Vous êtes sur la page 1sur 25

Faculté des

Master spécialisé
sciences juridiques
économiques et sociales Management financier
Cadi ayyad de l’entreprise

La gestion de trésorerie et relations


banques – PME
Plan
 Introduction

 Évaluation des besoins de trésorerie de l’entreprise

 Relation banque -entreprise et financement de trésorerie

 Élaboration du budget de trésorerie

 Les stratégies de Gestion de trésorerie en date de valeur

 Cas d’analyse en valeur

 conclusion
«La gestion de trésorerie est à
l’entreprise ce que la plume est à
l’écrivain, indispensable, complexe,
exigeante, engageante, mais aussi
rebelle… »
 Gérer la trésorerie, c’est être en
permanence en prise directe avec les flux
réels et prévisionnels, entrants et sortants,
et avec les banques, pour pouvoir effectuer
rapidement les ajustements nécessaires.
C’est avant tout anticiper.
 La trésorerie : C’est l’ensemble des montants
en caisse augmenté des
placements
disponibles, ces disponibilités
peuvent être complétées de
quasi-trésorerie

 l’approche par le trésorerie = FR-BFR


bilan
->l’analyse des tendances lourdes
et des origines des difficultés
éventuelles.
 L’approche par flux
Solde de trésorerie=solde de la
période
précédente+encaissements de
la période –décaissements de la
période.

->détermination de mouvement
de trésorerie a court terme
Comment naissent les difficultés de
trésorerie?

Une Insuffisance du Et Un besoin en fonds de


Fonds de roulement Roulement très important
Ou

Les difficultés de trésorerie ne sont pas des


maladies mais des symptômes dont il faut trouver
les causes.
  L’insuffisance du fonds de roulement 

 Conjugaison a court et a moyen terme :

Un capital social très faible


Des financements d’investissement mal
étudiés
Des prélèvements trop importants
Une insuffisance de résultats
 Un besoin en fond de roulement très 
important

 Le BRF est directement liée à la


conjoncture ou évolue l’entreprise

Des stocks excédentaire


Des créances clients irrécouvrables
Un recours irrationnel au crédit
fournisseurs
Les relations entreprises- banques et
financement
La gestion de trésorerie ne peut se concevoir
sans un véritable partenariat avec les
banques 
l’élaboration d’un dossier de crédit
 la présentation de l’entreprise
 les documents comptables
 l’objet de crédit
 les modalités de remboursement
 les éléments suspenses d’être affectés en
garantie
Principaux modes de financement à
court terme
 Le découvert bancaire est un crédit « en blanc »
accordé par une banque à son client pour une période
donnée et dans une limite déterminée.
 Avantages

Crédit souple accordé rapidement par le banquier,


l’entreprise ne supporte les frais financiers du crédit que
pendant l’utilisation du découvert.
 Inconvénients

Crédit accordé très rarement pour les entreprises de


création récente. C’est un crédit plafonné qui peut être
supprimé sous 60j, coût conséquent
modes de financement à court terme

L’escompte : permet à une entreprise qui


détient un effet de commerce d’obtenir de
l’argent disponible.
 Avantages
Crédit souple qui peut être mis en place
rapidement par le banquier.
 Inconvénients
L’escompte est plafonné, coût non
négligeable, refus d’escompter sur certains
clients
modes de financement à court terme
L’affacturage est une technique de financement
par laquelle une entreprise cède la propriété de
ses créances à une autre entreprise (le factor) en
échange de liquidités immédiates,

 Avantages: permet un financement non limité,


offre une prestation globale, ou partielle
(affacturage confidentiel), solution souple en
fonction des factors,

 Inconvénients: exigences parfois de documents,


recouvrement pas toujours efficient, coût quand
la technique est mal suivie ou peu maîtrisée.
Établissement du budget de
trésorerie
Définition :

Outil de pilotage: les prévisions de trésorerie


permettent d'anticiper les difficultés financières de
l'entreprise ;

Outil d'optimisation: sélectionner et négocier en


amont les solutions de financement et de
placement les plus avantageuses.
Établissement du budget de
trésorerie

Sources d’informations :

 Budget d’exploitation et d’investissement ;

 Bilan N-1 ;

 Délais de règlement ;

 Informations exceptionnels.
Établissement du budget de
trésorerie
Budget de trésorerie

Encaissements Décaissements
Exploitation TVA Exploitation
Hors exploitation Hors exploitation

Conditions de règlement
Gestion de trésorerie en date de valeur
 Les jours de valeurs correspondent au délai
nécessaire aux banques pour compenser les
opérations traitées.

