Vous êtes sur la page 1sur 36

Visitez le forum www.sba-medecine.com pour plus des cours ,qcm, discussion ………….

QCM pneumologie par :http://www.sba-medecine.com : la communauté médicale des étudiants en médecine

[1]

[119]

[234]

Parmi les signes cliniques

Une opacité radiologique pulmonaire excavée à paroi

Le syndrome obstructif se

suivants, rencontrés chez un sujet porteur dun cancer bronchique épidermoïde, quel élément a la signification pronostique la plus sévère?

définit

épaisse peut être la traduction

par l(les) anomalie(s) spirographique(s)

A - D’une pneumonie lobaire

B - D’un abcès du poumon

suivantes

C - D’un cancer primitif

A

- Diminution de la capacité

A

- Hippocratisme digital

D - D’une tuberculeuse

vitale

B

- Toux rebelle

E - D’un emphysème localisé

B

- Diminution de la capacité

C - Voix bitonale

pulmonaire totale

D - Hémoptysies minimes

[120]

C

- Diminution du rapport

mais

Parmi les signes

VEMS/CV

répétées

radiologiques

D

- Diminution du rapport

E

- Ils ont tous la même

suivants, la nature

VRICT

valeur

bactérienne

E

- Diminution de la résistance

pronostique

d’une pneumopathie aigué est évoquée sur:

vasculaire pulmonaire

[2]

[235]

Au cours d’un cancer

Concernant l’asthme, indiquez quelle(s) proposition(s) est(sont) exacte(s) A - On retrouve

bronchique,

A

- La présence

vous suspectez une

d’adénopathies hilaires

métastase

B

- Une opacité systématisée

cérébrale. L’examen le plus adapté pour affirmer le

homogène

toujours un élément allergique

C

- Un épanchement pleural

B

- Il existe toujours une

diagnostic

bilatéral

inflammation de la muqueuse

 

est:

D - Une opacité excavée

associée au bronchospasme

A - Ponction lombaire

E - Une image bilatérale en

C

- La crise est provoquée par

B - Fond d’oeil

ailes de papillon

une hypertonie sympathique

C

- Scanographie

[121]

au

D - Electroencéphalogramme

La cyanose cutanée ou

niveau des récepteurs bêta

E - Artériographie cérébrale

cutanéomuqueuse apparaît:

D

- On retrouve en général

[3]

A

- Lorsque le sang artériel

une

En cas d’accident ischémique transitoire dans le territoire carotidien l’examen

contient moins de 5 g/100 ml d’hémoglobine réduite

hyperréactivité bronchique

 

non

B

- Lorsque le sang capillaire

spécifique E - La crise est

tomodensitométrique

contient plus de 5 gIlOO ml d’hémoglobine C - Lorsque le

souvent provoquée par la dégranulation des

pratiqué au

8e jour:

sang veineux contient plus de

macrophages

A

- Est le plus souvent

5

normal

g/1 00 ml d’hémoglobine

B

- Révèle une hyperdensité

réduite

[236]

spontanée homogène,

D

- Lorsque le sang capillaire

Depuis plusieurs années, ce malade tousse et crache mucopurulent surtout le matin

corticosous-

contient plus de 7,5 g/100 ml d’hémoglobine E - Lorsque le sang capillaire contient plus

corticale

C

- Met en évidence des

mais aussi dans la journée. Ce fumeur n’a pas maigri, n’a pas

symptômes d’effet de masse

de

D

- Montre une hypodensité

14 g/100 ml d’hémoglobine

de

triangulaire à base

réduite

fièvre et présente une radiographie thoracique

superficielle

[122]

prenant le contraste de façon

Chez un sujet présentant un épithélioma épidermoïde de la bronche principale droite, une

normale. Quelle est l’affection en

in

homogène

cause?

Visitez le forum www.sba-medecine.com pour plus des cours ,qcm, discussion ………….

E

- Aucune des réponses

chirurgie d’exérèse est

A - Tuberculose pulmonaire

proposées n’est exacte

contreindiquée

B - Abcès pulmonaire

[4]

 

par:

C - Oedème aigu du poumon

Devant une hémoptysie isolée de

A - Une extension à la carène

D - Bronchite chronique

B - Un VEMS préopératoire à

E - Silicose

faible importance un seul des

800 ml

 

[237]

examens

C

- Une adénopathie

Un sujet atteint de mucoviscidose a un taux de

suivants doit faire partie du bilan réalisé en première intention. Lequel ?

susclaviculaire

gauche, dure, fixée

chlore dans la sueur de l’ordre

D - Un hippocratisme digital

de:

A

- Artériographie bronchique

E - Une hypercalcémie

A - 5 à 10 mEq/l

B

- Exploration fonctionnelle

paranéoplasique

B - 20 à 40 mEq/l

respiratoire

[123]

C - 70 à 120 mEqIl

C - Fibroscopie bronchique

L’hypercapnie survenant au cours de la décompensation

D - 200 à 300 mEq/l

D - Bronchographie

E -600 à 1000 mEq/l

E - Phlébographie des

aigué d’une insuffisance respiratoire chronique peut s’exprimer par

 

[238]

membres inférieurs

Chez un insuffisant

[5]

respiratoire

Parmi ces modes de prescription du cromoglycate disodique (Lomudal®), quel est celui qui est le plus

A - Sueurs

chronique obstructif, une

B - Poussée hypertensive

décompensation

systémique

aigué peut se traduire par:

C - Cyanose

A - Une pâleur

adapté

D - Bradycardie

B - Une agitation

au traitement d’un asthme

E - Astérixis

C - Une cyanose

allergique?

