Vous êtes sur la page 1sur 73

1

INITIATION à L'HARMONIE JAZZ par Pascal Pistone

LES ACCORDS PARFAITS

Introduction

la quinte juste A chaque touche blanche du piano correspond une autre touche blanche, 5 notes au-dessus (ex : pour do, compter do-ré-mi-fa-sol). De même, à chaque touche noire du piano correspond une autre touche noire. Deux exceptions : le si (ou do b) et le sib (ou la#).

noire. Deux exceptions : le si (ou do b) et le sib (ou la#). la tierce

la tierce majeure = 2 tons (ne surtout pas compter en demi-tons)

do b) et le sib (ou la#). la tierce majeure = 2 tons (ne surtout pas

la tierce mineure = 1 ton 1/2

do b) et le sib (ou la#). la tierce majeure = 2 tons (ne surtout pas

2

l'accord parfait majeur

2 l'accord parfait majeur l'accord parfait mineur EXERCICES exercice n° 1: Former des accords parfaits majeurs
2 l'accord parfait majeur l'accord parfait mineur EXERCICES exercice n° 1: Former des accords parfaits majeurs

l'accord parfait mineur

2 l'accord parfait majeur l'accord parfait mineur EXERCICES exercice n° 1: Former des accords parfaits majeurs
2 l'accord parfait majeur l'accord parfait mineur EXERCICES exercice n° 1: Former des accords parfaits majeurs

EXERCICES exercice n° 1: Former des accords parfaits majeurs à l'état fondamental, à partir des notes suivantes :ré - fa - sol b - si - mi - sol - la - si b - mi b - la b - fa #

exercice n° 2: Former des accords parfaits mineurs à l'état fondamental, à partir des notes suivantes :ré - fa - fa # - si - mi - sol - la - do # - sol # - ré #

3

CORRIGÉS

exercice n° 1

3 CORRIGÉS exercice n° 1 exercice n° 2 LA GAMME MAJEURE Chaque note de la gamme

exercice n° 2

3 CORRIGÉS exercice n° 1 exercice n° 2 LA GAMME MAJEURE Chaque note de la gamme

LA GAMME MAJEURE

Chaque note de la gamme correspond à un degré (écrit en chiffre romain). Le Ier degré s'appelle la tonique. Le Ve degré se nomme la dominante. Ce sont les degrés les plus importants de la gamme. En do majeur, les degrés correspondent aux notes suivantes :

do majeur, les degrés correspondent aux notes suivantes : On peut constituer des accords parfaits sur

On peut constituer des accords parfaits sur chacun des degrés de la gamme. Ces accords seront tantôt majeurs ou mineurs.

de la gamme. Ces accords seront tantôt majeurs ou mineurs. - Le VIIe degré ne permet

-

Le VIIe degré ne permet pas de constituer un accord parfait, car la quinte de cet accord (si-fa) n'est pas juste. Si-fa# est une quinte juste, alors que si-fa est plus basse d'un 1/2 ton (c'est une quinte diminuée).

EXERCICE A partir de chacune des notes suivantes, do - ré - mi - fa - sol - la - si b,former un accord parfait majeur à l'état fondamental, puis enchaîner d'autres positions du même accord, comme dans l'exemple ci-dessous (les doigtés correspondent à la main droite).

positions du même accord, comme dans l'exemple ci-dessous (les doigtés correspondent à la main droite).

4

LA GAMME MINEURE

En la mineur, les degrés correspondent aux notes suivantes :

la mineur, les degrés correspondent aux notes suivantes : EXERCICE A partir de chacune des notes

EXERCICE

A partir de chacune des notes suivantes, do - ré - mi - fa - sol - la – si, former un accord parfait mineur à

l'état fondamental, puis enchaîner d'autres positions du même accord, comme dans l'exemple ci-dessous.

du même accord, comme dans l'exemple ci-dessous. LA NOTATION AMÉRICAINE Les lettres (toujours en majuscule)

LA NOTATION AMÉRICAINE

Les lettres (toujours en majuscule) correspondent à l'accord parfait majeur :

C = accord de do majeur

D = accord de ré majeur

E = accord de mi majeur

F = accord de fa majeur

G = accord de sol majeur

A = accord de la majeur

B = accord de si majeur

Les dièses et les bémols altèrent la note :

F# = accord de fa# majeur Bb = accord de sib majeur

L'accord parfait mineur peut s'écrire de plusieurs façons :

ex : accord de do mineur = C - = C m = C min

5

LES ACCORDS DE SEPTIÈME

l'accord de septième majeure

ex

Il est constitué de l'accord parfait majeur auquel on ajoute une septième majeure.

