Vous êtes sur la page 1sur 48

Mathématiques

Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

Mathématiques Financières
Chapitre 1 :
Les intérêts

Chapitre 2 :
Les annuités

Pr. Driss El Moutawakil


Chapitre 3 :
Les emprunts
indivis

Université Hassan 1er,

Faculté polydisciplinaire de Khouribga, BP. 145,

Khouribga, Maroc.
Plan du Cours

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

Chapitre 1 :
Les intérêts

Chapitre 2 :
Les annuités
1 Chapitre 1 : Les intérêts
Chapitre 3 :
Les emprunts
2 Chapitre 2 : Les annuités
indivis
3 Chapitre 3 : Les emprunts indivis
Chapitre 1

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

Chapitre 1 :
Les intérêts

Chapitre 2 :
1 Notion d'intérêt
Intérêt simple
Les annuités
2
Chapitre 3 :
Les emprunts
indivis
3 Intérêt composé
4 Taux proportionnel et Taux équivalent
Notion d'Intérêt

Mathématiques

Dénition
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil
L'intérêt peut être déni comme la rémunération d'un prêt
Chapitre 1 : d'argent
Les intérêts

Chapitre 2 :
C'est le prix à payer par l'emprunteur au prêteur, pour
Les annuités
rémunérer le service rendu par la mise à disposition d'une
Chapitre 3 :
Les emprunts
somme d'argent pendant une période de temps
Trois facteurs essentiels déterminent le coût de l'intérêt :
indivis

la somme prêtée
la durée du prêt
le taux auquel cette somme est prêtée
Il y a deux types d'intérêt : l'intérêt simple et l'intérêt composé
Notion d'Intérêt

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

Chapitre 1 :
Les intérêts

Chapitre 2 :
Remarque
Les annuités
Les taux d'intérêt sont généralement exprimés en taux
Chapitre 3 :
Les emprunts
annuels
On peut considérer une période plus courte que l'année,
indivis

par exemple, le semestre, le trimestre, le mois ou le jour


Intérêt simple

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil
Dénition
Chapitre 1 :
L'intérêt simple se calcule toujours sur le principal. Il ne
Les intérêts s'ajoute pas au capital pour porter lui même intérêt
Chapitre 2 :
Les annuités L'intérêt simple est proportionnel au capital prêté ou
Chapitre 3 : emprunté. Il est d'autant plus élevé que le montant prêté
Les emprunts
indivis ou emprunté est important ou pour longtemps
Il est versé en une seule fois au début de l'opération, c'est
à dire lors de la remise du prêt, ou à la n de l'opération
c'est à dire lors du remboursement.
L'intérêt simple concerne essentiellement les opérations à
court terme (inférieures à un an)
Intérêt simple

Mathématiques
Financières

Calcul pratique
Pr. Driss El
Moutawakil

Chapitre 1 : C : le montant du capital en Dhs (valeur nominale)


T : le taux d'intérêt annuel (en pourcentage)
Les intérêts

Chapitre 2 :
Les annuités
N : la durée de placement (en année)
I : le montant de l'intérêt à calculer en Dhs
Chapitre 3 :
Les emprunts
indivis

V : la valeur acquise par le capital en Dhs (valeur aquise)


Alors, on a :
T
I = C × T% × N = C × ×N
100
V =C +I
Intérêt simple

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

Chapitre 1 :
Remarques
Les intérêts
1 Si la durée du placement N est exprimée en mois, on aura :
Chapitre 2 :

T N
Les annuités

I =C× ×
100 12
Chapitre 3 :
Les emprunts
indivis

2 Si la durée du placement N est exprimée en jours, on aura :


T N
I =C× ×
100 360
Intérêt simple

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

Chapitre 1 :
Les intérêts
Exemples
Chapitre 2 :
Une somme de 30000 Dhs est placée sur un compte du 23 Avril
Les annuités
au 9 Août au taux simple de 7%
Chapitre 3 :
Les emprunts
indivis
1 Calculons le montant de l'intérêt produit à l'échéance
2 Calculons la valeur acquise par ce capital
3 Cherchons la date de remboursement pour un intérêt
produit égal à 315 Dhs
Taux moyen d'une série de placements simultanés

