Vous êtes sur la page 1sur 150

Sage ERP X3 Version 6.

Migration Sage Intégrale


Vers Sage ERP X3
Introduction

Sommaire
SAGE ERP X3 VERSION 6.00 .......................................................................................... 5
Versions ............................................................................................................................................................ 6
INTRODUCTION .............................................................................................................. 7
LISTE DES DONNEES REPRISES LORS DE LA MIGRATION ...................................... 9
LES PRE-REQUIS COTE SAGE ERP X3 ........................................................................ 11
A) 1ERE ETAPE : VERIFICATION ET EXTRACTION AU FORMAT ASCII DES
DONNEES DE SAGE INTEGRALE ................................................................................ 16
A1) Les pré-requis côté Sage Intégrale :......................................................................................................16
A2) Le programme de contrôle ...................................................................................................................17
A3) Extraction des données en fichiers ASCII .............................................................................................29
B) 2EME ETAPE : IMPORTATION ET MISE A NIVEAU DE CES DONNEES DANS
LES TABLES TEMPORAIRES XI .................................................................................. 32
B1) Importation des tables Sage Intégrale dans Sage ERP X3 .....................................................................32
B2) Etape intermédiaire .............................................................................................................................33
B3) Le transcodage .....................................................................................................................................34
B4) Paramétrage ........................................................................................................................................44
C) 3EME ETAPE : MIGRATION DEFINITIVE DES DONNEES DANS LES TABLES
SAGE ERP X3 ................................................................................................................. 60
C1) Alimentation des tables Sage ERP X3...................................................................................................60
C2) Vérification des résultats ......................................................................................................................71
C3) Post requis ...........................................................................................................................................71
ANNEXES ....................................................................................................................... 73
Annexe 1 - Paramétrage Taxes ........................................................................................................................73
Annexe 2 - Paramétrage Achat........................................................................................................................81
Annexe 3 - Paramétrage Vente ........................................................................................................................82
Annexe 4 - Exemples de récupération Clients ..................................................................................................88
Annexe 5 - Exemples de récupération des nomenclatures ................................................................................89
Annexe 6 - Correspondance entre les tables ....................................................................................................90
Annexe 7 – Exemples de traces après lancement de la migration ...................................................................147

© Sage 5
Introduction

Versions

Date Version Auteur Nature des


modifications
25-10-2010 6.2 Equipe Qualité

© Sage 6
Introduction

 Introduction

Ce guide décrit les différentes étapes pour réaliser la migration des données de Sage Intégrale vers Sage
ERP X3.

Déroulement de la migration
La migration se déroule en trois grandes étapes :
A. Vérification et extraction au format ASCII des données de Sage Intégrale.
B. Importation et mise à niveau de ces données dans des tables temporaires XI de Sage ERP X3.
C. Migration définitive des données dans les tables Sage ERP X3.

Ces trois étapes peuvent elles-mêmes être découpées en sous-étapes :

A. 1ère étape : vérification et extraction au format ASCII des données de Sage Intégrale

A1) Les pré-requis côté Sage Intégrale : certains traitements de Sage Intégrale doivent
impérativement être mis en œuvre pour préparer les données à reprendre (vérification des quantités
en stocks (non inférieures à 0), vérification de l’équilibre comptable, etc.).

A2) Le programme de contrôle : une fois les pré-requis vérifiés, ce traitement analyse les données
de la société Sage Intégrale et met en évidence les points qui peuvent poser soucis pendant la
migration ou qui seront ignorés (les numéros de nomenclatures sur 3 chiffres, les articles sans code
unité, etc.).

A3) Extraction des données en ASCII : les tables nécessaires à la reprise des données dans Sage
ERP X3 sont exportées sous forme de fichiers ASCII via la console d’administration.

B. 2ème étape : importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI de
Sage ERP X3

B1) Importation des données Sage Intégrale dans les tables XI : les tables temporaires créées
dans le dossier Sage ERP X3 sont alimentées avec les données précédemment générées en ASCII.

© Sage 7
Introduction

B2) Lancement du transcodage : le transcodage permet d’ajuster certaines valeurs, de modifier


des codes etc. afin que les données soient en adéquation avec les règles Sage ERP
X3 (caractères non acceptés dans les codes, les N° de PSF doivent être identiques au N° du PF
au sein d’une nomenclature etc.).

B3) Paramétrage : le paramétrage nécessaire avant la migration finale dans Sage ERP X3 est mis
en place (renseignement des critères de reprise des écritures, des valeurs par défaut, des journaux
par type de pièce, de l’analytique etc.).

C. 3ème étape : migration définitive des données dans les tables Sage ERP X3

C1) Alimentation des tables Sage ERP X3 : la migration définitive est lancée et alimente
directement les tables Sage ERP X3.

C2) Vérification des résultats : les résultats sont contrôlés (en comptabilité, un utilitaire permet
un contrôle automatique).

C3) Post requis : certains traitements nécessitent d’être réalisés dans Sage ERP X3 pour mettre
le dossier au niveau de celui de Sage Intégrale (clôture exercice, lettrage etc.).

© Sage 8
Liste des données reprises lors de la migration

Liste des données reprises lors de la migration

 Données générales :
 La fiche société
 Les dépôts (nommés sites dans Sage ERP X3)
 Les utilisateurs
 Les codes tournée (N° tournée)
 Les familles et sous familles articles/clients/fournisseurs (familles statistiques)
 Les nomenclatures produits (références douanières ou nomenclatures CEE)
 Les unités de facturation (unités)
 Les devises / Les langues / Les pays (mis en correspondance avec les éléments existants)

 Données de base :
 Les modes de règlement (de paiement et modes de règlement)
 Les factors
 Les représentants
 Les clients
 Les fournisseurs (fournisseurs et transporteurs)
 Les articles (avec articles/clients, articles/fournisseurs, articles/dépôts et conditionnements)
 Les articles MO et OP (postes de charges)
 Les tarifs de ventes
 Les tarifs d’achats
 Les nomenclatures standards (alternatives, nomenclatures de production et commerciales,
gammes

 Données comptables :
 Les comptes généraux et tiers divers
 Les axes analytiques
 Les centres analytiques (sections analytiques)
 Les sections analytiques
 Les ventilations analytiques (Répartition à priori)
 Les journaux
 Les banques (comptes en banque)
 Les cours de devises (mis à jour dans les devises existantes)

 Mouvements :
 Les stocks par articles/dépôts avec les lots/séries non soldés (Inventaires)
 Les devis clients
 Les commandes clients et leurs acomptes non comptabilisés
 Les factures, avoirs et avoirs en valeur comptabilisés des clients
 Les commandes fournisseurs et leurs acomptes non comptabilisés
 Les factures, avoirs et avoirs en valeur comptabilisés des fournisseurs

© Sage 9
Liste des données reprises lors de la migration

 Les plans de production en cours (calcul des besoins lancés) et non démarrés (ordres de
fabrication sans bon d’attachement rattaché) et sans nomenclatures affectées ou spécifiques
client/pièce

Seuls les mouvements dont la date est > ou = à la date du 1er exercice repris sont
intégrés.
 L’historique/brouillard général comptable (avec analytique et échéances en étapes de saisie
liées) sur les exercices ouverts et éventuellement sur le 1er exercice clos)
 L’historique/brouillard analytique (sur les exercices ouverts et éventuellement sur le 1er exercice
clos)

© Sage 10
Les Pré-requis côté Sage ERP X3

Les Pré-requis côté Sage ERP X3

Il est conseillé de créer autant de dossiers Sage ERP X3 que de sociétés Sage Intégrale à récupérer.

Dans le dossier, certains paramètres doivent avoir des valeurs prédéfinies.

Il faut donc les vérifier et les modifier si nécessaire.

Suivant les modifications réalisées, le menu de validation à utiliser est différent :


 si ce sont des modifications de dimension (changement de la longueur d’une zone par exemple), il
est possible d’utiliser la validation dictionnaire (Développement/ Utilitaires/ Dictionnaire\
Validations\ Dictionnaire) en cochant toutes les options sauf le mode Test et en indiquant le code
activité ou le type de donnée qui a été modifié
 si ce sont des codes activités à rendre actifs ou inactifs, réaliser la modification dans la fiche
dossier (Paramétrage\ Paramètres généraux\ Dossiers - onglet options), puis lancer la validation
du dossier (Dossier/ Dossier à partir du dossier X3). Ne pas utiliser la validation dictionnaire qui ne
créerait pas ou ne supprimerait pas les tables liées au code activité nouvellement activé ou
désactivé.

Il est conseillé également de réaliser des sauvegardes des dossiers Sage ERP X3 lors des différentes
étapes de la migration.

Développement / Dictionnaire de données /Tables/Types de données


 La variable BPC code client doit être adaptée pour correspondre au format que vous possédiez dans
Sage Intégrale (exemple 13 caractères max. et alphanumériques),
 la variable BPS code fournisseur doit être adaptée pour correspondre au format que vous possédiez
dans Sage Intégrale (exemple 13 caractères max. et alphanumériques),
 la variable BPR code tiers doit être adaptée pour correspondre au format que vous possédiez dans
Sage Intégrale (exemple 13 caractères max. et alphanumériques),
 la variable BPT code transporteur doit être adaptée pour correspondre au format que vous possédiez
dans Sage Intégrale (exemple 13 caractères max.et alphanumériques),
 la variable GAC comptes généraux doit être adaptée pour correspondre au format que vous possédiez
dans Sage Intégrale (exemple 13 caractères max.)  A faire impérativement avant l’importation des
tables Sage Intégrale dans les tables XI,

Si un seul modèle comptable est paramétré (cas de Standard Edition), alors le format du plan de
compte général et analytique (menu Paramétrages > structure générale > Plan de compte – Bloc
Format) retenu lors de l’intégration des tables sera alimenté de la façon suivante :
- Longueur fixe : Oui
- Longueur : Initialisée à GONGAC
- Format : Longueur de GLONGAC + « c »

 la variable BPN tiers en fourchette. Vous devez l’adapter en fonction de vos besoins (exemple 13
caractères max.et alphanumériques) ;
 la variable GAN comptes généraux en fourchette. Vous devez l’adapter en fonction de vos besoins
(exemple 13 caractères max.) ;
 la variable SER Numéro de série doit être adaptée pour correspondre au format que vous possédiez
dans Sage Intégrale (exemple 18 caractères alphanumériques max.),
 la variable LOT Numéro de lot doit être adaptée pour correspondre au format que vous possédiez dans
Sage Intégrale (exemple 18 caractères alphanumériques max.),

© Sage 11
Les Pré-requis côté Sage ERP X3

 la variable WST Poste de charge (article de nature Opération ou Main d’œuvre) est par défaut à 8
caractères. Le format doit être adapté pour correspondre à la longueur des articles de type Opération
ou Main d’œuvre.
 le nombre de décimales des variables MD5 Prix en devise, MD6 Prix unitaire et MD8 Prix en devise doit
être adapté au nombre de décimales des prix que vous possédiez dans Sage Intégrale.

Une modification des types de données doit être protégée par un code activité spécifique. En
effet lors d’une validation du dossier de travail, ce type de paramétrage est redescendu du dossier
de référence, écrasant éventuellement les modifications spécifiques non protégées.
Imaginons un dossier de référence X3, avec longueur 10 pour le type de données BPC, et un
dossier SOCMIG qui va recevoir les données migrées d’une société Sage Intégrale. Si la longueur de BPC
est modifiée à 13 seulement dans SOCMIG, lors d’une validation de ce dossier, ayant pour dossier de
référence X3 (avec BPC à 10), le 13 de SOCMIG reprendra la valeur 10 si et seulement si, il n’est pas
protégé par un code activité spécifique, par exemple XXI qui est livré par défaut pour l’occasion.

Si des modifications ont été faites, pensez à valider le dictionnaire et/ou le dossier

Les codes activité (Développement / Dictionnaire données / Ouverture au paramétrage /Codes activité) :
 SMI (Migration Intégrale) doit être actif
 PAL (Gestion identifiant 1) doit être actif.
 GAS (Nombre de lignes d’une pièce comptable) par défaut, il est à 500. Pour la reprise des écritures
d’A nouveaux, il est possible d’obtenir un grand nombre de pièces car chacune est soldée sur le compte
temporaire pour en ouvrir une autre.

Attention : la valeur GAS une fois augmentée, ne peut plus être baissée et peut être source de
performances réduites. Il est conseillé de n’augmenter cette valeur que dans une perspective
d’exploitation et non uniquement pour la migration !

 VTP (Nombre ventilations par pièce) doit être à 999 pour être en adéquation avec Sage Intégrale.
 STC (Nombre familles client) doit être à 2 au minimum.
 STI (Nombre familles article) doit être à 2 au minimum.
 STS (Nombre familles fournisseur) doit être à 2 au minimum.
 PPR (Nombre maxi frais/remises achats). Il correspond aux nombres de colonnes du tarif achats et doit
être à 1 au minimum (à ajuster en fonction des besoins). Il conditionne le nombre de colonnes dans
tous les écrans de saisie des tarifs et de saisie des pièces (devis, commandes…).
 PPL (Nombre lignes fiche tarifs achats). Il doit être à 100 au minimum (à ajuster en fonction des
besoins pour éviter la multiplication des fiches, sachant qu’une fiche ne sera pas remplie totalement
pour laisser une marge pour des compléments de saisie manuelle éventuels).
 SPR (Nombre maxi frais/remises ventes). Il correspond aux nombres de colonnes du tarif ventes et doit
être à 1 au minimum (à ajuster en fonction des besoins). Il conditionne le nombre de colonnes dans
tous les écrans de saisie des tarifs et de saisie des pièces (devis, commandes…).
 SPL (Nombre lignes fiche tarifs ventes). Il doit être à 100 au minimum (à ajuster en fonction des
besoins pour éviter la multiplication des fiches, sachant qu’une fiche ne sera pas remplie totalement
pour laisser une marge pour des compléments de saisie manuelle éventuels).
 SQH (Nombre lignes devis). Il est à 100 par défaut, à ajuster en fonction du nombre maximum de lignes
pouvant être saisies dans vos devis de ventes à migrer.
 SOH (Nombre lignes commandes vente) et POH (Nombre lignes commandes achat) est à 200 par
défaut, à ajuster en fonction du nombre maximum de lignes pouvant être saisies dans vos commandes
de ventes à migrer.
 SIH (Nombre lignes factures ventes) et PIH (Nombre lignes factures achat) est à 300 par défaut, à
ajuster en fonction du nombre maximum de lignes pouvant être saisies dans vos factures de ventes à
migrer.

© Sage 12
Les Pré-requis côté Sage ERP X3

 SER gestion des N° de série, LOT gestion par lots et EXY gestion de la péremption doivent être actifs
si vous gérez les articles série/lot.
 STW nombre lignes stock / ligne pièce et INV nombre lignes liste inventaire doivent être à la même
valeur, par défaut 300.
 ANA Nombre d’axes analytiques doit être positionné en cohérence avec le nombre d’axes analytiques
défini dans l’intégrale

Si des modifications ont été faites, pensez à valider le dictionnaire et/ou le dossier

Les paramètres :
 SALRND : arrondi du prix unitaire en ventes. Il doit être à "Non" le temps de la migration pour ne pas
avoir d’arrondis des prix unitaires bruts et nets au nombre de décimales de la devise (Paramétrage /
Paramètres généraux/ Valeurs paramètres / chapitre VEN / Groupe PRI gestion des prix et des
remises).
 PURRND : arrondi du prix unitaire en achats. Il doit être à "Non" le temps de la migration pour ne pas
avoir d’arrondis des prix unitaires bruts et nets au nombre de décimales de la devise (Paramétrage /
Paramètres généraux/ Valeurs paramètres / chapitre ACH / Groupe PRI gestion des prix et des
remises).
 ALLTYP : Type d’allocation. il doit être à « Global ». Dans les commandes Intégrale, la quantité livrée
correspond au stock réservé. Cette réservation correspond dans X3 à une allocation globale. Les
numéros de lot et de série ne sont pas récupérés. Par conséquent, les lignes de commandes ayant une
quantité livrée renseignée sont toujours allouées en global. Ce paramètre ne sert qu’à initialiser le
champ type d’allocation de l’entête de commande. Rien n’empêche donc après migration de modifier ce
paramètre pour le positionner à « Détaillé » (Paramétrage / Paramètres généraux/ Valeurs
paramètres / chapitre VEN / Groupe SAL Règles d’allocation commandes).
 LINREP : Représentants à la ligne. Il doit être à « Oui » car l’Intégrale gère un représentant à la ligne.
(Paramétrage / Paramètres généraux/ Valeurs paramètres / chapitre VEN / Groupe MIS Divers).
 SCHSTDC : Transaction de saisie colonne. Il faudra mentionner une transaction de saisie qui autorise
le déséquilibre sur les pièces analytiques et s’assurer que le référentiel analytique est déclaré
(Paramétrage / Paramètres généraux/ Valeurs paramètres / chapitre CPT / Groupe DEF valeurs
par défaut). La transaction de saisie est définie en Paramétrage / Comptabilité / Générale /
Transactions de saisie, le champ « Saisie équilibrée » devra être non coché et le référentiel analytique
paramétré dans les types de référentiels. Il s’agit d’une transaction depuis laquelle toutes les pièces
peuvent être affichées et modifiées (Il s’agit aussi de la transaction utilisée par défaut en import de
saisie de pièce).

Les modifications de ces paramètres ne nécessitent pas de validation de dossier.

Les catégories article :

Les catégories suivantes ne peuvent être créées que si l’import des tables XI a été réalisé. La fiche société et
la fiche du site principal y sont initialisées afin de permettre la création de certains éléments pré-requis tels
que les catégories. Vous ne devez pas commencer à les modifier car ils seront ‘’écrasés’’ lors de la migration.

Quatre différentes catégories articles doivent être créées (Données de base/ Articles/ Catégories
article) :
 Catégorie Acheté + Vendu + Non géré en stock (IAV),
 Catégorie Acheté + Vendu + Géré en stock (IAVS),
 Catégorie Acheté + Vendu + Fabriqué + Non géré en stock (IAVF),
 Catégorie Acheté + Vendu + Fabriqué + Géré en stock (IAVFS).

Pour les catégories qui sont gérées en stock, il faut obligatoirement renseigner un mode de
valorisation. Dans tous les cas, une unité de stock est demandée.

© Sage 13
Les Pré-requis côté Sage ERP X3

Pour chaque catégorie article, il faut impérativement affecter un code comptable existant afin de
pouvoir migrer les fiches articles (sans quoi, une alerte précisera que l’article ne peut être migré faute
de code comptable).

Repérer les codes des catégories créés car ils vous seront demandés dans l’étape de paramétrage.

Les autres pré-requis :

Devront être créées, modifiées ou complétées les entités suivantes :

 Le référentiel : Paramétrage\ Structure générale\ Référentiels : Paramétrer au minimum un


référentiel général et un référentiel analytique. Par défaut les référentiels sont créés lors de la
génération du dossier à partir du dossier de référence.

 Le modèle comptable : Paramétrage\ Structure générale\ Modèle comptable : Par défaut un


modèle FRA est issu du dossier de référence sur le quel sont paramétrés les référentiels général et
analytique.

 Le Plan de compte : (Paramétrage/ Structure générale/ Plans de comptes : Le plan de comptes


regroupe la liste des comptes nécessaires à la tenue de la comptabilité dans un référentiel donné. Le
plan de comptes général est paramétré avec les valeurs du dossier de référence, les comptes par
défaut seront ensuite alimentés en fonction des comptes Intégrale après migration des comptes.
 Les pays : cette table est déjà renseignée avec de nombreux codes pays (sur 2 caractères). Si
l’utilisateur désire conserver des codes pays à 3 caractères dans Sage ERP X3 ou si dans Sage
Intégrale un code pays n’a pas de correspondance dans Sage ERP X3, il doit au préalable les créer
manuellement (Données de base / Tables communes / Pays).
 Les devises : cette table est déjà renseignée avec des devises sur 3 caractères. Si l’utilisateur désire
conserver des codes devises à 2 caractères dans Sage ERP X3 ou si dans Sage Intégrale un code
devise n’a pas de correspondance dans Sage ERP X3, il doit au préalable les créer manuellement
(Données de base / Tables communes / Devises).
Pour les devises que vous utilisiez, il faut également adapter le nombre de décimales dans les zones
Format1, Format2 et Format3 à celui que vous possédiez dans Sage Intégrale pour éviter des
problèmes d’arrondis dans les pièces récupérées.
- Format1 correspond au montant
- Format2 correspond au prix
- Format3 correspond aux cumuls.

S’il y a nécessité de créer de nouvelles devises, il conviendra de renseigner correctement, les


champs « Cours euro », « Date de passage à l’Euro » et « Date disparition devise » (notamment
dans le cas où l’on souhaite créer les anciennes devises remplacées aujourd’hui par l’Euro).
 Les modes de livraison : un mode de livraison Sage ERP X3 devra correspondre à un mode
d’expédition Intégrale. Par conséquent, l’utilisateur devra compléter la liste éventuellement présente
avant de procéder au transcodage (Données de base / Tables logistiques / Modes livraison).
 Les schémas hebdomadaires : l’utilisateur doit créer, s’il n’existe pas, un schéma nécessaire pour les
données de production (Paramétrage / Production / Schémas hebdomadaires).
 Les tarifs : les éléments suivants sont à créer, paramétrer ou modifier :
 les éléments de facturation d’achats,
 la structure tarif d’achat,
 les motifs tarifs d’achat,
 les éléments de facturation de vente,
 la structure tarif de vente,
 les motifs tarifs de vente,
 les paramétrages tarifs de vente.

© Sage 14
Les Pré-requis côté Sage ERP X3

Pour consulter en détail le paramétrage des tarifs, se référer aux annexes.

 Les compteurs de numérotation série/lot : l'utilisateur doit rechercher ceux qui correspondent à ses
propres numérotations d'entrée série/lot, et à défaut en créer d'autres (Paramétrage / Paramètres
généraux / Compteurs / Structures). Il faut prévoir autant de compteurs que de numérotations
d’entrées Série/lot définies dans Sage Intégrale. Ils seront utilisés dans l’étape de transcodage.
 Les compteurs de documents de stocks : l'utilisateur doit rechercher ceux qui correspondent à ses
propres numérotations pour les listes d’inventaires et les sessions d’inventaires. En créer si nécessaire
(Paramétrage / Paramètres généraux / Compteurs / Structures), et si besoin, en créer d'autres pour
les affecter au document adéquat (Paramétrage / Paramètres généraux / Compteurs /Affectation –
Module Stocks). Par défaut, les compteurs SES et INV sont fournis dans le dossier.
 Les compteurs de tarif (achats/ventes) : SPL et PPL nécessaires pour la numérotation automatique
des tarifs doivent être vérifiés et éventuellement adaptés à vos besoins (Paramétrage / Paramétrage
généraux / Compteurs / Structures).
 Section par défaut : une section par défaut doit être créée. Pour plus de détails, veuillez vous reporter
à l’étape de paramétrage (Migration Intégrale / Paramétrage / 1er onglet Comptabilité / Section par
défaut – bloc Options reprise écritures).
 Les taxes : l'utilisateur doit vérifier, compléter et/ou modifier éventuellement selon ses besoins, les
informations liées aux taxes :

- Régimes de taxes (Données de base / Tables tiers / Régimes de taxe)

- Niveaux de taxes (Données de base / Tables articles / Niveaux de taxe)

- Taux de taxes (Données de base / Tables communes / Taxes / Taux de taxe)

- Détermination des taxes (Données de base / Tables communes / Taxes / Détermination taxes)

Ces dernières déterminent les taux de taxes (TVA et autres) à appliquer au croisement du tiers (Régime
de tiers indiqué sur la fiche tiers) et de l'article (niveau de taxe indiqués sur la fiche article).
Se reporter au paragraphe « Détail taxes » du chapitre « A2) Le programme de contrôle » pour plus de
précisions.
 Les classes de comptes : l’utilisateur doit vérifier les classes de compte et les adapter à son besoin si
nécessaire (Paramétrage / Comptabilité / Classes de comptes).

Les comptes de classes 8 et 9 dans Sage Intégrale peuvent intervenir dans des pièces comptables qui
mettent en œuvre n'importe quel autre compte. Si tel est le cas, il est déconseillé de les paramétrer en type
Hors bilan car celui-ci n’accepte dans une même pièce que des comptes de ce même type. La migration
refuserait ces écritures. Ce paramétrage doit être réalisé au plus tard, avant l’étape de migration des comptes
généraux. Dans ce cas, il est conseillé de vérifier sur Sage Intégrale si les comptes 8 et 9 sont mouvementés
et de quelle manière.

Si des modifications sont faites à ce stade, il est nécessaire de réactualiser les données en se reconnectant
au dossier
 Les types de pièce : identifier ou créer les types de pièce qui seront affectés aux écritures de la
comptabilité. (Paramétrage / Comptabilité / Types de pièce).

er
Prendre connaissance des explications données dans le paragraphe « Type de pièce », ‘1 Onglet
Comptabilité » du chapitre « B4) Paramétrage »

© Sage 15
1ere étape : Vérification et extraction au format ASCII des données de Sage Intégrale

A) 1ere étape : Vérification et extraction au format ASCII des


données de Sage Intégrale

A1) Les pré-requis côté Sage Intégrale :

Avant toute chose, il est nécessaire de lancer certains traitements dans Sage Intégrale. Ceux-ci vont
permettre de vérifier les données à reprendre (au niveau du stock, au niveau de l’équilibre comptable
etc…). La situation doit être stable et analysée pour pouvoir poursuivre la migration.

Il est conseillé de réaliser une sauvegarde de la société avant toute intervention.

Afin de s’assurer de l’intégrité des données à migrer, les traitements suivants sont à lancer :
 La reconstitution de stock (Gestion commerciale \ Gestion des stocks \ Traitements \ Reconstitution
des stocks).
 La liste des articles en stock négatif car ils ne sont pas autorisés (Gestion commerciale \ Editions de
stocks \ Stocks réels \ Articles par dépôt en ne demandant que les articles <0).
Rajoutez manuellement du stock aux articles correspondants par des entrées diverses ou saisissez un
inventaire.
Vous pouvez également lancer le traitement automatique de Remise à niveau du stock (Gestion
commerciale \ Gestion des stocks \ Utilitaires) sachant que ce programme génèrera autant d’entrées
diverses que de passages en stock négatifs dans le temps et ce pour chaque article.
 La liaison comptable des factures et des avoirs de ventes et d’achats (Gestion commerciale \
Gestion des ventes \ Gestion des pièces \ Liaison comptable pour les ventes et Gestion commerciale \
Gestion des achats \ Gestion des pièces \ Liaison comptable pour les achats) si vous souhaitez
récupérer les factures et avoirs en gestion commerciale et leurs écritures comptables correspondantes
en comptabilité.
 La recherche de déséquilibre en comptabilité (Gestion comptable \ Utilitaires comptables \
Vérifications \ Recherche du déséquilibre)
 La vérification des ventilations analytiques à 100% : dans Sage ERP X3, les écritures générales
ventilées en analytique le sont forcément totalement (c'est-à-dire à 100%). Vous devez donc vous
assurer que vous êtes dans ce cas.
2 éventualités sont possibles :
- Zone Analytique comptable à Non dans la fiche société Sage Intégrale (onglet comptabilité).
Dans ce cas, des écritures non ventilées à 100% peuvent exister et seront donc refusées par
la migration. Vous devez pour cela, passer ce paramètre à Oui, valider en historique toutes
vos écritures et lancer la vérification des historiques (Gestion comptable\ Utilitaires
comptables\ Vérifications). Celle-ci va ventiler à 100% les écritures qui ne le seraient pas (en
utilisant la section d’attente).
- Zone Analytique comptable à Oui dans la fiche société. Normalement, vos écritures sont
ventilées à 100%. Néanmoins, vous pouvez également valider en historique toutes vos
écritures et lancer la vérification des historiques pour plus de certitudes.

Pensez à faire une sauvegarde avant ce genre de traitement, ou bien travailler sur une copie de la
société.

Une autre solution consiste à paramétrer l’analytique dans le dossier X3 afin que ce paramétrage
complète les ventilations analytiques non réalisées à 100 %.

Vérifications supplémentaires :

© Sage 16
1ere étape : Vérification et extraction au format ASCII des données de Sage Intégrale

 Nombre de journaux > 50 :


Le tableau de paramétrage des types de pièces associés aux journaux n’est plus limité (contrairement à
la version précédente), les associations « Journal/ Type de pièce » sont désormais stockées dans une
table (SIPARJOU).

 Fiches en sommeil :

Il est conseillé de vérifier les fichiers des articles, clients et fournisseurs qui sont susceptibles de contenir
des fiches en sommeil (zone sommeil à « Oui »). Elles ne doivent pas être associées à des mouvements
traités par la migration.
En effet, ces fiches seront intégrées en statut non actif ou inutilisable dans Sage ERP X3 et peuvent donc
poser soucis lors de l’intégration des documents de ventes, achats, stock et fabrication relatives à ces
fiches.
Les traitements suivants vous permettent de vérifier quelles fiches sont en sommeil dans Sage Intégrale :

Gestion des fichiers\ Edition des fichiers de base\ Edition des clients\ Clients\ Clients en sommeil
Gestion des fichiers\ Edition des fichiers de base\ Edition des fournisseurs\ Fournisseurs\ Fournisseurs en
sommeil
Gestion des fichiers\ Edition des fichiers de base\ Edition des articles\ Articles\ Articles en sommeil

 Epuration des écritures :

Le temps de migration de la fiche société peut être très long (plusieurs heures) car il est proportionnel au
nombre d’écritures comptables générales et analytiques à reprendre par la suite. Les temps de contrôle et
d’intégration des tables des écritures comptables sont eux aussi proportionnels au nombre d’écritures.
Il est préconisé d’épurer dans Sage Intégrale les exercices clos que l’on ne souhaite pas migrer dans Sage
ERP X3.

 Versions supportées par la migration :

L’Intégrale doit être en version 5.00 en environnement Windows et 10.50 en environnement Unix.
Sage ERP X3 doit être en version V5.10 et supérieures.

A2) Le programme de contrôle

Une fois les pré-requis réalisés, l’exécution du programme de contrôle permet d’analyser les données de la
société Sage Intégrale.

Il met en évidence certaines anomalies avant le lancement de la migration (clients sans mode de
règlement, fiches articles sans unité de vente, etc.) que l’utilisateur devra corriger.

Il permet également de modifier automatiquement des données Sage Intégrale (les unités des fiches
articles et articles conditionnés ainsi que les modes de règlements des tiers si besoin est, etc…) pour les
exporter correctement.

Ce programme s’installe dans le répertoire d’installation de la partie serveur de Sage Intégrale et se


nomme INTEADON.EXE.

A partir d’une invite de commande MS DOS ou via l’explorateur, positionnez vous dans le répertoire
d’installation de la partie serveur et exécutez : INTEADON.EXE.
Une fois les pré-requis réalisés, l’exécution du programme de contrôle permet d’analyser les données de la
société Sage Intégrale.
Il met en évidence certaines anomalies avant le lancement de la migration (clients sans mode de
règlement, fiches articles sans unité de vente, etc.) que l’utilisateur devra corriger.

© Sage 17
1ere étape : Vérification et extraction au format ASCII des données de Sage Intégrale

Il permet également de modifier automatiquement des données Sage Intégrale (les unités des fiches
articles et articles conditionnés ainsi que les modes de règlements des tiers si besoin est, etc…) pour les
exporter correctement.
Ce programme s’installe dans le répertoire d’installation de la partie serveur de Sage Intégrale et se
nomme INTEADON.EXE.
A partir d’une invite de commande MS DOS ou via l’explorateur, positionnez vous dans le répertoire
d’installation de la partie serveur et exécutez : INTEADON.EXE.

Important : aucun utilisateur ne doit être connecté sur la société à traiter !

Critères de lancement

Des critères sont à renseigner avant de lancer le traitement.


La saisie des * dans chaque critère à hauteur du nombre de caractères acceptés permet de sortir du
traitement.

Fichier de compte rendu

A la fin du traitement, le fichier IxxxADON.ERR est créé dans le répertoire TMP. Il correspond à la liste des
anomalies et des actions faites (où xxx = numéro de la société traitée).

Il est conseillé de le lancer une 1ère fois en saisissant Non (N) aux demandes de mise à jour. Le
programme réalise l’analyse des données sans aucune modification et liste toutes les anomalies relevées
dans le fichier IxxxADON.ERR.

Fichiers de la société

Indiquez ici le code de la société (sur 3 caractères) que vous souhaitez contrôler.
© Sage 18
1ere étape : Vérification et extraction au format ASCII des données de Sage Intégrale

Mise à jour unité article

Pour être acceptés dans Sage ERP X3, les articles doivent posséder une unité de vente. Dans Sage
Intégrale, celle-ci est indiquée dans la fiche article au niveau de l’onglet général.

Le programme de contrôle permet de détecter les articles qui n’en possèdent pas, et qui sortiront en
anomalie lors de la migration.

Il est alors possible d’affecter automatiquement une unité à tous ces articles via le programme de contrôle
pour qu’ils ne soient pas refusés lors de la migration.

Indiquez Oui (O) si vous souhaitez affecter une unité sur toutes les fiches article ayant leur zone unité de
facturation non renseignée dans Sage Intégrale.

Dans ce cas, vous devrez saisir en suivant le code unité à affecter à tous ces articles.

Celui-ci doit exister dans la table des unités en Gestion des fichiers \ Paramètres \ De gestion \ Unités
de facturation.

A la fin du traitement, consultez le fichier du compte rendu contenant la liste des articles mis à jour
(IxxxADON.ERR).

Indiquez Non (N) si vous ne souhaitez pas une mise à jour automatique. Aucun traitement sur les unités
des fiches article n’est réalisé.

Néanmoins, vous pouvez consulter le fichier du compte rendu dans lequel les articles sans unité sont
indiqués (IxxxADON.ERR).

Vous pouvez choisir, à ce moment là, de modifier manuellement les fiches articles dans Sage Intégrale ou
de relancer le programme avec mise à jour automatique du code unité, ou de laisser ainsi.

Dans ce cas les fiches articles sans unité seront refusées dans Sage ERP X3.

Mise à jour unité article conditionné

De la même façon que les articles, les articles conditionnés doivent posséder une unité de vente.

© Sage 19
1ere étape : Vérification et extraction au format ASCII des données de Sage Intégrale

Celle-ci est indiquée dans la fiche article conditionné.

Le programme de contrôle permet d’affecter automatiquement une unité à tous les articles conditionnés qui
n’en possèdent pas.

Indiquez Oui (O) si vous souhaitez affecter une unité sur tous les articles conditionnés ayant leur zone
unité de facturation non renseignée dans Sage Intégrale.

Dans ce cas, vous devrez saisir en suivant le code unité à affecter à tous ces articles conditionnés.

Celui-ci doit exister dans la table des unités en Gestion des fichiers \ Paramètres \ De gestion \ Unités
de facturation et pour l’exploitation, le type d’unité doit être paramétré à Conditionnement.

A la fin du traitement, consultez le fichier du compte rendu du traitement contenant la liste des articles
conditionnés mis à jour (IxxxADON.ERR).

Indiquez Non (N) si vous ne souhaitez pas une mise à jour automatique.

Aucun traitement automatique sur les unités des conditionnés n’est réalisé.

Néanmoins, vous pouvez consulter le fichier du compte rendu dans lequel la liste des articles conditionnés
sans unité est indiquée (IxxxADON.ERR).

Vous pouvez choisir à ce moment là, de modifier manuellement les articles conditionnés dans Sage
Intégrale ou de relancer le programme avec mise à jour automatique du code unité ou de laisser ainsi

Dans ce cas les fiches articles conditionnés sans unité seront refusées dans Sage ERP X3.

Indiquez Un (1) si vous souhaitez affecter une unité sur tous les articles conditionnés ayant leur zone unité
de facturation non renseignée et un rapport de conditionnement différent de 1 pour 1 (1/1).

Dans ce cas, vous devrez saisir en suivant le code unité à affecter.

Pour les articles conditionnés dont l'unité n’est pas renseignée mais dont le rapport de conditionnement est
égal à 1 pour 1 (1/1), c’est le code unité de leur article principal qui leur est affecté.

A la fin du traitement, consultez le fichier du compte rendu (IxxxADON.ERR) contenant la liste des articles
conditionnés mis à jour et les éventuelles anomalies rencontrées (article principal inexistant ou sans code
unité par exemple).

Indiquez Tous (T) si vous souhaitez affecter sur tous les articles conditionnés ayant le code unité à blanc,
l'unité de l'article principal correspondant.

A la fin du traitement, consultez le fichier du compte rendu contenant la liste des articles conditionnés mis à
jour (IxxxADON.ERR) et les éventuelles anomalies rencontrées (article principal sans code unité par
exemple).

Mise à jour des modes de règlements clients/fournisseurs

Dans Sage ERP X3, les fiches clients et fournisseurs doivent obligatoirement posséder un mode de
règlement.

Le programme de contrôle permet de détecter les tiers qui n’en possèdent pas car ceux-ci sortiront en
anomalie lors de la migration.

© Sage 20
1ere étape : Vérification et extraction au format ASCII des données de Sage Intégrale

Il est alors possible d’affecter automatiquement un mode de règlement à tous ces tiers via le programme
de contrôle.

Indiquez Oui (O) si vous souhaitez affecter un mode de règlement sur toutes les fiches clients et
fournisseurs qui n’en possèdent pas dans Sage Intégrale.

Dans ce cas, vous devrez saisir en suivant le code du mode de règlement à affecter à tous.
Celui-ci doit exister dans la table des modes de règlement en Gestion des fichiers \ Paramètres \
Généraux \ Mode de règlement.

A la fin du traitement, consultez le fichier du compte rendu contenant la liste des tiers mis à jour
(IxxxADON.ERR).

Indiquez Non (N) si vous ne souhaitez pas une mise à jour automatique. Aucun traitement sur les fiches
des clients et fournisseurs n’est réalisé.

Néanmoins, vous pouvez consulter le fichier du compte rendu dans lequel les tiers sans règlement sont
indiqués (IxxxADON.ERR).

Vous pouvez choisir, à ce moment là, de modifier manuellement les clients et les fournisseurs dans Sage
Intégrale ou de relancer le programme avec mise à jour automatique du mode de règlement, ou de laisser
ainsi.

Dans ce cas les fiches sans mode de règlement seront refusées dans Sage ERP X3.

Mise à jour tournée clients

Dans Sage ERP X3, les fiches clients doivent obligatoirement posséder un numéro de tournée.

Le programme de contrôle permet de détecter les tiers qui n’en possèdent pas dans Sage Intégrale et de
er
leur en affecter un automatiquement. Dans le cas contraire, la migration affectera le 1 code tournée de
Sage ERP X3 à tous les clients qui n’en ont pas.

Indiquez Oui (O) si vous souhaitez affecter un numéro de tournée sur toutes les fiches clients qui n’en
possèdent pas dans Sage Intégrale.

Dans ce cas, vous devrez saisir en suivant un numéro de tournée à affecter à tous.

Celui-ci doit exister dans la table des tournées en Gestion des fichiers\ Fichiers de base\ Clients\
Paramètres des clients\ N° tournée clients.

A la fin du traitement, consultez le fichier du compte rendu contenant la liste des tiers mis à jour
(IxxxADON.ERR).

Indiquez Non (N) si vous ne souhaitez pas une mise à jour automatique. Aucun traitement sur les fiches
des clients n’est réalisé.

Néanmoins, vous pouvez consulter le fichier du compte rendu dans lequel les tiers sans code tournée sont
indiqués (IxxxADON.ERR).

Vous pouvez choisir, à ce moment là, de modifier manuellement les clients dans Sage Intégrale ou de
relancer le programme avec mise à jour automatique du numéro de tournée, ou de laisser ainsi.

Détail erreurs acomptes

Les acomptes comptabilisés dans Sage Intégrale ne sont pas repris dans Sage ERP X3.

© Sage 21
1ere étape : Vérification et extraction au format ASCII des données de Sage Intégrale

Le nombre d'acomptes non comptabilisés récupérés dans Sage ERP X3 correspond à des échéances et
non des pièces d'acomptes. Il est possible de récupérer au maximum 30 échéances d’acompte pour les
commandes de ventes et les commandes d’achats. A noter : la génération des factures de ventes dans
Sage ERP X3 à partir des commandes, récupère au maximum 4 échéances d’acompte sur chaque facture,
d’où les alertes possibles dans le rapport.

Le programme vérifie également s'il existe en vente des devis avec au moins un acompte non
comptabilisé, car les devis sont récupérés dans Sage ERP X3 mais sans leurs acomptes.

Si vous êtes dans l’un des cas cités ci-dessus, les messages suivants apparaissent dans le rapport de
traitement (IxxxADON.ERR) :

En ventes :
 pour les acomptes des devis :
 « Au moins un DV avec acompte non récupéré »
 pour les acomptes des commandes :
 « Au moins 1 CO avec + de 4 acomptes »
 « Au moins 1 CO avec un acompte comptabilisé »
En achats :
 pour les acomptes des commandes :
 « Au moins 1 CF avec + de 30 acomptes »
 « Au moins 1 CF avec un acompte comptabilisé »

Indiquez Oui (O) si vous désirez identifier chacune des pièces en anomalies. Le fichier supplémentaire
IxxxACOM.ERR est généré pendant le traitement et indique le N° de chacune des pièces en erreur pour
vous permettre de les identifier et éventuellement de les modifier.

Indiquez Non (N) si vous souhaitez que le programme effectue le contrôle des acomptes mais ne signale
pas le détail des pièces en anomalie. Dans ce cas, seul le fichier IxxxADON.ERR est généré.

Détail erreurs analytiques


Le programme vérifie s'il existe des commandes ayant au moins une ligne article ventilée sur plus d’une
section analytique (tant en ventes qu’en achats).

Ces pièces seront récupérées dans Sage ERP X3 et pour chaque ligne article en erreur, la totalité de la
ventilation analytique sera reportée sur celle qui avait le poids le plus fort (c'est-à-dire le plus haut
ère
pourcentage). Si toutes les ventilations d’une ligne ont le même pourcentage, c’est la 1 ventilation qui
sera reprise.

Si vous êtes dans ce cas, le message suivant est inscrit dans le rapport de traitement (IxxxADON.ERR) :
 «Au moins une CO a une ligne avec + d’une ventilation analytique» pour les ventes
 «Au moins une CF a une ligne avec + d’une ventilation analytique» pour les achats

Indiquez Oui (O) si vous désirez identifier chacune des pièces en anomalie. Le fichier supplémentaire
IxxxANAL.ERR est généré pendant le traitement et indique le N° de chacune des pièces en erreur pour
vous permettre de les identifier et éventuellement de les modifier.

Indiquez Non (N) si vous souhaitez que le programme effectue le contrôle des ventilations analytiques
mais ne signale pas le détail des pièces en anomalie. Dans ce cas, seul le fichier IxxxADON.ERR est
généré.

Les pièces déjà comptabilisées (factures, avoirs et avoirs en valeur) sont elles aussi récupérées avec au
maximum une seule ligne de ventilation analytique. Néanmoins, toutes les écritures analytiques
correspondantes seront récupérées dans la comptabilité, dès lors que la migration des fichiers comptables est
lancée avec l’option « Reprise analytique » à oui.

Détail erreurs PP (Plans de production)

Dans Sage ERP X3, seuls les Plans de Production (PP) saisis sur les nomenclatures standards, qui ont
généré des Ordres de fabrication sans bon d’attachement (BA) sont récupérés. Il faut donc que le calcul

© Sage 22
1ere étape : Vérification et extraction au format ASCII des données de Sage Intégrale

des besoins ait été lancé, et que des OF aient été générés. La fabrication ne doit pas avoir démarré dans
Sage Intégrale (aucun BA ne doit exister pour les OF rattachés aux PP à migrer).

Dans cette optique, le programme vérifie s'il existe des Plans de Production (PP) dans Sage Intégrale qui
ne pourront pas être récupérés.

Si vous êtes dans ce cas, le message suivant est inscrit dans le rapport de traitement IxxxADON.ERR) :
 «Au moins un PP avec OF ayant au moins un BA en cours»

Indiquez Oui (O) si vous désirez identifier chacune des pièces de fabrication en anomalie. Le fichier
supplémentaire IxxxPPRO.ERR est généré pendant le traitement et indique le N° de chacun des OF et PP
en erreur pour vous permettre de les identifier et éventuellement de les modifier.

Dans ce fichier, vous trouverez les détails suivants :


 «OF xxxxxx x PP xxxxxx x a au moins 1 BA en cours»
 Et pour tous les PP potentiellement intégrables (c'est-à-dire sans BA), le programme détaille la
liste des PP comprenant des nomenclatures affectées différentes du code article ou des
nomenclatures spécifiques (client ou pièce) car celles-ci ne sont pas récupérables dans Sage
ERP X3.
 «PP xxxxxx x xxxx : ligne avec nomenc.affectée xxxxxxxxxxxxxxxx »
 «PP xxxxxx x xxxx : ligne avec nomenc.spécif client xxxxxxxxxxxxx»
 «PP xxxxxx x xxxx : ligne avec nomenc.spécif pièce xxxxxxxxxxxxx»

Indiquez Non (N) si vous souhaitez que le programme effectue le contrôle des Plans de production mais
ne signale pas le détail des pièces en anomalie. Dans ce cas, seul le fichier IxxxADON.ERR est généré.

Détail taxes

Le paramétrage des taxes étant différent entre Sage ERP X3 et Sage intégrale, il est nécessaire de
procéder à une analyse approfondie des éléments relatifs aux taxes. Ce n’est qu’ainsi que le programme
de migration pourra initialiser au plus juste les fiches articles et les fiches tiers, mais également, permettra
une récupération TTC correcte des pièces de la gestion commerciale.

Par exemple, dans Sage ERP X3, la détermination du taux de TVA à appliquer se fait au croisement de 2
éléments : le régime de taxe du tiers et le niveau de taxe de l’article, alors que dans Sage intégrale, le taux
de TVA est déterminé par le croisement de 3 éléments : le pays du tiers, son régime, et le code TVA de
l’article.

Pour aider l’utilisateur à ne créer que ce qui est vraiment nécessaire, l’utilitaire INTEADON permet d’éditer
la liste des paramétrages exploités dans sa société Sage Intégrale.

Indiquez Oui (O) si vous désirez identifier les différents régimes clients / fournisseurs ainsi que les niveaux
de taxes articles que vous utilisez dans Sage Intégrale. Le fichier supplémentaire IxxxTAXE.ERR est
généré pendant le traitement et contient le détail des taxes.

Dans ce fichier, vous trouverez le détail suivant :

 Liste de tous les croisements PAYS et FLAG de soumission TVA, TPF et Taxe additionnelle
paramétrés dans les fiches clients ou rencontrés dans au moins une des pièces de ventes sur
les périodes potentiellement récupérables. Exemple :
***** Régimes Clients *****
Pays TVA TPF Tadd
ALL Soumis N N
BEL Cee N N
BEL Soumis N N
ESP Cee N N
ESP Soumis N N
FRA Cee N O
FRA Export N O

© Sage 23
1ere étape : Vérification et extraction au format ASCII des données de Sage Intégrale

FRA Soumis N O
FRA Soumis O O
ITA Soumis N N
ROY Soumis N N

 Liste de tous les croisements PAYS et FLAG de soumission TVA paramétrés dans les fiches
fournisseurs ou rencontrés dans au moins une des pièces d’achats sur les périodes
potentiellement récupérables. Exemple :

***** Régimes Fournisseurs *****


Pays TVA
ESP Cee
FRA Soumis
ROY Soumis

 Liste de tous les croisements CODES TVA Ventes, Achats, Régimes Débits/Encaissements
paramétrés dans les fiches articles ou rencontrés dans au moins une des pièces de ventes
et/ou d’achats sur les périodes potentiellement récupérables. Exemple :
***** Niveaux taxes Articles 1 *****
Déb/Enc TVAvte TVAach
D 1 1
D 2 1
D 2 2
D 2 3
D 3 2
D 3 3
E 1 1

 Liste des codes TPF paramétrés dans les fiches articles ou rencontrés dans au moins une des
pièces de ventes sur les périodes potentiellement récupérables. Exemple :
***** Niveaux taxes Articles 2 *****
TPF
1
2
3
 Information sur la présence ou non de la taxe additionnelle dans la société. Exemple :
***** Niveaux taxes Articles 3 *****
Tadd
O

Tous ces éléments permettront de créer les éléments essentiels à la gestion des taxes dans Sage ERP X3,
tout en mettant en évidence les cas non récupérables en l’état. Voir un exemple de paramétrage détaillé de
taxes dans les annexes.

Indiquez Non (N) si vous ne souhaitez pas générer le fichier IxxxTAXE.ERR .

Vérifications supplémentaires

Pendant l’exécution du programme, d’autres vérifications sont faites systématiquement quels que soient
les choix effectués dans les critères.
S’il y a des anomalies, des messages sont indiqués dans le rapport de traitement (IxxxADON.ERR).

Liste des messages complémentaires pouvant être rencontrés dans le fichier IxxxADON.ERR

Test de l’analytique

© Sage 24
1ere étape : Vérification et extraction au format ASCII des données de Sage Intégrale

« Analytique comptable à ‘N’ : veuillez SVP consulter les pré-requis » : dans ce cas, il est possible
que vos écritures ne soient pas ventilées à 100% en analytique.

Quelle solution ? Veuillez consulter les pré-requis coté Sage Intégrale pour la marche à suivre

Test des comptes présents dans la fiche société

Certains comptes sont renseignés dans la fiche société et vont initialiser des paramètres dans Sage ERP
X3. Parmi ceux-ci, il est possible que certains n’existent plus dans le plan comptable de Sage Intégrale.

Dans ce cas, on aura le message suivant « Cpte xxxxxxxxx inexistant ».

