Vous êtes sur la page 1sur 2

École : Al Haddadine Contrôle– Physique Le : Déc-12-2017

Note : 20
SV (Chapitres 8-9) Durée : 70min

Exercice 1 : 12 points Phénomène électromagnétique


Partie A :
Une tige en cuivre MN, de résistance ohmique r, se déplace sans frottement sous l'action
d'une force 𝐹⃗ sur deux rails conducteurs AA' et CC' ; horizontaux, parallèles et distants de
L=12cm.

Les deux rails plongent dans un champ magnétique uniforme vertical B , d'intensité
B = 0,4T.
𝐵⃗⃗
C’est pourquoi, la tige MN garde au cours de son

déplacement une vitesse constante V . A M A´
Les deux rails sont reliés aux bornes A et B par
un conducteur ohmique de résistance R=2Ω. R O G 𝐹⃗
𝑥
1) expliquer l'apparition d'un
courant électrique induit dans le circuit .

2) déduire comment la tige se déplace à C
N
vitesse constante v = 2m/s, bien que l’effet de la force 𝐹⃗ est d’accélérer le mouvement
horizontal de la tige.
3) préciser ,en se basant sur la loi de Lenz,le sens du courant induit dans la tige,
4) à t=0, le centre de gravité G de la tige MN était en O. ( voir figure).

Établir, en fonction de B, L et x= ̅̅̅̅


𝑂𝐺 ; l'expression Δφ=φ-φo donnant la variation du flux
magnétique entre les 2 instants t=0 et t.

5) En déduire l'expression de la f.é.m. induite e qui caractérise le circuit induit, ainsi que
celle de l'intensité i du courant induit.
Faire un calcul de chacune des valeurs de e et de i sachant que la résistance de la tige est
égal à 3Ω.
 Les questions suivante 6.1) ; 6.2) et 6.3) sont des bonus pour les élèves SV-SG
6) 6.1) Calculer la puissance fournie par la partie induite du circuit, au cours du
déplacement de la tige , et indiquer sa forme.
6.2) Calculer la puissance consommée par le conducteur ohmique R et indiquer sa
forme.
6.3) Vérifier le principe de conservation de la puissance dans le circuit.

Partie B :
La résistance R est éliminée maintenant du circuit, et la tige étant ramenée à sa position
initiale .
1) La tige restant fixe ; a-t-on un flux magnétique à travers la surface AMNC ?
Suite
2) La tige, gardant la même position, que dit-on pour la polarité des deux bornes M et N
de la tige ?
3) On lance la tige à droite,et elle va se déplacer avec une vitesse constante égale à
2m/s,tout en restant parallèle à elle-même.
Expliquer le phénomène qui a lieu dans le circuit ouvert, puis préciser le signe de la
tension uMN et calculer que sa valeur.
4) Les deux bornes M et N sont reliées respectivement à l’entrée et la masse d’un
oscilloscope.
Au cours du déplacement de la tige à droite, le trait lumineux est-il en haut ou en bas
du centre de l’écran ?

Exercice 2 : 8 points Phénomène d’auto-inductance


B A
Une bobine, d'inductance L=4mH et de résistance négligeable,
+
R
étant placée dans un circuit de résistance totale R =10Ω.

Un générateur de courant fait débiter dans le circuit un courant électrique G

Doc.1
dont l'intensité i varie selon le diagramme ci-dessous.

1) La bobine est induite, et un phénomène d’auto-induction a lieu dans quelques


intervalles de temps. Préciser
l’inducteur.

2) Établir, en fonction du temps, la


valeur de la force électromotrice
d'auto induction e dans chacun des
intervalles de temps.
(voir document 2).
3) Dans quel intervalle de temps, la
bobine se comporte comme un
générateur ? Justifier.
4) Déduire l’expression de la tension
uAB pour chaque intervalle de temps.
5) Tracer le graphe donnant les variations de la f.é.m d'auto-induction en fonction du
temps.
6) De quoi diffère –t-il le phénomène d’auto-induction du phénomène d’induction ?