêtiers, les arbalétriers,
et les noues; à sa base le poinçon supporte l’entrait .

- Porche : Espace couvert qui abrite l’accès et l’entrée principale d’un bâti-
ment .

- Portail : A l’origine porte principale d’un édifice religieux, par extension


désigne diverses portes de grandes dimensions .

- Porte : Paroi mobile qui permet de condamner une ouverture servant de passage
à travers un mur, une cloison, une clôture .

- Porteur : Qualifie un mur ou un élément de structure qui soutient plancher


et charpente .

- Poteau : Pièce verticale porteuse de section restreinte, dans une ossature


bois, ou béton .

23
BATIMENT

- Poutre : Longue pièce de bois, de métal ou de béton armé, de forte section,


qui a pour fonction de reporter des charges vers des appuis .

- Poutrelle : Élément porteur longiforme, ou poutre de faible section .

- Projet : Ensemble de données d’une construction avant qu’elle ne soit matériali-


sée (plans, cahiers des charges, descriptif …) .

- Puisard : Puits à parois grossièrement maçonnées, ou en pierres sèches, ou


même simplement creusé en pleine terre; rempli de caillasse et de sable, il absorbe
les eaux de pluie ou d’infiltration collectées .

- Ragréage : Enduction partielle ou discontinue sur une maçonnerie d’un mortier


fin spécial, pour obturer les cavités et niveler les défauts de surface, afin d’obtenir
une surface plane et unie .

- Rambarde : voir garde-corps .

- Rampant : Parties d’un ensemble qui sont disposées en pente (toit) .

24
BATIMENT

- Rampe : Balustrade formant garde-corps du coté du jour d’un escalier .

- Ravalement : Remise à neuf d’une façade par décapage, sablage, nettoyage à


l’eau ou à la vapeur sous pression .

- Rebord : Bord d’un élément formant saillie .

- Rebouchage : Obturation de petites cavités, fentes d’une surface, par ap-


plication d’un mastic ou d’un enduit garnissant pour obtenir une surface lisse
et peu absorbante .

- Réchampir : Rehausser les contours d’un champ de peinture ou ses baguettes


d’encadrement par un filet plus ou moins peint dans une tonalité différente .

- Refend : Mur porteur intérieur à un bâtiment, en général perpendiculaire à ses


façades .

- Regard: Caisson cubique ou cylindrique ou maçonné dans le sol, fermé par un


tampon amovible, par lequel on accède aux canalisations pour un nettoyage ou
curage .

25
BATIMENT

- Règle : Toute baguette ou latte parfaitement rectiligne, de bois, d’alumi-


nium .

- Rejingot ou Regingot : Bord relevé à l’arrière d’un appui de baie, sur lequel
repose la pièce d’appui, traverse base du dormant d’une croisée .

- Remblai : Masse de terre rapportée et compactée pour combler, surélever,


épauler ou constituer une partie de terrain .

- Revêtement : De façon générale désigne toute couche superficielle de matériau


homogène ou d’éléments préformés, rapporté sur un support (mur, sol, plafond,
chaussée, …) pour les décorer et/ou protéger .

- Rive : Extrémité latérale d’un pan de toiture .

- Rosace : Ornement circulaire composé de feuilles disposées en rayons autour


d’un centre en forme de fleur ou bouton de fleur. On trouve cet ornement sur les pla-
fonds, les corniches, sur les chapiteaux .

- Ruissellement : Écoulement naturel des eaux, par gravité sur une façade, sur un
toit ou sur les sols en pente .

26
BATIMENT

- Sablage : Décapage par abrasion d’une surface par projection pneumati-


que d’un jet de sable à sec .

- Saignée : Petite tranchée rectiligne pratiquée dans une paroi murale pour y en-
castrer gaine, tube, … .

- Saillie : Élément, corps d’ouvrage qui est en avant de l’alignement ou du nu


d’une façade (balcon, corniche, … ) .

- Sanitaire : Désigne l’ensemble des locaux destinés à l’hygiène corporelle .

- Scellement : Creusement d’une cavité dans la maçonnerie, fixation de l’élément


par un regarnissage de mortier, plâtre, plomb, … .

- Second œuvre : Ensemble des travaux et ouvrages qui ne participent pas à


la stabilité et la cohésion d’une construction ( enduits, peinture, plomberie, … ) .

- Sécurité : Qualifie toute mesure ou tout équipement de nature à éviter ou à limi-


ter les risques d’accident .

27
BATIMENT

- Semelle : Désigne, de façon générale, tout socle, fondation peu profonde ou élé-
ment d’assise à la base d’un ouvrage .

