Vous êtes sur la page 1sur 95

Management de Risque Sécurité des

projets de construction

Présenté par Mr BAKELI Tarik


Introduction
Un projet c’est quoi?
Introduction
Un projet c’est quoi? Qualité

Délai Coût
Introduction
Coût direct estimé des accidents

NSC NIOSH FMSAR


Accident HSE
2006 2010 2002

Accident Fatal £1 336 800 $1 150 000 $852 001


Accident Non-fatal
Handicap permanent £207 200 $34 000

Accident Serieux £20 500 20 000 DH

Accident mineur £530


Introduction
Coût direct / Coût indirect

Coût direct des


accidents

Coût indirect des


accidents

X 11 selon HSE
Introduction
Accident / Incident
Risque / Danger
Probabilité / Gravité

R=PxG
Axes de la formation
1. Mangement de Risque Sécurité
2. Identification des dangers
3. Planification de la Sécurité
4. Mesure de performances Sécurité
5. Investigation des accidents et incidents
6. Plan d’urgence

Etude de cas
1. Mangement de Risque Sécurité
1. Mangement de Risque Sécurité
1. Mangement de Risque Sécurité
Politique / Policy

DG

D D D D D

HSE M M M M

S S S S S

E E E E E E E E E E

Organigramme Typique d’un projet


1. Mangement de Risque Sécurité
Organiser/ Organizing

Tâche
Individu

Organisa
tion

Accident
1. Mangement de Risque Sécurité
Planifier / Plan
1. Mangement de Risque Sécurité
Planifier / Plan
1. Mangement de Risque Sécurité
Planifier / Plan

Elimination L’aléa est éliminé

Substitution L’aléa est substitué

Contrôles d'ingénierie Solution ingénierie pour isoler


Diminution de l’aléa
l'efficacité
Contrôles
administratifs La méthode de travail est changée

EPI
Protection avec des équipements adaptés
1. Mangement de Risque Sécurité
Mesurer les performances
- Inspections journaliers sur site
- Echantillonnage
- Utilisation de checklists
- Reporting
- Calcul des indicateurs HSE

- Audits
- Investigation des accidents
1. Mangement de Risque Sécurité
Planifier / Plan
1. Mangement de Risque Sécurité

Haute

Conceptuel

Etude

Capacité Achat
d'influencer la
sécurité
Mobilisation

Construction

Mise en service

Basse

Début Fin
Cycle de vie d’un projet

Courbe d’influence sécurité/temps


2. Identification des dangers
2. Identification des dangers
2. Identification des dangers

Mobilité
Levages

Espaces confinés
Travaux en hauteur

Travaux électriques Excavation


Isolement Produits dangereux
2. Identification des dangers
Travaux en hauteur:

Le travail en hauteur englobe plusieurs


situations résultant de l'emplacement
(toitures, passerelles, charpentes, etc.) ou
de l'utilisation de certains équipements
destinés à travailler en hauteur (échelles,
échafaudages, plates-formes de travail,
etc.)
2. Identification des dangers
Travaux en hauteur:

Les chutes de hauteur (dès lors qu’il y a


dénivellation) restent aujourd’hui l’une des
premières causes d’accidents du travail,
notamment dans le BTP où elles
représentent 16 % des accidents et sont la
1ère cause d’accidents graves et mortels
(30 % des décès).

Réf: www.chutesdehauteur.com
2. Identification des dangers
Travaux en hauteur:
En priorité
Possibilité d’éviter les Modifier l’équipement ou l’ouvrage pour supprimer le
risques travail en hauteur : travailler depuis le sol

Si techniquement
impossible

Prévoir des installations


permanentes pour l’accès En priorité Equipements permanents : escaliers, passerelles,
et pour la zone de travail plateformes de travail, garde-corps, acrotères…

Si techniquement
impossible

Utilisation d’équipements En priorité


Equipements temporaires : échafaudages, PIR, tours
temporaires (protection d’accès, filets en sous face, appareils de levage :
collective) plateformes suspendues, PEMP…

Si techniquement
impossible

Harnais et points d’ancrage, systèmes d’arrêt de chute


Utilisation d’équipements Réf: www.chutesdehauteur.com
ou systèmes de restriction d’accès (nécessite une
de protection individuelle formation et un entraînement au port de
l’équipement)
2. Identification des dangers
Travaux en hauteur: Classe Echafaudage fixe Echafaudage
roulant
Charge Charge concentrée en Kg Charge
uniformém uniformément
ent répartie 500 x 500 200 x 200 répartie par
par m² en mm mm m² en Kg
Kg
1 75 150 100
2 150 150 100 150
3 200 150 100 200
4 300 300 100
5 450 300 100
6 600 300 100
2. Identification des dangers
Travaux en hauteur:

Equipements de protection individuels


2. Identification des dangers
Travaux en hauteur:
2. Identification des dangers
Travaux en hauteur:

Mobilité d’accès en hauteur


2. Identification des dangers
Levages:
La manutention mécanique fait appel à
l'utilisation d'appareils de levage et de
transport et permet d'éviter les risques
propres à la manutention manuelle.
Cependant elle engendre également
des risques liés à la circulation des
engins, à la charge manutentionnée ou
au moyen de manutention.
2. Identification des dangers
Levages:

Le manutentionnaire doit être:

• Apte physiquement

• Apte moralement

• Compétent

• Expérimenté
2. Identification des dangers
Levages:
2. Identification des dangers
Levages:
2. Identification des dangers
Levages:
2. Identification des dangers
Levages:

Les types d’élingues:


• Câbles
• Chaînes
• Textiles
2. Identification des dangers
Levages:

Coefficient de sécurité des élingues:

Rapport entre la charge de rupture et la charge maximale


d’utilisation (CMU) garantie par le fabricant marquée sur
l’accessoire :
Elingue-câble = 6
Elingue-chaîne = 4
Elingue textile = 7
Elingue-cordage = 10
Composant élingues = 4
2. Identification des dangers
Levages:
2. Identification des dangers
Levages:

Les 2 questions auxquelles il faut


ABSOLUMENT répondre avant toute autre
action:

Combien pèse la charge ?

Où j’accroche ?
2. Identification des dangers
Mobilité:

Les ouvriers qui travaillent près


de véhicules et d’appareils
mobiles sur les chantiers de
construction s’exposent à des
dangers qui peuvent causer
des blessures graves et même
la mort.
2. Identification des dangers
Mobilité:
2. Identification des dangers
Mobilité:
2. Identification des dangers
Mobilité:
2. Identification des dangers
Mobilité:
2. Identification des dangers
Mobilité:

Entretien et maintenance des équipements mobiles


2. Identification des dangers
Travaux électriques:
2. Identification des dangers
Travaux électriques:
2. Identification des dangers
Travaux électriques:

• Electrisation
• Electrocution
Individu • Brûlure externe

• Incendies
• Explosions
Installation • Détérioration de
l’outil de production
2. Identification des dangers
Travaux électriques:

Réf: NF C18-510
2. Identification des dangers
Isolement / Consignation:

La consignation est une procédure de


sécurité planifiée, qui empêche la
manipulation des machines ou apparition
ou réapparition intempestive de sources
d’énergies (Ex. Electrique) ou fluide
dangereux (Ex. gaz) lors des interventions
de construction, de maintenance ou de
réparation. Elle protège de ce fait les
personnes effectuant des travaux.
2. Identification des dangers
Isolement / Consignation:
2. Identification des dangers
Excavation:

Cela englobe les risques liés aux


équipements ou sol excavé tombant
sur les travailleurs (p. ex., équipement
utilisé ou sol/débris entreposés trop
près de l'excavation), chute dans la
tranchée ou l'excavation, inondation
ou accumulation d'eau, et exposition à
une atmosphère dangereuse (p. ex.,
gaz, vapeur, poussière ou manque
d'oxygène)
2. Identification des dangers
Excavation:

La présence de réseaux souterrains (


Electrique, gaz, assainissement…)
représente un risque éminent.

Pour le cas des câbles électriques:


2. Identification des dangers
Excavation:

Il y a trois méthodes de base


pour protéger les travailleurs
des effondrements :
• Talus
• Caissons de tranchée
• Étaiement
2. Identification des dangers
Excavation:

D’autres causes des


effondrements :
2. Identification des dangers
Espaces confinés:

Les espaces confinés sont présents dans


de nombreux secteurs d’activité et des
milliers de salariés sont concernés. Dans
ces espaces, les risques générés par
une atmosphère appauvrie en oxygène,
toxique ou explosive sont bien réels, et
s’ajoutent à d’autres risques graves
comme ceux de chute de hauteur ou de
noyade. Ces risques sont souvent la
cause d’accidents graves ou mortels.
2. Identification des dangers
Espaces confinés:
2. Identification des dangers
Produits dangereux:

Le risque chimique est le résultat


de l'exposition professionnelle à
un agent chimique dangereux. ...
Sont considérés comme agents
chimiquesdangereux les
substances ou mélanges
possédant un classement, un
étiquetage (irritant, nocif, toxique,
cancérogène…).
2. Identification des dangers
Produits dangereux:
2. Identification des dangers
Un risque commun: Risque du feu

ENERGIE D’ACTIVATION
2. Identification des dangers
Un risque commun: Risque du feu

Combustibles : corps qui ont la particularité de brûler, ce sont


généralement des composés du carbone et de l'hydrogène.

