Vous êtes sur la page 1sur 209

La plomberie

comme un pro !

Thierry Gallauziaux David Fedullo

Maurice Jacquelot

Onzième ti rage 2007

EYROLLES
Sommaire

Comment utiliser ce livre ? ...................... 7 Les matériaux utilisés ........ 13


r- .. - .· • ..- • - :
~ .LES BASES~: DE : les minéraux ....................................... 13
les métaux .......................................... 13
t. ~ --·,: L~~ PLOMBERIE· '· - ·.. les plastiques ..................................... 14
L •...;_;.,.~• .... ~- " ~- ...... _ .._:...- . . ~
les matières synthétiques .................. 15
La plomberie ................................ 9
Les dangers du gaz et de
l 'eau .................................................... 10 l'eau .................................................. 15

la distribution de l'eau .......................... 10 La réglementation ................. 15


les caractéristiques
de l'eau .................................................. 11 la conformité des
la pression ............................................ 12 installations de gaz ............................ 16
le débit .................................................. 12
la législation sur les
le gaz ................................................... 13 installations sanitaires ........................ 16

- -- 0 - - -
La détermination du diamètre des
PENSEZ VOTRE tuyauteries d'évacuation ..................... 43
INSTALLATION
Les évacuations existantes ................. 44
La récupération des eaux de pluie ...... .45
L'alimentation en eau ......... 17
L'alimentation en gaz .......... 46
En pavillon ........................................... 18
Le volume des locaux .......................... 46
Vous disposez d'une arrivée d'eau ........ 18 La ventilation ....................................... 46
Vous ne disposez pas d'une
arrivée d'eau ......................................... 18 Les appareils à circuit étanche ............... 46
Les appareils à circuit non étanche ....... .47
En appartement ................................... 19
Le compteur à gaz ............................... 50
Le compteur ......................................... 19
La distribution du gaz .......................... 51
Le départ de votre installation ............ 19
L'installation en élévation ....................... 51
Le réducteur de pression ...................... 21 L'installation encastrée .......................... 51
Le filtre antiboue ................................... 23 Les robinets de barrage et le
Le traitement antitartre ......................... 25 raccordement des appareils ................... 53
L'antibélier ............................................. 26
Le butane et le propane ...................... 54
La détermination du diamètre des
tuyauteries d'alimentation .................. 27 La production
d'eau chaude .............................. 56
Déterminez le type
de distribution .......................... 29 Les différents systèmes ...................... 56

L'évacuation des Les appareils à gaz ............................... 56


eaux usées .................................. 30 Les appareils instantanés ....................... 56
Les accumulateurs d'eau chaude à gaz .... 57
La réglementation ............................... 31
L'eau chaude sanitaire électrique ........... 59
Les dispositions prévues par les Le chauffe-eau à accumulation
règlements sanitaires ............................ 31 électrique .......................... ................... 59
Les principes de conception Le chauffe-eau de faible capacité ............. 61
d'un réseau d'évacuation ....................... 31 Le chauffe-eau électrique instantané ........ 61
Le re levage des eaux usées ................... 36 Les règles à respecter pour les
Le raccordement à une fosse septique .. 38 chauffe-eau à accumulation .................... 61
La fosse toutes eaux ...... .. ...................... 38
t:épandage ......................... .................. 41 Les chauffe-eau solaires ....................... 64
Les filtres à sable .................................. 41
Les règles à respecter ............................ 43 Les besoins en eau chaude ................. 64
Somma/18

Les appareils instantanés à gaz ............ 66 Le broyeur de déchets ........................... 84


Les appareils électriques ...................... 66
Les alimentations des
Les équipements appareils ménagers ............................... 84
sanitaires ..................................... 67
La robinetterie ......................... 85
La salle d'eau ...................................... 67
La robinetterie sanitaire ...................... 85
La baignoire .......................................... 67
Les matériaux ....................................... 68 Le robinet simple ................................... 86
Les tailles et les formes ......................... 68 Le mélangeur ......................................... 86
Les systèmes Le mitigeur ............................................ 86
balnéothérapiques ................................. 69 Le mitigeur thermostatique ................... 87

La douche .............................................. 71 La robinetterie bâtiment ...................... 87


Les receveurs à poser ............................ 71
Les receveurs à encastrer ....................... 71 L'aération des
habitations .................................. 88
Les cabines de douche .......................... 74
Le bidet .................................................. 75 L'aération naturelle ............................. 91
Les lavabos ............................................ 75
Les lavabos suspendus .......................... 75 L'aération mécanique .......................... 91
Les lavabos sur colonne ......................... 75
Les vasques ......................................... 75 Les aérateurs ......................................... 91
Les plans de toilette ............................... 76 La ventilation mécanique
contrôlée (VMC) .................................... 93
Le W.-C .................................................. 78
Les cuvettes ......................................... 78 L'implantation des
Les cuvettes sur pied ... ....................... 78 pièces d'eau ............................... 95
Les cuvettes suspendues ..................... 79
Les chasses d'eau ................................. 79 Les aires fonctionnelles ...................... 95
La chasse sur cuvette .......................... 79
La chasse d'angle ............................... 79 La sécurité électrique .......................... 99
La chasse haute .................................. 80
La chasse encastrée ............................ 81 Faites le plan de votre installation .... 101
Les broyeurs ........................................ 81

Exemple de salle d'eau .......................... 81 li'. ' R~A~ISE.Z VÔY-IJE : ~


La cuisine ............................................ 83 1, ,• -:_ ~,~:;T~LI:-A~ION ~ ;~~

L'évier .................................................... 83 L'outillage .................................. 103


Les matériaux ....................................... 83
~évier à poser ...................................... 83 L'outillage à main .............................. 103
~évier à encastrer .. ............................... 84 L'outillage courant .............................. 103

----------0 ----------
LA lll.OMBERIE... COMME UN PRO

L'outillage spécifique oooooooooooooooooooooooooo 105 manchette d'adaptation .................... 129 0

t:installation d'une
l 'outillage électroportatif ................. 105 0 selle de branchement ...................... o. 129

l'outillage de soudure oooooooooooooo ..... oo .. 105 le PVC pression oooooooooooo.oo .. oooo ........ ooo129

Les pas de vis et l 'acier galvanisé ............. 0 ................ o132


les joints ..................................... 106
Les tuyaux en polyéthylène ...... 00 . . . . . . . 132
La mise en œuvre des
canalisations .................... 00 . . . . . 108 Les tuyaux pour l'adduction d'eau ...... 132
Les systèmes hydrocâblés ................. 135
La fonte ooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo ....... 108
le cuivre ....... oo .......... oo ... ooooooooo ..... oo .... 135
Les tuyaux en fonte oo ..... 00 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 108
La mise en œuvre des Les tubes en cuivre .................. 135 00 . . . . . . . . .

tuyaux en fonte ...... 111


0 0 0 0 00 0 0 0 0 0 0 0 0 . . . . . . . . . . . . . . . . Les raccords en cuivre ....................... 137
t.:assemblage des tuyaux en fonte ......... 111 Les raccords à souder ....... 137 00 . . . . . . . . . . . . . .

La fonte SMU ...................... 111 00 0 0 . 00. 00 . . . Les assemblages à collets battus ........ 137
La fonte SME .................. 113 00 . . . . . . . . . . . . . . . . Les raccords à visser instantanés ....... 138
La pose des tuyaux en fonte 114 0 . . . 00 00. 00 00 00 . . Les raccords mixtes . oo .. 139
00 . . . 00 00 00 00 . . 00 . . . .

Interventions sur des fontes


existantes ........................................... 114 La mise en œuvre des
Les coulisses . 114
0000 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . tubes en cuivre ................................... 140
Les culottes à coulisse et SMU .......... 116 0 Le façonnage du cuivre ....................... 140 0

La reprise sur un collecteur existant ... 119 0 La coupe .......................................... 140


Le cintrage ....................................... 141
l e PVC .oo.oooooooooooooooooooooooooooo .... oo ......... 119 Le collet battu .................................. 142 0

Les emboitures ................................. 144


Les tubes en PVC ... oo ..... oooooo ..... oo ......... 119 Les piquages .................................... 145
Les lubes PVC pour eaux usées ............ 119 La réalisation des soudures .................. 145
Les raccords . 120
00 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 00 . . . . . . . . . . . . . Le brasage tendre ............................. 145
Le brasage fort ................................. 149
La mise en œuvre des La pose des tubes en cuivre ................. 149
tubes en PVC ...................................... 120 La pose en saillie .............................. 149
Les règles de pose ...... 122
00 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La pose encastrée 153
00 . . . . . . . . . . . . . . 00 . . . . . . 00 00 00

La prise en compte de la dilatation ...... 122


Les fixations en saillie ....................... 123 les flexibles ....................................... 153
La pose encastrée ............................. 124
Le montage des tubes en PVC ............. 124 0 la mise en aHente des canalisations 154
Les Interventions sur des
canalisations existantes ..... 128 00 . . . 00 . . 00 . . . . . . . Les canalisations d'évier et de lavabo .... 154 0

L'installation d'une Les canalisations de la baignoire ............ 155


manchette de réparation ... oo ...... oo ....... 128 Les canalisations de la douche ............... 155
L'installation d'une Les canalisations du chauffe-eau ............ 155
Sommaire

Les petits trucs ...................... 155 L'habillage de la baignoire ................... 179

Faire du plâtre .................................... 156 L'installation d'une douche ................ 179


Poser du carrelage ............................. 156
Le raccordement de la
Réaliser un joint d'étanchéité ............ 160 robinetterie de douche ......................... 179
L'installation d'un
L'installation des receveur de douche ............................. 179
appareils sanitaires ............ 160
L'installation d'un W.-C . ..................... 183
L'installation d'un évier ...................... 161
L'installation de la cuvette .................... 183
La pose de la robinetterie .................... 162 Le raccordement de la
Le montage de la bonde ...................... 162 chasse d'eau ........................................ 183
L'installation d'un évier à poser ........... 162 Les broyeu rs ........................................ 184
L'installation d'un évier à encastrer ...... 165
Le raccordement de l'évier .................. 165 La pose d'un chauffe-eau électrique . 186
Le raccordement de l'évacuation ............ 165
Le raccordement des alimentations ........ 165 La fixation d'un chauffe-eau ................ 186
Le raccordement hydraulique .............. 187
Le montage du siphon et du robinet de Le raccordement électrique ................. 189
machine à laver .................................. 166
La pose d'un chauffe-eau à gaz ......... 190
L'installation d'un lavabo ................... 169
L'installation d'un dispositif
Le montage de la robinetterie d'assainissement autonome .............. 190
et du vidage ......................................... 169
La pose sur mur .................................. 169 La mise en place de la
La pose sur cloison creuse .................. 171 fosse septique ..................................... 192
La pose sur colonne ............................ 171 La réalisation de
La pose d'une vasque sur l'épandage souterrain .......................... 193
meuble................................................. 171
Le raccordement du lavabo ................. 171 Les petits dépannages ....................... 193

L'installation d'une baignoire ............ 172 Un robinet qui fuit.. .............................. 193
Un lavabo ou un évier bouché ............. 195
Le raccordement de la Une chasse d'eau qui fuit... .................. 199
robinetterie de baignoire ...................... 173
La pose de la robinetterie murale ........... 173 Adresses utiles ....................... 201
La pose de la robinetterie sur gorge ....... 176
Bibliographie ............................ 205
Le raccordement de l'évacuation ......... 176
La mise en place de la baignoire .......... 177 Index ............................................... 207
Comment utiliser
ce livre?
L
a plomberie comme un pro ! est installation de plomberie. Vous trouverez
divisée en trois parties. La pre- tous les conseils pour installer vous-
mière présente les caractéristiques même tous les types de canalisation et
de l'eau, du gaz, les matériaux utilisés mettre en place les appareils sanitaires
dans les installations de plomberie et la dans les règles de 1'art et comme les vrais
réglementation. professionnels.

