Vous êtes sur la page 1sur 2

PCEM Biochimie Ch06 15/06/10 20:58 Page 163 (Noir/Process Black film)

Les acides aminés et leurs dérivés

a) La chromatographie de partage entre deux phases


6
Le partage se fait entre une phase hydrophile (feuille de papier ou
plaque recouverte d’une couche mince de silice) et une phase hydro-
phobe (un solvant organique mobile). Le dépôt du mélange d’acides
aminés est effectué à une extrémité de la plaque avant la mise en contact
avec le bac contenant le solvant. L’ensemble est disposé dans une
enceinte fermée, ce qui permet de saturer l’environnement de la plaque
en « vapeurs » du solvant. Le solvant progresse alors par capillarité sur
le support en entraînant avec lui l’échantillon. Les acides aminés hydro-
phobes, solubles dans la phase organique mobile, sont entraînés rapi-
dement avec le solvant. Les acides aminés hydrophiles restent plus
adsorbés sur la phase solide et diffusent donc moins. En adaptant les
composants du solvant et en réalisant successivement deux étapes de
chromatographie à l’aide de deux mélanges de solvants différents (en
tournant la plaque de 90° entre les deux étapes), on sépare les 20 espè-
ces d’acides aminés qui occupent une place bien définie en fonction des
conditions. Leur identification se fait par vaporisation de ninhydrine
sur le support. La technique est uniquement qualitative.

b) La chromatographie d’échange d’ions


Elle sépare les acides aminés en fonction de leur pHi . Une chroma-
tographie sur une colonne contenant une résine échangeuse de cations
se déroule selon la façon suivante :
— le dépôt de l’échantillon sur la phase solide stationnaire (la
colonne contenant des billes de résine chargées de groupements néga-
tifs) se fait à pH acide de telle sorte que les acides aminés présents soient
chargés positivement et soient retenus sur la colonne ;
— l’élution, c’est-à-dire le « décrochage » des acides aminés, se fait
progressivement en faisant passer, à travers la colonne, la phase mobile
liquide dont on fait croître progressivement le pH ; on peut également
faire croître la force ionique en augmentant la concentration de NaCl,
les ions Na+ chassant du support les acides aminés par compétition ;
dans les deux cas les acides aminés seront « décrochés » en fonction de
leur pHi , ceux ayant un pHi plus bas étant élués de la colonne en pre-
mier ;
— la détection des acides aminés ainsi élués utilise couramment un
spectrophotomètre avec « détecteur » UV qui mesure leur absorption à
220 nM.
Les étapes de la technique sont entièrement automatisées. Les appa-
reillages contiennent les modules nécessaires au pilotage des différentes
opérations, y compris le traitement du signal, le calcul des quantités
dosées et l’impression de résultats sous forme d’un profil sur papier. On
parle de systèmes de chromatographie liquide haute performance
(HPLC). On peut déceler des quantités de l’ordre de la picomole.
Sur les profils d’élution, la place de chaque acide aminé est, dans des
conditions données, rigoureusement fixée.

UE1 – 1re année Santé 163


PCEM Biochimie Ch06 15/06/10 20:58 Page 163 (PANTONE 187 C film)

Les acides aminés et leurs dérivés


6

UE1 – 1re année Santé 163