Vous êtes sur la page 1sur 48

14 Rue Raymonde Salez 93260 Les Lilas - email : a-j-presse@actuj.com - Tél. : 01 43 60 20 20 - Fax. : 01 43 60 20 21- www.actujboutique.fr - www.actuj.

com

ISSN 0291 1159


Fondateur : Serge Benattar Zal
d”sb
A la une 28 Abdelghani Merah : « On ne naît pas
Sommaire du N°1459 du 21 Décembre 2017 10 L’hébreu, une langue bien vivante
terroriste, on le devient »

Gastronomie
11 La révolution Ben Yehouda
12 Méthode : 30-31 Cuisine juive et israélienne :
A la une les cours d’hébreu de l’Institut Meguila les traditions revisitées

L’hébreu : 13 Dictionnaire : une oeuvre au long cours Actu Com


Une langue 14 Nava Beressi : « Tous ont conscience
10 bien vivante
que la maîtrise de la langue
est indispensable »

Israël
34 Elie Korchia :
« Des engagements juifs
et républicains »
Israël 35 La fin des chiva et l’hommage au grand
rabbin Eisenberg
18 Destruction : Israël a-t-il sa parade

FLASH90
Gaza : éviter anti-tunnels ? Régions
l’escalade 19 Recep Tayyip Erdogan mobilise
17 les musulmans
20 Un front européen se braque
36 Martine Ouaknine :
« Christian Estrosi conserve
sa fidélité à Israël »
contre Jérusalem
Monde 23 Licenciement : assainissement 37 Marseille : sport et Shoah
D.R.
dramatique chez Teva
Hezbollah : Accusations Culture
contre l’administration Monde 39 Elizabeth Lévy : « Le pluralisme est
Obama 24 Autriche : l'extrême droite approuve consubstantiel à l’identité juive »
25 la décision de Trump 40 Philippe Caubère : une écriture debout
et vivante
25 Hezbollah : Accusations contre
Gastronomie l’administration Obama 41 Gilles Uzzan : « L’universalité des valeurs
juives réunit »
STÉPHANE BAHIC

Les traditions Actualité


Sports
27 Crif/Insoumis : quand Mélenchon
30 revisitées
s’emporte 42 La Toto Cup a son vainqueur

ZYVOTELS
dùùsb

Bientôt chez Pèlerinage


BABA SALE
DU 14 AU 21 JANVIER 2 0 1 8

GALIL - RÉSIDENCE
à partir de 470€ par pers. en chambre double
FORFAIT 7 NUITS TOUT COMPRIS :
- Les transferts du 14 Janvier - Retours le 21 Janvier (min. 4 pers.) -
- La demi-pension compris les boissons jus et cola -
- Pèlerinage BABA SALE et Netivot - Synagogue de Griba -
- Excursion à Jérusalem - Le KOTTEL et le Tombeau de Rahel -
- Tibériade - les Tsadikim : Rabbi Meïr, Rabbi Shimon Bar Yohaï…

LES PROMOS ZYVOTELS


Toute l’année des prix
HÔTEL RÉSIDENCE HÔTEL GALIL
face à la Mer, Ascenseur Direct pour la plage Rénové
Standard Régular Supérieur BEACH Régular Supérieur
AJ-PRESSE

(Sans vue mer) (vue mer) Nouvelle Chambre avec Kitchenette Piscine Adultes/ Enfants
(Face mer) (Face mer) Chambre à 5 Lits DÉDUCTION
FISCALE
Du 24 Novembre 2017 au 1er Mars 2018 de 75%
avant le
40€ 46€ 49€ 52€ 42€ 46€ 31 Décembre
Prix par Jour par Personne en Chambre Double, Petit Déjeuner compris

Nous organisons votre CHABBAT HATAN


AVEC BEAUCOUP DE RÉUSSITE
Réservations dans toutes les Agences, exigez la Chaîne ZYVOTELS
Tél. 00972.98.30.11.04 - 00972.98.62.44.55 - 00972.52.322.32.00
zyvotels@bezeqint.net / www.zyvotel.com
SHMUEL G.W. GOLDNADEL ARIEL GOLDMANN
4 TRIGANO Président de France-Israël Président du FSJU / AUJF et de la Fondation
Professeur des Universités et d’Avocats Sans Frontières du Judaïsme Français

DU JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017


La fenêtre du judaïsme
sur l’extérieur
Billet C haque année, durant la
période de l’Appel na-
tional pour la Tsedaka,
ou lors des grandes col-
pour prendre en charge les gros
dossiers sociétaux que sont l’ex-
clusion, la pauvreté, l’aide à l’en-
fance. Cela dit : les Français don-
nent plus mais ils sont de moins en
à nous transcender, à nous affirmer
responsable de l’Autre, celui dont
nous ne savons rien, sinon qu’il a
besoin de notre aide.
L’Appel National pour la Tse-
sances et de tisser un lien, se-
maine après semaine avec le Ju-
daïsme. Ce grand rabbin, très éru-
dit et plein d’humour avait plus
d’une corde à son arc. Ainsi fut-il
ARIEL lectes de l’AUJF, je m’interroge
sur le don : ses motivations, ses moins nombreux à le faire ! Ce daka perd un de ses amis fidèles. le co-scénariste de Rabbi Jacob,
GOLDMANN ressors culturels, religieux, hu- constat, à l’échelle nationale, est « La source de vie » s’est éteinte, fournissant à Gérard Oury blagues
mains, économiques et même phi- exactement le même que celui que avec la mort du grand rabbin Josy et astuces propres au judaïsme…
Président du losophique si l’on considère, le nous faisons depuis quelques an- Eisenberg. Cette disparition, est et chacun de se souvenir : « Vous
FSJU / AUJF père de l’anthropologie, Marcel nées déjà au FSJU/AUJF. Ceci est une page magnifique de l’histoire êtes juif Salomon ? » prononcé
Maus – auteur d’un « Essai sur le préoccupant, d’autant que les car- juive qui se tourne. Josy était, par le génial De Funès.
et de la
don » et neveu d’Emile Dur- tes du don ont été rebattues par même pour ceux qui ne le Permettez-moi un mot plus per-
Fondation des décisions gouvernementales connaissaient pas personnelle- sonnel… Josy était un condisciple
du Judaïsme
kheim-, comme un philosophe.
Persuadé de cela, je me demande comme la refonte de l’ISF où les ment, l’ami du dimanche matin. de mon père, le grand rabbin
Français nouvelles règles sur la territorialité Il entrait chez nous, et illuminait Alain Goldmann. Ils ont étudié
pourtant : est-ce qu’en dépit des


difficultés les donateurs seront au des dons. le petit écran de son sourire et de ensemble à l’école rabbinique.
rendez-vous de la solidarité ? Est- Face aux réalités de la législa- son savoir. 1962…Il fallait bien Toute mon enfance, que dis-je,
ce que sans autre contrainte que tion, nos textes fondateurs nous être visionnaire, pour proposer à toute ma vie je l’ai croisé. J’ai
celle imposée par leur conscience, permettent de prendre de la hau- l’ORTF d’alors, une émission de échangé avec lui. Il fut pendant un
« La source de vie » ils referont ce chèque qui, redistri- teur. « Tu ouvriras certainement ta télévision autour du judaïsme, de demi-siècle, comme l’a écrit le
bué aidera plus « faibles » qu’eux main pour lui » est-il écrit dans le la pensée, de la philosophie, des président de la République, Em-
s’est éteinte, ? Aujourd’hui, près d’un Français Talmud, et par cette simple phrase, fêtes juives. Visionnaire, oui, il manuel Macron, « l’incarnation
sur deux déclare faire au moins un nous voilà directement reliés à la l’était certainement car à l’épo- d’un judaïsme tourné vers le dia-
avec la mort don par an à une ou plusieurs as- descendance d’Abraham. Notre que, « A Bible ouverte » était pra- logue des sagesses. »
sociations, fondations. Selon le don, aussi modeste soit-il, est ce tiquement la seule fenêtre du ju- Que son souvenir et son action
du grand rabbin dernier rapport publié par fil qui traverse plus de 5 000 ans daïsme sur l’extérieur, et de l’ex- soient pour sa chère famille, en
« France-Générosité » la confiance d’histoire ; un signe d’apparte- térieur vers le judaïsme. Cette particulier mon collègue Marc,
Josy Eisenberg.


des Français est d’ailleurs plus im- nance qui, loin des lois économi- émission permettra à de nombreux Président de l’Alliance Israélite
portante envers ces associations ques, nous oblige dans la mesure Juifs isolés mais aussi à des non Universelle, et pour nous tous une
qu’envers les pouvoirs publics de notre possible à nous dépasser, juifs d’acquérir quelques connais- une source de bénédiction. ●
Des hauts &débats AC T UA L I T É J U I V E - N ° 1 4 5 9 - J E U D I 2 1 D É C E M B R E 2 0 1 7
5

Perspectives
Quand la femme prophétise …
A
braham, Moïse, Samuel, message spirituel élevé ! Après la bataille, Déborah chante les naire : porteuse d’une parole d’espé-
Isaïe… La prophétie bibli- Après le passage de la mer Rouge et louanges de l’Eternel. Son poème rance et de libération.
que est-elle un privilège le prodigieux sauvetage des enfants n’est pas une glorification de la force Hanna, Abigaïl, Houlda jouent
spirituel réservé aux hom- d’Israël poursuivis par la cavalerie de militaire, mais une reconnaissance du aussi le rôle de visionnaires annon-
mes ? Non, sûrement pas ! Car Pharaon, Myriam, la prophétesse, secours providentiel qui a permis à çant l’avenir de la nation hébraïque,
PAR l’Ecriture nous parle, à plusieurs re- sœur aînée d’Aaron et de Moïse, en- un peuple faible de se libérer du joug guidée par le Tout-Puissant. Hanna,
prises, de femmes remarquables tonne une profession de foi en la Pro- d’un ennemi puissant. Son idée-clef la femme stérile devenue par la force
FRANKLIN ayant exercé le rôle de prophétesse vidence divine, source de la déli- associe le courage des héros et l’aide de sa prière la mère du futur prophète
RAUSKY (Nevia). Ces figures féminines sont
honorées par le peuple. Leurs idées,
vrance d’un peuple opprimé : « Chan- divine :
tez l’Eternel, car il est souveraine- « Quand l’anarchie régnait en
Samuel, prononcera le plus magnifi-
que hymne de la foi antique, procla-
UNIVERSITAIRE leurs prédictions et leurs avertisse- ment majestueux. Coursiers et cava- Israël, une poignée d’hommes s’est mant, paradoxalement, la force des
ments sont reçus avec respect, leurs liers, il les a lancés dans la mer… ». dévouée : rendez-en grâce à l’Eter- apparemment faibles et la faiblesse
conseils sont suivis par les rois, les Quand le peuple s’installe sur la nel… Ainsi périront tous tes ennemis, des prétendus forts :
princes et les citoyens. Elles expri- Terre Promise, il sera gouverné par Seigneur, et tes amis rayonneront « Par lui, l’arc des puissants est brisé,
ment le message du monothéisme is- des juges (Choftim), parmi lesquels comme le soleil dans sa gloire ». et ceux qui faiblissent sont armés de
raélite. A divers moments, elles se une femme d’exception, Déborah, à Commentant ce récit, le psychana- vigueur. Il redresse l’humble couché
lèvent avec énergie pour guider le la foi suprême autorité lyste Paul Laurent Assoun dans la poussière, fait remonter le pau-


peuple vers la réalisation de son des- politique, chef des ar- y décrypte un paradigme : vre du sein de l’abjection… ».
HAIM MUSICANT tin : être « un royaume de prêtres et mées et prophétesse, le sommet de la prophétie Myriam, Hanna, Déborah et les
MICKAEL JOURNO une nation sainte ». exerçant un magistère au féminin, une occur- autres… ●
Des nombreux exemples de prophé- moral et religieux re- Honorées rence de l’histoire où sont
MOISE COHEN
YONA GHERTMAN
FRANKLIN RAUSKY
tisme féminin témoignent de la place
éminente de la femme dans la spiri-
tualité. La féminité, en Israël, n’est
pas synonyme de silence, confor-
connu par la population.
Elle conduit les armées
d’Israël à la victoire
contre le roi cananéen Ja-
le
par “
peuple
réunies les conditions de
l’héroïsme et du prophé-
tisme des femmes. La
femme y apparaît comme
Paul Laurent Assoun : « Le prophé-
tisme au féminin dans la Bible :
Lecture psychanalytique », Institut
Elie Wiesel, 119 rue Lafayette, 75010
misme et résignation ! Des femmes bin, oppresseur er persé- figure politique autant que Paris, les mercredis de 19h à 20h30,
PHILIPPE BOUKARA cuteur des Hébreux. symbolique. La vision- à partir du 10 janvier 2018
prennent la parole pour exprimer un

Te Traiteur Cacher sous le contrôle du Beth Din de Paris

by Charles-David
pt tio
Tél : 01.41.69.60.00
Port. : 06.75.45.98.48
126, Rue de Paris
93260 Les Lilas
temptation.traiteur@gmail.com

Spécial fêtes de fin d’Année


Menu Nouvel An
Date limite de commandes
49,90€ le mercredi 27 Décembre 2017 (fin de matinée)
Uniquement à emporter
59,90€
par Personne par Personne
Possibilité de Livraison nous contacter
Minimum Minimum
10 Personnes 5 Personnes
Cocktail taille lunch
Tartine pain d’épice foie gras figue et pistaches concassées
Cassolette de saumon mi-cuit mi-fumé
American Club Sandwich (jambon de volaille, œuf mimosa, salade tomate)
Carpaccio de thon vinaigrette miel et agrume (servi au plat)
Carpaccio de Bœuf au pesto (servi au plat)
Assortiment de charcuterie (servi au plat)
Pizza Légumes confits (sauce tomate, courgette, poivron jaune, champignon)
Burger Grand Luxe (steak, foie gras, compote oignon)

Repas
Suprême de volaille farci foie gras et châtaigne, sauce périgourdine
ou Saumon Pané au sésame
Pommes grenailles en persillade Haricots Verts Shiitake, Salade

Dessert
Petits fours ou entremets
Grand choix de Foie gras et de pâtisseries maison

10 Plateaux salés 3 Plateaux sucrés 99€


Petits fours
Mini-pizza, fricassé,
199€ club sandwitch, navettes
thon et saumon, mini-baggel 4 Plateaux salés
+ 2 Plateaux sucrés 149€
N nous
6 RIE ne echaPPe
AC T UA L I T É J U I V E - N ° 1 4 5 9 - J E U D I 2 1 D E C E M B R E 2 0 1 7

Jérusalem : Chiffre de la semaine


Goulet veut un débat au Sénat
La sénatrice (Union Centriste) Nathalie Goulet veut orga-
niser, avec le soutien du groupe communiste, un débat
au Sénat sur Jérusalem, en réponse à la décision de
Donald Trump. Née Milsztein, Nathalie Goulet est
avocate de formation. Elle fut dans les années 90
l'assistante parlementaire puis l'épouse du très En dollars, la somme que va toucher Yuval Sprintz un
anti-israélien sénateur de l'Orne, Daniel Goulet, lycéen israélien de 17 ans qui a découvert une faille
auquel elle a succédé après son décès en 2007. de sécurité dans WhatsApp (possibilité d'ajouter de
Vice-présidente de la commission des Affaires faux utilisateurs, pouvant entraîner le blocage com-
étrangères, Nathalie Goulet est également prési-
dente de la Commission d'enquête sur l'organisa- plet de l'application sur certains smartphones).
tion et les moyens de la lutte contre les réseaux Facebook, le propriétaire de l'application a réparé
djihadistes en France et en Europe. la faille et a donc décidé de récompenser le jeune
homme, passionné d’informatique.

Macron « surpris » par le


Emmanuel Macron a été « surpris » par le PROPOS DE PERSO
communiqué du Crif l'appelant à reconnaître
Jérusalem comme « capitale d'Israël », dans la
foulée de Donald Trump. C'est ce qu'ont confié Israël, terre arabe, est une fable
des membres de l'entourage du président de la qui relève de la désinformation,
République. A l'origine le communiqué du Crif
appelait de manière plus neutre « la France » à pour ne pas parler d’escroquerie


une telle démarche. C'est le président du Crif,
Francis Kalifat, qui a opté pour un ton plus di- intellectuelle.
rect et tranché en choisissant de s'adresser
nommément à Emmanuel Macron.
A déclaré le journaliste, éditorialiste
D.R.

D.R.
Franz-Olivier Giesbert

Meyer Habib cite Chateaubriand


Meyer Habib a lui aussi exhorté Emmanuel Macron à ef-
fectuer une déclaration sur Jérusalem. Le député (UDI)
de la 8e circonscription des Français établis hors de
France a adressé un tweet au président de la République
en citant Chateaubriand: « Le peuple juif a assisté 17 fois
TWITTER.

à la ruine de Jérusalem, et rien ne peut le décourager ;


rien ne peut l’empêcher de tourner ses regards vers Sion.
@EmmanuelMacron, de l'audace, M. le Président, recon-
naissez #Jerusalem capitale d'#Israël! », a écrit Meyer Ha-
bib sur son compte twitter.

Rachel Marouani boost Make Up for Ever


Rachel Marouani (45 ans) vient de se voir confier un nou-
veau défi par Bernard Arnault, le PDG de LVMH : elle
quitte la présidence des bijoux Fred pour prendre celle
des cosmétiques Make Up For Ever. Objectif, booster la
taille et la notoriété de la marque créée en 1984, au départ
pour les professionnels. Basée à Neuilly, Make Up For Ever
emploie aujourd'hui 2 000 personnes et est distribuée
dans 60 pays, via 2 200 points de vente. Un défi à la mesure
de cette femme d'affaires qui, dès son plus jeune âge a fait
JÉRÔME BONNET / DR

ses premiers pas dans le monde des artistes grâce à son


père, l'imprésario Charley Marouani. Diplômée du Celsa
et de l'Essec, Rachel Marouani a débuté chez Afflelou
avant d'être remarquée par LVMH en 2005.

Abbas: soins et pourparlers aux USA


Mahmoud Abbas devrait dans les prochains
jours se rendre aux Etats-Unis pour subir une
série d'examens médicaux dans une clinique de
Washington. Alors que, lors d'une conversation
téléphonique, le président palestinien protestait
auprès de Donald Trump de sa décision sur Jé-
rusalem, ce dernier lui aurait rétorqué sans mé-
nagement : « Nous reparlerons de tout ça lors-
que vous viendrez vous faire soigner. Ce sera
D.R.

peut-être l'occasion de se rencontrer ».

MARTIN PEREZ
N nous
RIE ne echaPPe 7
AC T UA L I T É J U I V E - N ° 1 4 5 9 - J E U D I 2 1 D E C E M B R E 2 0 1 7

embauche Spielberg
Apple vient de conclure un accord
Soleil sur les greens
Lévy meilleur joueur français de l'année
MÉTÉO
avec Amblin Television, la société de
Steven Spielberg, afin de faire revivre la série
Le golfeur Alexander Lévy a été désigné meilleur joueur français de
culte des années 1980, Amazing Stories. Dix
nouveaux épisodes seront réalisés sous la direc- l'année 2017 lors de la cérémonie des trophées du Golf qui se sont tenus
tion du cinéaste producteur. Apple, qui compte dans le cadre prestigieux du pavillon d'Armenonville du Bois de Boulogne,
La « yiddishe mame » rattraper son retard en matière de fictions sur à Paris. Un titre plus que mérité pour le numéro un français et 74ème
ses concurrents Amazon et Netflix, voit les cho- joueur mondial qui, cette saison, a gagné son quatrième titre sur l'Euro-
de Gilles Simeoni ses en grand : le budget du contrat s’élève à pean Tour au Volvo China Open. « C'est une récompense dont je suis fier
50 millions de dollars, soit 5 millions par épisode. d’autant plus que c'est le choix du jury mais aussi du public », a déclaré
Gilles Simeoni, le vainqueur des le jeune homme en duplex de Floride. Né aux États-Unis de parents fran-
élections territoriales en Corse et çais, Alexander a été initié au golf par son père, Philippe Lévy, lui-même
nouveau chef de l'exécutif sur l'Île habitué et passionné des greens. Pendant sa jeunesse en France, Alexan-
de beauté, a une histoire familiale der Lévy a fréquenté l’école de golf de Frégate à Saint-Cyr-sur-Mer.
particulière. Son père, Edmond Si-
Copernic :
Après une carrière amateur prometteuse, il est passé professionnel
meoni, fut l'un des leaders histori- les parties civiles craignent un non-lieu à l’été 2011 et s’est rapidement imposé sur le circuit.
ques de la cause nationaliste
corse. Sa mère, Lucie, est juive, is- Après le réquisitoire de renvoi aux assises de
Hassan Diab, signifié par le parquet aux parties ci- Brumes dans le prétoire
sue d'une famille aux branches al-
sacienne et polonaise, et fut une viles début décembre, le juge d'instruction Dieudonné bientôt jugé pour fraude fiscale
enfant cachée durant la Shoah. Ed- chargé de l'enquête sur l'attentat de la rue Coper-
mond et Lucie Simeoni se sont nic a maintenant un mois pour rendre son ordon- A l'instar d'Al Capone, Dieudonné va-t-il définitivement tomber pour
nance. Plusieurs avocats des victimes craignent une affaire de fraude fiscale ? L'humoriste antisémite est accusé d'avoir
rencontrés à Marseille dans les an-
que ce dernier ne prononce un non-lieu et or- dissimulé près de 1,5 million d'euros. L'enquête, déclenchée il y a quatre
nées 50. Selon Corse Matin, Lucie donne la libération de Hassan Diab, le principal
Simeoni était présente à l'office de ans, a permis de mettre en évidence d'énormes sommes d'argent en li-
suspect, actuellement détenu en France. A plu- quide encaissées par Dieudonné, qui s'est toujours prétendu ruiné et in-
Yom Kippour, célébré pour la pre- sieurs reprises, le magistrat a en effet paru sensi-
mière fois depuis des années en solvable à la suite des nombreux procès qui lui ont été intentés. L'artiste
ble aux arguments de la défense qui s'appuie sur est aujourd'hui renvoyé devant le tribunal correctionnel pour fraude fis-
septembre dernier, dans la petite des témoignages très tardifs pour affirmer que
synagogue du quartier du vieux cale et blanchiment. Si ses dérapages antisémites ne lui ont valu jusqu'à
Hassan Diab se trouvait au Liban le jour de l'atten- présent que des peines de prison avec sursis, son prochain procès (dont
port à Bastia, auquel 200 person- tat. Si un tel non-lieu était rendu, le parquet aurait
nes ont assisté. la date n'est pas encore fixée) pourrait cette fois le conduire réellement
encore la possibilité de faire appel de la décision.
derrière les barreaux.
8
A C T UA L I T É J U I V E - N ° 1 4 5 9 - J E U D I 2 1 D É C E M B R E 2 0 1 7

Macron et les efforts de Netanyahou Faut-il boire du vin à Hanouka ?


L e président de la République fran-
çaise, Emmanuel Macron, a reçu à
Paris le Premier ministre israélien,
guerre. Si les accords de paix avec
l’Egypte et la Jordanie ont été mainte-
nus au prix d’incidents constants trans-
I l y a beaucoup de similitudes entre
Hanouka et Pourim. On dit qu’aux
temps futurs, les fêtes de Pourim et
les Grecs en déroute, offrant ainsi la
première victoire du peuple juif sur
ses oppresseurs, décisive pour toutes
Binyamin Netanyahou. formant en réalité ces accords de paix de Hanouka ne disparaitront pas car les autres.
Sur la forme, le président s’est montré en accords de non belligérance, les elles sont le symbole de l’éternité Le Rav Haim Dynovisz fait remar-
à l’égard de son invité israélien fort ai- « gestes courageux » à l’égard de l’AP, d’Israël. Ces fêtes reposent sur les ac- quer que ces deux fêtes tournent au-
mable et sympathique. Sur le fond, il a de Gaza et du Liban ont été considérés tions de deux femmes exceptionnel- tour d’un liquide : le vin pour Pourim
montré sa compréhension, son empa- par les récipiendaires comme des aveux les, Esther et Yehoudit, qui toutes les et l’huile pour Hanouka, et qu’à cha-
thie et la solidarité de la France à de faiblesse et se sont retournés contre deux, utilisent la nourriture abon- que fois c’est le jus extrait d’un fruit
l’égard des victimes israéliennes du ter- les intérêts vitaux de l’Etat et du peuple dante et le vin pour assoupir et pren- que l’on presse : le raisin donne le vin,
rorisme et a demandé à Netanyahou d’Israël. Il aurait pu, enfin, rappeler dre le dessus sur les rois ennemis. et l’olive donne l’huile. Or, le raisin est
« un geste courageux envers les Palesti- l’origine du conflit en 1948 (violation Esther, dont la Meguila porte le relativement facile à presser et on ob-
niens ». Le Premier israélien a lui égale- par les Etats de la Ligue des Etats ara- nom, est visible dans le récit de Pou- tient le jus immédiatement : on com-
ment présenté de la sympathie sur le bes de la résolution 181 des Nations- rim. A l’opposé, l’histoire de Yehou- prend maintenant pourquoi Esther est
fond comme sur la forme. «Bibi» aurait unies portant partage de la Palestine dit qui se déroule dans la période la dimension féminine visible !
pu répondre à Macron que ces «gestes sous mandat britannique), la création précédant Hanouka, est beaucoup Et pourquoi Yehoudit représente la di-
courageux» avaient déjà été fournis par succédante de deux Etats sur ce terri- moins racontée : Jérusalem était en- mension féminine cachée – l’huile
les Israéliens à plusieurs reprises, sans toire et la position de légitime défense cerclée par l’armée grecque et les pro- étant très difficile à extraire de l’olive.
effet de réciprocité et souvent contre que vit l’Etat hébreu depuis les premiè- visions diminuaient de jour en jour. Alors, que boire à Hanouka ?
productifs. Il aurait pu indiquer que res agressions subies depuis le premier Une jeune femme, Yehoudit, prend Il semblerait que le type de vin le
seul exemple dans l’Histoire de l’Hu- jour de sa création en 1948. sur elle de sauver son peuple. Elle se plus indiqué serait un vin festif, mais
manité et sur la surface de la Terre, Si le président Macron comme tout rend dans le camp ennemi, et son qui sait rester discret, donc plutôt fai-
l’Etat hébreu a accordé des territoires autre souhaite jouer un rôle dans une charme et sa volonté lui permettent ble en alcool, on prendra donc un
acquis à la suite de conflits déclenchés relance souhaitable du « processus de d’être présentée devant le chef des Crémant d’Alsace, un Mousseux ou
contre lui (Egypte, Jordanie, Autorité paix » il devra au préalable reconnaître armées grecques. Un soir, acceptant un Champagne ! Le peuple juif est in-
palestinienne (AP), Gaza, Liban) inven- la réalité de la situation historique, juri- l’invitation du roi, elle lui propose vincible et remonte toujours à la sur-
tant ainsi le concept jusque là inconnu dique et diplomatique de la région et des laitages et des mets succulents. face, tout comme l’huile… ou les bul-
de «territoires contre la paix». Aucun des parties concernées. Rien ne s’im- Celui-ci s’endort et avec courage elle les des vins effervescents! Un accord
autre Etat agressé et vainqueur - n’a ja- pose jamais à aucun peuple. ◆ lui coupe la tête puis s’enfuit pour re- parfait avec les beignets sucrés… ◆
mais rendu des territoires acquis en joindre son peuple. Les guerriers juifs
vertu des dispositions des droits de la Pierre Saba prennent alors l’offensive et mettent Levanah Iserin

14 rue Raymonde Salez 93260 Les Lilas


Tél. : 01.43.60.20.20 - Fax : 01.43.60.20.21
a-j-presse@actuj.com
Site : www.actuj.com - actujboutique.fr
Actualité Juive hebdo est une publication éditée par A.J. Presse
Sarl au cap. de 15.000 € RCS Bobigny B 340 119 700 - SIRET : 340 119 700 00045 - APE 5814 Z

● Fondateur (en 1981) : Lévy-Taïeb, Eric Keslassy, ● Abonnements : Rachel Dahan (2011)
Serge Benattar Franklin Rausky, Robert Sender, ● Annonces communautaires,
● Rédacteur en chef : Carol Binder, David Pouvil, Noémi- Petites annonces, carnets de famille :
Lydia Benattar Colombe Bromberg, Jean-Yves Sandra Dahan (2022)
● Secrétaire de rédaction : Camus, Monic Feld. Déborah Smadja (2023)
Laurent Cohen-Coudar (2015). ● Vie pratique : Déborah Luzon ● Comptabilité :
● Comité de rédaction : ● Billets : Haïm Korsia, Ariel Martine Adjedj (2025)
Catherine Garson, Laetitia Enriquez, Goldmann, Gilles-William Goldnadel, Jacqueline Landesberg (2025)
Yaël Scemama, Jonathan Nahmany, Richard Prasquier, Shmuel Trigano. ● Secrétariat :
Martin Perez. ● Des hauts et débats : Céline Bensoussan (2020)
● Enquêtes, reportages, Franklin Rausky, Yona Ghertmann, ● Composition, mise en page :
dossier, interview : Philippe Boukara. Responsable :
Catherine Garson, Laetitia Enriquez, ● Mémoire : Claude Bochurberg Michaël Benattar (2027)
Jean-Yves Camus, Jonathan ● Sports : Jonathan Nahmany Rony Komlos, Jonathan Kaplan :
Nahmany, Eric Keslassy, ● Révision : Danielle Angel maquette@actuj.com
Nathan Katz, Haïm Musicant, ● Régions : ● Internet - actuj.com :
Feiga Lubecki, Myriam Edery. Responsable : Nathan Katz Yohan Benattar -
● Israël : (correspondants) (nathankretz@hotmail.com) Steve Nadjar (2017) :
Isabelle Puderbeutel, Pascale Correspondants : Jean-Jacques Biton steve.nadjar@actuj.com
Zonszain, Nathalie Sosna-Ofir, (Nice) - Hillel Bakis (Montpellier) ● Impression :
Olivier Rafowicz, Léon Rozenbaum. - Gilbert Gabbay (Marseille) - Ilan POP - La Courneuve 93 (France)
● Monde-Actualité : Lévy (Lyon) - Valérie Alter (Toulouse) ● Distribution et dépositaires
Lætitia Enriquez, Catherine Garson, - Nathan Katz (Strasbourg) Responsable : Karine Haddad (2001)
Jean-Yves Camus, Martin Perez, - Sonia Sellam (Metz) - Jany Torrès Fernand Zibi, Michel Roubi,
Noémie Taylor Rosner (correspon- (Bordeaux) - Martine Ganon Chmouel Rotbann.
dante Los Angeles), Feiga Lubecki, (Clermont-Ferrand). ● Directeur de la publication :
Haïm Musicant, Frédéric Chaouat (Lille). Lydia Benattar : lydia.b@actuj.com
● Moyen Orient : ● Actualité Communautaire : ● Commission paritaire :
Steve Nadjar Chef de Rubrique : 0918C 85691
● Judaïsme : Gérard Touaty, Yaël Scemama (2013). ● Prix du numéro : 1,70 €
les Rabbanim Dov Lombroso-Roth, ● Directrice de la publicité : ● Abonnement annuel : 70 €
Elie Lemmel, Jacky Milewski, Lydia Benattar : lydia.b@actuj.com ● Abonnement 6 mois : 50 €
S. David Botscko, Michaël Journo, ● Directeur commercial : ● de Soutien : à partir de 120 €
Yona Ghertmann. Michaël Benattar (2027) ● Etudiants : 65 €
● Indiscrétions : Martin Perez. michael.benattar@actuj.com ● Etranger : Europe 100 €
● Culture : Noémie Halioua (2016) ● Secrétaire commerciale : ● Autre pays : 120 €
Avec : Laurent Gahnassia, Michèle Déborah Luzon (2029)