La seconde partie se veut théorique, mais Des cartouches, dans la marge, jalonnent
elle est néanmoins importante. Il s'agit l'ouvrage. Ils ont pour but de vous
de vous accompagner dans le choix des informer, d'attirer votre attention ou de
appareils sanitaires, des robinetteries et vous mettre en garde. Voici la signifi-
des accessoires adaptés à votre projet. De cation des différentes icônes :
nombreuses solutions sont proposées afin
que vous puissiez effectuer Je meilleur
choix, dans le respect des dernières
normes et des dernières innovations en
0 Interdiction

matière de plomberie. (Ï) Attention

La troisième partie suppose que vous 17\


\!:;1 Information
avez défini précisément ce que vous
voulez et que vous souhaitez passer à la
réalisation proprement dite de votre
@ Renvoi à la page indiq,uée

installation de plomberie. Cette partie est


la suite logique (la réalisation pratique) @ Idée, conseil pratiq,ue

des deux premières. Elle s'adresse à tout


bon bricoleur désireux de réaliser son

~?
------ ~ - - - - - - -- - -
IS 0
Pression

Pb Les bases
ol'ly
dela
plomberie
ette partie introductive présente brièvement les principes de base de la

C plomberie, tant au niveau des v aleurs de débit ou de pression que des matériaux
employés actuellement dans les installations domestiques. Les principales
propriétés de J'eau et du gaz sont abordées, afin que vous puissiez mieux connaître
ces fluides, leurs dangers, les réglementations qui les régissent et les termes techniques
qui les caractérisent.

eau potable des habitations,


LA PLOMBERIE l' installation des appareils
sanitaires, la production d'eau
La plomberie au sens général couvre de chaude et l' évacuation des eaux
multiples domaines du bâtiment. On usées vers les égouts ou fosses
distingue généralement trois grandes d'épuration ;
spécialités, à savoir : -le zingage, qui comprend Je captage
- la plomberie sanitaire, qui concerne et l'évacuation des eaux de pluie
l'alimentation et la distribution en (couverture, gouttières) ;

- - -0
LA PLOMBERIE .. . COMME UN PRO

-Je chauffage central, qui est L'eau


également l'une des spécialités
pratiquées par les plombiers. En plus Le geste simple qui consiste à ouvrir un
de 1'eau, ce domaine fait appel à une robinet nous fait oublier à quel point 1' eau
énergie, souvent le gaz ou le fioul, est indispensable. Son apparente abon-
ce qui implique d'autres techniques dance masque la difficulté à produire et
et procédés de mise en œuvre. à distribuer le précieux liquide à des
millions de foyers.
Dans cet ouvrage, nous n'aborderons que
J'un des aspects de la plomberie, mais non
Je moindre : l'installation de plomberie La distribution de l'eau
sanitaire. Le chauffage central et le zingage
ne seront pas traités. Nous n'aborderons Je La distribution de l'eau relève de la
gaz que dans le cadre de la production d'eau responsabilité des communes qui gèrent
chaude et en ce qui concerne l'alimentation les réseaux d'eau elles-mêmes par le biais
des appareils ménagers (cuisinières, plaques de régies ou en confient l'exploitation à
de cuisson). des concessionnaires privés. En France,
c· est de l'art de travailler Je plomb que sont cinq milliards de mètres cubes d'eau sont
nés les mots plombier et plomberie. Chez distribués chaque année. Les régies
les Romains, déjà, on utilisait le plomb pour communales représentent environ 25 %
acheminer l'eau. L'usage de ce matériau
s'est prolongé jusqu'au début du siècle
pour l'alimentation et l'éva-
cuation de l'eau. Les tuyau-
teries de plomb furent
aussi largement utili-
sées pour la distribu-
tion du gaz.
Le plomb a été choisi,
parce que c'est un
matériau très mal-
léable et qui fond à
basse température
(327° C). Aujourd'hui,
certaines installations
anciennes sont en-
core en plomb, mais
il n'est plus du tout
utilisé en construction
neuve, ru en rénovation.
Son usage est d'ailleurs in-
terdit. En effet, étant relati-
vement fragile, il vieillit mal et
peut nuire à la santé : il provoque
le saturnisme. Figure 1 :L'épuration de l'eau
Dureté de l'eau de sels de calcium et de magnésium ou,
plus communément, du calcaire. La
Degrés dureté de l'eau, ou titre hydrotimétrique
Nature de l'eau
hydrotimétriques (TH), s'exprime en degrés hydroti-
métriques. Un degré est égal à dix
milligrammes de carbonate de calcium
Douce <10
par litre. Plus une eau est dure (voir
tableau ci-contre), plus elle entraîne de
dépôts calcaires dans les tuyauteries et
Dure ou calcaire > 15
les appareils. Ce phénomène s'accentue
avec l'augmentation de la température de
1' eau. Il est conseillé de ne pas dépasser
de la distribution. Les plus gros conces- 65 °C. Une pression trop faible favorise
sionnaires (Compagnie Générale des également les dépôts calcaires. Il est
Eaux, Lyonnaise des Eaux) totalisent plus possible de diminuer la
de 50 % du marché. dureté de l'eau au moyen (j)
L'eau de nos robinets provient des de systèmes de filtrage -==--- - - - -
sources (43 %), des nappes phréatiques spéciaux : les antitartres et Une eau débarrassée
(43 %) et des eaux de surface (14 %). Elle les adoucisseurs. de tout son calcaire
est traitée afin de devenir potable Inversement, une eau trop nuit à la santé et
(figure 1) puis distribuée à travers le douce peut entraîner des détériore rapidement
réseau. problèmes de corrosion de l'installation de
1' installation et nuire à la plomberie.
santé.
Les caractéristiques de l'eau
Dureté de !"eau en •TH
L'eau distribuée en France est potable, D O" TH
mais elle n'est pas identique partout. D 5"TH

Pour être potable, 1'eau doit


satisfaire aux normes euro-

D
D
10 •TH
20 °TH
25 "TH
péennes qui imposent aux
D 30 •TH
distributeurs des taux à ne D 35 •TH
pas dépasser (nitrates,
métaux lourds, pesticides,
micro-organismes, etc.) P our la
• 40"TH
et plus

santé, les éléments contenus dans


l' eau à étudier sont innombrables.
En ce qui concerne l'installation de
plomberie, l'une des principales
caractéristiques de 1'eau à prendre
en compte est sa dureté (figure 2).
La dureté dépend de la nature du
sous-sol et diffère d'une région à une
autre. Figure 2 : La carle de la
U ne eau dure contient un taux important dureté de L'eau

- -- 0
Pour connaître la dureté de votre eau, problème pour certaines utilisations. Il
vous pouvez vous adresser à votre faut alors envisager un surpresseur pour
compagnie des eaux ou vous procurer un atteindre le seuil de 3 bars, mais ce cas
kit de test TH dans les magasins de est relativement rare.
bricolage.
En ce qui concerne l'installation de
plomberie, on peut considérer également le débit
d'autres caractéristiques, bien qu'elles
soient moins importantes que la dureté : À ne pas confondre avec la pression, le
la salinité (quantité de sels métalliques) débit s'exprime en litres par seconde. Il
et l'acidité. Une eau est considérée acide représente une quantité d'eau pour un
lorsque son pH est inférieur à 6,5 et intervalle de temps donné. Le débit des
neutre si son pH est de 7. Une eau trop canalisations dépend de leur diamètre.
saline ou trop acide attaque les cana- C'est le diamètre du tuyau initial d'arri-
lisations par réaction chimique ou vée qui détermine les possibilités maxi-
électrochimique. Ces réactions sont males de l'installation. Généralement, le
néfastes pour les appareils de production compteur est alimenté par une cana-
d'eau chaude à accumulation. Pour éviter lisation de diamètre suffisant pour une
ces inconvénients, il est préférable de utilisation domestique. En revanche, en
respecter 1' homogénéité des métaux sortie de compteur, il est nécessaire,
constituant les canalisations. Par ex- d'employer le diamètre Je plus gros
emple, il est déconseillé d'adapter une
canalisation acier sur une canalisation
cuivre.

La pression

La pression ou, en d'autres termes, la


force qui agit sur les tuyauteries s'ex- Compteur
prime en bars et se mesure à l'aide d'un OUI
manomètre. Ce sont les compagnies des
eaux qui fixent la pression du réseau, soit
environ 3 bars. Au-delà de 3,5 bars, afin
d'éviter tout dommage, il est nécessaire
de prévoir un réducteur de pression soit
en tête de 1'installation, soit au niveau des
appareils de production d'eau chaude
(ballons électriques).
Une pression trop faible peut poser un

Figure 3 : Le principe de
réduction des diamètres
- - - - - -- - - - - - - - - - 'L=II bBIBI dl Il p/DmbBrll

possible, car celui-ci devra être diminué


à chaque nouveau poste de
LES MATÉRIAUX
~ puisage (figure 3) afin de UTILISÉS
~. compenser les pertes de
ébitsmfnfmaux : charge. Des débits minimaux
sont prévus par la norme en De l'alimentation en eau à l'évacuation
p.27 fonction de chaque type des eaux usées, e,n passant par les
d'appareil sanitaire. appareils sanitaires, de nombreux maté-
Ils permettent de définir les riaux sont utilisés en plomberie. Nous
diamètres minimaux des canalisations à allons les découvrir maintenant.
mettre en œuvre.

Les minéraux
Le gaz
Il s'agit de matériaux rocheux issus du
Le terme générique de gaz englobe en sous-sol. Le béton armé et le ciment armé
réalité trois grands types de gaz à ne pas concernent principalement les cana-
confondre: les gaz naturels, les gaz de lisations de gros diamètre (adduction
pétrole et les gaz manufacturés. d'eau, égouts, etc.) Pour les évacuations
Le gaz naturel, ou gaz de vil1e, est issu pluviales, les chutes d'eaux usées et les
des gisements souterrains et achentiné par conduits de fumée, l'amiante-ciment était
gazoducs ou méthaniers à partir des pays un matériau très répandu, mais il est
producteurs. Il a un bon pouvoir calo- désormais interdit. On utilisait également
rifique et il est considéré comme une le grès vernissé pour les chutes d'eaux
énergie propre, car sa combustion ne usées.
dégage que de la vapeur d'eau et du gaz Les céramiques (faïences, grès et porce-
carbonique. C'est le gaz distribué par laines) entrent dans la fabrication des
GDF. Les gaz naturels sont plus légers appareils sanitaires.
que l'air.