Les comptes de la fiche société testés sont les suivants :


 résultat débit
 résultat crédit
 d’attente
 de vente
 d’achat
 TVA à payer
 de crédit de TVA
 acompte assujetti achats
 acompte exonéré achats
 acompte import achats
 acompte CEE achats
 acompte assujetti ventes
 acompte exonéré ventes
 acompte export ventes
 acompte.CEE ventes
 collectif clients
 collectif fournisseurs
 débit écart EURO
 crédit écart EURO
 débit écart conversion
 crédit écart conversion

Quelle solution ? Il suffit de revenir dans la fiche société et de remplacer ces comptes par des comptes
existants dans le plan comptable de Sage Intégrale.

Les articles gérés en série

« Article xxxxxxxxxxxxxxxx : ne sera pas géré en série car géré qu’en Entrées » s’il existe des
articles gérés en série et uniquement en entrée.

Quelle solution ? Ce message est informatif. Ces articles seront récupérés dans Sage ERP X3 mais ne
seront plus gérés en série.

Les taxes parafiscales en cascade

« TPF X/XXX en cascade non récupérée » (où x=code TPF et xxx code pays), s’il existe des taxes
parafiscales calculées en cascade c'est-à-dire dont le type de calcul est « après taxes N° x ».

Quelle solution ? Ce message est informatif. Ce paramétrage ne pourra pas être récupéré en l’état dans
Sage ERP X3.

Les nomenclatures

© Sage 25
1ere étape : Vérification et extraction au format ASCII des données de Sage Intégrale

« xxxxx + N° nom a PSF yyyy + N° nom PSF : cas à gérer dans le transcodage » (où xxxxx + N° =
code du PF + n° de sa nomenclature, yyyy + N° = code du PSF + n° de sa nomenclature) s’il existe des
produits finis (PF) dont le numéro de nomenclature n’est pas égal au numéro de nomenclature de ses
produits sous finis (PSF) ou de ses gammes.

Dans Sage ERP X3, les produits fabriqués peuvent avoir jusqu'à 99 alternatives. Chaque alternative doit
être constituée d'un numéro d'alternative d'un produit semi fini identique au numéro de l'alternative du
produit fini.

« xxxxx + N° nom : > 099 cas à gérer dans le transcodage » (où : xxxxx+ N° = code du PF + numéro
de sa nomenclature), s’il existe des produits finis (PF) dont le numéro de nomenclature est supérieur à 99.

Quelle solution ? L’utilisateur pourra affecter un numéro de nomenclature valide pour Sage ERP X3 dans
l’étape de transcodage.

Les PF Intégrale composés sur un même niveau d'articles et de MO/OP (main d’œuvre ou opération) sans
passer par une gamme sont repris avec les MO/OP rassemblés dans une gamme créée avec le même
nom que le PF et même alternative. Une seule gamme est récupérable pour un PF et une alternative. Il
est par contre possible d’affecter une même gamme à toutes les alternatives d’un PF en l’indiquant dans la
fiche article-site.

Cependant, différents paramétrages de nomenclatures peuvent se présenter dans Sage Intégrale et tous
les cas ne sont pas récupérables en l’état dans Sage ERP X3.

Le programme de contrôle indique ainsi parmi vos nomenclatures, celles qui vont être remaniées ou non
reprises :

« Code article PF + N° nomenclature : Nomenclature avec que des articles MO ou OP » s’il existe
des nomenclatures ne comportant aucun article composant mais uniquement des articles de nature MO ou
OP saisis directement au niveau de la nomenclature (c'est-à-dire ne faisant pas partie d’une gamme).
Dans Sage ERP X3, ces articles MO et OP sont récupérés en tant que gamme et portent le même nom
que le PF. Dans ce cas, le PF n’est pas récupéré en tant que nomenclature de fabrication.

Quelle solution ? Ce message est informatif. Il conviendra à l’utilisateur à la suite de la migration de


rattacher s’il le souhaite, ces gammes à des produits finis pour pouvoir les exploiter.

« Code article PF : produit fini avec au moins 1 gamme non rattachée » s’il existe une ou plusieurs
gammes dans la nomenclature du PF.

Ces gammes Sage Intégrale sont reprises dans Sage ERP X3, mais perdent leur lien avec le PF dans
lequel elles intervenaient car le nom de la gamme doit être identique au PF dans Sage ERP X3 pour toutes
ses alternatives.

Quelle solution ? Ce message est informatif. Il conviendra à l’utilisateur à la suite de la migration de


rattacher s’il le souhaite, ces gammes à des produits finis pour pouvoir les exploiter.

Différents exemples détaillés sont présentés au niveau des annexes (Exemples de récupération
de nomenclatures). Nous vous conseillons de les consulter si vous utilisez la fabrication dans Sage
Intégrale.

Les stocks articles

« Au moins un article a un stock< 0, faites un inventaire » s’il existe des articles en stock négatif.

Les articles étant repris dans Sage ERP X3 avec un stock de départ, les stocks négatifs ne sont pas
autorisés.

Quelle solution ? L’utilisateur peut rajouter manuellement du stock aux articles en question en saisissant
des entrées diverses ou un inventaire.

© Sage 26
1ere étape : Vérification et extraction au format ASCII des données de Sage Intégrale

La liste des articles en stock négatif peut être obtenue au menu : « Gestion commerciale\ Editions de
stocks\ Stocks réels\ Articles par dépôt », en ne demandant que ceux < 0.

Les échéances

« Au moins une échéance n’est pas à l’étape de saisie ou RA » s’il existe des échéances qui ne sont
pas à l'étape de saisie (Sx) ou de rapprochement (RA).

Seules les échéances à l’étape de saisie dans Sage Intégrale (étape S….) sont intégrées avec un montant
réglé nul, les autres sont migrées mais considérées comme déjà réglées pour ne plus évoluer.

Quelle solution ? : L’utilisateur a le choix de les repasser à l’étape initiale (Sx) s’il souhaite vraiment que
ces échéances soient reprises dans Sage ERP X3.

Il peut aussi décider de les laisser ainsi suivant leur importance et de ne pas les récupérer dans Sage ERP
X3, sachant que leur montant sera considéré réglé.

« Au moins une échéance sur un compte non collectif non reprise » si parmi les échéances à l'étape
de saisie, certaines se trouvent sur un compte général non collectif.

Il est possible dans Sage Intégrale d’avoir des échéances sur un compte non collectif dès lors que celui-ci
commence par les 2 premiers caractères du collectif client ou fournisseur indiqués dans la fiche société.

Quelle solution ? Ce message est informatif. Ces comptes sont récupérés dans Sage ERP X3 avec leurs
écritures mais sans leurs échéances.

La déclaration TVA

« La clôture de TVA n’a pas été faite jusqu’au MM/AA » si les clôtures de TVA ne sont pas à jour
jusqu’au mois précédent la migration.

Quelle solution ? : L’utilisateur a le choix d’effectuer les clôtures de TVA dans Sage Intégrale pour avoir
une déclaration TVA à jour avant migration.

Il peut aussi décider de laisser ainsi. Dans tous les cas, les écritures récupérées dans Sage ERP X3 lors
de la migration ne généreront pas de TVA, seules les nouvelles écritures saisies le feront.

Le multi-axes analytique

Le nombre d’axes qu’il est possible de créer n’est plus limité cependant le référentiel analytique
n’accepte que 9 axes.

« Seuls les 8 premiers axes analytiques seront migrés », si le nombre d’axes analytiques est > 8.
Ce message est informatif.

Quelle solution ? : Le nombre d’axes dans Sage ERP X3 est maximum de 9. Un axe Autre est réservé
pour toutes les sections ne respectant pas un découpage en centre dans Sage Intégrale, et notamment la
section d’attente 99999999… Ce qui laisse 8 axes disponibles.

L’utilisateur pourra décider ou non de reprendre le paramétrage analytique de Sage Intégrale ou de le


mettre en place de toutes pièces directement dans Sage ERP X3

Les pièces de ventes

«Il reste au moins un AV/FA/AC non comptabilisé» s'il existe au moins une facture (FA), ou un avoir
(AV) ou un avoir en valeur (AC) non comptabilisés et dont les montants ne sont pas nuls sur les périodes
potentiellement récupérables.

© Sage 27
1ere étape : Vérification et extraction au format ASCII des données de Sage Intégrale

Quelle solution ? L’utilisateur a le choix de les comptabiliser s’il souhaite les retrouver dans Sage ERP X3
ou bien de les supprimer (attention aux stocks, voir la note sur les BL/BR ci-dessous) selon le cas. Il peut
aussi décider de les laisser ainsi suivant leur importance, elles seront ignorées lors de la migration.

Il est à noter que la comptabilisation dans Sage Intégrale va permettre non seulement la
récupération de ces pièces dans Sage ERP X3, mais également de générer des écritures
comptables qui seront également reprises dans la comptabilité Sage ERP X3.

«Il reste au moins un BL ou un BR» s'il existe au moins un bon de livraison (BL) ou un bon de retour
(BR) sur les périodes potentiellement récupérables.

Quelle solution ? L’utilisateur a le choix de les transformer en factures ou avoirs (ces derniers devront
également être comptabilisés pour être migrés) ou bien de les supprimer selon le cas. Il peut aussi décider
de les laisser ainsi suivant leur importance sachant que ces pièces ne seront pas récupérées dans Sage
ERP X3.

Il est à noter que ces pièces, dès lors qu’elles ne sont pas supprimées dans Sage Intégrale, ont un
impact sur le stock des articles et donc sur l’inventaire qui sera déclenché dans Sage ERP X3.

Les pièces d’achats

«Il reste au moins un AF/FF/AA non comptabilisé» s'il existe au moins une facture (FF), ou un avoir
(AF) ou un avoir en valeur (AA) non comptabilisés et dont les montants ne sont pas nuls sur les périodes
potentiellement récupérables.

Quelle solution ? L’utilisateur a le choix de les comptabiliser s’il souhaite les retrouver dans Sage ERP X3
ou bien de les supprimer (attention aux stocks, voir la note sur les LF/RF ci-dessous) selon le cas. Il peut
aussi décider de les laisser ainsi suivant leur importance, elles seront ignorées lors de la migration.

Il est à noter que la comptabilisation dans Sage Intégrale va permettre non seulement la
récupération de ces pièces dans Sage ERP X3, mais également de générer des écritures
comptables qui seront également reprises dans la comptabilité Sage ERP X3.

«Il reste au moins un LF ou un RF» s'il existe au moins un bon de livraison (LF) ou un bon de retour (RF)
sur les périodes potentiellement récupérables.

Quelle solution ? L’utilisateur a le choix de les transformer en factures ou avoirs (ces derniers devront
également être comptabilisés pour être migrés) ou bien de les supprimer selon le cas. Il peut aussi décider
de les laisser ainsi suivant leur importance sachant que ces pièces ne seront pas récupérées dans Sage
ERP X3.

Il est à noter que ces pièces, dès lors qu’elles ne sont pas supprimées dans Sage Intégrale, ont un
impact sur le stock des articles et donc sur l’inventaire qui sera déclenché dans Sage ERP X3.

Les pièces de fabrication

« Au moins un OF non clôturé avec 1 BA en cours » s'il reste au moins un OF non clôturé ayant au
moins 1 bon d’attachement (BA) en cours.

Quelle solution ? L’utilisateur a le choix d’effectuer les clôtures des OF concernés pour finaliser la
fabrication en cours, et ainsi régulariser les stocks. Il peut aussi décider de laisser ainsi car dans Sage
ERP X3, seuls les OF lancés et non démarrés (c'est-à-dire sans BA) sont récupérés.

© Sage 28
1ere étape : Vérification et extraction au format ASCII des données de Sage Intégrale

A3) Extraction des données en fichiers ASCII

A partir du moment où les données Sage Intégrale ont été vérifiées et éventuellement corrigées, il est
possible de passer à l’étape suivante.

Au cours de cette étape, les données Sage Intégrale vont être exportées pour constituer des fichiers
ASCII.

L’exportation est exécutée au sein de la console d’administration livrée dans le package ou à partir d’une
ligne de commande.

1 - Les fichiers ASCII générés

Pour chaque table de Sage Intégrale, trois fichiers sont créés :


 un contenant la description de la table,
 un contenant la description des index,
 et un contenant les données au format ASCII Windows.

Ces trois fichiers sont décrits ci-dessous.

a) Fichier ASCII contenant la description de la table Intégrale

Les caractéristiques de ce fichier sont les suivantes :


 il a le même nom que le nom de la table dans Sage Intégrale,
 son extension est .SRF,
 il comporte les champs suivants, avec comme séparateur le point virgule :
 Codes champs de la table
 Types de chaque champ
- A : Alphanumérique,
- L : Entier,
- D : Date,
- B : Binaire (codé en hexadécimal),
- DCB : Décimal (avec la virgule comme séparateur décimal),
 Longueurs (pour les champs alphanumériques et numériques).

b) Fichier ASCII contenant la description des index de la table Intégrale

Les caractéristiques de ce fichier sont les suivantes :


 il a le même nom que le nom de la table dans Sage Intégrale,
 son extension est .IND,
 il comporte les champs suivants, avec le point virgule comme séparateur de champs :
 Codes Index de la table Intégrale (le premier est la clé primaire),
 Composantes de l’index (liste des champs composant la clé, séparés par des +),
 Une indication permettant de savoir si la clé indexe le ou les champs de manière unique (1 : si
pas d’homonyme 2 : si homonymes).

c) Fichier ASCII contenant les données de la table Intégrale

Les caractéristiques de ce fichier sont les suivantes :


 il a le même nom que le nom de la table dans Sage Intégrale,
 son extension est .DTA,

© Sage 29
1ere étape : Vérification et extraction au format ASCII des données de Sage Intégrale

 il comporte les données de la table Intégrale sans séparateur de champ.

2 - Exportation depuis la console d’administration

Pour démarrer la console d’administration, positionnez vous dans le répertoire d’installation de la partie
serveur de Sage Intégrale par l’explorateur et double cliquez sur « AdminCnslX3.exe ».

L’exportation se situe dans le menu Bases de données / Transfert de données.

Pour exporter les tables, il faut :


 Exécuter préalablement le fichier d’extension REG : HKCU_CNSLX3.REG livré dans le package. Pour
cela, il suffit de cliquer dessus à partir du poste qui va réaliser l’exportation pour que la base de registre
soit mise à jour. Ainsi, seuls les fichiers nécessaires à l’exportation seront pré-sélectionnés dans la liste
de la console.
 Vous pouvez cocher manuellement un ou plusieurs fichiers, ou bien utiliser les boutons [Vider la
sélection] et [Tout sélectionner]. Cela peut être utile dans un cas ponctuel pour n’exporter qu’une table
ou un groupe de tables. Un fichier à exporter doit avoir la colonne Actif cochée. Si vous avez exécuté le
.REG, vous n’avez pas à cocher ou décocher de fichiers car seuls les fichiers nécessaires sont cochés
dans ce cas.
 Renseigner le numéro de la société à traiter.
 Choisir le volume où se trouvent les fichiers de la société.
 Définir une fréquence d’affichage du compteur : elle indique le nombre d’enregistrements à traiter pour
réactualiser le compteur (une fréquence d’affichage trop basse ralentit le traitement car l’affichage des
données est constamment rafraîchi). Une fréquence de 1000 à 2000 est suffisante pour débuter le
traitement.
 Puis cliquer sur le bouton [Exporter au format ASCII].

La liste des fichiers traités s’affiche progressivement dans la partie droite.

Les fichiers ASCII correspondants sont générés dans un répertoire portant le nom SOCxxx_ASCII au
niveau de la partie serveur de Sage Intégrale (où xxx représente le numéro de la société).

© Sage 30
1ere étape : Vérification et extraction au format ASCII des données de Sage Intégrale

Si vous relancez le traitement, les fichiers ASCII correspondants sont remplacés par les nouveaux.

3 - Liste des tables nécessaires à l’exportation

Toutes les données Sage Intégrale nécessaires à la migration sont indiquées dans le tableau suivant.

Les tables qui possèdent des tables dépendantes sont exportées ainsi que leurs tables liées. Ainsi, en
choisissant Client, vous exportez les clients mais également les domiciliations bancaires de ces clients.

Pour plus de détail sur les tables, veuillez vous référer au manuel Base de données (BDD) présent dans
les manuels électroniques Sage Intégrale.

Code table Libellé Code table Libellé


Intégrale
ASFAE Entête achat PSBQE Banques
ASFAL Ligne achat PSINT Interlocuteurs
ASACE Entête acompte achats SSMVH Mouvements stock historique
ASACL Lignes acompte achats SSSOE Entête ordre fabrication
BSECH Echéances SSSOL Lignes fabrication
CSACL Articles / Clients SSSER Mouvements série/lot
CSCLT Clients USJOU Journaux
FSAFO Articles/fournisseurs USPGE Plan comptable
FSFOU Fournisseurs USVAM Ventilation analytique modèle
FSTFO Tarifs fournisseurs USELA Centres analytiques
GSBRG Brouillard comptable général VSFAE Entête ventes
GSBRA Brouillard comptable analytique VSFAL Lignes ventes
GSLOT Lots saisis brouillard VSACE Entête acompte vente
GSHIA Historique compta analytique VSACL Lignes acompte vente
GSHIG Historique compta général XHSDDV Historique devises
ISART Articles XSPAR Paramètres suite1
ISCUM Cumuls mensuels articles XSSER Paramètres série/lot
ISDEP Articles/dépôts XSSOC Paramètres société
ISDIV Divers tarifs XSTAB Paramètres
ISDIW Divers tarifs2 XSTAW Paramètres suite 2
ISNCL Nomenclatures YSUCO Utilisateurs couleur

© Sage 31
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

B) 2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données


dans les tables temporaires XI

Les données Sage Intégrale précédemment exportées doivent intégrer l’environnement Sage ERP X3.
Des tables temporaires dont le nom commence par « XI » sont créées puis alimentées avec ces données.

B1) Importation des tables Sage Intégrale dans Sage ERP X3

Ce traitement se lance au menu Paramétrage / Migration Intégrale / Importation Tables Sage Intégrale. Il
doit être exécuté pour chaque société Sage Intégrale exportée.

Répertoire
Indiquez le répertoire où se trouvent les fichiers à importer.
Ces fichiers sont l’ensemble des fichiers ASCII précédemment exportés (d’extension SRF, DTA et IND).
S’ils n’ont pas été déplacés, ils se trouvent sous le répertoire portant le nom SOCxxx_ASCII au niveau de
la partie serveur de Sage Intégrale (où xxx représente le numéro de la société). Vous ne devez pas
supprimer les fichiers dont la taille est à 0 car ils doivent tous être présents.

Attention : les noms des fichiers et des répertoires ne doivent pas contenir d’espaces s’ils sont situés
sur un serveur UNIX.
Si les fichiers à importer se trouvent sur le poste client en local, le chemin doit être saisi avec la syntaxe
suivante : #@ (exemple : #@F:\TEMP sans espace entre le @ et le nom du répertoire).

A noter : cette syntaxe n’est pas disponible en mode Web.

Dans le cas de gros volumes, il est préférable de copier les fichiers sur le serveur applicatif Sage ERP X3
afin d’optimiser le transfert.
Pour sélectionner un répertoire sur le serveur ou sur le poste client, vous pouvez utiliser la fonction
Sélection à partir du menu contextuel (ou la touche de fonction F12).
Une fois le répertoire renseigné, le programme y recherche la présence de fichiers d’extension « SRF ».
S’il n’en trouve pas, il affiche le message « Aucun fichier ASCII ».
Si les fichiers ASCII sont trouvés, le programme affiche le message « Importation Tables Sage
Intégrale : xxx tables » (xxx = nombre de tables Sage Intégrale à importer).

Uniquement les données


Cochez ce paramètre si vous ne désirez importer que les données (possible à partir du moment où toutes
les tables ont été créées une 1ère fois avec les bonnes propriétés). Les tables XI sont dans ce cas vidées
avant d’être à nouveau alimentées.
Si vous ne le cochez pas, le traitement d’importation va préalablement créer les tables temporaires XI
(donc supprimer celles qui éventuellement pouvaient exister au préalable) avant d’importer les données, ce
qui est nécessaire pour la 1ère importation.

© Sage 32
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

Cliquez sur [OK] pour lancer l’importation des tables.


Cliquez sur [Fin] pour annuler.
A la fin du traitement, le résultat s’affiche à l’écran. Il reste néanmoins consultable dans le menu
(Impressions / Lecture traces). L’utilisateur est positionné sur la 1ère erreur. Les boutons erreur suivante et
précédente permettent de les atteindre directement.

On y trouve :
 le nombre de tables trouvées dans le dossier,
 la liste des tables temporaires créées (commençant par XI) sous Sage ERP X3,
 le nombre de tables créées : il est possible que ce nombre soit différent du nombre de tables trouvées,
dans la mesure où certaines d’entre elles sont volontairement ignorées par le traitement. C’est le cas
par exemple pour les tables : LAA_FRS_FRM_CAL et LAV_FRS_FRM_CAL
 la reprise des données dans ces tables avec le nombre d’enregistrements récupérés,
 les éventuelles erreurs rencontrées.
Si l’importation des tables s’est déroulée correctement, le message Fin normale de trace apparaît en fin
de trace.
Il est conseillé de quitter l’application après l’importation des XI, afin d’initialiser des éléments
indispensables. Relancer l’application pour réaliser maintenant l’étape de transcodage.

Il peut y avoir également des erreurs non bloquantes qu’il est préférable d’analyser avant de poursuivre la
migration (exemple : une date incorrecte dans un champ sans importance ne nécessite pas d’arrêter la
migration).
Si l’importation des tables ne s’est pas déroulée correctement (c'est-à-dire si en dernière ligne, on a le
message Fin sur erreur de trace), il est déconseillé de passer à l’étape de transcodage. Une analyse, et
éventuellement une correction des erreurs sont nécessaires auparavant afin de relancer l’importation de la
ou des table(s) concernée(s).

B2) Etape intermédiaire

Afin de permettre la saisie de certains pré-requis tels les catégories, une fiche société et une fiche dépôt
sont initialisés lors de l’importation des données Sage Intégrale (vous ne devez pas commencer à les
modifier car ils seront ‘’écrasés’’ lors de la migration).

© Sage 33
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

C’est pourquoi, après l’alimentation des tables temporaires XI dans Sage ERP X3, il est nécessaire de
réactualiser le contexte en se déconnectant et en se reconnectant au dossier.

Veillez à réaliser une sauvegarde du dossier avant de débuter l’étape de transcodage.

A l’issue de l’importation des tables, il faut s’assurer que le dossier de référence X3 de la solution ainsi
que le dossier de migration ont bien le type de données AVA (nom de champ) à 12.

B3) Le transcodage

Le transcodage permet d’ajuster avant la migration finale certaines valeurs issues de Sage Intégrale afin
qu’elles soient en adéquation et compatibles avec les règles Sage ERP X3, par exemple :
 certains caractères, comme l’espace, ne sont pas acceptés dans les codes Sage ERP X3, il faut donc
les modifier avant importation,
 les N° de PSF doivent être identiques au N° du PF au sein d’une nomenclature, etc.
Avant de commencer le transcodage, il est impératif que les catégories soient créées. Reportez-vous
au premier chapitre nommé « Les pré-requis côté Sage ERP X3 » ; page Erreur ! Signet non défini..
Les éléments traités par le transcodage seront créés lors de la migration, sauf certains qu’il faut avoir
créés avant de transcoder : ils sont précisés plus loin dans ce chapitre sous le paragraphe « Liste des
tables transcodées ».
Ce traitement de Transcodage se lance au menu Paramétrage / Migration Intégrale et présente la liste
des tables qu’il est possible de traiter avant la migration.
Dans la liste sont affichées :
 les tables qui sont susceptibles de contenir des codes incompatibles à Sage ERP X3 (les espaces dans
les codes clients, les accentués, les tirets…),
 les tables qui contiennent des données sans correspondance dans Sage ERP X3 et qui demandent une
intervention manuelle (exemple des nomenclatures dont il faut modifier le N° pour qu’elles puissent être
intégrées…),
 les tables qui contiennent des données avec correspondance dans Sage ERP X3 et qui sont
présentées pour ultime contrôle avant la migration.

Pour chaque table affichée, le code du champ concerné par le transcodage est indiqué et pour information,
sa longueur maximale acceptée dans Sage ERP X3.

Cochez la case A traiter sur toutes les tables à analyser par le transcodage.
© Sage 34
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

Certaines ne sont pas cochées par défaut (et ne peuvent pas être cochées) car pour celles-ci, il n’y a pas
de possibilité d’automatisation. Pour les analyser, il faut rentrer en mode transcodage manuel.
Veuillez vous reporter au paragraphe Transcodage manuel pour avoir le détail du fonctionnement de ce
traitement.

Il est conseillé, au moins la 1ère fois, de traiter toutes les tables (du moins celles qui sont « cochables »).
La colonne Erreurs indique le nombre d’erreurs restantes (les doublons) ou de propositions faites par le
ère
transcodage. La 1 fois que l’on rentre dans le transcodage, toutes les erreurs (graves et non graves) sont
comptées.
Les enregistrements signalés en erreur bloquante (code couleur rouge) ne seront pas importés lors de la
migration finale.

L’intérêt de l’utilisateur est d’obtenir le minimum d’erreurs ou de n’obtenir que des erreurs non graves sur
les tables grâce au transcodage (code couleur vert pour les erreurs non bloquantes, code couleur bleu
pour les propositions du transcodage).

Que fait le transcodage ?

Le transcodage utilise la liste de caractères de substitution. Cette liste est visible et modifiable à droite de
l’écran.
Ce tableau comprend tous les caractères spéciaux susceptibles d’être présents dans les codes Sage
Intégrale et ne pouvant pas être acceptés dans les champs Sage ERP X3. Pour chacun d’eux, la
correspondance dans Sage ERP X3 doit être indiquée.
Par défaut, cette liste est déjà pré-renseignée : le caractère « Espace » d’un champ Intégrale est supprimé
dans Sage ERP X3, le caractère «*» étoile est supprimé, etc.
Si certaines correspondances ne vous conviennent pas, vous pouvez les modifier et saisir les vôtres
(remplacer l’espace par un chiffre par exemple) puis exécuter la simulation pour contrôler les nouvelles
correspondances effectuées. Cela peut-être utile pour éviter les doublons.
Exemple
Les codes Sage Intégrale « APRALE » et « APRALE% » deviendront tous les deux « APRALE » dans
Sage ERP X3 avec la table de transcodage par défaut. Une intervention manuelle sera alors nécessaire
pour modifier le code en doublon.
Si on décide de remplacer le caractère % par 1, alors nous obtiendrons : « APRALE » et « APRALE1 ».
Aucune intervention manuelle ne sera nécessaire.
Ceci peut être réalisé autant de fois que nécessaire.
Les nouveaux caractères saisis doivent être des caractères acceptés par Sage ERP X3 (les caractères de
la colonne de gauche représentent les caractères interdits dans Sage ERP X3).

Le bouton [Enregistrer] conserve les modifications faites dans la liste de substitution de caractères.
Le bouton [Abandon] abandonne les modifications faites dans cette liste.
Un clic droit sur une ligne du tableau permet de réinitialiser la liste.

Les lettres accentuées ne sont pas indiquées car elles sont systématiquement remplacées par leur pendant
sans accent.

Ainsi, le transcodage analyse toutes les tables sélectionnées et applique pour chaque champ la
correspondance indiquée dès lors que l’on clique sur le bouton [Simulation] ou [Valider]. Le nombre
d’erreurs est indiqué pour chaque table. Seules les tables cochées sont analysées.

© Sage 35
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

L’utilisateur a alors la possibilité de consulter le résultat du traitement et de rentrer pour cela en mode
transcodage manuel. Il pourra accepter les modifications réalisées par le traitement, les modifier ou
encore faire des propositions dans le cas où le transcodage n’avait rien proposé.
Veuillez vous reporter au paragraphe Transcodage manuel pour avoir le détail du fonctionnement de ce
traitement.

Attention : tout enregistrement dont la valeur de transcodage est vide ne sera pas importé.

Trace

Avant de lancer la simulation ou le traitement en réel, vous pouvez décider de cocher :


 Trace « Partielle » pour n’afficher que les tables en erreurs.
 Trace « Complète » pour afficher les tables en erreur ainsi que tous les résultats des transcodages
effectués champ par champ. Il est conseillé de prendre cette option lors du 1er lancement pour obtenir
le maximum d’informations.
 « Pas de trace » pour ne rien afficher.

Boutons

Le bouton [Simulation] lance le transcodage en mode simulation pour les lignes sélectionnées.
Le bouton [Valider] lance le transcodage en réel sur toutes les lignes sélectionnées.
Le bouton [Fin] permet de sortir de la fonction.
Vous pouvez lancer la simulation, consulter la trace des transcodages réalisés, faire des modifications
dans la liste de substitution ou directement en transcodage manuel puis relancer la simulation, etc. et ceci
autant de fois que nécessaire.
Le transcodage en réel est conseillé lorsque toutes vos simulations vous semblent correctes. Néanmoins,
rien ne vous empêche de refaire des simulations après un traitement réel.
Dans tous les cas, quel que soit le traitement lancé, le résultat s’affiche permettant un contrôle de ce qui a
été réalisé par le transcodage.

Transcodage manuel

Pour chaque table présentée, il est possible d’appeler une fonction permettant de consulter le détail du
transcodage effectué et de le modifier éventuellement.
Pour y accéder, il faut se positionner sur la table souhaitée et activer la fonction Détail par le clic droit.

Le programme affiche tous les enregistrements de la table avec pour chacun d’eux la proposition faite par
le transcodage quand elle existe. Ceux en anomalie sont signalés d’une couleur différente.

© Sage 36
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

L’utilisateur a la possibilité de modifier lui-même les valeurs des champs proposées par le transcodage et
de laisser telles que, celles pour lesquelles la valeur est correcte. Pour cela, la colonne Sage ERP X3 est
saisissable.
Pour les champs qui ne possèdent pas de proposition de transcodage dans la valeur Sage ERP X3, c’est à
l’utilisateur de la renseigner manuellement. Pour cela, il peut la saisir directement ou utiliser la fonction
Sélection du menu contextuel (ou encore la touche F12) et accéder aux valeurs existantes dans Sage
ERP X3 lorsqu’il s’agit d’une table à transcoder avec des éléments existants.

Rappel : tout enregistrement dont la valeur de transcodage est vide ne sera pas importé.

Le tableau présente un nombre limité d’enregistrements. Pour voir la suite il suffit de naviguer avec les
boutons en haut à gauche de l’écran :

Affichage

Vous pouvez personnaliser la présentation de la liste et décider de cocher :


 « Uniquement les erreurs » : pour afficher tous les enregistrements dont le transcodage est en erreur
(couleur rouge).
 « Doublons » : pour afficher uniquement les enregistrements dont le transcodage est en doublon
(couleur rouge).
 « Modifications » : pour afficher les enregistrements sur lesquels une proposition de code a été faite
(couleur bleue).

Cliquez sur [Enregistrer] pour visualiser la liste selon l’affichage que vous venez de paramétrer.

© Sage 37
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

Boutons
A l’aide des boutons suivants, vous pouvez activer :
 [Erreur suivante] : le curseur se positionne dans le tableau sur l’erreur de transcodage suivante (erreur
bloquante ou non bloquante).
 [Enregistrer] : enregistre le transcodage de la table en cours.
 [Fin] : sort de la fonction sans enregistrer.

Liste des tables transcodées


 Les pays (Données de base/ Tables communes/ Pays) : le transcodage fait correspondre chaque pays Sage
Intégrale (code sur 3 caractères) avec un pays existant dans Sage ERP X3 (code sur 2 caractères). Ce
lien se fait via le code ISO (code CEE) du pays.
Si dans Sage Intégrale un code pays n’a pas de correspondance dans Sage ERP X3, il n’y aura pas de
transcodage proposé. Il ne sera importé que si l’utilisateur lui associe un code ISO existant dans Sage
ERP X3 via le transcodage manuel. S’il ne le peut pas, il devra créer manuellement le pays dans Sage
ERP X3 et compléter le transcodage.
Si l’utilisateur, désire également conserver des codes pays à 3 caractères dans Sage ERP X3, il doit au
préalable les créer manuellement dans Sage ERP X3 puis dans le transcodage, faire pointer les pays
Sage Intégrale avec ces codes sur 3 caractères. Activez au besoin la fonction Sélection F12.
Les doublons sont autorisés, c'est-à-dire que des codes pays Sage Intégrale peuvent pointer vers un
même pays Sage ERP X3.
Exemple
Les codes pays FR1, FR2…. qui pour des questions de paramétrage de TVA ont pu être créées dans
Sage Intégrale, peuvent tous pointer vers le code pays qui correspond à la France dans Sage ERP X3.
 Les langues (Données de base/ Tables communes/ Langues) : le transcodage ne peut pas faire de propositions
de transcodage pour les langues issues de Sage Intégrale. C’est à l’utilisateur de faire pointer
manuellement chaque langue vers un code langue Sage ERP X3 déjà existant et unique (doublons non
autorisés). Activez au besoin la fonction Sélection F12.
Si des codes langues Sage Intégrale n’ont pas de correspondant Sage ERP X3, l’utilisateur doit au
préalable les créer manuellement dans Sage ERP X3.
 Les devises (Données de base/ Tables communes/ Devises) : le transcodage fait correspondre chaque devise
Sage Intégrale (code sur 2 caractères) avec une devise existant dans Sage ERP X3 (code sur 3
caractères). Ce lien se fait via le code ISO de la devise.
Si dans Sage Intégrale un code devise n’a pas de correspondance dans Sage ERP X3, il n’y aura pas
de transcodage proposé. Elle ne sera importée que si l’utilisateur lui associe un code ISO existant dans
Sage ERP X3 via le transcodage manuel. S’il ne le peut pas, il devra créer manuellement la devise
dans Sage ERP X3 et compléter le transcodage.
Si l’utilisateur, désire également conserver des codes devises à 2 caractères dans Sage ERP X3, il doit
au préalable les créer manuellement dans Sage ERP X3 puis dans le transcodage, faire pointer les
devises Sage Intégrale avec ces codes sur 2 caractères. Activez au besoin la fonction Sélection F12.
Les doublons sont autorisés, c'est-à-dire que des codes devises Sage Intégrale peuvent pointer vers
une même devise Sage ERP X3.
En particulier, les anciennes devises européennes qui sont devenues l’Euro, peuvent pointer vers une
devise générique que l’utilisateur aura créée auparavant, à moins de préférer les créer toutes, au
choix…Dans ce cas, il faudra renseigner les champs « Cours Euro », « Date passage à l’euro » et
« Date disparition devise ».
 Les unités (Données de base/ Tables communes/ Unités) : le transcodage propose pour Sage ERP X3 les
mêmes codes unités que celles de Sage Intégrale. Vous pouvez les modifier éventuellement. Les
doublons sont autorisés.
 La fiche société (Paramétrage / Structure générale / Sociétés) : le transcodage propose pour Sage ERP X3 le
même code société que celui de Sage Intégrale. Vous pouvez le modifier éventuellement.
 Les conditions de paiement (Données de base / Tables tiers / Conditions de paiement) : le mode de
règlement dans Sage Intégrale correspond à la condition de paiement dans Sage ERP X3 qui est
composée de plusieurs lignes (acompte, échéances, etc.), chacune comportant un mode de règlement
(chèque, traite, etc.).

© Sage 38
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

Le transcodage propose pour chaque mode de règlement Sage Intégrale, le même code pour la
condition de paiement correspondante dans Sage ERP X3. Vous pouvez la modifier éventuellement.
Les doublons ne sont pas autorisés.
Les codes saisis ici seront créés lors de la migration. Ils peuvent ne pas exister dans la liste demandée
par clic-droit/sélection (ou F12).
 Les modes de règlement (Données de base / Tables tiers / Modes de règlement) : le transcodage fait
correspondre chaque mode de règlement Sage Intégrale avec un mode existant dans Sage ERP X3 en
accord avec la table de correspondance ci-dessous.
Vous pouvez les modifier. Pour cela, l’utilisateur doit au préalable créer manuellement de nouveaux
modes de règlement dans Sage ERP X3 pour pouvoir faire la correspondance.
Activez au besoin la fonction Sélection F12. Les doublons sont autorisés.
Table de correspondance des modes de règlement

INTEGRALE Sage ERP X3 LIBELLE


LA TAC Traite acceptée
TA TAC Traite acceptée
BO BOR Billet à ordre
CH CHQ Chèque
CP CHQ Chèque
CC CB Carte bleue
LD TNA Traite non acceptée
TD TNA Traite non acceptée
ES ESP Espèces
LM TNA Traite non acceptée
BM BOR Billet à ordre
PR PRE Prélèvement
VI VIR Virement

Ainsi, un mode de règlement Sage Intégrale LA3 sera récupéré dans Sage ERP X3 en tant que LA3
condition de paiement avec une ligne de règlement TAC.
 Les modes de livraison (Données de base / Tables logistiques / Modes livraison) : le transcodage fait
correspondre chaque mode d’expédition Sage Intégrale avec un mode existant dans Sage ERP X3. Les
doublons ne sont pas autorisés.
Si des modes de livraison Sage Intégrale n’ont pas de correspondance, l’utilisateur doit au préalable les
créer manuellement dans Sage ERP X3.
Reportez-vous au premier chapitre nommé « Les pré-requis côté Sage ERP X3 ».
Ensuite, activez au besoin la fonction Sélection (F12 ou clic-droit/Sélection) pour alimenter la liste de
transcodage.
 Les sites (dépôts) (Paramétrage \ Structure générale \ Sites) : le transcodage propose pour Sage ERP X3 les
mêmes codes dépôts que ceux de Sage Intégrale. Vous pouvez les modifier éventuellement. Les
doublons ne sont pas autorisés. Les dépôts seront créés par la migration.
 Les utilisateurs (Paramétrage \ Utilisateurs \ Utilisateurs) : le transcodage propose pour Sage ERP X3 les
mêmes codes utilisateurs que ceux de Sage Intégrale. Vous pouvez les modifier éventuellement. Les
doublons ne sont pas autorisés. Les utilisateurs seront créés par la migration.
Attention, après la migration, ces codes utilisateurs sont créés sans mot de passe dans Sage ERP X3.
er
Dans un 1 temps, pour vous connecter à la société migrée, c’est donc par le N° de l’utilisateur
Intégrale que vous pourrez vous connecter ou avec Admin. Veillez à leur paramétrer un mot de passe
par la suite.
 Les comptes bancaires (banques) (Données de base \Tables comptabilité tiers \ Comptes en banque) : le
transcodage propose pour Sage ERP X3 les mêmes codes pour les banques que celles de Sage
Intégrale. Vous pouvez les modifier éventuellement. Les doublons ne sont pas autorisés.
Les banques seront créées par la migration.
 Les comptes auxiliaires (Données de base \ Tiers \ Tiers) : le transcodage propose pour Sage ERP
X3 les mêmes codes pour les comptes auxiliaires divers que ceux de Sage Intégrale. Vous pouvez les
modifier éventuellement. Les doublons ne sont pas autorisés. Les comptes auxiliaires seront créés par
la migration.

© Sage 39
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

 Les comptes généraux (Données de base / Tables comptables / Générale / Comptes) : le transcodage propose
pour Sage ERP X3 les mêmes codes pour les comptes généraux que ceux de Sage Intégrale.

Le transcodage dimensionne les comptes selon le paramètre défini dans les pré-requis Sage ERP
X3 (variable GAC) et les complète si besoin est par des zéros.

Notons que s’il n’existe qu’un seul modèle comptable, lors de l’intégration des tables Intégrale
(Etape Importation et mise à niveau des données), alors le format repris sur le plan de compte
général et analytique (menu Paramétrages > structure générale > Plans de comptes) sera forcé
aux valeurs suivantes :

Longueur fixe : Oui


Longueur : Initialisé à la valeur de GLONGAC*
Format : Longueur de GLONGAC + ‘c’
Valeur de GLONGAC = valeur du type de donnée GAC (Développement\ Dictionnaire des
données\ Tables\ Type de données)

Vous pouvez les modifier éventuellement. Les doublons ne sont pas autorisés. Les comptes généraux
seront créés par la migration.

 Les journaux (Données de base \ Tables comptables \ Générale \ Journaux comptables) : les journaux déjà présents
dans Sage ERP X3 ne doivent pas être modifiés pour éviter d'être en déphasage avec les
paramétrages dans lesquels ils interviennent déjà. Les journaux Intégrale doivent être créés avec toutes
leurs caractéristiques d’origine pour ne pas risquer d'être en déphasage avec les écritures à migrer.
Ainsi, le transcodage propose les mêmes codes journaux que ceux de Sage Intégrale s’ils n’existent
pas dans Sage ERP X3.
Il met en erreur bloquante les journaux Intégrale ayant un code identique à un journal Sage ERP X3 de
façon à les recodifier. L’utilisateur doit préciser un nouveau code de telle façon que ce journal puisse
être créé de toutes pièces par la migration. Les doublons ne sont pas autorisés.
 Les centres analytiques (Paramétrage \ Structure générale \ Axes) : le transcodage propose pour Sage ERP
X3 les mêmes codes pour les centres que ceux de Sage Intégrale. Vous pouvez les modifier
éventuellement. Les doublons ne sont pas autorisés. Les axes et centres analytiques seront créés par
la migration.
 Les sections analytiques (Données de base \ Tables comptables \ Analytique \ Sections analytiques) : le
transcodage propose pour Sage ERP X3 les mêmes codes pour les sections que celles de Sage
Intégrale. Vous pouvez les modifier éventuellement. Les doublons ne sont pas autorisés.

Pour les 3 tables de type Taxes ci-dessous, il convient d’avoir procédé à l’analyse du paramétrage
des taxes au préalable.

 Les taxes achats (Données de base / Tables communes / Taxes / Taux de taxe) : c’est à l’utilisateur de
faire pointer manuellement chaque taxe Intégrale vers un code taxe Sage ERP X3 déjà existant. Les
doublons sont autorisés. Activez au besoin la fonction Sélection F12. Si des codes taxes Sage Intégrale
n’ont pas de correspondant Sage ERP X3, l’utilisateur doit au préalable les créer manuellement dans
Sage ERP X3. Ce transcodage est obligatoire pour effectuer la migration des pièces de vente et
d’achats dans lesquels les codes taxes Sage Intégrale sont présents.
 Les taxes ventes : idem aux taxes achats.
 Les taxes parafiscales : idem aux taxes achats.
 Les familles articles (Développement / Dictionnaire données / Tables diverses/ Données n° 20) : le
transcodage propose pour Sage ERP X3 les mêmes codes pour les familles que celles de Sage
Intégrale. Vous pouvez les modifier éventuellement. Les doublons sont autorisés, il est possible de faire
pointer deux familles Sage Intégrale vers une seule famille Sage ERP X3. Les familles articles sont
récupérées dans Sage ERP X3 au niveau de la table diverse n° 20. Les familles articles seront créées
par la migration.

© Sage 40
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

 Les sous familles articles (Développement / Dictionnaire données / Tables diverses/ Données n° 21) :
le transcodage propose pour chaque code sous famille Intégrale (associé à sa famille correspondante)
le même code pour Sage ERP X3. Les doublons ne sont pas autorisés et l’utilisateur doit proposer un
nouveau code pour les sous familles en doublon (une même sous famille peut exister dans des familles
différentes). Les sous-familles articles seront créées par la migration.
Exemple
Famille DI divers => sous famille D1 famille AU autres => sous famille A1
=> sous famille D2 => sous famille D2
Dans le transcodage, il y aura 2 lignes en doublons :
D1 ; DI => D1
D2 ; DI => D2
D2 ; AU => D2
A1 ; AU => A1
L’utilisateur doit faire pointer l’une ou l’autre vers une autre sous famille DIV par exemple.
Les sous familles articles sont récupérées dans Sage ERP X3 au niveau de la table diverse n° 21.
 Les familles clients (Développement / Dictionnaire données / Tables diverses/ Données n° 30) : idem aux familles
articles. Les familles clients sont récupérées dans Sage ERP X3 au niveau de la table diverse n° 30.
Les familles clients seront créées par la migration.
 Les sous familles clients (Développement / Dictionnaire données / Tables diverses/ Données n° 31) : idem aux sous
familles articles. Les sous familles clients sont récupérées dans Sage ERP X3 au niveau de la table
diverse n° 31. Les sous-familles clients seront créées par la migration.
 Les familles fournisseurs (Développement / Dictionnaire données / Tables diverses/ Données n° 40) : idem aux
familles articles. Les familles fournisseurs sont récupérées dans Sage ERP X3 au niveau de la table
diverse n° 40. Les familles fournisseur seront créées par la migration.
 Les sous familles fournisseurs (Développement / Dictionnaire données / Tables diverses/ Données n° 41) : idem
aux sous familles articles. Les sous familles fournisseurs sont récupérées dans Sage ERP X3 au niveau
de la table diverse n° 41. Les sous-familles fournisseurs seront créées par la migration.
 Les modes de transport (Menu Développement / Dictionnaire de données / Tables/ Menus locaux -Messages / Chapitre
237) : le transcodage propose pour Sage ERP X3 les mêmes codes pour les modes de transport que
ceux de Sage Intégrale. Vous pouvez les modifier éventuellement. Les doublons sont autorisés. Les
modes de transport seront créées par la migration.
 Tournée : (Paramétrage/ Paramètres généraux/ Menus locaux/ Module ventes N° 409) le transcodage indique dans la
colonne Sage ERP X3 l’ordre dans lequel les tournées vont être intégrées dans le menu et le nouveau
numéro auxquelles elles correspondront.
Vous pouvez modifier éventuellement cet ordre tout en sachant que les numéros seront à nouveau
classés à partir du numéro 1 à l’enregistrement du transcodage.
Exemple :
Dans Sage Intégrale : Dans Sage ERP X3 :
Code tournée Libellé Code tournée Libellé
5 Dpt1 1 Dpt1
10 2 Tournée
2
11 Affaire10 3 Affaire10
20 XYZ 4 XYZ

Les tournées sans libellé dans Sage Intégrale seront intégrées dans Sage ERP X3 avec le libellé
Tournée n où n = le n° d’ordre dans Sage ERP X3.
Les doublons ne sont pas autorisés. Les numéros de tournée seront créés par la migration.
 Les compteurs lot-série (Paramétrage/ Paramètres généraux/ Compteurs/ Structures) : c’est à
l’utilisateur de faire pointer manuellement chaque numérotation des entrées Série/lot Sage Intégrale
vers un compteur Sage ERP X3 déjà existant et unique (doublons non autorisés). Ce compteur doit
correspondre à vos formats de numérotation (Cf. pré requis Sage ERP X3). Activez au besoin la
fonction Sélection F12. Si des compteurs Série/lot Sage Intégrale n’ont pas de correspondant Sage
ERP X3, l’utilisateur doit au préalable les créer manuellement dans Sage ERP X3.

© Sage 41
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

 Les factors (Données de base / Tiers / Factors) : le transcodage propose pour Sage ERP X3 les mêmes
codes pour les factors que ceux de Sage Intégrale. Vous pouvez les modifier éventuellement. Les
doublons ne sont pas autorisés. Les factors seront créés par la migration.

Avertissement concernant les Représentants, les Clients et les Fournisseurs.


Dans Sage Intégrale chacun de ces 3 types de tiers peut avoir le même code, ce qui n’est pas possible
dans SAGE ERP X3. Ainsi il faut mener une réflexion avant de commencer à transcoder ces tiers de
manière à les recodifier pour ne pas obtenir de doublons lors de la migration, ce qui entrainerait leur
rejet.
Lors du transcodage il faut différencier les codes Représentants/Clients/Fournisseurs qui sont
identiques en rajoutant par exemple une lettre ou un chiffre dans le code proposé dans la table de
transcodage, au début, à la fin, au milieu….
Exemple : Dans le cas où un code 110 existe comme Représentant et/ou comme Client et/ou comme
Fournisseur dans Sage Intégrale, il faut prévoir au niveau du transcodage le code 110R pour le
représentant, 110C pour le client et 110F pour le fournisseur, par exemple.

A noter : lors de la migration une alerte dans la trace du type : « Fournisseur XXX (XXX)AAAAAAA
existant avec Code postal différent »  ce message signifie que le tiers existe déjà avec un autre
rôle que fournisseur alors que le code postal est différent (la comparaison se fait sur le code postal
et le numéro SIRET). Le programme en conclue donc qu’il s’agit d’un tiers différent, et ne permet
pas la reprise de ce fournisseur. Solution : il faut changer son code dans le transcodage, ou s’il
s’agit réellement d’un tiers physique identique avec plusieurs rôles, faire en sorte qu’il ait les
mêmes adresse et n° SIRET
 Les représentants (Données de base / Tiers / Représentants) : le transcodage propose pour Sage ERP X3 les
mêmes codes pour les représentants que ceux de Sage Intégrale. Vous pouvez les modifier
éventuellement.
Les doublons ne sont pas autorisés. Les représentants seront créés par la migration.
 Les clients (Données de base / Tiers / Clients) : le transcodage propose pour Sage ERP X3 les mêmes codes
pour les clients que ceux de Sage Intégrale. Vous pouvez les modifier éventuellement. Les doublons ne
sont pas autorisés. S’il y a des doublons suite au transcodage proposé, il faut renseigner un nouveau
code client dans la colonne Sage ERP X3. Les clients seront créés par la migration. Cf. des exemples
de correspondances en Annexe 4.
 Les fournisseurs (Données de base / Tiers / Fournisseurs): le transcodage propose pour Sage ERP X3 les
mêmes codes pour les fournisseurs que ceux de Sage Intégrale. Vous pouvez les modifier
éventuellement. Les doublons ne sont pas autorisés. S’il y a des doublons suite au transcodage
proposé, il faut renseigner un nouveau code fournisseur dans la colonne Sage ERP X3. Les
fournisseurs seront créés par la migration.
 Les articles (Données de base / Articles/ Articles) : le transcodage propose pour Sage ERP X3 les mêmes
codes pour les articles que ceux de Sage Intégrale. Vous pouvez les modifier éventuellement. Les
doublons ne sont pas autorisés. S’il y a des doublons suite au transcodage proposé, il faut renseigner
un nouveau code article dans la colonne Sage ERP X3. Les articles seront créés par la migration.
 Les postes (Production / Données techniques / Centres de production / Postes de charge) : ce sont des
données techniques de production utilisées pour les gammes dans les nomenclatures. Ils
correspondent aux articles de nature main d’œuvre et opération dans Sage Intégrale. Le transcodage
propose pour Sage ERP X3 les mêmes codes pour les postes de charge que les codes articles
correspondants dans Sage Intégrale. Vous pouvez les modifier éventuellement. Les doublons ne sont
pas autorisés. S’il y a des doublons suite au transcodage proposé, il faut renseigner un nouveau code
poste de charge dans la colonne Sage ERP X3. Les postes seront créés par la migration.