- Serrure : Dispositif de fermeture d’une porte, par déplacement d’un ou plu-


sieurs pênes qui s’engagent dans une ou plusieurs gâches solidaires du bâti dormant
ou de l’huisserie .

- Solive : Longue pièce de bois ou profilé métallique dont les extrémités


prennent appui sur les murs porteurs ou sur une poutre .

- Soubassement : Partie inférieure d’un mur, en débord ou retrait de


quelques cm sur le nu de la façade. Matérialisé par arrêt de l’enduit suivant
une ligne horizontale au dessus du sol ou au niveau du plancher du rez-de-
chaussée .

- Soupente : Réduit ou petit local ménagé sous le rampant d’un comble ou d’un
escalier .

- Soupirail : Baie en abat jour percée dans le soubassement d’une construction


pour éclairer et aérer des locaux en sous-sol .

- Sous-sol : Étage de locaux souterrains, ou enterrés, situés au dessous du


rez-de-chaussée d’une construction .

28
BATIMENT

- Store : Rideau de toile extérieur ou intérieur destiné à abriter une baie du


soleil .

- Stratifié : Nom générique des panneaux de particules de bois revêtus en usine


de lamifié mince sur leurs deux faces et souvent sur leurs chants .

- Symbole : Représentation simplifiée, normalisée ou admise, sous forme de carac-


tères, de motifs graphiques .

- Tamis : Cadre au fond duquel une grille ou une toile maillée, métallique ou
textile, retient tous les éléments dont la granulométrie est supérieur à la dimen-
sion des orifices .

tap
- Tapée : Pièce de bois, de métal ou de P.V.C. rapportée sur le tableau de baie, ée

contre le bâti dormant de l’ouverture .

- Tasseau : Pièce de bois, carrée, rectangulaire, trapézoïdale .

- Témoin : Petit plot de plâtre, de mortier ou réglette plastique qui est appliqué à
cheval sur une fissure ou une lézarde, puis daté, afin de surveiller l’évolution d’un
mouvement de maçonnerie, ou vérifier sa stabilisation .

29
BATIMENT

- Terrasse : Plate-forme par surélévation du terrain et construction d’un


ouvrage de maçonnerie, ou soutènement sur un ou plusieurs côtés .

- Toit : Ensemble des éléments qui composent le couvrement et la couverture


d’un bâtiment, comprenant les matériaux et leurs supports .

- Torchis : Mortier de terre grasse mélangée avec de la paille ou du foin hachés,


et parfois avec de la chaux .

- Trappe : Petite porte d’accès ouvrant dans un plancher, un plafond ou une


paroi .

- Travée : Espace qui sépare deux points d’appui ou deux éléments porteurs
d’un ouvrage .

- Traverse : Pièce d’entretoise horizontale d’un châssis de charpente ou d’un as-


semblage de menuiserie entre des montants .

- Treillis : Matériau de clôture, armature des bétons, constitué d’un quadrillage


de fils assemblés en réseau maillé .

30
BATIMENT

- Trémie : Espace vide réservé dans un plancher, pour le passage d’un esca-
lier, d’un monte charge, d’un ascenseur .

- Trumeau : Pan de mur situé entre deux baies de même niveau .

- Tubage : Mise en place de tubes de chemisage dans les conduits de fumée, ces
tubes peuvent être souples ou rigides .

- Tuile : Plaquette de terre cuite, ou de ciment teinté, rigide de petite ou moyenne


dimension, plane, cintrée, nervurée ou ondulée .

- Vantail : Panneau en général mobile mais peut être fixe, plein ou ajouré d’une
porte, d’une croisée, d’un volet, d’une grille .

-Vasistas : Petit châssis à vantail vitré, disposé dans l’ouvrant d’une porte ou d’une fe-
nêtre,pour l’éclairage ou l’aération .

- Véranda : Galerie couverte en construction légère, rapportée en saillie


le long d’une façade, pouvant être fermée .

31
BATIMENT

- Verrou : Dispositif de condamnation d’une porte ou d’une fermeture quelconque


(trappe, volet,…). Serrure avec ou sans clef.

- Vestibule : Galerie ou hall de communication entre un accès extérieur et


divers locaux d’un bâtiment .

- Viabilisé : Qualifie un terrain à bâtir ou un lotissement qu’il dispose, pour


chaque lot, des branchements aux services publics et d’une voirie d’accès .

- Voirie : Ensemble des voies de circulation du domaine public .

- Volée : Partie d’escalier comprise entre deux paliers consécutifs .

- Volet : Petite trappe mobile pour l’obturation d’un conduit, panneau mobile
d’une fermeture d’une baie .