Toute Reproduction d’articles est interdite sauf accord écrit. Les manuscrits et les photos adressés au journal ne sont pas
réexpédiés. La rédaction se réserve le droit de refuser toute publicité ou annonce et autres ne correspondant pas à l'esprit de la publication.
9
A C T UA L I T É J U I V E - N ° 1 4 5 9 - J E U D I 2 1 D É C E M B R E 2 0 1 7

Date limite
« Libé », complice du négationnisme arabe ? ★ d’insertion
de vos courriers :

L
e directeur de la publication ture de l'Histoire dès qu'il s'agit
le lundi précédant


de "Libération" a fait paraître des Juifs, je ne donne pas cher
récemment un article intitulé: de l'intelligence française, dans la parution.
"D.ieu est-il diplomate", où, à la lu- tous les domaines, dans vingt
mière de l'exclamation naturelle de ou trente ans….
l'Ambassadrice d'Israël en France La France est considérée ★ email :
rappelant le simple fait que Jérusa- comme une vieille nation soli- courriers.
lem est la capitale du Peuple Juif dement établie dans son pays. lecteurs@actuj.com
depuis 3000 ans, depuis que le roi Or les historiens sont d'accord
David l'a proclamée telle, il tente pour considérer la bataille de
d'accréditer l'idée que l'Histoire Bouvines en 1214 comme le
juive serait pure légende, en tout point de départ de cette nation,
cas antérieurement au 6ème siècle soit environ 800 ans. Nous, thèse de Joffrin était confir- propos pour tenter en dernière
avant l'ère commune. Il est vrai Juifs, prétendons que notre ca- mée, nous n'aurions "que" analyse de mettre en cause nos VOTRE RENDEZ-VOUS
pitale existe depuis 3000 ans


qu'un petit nombre d'archéologues 2600 ans, plus de trois fois droits sur notre patrie…◆ DU MERCREDI
israéliens post-modernes, en mal avec preuves à l'appui. Mais plus que la France ! Joffrin ne DEPUIS PLUS DE 35 ANS
de publicité, comme Finkelstein et même, si par extraordinaire, la saisit pas le grotesque de son Léon Rozenbaum
Silberman, avaient il y a quelques
années tenté d'accréditer l'idée que
le texte de la Thora serait le fruit
d'une machination politique des
serviteurs des rois de Juda, à l'ins-
tar des légendes accompagnant la
royauté française.
Or, c'est précisément en ce mo-
ment que de nombreux Oulemas,
docteurs de l'Islam, lancent une of-
fensive médiatique et essayent de
faire croire que les fouilles archéo-
logiques réalisées un peu partout
en Israël, n'auraient mis au jour au-
cune trace des royaumes hébraï-
ques antiques.
Rien n'est plus faux et notam-
ment les découvertes enregistrées
sur le site de la Ville de David et
dans les tonnes de poussières ex-
traites illégalement par les repré-
sentants musulmans sur le Mont
du Temple, à Jérusalem, ne laissent
aucun doute sur l'historicité des
royaumes de David et de Salomon,
comme ont été obligés de le recon-
naître eux-mêmes les archéologues
Finkelstein et Silberman.
Mais, emportés par leur élan,
nombreux sont les Musulmans qui
affirment qu'Adam, Moïse, David,
Salomon étaient des prophètes mu-
sulmans bâtisseurs de mosquées…
Cette tentative de phagocyter Israël
n'est pas nouvelle : l'Eglise ne s'est-
elle pas autoproclamée, durant des
siècles, le "véritable Israël"?
Lorsque l'on prétend fonder une
politique et une diplomatie hic et
nunc sur des données rationnelles, il
est essentiel d'examiner d'abord les
faits historiques et de ne pas les dis-
tordre parce qu'une théorie histori-
que arrange bien votre penchant
idéologique ! La pensée juive est elle-
même historiosophie, une réflexion
morale sur l'Histoire humaine où la
nation juive occupe naturellement
une place essentielle. Il n'est pas pos-
sible de sauter à pieds joints sur un
tel monument d'humanité comme il
n'est pas possible d'ignorer les témoi-
gnages des historiens grecs et latins
sur l'Histoire juive !
Si l'on ne peut plus enseigner la
Shoah au Royaume-Uni et dans de
nombreux établissements en
France, sous la pression des élèves
musulmans, et si des journalistes de
renom en France cèdent au chan-
tage arabo-musulman à la réécri-
10 A LA UNE N° 1459 - JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017

■ Tet ou taf, vav ou beth, aleph onéreux mais plus flexibles et personna-
lisés. Ou encore la méthode Assimil.
ou yain, rech ou chet, bref c’est 85 leçons progressives qui vous amè-
le balagan ! Alors pour que nent, à raison d’une demi-heure de prati-
que par jour, à un niveau très honorable.
l’hébreu ne soit plus pour Pour ceux qui veulent surtout appren-
dre les mots et expressions du langage
vous… de l’hébreu, il existe quotidien des Israéliens, on peut dire que
aujourd’hui une pléthore l’hébreu a tissé sa toile avec des supports
plus inventifs les uns que les autres. my-
de possibilités pour apprendre languageexchange.com, conversationex-
cette langue, si longtemps change.com, sharelanguage.com. propo-
sent, via une webcam ou skype d’échan-
oubliée, devenue en 1948 ger en hébreu. Les sites et applications
smartphone d’Ivrit foisonnent. Daber
la langue nationale de l’Etat Ivrit, de l’Agence Juive, vous offre les
d’Israël - celle qui a relevé le 4 premiers cours. Be ivrit, une applica-
tion smartphone gratuite qui vous accom-
défi de fédérer les juifs venus pagne quel que soit votre niveau depuis
du monde entier. Apprendre l’apprentissage de l’alphabet jusqu’à la
lecture du journal. L’App, qui propose
l’hébreu c’est être aussi garant aussi un outil de traduction et de conju-
gaison, a, aujourd’hui 45 000 abonnés et
de la pérennité de la langue de reçoit 15 000 visites par mois : « Nous
nos prophètes, de nos ancêtres, recevons tous les jours des messages de
remerciements de nos utilisateurs et
de nos Rois, David ou Salomon. avons le soutien de plusieurs institutions,
la Fondation de la Shoah, OSM, Qualita
et même une collaboration avec ELAL
avec qui nous avons élaboré un passeport
pour l’hébreu », se félicite Alain Sitbon,
fondateur, avec Yaël Sitruk, de l’applica-
tion. Les frères Julien et Elie Cohen, des
passionnés de la langue et de la culture
hébraïques et juives et du face-caméra,
ont mis au point A cours d’hébreu. Des
Jamais l’engouement pour l’hébreu vidéos de 5 minutes, in situ, pour que
vous ne soyez plus à court de mots, d’ex-
pressions, d’adjectifs, de verbes, d’inter-
n’avait été aussi en vogue qu’aujourd’hui jections, quand vous êtes en Israël. Leur
page facebook a déjà récolté plus de
2 000 like et leurs vidéos plus de 200 000
l n’y a pas d’autres exemples dans dais, le maori de Nouvelle-Zélande et au- vues. La dernière-née des applications,

I l’histoire d’une langue restée aussi


longtemps uniquement vouée à l’étude
et à la prière, ainsi ressuscitée», confie le
tres mais jamais elles n’avaient cessé
complètement d’être parlées ».
Jamais l’engouement pour l’hébreu
Nemo, lancée il y a quelques jours. Dis-
ponible dans l’App Store pour les appa-
reils iOS. Avec elle, votre Iphone, IPad,
et Apple Watch devient votre professeur
professeur Gabriel Birnbaum, éminent lin- n’avait été aussi en vogue qu’au-
guiste qui rédige actuellement le diction- jourd’hui. Beaucoup de juifs français sa- d’hébreu attitré. Le plus… l’audio d’un
naire historique de la langue hébraïque, de- vent certes le lire mais non le parler. locuteur natif à chaque leçon et la pos-
puis les textes les plus anciens jusqu’à l’ar- Certains l’étudient dans la perspective sibilité de vous enregistrer pour caler
got contemporain (voir page 13). Cette lan- d’une future alyah ou d’études, ou en- votre accent sur le sien. Et tout l’audio
gue sémite cananéenne dont l’usage avait core de vacances en Israël, d’autres en- est téléchargé sur votre appareil et donc
disparu au milieu du 2e siècle après J.-C. et core pour le plaisir. Alors, comment ap- accessible dans l’avion qui vous mène
qui, après être restée pendant 17 siècles prendre l’ivrit aujourd’hui ? Il demeure en Israël. Tachless*, vous n’avez plus
uniquement destinée au culte, a été réacti- les méthodes traditionnelles qui ont de- d’excuse pour ne pas vous y mettre !
vée en langue parlée au XIXe, grâce à un puis longtemps fait leurs preuves. Les Et voici votre 1er cours. Actualité Juive
certain Eliezer Ben-Yehouda (voir page 11) oulpan, cours collectifs, proposés par hou iton sababa !** ●
- Non ce n’est pas seulement le nom de l’Agence Juive, la Fédération Sioniste.
rues en Israël !- Et les oulpan communautaires. Les éco- NATHALIE SOSNA-OFIR
«Il y a bien quelques langues qui se les de langues proposent de plus en plus
sont affaiblies au fil du temps, précise l’hébreu. Il y en forcément une près de *Bref
Gabriel Birnbaum, par exemple l’irlan- chez vous. Les cours particuliers, plus **Actualité Juive est un super-journal !

dùùsb
Au Paradis Gourr mann d Pâtissier - Traiteur
189, RUE D’AUBERVILLIERS - 75018 PARIS Sous le Contrôle du
Tél : 06 21 64 71 59 / 06 03 15 71 91 Beth-Din de Paris
VOUS PROPOSE POUR VOS FÊTES :
PLATEAUX SALÉS : PLATEAUX SUCRÉS :
• Mini-pizzas (40 pièces) : 25€ • Plateau de Petits Fours (48 pièces) : 34€
• Plateau fricassés (40 pièces) : 25€
• Club Sandwichs : thon, saumon ou charcuterie (40 pièces) :25€
• Plateau de navettes farcies : mousse de thon,
10 PLATEAUX
mousseline de pâté ou tarama (40 pièces) : 25€ SALÉS ACHETÉS
• Feuilletés saucisse (40 pièces) : 25€
• Chaussons au thon (40 pièces) : 25€
2 OFFERTS
• Hamburgers (30 pièces) : 35€
Egalement Organisation
• Plateau de quiches au thon (40 pièces) : 25€
complète de vos Réceptions
• Hot-Dog (35 pièces) : 32€ KIDOUCH - BRITH-MILA
• Choux au thon (40 pièces) : 25€ BAR ET BAT-MITZVA...
• Ménina (40 pièces) : 28€
paradisgourmand26@gmail.com
A LA UNE N° 1459 - JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017 11

DABROU IVRIT !*
La révolution Ben Yehouda
C’est le deuxième jour de Hanouka, le 16 décembre 1922, qu’Eliezer Ben Yehouda rend son dernier
souffle. Il y a tout juste 95 ans. Ce jour est devenu en Israël Journée Nationale de la Langue
Hébraïque. Un bien bel hommage au père de l’hébreu moderne qui a réussi le miracle de
sa renaissance après plus de 17 siècles où il n’était plus utilisé que pour prier.
Un rêveur visionnaire qui a sa rue dans la majorité des villes en Israël.
ne renaissance qu’Eliezer Ben mission à accomplir. Rédiger un dictionnaire Maariv. Sous le mandat britannique l’hébreu

D.R.
Yehouda lie à celle du peuple juif de l’hébreu. Dès 1901 et jusqu’à la fin de sa est reconnu comme l’une des trois langues of-
en Terre d’Israël. Un peuple qui, vie, il manipule, ordonne et définit les mots. ficielles de la Palestine. Et en 1948, à l’indé-
dit-il, à l’instar de tous les autres, a le A sa mort, 7 volumes ont déjà été publiés. Sa pendance d’Israël, il devient, avec l’arabe, lan-
droit de se constituer en État-Nation sur femme et son fils poursuivront cette mission et gue nationale. La prophétie d’Eliezer Ben Ye-
sa Terre. Et qui pour ce faire, a un avan- 9 autres suivront. Le dernier en 1959. Entre- houda de faire revivre l’hébreu au sein d’un
tage significatif, une langue dont il pour- temps, le mouvement sioniste a imposé l’hé- foyer national juif sur la « Terre d’Israël »
rait se servir pour parler et écrire, et non breu moderne au sein de son réseau d’écoles Le père de l’hébreu
seulement pour prier. Pour le jeune qu’il établit en Palestine. En 1919, naît le pre- NATHALIE SOSNA-OFIR moderne, Eliezer
Eliezer, les Juifs ne seront un peuple vi- mier quotidien national en hébreu. Ha’haretz. Ben Yahouda
vant que s’ils reparlent l’hébreu dans Suivi en 1939 par le Yedihot Ahronot et le *Parlez hébreu !
leur propre pays. « Si nous accomplis-
sons cette mission, répétait-il, Eretz Is-
raël sera le cœur du peuple tout entier,
un peuple avec sa propre langue et sa lit-
térature ». Comme les autres. A Paris,
où il étudie la culture juive à la Sor-
bonne, il parle hébreu avec les juifs qu’il
rencontre. Et quand il leur parle de son
dessein –son obsession - de faire revivre
la langue hébraïque, il se fait traiter de
rêveur. L’hébreu n’est plus, en effet, de-
puis longtemps, la langue maternelle
d’aucun juif. Mais le jeune homme est
fermement résolu à ressusciter la langue
de ses ancêtres, des prophètes et des rois
d’Israël David et Salomon. Il entreprend
des recherches linguistiques, décortique
les textes sacrés, écoute les cantiques et
les liturgies. Il invente des mots, en as-
semblent d’autres pour créer de nouvel-
les expressions. En 1881 il émigre en
Palestine, avec sa femme, bien décidé à
imposer l’hébreu. D’abord dans son
foyer qui devient le premier foyer hé-
bréophone du monde moderne. Mais
quand les premiers immigrants arrivent
la guerre des langues a bien lieu.
Nombreux refusent d’abandonner la
langue de leur pays d’origine. Dans les
écoles du Yishouv la lutte entre partisans
et détracteurs de l’hébreu est vive. Et
quand certains enseignants l’imposent
aux dépends du Yiddish, certains parents
ashkénazes n’envoient plus leurs enfants
en classe. On pense au français, à l’alle-
mand ou l'anglais comme langue com-
mune. Mais Ben Yehouda s’y oppose. Il
publie articles et livres en hébreu et
fonde son propre journal. En 1890, il est
à l’initiative du premier comité de lan-
gue hébraïque qui a pour objectif la pro-
motion de l’hébreu moderne. Un comité
qui deviendra, en 1953, par une loi pro-
mulgée par la Knesset, l’académie de la
langue hébraïque. Ben Yehouda veille à
la mise en place des premières écoles
destinées aux jeunes hébréophones.
D’aucuns voient en lui un perturbateur,
un révolutionnaire qu’il convient de ban-
nir et le dénoncent en 1894 au gouver-
neur ottoman. Il est alors arrêté et son
journal saisi. Il ne doit sa remise en li-
berté qu’à l’intervention du Baron Ed-
mond de Rothschild, alors en visite dans
ses Yshouvim de Palestine qu’il par-
raine. Petit à petit, l’hébreu s’impose
comme langue fédératrice de tous les
juifs qui arrivent en Eretz Israël et beau-
coup hébraïsent leurs noms. Mais il
reste à Ben Yehouda, lui-même né Elie-
zer Isaac Perelman Elianov, une ultime
12 A LA UNE N° 1459 - JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017

MÉTHODE Approche passionnante


de la langue

Les cours d’hébreu L’hébreu


en tête
de l’Institut Meguila De Yaël Yotam
Depuis 25 ans,Yaël Yotam dirige l’Institut Meguila et propose
D.R.

INITIATION
une méthode particulière pour apprendre l’hébreu. Tour d’horizon…
ECRITURE
octeur en pédagogie, an- approche fonctionnelle de la lan- tobre à fin juin. Il vous en coûtera méthode d’éducation stricte du LECTURE
D cienne professeur à
l’INALCO (anciennement
« langues O »), Yaël Yotam a mis
gue – qui consisterait à apprendre
l’hébreu pour le parler en Israël –
mais de relier la pratique de la
550 euros (avec la possibilité de
payer en plusieurs fois). Yaël Yotam
explique qu’elle « s’appuie sur les
jeune Itamar, fils d’Eliezer Ben Ye-
huda, l’inventeur de l’hébreu mo-
derne (voir page 13). Les mots hé-
Première édition :
en place une méthode spécifique langue à son esprit, à son sens ori- motivations de chacun des élèves, breux apparaissent comme des tré- Printemps 1991
d’apprentissage de l’hébreu. Elle ginel », ajoute-t-elle. ce qui contribue à donner un carac- sors linguistiques qui, par des di-
Celle-ci était vendue
l’utilise dans le cadre de ses cours La langue n'est pas seulement un tère vivant aux cours ». gressions enrichissantes, offrent
donnés à l’Institut Meguila (qui se moyen d'expression et de communi- Il est possible de se faire une idée des études sémantiques, étymolo- avec une cassette,
situe à Paris dans le 18ème arron- cation, mais également un moyen de la méthode spécifique de Yaël giques, historiques et philosophi- désormais disponible
dissement) avec la possibilité de de perception, ici d’un regard sur Yotam en se procurant ses ouvra- ques. Les cours de Yaël Yotam re- en CD
choisir l’un des quatre niveaux l’histoire et la vie juives. Pour Yaël ges : « L’hébreu en tête – Initia- prennent cette approche passion-
suivants : débutants - débutants Yotam, « l’objectif est d’abord de tion, écriture, lecture, expression » nante de la langue. Le 24 janvier
moyens - avancés - très avancés. « tracer une route linguistique et iden- (éditions AJ Presse) qui permet prochain, elle prononcera une
Best Seller des
Il ne s’agit pas d’un oulpan classi- titaire » – ce dernier mot fait, à ses d’amorcer la phase d’initiation de conférence sur le thème de « la re- Editions A.J. Presse
que dans la mesure où je pense yeux, la différence de son approche l’hébreu (qui est la phase la plus naissance de la langue hébraïque : Plusieurs réimpressions,
qu’il faut faire une différence en- avec celle des autres oulpanim. Ce importante) et « Etincelles d’hé- phénomène unique dans l’histoire
tre la langue enseignée dans le professeur vit finalement son ensei- breu – Langue et vision du monde humaine ». ● utilisées par les écoles
pays et l’hébreu qui est enseigné gnement comme une mission qui (éditions Lichma) qui permet et universités
en dehors d’Israël », explique Yaël participe au cheminement du peuple d’aborder la langue hébraïque ERIC KESLASSY
Yotam. Sa méthode spéciale jette juif. Son ambition est toujours d’ex- d’une façon originale : l’analyse de
un pont entre la structure et l’his- plorer les âmes de la tradition juive chaque mot permet de dériver pour Renseignements sur les cours En vente sur
toire de l’hébreu et la conception au travers des mots de la langue hé- s’enrichir à partir de sa racine. Par d’hébreu de l’Institut Meguila, www.actujboutique.fr
juive du monde. « Il n’est donc braïque. L’année est composée de exemple « Papa ! Papa ! », en hé- les ouvrages et la conférence de
pas question ici de se limiter à une 26 cours – à chaque niveau – d’oc- breu « Aba ! Aba ! », rappelle la Yaël Yotam au 01.42.62.25.91.

A l’israélienne
L’oulpan de la rue Lafayette
■ L’espace culturel et universitaire juif d’Europe abrite
le plus grand oulpan du vieux continent. Petite visite guidée…

L ’oulpan de la rue Lafayette, di-


rigé par Jean-François Strouf,
propose d’apprendre l’hébreu tel
le niveau qui correspond au sien)
afin de tirer profit de leurs métho-
des innovantes. Le niveau un, celui
qu’on le parle en Israël. Les profes- des « débutants » permet d’être ini-
seurs sont israéliens : ils enseignent tié à la grammaire avec l’étude des
donc dans leur langue maternelle et verbes au présent et à l’infinitif ; les
ils utilisent les méthodes israélien- élèves y acquièrent la syntaxe basi-
nes. L’objectif est d’apprendre si- que et amorcent l’expression orale
multanément à lire, écrire et parler à active. Le niveau 2 est une année
partir de procédés interactifs. Il d’enrichissement tant sur le plan de
existe habituellement dix niveaux, la grammaire, de la syntaxe de la lan-
des « débutants » à ceux qui souhai- gue et du vocabulaire utilisé. L’usage
tent un « perfec- des outils audiovi-
tionnement ». suels permettent
Chaque classe d’accélérer l’ap-
s’ouvre dès qu’il
y a un minimum
Permettre une prentissage de
l’expression orale.
de 10 inscrits – et
les inscriptions se
dynamique Les niveaux sui-
vants offrent des
clôturent généra- renforcements
lement dès que la successifs jusqu’au
classe a 15 élèves: ce nombre d’élè- niveau de « perfectionnement » qui est
ves doit permettre une certaine dy- le plus élevé de l’oulpan du centre
namique dans les échanges en hé- communautaire : il s’adresse aux élèves
breu sans que le cours soit trop qui ont acquis un vocabulaire très va-
« chargé », de façon à ce que chacun rié, ainsi que la maîtrise de tous les
puisse prendre la parole et progres- groupes verbaux. Les études se concen-
ser. Les enseignants de l’oulpan du trent sur les différents types de textes :
centre communautaire souhaitent articles de journaux, textes littéraires et
travailler avec des classes d’un ni- poétiques. Expression orale et écrite
veau cohérent (des tests sont organi- prennent une place tout aussi impor-
sés en début d’année et il y a la pos- tante. A n’importe quel niveau, il est
sibilité de changer de cours jusqu’à également possible de suivre des cours
deux fois dans l’année pour trouver de conversation intensive. ● E. K.
A LA UNE N° 1459 - JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017 13

DICTIONNAIRE
Une oeuvre au long cours
6ème siècle avant JC, des tessons de poterie précise le développement morphologique, sé- aussi un sanctuaire, une habitation, une de-
ou des fragments de calcaire utilisés comme mantique, contextuel, historique du mot depuis meure et il est utilisé pour désigner le lieu où
support d'écriture. Les manuscrits de la mer son origine jusqu’à ce jour. Personne ne peut est abrité le parlement israélien, le Mishkan
Morte représentent aussi une source linguisti- prétendre dire combien de temps sera néces- Haknesset. Quand on lui demande quel mot
que précieuse tout comme des écritures gra- saire pour achever le dictionnaire, sans doute d’hébreu il préfère Gabriel Birnbaum répond
vées sur des artefacts de l’époque du premier encore plusieurs décennies. « Une tâche monu- que c’est comme si on lui demandait lequel de
et second Temple, le Talmud et le Midrash, en mentale mais ô combien importante pour le ses enfants était son préféré. Quant aux mots
passant par les liturgies, les travaux philosophi- peuple juif bien sûr mais aussi pour les linguis- du langage populaire contemporain que l’on
ques du Rav Moshé ben Maïmon, plus connu tes qui se sont toujours intéressés à la langue pourra trouver dans le dictionnaire, il accepte
D.R.

sous son acronyme de Rambam, auteur du hébraïque, cette langue sémite cananéenne. Un de nous en révéler deux. Aabal, un mot qui
Mishné Torah, l’un des plus importants codes outil précieux aussi pour les universitaires et veut dire idiot ou encore Sababa, pas de pro-
de Loi Juive, les textes du Rabbin Yehouda Ha- les écrivains mais aussi pour tous ceux qui ai- blème ! « Mais on n’en est pas encore là,
le professeur lévi, ce poète sépharade du 11e siècle, auteur ment ou étudient cette langue ou qui souhaitent s’amuse-t-il, nous venons juste de commencer
Gabriel Birnbaum de huit cents poèmes dont les Odes à Sion. De- en savoir davantage sur la racine d’un mot ou à éplucher les textes de Shmuel Yosef Agnon,
puis 2005, le travail de rédaction est donc en- en découvrir les multiples occurrences. Par auteur du 20e siècle, le premier écrivain de
La mission par excellence tamé. Le dictionnaire, confie le linguiste, exemple, le mot Mishkan, qui vient de la ra- langue hébraïque à se voir décerner, en 1966,
compte déjà 54 807 entrées et plus de deux cine Shakan, en compte 3 000. Dans la Bible, le prix Nobel de littérature ». ●
que se donne l’Académie millions d’occurrences consultables sur le site il indique le Tabernacle que l’Eternel demande
Internet dédié à cette œuvre. Chaque entrée à Moïse de construire, avec le temps il évoque NATHALIE SOSNA-OFIR
Nationale de l’Hébreu, au
moment de sa création, en
1953, est la rédaction d’un
dictionnaire historique de
la langue hébraïque qui
refléterait des millénaires
d'écritures. La mission
débutera en 1959 et ne
devrait s’achever que dans
plusieurs dizaines
d’années. Pour en savoir
plus sur cette monumentale
mission, Actualité Juive
a interrogé le professeur
Gabriel Birnbaum, chargé
de sa rédaction.

Je suis très fier de poursuivre le tra-

« vail commencé par Eliezer Ben Ye-


huda qui a écrit, à la main, un dic-
tionnaire de l’hébreu ancienne et mo-
derne », confie le professeur Gabriel
Birnbaum. D’ailleurs, par le hasard du
calendrier, c’est en 1959 que le dernier
volume de son dictionnaire paraît, l’an-
née même où le comité entreprend
l’écriture de l’ultime Dictionnaire Histo-
rique de la langue hébraïque décidée
quatre ans auparavant. Ce dictionnaire
est en sorte l’équivalent du monumental
Oxford English Dictionary avec quelque
chose en plus lié à la renaissance mira-
culeuse de l’hébreu. C’est en 2005 que
Gabriel Birnbaum, rejoint cette mission
au moment où l’Académie estime dis-
poser de suffisamment de documents
pour commencer la rédaction des en-
trées. En effet, pendant près de cinq dé-
cennies, il s’était agi de constituer une
base textuelle de données. 4 300 sour-
ces, collectées dans le monde entier, de-
puis la période classique de la littérature
rabbinique du IIe siècle avant notre ère
jusqu’à la littérature moderne posté-
rieure à 1750. Les plus anciennes traces
de l’hébreu écrit que l’on trouve dans la
base de données est le Calendrier de Ge-
zer qui date du Xème siècle avant notre
ère. Une tablette écrite en ancien hébreu
découvert par l'archéologue irlandais
Robert Macalister au début du XXème
siècle dans la ville de Gezer, à 30 km de
Jérusalem, dans la région de Judée.
Mais aussi l’Ostraca de Samarie et celui
de Lakish, respectivement du 8ème et
14 A LA UNE N° 1459 - JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017

NAVA BERESSI ORGANISATION SIONISTE MONDIALE


« Tous ont conscience
que la maîtrise de la langue
D.R.

est indispensable »
■ La responsable des sessions d’oulpan mises en place par l’organisation israélienne depuis deux
ans revient sur la poussée de la demande de formations en hébreu en France. A ses yeux, ces cours
doivent toucher un public le plus vaste possible, même si l’objectif premier demeure de favoriser l’alyah.

: Comment l’Organisation en complément des conférences, autour dans l’année : l’an dernier, quarante ensei- : Comment cherchez-vous
sioniste mondiale développe-t-elle l’ap- de journalistes israéliens ou de représen- gnants ont suivi des cours pendant quinze à attirer les jeunes ?
prentissage de l’hébreu en France ? tants d’institutions israéliennes jours en Israël.
N.B. : Nos programmes s’ouvrent aux
Nava Beressi : Nous avons engagé pour : Combien faut-il débourser : Vous lancez aujourd’hui plus de dix-sept ans et nous souhaitons
la deuxième année notre projet d’oulpa- pour une inscription annuelle ? le programme « L’hébreu non stop ». atteindre les jeunes qui n’appartiennent
nim. L’an dernier, 150 classes ont été ou- De quoi s’agit-il ? pas à des communautés traditionnelles.
vertes en France et en Belgique. Pour ce N.B. : Un cours annuel coûte environ Plusieurs classes spécialisées ont ainsi été
faire, nous subventionnons les commu- 280 euros après subvention, contre 500 N.B. : Ce sont des cours particuliers d’hébreu ouvertes pour les jeunes. Des soirées spé-
nautés et les centres communautaires pour ou 600 euros normalement. proposés sur Internet. Chaque professeur ciales sont également organisées, comme
chaque classe ouverte. Cette aide permet s’adapte aux besoins de l’élève, notamment cette semaine dans le Quartier latin à
notamment de rémunérer les professeurs. : Quel est l’objectif de l’OSM en termes de niveau et d’emploi du temps. l’occasion de Hanouka. ●
A l’heure actuelle, 125 classes sont en ac- avec ce programme? Le programme est également subventionné.
tivité, dont 70 en Ile-de-France parmi les- Il s’adresse à ceux n’ayant pas la possibilité PROPOS RECUEILLIS
quelles des oulpan intensifs avec plusieurs N.B. : Promouvoir l’alyah. On donne aux d’assister à un cours ou vivant dans des villes PAR STEVE NADJAR
cours par semaine sur une période allant participants des renseignements même si où nous ne sommes pas encore implantés.
d’un à trois mois. La première vague de c’est l’Agence juive qui sera ensuite char-
ces oulpan intensifs démarrera en janvier gée de la procédure. On ne connaît pas en-
jusqu’à la fin mars ; la suivante aura lieu core précisément la proportion de person-
pendant un ou deux mois avant l’été et dùùsb
nes préparant leur alyah à travers ces cours,
sera destinée aux jeunes souhaitant mener même si tous ont conscience que la maî-
leurs études supérieures en Israël. Cet oul- trise de la langue est indispensable à une
pan leur permettra de se préparer au test bonne intégration en Israël.
YAEL, obligatoire pour les étudiants olim
hadashim (nouveaux immigrants). : Peut-on participer aux cours
sans s’engager dans un projet d’émigra-
: Quels sont vos partenaires ? tion vers Israël ?