Le format des postes de charge correspond au format du type de données WST soit 8 caractères
par défaut, mais doit correspondre à la longueur trouvée pour les articles de type Opération ou M.O.
 Les nomenclatures (Données de base \ Nomenclatures \ Nomenclature production ou commerciales) : dans
Sage ERP X3, les produits finis (PF) doivent avoir un numéro de nomenclature égal au numéro de
nomenclature de leurs produits semi finis (PSF). Dans cet écran, pour chaque couple numéro
nomenclature/composé existant dans Sage Intégrale, le transcodage propose le même numéro de
nomenclature pour Sage ERP X3 (n° d’alternative).

© Sage 42
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

Il est conseillé de laisser le transcodage proposé et d’enregistrer ainsi. Les doublons ne sont pas
autorisés. Les nomenclatures seront créées par la migration.
Exemple
10 / ACCOUDOIR => 10
20 / ACCOUDOIR => 20
100 / ACCOUDOIR => 10 cette nomenclature du composé ACCOUDOIR ne peut pas prendre la valeur
10 car celle-ci est déjà utilisée pour le même composé.

Les numéros de nomenclature ne peuvent pas dépasser plus de 2 caractères, il faut recodifier
manuellement tous ceux à 3 chiffes.
 Les mouvements lots : le nombre de lot en cours pouvant être conséquent, le programme affiche le
message ne traiter que les erreurs ?

Répondez oui et seuls les enregistrements en erreurs seront affichés (pour rappel : la 1ère fois que l’on
rentre dans le transcodage manuel d’une table, les propositions faites par le transcodage sont aussi
considérées comme des erreurs pour vous permettre de les contrôler avant l’enregistrement).

Dans cet écran, pour chaque couple N° lot/article, le transcodage propose pour Sage ERP X3 les
mêmes numéros de lot que ceux de Sage Intégrale. Vous pouvez les modifier éventuellement. Les
doublons ne sont pas autorisés. S’il y a des doublons suite au transcodage proposé, il faut renseigner
un nouveau numéro de lot dans la colonne Sage ERP X3.

Ces lots seront créés lors de la migration des stocks.


 Les mouvements séries : idem aux lots

© Sage 43
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

B4) Paramétrage

Le paramétrage nécessaire avant la migration finale dans Sage ERP X3 doit être mis en place
(renseignement des critères de reprise des écritures, des valeurs par défaut, des journaux par type de
pièce, de l’analytique, etc.). En cas de doute, il est conseillé de consulter l’aide affectée sur chaque champ
dans Sage ERP X3.

Pour débuter cette étape, vous devez avoir effectué l’étape de transcodage.

En-tête

Certaines informations sont rappelées dans l’en-tête pour informations.

Société

Cette zone contient le code société renseigné lors du transcodage et sera rattachée aux données à
migrer. Si vous ne l’avez pas modifié dans ce traitement, c’est le code de la société Sage Intégrale
d’origine. Il alimentera la fiche société dans Sage ERP X3 (Paramétrage / Structure générale / Sociétés).

Site principal

Cette zone contient le code du site principal renseigné lors du transcodage. Si vous ne l’avez pas modifié
dans ce traitement, c’est le code du dépôt principal de la société Sage Intégrale d’origine.
Il doit être obligatoirement renseigné et initialisera le site par défaut défini dans la société Sage ERP X3
(Paramétrage / Structure générale / Sociétés). Il sera également créé en tant que site financier lors de la
migration des sites. Les mouvements comptables seront imputés sur ce site.

Onglet Gestion

© Sage 44
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

Coût standard

Lors de la création des coûts standards (fiche articles-coûts) des articles migrés, ce sont les composantes
de coûts de la fiche article Intégrale qui sont reprises (part sous-traitance, part main d’œuvre, part
composant… de l’onglet Fabrication).

Si elles ont toutes une valeur nulle, il est alors possible de choisir un autre champ de la table article
Intégrale (table XIART) pour initialiser le coût standard. Le coût standard peut être utilisé dans la
valorisation de stocks.

Champ 1 sera pris en priorité et Champ 2 sera utilisé si la valeur renvoyée par Champ 1 est nulle.
Indiquez dans Champ1 et Champ2 (zones obligatoires) quels champs de la fiche article Sage Intégrale le
programme de migration pourra utiliser le cas échéant pour initialiser le coût pour chaque article migré
(exemples : le prix moyen de revient, le prix moyen d’achat…).

Vous disposez pour cela de la fonction Sélection (F12) qui vous affiche la liste des champs disponibles
dans la table XIART (table des articles ART de Sage Intégrale). Pour connaître le détail de ces champs,
vous pouvez consulter le manuel électronique Base de données Sage Intégrale qui contient le détail des
champs de chaque table Intégrale.

Catégories

Indiquez les affectations de catégories nécessaires aux différents types d’articles possibles. De même
indiquez une catégorie par défaut pour les clients et les fournisseurs. Ces catégories doivent avoir été
créées auparavant (Cf. pré-requis Sage ERP X3) :

Acheté + Vendu
Affectez la catégorie destinée aux articles qui étaient achetés, vendus et non gérés en stock dans Sage
Intégrale. C’est la catégorie par défaut.

© Sage 45
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

Acheté + Vendu + Stock


Affectez la catégorie destinée aux articles qui étaient achetés, vendus et gérés en stock.

Acheté + Vendu + Fabriqué


Affectez la catégorie destinée aux articles qui étaient achetés, vendus, fabriqués et non gérés en stock
(produit fini assemblé ou gamme).

Acheté + Vendu + Fabriqué + Stock


Affectez la catégorie destinée aux articles qui étaient achetés, vendus, fabriqués et gérés en stock (produit
fini ou gamme).

Client
Affectez la catégorie client par défaut

Fournisseur
Affectez la catégorie fournisseur par défaut

Inventaires

Intervalle Classe A J. calendaires


Indiquez le nombre de jours entre deux inventaires tournants pour la classe d'article correspondante (A, B,
C et D). Ils sont stockés dans les paramétrages d’inventaires par sites ( Paramétrage/ Stocks/ Stocks /
Onglet Paramétrage inventaire). Vous pouvez laisser la valeur nulle.

Valeurs par défaut

Schéma hebdomadaire
Valeur utilisée à la création des postes de charge qui correspondent aux articles de nature Main d’œuvre
ou Opération. Le schéma hebdomadaire est utilisé pour la création des postes de charge, eux-mêmes
utilisés pour les gammes au sein des nomenclatures.

Date imputation intégration stocks


Cette date servira de date d’imputation pour l’intégration des pièces d’inventaires.
Elle est par défaut alimentée par la date du jour.

Elle doit faire partie d’un exercice courant. La migration des stocks contrôle la validité de cette date.

Lors de la migration, les données utiles pour la valorisation des inventaires (tels les coûts standards dans
la fiche article) sont aussi créées et prises en compte pour l’année indiquée dans le paramètre "Date
imputation intégration stock".

© Sage 46
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

Onglet Taxes

Dans cet onglet, vous devez renseigner les niveaux de taxe pour les articles, et les régimes de taxes pour
les clients/fournisseurs. Ces informations servent à initialiser les fiches créées lors de la migration des
fichiers de base (articles, clients, fournisseurs…).

Il est fortement conseillé de se référer au paragraphe « Détail taxes » et à l’Annexe I pour


renseigner au mieux ces informations.

Niveau taxe article 1

La liste de tous les couples TVA ventes / TVA achats / Régime TVA (débits/encaissements) pouvant
exister dans les articles Sage Intégrale est présentée.

Pour chacun, il faut faire correspondre un Niveau de taxe paramétré dans Sage ERP X3 (Données de
base / Tables articles / Niveaux de taxe) et le créer si besoin est.

Une fois ces niveaux créés et paramétrés, vous pourrez éventuellement compléter le tableau des éléments
de facturation de vente pour y indiquer les niveaux de taxes articles correspondants.

Niveau taxe article 2

La liste de tous les codes de Taxe parafiscale pouvant être utilisés dans les articles Sage Intégrale. Pour
chacun il faut faire correspondre un Niveau de taxe paramétré dans Sage ERP X3 (Données de base /
Tables articles / Niveaux de taxe).

Niveau taxe article 3

Renseigner le niveau de taxe Sage ERP X3 (Données de base / Tables articles / Niveaux de taxe) à
affecter aux articles qui ont le paramètre Taxe additionnelle coché dans Sage Intégrale.

Régime taxe clients

Pour tous les croisements Assujetti TVA / Assujetti TPF / Taxe additionnelle possibles, et ce par pays
présents dans les tables de TVA Ventes et TPF de Sage Intégrale, indiquer le régime de taxe
correspondant dans Sage ERP X3 (Données de base / Tables tiers / Régimes de taxe).

Il faut au minimum renseigner les cas existants dans Sage Intégrale. Les autres cas peuvent être associés
à un régime divers non exploités (exemple : NUL). Voir le paragraphe « Détail taxes » pour connaître la
liste exhaustive des cas réellement exploités dans Sage Intégrale.

Régime taxe fournisseurs

Pour toutes les valeurs Assujetti TVA possibles dans la base fournisseurs Sage Intégrale, et ce par pays
présents dans les tables de TVA Achats de Sage Intégrale, indiquer le régime de taxe correspondant dans
Sage ERP X3 (Données de base / Tables tiers / Régimes de taxe).

© Sage 47
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

Il faut au minimum renseigner les cas existants dans Sage Intégrale. Les autres cas peuvent être associés
à un régime divers non exploités (exemple : NUL). Voir le paragraphe « Détail taxes » pour connaître la
liste exhaustive des cas réellement exploités dans Sage Intégrale.

© Sage 48
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

Onglet Tarifs

Remarques sur les tarifs

Dans Sage Intégrale :


 Sur la fiche article, seules les dates de début tarif 1 et tarif 2 sont présentes. Ces dates sont communes
aux tarifs HT et TTC. Il n'y a pas de date de fin des tarifs 1 et 2.
 Les tarifs en devise et les tarifs quantitatifs ne sont pas liés à des dates de validité.
Dans Sage ERP X3 :
 Les tarifs de Sage ERP X3 sont regroupés en fiches. Les dates de début et fin de validité sont
communes à toutes les lignes tarifs contenues sur une même fiche.

Cet onglet sert à paramétrer la façon dont vos différents tarifs vont pouvoir être récupérés (date de début,
date de fin, ordre de tri…).

Important ! : Pour récupérer les tarifs, certains pré-requis de paramétrage sont obligatoires. Veuillez
pour cela vous référer à l’Annexe 2 - Paramétrage Achat et à l’Annexe 3 - Paramétrage Vente

Tarifs article

Ce pavé est destiné à regrouper les tarifs articles Sage Intégrale en fiches Sage ERP X3 et définir les
dates de début et fin de validité.

HT1

Les tarifs HT1 présents sur les fiches articles Sage Intégrale ne sont récupérés que si le tarif PBAHT a été
préalablement créé dans Sage ERP X3.

Date de fin de validité HT1


Elle correspond à la date de début de validité du tarif HT2. En cas d’absence de tarif HT2 sur la fiche
article, indiquez la date qui devra être utilisée.

Regroupement
Indiquez le critère de regroupement des tarifs HT1 au sein d’une même fiche tarif. Pour une même
fourchette de dates, les enregistrements de même critère seront mis sur la même fiche.
 Non défini : il y a changement de fiche tarif lorsque le nombre de lignes maximum par fiche tarif est
atteint (indiqué en début d’écran). Au sein du tarif, les lignes sont triées par Famille + Sous Famille +
Référence article.
 Par famille : il y a une fiche tarif pour chaque Famille article. A l'intérieur du tarif, les lignes sont triées
par Sous Famille puis par Référence article.
 Par sous famille : il y a une fiche tarif pour chaque couple famille/sous famille. A l'intérieur du tarif les
lignes sont triées par Référence article.

© Sage 49
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

HT2

Les tarifs HT2 présents sur les fiches articles Sage Intégrale ne sont récupérés que si le tarif PBAHT a été
préalablement créé dans Sage ERP X3.

Date de fin de validité HT2


Renseignez une date de fin de validité pour les tarifs HT2. Si celle-ci n’est pas saisie, elle sera créée avec
la date début + 1 an.

Regroupement
Idem tarif HT1, veuillez vous y référer.

TTC1

Les tarifs TTC1 présents sur les fiches articles Sage Intégrale ne sont récupérés que si le tarif PBATTC a
été préalablement créé dans Sage ERP X3.
Les paramètres à saisir sont identiques au tarif HT1, veuillez vous y référer.

TTC2

Les tarifs TTC2 présents sur les fiches articles Sage Intégrale ne sont récupérés que si le tarif PBATTC a
été préalablement créé dans Sage ERP X3.
Les paramètres à saisir sont identiques au tarif HT2, veuillez vous y référer.

Tarifs en devise

Ce pavé est destiné à regrouper les tarifs en devise Sage Intégrale en fiches Sage ERP X3 et définir les
dates de validité qui n’existent pas dans Sage Intégrale (Gestion des fichiers \ Fichiers de base \
Articles \ Tarifs / calculs \ Tarifs en devise).
Les tarifs en devise ne sont récupérés que si le tarif PDA a été préalablement créé dans Sage ERP X3.

Date de début de validité


Renseignez une date de début de validité pour les tarifs en devise.

Date de fin de validité


Renseignez également une date de fin de validité. Si celle-ci n’est pas saisie, elle sera créée avec la date
de début + 1 an.

Regroupement
Indiquez le critère de regroupement des tarifs en devise au sein d’une même fiche tarif.
 Non défini : il y a changement de fiche tarif lorsque le nombre de lignes maximum par fiche tarif est
atteint (indiqué en début d’écran).
 Par famille : il y a une fiche tarif pour chaque Famille article.
 Par sous famille : il y a une fiche tarif pour chaque couple famille/sous famille.
 Par devise et famille : il y a une fiche tarif pour chaque couple devise/famille.
 Par devise et sous famille : il y a une fiche tarif pour chaque couple devise / famille / sous famille.

Tarifs quantitatifs

Ce pavé est destiné à regrouper les tarifs quantitatifs Sage Intégrale en fiches Sage ERP X3 et définir les
dates de validité qui n’existent pas dans Sage Intégrale.
Il s’agit des tarifs quantitatifs articles définis par famille, par sous famille et par articles (Gestion des
fichiers \ Fichiers de base \ Articles \ Tarifs / calculs \Tarifs quantitatifs).

Par famille

Si le tarif QAFX n'est pas défini dans Sage ERP X3, les tarifs quantitatifs par familles d'articles ne seront
pas récupérés.

© Sage 50
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

Date de début de validité


Renseignez une date de début de validité pour les tarifs quantitatifs par famille.

Date de fin de validité


Renseignez également une date de fin de validité. Si celle-ci n’est pas saisie, elle sera créée avec la date
de début + 1 an.

Regroupement
Indiquez le critère de regroupement des tarifs quantitatifs au sein d’une même fiche tarif.
 Non défini : il y a changement de fiche tarif lorsque le nombre de lignes maximum par fiche tarif est
atteint (indiqué en début d’écran). Au sein du tarif, les lignes sont triées par Famille + Sous Famille+
Référence article.
 Par famille : il y a une fiche tarif pour chaque famille article. Au sein du tarif, les lignes sont triées par
Sous Famille + Référence article.

Par Sous Famille

Si le tarif QASX n'est pas défini dans Sage ERP X3, les tarifs quantitatifs par sous familles d'articles ne
seront pas récupérés.

Date de début de validité


Renseignez une date de début de validité pour les tarifs quantitatifs par sous famille.

Date de fin de validité


Renseignez également une date de fin de validité. Si celle-ci n’est pas saisie, elle sera créée avec la date
de début + 1 an.

Regroupement
Indiquez le critère de regroupement des tarifs quantitatifs au sein d’une même fiche tarif.
 Non défini : il y a changement de fiche tarif lorsque le nombre de lignes maximum par fiche tarif est
atteint (indiqué en début d’écran). Au sein du tarif, les lignes sont triées par Famille + Sous Famille +
Référence article.
 Par famille : il y a une fiche tarif pour chaque famille article. Au sein du tarif, les lignes sont triées par
Sous Famille + Référence article.
 Par sous famille : il y a une fiche tarif pour chaque sous famille article. Au sein du tarif, les lignes sont
triées par Famille Référence article.

Par Article

Si les tarifs QARP et QARX ne sont pas définis dans Sage ERP X3, les tarifs quantitatifs par articles ne
seront pas récupérés. QARP concerne le prix de base et QARX concerne les remises et frais des tarifs
quantitatifs par articles.

Date de début de validité


Renseignez une date de début de validité pour les tarifs quantitatifs par articles.

Date de fin de validité


Renseignez également une date de fin de validité. Si celle-ci n’est pas saisie, elle sera créée avec la date
de début + 1 an.

Regroupement
Indiquez le critère de regroupement des tarifs quantitatifs au sein d’une même fiche tarif.
 Non défini : il y a changement de fiche tarif lorsque le nombre de lignes maximum par fiche tarif est
atteint (indiqué en début d’écran). Au sein du tarif, les lignes sont triées par Famille + Sous Famille+
Référence article.
 Par famille : il y a une fiche tarif pour chaque famille article. Au sein du tarif, les lignes sont triées par
Sous Famille+ Référence article.

© Sage 51
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

 Par sous famille : il y a une fiche tarif pour chaque sous famille article. Au sein du tarif, les lignes sont
triées par Référence article.

Structure tarifs ventes

Ce tableau détermine dans quelles colonnes de la structure tarifs de Sage ERP X3, le programme
affectera les valeurs des remises de vente Sage Intégrale.
Un contrôle est effectué en fonction du type de colonne (minoration/majoration, pourcentage/montant). Il
est tenu compte de ce type de colonne pour le choix proposé par la fonction F12 [Sélection].

Structure tarifs achats

Ce tableau détermine dans quelles colonnes de la structure tarifs de Sage ERP X3, le programme
affectera les différents types de valeurs des remises achats Sage Intégrale (remise fournisseur ou remise
article, avec pour chacune, la possibilité d’une majoration et d’une minoration du prix).
Un contrôle est effectué en fonction du type de colonne (minoration/majoration, pourcentage/montant). Il
est tenu compte de ce type de colonne pour le choix proposé par la fonction F12 [Sélection].

Onglet Ventes

Important ! Les éléments de facturation doivent avoir été créés au préalable conformément à l’Annexe
3 - Paramétrage Vente

Généralités

Renseigner les types de commandes, factures et avoirs à utiliser lors de la migration. La fonction F12
[Sélection] est disponible. Seuls les types de pièces compatibles aux types attendus sont proposés.

Frais

Dans Sage Intégrale, il existe 3 types de frais :


- Port (géré via des articles de nature "PO")
- Frais divers (géré via des articles de nature "FR")
- Frais fixe (géré via des articles de nature "FR")
Dans Sage ERP X3 ces frais correspondent à des éléments de facturation de type "majoration"
Renseigner les codes des éléments de facturation correspondant aux différents éléments de Sage
Intégrale. Si ces éléments ne sont jamais utilisés, il n’est pas obligatoire de leur affecter un élément de
facturation.

Remise

Renseigner le code des éléments de facturation correspondant aux types de remise Sage Intégrale :
Remise et Escompte

© Sage 52
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

Onglet Achats

Important ! Les éléments de facturation doivent avoir été créés au préalable conformément
à l’Annexe 2 - Paramétrage Achat

 Correspondance éléments de facturation


Renseigner les codes des éléments de facturation correspondant aux différents éléments de Sage
Intégrale. Si ces éléments ne sont jamais utilisés, il n’est pas obligatoire de leur affecter un élément de
facturation.

La correspondance pour l’élément Escompte est obligatoire !

 Imputation des écarts


Renseigner obligatoirement les deux codes correspondant aux éléments écarts positifs et négatifs.
Ils sont utilisés en cas de déséquilibre des montants entre la pièce Sage Intégrale et la pièce Sage ERP X3

© Sage 53
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

1er Onglet Comptabilité


Deux onglets servent à définir le contexte pour la reprise des écritures de la comptabilité.

Général

Date premier exercice

Vous devez obligatoirement renseigner cette date. Elle détermine le nombre d’exercices qui seront repris
lors de la migration.
Elle doit correspondre à la date de début d’un exercice dans Sage Intégrale :
 soit la date de début du dernier exercice fermé,
 soit la date de début du premier exercice ouvert.
Exemple

Exercices Sage Intégrale N N-1 N-2


Etat Ouvert Clos Clos
Date 1er exercice possible ? Oui Oui Non
Nombre exercices repris 1 ex -> N 2 ex -> N et N-1

Exercices Sage Intégrale N N-1 N-2


Etat Ouvert Ouvert Clos
Date 1er exercice possible ? Non Oui Oui
Nombre exercices repris 2 ex -> N et N-1 3 ex -> N, N-1 et N-2

Important : lors de la migration des écritures comptables, seul l’à-nouveau généré dans
Sage Intégrale à cette Date premier exercice sera repris dans Sage ERP X3. Les à-nouveaux
éventuels des autres exercices seront générés par le traitement de clôture d’exercice fait
dans Sage ERP X3.

© Sage 54
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

Modèle comptable

Cette information doit obligatoirement être renseignée.


Lors de la migration de la société, la fiche sera mise à jour avec ce modèle comptable. Une fois la société
migrée, cette zone sera inaccessible.
Cette zone définira la structure comptable à prendre en compte, liste des référentiels, des codes plans et
leur paramétrage.
Seuls le référentiel général principal et le référentiel analytique principal devront être déclarés et non
automatiques (cela sous entend pas d’IAS)
Le modèle comptable doit être renseigné d’un référentiel général principal différent du référentiel
analytique principal.

Plan de comptes :
Zone affichée. Il s’agit du code plan lié au référentiel général principal et sera le référent pour les autres
zones du paramétrage associé aux comptes.

Type de pièce
er
Une fois la date de 1 exercice renseignée, les lignes du tableau Type de pièce par journal s’alimentent.
Seuls les journaux alimentés par les écritures comptables de Sage Intégrale sont présentés.

Dans Sage ERP X3, les écritures d’un journal doivent être rattachées à un type de pièce. Le type de pièce
permet de regrouper les écritures selon des critères communs mais également de définir la structure de
numérotation des pièces qui sont générées (Paramétrage / Comptabilité / Type de pièces).

Renseignez un type de pièce à affecter par défaut pour chaque journal de Sage Intégrale.
Vous pouvez par exemple créer un type de pièce MIGEN (sans journal par défaut, avec un compteur
spécifique) et l’affecter à tous les journaux. Les écritures reprises par la migration seront donc isolées et
identifiables facilement sur ce type de pièce. Sur ce type de pièce, un référentiel général principal ainsi
qu’un référentiel analytique devront être autorisés.

Parallèlement, vous pouvez par exemple créer un type de pièce MIANA (sans journal par défaut, avec un
compteur spécifique) et l’affecter à tous les journaux analytiques. Les écritures analytiques reprises par la
migration seront donc isolées et identifiables facilement sur ce type de pièce. Seul le référentiel analytique
devra être autorisé sur ce type de pièce.

Types de pièce

Cas particulier : lorsqu’une pièce Sage ERP X3 est créée suite à la récupération d’une pièce Sage
Intégrale de type Facture ou Avoir (FA, FF, AA, AF, AC ou AV), le type de pièce retenu sera
déterminé par les valeurs renseignées sur ces champs

L’objectif étant de ne pas récupérer les avoirs sur le même type de pièce que les factures, et permettre
ainsi une exploitation optimale dans le produit Sage ERP X3.

Les types de pièces sont paramétrables et ne sont plus choisis arbitrairement par le traitement. On
retrouve donc sur le premier onglet comptabilité du paramétrage migration les 4 champs suivants :

Type facture achat : le traitement d’importation y imputera les pièces intégrale de type « FF »
Type facture Vente : le traitement d’importation y imputera les pièces intégrale de type « FA »
Type avoir achat : le traitement d’importation y imputera les pièces intégrale de type «AA» et «AF»
Type avoir Vente : le traitement d’importation y imputera les pièces intégrale de type «AC» et «AV»

Attention à cocher gestion des échéances si l’on désire retrouver les échéances liées à ces écritures.

Il est primordial de vérifier le paramétrage de ces types de pièces et de le modifier si besoin est.
Exemple : si vous désirez retrouver les échéances liées à ces écritures, il faut autoriser la gestion des
échéances sur le type de pièce (cocher la zone gestion des échéances)….

© Sage 55
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

Reprise plan comptable

Intégrale uniquement
 Cochez cette option pour que seuls les comptes qui existaient dans Sage Intégrale soient repris dans
le plan comptable de Sage ERP X3. Les comptes Sage ERP X3 livrés par défaut pour lesquels il n’y a
aucune correspondance avec les comptes Sage Intégrale transcodés sont supprimés.
 Ne cochez pas cette option si vous souhaitez conserver à la fois les comptes qui existaient dans Sage
Intégrale et les comptes Sage ERP X3 livrés par défaut.
Dans les deux cas, les comptes seront dimensionnés selon les paramètres définis dans les pré-requis
Sage ERP X3 (variable GAC) et complétés si besoin est par des zéros.
Exemple
Avec un Plan Sage ERP X3 sur 6 caractères et un plan intégrale sur 8 caractères.
Plan comptable Sage ERP Plan comptable Intégrale Plan comptable définitif Plan comptable définitif
X3 avec avec
l’option cochée l’option non cochée
120000 12000000 12000000 12000000
471000 47100000 47100000 47100000
472000 Inexistant Non repris 47200000
Inexistant 47300000 47300000 47300000

Option reprise écritures

Schéma de saisie :
 Cette zone correspond à la transaction de saisie souhaitée (Paramétrage \ Comptabilité
\Transaction saisies pièces) ; elle définit le nombre de référentiels affiché. Cette zone est
contrôlée :

- Seuls 2 types de référentiels doivent être référencés :


er
- 1 référentiel lié au type général principal
- 2ème référentiel lié au référentiel analytique principal
- La transaction est de type colonne

Compte temporaire
Ce compte temporaire, utilisé lors de la reprise des écritures en cas de dépassement du nombre de lignes
d’écritures d’une pièce Sage ERP X3, est initialisé par le compte défini dans le paramètre du code plan lié
au référentiel général principal associé au modèle comptable (Paramétrage > Structure générale > Plan
de comptes – Onglet : comptes divers, ligne 2 :compte par défaut) . Il est modifiable.

Si vous souhaitez un autre compte temporaire, indiquez-le dans cette zone. Il est conseillé de saisir un
compte n’ayant jamais été mouvementé dans Sage Intégrale pour pouvoir identifier facilement ces
écritures et ne pas fausser les cumuls débit/crédit d’un compte migré et mouvementé dans Sage Intégrale.

Attention : ne renseigner ce compte qu’après la migration du plan comptable (c'est-à-dire avant de


commencer la migration de l’onglet Documents). Cela permettra de sélectionner un compte parmi ceux
du plan comptable définitif.

Reprise analytique :
 Cochez cette option si vous souhaitez reprendre les ventilations analytiques des écritures comptables
issues de Sage Intégrale. Veuillez consulter les pré-requis Sage Intégrale concernant l’analytique.
 Dans ce cas, il faudra renseigner la zone Schéma de saisie analytique, qui correspond à la
transaction de saisie souhaitée pour l’analytique (Paramétrage > Comptabilité > Transactions saisie
pièces), cette zone est contrôlée et devra être paramétrée comme suit :

- Seul un type de référentiel déclaré : Référentiel analytique principal


- La transaction est de type « Colonne » ou de type « Ligne »

© Sage 56
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

 Ne cochez pas cette option, si vous souhaitez une ré-initialisation des ventilations analytiques des
écritures.
Dans ce cas, un code section par défaut (Paramétrage / Comptabilité / Interface Comptabilité /
Section par défaut) doit être renseigné dans la zone suivante pour définir la manière dont les sections
analytiques doivent être initialisées pour les écritures qui mouvementent des comptes suivis en
analytique.
Cette fonction permet de définir pour toutes les écritures récupérées par la migration sur un compte
général ventilable en analytique, qui a donc une nature analytique rattachée à sa fiche dans Sage ERP
X3, la manière dont les sections analytiques doivent être renseignées. Il faut tenir compte du contexte,
et saisir une section qui a au moins un identifiant alimenté au sein d’une écriture. Exemple : Société,
devise, etc.
Avant de migrer les écritures de la compta générale, il faudra que l’utilisateur paramètre l’analytique
dans Sage ERP X3. Sachant qu’il a là aussi deux choix :

 Soit il récupère le paramétrage analytique de Sage Intégrale en migrant les tables : sections
analytiques et répartitions analytiques.
 Soit il ne migre pas ces tables et crée de toutes pièces le paramétrage dans Sage ERP X3, en
affectant in fine à chaque compte général, les natures analytiques nouvellement créées. Cette
opération se fera bien entendu après la migration des comptes généraux et avant celle des
écritures.

2ème onglet Comptabilité

Options reprise écritures

Ces informations permettent de préciser les options à retenir pour la reprise des écritures dans le cas
d’une société Sage Intégrale avec des écritures enregistrées sur des devises différentes.

Remarque : la devise locale correspond à la devise société, également appelée devise de tenue de
compte.

Deux options sont possibles :

Reprise en devise locale


Cochez cette option si vous souhaitez reprendre les écritures uniquement en devise locale. Dans ce cas,
les écritures Sage Intégrale mouvementées dans une autre devise ne seront récupérées dans Sage ERP
X3 qu’en devise locale. Après la migration, seule la balance en devise locale sera alimentée.

© Sage 57
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

Reprise en devise de mouvement


Cochez cette option si vous souhaitez reprendre également les écritures mouvementées dans une devise
autre que la devise locale. Dans ce cas, l’utilisateur doit préciser en suivant l’option à retenir dans le cas
d’écritures qui mettent en jeu plus d’une devise autre que la devise locale (écritures multi devises).

Ecritures multi devises

Ces informations ne sont accessibles que si vous avez choisi de récupérer les écritures en devise de
mouvement.

Reprise en devise locale


Cochez cette option si vous souhaitez reprendre les écritures multi devises uniquement en devise de
société.

Reprise sur la 1ère devise trouvée


Cochez cette option si vous souhaitez reprendre les écritures sur la première devise trouvée autre que la
devise locale. Toutes les écritures enregistrées sur une devise autre que cette devise seront converties en
exploitant le cours défini sur la première écriture associée à cette devise. Cette conversion peut conduire à
la génération d’une ligne d’écart d’arrondi pour équilibrer la pièce Sage ERP X3 dans la 1ère devise
trouvée tant que l’écart est inférieur au Montant écart autorisé défini ci-après. L’écart d’arrondi est imputé
dans ce cas, au compte écart débiteur ou écart créditeur définis ci-dessous.

Il est conseillé de choisir l’option Reprise en devise locale surtout dans le cas d’écritures en multi
devises anciennes (exemples d‘écritures en devise existant avant l’euro).

Montant écart autorisé


Indiquez le montant d’écart maximum autorisé pour générer une ligne supplémentaire d’écart d’arrondi. Ce
montant est exprimé en devise de tenue de compte. En cas d’écart dépassé, les paramètres suivants
permettent d’indiquer la marche à suivre.

Il est conseillé de laisser cette zone à 0, si vous souhaitez conserver le cumul débit/crédit en
devise de tenue de compte identique à l’origine, et dans ce cas également, veuillez cocher dans
les paramètres suivants : « Reprise en devise locale » si écart devise dépassé.

Si écart dépassé

Reprise écritures en devise locale


En cas de montant d’écart dépassé, cochez cette option si vous souhaitez que l’écriture en multi-devises
ne soit récupérée finalement qu’en devise locale.

Saupoudrage
Cochez cette option et le montant de l’écart sera réparti sur les lignes en devise en fonction du poids du
montant de chaque ligne.

Compte écart débiteur / Compte écart créditeur


Ces deux comptes sont accessibles dès lors que la reprise d’écritures Sage Intégrale en devise de
mouvement est demandée.
Ils sont initialisés par les comptes d’écart en devise définis dans la fiche société de Sage Intégrale s’ils
existent.
Les comptes d’écart définis sont exploités lorsque la reprise des écritures de Sage Intégrale d’un même
journal/période se fait sur une devise autre que la devise locale et lorsqu’un écart est constaté pour
équilibrer la pièce.
Il est conseillé de saisir des comptes n’ayant jamais été mouvementés dans Sage Intégrale et si besoin,
les créer dans Sage ERP X3. Si possible, ils ne doivent pas être ventilables en analytique et s’ils le sont,
une section par défaut doit leur être affectée.
L’objectif étant de permettre de mieux isoler les écritures d'écart générées par la migration, sans fausser
les cumuls débit/crédit d’un compte migré et mouvementé dans Sage Intégrale.

© Sage 58
2éme étape : Importation et mise à niveau de ces données dans les tables temporaires XI

Attention : ne renseigner ce compte qu’après la migration du plan comptable (c'est-à-dire avant de


commencer la migration de l’onglet Documents). Cela vous permettra de sélectionner un compte parmi ceux
du plan comptable définitif.

Si vous renseignez les paramètres de cet écran tels qu’ils sont indiqués sur l’impression écran donnée en
exemple, seules les écritures en devise donnant un montant devise de transaction et devise de tenue
identiques dans Sage ERP X3 et Sage Intégrale seront reprises en l’état. Les autres seront reprises
uniquement en devise de tenue. Le rapprochement en devise de tenue entre les 2 comptabilités n’en sera que
simplifié.

© Sage 59
3ème étape : migration définitive des données dans les tables Sage ERP X3

C) 3ème étape : migration définitive des données dans les


tables Sage ERP X3

C1) Alimentation des tables Sage ERP X3

La migration définitive est lancée et alimente directement les tables Sage ERP X3.
Les étapes de transcodage et de paramétrage doivent obligatoirement avoir été validées avant d’exécuter
la migration.

Si les informations du paramétrage ne sont pas renseignées ou sont erronées, des messages du type
Paramétrage à revoir (Onglet Comptabilité\ Général) peuvent apparaître.
Veillez à réaliser une sauvegarde du dossier avant de débuter l’étape de migration.
La migration se déroule dans l’ordre suivant :
 les tables communes,
 les données de base,
 les données,
 les documents.
Il est conseillé d’exécuter les migrations dans l’ordre des onglets et au sein d’un onglet, de respecter l’ordre
indiqué pour les tables.

Exemple
Si vous lancez la migration d’une table, celles positionnées au-dessus doivent être d’ores et déjà traitées.
Certaines données ne peuvent être migrées que si les données précédentes le sont.

A traiter
Sélectionnez les tables à migrer en double-cliquant dans cette colonne.
Les fonctions Tout sélectionner et Tout désélectionner sont accessibles par le menu contextuel grâce au
clic droit.

Traitements

Simulation
La simulation permet d’effectuer les contrôles avant de réaliser la mise à jour réelle. Dès qu’il n’y a plus
d’erreurs bloquantes, vous pouvez effectuer la migration en réel.
© Sage 60
3ème étape : migration définitive des données dans les tables Sage ERP X3

Si plusieurs tables sont sélectionnées pour la simulation, elles peuvent être dépendantes entre elles et des
messages d’erreur bloquants peuvent apparaître.
Par exemple : pour migrer la table Clients en simulation, il faut que la table des Conditions de paiement ait
été migrée en réel.

Pour ces raisons, il est préférable de traiter en simulation table après table. Si aucune erreur n’est constatée,
le traitement en réel peut être lancé, puis la simulation de la table suivante etc…
 Tant qu’aucun traitement n’a été lancé en réel (donc uniquement en simulation), il est possible de
relancer l’importation des tables Sage Intégrale pour alimenter et écraser le contenu des tables
temporaires XI  Attention : le transcodage devra être refait et le paramétrage revu si vous relancez
l’importation.
 Relancer l’importation des données Sage Intégrale d’une table XI, dès lors que la table n’a pas été
migrée en réel (tous les enregistrements de la table ont leur zone FLGREP = 0)  Attention aux
dépendances avec les autres tables qui peuvent avoir été migrées. Ces manipulations doivent se faire
avec parcimonie. En fonction des éléments réimportés, le transcodage et éventuellement le
paramétrage devront être revus.
 Modifier le contenu d’une table XI, dès lors que les enregistrements concernés par la modification n’ont
pas été traités en réel par la migration (FLGREP=0)  Attention aux dépendances avec les autres
données qui peuvent avoir été migrées. Ces manipulations doivent se faire avec parcimonie. En
fonction des éléments réimportés, le transcodage et éventuellement le paramétrage devront être revus.
 Modifier le transcodage.
 Dans certaines traces suite à la migration en simulation, les n° de pièces affectés dans Sage ERP X3
peuvent être identiques d’une pièce Sage Intégrale à une autre  Ceci est normal dans la mesure où
le compteur de pièce Sage ERP X3 utilisé n’est pas mis à jour en réel. Les n° de pièces affectés après
migration ne peuvent être connus et retenus qu’après un traitement lancé en réel.

Quand le traitement est réalisé en Réel, il sera nécessaire de restaurer le dossier avant migration en cas
d’erreurs graves qui nécessiteraient de modifier les données entrantes.

[Exécution]
Cliquez ici pour démarrer le traitement aussi bien en simulation qu’en réel.

Rapports de traitement

A la fin de la migration (réelle ou en simulation), un rapport de traitement est affiché à l’écran.

En cas d’erreurs, celles-ci sont signalées d’une couleur différente :


 rouge : erreur bloquante (si vous éditez la trace, celles-ci sont signalées par le chiffre -2 en début de
ligne car les couleurs ne sont pas éditées),
 vert : erreur non grave (si vous éditez la trace, celles-ci sont signalées par le chiffre -1 en début de
ligne).
Au fur et à mesure des migrations successives (lancées en réel), le compteur Reste à traiter affiche les
éléments restants à migrer.

Pour les tarifs, il est possible que la migration n’indique aucune erreur alors que le compteur Reste
à traiter affiche encore des éléments à migrer.

© Sage 61
3ème étape : migration définitive des données dans les tables Sage ERP X3

Dans ce cas, ce qui compte c’est que le rapport d’anomalie ne signale aucune erreur. Les éléments restant
non migrés peuvent être :
 des prix en devise nuls non repris dans Sage ERP X3,
 des lignes de tarif comportant des codes articles terminés par une étoile (  code regroupement pour
les tarifs dans Sage Intégrale) non repris dans Sage ERP X3,
 des lignes de tarifs pour des articles qui n’existent plus, etc.

Nous vous conseillons de lancer la migration table par table afin de pouvoir analyser les
traces (cf. des exemples dans les annexes en fin de document) et procéder aux modifications
au fur et à mesure.

Onglet tables communes

Pour plus d’informations sur le détail des champs alimentés au sein des tables, veuillez vous référer au
chapitre Annexes.

Société

Cette étape permet la création de la société définie dans le transcodage.


Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Paramétrage / Structure générale /
Sociétés.

Attention : le temps de migration de la fiche société peut être très long car il est proportionnel aux
nombre d’écritures comptables générales et analytiques à reprendre par la suite. Il est préconisé d’épurer
dans Sage Intégrale les exercices clos que l’on ne souhaite pas migrer dans Sage ERP X3 (Cf. pré-requis
de la migration).

La migration de la société créée les axes analytiques (menu Paramétrage\ Structure générale\ Axes) et
les affecte automatiquement sur l’onglet « compta » de la fiche société et au paramétrage du référentiel
général analytique lié au modèle comptable (Paramétrage/ Structure générale/ Référentiels). Pour qu’ils soient
correctement initialisés, il faut relancer l’application après migration de la fiche société.

Les axes Sage Intégrale demeurent des axes dans Sage ERP X3.
- Les intitulés correspondent au nom de l’Axe dans Sage Intégrale,
- Le format est initialisé par défaut à 20c.
- Le champ Création automatique est par défaut coché.

Pour information : Un axe supplémentaire « Autre » est ajouté pour les sections analytiques
définies dans Sage Intégrale qui ne correspondent pas à la concaténation de centres analytiques .

Sites

Cette étape permet la création des sites définis dans le transcodage.


Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Paramétrage \ Structure générale \ Sites.

Le site principal sera identifié comme site financier, dépôt, vente, achat etc...

Lors de la migration des nomenclatures, une recherche du site de fabrication par défaut du produit
fini est faite dans les données Sage Intégrale afin d’identifier les sites de production. Les ordres de
fabrication seront migrés sur le site de production par défaut du produit fini. Cf. plus de détail sur
l’Onglet documents

Utilisateurs

Cette étape permet la création des utilisateurs définis dans le transcodage.


Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Paramétrage \ Utilisateurs \ Utilisateurs.

© Sage 62
3ème étape : migration définitive des données dans les tables Sage ERP X3

Attention, après la migration, ces codes utilisateurs sont créés sans mot de passe dans Sage ERP
er
X3. Dans un 1 temps, vous pourrez vous connecter à la société migrée par le code de l’utilisateur°
Intégrale ou avec Admin. Veillez à leur paramétrer un mot de passe par la suite.

Code tournée

Cette étape permet la création des N° de tournée définis dans le transcodage.

Les éléments issus de cette migration sont visibles dans le menu local 409 (Paramétrage \ Paramètres
généraux \ Menus locaux, Module Vente). Une fois migrés, pensez à vous reconnecter car les menus
locaux ne sont réactualisés qu'après reconnexion au dossier.

Familles statistiques

Cette étape permet la création des familles statistiques définies dans le transcodage.
Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : (Développement / Dictionnaire données /
Tables diverses / Données).
Les familles articles sont récupérées dans la table diverse n° 20.
Les sous familles articles sont récupérées dans la table diverse n° 21.
Les familles clients sont récupérées dans la table diverse n° 30.
Les sous familles clients sont récupérées dans la table diverse n° 31.
Les familles fournisseurs sont récupérées dans la table diverse n° 40.
Les sous familles fournisseurs sont récupérées dans la table diverse n° 41.

Référence douanière

Cette étape permet la création des références douanières (nomenclatures produit) qui existaient dans
Sage Intégrale mais pas dans Sage ERP X3.
Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Données de base \ Tables articles \
Nomenclature CEE.

Unités

Cette étape permet la création des unités définies dans le transcodage.


Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Données de base \ Tables communes \
Unités.

A noter : toutes les unités sont initialisées avec un type "Autre", exceptée l’'unité "HRS" qui est
typée "Temps". En effet, dans Sage Intégrale, c’est la seule unité dont on sait qu’elle est
obligatoirement une unité de temps.

Onglet données de base


Pour plus d’informations sur le détail des champs alimentés au sein des tables, veuillez vous référer au
chapitre Annexes.

Condition de paiement

Cette étape permet la création des conditions de paiement et des modes de règlement correspondants
définis dans le transcodage.
Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Données de base / Tables tiers /
Conditions de paiement et Données de base / Tables tiers / Modes de règlement.

L’Intégrale permet de choisir le remplacement par une autre condition de paiement si le montant
est supérieur ou inférieur. Sous X3, seul le remplacement est possible si le montant est inférieur.

L’intégrale en échéances par décade et quinzaine permet de traduire la notion de 30 en fin de mois. Cette
information n’est pas traduite sur X3

L’Intégrale permet de définir un jour limite et un jour Report. Ces informations ne sont pas reprises sur X3.

© Sage 63
3ème étape : migration définitive des données dans les tables Sage ERP X3

Exemple : Jour limite le 25 et report le 10. Une pièce émise le 25 du mois en cours et le 9 du mois suivant
aura comme base de calcul de l’échéance le 10 du mois suivant.

L’Intégrale permet de définir un Jour d’échéance. Information non reprise. (Option obligatoirement cumulée
avec « Fin de mois » ou « Décade »)

Factors

Cette étape permet la création des factors définis dans le transcodage.


Les factors dont le code commence par « $$ » (fiche type) ne sont pas repris.
Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Données de base / Tiers / Factors.

Remarque : la gestion des factors est différente entre les 2 produits. Dans Sage Intégrale, le factor
peut être associé à un compte collectif/ auxiliaire divers ou bien associé à un compte général.
Dans Sage ERP X3, le factor n’est associé qu’à un compte général. Néanmoins, les écritures
comptables des factors sont récupérées et sont visualisables sur ces comptes (collectifs ou
généraux). Par contre, pour permettre l’exploitation correcte des données dans Sage ERP X3,
l'utilisateur doit terminer le paramétrage de ses factors en allant associer dans leur fiche factor un
compte général. Ainsi, ceux qui étaient associés à un compte collectif devront maintenant être
associés à un compte général et leurs nouvelles écritures seront rattachées à ces comptes
généraux.

Représentants

Cette étape permet la création des représentants définis dans le transcodage.


Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Données de base / Tiers / Représentants.

Clients

Cette étape permet la création des clients définis dans le transcodage.


Les clients dont le code commence par « $$ » (fiche type) ne sont pas repris dans Sage ERP X3.
Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Données de base / Tiers / Clients.

Remarque : dans Sage Intégrale, les clients peuvent avoir un code client différent de leur code
auxiliaire (exemple : client code « Dupont » comptabilisé sur le compte auxiliaire « CDupont »).
Dans Sage ERP X3, ces 2 codes sont identiques (le client « Dupont » ne peut être comptabilisé
que sur l’auxiliaire « Dupont »). Les écritures sur les clients Sage Intégrale suivront forcément ce
fonctionnement. Néanmoins, dans le cas où le code client et le compte auxiliaire étaient différents
dans Sage Intégrale, l’ancien compte auxiliaire de Sage Intégrale est mentionné dans la zone
observations de la fiche client Sage ERP X3.

Fournisseurs

Cette étape permet la création des fournisseurs définis dans le transcodage.


Les fournisseurs dont le code commence par « $$ » (fiche type) ne sont pas repris.
Seuls les fournisseurs renseignés en tant que transporteurs dans des fiches fournisseurs seront repris en
tant que transporteurs dans Sage ERP X3. Les autres devront être créés manuellement.
Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Données de base / Tiers / Fournisseurs.

A noter : dans Sage Intégrale un fournisseur et un client peuvent avoir un code identique sans
toutefois être le même tiers. Dans Sage ERP X3, ce n’est plus possible. Si le cas se présente,
l’utilisateur doit revenir dans le transcodage, modifier le code fournisseur proposé pour le faire
pointer vers un nouveau code fournisseur puis relancer la migration des fournisseurs.
Si les deux tiers Sage Intégrale (client et fournisseur) ont le même code postal et le même n°
SIRET alors un seul tiers sera créé dans Sage ERP X3 avec le double rôle de client et fournisseur.

Même remarque pour les comptes auxiliaires que les clients

© Sage 64
3ème étape : migration définitive des données dans les tables Sage ERP X3

Articles

Cette étape permet la migration des articles définis dans le transcodage.


Les articles dont la nature est Normal, Frais, Port et Service sont repris dans Sage ERP X3.

Pour les articles de nature Normal, la nature de production doit être Composant, Produit fini ou Gamme.

Pour les articles de type Produit fini, le programme de migration va rechercher leur site de fabrication par
défaut dans Sage Intégrale afin de l’identifier comme site de production dans Sage ERP X3.
Les articles en sommeil sont créés avec un statut « non utilisable ».

Les articles dont le code commence par $$ (fiche type) ne sont pas repris dans Sage ERP X3.

Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Données de base / Articles / Articles.
Sont aussi créés les articles/clients, articles/fournisseurs et articles/site correspondants.

Postes de charge

Cette étape permet la migration des postes de charge définis dans le transcodage. Ils correspondent aux
articles Sage Intégrale de type OP (opération) et MO (main d’œuvre).
Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Production / Données techniques /
Centres de production / Postes de charge.

Une fiche article est également créée dans Sage ERP X3 afin de permettre la reprise des pièces
de négoce comportant ce type d’articles dans Sage Intégrale. Ces 2 éléments (Articles et postes
de charge) évolueront indépendamment par la suite dans Sage ERP X3.

Les postes de charges sont créés pour chaque site identifié site de production (cf. migration des
articles)

Tarifs ventes

Cette étape permet la migration des tarifs de ventes présents dans Sage Intégrale.
Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Ventes / Tarifs / Saisie des tarifs.
Seuls les tarifs suivants sont récupérés :
 les tarifs de base HT et TTC contenus dans la fiche article sauf les prix promotionnels,
 les tarifs articles en devise,
 les tarifs quantitatifs articles.

Important ! : Pour récupérer les tarifs, certaines données pré-requises sont obligatoires. Veuillez pour
cela vous référer aux chapitres Paramétrage Vente dans les annexes.

Tarifs achats

Cette étape permet la migration des tarifs d’achats présents dans Sage Intégrale.
Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Achats / Tarifs / Saisie des tarifs.
Les tarifs fournisseurs et les remises fournisseurs (issues de la fiche fournisseur) sont récupérés.
Seront créés :
 Le code tarif FOU correspondant aux pourcentages de remise ou de majoration fournisseur.
Ce paramétrage n’est généré que si la correspondance remise fournisseur (% positive ou % négative)
contient un numéro de colonne dans l’étape de paramétrage.
 Le code tarif ART correspondant aux tarifs article par fournisseur.
 Le code tarif FAM correspondant aux tarifs famille article par fournisseur.
 Le code tarif SFAM correspondant aux tarifs sous-famille article par fournisseur.