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Dénition
Moutawakil
Soient trois capitaux C , C et C placés à des taux respectifs
1 2 3

Chapitre 1 :
T , T et T pendant les durées N , N et N (en jours)
1 2 3 1 2 3

L'intérêt global procuré par les trois placements est le


Les intérêts
1

suivant :
Chapitre 2 :
Les annuités

T N T N T N
Chapitre 3 :
Les emprunts

IG = C × 1
×
1
+ C2 ×
2
×
2
+ C3 ×
3
×
3

100 360 100 360 100 360


indivis
1

2 Le taux moyen de ces trois placements est un taux unique


noté TM , qui appliqué à l'ensemble de ces trois placements
donne le même intérêt global :
T N TM N TM N
IG = C × M × +C × ×
1
+C × ×
2 3
1
100 360 2
100 360 3
100 360
Taux moyen d'une série de placements simultanés

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

Chapitre 1 :
Les intérêts
Exemple
Chapitre 2 :
Les annuités Calculons le taux moyen des placements suivants :
Chapitre 3 :
Les emprunts
1 2.000 Dhs placés pendant 30 jours à 7%
7.000 Dhs placés pendant 60 jours à 10%
indivis
2

3 10.000 Dhs placés pendant 50 jours à 9%


L'escompte commercial

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El Dénition


Moutawakil

L'escompte est une opération de crédit par laquelle la


Chapitre 1 :
Les intérêts
banque transforme une créance, matérialisée par un eet
Chapitre 2 :
de commerce, en liquidité au prot de son client, avant son
Les annuités
échéance et contre remise de l'eet
La banque crédite ainsi le compte de l'entreprise du
Chapitre 3 :
Les emprunts

montant de l'eet escompté diminué des agios


indivis

C'est l'intérêt simple calculé à un taux indiqué par le


banquier sur une somme égale à la valeur nominale de
l'eet et une durée allant du jour de la négociation
jusqu'au jour de l'échéance
C'est la méthode appliquée en pratique
L'escompte commercial

Mathématiques

Calcul pratique
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil
V : la valeur nominale de l'eet, c'est la valeur de l'eet à son
Chapitre 1 :
Les intérêts
échéance
Chapitre 2 : T: le taux d'escompte
N: la durée de l'escompte, c'est le nombre de jours séparant la
Les annuités

Chapitre 3 :
Les emprunts
indivis
date de négociation de l'eet de sa date d'échéance
E: l'escompte commercial
A: la valeur actuelle commerciale
Alors, on a :
T N
E =V × ×
100 360
A=V −E
L'escompte commercial

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

Chapitre 1 :
Les intérêts

Chapitre 2 :
Les annuités
Exemple
Chapitre 3 : Combien le banquier remettra-t-il à son client s'il lui escompte
Les emprunts
indivis
en 29-11-2013 un eet de 100.000 Dhs payable au 20-02-2014,
sachant que le taux est 9% ?
Le coût de l'escompte

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Dénition
La remise d'un eet à l'escompte entraîne des frais
Moutawakil

Chapitre 1 :
Les intérêts
nanciers comprennant plusieurs commissions, en plus de
Chapitre 2 :
l'escompte
Les annuités
L'ensemble de l'escompte et des commissions s'appelle
l'agio
Chapitre 3 :
Les emprunts
indivis

L'agio se compose de l'escompte, les diverses commissions


et la taxe sur la valeur ajoutée (TVA)
Au Maroc, la TVA est de 7%. Elle est appliquée
directement sur l'ensemble de l'agio Hors Taxe
La durée réelle de l'escompte est parfois majorée d'un ou
de plusieurs jours (appelés couramment jours de banque)
Le coût de l'escompte