« Chaque professeur s’adapte aux besoins


des élèves, notamment en termes de niveau »

N.B. : On travaille avec le Consistoire N.B : Bien sûr, le programme est ouvert à
pour toucher les synagogues, et avec le tous. Ces cours d’hébreu ont d’ailleurs per-
Fonds social juif unifié pour les centres mis à de petites communautés de trouver
communautaires, les parents d’élèves des une nouvelle dynamique, notamment à Creil
écoles, et les mouvements de jeunesse. (Oise) ou à Pau (Pyrénées-Atlantiques).
Des classes indépendantes sont également
mises sur pied pour des cours intensifs. : Quel est le profil
En début d’année, nous échangeons des enseignants ?
avec les communautés pour lancer des
classes subventionnées à partir de nos cri- N.B. : Soixante professeurs travaillent avec
tères d’attribution : au moins dix partici- nous, la plupart formés par l’OSM à partir
Actualité Juive

pants par classe, avec au minimum 30 d’un programme de formation proposé par
cours d’une heure et demie par an. Ces l’Université hébraïque de Jérusalem. D’au-
cours sont suivis par l’OSM qui propose tres sessions de formation sont organisées

Visitez notre site


www.actuj.com
16 ISRAEL N° 1459 - JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017

le maire musulman de la ville rencontrer Mira Berliner lors


de Galilée revient sur sa déci- de sa visite officielle en Israël

FIL DE LA SEMAINE EN ISRAËL sion d'annuler les célébrations


en réaction à la reconnaissance
par Donald Trump de
en 2005. En apprenant son
décès, il a tenu à payer son
inhumation et à envoyer un
Jérusalem capitale d'Israël. émissaire pour le représenter
JEUDI 14 DÉCEMBRE Suprême recadre le gouver- ■ Territoires : les accrocha- à ses funérailles.
nement : les juges donnent six ges continuent : l'ampleur des ■ Deux roquettes touchent
■ Manifestations antisémi- mois à l'exécutif pour faire pas- émeutes décroît. Mais les inci- l'ouest du Néguev : un pro-
tes en Allemagne : le prési- ser une loi leur permettant de dents persistent en Judée- jectile explose à l'entrée d'une
dent Steinmeier appelle le pré- ne pas rendre les dépouilles à Samarie et à la frontière de maison. Un second explose en
sident Rivlin pour lui présenter leurs familles. la Bande de Gaza. zone inhabitée. Dégâts maté-
ses excuses. riels. Pas de blessé. Tsahal
VENDREDI DIMANCHE riposte dans la nuit en bombar-
15 DÉCEMBRE 17 DÉCEMBRE dant une base du Hamas.

■ 7e audience de Binyamin ■ Samarie : un Palestinien LUNDI 18 DÉCEMBRE


Netanyahou par la police : arrêté avec deux bombes
le Premier ministre a été devant le tribunal militaire :
entendu par les enquêteurs le terroriste portait une ceinture
dans l'affaire des cadeaux d'explosifs et une seconde
qu'il a reçus d'hommes d'affai- charge dissimulée dans son
D.R.

D.R.
res étrangers. manteau. C'est le deuxième
■ Territoires : accrochages incident de ce type en deux
entre émeutiers palestiniens et mois au même endroit. ■ Obama a torpillé une
■ Le Shin-Beth déjoue un forces de sécurité israéliennes : ■ Poutine finance les obsè- enquête contre le Hezbollah :
enlèvement pendant la fête près de Ramallah, un ques en Israël de son selon le site américain Politico,
de Hanouka : trois terroristes Palestinien blesse au couteau ancienne institutrice : le le président démocrate a fait
du Hamas projetaient d'enle- un garde-frontière. Le terro- président russe avait tenu à capoter une opération de l'ad-
ver un soldat ou un civil israé- riste a été neutralisé. Il portait ministration antidrogue qui
lien sur une route de Samarie apparemment une ceinture voulait démanteler les opéra-
en se faisant passer pour des d'explosifs. Il a été évacué par tions du mouvement terroriste,
Israéliens. Ils s'étaient procuré le Croissant Rouge. Emeutes pour ne pas compromettre
des armes et une planque pour aussi en lisière de Gaza. Deux la négociation avec l'Iran sur
y détenir leur otage qu'ils vou- Palestiniens tués. son programme nucléaire.
laient échanger contre la libé-
ration de terroristes. SAMEDI

D.R.
■ Corps de terroristes 16 DÉCEMBRE PAR PASCALE ZONSZAIN
palestiniens comme mon- ■ Le maire de Nazareth
naie d'échange, la Cour autorise les fêtes de Noël :

RECYCLAGE
De l'engrais,
what else ?
D.R.

C AVA D
Un vignoble israélien recycle le café des capsules usagées
en engrais pour ses vignes.
n Angleterre, on essaie de transfor- épandu au pied des ceps. Ce compost va

E mer le café en carburant pour les au-


tobus. En Israël, on tente plutôt le re-
tour à la terre. Le café réutilisé en engrais,
se décomposer doucement au cours de
l'hiver et le sodium, les minéraux, les vita-
mines et le fer contenus dans le café vont
Société de Maintien à Domicile de personnes âgées
p o u r l a C O M M U N AU T É e t ave c d u
P E R S O N N E L D E L A C O M M U N AU T É .
c'est un vieux truc de jardinier. Cette re- pénétrer dans la terre et les racines, nour-
cette ancestrale, Nespresso et le vignoble rissant ainsi les pieds de vigne. Nous vous proposons une aide à domicile qui vous fera :
israélien Harei Hagalil ont décidé de lui Avec dix millions de capsules récupérées le ménage, les courses, vos repas ainsi que la préparation du Chabbat.
donner une nouvelle jeunesse, tout en fai- chaque année par le centre israélien de Nes-
CAVAD est Agréée par l’Etat et prendra
AJ-PRESSE

sant une bonne action écologique. Le lea- presso, cet engrais de café va contribuer à
der mondial des machines à expresso do- un complément de qualité pour le vignoble toutes vos Aides Financières (APA…) en DIRECT
mestiques, qui vend aussi ses propres cap- et devrait motiver plus de consommateurs à
sules a trouvé ce moyen original de com- recycler leurs capsules plutôt que de les je- VOUS NE RÉGLEZ RIEN VOIRE UNE DIFFÉRENCE SEULEMENT.
pléter ses opérations de recyclage, qui ne ter aux ordures. Le procédé qui vient seule- Accepte chèques “CESU” et “Paris AUTONOMIE”
concernaient jusque-là que les emballages ment d'être mis en place ne verra ses effets
en aluminium, qui repartaient vers l'indus- qu'aux prochaines vendanges. Il faudra N ’ h é s i t e z p a s à n o u s c o n t a c t e r p o u r t o u s re n s e i g n e m e n t s
trie. Désormais, le café usagé récupéré donc attendre le cru 2018 pour savoir si le a f i n d e c o nve n i r d ’ u n Re n d e z -Vo u s à VOT R E D O M I C I L E .
dans les capsules est acheminé vers les vi- vin aura ou non un arrière-goût de robusta
gnes du domaine de Galilée, où il est ou d'arabica. ● P. Z. CAVAD - Mme Myriam : 06 09 31 57 39
ISRAEL N° 1459 - JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017 17

GAZA
Eviter l’escalade

FLASH90
Le gouvernement israélien écarte pour l’heure l’option d’une inter-
vention massive à Gaza. Et attend du Hamas une reprise en main.
rès de trente roquettes ont été ti- une mécanique fatale, dans un contexte de

P rées contre le territoire israélien


depuis la déclaration du président
américain Donald Trump, le 6 décem-
forte pression politique sur chacun des acteurs
israéliens et palestiniens. Si les forces israé-
liennes ont mis fin au projet funeste en octo-
bre, reconnaissant Jérusalem comme la bre, les ressemblances avec la situation pré-
capitale de l’Etat d’Israël. Dimanche sente ne sont pas fortuites. Binyamin Netanya-
soir, deux projectiles épuisaient leurs hou et les responsables de l’armée jouent pour
courses dans la région de Hof Ashke- l’heure la carte de la modération. A l’occasion des 30 ans du Hamas, les palestiniens manifestent dans les rues
lon, dans le sud du pays, sans causer de Au Fatah, des cadres du mouvement envisa- de Naplouse contre la décision de D.Trump de reconnaître Jérusalem capitale d’Israël.
dégâts. En guise de riposte, le porte-pa- gent désormais une nouvelle intifada, quand
role de Tsahal évoque une quarantaine le président adjoint du mouvement, Mah- moud Abbas dénie à la puissance américaine Egypte du vice-président américain Mike Pence,
de raids en onze jours principalement moud Alloul, soutient que « les accords son statut traditionnel de « courtier honnête » initialement prévue mercredi, va offrir un léger
contre des sites militaires du Hamas. d’Oslo étaient terminés » et que de ce fait (« honest broker ») dans ce dossier et veut ob- répit aux responsables sécuritaires israéliens, sur
Des chiffres inédits depuis le dernier « toutes les formes de résistance étaient légiti- tenir l’indépendance de l’Etat de Palestine les dents. Court mais précieux. Mais court. ●
affrontement militaire entre l’armée is- mes ». S’il ne partage pas cette ligne ouvrant à l’Assemblée générale des Nations unies.
raélienne et le Hamas, à l’été 2014. Le la porte à la reprise de la lutte armée, Mah- Le report de la visite brûlante en Israël et en STEVE NADJAR
signe d’un réchauffement sérieux de la
situation. Le prélude à un embrasement ?
Jérusalem continue de nourrir la mo-
bilisation sur les réseaux sociaux, dans
les territoires contrôlés par les Palesti-
niens comme dans l’ensemble du
Moyen-Orient. Des rassemblements
anti-américains s’organisent à Amman,
à Beyrouth ou au Caire.
Sur le terrain, le Hamas lui-même a
d’abord soufflé sur les braises avant
d’entretenir avec prudence le feu de la
contestation. Les premiers tirs de ro-
quettes, initiés par le Djihad islamique
(DI), n’ont été permis que grâce à l’ap-
probation implicite d’Ismaïl Haniyeh et
du chef du mouvement à Gaza, Yahya
Sinwar. Célébrant son trentième anni-
versaire la semaine dernière avec des
appels à une « nouvelle intifada », le
Hamas avait tout intérêt à prendre les
commandes de la contestation à Gaza.
La manœuvre lui permettait de redorer
un blason égratigné par la crise humani-
taire dans la bande de Gaza (salaires
non versés aux fonctionnaires, électri-
cité intermittente), alors que l’accord de
réconciliation avec l’Autorité palesti-
nienne patine. Elle avait également
l’avantage d’éteindre par avance les cri-
tiques maximalistes des mouvements
salafistes et du DI favorables à un harcè-
lement continue de l’ennemi israélien,
notamment après la destruction d’un
tunnel par Tsahal, en octobre. Et les ma-
nifestations sous tension près de la fron-
tière israélo-palestinienne présentaient
un coup d’opportunité intéressant pour
un mouvement dont la priorité demeure
de contrôler le terrain à défaut des insti-
tutions civiles. Nul ne néglige les consé-
quences dévastatrices d’une opération
militaire israélienne de grande ampleur.
C’est dans cette logique que l’état-
major islamiste a fait part aux Israé-
liens, notamment par l’intermédiaire du
Caire, qu’il souhaitait éviter une esca-
lade. Des activistes salafistes impliqués
dans le tir des roquettes ont été arrêtés
ces derniers jours par le Hamas, a indi-
qué mardi le journal Haaretz.
Qui peut dire pourtant que la situation
est sous contrôle ? La révélation la se-
maine dernière par le Shin-Bet d’un
projet avorté d’enlèvement, par une cel-
lule du Hamas d’un Israélien en Judée-
Samarie pendant la fête de Hanouka, a
fait remonter à la surface les prolégomè-
nes de la guerre de 2014. L’enlèvement
et le meurtre de trois jeunes Israéliens,
près du Gush Etzion, avaient enclenché
18 ISRAEL N° 1459 - JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017

MOTIVATION À LA BAISSE PERFORMANCE

Demain, Une nouvelle


lunette de visée
combien de soldats Android
combattants ? Le viseur Xact, conçu par une filiale d'Elbit,
permet au tireur de transmettre l'image de son champ
d'opération à son supérieur par WIFI ou Bluetooth.
Un centre de recherche israélien s’inquiète du manque
d’attrait récent des soldats pour les unités combattantes. A près des années de recherche,
de développement et d'essais, la
s o c i é t é E l s e c , fi l i a l e d u g r o u p e
La lunette de visée est d'un emploi
facile puisqu'elle ne pèse que
400 grammes et peut se fixer sur dif-
omment Tsahal pourra-t-il préserver semaine dernière, ces nouvelles difficultés

C
Elbit, a achevé la mise au point férents types d'armes : Tabor, M16 ou
son modèle d’armée ? C’est cette d’enrôlement, notamment au sein du d'une nouvelle lunette de visée très Kalachnikov. Elle est essentiellement
question que pose la brève étude de Corps blindé mécanisé, l’une des unités les perfectionnée qui améliorera la destinée à un emploi nocturne mais
Gadi Siboni et Gal Perl Finkiel, chercheurs à moins populaires du fait des piètres condi- précision des tirs, et en a entamé un système permettant de l'utiliser le
l’Institut d’études de sécurité nationale tions matérielles dans lesquelles évoluent la production. jour peut être ajouté sur le fusil. Elle
(INSS), basé à Tel-Aviv. La note, parue en les soldats : en 2010, 80% des enrôlés se Ce nouvel outil, nommé Xact, est peut fonctionner en plein-air ou dans
anglais en décembre, s’intéresse au déclin de tournaient vers une unité combattante ; ils destiné aux combattants et aux ti- des espaces clos, comme des tunnels.
motivation des jeunes Israéliens pour les uni- ne sont plus que 67% aujourd’hui. reurs d'élite. Il repose sur une tech- La batterie qui l'équipe lui offre une
tés combattantes. Siboni et Finkiel s’inquiè- Cette évolution débouche sur deux nologie dont la société disposait déjà autonomie de huit heures.
tent de voir la crème des conscrits se détour- conséquences négatives : elle affecte la mais son interface est tout à fait nou- La production de cette lunette de vi-
ner de celles-ci au profit d’unités plus valori- « qualité du commandement de Tsahal », velle et ressemble à celle d'un smart- sée a commencé dans l'usine d'Elsec à
sées pour leurs débouchés dans le civil. issue généralement des unités terrestres ; phone. Il est en effet doté d'une tech- Sdérot où des centaines d'unités sont
« La baisse de motivation pour le service elle met en danger la sécurité du pays dans nologie Android qui lui permet de fabriquées chaque mois. Une com-
dans des unités de l’armée de terre n’est pas un contexte où les derniers affrontements photographier et de filmer ce qu'il mande a déjà été passée par l'armée
un problème limité pouvant être attribué à la militaires ont démontré l’importance stra- voit dans son viseur, mais surtout de australienne. Le coût de ce viseur
situation sécuritaire calme, explique la note, tégique des fantassins face à un ennemi re- transmettre les images en direct à ses s'élève à plusieurs dizaines de milliers
« mais le résultat d’un long processus révé- plié sur le mode de la guérilla. camarades et à ses officiers, leur de shekels la pièce, et varie en fonction
lant des changements significatifs dans la na- Les chercheurs appellent aussi, non seule- fournissant les données nécessaires des quantités demandées. ●
ture du service et du recrutement de l’armée ment à poursuivre le mouvement actuel de pour diriger le combat. I.P.
israélienne. Les avancées en matière techno- récompense des combattants dans les unités
logique et la large utilisation (que certains ju- terrestres, mais également à favoriser une
geront excessive) qu’en fait Tsahal a modifié meilleure répartition des forces lors des assi-
le centre de gravité du recrutement, passant gnations des conscrits de haute valeur, tout
des unités de combat terrestre aux Forces spé- en valorisant les valeurs de volontariat et de
ciales et aux unités technologiques ». sacrifice au sein de la société israélienne. ●
La Direction des Ressources humaines
de l’armée israélienne a mis en relief, la STEVE NADJAR
BULLETIN D’ABONNEMENT
OUI,
DESTRUCTION je souhaite m’abonner à

Israël a-t-il sa Choisissez votre Abonnement

Abonnement Annuel 70€

parade anti-tunnels ? Abonnement 6 mois 40€


Etudiants* 65€
Avec deux succès en six semaines, les responsables de la
défense israélienne sont confiants. Le procédé de détection
de Soutien à partir de 100€
et de destruction des galeries terroristes devrait contrer
la menace souterraine du Hamas. ETRANGER : Europe 99€ Autres Pays 110€

L
ors de la confrontation de l'été 2014,
les tunnels creusés par les terroristes de
Gaza s'étaient révélés une menace sé-
par un bombardement aérien. Mais là où les
choses deviennent encore plus intéressantes,
c'est que le 10 décembre, Tsahal annonce la
✁❒ Mlle ❒ Mme ❒ M. Nom :
Coupon à Retourner à Actualité Juive

curitaire aussi préoccupante que les roquet- neutralisation d'un deuxième tunnel, cette Prénom
tes. Ces galeries sont à la fois un moyen de fois au moyen d'une technologie inédite.
pénétrer le territoire israélien et un lieu de Sans fournir aucun détail sur la méthode Adresse
combat pour les soldats qui devront y af- employée, les responsables militaires is- Code Postal Ville
fronter sur les terroristes. Deux raisons pour raéliens se sont contentés d'indiquer que le Mail :
Israël de supprimer cette vulnérabilité, qui tunnel avait été rendu inutilisable sur toute
était devenue une arme stratégique pour le sa longueur, et en agissant que du côté is- Je souhaite régler mon Abonnement par Carte Bancaire
Hamas et les autres organisations de la raélien de la frontière. La technologie is- Je souhaite régler par chèque ci-joint à l’ordre d’Actualité Juive
Bande de Gaza. Cela faisait trois ans que raélienne est apparemment suffisamment
Tsahal et l'industrie de la défense israé- innovante pour que plusieurs pays étran- N° de Carte Bleue Cryptogramme
lienne travaillaient à de nouvelles technolo- gers s'y soient déjà intéressés. Le ministre
gies pour neutraliser cette menace. israélien de la Défense a quant à lui estimé Date d’expiration
Le 30 octobre dernier, Tsahal annonçait la que d'ici quelques mois, la menace des
découverte et la destruction d'un tunnel, tunnels serait définitivement contrée. Un Signature Obligatoire
percé par les Palestiniens sous la frontière de coup dur pour le Hamas qui, après les bat- * Joindre impérativement votre carte d’étudiant
Gaza et qui entrait de plusieurs centaines de teries antimissiles d'Israël se heurtera à un 14, Rue Raymonde Salez - 93260 Les Lilas ✆ 01 43 60 20 20 / Fax : 01 43 60 20 21
mètres en territoire israélien. Si la galerie « Dôme de Fer souterrain ». ● Par Mail : abonnements@actuj.com (avec règlement CB)
avait pu être détectée grâce à un nouveau
PASCALE ZONSZAIN Vous pouvez également vous abonner sur notre Boutique en Ligne : www.actuj.com
procédé, en revanche elle avait été détruite
ISRAEL N° 1459 - JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017 19

RÉPERCUSSIONS DES DÉCLARATIONS


Recep Tayyip
Erdogan mobilise
les musulmans
Le président turc espère faire de Jérusalem un tremplin
pour refonder l'union du monde musulman.

D.R.
Sera-t-il un soutien fiable pour les Palestiniens ?

'Organisation de la Coopération Mahmoud Abbas à un jeu très dangereux en ils sont bien trop occupés à percevoir les divi- dre en se mettant les Etats-Unis à dos, alors

L Islamique convoquée à Istanbul le


13 décembre par le président turc a
appelé le monde à reconnaître Jérusa-
l'encourageant à tourner le dos aux Etats-Unis.
Le chef de l'Autorité Palestinienne ne peut aller
très loin sans la manne financière américaine et
dendes de leur engagement dans le conflit civil
en Syrie, pour s'investir dans un dossier qui
n'est pas assez rentable pour eux.
que son pays fait toujours partie de l'Otan et
qu'il a ses propres intérêts stratégiques à pré-
server avec les Américains. ●
lem-est, capitale de la Palestine et à dis- il le sait. L'Europe n'a pas les moyens de se Le président turc peut s'époumoner tant
qualifier les Etats-Unis dans la média- substituer aux Américains. Quant aux Russes, qu'il le souhaite, il a lui aussi beaucoup à per- PASCALE ZONSZAIN
tion israélo-palestinienne. Une déclara-
tion qui peut paraître préoccupante pour
la diplomatie américaine, mais aussi
pour Israël, alors que la tempête déclen-
chée par la reconnaissance de Jérusa-
lem capitale israélienne par Donald
Trump le 6 décembre dernier, ne donne
toujours pas de signe d'accalmie.
Recep Tayyip Erdogan s'est encore ré-
pandu en éructations contre Israël qu'il a
qualifié une nouvelle fois « d'Etat terro-
riste », ajoutant que Trump, avec sa
«mentalité sioniste » était sous l'influence
des chrétiens évangéliques. Son homolo-
gue iranien, qui avait fait le déplacement,
a accusé les Etats-Unis de « ne servir que
les intérêts des sionistes » et appelé les
pays musulmans à « s'unir contre le ré-
gime sioniste, dont l'arsenal nucléaire est
une menace pour le monde ». Galvanisé
par ce soutien, le chef de l'Autorité Pales-
tinienne a accusé Washington d'avoir
«franchi une ligne rouge » et affirmé que
les accords conclus avec Israël étaient
désormais nuls et non avenus.

Un jeu très
dangereux
L'Egypte, suivant le plan fixé par
l'OCI, a présenté dans la foulée une
proposition de résolution au Conseil
de Sécurité de l'Onu prévoyant l'annu-
lation de toutes les décisions prises en
contravention avec les résolutions des
Nations unies sur le statut de Jérusa-
lem. Une initiative qui restera pure-
ment déclarative, car les Etats-Unis
devraient faire usage de leur droit de
veto pour bloquer la résolution. Mais
une large majorité des membres du
Conseil en faveur de la déclaration
sera tout de même un désaveu supplé-
mentaire pour l'administration Trump.
La vraie question est de savoir si cette
vague internationale peut tenir dans la
durée. Le monde sunnite n'est pas vrai-
ment pressé de se placer sous la bannière
turque pour repartir à l'assaut de Jérusa-
lem et surtout pas à s'allier aux chiites
iraniens pour y parvenir. Les manifesta-
tions dans les capitales musulmanes,
même avec la bénédiction des gouverne-
ments concernés, ne sont pas un indice
suffisant. Erdogan, qui promet d'établir
une ambassade à Jérusalem-est, pousse
20 ISRAEL N° 1459 - JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017

MANQUE DE RECONNAISSANCE
Un front européen
se braque contre
Jérusalem

D.R.
Le récent sommet de Bruxelles a confirmé l'opposition
de l'UE à la reconnaissance américaine de Jérusalem comme
capitale d'Israël. Les efforts diplomatiques israéliens
ne semblent pas inverser la tendance.
inyamin Netanyahou a eu beau plai- faires étrangères avait donné consigne à Les ministres des

B der la cause du réalisme, il n'a


guère été entendu. Lors de sa ren-
contre le 11 décembre avec les ministres
ses diplomates en poste en Europe de
convaincre les chancelleries de se ranger
à la position américaine au nom du prin-
Affaires étrangères de
l’UE réunis à Bruxelles

des Affaires étrangè- cipe de réalité. Une


res de l'UE à Bruxel- campagne similaire a sieurs parlements européens des déclara- de consensus entre les différentes capita-
les, le Premier minis- été lancée par le pré- tions de principe sur la reconnaissance de les européennes. Jusqu'à présent, à l'ex-
tre israélien s'est
heurté à la position
Rare domaine sident de la Knesset
qui s'adresse à ses
la partie orientale de Jérusalem comme la
future capitale palestinienne.
ception notable de la République tchè-
que, aucun pays de l'Union n'a fait le pas
constante de l'Europe:
le statut de Jérusalem
de consensus homologues euro-
péens pour les encou-
Seulement le réveil israélien paraît
bien tardif, au regard de l'activisme di-
de reconnaître Jérusalem-ouest comme
la capitale israélienne. L'Autriche pour-
doit être réglé par la rager à reconnaître plomatique palestinien, qui bénéficie rait être tentée de suivre sa voisine. Mais
négociation pour Jérusalem-ouest aussi d'un soutien bien plus large qu'Is- avec l'extrême-droite aux Affaires étran-
aboutir à un partage de la ville entre comme la capitale d'Israël. Une initiative raël dans les assemblées d'Europe. Si gères, il n'est pas certain qu'elle fasse
l'Etat d'Israël et le futur Etat palestinien. qui s'inspire largement de celle de l'Auto- l'UE peine toujours à se forger sa propre beaucoup d'émules (voir page 24). ●
Pourtant, dès la proclamation du prési- rité Palestinienne, qui au fil des années politique extérieure, le dossier israélo-
dent Trump, le ministère israélien des Af- est ainsi parvenue à faire adopter par plu- palestinien reste un des rares domaines PASCALE ZONSZAIN

BREXIT
Quelles
conséquences
pour Israël ?
La sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne
pourrait ouvrir des opportunités commerciales à Israël,
mais lui retirer un allié à Bruxelles sur le plan diplomatique.
eu après le référendum, le Secrétaire Quant au marché israélien, en dépit de

P au Foreign Office Boris Johnson


avait promis à Israël qu'un nouvel
accord de libre-échange viendrait garantir
son potentiel, il peine à attirer de nouvel-
les entreprises britanniques. Avec seule-
ment cinq acquisitions et ouvertures de
les avantages qu'il tirait précédemment centres de développement en Israël depuis
des dispositions générales de l'UE sur le 2014, elles sont toujours loin derrière les
marché britannique. De fait, les investisse- Etats-Unis, la Chine ou le Canada.
ments israéliens y ont progressé de 33,5% Israël et le Royaume-Uni devraient éga-
durant l'année qui a suivi, selon les chif- lement profiter du Brexit pour effectuer un
fres publiés par BICOM, le centre anglo- rapprochement stratégique, dans la me-
israélien de recherche et de communica- sure où les deux pays vont se retrouver
tion. 28 sociétés israéliennes sont côtées à dans une situation comparable, proches de
la Bourse de Londres pour une valeur glo- l'UE, tout en restant des acteurs extérieurs.
bale de plus de 11 milliards de livres. La coopération sécuritaire, déjà impor-
Jusqu'à présent, les entreprises israé- tante dans le domaine de la défense et du
liennes qui commercent avec le renseignement, pourrait encore s'accen-
Royaume-Uni n'ont pas ressenti d'effet tuer. En revanche, le départ britannique
négatif du Brexit, en particulier dans le des instances de Bruxelles pourrait y af-
secteur du high-tech. Mais pour que la faiblir la position d'Israël, qui ne pourra
tendance se maintienne, il faut que Lon- plus compter sur un effet modérateur de la
dres reste une place attractive pour la fi- Grande Bretagne, en particulier sur le dos-
nance internationale, ce qui pourrait sier diplomatique du règlement du conflit
changer si le centre de gravité devait se avec les Palestiniens. ●
déplacer vers Paris ou Francfort. P.Z.
NEWSECO 22#
Actualité Juive l 21 Décembre 2017 l N° 1459

ISRAEL
Retour sur les bancs du lycée Le chiffre Page réalisée par Nathalie Sosna-Ofir

NIS - 1925€ - aucun enseignant israé-


8000 lien, fût-il débutant, ne sera payé en-
Fini les «pique et pique» !
deçà à partir de la rentrée scolaire 2018. Les ensei-
gnants expérimentés recevront dès le mois prochain 5 300 les changements
un bonus ponctuel de 240 € et une augmentation sala-
Le montant en shekels du salaire minimum en intervenus dans la
riale de 29€ chaque mois pendant les prochaines 4 an-
nées. Ce sont les termes de l’accord signé la semaine vigueur en Israël à partir du 1er janvier 2018. couleur des doigts
dernière entre le ministère des Finances et le syndicat Soit 1 270 €. Une augmentation de 70€. Pour de l’utilisateur et
des enseignants mettant fin à cinq semaines de grève indication le salaire moyen des 3 548 000 les analysent par
tournante dans les établissements secondaires qui ont employés israéliens est de10 449 NIS brut, rapport aux lectu-
laissé élèves et profs à la maison. « Nous nous som- res précédentes.
2 500€, 5% de plus qu’en 2016. Deux tiers
mes engagés à augmenter significativement les sala- Une technologie
d’entre eux gagnent en-deçà du salaire qui vient de rece-
riés des enseignants et aujourd’hui nous l’avons fait »,
moyen et un tiers, soit 1 204 000, au-delà. voir le feu vert
s’est félicité Naftali Benett, le ministre de l’Education
Par foyer, le revenu moyen net 2017 s’élève sraël ne veut d’un des princi-
à la signature de l’accord. ■
à 15 751 NIS - 3800 € - alors que le panier Ibétiques
plus que les dia-
se pi-
Le premier
lecteur de
glycémie créé
paux pontes inter-
nationaux du dia-
moyen mensuel est à 1 292 NIS - 312€. par la société
quent pour israélienne
bète, le professeur
contrôler leur Cnoga Andreas Pfützner,
taux de sucre. Et qui l’a testée lors

Le Zoom Et le prix Apple de la meilleure pour l’heure au-


cun dispositif non
de deux études
cliniques en Alle-
application 2017 est décerné à…. invasif ne leur est
proposé. La so-
magne et qui af-
firme que les ré-
EN VOIR ciété israélienne sultats sont sur-
DE TOUTES Lvidéo.’israélienne Enlight Videoleap ! Elle permet
d’éditer, très facilement, sur Smartphone des clips
Une championne de la fusion/incrustation de
Cnoga, de Césa-
rée, vient donc de
prenants et aussi
fiables que les ap-
créer le premier pareils invasifs.
LES COULEURS plusieurs pistes vidéo pour des effets très spéciaux
avec des résultats super top ! Elle existe en version li- lecteur de glycé- Sans aucun doute,
mitée gratuite ou payante qui donne accès à toutes mie non invasif dit-il, une vérita-
les fonctions. Mais bonne nouvelle, la version gra- qui utilise une ca- ble alternative
tuite suffit déjà à faire des clips très réussis ! ■ méra et des algo- pour les diabéti-
rithmes qui lisent ques ! ■