La date début de validité du tarif sera initialisée à la date du 1er jour du 1er exercice repris en migration.
er
Cette date est indiquée dans le paramétrage 1 onglet comptabilité.
© Sage 65
3ème étape : migration définitive des données dans les tables Sage ERP X3

La date de fin de validité sera égale à la date de début + 10 ans

Important ! : Pour récupérer les tarifs, certaines données pré-requises sont obligatoires. Veuillez pour
cela vous référer aux chapitres Paramétrage Achat dans les annexes.

Nomenclatures

Cette étape permet la migration des nomenclatures et gammes définies dans le transcodage.
Les nomenclatures issues de cette migration sont visibles au menu : Données de base \ Nomenclatures \
Nomenclature production pour les produits gérés en stock et au menu Données de base \
Nomenclatures \ Nomenclature commerciales pour les non gérés en stock (équivaut à l’assemblage
dans Sage Intégrale).

Les articles de type OP (opération) ou MO (main d’œuvre) sont repris dans des gammes.
Les gammes issues de cette migration sont visibles au menu : Production \ Données techniques \
Gammes / Gestion gammes.

Les gammes, pouvant être utilisées dans plusieurs nomenclatures de Sage Intégrale, elles-mêmes
pouvant être rattachées à des sites de fabrication différents, sont systématiquement créées pour
l’ensemble des sites identifiés « site de production » dans Sage ERP X3. Le code site est conservé
dans le code de la gamme. Il est donc important de s’assurer que la longueur du code article + la
longueur du code site n’excède pas la longueur maximale du code article paramétré dans Sage
ERP X3. Si c’est le cas, il faudra en tenir compte dans le transcodage des articles et des sites, et
leur affecter des codes plus courts. Exemple :
Une société Sage Intégrale a 5 dépôts, dont 3 identifiés sites de production : TO, RO et ZZ
3 gammes sont créées GA1, GA2 et GA3.
Dans Sage ERP X3, nous retrouverons les 9 gammes suivantes :
GA1TO, GA1RO, GA1ZZ, GA2TO, GA2RO, GA2ZZ, GA3TO, GA3RO et GA3ZZ,

A noter : les nomenclatures spécifiques clients et pièces ne sont pas récupérées.

Comptes (comptes généraux et tiers divers)

Cette étape permet la migration des comptes généraux (Données de base / Tables comptables /
Générale / Comptes – Choisir le plan de compte général - par le bouton plan si besoin ) et
simultanément, des auxiliaires divers (Données de base \ Tiers \ Tiers) définis dans le transcodage.

 Le format des comptes dépend du paramétrage du code plan.


 La classe par défaut est initialisée par rapport au paramétrage du code plan (Paramétrage\
Structure générale\ Plans de comptes) livré en standard.
 Le code devise à vide signifie que tous les comptes sont multi-devises
 Si le compte Intégrale est suivi en analytique, le compte du plan général sera paramétré avec un
« compte par défaut » renseigné. Le crible sera imposé ce qui signifie que par défaut, s’il existe
des mouvements analytiques, ceux-ci seront imputés au compte par défaut.

Elle crée automatiquement le plan analytique pour tous les comptes suivis en analytique. Les comptes
analytiques sont créés avec la même codification que les comptes généraux (Données de base / Tables
comptables / Générale – Choisir le plan de compte analytique ), et leur sont automatiquement
affectées.

Sections analytiques

Cette étape permet la migration des centres et des sections analytiques définis dans le transcodage.
Les centres analytiques Sage Intégrale deviennent des sections dans Sage ERP X3.
Les sections Sage Intégrale sont reconstituées à la volée dans Sage ERP X3 en concaténant les différents
centres.

© Sage 66
3ème étape : migration définitive des données dans les tables Sage ERP X3

Les axes Sage Intégrale demeurent des axes dans Sage ERP X3 avec les mêmes noms que dans Sage
Intégrale.

Pour information : Les axes sont créés lors de la migration de la société. Un axe supplémentaire
« Autre » est ajouté pour les sections analytiques définies dans Sage Intégrale qui ne
correspondent pas à la concaténation de centres analytiques.

Sont migrées les sections analytiques Sage Intégrale qui ne correspondent pas à la concaténation de
centres analytiques. Dans ce cas, elles sont rattachées à l’axe Autres.

Sont migrés les centres analytiques Sage Intégrale et deviennent des sections analytiques dans Sage ERP
X3. Ils sont rattachés à leur axe correspondant.

Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : (Données de base \ Tables comptables \
Analytique \ Sections analytiques).

Répartitions analytiques

Avant de migrer les répartitions analytiques, il faudra vérifier que le référentiel et la fiche société soient
paramétrés avec les axes corrects. Ceci afin que les répartitions soient affectées aux axes et sections
concernés.

Cette étape permet la migration des ventilations modèles analytiques présentes dans Sage Intégrale.
Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : (Données de base \ Tables comptables \
Analytique \ Répartitions a priori).

Onglet données
Pour plus d’informations sur le détail des champs alimentés au sein des tables, veuillez vous référer au
chapitre Annexes.

Journaux

Cette étape permet la migration des journaux définis dans le transcodage.


Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Données de base \ Tables comptables \
Générale \ Journaux comptables

Banques

© Sage 67
3ème étape : migration définitive des données dans les tables Sage ERP X3

Cette étape permet la migration des banques définies dans le transcodage.


Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Données de base \ Tables compta tiers \
Comptes en banque.

Cours des devises

Cette étape permet la mise à jour des devises définies dans le transcodage.
Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Données de base \ Tables communes \
Devises et Cours des devises.

Stocks

Cette étape permet de générer des pièces d’inventaires afin de récupérer le stock article/dépôt de tous les
articles et éventuellement les numéros de séries/lots en cours (non soldés) dans Sage Intégrale définis
dans le transcodage.
Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Stock \ Inventaires \ Session inventaire et
Inventaires.
Une session d’inventaire est créée par dépôt.
Certaines sont en statut En création et ne comprennent pas de listes d’inventaires : elles correspondent à
des dépôts sans stock.
D’autres sont en statut A compter et comprennent des listes d’inventaires (au statut validée) : elles
correspondent aux stocks des articles pour ces dépôts.

Ces inventaires sont créés à la date saisie dans l’onglet Gestion du paramétrage et sont valorisés avec la
méthode de valorisation indiquée dans la fiche article/site ou dans la catégorie correspondante de chaque
article.

Si l’utilisateur ne souhaite pas récupérer les informations des séries/lots, il suffit de ne pas déposer
la table Intégrale MVT_SER_LOT dans le dossier d’import des tables Sage Intégrale.

Si vous obtenez le message article non utilisable, c’est que l’article était en statut En sommeil dans Sage
Intégrale. Il peut en résulter un compteur des stocks restant à migrer non nul. Ce qui est aussi le cas pour des
mouvements sur des dépôts qui n’existent plus et ne pouvant donc pas être migrés.

Onglet documents

Pour plus d’informations sur le détail des champs alimentés au sein des tables, veuillez vous référer au
chapitre Annexes.

Très Important : avant de commencer à migrer les documents comptables :

© Sage 68
3ème étape : migration définitive des données dans les tables Sage ERP X3

 Penser à revenir dans l’étape de paramétrage pour indiquer les comptes temporaires et les comptes écart
débiteur / créditeur (Cf. étape de Paramétrage / 2eme onglet Comptabilité). Un message peut vous en avertir
(exemple : Compte temporaire paramètre non défini).
 Dans le cas où vous n’avez pas repris l’analytique de Sage Intégrale (étape Paramétrage/ Onglet
Comptabilité / Reprise analytique non coché) vous devez avoir effectué le paramétrage de votre analytique
pour un fonctionnement et une exploitation corrects.

Très Important : avant de commencer à migrer les documents de la gestion commerciale, il est
important de s’assurer que le paramétrage de Sage ERP X3 est en concordance avec vos besoins :
 Vérifier les transactions de saisies (nombre d’axes visibles, etc…)
 Codes comptables affectés aux données de base Clients, Fournisseurs, Articles etc… (menu : Paramétrage
/ Comptabilité / Interface comptable / Codes comptables) pour les clients, articles, fournisseurs….NEGOC.
 Eléments de facturation, tarifs, les taxes, etc… Cf. les annexes

Devis clients

Cette étape permet de migrer les pièces de type DV (Devis) en cours dans Sage Intégrale dont la date est
supérieure ou égale à la date définie dans le 1er onglet Comptabilité du paramétrage.
Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Ventes \ Devis \ Devis

Les PR (Proforma) n’étant pas migrés si vous souhaitez les récupérer en tant que devis, il suffit de modifier le
type PR en DV dans la table XIEPV

Attention : les lignes articles dont la quantité livrée = 0 ne sont pas récupérées. Les pièces sans aucunes lignes
articles (exemple d’une pièce d’achat où seul le port en pied de pièce a été saisi…) ne sont pas non plus
récupérées.

Commandes clients

Cette étape permet de migrer les pièces de type CO (Commandes) en cours dans Sage Intégrale dont la
date est supérieure ou égale à la date définie dans le 1er onglet Comptabilité du paramétrage. Leurs
acomptes non comptabilisés (à hauteur de 30) sont repris en tant qu’échéances d’acompte. Sachant que
lors de la génération de facture dans Sage ERP X3, seules 4 échéances d’acomptes seront générées.
Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Ventes \ Commandes \ Commandes

Le programme de migration reprendra en priorité les montants de Sage Intégrale, mais en fonction du
paramétrage validé dans Sage ERP X3, et notamment tout ce qui concerne les taxes, il est possible que lors de
l’exploitation de ces pièces dans Sage ERP X3, le montant TTC soit recalculé et devienne alors différent du
montant TTC d’origine.

Attention : les lignes articles dont la quantité livrée = 0 ne sont pas récupérées. Les pièces sans aucune ligne
article (exemple d’une pièce d’achat où seul le port en pied de pièce a été saisi….) ne sont pas non plus
récupérées.

De même, les pièces contenant des lignes articles avec des quantités livrées négatives ne seront pas
récupérées dans X3.

Les lignes des pièces ayant un prix net négatif auront cette valeur forcée à 0 dans X3 .

Factures clients

Cette étape permet de migrer les pièces de type FA, AV et AC (Factures et Avoirs) comptabilisées dans
Sage Intégrale et dont la date est supérieure ou égale à la date définie dans le 1er onglet Comptabilité du
paramétrage.
Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Ventes \ Consultations \ Liste factures

Ces pièces arrivent à l’état « Validé » et par conséquent ne seront pas modifiables.

Attention : les lignes articles dont la quantité livrée = 0 ne sont pas récupérées. Il en est de même pour les
pièces n’ayant aucune ligne article (exemple d’une pièce d’achat où seul le port en pied de pièce a été saisi….)

Les factures ayant une quantité négative sont reprises en l’état dans X3.

© Sage 69
3ème étape : migration définitive des données dans les tables Sage ERP X3

Commandes fournisseurs

Cette étape permet de migrer les pièces de type CF (Commandes) en cours dans Sage Intégrale dont la
date est supérieure ou égale à la date définie dans le 1er onglet Comptabilité du paramétrage. Leurs
acomptes non comptabilisés (à hauteur de 30) sont repris en tant qu’échéances d’acompte.
Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Achats \ Commandes \ Commandes

Les DF (Demandes de prix) n’étant pas migrés, si vous souhaitez les récupérer en tant que commandes, il suffit
de modifier le type DF en CF dans la table XIEPA

Attention : les lignes articles dont la quantité livrée = 0 ne sont pas récupérées. Les pièces sans aucune ligne
article (exemple d’une pièce d’achat où seul le port en pied de pièce a été saisi….) ne sont pas non plus
récupérées.

Factures fournisseurs

Cette étape permet de migrer les pièces de type FF, AF et AA (Factures et Avoirs) comptabilisées dans
Sage Intégrale et dont la date est supérieure ou égale à la date définie dans le 1er onglet Comptabilité du
paramétrage.
Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Achats \ Consultations \ Liste factures

Ces pièces arrivent à l’état « Validé » et par conséquent ne seront pas modifiables.

Attention : les lignes articles dont la quantité livrée = 0 ne sont pas récupérées. Les pièces sans aucune ligne
article (exemple d’une pièce d’achat où seul le port en pied de pièce a été saisi….) ne sont pas non plus
récupérées.

Ordres de fabrication

Cette étape permet de migrer les pièces de type PP (Plans de Production) en cours dans Sage Intégrale et
dont la date est supérieure ou égale à la date définie dans le 1er onglet Comptabilité du paramétrage.
Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Production \ Planification \ Ordre de
fabrication

Seuls les plans de production pour lesquels un calcul des besoins a été lancé dans Sage Intégrale avec
génération d’ordres de fabrication (OF) sont traités. Les OF ne doivent pas avoir de bons d’attachement (BA), et
ne doivent pas comporter de nomenclatures affectées ou spécifiques client/pièce, sinon ils seront ignorés.

Les lignes des PP ainsi sélectionnés déclencheront la création d’ordres de fabrication dans Sage ERP X3 en
statut « Ferme ». Leur mode de lancement sera « Complet » si une gamme a pu être rattachée, ou « Matières
seules » dans le cas contraire.

Il convient par la suite de compléter et d’ajuster le paramétrage de la Production afin d’optimiser l’exploitation de
ce module avec une approche Sage ERP X3 et non plus Sage Intégrale. Il faudra par exemple créer pour
chaque alternative et site de production, une fiche CBN avant de pouvoir lancer le calcul des besoins dans le
produit.

Historique général et analytique

Cette étape permet de migrer les écritures de l’historique général comptable de Sage Intégrale à partir de
l’exercice dont la date a été définie dans le 1er onglet Comptabilité du paramétrage.
Pour les comptes ventilables en analytique et si l’option « Reprise analytique » est cochée, les écritures
correspondantes dans l’historique analytique de Sage Intégrale sont également migrées.
Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Comptabilité \ Pièces \ Saisie pièces.
Les échéances éventuellement présentes à l’étape de saisie (Sx) dans Sage Intégrale sont créées dans
Sage ERP X3. Le solde sera considéré comme réglé.
Seules les échéances à l’étape de saisie dans Sage Intégrale (étape S….) seront intégrées avec un
montant réglé nul, les autres seront migrées mais considérées comme déjà réglées pour ne plus évoluer.

Brouillard général et analytique

Cette étape permet de migrer les écritures du brouillard général comptable de Sage Intégrale.
Mêmes remarques que pour l’historique général et analytique

© Sage 70
3ème étape : migration définitive des données dans les tables Sage ERP X3

Historique analytique

Cette étape permet de migrer les écritures purement analytiques de l’historique analytique de Sage
Intégrale à partir de l’exercice dont la date a été définie dans le 1er onglet Comptabilité du paramétrage. Si
l’option « Reprise analytique » n’est pas cochée, cette migration ne sera pas réalisable.
Les éléments issus de cette migration sont visibles au menu : Comptabilité \ Pièces \ Saisie pièces

Brouillard analytique

Cette étape permet de migrer les écritures purement analytiques du brouillard général analytique.
Mêmes remarques que pour l’historique analytique

C2) Vérification des résultats

Les résultats sont à contrôler à l’aide des éditions, écrans de consultation etc… disponibles dans Sage
ERP X3 et Sage Intégrale :
 Portefeuille de commandes, liste des factures etc…
 Journaux comptables
 Balances en devise locale – (Avant de lancer l’édition de la balance, il faudra lancer l’utilitaire de
resynchronisation des pyramides des comptes )
 Pour la comptabilité, un utilitaire est disponible au menu : Migration Intégrale / Utilitaires /
Comparaison Grands Livres. Il permet de comparer automatiquement les soldes des comptes par
rapport aux écritures de Sage Intégrale stockées dans les tables XI. Les comptes qui ont des soldes
différents sont listés.

3 types de messages sont possibles dans la trace :


- Mouvements et soldes identiques : les débits et crédits sont identiques entre Sage Intégrale et
Sage ERP X3 et donc, les soldes le sont également. C’est le cas correct.

- Solde identique : les débits et crédits sont différents entre Sage Intégrale et Sage ERP X3 mais
le résultat du solde est le même. Ce n’est pas un cas correct et doit être analysé.
Exemple :
GL Intégrale Dt = 300 Ct = 300 => Solde = 0
GL X3 Dt = 0 Ct = 0 => Solde = 0 (aucune écriture n’a été récupérée dans Sage ERP X3)
- Soldes différents : les débits et crédits sont différents entre Sage Intégrale et Sage ERP X3 et le
résultat l’est également. Ce n’est pas un cas correct et doit donc être analysé.

C3) Post requis

Une fois les premiers résultats vérifiés, certains traitements nécessitent d’être réalisés dans Sage ERP X3
pour mettre le dossier au niveau de celui de Sage Intégrale (lettrage, clôture exercice, etc.).

Vous ne pouvez pas clore votre exercice si vous n’avez pas migré les pièces de gestion commerciale car une
fois l’exercice clos, les pièces ne seront plus intégrables...

 Lancer un lettrage automatique (Comptabilité / Lettrage / Lettrage automatique) sur la référence libre
pour lettrer les écritures qui l’étaient déjà dans Sage Intégrale.
La méthode de lettrage automatique ne doit se faire que sur la zone Analogie référence libre (priorité
1) et sur 20 caractères.
 Lancer la clôture des exercices qui étaient fermés dans Sage Intégrale. Prenez soin d’indiquer comme
code journal de reprise des à-nouveaux un code journal de type à-nouveau et non opérations diverses.

Les périodes étant créées en statut Ouvert, vous devez les fermer au préalable.

© Sage 71
3ème étape : migration définitive des données dans les tables Sage ERP X3

A noter : le journal d’à nouveau de Sage Intégrale est repris en tant que journal d’opérations diverses dans
Sage ERP X3.

 Les éditions comptables peuvent être de nouveau contrôlées (grands livres, journaux et balances).
Si tous les contrôles sont bons, lancer l’utilitaire de suppression des tables XI (Migration Intégrale /
Utilitaires / Suppression Tables Sage Intégrale). Ces tables temporaires, hormis le fait de surcharger la
base, ne gênent pas. Il est donc conseillé de ne les supprimer qu’après un certain temps d’exploitation
dans le logiciel Sage ERP X3.

© Sage 72
Annexes

Annexes

Annexe 1 - Paramétrage Taxes

Exemple d’un paramétrage de taxes Sage ERP X3 compte tenu des éléments présents dans Sage
Intégrale :

Contenu de la table TVA Ventes dans Sage intégrale

Contenu de la table TPF dans Sage intégrale

Contenu de la table TVA Achats dans Sage intégrale

Résultat obtenu après lancement de l’utilitaire INTEADON.exe (visible dans le fichier


IxxxTAXE.ERR)

Sage Intégrale
***** Régimes Clients *****
Pays TVA TPF
ALL Soumis N

© Sage 73
Annexes

BEL Cee N
BEL Soumis N
ESP Cee N
ESP Soumis N
FRA Cee N
FRA Export N
FRA Soumis N
FRA Soumis O
ITA Soumis N
ROY Soumis N
***** Régimes Fournisseurs *****
Pays TVA
ESP Cee
FRA Soumis
ROY Soumis
***** Niveaux taxes Articles 1 *****
Déb/Enc TVAvte TVAach
D 0 0
D 0 1
D 0 2
D 1 0
D 1 1
D 2 1
D 2 2
D 2 3
D 3 2
D 3 3
E 0 1
E 0 2
E 1 0
E 1 1
E 2 0
E 2 1
E 2 2
E 3 3
***** Niveaux taxes Articles 2 *****
TPF
1
2
3

Cette liste permet de voir les éléments réellement présents et exploités dans Sage Intégrale

A partir de ces éléments, il est possible de déterminer les paramétrages Sage ERP X3 à faire correspondre

Tous les autres éléments proposés par le paramétrage de la migration Sage ERP X3, pourront être affectés à
des régimes « non utilisés ou non identifiés »

Exemples d’analyse d’une partie de ces éléments :


***** Régimes Clients *****
Tous les croisements présents dans les fiches client ou dans les pièces de ventes susceptibles d’être migrées sont listés

- Le pays ALL n’a aucune TVA paramétrée, mais seulement de la TPF (1%)
- Les clients ALL rencontrés ont le flag TVA = Soumis et TPF = Non, alors qu’aucune TVA pour le
pays ALL n’a été définie dans la table des TVA ventes  Ce qui revient à dire que pour les clients
ALL, aucune TVA et aucune TPF n’a été exploitée dans Sage Intégrale, il est donc inutile d’en tenir
compte dans le paramétrage Sage ERP X3.
- Certains clients FRA soumis à TVA sont également soumis à la TPF (2% ou 1.5 % selon le code
TPF de l’article), alors que d’autres FRA ont la TPF à non  Il sera donc nécessaire de créer 2
régimes de taxes pour la France : 1 classique (FRA) et 1 soumis à TPF (FRT)
- La TPF n’est à Oui que pour des clients FRA  Pas de régimes incluant la TPF à créer pour les
autres pays
- Certains clients ESP ont le flag TVA à CEE et d’autres à Soumis, alors qu’il n’y a aucune TVA
identifiée dans la table des TVA de vente pour l’Espagne  Les uns devront donc être affectés
aux régimes CEE, alors que les autres seront exonérés de taxes. Ils seront paramétrés via le pays
Autre dans le paramétrage dans la mesure où aucune taxe de vente n’a été trouvée pour
l’Espagne.
- Etc…
© Sage 74
Annexes

***** Régimes Fournisseurs *****


Tous les croisements présents dans les fiches fournisseurs ou dans les pièces d’achats susceptibles d’être migrées sont listés

- Les fournisseurs ROY ont leur flag TVA à Soumis, alors qu’aucune TVA pour le pays ROY n’a été
définie dans la table des TVA Achats  Ce qui revient à dire que ces fournisseurs sont non
soumis à la TVA et auront un régime soit EXP, soit SPT selon le choix de l’utilisateur
- Etc…

***** Niveaux taxes Articles 1 *****


Tous les croisements présents dans les fiches articles ou dans les pièces de ventes ou achats susceptibles d’être migrées sont listés

- Des articles ont le code TVA Vente 0 et TVA Achats 0  Ce qui revient à dire que leur taux de
TVA est de 0 %
- Certains articles ont le code TVA Ventes 2 et le code TVA Achats 2, ces 2 codes sont identifiés
dans les tables de TVA Ventes et Achats à 19.6 %. Parmi eux, certains suivent le régime de TVA
sur les débits, d’autres sur les encaissements  2 niveaux de taxes devront être créés : 1 Débit à
19,6% et 1 Encaissement à 19,6%
- Certains articles ont un taux de TVA Ventes différents du taux de TVA Achats  C’est un cas non
paramétrable dans Sage ERP X3 en l’état. Pour la migration, c’est le taux de TVA des ventes qui
devra être paramétré. Pour les achats, le programme trouvera seul les correspondances de taux.
- Etc…

***** Niveaux taxes Articles 2 *****


Tous les codes TPF présents dans les fiches articles ou dans les pièces de ventes/achats susceptibles d’être migrées sont listés

- 3 TPF ont été détectés dans le dossier alors que seuls les codes 1 et 2 sont définis dans la table
des TPF de Sage intégrale  un code 3 a été affecté à au moins un article et des pièces de vente
ont pu être saisies avec, et ce dernier a depuis été retiré des paramétrages. Il conviendra
néanmoins de créer un niveau de taxe relatif à ce code 3
***** Niveaux taxes Articles 3 *****

- Il n’y a pas de taxe additionnelle paramétrée dans le dossier  Si tel avait été le cas, un niveau de
taxe pour cette taxe supplémentaire aurait du être créé dans le dossier Sage ERP X3

Après avoir identifié les régimes et niveaux de taxe à paramétrer, il faut faire le point sur les codes
taxes à créer dans Sage ERP X3. En effet, à chaque taux et régime Débits/Encaissements de Sage
Intégrale, il convient de créer un code taxe correspondant.
Par la suite, la détermination des taxes (croisement d’un régime et d’un niveau) permettra au
programme de trouver le taux à appliquer.

Le transcodage des taxes a pour seul objectif d’indiquer au programme de migration le code taxe
Sage ERP X3 à récupérer lorsqu’un code Taxe Sage Intégrale (code TVA ventes, achats ou TPF) a
été trouvé sur une ligne de pièce à migrer alors qu’aucun paramétrage ne correspond sur l’article.
Grâce au régime du tiers retenu pour la pièce, et le code taxe trouvé dans le transcodage, le
programme va rechercher la détermination de taxe mettant en œuvre ces 2 éléments, et en déduire
ainsi le bon niveau de taxe. Cf. l’algorithme mis en place à la fin de l’annexe 1.
Lorsque pour le même taux de TVA, 2 taxes ont été créées, l’un pour les débits, et l’autre pour les
encaissements, renseigner dans le transcodage le régime le plus courant, et en particulier celui des
ventes.

Ecran du transcodage pour les TVA Ventes:

© Sage 75
Annexes

Ecran du transcodage pour les TVA Ventes:

Ecran du transcodage pour les TVA Achats :

Ecran du paramétrage de la migration dans Sage ERP X3 :

© Sage 76
Annexes

Détail du paramétrage Niveau taxe article 1

Seuls les croisements TVA ventes / TVA achats / Type déb/enc réellement exploités sont proposés. Il est
donc possible que la liste présentée dans le paramétrage de la migration Sage ERP X3 ne comporte pas
tous les éléments présentés dans le rapport de l’utilitaire de contrôle INTEADON.

Pour les croisements manquants, il peut être envisagé de créer ponctuellement dans Sage Intégrale des
articles avec les paramétrages en question (Si aucun article n’a été migré, réimporter la table ART des
articles, et refaire le transcodage, ou bien créer directement des enregistrements dans la table XIART via
la maintenance). Ainsi, vous pourrez indiquer pour ces cas exceptionnels (pièces de ventes ou d’achats
avec cette combinaison de taxe), le niveau de taxe que vous souhaitez faire correspondre dans Sage ERP
X3. Vous pouvez également laisser ainsi, et laisser le programme rechercher de lui-même (cf. la recherche
effectuée par le programme lors de la migration des pièces de ventes/achats en fin d’Annexe 1)
Il convient pour chacun d’eux de faire correspondre un niveau de taxe Sage ERP X3 pour initialiser les
fiches articles
Les niveaux de taxe ont été créés au préalable dans Sage ERP X3

TVA ventes TVA achats Type déb/enc Niveau taxe


0 0 D 00D
0 1 D 01D
0 2 D 02D
1 0 D 10D
1 0 E 10E
1 1 D 11D
2 0 E 20E
2 1 D 21D
2 1 E 21E
2 2 D 22D
2 3 D 23D
3 2 D 32D
3 3 D 33D

Détail du paramétrage Niveau taxe article 2

Si aucun article n’avait été paramétré avec un code TPF x, ce dernier ne serait pas proposé, même si le
code TPF x était présent dans la table des TPF.
3 niveaux de taxe correspondant aux 3 TPF ont été créés au préalable dans Sage ERP X3

Taxe parafiscale Niveau taxe


1 TP1
2 TP2
3 TP3

Détail du paramétrage Niveau taxe article 3

Cette partie est grisée car aucune taxe additionnelle n’est paramétrée dans la société Sage Intégrale.

© Sage 77
Annexes

Détail du paramétrage Régime taxe client

Tous les régimes identifiés grâce au contrôle de l’utilitaire INTEADON ont été créés au préalable dans
Sage ERP X3, sachant que le code INU permet d’identifier tous les croisements qui ne sont pas exploités
par Sage Intégrale, et par conséquent qui n’ont pas à être paramétrés dans Sage ERP X3.

Pays Assujetti TVA Assujetti TPF Taxe additionnelle Régime taxe


BEL Soumis Oui Non INU
BEL Soumis Non Non CEE
BEL Exonéré Oui Non INU
BEL Exonéré Non Non INU
BEL CEE Oui Non INU
BEL CEE Non Non CEE
BEL Export Oui Non INU
BEL Export Non Non INU
COR Soumis Oui Non INU
COR Soumis Non Non INU
COR Exonéré Oui Non INU
COR Exonéré Non Non INU
COR CEE Oui Non INU
COR CEE Non Non INU
COR Export Oui Non INU
COR Export Non Non INU
FRA Soumis Oui Non FRT
FRA Soumis Non Non FRA
FRA Exonéré Oui Non INU
FRA Exonéré Non Non INU
FRA CEE Oui Non INU
FRA CEE Non Non CEE
FRA Export Oui Non INU
FRA Export Non Non EXP
REU Soumis Oui Non INU
REU Soumis Non Non INU
REU Exonéré Oui Non INU
REU Exonéré Non Non INU
REU CEE Oui Non INU
REU CEE Non Non INU
REU Export Oui Non INU
REU Export Non Non INU
USA Soumis Oui Non INU
USA Soumis Non Non INU
USA Exonéré Oui Non INU
USA Exonéré Non Non INU
USA CEE Oui Non INU
USA CEE Non Non INU
USA Export Oui Non INU
USA Export Non Non INU
Autre Soumis Oui Non INU
Autre Soumis Non Non EXP
Autre Exonéré Oui Non INU
Autre Exonéré Non Non INU
Autre CEE Oui Non INU
Autre CEE Non Non CEE
Autre Export Oui Non INU
Autre Export Non Non INU

Détail du paramétrage Régime taxe fournisseur

Tous les régimes identifiés grâce au contrôle de l’utilitaire INTEADON ont été créés au préalable dans
Sage ERP X3, sachant que le code INU permet d’identifier tous les croisements qui ne sont pas exploités
par Sage Intégrale, et par conséquent qui n’ont pas à être paramétrés dans Sage ERP X3.

Pays Assujetti TVA Régime taxe


ESP Soumis INU
ESP Exonéré INU
ESP CEE CEE
ESP Import INU
FRA Soumis FRA
FRA Exonéré INU
FRA CEE INU
FRA Import INU
Autre Soumis EXP
Autre Exonéré INU
Autre CEE INU

© Sage 78
Annexes

Autre Import INU

Comment va être utilisé le paramétrage ainsi mis en place :

Migration des tiers clients et fournisseurs : les fiches Clients et Fournisseurs Sage Intégrale sont
initialisées au code régime de taxe trouvé en face du croisement correspondant au paramétrage issu de
Sage Intégrale.

Exemples :
- Le client APRALE avec le code pays FRA, TVA = Soumis, TPF et Taxe additionnelle à Non, aura
dans Sage ERP X3 le régime de taxe FRA
- Le fournisseur CEAM avec le code pays ESP, TVA = CEE, aura dans Sage ERP X3 le régime de
taxe CEE
- Le fournisseur KENVER avec le code pays ROY, TVA = Soumis, aura dans Sage ERP X3 le
régime de taxe EXP

Migration des articles : les fiches Articles Sage Intégrale sont initialisées avec les niveaux de taxes
trouvés en face du croisement correspondant au paramétrage issu de Sage Intégrale.

Exemple :
- L’article ALKY avec code TVA Ventes = 2, régime de tva sur les débits, code TVA Achats = 2,
code TPF =1 et pas de taxe additionnelle, aura dans Sage ERP X3 le niveau 1 de taxe 22D, le
niveau 2 de taxe TP1 et pas de niveau 3 de taxe.

Migration des pièces de ventes : dans Sage Intégrale, le contexte de taxe peut être modifié à la saisie et
peut par conséquent ne pas correspondre au paramétrage en cours pour le tiers et l’article.
Le programme va donc rechercher les éléments suivants :
1. Sur la pièce à traiter:
A  Régime de TVA débits ou encaissements
B  Code pays
C  Codes TVA Ventes et TPF
D  Code régime du tiers (TVA/TPF/Taxe Add.)
2. Dans le paramétrage de la migration, le régime du tiers à retenir  Croisement du pays B et du régime
tiers D. Si le pays B n’est pas référencé (non identifié dans les tables de TVA Ventes ou TPF de Sage
Intégrale), le programme retiendra le pays « Autre ».
3. Dans le paramétrage de la migration, le niveau de taxe de l’article à retenir pour la TVA  Croisement
du régime TVA A, du code TVA Ventes C, et du code TVA Achats récupéré de la fiche Article Sage
Intégrale
4. Dans le paramétrage de la migration, le niveau de taxe de l’article à retenir pour la TPF  Code TPF C
Si les étapes 3 ou 4 n’ont pas permis de trouver un niveau adéquat ou si la détermination des taxes n’a
pas donné de code taxe, alors le programme recherche dans le transcodage correspondant, le code taxe
saisi au croisement du code pays B et du code TVA Ventes ou TPF C, puis recherche la détermination des
taxes qui met en œuvre ce code taxe trouvé et le code régime D et en déduit le niveau de taxe Article à
retenir. La recherche du niveau du taxe pour la TVA (niveau de taxe 1) est faite systématiquement car la
TVA est obligatoire. La recherche du niveau du taxe pour la TPF (niveau de taxe 2) n’est faite que si la
pièce est soumise à TPF. Si la pièce n’est pas soumise à TPF, il n’y a pas de niveau de taxe 2.

Migration des pièces d’achats : dans Sage Intégrale, le contexte de taxe peut être modifié à la saisie et
peut par conséquent ne pas correspondre au paramétrage en cours pour le tiers et l’article.
Le programme va donc rechercher les éléments suivants :
1. Sur la pièce à traiter:
A  Régime de TVA débits ou encaissements
B  Code pays
C  Code TVA Achats
D  Code régime du tiers (TVA)
2. Dans le paramétrage de la migration, le régime du tiers à retenir  Croisement du pays B et du régime
tiers D. Si le pays B n’est pas référencé (non identifié dans les tables de TVA Achats de Sage Intégrale), le
programme retiendra le pays « Autre ».
3. Dans le paramétrage de la migration, le niveau de taxe de l’article à retenir pour la TVA  Croisement
du régime TVA A, du code TVA Achats C, et du code TVA Ventes récupéré de la fiche Article Sage
Intégrale

© Sage 79
Annexes

Si l’étape 3 n’a pas permis de trouver un niveau adéquat, alors le programme recherche dans le
transcodage correspondant, le code taxe saisi au croisement du code pays B et du code TVA Achats, puis
recherche la détermination des taxes qui met en œuvre ce code taxe trouvé et le code régime D et en
déduit le niveau de taxe Article à retenir.

Si malgré cet algorithme, le paramétrage ne permet pas de trouver une correspondance entre les
éléments Sage Intégrale et ceux de Sage ERP X3, des erreurs telles que celles mentionnées dans
l’Annexe 7 ressortiront dans la trace. Exemple :
1 Code inexistant (XITVAACH): Valeur Intégrale= 1; ROY
********** AF01000003 : Pièce non générée

© Sage 80
Annexes

Annexe 2 - Paramétrage Achat

2.1. Eléments de facturation

Menu : Paramétrage / Achat / Eléments de facturation


Les codes sont donnés à titre indicatif et seuls les éléments Escompte %, Ecarts positifs et Ecarts négatifs
sont obligatoires.

Ces éléments sont à compléter par l’utilisateur, conformément aux tableaux suivants.
Les éléments doivent être actifs.

Les fiches fournisseurs migrées seront initialisées avec les 8 1ers éléments de facturation ci-dessous. Il est
important de ne pas les modifier (ni dans les fiches fournisseurs, ni dans le paramétrage ci dessous) tant que la
migration des pièces d’achats n’est pas terminée ! En effet, la migration nécessite de conserver les 8 1ers
éléments tels que ci-dessous pour pouvoir récupérer les éléments de facturation présents dans les pièces Sage
Intégrale (Cf. annexe 7.5).

Code Intitulé Type de Sens Présence Répartition Valorisa- Base de Règle taxe Niveau Code comptable
valeur élément tion stock calcul taxe
1 Emballage Montant + Pied cde Non NON Aucune Taux fixe NOR FRPORT
2 Port Montant + Pied cde Non NON Aucune Taux fixe NOR FRPORT
3 Frais divers Montant + Pied cde Non NON Aucune Taux fixe NOR FRASSURANC
4 Frais fixe Montant + Pied cde Non NON Aucune Taux fixe NOR FRASSURANC
5 Remise Montant - Pied cde Prorata Mt Oui Aucune Taux produit Vide FRREMISE
6 Escompte % Taux - Pied cde Prorata Mt Oui HT Taux produit Vide FRESCOMPTE
7 Frais spécifique 1 Montant + Pied cde Non NON Aucune Taux fixe NOR FRASSURANC
8 Frais spécifique 2 Montant + Pied cde Non NON Aucune Taux fixe NOR FRASSURANC
51 Ecarts positifs Montant + Vide Non NON Aucune Taux fixe Exonéré FRASSURANC
52 Ecarts négatifs Montant - Vide Non NON Aucune Taux fixe Exonéré FRASSURANC

(Sens + => Majoration, Sens - => Minoration)

2.2. Structure tarifs

Menu : Paramétrage / Achat / Tarifs / Structure tarifs

Explication : Dans Sage Intégrale, il existe uniquement une remise en pourcentage issue du tarif et une
remise en pourcentage issue du fournisseur. Ces remises peuvent être signées et devenir des majorations
si les valeurs sont négatives.

Dans Sage ERP X3 les remises ne sont pas signées et cela se traduit par quatre colonnes différentes.
Voici l’exemple d’une structure tarifaire Sage ERP X3 permettant de récupérer en totalité les différentes
possibilités de saisie des lignes et des tarifs de Sage Intégrale :

© Sage 81
Annexes

2.3. Motifs tarifs

Menu : Paramétrage / Achat / Tarifs / Motifs


Les motifs définis ci-dessous doivent être au minimum créés.

Ils sont affectés automatiquement aux tarifs générés à partir de Sage Intégrale. Il est possible d’en créer
davantage.

Récapitulatif :
Les tarifs achats de Sage intégrale seront donc récupérés selon les cas dans :
- le code tarif ART : tarifs fournisseurs / article
- le code tarif FAM : tarifs fournisseurs / famille
- le code tarif SFAM : tarifs fournisseurs / famille et sous famille.
- le code tarif FOU : remise fournisseur

Annexe 3 - Paramétrage Vente

3.1. Eléments de facturation

Menu : Paramétrage / Vente / Eléments de facturation


Les codes sont donnés à titre indicatif ;

Ces éléments sont à compléter par l’utilisateur, conformément aux tableaux suivants. Il est conseillé de
respecter le nombre de lignes du tableau suivant (supprimer les lignes supplémentaires déjà existantes).
Le contrôle de cohérence n’est à effectuer qu’une fois tous les éléments créés.

Mode Type Sens Position Règles Règles Eclat Base Règle Niveau Base Base Code
traitement de (*) élément affectation affectation taxe taxe parafisc spéciale comptable
valeur Cde-Liv Cde-Fac élément ale
(**)
1 Port % Modifiable % + 0000 Toutes Toutes 0 HT Fixe NOR (**) Non Non Remise
2 Port en Modifiable Mt + 0111 Première Première 0 HT Fixe NOR (**) Non Non Remise
montant
3 Port PTT % Modifiable % + 0000 Toutes Toutes 0 HT Fixe EXO (**) Non Non Remise
4 Port PTT Modifiable Mt + 0222 Première Première 0 HT Fixe EXO (**) Non Non Remise
montant
11 Frais divers Modifiable % + 0000 Toutes Toutes 0 HT Fixe NOR (**) Non Non Remise
%
12 Frais div. Modifiable Mt + 0333 Première Première 0 HT Fixe NOR (**) Non Non Remise
Montant
15 Frais fixes % Modifiable % + 0000 Toutes Toutes 0 HT Fixe NOR (**) Non Non Remise
16 Frais fixes Modifiable Mt + 0444 Première Première 0 HT Fixe NOR (**) Non Non Remise
montant
21 Remise % Modifiable % - 1555 Toutes Toutes 0 HT Produit Vide Oui Oui Remise
22 Remise Modifiable Mt - 0777 Première Première 0 HT Ventilation Vide Oui Oui Remise
montant
32 Remise HT Non Mt - 0000 Première Première 22 HT Taux fixe (**) Oui Oui Remise
tx normal modifiable
33 Remise HT Non Mt - 0000 Première Première 22 HT Taux fixe (**) Oui Oui Remise
tx réduit modifiable

© Sage 82
Annexes

34 Remise HT Non Mt - 0000 Première Première 22 HT Taux fixe (**) Oui Oui Remise
tx exonéré modifiable
51 Escompte % Modifiable % - 0666 Toutes Toutes 0 TTC Produit Vide Non Non Escompte

52 Escompte Modifiable Mt - 0888 Première Première 0 HT Ventilation Vide Oui Oui Escompte
montant
62 Escpte HT tx Non Mt - 0000 Première Première 52 HT Taux fixe (**) Oui Oui Escompte
normal modifiable
63 Escpte HT tx Non Mt - 0000 Première Première 52 HT Taux fixe (**) Oui Oui Escompte
réduit modifiable
64 Escpte HT tx Non Mt - 0000 Première Première 52 HT Taux fixe (**) Oui Oui Escompte
exonéré modifiable

(*) Sens +  Majoration, Sens -  Minoration)


(**) Mettre le Niveau de taxe article correspondant. Ils correspondent aux niveaux renseignés dans l’étape
de Paramétrage (chapitre B4) Paramétrage/ Onglet Taxes/ niveau de taxes articles 1)

3.2. Structure tarifs

Menu : Paramétrage / Vente / Tarifs / Structures


Explication : Dans Sage Intégrale, il y a une différence entre la saisie des données du tarif et le stockage
dans les tables. Uniquement deux remises (une remise liée à l'article et une remise liée au client) sont
conservées en table.
Par contre, lors de la saisie, une remise signée (qui correspond à une majoration) peut être saisie en % ou
en montant. Il en est de même pour les tarifs quantitatifs qui autorisent les valeurs en % et montants. Ces
données sont soit transformées en %, soit intégrées au prix brut.
Dans l'application Sage ERP X3, toutes les données permettant de passer du Prix brut au Prix net sont
stockées.

Une structure Sage ERP X3 de base est définie et destinée à récupérer les différentes possibilités de
saisie des lignes et des tarifs.

Ces éléments sont à compléter par l’utilisateur..


Format colonne :
Lorsque l’on saisit une colonne dont la base d’application est une remise en montant, par défaut le
système propose la valeur : [F:TCU]CURFMT2 correspondant au fomat2 de la devise courante.

Lorsque l’on saisit une colonne en %, le format proposé par défaut est 3.2#

3.3. Motifs tarifs

Menu : Paramétrage / Vente / Tarifs / Motifs


Ces éléments sont à compléter par l’utilisateur.

Les motifs définis ci-dessous à titre d'exemple sont modifiables. Il faudra en tenir compte dans le
paramétrage des tarifs.

© Sage 83
Annexes

3.4. Paramétrage tarifs

Menu : Paramétrage / Vente / Tarifs / Paramétrage

Les sept paramétrages tarifs suivants doivent être saisis scrupuleusement avec les paramétrages indiqués
(conserver la valeur des priorités importante pour l'affectation du prix et des valeurs de remises et frais).

Par exemple : leurs noms doivent être également respectés.

3.4.1. Tarif PBAHT : Prix de base article HT

Si le tarif PBAHT n'est pas défini, les tarifs HT1 et HT2 de la fiche article ne seront pas récupérés.

© Sage 84
Annexes

Type tarif Groupe Priorité Motif Critères


Recherche
Normal 0 50 2 ITMMASTER / ITMREF
Traitement Prix HT/TTC Prix/Qté Devise Conv. HT/TTC Conv. Conv. Traitement Com.
Prix Unité Devise Gratuit Représentant
Valeur HT Non Vide Oui Oui Oui Non Non
Intitulé Trait. Frais / Remise
1à5 Non

Récupération des valeurs HT de la fiche article.

Explication : conversion à Oui : si un tarif en devise existe, il sera pris en priorité.

3.4.2. Tarifs articles PBATTC : Prix de base article TTC

Conséquence : Si le tarif PBATTC n'est pas défini, les tarifs TTC1 et TTC2 de la fiche article ne seront pas
récupérés.
Le tarif doit être actif.

Type tarif Groupe Priorité Motif Critères


Recherche
Normal 0 50 2 ITMMASTER / ITMREF
Traitement Prix HT/TTC Prix/Qté Devise Conv. HT/TTC Conv. Conv. Traitement Com.
Prix Unité Devise Gratuit Représentant
Valeur TTC Non Vide Non Oui Non Non Non
Intitulé Trait. Frais / Remise
1à5 Non

3.4.3. Tarifs articles en devise PDA : Prix de base article en devise (HT ou TTC)

Conséquence : Si le tarif PDA n'est pas défini, les tarifs en devise ne seront pas récupérés.
Le tarif doit être actif.

Type tarif Groupe Priorité Motif Critères


Recherche
Normal 0 48 3 ITMMASTER / ITMREF
Traitement Prix HT/TTC Prix/Qté Devise Conv. HT/TTC Conv. Conv. Traitement Com.
Prix Unité Devise Gratuit Représentant
Valeur HT Non Vide Oui Oui Non Non Non
Intitulé Trait. Frais / Remise
1à5 Non

3.4.4. Tarifs articles quantitatifs : QAFX : Famille article (Remises/Frais HT )


Conséquence : Si le tarif QAFX n'est pas défini, les tarifs quantitatifs par familles d'articles ne seront pas
récupérés.
Le tarif doit être actif.

© Sage 85
Annexes

Type tarif Groupe Priorité Motif Critères


Recherche
Normal 0 49 5 ITMMASTER / TSICOD (indice 0)
Traitement Prix HT/TTC Prix/Qté Devise Conv. HT/TTC Conv. Conv. Traitement Com.
Prix Unité Devise Gratuit Représentant
Non HT Oui Vide Oui Oui Oui Non Non
Intitulé Trait. Frais / Remise
1 Remise article % Oui
2 Remise client % Non
3 Remise montant Oui
4 Majoration % Oui
5 Majoration montant Oui

3.4.5. Tarifs quantitatifs QASX : Sous-famille article (Remises/Frais HT )


Conséquence : Si le tarif QASX n'est pas défini, les tarifs quantitatifs par sous-familles d'articles ne seront pas
récupérés.
Le tarif doit être actif.

Type tarif Groupe Priorité Motif Critères


Recherche
Normal 0 49 6 ITMMASTER / TSICOD (indice 0)
ITMMASTER / TSICOD (indice 1)
Traitement Prix HT/TTC Prix/Qté Devise Conv. HT/TTC Conv. Conv. Traitement Com.
Prix Unité Devise Gratuit Représentant
Non HT Oui Vide Oui Oui Oui Non Non
Intitulé Trait. Frais / Remise
1 Remise article % Oui
2 Remise client % Non
3 Remise montant Oui
4 Majoration % Oui
5 Majoration montant Oui

3.4.6. Tarifs quantitatifs QARX : Référence article (Remises/Frais HT)


Conséquence : Si le tarif QARX n'est pas défini, les tarifs quantitatifs par article concernant les remises et
frais ne seront pas récupérés.
Le tarif doit être actif.

Type tarif Groupe Priorité Motif Critères


Recherche
Normal 0 49 4 ITMMASTER / ITMREF
Traitement Prix HT/TTC Prix/Qté Devise Conv. HT/TTC Conv. Conv. Traitement Com.
Prix Unité Devise Gratuit Représentant
Non HT Oui Vide Oui Oui Oui Non Non
Intitulé Trait. Frais / Remise
1 Remise article % Oui
2 Remise client % Non
3 Remise montant Oui
4 Majoration % Oui
5 Majoration montant Oui

3.4.7. Tarif quantitatifs QARP : Référence article (Prix HT)


Conséquence : Si le tarif QARP n'est pas défini, les tarifs quantitatifs par articles concernant le prix de
base ne seront pas récupérés.
Le tarif doit être actif.

© Sage 86
Annexes

Type tarif Groupe Priorité Motif Critères


Recherche
Normal 0 49 4 ITMMASTER / ITMREF
Traitement Prix HT/TTC Prix/Qté Devise Conv. HT/TTC Conv. Conv. Traitement Com.
Prix Unité Devise Gratuit Représentant
Valeur HT Oui Vide Oui Oui Oui Non Non
Intitulé Trait. Frais / Remise
1 Remise article % Non
2 Remise client % Non
3 Remise montant Non
4 Majoration % Non
5 Majoration montant Non

Récapitulatif :
Les tarifs ventes de Sage intégrale seront donc récupérés selon les cas dans :
- le code tarif PBAHT : tarifs HT1 et HT2
- le code tarif PBATTC : tarifs TTC1 et TTC2
- le code tarif PDA : tarifs en Devise
- le code tarif QAFX : tarifs quantitatifs par famille exprimés en taux de remise/frais
- le code tarif QASX : tarifs quantitatifs par sous famille exprimés en taux de remise/frais
- le code tarif QARX : tarifs quantitatifs par article exprimés en taux de remise/frais
- le code tarif QARP : tarifs quantitatifs par article exprimés en prix

© Sage 87
Annexes

Annexe 4 - Exemples de récupération Clients

Les exemples ci-dessous ont pour objectif de montrer le rapprochement qui a été fait entre les notions de
Livrés/Facturés/Centrale payeur/Centrale non payeur de Sage Intégrale, avec les notions de
Client/Facturé/Payeur/Groupe de Sage ERP X3.