[124]

D - Une dysphagie

A

- Une inhalation lors des

Parmi les antibiotiques suivants, quel(s) est(sont)

E - Un astérixis

crises (maximum 6/jour)

 

[239]

B

- Une inhalation 3 fois par

celui(ceux) qui n’a(ont) pas d’indication dans le traitement d’une pneumonie à

Un homme de 50 ans présente une matité, une abolition du murmure vésiculaire et des vibrations vocales du côté gauche. Lhémithorax gauche est entièrement opaque, le médiastin est dévié à droite,

jour pendant au moins 2 mois

C

- Une inhalation 3 fois par

jour pendant 10 jours

pneumocoque?

D

- Trois gélules per os

12

pendant 10 jours

A

- Pénicilline G

E

- Une gélule en cas de crise

B

- Erythromycine

(maximum 3/jour)

C - Gentamicine (Gentalline®)

quel est l’examen à pratiquer

[6]

D - Pristinamycine

en

Parmi les définitions

(Pyostacine®)

premier lieu ?

suivantes,

E

- Josamycine (Josacine®)

A

- Cliché de thorax en

celle qui correspond à la

[125]

décubitus latéral gauche

bronchite chronique

Parmi les 5 examens

B - Ponction pleurale

(définitivement admise sur le plan international) est

bactériologiques suivants, on

C - Tomodensitométrie

 

doit

thoracique

A

- Toux et expectoration

prescrire impérativement

D - Fibroscopie bronchique

pendant 2 ans au moins

devant

E - Scintigraphie pulmonaire

B

- Expectoration et toux

un tableau de pneumonie

de

persistante pendant au moins

franche

perfusion

2

lobaire aigué, non traitée:

 

[240]

ans

A - Prélèvement de gorge

Vous décidez après 48 heures de traitement médical correct d’une poussée d’insuffisance respiratoire chez un bronchitique chronique obstructif que votre traitement

C

- Toux et expectoration

B - Hémoculture

pendant au moins 3 mois/an

C - Prélèvement du liquide

et

céphalorachidien

pendant 2 ans consécutifs

D - Tubage gastrique

D

- Toux et expectoration

E - Expectoration

Visitez le forum www.sba-medecine.com pour plus des cours ,qcm, discussion ………….

persistante pendant 1 an

[126]

est un échec et doit faire discuter une assistance ventilatoire. Parmi les

E

- Toux persistante pendant

On peut observer des calcifications sur une

6

mois consécutifs et pendant

radiographie thoracique en

éléments

3

 

cas

suivants, votre décision sera

années consécutives

de:

motivée par:

[7]

A

- Cancer anaplasique à

A

- Persistance des oedèmes

Un cancer bronchique peut

petites

des membres inférieurs

 

être

cellules

B

- Persistance d’une

révélé par:

B

- Hamartochondrome

fébricule

A - Hémoptysie

C

- Silicose

C

- Persistance d’un galop

B - Pleurésie

D - Tuberculose

droit

C - Neuropathie périphérique

E - Pleurésie cardiaque

D

- Persistance d’une

sensitivo-motrice

[127]

somnolence

D - Erythème noueux

Ladministration simultanée de

E

- Age > 75 ans

E - Virage de cutiréaction à la

plusieurs antibiotiques dans

[241]

tuberculine

le

Les gaz du sang artériels, après intoxication

[8]

traitement de la tuberculose

Les bêta lactamines sont

pulmonaire excavée est nécessaire pour:

oxycarbonée

sans

montrent:

effet dans le traitement dune pneumonie à

A

- Améliorer la

A - Chute de la Pa 02

pharmacocinétique de

B - Elévation de la Pa C02

Mycoplasma pneumoniae:

lisoniazide

C - Diminution de la saturation

A

- Parce qu’il s’agit d’un

B

- Augmenter le spectre

en 02

virus

dactivité antibactérienne

D - Normalité du pH

B

- Parce que ces

C

- Diminuer les risques de

E - Aucune de ces réponses

antibiotiques

toxicité

n’est exacte

n’ont pas d’effets

D

- Prévenir la sélection de

[242]

bactéricides

mutants résistants aux

Devant un épanchement

C

- Parce que Mycoplasma

antibiotiques

pleural

pneumoniae na pas de paroi

E

- Assurer la diffusion dau

exsudatif, dont la cause n’a

D

- Parce que la CMI. est en

moins un antibiotique dans

 

