Vous êtes sur la page 1sur 2

Cas clinique :

Mr Hamel se promène dans la rue, et se fait agresser par un étudiant en PACES en


dépression. L’étudiant sort alors un couteau, et d’un coup sec, poignarde la cuisse de mr
Hamel, à sa face antérieure (le coup a été donné dans la zone 2, sur la photo)

Mr Hamel, qui a alors du mal a bouger sa jambe, se fait alors soigner par un externe
désireux de se faire remarquer par le prof. Il veut alors envisager toutes les possibilités.
Il se dit alors que l’origine de cette difficulté à bouger sa jambe peut etre :
- Un problème neurologique qui vient soit du cerveau (coincidence…), soit des
nerfs
- Un problème au niveau de la jonction neuromusculaire
- Un problème au niveau des muscles

1) Séance 1 : probleme neurologique :

L’étudiant test la sensibilité de la jambe en la caressant : on peut ajouter des questions sur
les autres voies, ou d’autres sur laneuro anat, je m’en souviens plus trop bien)
- Quel sensibilité teste-il ? (epicritiqe)
- Par quelle voie cette sensibilité remonte au cerveau ?
- Est-ce que ces voies décussent ? si oui, à quel niveau ?
- Est-ce que ces voies passent par le thalamus ?

L’étudiant se dit alors que le probleme peut venir des fibres motrices dans le cerveau.
- Par où passe le tractus moteur ? (capsule interne du cerveau, se souvenir de la
coupe de charcot, …) ? Latéralement ou médiamement au ventricule 3 ?
-

L’examen neurologique est normal, il n’y a pas donc de probleme dans la transmission
de l’information. L’étudiant se dit alors que le prblème vient peut etre de la jonction
neuro musculaire :
- Quel neurotransmeteur intervient dans la jonction neuro musculaire ?
- Le canal DHPR2 intervient il dans la contraction musculaire ? Comment ?
- Le canal RYR2 intervient-t il dans la contraction musculaire ? Comment ?
- L’étudiant a alors du mal a se souvenir des différences entre le muscle strié
cardiaque, le squelettique, et le lisse. Pouvez vous les lui expliquer ?

Toutes les voies de conduction semblent intaactes.


Il se demande alors si ce n’est pas le muscle lui meme qui est lesé.

_ Quelles sont les muscles de la loge antérieure qui peuvent etre touchés dans la cuisse ?
- Muscles poly articulaires ? (traversent pluseurs articulations ? )
- Par quoi sont-ils vascularisés ?
- quels nerfs peuvent avoir été touchés ?
si ces nerfs sont sectionnés, quelq autre nerfs ne marcheront plus ? (en gros, quels nerfs
émanen des nerfs qui peuvet avoir été touchés) ?
- Meme question pour les artères
- Si un muscle de l’avant de la cuisse est touché, est-ce que mr hamel poura
encore faire des mouvements d’abuction ? de rotation externe ? inerne ? (en
gros, est-ce qu’un des muscles de l’avant de la cuisse participe à l’abduction ?)

L’externe remarque maintenant que Mr Hamel a une hémorragie a cause de la section


d’une artère principale de la cuisse. De ce fait, Mr Hamel perd beaucoup de sang.
L’externe fait alors un bilan de la situation :
- Quels systèmes sont mis en jeu par le corps du fait de la baisse de volémie ?
- Mr Hamel peut il continuer à prendre ses diurétiques pour faire pipi
correctement ?
- Comment évolue la sécrétion de Rénine ? d’ADH ? D’atriopeptine ?
- Le système sympatique a—il un intérêt dans ce cas ? (oui, car active rénine +
vasoC)