« Israël va prendre la tête de la révo-


lution internationale en matière de
médecine personnalisée » a dit Shira
Lev Ami, directrice de l’unité numéri-
ne technologie is-
U raélienne qui per-
met aux aveugles de
que et information du ministère de la
Santé, au forum World e-gov 2017.
Force est de constater que les traite-
voir les couleurs. On di- ments actuels sont encore trop géné-
rait de la science-fiction riques et inefficaces. Des patients
et pourtant EyeMusic a atteints d’une même pathologie réa-
été développée par des gissent différemment à un même traitement, vu leurs diffé-
chercheurs de l’Unité du rences génétiques et biologiques. La médecine personnalisée
cerveau de l’Université permettra un accès à des thérapies ciblées garantissant de
Hébraïque de Jérusa- plus grandes chances de guérison, l’amélioration de la qua-
lité de la vie et la réduction du rapport coût-efficacité des trai-
lem. L’idée : transformer
tements médicaux.
la vue en ouïe. Le dispo-
SHIRA LEV AMI
sitif consiste en une ca-
méra qui convertit cha-
que pixel d’une image
en sons. Chaque cou-
leur étant liée à une au-
Passe-moi le sel !
tre tonalité. L’aveugle avid Bloch, un chimiste
qui en est équipé ap-
prend à différencier
D israélien, a une idée
pour sauver la planète du
chaque son et à compo- réchauffement climatique et
ser dans son cerveau l’a présentée en clôture de
une image conforme à la dernière conférence sur
la réalité. Ceux qui l’ont le changement climatique
testée ont même réussi à à Rome. Au cœur de son idée, l’albedo, le pou-
reconnaître des visages voir réfléchissant d’une surface. Il est prouvé que
et des expressions. la couleur blanche absorbe moins l’énergie que
D’après les dévelop- toute autre couleur. Alors, propose-t-il, recou-
peurs, d’ici à deux ans, vrons de sel de gigantesques surfaces de la pla-
les aveugles pourront nète au moyen de qanât, une sorte de galerie
rentrer dans une pièce souterraine creusée quasi horizontalement avec
et savoir de suite où se une pente douce pour que l'eau puisse s'écouler.
trouvent chaises ou ta- Une technique développée en perse vers le dé-
ble. « C’est une autono- but du 1er millénaire avant notre ère avant de
mie jamais atteinte au- se répandre vers l'est et l'ouest. Une fois l’eau
paravant que nous pro- évaporée, ne restera plus qu’une couche de sel
posons aux non- blanc qui réfléchira 2 à 3% de l’énergie solaire
voyants », ont déclaré au lieu de l’absorber. Réduisant ainsi significati-
les chercheurs. ■ vement la température du globe. ■
ISRAEL N° 1459 - JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017 23

LICENCIEMENT

Assainissement dramatique chez


Le groupe israélien Teva, Mais au-delà des mesures d’urgence an-
noncées par la direction de Teva, la question
numéro un mondial des de la stratégie reste entière. La société doit-
médicaments génériques, elle continuer à tout miser sur les copies de
médicaments tombés dans le domaine pu-
est en mauvaise posture blic ? Ce n'est pas certain, alors que les prix
en raison surtout de ces génériques, dont beaucoup sont fabri-
de sa dette colossale – qués dans des pays en développement, ne
cessent de baisser. L'entreprise doit-elle au
5 milliards de dollars. contraire axer davantage son activité sur le

FLASH90.
développement de nouveaux produits, un
processus long et coûteux, mais bien plus
n Israël, la crise de Teva, fleuron

E de l'industrie locale, prend des al-


lures d'affaire d'Etat, surtout de-
puis que le PDG du groupe, le Danois
prometteur, qui lui donnerait, comme la Co-
paxone en son temps, un net avantage sur le
marché mondial ? ●
Kåre Schultz a annoncé une cure d'aus-
térité drastique comprenant en premier Les employés de Teva manifestent devant le bureau du Premier ministre à Jérusalem. ISABELLE PUDERBEUTEL
lieu le licenciement en deux ans d'un
quart des effectifs de l'entreprise, et qui
devrait se poursuivre par la vente ou la
fermeture de certaines usines.
Au niveau mondial, Teva devrait li-
cencier 14 000 de ses 57 000 salariés et
en Israël, la société devrait supprimer
1750 emplois sur 6 900. L'annonce du
plan d'austérité a suscité une vague de
protestations dans l'Etat hébreu. La
grande centrale syndicale (Histadrout)
a organisé une grève de solidarité d'une
demi-journée dans tout le pays le
17 décembre. Quant au gouvernement,
il compte intervenir pour limiter les dé-
gâts. Son chef, Binyamin Netanyahou
et le ministre des Finances, Moshé
Kahlon, prévoient de s'entretenir avec
les dirigeants de Teva, pour tenter no-
tamment d'éviter la fermeture des deux
sites de la compagnie à Jérusalem.
Les dirigeants de Teva n'ont pas le
choix s'ils veulent sauver l'entreprise qui
se trouve dans une situation très délicate
en raison surtout de son énorme dette –
35 milliards de dollars. Pour convaincre
les marchés financiers du sérieux de leurs
intentions et pour rembourser la dette de
l'entreprise, ils doivent impérativement
réaliser de très substantielles économies.
Mais comment en est-on arrivé là ?
Comment la petite société pharma-
ceutique israélienne, devenue une en-
treprise internationale et le numéro
un mondial des médicaments généri-
ques, s'est-elle retrouvée en si mau-
vaise posture ?
La situation s'explique par la
conjonction de plusieurs facteurs. Tout
d'abord, la baisse des prix des médica-
ments génériques et la mise sur le
marché aux Etats-Unis de concurrents
génériques de son médicament phare
la Copaxone. Mais les grosses diffi-
cultés de Teva sont liées à une affaire
de corruption aux Etats-Unis et surtout
à l'acquisition désastreuse d’Actavis,
filiale d'Allergan spécialisée dans les
médicaments génériques, pour plu-
sieurs dizaines de milliards de dollars,
un prix très surévalué.
24 MONDE N° 1459 - JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017

AUTRICHE RÉVÉLATIONS

L'extrême droite Accord secret entre l'Iran et


l'ancienne présidente argentine
approuve la La presse argentine publie des révélations supplémentaires
sur la collusion entre la présidente Kirchner et le régime

décision de Trump des ayatollahs à propos de l'attentat de 1994 contre l'AMIA.

Jérusalem continuera à dialoguer avec le chancelier,


P lus de vingt ans après l'attaque
terroriste commise le 18 juillet
1994 contre le centre communautaire
Téhéran pour bloquer les poursui-
tes contre les Iraniens impliqués
dans l'attentat de Buenos Aires.
mais pas avec les ministres du parti FPÖ. juif AMIA (Association mutuelle is- L'arrivée au pouvoir en 2015 du
raélite argentine) de Buenos Aires, président Mauricio Macri a mis un
inyamin Netanyahou a tranché. Le qui en revanche ne veut pas cautionner le

B Premier ministre israélien qui dé-


tient aussi le portefeuille des Af-
faires étrangères, a donné ordre de
parti de son vice-chancelier Heinz-Chris-
tian Strache et son passif antisémite. Le
leader du FPÖ s'était pourtant rendu à
qui avait fait 85 morts, l'enquête sur
cet attentat, commis par le Hezbol-
lah à l'initiative de l'Iran, n'est tou-
jours pas terminée et les révélations
terme à cette complaisance et
abouti à la réouverture de l'en-
quête sur le meurtre de Nisman et
sur l'attentat de 1994.
maintenir des relations normales avec plusieurs reprises en Israël où il avait sur la collusion entre certains diri- Le juge fédéral Carlos Bonadio,
l'Autriche, mais en ostracisant ses élus rencontré des élus du Likoud. Le choix geants argentins et le régime de Té- chargé de l'enquête, a lancé ré-
d'extrême droite. Le nouveau chancelier de Karin Kneissl pour les Affaires étran- héran continuent de se succéder. cemment un mandat d'arrêt
autrichien Sebastian Kurz a formé une gères n'est pas une bonne nouvelle pour L'enquête qui avait notamment contre l'ex-présidente Kirchner
coalition avec le parti FPÖ auquel il a Israël. L'universitaire, spécialiste du abouti voilà quelques années au mais cette dernière, protégée par
accordé six postes, dont les trois porte- Moyen-Orient, est une sympathisante du lancement de mandats d'arrêt une solide immunité parlemen-
feuilles régaliens de l'Intérieur, de la FPÖ et s'est déjà illustrée en comparant contre six responsables iraniens, taire, risque fort de ne pas être in-
Défense et des Affaires étrangères. Pour le sionisme au nazisme. avait rebondi en 2015 lorsque le quiétée. La presse argentine ac-
ces ministères, Israël ne communiquera En 2000, Ehud Barak, alors chef du procureur (juif) Alberto Nisman, corde une grande place à cette af-
qu'avec leurs fonctionnaires et non leurs gouvernement israélien avait ordonné de qui enquêtait sur cette affaire avait faire, révélant de nouveaux dé-
représentants politiques. « Pour le mo- rétrograder les relations avec l'Autriche et été assassiné et son meurtre dé- tails sur la collusion entre Mme
ment, les relations de travail se limite- rappelé l'ambassadeur d'Israël à Vienne, guisé en suicide. Kirchner et les ayatollahs. ●
ront à l'échelon professionnel » indique quand l'extrême-droite était entrée au gou- La présidente Christina Kirchner
le communiqué israélien. vernement autrichien. ● (2007 à 2015) s'était entendue avec ISABELLE PUDERBEUTEL
Le nouveau chancelier conservateur
n'est pas considéré comme hostile à Israël, PASCALE ZONSZAIN

L'organisation de tous
SEUL CONTRE TOUS 10 ans vos événements

Ored
de créations
Les Etats-Unis & de fidélité

reprennent Traiteur
leur défense Henné
Sous le contrôle du Beth-Din de Paris

d'Israël à l'Onu ★ Petit Déjeuner

★ Bar/Bat Mitsva

L'ambassadrice américaine a utilisé son veto au Conseil ★ Brith Mila ★ Brunch


de Sécurité pour repousser la résolution condamnant toute
reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël. ★ CHABBAT ORGANISÉ ★ CHABBAT HATAN
uel chemin parcouru en un an ! L'ambassadrice américaine à l'Onu n'a ★ KIDOUCH ★ COCKTAILS ★ COUPE DE CHEVEUX
Q En décembre 2016, les Etats-
Unis s'étaient abstenus quand le
Conseil de Sécurité avait voté l'illéga-
pas mâché ses mots pour défendre Is-
raël et la proclamation de Donald
Trump, tout en rappelant que les Etats-
★ ANNIVERSAIRE ★ VIN D’HONNEUR
lité des implantations israéliennes Unis restaient plus que jamais détermi-
« dans les territoires palestiniens occu- nés à faire advenir la paix entre Israé-
pés, y compris Jérusalem-est ». Ce 18 liens et Palestiniens. « A Hanouka, vous
décembre, l'ambassadrice américaine a vous êtes conduite en véritable Maccha-
opposé son veto à la résolution qui, bée. Vous avez repoussé les ténèbres !
sans le citer nommément, venait », lui a répondu le Premier ministre is-
condamner le président Trump et sa re- raélien dans un communiqué.
Ored prépare votre Chabbat complet (repas traditionnels avec kemias)
connaissance de Jérusalem, capitale Mais le chef de l'Autorité Palesti-
d'Israël. L'actuelle administration amé- nienne a déjà annoncé qu'il obtiendrait Livraison de plateaux
ricaine a renoué avec son soutien auto- sur le même texte, le soutien de l'As-
matique d'Israël devant le Conseil de semblée Générale de l'Onu. Mahmoud Ored Traiteur
Sécurité, qui s'était considérablement Abbas veut en outre faire admettre
affaibli sous la présidence Obama. l'Etat palestinien en tant qu'Etat à part Laurent : 06.34.12.21.15 Ariel : 06.51.62.58.76
« Ce qui se passe ici est une insulte. entière par les Nations unies et la tota- ored1@hotmail.fr 01 40 37 76 21 www.ored.fr
Elle ne sera pas oubliée », a lancé lité de ses agences. ●
Nikki Haley à ses 14 homologues. P. Z.
MONDE PAR STEVE NADJAR
N° 1459 - JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017 25

HEZBOLLAH
Accusations contre l’administration Obama
■ Le site Politico affirme qu’Obama aurait bloqué une enquête dévastatrice contre le Hezbollah pour protéger les négociations avec l’Iran.

❚ Qu’est-ce-que le « projet
en France, en Lituanie et en Colombie, n’au- en avant la possibilité que des opérations en ❚ Qu’en disent les Israéliens ?
raient pas été inculpés pour les mêmes raisons. cours de la CIA ou du Mossad « au cœur du Si B. Netanyahou n’a pas pris part à la polé-
Cassandra » ? A mesure que le « deal » avec Téhéran pre- Hezbollah » aient contraint les autorités amé- mique, d’autres responsables politiques israé-
Le projet avait pour nom de code « Cas- nait forme, des responsables du projet Cas- ricaines à ne pas engager de poursuites. liens ont commenté sévèrement la publication.
sandra » et expose aujourd’hui le bilan de sandra furent écartés à l’instar de John Kelly, D’aucuns demandent au Congrès de se Le chef du parti Yesh Atid, Yaïr Lapid, a indiqué
Barack Obama à une redoutable lumière à la tête de la « task force » de la DEA, fina- saisir de cette affaire en déclenchant une que « Obama devait rendre son Prix Nobel » si
concernant sa politique d’apaisement à lement transféré vers une autre fonction. procédure d’investigation sur la période les affirmations étaient avérées. Quant à l’an-
l’égard de l’Iran. Les révélations du très concernée. « Ces révélations sont choquan- cien ambassadeur israélien aux Etats-Unis, Mi-
respecté site Politico, le 17 décembre, sur ❚ Quelle est la réaction du tes et exaspérantes », a fulminé sur Fox chaël Oren, actuellement vice-ministre ratta-
les entraves supposées de l’administration camp Obama ? News le député républicain de Caroline du chée au bureau du Premier ministre, il n’a pas
démocrate (2009-2017) contre une enquête Pour les membres de l’ancienne présidence, Nord, Robert Pittenger. cherché de son côté à feindre l’étonnement.
de l’Agence de lutte contre le trafic et la les accusations du DEA pèchent par igno- « Alors que des soldats américains combat- « Il était clair que l’administration
consommation de drogues, la Drug Enfor- rance du tableau global. « Le monde est taient courageusement les terroristes de [Obama] était prête à faire n’importe quoi
cement Administration (DEA), visant le beaucoup plus compliqué que ce que l’on l’Etat islamique, l’administration Obama pour conclure un accord, y compris ignorer
Hezbollah sont de celles qui font tache. peut voir à travers le prisme étroit du trafic de protégeait les terroristes du Hezbollah qui le terrorisme iranien qui a enlevé la vie à des
Le mouvement terroriste libanais était drogues », réplique un ancien responsable à s’autofinançaient en faisant du trafic de dro- centaines d’Américains et d’Israéliens et à
surveillé depuis 2008 pour ses activités il- la sécurité nationale. Celui-ci met notamment gues illégales ». des centaines de milliers de Syriens ». ●
légales en matière de trafic d’armes et de
stupéfiants. Selon Politico, ces investiga-
tions ont fait les frais de la politique amé-
ricaine de réchauffement diplomatique
avec Téhéran, symbolisée par la signature
de l’accord international sur le nucléaire
iranien (JCPOA), en juillet 2015.
Le DEA est parvenu à récolter un fais-
ceau de preuves démontrant la transfor-
mation du Hezbollah d’une « organisa-
tion militaire et politique moyen-oriental
en un syndicat international du crime »,
collectant pas moins d’un milliard de dol-
lars par an grâce aux trafics de drogues et
d’armements, associés à d’autres activités
criminelles. Les recherches des agents
américains ont notamment mis en exer-
gue le rôle central de l’homme d’affaires
libanais Adham Tabaja et Abdallah Sa-
fieddine, l’homme lige du Hezbollah à
Téhéran. Tabaja et Safieddine, cousin du
leader du Hezbollah, Hassan Nasrallah,
jouent un rôle capital dans la construction
des réseaux mafieux du mouvement, en
Colombie, au Mexique et au Venezuela.
Les fonds dégagés par le trafic de drogue
alimentaient ensuite les projets géopoliti-
ques de l’organisation chiite au Moyen-
Orient, alignés sur l’agenda iranien, beau-
coup moins sur celui de Washington.
Autant d’éléments accusatoires « tas-
sés par crainte de faire des vagues avec
l’Iran et de compromettre l’accord sur
le nucléaire », d’après une responsable
du Trésor au sein de l’administration
Obama, Katherine Bauer.
❚ Quels éléments avance
Politico ?
A partir de nombreux témoignages, le
journaliste Josh Meyer affirme que les dé-
partements américains de la Justice et du
Trésor ont sciemment évité d’engager des
poursuites contre de hauts responsables du
Hezbollah au sujet desquels l’Agence de
lutte contre le trafic et la consommation de
drogues les avaient alertés.
Pour David Asher, analyste spécialisé
dans le financement illicite au sein du dé-
partement d’Etat, « c’était une décision po-
litique, c’était une décision systématique ».
Le cas du trafiquant d’armes libanais Ali
Fayad est emblématique. Ce haut respon-
sable du Hezbollah installé en Ukraine est
considéré comme l’un des principaux
fournisseurs de la Syrie et de l’Irak. Arrêté
en République tchèque en 2014, avec la-
quelle les Etats-Unis ont des accords d’ex-
tradition, le suspect n’a pourtant pas été in-
quiété par les autorités américaines. D’au-
tres « facilitateurs » du Hezbollah, arrêtés
26 MONDE JUIF PAR CATHERINE GARSON
N° 1459 - JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017

ITALIE POLOGNE

Appel de fonds Ouverture d’un hôtel cacher à Cracovie


pour réparer la Pour la première fois depuis la Shoah, un hôtel cacher
a ouvert ses portes à Cracovie

O uvert déjà depuis un mois visiter le camp d’Auschwitz, situé à

Grande Synagogue mais inauguré officiellement


la semaine dernière, le nouvel hô-
tel « Polin » de Cracovie est le pre-
mier établissement cacher de ce
quelque 70 kilomètres de là.
Toujours en Pologne mais à Wro-
claw maintenant où la fondation
Bente Kahan a entrepris de restaurer

de Florence genre dans la cité polonaise.


Equipé d’un ascenseur de chab-
bat, l’établissement dispose, aussi,
d’une cuisine, elle aussi cachère,
un mikvé plus que centenaire.
Construit, en effet, en 1901, lorsque la
cité était allemande et s’appelait Bres-
lau, ce bain rituel était, selon le com-
placée sous la supervision du muniqué de cette Fondation, « l’un
Grand Rabbin de Pologne, Rav des mikvé les plus modernes de son
Michael Schudrich. Dans un ave- époque ». Conçu avec l’aide des ingé-
nir non défini (mais le projet nieurs de l’Université de Technologie
existe), il pourrait aussi abriter un locale, il a survécu à la guerre et a
bain rituel destiné aux clients. même été utilisé par les juifs revenus
Situé non loin de l’aéroport de la vivre sur place après la Shoah.
cité, l’hôtel propose aussi, des na- Mais, en 1968, lors de la grande
vettes pour se rendre dans le centre vague d’antisémitisme gouverne-
historique de Cracovie et dans le men-tal qui a déferlé sur le pays, ce
quartier (autrefois très juif) de Ka- bain rituel a été confisqué par les
zimierz. Contrairement à ce que autorités communistes qui l’ont
l’on pourrait imaginer, c’est un laissé se dégrader. Rendu à la com-
homme d’affaires local, non juif, munauté juive en 1997, il va donc
qui a financé la construction de ce être totalement restauré afin, une
bâtiment, construction motivée, en- fois les travaux achevés, de retrou-
tre autres, par une simple constata- ver non seulement sa fonction ini-
tion : l’afflux croissant d’Israéliens tiale mais aussi d’abriter une expo-
qui se rendent sur place pour re- sition permanente dédié au cycle
trouver leurs racines… ou pour de la vie juive. ●

■ La plus grande menorah humaine du monde


D.R.
D.R.

Alors que vient d’être inauguré, à Ferrare, un musée dédié à l’histoire


des juifs d’Italie, les administrateurs de la Grande Synagogue de
Florence ont lancé un appel afin de réunir les fonds nécessaires
pour mener à bien des travaux de restauration du site.
e n’est pas la première fois que le d’autres monuments du patrimoine juif de

C Grande Synagogue de Florence, un


bâtiment imposant construit en style
italo-mauresque entre 1874 et 1882 pour
Toscane, a assuré qu’un accident similaire
était impossible, il a néanmoins découvert
que des morceaux de bois et d’autres maté-
signifier à tous l’émancipation des juifs de riaux risquaient de se détacher de la célè-
la ville, a besoin d’être réparée. En août bre coupole du bâtiment. Et a, donc, re-
1944, des soldats allemands (sur le point commandé d’y effectuer des travaux.
de battre en retraite) aidés par des fascistes En conséquence, un appel a été lancé
italiens avaient, en effet, placé des explo- pour trouver les 50 000 euros nécessaires Plus de cinq cents élèves de l’école Ben Porat Yosef de Paramus (New
sifs à l’intérieur du bâtiment pour le faire pour ces travaux qui devraient débuter Jersey) ont battu le record du monde… de la plus grande ménorah hu-
sauter. Alertés, des résistants italiens quelques jours après la fête de Hanouka. maine. Pour réaliser cet exploit, avant de prendre place pour former une
avaient, heureusement, réussi à désamor- Pour le moment, la synagogue est ouverte hanoukia géante, ceux-ci se sont habillés de diverses couleurs : rouge et
cer la plupart de ces explosifs et les dom- au public et le restera toujours, mais seule- orange pour les plus jeunes représentant les flammes, bleu ou blanc pour
mages avaient été limités. Autre restaura- ment partiellement, pendant les dix jours ceux censés jouer les bougies et couleurs sombres pour les autres qui « fai-
tion plus proche: celle des dégâts causés prévus pour les réparations. saient » la ménorah. A noter que cette prestation a dûment été homologuée
lors de la grande crue de l’Arno en 1966. Direction Ferrare, maintenant, où a par un représentant du Guinness des Records.
Aujourd’hui, il s’agit de tout autre longtemps vécu une importante commu-
chose. En octobre dernier, un touriste es- nauté juive. Dans une ancienne prison de ■ Bain rituel pour parachutistes
pagnol est mort suite à la chute d’un bloc la ville, a, en effet, été inauguré le Musée
de pierre dans la Basilica Santa Croce de National du Judaïsme italien et de la Suite à un accord entre le responsable d’un bataillon de parachutistes is-
la cité. Du coup, par mesure de précau- Shoah. Pour le moment, celui-ci présente, raéliens et le kibboutz Shomriya, situé dans le nord du Néguev, les para-
tion, une inspection détaillée de la Grande jusqu’en septembre prochain, une exposi- chutistes religieux qui désirent se rendre au mikvé pourront utiliser le bain
Synagogue de Florence a été menée pour tion temporaire intitulée « Les juifs, une rituel de ce kibboutz. Pour faciliter les choses, une fois par semaine, un au-
s’assurer qu’aucun accident de ce type ne histoire italienne: le premier millénaire » tobus sera même mis à leur disposition pour se rendre sur place. « Nous
risquait d’y survenir. dédiée à la présence juive dans le pays du faisons tout ce que nous pouvons pour permettre aux orthodoxes qui s’en-
Si l’architecte Renzo Funaro, le respon- temps des Romains au Moyen-Âge, et ce, gagent de garder un mode de vie religieux de la meilleure ma-nière possi-
sable de « l’Opera del Tempio di Firenze », en attendant l’achèvement de ce musée et ble », a déclaré Eliav Elbaz, le commandant de ce bataillon. ●
l’organe qui supervise les réparations, l’en- l’installation de son exposition perma-
tretien et la restauration de la synagogue et nente prévus fin 2020. ●
ACTUALITÉ N° 1459 - JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017 27

CRIF/INSOUMIS
Quand Mélenchon
s’emporte

CAPTURE ECRAN/EUROPE1
Il y a quelques jours, Jean-Luc Mélenchon s’est fendu
de critiques sévères et agressives à l’encontre du CRIF sur
l’antenne d’Europe 1. La réponse du conseil représentatif des
institutions juives de France ne s’est pas fait attendre.
ans le genre « agressif », Jean- la chaîne I24. Et de poursuivre : « Cela fait

D Luc Mélenchon, n’en est pas à


son coup d’essai. Le leader de la
France Insoumise s’en est pris cette fois
3000 ans que Jérusalem est la capitale spiri-
tuelle des Juifs du monde. Pour nous, ne
pas saluer la reconnaissance qui a été faite Mélenchon ne sont pas invités au dîner du l'extrême droite que nous connaissons depuis
au CRIF à qui il reproche d’avoir de- par les Etats-Unis aurait été un véritable Crif car ils véhiculent la haine », avait-il longtemps, et aujourd'hui cette nouvelle
mandé à la France de suivre la décision déni de notre propre histoire ». alors déclaré. Aujourd’hui, suite aux déclara- haine, qui est véhiculée par l'extrême gauche
américaine, et de reconnaître Jérusalem En février dernier, Francis Kalifat avait tions de Jean-Luc Mélenchon, il réitère ces et qui est la haine d'Israël ». ●
comme capitale d’Israël. « Je suis hos- renvoyé dos à dos l’extrême droite et l’ex- propos. « On sait que tous les deux sont des
tile à tous les communautarismes. Celui trême gauche : « Marine Le Pen et Jean-Luc véhicules de haine. La haine des Juifs de LAURENT COHEN-COUDAR
du Crif est particulièrement agressif », a-
t-il déclaré, un peu comme l’hôpital qui
se ficherait de la charité. Avant d’ajouter
« Conseil représentatif de quoi ? De rien
du tout, d'institutions qui n'existent pas
(…) C'est une association communau-
taire qui en plus manie un rayon paraly-
sant. Dès que vous dites quelque chose
qui ne leur plaît pas, pouf ! vous voilà
repeint en antisémite. Et on vous dit :
'vous n’êtes pas invité au dîner'. Mais je
m'en fous moi. J'ai pas envie d'y aller »,
en évoquant le dîner annuel du Crif, qui
réuniT des personnalités et de nom-
breux hommes politiques.
Une fois lancé dans l’une de ses dis-
ciplines favorites, la « grande gueular-
dise », le député des Bouches-du-
Rhône est difficile à arrêter : « Tous les
Français, quelles que soient leur reli-
gion ou leur culture, doivent épouser le
point de vue de la patrie sur ce sujet. La
condition pour que l'on vive bien en
France, c'est de ne pas importer les
conflits qui arrivent de l'extérieur. Ici
c'est la Seine, c'est pas le Jourdain (!).
On n'a aucune raison de se taper dessus
pour une histoire qui est déjà assez em-
brouillée comme ça. Evidemment que
ça vaut pour tout le monde ».
Le Crif, par l’intermédiaire de son
président Francis Kalifat, n’a pas tardé
à riposter aux allégations acerbes de
l’insoumis. « Comme d'habitude, nous
avons un Jean-Luc Mélenchon don-
neur de leçons avec des propos qui
sont complètement injustifiés et au fi-
nal, de par ses propos, il montre com-
bien il est insignifiant », a-t-il réagi sur

Découvrez notre site


www.actuj.com
28 ACTUALITÉ N° 1459 - JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017

ABDELGHANI MERAH
« On ne naît pas terroriste,
on le devient »
■ Abdelghani Merah est le à l’islam à ce moment-là. Dans tout ce que
je voyais et que je lisais, je constatais que
frère aîné du tueur au scooter mes parents ne faisaient pas une once de ce
de Montauban et Toulouse. qui se disait dans le Coran. Et aussi, quand
Depuis 2012, il n’a cessé de ils présentaient la France comme un pays
de xénophobes, ce que je voyais à l’ex-
condamner la radicalisation et térieur était différent. Moi, mes copains
le parcours de ses frères étaient juifs, français, espagnols… de toutes
origines. Mes parents étaient dans la haine
Abdelkader et Mohamed. de tout ce qui était non-algérien.
Abdelghani évoque notamment
: Peu de temps après les dra-
les origines juives de la mère mes de Montauban et Toulouse vous
de son fils. Sous le soleil niçois, avez rencontré Richard Prasquier,
il tente de se reconstruire. ancien président du CRIF, comment
s’est déroulé l’entretien ?

A.-M. : L’entretien s’est bien déroulé.


: Comment avez-vous vécu le Après, c’était un traquenard d’un journa-

D.R.
procès de votre frère Abdelkader Merah liste qui m’a fait croire que le président du
où vous avez été cité comme témoin ? CRIF voulait me rencontrer et a fait croire à
Richard Prasquier que je voulais le rencon-
Abdelghani Merah : Je l’ai vécu avec une trer. Moi, je vous dis honnêtement que je
boule au ventre, et beaucoup de peur. Après,
il y a eu une délivrance. A la sentence, j’ai
« Mes copains étaient juifs, n’avais pas demandé.