pas

moyenne de 16 mcg/ml

les

été retrouvée malgré 2

E

- Parce que dans ce type

foyers caséeux

biopsies

d’infection, les bêta-

[128]

pleurales et qui persiste à se renouveler au cours des 2

Lactamines

Lisoniazide:

n’ont pas une concentration

A

- Est habituellement

mois

pulmonaire suffisante

administré

suivants chez un homme de

[9]

per os

50

Chez un tuberculeux traité

B

- Est administré à une dose

ans, on doit en règle

 

par

de 5 mglkglj

proposer:

une association rifampicine - I.N.H - éthambutol apparaît un ictère. Il faut

C

- Est métabolisé par les

A - Un traitement corticoïde

hépatocytes

B - Un traitement

D

- Est contre indiquée en

antituberculeux

A

- Diminuer les doses

association avec le Dihydan®

d’épreuve

d’l.N.H.

E

- Est un inducteur

C

- Un traitement diurétique

B

- Diminuer les doses de

enzymatique

d’épreuve

Rifampicine®

[129]

D

- Un drainage pleural

C - Supprimer ll.N.H.

Lembolie pulmonaire:

continu

D - Supprimer la

A - Peut être asymptomatique

E

- Une pleuroscopie

Rifampicine®

B - Peut conduire à

[243]

E

- Supprimer léthambutol

linsuffisance respiratoire

Parmi les maladies suivantes, indiquez celle(s) qui peu(ven)t

[10]

chronique

Visitez le forum www.sba-medecine.com pour plus des cours ,qcm, discussion ………….

Des adénopathies médiastinales sont souvent observées au cours

C

- Peut révéler une

entraîner des adénopathies médiastinales (ou hilaires) identifiables sur un cliché

thrombophlébite profonde

inapparente

A

- D’une maladie de Hodgkin

D

- Doit faire rechercher une

standard

thoracique

extension cave à une

A - Sarcoidose

B - D’une sarcoïdose

thrombophlébite fémorale

B - Dilatation des bronches

C - D’un poumon de fermier

connue

C - Tuberculose

D - D’une primo-infection

E

- Peut compliquer une

D - Silicose

tuberculeuse

phlébite distale

E - Lymphome

E

- D’un abcès du poumon

 

[130]

 

[244]

2

Dans une embolie pulmonaire

Au cours dune infection bactérienne pulmonaire, quel(s) est (sont) le(s) aspect(s) radiologique(s) qui est (sont)

 

[11]

le thrombus peut provenir:

Depuis quelques mois la

A - Du coeur droit

malade

B - Du coeur gauche

qui vous consulte se brûle

C - Des veines du membre

fréquemment les doigts en faisant la cuisine et ne percoit pas de douleur au moment de

supérieur

23

D - De la veine cave inférieure

évocateur(s) dune origine

E - De la veine porte

staphylococcique:

la

 

[131]

A

- Opacité arrondie dun lobe

brûlure. Lexamen retrouve un syndrome pyramidal des

Une douleur thoracique être peut accompagnée de

supérieur

B - Atélectasie

deux

A - Crise d’asthme

C - Opacités multiples.

membres inférieurs associé à une anesthésie

B - Pneumonie franche lobaire

disséminées avec

aigué

microcavités

thermoalgique

C - Pneumothorax spontané

D

- Aspect

étendue de C4 à Dl. On doit

D - Pleurésie exsudative

dhydropnumothorax

évoquer:

E - Embolie pulmonaire

E

- Association dopacités et

A

- Une tumeur du tronc

 

[132]

de

cérébral

Devant un blessé porteur dun volet thoracique latéral

volumineuses cavités à bords

B

- Une sclérose latérale

fin

amyotrophique

gauche

disséminées ayant tendance à augmenter de volume de jour

C

- Un syndrome

engrené avec

syringomyélique

hémopneumothorax gauche à

en

D - Une sclérose en plaques

la

radiographie et hypoxie

jour

E - Une séquelle de

malgré

 

[245]

traumatisme

l’oxygénothérapie, vous prescrivez en premier lieu

Parmi les images

dorsal

radiologiques

 

[12]

A

- Une intubation trachéale

suivantes, quelle(s) est(sont) celle,(s) qui peu(ven)t être rencontrée(s) dans le cancer

La myasthénie

suivie de ventilation assistée

A

- Entraîne une atteinte de

B

- La mise en place dun drain

l’oculomotricité intrinsèque

pleural gauche

primitif des bronches

B - Epargne toujours la face

C

- Une ponction pleurale

A - Atélectasie

C - Est liée à un trouble de la

gauche

B - Foyer rond périphérique

jonction neuromusculaire

D - Une bronchoscopie

C - Lâcher de ballons

D

- Peut s’accompagner dune

E - Une angiocardiographie

D - Foyer parenchymateux

augmentation du taux de

durgence

excavé

certains

 

[133]

E

- Epanchement pleural

auto- anticorps

Pour espérer avoir l’efficacité maximale et la toxicité minimale, la théophyllinémie, lors d’un traitement au long cours, doit être comprise entre A-2 à 10

