Vous êtes sur la page 1sur 6

Groupe

Salma SABIKI
Oumayma MAJID
Mohamed BAKKALI
Yousra El MOUAFFAK

Devoir : Analyse du TMP, compte sur carnet,


compte à terme et les avances
1- Le taux moyen pondéré (TMP):

Le tableau du taux moyen pondéré

Date Taux Volume Encours


Date Taux Volume Encours
Moyen JJ
Moyen JJ
Pondéré
Pondéré
21/12/2017 2,25% 7233 16712
21/12/2016 2,25% 3061 5537
20/12/2017 2,25% 5534 14589
20/12/2016 2,26% 2487 5563
19/12/2017 2,25% 6446 15501
19/12/2016 2,28% 4418 6994
18/12/2017 2,26% 2990 12050
18/12/2016 2,29% 0 6730
17/12/2017 2,28% - 8642 17/12/2016 2,29% 0 6730
16/12/2017 2,28% - 8642 16/12/2016 2,29% 4154 6730
15/12/2017 2,28% 4267 8642 15/12/2016 2,27% 3722 6478
14/12/2017 2,30% 3312 7687 14/12/2016 2,26% 3303 6059

Analyse des fluctuations du marché monétaire :

pour analyser les fluctuations du marché monétaire on met l’accent sur la


définition de TMP ce qui signifie que ce dernier est un taux des opérations de
prêt interbancaire ( c.-à-d., le taux de l’augmentation au jour le jour) ;d’après le
tableau ci-dessous de 2017 on remarque le TMP enregistre une diminution de
2,30% à 2,25% durant le 14/12/2017 au 21/12/2017, alors il ya un excédent de
liquidité des banques commerciaux ,les banques en excédant des liquidités ont
souvent intérêt à prêter aux banques en déficit des liquidités contre paiement
d’un intérêt. par contre en 2016 le TMP enregistre une augmentation de 2,26%
au 2,29% durant le 14/12/2016 au 18/12/2016, alors on constate un besoin de
liquidité des banques commerciaux pour accorder de la monnaie à leurs clients
est cela dû à l’augmentation des demandes de crédits à court et à long terme,
peuvent être des crédits de consommation pour financer les achats de biens et

1
services, comme les grosses dépenses en biens d’équipement (automobile,
équipements de la maison), et aussi à l’approche des fêtes de fin d’années les
dépenses des ménages augmentent, or tous n’ont pas le budget nécessaire
pour faire face à ces charges.

2- Analyse du compte sur carnet :


Le compte sur carnet est un compte à vue rémunéré, sans obligation de durée,
permettant la constitution d’une épargne combinant rémunération et liquidité.
C’est un compte d’épargne disponible rémunéré à un taux fixé par Banque Al
Maghrib. Celui-ci combine rémunération et liquidité. Le plafond de versement
est fixé à 400 000 Dirhams, intérêts compris.

Le tableau des taux des comptes sur carnet

Taux des Comptes sur


Date début Date fin carnet
01/07/2017 31/12/2017 1,86%
01/01/2017 30/06/2017 1,81%
01/07/2016 31/12/2016 1,66%
01/01/2016 30/06/2016 2,11%
01/07/2015 31/12/2015 2,12%
01/01/2015 30/06/2015 2,43%
01/07/2014 31/12/2014 3,01%
01/01/2014 30/06/2014 3,62%
01/07/2013 31/12/2013 3,74%

Interprétation :

Les chiffres BAM le montrent : à fin mai 2017, l’encours a augmenté de 7


milliards de dirhams sur un an et de 42 milliards sur cinq ans pour atteindre
148 milliards de DH. Pour leur placement, les ménages privilégient en général
les produits bancaires classiques.
Le compte sur carnet est offert avec des taux de rémunération progressifs très
avantageux et garantis par rapport au taux minimum réglementaire qui est fixé
de 1,86% pour le deuxième semestre de l’année 2017 (du 01/07 au 31/12). La
baisse du rendement du compte sur carnet depuis le deuxième semestre de
2013 qui était de 3,74% pour passer a 1,86% au deuxième au deuxième
semestre de 2017 mais cette baisse n’a pas affecté les placements dans ce

2
produit l’un des placements préférés des Marocains. L’encours a augmenté de
9 milliards de DH chaque année depuis 2011. Au terme du deuxième semestre
de l’année 2016 le taux du compte sur carnet a été de 1,66 % le volume est en
hausse de 0,20% par rapport au même semestre de l’année en cours.
La liquidité du compte sur carnet en fait sa notoriété. Toutefois, le rendement
de ces produits couvre à peine l’inflation.

3- Analyse sur le dépôt à terme


Définition du compte à terme :

Le compte à terme (D.A.T.) est destiné aux clients désirant bloquer une somme d’argent
pour une durée fixée à l’avance. Ce compte produit des intérêts en fonction de la durée du
blocage. Les sommes déposées sont remises à la disposition du client à l’expiration du délai
de blocage.