été un peu déçu qu’il n’ait pas été reconnu


coupable des tueries avec Mohamed Merah.
français, espagnols… » : Récemment, vous avez fait
une marche contre le terrorisme de
1000 km. Vous êtes allé de Marseille à
: Le deuxième procès vous Paris. Pourquoi avoir choisi Nice
angoisse-t-il ? un de mes frères) me fait dire que c’est Ab- : Pourquoi votre frère vous comme lieu de résidence ?
delkader qui a dû dire à Mohamed d’atta- a-t-il poignardé à 7 reprises ?
A.-M. : Non. J’espère que, cette fois-ci, quer des juifs et en particulier des enfants A.-M. : J’ai choisi Nice pour aider une asso-
les témoins qui se sont désistés viendront et pour bien faire passer le message. A.-M. : C’est à cause des origines juives de la ciation qui avait besoin de moi. Aujourd’hui,
que le silence qui entoure ce drame sera mère de mon fils. C’est aussi ma mère qui a elle n’existe pratiquement plus. Je voulais
rompu. Je sais que certaines personnes sa- : En novembre 2012, beaucoup allumé la mèche entre nous. Elle militer davantage, surtout après la séparation
vent des choses et qu’elles ont peur. vous avez publié un livre avec Mohamed était double-face. Avec moi, elle disait : « tes d’avec la mère de mon fils. Je voulais me
Sifaoui « Mon frère, ce terroriste » chez petits frères, ils m’embêtent en m’empêchant mettre davantage au service de la France et,
: Quel est, aujourd’hui, Calmann-Lévy. Est-il toujours d’actualité ? d’écouter de la musique, de danser… Leur is- bizarrement, quelques mois après, il y a eu
votre état d’esprit ? lam n’est pas mon islam ». Et lorsqu’elle était l’attentat du 14 juillet. Je n’étais pas très
A.-M. : Oui, il est toujours d’actualité. avec Abdelkader, elle disait le contraire : « Ne loin. Et, comme je ne cesse de le répéter : ce
A.-M. : Je me suis mis dans une petite bulle Dans ce livre, je raconte vraiment comment fais pas comme Abdelghani, ne va pas te met- jour-là j’ai vraiment eu peur. Aujourd’hui, je
pour me protéger un petit peu. Mon être est on ne naît pas terroriste mais comment on tre avec une juive et des Français. Ils n’ont pas suis SDF et sans emploi. J’ai du mal à récu-
détruit. Surtout pour les enfants. Je ne com- le devient à travers des ingrédients qui ont d’argent et ils nous laissent crever de faim. pérer mes droits, mais, tout doucement, je
prends pas comment il (ndlr : Mohamed) a été les parents, pas la société, parce que la Tout ça pour l’amour d’une femme juive » les récupère. Après, je vais construire ma vie
pu s’attaquer à des petits enfants même si société , même si elle a un peu de responsa- autour de ce drame afin d’atténuer ces bles-
j’ai mes propres réponses. Comme j’ai dit bilité, elle est minime comparée à celle des : A quel moment s’amorce sures qui resteront à vif dans ma tête. ●
au tribunal : au départ, on disait que c’était parents. Ce livre est intéressant car on com- la rupture avec votre famille ?
le FN et moi, mon intuition, mon intime prend surtout pourquoi Mohamed est de- PROPOS RECUEILLIS PAR
conviction (comme en 2003, quand j’ai dit venu comme ça. Ma mère, je tiens à le pré- A.-M. : J’ai commencé à prendre du recul JEAN-JACQUES BITON
que le jour où il y aura un attentat ce sera ciser, m’a beaucoup aidé pour le livre. dès l’âge de dix ans. Je me suis intéressé
30
N° 1459 D U J E U D I
21 D É C E M B R E 2017

WWW.ACTUJ.COM
CUISINE JUIVE ET ISRAÉLIENNE
La nouvelle
gastronomie
■ Livres, émissions de télévision, cours collectifs, nouveaux
restaurants : 2017 a été une belle année pour la cuisine
juive et israélienne en France. Jeunes et moins jeunes
redécouvrent les plaisirs de la table pour partager
ensemble des recettes des quatre coins du monde,
façon traditionnelle ou totalement réinventée.

STÉPHANE BAHIC
MELTING-POT
Cette cuisine
des mille saveurs
■ La cuisine israélienne a
pris ses quartiers dans
les principales capitales du
monde. Généreuse et joyeuse, LAURENCE ORAH PHITOUSSI
FLASH90

elle inspire autant qu’elle


fascine en réinventant
des traditions ancestrales et « La table est
en offrant à qui la savoure
un bon goût de liberté. un lieu de mémoire
ls ont conquis tous les palais du tion maraîchère et fruitière a inspiré les et de partage »
I
monde avec leurs recettes au chefs qui l’ont adaptée au gré de leurs
goût d’Orient condimentées voyages et pour beaucoup d’entre eux
d’épices, de produits et de ma- de leur formation culinaire à l’étranger. : Pourquoi revisiter dans votre et de partage. C’est la dimension patrimo-
riage des saveurs. On savait la « Israël est avant tout un terroir avec la cuisine des fêtes juives ? niale et collective de notre cuisine que l’on
cuisine israélienne généreuse et métis- des produits magnifiques et des épices transmet de génération en génération même
sée, on la redécouvre grâce à eux plus inexistantes ailleurs », a souvent dit la Laurence Orah Phitoussi : J’ai souhaité ré- si, et c’est drôle, on ne peut pas vraiment dire
vivante et actuelle que jamais. De Paris journaliste Annabelle Schachmes, au- inventer des recettes pour en quelque sorte qu’il y a des recettes communes à tous. Cha-
à New York en passant par Londres et teure de La Cuisine juive (Gründ). Le garder la tradition. En adaptant notre cuisine que famille a ses recettes et sa manière de
Tel Aviv, Eyal Shani, Assaf Granit, Yo- célèbre chef Haïm Cohen renchérit : des fêtes et nos recettes traditionnelles aux faire. On dit d’ailleurs chacun fait sa cuisine.
tam Ottolenghi, Tamir Nahmias sont « La scène culinaire israélienne (s’est modes de vie d’aujourd’hui qui nécessitent
les nouveaux visages du renouveau de épanouie) parce que les chefs ont des préparations simples et rapides, j’ai es- : Comment expliquez-vous le
la cuisine israélienne. Affranchis des réussi à comprendre et à assimiler les sayé de les rendre accessibles à tous et plus regain d’intérêt pour la cuisine juive et
règles, ils bouleversent l’équilibre des différentes cultures arrivées ici pour que jamais vivantes en ajoutant des ingré- israélienne ?
assiettes et les resserrent sur l’essentiel. les adapter à notre terroir ». dients nouveaux qui offrent des saveurs dif-
L’essentiel, ce sont les produits. « La En France, ce regain d’intérêt se re- férentes. J’attache beaucoup d’im- L.O.P. : La cuisine en général est un phéno-
cuisine israélienne n’a pas de frontière : trouve régulièrement dans les pages des portance au rythme des saisons mène culturel et de société qui touche tou-
les chefs peuvent prendre une aubergine magazines. On l’a aussi découvert en qui suit le calendrier des fê- tes les communautés, y compris la nô-
et la travailler comme on n’a jamais osé septembre sur M6 et Téva avec le pro- tes. Au printemps, tous les tre. Il n’y a jamais eu autant de recet-
le faire dans notre cuisine de tradition », gramme Un chef en Israël animé et pro- légumes sont là pour le tes sur les réseaux sociaux, de livres
explique Laurence Phitoussi, communi- duit par la société Kitchen Factory de msoki tunisien de Pessah. et d’émissions. Chacun cherche
cante et auteure de nombreux ouvrages Cyril Lignac. Le chef étoilé a réalisé l’inspiration ou de la technique ou
de cuisine juive. « C’est pour ça que la quinze épisodes en sillonnant le pays du : Même revisi- du plaisir et c’est formidable car
cuisine israélienne est vraiment l’ex- nord au sud à la découverte des spécia- tées, vos recettes gardent la cuisine devient presque quel-
pression de l’inventivité contemporaine lités culinaires et des personnalités loca- l’esprit de la tradition. que chose de sacré qu’on aime
et c’est pour ça qu’elle marche. On a les. Dans les librairies aussi, les livres Est-ce le propre de la montrer, dont on est fier et qui
tous une mémoire olfactive et gustative de cuisine cartonnent. En plein rush des cuisine juive ? crée du lien. Il faut être inventif
des plats de tradition, mais quand ils fêtes de fin d’année, les libraires sont et oser expérimenter. On ne
sont switchés avec des ingrédients nou- débordés. La Terrasse de Gutenberg L.O.P. : Quand on n’a plus la peut pas mélanger le lait et la
veaux, ça donne un autre plat et pourtant (Paris XIIe) prend juste le temps de langue ou le moyen de viande ? Soyons créatifs, dé-
on retrouve quelque chose de vécu ». nous dire que « oui, bien sûr, les Otto- retourner dans le pays tournons les recettes pour
Après des années de désert gastrono- lenghi marchent très bien ! ». ● de ses aïeux, la seule Solar créer des plats savoureux. ●
mique, Israël a puisé dans sa terre des chose qui reste, ce sont Editions,
produits d’exception et cette produc- YAËL SCEMAMA les assiettes. La table 27 Euros PROPOS RECUEILLIS
est un lieu de mémoire PAR Y.S.
31
LES TRADITIONS REVISITÉES N° 1459 D U J E U D I
21 D É C E M B R E 2017

WWW.ACTUJ.COM

Les stars de l’assiette israélienne


■ Le pois chiche
Aliment incontournable de la
cuisine méditerranéenne, le
pois chiche peut se consom-
mer chaud ou froid et se dé-
cline sous différentes formes :
mixé pour faire du houmous, en
boulettes frites qu’on appelle fallafel,
en salade, agrémenté d’herbes, ou encore
en accompagnement pour les plats. Les végétaliens utilisent son eau
en substitut du blanc d’œuf pour la cuisine. En Israël, il a même été
créé une bière à partir de pois chiche, de datte et de sarazin, pour ra-
MARIE HENNECHART

vir les allergiques au gluten.

En chiffres : 9 000 000 : nombre de tonnes produites dans le monde


(soit 285 kg par seconde) ; 364 : nombre de calories pour 100 grammes ;
8 : le nombre de vitamines contenues dans la graines (vitamines,
minéraux et fibres).

■ L’avocat
L’avocat est l’un des aliments les plus expor-
tés d’Israël. Ce fruit qui investit les super-
MARIE HENNECHART

marchés du monde entier, au point d’être


la cible des adeptes du boycott garnit les
tables à tous les repas et se marie aussi
bien avec les entrées qu’avec les sand-
wichs. Enrichi d’autres ingrédients,
il fait un parfait masque de beauté
contre la sécheresse de la peau et des
cheveux. Pour éviter les pépins, ce
fruit riche en lipides doit être cepen-
CHLOÉ SAADA dant consommé avec modération.

En chiffres : 100 000 : tonnes d’avocats récoltées en Israël en 2016 ;


1 000 : nombre de litres d’eau qu’il faut pour faire pousser 1 kg d'avo-
« La cuisine cats ; 160 : nombre de calories pour 100 grammes. N.H.

telavivienne
est très variée » Quand la cuisine rime avec transmission
: Comment est né votre livre la ville où il y a le plus de végan par ha-
Paris-Tel Aviv, à la rencontre de la cui- bitant au monde : quasiment toutes les
sine israélienne ? cartes de restaurants proposent des plats
sans chair animale. La cuisine fusion
Chloé Saada : Pour montrer toutes les aussi se développe.
facettes de la gastronomie israélienne, je
suis allée à la rencontre de trente chefs : Si vous deviez nous conseiller
D.R.
israéliens, dont quatre à Paris. Je les ai une recette de cuisine ?
interviewés, photographiés et leur ai
demandé de me présenter un panel de C. S. : Il y a par exemple la recette phare
créations. Cet ouvrage a été pour moi d’Eyal Shani, qu’il appelle « Bébé
une fabuleuse opportunité d’allier chou-fleur » et qui consiste La web-série
l’amour pour cette ville, la cuisine simplement à blanchir le collaborative
et la photographie. chou-fleur entier puis à le Grandmas Projects
masser avec de l’huile de
: Quelles sont les nou-
velles tendances culinaires à
Tel-Aviv ?
l’olive avant de le griller
au four. Avec un peu de
fleur de sel, le résultat est
P armi les nombreux projets qui fleurissent autour de la cuisine, Grand-
mas Project est un brin singulier. Il permet de transmettre, en plus de
la cuisine, des histoires personnelles. On dit qu’il n’y a pas de meilleurs
étonnant ! Eyal Shani est plats que ceux mijotés par nos grands-mères. Dans cet esprit, Grandmas
C. S. : La cuisine telavivienne le chef le plus embléma- Project est une innovation qui ne peut que séduire les gourmands : cette
est très variée. Les Israé- tique de Tel-Aviv. Il est web-série collaborative initiée par Jonas Parienté propose aux grands-mè-
liens voyagent beau- jury de l’émission res de transmettre leurs recettes, mais surtout d’être filmées par leurs pe-
coup, en Asie ou en Masterchef et a no- tits-enfants afin d’en faire profiter le plus grand nombre. Ainsi des dizai-
Amérique du Sud, tamment ouvert nes d’apprentis cinéastes du monde entier ont braqué leur caméra pour
notamment après le restaurant observer ces personnages attachants remonter leurs manches et éplucher
l’armée, et rappor- Miznon à Paris les légumes, former les boulettes, les saupoudrer d’épices. De la chou-
tent avec eux des et à Vienne. ● chouka marocaine à la frikkadel danoise en passant par le Kneidler, les re-
univers culinai- cettes sont diverses, viennent des quatre coins du monde et racontent tou-
DR.

res. Aussi, le PROPOS tes une longue histoire. Plus que la cuisine, c’est la transmission qui est au
végan est une RECUEILLIS cœur de ce projet. ●
tendance très an- Hachette Cuisine, 35 euros PAR NOÉMIE N.H.
crée. Tel-Aviv est HALIOUA
32 JUDAÏSME N° 1459 - JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017

PARACHAT VAYGACH

SURVOL DE LA PARACHA
De Yossef à ’Hanoucca L a parachath Vaygach (Il s’approcha)
décrit, en son début, la rencontre entre
Yéhouda et Yossef. Yéhouda n’accepte pas
Nous avons débuté la semaine de notre paracha que le vice-roi d’Egypte qui n’est autre
que Yossef garde son frère Biniamine en
sous les reflets des lumières de ’Hanoucca, comme captivité. Dès lors, va s’engager entre les
si la Thora voulait nous indiquer que l’enseignement deux hommes une lutte verbale. Mais le
vice-roi retient Biniamine pour éprouver
de cette fête n’est pas très loin des retrouvailles ses frères : se mettront-ils en danger pour
de Yossef et ses frères. Et à y voir de plus près, sauver leur frère ? Puis quand Yossef
on découvrira de profondes similitudes entre verra que Yéhouda sera prêt à tout pour
le sauver, il révèlera sa véritable identité.
Yossef et les hommes de ’Hanoucca. Cette révélation se produira dans le se-

çgyw cond chapitre. A la suite de ces retrouvail-


FOSTER.

■ Un reflet éternel chute spirituelle mais c’est les, Yossef demandera à ses frères de re-
aussi une invitation à le dé- tourner en Egypte afin de faire descendre
Commentant le second ver- passer. Le dépasser signifie son père Yaakov qu’il installera dans la
set du chapitre 80 des Psau- ici repousser l’obscurité mais province verdoyante de Gochène avec
ossef est en exil. Dans ritualité. Mais leur engage-

Y un pays dépravé, loin


de sa terre et loin de
son père. A la différence de
ment franchira une étape
supplémentaire. Notre para-
cha nous enseigne, en effet,
mes, « Berger d’Israël,
écoute, Toi Qui conduit Yos-
sef comme un troupeau… »,
Rachi nous dit que le peuple
aussi apporter la lumière
chez des Juifs qui se sont
écartés de la voie lumineuse
de la Thora. Le Talmud (2)
toute sa famille. Puis Yaakov retrouvera
son fils Yossef après 22 années de sépara-
tion, et commencera alors pour le patriar-
che, une véritable période de bonheur spi-
ses frères qui, ne pouvant que Yossef nourrit son père, précise que l’obligation d’al- rituel. L’arrivée de Yaakov se produira du-
supporter les turbulences du ses frères et toute la maison juif est appelé du nom de
Yossef. D’un autre côté, on lumer les lumières de ’Ha- rant la seconde année des sept ans de fa-
monde, choisissent la quié- de son père, une attitude noucca débute au coucher du mine annoncés dans le rêve du Pharaon.
tude du métier de bergers. qu’il faut lire dans sa dimen- sait que des lumières de ’Ha-
noucca émane un reflet éter- soleil. C’est là une indication Mais un miracle se produira. La famine
Là, dans la sérénité, ils peu- sion spirituelle : face à l’ad- précieuse pour nous : au sein s’arrêtera avec l’arrivée du patriarche. Le
vent se consacrer à la spiri- versité, il est possible de ren- nel. Ces deux situations sont
donc porteuses, pour nous, de l’exil, notre but consiste à dernier chapitre reviendra en arrière pour
tualité. Les Juifs qui se ré- forcer son attachement à la faire coucher le soleil, à faire décrire les deux premières années de fa-
voltèrent contre l’occupant Thora et c’est la nourriture d’un enseignement qui va
bien au-delà de sa portée his- disparaître le brillant et le su- mine ainsi que la vente de tous les biens
grec agirent en s’inspirant que donna Yossef à sa fa- perficiel séduisant des civili- des Egyptiens au Pharaon. La parachath
de Yossef. Eux aussi, subis- mille. Les ’Hachmonaïm torique. L’exil, dans un pre-
mier temps, est la consé- sations qui cherchent plus à Vaygach compte 106 versets. ● G.T.
sent le poids d’un exil spiri- s’engagèrent eux aussi sur détruire qu’à construire. ●
tuel. Celui que leur impose cette voie : non seulement, quence de nos fautes. Mais
la philosophie grecque. De- ils déclenchèrent une révolte au-delà de cette réalité
contraignante et pesante, nos GÉRARD TOUATY
vant cette pression de l’exil,
il est particulièrement diffi-
contre le pouvoir grec mais
ils furent un exemple pour Maîtres donnent à l’exil, une LA PERLE DE LA SEMAINE
cile de résister. Pourtant, les Juifs qui avaient aban- lecture active et dynamique : Notes Dans le feu de la mitzva
dans un cas comme dans donné leur foi. Ces derniers il n’existe que pour être (1)
Nom d’une dynastie
transformé ! Yossef et ’Ha-
l’autre, une double situation
va naître.
se renforcèrent et rejoigni-
rent les ’Hachmonaïm dans noucca nous le prouvent. Il
est vrai que l’exil est généra-
qui dirigea la révolte contre
les Grecs U n jour d’hiver, Rabbi Eliahou ’Haïm
Maïzl (1821-1912), Rav de la ville de
Lodz, en Pologne, se rendit chez un fi-
leur combat. (2)
Traité Chabbath, p. 21b
teur d’éloignement ou de dèle de sa communauté, particulièrement
■ Se renforcer et riche. Il ramassait de l’argent pour les
nourrir pauvres de sa ville. Quand l’homme ou-
vrit la porte, il était vêtu d’une tenue de
Yossef va rester fidèle à la maison légère et comme le froid dehors
Tradition de son père, sans était glacial, il invita aussitôt le Rav à en-
jamais faillir devant le Mal. trer chez lui. Mais le Rav refusa et com-
Il en sera de même des mença à parler de choses et d’autres sur
’Hachmonaïm (1) qui ne re- le seuil de la porte. L’homme écoutait po-
nonceront jamais à leur spi- liment mais très vite, le froid devint in-
supportable. N’en pouvant plus, il in-
sista pour que le Rav rentre chez lui et là,
il accepta finalement l’invitation. Puis il
LA PAROLE expliqua qu’il ramassait de l’argent pour
acheter du bois qu’il donnait aux pau-
DE LA SAGESSE vres de la ville. Et sans traîner, le riche
lui donna une contribution généreuse.
Rabbi Aarone de Mais il sentit que le riche n’avait pas
Karline nous donne compris pourquoi il était resté si long-
une définition origi- temps sur le pas de la porte. « Je vais
maintenant t’expliquer, lui dit-il, pour-
nale de la tristesse : quoi je ne suis pas entré tout de suite
cet état d’esprit s’ins- chez toi : si nous nous étions installés
talle chez l’homme confortablement dans la chaleur de ton
salon, comment aurais-tu pu comprendre
quant il affirme sans et ressentir la douleur des pauvres pro-
cesse « On me doit, voquée par le froid ? ». ●
il me manque ». G.T.
En fait il ne pense
qu’à lui et son cœur
n’est pas tourné vers ERRATUM
le Ciel. Et Rabbi Suite à un problème technique ,
Aarone de rajouter : une erreur s’est glissée dans le précédent
« Qui te dit que l’on numéro (1458). L’article « survol de la
te doit ? Peut-être est- paracha » traitait de Vayéchev au lieu
ce toi qui est redeva- de la parachat Mikets.
ble envers le Ciel ? » Toutes nos excuses à nos lecteurs.
JUDAÏSME N° 1459 - JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017 33

Commentaire Question/Réponse
Le

de la Semaine Quelles sont les lois relatives


PAR
JACKY MILEWSKI à un arbre durant le chabbath ?
Rabbin
D ans la nomenclature des 39 tra-
vaux interdits durant le chab-
l’avait posé avant chabbath. On ne
pourra pas jeter un ballon sur un
Les lions de l’éducation bath, le troisième est celui de mois-
sonner ou couper. Comme action
dérivée de ce travail, existe l’inter-
arbre ou l’en retirer, par exemple
avec un balai ou au moyen d’un
autre ballon. Grimper sur un arbre

B
eréchit Rabba 93, 7 : « Au mo- tente de faire dévier de la voie de ses an- dit d’utiliser un arbre de peur d’ar- est aussi interdit. L’utilisation d’un
ment où Joseph a fait prisonnier cêtres. Le célèbre décret des cantonnistes, river à couper l’une de ses bran- arbre, chabbath, est aussi interdite
Benjamin et a déclaré à ses frères : où l’on enrôlait, dans l’armée russe, des ches. Pour cela, il sera interdit, du- de manière indirecte. C’est pour-
« L’homme chez qui la coupe sera trou- enfants juifs de 8, 9 enfants pour une du- rant chabbath, de poser un vête- quoi, on ne pourra pas s’étendre
vée sera mon esclave, Yehouda lui ré- rée de trente ans, en est une illustration. ment ou un autre objet sur une sur un hamac dont les deux extré-
pondit : « Benjamin est prisonnier et tu Mais il existe d’autres voies, plus subtiles, branche d’un arbre ou même de mités seront attachées à un arbre.●
veux que la paix règne dans la maison moins perceptibles : l’assimilation. l’en retirer et cela même si on G.T.
de notre père ! ». Yehouda se mit aussi- Face à ce drame que constitue la perte
tôt en colère et émit un énorme rugisse- d’une âme juive, deux réactions sont vi-
ment qui parcouru 400 parsa et fut en- sibles : l’indifférence ou bien, à l’instar
tendu par ‘Houchim, le fils de Dan
[‘Houchim était malentendant (Ma-
de Yehouda, l’affirmation de la détermi-
nation à refuser cette situation, l’affirma- Le verset de la semaine VAYIGACH
harzo)]. Il se mit de suite en route depuis tion de la volonté de se battre pour sau- Par le Rav Shaoul David Botschko *
Canaan, rejoint Yehouda et tous deux ru- ver l’identité juive. C’est ce que clame
girent ». Le Midrach remarque que la To- Yehouda : « Benjamin est prisonnier et
rah désigne Yehouda et Dan de « lion »
(Gen 49 et Deut 33). Si tous deux sont
tu veux que la paix règne dans la maison
de notre père ! ». Comment la paix pour-
L’esprit de Jacob revint à la vie
désignés par le texte biblique de « lion », rait-elle régner dans les cœurs quand la
génération à venir voit son identité, « Et ils lui dirent toutes les choses que Joseph leur avait dites et il vit les
c’est qu’ils sont intimement liés au ni-
veau de leurs racines. C’est pourquoi c'est-à-dire sa pratique des commande- chariots que Joseph avait envoyés pour le transporter et l’esprit de Jacob
c’est précisément un fils de Dan qui en- ments de la Torah, se désintégrer. leur père revint à la vie. » (Genèse XLV, 27)
tend le rugissement de Yehouda. Pour le Comme Yehouda, ceux à qui importe
Maharzo, davantage qu’une voix igno-
rant les distances, les deux hommes sont
la pérennité du peuple juif dans son au-
thenticité, mettent en garde, éveillent les
consciences, conduisent le combat
N ous sommes témoins, dans ce
verset, de l’instant où la vie de
Jacob cesse d’être misérable et re-
chariots représentent voyages et pro-
grès. Lorsque Joseph a disparu, tout
semblait s’être arrêté. Yéhouda lui
entrés en contact par « un sentiment in-
térieur ». Il s’agit là d’une communica- contre la déperdition de l’âme du peuple trouve le bonheur : « L’esprit de Jacob aussi est déchu de son rang. La fa-
tion de conscience à conscience sans que juif. Et leur voix doit être belle, forte, leur père revint à la vie. » mille se disloque, les rêves sont en-
le dialogue n’intervienne. Si c’est ‘Hou- bouleversante pour que même ‘Hou- C’est-il faut le remarquer - la vue fouis et la Chékhina, la Présence di-
chim qui perçoit la douleur de Yehouda, chim, celui qui n’entendait rien parce des chariots qui a convaincu Jacob. vine, semble avoir quitté Jacob. Il de-
c’est aussi peut-être parce qu’il est qu’il ne voulait rien entendre, celui qui Pourquoi ? Les commentateurs du meure désolé et porte le deuil de son
sourd, détaché des bruits qui l’entourent restait à l’écart, recroquevillé sur son re- sens littéral expliquent que Jacob n’a fils ; il n’agit plus. Les chariots arri-
et disponible pour un échange qui passe jet du judaïsme, pour que même lui pas cru ses fils. C’est le sort du men- vent et la vie refleurit ! La famille va
au-dessus du verbe. vienne rejoindre Yehouda, c'est-à-dire teur de n’être pas cru lorsqu’il dit la se réunifier, et même la descente en
Un Maître (Maeyna chel Torah) a donné ceux qui vivent, dans leur existence vérité. Mais lorsqu’il a vu les chariots, Égypte fera progressa la réalisation
une très jolie interprétation de ce Midrach : quotidienne, un judaïsme authentique, cortège royal, il a compris qu’ils du projet visionnaire. Jacob est pris
Benjamin, prisonnier de l’Egypte, repré- non édulcoré. Mais pour ce faire, le juif avaient dit la vérité et alors « l’esprit d’enthousiasme : « L’esprit de Jacob
sente l’enfant juif, détaché de ses racines, doit ressembler à un vrai lion : le regard de Jacob revint à la vie » ! leur père est revenu à la vie ! »
arraché à Israël (autre nom de Jacob) à qui empli de bonté mais animé d’une indes- Les maîtres du Midrach expliquent Nos sages de mémoire bénie ont en-
on tente d’inculquer une autre éducation tructible détermination à participer à que les chariots (‘agaloth) ont rappelé seigné que la Chékhina ne réside pas
qu’une éducation juive, enfant que l’on l’éternité d’Israël. à Jacob le passage qu’il étudiait avec là où règne la tristesse mais seulement
Joseph avant leur séparation : la gé- là où règne la joie. La joie de Jacob est
DOV ROTH-LUMBROSO MIKAEL JOURNO ELIE LEMMEL JACKY MILEWSKI nisse (‘egla) à la nuque brisée. Les revenue, et quelle joie ! La famille à
chariots étaient porteurs de signe : nouveau unie, Joseph est vivant ! La
Joseph n’avait pas oublié la Thora de Présence divine ne peut résider que là
son père. Il lui était toujours attaché. où s’épanouissent l’amour, la paix et
C’est ce lien du père avec le fils qui a la fraternité ; alors « l’esprit de Jacob
Tradition Edition ranimé l’esprit de Jacob. « L’esprit de leur père est revenu à la vie ».
* Roch Yechivat Hekhal Eliyahu et
Jacob leur père revint à la vie. »
On peut encore expliquer que les Rav du Yichouv Kokhav Yaacov
La Michna, Traité Zéva’him
N otre Tradition repose sur deux fon-
dements : la loi écrite et la loi orale.
sacrifices. C’est comme un avant-goût
de l’ère messianique ! On sait d’ailleurs
La loi écrite fait référence à la Thora, ou
plus exactement, au ’Houmach alors que
combien le ’Hafetz ’Haïm recommandait
l’étude des lois des sacrifices pour se pré-
LE SENS DE NOS PRIÈRES
la loi orale regroupe la Michna et la Gué- parer à la réintroduction prochaine de ce
mara, le tout portant le nom de Talmud.
La Michna fut rédigée sous l’autorité de
rituel. On voit donc combien cette tra-
duction est de bon augure. D’aucuns
La bénédiction pour l’intelligence
Rabbi Yéhouda Hanassi, vers l’an 200
alors que la Guémara le fut, quelque trois
siècles, plus tard sous l’autorité de Rav
pourront penser que ce sujet, trop ardu,
n’est pas digne d’intérêt. Mais c’est ou-
blier que la Thora forme une unité indivi-
N ous avons expliqué, la semaine
dernière, que le concept de
Daath était l’étape du ressenti dans
Quand le professeur lui lut la lettre
le paysan s’évanouit. Pourquoi, de-
mande t-on, le professeur ne perdit
Achi et Ravina. La Michna présente les sible dont chaque partie est l’émanation la construction intellectuelle. Il ne pas connaissance ? La réponse est
grandes lignes de la loi orale d’une ma- de la volonté divine. Il faut donc aussi suffit pas de réfléchir, il faut aussi simple ; ce n’était pas son père !
nière très synthétique à travers de nom- connaître et étudier ce thème…pour être que l’idée s’enflamme pour D.ieu Il n’était pas concerné. Il en va de
breux traités. Celui que nous vous pré- plus proche du Créateur. Et même si, de et qu’elle débouche dans le feu de même pour une idée. On peut la
sentons aujourd’hui est le traité prime abord, la rigueur de ces lois peut l’action. Pour illustrer ce concept, comprendre mais ne pas se sentir
Zéva’him, présenté dans le texte original nous repousser, précisons que les princi- les commentateurs l’expliquent de concerné, ne pas reconnaître « son
avec sa traduction française par le Rav pes, les règles ou les situations décrits la façon suivante : un paysan illettré père », ne pas être touché par elle,
Gutman. Bien que de nombreux traités dans ce traité sont d’un accès facile avait à demeure un professeur qui ne pas être attaché à elle. Et c’est ce
soient déjà parus en français, celui-ci même pour un néophyte. ● G.T. se chargeait de l’éducation de ses que nous demandons à D.ieu, trois
vaut le détour parce qu’il évoque un enfants et du courrier qu’il recevait. fois par jour : que l’on puisse faire
thème rarement abordé et qui, pour Traduite par le Grand rabbin Une fois, il reçut une lettre lui corps avec les idées de la Thora. ●
l’instant, n’est pas applicable : celui des René Gutman annonçant le décès de son père. G.T.
34
ACTUALITÉ COMMUNAUTAIRE
A C T UA L I T É J U I V E - N ° 1 4 5 9 - J E U D I 2 1 D É C E M B R E 2 0 1 7

Kiosque ELIE KORCHIA PRESIDENT DU CCJ 92


Coopération
magazine « Un engagement
L e trimes-
triel de la
Coopération juif et républicain »
Féminine
consacre son
dernier nu- Avocat de la famille Sandler au procès Merah, Elie Korchia
méro aux
50 ans de est aussi président du CCJ 92 qui a organisé début décembre
l’association un spectacle républicain très réussi dont les recettes ont été
et propose
reversées pour moitié à la campagne pour la Tsédaka et à

D.R.
un dossier
remarquable l’association Orphéopolice destinée aux orphelins de la Police.
qui croise les
événements nationaux et interna- : Comment passe-t-on en E.K. : Quand j’ai pris la tête du CCJ 92 en res de police, des représentants des forces
tionaux des cinq dernières décen- quelques semaines du procès Merah 2009, nous avions organisé un dîner répu- armées et des services de renseignement.
nies avec les grandes dates de la au spectacle républicain du CCJ 92 blicain au Haras de Jardy. Nous avions réu- Trois collègues de Clarissa Jean-Philippe
Coopération. Une écriture dorée et avec Dany Boon ? nis 650 convives, principalement des élus, qu’on n’avait pas vu assez, étaient montés
noire distingue les contenus mais des maires, le Préfet, les représentants des sur scène. C’était très émouvant.
offre une belle continuité témoi- Elie Korchia : C’est une question que l’on communautés juives du 92 et des principa-
gnant de l’inscription de l’associa- m’a beaucoup posée. Quand on exerce une les institutions juives. Cette soirée avait : 2015 a-t-elle changé le sens
tion dans son temps. Un chapitre mission bénévole en plus d’une activité beaucoup marqué les esprits et avait donné donné à vos soirées ?
donne la parole aux femmes qui professionnelle, il faut savoir passer d’une lieu à des moments d’échange et de par-
ont fait l’association. ● Y.S. chose à une autre. Dans les deux cas, j’ai tage essentiels entre les représentants de la E.K. : Les soirées d’après et après 2015
été animé par la même exigence de porter communauté juive et les élus. Dès lors, sont évidemment différentes dans l’inten-
une parole. Celle de la famille Sandler nous avons instauré un rythme biennal en sité et la mise en exergue du rôle des pou-
pendant le procès et de la communauté décidant avec le Préfet que l’année où nous voirs publics et des forces de police. Elles
L’Arche juive du 92 pour le CCJ en saluant les ef- n’organisions pas de soirée, celui-ci nous s’inscrivent dans une autre logique par rap-
forts des pouvoirs publics et des forces de recevait dans les salons d’honneur de la port au pays et rappellent que la commu-
L e maga-
zine du
judaïsme
l’ordre pour assurer notre sécurité et la sé-
curité publique.
Préfecture. Le principe d’un spectacle ré-
publicain nous a paru opportun pour que
nauté juive est partie prenante de la cité et
totalement concernée par ce que le pays
cette soirée sorte de l’ordinaire et reste un traverse ces dernières années. ●
français pro- : Pourquoi vos soirées bon souvenir pour tous. En 2015, nous
pose un nu- prennent-elles la forme de spectacles avons invité pour la première fois, en plus PROPOS RECUEILLIS PAR
méro collec- républicains ? des convives traditionnels, des commissai- YAËL SCEMAMA
tor sur les
70 ans de
l’Etat d’Israël
qui seront cé-
lébrés en 2018. Tout ce que l’aven- Nomination Les Gens
ture israélienne compte de réalisa-
tions, de prouesses et de défis sont
résumés sur la couverture montrant
une jeune femme posant devant la Laurence Sigal L es travaux du fu-
tur Mikvé des Li-
las/Romainville se
tour du Roi David à Jérusalem avec
sont arrêtés il y a
un casque à réalité virtuelle. Politi-
que, culture, high-tech, mémoire,
à la Fondation du huit mois faute de fi-
nancement mais le
savoirs, tout y est, brillamment il-
lustré d’images d’archives. Un hors- Judaïsme Français projet porté par les
D.R.

communautés Beth
série à conserver. ● Y.S.
Hamidrach du rab-
L aurence Sigal prendra ses fonc-
tions de directrice générale de la
Fondation du Judaïsme Français à
bin Nissim Dayan, Ekhal Shlomo
d’Albert Balouka et l’ACIL de Jean-
D.R.