[246]

E

- Peut être aggravée par les

Dans le cadre des pneumoconioses, quelle est la proposition exacte?

benzodiazépines

 

[13]

Indiquez parmi les

A

- La silicose ne se voit

médicaments

pratiquement plus en France

Visitez le forum www.sba-medecine.com pour plus des cours ,qcm, discussion ………….

suivants celui(ceux) qui est(sont)

microgrammes/ml

B

- Les signes les plus

B

- 10 à 20 microgrammes/ml

précoces

actif(s) dans toutes les

C-20 à 100 microgrammes/ml

de la silicose sont les signes radiologiques C - Les signes précoces de lasbestose sont

formes

D

- 100 à 200

d’épilepsie autres que le petit

microgrammes/ml

mal

E

- 250 à 500

 

des

A

- Dépakine®(acide

microgrammes/ml

images nodulaires,

valproique)

[134]

périhilaires, visibles sur la radiographie thoracique

B - Dihydan® (phénytine)

Un homme de 32 ans consulte pour toux fièvre et

C - Zarontin® (éthosuximide)

D

- Les pleurésies itératives

D - Laroxyl® (amitriptyline)

amaigrissement. Des lésions herpétiques chroniques et

éliminent le diagnostic de

E - Rivotril® (clonazepam)

pathologie liée à lamiante

[14]

 

une

E

- La silicose saccompagne

Dans une crise d’asthme

homosexualité à partenaires multiples font rechercher une

d’un risque accru de cancer

simple

du

de l’adulte, on observe

infection par HIV. La sérologie HIV en ELISA est positive et

poumon

A - Une dyspnée expiratoire

[247]

B - Un début habituellement

se

Lors dune poussée de

aigu

trouve confirmée en Western- Blot. La radiographie met en évidence une pneumonie interstitielle. Quel est

décompensation grave chez

C - Des râles sibilants

un

D - Une irrégularité du rythme

bronchiteux chronique

respiratoire

obstructif

E

- Une fréquence respiratoire

l’examen prioritaire pour le diagnostic étiologique de cette

inhalant de l’air ambiant, quel

inférieure à 8/mn

est

[15]

le

résultat de la gazométrie du

Les pneumopathies à

pneumonie

sang artériel le plus probable?

mycoplasme

interstitielle?

A

- pH : 7,42 - HCO3-: 14

- Peuvent être traitées par l’érythromycine

1

A

- Une sérologie des virus à

mmol/l - Pa02 : 6,7 kPa (49 mmHg) - PaCo2 : 4,2 kPa (31

tropisme respiratoire

2

- Peuvent être associées à

B

- Une recherche de

 

mm

Hg)

la

microorganismes

B

- pH : 7,30- HCO3- : 32

présence d’agglutinines

pathogènes dans le

mmol/l - Pa02 : 10,6 kPa (77

froides

produit de lavage

mmHg) - PaCo2 8,1 kPa (59

dans le sang

bronchoalvéolaire

 

mm

Hg)

- Sont d’évolution le plus souvent bénigne

3

C - Une biopsie pulmonaire

C

- pH : 7,30 - HCO3-: 32

D - Une recherche de virémie

mmol/l - Pa02 : 5 kPa (36 mm Hg) - PaCO2 : 8,1 kPa (59 mm

- S’accompagnent toujours d’un épanchement pleural Compléments corrects :

4

E - Une scintigraphie

pulmonaire

 

Hg)

[135]

D

- pH : 7,38 - HCO3- : 20

1,2,3A

Parmi les propositions

mmol/l - Pa02 : 9,1 kPa (66 mm

1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E

suivantes concernant les

Hg) - PaCO2 4,9 kPa (36 mm Hg)

[16]

13

Devant la survenue pour la première fois, chez un adulte jeune, d’un pneumothorax spontané avec moignon pulmonaire rétracté au médiastin, indiquez la

pneumopathies aigués à Mycoplasma pneumoniae, laquelle est exacte?

E

- pH : 7,42 - HCO3- : 25

mmol/l - Pa02 : 5,3 kPa (39 mm

Hg) - PaCO2 3,1 kPa (23 mm Hg)

A

- Il s’agit de la cause la plus

fréquente des pneumonies aiguès “atypiques”

[248]

Parmi les caractéristiques suivantes, laquelle ou lesquelles peut ou peuvent s’appliquer aux plaques pleurales d’origine

conduite

B

- Elles surviennent surtout

à proposer:

chez le nourrisson

A - Ponction pleurale

C

- Elles évoluent souvent

B - Drainage pleural

vers

C - Pleuroscopie avec talcage

l’abcédation

asbestosique?

Visitez le forum www.sba-medecine.com pour plus des cours ,qcm, discussion ………….