Fiche Client Sage intégrale Fiche Client Sage ERP X3 après


migration

Livré : CODCLT = L1 Client BPCNUM = L1


Facturé : CODFAC = vide Facturé BPCINV = L1
Centrale CEN = > vide Tiers payeur BPCPYR = L1
Centrale payeur O/N CENPYE = N (si pas de centrale =
Client groupe BPCGRU = L1
forcement pas payeur)

Livré : CODCLT = L2 Client BPCNUM = L2


Facturé : CODFAC = L2 Facturé BPCINV = L2
Centrale CEN = > C1 Tiers payeur BPCPYR = L2
Centrale payeur O/N CENPYE = N Client groupe BPCGRU = C1

Livré : CODCLT = L3 Client BPCNUM = L3


Facturé : CODFAC = F1 Facturé BPCINV = F1
Centrale CEN = > C3 Tiers payeur BPCPYR = C1
Centrale payeur O/N CENPYE = N Client groupe BPCGRU = C1

Livré : CODCLT = F1 Client BPCNUM = F1


Facturé : CODFAC = vide Facturé BPCINV = F1
Centrale CEN = > C1 Tiers payeur BPCPYR = C1
Centrale payeur O/N CENPYE = O Client groupe BPCGRU = C1

Livré : CODCLT = L4 Client BPCNUM = L4


Facturé : CODFAC = vide Facturé BPCINV = L4
Centrale CEN = > C1 Tiers payeur BPCPYR = L4
Centrale payeur O/N CENPYE = N Client groupe BPCGRU = C1

Livré : CODCLT = L5 Client BPCNUM = L5


Facturé : CODFAC = F2 Facturé BPCINV = F2
Centrale CEN = > Vide Tiers payeur BPCPYR = F2
Centrale payeur O/N CENPYE = N Client groupe BPCGRU = C2

Livré : CODCLT = F2 Client BPCNUM = F2


Facturé : CODFAC = vide Facturé BPCINV = F2
Centrale CEN = > C2 Tiers payeur BPCPYR = F2
Centrale payeur O/N CENPYE = N Client groupe BPCGRU = C2

Livré : CODCLT = L6 Client BPCNUM = L6


Facturé : CODFAC = F2 Facturé BPCINV = F2
Centrale CEN = > C3 Tiers payeur BPCPYR = F2
Centrale payeur O/N CENPYE = O Client groupe BPCGRU = C2

Livré : CODCLT = L7 Client BPCNUM = L7


Facturé : CODFAC = L1 Facturé BPCINV = F2 L1
Centrale CEN = > C3 Tiers payeur BPCPYR = F2 L1
Centrale payeur O/N CENPYE = O Client groupe BPCGRU = C3

Pour lire ce document, tenir compte de toutes ces fiches clients créées.

© Sage 88
Annexes

Exemple cas 3 : Le client Facturé F1 a déjà une centrale C1 (voir cas 4), et donc c’est celle-ci qui sera
prise en compte et non C3.

Annexe 5 - Exemples de récupération des nomenclatures

(*3) (*4) (*5)


(*1)
(*2) Composée composée composée de
Nomenclature
Cas composée de MO/OP d'1 seule plusieurs RESULTAT SAGE ERP X3
+ alternative
d' Articles à plat (hors gamme gammes
Intégrale
gamme) GA alt. X GAx alt. X
1 PF alt. 1 N O N N Devient une gamme PF alt. 1 composée
de MO/OP (*3)
2 PF alt. 1 N O O N Devient une gamme PF alt. 1 composée
de MO/OP (*3).
Le lien avec GA (*4) est perdu
3 PF alt. 1 N O N O Devient une gamme PF alt. 1 composée
de MO/OP (*3).
Le lien avec les GAx (*5) est perdu

4 PF alt. 1 N N N O Deviennent des gammes alt X mais les


liens avec le PF sont perdus
5 PF alt. 1 N N O N Devient une gamme alt X mais le lien
avec le PF est perdu
6 PF alt. 1 O O N N Devient un PF alt. 1 composé des articles
(*2) et création d'une gamme PF alt. 1
composée de MO/OP (*3).

7 PF alt. 1 O O O N Devient un PF alt. 1 composé des articles


(*2) et création d'une gamme PF alt. 1
composée de MO/OP (*3).
Le lien avec GA (*4) est perdu

8 PF alt. 1 O O N O Devient un PF alt. 1 composé des articles


(*2) et création d'une gamme PF alt. 1
composée de MO/OP (*3).
Le lien avec les GAx (*5) est perdu

9 PF alt. 1 O N O N Devient un PF alt. 1 composé des articles


(*2) et affectation de GA alt. X (*4) dans la
fiche article-site (toutes alternatives
confondues) mais Si et seulement Si, les
autres alternatives de PF ont cette
même et unique gamme GA alt. X (*4)
sinon le lien est perdu avec la GA (*4)

10 PF alt. 1 O N N O PF alt. 1 composée des articles (*2)


Le lien avec les GAx (*5) est perdu

© Sage 89
Annexes

Annexe 6 - Correspondance entre les tables

La zone Sage ERP X3CLE est mentionnée dans différents tableaux. Elle correspond à la valeur
transcodée (cf. fonction Transcodage) de l’objet concerné.

6.1. Tables communes


Les valeurs qui sont alimentées dans les différentes tables communes sont recensées ici.
Tous les champs qui ne sont pas cités sont initialisés à 0 ou une chaîne vide ou éventuellement via une
alimentation standard produit.

6.1.1. Société

Table Sage ERP X3 : COMPANY Paramétrage/ Structure générale/ Sociétés


Cette table est mise à jour à partir des tables intégrale XSSOC et XSTAB – code table PC (Tables BDD
SOC, SOC_DIV_1, SOC_DIV_2, SOC_DIV_3 et PRD_CTB)

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
RSC Raison sociale A 32 CPYNAM Raison sociale NAM 35
COD_PAY Code pays A 3 CRY Pays CRY 3
NUM_SIRET Numéro SIRET A 20 CRN Numéro SIRET CRN 20
COD_APE Code APE A 4 NAF Code NAF NAF 10
NUM_IDE_TVA N°identification TVA A 14 EECNUM Identification CEE EEC 20
DVS_IPC Devise implicite A 2 ACCCUR Devise comptable CUR 33
RGCCUR Devise „Capital Social‟ CUR
CPS Capital social N 18 RECAMT Capital social DCB 11.4
Attention : seuls les onze 1ers
caractères sont repris
DEB_EXC_N début exercice N D 8 STRPER Correspond à la date de début de D
DEB_EXC_N_1 début exercice N 1 D 8 l‟exercice N-2 si elle existe, sinon à
celle de N-1 si elle existe, sinon à celle
DEB_EXC_N_2 début exercice N 2 D 8
de N
Données initialisées par défaut dans Sage ERP X3 :
 société juridique : coché à oui,
 code comptable : initialisé au seul code comptable paramétré ou au code ‘STD’ si plusieurs codes
comptables de type ‘Société’ sont paramétrés dans le dossier.
 Site principal : initialisé par le ‘site principal’ défini dans la fonction de paramétrage
 Modèle comptable : valeur issue du paramétrage
 Axes de la fiche société : initialisés selon les axes de l’intégrale

Table Sage ERP X3 : BPADDRESS

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
ADR_LIG_1 Adresse ligne 1 A 32 BPAADDLIG(0) Ligne Adresse ADL 40
ADR_LIG_2 Adresse ligne 2 A 32 BPAADDLIG(2) Ligne Adresse ADL 40
ADR_LIG_3 Adresse ligne 3 A 32 BPAADDLIG(2) Ligne Adresse ADL 40
COD_PST Code postal A 8 POSCOD Code postal POS 10
VIL Ville A 32 CTY Ville CTY 40
TEL Téléphone A 16 TEL Téléphone TEL 20
TLC Télécopie A 16 FAX Fax TEL 20
ADR_MAI Adresse mail A 60 WEB Adresse internet MAI 80
COD_PAY Code pays A 3 CRY Pays CRY 3

© Sage 90
Annexes

Table Sage ERP X3 : FISCALYEAR Données de base/ Tables comptables/ Exercices

Au maximum, 3 exercices en statut OUVERT sont créés.


Dans le cas d’exercice fermé dans Sage Intégrale, il est repris ouvert dans Sage ERP X3, une clôture
d’exercice devra être générée dans Sage ERP X3 après reprise des écritures comptables (Cf chapitre post
requis).

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Si le début d’exercice N-2 est différent de vide => N-2
Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
FIYNUM EXO C 2
DEB_EXC_N_2 Début exercice N-2 D 8 FIYSTR Début de période D
FIN_EXC_N_2 Fin exercice N-2 D 8 FIYEND Fin de période D

Si le début d’exercice N-1 est différent de vide => N-1


FIYNUM EXO C 2
DEB_EXC_N_1 Début exercice N-1 D 8 FIYSTR Début de période D
FIN_EXC_N_1 Fin exercice N-1 D 8 FIYEND Fin de période D

Si le début d’exercice N est différent de vide => N


FIYNUM EXO C 2
DEB_EXC_N Début exercice N D 8 FIYSTR Début de période D
FIN_EXC_N Fin exercice N D 8 FIYEND Fin de période D

FIYDES Si les dates de début de période et de fin de période


FIYSHO sont sur la même année, FIYDES = « Exercice X » et
FIYSHO = X où X = Année

Table Sage ERP X3 : PERIOD Données de base/ Tables comptables/ Périodes

Le code activité PER doit correspondre au nombre de mois maximum d’un exercice (limité à 23 pour
l’intégrale)
Les périodes sont créées en statut OUVERT pour pouvoir intégrer par la suite les pièces de gestion
commerciale. Pour la clôture, l’utilisateur devra les fermer.

CAS 1 => la société Sage Intégrale possède des périodes comptables paramétrables (table PRD_CTB
non vide)

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
COD_EXC Code exercice N 1 FIYNUM Exercice C 2
…autant de périodes que d’enregistrements…
COD_PER Code période N 2 PERNUM Numéro période C 2
DEB_PRD Début de périodicité D 8 PERSTR Début de période D
FIN_PRD Fin de périodicité D 8 PEREND Fin de période D

CAS 2 => la société Sage Intégrale ne possède pas de périodes comptables paramétrables (table
PRD_CTB vide)

Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long
FIYNUM Exercice C 2
Initialisé à 1, 2 ou 3 selon le n° de l‟exercice
PERNUM Numéro période C 2
Compteur de 1 jusqu‟au nombre de mois de l‟exercice (NBR_MOI_EXC_N)
PERSTR Début de période D
Initialisé à la Date de début d‟exercice + nombre de mois (= compteur)
PEREND Fin de période D
Initialisé à la Date de début d‟exercice + nombre de mois (= compteur)
+ 1 mois - 1 jour

© Sage 91
Annexes

6.1.2. Sites

Table Sage ERP X3 : FACILITY Paramétrage/ Structure générale/ Sites


Table alimentée à partir de la table intégrale XSTAB code table DPO

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
COD_DPO Code dépôt A 2 FCY Site FCY 3
NOM_DPO Nom dépôt A 32 FCYNAM Nom NAM 35
Données initialisées par défaut dans Sage ERP X3 :
 le site financier (seul le site défini comme Site principal dans le menu Traitement : Migration Intégrale
> Paramétrage est déclaré en tant que Site financier),
 Code comptable initialisé au seul code comptable paramétré ou au code STD si plusieurs codes
comptables de type société sont paramétrés dans le dossier).
 les sites dépôts (tous les sites importés sont automatiquement créés en tant que site dépôt),
 pays (champ GPAYS initialisé avec le code pays de la société).

Table Sage ERP X3 : BPADDRESS [BPA]

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
ADR_1 Adresse 1 A 32 BPAADDLIG(0) Adresse ligne ADL 40
ADR_2 Adresse 2 A 32 BPAADDLIG(1) Adresse ligne ADL 40
ADR_3 Adresse 3 A 32 BPAADDLIG(2) Adresse ligne ADL 40
COD_PST Code postal A 8 POSCOD Code postal POS 10
VIL Ville A 32 CTY Ville CTY 40
CRY Pays initialisé par GPAYS CRY 3
TEL Téléphone A 16 TEL Téléphone TEL 20
TLC Télécopie A 16 FAX Fax TEL 20

6.1.3. Utilisateurs

Table Sage ERP X3 : AUTILIS Paramétrage/ Utilisateurs/ Utilisateurs


Table alimentée à partir de la table intégrale YSUCO – code table UTI

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long Commentaire
COD_UTI Code N 2 USR Code AUS
utilisateur
NOM_UTI Nom A 32 NOMUSR Nom A 30
utilisateur
LOGIN Login ALO Initialisé à l‟utilisateur
(USR)
PRFMRN Profil menu APM Initialisé à la valeur de
GMENDEP (*)
PRFFCT Profil AFT Initialisé à la valeur de
fonction GPROFIL (*)
ENAFLG Actif M 1 Coché
USRCONNECT Connexion M 1 Coché
(*) GMENDEP et GPROFIL sont des variables globales initialisées à la connexion du dossier.
GMENDEP contient le profil menu de l’utilisateur connecté.
GPROFIL contient le profil fonction de l’utilisateur connecté.

Attention, après la migration, les utilisateurs sont créés sans mot de passe dans Sage ERP X3.
er
Dans un 1 temps, pour vous connecter à la société migrée, c’est donc par le N° de l’utilisateur
Intégrale que vous pourrez vous connecter ou avec Admin. Veillez à leur paramétrer un mot de
passe par la suite.

© Sage 92
Annexes

6.1.4. Numéro de tournée Paramétrage/ Paramètres généraux/ Menus locaux


Le menu local des codes tournées (409) est alimenté à partir des enregistrements de la table Intégrale
NUM_TRN_CLT.
Les enregistrements déjà existants sont réécrits. Après la migration il faut relancer la session pour
rafraichir les menus locaux.

Table Sage ERP X3 : menu local N° 409 (module Ventes)

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long Commentaire
NUM_TRN Numéro tournée L 2 LANCHP Numéro C 4 409
LIB_TRN Libellé tournée A 20 LANMES Message A 123 LIB_TRN
LANNUM Numéro C 4 Numéros consécutifs à
partir de 1 (X3CLE)
LAN Langue A 3 Forcé à la langue de la
société ([SPX]LAN)

6.1.5. Familles statistiques Développement/ Dictionnaire des données/ Tables


diverses
Les tables diverses sont alimentées par les tables Sage Intégrale ainsi :
20 : Famille article (FAM_ART).
21 : Sous famille article (SOU-FAM-ART).
30 : Famille client (FAM_CLT).
31 : Sous famille client (SOU_FAM_CLT).
40 : Famille fournisseur (FAM_FOU).
41 : Sous famille fournisseur (SOU_FAM_FOU).
Les enregistrements déjà existants ne sont pas réécrits.

Table Sage ERP X3 : Tables diverses

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long Commentaire
COD_FAM_ART Code famille article A 2 NUMTAB Numéro de table C 4 20
CODE Code A 3B X3CLE
LIB_FAM_ART Libellé famille article A 20 LNGDES Intitulé A DES

COD_SOU_FAM_ART Code sous famille article A 2 NUMTAB Numéro de table C 4 21


CODE Code A 3B X3CLE
LIB_SOU_FAM_ART Libellé famille article A 20 LNGDES Intitulé A DES
DEPCOD Dépendance A 3B X3CLE de la table
N°20

COD_FAM_CLT Code famille client A 2 NUMTAB Numéro de table C 4 30


CODE Code A 3B X3CLE
LIB_FAM_CLT Libellé famille client A 20 LNGDES Intitulé A DES

COD_SOU_FAM_CLT Code sous famille client A 2 NUMTAB Numéro de table C 4 31


CODE Code A 3B X3CLE
LIB_SOU_FAM_CLT Libellé famille client A 20 LNGDES Intitulé A DES
DEPCOD Dépendance A 3B X3CLE de la table
N°30

COD_FAM_FOU Code famille fournisseur A 2 NUMTAB Numéro de table C 4 40


CODE Code A 3B X3CLE
LIB_FAM_FOU Libellé famille fournisseur A 20 LNGDES Intitulé A DES

COD_SOU_FAM_FOU Code sous famille A 2 NUMTAB Numéro de table C 4 41


fournisseur
CODE Code A 3B X3CLE
LIB_SOU_FAM_FOU Libellé famille fournisseur A 20 LNGDES Intitulé A DES

© Sage 93
Annexes

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long Commentaire
DEPCOD Dépendance A 3B X3CLE de la table
N°40

6.1.6. Référence douanière Données de base/ Tables articles/ Nomenclature CEE


La table Sage ERP X3 est alimentée à partir de la table Intégrale NMC_PDT_CEE.
Important : les enregistrements déjà existants ne sont pas réécrits. Le libellé de la nomenclature n’est pas
remplacé par celui de Sage Intégrale s’il existe déjà dans Sage ERP X3.

Table Sage ERP X3 : ITMCUSNOM

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
NMC_PDT Code A 2 ITMNOM Code A 12
DGN Libellé A 32 ITMCUSDES Libellé A 250
ITMCUSSHO Tri alpha A

6.1.7. Unités
La table Sage ERP X3 TABUNIT est alimentée à partir de la table Intégrale UNI_FAC.

Table Sage ERP X3 : TABUNIT Données de base \ Tables communes \ Unités

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long Commentaire
COD_UNI Code A 3 UOM Unité X3CLE
LIB Libellé A 20 DES Intitulé
NBR_DML Nombre de décimales L 1 UOMDEC Nombre de décimales Issu de la fiche société
UOMTYP Type unité 8 seulement si création
Si dans le transcodage (menu Traitement : Migration Intégrale > Transcodage) :
 L’unité Sage Intégrale pointe vers une unité existante, alors le libellé Sage Intégrale ainsi que le nombre
de décimales sont récupérés. Le type reste inchangé.
 L’unité Sage Intégrale pointe vers une unité inexistante, alors le libellé Sage Intégrale ainsi que le
nombre de décimales sont récupérés. Le type est défini à Autre.

6.2. Données de base

Les valeurs alimentées dans les différentes tables des données sont recensées ici.
Tous les champs qui ne sont pas cités sont initialisés à 0 ou une chaîne vide.

6.2.1. Condition de paiement

Table Sage ERP X3 : TABPAYTERM Données de base / Tables tiers / Conditions de paiement et
Données de base / Tables tiers / Modes de règlement
Cette table est alimentée d’après la table Intégrale XSTAB code RG ( XIMODRGL)

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
NUM_ORD Numéro d‟ordre A 1 PTE Condition de paiement A 15
(concaténation de
CLE_RGL+NUM_ORD)
LIB_RGL Libellé règlement A 32 DESAXX Intitulé AXX
MNT_CPR Montant comparaison N 8 DUDMINAMT Montant minimum échéance MD1
RGL_RPC Règlement remplacement *(1) A 3 RPLPTE Paiement remplacement A 15
Pour chaque échéance de l’intégrale, Sage ERP X3 génère un enregistrement dans la table TABPAYTERM Modes de règlement
CLE_RGL Clé règlement A 2 PAM Mode de règlement (voir la table de ADI 3
correspondance des modes de

© Sage 94
Annexes

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
règlement Sage Intégrale  X3 définie
dans l‟étape de transcodage)
NBR_ECH Nombre d‟échéance DUDPRC % Échéance DCB 3.2
VATPRC % TVA
(calculé à partir du nombre d‟échéance
(NBR_ECH))
NBR_JOU_ECH Nombre de jours échéances N 3 NBRMON Le nombre jours échéances est traduit C 2
NBRDAY en Nbre mois et nbre jours (45 jours => C 2
1 mois et 15 jours)
Nb mois
(identique à toutes les échéances)
Nb jours
(initialisé pour la 1ère échéance)
DLR_DATBAS Décalage Date de base N 3 NBRDAY Nb jours C 2
(=nb jrs entre chaque échéance) (cumul à chaque nouvelle échéance.)
NET_FIN_MOI Net fin de mois *(2) A 1 ENDMONFLG Fin du mois M 1
DAYMON(x) Quantième C 2

Valeurs Sage Intégrale Valeurs Sage ERP X3


Net Fin de mois à Non
Fin de mois Fin de mois à Oui
Décade Quantièmes à 10, 20 et 30
Quinzaine Quantièmes à 15 et 30
Remarques
1. L’Intégrale permet de choisir le remplacement par une autre condition de paiement si le montant est
inférieur ou supérieur à un plafond.
Dans Sage ERP X3, seul le remplacement est possible si le montant est inférieur.*(1)
L’Intégrale en échéances par Décade et Quinzaine permet de traduire le 30 en fin de mois. Cette
information n’est pas traduite en Sage ERP X3. *(2)
2. L’Intégrale permet de définir un Jour limite et un Jour Report. Ces Informations ne sont pas reprises
dans Sage ERP X3.
Exemple
Jour limite à 25 et Report à 10. Une pièce émise le 25 du mois en cours et le 9 mois du suivant aura
comme base de calcul de l’échéance le 10 du mois suivant.
3. L’Intégrale permet de définir un Jour d’échéance. Ces Informations ne sont pas reprises dans Sage
ERP X3.
(Option obligatoirement cumulée avec « Fin De mois » ou « Décade »).
Exemple
Soit une pièce émise le 2 Juillet (avec option Fin de mois + Nb jours échéance 20).
Jour d’échéance à vide entraîne une date d’échéance au 20 août.
Jour d’échéance à 10 entraîne une date d’échéance au 10 septembre.

6.2.2. Factors
La table Sage ERP X3 FACTOR est alimentée à partir de la table Intégrale FCTAFT et la table Sage ERP
X3 TABCOUNTRY [TCY].
Les factors de Sage Intégrale commençant par $$ ne sont pas repris.

Table Sage ERP X3 : FACTOR Données de base / Tiers / Factors

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
COD_FCT Code Factor A 8 FCTCOD Code factor A 10
RSC Raison sociale A 32 FCTNAM Nom du factor A 35
ADR_1 Adresse 1 A 32 ADDFCT Adresse du factor A 30
ADR_2 Adresse 2 A 32 ADDFCT Adresse du factor A 30
ADR_3 Adresse 3 A 32 ADDFCT Adresse du factor A 30
COD_PST Code postal A 8 POSCOD Code postal A 10

© Sage 95
Annexes

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
VIL Ville A 2 CTY Ville A 40
COD_PAY_DOM Code pays A 3 CRY Pays A 3
[PAY]NOM_PAY Nom pays A 20 CRYNAM Nom pays A
TEL Téléphone A 16 TEL Téléphone A 20
TLC Télécopie A 16 FAX Fax A 20
Concaténation des Code banque+code A+A+ A+A 5+5+11+2 A 30
rubriques : COD_BQE , guichet+numéro
COD_GUI , NUM_CPT compte+clé RIB
CLE_RIB BID RIB
DOM Domiciliation A 24 PAB1 Domiciliation 1 A 30
NUM_VDR Numéro vendeur N 6 SALCOD Code vendeur A 10
ACCCOD Code comptable
(initialisé à « STD »
code comptable livré
dans X3

6.2.3. Représentants

La table Sage ERP X3 SALESREP est alimentée à partir de la table Intégrale REP.
Les représentants de Sage Intégrale commençant par $$ ne sont pas repris.

Table Sage ERP X3 : SALESREP Données de base / Tiers / Représentants.

Le champ CUR (devise) est initialisé avec la valeur contenue dans la société par l’intermédiaire du fichier
de paramétrage SIPARX3/SPX

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long Commentaire
COD_REP Code représentant A 4 REPNUM Représentant A 10
NOM_REP Nom représentant A 32 REPNAM Nom A 35
TAU_COM Taux commission N -2.4 COMRAT1 Taux commission 1 Entier 4
ACCCOD Code comptable A 10 Valeur STD
DIE Code Axe F[CDI]DIE
objet 4
CFY Siciété
CUR Devise [F :SPX]CUR
BPAADD Adresse par défaut « 001 »

Table Sage ERP X3 : BPARTNER

La table Sage ERP X3 BPARTNER est alimentée à partir de la table Intégrale REP.
Les champs CUR (devise) et LAN (Langue) sont initialisés avec les valeurs contenues dans la société par
l’intermédiaire du fichier de paramétrage.

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
BPRNUM Tiers [REP]REPNUM
BPRNAM Raison sociale [REP]REPNAM
CUR Devise [F:SPX]CUR
LAN Langue [F:SPX]LAN
BPCFLG Client 1
BPSFLG Fournisseur 1
BPTFLG Transporteur 1
FCTFLG Factor 1
REPFLG Représentant 2
PRVFLG Prestataire 1
DOOFLG Donneur d'ordre 1
ACCCOD Code comptable [REP]ACCCOD
BPRFLG Divers 1
BPAADD Adresse par défaut

© Sage 96
Annexes

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code

Table Sage ERP X3 : BPADDRESS

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
BPATYP Type entité 1
BPANUM Entité [F :REP]REPNUM
BPAADD Adresse
BPAADDFLG Par défaut 2
BPAADDLIG Ligne adresse ADR1 ADR2 ADR3
POSCOD Code postal COD_PST
CTY Ville VIL
TEL Téléphone TEL
FAX Fax TLC
WEB Adresse internet ADR_MAI
MOB Téléphone portable
BPABID RIB par défaut

6.2.4. Clients

Table Sage ERP X3 : BPCUSTOMER : Clients Données de base / Tiers / Clients

La table Sage ERP X3 BPCUSTOMER est alimentée à partir de la table Intégrale CLI.
La table Sage ERP X3 BPCUSTOMER est initialisée suivant la catégorie client paramétrée puis alimentée
à partir des enregistrements de la table Intégrale CLT si les rubriques sont significatives

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
BPCNUM Client COD_CLT
BPCNAM Raison sociale NOM
BPCTYP Type Dépend de NAT :
Valeur = 1 par défaut ou si NAT = « C » client de type centrale
Valeur = 2 si NAT = « D » client de type divers
BPCINV Client facture COD_FAC
Si cette valeur est à blanc, alors c‟est BPCNUM
BPAINV Adresse « 001 »
BPCPYR Tiers Payeur Dépend de CEN_PYE
Valeur BPCGRU si CEN_PYE = «O»
Valeur BPCNUM si CEN_PYE différent de « O»
Valeur BPCNUM si blanc
BPCGRU Client groupe CEN
Valeur BPCNUM si blanc
BPCSTA Client actif Dépend de FLG_SML (flag sommeil)
Valeur 1 si FLG_SML = «O»
Valeur 3 si FLG_SML différent de «O»
Attention : les clients en sommeil à « Oui » dans Sage Intégrale sont récupérés en statut
non actif dans Sage ERP X3
FCTNUM Factor COD_FCT
CHGTYP Type cours 1 si = 0
COMCAT Catégorie commission 1 si = 0
REP Représentant REP
VACBPR Régime taxe [F:SPX]VACBPC qui est renseigné dans le paramétrage
PTE Condition paiement RGL
FREINV Facturation du port Dépend de FAC_POR
Valeur 2 franco si FAC_POR = «N»
Valeur 1 facturé si FAC_POR différent de «N»
INVDTAAMT % ou mt facturation Si global GACTFCT = 2 chargement standard du tableau des éléments de facturation
Composant SAISFOOT
INVDTA Elément facturation Si global GACTFCT = 2 chargement standard du tableau des éléments de facturation
Composant SAISFOOT

© Sage 97
Annexes

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
TSCCOD Famille statistique Suivant code activité STC
Valeur COD_FAM s‟il est égal à 0
Valeur COD_SOU_FAM s‟il est égal à 1
PRITYP Prix HT/TTC Dépend de TRFTTC
Valeur 2 si TRFTTC = «O»
Valeur 1 si TRFTTC différent de «O»
BPCREM Observations CMT + pour info : le compte auxiliaire Intégrale si celui-ci était différent du code client
OSTCTL Contrôle en-cours 1 Contrôlé si = 0
OSTAUZ En-cours autorisé CRD_TOL
GRP Groupe de relance Initialisé au premier groupe de relance trouvé dans le dossier (par défaut STD)
FUPTYP Type de relance Initialisé au type de relance correspondant au groupe de relance (par défaut STD)
SOIPER Type de relevé Pas d‟équivalence 1 si = 0
ACCCOD Code comptable « STD » (code comptable par défaut)
ORDTEX Texte entête cde Bloc-notes de type PFX = « CL » présent au menu TEXTE / Texte ARC

INVPER Périodicité facture 1


DUDCLC Origine échéance 1 si 0
DME Livraison partielle 1 si 0
IME Mode facturation 1 si 0
CNTLASTYP Type dernier contact 1 si 0
CNTNEXTYP Type prochain contact 1 si 0
ABCCLS Catégorie ABC 1 si 0
CUR Devise (initialisé par le Dépend de CODDEV de CLT
code devise de la Si CODDEV <> « » alors CUR = CODDEV
catégorie)
BPAPYR Adresse Tiers payeur
(initialisé à « 001 »
BPCRYSK Tiers risque (initialisé
par BPCNUM
[F :BPC]BPCNUM)
BPAADD Adresse par défaut
(initialisé par « 001 »)
BPDADD Adresse client livré
(initialisé par « 001 »)
CNTNAM Contact par défaut
DIE Code axe
Initialisé par le code
axe par défaut du client
[F :BCG]DIE)

Table Sage ERP X3 BID : Relevé Identité Bancaire

La table BID est alimentée à partir des enregistrements des tables Intégrale BQE et CLT

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
BPATYP Type entité 1
BPANUM Entité [F :BPC]BPCNUM
BIDNUM Numéro RIB [concaténation des rubriques DQE :
COD_BQE , COD_GUI , NUM_CPT
CLE_RIB
BPAADD Adresse Si [F :BPC]BPAADD existe [F :BPC]BPAADD
Sinon = « 001 »
BIDNUMFLG Par défaut Mis à jour au moment de l‟écriture du BPARTNER en fonction de
[CLT]NUM_DOM_BQE
PAB1 Domiciliation [ABN]PAB
BICCOD Code BIC [DQE]COD_BIC
CRY Pays [DQE]COD_PAY si valeur blanc
[CLT]COD_PAY
CUR Devise [CLT]COD_DEV

© Sage 98
Annexes

Table Sage ERP X3 BPARTNER [BPR] : Business Partner

La table BPARTNER est alimentée à partir des enregistrements de la table Intégrale CLT, les tables Sage
ERP X3 BPCUSTOMER et BID

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
BPRNUM Tiers [BPC]BPCNUM
BPRNAM Raison sociale [BPC]BPCNAM
BPRSHO Intitulé court [BPC]BPCSHO
EECNUM Identification CEE NUM_IDE
CRY Pays COD_PAY
CRN Numéro SIRET Num$(NUM_SIRET)
CUR Devise [F :BPC]CUR ou COD_DEV ou [F:TCY]CUR
LAN Langue COD_LAN
BPCFLG Client 2
BPSFLG Fournisseur 1
BPTFLG Transporteur 1
FCTFLG Factor 1
REPFLG Représentant 1
ACCCOD Code comptable [BPC]ACCCOD
BPRFLG Divers 1
BPAADD Adresse par défaut
BIDNUM RIB par défaut Recherche du RIB suivant NUM_DOM_BQE
Lecture du fichier intégrale CLTDMBQE pour récupérer le RIB puis lecture du fichier
Sage ERP X3 BID pour récupérer le pays
[BID]BIDNUM
BIDCRY Pays RIB [BID]CRY
BPRFBDMAG Interdit mailing 1 (Non)

Table Sage ERP X3 BPDLVCUST : Clients livrés

La table BPDLVCUST est initialisée suivant la catégorie client paramétrée puis alimentée à partir des
enregistrements de la table Intégrale CLT

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
BPCNUM Client [F :BPC]BPCNUM
PAADD Adresse livraison
BPDNAM Raison sociale [F :BPC]BPCNAM
STOFCY Site expédition DPO_PCP
LAN Langue COD_LAN
BPTNUM Transporteur TSP
Contrôle fait lors de la migration des fournisseurs
MDL Mode livraison EXD
EECLOC Lieu transport CEE Pas d‟équivalence 1 si = 0
DRN No tournée NUM_TRN 1 si = 0
DLVPIO Priorité livraison Pas d‟équivalence 1 si = 0
UVYDAY1 Lundi Pas d‟équivalence 2 si = 0
UVYDAY2 Mardi Pas d‟équivalence 2 si = 0
UVYDAY3 Mercredi Pas d‟équivalence 2 si = 0
UVYDAY4 Jeudi Pas d‟équivalence 2 si = 0
UVYDAY5 Vendredi Pas d‟équivalence 2 si = 0
UVYDAY6 Samedi Pas d‟équivalence 2 si = 0
UVYDAY7 Dimanche Pas d‟équivalence 2 si = 0
REP Représentant [F:BPC]REP
NPRFLG Impression bon prépa Pas d‟équivalence 2 si = 0
NDEFLG Impression bon livraison Pas d‟équivalence 2 si = 0
ENAFLAG Actif 2
EECNUM Identification CEE Pas d‟équivalence
ICTCTY Ville Incoterm Pas d‟équivalence
FFWNUM Transitaire Pas d‟équivalence

© Sage 99
Annexes

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
FFWADD Adresse transitaire Pas d‟équivalence
VACBPR Régime de taxe [F :BPC]VACBPR

Table Sage ERP X3 BPADDRESS : Adresses

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
BPATYP Type entité 1
BPANUM Entité [F :BPC]BPCNUM
BPAADD Adresse
BPADES Intitulé
BPAADDFLG Par défaut 2
BPAADDLIG Ligne adresse ADR1 ADR2 ADR3
POSCOD Code postal COD_PST
CTY Ville VIL
CRY Pays COD_PAY
CRYNAM Nom pays [TCY]CRYDES
TEL Téléphone TEL
FAX Fax TLC
WEB Adresse internet ADR_MAI
MOB Téléphone Portable Pas d„équivalence
BPABID RIB par défaut Pas d„équivalence

6.2.5. Fournisseurs

Table Sage ERP X3 : BPSUPPLIER : Fournisseurs Données de base / Tiers / Fournisseurs


La table Sage ERP X3 BPSUPPLIER est alimentée à partir de la table Intégrale FOU.

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
BPSNUM Fournisseur COD_FOU
BPSNAM Raison sociale NOM
BPSTYP Type fournisseur Dépend de NAT
Valeur 1 si NAT différent de « D »
Valeur 3 si NAT = «D»
BPRPAY Tiers payé TIE_RGL
Valeur BPSNUM si = « »
BPSINV Fournisseur facture Valeur BPSNUM si = « »
BPTNUM Transporteur TSP
CHGTYP Type cours 1 si 0
PTE Condition paiement RGL
VACBPR Régime taxe [F:SPX]VACBPC qui est renseigné dans le paramétrage
MDL Mode livraison MODEXD
EECLOC Lieu transport CEE 1 si 0
TSSCOD Famille statistique Suivant code activité STS
Valeur COD_FAM si TSSCOD (0)
Valeur COD_SOU_FAM si TSSCOD (1)
INVDTAAMT % ou montant Selon parametrage [F:SPX]
Si [F:SPX]PFINUM (6) différent de 0 = PRCEPT
INVDTA Elément facturation Selon parametrage [F:SPX]
AMTCOD Code montant Selon parametrage [F:SPX]
Si [F:SPX]PFINUM (6) différent de 0 = 1 sinon 2
ACCCOD Code comptable « STD » (code comptable standard)
SEVLIN Cde multi-lignes 2 si 0
ORDTEX Bon de commande Bloc-notes de type PFX = « FO »
OSTCTL Contrôle encours 1 si 0
OSTAUZAMT Encours autorisé
EECINCRAT Majoration CEE 1 si 0
BPSREM Observations CMT + pour information => le compte auxiliaire Intégrale
si celui-ci était différent du code fournisseur

© Sage 100
Annexes

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
DUDCLC Origine échéance 1 si 0
CURCLC Fixation taux 1 si 0
DOUFLG Litige 1 si 0
ENAFLG Actif Dépend de FLGSML
Valeur 1 si FLGSML = « O »
Valeur 2 si FLGSML différent de « O »
Attention : les fournisseurs en sommeil à « Oui » dans
Sage Intégrale sont récupérés en statut non actif dans
Sage ERP X3
NORPRNFLG Bon commande Valeur 2 si NBR_EXL_CMD supérieur à 0
NREPRNFLG Bon réception Valeur 2 si NBR_EXL_LIV supérieur à 0
NRTPRNFLG Bon retour Valeur 2 si NBR_EXL_BR supérieur à 0

Table Sage ERP X3 BID : Relevé Identité Bancaire

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
BPATYP Type entité 1
BPANUM Entité [F :BPS]BPSNUM
BIDNUM Numéro RIB [concaténation des rubriques DQE :
COD_BQE , COD_GUI , NUM_CPT CLE_RIB
BPAADD Adresse
BIDNUMFLG Par défaut Mis à jour au moment de l‟écriture du BPARTNER en fonction de
[FOU]NUM_DOM_BQE
PAB1 Domiciliation [ABN]PAB
BICCOD Code BIC [DQE]COD_BIC
CRY Pays [DQE]COD_PAY
CUR Devise [F :BPS]CUR ou[FOU]COD_DEV ou [F :TCY]CUR

Table Sage ERP X3 BPARTNER : Business Partner

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
BPRNUM Tiers [BPS]BPSNUM
BPRNAM Raison sociale [BPS]BPSNAM
BPRSHO Intitulé court [BPS]BPSSHO
EECNUM Identification CEE NUM_IDE
CRY Pays COD_PAY
CRN Numéro SIRET Num$(NUM_SIRET)
CUR Devise COD_DVS
LAN Langue COD_LAN
BPCFLG Client 1
BPSFLG Fournisseur 2
BPTFLG Transporteur 1
FCTFLG Factor 1
REPFLG Représentant 1
ACCCOD Code comptable [BPS]ACCCOD
BPRFLG Divers 1
BPAADD Adresse par défaut
BIDNUM RIB par défaut Recherche du RIB suivant NUM_DOM_BQE
Lecture du fichier intégrale CLTDMBQE pour récupérer le RIB puis lecture du fichier
Sage ERP X3 BID pour récupérer le pays
[BID]BIDNUM
BIDCRY Pays RIB [BID]CRY

Table Sage ERP X3 BPADDRESS : Adresses

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
BPATYP Type entité 1
BPANUM Entité [F :BPS]BPSNUM

© Sage 101
Annexes

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
BPAADD Adresse
BPADES Intitulé
BPAADDFLG Par défaut 2
BPAADDLIG Ligne adresse ADR1 ADR2 ADR3
POSCOD Code postal COD_PST
CTY Ville VIL
CRY Pays COD_PAY
CRYNAM Nom pays [TCY]CRYDES
TEL Téléphone TEL
FAX Fax TLC
WEB Adresse internet ADR_MAI

Table Sage ERP X3 BPCARRIER : Transporteur

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
BPTNUM Transporteur [F :BPS]BPSNUM
BPTNAM Raison sociale [F :BPS]BPSNAM
BPTSHO Intitulé court [F :BPS]BPSSHO

6.2.6. Articles

Table Sage ERP X3 : ITMMASTER : Articles Données de base / Articles / Articles


La table Sage ERP X3 ITMMASTER est alimentée à partir de la table Intégrale ART.

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
ITMREF Article ART.COD_ART
TSICOD Familles statistiques (0) = ART.FAM_ART (table diverse N° 20)
(1) = ART.SOU_FAM (table diverse N° 21)
TCLCOD Catégorie Renseigné dans le paramétrage
Si Article non géré en stock => Catégorie par défaut affectée Acheté + Vendu =
[F :SPX]ITGAV
Si article géré en stock => affectation Acheté + Vendu + Stock ( : [F :SPX]ITGAVS)
Si article Produit fini ou gamme et non géré en stock=> affectation Acheté + Vendu +
Fabriqué (: [F :SPX]ITGAVF)
Si article géré en stock et produit fini ou gamme => Affectation Acheté + Vendu +
Fabriqué + Stock (: [F :SPX]ITGAVFS)
CLSTYP Type catégorie Dépend de TCLCOD
ACCCOD Code comptable Valeur de la catégorie ou « STD » (code comptable par défaut)
ITMDES1 Désignation 1 ART.DGN
DES1AXX Désignation 1 DGN_CMP.LIB_TXT
Chaque désignation complémentaire (n° de ligne = 0) de l‟article est reprise pour
chaque langue reconnue.
S‟il n‟existe aucune désignation complémentaire, c‟est ART.DGN qui est repris pour
la langue de la société.
DES2AXX Désignation 2 Par défaut : désignation complémentaire ligne 1.
Voir PE SI_INIVALEUR
Deux désignations complémentaires au maximum sont reprises par langue définie.
DES3AXX Désignation 3 Par défaut : désignation complémentaire ligne 2.
Voir PE SI_INIVALEUR
Deux désignations complémentaires au maximum sont reprises par langue définie.
STDFLG Mode gestion 2 « Sur stock »
EANCOD Code EAN ART.COD_BAR
ITMSTA Statut article 1 « Actif » ou 6 « Non utilisable » si ART.SML=‟O‟ « En sommeil »
Attention : les articles en sommeil à « Oui » dans Sage Intégrale sont récupérés en
statut non utilisable dans Sage ERP X3
STU Unité stock ART.UNI_FAC
PUU Unité achat ART.UNI_FAC
SAU Unité vente ART.UNI_FAC
SSU Unité statistique ART.UNI_FAC

© Sage 102
Annexes

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
PUUSTUCOE Coef UA-US 1
SAUSTUCOE Coef UV-US 1
SSUSTUCOE Coef Ustat-US 1
STOMGTCOD Gestion stock 2 si ART.GES_STK= « O », sinon 1
LOTMGTCOD Gestion lot 2 si ART.GES_NUM_SER="O" & ART.NUM_SER_LOT = "L" &
ART.TYP_MVT_GES="T"
3 si ART.GES_NUM_SER="O" & ART.NUM_SER_LOT = "L" &
ART.TYP_MVT_GES<>"T"
sinon 1
LOTCOU Compteur lot ART.AFC_ENT si gestion par lot
SERCOU Compteur série ART.AFC_ENT si gestion par n° de série
SERMGTCOD Gestion série 2 si ART.GES_NUM_SER="O" & ART.NUM_SER_LOT = "S"&
ART.TYP_MVT_GES="T"
3 si ART.GES_NUM_SER="O" & ART.NUM_SER_LOT = "S"&
ART.TYP_MVT_GES<>"T"
sinon 1
NEGSTO Stock < 0 autorisé 2 « Oui »
BRDCOD Famille coûts 1
RPLITM Article remplacement ART.ART_RPC
EECGES Soumis à la DEB 2 « Oui » (version ultérieure)
CUSREF Référence douanière ART.NUM_NMC_PDT
VACITM Niveau taxe Fonction du paramétrage
PURTEX Texte achat Créé à partir du bloc-notes articles
Voir PE SI_INIVALEUR
PURTEX Texte vente Créé à partir du bloc-notes articles
Voir PE SI_INIVALEUR

MFGTEX Texte production Créé à partir du bloc-notes si NATPDT= « GA » (gamme)


Voir PE SI_INIVALEUR

Table Sage ERP X3 ITMBPC : Articles-clients

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
ITMREF Article ART_CLT.COD_ART
BPCNUM Client ART_CLT.COD_CLT
ITMREFBPC Article-Client ART_CLT.REF_ART
ITMDESBPC Désignation client
ITSTEX Texte vente Créé à partir du bloc-notes articles

Table Sage ERP X3 ITMBPS : Articles-fournisseurs

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
ITMREF Article ART_FOU.COD_ART
BPSNUM Fournisseur ART_FOU.COD_FOU
PIO Priorité 0 si ART.FOU_PCP = ART_FOU.COD_FOU, sinon 1
ITMREFBPS Article fournisseur ART.REF_FOU si ART.FOU_PCP = ART_FOU.COD_FOU
PURMINQTY Quantité minimum achat ART_FOU.QTE_MIN
CPRCOE Coefficient frais approche TAU_FRA_IPC.TAU_FRA
Sélection de l‟enregistrement TAU_FRA_IPC selon le filtre suivant :
DAT_DEB inférieure ou égale à Date$ qui est aussi inférieure ou égale à DAT_FIN
et ART = ART_FOU.COD_ART
et si possible COD_FOU = ART_FOU.COD_ART
CTMBPSFLG Contremarque 1

Table Sage ERP X3 ITMCOST : Coûts standard


Un enregistrement ITMCOST est créé pour chaque article-site créé.

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code

© Sage 103
Annexes

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
STOFCY Site stockage ART_DPO.COD_DPO
ITMREF Article ART_DPO.COD_ART
CSTTYP Type de coûts 1
YEA Année Année de la date de fin d‟exercice en cours, sinon année en cours
CSTSEQ Séquence 0
ITCDAT Date calcul date$
MATTOT Total matière ART.PAR_CST
MACTOT Total machine ART.PAR_OPE
LABTOT Total main-d'oeuvre ART.PAR_MDO
SCOTOT Total sous-traitance ART.PAR_SOU_TRT
OVETOT Total frais généraux ART.PAR_FRA_GNR
CSTTOT Coût total MATTOT+MACTOT+LABTOT+SCOTOT
VLTTOT Coût de valorisation CSTTOT+OVETOT
Si le coût de valorisation (VLTTOT) est nul, on récupère la valeur du champ défini
dans le paramétrage Coûts standards Champ1 ou Champ2 s‟il est nul
(SIPARX3.PRXFLD1 ou PRXFLD2).
Ces deux champs contiennent le nom d‟un champ de la table article temporaire
XIART.
Toute la valeur est alors répercutée sur la part matière.
MATCST Coût matière (0) = MATTOT
MACCST Coût machine (0) = MACTOT
LABCST Coût main-d'œuvre (0) = LABTOT
SCOCST Coût sous-traitance SCOTOT
OVEMATCST Coût fg matière OVETOT
CLCQTY Quantité de calcul 1
MATLEVCST Coût niveau matière (0) = MATTOT
MACLEVCST Coût niveau machine (0) = MACTOT
LABLEVCST Coût niveau m-o (0) = LABTOT
OVELEVCST Coût niveau fg OVETOT
SCOLEVCST Coût niveau s/t SCOTOT
OVEMATLEV Fg matière niveau OVETOT

Table Sage ERP X3 ITMFACILIT : Articles-sites


La table ITMFACILIT est alimentée à partir des enregistrements de la table Intégrale ART_DPO Articles
dépôts si la Quantité initiale, ou la Quantité entrée ou la Quantité sortie sont différentes de 0.

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
ITMREF Article ART.COD_ART
STOFCY Site stockage ART_DPO.COD_DPO
CUNFLG Bloqué inventaire 1
ABCCLS Catégorie ABC Provient de la catégorie
LOCMGTCOD Gestion emplacement 2 si ART.EPC renseigné
STOCOD Mode retrait stock Provient de la catégorie
CUNCOD Mode inventaire Provient de la catégorie
SESCOD Saisonnalité Provient de la catégorie
DAYCOV Couverture Provient de la catégorie
TOTLTI Délai multi-niveaux 0
QUALTI Délai ctrl qualité 0
PLH Horizon ferme Provient de la catégorie
PLHUOT Unité tps hor ferme Provient de la catégorie
FOH Horizon demande Provient de la catégorie
FOHUOT Unité tps hor dem Provient de la catégorie
OFS Délai réappro Provient de la catégorie
MFGLTI Délai de fabrication 0
PRPLTI Délai de préparation 0
MIC Coef dégressivité 0
REOMGTCOD Mode réappro Provient de la catégorie
REOCOD Type suggestion Provient de la catégorie
REOFCY Site réappro Provient de la catégorie

© Sage 104
Annexes

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
REOPOL Politique réappro Provient de la catégorie
SAFSTO Stock sécurité ART.SEU_SRT
SAFSTOCLC Stock sécu calculé 0
REOTSD Seuil réappro ART.SEU_RPV
REOTSDCLC Seuil réappr calculé 0
MAXSTO Stock maximum ART.SEU_MAX
MAXSTOCLC Stock maxi calculé 0
REOMINQTY Lot économique Provient de la catégorie
REOMINCLC Lot éco calculé 0
MFGLOTQTY Lot technique Provient de la catégorie
SHR Pourcentage de perte Provient de la catégorie
PLANNER Planificateur Provient de la catégorie
BUY Acheteur Provient de la catégorie
OVECOD Frais généraux Provient de la catégorie
STDCSTUPD Màj coût standard Provient de la catégorie
CUTCSTUPD Màj coût std actual Provient de la catégorie
BUDCSTUPD Màj coût std budget Provient de la catégorie
SIMCSTUPD Màj coût simulation Provient de la catégorie
MFGSHTCOD Lancement si rupture Provient de la catégorie
RELSCATIA Perte au lancement 2
CLEPCTAUT % solde automatique Provient de la catégorie
REDMODFLG Mode de redressement 1 (Lot)
VLTCOD Méthode valorisation Seule celle de la catégorie sera renseignée
LOCNUM N° emplacement Provient de la catégorie
DEFLOCTYP Type emplact/défaut "*" (si gestion d'emplacements)
WIPPRO WIP protect. 1 (non)

Table Sage ERP X3 ITMSALES : Articles-vente


Les articles-vente sont créés pour chaque article dont la catégorie est « vendue ».

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
ITMREF Article ITMMASTER.ITMREF
ITMDES1 Désignation 1 ITMMASTER.ITMDES1
SBSITM Article substitution Le premier trouvé dans la table ART_SUB
CTMFLG Contremarque 1 si ART.ART_CTQ= « N », sinon 2
CTMQTY Qté contremarque dir 0
MINPRI Prix plancher ART.PRX_MIN
THEPRI Prix théorique ART.PRX_VEN_HT_1 si ART.DEB_TRF_2>date$, sinon ART.PRX_VEN_HT _2
BASPRI Prix de base Idem THEPRI

6.2.7. Les tarifs


Pas de tableau disponible dans la mesure où la correspondance entre la structure tarifaire de Sage
Intégrale et celle de Sage ERP X3 est complexe et dépend trop du paramétrage réalisé. Se référer aux
différentes explications mentionnées dans le paramétrage des achats/ventes. Les tarifs sont visibles aux
menus Ventes / Tarifs / Saisie des tarifs et Achats / Tarifs / Saisie des tarifs.

6.2.8. Postes de charge

Table Sage ERP X3 WORKSTATION : Postes de charge Production / Données techniques /


Centres de production / Postes de charge
La table des postes de charge est alimentée à partir des enregistrements de la table Articles Sage
Intégrale.
Les articles dont la nature est Opération et Main d’œuvre sont repris en tant que postes de charges.

