Vous êtes sur la page 1sur 12
Eprreurs PARTENAIRES Editions Alpha - Niamly ISBN 2- 84551 - 061-6 Cérés Editions - Tunis ISBN 9973 - 19 -540-X Editions du CRAC - Yaoundé ISBN2- 910613 - 49-6 Editions Bbumie - Abidjan ISBN 2 - 84770 - 025-0 Editions Ganndal - Conakry ISBN 2 - 913326 - 70-6 Editions GTI - Ougadougou ISBN 2-911740-23 -8 Egitions Jamana - Bamako ISBN 2-915032- 12-2 Editions Ruisseaux d’ Afrique - Cotonou ISBN 99919 -972- 34-2 ‘Dép6t Kégal N® 2113 du O4 Novembre 2002 ISBN : 9973-19-540-X © CértsEaitions, 2002 Immeuble Lac des Cygnes, Rue Lac Victoria ‘App. BT - BS (4 age) 2035 Les Berges du Lac - Tunis - BP 56 Tunis Belvédre ‘e-mail : nbk.ceres@planet.in \wovw:ceres-productions.com e tiens ce récit extraordinaire d’un ber- ger sans Age, que le hasard d’une panne sur une piste cahoteuse du grand Sud ma fait rencontrer, par une matinée bru- meuse. Je finissais a peine de changer le pneu fa- tigué de ma Land-Rover, sous le regard at- tentif de mon fils, lorsque ce personnage de conte se présenta, suivi par un vieux chien 3 ee famélique. D’une voix caverneuse, il nous invita a boire du lait de chévre a l’ombre d’un bouquet de palmiers que je pris d’abord pour un mirage, habitué que j’étais aux piéges du Sahara. Sans un mot, nous bames dans des pots d’argile un liquide aigre mais rafraichissant. Je regardais longuement ce vieillard en- veloppé frileusement, malgré la chaleur, dans un ample burnous blanc et je fus par- ticuliérement intrigué par son visage par- cheminé, encadré par une longue barbe ar- gentée et largement balafré sur Ia joue gau- che. Mon fils, 4 qui le silence commencait peser, tira de sa poche un petit jouet qui ne le quittait jamais et se mit a le manipuler; était un dinosaure en plastique vert, un de ces objets sans valeur dont les fabriques chi- noises inondent I’univers. A la vue de la miniature, les vieux yeux éteints s‘animé- rent et une étrange lueur les traversa : «Je pensais étre le seul homme a l’avoir vu vivant !» bredouilla le vieillard. Ces mots incompréhensibles me tirérent brutalement 4 kL de ma contemplation et me poussérent & interroger le berger sur la signification de ses paroles. Sans détourner son regard, il tendit la main vers mon fils qui lui donna le jouet. Longuement, il contempla le petit dino- saure debout sur sa paume ouverte, et son visage sombre traduisaitI’effort qu’il faisait pour réunir d’antiques souvenirs. Il remit sa babiole a mon fils inquiet et dit d’une voix quiavait retrouvé sa tranquillité : «C’est bien du méme monstre qu’il s‘agit ; je reconnais

Centres d'intérêt liés