: C Maj7 =

C

majeur auquel on ajoute une septième majeure. : C Maj7 = C l'accord de septième mineure
majeur auquel on ajoute une septième majeure. : C Maj7 = C l'accord de septième mineure

l'accord de septième mineure

ex : C -7 = C m7 = C min7

Il est constitué de l'accord parfait mineur auquel on ajoute une septième mineure.

parfait mineur auquel on ajoute une septième mineure. l'accord de septième de dominante ex : C

l'accord de septième de dominante

ex : C 7

Il est constitué de l'accord parfait majeur auquel on ajoute une septième mineure.

parfait majeur auquel on ajoute une septième mineure. EXERCICES exercice n° 1: Former des accords de

EXERCICES

exercice n° 1: Former des accords de septième majeure à partir des notes suivantes :do - ré - mi b - mi - fa - sol - la - si b

exercice n° 2: Former des accords de septième mineure à partir des notes suivantes :do - ré - mi - fa - sol - la – si

exercice n° 3: Former des accords de septième de dominante à partir des notes suivantes :do - ré - mi b -

mi - fa - sol - la - si b

6

CORRIGÉS

exercice n° 1

6 CORRIGÉS exercice n° 1 exercice n° 2 exercice n° 3

exercice n° 2

6 CORRIGÉS exercice n° 1 exercice n° 2 exercice n° 3

exercice n° 3

6 CORRIGÉS exercice n° 1 exercice n° 2 exercice n° 3

1

LES INTERVALLES

La seconde (2nde), la tierce (3ce), la sixte (6te) et la septième (7e) peuvent être :

- diminuées

- mineures

- majeures

-augmentées

L'unisson, la quarte (4te), la quinte (5te) et l'octave (8ve) peuvent être :

- diminuées

- justes

-augmentées

Le renversement d'un intervalle est l'intervalle compris entre deux notes en sens inverse (par exemple en descendant au lieu de monter). Le renversement d'un intervalle majeur est toujours un intervalle mineur (et vice versa). Le renversement d'un intervalle juste est toujours un intervalle juste.

&

w

w

w

w

w

w

w

w

l'intervalle ascendant MI-DO = 6te mineure

l'intervalle descendant MI_DO = 3ce majeure

l'intervalle ascendant RE-DO = 7e mineure

l'intervalle descendant RE-DO = 2nde majeure

Le renversement est donc l'intervalle complémentaire nécessaire pour former une octave (le total est toujours égal à 9).

&

 

w

 

w

w

w

b w

b w

w

w

5te juste

+

4te juste

= 8ve juste

3ce mineure

+

6te majeure

=

8ve juste

2

La 2nde mineure (renversement de la 7e majeure) Compter un demi-ton, mais toujours une note au-dessus.

&

 

# w

 
 

w

b w

# w

w

# w

 

b w

w

w

# w

Même s'il est également composé d'un demi-ton, cet intervalle entre 2 notes de même nom, n'est pas une 2nde mineure, mais un unisson augmenté

La 2nde majeure (renversement de la 7e mineure) Compter un ton, mais toujours une note
La 2nde majeure (renversement de la 7e mineure)
Compter un ton, mais toujours une note au-dessus. Il faut, pour cela, bien
maîtriser au piano les deux gammes par ton (penser impérativement la position
des notes sur le piano).
# w
# w ‹ w
# w # w
w
w
b
w
w
& b w b w
b w
# w
‹ w
w
# w
# w
w
w
w
& b w
b w
b w

La 3ce mineure (renversement de la 6te majeure) Compter une 2nde majeure (1 ton) + une 2nde mineure (1 demi-ton).

&

 

b w

#

w

w

b w

b w

# w

b w

w

w

2nde

majeure

2nde

mineure

Même s'il est également composé d'un ton et demi, cet intervalle entre 2 notes conjointes, n'est pas une 3ce mineure, mais une 2nde augmentée

La 3ce majeure (renversement de la 6te mineure) Compter une 2nde majeure (1 ton) + une 2nde majeure (1 ton).

&

     

# w

 

b

w

# w

# w

w

w

w

w

w

2nde

majeure

2nde

majeure

3

La 5te juste (renversement de la 4te juste) A une note bémol correspond une autre note bémol, à une note bécarre correspond

une autre note bécarre, à une note dièse correspond une autre note dièse, toujours

5 notes au-dessus. Donc, à chaque touche blanche du piano correspond une autre touche blanche; à chaque touche noire correspond une autre touche noire.

2 exceptions : à partir de SI b et de SI.