 Ils marquent la date à laquelle la somme est prise


en compte financièrement et permettent aux
banques de bénéficier de ces fonds avant qu’ils
soient encaissés ou décaissés.

 Les flux débités sont comptabilisés en valeur J - …..


 Les flux crédités sont comptabilisés en valeur J + ….
Gestion de trésorerie en date de valeur
Principe :
Enregistrement quotidien de l’intégralité
des flux financiers , banque par banque, en
date de valeur .
Objectif :
 Atteindre un solde « Trésorerie-Zéro »;
 Prendre des décisions de couverture ou de
placement au vu des soldes prévisionnels;
 Réduire les frais financiers et optimiser les
produits financiers
Cas d’analyse en valeur
Mr.El Ouarzazi, ayant un solde créditeur au 1-janvier 2009 de 212,69 €,
effectue les opérations suivantes:

2-janv: paiement ,par chèque n°910,des frais de gardiennage de son domicile ;

3-janv : paiement de carte téléphonique(25 €) ;

4-janv : prélèvement de 170 € par l’administration fiscale ;

5-janv : paiement de la facture d’électricité d’un montant de 62 € ;

6-janv : versement en espèces d’un montant de 500 €.


Cas d’analyse en valeur

Opération
 Date de D C Solde Nombre Agios
valeur de jours
SOLDE 1-janv 212,69 212,69

Chq 910 2-janv 400,00


-187,31 1,00 0,06 €

Prélev 3-janv 25,00 1,00 0,07 €


portable -212,31
Prélèv
Impôts
4-janv 170,00
-382,31 1,00 0,13 €

Prélev EDF 62,00 1,00 0,15 €


5-janv -444,31
Versement 6-janv 500 55,69

Mr.El Ouarzazi aura donc des agios à payer. Il est à noter que certains établissements bancaires
pratiquent la franchise d’intérêts (Agios non réclamés si le montant est trop faible).
Stratégies de gestion de trésorerie en
date de valeur
 Suivi des flux financiers par support de
règlement ;

 Positionnement des flux financiers en date


de valeur ;

 Suivi des aléas.


Suivi des flux financiers par support de
règlement
 Déterminer les montants des différents
flux par mois et par support de
règlement ;

Exemple : après un suivi statistique des


flux , le trésorier constate la manière
du règlement de ses clients ainsi que
de ses fournisseurs.
1er Juin 2ème Juin 3ème Juin 4 ème Juin
Encaissements

Remises de chèques sur place


Remises de chèques hors place
Remise de LCR à terme
Remise de LCR à vue ou échue
Virements reçus

Total Encaissements

Décaissements

Chèques émis
Domiciliations de LCR à terme
Domiciliations de LCR à vue
Virements émis
Prélèvements

Total décaissements

Variation du jour

Solde début journée

Solde cumulé fin de journée


Suivi des aléas
 Délai de présentation des chèques émis aux
fournisseurs est lié :

o Délai du courrier ;

o Délai de traitement ;

o Conditions bancaires applicables aux


chèques émis.
Conclusion

La gestion de trésorerie tend actuellement à se


focaliser :

Sur l’optimisation des processus de transferts financiers


et;

Sur le développement de systèmes d’information


permettant de suivre en temps réel l’évolution de
l’ensemble des paramètres internes à l’entreprise et
d’établir les connections adéquates avec les marchés
financiers (exemple de logiciels: SAP ERP Financials;
TRÉSORERIE 2B2C; Cegid Business Trésorerie…
etc.).