D

- Thoracotomie pour

D

- Leur diagnostic de routine

A

- Développées aux dépens

création

repose sur l’isolement

de la plèvre viscérale

d’une symphyse pleurale

bactériologique de l’agent

B - Généralement bilatérales

E

- Abstention sous

causal

C - Peuvent intéresser la

surveillance

E

- Leur traitement repose sur

plèvre diaphragmatique

 

[17]

la

D

- S’accompagnent toujours

Pourquoi ne faut-il pas

prescription d’aminosides

d’une fibrose pulmonaire

prescrire

[136]

E

- Entraînent d’intenses

de tétracyclines à un

Lhémoptysie est plus fréquemment rencontrée au

pleurodynies

éthylique

 

[249]

de 55 ans présentant une

cours de lune de ces

Une pleurésie transsudative peut compliquer:

pneumonie franche lobaire

cardiopathies Laquelle?

aiguè?

A - Insuffisance mitrale

A

- Une insuffisance

A

- Parce que les cyclines

B - Rétrécissement mitral

cardiaque

sont

C - Rétrécissement aortique

globale

contre-indiquées chez l’éthylique

D - Péricardite constrictive

B - Une cirrhose

E - Insuffisance aortique

C - Un syndrome néphrotique

B

- Parce que les cyclines

[137]

D - Un mésothéliome pleural

colorent les dents en jaune

Les résistances bronchiques, chez l’asthmatique, sont diminuées par

E - Une pneumopathie virale

C

- Parce que les cyclines

 

[250]

sont

Une dilatation des bronches localisée peut:

hépatotoxiques

A - Propranolol (Avlocardyl®)

D

- Parce que 15 % des

B - Morphine

A

- Se révéler par une

pneumocoques sont

C - Acétylcholine

hémoptysie

résistants

D - Isoprénaline (lsuprel®)

B

- Se compliquer de

aux cyclines

E - Terbutaline (Bricanyl®)

pneumopathie aiguè

E

- Parce que la diffusion des

[138]

récidivante

cyclines dans le poumon est toujours très mauvaise

Le contenu artériel en

C

- Faire discuter une exérèse

oxygène

chirurgicale

 

[18]

baisse au cours:

D

- Etre la conséquence d’une

Quel est l’élément essentiel

A

- D’une intoxication aigué

primo-infection tuberculeuse

du

par

E

- S’accompagner d’une

traitement d’une insuffisance

l’oxyde de carbone

image thoracique normale sur

respiratoire

B - D’une anémie

le

cliché standard

chronique grave par

C - D’un exercice musculaire

[251]

bronchite

D - D’un séjour en haute

La nature tuberculeuse d’une pleurésie est évoquée devant:

chronique?

altitude

A - Bronchodilatateur

E

- D’une méthémoglobinémie

A

- Un liquide pleural

B - Kinésithérapie

[139]

contenant moins de 30g de

C - Oxygénothérapie

Indiquez, parmi les suivants,

protides par litre

D - Fluidifiant bronchique

 

le(s)

B

- Un liquide pleural

E - Antiobiothérapie

signe(s) qui témoigne(nt) de

contenant plus de 10% de cellules mésothéliales

 

[19]

la

Un taux très élevé d’acide

gravité immédiate d’une

C

- Un liquide pleural

hyaluronique dans le liquide pleural fait suspecter:

embolie

contenant plus de 10% de cellules éosinophiles

pulmonaire

A

- Une métastase pleurale

A

- Intensité de la douleur

D

- Un liquide pleural

d’un épithélioma du sein

thoracique

contenant plus de 90% de

B

- Une pleurésie

B

- Collapsus

lymphocytes

asbestosique

cardiovasculaire

E

- Un liquide hémorragique

bénigne

C - Pouls paradoxal

[252]

C - Une maladie de Hodgkin

D - Tachycardie

La recherche de BK peut se faire sur:

D - Une pleurésie secondaire

E - Cyanose persistante sous

Visitez le forum www.sba-medecine.com pour plus des cours ,qcm, discussion ………….

à

oxygénothérapie

A - Lexpectoration

une pancréatite aigué

[140]

B - Le produit de tubage

E

- Un mésothéliome pleural

La cyanose peut traduire:

gastrique

malin

A - Un shunt droite-gauche

C

- Le produit d’aspiration

[20]

B - Un ralentissement

bronchique

Une cyanose est due à:

circulatoire périphérique

D

- Le prélèvement biopsique

A

- Une baisse isolée de la

C

- Un trouble de l’hématose

de plèvre

Pa02 à 60 mmHg et de la

pulmonaire

E

- Le prélèvement biopsique

saturation de lHb à 85 %

D

- Une fistule artério-

pulmonaire

B

- Une élevation de la

veineuse

[253]

carboxyhémoglobine au

pulmonaire isolée

Parmi les signes suivants,

dessus

E

- Une méthémoglobinémie

le(s)quel(s) appartien(nen)t à

de 5 g/100 ml C - Un taux d’hémoglobine réduite supérieur à 5 9/100 ml dans le

[141]

la

Une pleurésie sérofibrineuse avec un taux de protides

sémiologie

radiologique d’une pleurésie

 

sang

supérieur à 30 g/l peut

de

capillaire

résulter

la

grande cavité?