Claude Sebag continue. Une ca-


Tenou’a partir du lundi 8 janvier, vient d’an-
noncer l’institution dans un com- gnotte Leetchi vient d’être lancée
muniqué. Nommée par le président pour réunir des fonds (tapez
T enou’a fi-
nit l’année
civile en force
de la FJF Ariel Goldmann et le
conseil d’administration, Laurence
« leetchi mikvé des Lilas »).
Rens. : 06.99.41.89.00. ● Y.S.
avec une ré- Sigal devra « accompagner la crois- La nouvelle directrice de la FJF
flexion sur sance de la Fondation du Judaïsme
L
a directrice gé-
D.R.

l’homme pro- Français au sein de la philanthropie nérale de l’OSE


videntiel, à juive en France. Elle assistera égale- de sa création il y a vingt ans et de Patricia Sitruk a
la fois source ment les fondations abritées (85 à la la constitution de ses collections. été conviée derniè-
d’espérance et fin 2017) dans leurs démarches et Elle en avait défini la mission scien- rement à partici-
déclencheur favorisera un dialogue accru entre tifique et culturelle et assuré son per au comité
d’un monde nouveau. Entraînés par ces dernières. Enfin, elle conduira développement aux côtés des pou- de pilotage du
Captain America avec son Mem les projets opérés en propre par la voirs publics et des institutions chantier de refon-
pour Messie sur le front et son étoile Fondation ou contribuant à des ini- communautaires. Laurence Sigal a dation du Don en
à 6 branches, les contributeurs tiatives fédératrices, aux côtés des une longue expérience de la vie as- Confiance, cet organisme à but
transformés en « super-héros » par acteurs essentiels de la vie juive ». sociative et des Fondations. C’est non lucratif ouvert à toutes les
la directrice de la rédaction, le rab- Ancienne directrice du Musée d’art une experte reconnue et appréciée causes d’intérêt général dont le
bin Delphine Horvilleur, livrent leur et d’histoire du Judaïsme de 1988 à dans les domaines de la culture respect de la Charte de déontolo-
vision du changement inspiré par 2011, Laurence Sigal avait été chargée juive et de l’éducation. ● Y.S. gie détermine l’octroi du label
cette figure du changement. ● Y.S. « Don en confiance ». ● Y.S.
ACTUALITÉ COMMUNAUTAIRE
A C T UA L I T É J U I V E - N ° 1 4 5 9 - J E U D I 2 1 D É C E M B R E 2 0 1 7
35

Dîner de gala de la Fondation Casip-Cojasor


L a soirée de gala de la Fondation Casip-Coja-
sor a eu lieu le mercredi 13 décembre dans
les salons de l’Hôtel Salomon de Rothschild. Les
gagement et encouragé aux dons pour les ac-
tions de la plus ancienne et la plus importante
Fondation sociale juive de France. Devant une
premiers mots d’Eric de Rothschild, son prési- table d’honneur entourée de personnalités du
dent, ont donné le ton de la soirée ou plutôt tout monde des arts et du spectacle, Charlie Touaty a
son sens : « Nous vivons des moments difficiles. fait grimper la collecte, accompagné par Karêne
Notre engagement, c’est de donner du sens aux Fredj, la directrice générale de l’institution, et
choses et notre travail, c’est la justice sociale ». Gabriel Vadnaï. L’appel à la solidarité a
Olivier Nakache,
De l’allumage de la seconde bougie de Hanouka concerné quatre projets : le renforcement de l’ac-
Eric Toledano,
par le grand rabbin de France Haïm Korsia et tivité portage de repas à domicile en banlieue
Aliza Bin Noun,
ses paroles d’espérance, aux invités d’honneur, parisienne, la formation des demandeurs d’em-
Karêne Fredj et
les réalisateurs Eric Toledano et Olivier Naka- ploi suivis par Oved, l’ouverture d’un café soli-
Eric de Rothschild darité pour les personnes en situation de handi-
che, le neurologue Lionel Naccache et le chef
Thierry Marx, tous ont tenu le fil rouge de l’en- cap et l’action sociale en général. ● Y.S.

■ Le Technion-France en tenue de soirée


Cérémonie des chiva et d’hommage La signature de très beaux partenariats

D.R.
« Josy était un juif de son siècle »
Marc Eisenberg, son fils, aux côtés de Jacques Canet
et du rabbin Moshe Sebbag

E n clôture de la 15e édition de la ma-


nifestation annuelle du Technion
France, dirigé par Muriel Touaty, une
nis dans l’amphithéâtre Lavoisier. La
soirée a été marquée par la signature
de deux partenariats : l’Accord acadé-
soirée de gala s’est tenue le lundi 11 dé- mique entre l’Université Paris-Saclay et
cembre à la Maison de la Chimie, sous le Technion et la reconduction du Labo-
le haut patronage de Valérie Pécresse. ratoire International Associé (LIA) en-
A cette occasion, près de quatre cents tre le Technion et l’Inserm. Pour finir,
personnes dont une délégation compo- un concert du Chœur et Quartette de
sée de chercheurs du Technion de Jazz de Paris Sciences et Lettres (PSL) a
U ne cérémonie sobre et digne
marquant la fin des sept jours
de deuil du grand rabbin Josy Ei-
Jacques Canet a lu un message de
l’Archevêque de Paris Mgr Michel
Aupetit soulignant combien son
Haïfa, des dirigeants de grandes entre-
prises françaises, des créateurs d’entre-
enchanté l’assistance. ●

senberg a été organisée dimanche émission dominicale avait permis prises, des chercheurs etc. se sont réu- NOÉMIE HALIOUA
soir à la grand synagogue de la Vic- de « rapprocher les cœurs des juifs
toire. Avant les prières et la récita- et des chrétiens ». Il a en cela ho-
tion du kaddish par la famille, noré cette phrase de la déclaration ■ Les lumières de l’espoir pour 100% Lahayal
l’hommage dirigé par le président Nostra Aetate (1965) encourageant
de la communauté Jacques Canet a « la connaissance et l’estime mu-
vu se succéder comme des tableaux tuelles qui naîtront surtout d’études
des témoignages émouvants pro- bibliques et théologiques ainsi que
noncés par ses proches sur des di- d’un dialogue fraternel ».
mensions qui lui étaient chères. L’émotion était palpable à la lec-
Ce fil rouge faisait écho aux écrans ture d’un poème écrit par les pe-
de télévision disposés dans les allées tits-enfants de Josy Eisenberg pour
de la synagogue qui diffusaient des leur grand-père et lors du discours
D.R.

Son émission rapprochait les hommes Des allumages quoti-


diens dans les bases

extraits d’émissions, des photos de de son ami le Pr. Armand Abécas-


famille et des messages publiés sur sis. « Ton esprit était capable d’être
reçu et accueilli par toutes les tra-
les réseaux sociaux. Michel Boujenah
a rappelé le sens de l’humour teinté
d’élégance de Josy Eisenberg. Jac-
ditions, toutes les vocations, en
cela il était universel ». Offrant une
L ’association 100% Lahayal apporte
au quotidien depuis plus de dix ans
son soutien matériel, moral et spirituel
coordonner des actions de solidarité et
de renforcement spirituel. Elle a ainsi
distribué des centaines de paires de tefi-
ques Attali a relevé sa modernité et belle lecture de la mention Zikh- aux soldats de Tsahal. Chaque soir de lines et financé plusieurs dizaines de dé-
sa vision du monde. Sa générosité et rono Livrakha qui accompagne Hanouka, les bénévoles emmenés par fibrillateurs en seulement quelques an-
sa culture ont été saluées par David dans la tradition le nom d’une per- leur président Daniel Pinto ont sillonné nées. « Les soldats ont plus que jamais
de Rothschild. « Josy était habité sonne disparue, il conclut : « Josy les bases pour allumer les bougies de la besoin de notre amour et de nos preu-
d’une grâce hors norme », a-t-il dit. avait l’esprit de liberté et le cou- fête, offrant un peu de lumière et de ré- ves d’affection et de remerciement », in-
Devant Thibault Verny, évêque rage de l’interprétation. C’était un confort aux jeunes ‘hayalim postés aux dique Daniel Pinto. Tout don effectué
auxiliaire de Paris en charge des re- juif de son siècle ». ● frontières du pays et loin de leur fa- avant la fin de l’année ouvrira droit à
lations avec la communauté juive, Y.S. mille. 100% Lahayal travaille étroite- une déduction fiscale. ●
ment avec les Beth Habad locaux pour Y.S.
36 N° 1459 - JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017

En direct
des régions
Focus sur… La bibliothèque
d’Hébraica connaît
NICE un nouveau souffle

D.R.
LECTURE
MARTINE OUAKNINE ADJOINTE AU MAIRE DE NICE
« Christian Estrosi conserve
sa fidélité à Israël »
Lors d’un récent conseil municipal, un vœu présenté par Martine Ouaknine,
adjointe au maire Christian Estrosi, au nom de la majorité municipale pour
« une participation active de la ville de Nice à l’année croisée France-Israël »
D.R.

a été voté à l’unanimité. Mme Ouaknine répond à nos questions.


: Vous avez sou- la position courageuse et à septembre 2018 dans tions en l’honneur ■ Placée au deuxième étage,
mis à Christian Estrosi l’idée d’amitié sincère de Christian les deux pays? du 70ème anniversaire à côté de Radio Kol Aviv, la
d’une participation active Estrosi qui conserve sa fidélité de l’Etat d’Israël? bibliothèque d’Hébraïca offre
de la Ville de Nice (jumelée à Israël indépendamment de la M.O. : Elles seront précisées un havre de paix et de connais-
à Netanya depuis 1968) à condamnation qui a occupé par le comité d’organisation qui M.O. : Tracer des lignes d’hori-
l’année croisée France-Israël. tous les médias et hommes repose sur deux commissaires, zon pour l’avenir, avec un autre sances. Dotée de plus de
Celui-ci a répondu favora- politiques à la suite de la déci- respectivement pour la partie regard sur Israël, mais aussi un 5 000 ouvrages, elle permet au
blement et vous a chargée sion du Président Trump. Je israélienne et pour la partie fran- appel à toutes les coopérations néophyte comme au spécialiste
de présenter ce vœu à la suis honorée de sa confiance çaise. Les grandes lignes sont dans les domaines, et ils sont de se livrer à des lectures plai-
fin du conseil municipal. et sensible au vote unanime de les arts et la culture, mais elles nombreux, qui intéressent nos
Vous attendiez-vous à une l’opposition, notamment de s’ouvrent aussi à la recherche, deux pays. Comme nous sirs et savantes. Elle contient
approbation unanime de gauche, que je remercie. l’enseignement supérieur, l’édu- l’avons toujours fait à Nice, aussi bien le compte rendu
la part des conseillers cation, le sport, le tourisme, nous nous impliquerons active- en 10 volumes du procès de
municipaux présents ? : Quelles sont l’économie ou la gastronomie. ment dans ces manifestations. Nuremberg que la dernière
les grandes lignes du
Martine Ouaknine : Tout programme des manifesta- : Quels sont les PROPOS RECUEILLIS PAR parution de l’ex- Toulousain,
d’abord je tiens à souligner tions prévues de juin objectifs de ces manifesta- JEAN-JACQUES BITON Bernard Werber.

SÉLESTAT D ès l’abord, Valérie Alter, maîtresse


des lieux, sait à la fois renseigner
sur des recherches précises, ou plus va-

Une communauté déclinante mais vivante gues. Cette bibliothèque possède en ef-
fet la particularité de proposer l’intégra-
lité de la presse juive, dont Actualité
Une quarantaine de personnes ont participé lundi 18 décembre au repas annuel Juive, ainsi que les archives communau-
de Hanouka à l'oratoire de la synagogue de Sélestat ; l'occasion d'évoquer la situation taires, sauvées in extremis, recensées et
de cette vieille communauté du centre de l'Alsace. conservées précieusement pour les cher-
cheurs. Mais le travail de Valérie Alter
'Alsace centrale, dont Sé- ses effectifs se réduire comme lent ici », explique Jean-Claude lestat et dans des villages voi- consiste aussi à faire vivre la bibliothè-

L lestat (bourgade de 20 000


habitants située à 50km de
Strasbourg) est la ville emblé-
peau de chagrin depuis des dé-
cennies. Le déclin de la commu-
nauté est donc marqué et « il n'y
Weill, un octogénaire qui a long-
temps tenu la boucherie fami-
liale de Itterswiller et qui assure
sins, le Talmud-Torah pour les
enfants. Cette année, la Marche
de la Lumière interreligieuse
que. Plus d’une centaine d’adhérents la
fréquente régulièrement. Mais sont aussi
organisés avec succès les « cafés littérai-
matique, accueille depuis plu- a pas de recette miracle pour re- aujourd'hui avec dynamisme les s'est terminée, mercredi 13 dé- res » animés par Jeanine Courquet ou
sieurs siècles une communauté dynamiser une communauté, fonctions de vice-président. La cembre, par un verre de l'amitié encore l’atelier d’écriture, sous la hou-
juive conséquente, longtemps surtout si certains restent à communauté sélestadienne s'ef- au sein de la belle synagogue lette d’Anny Bloch-Raymond. Enfin, et
éparpillée dans de nombreux vil- l'écart de la vie communautaire force d'être active. Un jeune ha- sise dans le centre de la ville. « c’est là encore une performance de ce
lages. En témoigne le cimetière », rappelle Franck Lévy, 50 ans, zan, Joël Weill, vient deux fois Nous voulons maintenir la vie lieu, la journée du livre offre une fête à
juif, créé en 1622 et classé mo- président de la communauté de par mois de Strasbourg pour ani- juive et le myniane le plus long- la bibliothèque pour un public conquis
nument historique, qui s'étale sur Sélestat qui regroupe aussi des mer les offices de chabbat. Le temps possible, nous dit Franck et toujours plus nombreux.
plus de 4 hectares et dans lequel habitants des communes de rabbin Claude Spingarn se dé- Lévy, il serait regrettable que Une bibliothèque peut sembler dés-
quelque 4 000 âmes reposent. Scherwiller, Villé ou Marckols- place également pour les évé- Sélestat ne soit connu que pour uète à l’heure du virtuel. Et si c’était là
Comme toutes les petites com- heim. « En tout, nous sommes nements particuliers et son son cimetière ». ● que résidait la véritable modernité ?
munautés alsaciennes, celle de une quarantaine de familles, et il épouse Brigitte assure chaque MAURICE LUGASSY
NATHAN KATZ
Sélestat et des environs voient y a très peu de jeunes qui s'instal- semaine, alternativement à Sé-
RÉGIONS N° 1459 - JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017 37

MARSEILLE
MONTPELLIER
Sport et Shoah Lumières
L’exposition « Sport et Shoah », montée et présentée par l’Association pour la recherche et l’enseignement
sur la fête
L'école juive dirigée par
de la Shoah (ARES) se tiendra du 20 décembre au 20 janvier à la Cité des associations, sur la Canebière. Marcel Mekies a organisé un
quelques semaines de la mois de juillet. Selon la prési- l’exemple, pour le plus connu, du vraies valeurs. Les portraits de grand spectacle de 'Hanouka

A commémoration de la ra-
fle du Vieux-Port, cette
exposition autour du sport et de
dente, enseigner la Shoah, c’est
apprendre la citoyenneté et, au-
delà, le sens de l’humain pour
Maccabi ou d’un moins connu,
l’Union sportive marocaine de
Casablanca. Plus loin, les archi-
sportifs, comme Young Perez,
Alfred Nakache, Julius Hirsch et
tant d’autres, permettront de
pour l’après-midi du dimanche
17 décembre à la Maison de
Tibériade. Au programme :
la Shoah s’inscrit dans les nom- qu’il demeure l’un des piliers ves s’attardent sur la prise du mieux appréhender les dérives de barbe à papa, buffet, fête...
breux projets réalisés tout au de notre monde. pouvoir par Hitler, et l’exclusion cette idéologie nazie. Mais l’ex- Le mardi 19 décembre, l'ACIM a
long de l’année par l’ARES. L’exposition a été construite en des juifs des clubs. La seconde position s’attardera également organisé une autre fête de 'Hanouka
Depuis sa création, conduite par trois parties regroupant des pho- partie sera consacrée aux sportifs sur les clubs qui ont protégé dans la salle de la synagogue Ben
sa présidente Renée Dray Ben- tos et des archives des périodes pendant la guerre. Dès ce mo- leurs sportifs juifs, notamment Zakaï après l'allumage de la 'hanou-
soussan, les objectifs de l’asso- d’avant et d’après la Seconde ment, le sport s’appuie sur un l’Olympique de Marseille. Toute kia. Au programme notamment:
ciation visent à mieux cerner Guerre mondiale. La première critère racial et devient le moyen la troisième partie révélera les dégustation de beignets. ●
l’enseignement et la connais- partie dépeint l’univers juif dans de faire advenir un homme nou- problèmes d’après-guerre par la HILLEL BAKIS
sance de la Shoah, par la recher- les sports en Europe et dans le veau. Cette idéologie de reconstruction ou l’abandon défi-
che, l’organisation de séminai- monde avant la guerre. Elle mon- l’homme nouveau se retrouve nitif de carrières. ●
res d’études, la publication de tre les grands clubs de l’époque dans plusieurs pays, comme LILLE
plaquettes et d’ouvrages ainsi dont certains portent encore le l’Italie, la France et l’Allemagne. DE NOTRE CORRESPONDANT
qu’une université d’été chaque même nom aujourd’hui, à Le sport est détourné de ses GILBERT GABBAY
Lille s'illumine
En ce dimanche 17 décembre à
METZ l’occasion de la 6ème bougie de
Hanouka, le Beth habad de Lille

Le B'nai B'rith Elie Bloch et la Commission des fêtes de


l’ACI ont organisé une journée
exceptionnelle au centre commu-

65 ans d'existence dans


la bienfaisance, l'amour
fête ses 65 ans nautaire rue Angelier à Lille. Au
programme se sont succédé des
animations diverses, des goûters,
une loterie, avec toute une plé-
quelle assistait également Phi- thore de cadeaux, et bien entendu
fraternel et l'harmonie. lippe Mayer vice-président du tant d’autres surprises qui ont
B'nai B'rith de France. réjoui enfants et adultes durant
us par un noble dessein

M
Après la brillante intervention toute l'après midi. Puis, dès
celui de mettre en prati- de Paul Amar sur le thème – an-
que les idéaux du B'nai 18 heures, Place de la Synagogue
tisémitisme et antisionisme les à Lille, a été allumée la 6ème
B'rith, bienfaisance amour fra- traitements des médias français,
ternel et harmonie, quelques bougie de Hanouka par le Rav
Hanouka oblige, un allumage de Elie Dahan dans une ambiance de
D.R.

hommes de bonne volonté fon- la 6ème bougie eut lieu à la


daient en 1952 à Metz, la loge liesse, de chants et de danses, le
grande synagogue. La journée tout au milieu de délicieux bei-
Elie Bloch. devait s'achever avec un concert
Patrick Hirsch en est au- gnets et laktes. Quel bonheur
de la baroque nomade, au pro- ainsi pour toute la communauté
jourd'hui le président et s'em- gramme latkes et dafina - telle
ploie de façon remarquable à 65 ans d'activités diverses pour célébrons les 100 ans de la dé- juive de Lille et ses environs ve-
est l'appellation de leur réper- nue si nombreuse pour la circons-
mettre en application les valeurs promouvoir les valeurs juives claration Balfour et alors que toire, - avec la merveilleuse so-
du B'nai B'rith. Les générations humaines et éthiques. nos regards se tournent vers Is- tance.... ● FRÉDÉRIC CHAOUAT
prano Cyrille Gerstenhaber qui
futures doivent connaître ce que Patrick Hirsch et son bureau raël qui s'apprête à fêter son transporte son auditoire de l'An-
fut notre passé se plaît-il à souli- ont tenu à célébrer dignement 70ème anniversaire, nous nous dalousie à New York au son de
gner. Le B'nai Brith œuvre dans cet anniversaire, à faire de cette arrêtons un instant à Metz pour la viole degambe, du teorbe ou LYON
les actions caritatives, soutient journée une journée d'événe- célébrer les 65 ans de la loge du traverso. Longue vie à la
les actions culturelles et cultuel- ments, et d'émotions partagées. Elie Bloch, devait dire Eric En- loge Elie Bloch. ●
les. Il lutte contre le racisme et 2017 est riche en célébrations. gelmayer, Senior, vice-président Faire ensemble
DE NOTRE CORRESPONDANTE
l'antisémitisme. Il est présent
dans la cité. Le B'nai Brith c'est
Après les 120 ans du premier
congrès sioniste de Bâle nous
du B'nai B'rith international, qui
participait à cette journée à la-
SONIA SELLAM pour vivre
ensemble
D.R.

LYON
Toujours en-

La fête des enfants gagé dans l’action


citoyenne, le
CRIF a reçu à
l’Espace Hillel
à l’Espace Hillel et ailleurs de nombreux col-
légiens de Vaux-
en-Velin et de
Hanouka fêté dignement pas les Lyonnais dans la joie et la bonne humeur. Vénissieux pour
une après-midi
omme chaque année, la Ce jeune homme en pleine as- génie et humour la magie. Aux De nombreuses autres fêtes, consacrée à déconstruire les

C fête de Hanouka, qui in-


tervient une semaine
après la Fête des Lumières de
cension artistique est bien loin
des stéréotypes de sa profession
avec ses colombes et lapins sor-
enfants venus en nombre qui en
redemandaient, il offrit à de
multiples reprises l’occasion de
à l’instar de la synagogue Til-
sitt, et allumages publics ryth-
mèrent la semaine de Hanouka à
préjugés. Ils purent assister à la
projection de « La rafle » qui ra-
conte un épisode longtemps peu
Lyon, fut l’occasion de rassem- tis du chapeau. Il offre aux plus participer et de rêver à des tours Lyon, Villeurbanne, Rillieux… connu et peu glorieux de l’his-
bler les familles et les enfants. jeunes notamment un véritable improbables et impossibles à Hanouka, fête des enfants, des toire de France : la rafle du Vel
A l’Espace Hillel, dans un show en les faisant participer et comprendre. Chacun put repartir lumières et de celles et ceux qui d’Hiv en juillet 1942.
joyeux brouhaha familial, Ed- monter sur scène tel un menta- avec sa toupie et des étoiles de ont l’envie de profiter d’un mo- Les élèves fort intéressés ont pu
mond Ghrenassia alluma les liste aguerri. Entre carré magi- David plein les yeux. Le lende- ment de joie partagée. ● ensuite dialoguer avec le profes-
bougies avant d’inviter à la dé- que, disparition d’une bague de main, ce sont les enfants de seur Attard leur permettant ainsi
gustation de beignets. Puis, vint mariage et communication dans l’école Beth Menahem qui pu- DE NOTRE CORRESPONDANT de découvrir une histoire qu’ils
le spectacle du magicien Léon. un couple, il a su manier avec rent profiter du show de Léon. ILAN LEVY connaissent mal. ● ILAN LEVY
38 Mémoire N° 1459 - JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017

Hommage aux Fusillés du Mont Valérien au Mémorial

H OMMAGE
De droite à gauche, Gutela

DR.
Zauberman, votre serviteur, Serge
Klarsfeld et Antoine Grande

prélude à la Solution Finale », et « les

MARYLOU TREMIL
1007 fusillés du Mont Valérien, parmi
lesquels 174 Juifs » co-écrit avec Léon
Tsévery, rappela les circonstances préci-
ses, entourant les exécutions de ces
hommes, choisis pour mourir parce que
Juifs et sympathisants communistes ;
avant que n’intervienne de façon poi- SAR AH SILB ER
l y a 76 ans, le 15 décembre 1941, piègne, avant d’être déportés.