 

#

w

 

w

 

w

 

w

 
 

w

 

w

w

 

w

 

w

 

w

w

&

w

 

w

w

   

touche + blanche noire touche

 

attention

 

‹ w

 

w

#

w

#

w

 

#

w

#

w

#

w

#

#

w

#

w

#

w

#

w

&

#

w

#

w

#

w

touche + blanche noire touche

il s'agit

bien de

2 touches

blanches

 
 

b

w

 

b

b w

 

b

w

w

b

 

b

w

b

w

b

w

b

w

b

w

b

w

w

&

b

w

b

w

w

touche + blanche noire touche

touche + blanche noire touche

La 4te juste (renversement de la 5te juste) Donc, même principe que pour la 5te juste. A chaque touche blanche du piano correspond une autre touche blanche; à chaque touche noire correspond une autre touche noire. Les deux exceptions concerneront évidemment les 2 notes à la 5te juste de SI b et SI : FA et FA#.

 

b w

w

 

w

 
 

w

 

w

w

w

w

 

w

 

w

n w

&

w

 

w

w

touche + blanche noire touche

 

w

#

w

# w

 

#

w

#

w

#

w

#

w

w

#

#

w

#

w

#

w

&

#

w

#

w

#

w

touche + blanche noire touche

touche + blanche noire touche

 

attention

b

 

w

b

w

b

w

w

b w

 

b

w

b

w

b

b

w

b w

b

w

b

w

&

b

w

b

w

w

il s'agit

bien de

2 touches

blanches

touche + blanche noire touche

4

La 5te diminuée (renversement de la 4te augmentée) On appelle également ces 2 intervalles : des tritons (car il sont composés de 3 tons). Le triton divise l'octave en 2 parties égales : le renversement du triton est donc lui-même. 2 solutions possibles pour déterminer cet intervalle :

&

1 ton

1 ton

1 ton

b w

w

# w

w

attention :

DO-FA# = 4te augmentée DO-SOL b = 5te diminuée

w

5te juste

puis

on retranche

un demi-ton

w

w

La 6te mineure (renversement de la 3ce majeure) Elle se situe une 2nde mineure au-dessus de la 5te juste. Donc, 2 solutions possibles pour la trouver :

w # w w & # w # w # w w l'intervalle donc, l'intervalle
w
# w
w
&
# w
# w
# w
w
l'intervalle
donc, l'intervalle
5te juste
2nde
mineure
descendant
ascendant
FA#-RE
FA#-RE
= 3ce majeure
=
6te mineure
La 6te majeure (renversement de la 3ce mineure)
Elle se situe une 2nde majeure au-dessus de la 5te juste.
Donc, 2 solutions possibles pour la trouver :
# w
# w
# w
# w
# w
# w
& # w
l'intervalle
descendant
FA#-RE#
= 3ce mineure
donc, l'intervalle
ascendant
FA#-RE#
= 6te majeure
5te juste
2nde
majeure

La 7e mineure (renversement de la 2nde majeure)

La 7e majeure (renversement de la 2nde mineure)

&

# w

w

# w

l'intervalle descendant RE-DO# = 2nde mineure

w

w

w

w

w

donc, l'intervalle ascendant RE-DO = 7e mineure

donc, l'intervalle ascendant RE-DO# = 7e majeure

l'intervalle descendant RE-DO = 2nde majeure

La 7e diminuée (renversement de la 2nde augmentée) Elle se situe un demi-ton en-dessous de la 7e mineure Donc, 2 solutions possibles pour la trouver :

&

 

b w

w

b w

w

w

w

b w

7e mineure

puis

on retranche

un demi-ton

 

l'intervalle

donc, l'intervalle

descendant

ascendant

RE-DO b

RE-DO b

=

2nde augmentée

=

7e diminuée

LES GAMMES MAJEURES

(les doigtés correspondent à la main droite)

ré b M = do # M

5 bémols à la clé (si-mi-la-ré-sol) 7 dièses à la clé (fa-do-sol-ré-la-mi-si)

do M

pas d'altération

 

1

2

3

1

2

3

4

5

2

3

1

2

3

4

1

2

 

5 touches noires + 2 touches blanches

 
   

b w

 

w

w

 

w

 

w

w

     
 

w

w

   

&

ré M

w

w

2 dièses à la clé (fa-do)

 

b

w b w w b w b w b w

mi b M

3 bémols à la clé (si-mi-la)

 

1

2

3

1

2

3

4

5

2

1

2

3

4

1

2

3

 

w b w

 

w # w

w

   
     

w b w b w w

 
 

w

w

     
   

b

w

w

&

mi M

w

w # w

4 dièses à la clé (fa-do-sol-ré)

 

fa M

1 bémol à la clé (si)

 