Les gaz de pétrole sont obtenus par Les métaux


distillation du pétrole brut. Il s'agit du
butane et du propane. Ces deux gaz sont Le plomb, autrefois très employé, aussi
liquéfiés sous pression et conditionnés en bien pour les canalisations et les éva-
boutei lles. Le propane peut être égale- cuations d'eau que pour les conduites de
ment stocké en citernes étanches. Ils sont gaz, est interdit depuis 1977, même si on
plus lourds que l'air et offrent Je meilleur le rencontre encore dans les installations
pouvoir calorifique. anciennes.
Les gaz manufacturés ont été utilisés pour Si vous êtes confronté à une ancienne
l'éclairage des villes à partir de la fin du installation en plomb, il est fortement
XVIIIe siècle. Ils étaient issus du chauf- recommandé de la remplacer. Cela.
fage de la houille. Ils ont été supplantés pourrait d'ailleurs devenir obligatoire
par le gaz naturel depuis la fin de la dans un proche avenir.
seconde guerre mondiale. Ils avaient un Aujourd'hui, le cuivre est le métal le plus
faible pouvoir calorifique. utilisé dans les installations sanitaires. Il
est utilisé pratiquement pur (99,9 %) pour chai nes années, même sur le terrain de la
les canalisations d'ali men tati on en eau et distribution d'eau, traditionnellement
les évacuations de petit diamètre. On assurée par Je cuivre. Deux matières
trouve deux types de tuyauteries en cuivre plastiques sont couramment employées :
dans le commerce : le PVC (polych lorure de vinyle) et le
-le cuivre écroui, rigide, commercia- polyéthylène.
lisé sous forme de barres de un à
cinq mètres ; Le PVC est très employé pour les chutes
- le cuivre recuit, commercialisé sous d'eaux usées, les eaux vannes, les
forme de couronnes de cinq à pluviales et pour les évacuations des
cinquante mètres. Malléable, il est appareils sanitaires. Les tuyaux d'éva-
surtout utilisé pour les encastre- cuation sont de couleur grise. Le PVC
ments dans les parois. existe également pour les conduites sous
pression d'alimentation d'eau.
L'acier galvanisé, quant à lui, n'est plus
très utilisé. Il sert principalement pour les Le polyéthylène de couleur noire, est
colonnes principales d'arrivée d'eau des utilisé pour les adductions d'eau froide.
immeubles et pour les installations de Les tuyaux en polyéthylène pourvus d'un
chauffage central. filet bleu sont destinés à l'eau potable. li
L'acier inoxydable sert à la fabrication existe également des tuyaux en polyé-
des installations de cuisine et des con- thylène avec filet jaune, réservés au gaz
duits d'évacuation des gaz brûlés. On et à la pose enterrée. Désormais, le
trouve également des flexibles à armature polyéthylène est systématiquement
en acier inoxydable pour l'eau sous employé pour 1' acheminement enterré,
pression et le gaz. avant compteur, par les compagnies des
La fonte est utilisée pour les colonnes eaux, après compteur par J'utilisateur. Il
d'évacuation d'eaux usées de gros est très résistant à l'écrasement, aux
diamètre. E lle tend à être remplacée par chocs et aux ultraviolets. Le polyéthylène
le PVC, parce qu'elle est plus chère et basse densité, de couleur noire, sans filet
moins aisée à installer. Pour certains d'une autre couleur, est réservé à l'arro-
appareils sanitaires, on utilise de la fonte sage du jardin ou à l'alimentation d'un
émaillée. bassin, par exemple.
Le laiton brut ou nickelé est utilisé pour
la robinetterie et les raccords. On utilise de plus en plus des tuyaux en
Le zinc est réservé à un usage extérieur, polyéthylène d'une autre nature, dit
pour les évacuations pluviales et les réticulé (PER). De cou leur
toitures. bleue ou rouge, ces tuyaux
L'aluminium est employé pour les gaines servent aux planchers chauf- @
d'aération et d'évacuation des gaz brûlés. fants et à l'alimentation des ,_::___ _ _ __
Systèmes
appareils sanitaires, dans les
hydrocâlllés :
systèmes hydrocâblés.
Les plastiques Le polyéthylène haute densité p.155
et le polypropylène sont égale-
Les plastiques sont appelés à se déve- ment utilisés pour les éva-
lopper énormément au cours des pro- cuations.
---~--------- Lss bases dela plomb811e

Les matières synthétiques jamais sur place, mais d'une cabine


extérieure.
Les matières synthétiques ne concernent
pas les canalisations mais les appareils Un autre danger existe avec le gaz : la
sanitaires, c'est-à-dire les éviers, les négligence vis-à-vis des normes d'éva-
baignoires, etc. Leur succès est gran- cuation des gaz brûlés et des règles de
dissant, toujours au détriment de maté- ventilation . Les locaux accuei liant des
riaux plus traditionnels tels que la apparei ls de chauffage au gaz doivent être
céramique ou le grès. Les matières ventilés selon des critères
synthétiques les plus courantes sont
l'acry1iq ue, le polyester stratifié armé ou
stricts. N'obturez jamais
les grilles d'aération de <D
L'oxyde de carl1one
autres. votre logement, même en
plein hiver. Un appareil est très dangereux,
défectueux produit de même en faillie
l'oxyde de carbone, ex trê- (\Uantlté dans l'air
LES DANGERS DU GAZ mement toxique, inodore (0,5%).
ET DE L' EAU et totalement indolore : il 1
provoque l'endormisse-
ment. On dénombre plu-
Le principal danger dans les installations sieurs dizaines de morts par an dues à
d'eau et de gaz est la fuite. cette imprudence.
Les fuites de gaz peuvent s'avérer
extrêmement dangereuses. EUe peuvent Quant à l'eau, Je principal danger ren-
entraîner la mort par asphyxie, ou plus contré est le risque d'inondation. Les
souvent, des explosions et des incendies dégâts des eaux posent problème
spectaculaires. C'est pourquoi les gaz, principalement dans les immeubles
naturellement inodores, sont odorisés afin collectifs.
d'être plus aisément détectables.

En cas de fuite de gaz dans votre loge-


ment, le premier réflexe consiste à fermer
LA RÉGLEMENTATION
le robinet du compteur à gaz et à ouvrir
les fenêtres. Ne manipulez aucun objet Comme tous les domaines du bâtiment,
susceptible de produire une étincelle ou la plomberie est réglementée. Pour
une flamme ni aucun appareil électrique ; disposer d'une installation de plomberie
ne téléphonel pas. Informez immé- sanitaire performante et sûre, il convient
diatement votre installateur ou la société de respecter les normes et les DTU
qui assure l'entretien de vos appareils, par (Documents Techniques Unifiés des
l'intermédiaire d'un voisin. séries 60, 61,64 et 65). La réglementation
est vaste et parfois peu accessible.
En cas de fuite de gaz dans les
Encasdefuitedegaz, parries communes d'un im- C'est pourquoi, chaque fois que cela sera
n'utilisez aucun meuble, prévenez immédia- nécessaire, nous expliquerons le plus
appareil électri~tue. tement Gaz de France. Dans clairement possible les points importants
tous les cas, ne téléphonez et utiles de la norme.
LA PLOMBERIE... COMME UN PRO

La conformité des auprès de l'agence nationale Qualigaz.


installations de gaz Contactez votre antenne régionale
Quallgaz pour prendre rendez-vous avec
Une installation de gaz ne saurait sup- un contrôleur Qualigaz. Le contrôleur
porter aucun défaut de conception. C'est vérifiera la parfaite réalisation de votre
pourquoi pour toute installation neuve, installation et exigera éventuellement des
complément ou modification d'u.ne modifications avant de viser le certificat.
installation ex istante, un certificat de La responsabilité de l'installateur est
conformité sera exigé par votre distri- engagée.
buteur. Ce certificat est payant Pour le propane, l'emplacement des
et à commander citernes ou bouteilles est réglementé.
Adressez-vous à votre distributeur de
citernes qui vous indiquera dans quelles
conditions peut s'effectuer la mise en
service.

La législation sur les


installations sanitaires

Outre votre installation privative, il


convient de respecter des règles géné-
rales pour l'hygiène et le bien-être de
tous. Tout ce qui concerne l'alimen-
tation en eau potable et les règles
d'évacuation des eaux usées est
défini dans les règlements sanitaires.
Chaque département possède son
propre règlement (figure 4), inspiré
du règlement sanitaire départe-
mental type. Nous y ferons réfé-
rence chaque fois que nécessaire.
Nous vous invitons à vous procurer,
auprès de votre préfecture, celui de votre
Figure 4 : Exemple de règleme~rt département, qui peut contenir des
sanitaire départemeuta/ clauses parti cu 1ières.
Pensez
votre
installation
près les quelques notions de base et les principes généraux énoncés dans la

A première partie, nous allons aborder la présentation des é léments et des


appareils que vous pouvez intégrer à votre installation de plomberie sanitaire.
Certains éléments sont obligatoires, d'autres facultatifs. En tout état de cause, ne
vous lancez pas dans la réalisation de votre installation sans savoir exactement où
vous allez. Il est nécessaire d'étudier vos besoins afin de réaliser l'installation de
plomberie la mieux adaptée à votre logement, à vos désirs et au niveau de confort
recherché. Nous passerons en revue tout ce qu'il est possible de réaliser afin de vous
offrir le p lus grand choix.

Pour ce ràècordement, différents cas de


L'ALIMENTATION figure sont possibles selon que vous êtes
EN EAU en appartement ou en pavillon. En
fonction des appareils sanitaires que vous
souhaitez installer, vous devrez détermi-
Pour alimenter votre installation, vous ner les diamètres minimaux des canalisa-
devez vous raccorder au réseau public. tions, comme nous le verrons plus loin.
En pavillon -dans un regard en plastique
calorifugé à enterrer ;
Vous disposez d'une arrivée d'eau -dans un coffret plastique prévu à cet
effet, encastré en façade ou dans un
La partie de 1' installation avant compteur mur en limite de propriété.
et le compteur lui-même son_D.a propriété
de la compagnie des eaux. Vous ne devez Pour relier le comptelllr à la maison, il faut
pas intervenir sur cette partie sans son une canalisation. Celle-ci est en général
accord. Néanmoins, vous êtes respon- enterrée. Pour ce faire, pratiquez une
sable de votre compteur, notamment en tranchée. Disposez la canalisation au
cas de gel. À l 'approche de J'hiver, fond de la tranchée, sur un lit de sable de
protégez-le avec un isolant thermique. 10 cm d'épaisseur. Recouvrez de sable
Votre installation commence à partir de (20 cm) et posez un grillage
la douille de raccordement en sortie de avertisseur bleu avant de re- f.i\
compteur. boucher la tranchée avec la - ~ ------
Comme nous l'avons vu, il est préférable terre extraite. Le grillage Canalisations
d'utiliser le plus gros diamètre de avertisseur est destiné à alerter enterrées:
canalisation possible au départ du comp- les éventuels personnels ou p.133
teur, afin d 'assurer un bon débit à toute propriétaires amenés par la
l'installation. Si le pas de vis au départ s uite à creuser le sol à cet
du compteur est en 20/27, utilisez du endroit. A chaque type de canalisation
cuivre de diamètre 16/18. Si Je pas de vis correspond une couleur: bleu pour l 'eau,
du compteur est en 15/21, utilisez du
cui v re de diamètre 12/14 ou 14/16.
Supérieur à 0,50 m
Minimum o.so m Gnllage avertisseur
Vous ne disposez pas d'une
arrivée d'eau

Si vous ne disposez d 'a ucune


arrivée d'eau, vous devez vous
adresser à la compagnie des eaux
de votre commune. Vous obtiendrez
Gaz
un rendez-vous au cours duquel cuivre
vous déterminerez s'i l est possible sous gaine
d'acheminer une conduite et choi- sur lit deS<

sirez l'emplacement du compteur. Si


Eau
le compteur doit être placé à l'ex- Ëlectric1té tuyau en Eaux .Jsées
térieur, il vous sera proposé de câble sous polyéthylène tuyau en fonte
gaineTPC sur lit de sable ou PVC
l'installer soit : sur lit de sable
rouge
- dans un regard maçonné
d'environ 1 m 3 en limite de
propriété. Votre compagnie des eaux Figure 5 : Une tranchée pour plusieurs
vous indiquera les dimensions canalisations
exactes ;

~
~
jaune pour le gaz, rouge pour l'électricité
et vert pour le téléphone.
Placez les canalisations d'eau froide à
60 cm de profondeur ou 80 cm dans les
régions où les hivers sont rudes. Si les
canalisations enterrées traversent une
allée carrossab le, la profondeur sera de
1 m.
Si vous souhaitez pratiquer une tranchée
unique pour passer toutes les canali- Mètres cubes Litres
sations de la maison (eau, électricité,
gaz), il faut respecter certaines pro-
fondeurs et certaines distances entre les
canalisations (figure 5).