D

- La présence de plus de

A

- Dune insuffisance

A

- Opacité homogène

1,5

cardiaque gauche

B

- Opacité à limite supérieure

g/100 ml de méthémoglobine dans le sang E - Un taux d’hémoglobine inférieur à 5

B - Dune métastase pleurale

concave en haut et en dedans

C - D’un infarctus pulmonaire

C - Ligne bordante axillaire

D - D’une cirrhose avec ascite

D - Hyperclarté du

g/100 ml

E - D’une tuberculose pleurale

parenchyme

[21]

[142]

pulmonaire homolatéral

Le pyrazinamide:

On peut observer dans un syndrome radiologique pulmonaire interstitiel

E

- Image de bronchogramme

A

- A une activité bactéricide

aérique

à

[254]

l’égard du bacille de Koch

A

- Des opacités

24

B

- Est actif sur les germes

systématisées

La réponse asthmatique

Gram positif

B

- Des opacités linéaires

immédiate survient dans le

C

- Peut avoir une toxicité

C

- Des micronodules

 

délai

hépatique

disséminés

suivant:

D

- Na pas d’action sur les

D

- Des bulles de grande taille

A - 1 à 3 minutes

mycobactéries

E

- Un aspect en rayon de

B - 2 à 4 heures

intracellulaires

miel

C - 1 à 3 jours

E

- Peut être utilisé en cas de

[143]

D - Tous les délais cités

3

Vous n’utiliserez pas dans le

cidessus

rechute de tuberculose

traitement curatif d’une crise d’asthme

sont possibles

[22]

E

- Aucun de ces délais n’est

Une pleurésie néoplasique

A - Terbutaline (Bricanyl®)

exact

 

peut

B - Théophylline en perfusion

[255]

s’observer au cours de l’évolution

intraveineuse

Après 48 heures de traitement médical correct d’une

C

- Cromoglycate de sodium

de

(Lomudal®)

poussée

1 - Mésothéliome pleural

D - Polaramine

d’insuffisance respiratoire

2 - Cancer de l’estomac

E - Salbutamol (Ventoline®)

 

chez

3 - Maladie de Hodgkin

[144]

un bronchitique obstructif

- Cancer du sein Compléments corrects :

4

Parmi les bactéries suivantes potentiellement responsables de pneumopathies, peuvent être présentes dans la flore buccale normale

vous

jugez que votre traitement est

1,2,3A

un

1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E

échec et doit faire discuter

[23]

 

une

La bronchite chronique se

A

- Hémophilus influenzae

assistance ventilatoire. Parmi

Visitez le forum www.sba-medecine.com pour plus des cours ,qcm, discussion ………….

traduit

B - Germes anaérobies

 

les

par une altération précoce de

C - Bacilles de Koch

éléments suivants, votre

A - PaCO2

D - Klebsiella pneumonie

décision

B - Pa02

E - Streptococcus pneumonie

sera motivée par:

C

- pH

 

[145]

A

- La persistance des

D

- Saturation de

Parmi les antibiotiques

oedèmes

l’hémoglobine en oxygène

suivants

des membres inférieurs

lequel proposez-vous pour le traitement d’une

B

- La persistance d’une

E

- Bicarbonates

fébricule

[24]

pneumopathie

C

- La persistance d’un galop

Les signes ci-dessous sont

à Coxiella burnetti?

droit

 

tous

A - Pénicilline G

D

- La persistance d’une

habituellement présents au

B - Ampicilline

somnolence

cours

C - Doxycycline

E

- L’âge > 75 ans

d’un abcès du poumon. Parmi

D - Gentamicine

[256]

ces signes, quel est celui qui

E - Acide nalidixique

Parmi les propositions

est

 

[146]

suivantes

le

plus caractéristique de

Chez un insuffisant

qui concernent la maladie (ou

cette

respiratoire

atteinte) des petites voies

affection?

décompensé, quel doit être le

aériennes, toutes sont justes

A - Expectoration purulente

traitement

 

sauf

B - Niveau hydroaérique à la

durgence dun pneumothorax

une. Indiquez laquelle

radiographie

de

A

- Elle peut être associée à la

C

- Fièvre oscillante

la

grande cavité?

bronchite chronique ou à

D

- Hyperleucocytose avec

A

- Drainage pleural

l’emphysème

polynucléose

B

- Exsufflation à laiguille

B

- Elle peut s’observer en

E

- Hémoculture positive

C

- Talcage pleural

l’absence de bronchite

[25]

D

- Pleurectomie chirurgicale

chronique

Quelle est la voie de

E

- Analeptique respiratoire

et d’emphysème

pénétration

[147]

C

- Elle entraîne précocement

habituelle du bacille de Koch chez l’homme? A - Voie

Lexamen bactériologique de lexpectoration a peu de valeur en dehors de la tuberculose pour identifier ragent

des troubles des échanges

gazeux

digestive

D

- Elle entraîne précocement

B - Voie cutanée

une distension aérienne avec

C - Voie respiratoire

bactérien

élévation de la capacité pulmonaire totale et du

D - Voie génitale

responsable dune pneumopathie sauf pour un

E - Voie oculaire

volume

 

[26]

des

résiduel

Un malade est hospitalisé

germes suivants. Lequel?