- Volige : Planche légère de sapin ou peuplier de 12 mm, 18 mm, 26 mm d’épais-


seur et de 105 mm de largeur utilisée en couverture pour composer des platelages
jointifs .

32
BATIMENT

- Volute : Enroulement en spirale, utilisé comme motif d’ornement des chapiteaux


ioniques, des consoles, modillons, ailerons et ouvrages de ferronnerie .

- Voûte : Couvrement d’un espace quelconque par un ouvrage de maçonne-


rie, qui transmet sa charge de façon oblique vers ses appuis .

33
Page Page Page
2 Allège 7 Crémone 12 Fouilles
2 Aplomb 7 Crépi 12 Gâche
2 Appentis 7 Croisée 12 Gaine
2 Appui de baie 7 Dallage 13 Galerie
2 Ardoise 7 Décapage 13 Garde corps
2 Arbalétrier 8 Degré 13 Gond
2 Argile 8 Dévers 13 Gouttière
3 Auvent 8 Devis 13 Granulat
3 Baie 8 D.T.U. 13 Gravats
3 Balcon 8 Dormant 13 Gros oeuvre
3 Balustrade 8 Drainage 14 Hors d’eau
3 Bandeau 8 Dôme 14 Hourdis
3 Barreau 9 Échafaudage 14 Huisserie
3 Bâti 9 Égout 14 Imposte
4 Bâtiment 9 Encadrement 14 Isolation
4 Béton 9 Encastrer 14 Jambage
4 Boisseau 9 Enduit 14 Joint
4 Brique 9 Entreprise 15 Lamifié
4 Cadastre 9 Entretoise 15 Lambourde
4 Carrelage 10 Entrevous 15 Lé
4 Céramique 10 Entrait 15 Liant
5 Chaînage 10 Équarrir 15 Linteau
5 Chambranle 10 Escalier 15 Logement
5 Chant 10 Étage 15 Lucarne
5 Chapiteau 10 Étai 16 Madrier
5 Châssis 10 Excavation 16 Main courante
5 Charpente 11 Évacuation 16 Maintenance
5 Cheminée 11 Façade 16 Maître d’oeuvre
6 Chéneau 11 Faïence 16 Maître d’ouvrage
6 Chevron 11 Faîtage 16 Marbre
6 Ciment 11 Fenêtre 16 Matériau
6 Chien assis 11 Ferme 17 Matériel
6 Cloison 11 Ferronnerie 17 Mitoyen
6 Comble 12 Ferrure 17 Moëllon
6 Conduit de fumée 12 Feuillure 17 Monument
7 Construction 12 Fil à plomb 17 Mortier

7 Corniche 12 Fondation 17 Mosaïque


34
Page Page Page
17 Moulure 23 Poignée 28 Serrure
18 Multicouche 23 Poinçon 28 Solive
18 Mur 23 Porche 28 Soubassement
18 Niche 23 Portail 28 Soupente
18 Noue 23 Porte 28 Soupirail
18 Oeil 23 Porteur 28 Sous-sol
18 Ossature 23 Poteau 29 Store
18 Ouverture 24 Poutre 29 Stratifié
19 Ouvrant 24 Poutrelle 29 Symbole
19 Paillasse 24 Projet 29 Tamis
19 Palier 24 Puisard 29 Tapée
19 Pan 24 Ragréage 29 Tasseau
19 Panne 24 Rambarde 29 Témoin
19 Parement 24 Rampant 30 Terrasse
19 Paroi 25 Rampe 30 Toit
20 Parpaing 25 Ravalement 30 Torchis
20 Parquet 25 Rebord 30 Trappe
20 Paumelle 25 Rebouchage 30 Travée
20 Pavage 25 Réchampir 30 Traverse
20 Pavillon 25 Refend 30 Treillis
20 Peinture 25 Regard 31 Trémie
20 Penture 26 Règle 31 Trumeau
21 Pêne 26 Rejingot 31 Tubage
21 Permis de construire 26 Remblai 31 Tuile
21 Perron 26 Revêtement 31 Vantail
21 Persienne 26 Rive 31 Vasistas
21 Pierre 26 Rosace 31 Véranda
21 Pignon 26 Ruissellement 32 Verrou
21 Pilier 27 Sablage 32 Vestibule
22 Plafond 27 Saignée 32 Viabilisé
22 Plain-pied 27 Saillie 32 Voirie
22 Plan 27 Sanitaire 32 Volée
22 Plancher 27 Scellement 32 Volet
22 Planning 27 Second oeuvre 32 Volige
22 Platelage 27 Sécurité 33 Volute
22 Plinthe 28 Semelle 33 Voûte
35