En appartement

Généralement, chaque appartement est


équipé d'un compteur d'eau individuel
repris sur la colonne d'alimentation
générale de l'immeuble. Dans certaines
copropriétés anciennes, l'eau fait partie Figure 6: Le compteur d'eau
des charges communes. Dans le cas d'une
rénovation totale, i 1 est judicieux de
prévoir un compteur privatif, ou tout du Le compteur est équipé de deux raccords
moins son emplacement. Lorsque l'eau filetés. Côté arrivée se trouve un robinet
chaude est collective, un compteur d'arrêt généraL Si vous êtes en maison
spécifique lui est réservé. Votre instal- individuelle, ce robinet est propriété de
lation d'eau chaude devra partir de ce la compagnie des eaux. En immeuble
compteur. collectif, le ro_,binet d'arrêt avant comp-
teur appartient à la copropriété. Il s ·agit
d'un compteur divisionnaire, géré par la
Le compteur copropriété. Le compteur général est géré
par la compagnie des eaux.
Le compteur est destiné à évaluer votre Le compteur doit être obligatoirement
consommation d'eau (figure 6). Les installé avec des raccords démontables
nouveaux compteurs indiquent direc- afin d'en faciliter la dépose et la repose,
tement le nombre de mètres cubes en cas de besoin.
consommés en chiffres. Sur les anciens
compteurs, la consommation est indiquée
par des aiguilles sur des cadrans. En Le départ de votre installation
additionnant les quantités indiquées par
les aiguilles, vous obtenez la consom- Après le compteur débute votre installa-
mation totale. tion privative (voir figure 10). Plusieurs
LA PLOMBERIE... COMME UN PRO

éléments obligatoires sont à prévoir : Dans de très rares cas, la pression du


-un robinet d'arrêt général ; réseau est trop faible (moins de 0,3 bars
- un clapet antipollution (figure 7), au robinet le plus défavorisé) : vous
comme l'exigent les règlements devrez alors envisager un système de
sanitaires, afin d'éviter d 'éventuels su rpression composé d'un réservoir avec
retours d'eau vers le réseau public ; pompe (figure 8). Les modèles de base
- un robinet de purge pour vidanger s'activent automatiquement dès qu'on
l'installation en cas de besoin ouvre un robinet. Les modèles plus
(problème sur l'installation ou sophistiqués sont équipés d'un réservoir
départ prolongé en hiver, par de stockage qui évite les mises en marche
exemple). La purge est généralement intempestives en cas de fuites ou de petits
intégrée au clapet antipollution. puisages. Afin d'éviter les transmissions
de bruits, il convient d'installer le
surpresseur sur des « silent-blocs ».
Effectuez le raccordement aux canali-
sations par l'intermédiaire de manchons
souples ou de flexibles.
Les autres dispositifs sont présentés dans
les paragraphes qui suivent.
Si vous envisagez d'installer un arrosage
de jardin, prévoyez, dès à présent, une
canalisation reprise juste avant le réduc-
teur de pression jusqu'à l'endroit choisi
Figure 7: Le clapet antipollution pour Je robinet d'arrosage situé dans le
jardin ou le garage, par exemple. Cette
Pour faciliter la purge, pensez à donner canalisation sera indépendante du reste
une légère pente aux canalisations, de l'installation et sera munie de son
jusqu· au compteur. Avant de purger votre
installation, pensez à ouvrir un robinet
d'eau froide afin de créer un appel d'air.
Après le robinet de purge, il est judicieux
de prévoir d'autres éléments certes
facultatifs mais qui vous garantiront une
installation fiable et durable :
• un réducteur de pression, au cas où la
pression du réseau serait trop é levée
(supérieure à 3,5 bars) ;
• un filtre antiboue, pour stopper le
sable qui parvient parfois à s'infiltrer
dans le réseau ;
• un filtre antigoût et anti -odeur, si le
goût de 1'eau vous déplaît ;
• un antitartrc ou un système
adoucisseur, si 1'eau de votre région Figure 8: Le surpresseur
est trop calcaire.
- - - - - -- - - - - - - PBniiZ VDirllni;i#iijti_

2m

Vers compteur

Figure 9: La pente des canalisations

propre robinet de purge. À l'arrivée, vous l'arrivée de la conduite d'eau. Le réduc-


J'équiperez d'un robinet à nez fileté afin teur de pression sera placé, au choix, dans
de pouvoir y fixer un raccord pour tuyau le regard de visite ou dans l'habitation.
d'arrosage. En reprenant la canalisation La figure 10 résume les dispositifs à
de 1'arrosage de jardin à cet endroit, vous prévoir et représente le départ type dont
disposerez de la pression maximale et vous devrez vous inspirer pour votre
d'un bon débit. Vous éviterez également installation.
d'arroser votre pelouse avec de l'eau Après avoir étudié l'ordre chronologique
filtrée, ce qui est inutile, voire dé- des différents éléments qui doivent
conseillé. apparaître en début d'instalaation, attar-
dons-nous sur quelques-uns de ces
Afin de faciliter la purge de l'installation, dispositifs.
les DTU précisent que toutes les canali-
sations à allure horizontale doivent être
posées avec une légère pente de 2 mm Le réducteur de pression
par mètre, vers le compteur (figure 9) ou
le point de purge.. Si la pression du réseau public est trop
Dans le cas où le compteur est situé à élevée, les canalisations deviennent
l'extérieur dans un regard de visite, le bruyantes et des coups de bélier peuvent
raccordement entre la sortie du compteur survenir lors de la fermeture brusque des
et l'arrivée dans l'habitation sera effec- robinets. À la longue, 1' installation peut
tué, en enterré, à l'aide d'une canalisation être endommagée. Pour remédier à ce
en polyéthylène. Le robinet d'arrêt, le problème, on a recours à un réducteur de
clapet an ti retour et le dispositif de purge pression. Il en existe deux types
seront alors placés dans le regard de (figure Il) :
visite. L'adoucisseur et le filtre antiboue - les réducteurs de pression préréglés,
seront placés dans l'habitation, par qui assurent une pression constante
exemple dans la cave ou le garage, à de 3,5 bars ;

--------- ~ ----------------------------
Partie privative Domaine public

Vers mstallat,on

® ® : @@ <D

Regard extérieur

Canalisation en cuivre

Partie privative
- Canalisation en polyéthylène

Domaine public

t Vers "'Stail..,• o

<D

<D Arrivée générale ® Clapet antipollution avec purges en amont et en aval

® Traversée de mur avec fourreau et étanchéité (]) Réducteur de pression

@ Robinet d'arrêt avant compteur ® Robinet d'arrêt avec purge


@ Compteur ® Robinet de puisage extérieur ijardin)

@ Robinet d'arrêt après compteur (ou@) @ Système de filtres et anti-tartre en by-pass (non obligatoire)

Figure JO: Le départ de l'installation


Psn11z votre Installation

mélangeuses. Soyez attentif au sens de


raccordement du réducteur, indiqué par
une flèche. Si vous le montez à l'envers,
vous n'aurez plus d·eau ...

Le filtre antiboue

L'installation de ce type de filtre après


compteur est une solution efficace contre
le sable et les boues acheminés par les
travaux effecmés sur la voie publique. Le
Réducteur de pression réglable sable qui parvient à pénétrer dans les
avec manomètre de contrOle canalisations finit par se répandre dans
les ballons d. eau chaude des chaudières
ou dans les chauffe-eau électriques. Le
sable se mélange peu à peu au tartre et se
transforme en une sorte de mortier très
dur. Un filtre s'impose donc pour éviter
ces désagréments.

Les filtres antiboue se composent d'un


gobelet en verre muni d'une cartouche en
nylon, coton ou polypropylène, lavable
Rêducteur de pression non rêglable
ou jetable, qui freine les impuretés de
l'eau. Ils s'adaptent directement sur la
conduite d'eau par des embouts filetés
Figure 11 : Le réducteur de pression (figure 12).

- les réducteurs de pression réglables,


avec ou sans manomètre, qui
permettent de choisir la pression
désirée.

Si vous n'effectuez qu'une rénovation


partielle et si vous ne disposez pas de
réducteur de pression en tête d' instal-
lation, il est nécessaire d'en poser un en
amont d'un chauffe-eau électrique, d'une
chaudière à gaz et des robinetteries

Figure 12 : Le filtre antiboue


LA PLOMBERIE... COMME UN PRO

Le fi ltre sera instal lé de préférence en prémontés et équipés de gobelets prêts à


by-pass, c'est-à-dire en dérivation recevoir les cartouches de votre choix.
(figure 13), afin de pouvoir continuer à Sur le même principe de filtrage, existent
utiliser l'installation en cas de problème. des filtres antigoût ou anti-odeur avec des
Les fabricants proposent des by-pass filtres en coton et au charbon actif. On

Le principe du by-pass
0 En régime normal
Départ Robinet d'arrêt Arrivée
fermé
~

Î
Filtre anti-boues + antHartre

Robinet d'arrêt
ouvert ouvert

~ En cas d'intervention sur les filtres


Robinet d'arrêt

..__Départ ouvert Arrivée

Filtre anu-boues + anti-tartre

Rob1net d'arrêt Robinet d'arrêt


fermé fermé

~-- Cheminement de l'eau

Figure 13 : Le principe du by-pass


P1n11z votrl 11181BIIatlon

trouve même des filtres permettant de priétés chimiques et demeure potable.


supprimer les nitrates, les métaux lourds Malheureusement, les particules de
ou les bactéries. calcaire ont tendance à se redéposer au
contact de 1' air. Ce système est donc
d'une efficacité relative pour les robinets
Le traitement antitartre ou pommes de douches. En revanche, ils
conviennent parfaitement pour les
Il existe deux systèmes pour débarrasser chauffe-eau.
une eau trop dure de son calcaire : les Il existe également différents systèmes
systèmes antitartre et les adoucisseurs. antitartre électroniques ou magnétiques.
Quel que soit le procédé, il doit être agréé Dans ces appareils, l'eau circule à travers
par les autorités sanitaires. une chambre d'ionisation dans laquelle
Les antitartres (figure 14) utilisent sont envoyées des impulsions électriques
différents procédés. Le plus courant qui provoquent l'entrée en vibration des
consiste, comme pour le filtre antiboue, particules calcaires pour empêcher le
à faire passer l'eau à travers une car- dépôt du tartre. Les performances de ces
touche remplie de polyphosphates qui systèmes sont très inégales.
maintiennent le calcaire en suspension
dans l'eau et évitent la formation du L'adoucisseur (figure 15) utilise un
tartre. L'eau conserve toutes ses pro- procédé physicochimique connu sous le
nom d'échange d'ions. () est constitué
d'un boîtier de contrôle et de deux
réservoirs. L'un contient des résines
Antltartre awc minérales et l'autre un sel régénérant. Le
potyphosphates calcaire est retenu par les microbilles de
résines minérales. Lorsque la résine est
sur le point d'être saturée. l'adoucisseur
la régénère avec le sel. Selon les modèles
Billes de polyphosphates
ou de silicophosphates et les marques, la régénération est
programmable, automatique ou fonction
du volume d'eau consommée. Pendant la
régénération, vous ne pouvez pas utiliser
l'eau. Ce système requiert donc une
installation avec by-pass (figure 13), ce
qui permet, en cas de besoin, de pouvoir
remettre l'installation en marche sans
passer par 1' adoucisseur. Il faut changer
régulièrement le sel et vérifier les
performances de l' apparei 1.
L'adoucisseur est parfois sujet à des
variations qui peuvent rendre l'eau très
. . l ( ( . dure ou trop douce.
Les caractéristiques de l'eau traitée
doivent être conformes au décret n° 89-3
Figure 14: Les systèmes antitartre (01/89), à savoir:
- pH ~ 6,5 et ~ 9 ; conformité ci-dessus. Une vérification
-dureté~ 15 degrés français ; périodique par les services spécialisés du
-alcalinité~ 2,5 degrés français. constructeur s'impose.
Ce système est relativement onéreux à
Si l'appareil se dérègle en eau dure, son l ' achat et à l ' entretien. Votre choix
effet est nul : l'eau n' est plus du tout dépendra de votre consommation d'eau
traitée. S'il se dérègle en eau douce, l'eau et de vos habitudes de vie.
est débarrassée de tout son calcaire, ce
qui la rend agressive pour l'installation:
risques de fuite, rougissement des tuyaux, L'antibélier
corrosion des joints, et la rend impropre
à la consommation humaine. Des robinets Comme son nom l'indique, cet appareil
pour prise d'eau sont installés en aval et est destiné à éliminer les coups de bélier
en amont des adoucisseurs afin de qui grondent dans les tuyauteries. n existe
contrôler leur efficacité. Certains deux types de coups de bélier dans les
modèles suppriment tout le calcaire de installations de plomberie : les coups de
l' eau. Il est donc impératif dans ce cas bélier vibratoires et les coups de bélier
d'incorporer au by-pass un robinet instantanés. Les coups de bélier vibra-
pointeau qui permettra de mélanger l'eau toires sont produits par la vibration des
du réseau avec celle de l'adoucisseur, afin pièces mal ajustées d'un robinet lors de
de respecter les caractéristiques de sa manœuvre. Pour y remédier, il suffit