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

Chapitre 1 :
Exemple
Les intérêts
Calculons la valeur actuelle de l'eet de commerce de 35.500
Chapitre 2 :
Les annuités
Dhs échéant le 27 juillet 2005 et escompté le 10 avril de la
Chapitre 3 : même année, aux conditions suivantes :
Taux d'escompte : 13%
Les emprunts
indivis 1

2 Commission de manipulation : 2 Dhs par eet


3 TVA : 7%
4 Tenir compte d'un jour de banque
Equivalence de deux eets

Mathématiques
Financières
Dénition
Pr. Driss El Deux eets sont équivalents à une date déterminée, si
escomptés en même temps, ils ont la même valeur actuelle
Moutawakil

Chapitre 1 :
Les intérêts Cette date est la date déquivalence
Chapitre 2 :
Les annuités
Calcul pratique
V ,V : les valeurs nominales des deux eets
Chapitre 3 :
Les emprunts
1 2
indivis

T ,T
1 2 : les taux d'escompte
N ,N
1 2 : les durées d'escompte
E ,E
1 2 : les escomptes commerciales
Alors, on a :
V −E =V −E
1 1 2 2

T N T N
V −V × × =V −V ×
1
×
1 2 2
1 1
100 360 2 2
100 360
Equivalence de deux eets

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil
Exemple
A quelle date un eet de valeur nominale de 20.000 Dhs à
Chapitre 1 :
Les intérêts échéance du 15 avril est-il équivalent à un eet de 20.435,68
Chapitre 2 : Dhs à échéance du 14 juin de la même année sachant que le
Les annuités
taux d'escompte est de 12, 6% ?
Chapitre 3 :
Les emprunts

Exemple
indivis

On désire remplacer un eet d'une valeur nominale de 75.000


Dhs payable dans 60 jours par un autre eet de valeur nominale
de 74.600 Dhs.
Quelle sera l'échéance de cet eet sachant que le taux
d'escompte est de 13% ?
Equivalence de deux eets

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

Remarques
Chapitre 1 :
Les intérêts

Chapitre 2 :
Les annuités
La date d'équivalence de deux eets, dans le cas ou elle
Chapitre 3 : existe, est antérieure à la date d'échéance la plus proche
La date d'équivalence doit être postérieure aux dates à
Les emprunts
indivis

partir desquelles les deux eets ont été créés


Deux eets ne peuvent être équivalents qu'à une seule date
Echéance commune

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

Dénition
Chapitre 1 :
Les intérêts

Chapitre 2 :
Les annuités L'échéance commune est le cas de remplacement de
Chapitre 3 : plusieurs eets par un seul eet
Les emprunts
indivis L'échéance commune est l'échéance d'un eet unique qui,
à la date d'équivalence, a une valeur actuelle égale à la
somme des valeurs actuelles des eets remplacés
Echéance commune

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

Chapitre 1 :
Exemple
Les intérêts
On souhaite remplacer le 15 juin les trois eets ci-dessous par
Chapitre 2 :
Les annuités
un eet unique :
Chapitre 3 :
Les emprunts
Eet 1 : V = 5.000 à échéance le 20 août
1

indivis
Eet 2 : V = 4.000 à échéance le 15 juillet
2

Eet 3 : V = 12.000 à échéance le 20 septembre


3

Quelle est l'échéance de l'eet de 21.200 Dhs remplaçant les


eets 1, 2 et 3 avec un taux d'escompte de 13% ?
Echéance moyenne

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

Chapitre 1 :
Les intérêts
Dénition
Chapitre 2 : L'échéance moyenne de plusieurs eets est un cas
particulier de l'échéance commune. On l'obtient lorsque le
Les annuités

nominal de l'eet unique est égal à la somme des valeurs


Chapitre 3 :
Les emprunts

nominales des diérents eets remplacés


indivis

L'échéance moyenne est indépendante de la date


d'équivalence
Intérêt composé

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

Chapitre 1 :
Dénition
Les intérêts
Un capital est dit placé à Intérêt composé, lorsqu'à l'issue
de chaque période de placement, les intérêts sont ajoutés
Chapitre 2 :
Les annuités