1

2

3

1

2

3

4

5

1

2

3

4

1

2

3

4

 

w

 

w # w # w

w

   

w

w

     

w b w

w

 

w

   

w

 
   

w

 

&

w # w # w

 

sol b M

6 bémols à la clé (si-mi-la-ré-sol-do)

 

sol M

1 dièse à la clé (fa)

 

= fa # M

6 dièses à la clé (fa-do-sol-ré-la-mi)

 

2

3

4

1

2

3

1

2

1

2

3

1

2

3

4

5

5 touches noires + 2 touches blanches

w b w

 
 

b

   

w # w

w

 

b w b w b w b w b w

w

 

w

 
     

w

w

     

w

w

     

&

la b M

4 bémols à la clé (si-mi-la-ré)

 

la M

3 dièses à la clé (fa-do-sol)

 
 

2

3

1

2

3

4

1

2

1

2

3

1

2

3

4

5

 

w b w b w w

w b w

 

w # w # w

w

       

w # w

w

 
 

b w b w

       
     

w

 

&

si M

5 dièses à la clé (fa-do-sol-ré-la)

si b M

2 bémols à la clé (si-mi)

 

= do b M

 

2

1

2

3

1

2

3

4

b w

1

2

3

1

2

3

4

5

 

w b w

w w

w

# w # w w # w # w # w

w

           

b w w

 

w

 
       

&

5 touches noires + 2 touches blanches

7 bémols à la clé (si-mi-la-ré-sol-do-fa)

Le chiffrage des accords

1

13

signifie 13e majeure (redoublement de la 6te majeure et renversement de la 3ce mineure)

11

signifie 11e juste (redoublement de la 4te juste)

9 signifie 9e majeure (redoublement de la 2nde majeure)

ou Maj 7 signifie 7e majeure (renversement de la 2nde mineure)

7

signifie 7e mineure (renversement de la 2nde majeure)

6

signifie 6te majeure (un ton au-dessus de la 5te juste)

5

signifie 5te juste

3

signifie 3ce (mais on ne l'écrit pratiquement jamais)

2

signifie 2nde majeure

Pour résumer, à part la 4te, la 5te et la 11e qui sont justes, les autres chiffrages (2, 6, 9 et 13) désignent des intervalles majeurs, à l'exception du 7 qui désigne une 7e mineure.

Si l'on souhaite abaisser un intervalle d'un demi-ton, on ajoutera b devant le chiffre correspondant. Si l'on souhaite augmenter un intervalle d'un demi-ton, on ajoutera # devant le chiffre correspondant.

L'accord majeur

C

& w

Sur les degrés I - IV - V des gammes majeures et les degrés V - VI des gammes mineures

C

9

13 Bm7

C

w

# w

= -------

C

#11

C

# w

C ou C Maj7

w

w

w

w

w w

w w

w w

w w

w w w

w w

w

w

w

w

on ajoute une 7e majeure

on ajoute une 9e majeure

On pourrait ajouter une 11e juste mais celle-ci ne sonne pas très bien; on va lui préférer une 11e augmentée

on ajouter une 13e majeure

Ces 7 notes forment un mode de DO lydien (= notes de la gamme de DO majeur avec #IV)

6

C2

C2

ou C add 9

C6

ou C add 13

&

w w w w w w w w w w w w w

w

w w

w w

w

w

w

w

w

w

w

w

Comme la 9e (RÉ) est jouée à distance de 2nde, on préfère écrire 2

Comme la 13e (LA) est jouée à distance de 6te, on préfère écrire 6

Ces 5 notes forment un mode pentatonique

L'accord mineur

Sur les degrés II - III - VI des gammes majeures et les degrés I - IV des gammes mineures

Cm9

 

Bb

Cm11

Cm13

= -------

 

Cm

 

Cm

ou C - ou C min

Cm7

w

 

w

w

 

b w

w

b w

w

b w

w

b w

 

w

b w

w

b w

w

b w

w

b w

w

b w

&

w

w

on ajoute une 7e mineure

w

on ajoute une 9e majeure

w

on ajoute une 11e juste

w

on ajouter une 13e majeure

 

6

 

Cm2

Cm6

Cm2

 

w

w

 

b

w

w

b w

b

w

&

w

w

w

w

w

w

w

Ces 7 notes forment un mode de DO dorien (= notes de la gamme de SI b majeur)

2

L'accord de dominante

C 7

Sur le degré V des gammes majeures et mineures

C 9

C 1 1

Bb

= -------

C

C 1 3

w

b w

w

b w

w

b w

w

w

b w

w

w

w

w

w

&

w

w

w

w

w

w

w

w

accord de C mineure

avec 7e

on ajoute une 9e majeure

on ajoute une 11e juste

on ajoute une 13e majeure

Ces 7 notes forment un mode de DO mixolydien (= notes de la gamme de DO majeur avec bVII) = notes de la gamme de FA majeur car C7 est la dominante de F

