Vous êtes sur la page 1sur 6

Diplomacia Língua Francesa – Aula 14

Les temps du subjonctif : imparfait, plus-que-parfait


Le subjonctif imparfait :

Il se forme sur la 3e personne du singulier du passé simple (voir le cours numéro 10 pour le passé simple).
Ex. : il parla (passé simple) -> radical : "parla"; il voulut -> radical : "voulu"; il finit -> radical : "fini".
+ les terminaisons : -sse -sses -ˆt -ssions -ssiez -ssent
Ex. :
- parler à l'imparfait du subjonctif : que je parlasse, que tu parlasses, qu'il parlât, que nous parlassions, que vous
parlassiez, qu'ils parlassent.
- finir à l'imparfait du subjonctif : que je finisse, que tu finisses, qu'il finît, que nous finissions, que vous finissiez,
qu'ils finissent.
- vouloir à l'imparfait du subjonctif : que je voulusse, que tu voulusses, qu'il voulût, que nous voulussions, que vous
voulussiez, qu'ils voulussent.

Le subjonctif imparfait est utilisé à l'écrit dans un texte littéraire ancien (connotation précieuse);
aujourd'hui, on le remplace par le subjonctif présent.
Diplomacia Língua Francesa – Aula 14

Le subjonctif plus-que-parfait :

Il se forme avec "être" ou "avoir" au subjonctif imparfait + le participe passé.


Ex. : parler : que j'eusse mangé, que tu eusses mangé, qu’il/qu’elle/qu’on eût mangé
que nous eussions mangé, que vous eussiez mangé, qu'ils/qu’elles eussent mangé
partir : que je fusse parti(e), que tu fusses parti(e), qu’il/qu’elle/qu’on fût parti(e)
que nous fussions parti(e)s, que vous fussiez parti(e)s, qu’ils/qu’elles fussent parti(e)s

Le subjonctif plus-que-parfait est peu utilisé, même à l'écrit, et on le remplace aujourd'hui par le subjonctif passé. Il
peut quelquefois être utilisé à l'écrit avec une valeur de conditionnel.
Diplomacia Língua Francesa – Aula 14
Verbes utilisant l'indicatif (monde objectif) :

constater, observer, sentir : ex. : j'observe qu'il est rapide


espérer
avoir le sentiment, penser, croire, supposer : ex. : je crois qu'il est en forme
estimer, juger, reconnaître, décider : ex. : il juge que c'est correct
être sûr (ter certeza) : ex. : je suis sûr qu'il a raison

Verbes utilisant le subjonctif (monde subjectif, du sentiment) :

vouloir (querer), souhaiter (desejar), désirer : ex. : je souhaite qu'il fasse cela correctement
craindre, redouter (temer, recear), avoir peur : ex. : j'ai peur qu'il (ne) vienne (aqui o "ne" é chamado de "explétif", é
um estilo mais formal, mas é facultativo e não representa uma negação)
exiger, ordonner, avoir hâte (ter pressa), douter (duvidar) : ex. : il doute que ce soit correct
Diplomacia Língua Francesa – Aula 14
Verbes pouvant utiliser l'indicatif ou le subjonctif :
- admettre et comprendre : ex. : j'admets qu'il est comme ça (c'est vrai) ET j'admets qu'il soit comme ça (j'accepte)
- dire, écrire, téléphoner, expliquer : Dis-lui que je pars dans 5’ (déclaration) ET dis-lui qu'il vienne demain (ordre)
- Il me semble qu'il fait beau aujourd'hui (je trouve) ET il semble qu'il fasse beau (on dirait, vue de l'extérieur)
imaginar
- Se douter (antecipar, prever) : ex. : je me doute qu'il est riche (je ne doute pas qu'il est riche) ET douter (duvidar) :
ex. : je doute qu'il soit bon
Notes :
- attendre (patienter) : ex. : j'attends que le taxi parte (subjonctif) ET s'attendre à (se préparer à un éventualité) : ex. :
je m'attends à ce qu'il arrive (subjonctif)
- sans aucun doute = certainement ; sans doute = peut-être
- les verbes avec une préposition "à" : je m'oppose à ce que tu partes (subjonctif)
- les verbes suivis de l'indicatif peuvent être suivis du subjonctif à la négation quand ils introduisent le doute ou
portent une appréciation subjective : ex : je pense qu'il est coupable ET je ne pense pas qu'il soit coupable
- les verbes suivis de l'indicatif peuvent être suivis du subjonctif à l'interrogation avec inversion : ex : vous pensez qu'il
est grand ? ET pensez-vous qu'il soit grand ?
- les adjectifs qui introduisent une subjectivité, une valeur morale peuvent nécessiter le subjonctif : ex. : je trouve qu'il
est sympathique ET je trouve bon qu'il soit sympathique
- subjonctif avec une mise en relief en début de phrase : Je suis sûr qu'il part demain ET Qu'il parte demain, j'en suis
sûr ; mon objectif, c'est que nous sortions à 18h
Diplomacia Língua Francesa – Aula 14
Formes impersonnelles utilisant le subjonctif :
- il faut que... (é necessário que)
- il vaut mieux que... (é melhor que)
- il suffit que... (basta que)
- il se peut que... (pode ser que)
- il arrive que... (acontece que)
- il y a des chances que...
- il est fréquent/rare que...
- il est normal, énervant, stupéfiant (appréciation, sensations...) que...
Notes :
- il est sûr/certain/probable + indicatif
- il est possible/impossible/peu probable + subjonctif
- il s'en est fallu de peu que je sois malade = j'ai failli être malade = j'ai presque été malade
- Vive la République et Vive la France ! (injonction -> subjonctif)
- Qu'il parte ! (ordre, injonction -> subjonctif)
- Ainsi soit-il (souhait, prière -> subjonctif) : assim seja
- Pourvu que tu arrives à temps (Tomará que... -> subjonctif)
- Qu'il finisse tout le gâteau ? (subjonctif de surprise, d'étonnement) - Pas d'accord !
- Il se peut qu'il vienne (subjonctif) -> Peut-être qu'il viendra (indicatif)
Suggestion de lecture:
http://www.lemonde.fr/europe/article/2017/10/02/l-espagne-et-la-catalogne-plongent-dans-l-
inconnu_5194775_3214.html