Chapitre 3 : au capital pour porter eux même Intérêts à la période


suivante au taux convenu
Les emprunts
indivis

On parle alors d'une capitalisation des Intérêts


Cette dernière opération est généralement appliquée
lorsque la durée de placement dépasse un an
Intérêt composé

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil
Calcul pratique
Chapitre 1 :
Les intérêts C : le montant du capital en Dhs (valeur nominale)
0

Chapitre 2 :
Les annuités
T : le taux d'intérêt par période pour une durée d'un an
Chapitre 3 : N : Nombres de périodes de placement
CN : Valeur acquise par le capital C pendant N périodes
Les emprunts
indivis
0

Alors, la valeur acquise par le capital C à la n de N périodes


0

au taux T est donc donnée par la formule suivante :


CN = C (1 + T )N
0
Intérêt composé

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Exemple
Une somme de 10000 Dhs est placée pendant 5 ans au taux
Moutawakil

Chapitre 1 :
Les intérêts
annuel de 10%
Chapitre 2 : Quelle somme obtient-on à l'issue de ce placement ?
Les annuités

Chapitre 3 :
Si au bout de cette période de placement on souhaite
Les emprunts
indivis
obtenir 20000 Dhs, quelle somme doit-on placer
aujourd'hui ?
Si la somme placée aujourd'hui est de 10000 Dhs, après
combien de temps disposera-t-on d'une somme égale à
23580 Dhs ?
Si au bout de 5 ans la valeur acquise du placement est de
17821 Dhs, à quel taux le placement a été eectué ?
Cas de placement en un nombre fractionnaire de
périodes
Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

Parfois, le temps de placement est fractionnaire, par exemple 5


Chapitre 1 :
Les intérêts ans et 7 mois. Alors dans ce cas, on considère les deux
Chapitre 2 :
Les annuités
solutions : la solution rationnelle et la solution commerciale.
Chapitre 3 :
Les emprunts
indivis Exemple
Calculons la valeur acquise d'un capital de 100.000 dirhams
placé pendant une période de 5 ans et 7 mois à avec un taux de
8% l'an. ( Capitalisation annuelle )
Taux proportionnel - Taux équivalent

Remarques
Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil
1 Les taux d'intérêt sont généralement exprimés en taux
annuels. Mais, on peut considérer une période plus courte
que l'année, par exemple, le semestre, le trimestre le mois
Chapitre 1 :
Les intérêts

Chapitre 2 :
Les annuités
ou le jour
Chapitre 3 :
2 La formule CN = C (1 + T )N n'est applicable que si le
0
Les emprunts
indivis taux d'intérêt T et la durée N sont homogènes, c'est à dire
exprimés dans la même unité de temps que la période de
capitalisation
3 Si par exemple, il est convenu entre le prêteur et
l'emprunteur que les intérêts doivent être capitalisés à la
n de chaque mois, la formule ne sera applicable que si le
taux d'intérêt est mensuel et que la durée de placement est
exprimée en mois
Taux proportionnel - Taux équivalent

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

Chapitre 1 :
Remarques
Les intérêts
1 De même, les intérêts peuvent être capitalisés chaque
Chapitre 2 :
Les annuités semestre, chaque trimestre, chaque mois ou chaque jour
Chapitre 3 : 2 Lorsque le taux d'intérêt est annuel et l'on considère une
Les emprunts
indivis période inférieure à l'année, le taux d'intérêt prévalant
pour cette période devra être calculé. Pour ce faire, on
emploie l'un des deux taux suivants :
Taux proportionnel

Taux équivalent
Taux proportionnel

Mathématiques
Financières Dénition
Pr. Driss El
Moutawakil
1 Deux taux correspondants à des périodes diérentes sont
dits proportionnels, lorsque leur rapport est égal au rapport
Chapitre 1 :
Les intérêts
de leurs périodes de capitalisation respectives
Chapitre 2 : 2 Soit
Les annuités
T: Le taux d'intérêt annuel
Chapitre 3 :
Les emprunts p: Nombre de périodes dans l'année