Éventuellement robinet pointeau pour mélange


Arrivée eau dure
(selon les modèles)

Bac à sel

Figure 15:
L'adoucissew

0 - --
P1n11z IIDifl /nstallai/Dn

Anltbélier

Colonne d'eau froide

Figure 16: L'autibélier

de réparer ou de remplacer le robinet. Les diamètre, a été défini par la norme


coups de bélier instantanés sont produits (tableau ci-après). Choisissez la canali-
par la fermeture brusque d'un robinet qui sation correspondant au diamètre indiqué
provoque une montée brutale de la ou immédiatement supérieur. Ce diamètre
pression génératrice d'un ébranlement e st valable aussi bien pour 1'eau chaude
bruyant de la canalisation pouvant
entraîner sa rupture. Dans ce rare cas,
équipez la canalisation d'un appareil Diamètre des canalisations
capable d'amortir le choc: un antibélier d'alimentation
(figure 16).
Débit minimal Diamètre
Eau Eau
- intérieur
L'antibélier trouve sa place au sommet Appareil
froide chaude minimal
de la colonne montante ou au point le plus en mm
en 1/s en Ils
haut de l'installation. Notez cependant
Evier 0,20 0,20 12
qu'il existe des modèles d'antibélier à
placer en ligne, c'est-à-dire sur la Lavabo 0,20 0,20 10
canalisation, en amont de r appareil à Bidet 0,20 0,20 10
l'origine des coups de bélier. Baignoire 0,33 0,33 13
Douche 0,20 0,20 12
Robinet de
0,33 12
La détermination du diamètre puisage 1/2
des tuyauteries d'alimentation Robinet de
0,42 13
puisage 3/4
Afin d'assurer une distribution correcte, W.-C. avec
0,12 10
il faut respecter des diamètres minimaux réservoir
qui garantiront un débit suffisant à chaque Lave-main 0,10 10
point d'utilisation. Lave-linge 0,20 10
Pour chaque appareil ou utilisation, un Lave-
0,10 10
débit minimal, auquel correspond un vaisselle

---------------- ~ ------------------
LA ft.OMBERIE ... COIIIIE UN PRO

que pour l'eau froide . Attention ! Le plusieurs appareils, procédez comme


diamètre indiqué correspond au diamètre suit :
intérieur de la canalisation. - reportez-vous au tableau de la
Dans le cas où plusieurs appareils sont figure 17 pour déterminer le
repris sur une même canalisation, il ne coefficient de chaque appareil repris
suffit pas de faire la somme des débits sur la canalisation ;
pour obtenir le diamètre de la canalisation - additionnez les coefficients ;
principale : des calculs complexes sont - reportez-vous au graphique de la
nécessaires . figure 17. Le diamètre intérieur
minimal à utiliser est indiqué à
Pour déterminer simplement le diamètre l' inrersection de la valeur du
intérieur d' une canalisation alimentant coefficient total et de la courbe.

Appareil Coefficient
W.-C. 0 ,5
1
--
Bidet, lave-linge. lave-vaisselle 1

Lavabo 1,5
Douche, robinet de puisage 2
Évier 2,5
Baignoire s 150 1 3
3 + 0,1 par tranche
Baignoire > 150 1
supplémentaire de 101
- ~

Diamètre intérieur minimal de la canalisation (mm)


21 ··-·· ···r···· · ·1·········T·········f········T.········ ·········r·· ···-r·········1········1·········r·········I.········f·········f·········
~ ~

: ·········t·····•l•••••••!•••••••l•••••••l••···t ...•. f l•·····t·······j······


: : : : : . :
·l.;
:
i.; • ;, ;_ 1.

16 ·········t········~·········+·········~········+-········t·-···· :········+·········~········+·········~·········!·········~·········~·········{
14
~ ~ ~ ~
•••••••••<••••••••• i•••••••••{,.•••·-···•··
~ . ~ ,,..;.,,,,.,,,.j,,,,,,,,.;.,.,,,,,.,),,,,,,,,,i,,,,,.,,.),,.,,,,
•••)•·• •••••••i••••••oo•,i.,., ..
l l ~ ~ ~ 1 ~ l
....... , ..,,t
···i· · · ~ ···~··· ~ ~ ~ l l 1 ; ~ 1 1 ~
12 ---------~--------j.......

10 .........
:
.: ;
.
:: ........~........ J: ......... l......... ~: ........~: ....... ):........ ~: .......): .........l:.........:\......) : ...... ) :
L........i.........L......... .
: :
t .......l ........
;
: ; ; : : : : : : :
j:.........l.: .......l: .........:~........ J: .........:~ .........:~........ J: .........:~.........~:
: : : :

t........t........l ..... ...


: : : : : : : : : : : : : :
8 .........
: : :
~ j .........:~ .........~:.........l: ........l: .........:~........l: .........:~.........:t.........:t.........:~ .........~:
: : : : : : : : : : : : : :
l ~l' l l ~ ~ i; 1 ~ 11 ~
2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
Somme des coeffiCients des appareils

Figure 17: Le diamètre minimal en fonction du nombre d'appareils


Psnssz votre Installation:

1 Alimentation de l'étage
1------'--
J
Colonne
montante
Alimentation RdC
l Alimentation RdC

Sous-sol

Sous-sot
Amvéed'eau

DIStribution par colonne montante Distribution par le sous·sol Distnbut1on par le sol

Figure 18: Les solutions de distribution

E. e , e une canalisation de salle de pari iellement, d ·un appartement ancien


bains doit alimenter une douche, un la- ou d'une maison à rénover totalement, il
vabo et 1111 W-C. al'eC réservoir. Dans le est judicieux de prévoir au mieux le type
tableau de la figure 17, on trouve respec- de distribution.
tivement les coefficients suivants pour ces La solution la plus classique consiste à
appareils: 2, 1,5 et 0,5 soit un total de 4. créer une colonne montante (figure 18)
Sur le graphique, l'intersection de cette sur laquelle sont reprises les alimenta-
valeur et de la courbe indique un diamè- tions pour chaque niveau de l'habitation.
tre minimal compris entre 13 et 14. Le C'est le schéma courant des installations
diamètre imérieur à prendre en compte en tubes de cuivre ou d'acier. Pour
est donc de 14 mm, ce qui correspond alimenter un rez-de-chaussée, il est
dans le commerce à 1111 tube 14116 ou 16- possible, par exemple, de faire cheminer
1 (dans le cas du cuivre). les canalisations d'alimentation dans le
sous-sol et de créer des remontées au
droit de chaque appareil sanitaire. Cette
solution présente l'inconvénient d'ex-
DÉTERMINEZ LE TYPE poser les canalisations au gel si le sous-
DE DISTRIBUTION sol n'est pas chauffé. L'avantage est qu'il
permet une distribution esthétique dans
les pièces habitables.
Deux solutions sont possibles, en fonc- Si votre projet implique la rénovation
tion de votre projet, de son avancement totale ou la création de planchers, il existe
et de sa nature. En effet s'il s'agit d'une une autre solution très esthétique et
petite rénovation, par exemple création pratique à mettre en œuvre, qui consiste
d'une douche, d'une maison à rénover à noyer les canalisations dans la dalle.
Vous pouvez réaliser une telle installation - les eaux dites ménagères, c'est-à-
en cuivre, ou mieux avec les nouveaux dire les écoulements des éviers,
systèmes hydrocâblés à base de tuyaux douches, lavabos. baignoires, bidets
en PER. La distribution est centralisée sur et divers appareils ménagers. Les
des nourrices à plusieurs départs. Tous les eaux ménagères sont rejetées dans
robinets d'arrêt sont situés dans un même des descentes ;
lieu, un peu à la manière d'une ins- -les eaux vannes, c'est-à-dire les
tallation électrique. Ce principe est rejets des W.-C. Elles sont évacuées
également envisageable en créant une dans des chutes (chutes d'aisance).
banquette technique, par exemple pour
une salle de bains (voir page 82). Les eaux pluviales ne som pas consi-
dérées comme usées, car elles ne som que
collectées et évacuées hors des bâtiments
dans des descentes indépendantes.
L'ÉVACUATION DES On distingue plusieurs éléments dans le
EAUX USÉES réseau d'évacuation d'une habitation
(figure 19). à savoir :
• l'évacuation de chaque appareil
Une fois distribuée et consommée, c'est- d'utilisation ;
à-dire après avoir été usée, l' eau doit être • les collecteurs d'appareil, c'est-à-dire
rejetée dans de bonnes conditions. Le les canalisations d'allure horizontale
terme générique eaux usées englobe deux sur lesquelles se raccordent les
types de rejet : évacuations ;
• les canalisations
verticales, comprenant
Ventilations primaires
les descentes d'eaux
~
ménagères et les
chutes d'aisance ou
les chutes uniques
(descente d'eaux
ménagères et chute
d'aisance dans la
même canalisation) ;
• les collecteurs
principaux, c'est-à-
dire les canalisations
d ·allure horizontale
recueillant, en cave,
les descentes et les
Égout public
chutes pour les relier
au réseau d'égout.

Collecteur principal
Figure 19: Le principe
de l'évacuation
La réglementation Lorsque l'agglomération comporte un
réseau collectif d'assainissement. ou
Afin de préserver l'hygiène et la santé tout-à-l'égout, le raccordement souterrain
publique, des règles sanitaires strictes de toutes les canalisations évacuant des
précisent comment doit être organisé un eaux usées est obligatoire.
réseau d'évacuation. Nous allons les Il est interdit d'évacuer des eaux usées
aborder dans les paragraphes suivants. dans les ouvrages d'évacuation des eaux
pluviales et réciproquement.
Lorsqu'une grande quantité d'eau coule
Les dispositions prévues par les dans une canalisation, un effet de pompe
règlements sanitaires se crée, risquant d'aspirer la garde d'eau
des siphons de l'installation. Afin d'éviter
Les règlemems sanitaires ont été conçus ce phénomène, les descentes et chutes
pour préserver les usagers des nuisances doivent être prolongées hors combles, au-
des systèmes d'évacuation et éviter tout dessus des parties les plus élevées de la
risque de pollution ou de contamination. construction, par un évent d'une section
Comme nous l'avons vu, chaque départe- intérieure au moins égale à celle de la
ment possède son règlement sanitaire. descente. Cet évent doit être équipé d'un
Toutefois, tous les règlements respectent dispositif de protection contre les
les mêmes principes de base. mouches et les moustiques. Les évents
ont également pour fonction de ventiler
les égouts.
Les W.-C. à broyeur présentent l'avantage
de pouvoir se raccorder sur des éva-
cuations de petit diamètre. Cela ne vous
autorise cependant pas à les connecter sur
les descentes d'eaux usées. Les W.-C. à
broyeur doivent se raccorder directement
et indépendamment de tout apparei 1
sanitaire sur une canalisation d'eaux
vannes. Ce raccordement ne doit compor-
ter aucune partie ascendante. L' instal-
Bouchon de dégorgement lation d'un broyeur est soumise à une
autorisation des autorités sanitaires
Figure 20 : Le siphon départementales. Ils ne sont admis que
dans J'habitat ancien, si aucune autre
solution n'est possible.
La première grande règle concerne les
orifices de vidange des appareils sani-
taires et ménagers : ils doivent être Les principes de conception d'un
pourvus d'un système d'occlusion réseau d'évacuation
hydraulique, c'est-à-dire un siphon,
conforme aux normes françaises et Votre réseau d'évacuation dépend, en
assurant une garde d'eau permanente premier lieu, du système d'évacuation du
(figure 20). réseau public. Il existe deux types

'if'?
~ ---------------------------
LA PLOMBERIE... COMME UN PRO

Réseau unitaire d'égouts : les égouts unitaires, qui


collectent les eaux. de pluie, les eaux
Eaux Eaux· Eaux vannes ct les eaux usées et les égouts
ménagères vannes de pluie séparatifs, qui collectent séparément les
eaux de pluie et les eaux usées (eaux
ménagères et eaux vannes). Dans le cas
Égout unitaire d'un assainissement individuel, c'est-à-
dire une fosse septique. les eaux de pluie
o,___.~- sont rejetées vers le milieu naturel et les
eaux usées vers le dispositif d'assai-
nissement (figure 21 ).
En ce qui concerne le réseau d'évacuation
intérieur, vous avez le choix entre deux
Réseau séparatif
possibilités (figure 22) :
- le système de descentes et chutes
Eaux Eaux· Eaux
séparées;
ménagères vannes de pluie - le système de chute unique.