I eut lieu la première exécution


massive au Mont Valérien de
70 résistants-opposants-otages, sur
En hommage aux Fusillés du Mont
Valérien, s’est déroulée à 14 heures 30,
au Mémorial de la Shoah, sous l’égide
gnante, Kutela Zauberman, en mémoire
de son père, Mayer Zauberman, âgé de
40 ans, père de 5 enfants, naturalisé
ordre de Stülpnagel, à la suite d’at-
tentats, et de l’entrée en guerre du
de l’ONACVG et des FFDJF, une table
ronde, animée par votre serviteur,
Français en 1932, interné au camp de
Drancy, le 20 août 1941, fusillé le Cettecheveux,
petite fille, avec son nœud dans les
que l’on voit sur cette photo,
Reich contre les USA, après l’attaque consacrée à ces événements, et au projet 15 décembre 1941. A sa suite, Antoine extraite du « Mémorial des Enfants Juifs Dé-
de Pearl Harbour par les Japonais al- d’aménagement des lieux et notamment Grande fit part des directives du Minis- portés de France » de Serge Klarsfeld, s’appe-
liés de l’Allemagne. En même temps de la chapelle, (souvent dernière halte tère de la Défense, quant à ce que fut la lait Sarah Silber, et était née le 22 décembre
que cette exécution, deux autres me- des hommes, avant de tomber sous les mise en valeur résistante du Mont Valé- 1934 à Anvers. Arrêtée dans le Gers avec ses
rien, ainsi que des projets futurs du site.
sures frappèrent les Juifs de France, balles Allemandes), avec la participa-
Après ces interventions, s’est tenue dans parents, lors de la grande rafle des Juifs étran-
avec imposition d’une amende de un tion de Jacqueline Gudela Zauberman, gers du 16 juillet 1942, elle fut conduite avec
milliard de francs, et envoi dans les fille de l’un de ces fusillés, Serge Klars- la Crypte, la cérémonie marquant le
76e anniversaire des Fusillés, dirigée par eux dans le camp du Vernet, puis livrée aux
camps nazis d’un grand nombre d’in- feld, et Antoine Grande, directeur des
ternés désignés de « judéo-bolchévi- Hauts-Lieux de Mémoire de l’Ile-de Olivier Lalieu, avec rappel historique de Allemands, et déportée à Auschwitz le 4 sep-
ques. » trois jours auparavant, soit le France. Lors de cette table ronde, Serge Serge Klarsfeld, dépôts de gerbes, suivie tembre 1942, par le convoi 28. Cette ultime
12 décembre 1941, on ne saurait ou- Klarsfeld, auquel on doit d’avoir rétabli de la lecture de leurs noms, et Kaddish photo représentant son petit visage triste fut
blier également que 743 hommes, la vérité des faits à travers des ouvrages conduit par Maurice Zynszajn. ● prise le 1er avril 1942. C.B.
considérés comme « notables Juifs », de référence consacrés à ces fusillades,
furent arrêtés, puis internés à Com- dont : « le Livre des otages », « 1941, PAR CLAUDE BOCHURBERG

L
Un voyage didactique prévu à Auschwitz le 28 janvier
e 13 décembre, Le Grand Rabbin
Olivier Kaufmann, Patrick Chle-
wicki et Alex Halaunbrenner sont
De droire à gauche: le Grand Rabbin
Olivier Kaufmann, Patrick Chlewicki,
Alex Halaunbrenner, Baila et Raizi Kulski
Y A BISSÈLÈ
IDDISH
çydyIy [l[syb aæ
Un petit peu de Yiddish par Leyb Bratover
venus à « Mémoire et Vigilance » lan-
cer un appel en vue du voyage d’une
journée à Auschwitz-Birkenau, orga-
nisé par la synagogue Charles Liché le
28 janvier prochain à l’occasion de
l’anniversaire de l’ouverture du camp Joseph le juste, enfiévré, voit
d’Auschwitz par les troupes soviéti-
ques le 27 janvier 1945. Ce voyage
conduit par Dominique Friedman de Yoysèf hatsadik fibèrt un zét :
DR.

l’agence 7 et demi, auquel participe- Son père Jacob se diriger [vers lui] :
ront les jeunes du Talmud-Torah, les
EIF et leurs branches perspectives sera sont venues également les petites-filles mov de mémoire bénie, un Talmid Ha-
encadré par Esther Senot, rescapée du Professeur Marcel Kulski, Baila et ham, au cœur débordant de Hessed, Vi zayn tatè Yankèv géyt :
d’Auschwitz, Arlette Testyler, resca- Raizi Kulski, à l’occasion du Yortseit d’humanisme, et de souci inlassable « Que voient donc mes yeux, quoi ?
pée de la Rafle du Vel d’Hiv et des d’une année de leur grand-père, ce pour autrui. ● C.B.
camps du Loiret, Alex Halaunbrenner, chirurgien urologue notoire, qui nous a
porte-drapeau des FFDJF, survivant quittés le 1er décembre 2016, et qui Pour toutes informations Vos zéèn maynè oygN, vos ?
avec sa sœur Monique d’une famille laisse chez les siens, ses patients et ses et réservations le 28 Janvier :
décimée par le SS Barbie, ainsi que nombreux amis, le souvenir incoerci- 01 48 87 79 45 ou
Voilà que tu fais des mamours
votre serviteur. Lors de cette émission, ble d’un Hassid, proche du Rav Azi- secretariatdesvosges@gmail.com
Makhst kutsenyu-mutsènyu.
Avec cette non-juive, cette femme mariée.
Jacqueline Atlas nous a quittés
DR.

douloureuse a rejoint son mari Joseph Amiel : « Jacqueline était une femme Mit der oreylis, der éyshès-ish.
Atlas, de mémoire bénie, ex-enfant ca- généreuse. Elle aimait donner de son Pouah, Joseph le juste, pouah ! »
ché au Chambon-sur-Lignon, chevalier temps pour aider les autres…Toujours
de la Légion d’Honneur, fondateur de volontaire pour venir rencontrer les
« l’Association des Enfants Réfugiés jeunes, notamment de l’Ecole Ariel Tfu, Yoysèf hatsadik, tfu !”
au Chambon-sur-Lignon », ainsi que dans le 16e, devenue Ecole Gabriel. »
de « l’Association des Enfants Juifs Enfin, on ne peut oublier que cette = bisou-bisou
Internés de l’UGIF. » Tous deux for- grande dame pratiquante, était toute = kutsènyu-mutsènyu
mèrent un couple exemplaire d’élé- dévouée à sa communauté de la rue
gance morale, investi dans la lutte Montevideo, au sein de laquelle elle = incirconcis = orl/aréylim
contre l’oubli. Je ne peux oublier organisait chaque année une cérémo-
Jacqueline Atlas née à Paris qu’ils étaient souvent venus à « Mé- nie à l’occasion du Yom Hashoah, = femme non juive

L en 1930, ex-enfant cachée, nous a


quittés le 11 décembre dernier.
Cette femme au grand cœur qui avait
moire et Vigilance » lancer des appels
afin de faire connaître leurs actions en
faveur des enfants cachés. Comme me
avec pour priorité celle d’y associer
les jeunes, et dont elle me demandait
fidèlement de rendre compte de l’évé-
= aréylis/aréylo
= « épouse d’un homme »
= éyshès-ish
surmonté les affres de son enfance l’écrit un de leurs amis proches, Alain nement sur les ondes. ● C.B.
Du Côté de
la Culture 39
A C T UA L I T É J U I V E - N° 1459 - J E U D I 21 D É C E M B R E 2017
HANNAH ASSOULINE

Elisabeth Lévy
“ Le pluralisme
est consubstantiel
à l’identité juive
La directrice de la rédaction de Causeur publie « Les Rien-pensa
LE LIVRE aux éditions du Cerf, un recueil de ses éditos publiés de 2013 à 2
Les Rien-Pensants Avec un verbe haut, l’éditorialiste pourfend la pensée uniqu
y compris au sein du judaïsme.
« Elisabeth Lévy
est une figure
singulière de l’uni-
vers médiatique.
Avec son : Dans votre édito « Ma croire. Après tout, le monothéisme juif Macron s’est rendu au mémorial de la
allure de Betty guerre de Gaza », l’avocat Gilles- introduit la possibilité de l’Histoire et Shoah au ravissement de tout le gratin
Boop et ses William Goldnadel vous reproche de la liberté humaine… communautaire pour expliquer que la
grands yeux « un reste de surmoi de gauche » bête immonde était toujours là, et
bleus, elle dénote sur la question israélienne, quand : « Sarcelles, Mossoul, qu’elle avait toujours la même tête
par son goût d’autres vous présentent comme Gaza - L’été de tous les djihads » d’extrême droite. Et à Sarcelles, que
assumé des titrait la Une de Causeur de Septem-
« un suppôt de Netanyahou ». beaucoup de Juifs ont désertée pour
batailles idéologi-
Quel est votre lien avec Israël ? bre 2014. Qu’est-ce qui liait ces échapper à l’antisémitisme musulman
ques, de ce
qu’elle appelle l’engueulade civilisée.
trois villes à cette période ? (qui ne concerne évidemment pas tous
« Le pluralisme, écrit-elle, ne tient pas à Élisabeth Lévy : Dans « Soumission » les musulmans mais qui est suffisam-
l'égalité des temps de parole, mais à la de Houellebecq, un personnage a cette E. L. : Evidemment nous ne prétendions ment répandu pour que l’on puisse
loyauté de la discussion. Il suppose que phrase alors que sa jeune compagne fait pas que les trois situations évoquées sur parler d’un phénomène culturel), il
l'on puisse entendre une opinion que son alyah pour échapper à l’islamisation cette « une » fussent identiques. Reste avait joué au foot et fait des selfies!
l'on trouve détestable ou choquante de la France : « Pour moi, il n’y a pas qu’à Gaza, comme à Paris, à Sarcelles En bref, Macron était intraitable
sans en récuser la légitimité a priori et d’Israël. » Eh bien pour moi il y en a un, et en Irak, on a vu flotter le drapeau de contre l’antisémitisme d’hier et aveu-
sans déligitime celui qui la porte.» c’est-à-dire un pays qui me délivrerait l’EI et entendu la même rhétorique hai- gle à celui d’aujourd’hui. Et pas mal
Elle qui est née dans une famille un passeport sur la simple présentation neuse contre les juifs et les infidèles. de juifs, assez gogos dès qu’on pro-
juive pratiquante, confie avoir appris de l’acte de mariage de mes parents. C’est donc en toute conscience que nonce le mot « Shoah », ne voyaient
à manier l’art de la contradiction au- Comprenez-moi : je n’ai nullement l’in- nous avons choisi ce titre en forme de pas l’entourloupe. Et voilà que je re-
tour de la table avec ses parents, ce tention de faire mon alyah, mais possé- raccourci, et même d’amalgame, çois un courrier électronique intitulé
qui ouvrira la voie à sa future car- der un refuge fantasmatique n’est pas comme n’ont pas manqué de le dire nos « Au nom du judaïsme et de la Répu-
rière : le journalisme d’opinion. Dans rien. De plus, c’est le signe que dans habituels censeurs, qui préfèrent traquer blique » : il s’agit d’un texte signé par
cet essai publié aux éditions du Cerf, un monde post-national et post-tout, ce l’islamophobie plutôt que combattre une poignée de personnalités juives
elle creuse encore son sillon. Ce re- pays conserve un lien particulier avec l’islamisme. En juillet 2014, des maga- qui appellent à voter Macron et sur-
cueil de chroniques parues entre l’Histoire. Par ailleurs je préfère les ré- sins appartenant à des Juifs ont été in- jouent l’angoisse jusqu’au ridicule
avril 2013 et septembre 2017 dans cendiés à Sarcelles. Au même moment, l’urgence de la situation. Or, j’ai hor-
cits de juifs victorieux, comme celui
Causeur - le magazine dont elle est le Monde s’émerveillait de la mobilisa- reur que l’on parle en mon nom. Le
la directrice de publication - croquent
d’Israël, à ceux des juifs persécutés.
le quinquennat de François Hollande L’identité juive n’est pas seulement faite tion de la génération Gaza… peuple juif n’est ni un parti, ni une ar-
et l’avènement de celui de Macron. de malheurs et de persécutions, et c’est mée. Si des rabbins se sont autrefois
L’actualité est un prétexte à jeter un bien sûr vrai dans la France d’au- : Dans l’édito « Tu n’invo- engueulés jusqu’à pas d’heure, pour
regard sur l’époque et ses dérives, jourd’hui. Enfin, j’aime le foutoir idéo- queras pas le judaïsme en vain », savoir si on peut manger un œuf qui a
sur la tyrannie de la « bien-pen- logique et spirituel israélien… vous reprochez à des personnalités cuit tout seul sur un toit le chabbat, ce
sance » qui empêche de voir ce que communautaires d’avoir appelé à n’est pas pour qu’on marche au pas
l’on voit. Avec une plume acérée, : Le débat, une chose qui faire du vote Macron « le onzième aujourd’hui. Dans la version juive de
elle rit du prêt-à-penser confortable, vous est chère… commandement divin ». Pouvez- Robinson Crusoé, il construit deux sy-
et nous avec elle. vous nous en dire plus ? nagogues sur son ile : celle où il va prier
N.H. E. L. : Pas chère, indispensable ! et celle où il ne met jamais les pieds.
Elisabeth Lévy, « Les Rien- J’aime penser que les juifs ont apporté E. L. : Nous sommes le vendredi Eh bien, je refuse de vivre dans un
Pensants », Editions du Cerf, trois choses au monde : la Torah, l’hu- 5 mai, deux jours avant le deuxième monde où il y a une seule synagogue.
432 pages, 22 € mour et le goût de la polémique. Il y a tour. Marine Le Pen a raté son débat
mille façons d’être juif et on peut et même avant, elle n’avait aucune Propos recueillis par
l’être sans pratiquer et même sans chance. Quelques jours plus tôt, Noémie Halioua
40 Du Côté de la Culture
A C T U A L I T É J U I V E - N° 1459 - J E U D I 21 D É C E M B R E 2017

A la Page Secret de famille


Les aventures
Le Livre de la Semaine

Journaliste, documentariste plusieurs fois récompensé pour ses


réalisations sur les Einzatzgruppen, Michaël Prazan explore ici
d’Hilsenrath une histoire intime, celle de son père Bernard. Agé de 7 ans à
peine en 1942, le jeune Bernard et sa sœur se trouvent sur le quai
de la gare des Aubrais avec Tata. Tata, Léopold en réalité, qu’ils
L’auteur de « Nuit » raconte son séjour dans le futur Etat d’Israël. ne connaissent pas, est chargée de les faire passer en zone libre,
alors qu’elle est accompagnée d’un collaborateur notoire. Bernard
E crit en 1997, « Les
Aventures de Ruben
Jablonski » est le hui-
par les nazies. Le re-
flux des souvenirs de
l’enfance heureuse en
comprend, malgré son jeune âge, qu’elle va les donner à la Ges-
tapo, avant de se raviser et d’être plus tard déportée elle-même. Michaël la re-
tième roman d’Edgar Hil- Bucovine, tout près de trouve aujourd’hui et tente de comprendre cette histoire à tiroirs qui hante sa fa-
senrath dont l’approche la Czernowitz d’Ap- mille. Il raconte une époque douloureuse faite de silences et de non-dits.
très crue de la Shoah a pelfeld, a sans doute Michael Prazan, « La passeuse », Grasset, 320 p, 20€.
longtemps rebuté les édi- révélé la notion de
teurs de son pays natal. perte et de séparation -
D’abord publié aux Etats- « Je ne savais pas Un polar littéraire
Unis, l’écrivain alle- qu’il y avait eu autant
mand a obtenu, à partir de morts »- et aiguisé Ecrivain majeur de la jeune littérature israélienne, Amir Gut-
des années 1970, une re- celle, culpabilisante, freund n’a qu’un seul défaut, celui d’être mort trop tôt, à 50 ans.
connaissance en Europe, du rare bonheur des Dans l’un de ces derniers ouvrages, il réconcilie littérature poli-
terreau de l’autobiogra- retrouvailles familia- cière et littérature tout court. Alors qu’une série de meurtres vio-
phie fictionnelle qui sert les. L’immigration lents agite Tel-Aviv, un trio improbable, un policier, Yona Merlin,
de trame à son œuvre. Si clandestine des Juifs une journaliste, Raï Tsitrin, et Zoé, une ado fan de l’écrivain
la sexualité demeure l’une européens, l’expé- Bruno Schulz se met en place pour résoudre ces meurtres qui
des préoccupations majeures de son rience du kibboutz, les affrontements et semble tous liés à la vie de Bruno Schulz, l’écrivain assassiné par
personnage, ce roman, tout aussi grin- la conviction que la langue sera le ci- la Gestapo en 1942. S’ensuit une enquête palpitante pour empêcher le meurtre sui-
çant que les autres opus, renvoie un ment du peuple juif nous donnent à vant tout en rendant hommage à l’histoire de l’immigration juive.
écho moins nihiliste et moins ironique. comprendre et à ressentir la volonté
On s’étonne, d’abord, de découvrir que quelque peu apaisée de « respirer, vivre Amir Gutfreund, « La légende de Bruno et Adèle », Gallimard, 283 p 22,5 €.
ce tout fou de Jablonski soit capable de et écrire » de Jablonski et sa promesse
PAR ILAN LEVY
percevoir la beauté présente dans la
laideur d’une jeune déportée défigurée
de publier son livre.
CAROL BINDER

Edgar Hilsenrath, « Les aventures de Ruben Jablonski », Le Tripode, 280p, 19€.


Sélection
Lever de Rideau En Salles
Philippe Caubère : « Je veux que tu sois
une écriture debout célèbre de ton vivant »
et vivante Sort sur grand écran,
une nouvelle adaptation de
La nouvelle création de Philippe l’autobiographie de Romain
Caubère, « Adieu Ferdinand », Gary, « La promesse de l’aube »
est un un événement théâtral d’Éric Barbier.
très attendu.

C 'est toujours avec un plaisir énorme et


une jubilation certaine que l'on re-
E n 1970, Jules Dassin l’avait porté à
l’écran avec l’acteur israélien Asi
Dayan pour Gary et Melina Mercouri, sa
trouve les tribulations de Ferdinand Faure, mère. Éric Barbier a choisi Pierre Niney,
D.R.

l'alter ego de Caubère dans ses éternelles le jeune et grand acteur du moment, et la
aventures humaines et théâtrales, avec son très sensible Charlotte Gainsbourg. Niney
compagnon de théâtre Bruno. Tous deux, confirme son talent, mais Charlotte Gains-
en France ou en Belgique, vont encore bourg arrive encore à nous surprendre. Ce
nous enchanter dans leurs relations douces rôle de mère juive au caractère trempé, ac-
amères avec leur entourage. coutrée des vêtements d’époque, maquil-
Seul sur scène, avec une chaise pour dé- lée selon ses différents âges, au léger ac-
Adieu Ferdinand. Philippe Caubère,
cor, des jeux de lumière, il interprète toute cent slave puis plus tard passant à une
une galerie de personnages aussi diffé- Théâtre de l'Athénée Louis Jouvet voix rauque, nous apparaît comme une
rents les uns que les autres, mais aussi son Jusqu'au 14 janvier 2018 évidence. Dans l’adaptation, le réalisateur
tempérament, son univers dans une écri- se centre sur les rapports de l’écrivain avec
ture vivante. Ce spectacle en deux parties l'intensité de ce théâtre unique à Philippe sa mère, et sur la vie du romancier, de 8 à pecté, l’amour de sa mère agissant comme
restitue, comme une épopée, toute la diffi- Caubère, l'enfant chéri (un temps), de 28 ans. Nous le suivons de la Pologne à un moteur, porté tel un fardeau. Mais, rien
culté de se vivre en tant que comédien, Ariane Mouchkine. Eternellement jeune, l’arrivée à Nice, puis à son engagement ne remplace la lecture du livre.
avec les confrontations avec des person- Ferdinand Faure ne veut pas vieillir et comme aviateur pendant la Seconde ROBERT SENDER
nages à l'opposé de leur quotidien ou en mourir encore moins ! Profitons-en. guerre mondiale en Afrique. Le film s’en-
décalage profond. Une leçon de théâtre évidente et édi- richit aussi de pans qui n’existent pas dans « La promesse de l’aube »
C’est de ce décalage qu'est puisée toute fiante. MICHÈLE LÉVY -TAÏEB le livre. Mais le fond du récit reste res- d’Éric Barbier
Du Côté de la Culture
AC T UA L I T É J U I V E - N ° 1 4 5 9 - J E U D I 2 1 D É C E M B R E 2 0 1 7
41

O n en Parle A vos
GILLES UZZAN Agendas
« L’universalité des Chants sacrés
valeurs juives réunit » et contes d'exil
Gilles Uzzan est psychiatre. Dans son deuxième ouvrage « Isaac et Lola », paru aux L a chanteuse et instrumentiste Ca-
therine Braslavsky donnera une
soirée le dimanche 24 décembre à
éditions Deglay, il raconte la rencontre entre un orthodoxe et une agnostique, deux êtres
DR.

21h*, avec le oudiste Yuval Ron. En-


qu’a priori tout oppose. Le roman a été couronné par le Prix Paul Fleury au concours semble ils présenteront des répertoires
littré 2017, décerné par le groupement des écrivains médecins. issus de chants traditionnels inspirés
de l'expérience de l'exil d'une terre
valeurs du judaïsme, mais plu- évoluer chacun de leur côté G. U. : Je rejoins le Rav Chim- lointaine ou du monde. S'entrelacent
tôt de les enrichir. Lola, 20 ans avant de se retrouver. L’univer- chone Raphael Hirsch (1808- des musiques, juives essentiellement,
: Tout s’articule est agnostique. Isaac et Lola salité des valeurs juives va les 1888), rabbin allemand qui avec contes et poèmes (ladino, hébreu,
autour de la rencontre entre vont se rencontrer fortuitement, réunir. Un amour sincère sur- pronaît que le judaïsme ortho- français, perse), tels ceux de Rumi et
Isaac et Lola, un fils de apprendre à se connaître, s’ap- monte les obstacles et est doxe devait s’ouvrir à la cul- de Yehouda Halevi. Le parcours de
rabbin et une agnostique, précier et tomber amoureux au source de dénouement. Tolé- ture occidentale et y adhérer chacun des deux artistes est exception-
deux personnages que tout prix d’un bouleversement per- rance et espoir sont donc ici selon le principe talmudique de nel. Catherine Braslavsky qui s'accom-
oppose. Pouvez-vous nous sonnel et familial. Après une les maîtres mots. Cette histoire Torah Im dérekhèrets, l’étude pagne au bendir et doulcimer, com-
raconter leur histoire ? période de séparation ils se re- n’est pas biographique, néan- de la Torah alliée aux études pose et dirige plusieurs ensembles.
trouveront sept ans plus tard. moins, elle s’inspire de mon générales. Cette position révo- A son actif huit albums et huit specta-
Gilles Uzzan : Isaac, 25 ans Je ne dévoile pas la suite… expérience professionnelle, lutionnaire à son époque, ré- cles, dont “De Jérusalem à Cordoue”,
est fils unique du grand rabbin communautaire et en partie pondait à la nécessité de créer joué en Europe et aux Etats-Unis. Yuval
Dov Ber, chef spirituel ortho- : Quel message personnelle. une voie moyenne entre la yés- Ron est un artiste aux multiples facettes.
doxe et a pour vocation de suc- avez-vous voulu faire passer hiva et les universités. Le Ram- Lui aussi compositeur, conteur, ensei-
céder à son père. Mais, voilà, au travers cette histoire ? : L’univers ortho- bam lui-même, pourtant maître gnant, il a fondé le Yuval Ron Ensem-
Isaac, n’est pas un orthodoxe Est-elle biographi- doxe d’Isaac ne orthodoxe incontesté a étudié la ble, rassemblant des musiciens sous le
ordinaire. Apres s’être démar- que ? permet-il pas, aussi, médecine et la philosophie. On signe de la paix. ● MONIC FELD
qué par son attachement aux au judaïsme de raconte d’ailleurs du Rav Hirsch
enseignements de Rabbi G. U. - Chacun résister aux appels que sa conception a permis de *Théâtre de L'Ile Saint Louis Paul Rey,
Na’hman de Breslev, (auquel peut être éprouvé de la modernité et ramener au judaïsme une grande 39 quai d'Anjou, 75004.
le père est totalement opposé), par l’amour qu’il donc de perdurer ? partie de la communauté deve- Réserv. : 01 46 33 48 65
il est saisi par une curiosité in- ressent pour l’autre nue assimilée. Preuve que cette
tellectuelle qui le pousse à s’in- quels que soient sa méthode de torah ve avoda
téresser aux cultures profanes. communauté et son Gilles Uzzan, (torah et travail) fonctionne.
niveau d’obser- « Isaac et Lola »,
Pour lui, un rabbin doit s’ou-
vrir au monde. Il n’est pas vance religieuse. Editions Deglay, PROPOS RECUEILLIS PAR « Hits de Noël »
Isaac et Lola vont 156 pages, 15 € N. H.
question de s’affranchir des composés par
des immigrants
Suivez le Guide L
juifs
e 24 décembre à 23h50 Arte dif-
fuse un documentaire qui va en
surprendre plus d'un. Le fil de ce do-
Je t'aime, Ronit Elkabetz cumentaire, réalisé par Larry Wein-
stein, juif canadien, part de son propre
Le Musée du Design de Holon consacre une exposition-hommage à l'actrice vécu. Comment lorsqu'il était petit
DR.

garçon vivait-il la période de Noël et


et réalisatrice israélienne, devenue icône féminine et féministe.
qui a composé toutes ses chansons de
fête connues du monde entier. C'est
R onit Elkabetz était une
femme de passions. Cel-
les de la mode et de la scène,
et défilé de mode. Les 528 te-
nues et accessoires que Ronit
Elkabetz avait acquis auprès
Elkabetz, comme des repères
de vie et de carrière entre Is-
raël où elle avait commencé
de l'exposition ont d'ailleurs
voulu que le visiteur puisse
retrouver la profondeur de la
par exemple « Chestnuts Roasting on
an Open Fire », (plus connue sous la
celles d'Israël et de la France, des plus grands créateurs, tels sa carrière dans le design personnalité de l'artiste, tout à Chanson de Noël) dont les paroles
celles de la place de la que Christian Lacroix, et que avant d'opter pour le cinéma, la fois sombre et flam- sont de Justin Bieber, la musique de
femme et de son identité plu- la famille a légués au musée, et la France, où elle a plongé boyante. Son œil aigu sur le Mel Tormé et chantée par Nat King
rielle. Elle les a toutes expri- sont présentés au public. Dès inconnue pour émerger star et design n'acceptait jamais le Cole. C'est aussi "Noël blanc", "Silver
mées et transcendées, avant l'entrée, on retrouve, flottant muse. Les vêtements de l'ac- compromis, tout comme ses Bells" et tant d'autres qui ont rejoint le
d'être emportée par le cancer dans l'espace, la spectaculaire trice reprennent vie dans des choix cinématographiques. Vieux Continent pour intégrer là aussi
en 2016, à l'âge de 52 ans. robe jaune dessinée pour mises en scène qui en font Elle avait su donner une force la culture populaire. Mais qui les a
Au Musée du Design de Ho- elle par son compa- de véritables installa- unique aux femmes qu'elle in- écrites ? Des artistes juifs issus de
lon, dans la banlieue de Tel triote Alber Elbaz, tions, devenant œuvres carnait, tel son double Vi- l'immigration aspirant avant tout à de-
Aviv, vient de débuter une durant ses années à part entière, à la viane Amsalem, qu'elle met- venir américains sans pourtant oublier
exposition qui restitue toutes chez Lanvin et qui façon dont Ronit tra en scène dans sa trilogie leur judaité intérieure. Images d'archi-
les facettes de cette artiste a été prêtée pour Elkabetz savait su- Prendre femme, Les Sept ves rares de bateaux et de leurs passa-
protéiforme, qui a fait de sa l'occasion par blimer le vêtement Jours et Guett, récit poignant gers, accostant après un long périple
vie une œuvre. le Musée des Arts qu'elle portait et qui d'un divorce religieux. Toute pour rejoindre le rêve américain. Inter-
Co-écrite par la conserva- Décoratifs de devenait alors bien sa filmographie est aussi pré- views de musicologues, de musiciens,
trice du musée et Shlomi Elka- Paris. plus qu'un accessoire sentée à l'exposition. ● de personnes de mondes religieux va-
betz, le frère de Ronit avec qui Aux créations ex- de mode. Les auteurs PASCALE ZONSZAIN riés, expliquant l'importance de ces ar-
il avait réalisé plusieurs de ses posées se mêlent les tistes dans la construction de la vie
films, l'exposition conjugue ré- images mouvantes et «Je t'aime, Ronit Elkabetz» exposition au Musée
américaine. A quand un tel sujet sur
trospective cinématographique la voix de Ronit du Design de Holon, jusqu'au 30 avril 2018.
les compositeurs de la chanson popu-
laire française ? ● M.F.
42 SPORTS N° 1459 - JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017

Par Jonathan Nahmany

FOCUS
Kayal
is back

DR.
Après plusieurs mois d’absence sur les terrains,
DR.

le milieu défensif international israélien de Brighton


a récemment fait son baptême du feu
en Premier League contre Tottenham.
FOOTBALL iram Kayal a enfin pu Biram a enfin démarré sa sai-

La Toto Cup a son vainqueur B voir le bout du tunnel.


Gravement blessé à la
jambe en août dernier lors
son. Le second est qu’il a par-
faitement tenu son rôle ». En
poste à Brighton depuis 2015,
d’une rencontre amicale contre celui qui compte 32 sélections
❚ Le Maccabi Tel-Aviv a décroché le premier titre de la saison 2017-2018 sur la l’Atletico Madrid, le milieu dé- avec la Nivrehet a même déli-
scène domestique en dominant en finale son grand rival, l’Hapoël Beersheva (1-0). fensif de 29 ans a dernièrement vré une passe à Hemed, tout
connu ses premiers pas en Pre- proche de tromper le gardien
eux saisons que le joué avec beaucoup d’intensité mier League sur la pelouse de des Spurs, Hugo Lloris. « Nous
LE CHIFFRE
D Maccabi Tel-Aviv
n’avait plus soulevé le
moindre trophée. C’est désor-
durant tout le match », analysait
Jordi Cruyff, le coach hollan-
dais du Maccabi. Et de poursui-
Tottenham (2-0). Titularisé
d’entrée à l’instar de son com-
patriote Tomer Hemed, l’an-
cien du Maccabi Haïfa et du
avons eu deux occasions et
celle de Tomer fut la plus dan-
gereuse. A 1-1, la partie n’au-
rait plus été la même », re-
mais chose faite depuis le vre, soulagé : « Nous restions
14 décembre dernier avec le sur trois défaites consécutives Celtic Glasgow a joué durant grette Hughton dont l’équipe,

5 gain de la Toto Cup, la Coupe


de la Ligue israélienne. Contre
l’Hapoël Beersheva, l’avant-
centre international islandais
des Jaunes, Vidar Orn Kjartans-
son, muet depuis dix rencontres
toutes compétitions confondues,
délivrait les siens en fin de par-
tie sur la pelouse de Netanya.
Le dernier sacre du Maccabi en
Toto Cup remonte à l’exercice
2014-15, année du fameux tri-
en finale. Il était temps de mon-
trer un autre visage ».
Son homologue de l’Hapoël,
Barak Bakhar, ne cherchait pas
d’excuses. « Le Maccabi était
tout simplement l’équipe qui
avait le plus faim sur le terrain»,
résumait-il. Dans la foulée de
cet échec, le double champion
d’Israël en titre, toujours leader,
essuyait lors de son déplace-
78 minutes. Une prestation qui,
semble-t-il, a satisfait son
coach, Chris Hughton : « Le
premier point positif est que

Des changements au mercato hivernal


de retour parmi l’élite après 34
ans d’attente, occupe actuelle-
ment la treizième place après
18 journées. ●

ment au Maccabi Netanya (1-0) alvanisé par ses derniers défenseur international israé-
Le Maccabi a inscrit pour
plé (avec le Championnat et la
Coupe nationale).
son premier revers en Cham-
pionnat depuis le mois d’août,
G résultats, le Maccabi
Tel-Aviv compte apporter
lien Tal Ben Haïm, qui a
évolué plusieurs saisons
la cinquième fois (1993, « Je ne suis pas un homme qui mettant fin à une incroyable sé- un vent de fraîcheur à en Angleterre (Bolton,
aime trop fêter les succès. Je rie (29 points pris sur 33 possi- son effectif à l’occasion Chelsea, Manchester
1999, 2009, 2015 et 2017) suis content pour le staff, les bles en l’espace de 11 jour- du mercato hivernal. City…), ne fait plus
son nom au palmarès de joueurs et les supporters qui nées). De son côté, le Maccabi Plusieurs noms circulent désormais partie des
n’ont pas connu pareille victoire confirmait son regain de forme à commencer par celui plans de Jordi Cruyff.
la Toto Cup, une épreuve depuis longtemps. Mes hommes en signant une importante vic- du milieu suédois du FC Cantonné à un rôle de rem-
créée en 1984. ont fait le job comme il faut toire chez le Bétar Jérusalem Malmo, Oscar Lewicki plaçant, le joueur de 35 ans de-
face à cette redoutable forma- (1-2) qui le propulse à quatre (25 ans), également courtisé outre- vrait donc faire ses valises et atterrir
tion de l’Hapoël. Nous avons points de la première place. ● Altantique en MLS. Par ailleurs, le d’ici peu au Betar Jérusalem . ●

CHR NO FOOTBALL ■ Enregistrant le week-end dernier face au Bnei Yehouda (0-2) sa sixième défaite de la sai-
son en 14 journées, le Maccabi Haïfa (9ème) poursuit son dangereux déclin et ce, alors que le club doit se rendre ce lundi soir sur la pelouse de
l’actuel leader, l’Hapoël Beersheva… TENNIS ■ La sélection israélienne de Coupe Davis se déplacera en Afrique du Sud le premier
week-end de février dans le cadre du premier tour du Groupe I de la zone Europe-Afrique. Le vainqueur affrontera par la suite la République
Tchèque. NATATION ■ Pas de médaille israélienne aux Championnats d’Europe de Copenhague. Yakov Toumakin et Amit Ivri
chez les femmes ont manqué de peu une place sur le podium. Pour sa deuxième compétition majeure après les Mondiaux de Budapest en juillet der-
nier, l’entraîneur américain de la sélection israélienne, David Marsh, n’a qu’un seul objectif en tête : briller aux Jeux de Tokyo en 2020.
Prochaine grande échéance à venir : les Championnats d’Europe en Ecosse au mois d’août. BASKET ■ Restant sur deux succès consécutifs
en Euroligue, le Maccabi Tel-Aviv a été dernièrement battu sur le parquet du CSKA Moscou (101-86).
Santéé /Bien-être N° 1459 - J EUDI
21 D ÉCEMBRE 2017
43
bonheur PAGE RÉALISÉE PAR L.B.