Altération de l'accord de dominante

13

b9

A

= -------

C7 alt

=

b13

#9

Ab

= -------

13

#11

D

= -------

C 7

C7

C 7

C7

C 7

C7

b

w

w

w

# w

w

b w

b w

w

# w

b

w

b w

w

w

w

w

&

w

w

w

w

w

w

mode de

DO diminué inversé

mode de DO altéré

gamme acoustique (mode de Bartok)

L'accord demi-diminué

Sur le degré II des gammes mineures

 

11

b9

b9

b13

b9

Bbm7

= -------

 

C Ø

b

w

w

 

w

 

b w

b

w

b w

b

w

b w

b

b

 

b

w

b w

b

b

w w

b

b

w w

b

b

w w w

&

w

w

w

w

w

3ce mineure, 5te diminuée et 7e mineure

on ajoute une 9e mineure

on ajoute une 11e juste

on ajoute une 13e mineure

Ces 7 notes forment un mode de DO locrien (notes de la gamme de RÉ b majeur)

L'accord diminué

C o

Sur le degré VII des gammes mineures

b9

7

Ab

b13

Maj7

= -------

b w

 

w

 

w

w

w

 

b

w

b w

b

b w

b

w n w

w

b w

&

w

w

w

w

b w

3ce mineure, 5te diminuée

et 7e diminuée

L'accord de C o est issu de l'accord Ab 7b9 (lui même correspondant au degré V de la gamme de RÉ b mineur) auquel on a supprimé la note fondamentale la b

on ajoute une 7e majeure, une 9e majeure, une 11e juste et une 13e mineure

Ces 8 notes forment le mode de DO diminué

3

Chiffrages complémentaires

add 11

Cm

7

Csus

C pur

w

b

 

w

w

w

w

 

w

w

w

w

w

"sus" concerne généralement un retard de la 3ce (jouer une 4te juste à la place de la 3ce). Cet accord remplace très bien l'accord de dominante

"pur"signifie qu'il faut jouer exactement l'accord indiqué, sans l'enrichir

& b w

"add 11" signifie ici qu'il faut jouer la 11e, sans pour autant jouer la 7e et la 9e

7

C omit 3

C7/E

Bbm

-------

Cm

 

w

 

b w

w

b

w

b w

w

w

b

w

& b w

w

w

w

w

"omit 3" signifie ici qu'il ne faut pas jouer la 3ce

le trait oblique sépare l'accord (C7) de la note de basse (E)

le trait horizontal sépare 2 accords superposés

Exercice de chiffrage

Complétez les accords à 4 sons ci-dessous

F

A o

G b

B b - 7

D b 7

C

Ø

E - 7

B

A # o

E Ø

G # o

D

& w

b w

w

# w

w # w

w

b w b w

w

w

w

G - 7

D # o

B 7

E b

B Ø

G o

B b 7

G

F # - 7

E 7

D Ø

F 7

&

b w

w

w # w

w b w

w

w # w

w

w

w

B b Ø

F # 7

F - 7

D o

D 7

B - 7

G # Ø

A b 7

B o

A Ø

E b 7

D 7

& b w # w n w

b w

b w w

w

b w w
b w w
b w w

w # w

w # w

w b w

w

LES ENCHAINEMENTS PAR QUARTES ASCENDANTES

A chaque touche blanche du piano correspond une autre touche blanche, 4 notes au-dessus (ex : pour do, compter do-ré-mi-fa). De même, à chaque touche noire du piano correspond une autre touche noire. Deux exceptions : le fa et le fa# (ou solb).

w b w b w w # w # w b w b w n
w
b w
b w
w
# w
# w
b w
b w
n w
w
# w
b w
b w
?
w
b w
& w
# w
b w
b w
w
w
w w
# w
# w
# w
b w
w w
w w
# w
# w
b w
Jouer uniquement à la main gauche.
w
w
?
w
b w b w
w
?
.
b w
b w b w
.
&
w
w
w
Octavier certaines notes à l'octace basse afin de conserver un registre grave.
Par exemple :
5
2
1
1
4
1
4
2
1
4
1
2
b w
w
w
?
w
b w b w
w
b w b w
w
w
.
.
w
les doigtés ne sont pas obligatoires
Ou bien encore :
4
1
5
2
1
4
1
2
5
1
4
1
?
w
w
.
w
b w b w
b w
b w b w
w
.
w
w
w