Dans un réseau d'évacuation avec des-


Égout des Égout centes et chutes séparées, les eaux
eaux usées pluvial
ménagères et les eaux vannes sont
coiJectées dans des canalisations dis-
tinctes qui ne se rejoignent qu'au niveau
du collecteur principal. Chacune de ces
canalisations est prolongée hors combles,
dans le même diamètre, afin d'être
ventilée (ventilation primaire). C'est
Assainissement individuel
J'organisation la plus courante et la plus
simple à mettre en œuvre pour un réseau
d'évacuation intérieur.
Eaux Eaux· Eaux
ménagères vannes de pluie L'évacuation par u.n système de chute
unique, collectant eaux ménagères et
eaux vannes, est également possible.
Fosse Normalement, il nécessite d'être couplé
toutes eaux à une ventilation secondaire, ce qui
complique énormément la conception et
la réalisation du réseau d'évacuation.
Cependant, il existe un système de chute
Vers Je milleu naturel Vers Je milieu naturel unique sans ventilation secondaire. Dans
ce cas, 1'absence de ventilation secon-
daire doit être palliée par l'emploi de
Figure 21: culottes spéciales chute unique, conçues
Les différents types de pour éviter l'effet de piston dans les
réseau d'évacuation canalisations (figure 22).
Évacuation par double chute

------------~-0
;1~-~~0~~~~--- ou ...

Descente d'eaux usées


utntce pour la on '-'m..
Les deux conduits sont reliés entre eux avant
la sortie extérieure et sans diminution de
Chute d'eaux-vannes
diamètre. La liaison doit être légèrement
inclinée afin de permettre t'évacuation des
condensations.

Ventilation primatre

Siphon

Figure 22:
(i) Collecteur d'appareils
Les systèmes de
@ Culotle simple à 45•
chute

® Tampon de visite

@ Ventilation secondaire
_ ..... ®
0 Collecteur principal

Évacuation par chute unique avec Évacuation par chute unique avec
ventilation secondaire culottes spéciales

Reprise ali-dessus
du dernier raccordement
----
d'appareil

Culottes spéciales chute unique


Principes de création d'une ventilation secondaire

Prolongement d 'un collecteur d'appareils

Prolongement de même diamètre que le collecteur

Utilisation d'un clapet aérateur

Clapet aérateur

CorpsenABS
1re solution
Niveau de Rondelle
• • ·débordement Manchon en EPDM
d'adaptation
enABS

Clapet aérateur ou anti·vide ou reniflard

2e solution
1?•:.

1re solution
il Clapet aérateur

Trop-plein
lavabo

Figure 23 : Le clapet aérateur


Passage avant exécution Percement dans un En rénovation
du gros œuvre bâtiment neuf après
ou dans une réservation exécution du gros œuvre

Traversée de plancher

Canalisation verticale Canalisation verticale 2 coudes au maximum dans


ou oblique avec 2 coudes ou oblique mais sans la traversée
au maximum coudes

Traversée de paroi

1.00m
maxi.
Canalisation perpendiculaire Canalisation perpendiculaire Canalisation horizontale
ou oblique ou oblique (angle de so• maxi.) respecter la pente des
Les assemblages par "joints bourrés" sont interdits dans toutes les traversées évacuations (2 cm/m)

Cas particuliers
Étanchéité
W...(. sans pipe Siphon de sol En traversée de plancher,
utilisez une culotte à fût allongé

1,00 m maxi.
Utilisez une culotte pied de chute

Figure 24 : Le passage des évacuations dans les parois


LA PLOMBERIE... COMME UN PRO

La ventilation secondaire s'impose étudiés afin d'éviter les coudes


toutefois: brusques et les parties sinueuses ;
-en cas d'impossibilité technique • en principe, les joims bourrés ou
d'exécution d'une ventilation coulés sont imerdits dans l'épaisseur
primaire en rénovation ; d'un mur ou d'un plancher; seuls les
- lorsque des évacuations sont très joims élastomères sont autorisés et
éloignées de la chute ou descente ; seulement dans certains cas, en
-en cas de doute sur la ventilation rénovation ;
d'une descente, dans un vieil • les coudes dans l'épaisseur d'un mur
immeuble, par exemple. ou d'un plancher sont déconseillés ;
• les coudes doivent être équipés, en
Pour exécuter cette ventilation secon- amont. de raccords spéciaux offrant
daire, vous pouvez prolonger le collecteur des orifices de dégorgement.
jusqu'au toit. Si cette solution n'est pas
possible, vous pouvez avoir recours à un La figure 24 présente quelques règles à
«reniflard» ou, en d'autres termes, à un respecter pour le passage des évacuations
clapet aérateur (figure 23). Le clapet dans les parois.
aérateur peut être installé dans les
combles ou dans les pièces de service
aérées en permanence (W.-C., salle d'eau, Le relevage des eaux usées
sauf cuisine).
Normalement, l'évacuation des eaux
Quel que soit le système adopté, il faut usées se fait par gravité, c'est-à-dire du
respecter les règles d'installation haut vers le bas : de 1' habitation, en
suivantes : surface, vers les égouts, en sous-sol.
• les chutes et descentes s ·établisse nt à Parfois, il arrive que l'égout soit situé au-
1' intérieur des habitations afin de les dessus du niveau d'une habitation
préserver du gel ; (figure 25).
• les matériaux utilisés doivent être
adaptés (tuyaux en fonte, PVC) ; L'évacuation par gravité est alors impos-
• les tracés doivent être correctement sible. Or, comme nous 1'avons vu dans la
réglementation, vous avez obligation de
vous connecter à cet égout s ï 1 passe à
proximité de votre habitation. Il est
également possible que les sous-
Égout
sols ou caves soient situés en
dessous du niveau de l'égout.
Dans ces cas, on a recours à un
système de relevage des eaux
usées (figure 26).

Le principe consiste à stocker


D•sposfllf anti·retour
momentanément les eaux usées
dans une fosse dont elles seront
Figure 25 : Les égouts surélevés extraites au moyen d'une pompe
Pompe de relevase submersible Exemple d'utilisation d'une pompe
Alimentation
électrique
n,., .
Evacuation des
(sous-sol plus bas que le collecteur)

Flotteuren /
position basse :
arrêt de la pompe
~hooào&<~ ,.
..
•'
•'
•'
........... ',\
"" ... '...... \
.... ...
~

Flotteur avec ASpiration des


contact liquides Canalisation de rejet
électrique dela pompe

Pompe de relevage

Station de refevage 200 litres

~"'>uvercle à visser Principe


Refoulement
Boîtier de commande
électrique avec alarme Tuyauterie d'entrée
Enlrée des
eaux usées

Cuve en polyéthylène Pompe de relevage Flotteurs

Figure 26 : Le relevage des eaux usées


LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

Tampon de visite
électrique jusqu'au niveau des égouts ou
du collecteur principal. La fosse doit être
réalisée conformément au règlement
sanitaire départementaL Par sécurité, le
système doit comporter une pompe de
secours et être entretenu régulièrement.
11 existe des systèmes intégrés avec cuve
et pompe de relevage.
Pour relever les eaux usées de quelques
appareils situés sous le niveau du collec-
teur (buanderie en sous-sol. par exemple),
il existe aussi des petits systèmes de
relevage, proposés par les fabricants de .,E
·al
broyeurs pour W.-C. C')

Le raccordement à une fosse


septique

Si vous ne disposez pas de tout-à-l'égout,


adressez-vous à la mairie qui vous
renseignera sur la possibilité d'installer
un dispositif d'assainissement autonome
plus communément appelé une fosse
septique. Le cas échéant, vous pouvez
vous adresser à la DDASS (Direction Figure 27: Le puits filtrant
Départementale des Affaires Sanitaires et
Sociales) ou à la ODE (Direction Dépar-
tementale de l'Équipement). En fonction de la surface de votre terrain,
de sa nature, de l'environnement et de
lAfosse toutes eaux Jïmportance de l'habitation. vous obtien-
drez une autorisation et un plan qu'il
Les premières fosses septiques ne recueil- faudra respecter rigoureusement, car des
laient que les eaux vannes, les eaux contrôles seront effectués par les autorités
ménagères n'étant pas traitées. Depuis un sanitaires départementales.
arrêté de mars 1982, les systèmes d'assai- Dans un système autonome, 1'assai-
nissement autonomes doivent obliga- nissement s'effectue en trois étapes :
toirement être conçus pour traiter toutes - le prétraitement dans une fosse
les eaux usées, c'est pourquoi les fosses septique toutes eaux ;
septiques actuelles sont qualifiées de -J'épuration des effluents prétraités ;
toutes eaux. Les eaux de pluie ne sont -l'évacuation des effluents épurés.
jamais traitées dans une fosse septique
toutes eaux :elles sont rejetées en milieu La fosse septique toutes eaux doit être
naturel par drainage ou puits filtrant placée le plus près possible de l'habi-
(figure 27). tation. Elle est chargée de recevoir
Extrac1eur éolien - - - - - . f((('t -

/
Chutes séparées avec
Figure 28: ventolahon commune

-
Ventllatoon ou deux ventilations
La ventilation d'une ou chute unoque
.fosse septique

Chute des eaux-vannes

Ventilation

Gravier

Lot de sable

Épandage

Fosse toutes eaux

Principe d'une fosse toutes eaux avec indicateur de colmatage intégré

Chapeau de graosses et Matériaux filtrants


matières flottantes en (indocateur de colmatage)
dégradation

Zone d'eaux claires et de


Zone de séparation matières en suspensoon

Ut de boues en fermentation anaérobie

l'ensemble des eaux usées. Elle pem1et c'est-à-dire par prolifération de microbes
de retenir les matières solides et de se développant à l'abri de l'air. Il se
liquéfier les boue~ qui se déposent au produit un dégagement de gaL carbo-
fond de la fosse par digestion anaérobie, nique, d'azote et de méthane. Aussi est-

------------------- ~
LA PLOMBERIE... COMME UN PRO

Volume d'une fosse canalisation de 0 100 mm minimum qui


toutes eaux aboutit au-dessus de la toiture de r habi-
tation. La canalisation doit être équipée
Nombre de Volume
Nombre de d'un extracteur statique ou éolien.
pièces minimal
chambres L'entrée d'air de la fosse est assurée par
principales• en m 3
- la ventilation primaire du réseau d'éva-
Jusqu'à 5 Jusqu'à 3 3 cuation intérieur.

