Vous êtes sur la page 1sur 18

EL HASSANI Ibtissam

I. Position du problème de la GPAO


Rappel
Ce qu’on a fait ?
• Prévisions
• Gestion des stocks (MP…) (les # coûts)
• MRP
• Kanban
Pourquoi ?
 Satisfaire les clients
– Quantité
– Qualité
– Délai
– Prix

Objectifs  Gestion de production


Compromis multicritère
Classification des techniques de prévision
techniques de
prévision

Techniques Techniques
qualitatives: quantitatives:
évaluation. extrapolation

Analogie Méthodes Séries


historique. causales chronologiques

Prévisions Régression Modèle avec Modèle avec


Modèle linéaire
visionnaires. simple Tendance Saisonnalité

Études de régression Moyenne Méthode de Méthode de


marchés. multiple mobile décomposition décomposition

Lissage
Lissage Lissage
Méthode tableaux exponentiel triple
exponentiel exponentiel
delphi. d’échange méthode de
simple double
Winters

La double La régression
moyenne mobile. multiple

La méthode des
moindres carée
La formule de Wilson

• La quantité économique Qe
minimise le coût globale Cg.

• Cg = Pu Ca + Q/2 Pu t + F Ca/Q.
• Qe = ( 2*F*Ca/Pu*t).

Qte en stock

Temps
Programme directeur de
production
le Kanban
Programme

1. Structure des données SI


2. Technique de Gestion de production
3. MRP II (plan à capacité finie)
4. Ordonnancement
5. Kanban (Etude de cas)
6. OPT (Optimized Production Technology)
gestion de la production ?
Qu’est ce que la gestion de la production ?
• Il s’agit de gérer un système de production (prendre à tout
moment des décisions adéquates).

Les niveaux de décisions de la GP ?


• Décision stratégiques à long terme
• Décision tactique à moyen terme
• Décision opérationnelle
gestion de la production ?
• stratégique : Sur les investissement en moyen matériels (machines,
bâtiments,…), financiers et Humains  les décisions concernant
l’évolution du système de production et de la production elle même
(nouveaux produits).

• tactique : Sans modification sérieuse des capacités de production


globales. Elle concerne essentiellement la planification de la charge
prévisionnelle en fonction des moyens matériels et humains et des
décisions concernant la gestion des stocks.

• opérationnelle : assure la flexibilité au jour le jour face au aléas


(panne…)
2. Pourquoi la GP est elle si difficile ?

a) Incertitude des données


b) Interconnexion des services
c) Antagonisme des critères
d) Multiplicité des système de production
e) Complexité des calculs pour obtenir des solutions
2. Pourquoi la GP est elle si difficile ?
a) Incertitude des données

• Machines peuvent tomber en pannes


• Ouvriers peuvent tomber malade ou en grève
• Retard d’arrivée de la Matière Première
• La MP peut ne pas avoir la qualité requise
• Pièces défectueuses
• …
2. Pourquoi la GP est elle si difficile ?
b) Interconnexion des services

La GP intervient dans tous les services traditionnellement présents dans une


entreprise :
• Direction générale : définition du plan de production et prendre toutes les
décisions à long terme
• BE : Conception de nouveaux produits et leur impact possible sur le marché
• BM : prévoir les gammes de fabrication des différents produits…
• Service de vente : promouvoir les produits, prévoir les commandes à venir
pour chaque produits et prendre des décisions pour évoluer les produits
• Service d’achats : échelonner les arrivées de la MP
• Services financier : surveiller les coûts
• Services d’ordonnancement : planifier la fabrication des différents ateliers…
Les composants du système de
gestion de production.
2. Pourquoi la GP est elle si difficile ?
c) Antagonisme des critères

Contrairement a ce que l’on a longtemps pratiqué dans l’entreprise, il n’est


pas possible de tout convertir en argent et ramener tous les problèmes à
un problème d’optimisations à un seul critère : maximisation des
bénéfices. Ainsi les principaux critères manipulés en GP sont :
• La minimisations des en-cours (stoks)
• La minimisation des retards
• La maximisation des charges (utilisation des moyens normaux)
équivalent à minimiser les heurs sup et la sous-traitance.
2. Pourquoi la GP est elle si difficile ?
Typologie de
d) Multiplicité des système de production production

Quantités Organisation
Relation avec
fabriquées et des flux de
les clients
répétitivité production

en production production en vente sur


unitaire continu stock ;

en production production à
production en
par petites la commande
discontinu
séries ;

en production
production par assemblage à
par moyennes
projet. la commande.
séries

en production
par grandes
séries

d) Complexité des calculs pour obtenir des solutions


3. Gestion de Production hiérarchique
Du fait de la complexité et la difficulté déjà vues il est impossible de traiter
globalement l’ensemble des problème imposés par la GP, aussi utilise-t-
on une décomposition du système de décision. Plus simplement, le
système de décision comporte 4 niveaux :

• Le long terme
• Moyen terme
• Court terme
• Très court terme
3. Gestion de Production hiérarchique
Le long terme : à partir des informations commerciales comprenant les
commandes fermes, optionnelle et prévisionnelle  la politique de la
production, la définition des données techniques et de ressources
adaptées à ce niveau en élaborant le programme directeur de production
PDP. Le PDP permet :
prévoir les charges futures du système physique de production
définir les approvisionnement
Moyen terme : se situe le niveau calcul des besoins. Il déclenche deux
fonctions en parallèle : la gestion des matières premières + la planification
des charges en interne.
Court terme : constitue un niveau opérationnel ou l’ordonnancement des
tâches sur des machines.
Très court terme : c’est le niveau d’exécution du système de conduite de
production.