Pn

Pn

Pn

Pn

L'ACCORD MAJEUR

G ∆ la main droite correspond à un accord de Bm7 & w œ #
G
la main droite correspond à un accord de Bm7
&
w
œ
#
w
# œ
w
œ
w
œ
une 3ce majeure
au-dessus de la note de basse
?
w
w
G
# œ
&
w
#
w
œ
œ
œ
# œ
œ
œ
w
w
Le mode à jouer sur cet accord est : sol lydien.
Il correspond aux notes de la gamme de sol M avec une altération du 4e degré (do #).
?
w
Mais on peut jouer aussi le mode de sol ionien (notes de sol M).
G
C ∆
F ∆
B b ∆
E b ∆
A b ∆
w
w
w
w
w
w
b w
b w
&
# w
w
w
w
w w
w
w
w
w
w
b w
w
w
w
w
b w
?
w
b w
w
w
b w
D b ∆
G b ∆
B ∆
E ∆
A ∆
D ∆
b
w
b
w
w
#
w
w
b w
w
b
w
#
w
# w w
w
w
# w
.
&
b w
# w
#
# w
w
.
w
#
w
#
w
w
# w
# w
?
b w
w
b
w
w
w
.
w
.

RAGTIME SUR LES ACCORDS MAJEURS

Pn

Pn

Pn

la 13e (mi) remplace la 7e (fa #)

G ∆ G ∆ w w w w & w w w w position B
G ∆
G ∆
w
w
w
w
&
w
w
w
w
position B
position A
?
w
w
C ∆
F ∆
B b ∆
E b ∆
A b ∆
D b ∆
.
&
.
pos. A
pos. B
pos. A
œ
œ
b œ
œ
pos. A
pos. B
pos. A
œ
œ
b œ
œ
œ
œ
œ
œ
b
œ
œ
œ
œ
b œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
b
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
b
œ
œ
?
.
œ
œ
œ
œ
œ
œ
.
œ
œ
b œ
œ œ œ
b œ
b œ
œ
œ œ œ
b œ
b œ
œ
œ œ
b œ
b
œ
do lydien
(ou do ionien)
fa lydien
(ou fa ionien)
si b lydien
(ou si b ionien)
mib lydien
(ou mi b ionien)
la b lydien
(ou la b ionien)
ré b lydien
(ou ré b ionien)
b ∆
G
B ∆
E ∆
A ∆
D ∆
G ∆
.
&
.
pos. B
pos. A
pos. A
pos. B
pos. A
#
œ
pos. B
b
œ
œ
œ
œ
œ
#
# œ œ
œ
œ
#
œ œ
œ
# œ œ
œ
œ
œ
b
b
œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
#
œ
œ
#
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
?
b
œ
œ
#
œ
#
œ
#
œ
œ
œ
.
œ
.
b œ
n œ
œ œ
# œ
œ
b œ
n œ
œ
n œ
œ œ
n œ
sol b lydien
(ou sol b ionien)
si lydien
(ou si ionien)
mi lydien
(ou mi ionien)
la lydien
(ou la ionien)
ré lydien
(ou ré ionien)
sol lydien
(ou sol ionien)

Pn

Pn

Pn

Pn

Gm9

L'ACCORD MINEUR

ici, la main droite correspond à un accord de B b Maj7

& w œ w 9 œ w œ b w 7 b œ 5 3
&
w
œ
w
9
œ
w
œ
b
w
7
b œ
5
3
une 3ce mineure
au-dessus de la note de basse
?
w
w
Gm9
&
w
w
œ
œ
b œ
œ
œ
œ
œ
w
b w
Le mode à jouer sur cet accord est : sol dorien.
Il correspond aux notes de la gamme de fa M (= 1 ton en-dessous du sol).
?
w
Em9
Am9
Dm9
Gm9
Cm9
Fm9
#
w
w
w
w
w
w
w
b w
&
w
w
w
w
w
w
w
w
w
w
b w
b w
w
b w
w
b w
w
?
w
w
w
w
w
B b m9
E b m9
G # m9
C # m9
F # m9
Bm9
w
# w
b w
w
w
# w
b w
b
w
# w
w
#
w
# w
.
&
b w
# w
w
w
.
w
#
w
b w
# w
w
# w
w
w
?
# w
.
b w
# w
w
.
# w
b w