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code

© Sage 105
Annexes

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
WST Poste de charge ART.X3CLE
WSTDES Intitulé poste charge ART.DGN
WSTSHO Intitulé court Pas d‟équivalence
WSTTYP Type poste charge Valeur 1 si ART .NATPDT = « OP »
Valeur 2 si ART.NATPDT = « MO »
WCR Centre de charge « PROD »
WCRFCY Site rattachement [F :SPX]FCY
TWD Schéma hebdomadaire Renseigné dans le paramétrage
EFF Efficience en % 100
USE Utilisation en % 100
SHR Perte en % 0
WSTNBR Nombre de postes1
CLEPCTAUT % solde automatique 100
QLFLEV Niveau qualification 0
EXTHOUTIM Cumul tps prévu 0
DSPLEV Niveau affichage 1
CONSTRAINT Contraint 0
RCCP RCCP 1

Table Sage ERP X3 RPLWST : Postes de remplacement


Cette table est alimentée si les articles postes de charge possédaient des articles de remplacement dans
Sage Intégrale.
Elle est alimentée à partir des enregistrements de la table Intégrale XIARTRPC et de XIART (où l’article en
cours est l’article de remplacement).
Ne sont pas repris :
Les articles de remplacement que l’on ne retrouve pas dans la table des postes Sage ERP X3.

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
WST Poste de charge [F:MWS]WST
WCRFCY Site rattachement “PROD”
RPLWST Poste charge rempl. ART.X3CLE
RPLWSTDES Intitulé poste ART.DGN
WCR Centre de charge “PROD”
WSTTYP Type de poste Valeur 1 si ART .NATPDT = « OP »
Valeur 2 si ART.NATPDT = « MO »
PIO Priorité RPC.NUMORD

6.2.9. Nomenclatures

Table Sage ERP X3 BOM : Entête de nomenclature Données de base \ Nomenclatures \


Nomenclature production et Données de base \ Nomenclatures \ Nomenclature commerciales

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
ITMREF Article parent ART.X3CLE
BOMALT Alternative nomenclature Géré par le programme selon qu‟il existe déjà une alternative ok ou non.
BOMDES Désignation entête NMC.ZONSPF ou NMC..LIBLBR
USESTA Statut utilisation Valeur 1 si NMC.CODCMPART = "A“
Valeur 2 si NMC.CODCMPART différent de A
BASQTY Quantité base 1
QTYCOD Unité de gestion 1
HEATEX Texte entête Récupération du bloc note
BOMALTTYP Type alternative Géré par le programme selon le type de l‟article composé.
- Si article non géré en stock : on ne créé qu‟une nomenclature vente.
- Si article non vendu on ne créé qu‟une nomenclature de production.
- Sinon on créé les deux.
- Si article de type « GA » on ne créé qu‟une gamme.

© Sage 106
Annexes

Table Sage ERP X3 BOMD : Détail nomenclature


La table BOMD est alimentée à partir des enregistrements détail de la table Intégrale NMC.
Ne sont pas repris les enregistrements de type Frais et Textes.
Les enregistrements de type « OP » ou « MO » sont repris dans une gamme créée à ce moment là.

Un composant peut être lui-même un composé (fantôme ou semi-fini). Dans Sage Intégrale, on retrouve alors
sur la ligne composant le numéro d’alternative à utiliser. Dans Sage ERP X3, cette zone n’existe pas car on
prend toujours le numéro d’alternative de la nomenclature en cours.

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
ITMREF Article parent ART.X3CLE
BOMALT Alternative nomencl Géré par le programme selon qu‟il existe déjà une alternative ok ou non.
BOMSEQ Séquence Géré par le système (Pas de 5)
BOMSEQNUM Complément séquence Géré par le système (Pas de 5)
CPNITMREF Composant XNMC.CODARTCST
CPNTYP Type composant Normal, variante, ou sous-produit.
LIKQTYCOD Code quantité lien 1
QTYRND Arrondi quantité 1
BOMUOM UOM ITM.STU
BOMSTUCOE Coef UOM-US 1
BOMQTY Quantité lien UOM XNMC.QTETPS
LIKQTY Quantité lien XNMC.QTETPS
SCA Pourcentage de rebut 0
CPNOPE Opération gamme 0
OPENUMLEV Suffixe opé gamme 0
BOMOFS Délai opération 0
PICPRN Impr bon matières XNMC.TOPDTL
OCNPRN Impression ARC XNMC.TOPDTL
NDEPRN Impr bon livraison XNMC.TOPDTL
INVPRN Impression facture XNMC.TOPDTL
LIKRLE Indice révision lien 0
BOMTEXNUM Texte lien XNMC.LIBLBR
CSTFLG Valorisation 2
PKC Code à servir 1

Table Sage ERP X3 TABBOMALT : Alternative nomenclature

La table TABBOMALT [TBO] est créée si besoin est.

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
BOMALT Alternative nomenclature Géré par le système
BOMALTTYP Type alternative 1 ou 2 selon contexte
MFGUSE Utilisation fabrication 1 ou 2 selon contexte
CSTUSE Utilisation coûts 1
MRPUSE Utilisation CBN 1
MPSUSE Utilisation PDP 1

Table Sage ERP X3 ROUTING : Entête de gamme


La table ROUTING est alimentée si la nomenclature Intégrale en cours de traitement contient des lignes de
type OP ou MO.

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
ITMREF Gamme ART.X3CLE
ROUALT Alternative gamme Géré par le système
ROUDES Désignation entête NMC.ZONSPF ou NMC..LIBLBR
FCY Site [F :SPX]FCY
USESTA Statut utilisation Valeur 1 si NMC.CODCMPART = « A »
Valeur 2 si NMC_CODCMPART différent de « A »

© Sage 107
Annexes

CFMFLG Validée Valeur 1 si NMC.CODCMPART = « A »


Valeur 2 si NMC_CODCMPART différent de « A »
TIMUOMCOD Unité temps 1
WORTYP Mode gestion OF 4
TEXNUM Texte entête gamme Récupération du bloc note si gamme seule

Table Sage ERP X3 ROUOPE : Détail gamme


La table ROUOPE contient le détail des gammes (type d’article OP ou MO).
Ne sont pas repris les enregistrements pour lesquels l’unité n’est pas « HRS ».

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
ITMREF Gamme ROH.ITMREF
ROUALT Alternative gamme ROH.ROUALT
OPENUM Opération Géré par le système (pas de 5)
RPLIND Indice remplacement 0
FCY Site [F:SPX]FCY
WST Poste charge ppal ART.X3CLE
SETLABCOE Coef tps m-o réglage 0
OPELABCOE Coef tps m-o opérati 0
ROODES Désignation opé NMC.LIBLBR
OPEUOM Unité opération ITM.STU (Article composé)
OPESTUCOE Coef US-UO 1
WSTNBR Nombre de postes 1
EFF Efficience en % 100
SHR Perte en % 0
ROOTIMCOD Type tps opératoire 1
TIMCOD Unité de gestion 1
BASQTY Quantité base 1
SETTIM Temps réglage NMC.QTETPSMRT
OPETIM Tps opératoire NMC.QTETPS
WAITIM Temps attente Si NMC.TPSATECOFCVC de l‟opération suivante est positif alors =
NMC.TPSATECOFCVC
SCOCOD Sous-traitance 1
REFPRI Prix référence NMC PUVALFRFPRC

Table Sage ERP X3 ROUSCD : Jalonnement gamme

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
ITMREF Gamme ROH.ITMREF
ROUALT Alternative gamme ROH.ROUALT
OPENUM Opération ROO.OPENUM
NEXOPENUM Opération suivante Opération suivante
DACMST Etape suivi 2
MFGMST Etape production 2 sur la dernière opération, 1 sur les autres
SCDCOD Jalonnement Valeur 3 si NMC.TPSATECOFCVC de l‟opération suivante négatif
Valeur 1 si NMC.TPSATECOFCVC de l‟opération suivante positif
SCDTIM Temps chevauchement Valeur = (NMC.TPSATECOFCVC NMC.QTETPS / 100) *-1 si SCDCOD = 3
SCDQTY Quantité chevauchement 0
SCDLOT Nb lots chevauchement 0

Table Sage ERP X3 TABROUALT : Alternative gamme


La table TABROUALT est créée si besoin est.

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
ROUALT Alternative gamme Géré par le système
MFGUSE Utilisation fabricatop, 2
CSTUSE Utilisation coûts 1
RCCUSE Utilisation RCCP 1

© Sage 108
Annexes

BOMALT1 Alternative nomenclature Géré par le système


BOMALT2 Alternative nomenclature Géré par le système
BOMALT3 Alternative nomenclature Géré par le système

6.2.10. Comptes (comptes généraux et auxiliaires divers)

Comptes
généraux
Création ou mise à jour des comptes selon l’option Reprise plan de compte Intégrale uniquement

Table Sage ERP X3 : GACCOUNT comptes généraux Données de base/ Tables comptables/
Générale/ Comptes
Cette table est alimentée d’après le plan comptable général de l’intégrale – USPGE code table GE
(PLA_CTB_GNR - XIPLACBGNR)

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
CPT_GNR Compte général A 13 ACC Compte GAC 10
TYP_CLF Type collectif A 1 TYP Type de collectif *(1) M 603
ITT_CPT Intitulé compte A 32 DES Intitulé DES 30
LIB_APL Libellé appel A 10 DESSHO Intitulé court SHO 10
GES_LTR Gestion lettrage A 1 MTC Lettrage (si GESLTR= „O‟) M 1
TYP_CPT Type de compte A 1 FLGVAT Gestion de TVA *(2) M 608
*(1) Champ TYP_CLF : Type collectif

Valeurs Sage Intégrale Valeurs Sage ERP X3


Non Compte normal (TYP=1)
Client Compte collectif (TYP=3)
Fournisseur Initialisation des autorisations Comptes/Tiers
Divers (Tiers)
*(2) Champ TYP_CPT : Type de compte (gestion TVA)

Valeurs Sage Intégrale Valeurs Sage ERP X3


TTC Non soumis
HT Soumis
TVA Compte de TVA
Autres Non soumis

La classe est initialisée par défaut par rapport au paramétrage du code plan livré en standard
Si le compte Intégrale est suivi en analytique, le compte – plan général- aura un « compte par défaut »
renseigné. Le crible sera imposé, ce qui signifie que par défaut, s’il existe des mouvements analytiques, ils
seront forcément imputés au compte par défaut.

Natures
analytiques
Table Sage ERP X3 : GACCOUNT Données de base / Tables comptables / Générale / Compte
– bouton PLAN choisir le plan analytique

Si la compte Intégrale est suivi en analytique alors création automatique du compte analytique
Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3
Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
CPT_GNR Compte général A 13 CNA Nature GAC 10
ITT_CPT Intitulé compte A 32 DES Intitulé DES 30
LIB_APL Libellé appel A 10 DESSHO Intitulé court SHO 10
MDL_VTL Modèle ventilation A 3 DSP Clé de répartition DSP 10
Ces comptes sont :
 cochées budgétisables,

© Sage 109
Annexes

 avec saisie possible d’unité d’œuvre pour pouvoir tenir une comptabilité analytique en quantité,
 tous les axes sont saisissables.
 Le compte du Plan général aura un « compte par défaut » renseigné dont le crible sera imposé.

Comptes
auxiliaires
divers Table Sage ERP X3 : BPARTNER Données de base \ Tiers \ Tiers

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
CPT_AUX Compte auxiliaire A 13 BPRNUM Compte BPR 10
ITT Intitulé A 32 BPRNAM Raison sociale NAM 35
LIB_APL Libellé appel A 10 BPRSHO Intitulé court SHO 10
COD_PST Code pays A 3 CRY Pays CRY 3

Table Sage ERP X3 : BPADDRESS adresse du tiers divers

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
ADR_1 Adresse 1 A 32 BPAADDLIG(0) Adresse Ligne ADL 40
ADR_2 Adresse 2 A 32 BPAADDLIG(1) Adresse Ligne ADL 40
ADR_3 Adresse 3 A 32 BPAADDLIG(2) Adresse Ligne ADL 40
COD_PST code postal A 8 POSCOD Code postal POS 10
VIL Ville A 32 CTY Ville CTY 40
ADR_WEB Adresse mail A 60 WEB Adresse internet MAI 80
COD_PAY Code pays A 3 CRY Etat CRY 3

Table Sage ERP X3 : BID Rib du tiers divers

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
RIB_COD_BQE_1 RIB code banque A 5 BIDNUM Numéro BID BID 30
RIB_GUI_1 RIB Guichet A 5
RIB_NUM_CPT_1 RIB numéro compte A 11
RIB_CLE_1 RIB clé A 2
COD_BIC Code BIC A 11 BICCOD Code BIC A 11
COD_PAY Code pays A 3 CRY Pays CRY 3

6.2.11. Sections analytiques

Généralités
 Création des axes analytiques à partir des informations de la table ISOCDIV2. Un axe supplémentaire
est ajouté pour les sections analytiques définies dans Sage Intégrale qui ne correspondent pas à des
centres analytiques.
 Création des sections analytiques Sage ERP X3 à partir de la table Intégrale des centres analytiques
CNT_ANA (XICNTANA).
 Création de sections analytiques Sage ERP X3 à partir de la table Intégrale des sections analytiques
PLA_CTB_ANA (XIPLACBANA) pour les sections analytiques définies dans Sage Intégrale qui ne
correspondent pas à la concaténation de centres analytiques.
 Création des croisements analytiques Sage ERP X3 à partir de la table Intégrale des paramètres
société SOC_DIV_2 (XISOCDIV2). Les cinq combinaisons éventuellement paramétrées sous Sage
Intégrale sont reprises uniquement pour les trois premiers axes. Possibilité de modifier l’initialisation de
certains champs via le point d’entrée SI_BEFWRI. La variable globale SI_TABLE contient le nom de la
table Sage ERP X3 mise à jour : BUDPARAXI.

© Sage 110
Annexes

Tables Sage Intégrale


CNT_ANA Centre analytique (USELA)
PLA_CTB_ANA Plan comptabilité analytique (USPGE), code table GE

Table Sage ERP X3 : GDIE Paramétrage \ Structure Générale \ Axes

Champs Intégrale Champs X3


« AX »+NUM_AXE Numéro axe A 2 DIE Axe DIE
Données initialisées par défaut :
 Les intitulés correspondent au nom de l’axe ;
 Le format est de « 20c »,
 Création automatique (coché à ‘Oui’)
 Gestion de projet (coché à ‘Oui’)

Table Sage ERP X3 : CACCE Données de base \ Tables comptables \ Analytique \ Sections
analytiques pour les sections analytiques

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
NUM_AXE Numéro axe A 2 AXI Axe M 601
ELE_ANA Elément Analytique A 13 CCE Sections CCE 15
ITT_1 Intitulé 1 A 32 DES Intitulé DES 30
LIB_APL Libellé appel A 10 DESSHO Intitulé court SHO 10
TYP_ELE Type Element A 1 FRW Report à nouveau *(1) M 1
AXI Initialisé au dernier axe
SEC_ANA Section analytique A 13 CCE Sections CCE 15
NOM_SEC Nom de la section A 32 DES Intitulé DES 30
LIB_APL Libellé appel A 10 DESSHO Intitulé court SHO 10
TYP_SEC Type section A 1 FRW Report à nouveau *(1) M 1
*(1) Champ TYP_ELE (Type élément) ou TYP_SEC (Type sections)

Valeurs Sage Intégrale Valeurs Sage ERP X3


Permanent Aucun Report à nouveau (non coché)
Chantier Report à nouveau (coché à oui)
Données initialisées par défaut :
 Les zones du bloc ‘Accessibilité’ sont laissées à vide ;
 Suivi Budgétaire (coché à ‘oui’).

6.2.12. Répartitions analytiques


Table intégrale : Ventilation modèle (USVAM) – XIVTLMDL.

Table Sage ERP X3 : CADSP Données de base \ Tables comptables \ Analytique \ Répartitions
a priori

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
NUM_VTL Numéro de ventilation A 3 DSP Clé de répartition DSP 10
LIB Libellé A 13 DESSHO Intitulé court SHO 10
STE_LIB Suite Libellé A 3 DES Intitulé Précédé de LIB DES 30
Autant de lignes que d’enregistrements…
DSPLIG Incrémenté C 3

© Sage 111
Annexes

automatiquement
PRC Pourcentage N -3.4 COE Coefficients DCB 9
SEC_ANA Section analytique A 13 CCEx Section CCE 15

6.3. Données
Les valeurs qui sont alimentées dans les différentes tables des données sont recensées ici.
Tous les champs qui ne sont pas cités sont initialisés à 0 ou une chaîne vide.

6.3.1. Journaux

Généralités
 Définition de l’état des journaux par société.
 Définition des comptes fréquents et interdits par code plan.

Tables Sage Intégrale


JRN Journaux (USJOU)
JRN_CPT_ATQ Journaux compte automatique (USJOU)
JRN_CPT_RFS Journaux compte refusé (USJOU)

Table Sage ERP X3 : GJOURNAL Données de base \ Tables comptables \ Générale \ Journaux.

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
COD_JRN Code journal A 3 JOU Journal JOU 5
ITT_JRN Intitulé journal A 32 DES Intitulé DES 30
IIT_JRN Intitulé journal A 32 DESSHO Intitulé court SHO 10
TYP_JRN Type journal *(1) A 1 TYP Type M 613
*(1) Champ TYP_JRN : Type journal

Valeurs Sage Intégrale Valeurs Sage ERP X3


Ventes Ventes
Achats Achats
Trésorerie Trésorerie
Opération diverses OD1
Déductibles OD2
Collectées OD3
Analytiques OD4
Extourne OD 1

Table Sage ERP X3 : GJOUCOA Données de base \ Tables comptables \ Générale \ Journaux.-
(Bouton Plan )

Champs Intégrale Champs X3


COA Code plan COA 3
COD_JRN Code journal A 3 JOU Journal JOU 5
CPT_CTP Compte contrepartie *(2) A 13 ACC Compte de trésorerie GAC 10
CPT_ATQ Compte automatique *(3) A 13 FRQACC Comptes fréquents GAC 10
CPT_RFS Compte refusé A 13 FBDACC Comptes interdits GAC 10
Données initialisées par défaut
 Le compte de trésorerie doit être obligatoirement renseigné pour les journaux de type ‘Trésorerie’.
Le compte de trésorerie est initialisé :
- au compte de trésorerie indiqué dans la fiche journal de Sage Intégrale (champ CPTCTP)
- au compte trésorerie indiqué dans la fiche banque de Sage Intégrale (champ NUMCPTCTB)
- par défaut, au premier compte de trésorerie de type 'Normal' et de classification "financière" et la trace
indique un message d'information : "Champ compte de trésorerie obligatoire xxx" (xxx = code journal). *(2)

© Sage 112
Annexes

 La table des comptes automatiques Sage Intégrale est limitée à 80 enregistrements. Sous Sage ERP
X3, seuls 20 comptes fréquents sont paramétrables. Par conséquent, la migration ne prendra en
compte que les 20 premiers comptes automatiques de Sage Intégrale. Les codes appels de ces
comptes seront automatiquement initialisés par l’alphabet. (1er code A, puis B, etc) *(3)

Table Sage ERP X3 : GAJOUSTA

Pour chaque journal et chaque période de l’exercice, un enregistrement sous la table GAJOUSTA Etats
de journaux sera créé pour définir que le journal est Actif.

Table Sage ERP X3 : GTYPACCENT


La fiche des types de pièce définit un journal par défaut qu’on initialise au moment du traitement de la
récupération des journaux. Les types de pièces sont définis dans l’étape de paramétrage Onglet
Comptabilité.

6.3.2. Banques
Création des banques.

Table Sage ERP X3 : BANK Données de base \/Tables compta tiers \/ Compte en banque.

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
COD_BQE Code Banque A 3 BAN Code BAN 5
NOM_BQE Nom banque A 24 DES Intitulé DES 30
NOM_BQE_2 Nom banque 2 A 24 DESSHO Intitulé court SHO 10
ADR_1 Adresse 1 A 32 ADDLIG(0) Ligne Adresse ADL 40
ADR_2 Adresse 2 A 32 ADDLIG(1) Ligne Adresse ADL 40
ADR_3 Adresse 3 A 32 ADDLIG(2) Ligne Adresse ADL 40
COD_PST Code postal A 8 POSCOD Code postal POS 10
VIL Ville A 16 CTY Ville CTY 40
TEL Téléphone A 32 TEL Téléphone TEL 20
COD_PAY Code pays A 3 CRY Pays CRY 3
RIB_BQE RIB banque A 5 BIDNUM Numéro RIB BID 30
RIB_AGC RIB agence A 5
RIB_CPT RIB compte A 11
RIB_CLE RIB cle A 2
COD_BIC Code BIC A 11 BICCOD Code BIC A 11
COD_JRN Code journal A 3 JOU(0) Journal de banque JOU 5
NUM_CPT_CTB N°compte comptabilité A 13 BANACC Compte GAC 15

Le code IBAN est créé automatiquement à partir du RIB et du Pays.


Code comptable (initialisé au seul code comptable paramétré ou au code STD si plusieurs codes
comptables de type Banque sont paramétrés dans le dossier).

6.3.3. Cours des devises


Dans Sage Intégrale, il y a plusieurs tables concernant les devises :
 DVS (DVS) la table des Devises :
Chaque devise est paramétrée avec un taux certain et incertain.
Pour les PAYS IN :
 Taux incertain => avant 01/01/99 (Date de passage en mode de cotation certaine),
 Taux certain => après 01/01/99.
Pour les PAYS OUT :
 Taux incertain => tout le temps...,
 Taux certain => sans utilité... mais information obligatoire.

© Sage 113
Annexes

 HIS_DVS (HISDVS) contient l’Historique des cours : pour chaque devise à une date donnée
correspond un taux Achat, taux Vente, taux Comptabilité.
 TAU_MOY_DLR_CEE (XITAUMRCEE) contient le Taux moyen déclaration CEE : pour chaque
devise à une date donnée correspond un taux moyen.
 TAU_MOY_ECA_CVS (XITAUMACVS) contient le Taux moyen écart conversion : pour chaque
devise à une date donnée correspond un taux moyen.
Pour la migration, sont récupérés dans Sage ERP X3
 Taux Certain => cours du jour à la date du 01/01/99,
 Taux Comptabilité => cours du jour à la date d'application,
 Taux Ecart de conversion => cours moyen.

Tables Sage Intégrale


DVS Devise (XSTAB), code table DV
HIS_DVS Historique des devises (XSHDV)
TAU_MOY_ECA_CVS Taux moyen d‟écart de conversion (XSTAW), code table TM

Table Sage ERP X3 : TABCHANGE Données de base \ Tables communes \ Devises et Cours des
devises.

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
COD_DVS Code devise A 2 CURDEN CUR 3
TAU_CER Taux certain N 4.8 CHGRAT RCU 11
CUR Initialisé à GSYSCUR CUR 3
CHGTYP Cours du jour M 202
CHGSTRDAT 01/01/1999 D X
REVCOURS Cours calculé RCU 11
+ enregistrement inverse. (interne Sage ERP X3)
COD_DVS Code devise A 2 CURDEN CUR 3
DAT_APP Date d‟application D 8 CHGSTRDAT D
TAU_CTB Taux comptabilité N 4.8 CHGRAT RCU 11
CUR Initialisé à GSYSCUR CUR 3
CHGTYP Cours du jour M 202
REVCOURS Cours calculé RCU 11
+ enregistrement inverse. (interne Sage ERP X3)
COD_DVS Code devise A 2 CURDEN CUR 3
DAT_APP Date d‟application D 8 CHGSTRDAT D
TAU_MOY Taux moyen N 4.8 CHGRAT RCU 11
CUR Initialisé à GSYSCUR CUR 3
CHGTYP Cours du mois M 202
REVCOURS Cours calculé RCU 11
+ enregistrement inverse. (interne Sage ERP X3)

6.3.4. Stocks
La migration des stocks reprend le principe des inventaires, c’est à dire que le traitement se déroule en
deux phases par chaque dépôt.
Les fichiers stocks Sage ERP X3 mis à jour sont ceux qui sont mis à jour lors d’une validation d’inventaire
(stock, stojou, itmmvt, stolot, stoser, stopar…).
Pour un article Intégrale suivi en LOT.
Si géré en entrée (« E ») ou sortie (« S ») lecture ARTDPO seulement (article Sage ERP X3 : lot facultatif).
Si géré en entrée et en sortie (« T »), recherche des LOT actifs avec QTERES différent de 0 (article 3 : lot
obligatoire).
Pour un article Intégrale suivi en SERIE.
Si géré en entrée (« E ») lecture ARTDPO seulement (article Sage ERP X3 : stock uniquement).
Si géré en sortie (« S ») lecture ARTDPO seulement (article Sage ERP X3 : série sortie).
Si géré en entrée et en sortie (« T ») recherche des SERIES actifs avec QTERES différent de 0 (article
Sage ERP X3 : série entrée/sortie).

© Sage 114
Annexes

Article INTEGRALE ITMMASTER ITMMASTER ITMMASTER Traitement SIXSTK


/ / /
STOMGTCOD LOTMGTCOD SERMGTCOD
Article géré uniquement en 2 1 1 Lecture ARTDPO uniquement,
stock création du lot blanc
Article géré en lot avec type 2 2 (lot facultatif) 1 Lecture ARTDPO uniquement,
mouvement « E » ou « S » création du lot blanc
Article géré en lot avec type 2 3 (lot obligatoire) 1 Lecture ARTDPO + recherche des lots
mouvement «T » actifs, création des lots
Article géré série avec type 2 1 1 Lecture ARTDPO uniquement,
mouvement «E » création du lot blanc
Article géré série avec type 2 1 2 (Sortie) Lecture ARTDPO uniquement,
mouvement «S » création du lot blanc
Article géré série avec type 2 1 3 (Entrée / sortie) Lecture ARTDPO + recherche des
mouvement «T » séries lots actifs, création des séries
La quantité en stock est calculée comme suit :
Quantité en stock = (qté stock initial + qté entrée + qté écart inventaire) – qté sortie

Table Sage ERP X3 CUNSESSION : Session Stock \ Inventaires \ Session inventaire et


Inventaires

La table CUNSESSION est alimentée automatiquement.

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
CUNSSSNUM Session inventaire Selon compteur SSE , si manuel Cunsssnum = “SESSION” + [F:XDPO)X3CLE
CUNSSSDES Intitulé SI_MES(124)
CUNSSSTYP Type inventaire 1
CUNSSSMOD Choix traitement 1
CUNSSSSTA Statut 2
CUNSSSDAT Date inventaire Date imputation intégration stocks ( saisie dans l‟Onglet Gestion de l‟étape
Paramétrage )
CUNSRTCOD Tri inventaire 1
CUNLASFLG Global 2
MAXLIG Maximum lignes Code activité : INV
PRCLIG % limite 90
ITMNBR Nombre articles 9999
LOCPOS Position emplacement 10.
ITMSTA006 Utilisable 1
STOFCY Site stockage [F:XDPO]X3CLE
ABCCLSA Classe 'A' 2
CPLCUNNBRA Comptages articles A 0
CUNNBRA Comptages demandés A 0
ABCCLSB Classe 'B' 2
CPLCUNNBRB Comptages articles B 0
CUNNBRB Comptages demandés B 0
ABCCLSC Classe 'C' 2
CPLCUNNBRC Comptages articles C 0
CUNNBRC Comptages demandés C 0
ABCCLSD Classe 'D' 2
CPLCUNNBRD Comptages articles D 0
CUNNBRD Comptages demandés D 0
RCPLOCFLG Emp reception 2
STOLOCFLG Emplacement stockage 2
PICLOCFLG Emplacement picking 2
TRALOCFLG Emplacement poste W 2
QUALOCFLG Emlacement quai 2
MAGLOCFLG Emplacement magasin 2
RETLOCFLG Emplacement retour 2
CUNNULSTK Articles sans stock 2

Table Sage ERP X3 CUNLISTE : Listes


La table CUNLISTE est alimentée automatiquement

© Sage 115
Annexes

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
CUNSSSNUM Session inventaire [F:CUN]
CUNLISNUM Liste inventaire ART_CLT.COD_CLT
CUNLISDES Intitulé SI_MES(124)
CUNLISDAT Date inventaire [F:CUN]
STOFCY Site stockage [F:XDPO]X3CLE
CUNLISSTA Statut 1
CUNSTADAT Date statut Date$
CUNLOKFLG Stock verrouillé 1
NBRLIG Nombre lignes Nombre de détail
USR Opérateur Guser
IPTDAT Dernière imputation Date$
MVTDES Désignation mvt SI_MES(124)
EXPNUM Numéro export
CREUSR Opérateur création Guser
CREDAT Date création date$
UPDUSR Opérateur modif Guser
UPDDAT Date modification Date$

Table Sage ERP X3 CUNLISDET : Détails

La table CUNLISDET est alimentée à partir des enregistrements des tables Sage Intégrale.
Pour les articles gérés en Série/Lot, on retrouve une ligne par N° de série ou de Lot.

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
CUNSSSNUM Session inventaire [F:CUN]
CUNLISNUM Liste inventaire (0) = ART.FAM_ART (tab. div 20) (1) = ART.SOU_FAM (tab. div 21)
ITMLISNUM Rang article Calcul
STOFCY Site stockage [F:XDPO]X3CLE
ITMREF Article [F:XART]X3CLE
LOT Lot Si [F:ITM]LOTMGTCOD = 3 : [F:XLOT]X3CLE
Si article géré en lot
SLO S/lot
LOC Emplacement
STA Statut stock A
ABCCLS Catégorie ABC [F:ITF]ABCCLS
CUNDAT Date inventaire Date$
PCU Unité [F :ITM]STU
QTYPCUNEW Stock UC compté Si [F:ITM]LOTMGTCOD = 3 | [F:ITM]SERMGTCOD = 3
QTYPCUNEW = [F:XVAL]QTERST
Sinon
QTYPCUNEW = [F:XADP]QTESTKINI + [F:XADP]QTEENT +
[F:XADP]QTEECAIVT – [F:XADP]QTESOR
QTYSTUNEW Stock US compté QTYPCUNEW
ZERSTOFLG Stock nul 1
QTYPCU Quantité UC 0
PCUSTUCOE Coef UC-US 1
QTYSTU Quantité US 0
LINFLG Observations Pas d‟équivalence
STOCOU Chrono stock 0
CUNCSTCOD Mode valorisation 0
CUNCST Val. Unitaire 0
NETCUNCST Val. unitaire nette 0
DEPRAT Taux dépréciation 0
DEPAMT Montant dépréciation 0
CUR Devise GLOCALDEV
IPTDAT Date imputation Date$
SERNUM Série Si [F:ITM]SERMGTCOD = 3 : [F:XLOT]X3CLE
Si article géré en Série (et tous types de mouvements)

© Sage 116
Annexes

Champs Sage ERP X3 Champs Sage Intégrale


Code Libellé Code
CUNLOKFLG Stock verrouillé 1
CUNLISSTA Statut 2
PALNUM Identifiant 1 Si [F:ITM]LOTMGTCOD = 3 : [F:XLOT]NUMPAL

6.4. Documents de ventes


Voici la liste des tables alimentées dans les différentes phases du processus de migration des pièces de
ventes.

Tables Sage Intégrale Tables Tables Sage ERP X3


Migration Devis Commande Facture
EPV Entête Pièce XIEPV
EPV_TVA Entête TVA XIEPVTVA
LPV_TVA Ligne TVA XILPVTVA
LPV_TPF Ligne TPF XILPVTPF SQUOTE SORDER SINVOICE
LPV_ADR Ligne Adresse XILPVADR SINVOICEV
LPV_POR Ligne Port XILPVPOR
LPV_FRA_DIV Ligne Frais divers XILPVFADIV
LPV_FRA_FIX Ligne Frais fixe XILPVFAFIX
LPV Ligne Pièce XILPV SQUOTED SORDERP SINVOICED
LPV_ANA Ligne Analytique XILPVANA SORDERQ
LPV_TXT Ligne texte XILPVTXT TEXCLOB TEXCLOB TEXCLOB
EAV Entête Acompte XIEAV
LAV Ligne Acompte XILAV SORDER
LAV_MOD_RGL Ligne Acompte XILAVMDRGL
mode règlement

6.4.1. Devis

Table Sage ERP X3 : SQUOTE (en-tête devis)


L’alimentation standard signifie que ce sont les règles Sage ERP X3 qui s’appliquent.
Les devis Sage Intégrale récupérés sont non supprimés et leur date de pièce est supérieure ou égale à la
date du premier exercice (saisie dans l’onglet Comptabilité du menu Paramétrage / Migration Intégrale /
Paramétrage). L’ancien numéro de la pièce dans Sage Intégrale est conservé dans la zone SINUM.
Les notions d’analytique et d’acompte sur les devis Sage Intégrale ne sont pas reprises dans Sage ERP
X3.

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation Renvoi


Zone Intitulé
SQHNUM No. devis Alimentation standard
SALFCY Site vente [F:SPX]FCY
BPCORD Client EPV.COD_CLT
CUSQUOREF Référence devis EPV.REF_CMD
QUODAT Date devis EPV.DAT_PIE
VLYDAT Date validité
DAYLTI Délai liv. en jours Alimentation standard
BPAADD Adresse livraison
BPCNAM (0) Raison sociale 1
BPCNAM (1) Raison sociale 2
BPCADDLIG (0) Ligne adresse 1
BPCADDLIG (1) Ligne adresse 2
BPCADDLIG (2) Ligne adresse 3 *01
BPCPOSCOD Code postal
BPCCTY Ville
BPCSAT Etat commande
BPCCRY Pays
BPCCRYNAM Nom pays
CNCNAM Contact commande
BPDNAM (0) Raison soc. livraison 1
BPDNAM (1) Raison soc. livraison 2
BPDADDLIG (0) Ligne adr. livraison 1
BPDADDLIG (1) Ligne adr. livraison 2
BPDADDLIG (2) Ligne adr. livraison 3
BPDPOSCOD Code postal liv. *02
BPDCTY Ville livraison

© Sage 117
Annexes

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation Renvoi


Zone Intitulé
BPDSAT Etat livraison
BPDCRY Pays livraison
BPDCRYNAM Nom pays livraison
CNDNAM Contact livraison
REP Représentant EPV.COD_REP
CUR Devise EPV.COD_DVS
CHGTYP Type de cours Alimentation standard
CHGRAT Cours devise Alimentation standard
LAN Langue Alimentation standard
VACBPR Régime taxe *05
STOFCY Site expédition EPV.COD_DPO
PRITYP Prix HT / TTC Si EPV.FAC_TTC=”O” PRITYP=2
Si EPV.FAC_TTC=”N” PRITYP=1
QUONOT Mt lignes HT Alimentation standard
QUOATI Mt lignes TTC Alimentation standard
QUOINVNOT Valorisation HT Alimentation standard
QUOINVATI Valorisation TTC Alimentation standard
PFMTOT Marge totale Alimentation standard
DEP Escompte Alimentation standard
PTE Condition paiement EPV.MOD_RGL_1
DISCRGTYP (0..) Type de rem. / frais Alimentation standard
INVDTALIN (0..) Elt fac. lig. tarif Alimentation standard
INVDTAAMT (0..) % ou mt. facturation
INVDTA (0..) Elément facturation *07
LINNBR Nombre lignes Alimentation standard
QUOSTA Etat devis Alimentation standard
QUOPRN Devis imprimé Alimentation standard
SOHTEX1 Texte entête devis
SQHTEX2 Texte pied devis *04
SINUM No pièce Intégrale EPV.TYP_PIE+EPV.NUM_SER+EPV.NUM_PIE+
EPV. LET_RLQ_2

Table Sage ERP X3 : SQUOTED (lignes devis)

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation Renvoi


Zone Intitulé
SQHNUM No. devis Alimentation standard
SQDLIN Ligne devis Alimentation standard
SALFCY Site vente Alimentation standard
BPCORD Client commande Alimentation standard
QUODAT Date devis Alimentation standard
DAYLTI Délai liv. en jours Alimentation standard
ITMREF Référence article LPV.COD_ART
ITMDES1 Désignation standard Alimentation standard
ITMDES Désignation traduite LPV.NOM_ART
VACITM (0) Niveau taxe 1 Alimentation standard
VACITM (1) Niveau taxe 2 Alimentation standard
VACITM (2) Niveau taxe 3 Alimentation standard
REP1 Représentant 1 LPV.COD_REP
REPRAT1 Taux commission 1 LPV.TAU_COM
REP2 Représentant 2 Alimentation standard
REPRAT2 Taux commission 2 Alimentation standard
REPCOE Coef. pondération Alimentation standard
GROPRI Prix unitaire brut LPV.PRX_UNI
PRIREN Motif prix Alimentation standard
NETPRI Prix unitaire net *06
PFM Marge Alimentation standard
NETPRINOT Prix net HT Alimentation standard
NETPRIATI Prix net TTC Alimentation standard
CPRPRI Prix revient LPV.PMP
DISCRGVAL1..9 Valeur remise/frais 1..9 *06
DISCRGREN1..9 Motif remise/frais 1..9 Alimentation standard
VAT (0) Taxe 1 Alimentation standard
VAT (1) Taxe 2 Alimentation standard
VAT (2) Taxe 3 Alimentation standard
CLCAMT1 Base 1 calcul taxe Alimentation standard
CLCAMT2 Base 2 calcul taxe Alimentation standard
QTY Quantité Si LPV.QTE_LIV<>0 LPV.QTE_LIV
Sinon LPV.QTE_CMD
SAU Unité de vente LPV.UNI_VEN

© Sage 118
Annexes

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation Renvoi


Zone Intitulé
STU Unité de stock Alimentation standard
SAUSTUCOE Coef. UV-US Alimentation standard
BPAADD Adresse livraison Alimentation standard
STOFCY Site expédition LPV.COD_ART
CNDNAM Contact livraison Alimentation standard
LINTYP Type de ligne Alimentation standard
FOCFLG Flag gratuit Alimentation standard
ORILIN Ligne origine gratuit Alimentation standard
SQDTEX Texte ligne *04
OCNPRNBOM Composant sur ARC Alimentation standard
NDEPRNBOM Composant sur BL Alimentation standard
INVPRNBOM Composant sur Fac. Alimentation standard

6.4.2. Commandes

Table Sage ERP X3 : SORDER (en-tête commande)


L’alimentation standard signifie que ce sont les règles Sage ERP X3 qui s’appliquent.
Les commandes Sage Intégrale récupérées sont non supprimées et leur date de pièce est supérieure ou
égale à la date du premier exercice (saisie dans l’onglet Comptabilité du menu Paramétrage / Migration
Intégrale / Paramétrage). L’ancien numéro de la pièce dans Sage Intégrale est conservé dans la zone
SINUM.
Les commandes reliquat de Sage Intégrale sont reprises également.
Les acomptes : seuls les acomptes non comptabilisés dans Sage Intégrale lors de la migration sont
récupérés dans la table échéances d’acomptes de Sage ERP X3, dans la limite de 20 éléments.

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation Renvoi


Zone Intitulé
SOHNUM No. commande Alimentation standard
SOHTYP Type de commande [F:SPX]SOHTYP
SOHCAT Catégorie commande Alimentation standard
SALFCY Site vente [F:SPX]FCY
BPCORD Client commande EPV.COD_CLT
BPCINV Client facture EPV.CLT_FAC : celui qui reçoit la facture
BPCPYR Client payeur Celui suivi dans l‟échéancier (centrale du facturé, facturé, centrale du livré, livré
selon les cas)
BPCGRU Client groupe Alimentation standard
BPAADD Adresse livraison Alimentation standard
CUSORDREF Référence commande EPV.REF_CMD
ORDDAT Date commande EPV.DAT_PIE
SHIDAT Date expédition Alimentation standard. Egal à la date de la migration si zone vide dans pièce
Intégrale.
DEMDLVDAT Date liv. demandée Alimentation standard. Egal à la date de la migration si zone vide dans pièce
Intégrale.
BPAADD Adresse livraison Alimentation standard
BPCNAM (0) Raison sociale 1 cde
BPCNAM (1) Raison sociale 2 cde
BPCADDLIG (0) Ligne adresse 1 cde
BPCADDLIG (1) Ligne adresse 2 cde
BPCADDLIG (2) Ligne adresse 3 cde *01
BPCPOSCOD Code postal cde
BPCCTY Ville cde
BPCSAT Etat cde
BPCCRY Pays cde
BPCCRYNAM Nom pays cde
CNTNAM Contact cde
BPINAM (0) Raison sociale 1 fac
BPINAM (1) Raison sociale 2 fac
BPIADDLIG (0) Ligne adresse 1 fac
BPIADDLIG (1) Ligne adresse 2 fac
BPIADDLIG (2) Ligne adresse 3 fac
BPIPOSCOD Code postal fac *03
BPICTY Ville fac
BPISAT Etat fac
BPICRY Pays fac
BPICRYNAM Nom pays fac
BPIEECNUM Identification CEE
CNINAM Contact fac
BPDNAM (0) Raison sociale 1 liv
BPDNAM (1) Raison sociale 2 liv

© Sage 119
Annexes

BPDADDLIG (0) Ligne adresse 1 liv


BPDADDLIG (1) Ligne adresse 2 liv
BPDADDLIG (2) Ligne adresse 3 liv
BPDPOSCOD Code postal liv *02
BPDCTY Ville liv
BPDSAT Etat liv
BPDCRY Pays liv
BPDCRYNAM Nom pays liv
CNDNAM Contact liv
REP (0) Représentant 1 EPV.COD_REP
REP (1) Représentant 2 Alimentation standard
CUR Devise EPV.COD_DVS
CHGTYP Type de cours Alimentation standard
CHGRAT Cours devise Alimentation standard
LAN Langue Alimentation standard
VACBPR Régime taxe *05
PTE Condition paiement EPV.MOD_RGL_1
TSCCOD Famille stat client Alimentation standard
DEP Escompte Alimentation standard
BPTNUM Transporteur EPV.TSP
MDL Mode livraison EPV.MOD_EXD
STOFCY Site expédition EPV.COD_DPO
DRN No tournée Alimentation standard
DLVPIO Priorité livraison Alimentation standard
ORDCLE Autorisation solde cde Alimentation standard. Case non cochée.
ODL 1 cde par livraison Alimentation standard. Case non cochée.
DME Livraison partielle EPV.MOD_EXD
IME Mode facturation Alimentation standard
OCNFLG Impression ARC Alimentation standard
OCNPRN ARC imprimé Alimentation standard
SOHTEX1 Texte entête cde
SOHTEX2 Texte pied cde *04
BETFCY Inter-sites Alimentation standard
BETCPY Inter-sociétés Alimentation standard
INVDTAAMT (0..) % ou mt. facturation
INVDTA (0..) Elément facturation *07
PRITYP Prix HT / TTC Si EPV.FAC_TTC=”O” PRITYP=2
Si EPV.FAC_TTC=”N” PRITYP=1
ORDNOT Mt lignes HT Alimentation standard
ORDATI Mt lignes TTC Alimentation standard
ORDINVNOT Valorisation HT Alimentation standard
ORDINVATI Valorisation TTC Alimentation standard
DLRNOT Mt à livrer HT Alimentation standard
DLRATI Mt à livrer TTC Alimentation standard
PFMTOT Marge totale Alimentation standard
DISCRGTYP (0..) Type de rem. / frais Alimentation standard
INVDTALIN (0..) Elt fac. lig. tarif Alimentation standard
ALLTYP Type allocation Alimentation standard
UNL Déblocage Alimentation standard
LINNBR Nombre lignes Alimentation standard
CLELINNBR Nb lignes soldées Alimentation standard
ALLLINNBR Nb lignes à allouer Alimentation standard
DLVLINNBR Nb lignes livrées Alimentation standard
INVLINNBR Nb lignes facturées Alimentation standard
ORDSTA Etat commande Alimentation standard
ALLSTA Statut allocation Alimentation standard
DLVSTA Etat livraison Alimentation standard
INVSTA Etat facture Alimentation standard
CDTSTA Etat credit Alimentation standard
REVNUM No avenant Alimentation standard
SINUM No pièce Intégrale EPV.TYP_PIE+EPV.NUM_SER+EPV.NUM_PIE+ EPV. LET_RLQ_2

Table Sage ERP X3 : SORDERP (Ligne commande valeurs)


Les champs sont alimentés dans Sage ERP X3 par les tables Sage Intégrale.
L’alimentation standard signifie que ce sont les règles Sage ERP X3 qui s’appliquent.

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation Renvoi


Zone Intitulé
SOHNUM No. commande Alimentation standard

© Sage 120
Annexes

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation Renvoi


Zone Intitulé
SOPLIN Ligne commande Alimentation standard
SOPSEQ Séquence Alimentation standard
SOHCAT Catégorie commande Alimentation standard
BPCORD Client commande Alimentation standard
BPAADD Adresse livraison Alimentation standard
CNDNAM Contact livraison Alimentation standard
BPCINV Client facture Alimentation standard
STOFCY Site expédition LPV.COD_DPO
SALFCY Site vente Alimentation standard
ITMREF Référence article LPV.COD_ART
ITMDES1 Désignation standard Alimentation standard
ITMDES Désignation traduite LPV.NOM_ART
VACITM (0) Niveau taxe 1 Alimentation standard
VACITM (1) Niveau taxe 2 Alimentation standard
VACITM (2) Niveau taxe 3 Alimentation standard
REP1 Représentant 1 LPV.COD_REP
REPRAT1 Taux commission 1 LPV.TAU_COM
REP2 Représentant 2 Alimentation standard
REPRAT2 Taux commission 2 Alimentation standard
REPCOE Coef. pondération Alimentation standard
GROPRI Prix unitaire brut LPV.PRX_UNI
PRIREN Motif prix Alimentation standard
NETPRI Prix unitaire net *06
NETPRINOT Prix net HT Alimentation standard
NETPRIATI Prix net TTC Alimentation standard
PFM Marge Alimentation standard
CPRPRI Prix revient LPV.PRX_VAL_FRS
DISCRGVAL1..9 Valeur remise/frais 1..9 *06
DISCRGREN1..9 Motif remise/frais 1..9 Alimentation standard
VAT (0) Taxe 1 Alimentation standard
VAT (1) Taxe 2 Alimentation standard
VAT (2) Taxe 3 Alimentation standard
CLCAMT1 Base 1 calcul taxe Alimentation standard
CLCAMT2 Base 2 calcul taxe Alimentation standard
SAU Unité de vente LPV.UNI_VEN
STU Unité de stock Alimentation standard
SAUSTUCOE Coef. UV-US Alimentation standard
TSICOD Famille statistique Alimentation standard
CCE1..9 Section analytique 1..9 Supprimé en V6 – reporté dans CPTANALIN *08
SOQSTA Etat ligne Alimentation standard
LINTYP Type de ligne Alimentation standard
FOCFLG Flag gratuit Alimentation standard
ORILIN Ligne origine gratuit Alimentation standard

Table Sage ERP X3 : SORDERQ (Ligne commande quantités)


Les champs sont alimentés dans Sage ERP X3 par les tables Sage Intégrale.
L’alimentation standard signifie que ce sont les règles Sage ERP X3 qui s’appliquent.

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation Renvoi


Zone Intitulé
SOHNUM No. commande Alimentation standard
SOPLIN Ligne commande Alimentation standard
SOQSEQ Séquence Alimentation standard
SOHCAT Catégorie commande Alimentation standard
SALFCY Site vente Alimentation standard
BPCORD Client commande Alimentation standard
BPAADD Adresse livraison Alimentation standard
ITMREF Référence article LPV.COD_ART
STOFCY Site expédition LPV.COD_DPO
ORDDAT Date commande Alimentation standard
DEMDLVDAT Date liv. demandée LPV.DAT_LIV
SHIDAT Date expédition Alimentation standard
EXTDLVDAT Date liv prévue Alimentation standard
SOQSTA Etat ligne Alimentation standard *10
INVFLG Facturée Alimentation standard
DEMSTA Statut ordre Alimentation standard
STOMGTCOD Gestion stock Alimentation standard
ALLTYP Type allocation Alimentation standard
ORIQTY Qté cde initiale Alimentation standard
QTY Qté commandée LPV.QTE_LIV
SHTQTY Qté en rupture Alimentation standard *09

© Sage 121
Annexes

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation Renvoi


Zone Intitulé
ALLQTY Qté allouée Alimentation standard
TDLQTY Qté à livrer LPV.QTE_LIV si STOMGTCOD=1 (non géré en stock)
QTYSTU Qté commandée US Alimentation standard
SHTQTYSTU Qté en rupture US Alimentation standard
ALLQTYSTU Qté allouée US Alimentation standard
TDLQTYSTU Qté à livrer US Alimentation standard
DRN No tournée Alimentation standard
DLVPIO Priorité livraison Alimentation standard
DLVPIOCMP Compl priorité liv Alimentation standard
BPTNUM Transporteur Alimentation standard
MDL Mode livraison Alimentation standard
DAYLTI Délai liv. en jours Alimentation standard
PCK Emballage Alimentation standard
PCKCAP Capacité emballage Alimentation standard
SOQTEX Texte ligne *04
FMI Mode pour livraison Alimentation standard
OCNPRNBOM Composant sur ARC Alimentation standard
NDEPRNBOM Composant sur BL Alimentation standard
INVPRNBOM Composant sur Fac. Alimentation standard

Table Sage ERP X3 : GACCDUDATE (Echéances d’acomptes)


Les champs sont alimentés dans Sage ERP X3 par les tables Sage Intégrale.
L’alimentation standard signifie que ce sont les règles Sage ERP X3 qui s’appliquent.
Seulement les acomptes non comptabilisés dans Sage Intégrale arrivent dans Sage ERP X3 dans cette
table d’échéances d’acomptes, dans la limite de 30 éléments.