Tp :
indivis
Le taux proportionnel par période

T
Alors, on a : Tp =
p
T
3 Ts= 2 où T s est le taux semestriel

T
Tt = où T t est le taux trimestriel
4
T
Tm = 12 où T m est le taux mensuel
Taux équivalent

Mathématiques

Dénition
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil
1 Deux taux correspondants à des périodes de capitalisation
Chapitre 1 : diérentes, sont dits équivalents lorsqu'ils produisent la
Les intérêts
même valeur acquise quand ils sont appliqués au même
capital
Chapitre 2 :
Les annuités

Chapitre 3 :
Les emprunts
2 Soit
indivis T: Le taux d'intérêt annuel

p: Nombre de périodes dans l'année

Tp : Le taux équivalent par période

Alors, on a : Tp = (1 + T ) p − 1
1

1
3 Ts = (1 + T ) 2 − 1 où Ts est le taux semestriel
1
Tt = (1 + T ) − 1
4 où Tt est le taux trimestriel
1
Tm = (1 + T ) 12 − 1 où Tm est le taux mensuel
Taux proportionnel et Taux équivalent

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

Chapitre 1 :
Les intérêts
Exemple
Chapitre 2 :
1 Calculons les taux ( semestriel, trimestriel et mensuel )
Les annuités
proportionnels au taux annuel T = 9%
Chapitre 3 :
Les emprunts 2 Calculons les taux ( semestriel, trimestriel et mensuel )
équivalents au taux annuel T = 9%
indivis

3 Une somme de 10000 Dhs est placée pendant 3 mois au


taux annuel de 12%. Calculer la valeur acquise.
Les annuités

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil
Une annuité est une suite de ux monétaires perçus ou
Chapitre 1 :
Les intérêts
réglés à intervalles de temps égaux.
Chapitre 2 :
Le versement d'annuité a pour objet soit de rembourser
Les annuités
une dette, soit de constituer un capital ( Capital retraite,
Chapitre 3 :
Les emprunts Capital éducation . . . ).
Le terme  annuité  est habituellement réservé à des
indivis

périodicités annuelles.
Lorsque la période est diérente de l'année, il est
préférable de remplacer le terme  annuité  par 
semestrialité ,  trimestrialité  ou  mensualité .
Les annuités

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil L'étude des annuités consiste à déterminer la valeur
actuelle ou la valeur acquise, à une date donnée, d'une
suite de ux.
Chapitre 1 :
Les intérêts

Chapitre 2 :
Les annuités L'annuité prend en considération la date du premier ux, la
Chapitre 3 : périodicité des ux, le nombre des ux et le montant de
Les emprunts
indivis chaque ux.
Lorsque les annuités sont égales, on parle d'annuités
constantes, alors que lorsque leur montant varie d'une
période à une autre, on parle d'annuités variables.
Les annuités peuvent être perçues ou versées en début de
période ou en n de période.
Les annuités constantes

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

Chapitre 1 :
Les intérêts

La valeur acquise ou la valeur actuelle d'une suite d'annuité


Chapitre 2 :
Les annuités

Chapitre 3 : constante dépend de la date de versement, c'est à dire début de


période ou n de période.
Les emprunts
indivis
Valeur acquise d'une suite d'annuité constante de n
de période
Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

On appelle valeur acquise par une suite d'annuité constante de


n de période, la somme des annuités (An ) exprimée
Chapitre 1 :
Les intérêts

Chapitre 2 : immédiatement après le versement de la dernière annuité. On


note par :
Les annuités

Chapitre 3 :
Les emprunts
indivis An : la valeur acquise par la suite des annuités
A : l'annuité constante de n de période
n : le nombre de périodes
t : le taux d'intérêt par période de capitalisation
Valeur acquise d'une suite d'annuité constante de n
de période
Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil
Alors, on a :
Chapitre 1 :
Les intérêts
An = A + A(1 + t ) + A(1 + t ) + . . . .. + A(1 + t )n−
2 1