RAGTIME SUR LES ACCORDS MINEURS

Pn

Pn

Pn

G-7 G-7 b & w w w w w w w b w position B
G-7
G-7
b
&
w
w
w w
w
w
w
b w
position B
position A
?
w
w
C-7
F-7
B b -7
E b -7
A b -7
C # -7
.
&
.
pos. A
pos. B
pos. B
pos. A
pos. A
œ œ œ
pos. B
œ
b œ
œ
b
œ
œ
œ
œ
œ
b
œ
b
œ
œ
b
œ
œ
# œ
œ
œ b œ
b
œ
œ
?
œ
œ
œ
b œ
œ
b œ
œ
b œ œ œ œ
# œ
œ
.
b
œ œ œ b œ œ
œ
œ
œ
œ
.
b œ
œ
œ
œ
b œ
b œ
œ
b œ
œ
œ
# œ
b
œ
b œ
œ
œ
# œ
do dorien
(notes de si b M)
fa dorien
(notes de mi b M)
si bdorien
(notes de la b M)
mi bdorien
(notes de ré b M)
la b dorien
(notes de sol b M)
do # dorien
(notes de si M)
F # -7
B-7
E-7
A-7
D-7
G-7
.
&
.
pos. A
pos. B
# œ
œ
pos. A
pos. B
pos. B
pos. B
œ
œ
œ
œ
#
œ
œ
# œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
#
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
b œ
œ
œ
œ
?
œ
œ
# œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
.
œ
œ
.
œ
œ œ
# œ
# œ
œ
œ
œ
# œ
œ
œ
fa # dorien
(notes de mi M)
si dorien
(notes de la M)
mi dorien
(notes de ré M)
la dorien
(notes de sol M)
ré dorien
(notes de do M)
sol dorien
(notes de fa M)

L'ACCORD DE SEPTIEME DE DOMINANTE

Nous nommerons cette supeposition d’intervalles, dans l’accord de 4 notes de la main droite, "324" (car composée d’une 3ce + 2nde + 4te).

Pn

Pn

Pn

Pn

7e majeure G7 G7 3ce majeure 2nde majeure quarte juste w w œ w w
7e majeure
G7
G7
3ce majeure
2nde majeure
quarte juste
w
w
œ
w
w
13
&
w
œ
œ
w
w w
3
œ
w
w
9
7
une 7e mineure
au-dessus de la note de basse
?
w
w
w
G7
w
œ
œ
œ
w
œ
œ
&
œ
w w
œ
Le mode à jouer sur cet accord est : sol mixolydien.
Il correspond aux notes de la gamme de do M (une 4te au-dessus du sol),
dont G7 est l’accord de dominante.
?
w
A7
D7
G7
C7
F7
B b 7
w
# w
w
w
.
#
w
w
w
w
w
w
w
b w
w
&
.
w
w
w
# w
w
w
w
b w
w
b w
w
w
b w
?
.
w
.
w
w
w
E b 7
A b 7
D b 7
G b 7
B7
E7
w
b
w
w
b
w
b
w
# w
.
&
w
b w w
b
b
w
w
w
w
b
w
# w
#
.
# w
w
b
w
b w
b
w
#
# w
w
w
w
?
b w
b
w
b w
w
.
w
.
b w

Pn

Pn

Pn

Pn

G 7 C 7 F 7 j j j j œ œ œ œ j
G 7
C 7
F 7
j
j
j
j
œ
œ
œ
œ
j
j
j
j
.
œ
œ
œ
œ
.
œ
œ ‰
œ
œ ‰
œ
œ ‰
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
&
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
b œ
œ
œ
œ
J
J
J
J
b œ
œ
œ
œ
œ
œ
j
?
œ
œ
.
j
œ
J
œ
.
œ ‰
j ‰
œ ‰
œ
œ j ‰
J ‰
J
J
œ
J
J
J
œ J
b 7
B
E b 7
A b 7
j
j
j
j
j
j
j
j
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
b
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
&
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
b œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
b œ
œ
œ
œ
b œ
œ
œ
œ
J
J
J
J
b œ
œ
?
j
œ
j
œ
j
j
b œ
J
œ
J ‰
b œ
œ
b
œ
J
œ
J
J
J
b œ
J
œ
J
b 7
D
G b 7
B 7
j
j
j
j
# œ
œ
œ
œ
b
œ
œ
œ
œ
#
œ
œ
œ
œ
b œ ‰
œ ‰
œ ‰
œ
b
b
œ
œ ‰
œ ‰
œ ‰
œ
#
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
&
œ
œ
b
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
b
œ
œ
œ
œ
b
œ
œ
œ
œ
J
J
J
J
J
J
J
J
b œ
œ
?
j
œ j # œ
œ
b
œ
J
œ
J
b œ ‰
j œ ‰
b œ
J
œ j ‰
J
J
J
J
œ J
E
7
A 7
D 7
j
j
j
j
# œ
œ
œ
œ
j
j
j
j
#
œ
œ
œ
œ
#
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ ‰
œ ‰
œ ‰
œ
.
&
#
#
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
.
# œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
J
J
J
J
œ
œ
œ
œ
?
j
j
j
œ
j
j
j
j
j
œ
.
œ
œ
j
j
.
œ
J
œ
J
œ
œ
œ
œ
œ
œ