E

- L’obstruction bronchique

pour

A - Staphylococcus aureus

qu’elle entraîne nest pas

embolie pulmonaire de

B - Escherichia coli

toujours

moyenne

C - Legionella pneumophila

mise en évidence par le

importance (40%), vous

D - Klebsiella pneumoniae

rapport

pratiquez

E - Mycoplasma pneumoniae

VEMS/CV (qui peut être

un dosage des gaz du sang

 

[148]

normal)

Parmi ces différentes valeurs, quelle est celle qui vous

Lhypoxémie de repos

[257]

observée

Parmi les propositions

paraît

en cas de bronchite

suivantes qui concernent la physiopathologie de l’emphysème panlobaire

correspondre à l’état de ce

chronique

patient?

obstructive est la

A

- Pa02 à 60 mmHg et pCO2

conséquence

toutes

à

30 mmHg

de:

sont justes sauf une Indiquez

B

- Pa02 à 40 mmHg et pCO2

A

- La réduction du lit

laquelle:

Visitez le forum www.sba-medecine.com pour plus des cours ,qcm, discussion ………….

à

60 mmHg

capillaire

A

- Il n’entraîne jamais

C

- Pa02 à 50 mmHg et p002 à

B

- Leffet shunt

d’hypoxémie

55

mmHg

C

- Leffet espace mort

B

- Lobstruction bronchique

D

- Pa02 à 80 mmHg et p002 à

14

est

40

mmHg

D

- La diminution de la

de type extrinsèque

E

- Pa02 à 80 mmHg et pCO2

ventilation globale

C

- LHTA pulmonaire est rare

à

30 mmHg

E

- Laugmentation du débit

et

tardive

[27]

cardiaque

D

- Le transfert du CC est

Une insuffisance respiratoire aigué chez un blessé porteur

[149]

abaissé

Lantibiotique de choix dans le

E

- La compliance statique est

de

traitement dune pneumonie à Mycoplasma pneumoniae est:

élevée

fractures de côtes peut être occasionnée par:

 

[258]

A - Rifampicine

Le syndrome de pancoast et tobias au cours de l’extension loco-régionale d’un cancer

A

- Une ecchymose pariétale

B - Ampicilline

étendue

C - Céphalosporine

B - Un hémopneumothorax

D - Pénicilline

bronchique de l’apex se manifeste par:

C - Un volet costal mobile

E - Tétracycline

D - Une hypersécrétion

[150]

A

- Douleurs cervico-

bronchique

Un abcès pulmonaire peut

brachiales

E

- Un emphysème

 

être

B

- Mydriase

médiastinal

provoqué par:

C

- Dysphagie

 

[28]

A - Le staphylocoque doré

D - Dysphonie

En air ambiant, quelles sont

B - Les anaérobies

E - Enophtalmie

 

les

C - Mycoplasma pneumoniae

 

[259]

valeurs des gaz du sang les plus compatibles avec le diagnostic d’insuffisance

D - Myxovirus para-influenzae

Parmi les caractères évocateurs dune

E - Proteus mirabilis

[151]

expectoration

respiratoire grave en état

Parmi les lésions suivantes, indiquez celle(s) qui peu(ven)t être à l’origine dune embolie

de maladie bronchectasiante, on retrouve

stable?

A

- Pa02 80 mmgH, PaCO2 50

A

- Emission facile dans les

mmHg, pH 7.40

pulmonaire:

premières heures de la

B

- Pa02 55 mmHg, PaCO2 50

A

- Endocardite bactérienne

journée

mmHg, pH 7.39

mitro-aortique

B

- Aspect muco-purulent

C

- Pa02 50 mmHg, PaCO2 50

B - Thrombose sur athérome

persistant

mmHg, pH 7.20

C - Thrombose des veines

C

- Expectoration quotidienne

D

- Pa02 90 mmHg, PaCO2 40

profondes dun membre

de 60 ml/jour ou plus

mmHg, pH 7.40

inférieur

D

- Expectoration observée

E

- Pa02 50 mmHg, PaCO2 30

D

- Anévrysme de l’aorte

depuis plusieurs années

mmHg, pH 7.50

abdominale

E

- Notion de plusieurs

 

[29]

E

- Thrombose murale du

épisodes hémoptoïques

Parmi les causes de

ventricule gauche

 

[260]

l’emphysème panlobulaire,

[152]

Parmi les propositions

on

Concernant les pneumonies à Mycoplasma pneumoniae, il

suivantes qui concernent l’hypertension artérielle pulmonaire des

doit rechercher:

A

- Un déficit immunitaire

 

est

cellulaire

exact que

bronchopneumopathies

B

- Une augmentation du taux

A

- Il s’agit de la première

chroniques obstructives,

sanguin des IgE

cause,

laquelle(lesquelles) est(sont) exacte(s)?