6 4 4
Le volume de la fosse est déterminé en
7 5 5 fonction du nombre de pièces principales
et de chambres de l'habitation (voir
•Nombre de chambres + 2 tableau ci-contre).
Dans le cas où la fosse toutes eaux est
+ 0,5 m3 par pièce principale
située à plus de 20 rn de la sortie des eaux
supplémentaire
usées ménagères, prévoyez un bac dé-
graisseur situé le plus près possible de
il est indis pensable de ventiler la fosse l'habitation. en amont de la fosse. Ce
septique (figure 28) pour évacuer ces gaz dispositif permet de fiJtrer rexcès de
de digestion. Afin d'éviter les nuisances, graisse qui pourrait obstruer les
l' ex tract ion des gaz se fait par une canalisations.

Lit de sable
Arnvée de la fosse
toutes eaux

Remblaiement •
Terre végétale 0,20 m mmimum
Feuille anlicontam1nante
Figure 29: minimum Tuyau d'épandage (gravier 0,10m)
1.00m Gravier (o 20-40 mm) : 0,30 m
L'épaudage maximum
souterraiu
Terrain naturel Tranchée d'épandage

Tuyau plein Té ou regard

Tuyau d'épandage ~ Regard de répartition


Pensez votre Installation

Fouille unique
La fosse septique doit être vidangée
tous les cinq ans par
un spécialiste.

L'épandage

Les effluents prétraités


dans la fosse septique sont
ensuite dirigés vers un dis-
positif de traitement, qui Remblaiement :
Terre végétale 0,20 m
assure la deuxième et troisième Feuille anticontaminante
étapes de l'assainissement : Tuyau d'épandage (gravier 0,10 m)
l'épuration et l'évacuation. Le Gravier 0,30 m

dispositif de traitement dépend


directement des caractéris-
tiques du terrain. La solution la Figure 30:
plus courante, et la plus recom- Le lit d'épandage
mandée, est l'épandage souter-
rain par tranchées d'infiltration.
Avec ce dispositif, les effluents de la Les tuyaux d'épandage sont placés sur un
fosse septique sont répandus dans Je sol lit de graviers recouvert de terre végétale,
par le biais de tuyaux d'épandage dis- comme précédemment (figure 30).
posés dans des tranchées de faible Les dimensions du lit d'épandage ne
profondeur (60 cm environ), sur un lit de doivent pas dépasser 30 x 8 m. Il faut
graviers recouvert de tene végétale. C'est compter 20 m2 par chambre à coucher.
le sol qui assure l'épuration et la disper-
sion des effluents dans Je milieu naturel Les filtres à sable
(figure 29).
L'épandage n'est pas possible dans tous
La longueur des tranchées filtrantes les sols, notamment si le terrain est
dépend du nombre de chambres à coucher argileux, fissuré ou trop perméable. Dans
de l'habitation et de la nature du sol ce cas, on utilise un système de filtrage
(renseignez-vous auprès de votre au sable. Le sable remplace le tenain
mairie): naturel dans sa fonction d'épuration. li
-pour un sol limoneux, 20 à 30 rn de existe trois systèmes (figure 31):
tranchée par chambre ; -le filtre à sable vertical non drainé,
- pour un sol à dominante sableuse, où les effluents, après filtration par
15 rn de tranchée par chambre. le sable et par une feuille
anticontaminante, sont dispersés
Chaque tranchée ne doit pas excéder 30 dans le sol ;
rn de longueur. -le filtre à sable vertical drainé, où
Si votre t errain est sableux, il sera les effluents filtrés par le sable sont
difficile d'y pratiquer des tranchées. Dans rejetés en milieu naturel ;
ce cas, il faut réaliser un lit d'épandage, -le filtre à sable horizontal, variante
constitué d'une fouille unique à fond plat. du filtre à sable vertical drainé, en
Filtre à sable vertical non drainé
Feuille anticontaminante

Feuille anticontaminante Figure


Les systè1
filtre à!

Filtre à sable vertical drainé


Feuille anticon1amlnante

vers
l'exutoire

Regard de collecte
Film imperméable

Drain de collecte

Filtre à sable horizontal


Feuille anticontaminante

Évacuation
vers
l'exutoire

Regard de collecte

Feuille anticontaminante
Drain de collecte

Film Imperméable si nécessaire

Gravillon 0,50 m

Rigole
cas de faible pente entre l' arrivée des ne doit passer au-dessus de ces dispos i-
effluents et la dissipation dans le milieu tifs . Il s doivent être distants de 35 m
naturel. minimum de tout puits ou captage d'eau.
Les regards et tampons de visite doivent
Les règles à respecter rester accessibles.

Les surfaces s ituées au-dessus des fosses


septiques ou des tranchées d'épandage ne La détermination du diamètre
doivent pas être plantées d' arbres. Seules des tuyauteries d'évacuation
des petites plantes et du gazon sont
autorisés. Les arbres doivent être plantés En fonction des appareils que vous
à plus de 3 m. Aucune voie carrossable envisagez de raccorder, prévoyez des

Évacuations minimales d'appareils individuels


Appareils 0 intérieur minimal Remarques
Lavabo
Lave-mains
Bidet
OL 30mm

Évier
.c 33mm
00
Poste d'eau
q_

~
33mm SiL S 1 rn
Baignoire
38mm Si L<: 1 rn

Groupe de sécurité LJ 20mm Si L <: 1 rn

LJ
J.....__
'l 25mm Sans partie verticale ou si L < 1 rn

~
Lave-linge 33mm
Lave-vaisselle

L
60mm• Sur une longueur de 1 rn
W. ·C. à aelion
siphonique
77mm• Sur la partie supérieure à 1 rn
1m L

W.·C. à chasse
directe
Fi- 80mm•

• Voir tableau du diamètre minimal des chutes.

------0
LA PLOMBERIE... COMME UN PRO

1
Évacuations minimales d'appareils groupés
Appareils 0 intérieur minimal Remarques

Lavabo + b1del

--- ~ 30mm

Bidet + lavabo

Lavabo ou
û 30mm

î_~
bidet ou
mach1ne à Deux vidanges séparées
laver+ sont nécessaires
ba1gno1re
-
.
to~booo
~ M.~
laver
t;;;;1 ~L
Ba1gno1re+
Choisir le diamètre immédiatement
supéneur à celui de l'appareil
le plus Important

Lavabo + b1det + ba1gno1Te

(oro~~g ~ Deux collecteurs sont nécessaires.


Le d1amètre minimal dépend du
nombre d'appareils

Machine à lave~
+évier •• 33mm
0

diamètres suffisants. Les canalisations et ci-dessus tous les diamètres minimaux


doivent permettre l'écoulement rapide et préconisés pour les divers types d'appa-
sans stagnation des eaux usées. Le reils sanitaires.
diamètre intérieur des tuyauteries d'éva-
cuation doit correspondre au diamètre des Le tableau de la page suivante présente
siphons auxquels elles sont raccordées. les diamètres minimaux pour les chutes.

Les évacuations d'appareils individuels


et les collecteurs doivent respecter une Les évacuations existantes
pente de 1 à 3 cm par mètre. Nous vous
conseillons de prévoir d ' emblée une En rénovation, vous choisirez vos appa-
pente de 2 cm par mètre. Vous trouverez reils et équipements en fonction des
dans le1. tableaux de la page précédente chutes et descentes existantes. Si vous
Pen11z votfl Installation

Diamètres minimaux des chutes venus d'Allemagne se proposent


de vous faire faire des économies
d'eaux usées en exploitant une ressource na-
Diamètre turelle et gratuite : l'eau de pluie.
Appareil Nombre intérieur mini en
mm Le principe est simple, il consiste
à recueillir l'eau des gouttières et
W.-C. 1 ou plusieurs 90 à la stocker dans une cuve spé-
ciale à enterrer ou à placer dans
1 à 3 appareils
- le sous-sol (figure 32). Cette eau
non-potable pourra servir ulté-
autres que
baignoire ou 1 50 rieurement à l'arrosage du jardin,
baignoire au au lavage de la voiture. mais aussi
Baignoire, évier, plus pour alimenter le lave-linge et les
lavabo, douche, 4 à 10 appareils chasses d'eau des toilettes.
bidet, incluant
lave-main, 65 Sachant qu'une toiture permet de
2 baignoires au
machine à laver plus récolter environ 500 litres par
mètre carré et par an, étudiez de
11 appareils et près votre facture d'eau : une
90
plus installation de récupération de
1 l'eau de pluie peut vous permet-
tre de réaliser de substantielles
économies.

avez la possibilité d'en créer de nou- L'eau de pluie récupérée par l'inter-
velles, respectez les diamètres indiqués médiaire des gouttières transite par un
dans le paragraphe précédent. fil tre qui la débarrasse des impuretés
Si des ch utes ou descentes existantes telles que les feuilles mortes. Les
passent à un emplacement convenant à impuretés sont évacuées vers l'égout ou
votre projet, mais ne disposent pas de le puits filtrant. Un système de pompe se
dérivation à l'endroit souhaité, il existe met en marche dès qu'un robinet de
des systèmes permettant de créer de l'installation est ouvert. En cas de pluie
nouvelles dérivations (voir page 114). très abondante, la fosse est munie d'un
Vous pouvez aussi réutiliser les collec- trop-plein qui évacue l'eau vers r égout
teurs existants grâce à des raccords ou un puits filtrant.
spéciaux mixtes plomb 1 PVC, fonte 1 En cas de sécheresse pro!ongée, un
PVC ou c uivre 1 PVC. dispositif permet de remplir la fosse avec
l'eau du réseau. Les cuves de sous-sol ont
une capacité de 1000 litres environ. Il est
La récupération des possible de les jumeler, ce qui permet de
eaux de pluie commencer avec une cuve, puis d'en
rajouter ultérieurement. Les cuves à
Avec l'augmentation constante du prix enterrer atteignent des capacités de
moyen de l'eau, de nouveaux systèmes 10 000 litres environ.
LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

Figure 32 : Les système:


de récupération des eau:
de pluie

Le volume des locaux

Un local accueillant des appareils à gaz


doit respecter un volume minimal de
8 m 3 • Il doit comporter au moins une
L'ALIMENTATION fenêtre ouvrant sur l'extérieur, dont la
s urface d'ouverture est de 0 ,40 m2
EN GAZ
minimum. En cas d ' installation d ' un
chauffe-eau instantané non raccordé à un
Fluide dangereux, le gaz. est très régle- conduit d 'évacuation des gaz brûlés, le
menté. Une installation de gaz doit être volume minimal du local est de 15 m3.
étudiée sérieusement. Les points suivants
sont à considérer :
• le volume des locaux ; La ventilation
• la ventilation ;
• le compteur à gaz ; Les appareils à circuit étanche
• la distribution du gaz ;
• les robinets de barrage et le Ce sont des appareils avec un circuit de
raccordement des appareils. combustion étanche, c'est-à-dire sans

--------------------- ~ -------------------
Pensez votre Installation

communication avec l'air du Appareil à gaz à ventouse

local. On les appelle aussi


appareils à ventouse. La ven-
touse est le dispositif débou- ~~~~~~ii'~~
.... Absence de
communocahon
chant à l'extérieur par lequel avec l'aor de
l'appareil aspire son air de la pièce
combustion et rejette les gaz
mées n'entrent brûlés. La ventouse doit être
is en contact située à 1,80 m du sol, à 40 cm
rrec rairde la pièce ! minimum de toute fenêtre et à
60 cm de tout orifice d'entrée
d'air. Ces appareils sont très
pratiques en rénovation, car ils ne
nécessitent ni conduit de cheminée ni
ventilations spéciales dans la pièce
d'utilisation. On peut les placer dans un
placard (figure 33 ). Il faut cependant
veiller à assurer une étanchéité parfaite

DO
entre Je mur et Je fourreau du système de
ventouse, notamment en cas de doublage.
Ce système convient à tous les types