RAGTIME SUR LES ACCORDS V7

Pn

Pn

Pn

G7 G7 w w & w w w w w w position A "324" position
G7
G7
w
w
&
w w
w
w w
w
position A
"324"
position B
"423" (car composé d’une 4te + 2nde + 3ce)
?
w
w
C7
F7
B b 7
E b 7
A b 7
D b 7
.
&
.
pos. B
pos. A
pos. B
pos. B (423)
pos. A (324)
pos. B
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
b œ
œ
b œ
œ
œ
œ
b œ
œ
œ
œ
œ
œ
b
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
b œ
œ
œ
b
œ
b œ
œ
?
œ
œ
œ
œ
b œ œ
œ
.
œ
œ
b œ
œ
œ
œ
.
œ
œ
b œ
b œ
œ
b œ
b œ
œ
œ
b œ
b œ
œ
œ
b œ
do mixolydien
(notes de fa M)
fa mixolydien
(notes de si b M)
si b mixolydien M)
(notes de mi b
mi b mixolydien)
(notes de la b M
la b mixolydien
(notes de ré b M)
ré b mixolydien
(notes de sol b M)
G b 7
B7
E7
A7
D7
G7
.
&
.
pos. A
pos. B
pos. B
pos. A
pos. A
pos. B
b
œ
œ
#
œ
# œ
œ
œ
œ
œ
œ
b
œ
œ
#
œ
œ
# œ œ
œ
œ
œ
#
œ
œ
b
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
?
b
œ œ
œ
# œ
œ
#
œ
œ
œ
œ
œ
#
œ
œ
œ
#
œ
œ
.
œ
œ
.
b œ
œ
œ œ
# œ
œ
b œ
œ
œ
œ
œ
sol b mixolydien
(notes de si M)
si mixolydien
(notes de mi M)
mi mixolydien
(notes de la M)
la mixolydien
(notes de ré M)
ré mixolydien
(notes de sol M)
sol mixolydien
(notes de do M)

ENCHAINEMENTS DE SEPTIEMES DE DOMINANTE

Pn

Pn

Pn

Pn

 

A7

# w

D7

G7

C7

F7

B b 7

 

w

w

w

 

#

w

w

n w

w

w

b w w

b w w

 

w

w

w

w

w

w

 

w

n w

w

b w

&

 

#

w

 

position A

position B

position A

position B

 

(324)

(423)

(324)

(423)

 

w

 

w

w

?

w

 

w

b w

 

E b 7

 

A b 7

D b 7

G b 7

B7

E7

 

w

b

b

w

b

.

 

w

b

w w

.

 

w

w

b w

w

b

b w w

w

# w

 

&

b

w

w

b

w

b w

#

# w

w

w

#

# w

# w

w w

 
 

b

 

?

w

b w

.

 

b w

w

.

 

b w

 
 

w

 

A7

w

w

# w

D7

w

# w

G7

w

w

C7

w

F7

w

b w

B b 7

w

 

#

n w w

w

w

w

w

w

 

w

w

b w

w

b w

   

w

&

 

w

w

w

?

w

 

w

b w

 

E b 7

 

A b 7

D b 7

b w

G b 7

b

B7

E7

 

w

b w

w

b

w

#

#

 
 

w

b

w

b w

w

b

b

w

w w

w

.

 

w

b

w w

w

n

w

w

.

 

w

b

w

#

#

w

 

&

# w

#

n

w

 
 

b w

 

?

b w

.

 

w

.

 

b w

b w

 
 

w

Pn

Pn

Pn

Pn

ENCHAINEMENT

V7 I

G7

C

F7

B b

E b 7

A b

 

w

w

w

w

w

b

 

w

w w

w

w

w

b w

w

w

w

b

w

w

&

w

w

w

w

b w

w

w

pos A

 

(324)

b w

 

w

 

?

w

   

b w

 

w

b w

sol mixolydien

do lydien ou do ionien

D b 7

G b

fa mixolydien

si b lydien ou si b ionien

B7

E

A7

D

 

#

w

#

w

#

w

 

#

#

w

# w w

#

w

# w

 
 

b

w

b

w

w

w

w

.

 

w

w

 

w

w

.

 

b w

w

w

#

   

&

b

w

b w w

b

b w

w

# w

w

 

?

b

w

w

 

.

 

w

 

.

 

D7

G

C7

F