An = A 1 + (1 + t ) + (1 + t ) + . . . .. + (1 + t )n−
 
2 1
Chapitre 2 :
Les annuités

Chapitre 3 : (1 + t )n − 1 (1 + t )n − 1
An = A =A
(1 + t ) − 1
Les emprunts
indivis
t
Ainsi, la formule de capitalisation est :
(1 + t )n − 1
An = A
t
Valeur actuelle d'une suite d'annuité constante de
n de période
Mathématiques

On appelle valeur actuelle d'une suite d'annuité constante de n


Financières

de période, la somme A , des annuités actualisées, exprimée à


Pr. Driss El
Moutawakil
0

Chapitre 1 :
la date origine càd une période avant le premier versement. On
Les intérêts
note par :
A : la valeur actuelle de la suite des annuités
Chapitre 2 :
Les annuités
0

Chapitre 3 :
Les emprunts A : l'annuité constante de n de période
n : le nombre de périodes
indivis

t : le taux d'intérêt par période de capitalisation


Alors la formule d'actualisation est :
1 − (1 + t )−n
A =A
0
t
Application 1

Mathématiques

Exemple
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil
Calculer la valeur acquise au moment du dernier versement
Chapitre 1 : par une suite de 10 annuités constantes de n de période
Les intérêts
de 17.500 dirhams chacune. Capitalisation de 8% l'an.
Chapitre 2 :
Les annuités
Calculer la valeur de cette suite d'annuités un an et neuf
Chapitre 3 :
Les emprunts
mois après le dernier versement.
indivis
Quelle somme constante faut-il verser chaque année à la
même date pour constituer en 12 versements deux ans
après le dernier versement un capital de 500.000 dirhams
chacune. Taux est de 7% l'an.
Calculer un mois après le dernier versement la valeur
acquise par une suite de 72 mensualités de 2.500 dirhams
chacune. Taux est de 7% l'an.
Application 2

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil
Exemple
Chapitre 1 :
Calculer un an avant le premier versement la valeur
actuelle d'une suite de 10 annuités constantes de 17.500
Les intérêts

Chapitre 2 :
Les annuités
dirhams chacune. Taux est de 9% l'an.
Calculer la valeur actuelle de cette même suite 3 ans avant
Chapitre 3 :
Les emprunts

le premier versement. Taux est de 9% l'an.


indivis

Une dette de 300.000 dirhams, avec un taux de 9% l'an,


est remboursable en 20 trimestrialités constantes, le
premier versement dans 3 mois. Calculer le montant de la
trimestrialité de remboursement.
Les emprunts indivis

Mathématiques

Un emprunt indivis est un emprunt ordinaire faisant l'objet


Financières

d'un contrat entre un prêteur unique et un emprunteur. Il


Pr. Driss El
Moutawakil

Chapitre 1 :
est donc indivisible, d'où le qualicatif indivis.
Les intérêts
Le remboursement de cet emprunt s'eectue généralement,
Chapitre 2 :
Les annuités par annuités (ou les autres formes, càd mensualité,
Chapitre 3 : trimestrialité...) de n de période.
Chaque annuité est composée de deux éléments :
Les emprunts
indivis

Un remboursement d'une partie du capital emprunté,


appelé l'amortissement.
Une partie " intérêt " calculée sur la base du taux d'intérêt
convenu entre les deux parties et du capital restant dû
dépendant.
Le remboursement de l'emprunt dépend du mode
d'amortissement utilisé
Les emprunts indivis " In ne "

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil
Le remboursement du capital de l'emprunt s'eectue en
Chapitre 1 :
Les intérêts
une seule fois, à la n du contrat.
Chapitre 2 :
Le montant de l'intérêt versé à chaque échéance, prévue
Les annuités
par le contrat, est égal au montant emprunté multiplié par
Chapitre 3 :
Les emprunts
le taux d'intérêt.
A la n de chaque péride, sauf la dernière, on ne paye que
indivis

l'intérêt égal à : C × T où C est le montant emprunté et


0 0

T est le taux d'intérêt.


