Vous êtes sur la page 1sur 7

Cours FAF3 S1

Tendance et exigence de football moderne

Plan

I) Introduction

II) Tendance et jeux actuel

III) Compétition actuelle de haut niveau

IV) Charges physique

V) Conséquence et tendance d’entrainement

VI) Les systèmes de jeu

VII) Bibliographie

« Les choses changent constamment. Divers aspects ont évolué : tels que le Professionnalisme du
recrutement, les systèmes d’analyse et l’aspect médical qui Continue à atteindre de nouveaux niveaux
de savoir-faire. On cherche toujours des moyens de faire la différence. La nouvelle génération a
grandi dans un environnement différent de celui de mon époque. Le travail est devenu plus individuel
tandis que de mon temps tout était axé sur l’équipe. Aujourd’hui nous avons de petits groupes où
nous travaillons individuellement avec les joueurs.

Des domaines tels que la science sportive et la psychologie ont revêtu davantage d’importance ces
dernières années. Un coup franc, un contre, un effort individuel peuvent être déterminants. La
transition devient de plus en plus importante. La vitesse de réaction est essentielle, les joueurs doivent
être vigilants et la condition physique doit être optimale »,

JÜRGEN KLISMANN.

« Le football s’est nivelé dans le monde. La puissance et la vitesse ne cessent d’augmenter ;


l’entraînement physique est de plus en plus intensif, mais les tactiques sont souvent similaires.

Toutefois la technique et les qualités individuelles font la différence»


Cours FAF3 S1

(L.P. Scolari, coach brésilien)

I) Introduction
Le football connaît une mutation permanente. Il prend de l’ampleur, se mondialise, les petits pays
s’organisent, les frontières s’ouvrent aux joueurs, les équipes voyagent et la formation des jeunes
atteint un niveau élevé dans beaucoup de pays. Le football vit bien. Côté jeu, le football évolue à
grande vitesse : évolution du jeu, évolution des enjeux et des compétitions, et plus récemment
évolution des hommes et des structures qui mènent à la performance.

“Plus vite, plus fort, plus haut, plus technique” résume parfaitement l’évolution du football au cours
de ces dernières années. La vitesse est supérieure. Vitesse de course, mais aussi et surtout rapidité
d’exécution des gestes de base, comme les prises de ballon et les passes ou la frappe.

• Les duels sont de plus en plus engagés, contraignant le joueur à développer des qualités athlétiques
bien supérieures à celles du passé.

La tactique n’a évidemment pas échappé au renouvellement global du football. En matière


d’animation de jeu notamment, de nouveaux systèmes sont apparus : 4-4-2, 3-5-2, 4-5-1, 3-4-3. Les
systèmes effectifs et leur animation sont même souvent modifi és durant le match (3-5-2 en phase
offensive, au 4-4-2 en phase défensive), selon l’état du score et les situations de jeu. Mais le
changement le plus notable a trait au “football total” : rythme plus élevé au niveau du jeu.

Pour mieux comprendre cette évolution et les enjeux du football du 3ème millénaire, voyons
rapidement son état actuel.

II) Tendance et jeux actuel


 La tendance de la possession du ballon et du jeu vers l’avant est évidente

 Toutes les grandes équipes essaient de prendre l’initiative du jeu par conservation et
circulation du ballon

 La récupération du ballon est souvent haute (zone centrale / zone 2)

 Dès la récupération du ballon on cherche d’aller vite en avant (jeu rapide, contre-attaque)

>70% des buts sont marqués par des actions de moins de 8-10sec après une récupération

 La relance du jeu et le jeu par les côtés est une évidence aujourd’hui

 Les courses sans ballon et les gestes techniques de haut niveau, en mouvement et en
vitesse s’exécutent dans toutes les trois (3) zones de jeu

 La transition défense-attaque et attaque-défense est un des principes de jeu essentiel


du soccer-moderne
Cours FAF3 S1

 Equipes organisées, disciplinées, rigoureuses-dans le système de jeu et animation en


mouvement

 Près de 25% des buts sont encore marqués dans le dernier quart d’heure

 Finition

- 80% des buts dans les 16m sans contrôle du ballon

- 67-70% après contrôle-tir

- 15-18% après 2 touches du ballon + tir

- 50% après des centres venant des côts

 Grandes qualités mentales collectives et individuelles

-utilisation maximum de son potentiel

-confiance, être créatif, spontané

-rigueur, courage, volonté

-grande communication dans le team

I) compétition actuelle de haut niveau

 60 à 70 matches par saison au haut niveau international

 50-60 pour jeunes internationaux (16-19 ans)

 35 à 40 matches par saison pour les jeunes talents en en préformation d’élite (14-
15ans)

 Grandes augmentation des déplacements et des semaines« anglaises

 30 à 40 matches pour des jeunes en formation de base

 4-7 entraînements semaine + l’école et/ou l’apprentissage chez les jeunes

 Amélioration constante des qualités cognitives-lecture du jeu, anticipation, vitesse de


perception

I) Charges physiques
Cours FAF3 S1

 De 30 à 90 contacts (touches) de ballon selon poste

 Distances de courses et déplacements : De 10 à 12-14km. par match en moyenne par


équipe équilibre dans les Dix dernières années

 Distances moyennes selon postes et système de jeu

 -milieu terrain (12-14km)- selon match

 -défenseurs latéraux (11-13km) / attaquants (10-12km)

 -défenseurs centraux (9-11km)

 Sprints -90-100 par match (1990) - 140-160x(en 2011) surtout courses avec
changement direction, crochets courts -de 280 à 350m de sprint (+ 25km/h) / de 12 à
25 sprints / distances de 10 à 40m (moyenne 17-22m)……… (Ronaldo 86m !!!!!)