1 Soy
yez op
ptimiiste !
Faites-vous plaisir le plus souvent possi-
ble, acceptez les situations telles qu’elles
sont et arrêtez de tout compliquer. Ap-
prenez de vos erreurs. Prenez tout sim-
plement soin de vous, de votre ventre,
Dr Charley Cohen


de vos dents, de votre poids, de votre
peau… et entourez-vous de personnes
positives, sincères, joyeuses car le bon-
heur est contagieux !

2 Riez plusieurs fois par jour,


Le bonheur a
C’est un excellent médicament. Souriez
naturellement, cela crée des liens et cela
un impact positif


rend plus heureux.

3 N’oubliez pas de dire


« bonjour », « merci »,
et faites du bien autour de vous,
sur la santé
sans jamais rien attendre en retour.

4 Bougez, marchez :
c’est gratuit !
Pratiquez régulièrement l’activité physique
de votre goût qui vous fait plaisir, si possi-
ble en plein air, dans la verdure et pour-
quoi pas au bord de l’eau… Les couleurs
vertes et bleues apportent du bien-être.

5 Essayez de bien dormir


pour se réveiller en pleine forme. Prenez
du temps pour vous, vos loisirs, des pé- ■ Rencontre avec le rhumatologue Charley Cohen qui vient de recevoir le prix
riodes de relaxation, de lecture, d’écoute Jean-Pierre Goiran de l’Essai 2017 décerné par le GEM, le Groupement des
musicale ou de prières.
Ecrivains-Médecins, pour son nouvel ouvrage Le bonheur, une ordonnance
6 Stimulez votre cerveau pour votre santé aux éditions Guy Trédaniel.
en vous ouvrant au changement et à la : Il faut être heureux C.C. : On commence par prendre de douleurs rhumatologiques
nouveauté. Egalement, soyez curieux car pour être en bonne santé, de bonnes résolutions. Il est à no- comme le mal de dos, l’arthrose
nous pouvons fabriquer de nouveaux dites-vous. Comment tenez-vous tre portée d’entretenir et de stimu- ou la fibromyalgie.
neurones à tout âge pour améliorer effi- cette conviction ? ler notre joie de vivre par des pe-
cacement la mémoire. tits changements dans notre com- : Comment prendre de
Charley Cohen : La santé est primor- portement et notre environnement : nouvelles bonnes habitudes ?
7 Mangez sainement et varié, diale pour construire son bonheur mais c’est l’épigénétique. Ces habitudes
pour un bon microbiote intestinal, si pos- l’inverse est également vrai. Les études acquises vous feront du bien et C.C. : Il faut progressivement procé-
sible bio, des fruits et des légumes riches scientifiques le prouvent : le bonheur vous permettront d’être plus heu- der à de petits changements de com-
en fibres et en antioxydants, sans oublier lui-même a un impact positif sur la reux, grâce à la sécrétion des molé- portement et d’hygiène de vie
les produits fermentés (cornichons, chou- santé. Je ne suis pas un homme de let- cules de la bonne humeur comme comme commencer par s’aimer,
croute, yaourts, pickles…), les bonnes tres, ni un philosophe et je ne me suis la sérotonine et les endorphines. Ils rompre avec la sédentarité, sourire et
graisses oméga 3 (huile de colza ou de nullement métamorphosé en apôtre du vous permettront aussi de vivre rire, manger sainement, bien dormir,
noix, petits poissons gras…) et en privilé- bonheur. En revanche, en tant que rhu- plus longtemps en ralentissant le faire du bien autour de soi, se
giant toujours l’alimentation dite « médi- matologue, je me propose de porter té- vieillissement des télomères des concentrer sur les côtés positifs de la
terranéenne ». Fuyez les produits trans- moignage et d’expliquer comment on chromosomes et en bien meilleure vie sans négliger le plaisir, être plus
formés industriels ainsi que tous types peut faire du bien à son corps et à son santé avec moins de dépressions, optimiste, fuir la routine, prendre du
de sodas y compris les « light ». esprit et ainsi accéder au bonheur. de burn out professionnel, de sur- temps pour soi. Dans mon livre, je
poids, de maladies cardio-vasculai- donne des conseils pratiques et réso-
8 L’épanouissement sexuel : Que faut-il faire pour res, de cancers, de troubles de mé- lument motivants pour vivre long-
y arriver ? moire, de maux de tête ou encore
et l’amour avec complicité, tendresse… sont
un excellent antidéprime et antidouleur.

9 Supplémentez-vous
en vitamine D Bio express
quand vous ne vous exposez pas au so-
leil et surtout en périodes hivernales, ■ Ancien interne des hôpitaux de Paris, ancien chef de clini-
pour ses bienfaits sur les os, les muscles que à la faculté de Médecine de Paris, rhumatologue, cheva-
mais aussi sur le système immunitaire,
les douleurs et le moral. lier de l'Ordre national du Mérite, le Dr Charley Cohen est
également spécialiste en médecine physique, diplômé de
10 Ne restez pas avec vos dou- traumatologie du sport, de podologie et de réparation juridi-
leurs, on ne s’y habitue pas ! que du dommage corporel. Conférencier, il est l'auteur de
C’est un impératif éthique de les soulager plusieurs ouvrages de santé.
avant qu’elles ne se répercutent sur le mo-
ral. Il faut nécessairement rechercher la
cause et traiter le patient dans sa globalité
et pas seulement, par une ordonnance de
médicaments ! Egalement, prévenir le mal Aux Editions Guy Trédaniel. 228 Pages Prix : 19€
de dos et les fractures par ostéoporose. ●
www.actuj.com PAGE ACTIVITÉS
01 43 60 20 20 44 COMMUNAUTAIRES
Mélavé
Soirées Cours Conférences Week-End Spectacles Malka Après-Midi Divers

SPORT
4950/Sp1456 à 1462 - Yacht Hôtel Naviguant
L’association
Maguen Sports à
Pantin vous informe Soirée romantique à deux :
qu'il reste des pla- Unique à Paris : un diner de prestige,
ces pour nos activi- une croisière romantique avec nuit à
tés sportives dans bord sur le VIP Paris Yacht Hotel,
les sections basket
et football enfants et
maintenant disponible en casher avec
adultes. Pour tous les plateaux repas gastronomiques pro- dans l’une de
renseignements posés en partenariat avec le Restaurant nos 23 cabines
contacter David au Le Charkoal (Beth-Din de Paris.)
06.63.80.00.02 toutes équipées
ou 06.26.97.35.29 (TV, Internet,
Pour vos événements privés :
ou par mail à Climatisation,
maguen.sports@ (mariage, bar mitvah, fiancailles, douche,…), dont
free.fr henné ... à partir de 125 € / une Présidentielle,
Personne tout compris) Une Suite à thème
et quatre Suites
Un lieu féérique
DIVERS Votre événement devant la Tour Eiffel
qui scintille, de Notre Dame, de la
Balnéos. Un événement que vos invités
et vous même ne serez pas prêts
d’oublier.
Div1459 – Le traiteur Conciergerie,… du tout Paris illuminé
Temptation by Charles- de mille feux à vos pieds, dans un
David vous propose son Yacht Moderne de Prestige. Un service Traiteur intégré
menu Spécial fêtes de fin Avec son département cacher, le VIP
d’année : cocktail, repas Le petit plus du « VIP » Paris vous offre la garantie d'une pres-
et dessert à partir de Le service « plus » du VIP Paris per- tation clé en main, tout compris de
49,90 € par pers. Date
limite de commande le met d’héberger vos invités à bord, prestige pour un budget maitrisé.
27/12, uniquement à
emporter. Temptation vous VIP PARIS YACHT HÔTEL
propose également 10
plateaux salés : 199 € / 7 port de la Râpée - 75012 Paris
3 plateaux sucrés (petits- Tél. : 01.44.68.06.38
fours) : 99 € / 4 plateaux

Publi-reportage
salés + 2 sucrés : 149 € Port. : 06.58.43.86.98
126 rue de Paris 93260 info@le-vip-paris.com
Les Lilas – 01.41.69.60.00
(voir pub)
www.le-vip-paris.com

Div1459.60 - Gan Israël


aux Lilas du 25 décem-
bre 2017 au 5 Janvier
2018 (sauf 1er Janvier).
Pour les garçons et filles

I VRIT
de 4 à 11 ans, sorties, Div1459 – L’Organisation Sioniste
tm, activités ludiques Mondiale vous invite à une confé-
sportives , easy kids rence-débat suivi d’un cocktail
zumba, ateliers pâtissier le dimanche 14/01 de 14h à 19h
... repas traiteur, encadre- sur le thème « Le sionisme d’hier, PAR MARTIN PEREZ

EXPRESS
ment qualifié, agréé ddcs.
d’aujourd’hui et de demain ».
Inscription sur le site
www.ganisrael.fr Les juifs du Maroc
(Dans la limite des
À la Mairie du 16e. places limitées.
places disponibles). Inscr obligatoire sur
osm120ans@gmail.com La nouvelle « doctrine de Trump »
Renseignements :
M. Sarfati 06.61.50.35.47 (voir pub) annoncée officiellement. Selon le prési-
ou 06.19.50.93.62. dent américain, c’est une erreur de
considérer qu’Israël est le nœud du
Un voyage conflit du Moyen-Orient
nostalgique
HORAIRES DE CHABBAT à l'intérieur
du Maroc juif.
CHABBAT 5 TEVET
De Fez à Agadir, de Marrakech
SAMEDI Doctrinate Trump nèkh’séfète :
PARACHAT VAYIGACHE à Casablanca, en passant par
23 Essaouira, Sefrou et Tanger,
Simon Benchimol nous entraîne « Israël hi lo ha-behaya »
DÉCEMBRE
sur les traces du patrimoine
juif marocain et nous fait La doctrine Trump est dévoilée :
ENTRÉE SORTIE ENTRÉE SORTIE partager la vie des dernières « Israël n’est pas le problème »
17H52 17H55 communautés vivant encore it la splendeur
16H38
PARIS 16H48 MARSEILLE La caméra retranscr
dans le royaume chérifien. la parole à ceux qui
des lieux, et donne .
STRASBOURG 16H18 18H32 18H15 eurer sur cette terre

LYON 16H41 17H51


17H06
16H00 17H21
BORDEAUX
JÉRUSALEM Bon de commande à retourner à : A.J. Presse
ont fait choix de dem
VOCABULAIRE
14, rue Raymonde Salez 93260 Les Lilas -Tél : 01.43.60.20.20.
NICE 16H39 17H47 17H22
16H11 TEL AVIV
Nom ................................................ Prénom .......................................... ✃ Nèkh’séfète : Lo : non, ne pas
Adresse .....................................................................................................
Pour l’elevation
de l’âme de Abraham Ben Simha Sebban Zal Désire recevoir ............... DVD «Les derniers témoins» révélée, dévoilée Behaya :
au prix de 22 € l’un (+ frais de port 3,50 e) soit un total de ................................. €
v.c.m.b., Ci-joint mon règlement à l’ordre de : A.J. Presse. Hi : elle, elle est problème
Dédier cette fiche de Chabbat à la mémoire d’un défunt. Contacter le 01.43.60.20.20. (Prix forfaitaire de 20€) O u v r ag e é g a l e m e n t e n v e n t e s u r w w w. a c t u j b o u t i q u e . f r

N°1459 - DU 21 DÉCEMBRE 2017


45

CARNETS DE FAMILLES
N° 1459 - JEUDI 21 DÉCEMBRE 2017

Date limite d’insertion de vos Carnets de Familles le Mardi 12h précédant la parution

NAISSANCE ANNIVERSAIRES BAR MITZVA PENSÉE


Mazel Tov Le 19 Décembre Tous nos vœux de MazalTov Maman, le 15 Décembre 2013
Tu as eu un an de plus. les grands mères tu as rejoint Papa
MANON Bientôt la quarantaine! Hélène Nedjar et Une pensée particulière à tous ceux et celles
Evelyne Ptit Haddad, qui ont connu la cheftaine
née le 21 Novembre 2017, Mazal Tov à ses parents Virginie
comble de bonheur et Gilles Ptit Haddad JULIETTE CHARBIT épouse BENHAMOU
Mathys, ses parents et les papa RICO ! et sa sœur Salomé
Lellouche et Sanchez. à l'occasion de Repose en paix en terre d'Israël
Que Hachem les entoure Nous te souhaitons la Bar Mitzva de Alice, Charles, Jean, Lisette
de ses bienfaits, un excellent anniversaire.
guide et éclaire. Continue de nous gâter, YONI
Plein de gros bisous. nous faire rigoler et nous La mise des téphilines et
protéger jusqu'à 120 ans ! la lecture de
On t'aime très fort. la Paracha Mikets
Tes princesses Liora et ont eu lieu
ANNIVERSAIRES Ava (avec Maman) le Dimanche 17 Décembre.

Une pensée particulière à


Joyeux anniversaire Henri Saül, ton grand-père
Un grand Mazal Tov trop vite disparu.
pour mon rayon de soleil, Qu'il veille sur vous tous.
LISOU ! The family
ma joie et mon bonheur,
Nous te souhaitons beau- pour ton anniversaire
coup de bonheur, la santé,
que des joies et encore SARAH GUEZ
plein de vacances
ensemble. le 24 Décembre.
On t'embrasse fort Bisous, maman qui t'aime
Les cousins de Levallois très fort.
Votre rendez-vous
de la semaine

LES dùùsb
Un livre pour tout savoir sur l’origine et les
FÊTES raisons des coutumes et des superstitions juives
qui accompagnent le quotidien, toutes les fêtes
JUIVES et tous les événements qui jalonnent la vie :
naissance, bar-mitsva, mariage, décès…
C’est la Neuvième Édition des « Fêtes Juives »
écrite par Monsieur Nissan Mindel
aux éditions du département culturel
du Bureau Lubavitch Européen.

Chaque fête
est agrémentée
d’histoires
populaires
et de paraboles.
25€
L’auteur prend
ses sources dans
la Bible, le Talmud,
le Midrash et
le folklore juif. Un livre pour un voyage passionnant
Cet ouvrage doit devenir à travers tout un univers de coutumes
le livre de chevet
mm X 160 mm
- 594 page
s et de superstitions parfois aussi
Taille : 230 cartonnée
de toute famille juive. Couverture
surprenantes que savoureuses.
Bon de commande à retourner à A.J. Presse :
14, rue Raymonde Salez - 93260 Les Lilas. Tél. : 01.43.60.20.20

Nom ........................................................ Prénom ....................................................


Adresse ........................................................................................................................
Je désire recevoir ....... Livre(s) «LES FÊTES JUIVES» de Nissan Mindel
au prix de 25 € l’un (+ frais de port 4,5 €) soit un total de ................... €

Ci-joint mon règlement à l’ordre de : A.J. Presse.


Egalement en vente sur www.actujboutique.fr
www.actuj.com PAGE PETITES
01 43 60 20 20 46 ANNONCES

Locations
Mariage Rencontre Emploi Immobilier Vacances Cours Auto-Moto Divers

MARIAGE EMPLOI EMPLOI IMMOBILER IMMOBILIER


O F F R E DEMANDE OFFRE I S R A Ë L
A78/M1457.58.59 - Sud A103/Eo1459.60.61 - Urgent A105/Ed1459.60.61 - Auxi- A81/Io1457.58.59 - Apparte- A99/Ioisra1458.59.60 - Cher- A92/IoIsra1458.59.60 -
ouest homme 50 ans bonne A102/Eo1459.60.61 - dans le cadre d'un rempla- liaire de vie diplômée cher- ment 3/4 pièces, 85m2 sur che à louer à l’année sur Ne- Appt. à vendre à Natanya:
situation, sérieux, traditiona- Société secteur textile, cement pour congé mater- che garde de personnes jardin clos privatif de 100m2, tanya pour début février, un 4 pces. (85m2) loue 770 eu-
liste souhaite rencontrer vente auprès de la nité, le lycée Ozar Hatorah agées exerçant de nuit 2 chambres, une cuisine sé- 3/4 pièces, non meublé, pro- ros, px : 130.000 euros,
jeune femme de 35 à 40 ans grande distribution re- Créteil filles, recherche un comme de jour, sérieuse, dy- parée, salle de bain plus salle che du kikar, ascenseur im- 3 pces. (120 m2) loue 460
pour fonder foyer. Tél: cherche télépro., expé- professeur d'histoire-géo- namique, ponctuelle, bien d'eau, wc séparé, cave et par- pératif. Tél. : 06.17.96.73.24. euros, px : 80.000 euros. Al-
06.12.19.84.60 ou écrire au rience indispensable, graphie pour les classes assidue dans le travail et ri- king souterrain accessible du- ou en Israël : 053.708.59.38. lez sur www.3i.immo ou au
jrl. qui trans. poste à pourvoir sur de 6e - 4e - 2nd (11h30). goureuse. Tél: rant shabbat et à 5mn à pied 01.77.47.50.01.
Bobigny. Tél. Merci d'envoyer votre cv 06.21.21.67.82. de la synagogue de La Va-

IMMOBILER
06.31.05.19.43. par mail : ozar.creteil. renne st Hilaire 94210. Prix
A90/M1458.59.60 - JF filles@ozarhatorah.com. 425 000 euros. Pour les visi-
30 ans, jolie, douce, fine, tra- Tél : 01.43.99.94.00. A106/Ed1459.60.61 - Dame tes contacter Sophie Séné- A97/Io1458 à 1462 - Tel Aviv-
A30/Eo1453 à 1463 - Re- chal 06.08.16.60.22. Yafo. A vendre appartement
dit., études sup., métier sta-
ble, tb milieu, ch. JH sérieux, cherche animateurs, anima-
dynamique avec 15 ans d'ex-
périence, de garde enfants, DEMANDE dans petit complexe de
40 ans max., profil similaire. trices (dynamiques) de cen- garde personnes âgées, mé- caractère. 3 pièces 1/2,
tre de vacances avec bafa de X930/Eo1447 à 1459 - nage. Tél: 06.41.22.44.32 ou A110/Io1459 - A louer ap- A96/Id1458.59.60 - Profes- 90 m2 (2 sdb/wc), parking.
Tél. : 06.59.90.38.50.
préférence et skieurs. Pour Recherche assistantes 06.15.66.20.28. part., 2 pièces, 45m2, cuisine, seur titulaire académique Piscine, sauna et salle de
un séjour du 18 au maternelles agréées, sdb, wc séparé, ds. imm. sec., cherche appartement 2 piè- sport face à la mer. Disponi-
25 février 2018 et du 26 fé- domiciliées à Pantin et 1er et., asc., Paris 12e. Tél: ces ou studio. Tél. : ble de suite. Judith :
X91/M1458.59.60 - JH sé-
vrier au 4 mars 2018, pour alentour (93), afin d'in- A108/Ed1459.60.61 - JF sé- 06.62.75.27.64. 06.26.51.17.61. 972.(0)50.540.43.43.
rieux, 35 ans, tb situation fi-
toutes tranches d'âges. tégrer une crèche fa- rieuse, dynamique, aimant le
nanc., beau phys., sportif, tb
Bonne rémunération. miliale associative, contact, avec plus de 15 ans
milieu, ch. JF 20-33 ans, mi-
Tél. : 01.42.41.17.16./ pour la garde d'enfants d'expérience et diplômée,
gnonne, tradit. ou prati-
06.09.01.02.91. à domicile. Contact : cherche pers. âgées à gar-
quante. Tél. :
01.46.36.69.11. / der, libre de suite, jour et
06.67.54.61.62.
01.46.36.68.37. nuit. Tél: 06.62.13.23.15.
A86/Eo1457.58.59 - Associa-
tion Cavad recherche pour

RENCONTRE garde de personne âgée,


ménage, course, préparation
des repas… des personnes
A82/Eo1457.58.59 -
Crèche Ozar Hatorah
Paris 13eme, ch. com-
A84/Ed1457.58.59 - Femme
assistante de vie, dynami-
que, sociable, avec des réfé-
rences, cherche à garder
connaissant la cacheroute.
Contacter Sarah : mis de cuisine H/F pour des personnes âgées ou
06.61.62.22.18. mi-temps. Adresser CV handicapées, 24h/24, à Paris
A87/R1458.59.60 - 75 - H. 70 et agglomération. Tél. :
et LM à creche13@
ans, grand, svelte, sport., non 07.82.78.58.08.
ozarhatorah.com
fum., situa. aisée, dés. ren. jolie
dame, valeurs morales, res- A89/Eo1458.59.60 - Cabinet
pect mutuel , non fumeuse, Prosper Abergel à la Cour-

IMMOBILER
projet vivre alt. France/Israël. neuve (93) recrute collabo-

EMPLOI
Ecrire au journal qui trans- rateurs comptables niveau
mettra. bac pro ou bts compta,
connaissances appréciées:
Sage Coala, Scanbank, OFFRE
A101/R1459.60.61 - F 75 Scanfact. Envoyer cv à : DEMANDE
méd., retr. 75 ans, tradit., bon étoile@prosperabergel.fr
phys., parait jeune, aimant A76/Ed1457.58.59 - Femme Io1448.49.50.51 -
arts renc. M. même âge, de confiance sérieuse, effi- A louer local de bu-
même profil, val. morales, pr A94/Eo1458.59.60 - Société cace, bienveillante, aimant le reaux d’environ 70 m2
partage amitié, compagnie. de presse et médias Vincen- contact humain, disponible (divisés en 3), métro
Ecr. au jnal. qui trans. nes recherche commerciales pour vous aider dans votre Mairie des Lilas, proche
à plein temps, dynamiques et quotidien, aide garde à domi- de toutes commodités.
motivées avec expérience tel. cile. Tél: 06.51.49.48.67. Rez de chaussée, en-
A112/R1459.60.61 - Homme et rdv. Gros pourcentage, trée sur rue. Idéal pour
veuf 81 ans cherche femme contacter Nathalie au activités bureautiques
entre 75 et 80 ans, non fu- 06.17.27.78.44. A88/Ed1458.59.60 - Femme ou autres (pas de res-
meur , sépharade, tradition- avec grande expérience tauration), disponible.
nel, aimant promenade et mu- cherche garde personnes Tél.:06.11.51.92.35 /
sique, compagne physique A95/Eo1458.59.60 - L’Al- âgées à domicile la nuit. Tél: 06.22.04.39.29
agréable. Tél. : 01.71.18.60.89 liance Israélite Universelle re- 07.60.38.00.34.
ou 06.85.46.92.82. crute des agents de sécurité.
Envoyer cv + lettre de motiva-
tion à ecoles@aiu.org
A111/R1459 - Sud ouest re-
traitée e.n. renc. M. sépharade
non fumeur 72/75 ans, sor- A104/Eo1459.60.61 - Un
IMMOBILIER
2 an no nc es
ties, voyages. Tél. :
06.79.64.03.44.
des leaders de la col-
lecte et du recyclage paya nt es , OFFRE
des déchets en Rhône-
Alpes recherche un LA 3E M E
comptable, un compta- G R AT U IT E !
ble confirmé, logiciel

ACTU J. comptable utilisé : SAGE


100, un responsable ex-
ploitation, expérience
des métiers du transport
L’HEBDOMADAIRE (titulaire de la capacité),
pratique organisation
DE LA COMMUNAUTÉ des tournées.
PENSEZ AUX
Envoyer CV à : PETITES ANNONCES
JUIVE DE FRANCE a.dahan@trigenium.fr. www.actuj.com D’ACTU.J

N°1459 - DU 21 DÉCEMBRE 2017


www.actuj.com PAGE PETITES
01 43 60 20 20 47 ANNONCES

UNIQUEMENT POUR LES PARTICULIERS


Actualité Juive : 14, rue Raymonde Salez. 93260 Les Lilas. Tél. : 01.43.60.20.20 L O C AT I O N S COURS
Cadre : 10€ Domiciliation : 10€ VA C A N C E S
Caractères Gras : 8€ Fond Noir : 15€ A98/Lv1458.59.60 - Meribel, A83/Lv1457.58.59 - Location
Prix par Parution dans hôtel Altiport sur les saisonnière à Netanya, ap- A77/Co1457.58.59 -
Photo N/B : 20€ pistes, loue chambre luxe, part. 2/3 pcs., ascenc., refait Grande famille non
3 couchages, sauna, jacuzzi, et meublé, tout confort, salle juive cherche profes-
La petite annonce
26€
TTC cuisine et vaisselle cacher. de bain, plasma 42 pouces, seur d'hébreu pour
Toutes Périodes. Prix : 130 chaine française, internet, 4h30 de cours le di-
manche, région pari-
de 5 lignes = Euros/jour + ménage et
linge. Caution : 600 Eu-
mazgane, placé en plein ki-
kar, à 2 min de la plage, ser- sienne.
07.84.46.17.03.
Tél:
ros. Disponible jusqu'au vice et propreté assurée.
Adresser votre annonce 01/01. Tél. : 06.09.68.24.57. Tél. : 06.12.12.31.68.

PAR COURRIER : En envoyant la grille ci-dessous, (ou sur feuille libre) X261/Co1412 à 1468 - Maths,
accompagnée du règlement à l’ordre d’Actualité Juive. A100/Lv1459.60.61 - Loca- physique-chimie, svt, stats, mi-
2 Petites tion saisonnière, beau f3 A14/Lv1451 à 1463 - cro-économie professeur
annonces PAR FAX : au 01 43 60 20 21 pour règlement par Carte bleue Jour de l’an : Trouville, donne cours hebdomadaires
payantes équipé Ashdod aleph, proche
A louer, à 450 m du
= PAR MAIL : annonces@actuj.com (avec règlement CB) mer. Tél: 07.83.30.72.74.
centre-ville, du port,
7j/7, stages vacances, remise
à niveau, tous niveaux 6ème à
La 3ème Date limite d’insertion :
du casino. 3 pièces bac+2, bts, L1-L2, paces
gratuite ! le Vendredi 12h précédant la parution. A107/Lv1459.60.61 - Eilat (K), vue panoramique (concours médecine-kiné-
au Herods Palace 5* part. sur mer, soleil, calme. sage-femme-dentaire-pharma-
loue "studio gd. luxe" 2 Ad. 2 chambres. jusqu’à cie), classes prépas 1è et
ATTENTION : Aucune annonce, ni modification ne seront prises par téléphone. (5 personnes), 2 nuits
+ 2 enfts ou 3 Ad. SPA + 2è année (concours écoles
lounge V.I.P inclus : Prix : à 320 euros, 100 euros d'ingénieurs et de commerce),
Votre petite annonce (soit 145 caractères, lettres et espaces inclus) la nuit supplémentaire.
partir de 1400 Euros, du infirmier, iut, cned, tarif
dim. au dim. et vente stu- La semaine 650 euros 15-20 euros par heure.
Il est recommandé dio Semaine 50 (Hannouca idéal famille. Tél : Olivier 01.42.94.05.50.
d'écrire en lettres = 50.000 points) + locat. Pa- 06.61.23.07.99. Photos
capitales en pre- ris 16ème, rue Longchamp, sur demande par mail
nant soin de lais- "suite de 54 m2" meublé + ou SMS A75/Co1457.58.59 - Profes-
ser une case vide loc. "suite" au Hilton - Ei- seur d'hébreu diplômé univer-
entre chaque mot sité, expérience de la Ye-
lat. jacquib@hotmail.fr. IL
Ligne supplémentaire 9€ par ligne Port : + 972 .54.302.4722. chiva, donne cours d'hébreu

DIVERS
Ligne Whatsapp. moderne et de Thora aux en-
Supplémentaire fants et adultes juifs. Tél. :
9€ 01.43.64.76.08.
par ligne
PA réservée uniquement aux Particuliers
A109/Co1459.60.61 - Profes-
RUBRIQUES Petite Annonce de 5 lignes ✔ 26 € 26,00 € seur d'échecs expérimenté
❑ Mariage * ❑ Rencontre YOSSEF de la fédération française
X 9€= €
❑ Emploi Offre ❑ Emploi Demande
Lignes supplémentaires TOLÉDANO donne cours d'échecs aux
Domiciliation 10 € € enfants juifs, prix modéré.
❑ Immobilier Offre * Médiateur familial
COCHER LA RUBRIQUE CHOISIE (IMPÉRATIF)

Tél: 01.43.64.76.08.
❑ Immobilier Demande Cadre 10 € € (diplôme d’état)
❑ Location - Vacances * Caractère Gras 8€ € X979/Lv1450 à 1462 -
Cannes Croisette Marti- COUPLE EN
❑ Vente Immobilier Israël * Fond Noir 15 € €
nez, luxueux petit 2 piè- DIFFICULTÉ SUIVEZ-NOUS SUR
❑ Cours ❑ Auto-Moto € ces, neuf, 6 couch.,
❑ Baby-sitting ❑ Mohel *
Photo N/B 20 €
2 min. à pied mer, cuis. CHAL-OM BAYIT WWW.ACTUJ.COM
❑ Offre de services PRIX pour 1 parution € américaine, terrasse,
❑ Divers ❑ ou Autres clim., vue mer, croi- 01 43 40 62 62

GMAH
15 % Abonné € € sette. A voir ! Tél. : 06 17 06 00 39
* Pour Agences Immobilières ou Autres : PRIX pour 3 parutions au prix de 2 €
06.62.12.95.06.
50€ la parution www.binyanebayit.com
PA Commerciale encadrée (texte indentique)
TOTAL : € TTC
A NOTER : Ne pourront paraître les petites annonces : Les P.A. dans la rubrique
a) Sans Règlement ou dont le règlement est incomplet. Prix pour PA Commerciale 50 € TTC la parution « Gmah » sont gratuites
b) Ne correspondant pas à l'esprit du journal. La rédaction (Sans gratuité, texte identique). uniquement pour les
se réservant le droit de les refuser sans autre explication. personnes désireuses
c) À Caractère Commercial. Il existe à cet effet des
formules appropriées (voir conditions). Attention : dans le cas où dans le même envoi, vous
OPTION d’offrir. Exemple : vête-
nous adressez un bulletin d'abonnement, vous êtes priés d'établir deux chèques différents. Votre Petite annonce ments, meubles, etc.
d) La promotion de 3 Petites annonces pour le prix de 2 est uniquement valable pour les sur notre site internet
particuliers et pour 3 parutions consécutives avec texte identique. www.actuj.com A80/Gmar1457.58.59 - Donne
e) Joindre une copie Carte d’identité ou autres une table salle à manger en
+ 10 € pour 3 Semaines verre et pied métal de 1m05
Nom Prénom Prix de votre PA sur 1m70, un bureau bois avec

Adresse Code Postal tiroirs et tablette de 1m25 sur
Ville Tél. +10€ = € 60, 2 tables nuit rotin, un miroir
rotin, 4 chaises, une armoire
Chèque CB Montant € Signature (obligatoire) rotin. Tél: 06.63.83.82.90 (ur-
N° de CB Date d’expiration Cryptogramme gent avant le 6/12).

N°1459 - DU 21 DÉCEMBRE 2017


Edition SILVER, Distillée 5 fois…
BOUKHA BOKOBSA

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Vous aimerez peut-être aussi