C

- Un déficit en alpha 1

en fréquence, des

antitrypsine

pneumonies

A

- Il s’agit d’une HTA

D

- Une anomalie du système

atypiques

pulmonaire généralement sévère (> 40 mmHg)

complémentaire

B

- Elles surviennent surtout

E

- Un déficit en IgA

chez le nourrisson

B

- Il s’agit d’une HTA

Visitez le forum www.sba-medecine.com pour plus des cours ,qcm, discussion ………….

 

[30]

C

- Elles évoluent souvent

pulmonaire pré-capillaire

Un pneumothorax est mal supporté si

vers

C

- Le débit cardiaque est

l’abcédation

abaissé

A

- Il survient chez un adulte

D

- Le diagnostic de routine

D

- L’HTA pulmonaire peut

jeune

repose sur l’isolement

s’accentuer notablement lors

B - Il est à soupape

bactériologique de l’agent

des épisodes aigus

C - Il survient sur une maladie

causal

E

- L’HTA pulmonaire a peu

de Marfan

E

- Le traitement repose sur la

d’incidence pronostique

D

- Il existe une insuffisance

prescription de macrolides

 

[261]

respiratoire préalable

 

[153]

Face à la découverte sur une

E

- Il s’agit d’une récidive

On reconnait comme facteur(s)

radiographie pulmonaire d’un

[31]

gros hile unilatéral de nature ganglionnaire, vous évoquez:

On peut observer dans un épanchement pleural

de gravité d’une embolie

pulmonaire

A - Sarcoidose

liquidien:

A

- Collapsus

B - Cancer bronchique

A - Une hypersonorité

cardiovasculaire

proximal

B - Une matité d’un

B - Cyanose

C - Lymphome Hodgkinien

hémithorax

C - Douleur thoracique

D - Primo-infection

C

- Une abolition des

D - Hémoptysie

tuberculeuse

vibrations

E - Turgescence jugulaire

E

- Lymphome non

vocales

 

[154]

Hodgkinien

D - Un souffle tubaire

Le syndrome de Pancoast et

 

[262]

E - Des râles crépitants en

Tobias est caractérisé par:

Pour le traitement en 1ère intention dune pneumonie à

foyer unilatéral

A

- Paralysie récurrentielle

 

[32]

homolatérale

pneumocoques il ne faut pas

Parmi les états pathologiques suivants, le(s)quel(s) vous

B

- Un syndrome cave

utiliser

supérieur

A - Macrolide

parai(ssen)t pouvoir être directement responsable(s) d’un abcès du poumon et à toujours rechercher?

C

- Douleurs radiculaires dans

B - Ampicilline

le

membre supérieur

C - Aminoside

homolatéral

D - Céphalosporine injectable

D

- Syndrome de Claude

de 3ème génération

A

- Infection buccodentaire

Bernard Horner homolatéral

E

- Fluoroquinolone

chronique

E

- Envahissement costal

[263]

B

- Perte de connaissance

[155]

Le(s) diagnostic(s) à évoquer face à une opacité ronde

prolongée récente

Parmi les éléments ci-après,

C - Cancer bronchique

quel(s) est(sont) celui(ceux)

intraparenchymateuse

D - Malformation vasculaire

qui

pulmonaire renfermant des

bronchique

représente(nt) un(des) critère(s) de gravité chez un

calcifications centrales est(sont)

E

- Cancer de l’oesophage

[33]

A - Tuberculome

L’intoxication par les morphiniques donne

asthmatique?

B - Anévrysme artério-veineux

A

- Un syndrome

C - Kyste hydatique

A - Une mydriase

spirométrique

D - Abcès plein

B - Une toux rebelle

obstructif non réversible sous

E - Hamartochondrome

C - Une polypnée

sympathomimétiques

 

[264]

D - Une respiration ample et

B

- Des IgE spécifiques

Quelle attitude thérapeutique proposez-vous en urgence

lente avec des pauses

antiacariens

respiratoires passagères

classe IV

 

pour

E

- Une diarrhée

C

- Une déformation

25

[34]

thoracique

le traitement d’un

4

D - Des crises quotidiennes

pneumothorax

Indiquez la proposition

E - Des tests cutanés

spontané de la grande cavité,

inexacte.

allergologiques

responsable dune

Visitez le forum www.sba-medecine.com pour plus des cours ,qcm, discussion ………….

Les adénites tuberculeuses

phlycténulaires

décompensation respiratoire, chez un insuffisant

A

- Intéressent

[156]

préférentiellement la partie

Quel est élément essentiel du traitement dune insuffisance respiratoire chronique obstructive entraînant une hypoxémie avec Pa02 à 55 mmHg (7,3 kPa)?

respiratoire

haute

chronique?

des chaînes

A - Drainage pleural

jugulocarotidiennes

B - Thoracotomie avec

B

- S’accompagnent rarement

avivement pleural

de