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation Renvoi


Zone Intitulé
TYP Type de pièce Alimentation standard
NUM Numéro de pièce Alimentation standard
LIG Numéro de ligne Alimentation standard
DUDLIG Numéro échéance Alimentation standard
ACCNUM Numéro interne Alimentation standard
CPY Société Alimentation standard
FCY Site Alimentation standard
CUR Devise Alimentation standard
SAC Collectif Alimentation standard
BPR Tiers Fac./Cde. Alimentation standard
BPRTYP Type tiers Alimentation standard
BPRPAY Tiers payeur Alimentation standard
DUDDAT Date échéance EAV.DAT_ECH_1
LAV_MOD_RGL.DAT_ECH
EPV.DAT_ECH_1 *11
PAM Mode règlement Issu de
EAV.MOD_RGL_1
LAV_MOD_RGL.MOD_RGL
EPV.MOD_RGL_1
PAMTYP Type règlement Alimentation standard
DEP Escompte agios Alimentation standard
SNS Sens Alimentation standard
AMTCUR Montant en devise EAV.MNT_ECH_1 *11
LAV_MOD_RGL.MNT_ECH
EPV.MNT_APT
AMTLOC Mt devise locale Alimentation standard
AMTRPT Montant reporting Supprimé en V6
FLGFUP Relance Alimentation standard
LEVFUP Niveau relance Alimentation standard
DATFUP Date relance Alimentation standard
DPTCOD Code litige Alimentation standard
FLGPAZ Bon à payer Alimentation standard
SOI Relevé Alimentation standard
DUDSTA Etat Alimentation standard
VAT Taxe EAV.COD_TVA
EXPSENDAT Date emission prévue Alimentation standard
SENDAT Date emission Alimentation standard
SENINS Acompte émis Alimentation standard
BPRFCT Factor Alimentation standard
FCTVCR Quittance Alimentation standard
FLGCLE Soldée Alimentation standard
TYPDUD Type d‟échéance Alimentation standard
NUMDUD Numéro unique Alimentation standard

© Sage 122
Annexes

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation Renvoi


Zone Intitulé
BPAPAY Adresse payeur Alimentation standard
FIY Exercice Alimentation standard
PER Période Alimentation standrad

6.4.3. Factures

Table Sage ERP X3 : SINVOICE (en-tête facture)


Les champs sont alimentés dans Sage ERP X3 par les tables Sage Intégrale.
L’alimentation standard signifie que ce sont les règles Sage ERP X3 qui s’appliquent.
Les factures et avoirs (en valeur et en quantité) Intégrale récupérés sont non supprimés et leur date de
pièce est supérieure ou égale à la date du premier exercice (saisie dans l’onglet Compabilité du menu
Paramétrage / Migration Intégrale / Paramétrage). L’ancien numéro de la pièce dans Sage Intégrale est
conservé dans la zone SINUM.
Ce sont des pièces comptabilisées dans Sage Intégrale qui sont récupérées.

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation Renvoi


Zone Intitulé
SIVTYP Type facture [F:SPX]SIVTYP ou
[F:SPX]CNOTYP ou
[F:SPX]CNVTYP
INVTYP Catégorie facture Alimentation standard
NUM No facture Alimentation standard
ORIMOD Module origine Alimentation standard
FIXFLG Immo Alimentation standard
BPR Tiers facturé EPV.CLT_FAC
BPRSAC Collectif Alimentation standard
CPY Société Alimentation standard
FCY Site [F:SPX]FCY
GTE Type de pièce Alimentation standard
JOU Journal Alimentation standard
ACCDAT Date comptable EPV.DAT_PIE
ACCNUM No interne Alimentation standard
BPRDAT Date origine
BPRVCR Document origine
CUR Devise EPV.COD_DVS
CURTYP Type de cours Alimentation standard
RATCUR Cours devise EPV.NAP_FRS / EPV.NAP9 Supprimé en V6
RATRPT Cours reporting Alimentation standard Supprimé en V6
RATDAT Date cours Alimentation standard
BPRPAY Tiers payeur Celui suivi dans l‟échéancier (centrale du facturé,
facturé, centrale du livré, livré selon les cas)
BPRFCT Factor Alimentation standard
STRDUDDAT Départ échéance DAT_ECH_1 sinon DAT_PIE
PTE Condition paiement EPV.MOD_RGL_1
DEP Escompte agios Alimentation standard
VAC Régime taxe *05
DIRINVFLG Facture directe Alimentation standard
EECNUMDEB DEB Alimentation standard
STA Etat Si EPV.FlG_MAJ=”C” STA=3 Sinon STA=1
SNS Sens Alimentation standard
CCE Section analytique Alimentation standard
BPAINV Code adresse
BPRNAM (0) Raison sociale 1
BPRNAM (1) Raison sociale 2
BPAADDLIG (0) Ligne adresse 1
BPAADDLIG (1) Ligne adresse 2
BPAADDLIG (2) Ligne adresse 3 *03
POSCOD Code postal
CTY Ville
SAT Etat
CRY Pays
CRYNAM Nom pays
SINUM No pièce Intégrale EPV.TYP_PIE+EPV.NUM_SER+EPV.NUM_PIE+
EPV. LET_RLQ_2

Table Sage ERP X3 : SINVOICEV (en-tête facture valorisation)


Les champs sont alimentés dans Sage ERP X3 par les tables Sage Intégrale.

© Sage 123
Annexes

L’alimentation standard signifie que ce sont les règles Sage ERP X3 qui s’appliquent.

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation Renvoi


Zone Intitulé
NUM No. facture Alimentation standard
SALFCY Site vente [F:SPX]FCY
STOFCY Site expédition EPV.COD_DPO
BPCINV Client facture EPV.CLT_FAC
BPCORD Client commande Alimentation standard
BPCGRU Client groupe Alimentation standard
BPAADD Adresse livraison Alimentation standard
BPINAM (0) Raison sociale 1 fac
BPINAM (1) Raison sociale 2 fac
BPIEECNUM Identification CEE *03
CNINAM Contact fac
BPDNAM (0) Raison sociale 1 liv
BPDNAM (1) Raison sociale 2 liv
BPDADDLIG (0) Ligne adresse 1 liv
BPDADDLIG (1) Ligne adresse 2 liv
BPDADDLIG (2) Ligne adresse 3 liv
BPDPOSCOD Code postal liv *02
BPDCTY Ville liv
BPDSAT Etat liv
BPDCRY Pays liv
BPDCRYNAM Nom pays liv
CNDNAM Contact liv
BPRPAY Tiers payeur Alimentation standard
BPRFCT Factor Alimentation standard
SIVTYP Type facture vente [F:SPX]SIVTYP ou
[F:SPX]CNOTYP ou
[F:SPX]CNVTYP
INVTYP Catégorie facture Alimentation standard
INVDAT Date facture EPV.DAT_PIE
CUR Devise EPV.COD_DVS
INVSTA Etat facture Si EPV.FlG_MAJ=”C” INVSTA=3 Sinon INVSTA=1
STOMVTFLG Mouvement stock 1
INVREF Référence EPV.REF_CMD
PRITYP Prix HT / TTC Si EPV.FAC_TTC=”O” PRITYP=2
Si EPV.FAC_TTC=”N” PRITYP=1
REP (0) Représentant 1 EPV.COD_REP
REP (1) Représentant 2 Alimentation standard
DEP Escompte Alimentation standard
LAN Langue Alimentation standard
TSCCOD Famille stat client Alimentation standard
SIHTEX1 Texte entête fac
SIHTEX2 Texte pied fac *04
BETFCY Inter-sites Alimentation standard
BETCPY Inter-sociétés Alimentation standard
DISCRGTYP (0..) Type de rem. / frais Alimentation standard
INVDTALIN (0..) Elt fac. lig. tarif Alimentation standard
LINNBR Nombre lignes Alimentation standard
INVDTA (0..) Elément facturation
INVDTAAMT (0..) % ou mt. facturation *07
DTAAMT (0..) % ou mt. facturation Indice 0 = Port, indice1 = Frais divers, indice 2= Frais fixes
Supprimé en V6 – reporté dans SVCRFOOT
DTANET (0..) Montant soumis elt Indice 0 = Port, indice1 = Frais divers, indice 2= Frais fixes
Supprimé en V6 – reporté dans SVCRFOOT
COPNBR Nb exemplaire fac EPV.NBR_EXL
EECNAT Nature transaction “0”+num$(EPV.COD_TST)
EECSCH Régime CEE EPV.COD_REG
EECLOC Lieu transport CEE Alimentation standard
EECTRN Mode transport CEE Alimentation standard
EECICT Incoterm Alimentation standard

Table Sage ERP X3 : SINVOICED (ligne facture)


Les champs sont alimentés dans Sage ERP X3 par les tables Sage Intégrale.
L’alimentation standard signifie que ce sont les règles Sage ERP X3 qui s’appliquent.

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation Renvoi


Zone Intitulé
NUM No. facture Alimentation standard
SIDLIN Ligne facture Alimentation standard
BPCINV Client facture Alimentation standard

© Sage 124
Annexes

ITMREF Référence article LPV.COD_ART


ITMDES1 Désignation standard Alimentation standard
ITMDES Désignation traduite LPV.NOM_ART
VACITM (0) Niveau taxe 1 Alimentation standard
VACITM (1) Niveau taxe 2 Alimentation standard
VACITM (2) Niveau taxe 3 Alimentation standard
REP1 Représentant 1 LPV.COD_REP
REP2 Représentant 2 Alimentation standard
REPRAT1 Taux commission 1 LPV.TAU_COM
REPRAT2 Taux commission 2 Alimentation standard
REPCOE Coef. pondération Alimentation standard
GROPRI Prix unitaire brut LPV.PRX_UNI
PRIREN Motif prix Alimentation standard
NETPRI Prix unitaire net *06
NETPRINOT Prix net HT Alimentation standard
NETPRIATI Prix net TTC Alimentation standard
PFM Marge Alimentation standard
CPRPRI Prix revient LPV.PRX_VAL_FRS
DISCRGVAL1..9 Valeur remise/frais 1..9 Indice 4 = Rem tarif négative *06
DISCRGREN1..9 Motif remise/frais 1..9 Alimentation standard
VAT (0) Taxe 1 Alimentation standard
VAT (1) Taxe 2 Alimentation standard
VAT (2) Taxe 3 Alimentation standard
AMTNOTLIN Montant HT ligne Alimentation standard
CLCAMT1 Base 1 calcul taxe Alimentation standard
CLCAMT2 Base 2 calcul taxe Alimentation standard
QTY Qté facturée LPV.QTE_LIV
QTYSTU Qté facturée US Alimentation standard
SAU Unité vente LPV.UNI_VEN
STU Unité stock Alimentation standard
SAUSTUCOE Coef. UV-US Alimentation standard
STOFCY Site expédition LPV.COD_DPO
STOMGTCOD Gestion stock Alimentation standard
SALFCY Site vente Alimentation standard
INVDAT Date facture Alimentation standard
TSICOD Famille statistique Alimentation standard
CCE1..9 Section analytique 1..9 Supprimé en V6 – reporté dans CPTANALIN *08
LINACC Compte général Alimentation standard
LINCNA Nature analytique Alimentation standard
LINTYP Type de ligne Alimentation standard
FOCFLG Flag gratuit Alimentation standard
ORILIN Ligne origine gratuit Alimentation standard
SIDTEX Texte ligne *04
INVPRNBOM Composant sur Fac. Alimentation standard

Renvois
*01 : Adresse client commande
Récupération de tous les champs de l'adresse du client commande.
Les 3 adresses des clients commandé, livré et facturé sont récupérées. Si une adresse différente existe
dans l’en-tête de pièce, c’est cette dernière qui est prise en compte selon les règles d’exploitation de Sage
Intégrale

*02 : Adresse client livré


Récupération de tous les champs de l'adresse du client livré.
Les 3 adresses des clients commandé, livré et facturé sont récupérées. Si une adresse différente existe
dans l’en-tête de pièce, c’est cette dernière qui est prise en compte selon les règles d’exploitation de Sage
Intégrale

*03 : Adresse client facture


Récupération de tous les champs de l'adresse du client facturé.
Les 3 adresses des clients commandé, livré et facturé sont récupérées. Si une adresse différente existe
dans l’en-tête de pièce, c’est cette dernière qui est prise en compte selon les règles d’exploitation de Sage
Intégrale

*04 : Texte
2 zones de textes sont alimentées dans Sage ERP X3 :
Texte en-tête : il comprend toutes les lignes de texte qui sont positionnées avant la première ligne article
de la pièce Sage Intégrale.

© Sage 125
Annexes

Texte ligne : il comprend les textes libres qui suivent les lignes articles de la pièce Sage Intégrale, y
compris les lignes de désignations complémentaires Sage Intégrale.
Aucune information Sage Intégrale n’est récupérée dans le texte Pied de Sage ERP X3.

*05 : Régime de taxe


Cette information est récupérée selon les règles de Sage Intégrale, et le paramétrage mis en place. Cf.
l’Annexe 1. Aucune information Sage Intégrale n’est récupérée dans le texte Pied de Sage ERP X3.

*06 : Prix brut, Prix net et Remise/frais 1à9 (GROPRI, NETPRI, DISCRGVAL1à9)
Le prix unité PRX_UNI est récupéré dans le champ GROPRI. Les remises TAU_REM_1 et TAU_REM_2
sont récupérées dans les colonnes remise/frais en fonction du paramétrage. Le prix unitaire net
PRX_UNI_NET est récupéré dans le champ NETPRI.
L’arrondi du prix net Sage ERP X3 est calculé en fonction de le variable globale GDECPRI, elle-même
étant la résultante des types de données MD5, MD6 et MD8. Ces valeurs devront donc être mises à niveau
selon les nombre de décimales paramétrées dans Sage Intégrale.

*07 : Eléments de facturation (INVDTAAMT1 à 9)


Les éléments de pied de pièce Sage Intégrale comme Port, Frais divers, Frais fixes et escompte sont ici
récupérés.

*08 : Sections analytiques (CCE1 à 9)


Elles sont récupérées à partir de la table Sage Intégrale Ligne pièce vente analytique (LPV_ANA). Pour
chaque ligne de document, c’est le code analytique Sage Intégrale ayant le poids le plus fort qui est pris en
compte, sachant qu'il n'y a pas de gestion de répartition dans les documents Sage ERP X3 vente.
Elles seront stockées dans la nouvelle table CPTANALIN.

*09 : Allocations (ALLQTY et SHTQTY)


Dans les commandes Sage Intégrale, la quantité livrée correspond au stock réservé. Cette réservation
correspond dans Sage ERP X3 à une allocation globale.
Par conséquent, les lignes de commandes ayant une quantité livrée renseignée sont allouées en global. Le
résultat va se traduire par une allocation (ALLQTY) ou/et une rupture (SHTQTY).

*10 : Etat ligne commande Allocations (SOQSTA)


Le statut état de la ligne de commande est positionné à 3 (Soldée) uniquement dans le cas où la ligne a
fait l’objet d’un reliquat et la quantité livrée est à 0.

*11 : Acomptes (DUDDAT, PAM, AMTCUR)


Ces 3 champs peuvent être issus de 3 tables Sage Intégrale différentes :
- Table Entête pièce vente (EPV) : Dans le cas où il n’y a pas de factures d’acompte mais uniquement un
montant d’acompte renseigné sur la commande.
- Table Entête acompte vente (EAV) : Dans le cas où il y a une ou plusieurs factures d’acompte avec une
seule échéance.
- Table Ligne acompte vente mode de règlement (LAV_MOD_RGL) : Dans le cas où il y a une ou
plusieurs factures d’acompte avec plusieurs échéances.
Le champ PAM est déduit de la condition de paiement correspondant au mode de règlement Sage
ère
Intégrale. Pour cette condition de paiement, on recherche le mode de règlement de la 1 ligne de type
ère
acompte (si aucune ligne de type acompte trouvé, on prend la 1 ligne).

6.5. Documents d’achats

6.5.1. Commandes
Voici la liste des tables alimentées dans les différentes phases du processus de migration des commandes
d’achat.

Tables Sage Intégrale Type ligne Tables Tables Sage ERP X3


Migration
Entête Pièce XIEPA
EPA
LPA_ADR Ligne Adresse «A» XILPAADR
LPA_EMB Ligne Emballage «F» XILPAEMB
LPA_PORT Ligne Port «F» XILPAPOR

© Sage 126
Annexes

Tables Sage Intégrale Type ligne Tables Tables Sage ERP X3


Migration
LPA_FRA_DIV Ligne Frais divers «F» XILPAFADIV PORDER
LPA_FRA_FIX Ligne Frais fixe «F» XILPAFAFIX
LPA_REM Ligne Remise «F» XILPAREM
LPA_FRA_SPF_1 Ligne frais spécifiques 1 «F» XILPAFSPF1
LPA_FRA_SPF_2 Ligne frais spécifiques 1 «F» XILPAFSPF2
LPA Ligne Pièce « L» XILPA PORDERP
LPA_ANA Ligne Analytique «L» XILPAANA PORDERQ
LPA_TXT Ligne texte «T» XILPATXT TEXCLOB

Table Sage ERP X3 : PORDER (en-tête commande)

L’alimentation standard signifie que ce sont les règles Sage ERP X3 qui s’appliquent.
Les commandes Sage Intégrale récupérées sont non supprimées et leur date de pièce est supérieure ou
égale à la date du premier exercice (saisie dans l’onglet Comptabilité de l’étape de Paramétrage). L’ancien
numéro de la pièce dans Sage Intégrale est conservé dans la zone SINUM.

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation


Zone Intitulé
POHNUM Numéro de commande Affecté automatiquement par le compteur
POHFCY Site de commande [F:SPX]FCY
POHTYP Type de commande 1
PURTYP Type d‟achat 1
REVNUM Numéro d‟avenant 0
ORDDAT Date de commande DAT_PIE
ORDREF Référence interne REF_CMD (N° de la CF Intégrale)
BPSNUM Code fournisseur COD_FOU
BPAADD Code adresse [F:BPR]BPAADD
BPRNAM (0) Raison sociale 1 NOM_FOU
BPRNAM (1) Raison sociale 2 [F:BPR]BPRNAM (1)
BPAADDLIG (0) Ligne adresse 1 ADR_FOU_1
BPAADDLIG (1) Ligne adresse 2 ADR_FOU_2
BPAADDLIG (2) Ligne adresse 3 ADR_FOU_3
POSCOD Code postal COD_PST
CTY Ville VIL
SAT Etat [F:BPA]SAT
CRY Pays COD_PAY
CRYNAM Nom du pays [F:TCY]CRYDES via ATEXTRA
[F:SPX]FCY (GFINRSP) => renseigné dans l‟étape de
INVFCY Site facturation paramétrage
RCPFCY Site de réception
EXTRCPDAT1 Date réception prévue Plus petite date de réception des lignes ou Date pièce si vide
TSSCOD Famille statistique fournisseur [F:BPS]TSSCOD
PTE Conditions de paiement MOD_RGL_1
MDL Mode de livraison [F:BPS]MDL
TSP si présent en tant que transporteur dans les fiches
BPTNUM Transporteur transporteurs
[F:BPS]BPRPAY Alimenté à partir de la fiche fournisseur car
BPRPAY Tiers payé non modifiable dans les commandes Sage ERP X3
[F:BPS]BPSINV Alimenté à partir de la fiche fournisseur car
BPSINV Tiers facturant non modifiable dans les commandes Sage ERP X3
BUY Code acheteur GUSER
CCE Sections analytiques Déterminé automatiquement (Call INISEC”POH”)
LAN Langue [F:BPR]LAN
CUR Devise COD_DVS
CURTYP Type de cours [F:BPS]CHGTYP ou 1
CHGCOE Cours Déterminé automatiquement (Call COURSITE)
VACBPR Régime de taxe Déterminé par ASJ_TVA et [F:SPX]VACBPS
VACTYP Type de régime Déterminé par VACBPR

© Sage 127
Annexes

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation


Zone Intitulé
DISCRGTYP 0..) Types remise/frais Déterminé par la structure tarif
INVDTALIN (0..) Eléments facturation ligne tarif Déterminé par la structure tarif
LINNBR Nombre de lignes Géré automatiquement
FBULINNBR Nombre lignes hors budget Géré automatiquement
RCPLINNBR Nombre lignes réceptionnées 0
CLELINNBR Nombre lignes soldées 0
INVLINNBR Nombre lignes facturées 0
RCPNBR Nombre de réceptions 0
INVNBR Nombre de factures 0
APPFLG Indicateur signée 5
CLEFLG Indicateur soldée 1
RCPFLG Indicateur réceptionnée 1
INVFLG Indicateur facturée 1
PRNFLG Indicateur imprimée FLG_EDI
Géré à partir de la table LPA_TXT => lignes de texte
TEX1 Texte entête positionnées avant la 1ère ligne article
TEX2 Texte pied vide
OCNDAT Date ARC
OCNNUM Numéro ARC
OCNREM Observations ARC
BETFCY Indicateur inter-sociétés 1
BETCPY Indicateur inter-sites 1
ORIFCY Site d‟origine
STOFCY Site d‟expédition
SALFCY Site de vente
SOHCAT Catégorie commande ente
BPCORD Client commande
DME Indicateur livraison partielle
INVDTAAMT 0..) Taux ou montants facturation MNT_FRA_EMB, MNT_FRA_POR …etc.
INVCPLAMT 0..) Montants facturés 0
INVDTA (0..) Codes éléments de facturation [F:BPS]INVDTA (0..)
AMTCOD (0..) Codes montant (taux/montant) [F:BPS]AMTCOD (0..)
TOTORD Total HT commande Recalculé à partir des lignes
TOTVLT Total TTC commande Recalculé à partir des lignes
STRDAT Date de début de alidité
ENDDAT Date de fin de validité
EXPNUM Numéro export
CREUSR Opérateur création Valeur de GUSER
CREDAT Date de création Date du jour (date$)
UPDUSR Opérateur modification
UPDDAT Date de modification
SINUM N° pièce Intégrale EPA.TYP_PIE+EPA.NUM_SER+EPA.NUM_PIE+ EPA.
LET_RLQ_NUM_PIE

Table Sage ERP X3 : PORDERP (ligne prix)

Les champs sont alimentés dans SAGE ERP X3 par les tables Sage Intégrale LPA et LPA_ANA.
L’alimentation standard signifie que ce sont les règles SAGE ERP X3 qui s’appliquent.

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation


Zone Intitulé
POHNUM Numéro de commande Affecté automatiquement par le compteur
POPLIN Numéro de ligne Géré automatiquement
POPSEQ Numéro de séquence 1
POPDAT Date fin d‟application

© Sage 128
Annexes

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation


Zone Intitulé
STRDAT Date début d‟application
POHTYP Type de commande 1
LINREVNUM Numéro d‟avenant 0
ITMREF Référence article COD_ART
ITMDES1 Désignation standard [F:ITM]ITMDES1=> désignation de la fiche article
ITMDES Désignation traduite NOM_ART => désignation saisie dans la pièce
GROPRI Prix unitaire brut PRX_UNI
PRIREN Motif du prix 1
DISCRGVAL1 Remise 1 (article) TAUX_REM_1 si positif
DISCRGVAL2 Remise 2 (fournisseur) TAUX_REM_2 si positif
DISCRGVAL3 Majoration 1 (article) TAUX_REM_1 si négatif
DISCRGVAL4 Majoration 2 (fournisseur) TAUX_REM_2 si négatif
DISCRGVAL5-9 Valeurs remises/frais 5 à 9
DISCRGREN1 Motif remise 1 (article) Géré automatiquement
DISCRGREN2 Motif remise 2 (fournisseur) Géré automatiquement
DISCRGREN3 Motif majoration 1 (article) Géré automatiquement
DISCRGREN4 Motif majoration 2 (fournisseur) Géré automatiquement
DISCRGREN5-9 Motifs remises/frais 5 à 9
NETPRI Prix unitaire net Calculé
LINBUY Code acheteur [F:ITF]BUY ou [F:ITM]BUY
COD_ANA pour chaque ligne article, la totalité de la ventilation
analytique est reportée sur la section qui a le poids le plus fort
CCE1 à CCE9 Sections analytiques (le plus haut pourcentage).
PRHFCY Site de réception COD_DPO => code dépôt des lignes articles Sage Intégrale
FCYADD Code adresse réception [F:FCY]BPAADD
PJT Affaire
EECINCRAT Majoration CEE [F:ITP]EECINCRAT ou [F:BPS]EECINCRAT
ORICRY Pays d‟origine [F:BPR]CRY
TSICOD (0..) [F:ITM]TSICOD (0..)
QUAFLG [F:ITM]QUAFLG
VAT (0) Code taxe classique COD_TVA
VAT (1) Code taxe parafiscale COD_TPF
VAT (2) Code taxe spéciale
POPCREFLG Indicateur création
EXPNUM Numéro export
CREUSR Opérateur création Valeur de GUSER
CREDAT Date de création Date du jour (date$)
UPDUSR Opérateur modification
UPDDAT Date de modification

Table Sage ERP X3 : PORDERQ (ligne quantité)

Les champs sont alimentés dans SAGE ERP X3 par les tables Sage Intégrale LPA et LPA_TXT.
L’alimentation standard signifie que ce sont les règles SAGE ERP X3 qui s’appliquent.

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation


Zone Intitulé
POHNUM Numéro de commande Affecté automatiquement par le compteur
POPLIN Numéro de ligne Géré automatiquement
POPSEQ Numéro de séquence 1
POQLNK Ligne-séquence Géré automatiquement
POHFCY Site de commande [F:SPX]FCY
ORDDAT Date de commande DAT_PIE
BPSNUM Code fournisseur COD_FOU
[F:BPS]BPSINV Alimenté à partir de la fiche fournisseur car
BPSINV Tiers facturant non modifiable dans les commandes Sage ERP X3
LINREVNUM Numéro d‟avenant 0

© Sage 129
Annexes

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation


Zone Intitulé
ITMREF Référence article COD_ART
ITMREFBPS Article fournisseur [F:ITP]ITMREFBPS
PUU Unité d‟achat [F:ITP]PUU ou [F:ITM]PUU
STU Unité de stock [F:ITM]STU
UOM Unité de commande UNI_VEN
UOMFLG Commande en UC Géré automatiquement
UOMPUUCOE Coefficient UC – UA Géré automatiquement
QTYUOM Quantité commandée en UC QTE_CMD
QTYPUU Quantité commandée en UA Géré automatiquement
QTYSTU Quantité commandée en US Géré automatiquement
RETQTYPUU Quantité besoin pris en UA
RETQTYSTU Quantité besoin pris en US
RCPQTYPUU Quantité réceptionnée en UA
RCPQTYSTU Quantité réceptionnée en US
INVQTYPUU Quantité facturée en UA
INVQTYSTU Quantité facturée en US
RETRCPDAT Date du besoin Géré automatiquement
EXTRCPDAT Date de réception prévue DAT_LIV => date livraison des lignes articles
LINSTOFCY Site d‟expédition
PRHFCY Site de réception COD_DPO => dépôt des lignes articles
FCYADD Code adresse réception [F:FCY]BPAADD
OFS Délai de réapprovisionnement [F:ITF]OFS ou [F:ITM]OFS
USEPLC Lieu de consommation
SCOADD Code adresse sous-traitance
WIPTYP Type d‟ordre Géré automatiquement
WIPSTA Statut de l‟ordre Géré automatiquement
WIPNUM Numéro de l‟ordre Géré automatiquement
LINACC Compte général Géré automatiquement
LINCNA Nature analytique Géré automatiquement
LINPURTYP Type d‟achat Géré automatiquement
LASRCPDAT Date dernière entrée
LASINVDAT Date dernière facture
INVRCPNBR Nombre réceptions facturées
LINRCPNBR Nombre de réceptions
LININVNBR Nombre de factures
Géré à partir de la table LPA_TXT => lignes de texte
LINTEX Texte positionnées après chaque ligne article
RCPCLEFLG Soldée par réception 1
LINCLEFLG Ligne soldée 1
LININVFLG Ligne facturée 1
LINPRNFLG Ligne imprimée 1
CMMNUM Numéro d‟engagement Géré automatiquement
FBUFLG Dépassement de budget Géré automatiquement
ORI Origine de la demande Géré automatiquement
LINOCNDAT Date ARC
LINOCNNUM Numéro ARC
LINOCNFLG Indicateur ARC
LINAMT Montant ligne HT Calculé
LINATIAMT Montant ligne TTC Calculé
CLCAMT1 Base 1 calcul taxe
CLCAMT2 Base 2 calcul taxe
PQHNUM Numéro d‟appel d‟offre
PPDLIN Ligne réponse appel d‟offre
SOHNUM Numéro commande vente
SOPLIN Ligne commande vente

© Sage 130
Annexes

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation


Zone Intitulé
SOQSEQ Séquence commande vente
SDHNUM Numéro de livraison vente
SDDLIN Ligne livraison vente
CAD Cadencement
YEA Année
MON Mois
WEE Semaine
LINSTA Etat de la ligne
DEMRCPDAT Date réception demandée
DEMRCPHOU Heure réception demandée
DEMENDDAT Date fin demandée
DEMENDHOU Heure fin demandée
MFGITM Article lancé
OPENUM Opération
OPESPLNUM Fraction opération
PTHNUM Numéro de réception
PTDLIN Ligne de réception
OCNLIN Ligne vente inter-sociétés
OCNSEQ Séquence vente inter-sociétés
EXPNUM Numéro export
CREUSR Opérateur création Valeur de GUSER
CREDAT Date de création Date du jour (date$)
UPDUSR Opérateur modification
UPDDAT Date de modification

6.5.2. Factures
Voici la liste des tables alimentées dans les différentes phases du processus de migration des factures
d’achat.

Tables Sage Intégrale Type ligne Tables Tables Sage ERP X3


Migration
Entête Pièce XIEPA
EPA
EPA_TVA Entête TVA XIEPATVA
LPA_VA Ligne TVA « O» XILPATVA
LPA_ADR Ligne Adresse «A» XILPAADR
LPA_EMB Ligne Emballage « F» XILPAEMB
LPA_PORT Ligne Port « F» XILPAPOR
LPA_FRA_DIV Ligne Frais divers « F» XILPAFADIV PINVOICE
LPA_FRA_FIX Ligne Frais fixe « F» XILPAFAFIX et
LPA_REM Ligne Remise « F» XILPAREM PINVOICEV
LPA_FRA_SPF_1 Ligne frais spécifiques 1 « F» XILPAFSPF1
LPA_FRA_SPF_2 Ligne frais spécifiques 1 « F» XILPAFSPF2
LPA Ligne Pièce « L» XILPA PINVOICED
LPA_ANA Ligne Analytique «L» XILPAANA
LPA_TXT Ligne texte «T» XILPATXT TEXCLOB

Table Sage ERP X3 : PINVOICE (en-tête facture ou avoir)

L’alimentation standard signifie que ce sont les règles SAGE ERP X3 qui s’appliquent.
Seuls les factures et avoirs (en valeur et en quantité) de Sage Intégrale comptabilisés et dont la date de
pièce est supérieure ou égale à la date du premier exercice (saisie dans l’onglet Comptabilité du menu
Paramétrage / Migration Intégrale / Paramétrage) sont migrés. L’ancien numéro de la pièce Sage Intégrale
est conservé dans la zone SINUM.

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation


Zone Intitulé
INVTYP Catégorie facture Affecté automatiquement (1=facture, 2=avoir)

© Sage 131
Annexes

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation


Zone Intitulé
NUM Numéro de facture/avoir Affecté automatiquement
PIVTYP Type facture utilisateur Premier type de facture ou d‟avoir TABPIVTYP
PIHTYP Catégorie facture Affecté automatiquement
ORIMOD Module d‟origine 6
FIXFLG Immobilisation
BPR Tiers fournisseur COD_FOU
BPRSAC Collectif Géré automatiquement
CPY Société [F:SPX]CPY
FCY Site [F:SPX]FCY
GTE Type de pièce
JOU Journal
ACCDAT Date comptable DAT_PIE
ACCNUM Numéro interne
INVREF Référence interne NUM_ORD + LET_RLQ_NUM_ORD
BPRDAT Date d‟origine DAT_PIE
BPRVCR Document d‟origine TYP_PIE + NUM_SER + NUM_PIE + LET_RLQ_
CUR Devise COD_DVS
CURTYP Type de cours Géré automatiquement
RATCUR Cours devise Géré automatiquement
RATRPT Cours reporting Géré automatiquement
RATDAT Date cours Géré automatiquement
DAS2 DAS2
BPRPAY Tiers payé FOU_RGL => fournisseur à régler de l‟entête de pièce
STRDUDDAT Départ échéance DAT_ECH_1
PTE Conditions de paiement MOD_RGL_1
DEP Escompte agios
VAC Régime TVA Déterminé par ASJ_TVA et [F :SPX]VACBPS
CEEFLG Facture CEE
EECNUMDEB DEB
STA Etat FLG_MAJ (si = «C»  STA = 3)
PAZ Bon à payer
DES (0..4) Commentaires
INVNUM Numéro facture (si avoir)
SNS Sens +1 si facture ou -1 si avoir
AMTATI Montant TTC Calculé
AMTNOT Montant HT Calculé
VATDAT Date taxe sur avoir
NBRTAX Nombre de taxes Géré automatiquement
TAX (0..9) Codes taxe COD_TVA
BASTAX (0..9) Bases taxe BAS_HT_TVA ou MNT_BAS_TVA
AMTTAX (0..9) Montants taxe MNT_TVA ou MNT
DEDTAX (0..9) Taxes déductibles Géré automatiquement
PURTYP (0..9) Types d‟achat Géré automatiquement
CCE (0..) Sections analytiques Géré automatiquement
BPAINV Code adresse [F:BPR]BPAADD
BPRNAM (0) Raison sociale 1 NOM_FOU
BPRNAM (1) Raison sociale 2 [F:BPR]BPRNAM (1)
BPAADDLIG (0) Ligne adresse 1 ADR_FOU_1
BPAADDLIG (1) Ligne adresse 2 ADR_FOU_2
BPAADDLIG (2) Ligne adresse 3 ADR_FOU_3
POSCOD Code postal COD_PST
CTY Pays VIL
CRYNAM Nom du pays [F :TCY]CRYDES via ATEXTRA
EECNAT Nature transaction COD_TST
EECSCH Régime CEE COD_REG

© Sage 132
Annexes

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation


Zone Intitulé
EECTRN Mode transport CEE [F:TMD]EECTRN via [F:BPS]MDL
EECICT Incoterm [F:BPS]EECICT
EECLOC Lieu transport CEE [F:BPS]EECLOC
RITNBR Nombre de retenues
RITCOD (0..4) Codes retenue
RITBAS (0..4) Bases ritenzione
RITAMT (0..4) Montants ritenzione
RITAMTDED (0..4) Montants déduits
RITBASDED (0..4) Bases déduites
RITINV Proforma
RITPAY Règlement
STRDATSVC Début prestation
ENDDATSVC Fin prestation
LASDATSVC CCA comptabilisé
EXPNUM Numéro export
CREDAT Date de création Date du jour (date$)
CREUSR Opérateur création Valeur de GUSER
UPDDAT Date de modification
UPDUSR Opérateur modification
SINUM N° Pièce Intégrale EPA.TYP_PIE+EPA.NUM_SER+EPA.NUM_PIE+ EPA. LET_RLQ_NUM_PIE

Table Sage ERP X3 : PINVOICEV (complément en-tête facture ou avoir)

L’alimentation standard signifie que ce sont les règles SAGE ERP X3 qui s’appliquent.

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation


Zone Intitulé
INVTYP Catégorie facture Affecté automatiquement (1=facture, 2=avoir)
NUM Numéro de facture/avoir Affecté automatiquement
PIVTYP Type facture utilisateur Premier type de facture ou d‟avoir TABPIVTYP
PIHTYP Catégorie facture Affecté automatiquement
BPR Tiers fournisseur COD_FOU
CUR Devise COD_DVS
LINNBR Nombre de lignes Géré automatiquement
QTYLINNBR Nombre différences de quantité Géré automatiquement
PRILINNBR Nombre différences de prix Géré automatiquement
TOTLINQTY Total quantités lignes
TOTLINAMT Total HT lignes saisis
CLCLINAMT HT lignes calculé
TOTTAXAMT Total des taxes
INVDTA (0..14) Codes éléments de facturation
INVDTAAMT (0..14) Montants éléments saisis
INVORDAMT (0..14) Montants éléments calculés
INVLINAMT (0..14) Montants éléments ligne
INVLINFLG (0..14) Présences sur ligne
INVDTAVAT (0..14) Codes taxe
DTAAMTTAX (0..14) Montants taxe
DTADEDTAX (0..14) Montants taxe déductible
DEBCDT (0..14) Indicateurs débit/crédit
ACC (0..14) Comptes généraux
CNA (0..14) Natures analytiques
TSSCOD (0..) Familles statistiques [F :BPS]TSSCOD (0..)
INVDTALIN1 (0..) Eléments colonnes tarif
INVDTAVAT1 (0..) Codes taxe colonnes tarif

© Sage 133
Annexes

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation


Zone Intitulé
INVDTALIN2 (0..3) Eléments lignes réparties
INVDTAVAT2 (0..3) Codes taxe lignes réparties
LAN Code langue
CPYLAN Code langue de la société
DEP Escompte
Géré à partir de la table LPA_TXT => lignes de texte positionnées avant la
TEX1 Texte entête 1ère ligne article
TEX2 Texte pied vide
BETCPY Indicateur inter-sociétés
SIHNUM Numéro facture vente
BPCINV Client facture
EXPNUM Numéro export
CREDAT Date de création Date du jour (date$)
CREUSR Opérateur création Valeur de GUSER
UPDDAT Date de modification
UPDUSR Opérateur modification

Table Sage ERP X3 : PINVOICED (lignes facture ou avoir)

Les champs sont alimentés dans SAGE ERP X3 par les tables Sage Intégrale LPA, LPA_ANA,
LPA_TXT.
L’alimentation standard signifie que ce sont les règles SAGE ERP X3 qui s’appliquent.

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation


Zone Intitulé
INVTYP Catégorie facture Affecté automatiquement (1=facture, 2=avoir)
NUM Numéro de facture/avoir Affecté automatiquement
PIDLIN Numéro de ligne Affecté automatiquement
PIVTYP Type facture utilisateur Premier type de facture ou d‟avoir TABPIVTYP
PIHTYP Catégorie facture Affecté automatiquement
FCY Site [F:SPX]FCY
ACCDAT Date comptable DAT_PIE
BPR Tiers fournisseur COD_FOU
FCYLIN Site de la ligne
TYPORI Origine ligne 5
NUMORI Numéro d‟origine
LINORI Ligne d‟origine
SEQORI Séquence d‟origine
ITMREF Référence article COD_ART
ITMDES1 Désignation standard [F:ITM]ITMDES1
ITMDES Désignation traduite NOM_ART
UOM Unité de facturation UNI_VEN
PUU Unité d‟achat [F:ITP]PUU ou [F:ITM]PUU
STU Unité de stock [F:ITM]STU
UOMPUUCOE Coefficient UF - UA Géré automatiquement
QTYUOM Quantité facturée QTE_CMD
QTYPUU Quantité facturée en UA
ORIQTYPUU Quantité d‟origine en UA
QTYSTU Quantité facturée en US
GROPRI Prix unitaire brut
PRIREN Motif du prix
DISCRGVAL1 Remise 1 (article)
DISCRGVAL2 Remise 2 (fournisseur)
DISCRGVAL3 Majoration 1 (article)
DISCRGVAL4 Majoration 2 (fournisseur)

© Sage 134
Annexes

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation


Zone Intitulé
DISCRGVAL5-9 Valeurs remises/frais 5 à 9
DISCRGREN1 Motif remise 1 (article)
DISCRGREN2 Motif remise 2 (fournisseur)
DISCRGREN3 Motif majoration 1 (article)
DISCRGREN4 Motif majoration 2 (fournisseur)
DISCRGREN5-9 Motifs remises/frais 5 à 9
NETPRI Prix unitaire net
ORINETPRI Prix unitaire net d‟origine
LINPURTYP Type d‟achat
DISCRGAMT1 Remise/frais 1
DISCRGAMT2 Remise/frais 2
DISCRGAMT3 Remise/frais 3
DISCRGAMT4 Remise/frais 4
LINACC Compte général
LINCNA Nature analytique
COD_ANA pour chaque ligne article, la totalité de la ventilation analytique
est reportée sur la section qui a le poids le plus fort (le plus haut
CCE1 à CCE9 Sections analytiques pourcentage).
POHNUM Numéro de commande
POPLIN Numéro ligne commande
POQSEQ Séquence ligne commande
PTHNUM Numéro de réception
PTDLIN Numéro ligne réception
PNHNUM Numéro de retour
PNDLIN Numéro ligne retour
INVNUM Numéro de facture
INVLIN Numéro ligne facture
SIDLIN Numéro ligne facture vente
BPSNUM Fournisseur commande
RCPDAT Date de réception
PJT Affaire
TSICOD (0..) Familles statistiques article [F:ITM]TSICOD (0..)
VAT (0) Code taxe classique COD_TVA
VAT (1) Code taxe parafiscale COD_TPF
VAT (2) Code taxe spéciale
AMTNOTLIN Montant ligne HT
AMTATILIN Montant ligne TTC
QTYBUDLIN Quantité à désengager
QTYGLU Quantité réalisée
GLU Unité d‟oeuvre
CLCAMT1 Base 1 calcul taxe
CLCAMT2 Base 2 calcul taxe
BASTAXLIN1 Base taxe 1
AMTTAXLIN1 Montant taxe 1
AMTTAXLIN2 Montant taxe 2
AMTTAXLIN3 Montant taxe 3
DEDTAXLIN1 Montant taxe déductible 1
DEDTAXLIN2 Montant taxe déductible 2
DEDTAXLIN3 Montant taxe déductible 3
CPR Prix unitaire de revient
CPRCUR Devise prix de revient
PRTFLG Indicateur facturation partielle
Géré à partir de la table LPA_TXT => lignes de texte positionnées après
LINTEX Texte chaque ligne article
LINEECFLG Ligne DEB
STRDAT Date début

© Sage 135
Annexes

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation


Zone Intitulé
ENDDAT Date fin
PERNBR Périodicité
PERTYP Type de périodicité
FASREF Référence immobilisation
CREUSR Opérateur création Valeur de GUSER
CREDAT Date de création Date du jour (date$)
UPDUSR Opérateur modification
UPDDAT Date de modification

6.6. Documents de fabrication

6.6.1. Ordres de fabrication

La mise à jour des tables Sage ERP X3 se fait via le traitement standard de création automatique d’ordres
de fabrication (MFGAUTLIB). Pour cela, le masque de travail [MFGK] est renseigné avec les données des
tables Sage Intégrale.
En retour du traitement de création automatique d’OF, le texte du bloc note associé à l’entête d’OF de
Sage Intégrale sera stocké dans le texte entête d’OF Sage ERP X3, à défaut c’est le contenu des zones
commentaires de l’OF Sage Intégrale (CMT1 à CMT5) qui seront récupérés.

Tables Sage Intégrale Type ligne Tables Tables Sage ERP X3


Migration
Entête OF XIETTOF MFGHEAD,
ETT_OF
LIG_OF Lignes OF « L» XILIGOF MFGITM, etc…

Les champs du masque de travail sont alimentés par les champs Sage Intégrale comme suit :
Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation
Zone Intitulé
CODMAJ Code MAJ «C»
CODTRS Code transaction 0
MFGNUM No ordre En retour : Numéro de l’Of créé dans Sage ERP X3.
MFGLIN No ligne En retour : Numéro de la ligne article lancé créé.
MFGFCY Site production SPX.FCY
MFGSTA Statut ordre 1 (Ferme)
EXTQTY Quantité prévue XLIG.QTEBES
ITMREF Article XLIG.CODART
PRVQTY Quantité précédente 0
STRDAT Date début XOF.DATDEBTRX
ENDDAT Date fin XOF.DATFINPRV
OBJDAT Date objectif Pas d’équivalence
BOMALT Alternative nomencl Pour ces trois zones : Si des informations nomenclatures/Gammes
existaient dans l’OF Intégrale, on essaie de retrouver les
ROUNUM Gamme lancée
enregistrements nomenclature et gamme correspondants dans Sage ERP
ROUALT Alternative gamme X3 (issus de la récupération des nomenclatures Sage Intégrale). Si on ne
trouve pas ou si les zones Sage Intégrale ne sont pas renseignées, on
cherche une nomenclature Sage ERP X3 qui convient. S’il n’y en a pas,
on ne récupère pas l’OF. On cherche ensuite une gamme. S’il n’y en a
pas, on créé un OF Matières seules.
VCRTYPORI Type pièce origine 0
VCRNUMORI Pièce origine
VCRLINORI No ligne pièce orig 0
VCRSEQORI No séq pièce orig 0
PJT Affaire XOF.CODAFR
LOT Lot
BPRNUM Tiers

© Sage 136
Annexes

Champs Sage ERP X3 Méthode d’alimentation


Zone Intitulé
FMI Méthode livraison 1
WIPTYP Type ordre 0
WIPNUM No ordre 0
PIO Priorité 1
SCDFLG Etat jalonnement 0
FRCSTRDAT Début forcé ordo 0
OPENUMFRC Opé forcée 0
AUTOTRT Code traitement auto 2
MFGDES Désignation OF
SCDMOD Mode jalonnement Selon la valeur de la zone SCDMODSAI de la transaction.
SYNCHRO Mode resynchronisation
CMPUSBFLG Flag contrôle composant
CODRET Code retour
MFGFDRFLG Flag dossier

© Sage 137
Annexes

6.7. Documents de comptabilité


Les valeurs qui sont alimentées dans les différentes tables des documents sont recensées ici.
Tous les champs qui ne sont pas cités sont initialisés à 0 ou une chaîne vide.

6.7.1. Historique général

Tables Sage Intégrale


HIS_CTB_GNR Historique général (GSHIG)
ECH Echéances (BSECH)
Les écritures IAS/IFRS ne sont pas reprises. Les écritures associées à la nature ‘Retraitement
International’ ne sont donc pas prises en compte, seules celles associées à la nature ‘Exploitation’ et
‘Retraitement national’ le sont. Celles-ci alimentent la base SAGE ERP X3 ‘Compta légale’

Table Sage ERP X3 : GACCENTRY (en-tête écritures)

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
DAT_ECR Date écriture (*) D 8 ACCDAT Date comptable D
Sage ERP X3DAT Date début période (*) D
DAT_VAL Date de valeur D 8 VALDAT Date de valeur D
COD_JRN Code journal A 3 JOU Code journal JOU 5
(*) Si la pièce Sage ERP X3 est créée avec des écritures Sage Intégrale ayant même numéro de pièce
(champs NUMPIEDEB et NUMPIEFIN), la date comptable sera initialisée à la date de l’écriture Intégrale.
Dans le cas contraire, la pièce Sage ERP X3 sera créée à la date début de la période des écritures Sage
Intégrale.

Données initialisées par défaut :

 La société (CPY) est initialisée à la seule société définie dans le dossier Intégrale et reprise dans Sage
ERP X3
 Le site d’en-tête (FCY) est initialisé au site principal, défini sur la fiche société, et forcément financier.
 Les écritures issues de l’historique sont créées en catégorie ‘Réel’ (Champ CAT) et en état ‘Définitif’
(Champ STA)
 Le type de pièce (TYP) est initialisé par rapport à ce qui a été défini au niveau du paramétrage
journal/type pièce pour la migration Intégrale.
Un cas particulier est fait lorsqu’on crée une pièce sur Sage ERP X3 pour un numéro de pièce Intégrale
et qu’il s’agit d’un avoir (champ NUMPIEDEB égal à ‘AA’ ou ‘AF’ ou ‘AC’ ou ‘AV’) ou bien d’une facture
(champ NUMPIEDEB égal à ‘FA’ ou ‘FF’) : dans ce cas, le type de pièce Sage ERP X3 retenu est celui
renseigné dans le paramétrage de la comptabilité bloc Types de pièces.
 La date de saisie (ENTDAT), date échéance par défaut (DUDDAT), date cours (RATDAT), sont
initialisées à la date comptable, dont l’initialisation est décrite ci-dessus (*)
 La devise (CUR) est initialisée en fonction des options de reprise des écritures définies par l’utilisateur
 Le type de cours (TYPRAT) est initialisé à ‘ Cours du Jour’
 Le cours en en-tête (RATMLT et RATDIV) n’a qu’une valeur informative et ne correspond pas au cours
appliqué sur chaque ligne d’écritures de la pièce X3. Dans le cadre de la reprise, si la pièce X3 est créée
en devise, le cours est initialisé en exploitant la table de paramétrage des cours
 Le flag ‘Relance’ (FLGFUP) est initialisé en fonction de la valeur de ce flag dans le paramétrage du type
de pièce sur laquelle va être générée la pièce X3. A noter que si ce flag est à « Oui », toutes les
échéances associées à la pièce seront flaguées ‘A relancer’. Ensuite, elles ne pourront être réellement
relancées que si le client est peut l’être (champ ‘type de relance’ <> « Pas de relance ». Le champ ‘Type
de relance’ de la fiche client X3 est initialisé en fonction de l’existence d’un groupe de relance dans la
fiche client dans l’Intégrale)
 Le flag ‘DAS2’ (FLGDAS) est initialisé à ‘Non’

© Sage 138
Annexes

 Module d’origine (ORIMOD) : les écritures issues de l’historique, d’origine ‘G’ et associées à un journal
de type ‘Ventes’ sont rattachées au module ‘Ventes’ dans X3. Celles d’origine ‘G’ et associées à un
journal de type ‘Achats’ sont rattachées au module ‘Achats’. Toutes les autres seront rattachées au
module ‘Compta’.
 Si la pièce X3 est créée avec des écritures Intégrale ayant même numéro de pièce, on stocke dans la
référence de la pièce (REF) le numéro de pièce Intégrale (champs NUMPIEDEB et NUMPIEFIN). Dans
le cas contraire, on met la référence ‘Ecritures Intégrale’
 On stocke dans la référence interne (REFINT) le code ‘INTEG’ suivi du numéro de pièce Intégrale s’il
existe (champs NUMPIEDEB et NUMPIEFIN). Cette information permet de repérer les écritures
importées de l’Intégrale (utile dans l’utilitaire de comparaison Grand Livre Intégrale / Grand Livre X3)
 On stocke dans le libellé d’entête (DESVCR) le message « Ecr. INTEGRALE ».