Le tableau des TMP du compte à terme


Taux moyen pondéré
des comptes et bons Taux moyen pondéré des comptes et bons de caisse à 12
Mois de caisse à 6 mois mois
oct-17 2,74% 3,11%
sept-17 2,78% 3,09%
Aou-17 2,83% 3,08%
juil-17 2,81% 3,10%
juin-17 2,90% 3,13%
mai-17 2,74% 3,14%
avr-17 2,77% 3,02%
mars-17 2,79% 3,05%
Fev-17 2,85% 3,20%
janv-17 2,93% 3,35%

3
Le graphe de TMP des comptes et bon de caisse :

4.00%

3.50%

3.00%

2.50%

2.00%

1.50%

1.00%

0.50%

0.00%
Jan-17 Feb-17 Mar-17 Apr-17 May-17 Jun-17 Jul-17 Aug-17 Sep-17 Oct-17

Taux moyen pondéré des comptes et bons de caisse à 6 mois


Taux moyen pondéré des comptes et bons de caisse à 12 mois

Enquête trimestrielle de Bank AL-MAGHRIB sur les taux débiteurs

2016 2017
T3-2017/T2- T3-2017/T3-
T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 2017 2016
Taux débiteur
5,55 5,25 5,08 5,17 5,48 5,26 5,6
Comptes
débiteurs et
crédits de
trésorerie 5,44 5,16 4,98 5,24 5,49 5,23 5,69
Crédits à
l'équipement 5,54 4,98 4,95 4,43 4,78 4,89 5,14
Crédits
immobiliers 5,59 5,44 5,34 5,15 5,35 5,25 5,09

Crédits à la
consommation
6,91 6,63 6,64 6,64 6,71 6,67 6,6

4
Interprétation :

Si l’actuel contexte d’amélioration des liquidités bancaires a fait baisser les taux du crédit de
manière notable (le coût du crédit à la consommation est passé en moyenne de 6,91% début
2016 à 6,60% au troisième trimestre 2017, selon les derniers chiffres de Bank Al-Maghrib, et
le crédit immobilier a chuté de 5,59% à 5,09% sur la période) au bonheur des clients, ceux-ci
voient aussi leur épargne être bien moins rémunérée que par le passé. Les établissements
de la place étant en effet moins dépendants des ressources de la clientèle, ils se montrent
moins généreux sur leur rémunération. Si l’on s’intéresse d’abord aux dépôts à terme (DAT),
leur taux a pratiquement continuellement chuté depuis le début de l’année. Selon la
dernière enquête de Bank Al-Maghrib, les taux sur 12 mois se sont établis à 3,11% en
moyenne en octobre contre 3,35% en début d’année et 3,56% en avril de l’année dernière.
Pour les taux sur six mois, la moyenne descend à 2,74% contre 2,93% en janvier dernier et
3,33% il y a un an. Dans le réseau bancaire, les petits déposants placent bien évidemment
leur épargne à des rendements bien inférieurs à ces niveaux. Cette tendance, qui s’explique
par la révision à la baisse du taux directeur de la Banque centrale (2,25%).

4- Les avances :

Le tableau des avances

Reprises de Facilités de Pension SWAP


Avances à 7 Prêt garantis à
jours Liquidité à 7 Avance à 24h dépôts à livrée à de
jours LT
jours 24h LT change

dim24/12/2017 40 000,00 - 3 000,00 - - 4 500,00 -


samedi23/12/2017 40 000,00 - 3 000,00 - - 4 500,00 -
vendredi22/12/2017 40 000,00 - 3 000,00 - - 4 500,00 -
jeudi21/12/2017 40 000,00 - - - - 4 500,00 -
mercredi20/12/2017 40 000,00 - - - - 4 500,00 -
mardi19/12/2017 40 000,00 - - - - 4 500,00 -
lundi18/12/2017 40 000,00 - - - - 4 500,00 -
dimanche17/12/2017 40 000,00 - 3 000,00 - - 4 500,00 -
samedi16/12/2017 40 000,00 - 3 000,00 - - 4 500,00 -
vendredi15/12/2017 40 000,00 - 3 000,00 - - 4 500,00 -

Interprétation :

5
Les avances à 24 h et à 7 jours sur appel d’offre qui constituent le principal moyen de
refinancement des banques, pour injecter des liquidités et orienter le taux interbancaire vers
le niveau cible. C’est un mécanisme de refinancement des banques et dont le taux de
rémunération représente le taux directeur de la banque centrale.
Au cours du mois novembre, l’avance à 7 jours a connu une stabilisation de la semaine
dernière comparable avec la semaine précèdent (40 000,00 M)
L’avance à 24h a connu un refinancement de 3000 millions le 15,16,17 et le 22,23,24
décembre par contre les jours précédents où on a jamais eu cette avances.