PROPAN
E
2. Identification des dangers
Un risque commun: Risque du feu

Comburant : Corps simple qui, mis en présence d'un combustible,


permet puis entretient la combustion. Le plus répandu est l'oxygène.

• Dioxygène O2
• Ozone O3
• Eau oxygénée H2O2
• Halogène : Fluor, Chlore, Brome, Iode
• Hypochlorite et autre hypohalogène
• Chlorite, chlorate, perchlorate, et autres composé oxydé d'halogènes
• Acide nitrique
• Dioxyde d'azote NO2
• Oxyde métallique (notamment oxydes de fer ou de cuivre)
• Potassium iodates
• Octasoufre S8)
2. Identification des dangers
Un risque commun: Risque du feu
2. Identification des dangers
Un risque commun: Risque du feu
CLASSE DE FEUX Type de Agents Extincteurs Procédés
combustible d’extinction

CLASSE A Bois • Eau •


Carton • Eau + mouillant Refroidissement
(feux secs) • Étouffement
Coton • Mousse
Chiffons • Poudre polyvalente

CLASSE B Hydrocarbures • Mousse • Étouffement


Alcools • CO2 • Inhibition
(feux gras)
Solvants • Poudre ABC et B-C
• Sable sec

CLASSE C Méthane • Poudre B-C • Étouffement


Butane • Poudre polyvalente • Inhibition
(Feu de gaz)
Propane • CO2

CLASSE D Aluminium • Poudre spéciale D • Étouffement


Sodium • Sable sec • Inhibition
(Feu des Métaux)
Magnésium • Ciment
Phosphore

Classe F Graisses, huiles • Poudre spécial F • Étouffement


(auxiliaires de • Inhibition
cuisson)
3. Planification de la Sécurité
3. Planification de la Sécurité
Les étapes d’un projet de construction
3. Planification de la Sécurité
Les étapes d’un projet de construction / Management du risque
sécurité
Haute

Conceptuel

Etude

Capacité Achat
d'influencer la
sécurité
Mobilisation

Construction

Mise en service

Basse

Début Fin
Cycle de vie d’un projet
3. Planification de la Sécurité
Les étapes d’un projet de construction / Management du risque
sécurité

Evaluation préliminaire des risques HSE

Plan d'action d'évaluation des risques


et de sécurité - HASAP

Cahiers de charges HSE

Plan HSE, procédures, modes


opératoires, Planning, Permis de
travail, PAS, ROS…

Manuelles d’exploitation
3. Planification de la Sécurité
Plan d'action d'évaluation des risques et de sécurité (HASAP –
OSHA)

C’est le noyau du programme HSE du projet :


• Il définit le plan HSE projet de la phase
Etudes à la phase de réalisation sur chantier
• Il est obligatoire pour tout projet
• Il est vivant tout au long du cycle de vie du
projet

Les objectifs du HASAP sont de :


1. Identifier les dangers relatifs au projet
2. Identifier les contrôles et les processus
qui seront mis en oeuvre dans le projet
3. Etablir des stratégies et des méthodes à
mettre en place
4. Identifier les ressources nécessaires
3. Planification de la Sécurité
Plan d'action d'évaluation des risques et de sécurité (HASAP –
OSHA)
3. Planification de la Sécurité
Plan d’action sécurité - PAS

Plan préalable développé conjointement par


les personnes en charge de la tâche et ce
pour identifier:
1. Les étapes à suivre pour accomplir la
tâche
2. Les dangers (les éventuels risques lors
de la réalisation du travail)
3. Les mesures préventives (comment
pouvons-nous éviter ces dangers?)
4. Les Ressources nécessaires pour
accomplir cette tâche en toute sécurité
3. Planification de la Sécurité
Plan d’action sécurité - PAS

Les Avantages clés:


• Les dangers sont identifiés et éliminés
ou maîtrisés (cause principale)
• Meilleur outil pour faire adhérer les
salariés au système HSE
• Sensibilisation des salariés
• Formation efficace (cause principale)
• Aide à mieux à organiser la méthode du
travail
3. Planification de la Sécurité
Plan d’action sécurité - PAS
3. Planification de la Sécurité
Plan d’action sécurité - PAS
4. Mesure de performances Sécurité
4. Mesure de performances Sécurité
Exemple de taux utilisés:

(nombre de lésions par 200 000 heures travaillées ou par 100 employés travaillant à temps plein)

(nombre de lésions par 100 travailleurs)


4. Mesure de performances Sécurité
Exemple de taux utilisés:
4. Mesure de performances Sécurité
Exemple de taux utilisés:
4. Mesure de performances Sécurité
Exemple de taux utilisés:
5. Investigation des accidents et incidents
5. Investigation des accidents et incidents
Quelles sont les causes d’accidents?
5. Investigation des accidents et incidents
Importance de l’investigation des accidents

• Tous les accidents ont des causes, tous les


accidents peuvent être évités. Si nous éliminons
les causes, nous éradiquons les accidents.

• Les investigations des incidents doivent


déterminer TOUS les facteurs qui ont causé un
incident.

• Si nous ne réussissons pas à déterminer TOUS


les facteurs, nos actions correctives seront
incomplètes, et tôt ou tard, une autre personne
sera blessée dans un accident similaire.
5. Investigation des accidents et incidents
Etapes:
5. Investigation des accidents et incidents
Analyse: Arbre de causes
5. Investigation des accidents et incidents
Exemple de causes : causes directes

• Des actes dangereux :


– Attitude/ comportement individuel
– Usage des outils et équipements
– Mise en œuvre des procédures

• Des situations à risques


– Risques sur les lieux du travail
– Risques liés au processus
– Etat des équipements / outils
– Mesures de protection
– Conditions météorologiques
5. Investigation des accidents et incidents
Exemple de causes : causes indirectes

• Facteurs humains :
– Capacités physiques
– Capacités mentales
– Physiologiques

• Facteurs d’exécution :
– Ingénierie/ Conception
– Exécution au niveau du projet
– Communication
– Compétences/ savoirs
– Disponibilité des équipements et des outils
5. Investigation des accidents et incidents
Exemple de causes : causes profondes

• Aspects managériaux:
– La Gestion de ressources
– Leadership
– Management des entreprises de construction et des sous-traitants

• Aspects Système:
– Procédures/standards de travail
– Evaluation des risques
– Planification des tâches
– Formations
– Programme d’inspection/ contrôles par échantillonnage
5. Investigation des accidents et incidents
Elaboration de plan d’action
6. Plan d’urgence
6. Plan d’urgence
Dans le cas ou les mesures de prévention sécurité n’arrivent
pas à éviter le risque d’une situation dangereuse. Le plan
d’urgence aura comme but de:

• Assurer la sécurité des occupants;


• Améliorer les interventions lors d’une situation d’urgence;
• Promouvoir l’identification et l’élimination des risques
• Coordonner les ressources du service de garde et du
service de sécurité incendie;
• Réduire les répercussions possibles d’un incendie sur les
activités du service de garde (blessures, pertes
matérielles, responsabilité civile, etc.);
• Établir les procédures à suivre lorsqu’un service de garde
fait face à un sinistre.
6. Plan d’urgence
Etapes:

1. Dresser la liste des situations d’urgence


susceptibles de survenir.

2. Planifier les mesures à prendre en fonction des


risques identifiés.

3. Préparer un plan du chantier en précisant


accès et voies de circulation selon
l’avancement des travaux.
6. Plan d’urgence
Etapes:
6. Plan d’urgence
Etapes:
4. Désigner des responsables et préciser leur
rôle. Constituer un répertoire téléphonique des
ressources externes.

5. Identifier les secouristes et mettre à leur


disposition des trousses de premiers soins.

6. Établir une procédure d’évacuation pré- voyant


des points de rassemblement et le décompte
des travailleurs.

7. Prévoir un plan et des moyens de


communication afin d’éviter la panique en
situation de crise.
Conclusions et ouvertures
Conclusions et ouvertures
Conclusions et ouvertures
• Etudier les modèles mathématiques d’évaluation des risques Sécurité des
activités de construction.

• Analyser les sources scientifiques des normes Santé et Sécurité


internationales.

• Estimer le prix du Management Santé et Sécurité des projets.

• Recueillir les différentes règles Santés et Sécurités appliquées à


l’international sur les chantiers de construction et les adapter au contexte
Marocain.

• Etudier l’apport de l’ingénieur Etude pour la Sécurité sur chantier.


Merci…
Et soyez en sécurité…
Etude de cas

Analyse de risques sécurité


Contrôle de risques sécurité