A la n de la dernière période, on verse le montant
C + C × T.
0 0
Application

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

Chapitre 1 :

Exemple
Les intérêts

Chapitre 2 :
Les annuités
Un emprunt de valeur de 250.000DH est remboursable à la n
Chapitre 3 :
Les emprunts de la 10ème année tel que l'emprunteur s'engage à verser à la
indivis
n de chaque année l'intérêt de la dette.
Etablissons le tableau d'amortissement de cet emprunt.
Les emprunts indivis " Annuités constantes "

Période Restant dû Intérêt Amortissement Annuité


Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
1 R =C 1 0 C .t 0 M 1 C .t + M
0 1

2
Moutawakil

R 2 R .t 2 M 2 R .t + M
2 2
Chapitre 1 :
.. .. .. .. ..
Les intérêts
. . . . .
Chapitre 2 :
Les annuités n Rn Rn .t Mn Rn .t + Mn
Chapitre 3 :
Les emprunts
indivis
Avec : Rn = Rn− − Mn− : Capital restant dû
1 1

In = Rn × t : Intérêt
∀n, a = In + Mn : Annuité constante
Rn = Mn
n représente la dernière période et donc Rn+ = 0
1

Dans le cas paratique, on commence par calculer la valeur


de a
Application

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

Chapitre 1 :

Exemple
Les intérêts

Chapitre 2 :
Les annuités
Une personne emprunte 350.000 dirhams auprès d'une banque
Chapitre 3 :
Les emprunts et s'engage à verser 8 annuités constantes, la première payable
indivis
un an après la date du contrat. Sachant que le taux est de 12%,
construire le tableau d'amortissement de l'emprunt considéré.
Les emprunts indivis " Amortissement constant "

Mathématiques
Financières Les amortissements sont constants mais les annuités ne sont
Pr. Driss El
Moutawakil
pas constantes
Chapitre 1 : Période Restant dû Intérêt Amortissement Annuité
Les intérêts
1 R =C 1 0 C .t 0 M C .t + M
0

2 R R .t M R .t + M
Chapitre 2 :
Les annuités
2 2 2

.. .. .. .. ..
. . . . .
Chapitre 3 :
Les emprunts

n Rn Rn .t M Rn .t + M
indivis

Avec :
C
M= : Amortissement constant
0

n
Rn = Rn− − M : Capital restant dû
1

In = Rn × t : Intérêt
∀n, a = In + M : Annuité variable
Rn = M
Application

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

Chapitre 1 :

Exemple
Les intérêts

Chapitre 2 :
Les annuités
Un emprunt de 300.000DH est remboursable en 6 annuités, la
Chapitre 3 :
Les emprunts 1ère payable un an après la date du contrat. Sachant que
indivis
l'amortissement est constant et que le taux est de 11, 5% l'an,
construisons le tableau d'amortissement de cet emprunt.
Les emprunts obligataires

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

Chapitre 1 : Lorsque le montant de l'emprunt est très élevé,


Les intérêts
l'emprunteur est obligé de s'adresser à plusieurs prêteurs
Chapitre 2 :
Les annuités appelés  obligataires  ou  souscripteurs .
Chapitre 3 :
Le montant de l'emprunt est divisé en parts égales
négociables appelées obligations.
Les emprunts
indivis

Les principes mathématiques sont identiques à ceux des


emprunts indivis sauf que le capital emprunté est
remboursé à diérents prêteurs.
Exposés

Mathématiques
Financières

Pr. Driss El
Moutawakil

Chapitre 1 :
Les intérêts

Chapitre 2 : 1 Les banques islamiques


Par : Fidal Kawtar et Fadal Wacima
Les annuités

Chapitre 3 :
Les emprunts
indivis
2 Leasing
Par : Badil Hicham et Ettaoussi Hajar