Table Sage ERP X3 : GACCENTRYD (Lignes écritures)

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
CLF Collectif A 4 ACC1 (si CLF<>‟‟) Compte GAC 10
CPT Compte (1) A 13 ACC1 (si CLF=‟‟) Compte GAC 10
CPT Compte A 13 ACC2 (si compte Compte analytique GAC 10
VTLANA=‟O‟)
CPT Compte (2) A 13 BPR (si CLF<>‟‟) Tiers BPR 10
LIB_ECR Libellé écriture A 32 DES Libellé DES 30
MNT_DBT_FRS Montant débit/crédit monnaie de N 11.3 AMTCUR (si pièce générée Montant devise transaction MD1 13.2
MNT_CDT_FRS tenue en devise locale)
AMTLED Montant dev. Locale /
MNT_DBT_DVS Montant débit/crédit devise N 11.3 AMTCUR (si pièce générée Montant devise transaction MD1 13.2
MNT_CDT_DVS dans le même devise)
SEN_ECR Sens écriture A 1 SNS Sens écriture C 2
=-1 si SNS_ECR=‟C‟
= 1 si SNS_ECR=‟D‟
(1) Si le compte est ventilable en analytique, des écritures analytiques sont créées suivant le modèle du
paragraphe Historique analytique.
(2) Si l’écriture mouvemente un compte auxiliarisé, le champ CPT de la table des écritures Sage Intégrale
contient le compte auxiliaire. Dans ce cas, on stocke dans le champ BPR de la table Sage ERP X3
GACCENTRYD :
 le code client rattaché au compte auxiliaire si le compte stocké dans le champ CLF est de type ‘client’
(champ TYP_CLF de la table PLA_CTB_GNR égal à ‘C’),
 le code fournisseur rattaché au compte auxiliaire si le compte stocké dans le champ CLF est de type
‘fournisseurs’ (champ TYP_CLF de la table PLA_CTB_GNR égal à ‘F’),
 le compte auxiliaire (contenu dans CPT) si le compte stocké dans le champ CLF est de type ‘Tiers
divers’ (champ TYP_CLF de la table PLA_CTB_GNR égal à ‘O’).
Le compte analytique ACC2 est initialisé par le compte analytique par défaut défini au niveau du compte
ACC1.

NB : Les comptes auxiliaires de Sage Intégrale ont été créés en tant que Tiers (table BPARTNER) lors de la reprise
des comptes.

Données initialisées par défaut :


 Le site (FCYLIN) est initialisé au site d’en-tête, c’est-à-dire au site principal défini sur la fiche société,
forcément financier.
 La référence libre (FREREF) est initialisée au :
 code lettrage + collectif + compte (tiers) si l’écriture est lettrée dans l’Intégrale
 numéro de pièce Intégrale (champs NUMPIEDEB et NUMPIEFIN) ou libellé d’écriture (si pas n° de pièce
Intégrale) si l’écriture n’est pas lettrée

© Sage 139
Annexes

 Le code lettrage est initialisé à vide. Un lettrage automatique sur la référence pièce (champ FREREF)
devra être lancé pour lettrer dans Sage ERP X3 les écritures qui étaient lettrées dans le dossier Intégrale
 Le code taxe (VAT) est initialisé à vide pour les comptes ‘Non soumis’. Pour les autres, il est initialisé au
code taxe par défaut défini dans la fiche compte de Sage ERP X3 (se reporter au chapitre sur la reprise de
compte pour l’initialisation des codes taxes au niveau du plan comptable). Si aucun code taxe n’est défini
au niveau du compte, le code taxe est initialisé par rapport au code taxe par défaut associé au régime de
taxe du premier tiers (client ou fournisseur) mouvementé dans la pièce. Si aucun code trouvé, le code taxe
est initialisé à la valeur du paramètre EXETAX (code taxe exonéré)
 La quantité (QTY) est initialisée à la somme des quantités de chaque imputation analytique rattachée à la
ligne d’écriture.
 L’unité d’œuvre (UOM) est initialisée à celle définie sur la fiche compte analytique
 Le montant de TVA déjà déclaré (AMTVAT) est initialisé au montant de l’écriture si celle-ci est rattachée à
un code taxe.

Table Sage ERP X3 : GACCDUDATE (Echéances)

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
DAT_ECH Date échéance D 8 DUDDATE Date échéance D
NIV_RLC Niveau de relance A 1 LEVFUP (*) Niveau relance C 2
MNT_ECH_FRS Montant échéance monnaie de N 11.3 AMTCUR (si pièce générée Montant devise transaction MD1 13.2
tenue en devise locale)
AMTLOC Montant dev. Locale/
AMTRPT reporting
MNT_ECH_DVS Montant échéance devise N 11.3 AMTCUR (si pièce générée Montant devise transaction MD1 13.2
dans le même devise)
MOD_RGL_PIE Mode règlement pièce A 3 PAM (**) Mode règlement ADI 3
TYP_TIE Type tiers A 1 BPRTYP Type tiers M 644

(*) Le niveau de relance est initialisé à la valeur maximale entre le niveau d’échéance défini dans Sage
Intégrale (champ NIV_RLC) et le niveau maximum de relance défini dans le paramètre Sage ERP X3
‘FUPMAX’.
(**) Le mode de règlement dans l’échéance Sage ERP X3 est initialisé par les deux premiers caractères du
mode de règlement associé à l’échéance dans Sage Intégrale (cf. modes de règlements Sage ERP X3
définis à partir des deux premières positions du code dans Sage Intégrale). Si le mode de règlement
n’existe pas dans la table diverse N° 3 dans Sage ERP X3, on initialise le mode du règlement de
l’échéance par celui défini dans la condition de paiement à laquelle est associé le tiers (clients ou
fournisseurs).
Données initialisées par défaut :
 L’échéance créée dans Sage ERP X3 hérite des données de l’écriture qui lui est rattachée (site,
société, devise, tiers, sens, flag ‘relance’, flag ‘bon à payer’…).
 Le tiers payeur est initialisé au tiers facturé (tiers mouvementé dans la pièce comptable).
 Les échéances sont créées en état ‘Comptabilisé’ (champ DUDSTA =2).
 Le champ escompte/agio (DEP) est laissé à vide.
 Le champ code litige (DPTCOD) est laissé à vide.
 La date relance (FUPDAT) est initialisée à la date d’échéance si l’échéance a été relancée (niveau de
relance>0).
 Seules les échéances à l’étape de saisie dans Sage Intégrale (étape S….) seront intégrées avec un
montant réglé nul, les autres seront migrées mais considérées comme déjà réglées pour ne plus
évoluer (champs montants réglés PAYCUR, PAYLOC, PAYRPT initialisés dans ce cas, au montant
d’échéance).

© Sage 140
Annexes

6.7.2. Brouillard général

Tables Sage Intégrale


HIS_BRO_GNR Brouillard général (GSHIG)
ECH Echéances (BSECH)

Table Sage ERP X3 : GACCENTRY (en-tête écritures)

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
DAT_ECR Date écriture (*) D 8 ACCDAT Date comptable D
X3DAT Date début période (*) D
DAT_VAL Date de valeur D 8 VALDAT Date de valeur D
COD_JRN Code journal A 3 JOU Code journal JOU 5
(*) La pièce Sage ERP X3 est créée à la date de la première écriture du lot.
Données initialisées par défaut
 La société (CPY) est initialisée à la seule société définie dans le dossier Intégrale et reprise dans Sage
ERP X3
 Le site d’en-tête (FCY) est initialisé au site principal défini sur la fiche société, forcément financier
 Les écritures issues du brouillard sont créées dans Sage ERP X3 en catégorie ‘Réel’ (champ CAT) et
en état ‘Provisoire’ (champ STA)
 Le type de pièce (TYP) est initialisé par rapport à ce qui a été défini au niveau du paramétrage
journal/type pièce pour la migration Intégrale.
Un cas particulier est fait lorsqu’on crée une pièce X3 pour un numéro de pièce Intégrale et qu’il s’agit
d’un avoir (champ NUMPIEDEB égal à ‘AA’ ou ‘AF’ ou ‘AC’ ou ‘AV’) ou bien d’une facture (champ
NUMPIEDEB égal à ‘FA’ ou ‘FF’) : dans ce cas, le type de pièce X3 retenu est :
V5 : le premier commençant par ‘A’ ou ‘F’ et qui est autorisé sur le journal (ceci dans le but de rattacher
les avoirs et les factures sur un type de pièce différent)
V6 patch 6 : Le type de pièce défini sur l’écran de paramétrage comptabilité – bloc type de pièce
 La date de saisie (ENTDAT), date échéance par défaut (DUDDAT), date cours (RATDAT), sont
initialisées à la date comptable, dont l’initialisation est décrite ci-dessus (*)
 La devise (CUR) est initialisée en fonction des options de reprise des écritures définies par l’utilisateur
 Le type de cours (TYPRAT) est initialisé à ‘Jour’
 Le cours en en-tête (RATMLT et RATDIV) n’a qu’une valeur informative et ne correspond pas au cours
appliqué sur chaque ligne d’écritures de la pièce X3. Dans le cadre de la reprise, si la pièce X3 est créée
en devise, le cours est initialisé en exploitant la table de paramétrage des cours
 Le flag ‘Relance’ (FLGFUP) est initialisé en fonction de la valeur de ce flag dans le paramétrage du type
de pièce sur laquelle va être générée la pièce X3. A noter que si ce flag est à « Oui », toutes les
échéances associées à la pièce seront flaguées ‘A relancer’. Ensuite, elles ne seront réellement
relançables que si le client est relançable (champ ‘type de relance’ <> « Pas de relance ». Le champ
‘Type de relance’ de la fiche client X3 est initialisé en fonction de l’existence d’un groupe de relance dans
la fiche client dans l’Intégrale)
 Le flag ‘DAS2’ (FLGDAS) est initialisé à ‘Non’
 Les écritures issues du brouillard sont toutes rattachées au module ‘Compta’ dans Sage ERP X3
 Si la pièce X3 est créée avec des écritures Intégrale ayant même numéro de pièce, on stocke dans la
référence de la pièce (REF) le numéro de pièce Intégrale (champs NUMPIEDEB et NUMPIEFIN). Dans
le cas contraire, on met la référence ‘Ecritures Intégrale’
 On stocke dans la référence interne (REFINT) le code ‘INTEG’ suivi du numéro de pièce Intégrale s’il
existe (champs NUMPIEDEB et NUMPIEFIN). Cette information permet de repérer les écritures
importées de l’Intégrale (utile dans l’utilitaire de comparaison Grand Livre Intégrale / Grand Livre X3)
 On stocke dans le libellé d’entête (DESVCR) le message « Ecr. INTEGRALE » suivi du numéro de lot et
de la date du lot (champs NUMLOT et SATSAILOT)

© Sage 141
Annexes

Table Sage ERP X3 : GACCENTRYD (Lignes écritures)

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
CLF Collectif A 4 ACC1 (si CLF<>‟‟) Compte GAC 10
CPT Compte (1) A 13 ACC1 (si CLF=‟‟) Compte GAC 10
CPT Compte A 13 ACC2 Compte analytique GAC 10
CPT Compte (2) A 13 BPR (si CLF<>‟‟) Tiers BPR 10
LIB_ECR Libellé écriture A 32 DES Libellé DES 30
MNT_DBT_FRS Montant débit/crédit N 11.3 AMTCUR (si pièce générée Montant devise transaction MD1 13.2
MNT_CDT_FRS monnaie de tenue en devise locale)
AMTLOC
AMTRPT Montant dev. Locale /
reporting
MNT_DBT_DVS Montant débit/crédit devise N 11.3 AMTCUR (si pièce générée Montant devise transaction MD1 13.2
MNT_CDT_DVS dans le même devise)
SEN_ECR Sens écriture A 1 SNS Sens écriture C 2
=-1 si SNS_ECR=‟C‟
= 1 si SNS_ECR=‟D‟
(1) Si le compte est ventilable, alors une écriture analytique est créée suivant le modèle exposé en
Brouillard analytique.
(2) Si l’écriture mouvemente un compte auxiliarisé, le champ CPT de la table des écritures Sage Intégrale
contient le compte auxiliaire. Dans ce cas, on stocke dans le champ BPR de la table Sage ERP X3
GACCENTRYD :
 le code client rattaché au compte auxiliaire si le compte stocké dans le champ CLF est de type ‘client’
(champ TYP_CLF de la table PLA_CTB_GNR égal à ‘C’),
 le code fournisseur rattaché au compte auxiliaire si le compte stocké dans le champ CLF est de type
‘fournisseurs’ (champ TYP_CLF de la table PLA_CTB_GNR égal à ‘F’),
 le compte auxiliaire (contenu dans CPT) si le compte stocké dans le champ CLF est de type ‘Tiers
divers’ (champ TYP_CLF de la table PLA_CTB_GNR égal à ‘O’).

NB : Les comptes auxiliaires de Sage Intégrale ont été créés en tant que Tiers (table BPARTNER) lors de la reprise
des comptes.
Le compte analytique ACC2 est initialisé par le compte analytique par défaut défini au niveau du compte
ACC1 (se reporter au chapitre sur la reprise des comptes)
Données initialisées par défaut
 Le site est initialisé au site d’en-tête, c’est-à-dire au site principal défini sur la fiche société, forcément
financier.
 La référence libre (FREREF) est initialisée au :
 code lettrage + collectif + compte (tiers) si l’écriture est lettrée dans l’Intégrale
 numéro de pièce Intégrale (champs NUMPIEDEB et NUMPIEFIN) ou libellé d’écriture (si pas n° de
pièce Intégrale) si l’écriture n’est pas lettrée
 Le code lettrage (MTC) est initialisé à vide. Un lettrage automatique sur la référence pièce (champ
FREREF) devra être lancé pour lettrer dans X3 les écritures qui étaient lettrées dans le dossier Intégrale
 Le code taxe (VAT) est initialisé à vide pour les comptes ‘Non soumis’. Pour les autres, il est initialisé au
code taxe par défaut défini dans la fiche compte de X3 (se reporter au chapitre sur la reprise de compte
pour l’initialisation des codes taxes au niveau du plan comptable). Si aucun code taxe n’est défini au
niveau du compte, le code taxe est initialisé par rapport au code taxe par défaut associé au régime de
taxe du premier tiers (client ou fournisseur) mouvementé dans la pièce. Si aucun code trouvé, le code
taxe est initialisé à la valeur du paramètre EXETAX (code taxe exonéré)
 La quantité (QTY) est initialisée à la somme des quantités de chaque imputation analytique rattachée à
la ligne d’écriture.
 L’unité d’œuvre (UOM) est initialisée à celle définie sur la fiche compte analytique

© Sage 142
Annexes

 Le montant de TVA déjà déclaré (AMTVAT) est initialisé au montant de l’écriture si celle-ci est rattachée
à un code taxe et est associée à une date inférieure ou égale à la date de dernière déclaration définie
dans la fiche société de l’Intégrale

Table Sage ERP X3 : GACCDUDATE (Echéances)

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
DAT_ECH Date échéance D 8 DUDDATE Date échéance D
NIV_RLC Niveau de relance A 1 LEVFUP (*) Niveau relance C 2
MNT_ECH_FRS Montant échéance monnaie de N 11.3 AMTCUR (si pièce générée Montant devise transaction MD1 13.2
tenue en devise locale) AMTLOC Montant dev. Locale /
AMTRPT reporting
MNT_ECH_DVS Montant échéance devise N 11.3 AMTCUR (si pièce générée Montant devise transaction MD1 13.2
dans le même devise)
MOD_RGL_PIE Mode règlement pièce A 3 PAM (**) Mode règlement ADI 3
TYP_TIE Type tiers A 1 BPRTYP Type tiers M 644

(*) Le niveau de relance est initialisé à la valeur maximale entre le niveau d’échéance défini dans Sage
Intégrale (champ NIV_RLC) et le niveau maximum de relance défini dans le paramètre Sage ERP X3
‘FUPMAX’.
(**) Le mode de règlement dans l’échéance Sage ERP X3 est initialisé par les deux premiers caractères du
mode de règlement associé à l’échéance dans Sage Intégrale (cf. modes de règlements Sage ERP X3
définis à partir des deux premières positions du code dans Sage Intégrale). Si le mode de règlement
n’existe pas dans la table diverse N° 3 dans Sage ERP X3, on initialise le mode du règlement de
l’échéance par celui défini dans la condition de paiement auquel est associé le tiers (clients ou
fournisseurs).

NB : Seules les échéances à l’étape de saisie dans Sage Intégrale (étape S….) seront intégrées avec un montant réglé
nul, les autres seront migrées mais considérées comme déjà réglées pour ne plus évoluer.
Données initialisées par défaut
 L’échéance créée dans X3 hérite des données de l’écriture qui lui est rattachée (site, société, devise,
tiers, sens, flag ‘relance’, flag ‘bon à payer’,….)
 Le tiers payeur est initialisé au tiers facturé (tiers mouvementé dans la pièce comptable)
 Les échéances sont créées en état ‘Comptabilisé’ (champ DUDSTA =2)
 Le champ escompte/agio (DEP) est laissé à vide
 Le champ code litige (DPTCOD) est laissé à vide
 La date relance (FUPDAT) est initialisée à la date d’échéance si l’échéance a été relancée (niveau de
relance>0)
 Les champs montants réglés (PAYCUR, PAYLOC, PAYRPT) sont initialisées au montant d’échéance si
l’échéance est arrivée à l’étape de rapprochement bancaire (champ OPE_PCD de la table Intégrale ECH
égale à ‘RA’) ou si l’échéance a été épurée dans l’Intégrale.
Dans les tous les autres cas, les montants réglés sont à zéro.

6.7.3. Historique analytique

Tables Sage Intégrale


HIS_ANA Historique analytique (GSHIA)

© Sage 143
Annexes

Table Sage ERP X3 : GACCENTRY (en-tête écritures)

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
X3DAT Date début période D 8 ACCDAT Date comptable D
COD_JRN Code journal A 3 JOU Code journal JOU 5

Données initialisées par défaut


 La société (CPY) est initialisée à la seule société définie dans le dossier Intégrale et reprise dans X3
 Le site d’en-tête (FCY) est initialisé au site principal défini sur la fiche société, forcément financier
 Les écritures issues de l’historique sont créées dans X3 en catégorie ‘Réel’ (champ CAT) et en état
‘Définitif’ (champ STA)
 Le type de pièce (TYP) est initialisé par rapport à ce qui a été défini au niveau du paramétrage
journal/type pièce pour la migration Intégrale.
 La date de saisie (ENTDAT), date échéance par défaut (DUDDAT), date cours (RATDAT), sont
initialisées à la date comptable.
 La devise (CUR) est initialisée par la devise de société.
 Le type de cours (TYPRAT) est initialisé à ‘Jour’
 Les cours en en-tête (RATCUR et RATRPT) sont initialisés à 1.
 Module d’origine (ORIMOD) initialisé au module ‘Compta’.
 Référence de la pièce (REF) initialisée par ‘Ecritures Intégrale’
 On stocke dans la référence interne (REFINT) le code ‘INTEG’ suivi de « ANA ». Cette information
permet de repérer les écritures importées de l’Intégrale (utile dans l’utilitaire de comparaison Grand Livre
Intégrale / Grand Livre X3)
 On stocke dans le libellé d’entête (DESVCR) le message « Ecr. INTEGRALE ».

Table Sage ERP X3 : GACCENTRYD (Lignes écritures)

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
CPTVTL Compte A 13 ACC1 Compte GAC 10
LIB_ECR Libellé écriture A 32 DES Libellé DES 30
MNT_DBT_FRS Montant débit/crédit N 11.3 AMTCUR Montant devise transaction MD1 13.2
MNT_CDT_FRS monnaie de tenue
AMTLED Montant dev. Locale /
SEN_ECR Sens écriture A 1 SNS Sens écriture C 2
=-1 si SNS_ECR=‟C‟
= 1 si SNS_ECR=‟D‟

Données initialisées par défaut


 Le site (FCYLIN) est initialisé au site d’en-tête, c’est-à-dire au site principal défini sur la fiche société,
forcément financier.
 La référence libre (FREREF) est reste à vide.
 La quantité (QTY) est initialisée à la somme des quantités de chaque imputation analytique rattachée à
la ligne d’écriture.
 L’unité d’œuvre (UOM) est initialisée à celle définie sur la fiche compte analytique

Table Sage ERP X3 : GACCENTRYA (Lignes analytiques)

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
NUM_VTL Numéro ventilation N 3 ANALIN Numéro d‟ordre C 3

© Sage 144
Annexes

SEC_ANA (*) Section analytique A 13 CCE1,…,CCEn Sections analytiques CCE 15


QTE Quantité N 6.4 QTY Quantité QTY
MNT_DBT_FRS Montant débit/crédit monnaie de N 11.3 AMTCUR Montant devise transaction MD1 13.2
MNT_CDT_FRS tenue AMTLOC
AMTRPT Montant dev. Locale /
reporting
SEN_ECR Sens écriture A 1 SNS Sens écriture C 2
=-1 si SNS_ECR=‟C‟
= 1 si SNS_ECR=‟D‟
QTE Quantité N -6.4 QTE Quantité QTY

(*) Soit la section analytique contenue dans SEC_ANA représente la concaténation de centres
analytiques : dans ce cas, chaque centre analytique mouvementé est réparti sur les n axes analytiques
(CCE1,…,CCEn) concernés. Soit la section analytique contenue dans SEC_ANA ne représente pas la
concaténation de centres analytiques et dans ce cas, c’est l’axe supplémentaire rajouté dans Sage ERP
X3 qui est mouvementé (se reporter au chapitre de la reprise de sections analytiques).

6.7.4. Brouillard analytique

Tables Sage Intégrale


BRO_CTB_ANA Brouillard analytique (GSHIA)

Table Sage ERP X3 : GACCENTRY (en-tête écritures)


 Création d’une ou plusieurs pièces Sage ERP X3 pour chaque lot de brouillard en catégorie ‘Réel’ et en
état ‘Provisoire.

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
DAT_ECR Date écriture D 8 ACCDAT Date comptable D
COD_JRN Code journal A 3 JOU Code journal JOU 5

Données initialisées par défaut


 La société (CPY) est initialisée à la seule société définie dans le dossier Intégrale et reprise dans X3
 Le site d’en-tête (FCY) est initialisé au site principal défini sur la fiche société, forcément financier
 Les écritures issues du brouillard sont créées dans X3 en catégorie ‘Réel’ (champ CAT) et en état
‘Provisoire’ (champ STA)
 Le type de pièce (TYP) est initialisé par rapport à ce qui a été défini au niveau du paramétrage
journal/type pièce pour la migration Intégrale.
 La date de saisie (ENTDAT), date échéance par défaut (DUDDAT), date cours (RATDAT), sont
initialisées à la date comptable.
 La devise (CUR) est initialisée par la devise de société.
 Le type de cours (TYPRAT) est initialisé à ‘Jour’
 Les cours en en-tête (RATDIV et RATMLT) sont initialisés à 1.
 Le flag ‘DAS2’ (FLGDAS) est initialisé à ‘Non’
 Les écritures issues du brouillard sont toutes rattachées au module ‘Compta’ dans X3
 Référence de la pièce (REF) initialisée par ‘Ecritures Intégrale’
 On stocke dans la référence interne (REFINT) le code ‘INTEG’ suivi de « ANA ». Cette information
permet de repérer les écritures importées de l’Intégrale (utile dans l’utilitaire de comparaison Grand Livre
Intégrale / Grand Livre X3)
 On stocke dans le libellé d’entête (DESVCR) le message « Ecr. INTEGRALE » suivi du numéro de lot et
de la date du lot (champs NUMLOT et SATSAILOT)

© Sage 145
Annexes

Table Sage ERP X3 : GACCENTRYD (Lignes écritures)

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
CPT Compte A 13 ACC Compte GAC 10
CPT Compte A 13 CNA Nature CNA 10
LIB_ECR Libellé écriture A 32 DES Libellé DES 30
MNT_DBT_FRS Montant débit/crédit monnaie de N 11.3 AMTCUR Montant devise transaction MD1 13.2
MNT_CDT_FRS tenue AMTLOC
AMTRPT Montant dev. Locale /
reporting
SEN_ECR Sens écriture A 1 SNS Sens écriture C 2
=-1 si SNS_ECR=‟C‟
= 1 si SNS_ECR=‟D‟

Données initialisées par défaut


 Le site est initialisé au site d’en-tête, c’est-à-dire au site principal défini sur la fiche société, forcément
financier
 La quantité (QTY) est initialisée à la somme des quantités de chaque imputation analytique rattachée à
la ligne d’écriture.
 L’unité d’œuvre (UOM) est initialisée à celle définie sur la fiche nature

Table Sage ERP X3 : GACCENTRYA (Lignes analytiques)

Champs Sage Intégrale Champs Sage ERP X3


Code Libellé Type Long Code Libellé Type Long
NUM_VTL Numéro ventilation N 3 ANALIG Numéro d‟ordre C 3
SEC_ANA (*) Section analytique A 13 CCE1,… ,CCEn Sections analytiques CCE 15
QTE Quantité N 6.4 QTY Quantité QTY
MNT_DBT_FRS Montant débit/crédit monnaie de N 11.3 AMTCUR (si pièce générée Montant devise transaction MD1 13.2
MNT_CDT_FRS tenue en devise locale)
AMTLOC Montant dev. Locale /
AMTRPT reporting
SEN_ECR Sens écriture A 1 SNS Sens écriture C 2
=-1 si SNS_ECR=‟C‟
= 1 si SNS_ECR=‟D‟
QTE Quantité N -6.4 QTE Quantité QTY

(*) Soit la section analytique contenue dans SEC_ANA représente la concaténation de centres
analytiques : dans ce cas, chaque centre analytique mouvementé est réparti sur les n axes analytiques
(CCE1,… CCEn) concernés. Soit la section analytique contenue dans SEC_ANA ne représente pas la
concaténation de centres analytiques et dans ce cas, c’est l’axe supplémentaire rajouté dans Sage ERP
X3 qui est mouvementé (se reporter au chapitre de la reprise de sections analytiques).

© Sage 146
Annexes

Annexe 7 – Exemples de traces après lancement de la migration

Les exemples de traces ci-dessous, ont été obtenus après lancement de la migration de certaines tables et
ne sont pas exhaustifs. Ils ont pour objectif de vous exposer quelques cas concrets. Selon le contexte et
les attentes de chacun, les actions à mener pourront être différentes de celles données à titre indicatif.

7.1. Zéro erreur après lancement de tout le 1er onglet

07/08/08 14:51:10 (ADMIN) Migration d'Intégrale


********* XISOC SIXCPY *********
07/08/2008 14:51:10 : SIXCPY : Migration de la société COMPANY
********* XIDPO SIXFCY *********
07/08/2008 14:51:13 : SIXFCY : Migration des sites (dépot) FACILITY & FACGROUP
********* XIUTI SIXUTL *********
07/08/2008 14:51:25 : SIXUTI : Migration des utilisateurs AUTILIS
********* XINUMTNCLT SIXTRN *********
07/08/2008 14:51:25 : Mise à jour menus locaux
Menu réécrit 409 FRA
********* XIFAMART SIXTS *********
07/08/2008 14:51:35 : SIXTS : Familles stat. articles
07/08/2008 14:51:35 : SIXTS : Familles stat. clients
07/08/2008 14:51:36 : SIXTS : Familles stat. fournisseurs
********* XINMCPTCEE SIXINO *********
07/08/2008 14:51:36 : SIXINO : Référence douanière
********* XIUNIFAC SIXTUN *********

Fin normale de trace 07/08/08 14:51:36

 Explication : tout s’est bien déroulé


7.2. Extrait après lancement des Fournisseurs

12/08/08 10:59:26 (ADMIN) Migration d'Intégrale


********* XIFOU SIXBPS *********
12/08/2008 10:59:26 : SI_BPSUPPLIER : Création enregistrement BPSUPPLIER
1 Fournisseur APRALE (APRALE)Business Partner existant avec Code postal différent !

-1 Fin sur erreur de trace 12/08/08 10:59:26

 Explication pour Fournisseur XXXXXXXX (YYYYYYYY) Business Partner existant avec Code postal
différent : Le tiers correspondant au code fournisseur YYYYYYYY de Sage Intégrale, transcodé en XXXXXXXX dans
Sage ERP X3 a déjà été créé avec un code poste (et/ou un n° SIRET différent). Le programme en déduit donc qu’il ne
s’agit pas du même tiers. Solution : modifier le code transcodé dans le transcodage afin que le fournisseur YYYYYYYY
devienne ZZZZZZZZ dans Sage ERP X3, ZZZZZZZZ n’étant pas un code tiers déjà existant. OU s’il s’agit du même
tiers physique avec le rôle Client et Fournisseur, modifier l’adresse et le n° SIRET soit du tiers déjà créé dans Sage ERP
X3, soit du fournisseur à migrer dans la table temporaire XIFOU de telle manière que les 2 soient identiques..

7.3. Extrait après lancement des Nomenclatures

07/08/08 15:06:43 (ADMIN) Migration d'Intégrale


********* XINMC SIXBOM *********
07/08/2008 15:06:43 : SIXBOM : Create BOM
25 Alternative de gamme créée
GA1BE/25 Gamme créée
GA1ZZ/25 Gamme créée
------->GA1/25 Nomenclature Intégrale migrée
1 Alternative de gamme créée
-1 PF1 (PF1 / 1) : Produit fini sans composant
PF1/1 Gamme créée
------->PF1/1 Nomenclature Intégrale migrée
1 Alternative de gamme créée
-1 PF2 (PF2 / 1) : Produit fini sans composant
PF2/1 Gamme créée
------->PF2/1 Nomenclature Intégrale migrée

© Sage 147
Annexes

2 Alternative de gamme créée


-1 PF2 (PF2 / 2) : Produit fini sans composant
PF2/2 Gamme créée
------->PF2/2 Nomenclature Intégrale migrée
1 Alternative de gamme créée
-1 PF3 (PF3 / 1) : Produit fini sans composant
PF3/1 Gamme créée
------->PF3/1 Nomenclature Intégrale migrée
------->PF4/1 Nomenclature non récupérée
------->PF5/1 Nomenclature non récupérée
1 Alternative nomenclature production créée
1 Alternative de gamme créée
PF6/1 Nomenclature production créée
PF6/1 Gamme créée
------->PF6/1 Nomenclature Intégrale migrée

MO2 PIE Unité Intégrale incorrecte

Etc……
Fin sur erreur de trace 27/10/08 14:37:32

 Explication : l’extrait présenté nous permet de constater entre autres que :


- La gamme GA1 n° nomenclature 25 a entraîné la création de 2 gammes dans Sage ERP X3 : GA1BE et
GA1ZZ alternative 25 pour les 2. NB. : Dans cet exemple, BE et ZZ sont les 2 sites identifiés de production.
- Les produits finis PF4 n° nomenclature 1 et PF5 n° nomenclature 1 ne sont pas récupérés
- Le produit fini PF2 n° nomenclature 2 est migré uniquement en tant que Gamme
- Le produit fini PF6 n° nomenclature 1 est migré en tant que Nomenclature de production avec ses
composants, et également en tant que Gamme avec ses composants de type main d’œuvre et opération
- MO2 PIE unité incorrecte : pour créer une gamme, l’unité associée doit être une unité de type temps. Dans
notre cas PIE n’est pas une unité de temps. Pour pallier ce message, il suffit d’aller en maintenance dans la
table XIART et d’associer à l’article MO2, une unité de type temps (ex HRS).
- etc….
NB. : veuillez vous reporter à l’annexe 5 qui illustre des exemples de PF et GA, et présente la forme sous laquelle
ils vont être repris dans Sage ERP X3. Toutes les notes relatives aux nomenclatures et gammes dans les 3 étapes
de la migration vous aideront à mettre en concordance les éléments d’entrée et ceux d’arrivée.

7.4. Extrait après lancement de l’historique analytique

08/08/08 14:54:07 (ADMIN) Migration d'Intégrale


********* XIHISANA SIXGASA *********
08/08/2008 14:54:07 : Historique analytique => Création écritures définitives

Reprise Journal ANA ; Période 01/11/05


----------------------------------------------------------------------
1 Pièce déséquilibrée
Journal ANA ; Période 01/11/05 : Reprise non faite => à relancer

Reprise Journal ANA ; Période 01/12/05


----------------------------------------------------------------------
1 Pièce déséquilibrée
Journal ANA ; Période 01/12/05 : Reprise non faite => à relancer

-1 Fin sur erreur de trace 08/08/08 14:54:08

 Explication : le paramètre SCHSAIANA (Schéma de saisie analytique) fait référence à une transaction de saisie
analytique n’acceptant pas les pièces déséquilibrées. Exemple STDA. Solution : affecter au paramètre une transaction
qui accepte les saisies déséquilibrées pour les pièces purement analytiques. Exemple : STDANA ou modifier le
paramétrage de la transaction par défaut.

 Le même type de message apparaît pour le brouillard analytique


© Sage 148
Annexes

7.5. Extrait après lancement des Factures ou Commandes Fournisseurs

Extrait 1
********* XIEPA SIXPIH *********
----------------------------------------------------------------
08/08/2008 11:45:18 : SIXPIH : Migration des factures d'achat

PIE Cette unité a été remplacée par l'unité d'achat TRA


********** FF01000202 : Facture FAF0510ZZ00012 créée !
********** FF01000204 : Facture FAF0510ZZ00013 créée !
********** FF01000205 : Facture FAF0510ZZ00014 créée !
********** AF01000001 : AVoir AVF0510ZZ00003 créé !
1 Code inexistant (XITVAACH): Valeur Intégrale= 1; ROY
********** AF01000003 : Pièce non générée
********** FF01000209 : Facture FAF0602ZZ00001 créée !
----------------------------------------------------------------

Fin sur erreur de trace 08/08/08 11:47:55

 Explication pour l’unité : dans Sage Intégrale, l’unité de vente et/ou achat n’est pas une donnée obligatoire
contrairement à Sage ERP X3. De plus, elle peut être différente de celle en cours sur la fiche article. Par conséquent,
afin de ne pas bloquer la pièce en migration, le programme remplace automatiquement l’unité rencontrée par celle de la
fiche article Sage ERP X3.

 Explication pour le code inexistant (XITVAACH) : Les taxes rencontrées dans la pièce à migrer n’ont pas leur
correspondance dans les paramétrages des taxes Sage ERP X3. La pièce ne peut pas être migrée. Solution : ajuster le
paramétrage des taxes en cours afin que les éléments cités aient une correspondance. Cf. l’annexe1.

Cas exceptionnel : il est possible qu’une pièce ait un contexte de taxe qui sort du paramétrage habituel. Dans ce cas,
cette anomalie persistera malgré un paramétrage correct et complet. Pour permettre au programme de déterminer le
code taxe Sage ERP X3 à retenir, on peut être amenés dans la « Maintenance » à créer un code TVA supplémentaire
dans les tables XITVAACH (XITVAVEN pour les ventes). Exemple pour l’anomalie suivante :
Code inexistant (XITVAACH): Valeur Intégrale= 2; ROY
********* CF02000019 : Commande non générée !

Vérification et solution à mettre en œuvre :


- Rechercher par la maintenance (menu Développement / Utilitaires / Maintenance) dans la table XIEPA
(Entête pièces achats - XIEPV pour les ventes)) le n° ordre (NUMORD) correspondant à la pièce
CF02000019 (menu Sélection, Sélection, Critères de sélection à saisir comme suit : TYPPIE='CF' &
NUMSER='02' & NUMPIE='000019'). Dans notre exemple, NUMORD = 1184
- Relever le flag TVA (ASJTVA) - pour les ventes il faudra relever les flags TVA (ASJTVA), TPF (ASJTPF) et
Taxe additionnelle (ASJTAXADD)). Dans notre exemple, ASJTVA = O (Soumis)
- Rechercher par la maintenance dans la table XILPA (Lignes pièces achats - XILPV pour les ventes) les
enregistrements lignes correspondants au n° ordre (menu Sélection, Sélection, Critères de sélection à saisir
comme suit : NUMORD = 1184). Faire défiler les enregistrements et relever pour chaque ligne le code Article
(CODART), le code TVA (CODTVA) et le régime TVA débits/encaissements (TVADBTENC), s’il est à blanc,
relever la valeur TVADBTENC de l’entête. Dans notre exemple, CODTVA = 2 et TVADBTENC = E.
- Relever dans la table XIART, le code TVA ventes CODTVAVEN de l’article concerné (dans le cas des ventes,
noter à l’inverse celui des achats). Dans notre exemple, CODTVAVEN = 2
- Aller dans l’onglet « Taxes » du « Paramétrage de la migration :
 Relever le code régime fournisseurs (code régime clients pour les ventes), associé au croisement du code
PAYS et de la valeur du flag Assujetti TVA (ainsi que des flags Assujetti TPF et éventuellement Taxe
additionnelle pour les ventes). Si le code PAYS n’est pas présent dans la liste, prendre le pays « Autre ».
Dans notre exemple, le code régime associé au pays « Autre » et TVA « Soumis » est EXP. En effet, dans
Sage Intégrale, bien que certains tiers du Royaume Uni ont leur flag TVA à Oui (soumis), la TVA calculée était
de 0 dans la mesure où aucune TVA pour ce pays n’était définie dans les tables de TVA d’où le fait que le
pays ROY ne soit pas proposé dans le paramétrage, et d’où la décision de basculer ces tiers en régime
EXP (export/import) dans Sage ERP X3.
 Relever le niveau de taxe article 1 correspondant au croisement code TVA Ventes, code TVA Achats et
régimes TVA débits/encaissements. Dans notre exemple, le croisement à chercher est le 2 2 E. Deux cas
possibles :
a. le croisement est trouvé, niveau de taxe 1 = NOR  dans ce cas, le paramétrage n’est pas complet, il
manque la détermination des taxes pour le niveau NOR et le régime EXP. Le créer au menu : « Données
de base / Tables communes / Détermination des taxes », en y associant e bon code taxe

© Sage 149
Annexes

b. le croisement n’est pas trouvé  nous sommes dans le cas exceptionnel cité plus haut, à savoir que
cette pièce met en œuvre un code de TVA achat 2 pour le régime de TVA sur les encaissements alors
qu’à ce jour aucun article de la base ne se trouve dans cette configuration. Pour permettre au programme
de trouver le bon code taxe à appliquer, la solution est de créer via la maintenance, un enregistrement
dans la table XITVAACH (XITVAVEN pour les ventes) avec le code TVA 2 et le pays ROY (renseigner
uniquement ces 2 zones et créer l’enregistrement) ; puis via le « Transcodage » de lui associer le bon
code taxe, à savoir dans notre exemple un code taxe à 0..

Extrait 2
********* XIEPA SIXPIH *********
----------------------------------------------------------------
02/09/2008 11:59:50 : SIXPIH : Migration des factures d'achat

********** FF01000201 : Facture FAF0510ZZ00066 créée ! ** Simulation **


Totaux TTC différents entre "Intégrale" et "Sage ERP X3" ! (119.42<>19.57)
********** FF07000002 : Facture FAF0707ZZ00010 créée ! ** Simulation **

02/09/2008 11:59:52 : SIXPIH : Factures reprises : 2/2 ** Simulation **


----------------------------------------------------------------

Fin normale de trace 02/09/08 11:59:52

 Explication pour « Totaux différents entre « Intégrale » et « Sage ERP X3 » : la migration a bien repris la pièce
avec les montants Sage Intégrale, mais les paramétrages des taxes, des éléments de facturation etc… font que dans la
logique Sage ERP X3, ce ne sont pas ces montants qui auraient du être obtenus. Par conséquent, le risque pour les CF
est d’avoir des montants différents lors de l’évolution de la pièce et de son exploitation, et pour les FF de ne pas pouvoir
justifier après coup les montants calculés. Solution : vérifier le paramétrage des taxes (les codes taxes ont-ils un taux
en accord avec celui de la pièce Sage Intégrale par exemple ?), des éléments de facturation etc… ajuster ce qui doit
l’être, et relancer le traitement en simulation.
Attention : si vous lancez le traitement en réel, vous ne pourrez pas intervenir sur les FF migrées dans la mesure où
elles le sont en statut « Validé ».
Néanmoins, si tous les paramétrages des taxes et des éléments de facturation sont bons, il est possible qu’il s’agisse
d’une facture sur laquelle le montant de TVA a été modifié dans Sage Intégrale et pour laquelle la base HT ne serait pas
en phase. Le message suivant peut être associé en plus dans la trace « Bases taxes différentes entre "Intégrale" et
"Sage ERP X3" ! (montant x <> montant y) ». Dans ce cas, cette pièce sera récupérée en l’état.

Extrait 3
********* XIEPA SIXPOH *********
----------------------------------------------------------------
08/09/2008 15:23:22 : SIXPOH : Migration des commandes d'achat

16 Elément de facturation à ajouter au fournisseur ELEMFACT


12 Elément de facturation à ajouter au fournisseur ELEMFACT
********** CF05000653 : Commande CAC0608DI00010 créée ! ** Simulation **

----------------------------------------------------------------
Fin sur erreur de trace 08/08/08 11:47:55

 Explication pour les éléments de facturation : la migration crée automatiquement les éléments de facturation
présents dans les pièces Sage Intégrale mais manquants dans le paramétrage Sage ERP X3 (Menu : Paramétrage /
Achat / Eléments de facturation). Ceci afin que les pièces Sage Intégrale avec éléments de facturation soient toutes
récupérées dans Sage ERP X3.
La trace indique les éléments qu’il sera nécessaire d’affecter dans les fiches tiers concernés une fois la migration
terminée, et ce, uniquement dans le but de pouvoir saisir dans Sage ERP X3 des pièces similaires.
Attention : A ne faire qu’après migration terminée

© Sage 150
Annexes

Extrait 4 – pièces de ventes

La migration a trouvé une différence dans l’affectation de la taxe parafiscale et taxe additionnelle, mais la
pièce a été créée malgré tout.

Le message ci-dessus apparaît lorsque la pièce a au moins un article avec une quantité négative. Dans ce
cas la pièce ne sera pas migrée même s’il y a d’autres lignes articles avec des quantités positives.

Ce message informe que la pièce comporte une ligne article avec une quantité à 0, cette ligne ne sera pas
migrée, mais le reste de la pièce pourra l’être.

Ce message apparaît lorsque la pièce intégrale ne comporte que des lignes articles avec une quantité à 0,
dans ce cas, la pièce ne sera pas migrée.

Ce message informe que le prix net est négatif, ce qui n’est pas accepté pour X3, donc la pièce est migrée,
mais le montant net sera forcé à 0.

© Sage 151
Annexes

7.6. Extrait après lancement des Ordres de fabrication

Extrait 1
07/08/08 19:13:09 (ADMIN) Migration d'Intégrale
********* XIETTOF SIXMFG *********
07/08/2008 19:13:09 : SIXMFG : Create MFG
-2 187 Ordre de fabrication non généré (PP05000007-187P-1-NAPPE02 01NO-1)
MFG0411ZZ00001 Ordre de fabrication créé (PP05000007-187P-2-NAPPE02 01IV-1)
-2 187 Ordre de fabrication non généré (PP05000007-187P-3-NAPPE02 01BL-1)
-2 187 Ordre de fabrication non généré (PP05000007-187P-4-NAPPE02 01RO-1)
MFG0404ZZ00002 Ordre de fabrication créé (PP05000009-189P-1-ESCALIER-1)
MFG0402TO00001 Ordre de fabrication créé (PP05000011-191P-1-ACCOUDOIR-1)
MFG0403ZZ00003 Ordre de fabrication créé (PP05000013-193P-1-BANQUETTE-1)
MFG0411TO00002 Ordre de fabrication créé (PP05000018-198P-1-ACCOUDOIR-1)
MFG0610TO00003 Ordre de fabrication créé (PP06000001-212P-1-ACCOUDOIR-1)
MFG0611TO00004 Ordre de fabrication créé (PP06000003-214P-1-ACCOUDOIR-1)
-2 216/BUREAU Article non géré en stock (PP07000001-216P-1-BUREAU-1)
MFG0709ZZ00004 Ordre de fabrication créé (PP01000064-227P-1-PF-88)
MFG0803TO00005 Ordre de fabrication créé (PP01000065-228P-1-ACCOUDOIR-1)
-2 240 Ordre de fabrication non généré (PP01000073-240P-1-ACCOUDOIR-0)
-2 241 Ordre de fabrication non généré (PP01000074-241P-1-ACCOUDOIR-0)
MFG0806ZZ00005 Ordre de fabrication créé (PP01000080-247P-1-BANQUETTE-33)
-2 251 Ordre de fabrication non généré (PP01000084-251P-1-NAPPE02 01BL-0)
-2 252 Nomenclature non récupérée (PP01000085-252P-1-NAPPE02 01BL-1)
MFG0806ZZ00006 Ordre de fabrication créé (PP01000087-254P-2-BANQUETTE-1)
-2 262 Nomenclature non récupérée (PP01000095-262P-1-PF11-1)
-2 267 Nomenclature Sage ERP X3 inexistante ou incorrecte (PP01000100-267P-1-PF1-1)
-2 267 Nomenclature Sage ERP X3 inexistante ou incorrecte (PP01000100-267P-2-PF2-2)
-2 267 Nomenclature Sage ERP X3 inexistante ou incorrecte (PP01000100-267P-3-PF3-1)
-2 267 Nomenclature Sage ERP X3 inexistante ou incorrecte (PP01000100-267P-4-PF4-1)
-2 267 Nomenclature Sage ERP X3 inexistante ou incorrecte (PP01000100-267P-5-PF5-1)
MFG0806ZZ00007 Ordre de fabrication créé (PP01000100-267P-6-PF6-1)
MFG0806ZZ00008 Ordre de fabrication créé (PP01000100-267P-7-PF7-1)
MFG0806ZZ00009 Ordre de fabrication créé (PP01000100-267P-8-PF8-1)
MFG0806ZZ00010 Ordre de fabrication créé (PP01000100-267P-9-PF9-1)
-2 267/PF10 CADRE: Article non géré en stock (PP01000100-267P-10-PF10-1)
-2 267 Nomenclature non récupérée (PP01000100-267P-11-PF11-1)
MFG0806D600001 Ordre de fabrication créé (PP01000100-267P-12-PF12-6)
MFG0806D600002 Ordre de fabrication créé (PP01000100-267P-13-PF12-12)
MFG0806D300001 Ordre de fabrication créé (PP01000100-267P-14-PF13-6)
MFG0806D300002 Ordre de fabrication créé (PP01000100-267P-15-PF13-13)
MFG0806D300003 Ordre de fabrication créé (PP01000119-286P-1-PFMULTNIV-1)

Fin normale de trace 07/08/08 19:13:14

 Explication pour l’ordre de fabrication non généré : exemple pour la ligne 1 du PP050000007 n° ordre 187 P,
concernant le PF NAPPE02 01NO-1 : elle n’a pas généré de besoin dans Sage Intégrale. Par conséquent le
programme de migration ne la reprend pas.

 Explication pour l’Article non géré en stock : exemple pour la ligne 1 du PP070000001 n° ordre 216 P,
concernant le PF BUREAU : ce PF est non géré en stock dans Sage Intégrale, par conséquent sa nomenclature a été
reprise en tant que nomenclature commerciale et à ce titre, ne peut pas faire l’objet d’un ordre de fabrication dans Sage
ERP X3.

 Explication pour la Nomenclature non récupérée : exemple pour la ligne 1 du PP070000085 n° ordre 252 P,
concernant le PF NAPPE2 01BL : ce PF a une nomenclature affectée (avec ou sans variabilité) dans Sage Intégrale.
Ce fonctionnel n’est pas géré dans Sage ERP X3, par conséquent l’ordre de fabrication ne peut pas être créé pour cette
ligne.
NB. : L’affectation d’une nomenclature dans Sage Intégrale permet d’associer une nomenclature générique à un ou
plusieurs PF, en mettant en œuvre ou non la notion de variabilité. Cette fonction évite d’avoir à définir des
nomenclatures propres à certains PF. N’ayant pas d’équivalent dans Sage ERP X3, la migration ignore les lignes de
fabrication ainsi définies.

 Explication pour la Nomenclature inexistante ou incorrecte : exemple pour la ligne 1 du PP010000100 n° ordre
267 P, concernant le PF1 n° nomenclature 1 : ce PF Sage Intégrale, composé seulement de main d’œuvre et
d’opération n’a pas été récupéré dans Sage ERP X3 en tant que nomenclature de production mais seulement en tant
que Gamme (cf. l’extrait de la trace après migration des Nomenclatures). L’ordre de fabrication ne peut pas être créé
pour cette ligne.
NB. : Ce message apparaît dès lors que le programme ne trouve pas de nomenclature de production et d’alternative
pour le produit de ligne du PP traité.

© Sage 152
Annexes

Extrait 2
27/08/08 19:13:09 (ADMIN) Migration d'Intégrale
********* XIETTOF SIXMFG *********
07/08/2008 19:13:09 : SIXMFG : Create MFG
MFG0806ZZ00007 Ordre de fabrication créé (PP01000100-267P-6-PF6-1)
MFG0806ZZ00008 Ordre de fabrication créé (PP01000100-267P-7-PF7-1)
MFG0806ZZ00009 Ordre de fabrication créé (PP01000100-267P-8-PF8-1)
MFG0806ZZ00010 Ordre de fabrication créé (PP01000100-267P-9-PF9-1)
line 232 : Return ne correspondant pas à Gosub

Fin sur erreur de trace le 27/08/08 19:13:14

 Explication pour l’erreur « Return ne correspondant pas à Gosub » : Cette erreur non traduite peut
correspondre au fait que le PP en cours d’analyse comporte plus de 100 lignes de matières, ou tout au moins un
nombre supérieur à la valeur renseignée dans le code activité MFM (nombre de lignes matières). Solution : augmenter
le dimensionnement du code activité MFM (par défaut il est à 100) et relancer en simulation la migration des ordres de
fabrication.

© Sage 153