Vous êtes sur la page 1sur 5

DEVOIR

COLLEGE SADIKI DE CONTROLE 3


27-04-2012
PROFS : BELARBI – FKI – ABID – HRIZI – CHERCHARI
2

Le sujet comporte 5 pages numérotés de 1/5 à 5/5

Chimie ( 7 points )

A 25 °C, on dose un volume VA=20 mL d’une solution (SA) d’acide méthanoïque (monoacide
de formule HCOOH) de concentration molaire CA par une solution aqueuse (SB) d’hydroxyde de
sodium ( monobase forte de formule NaOH) de concentration molaire CB=0,1 mol.L-1.
La réaction chimique qui a lieu au cours du dosage est une réaction considérée comme étant
totale et instantanée.
A l’aide d’un pH-mètre, on suit l’évolution du pH du mélange réactionnel en fonction du volume
Vb de la solution basique ajoutée. On obtient la courbe de la figure -1- ( page -5- à compléter
et à remettre avec la copie).
1-
a- Montrer que l’acide HCOOH est faible.
b- Ecrire l’équation de la réaction de dosage.
V
2- Pour un volume de base versée Vb = bE (VbE volume de base versée à l’équivalence) le

pH-mètre indique la valeur 3,8.
a- Montrer que le pH à la demi-équivalence est égal au pKa du couple HCOOH/HCOO-.
Donner la valeur du pKa de ce couple.
b- Qu’appelle-t-on la solution à la demi-équivalence ? donner ses propriétés.
c- Calculer la concentration molaire CA de l’acide sachant que le pH de l’acide HCOOH

est donné par l’expression pH= (pKa – logCA)

3-
a- Déterminer à partir du graphe la valeur du pH à l’équivalence, interpréter le caractère
basique de la solution à l’équivalence.
b- Donner l’expression du pH à l’équivalence en fonction de pKa du couple acide-base
HCOOH/HCOO- , pKe et C concentration de HCOO- à l’équivalence.
c- Retrouver la valeur de pH à l’équivalence par calcul.
4- On donne les zones de virage de quelques indicateurs colorés

Indicateurs colorés Teinte acide Teinte basique


Bleu de bromothymol Jaune : pour un pH  6,0 bleu : pour un pH  7,6
Rouge d’alizarine Jaune : pour un pH  3.7 Violet : pour un pH  5.2
Phénolphtaléïne Incolore : pour un pH  8,2 Rose violacé : pour un pH  10,0

a- Donner la définition d’un indicateur coloré.


b- Préciser, en le justifiant, l’indicateur coloré convenable à ce dosage.
5- On prélève à l’aide d’une pipette un volume Va= 20mL de la solution aqueuse (SA) de
l’acide méthanoïque . On prépare une solution (S) en ajoutant dans un becher un volume
Ve d’eau pure à la prise d’essai Va. On dose la solution (S) de volume total V=(Va+Ve) ,
par la même base que précédemment. On donne le tableau de mesures suivant :

Page 1 sur 5 (4ème Maths)


Vb(mL) 0 10 20 30
pH 2,9
……. …….. 11,6

a- Déterminer le volume d’eau ajouté.


b- Compléter alors le tableau précédent.
c- Représenter, sur le même graphe de la figure-1-( page -5- à compléter et à remettre
avec la copie), l’allure de la nouvelle courbe de dosage.

Physique ( 13 points )

Exercice 1 ( 6 points )
Considérons une corde élastique SC de longueur L=SC= 1m, tendue horizontalement.
Son extrémité S est reliée à une lame qui vibre perpendiculairement à la direction SC. Elle
est animée d’un mouvement rectiligne sinusoïdal d’amplitude a, de fréquence N et
d’élongation instantanée yS = asin(t +
S) exprimée en m. le mouvement de S yS(mm) Figure 2
débute à l’instant t=0s. l’autre extrémité 2
est reliée à un support fixe à travers une t(ms)
pelote de coton qui empêche toute
réflexion d’onde. L’amortissement de 5

l’onde, le long de la corde, est supposé


négligeable et sa célérité est V=20 m.s-1.
On donne le diagramme de mouvement du point source S (figure 2).
1-
a- Expliquer les termes suivants :
Milieu élastique ; onde ; progressive et transversale.
b- Déterminer graphiquement a, N et S.
c- Définir la longueur d’onde . Calculer sa valeur.
2- Soit M un point de la corde situé au repos à une distance x de la source S.
a- Etablir l’expression de l’élongation du point M au cours du temps.
b- Pour x=x1 = 0,600 m, représenter le diagramme de mouvement du point M d’abscisse
x1.
3- On considère deux points A et B d’abscisses respectives xA= 0,500 m et xB= 0,850 m.
a- Ecrire l’expression de yA(t) et yB(t) élongations respectives des points A et B.
b- Calculer la vitesse des points A et B à l’instant t1=0,030 s.

Exercice 2 ( 7 points )

Un vibreur est muni d’une pointe qui affleure la surface libre d’une nappe d’eau
d’épaisseur constante en un point S , contenue dans une cuve à ondes, des vibrations
verticales sinusoïdales. Ce point S, joue le rôle d’une source d’ondes, est animé d’un
mouvement rectiligne sinusoïdal de loi horaire yS=asin(2Nt +S) qui débute à l’instant
t=0 et a=2.10-3m. (t est en secondes et yS est en mètres). La célérité des ondes à la
surface libre de l’eau est V et sa fréquence est N=50 Hz. On négligera l’amortissement et
toute réflexion des ondes.
1- On éclaire la surface de la nappe d’eau avec un stroboscope qui émet des éclairs à une
fréquence Ne=25 Hz.
a- Qu’observe-t-on ?
b- Annoter le schéma du dispositif de l’expérience figure-3- (page 5 à compléter et à
remettre avec la copie).
c- Représenter ce qu’on observe sur l’écran de la cuve à ondes figure-3- (page 5 à
compléter et à remettre avec la copie), (on représente la crête en trait continu et le
creux en trait interrompu ).

Page 2 sur 5 (4ème Maths)


d- Décrire ce qu’on observe si on règle la fréquence du stroboscope à la valeur
Ne=25,1Hz.
2-On donne le schéma d’une coupe transversale de la nappe d’eau passant par la source S,
à un instant t1(figure-4-). Déterminer graphiquement :
a- La longueur d’onde  et l’abscisse du front d’onde à l’instant t1. Déduire la valeur de
l’instant t1.
b- Calculer la célérité de l’onde.
c- déterminer la phase initiale S de la source S.
3-
a- Déterminer, par calcul, les positions des points qui à l’instant t1 ont une élongation nulle
et qui se déplacent dans le sens négatif.
b- Retrouver ces positions en utilisant le graphe de la figure-4-.

y(mm)
15 mm

x(mm)

Fig 4

Page 3 sur 5 (4ème Maths)


Page 4 sur 5 (4ème Maths)
Page à compléter et à remettre avec la copie.

Nom : …………………………. Prénom : ………………………. Classe : …………..

Figure-1-

2,4

Vb(mL)

20

Figure-3-

Page 5 sur 5 (4ème Maths)