 -Femmes = 60 à 100m de sprints (+25km/h) de 6 à 10 sprints/ de 8 à 16m) et de 200 à


300m (de 21.1 à 25km/h)

 Recuperation entre efforts de 30’’-45’’ à 1’ à 3’ entre sprints

I) Conséquences et tendances d’entraînement

 Le football est toujours plus athlétique -Puissance /explosivité / réactivité

 CO-TE-TA + Mental -Entraînement intégrée ou complexe au centre du processus

 La séance d’entraînement au rythme et à l’intensité du match -Séances moins longue


mais plus intensive

 Entraînement en fonction de la réalité du match, du jeu (concept, système, principes


de jeu, animation de jeu)

 Mieux respecter les principes du dosage d’entraînement

(travail-récupération, travail-récupération)

 Individualisation de l’entraînement en fonction des capacités et facultés individuelles


du joueur les joueurs ne sont pas tous pareils ! d’où l’importance des tests physiques

 Faire travailler les joueurs dans leur position

(ex: vitesse de l’attaquant; vitesse du milieu externe)


Cours FAF3 S1

 Optimiser le processus de recuperation :-Congé / Durée de repos / Régénération /


Soins d’après-match et entraînement / Sommeil / Vie privée

 Respecter les principes de l’alimentation sportive

 Suivi des joueurs blessés (2-4 préparateurs physiques) à disposition -Réhabilitation

 Mieux former et préparer physiquement + athlétiquement les jeunes joueurs en


formation

 Utilisation des nouvelles technologies -Informatique / Tests -Montre ou gilet GPS


(distance, vitesse, nombre de sprints, FC) -Tablette informatique sur le terrain
-Contrôle du sommeil (durée, intensité, qualité)

I) Les systemes de jeu et organizations

Des systèmes clairs, mais flexibles

Au haut niveau, toutes les équipes disposent d’une bonne organisation, adaptée aux
qualités individuelles des joueurs.

Le système de jeu forme la structure de base dans laquelle une équipe évolue.
Toutefois, les systèmes sont appliqués de manière flexible afin que les joueurs
puissent s’épanouir et exprimer leur potentiel.

Les meilleures équipes trouvent un équilibre optimal entre des systems et stratégies
clairement reconnaissables et une certaine liberté laissée aux joueurs en matière
d’initiatives individuelles et de créativité.

La capacité à agir avec intelligence et flexibilité en modifiant la tactique en fonction


de la situation de jeu, ajoutée à une agressivité positive et à la qualité technique des
joueurs, sont une partie desclés du succès.

 Organisation en zone:

Le système défensif en zone se focalize sur le porteur du ballon et ses possibilités de


jeu.

Ce système se caractérise par une grande compacité du bloc. Après une perte de
balle, les joueurs vont immédiatement presser le porteur du ballon, afin de permettre
à leur équipe de s’organiser. Ainsi, les équipes sont très rapidement replacées.
Souvent, quelques seconds après avoir perdu le ballon, neuf joueurs de champ seront
repositionnés entre le ballon et leur but.

Les distances entre les différents blocs sont si courtes que l’équipe qui défend se
retrouve généralement en Différents comportements Organisation en zone
surnombre autour du porteur et pousse l’adversaire à commettre une erreur. Tandis
Cours FAF3 S1

qu’un attaquant gène la relance de l’adversaire, d’autres joueurs s’occupent de


fermer les espaces au milieu de terrain, alors que les quatre arrières anticipent les
passes en profondeur tout en s’efforçant de garder leur position afin de ne laisser que
très peu d’espaces entre la défense et le milieu de terrain. Des différences se situent
toutefois dans les zones préférentielles pour la recuperation du ballon.

 La transition : un moment clé

Quelle que soit le type d’attaque rapide, il est à noter que leur efficacité depend avant
tout de la vitesse de réaction dès la récupération du ballon. Cette notion de

transition rapide entre la recuperation du ballon et l’action offensive est essentielle


puisque tout se joue sur les quelques secondes prises par une équipe pour replacer
son bloc défensif, courte durée pendant laquelle elle se trouve en déséquilibre et dont
il faut profiter.

En matière d’attaque placée, c’est la rupture dans le jeu de passes – par une
accélération soudaine ou par une passe profonde dans un intervalle et entre les

lignes – qui créera le danger et offrira des occasions de but.

Il est aussi important de constater que les meilleures équipes possèdent deux à trois
fortes individualités capables de faire la différence.

2017

I) Bibliographie

• Coaching FIFA 2015


Cours FAF3 S1

• Exigence de football de haut niveau (𝑀𝑖𝑐ℎ𝑒� 𝑅𝑖𝑡𝑠𝑐ℎ𝑎𝑟𝑑 FIFA Instructor


Suisse 2014)

• Manuel de la condition physique du footballeur (Drs. Raymand verheijen )

Vous aimerez peut-être aussi