DO
d'aération (naturelle, YMC simple ou

(cô6
:rn:.~
double flux). Sachez que pratiquement
tous les appareils à gaz existent sur ce
principe : chauffe-bain, chauffe-eau à
accumulation, radiateur. etc.
~ -i
_..
~.!:&::=::;::::;;;::=:!..J
0,60,
-............._monimum
Les appareils à circuit non étanche
SoH< 180r
proteclon ~
Pour ce type d'appareil~. c'est-à-dire la obligatoire Entrée d'aor
majorité. la combustion du gaz s'effectue
avec l'air du local. Le local doit être Sol
ventilé efficacement et en permanence.
La ventilation est assurée par une amenée Figure 33 : Les appareils à ventouse
et une sortie d'air. La section des orifices
d'amenée d'air diffère selon que :
- l'amenée d'air est directe ou l'extérieur, l'amenée d'air sera obligatoi-
indirecte ; rement directe, à savoir dans la même
- la sortie d'air ou l'évacuation des pièce. Si la sortie d'air est verticale, c'est-
produits de combustion se fait par un à-dire par l'intermédiaire d'un conduit
passage à travers une paroi d'évacuation, l'amenée d'air peut être
extérieure ou un conduit vertical. indirecte (dans une pièce voisine). Le
tableau de la page suivante indique les
Si la sortie d'air donne directement sur sections minimales à respecter pour les
LA PLOMBERIE... COMME UN PRO

amenées d'air. L' axe d ' une entrée d'air


directe doit être situé à 0,30 rn du niveau
Sortie d'air de du so 1 fini.
100cmz
min1mum Solu1ioo au1orisèe
umquemcnt La sortie d'air dépend des appa reils
~k ... ,~, ,.
Mur installés. Deux cas sont à considérer selon
extérieur
Appareil que le local contient ou non un appareil
non raccordé
non raccordé à un conduit d'évacuation,
Arnvée d'air par exemple une cuisinière.
obligatoirement Si le local contient un appareil non
d1recte de
100 cm2 m1n1mum raccordé, il doit comporter une sortie
d'air en partie haute constituée soit :
-d'un orifice de lOO cm2 à la base
d'un conduit vertical (de 100 cm2 de
section, minimum) ou, éventuelle-
ment, dans une paroi extérieure, en
cas d'absence de conduit et dans
l'habitat ancien uniquement ;
- soit du coupe-tirage d'un appareil
raccordé, à condition que la partie
Mur s upérieure de ce coupe-tirage soit
extérieur 1,80m Appareîl
non raccordé
s ituée au moins à 1,80 rn du sol. Si
le coupe-tirage est s itué à moins de
Arnvée d'air 1,80 rn du sol, il y a lieu de créer
d1recte ou md1recte
une autre ventilation par conduit à
de50cm2
m1mmum une hauteur supérieure à 1,80 rn et
d'une section de 100 cm2 minimum.

conduit de 100 cm2 minimum Dans un local comportant uniquement un


appareil raccordé, il suffit d'une amenée
d'air directe ou indirecte de 50 cm2 pour
une puissance inférieure à 25 kW et
70 cm2 pour une pu issance supérieure à
25 kW.
Ces règles valent également pour un local
Mur
Appareil
destiné à recevoir des récipients de butane
non raccordé et des appareils d'utilisation de butane et
1.80m
de propane (figure 34).
Arnvée d'a1r
Ces dispositions sont applicables à
de50cm2 l'habitat existant. Les constructions
minimum neuves doivent être aérées de façon
permanente. Si la ventilation permanente
est assurée par une VMC, voir page 94.
Attention ! Si l'aération traverse un
Figure 34: LA ventilation pour le gaz doublage isolant, prenez soin de four-
Sections minimales des amenées d'air
Sortie par conduit vertical ou par coupe-tirage
Sortie directe h~1,80m
sur l'extérieur
Chaudière 5 25 kW Chaudière >25 et 5 70 kW

Amenée d'air
100 cm2 50 cm 2 70 cm 2
directe
Amenée d'air
interdit 50 cm 2 70 cm 2
indirecte

reauter le percement afin d'éviter toute dre aux prescriptions des arrêtés des 14
émanation entre Je mur et le doublage. novembre 1958 et 22 octobre 1969, c' est-
à-dire qu ' ils doivent, entre autres, être
Pour les appareils à raccorder, l'évacua- parfaitement étanches aux produits de la
tion des produits de combustion doit combustion. Si la conformité du conduit
s' effectuer par un conduit vertical à tirage est douteuse, envisagez un tubage. Le
naturel ou mécanique, débouchant sur Je tubage consiste à doubler le conduit
toit et respectant des distances précises existant d'un tube spécial en aluminium
(figure 35). Les conduits doivent répon- ou en acier inoxydable.

~--- Chapeau
Avec dispositif 4----.---r- Ventilation de 5 cm2
anti·refouleur Étanchéité

Aucune
construction construction
à moins Conduit existant sec et
de8,00 rn ramoné

. ._ _ _ _ Tuyau flexible ou rigide


~:::::=

pour l'évacuation
des gaz brûlés

Figure 35 : Le Sottie da conduits


collduit d'évacuation
des gaz brûlés

Au Au
moins moins
1,20m 1,00m
-1
Si< 0,20m Si> 0,20 rn

Évacuation des
condensabons

Tub~e d'un ancien conduit


LA PLOMBERIE... COIIIIE UN PRO

Le tubage doit être équipé en partie basse En maison Individuelle


d'un système d'évacuation des con-
densations (figure 35). Le conduit où est Coffret exténeur

placé le tubage doit être ventilé.

Le compteur à gaz

Vous choisirez l'emplacement de votre


compteur conformément aux recom- coupure
supplémentaire
mandations de GDF. Il peut être placé
comme suit (figure 36) :
• dan~ la gaine de conduite montante,
dans le cas d'un immeuble ;
• dans un local technique réservé au En immeuble collectif
compteur;
• dans un local privé, avec l'accord du
distributeur, sauf dans les W.-C., dans
une salle d'eau ou sous un évier;
• à 1'extérieur, sous coffret, en façade
ou en limite de propriété.

Le local hébergeant Je compteur doit être


éclairé et correctement ventilé. Le milieu Appartement
du cadran du compteur ne doit pas être
situé à plus de 2,20 rn du sol. Le compteur
ne doit pas reposer directement sur le sol.
Il est équipé. sur la condu ite d'arrivée,
d'un disposit if de coupure.

S' i 1 est placé dans un coffret extérieur en


limite de propriété et à plus de 20 rn de Vers utilisation

!"habitation, la conduite de gaz doit être


munie d"un deuxième dispositif de
coupure placé à l'intérieur de l'habitation
et à proximité du point de pénétration de Gaine
Palier techniqu Appartement
la conduite.

Si le compteur est situé à moins de 20 rn,


c'estle robinet de compteur qui fait office
de coupure générale.

Dans les immeubles, c'est également le


robinet de compteur qui fait office de Figure 36 : Les emplacements du
coupure générale. compteur à gaz
Penssz volrfl/nsta/latlon

La distribution du gaz L'installation en élévation

Les installations intérieures sont habi- Les tuyauteries sont installées le long des
tuellement réalisée:. en cuivre. Au départ parois. Si une tuyauterie de gaz doit être
du compteur, les canalisations principales installée parallèlement à une autre
ont généralement un diamètre de 20/22 tuyauterie (électr icité, eau, gaz). la
et 14/16 pour les dé ri va ti ons. Au départ dis tance minimale à respecter, en tout
d'un récipient de gaz liquéfié, on utili se point, est de 2 à 3 cm, 1 cm pour les
du 12/14. croisements. Ces distances valent égale-
L'assemblage des tubes doit être effectué ment dans le cas d'un conduit de fumée.
par brasage. La soudure à l'étain est Il est interdit de passer par :
autorisée pour les installations in- • les vides sanitaires inaccessibles
dividuelles après compteur, mais la (hauteur inférieure à 0,60 m) ou non
brasure forte, à l'argent, est ventilés;
recommandée. La brasure • les conduits et gaines de gaz brûlés ;
tendre ou soudure à l'étain est • les conduits de ventilation ;
interdite pour les installations • les vides entre les parois ;
au propane. • les locaux techniques tels que cage
L'assemblage des tubes avec d'ascenseur, machinerie. transforma-
les accessoires (robinets, par teur EDF, etc.
exemple) s ' effectue au moye n
d'un raccord mécaniqu e à La traversée des planchers s'effectue sous
souder. c'est-à-dire une douille à souder fourreau non corrodable. Le fourreau doit
décolletée en laiton (et non un collet remomer 0,05 m au moins au-dessus du
ballu), un écrou et un joint gaz. Les sol à l'intérieur et 2,00 m à l'extérieur.
raccords en cuivre à souder (coudes, tés, L'étanchéité doit être assurée entre le
manchons) et le c intrage sont autorisés. fourreau et son tube, à L'étage supérie ur.
Les raccords à soude r doivent être agréés Le calfeutrement des tubes est stricte me nt
Gaz de France. interdit (figure 37).

Il est interdit d'assembler des tubes par


piquage, par emboîture ou par raccords L'installation encastrée
instantanés de type bicône ou joint
américain. N' utilisez que des joints g ri s Les canalisations en cuivre peuve nt ê tre
spécial gaz. encastrées, à condition :
• d'être équipées d'un fourreau de
Attention ! Toute intervention sur l' ins- protection ;
tallation avant compteur ne peut être • de ne pas être en contact avec d'autres
effectuée que par Gaz de France ou une tuyauteries ou gaines électriques ;
e ntreprise agréée. • de ne pas être en contact avec un
Si vous ne maîtrisez pas parfaitement le corps métallique ;
travail du cuivre e t les techniques de • de ne pas passer dans une cloison de
soudure. confiez vos travaux d 'i ns- plâtre alvéolaire, dans des briques
tallation de gaz à un professionnel plâtrières ou des parpaings creux
qualifié. d'une épaisseur inférieure à 8 c m.
can~~~=t~ons
3 cm Tuyau de gaz
minimum
Calfeutrement
1 cm
minimum

Distance par rapport à d'autres canalisations Le calfeutrement est interdit

Êtanchéité

5 cm minimum en intérieur
Figure 37: Le
passage des tubes à
gaz en cuivre
Fourreau obligatoire
si l'épaisseur de la
paroi est supérieure
à20cm

Traversée de plancher Traversée de murs ou cloisons

Tube en cuivre

Parcours encastré en dalle béton


Pénétration dans une llabitation (avant la réalisation de la dalle,
à travers un mur enterré puisque l'en gravure est interdite dans
une dalle existante)

ll est interdit de pratiquer une saignée profondeur telle que le matériau de


dans une dalle de béton pour y encastrer recouvrement ait au moins 2 cm d'épais-
une canalisation de gaz. L' encastrement seur pour le sol et L,5 cm pour une paroi
ne peut se faire qu'au moment du coulage verticale.
de la dalle. Les parties encastrées ne doivent com-
Les tuyauteries doivent être placées à une porter aucun assemblage mécanique. Les
PBIIIIZ ""' lllllal/ai/DII

jonctions par brasage doivent être limi- matiquement l'arrivée de gaz en cas de
tées au strict minimum nécessaire : nous débranchement ou de sec-
vous les déconseillons. tionnement du flexible.
Attention au sens de rac-
cordement du ROAI. les ROAisont
Les robinets de barrage et le Les tuyaux souples rac- obligatoiresdansle
raccordement des appareils cordés sur about annelé neufetenrénovation.
(tétine) ne sont plus \
L'extrémité libre d'une tuyauterie doit autorisés.
être équipée d'un robinet de commande Une fois l'appareil en place, le robinet
ou d'un bouchon vissé. Les robinets aux de commande doit demeurer accessible.
normes actuelles sont équipés de raccords Il est considéré comme accessible s'il se
filetés permettant de raccorder une trouve à moins de 0,80 m de l'empla-
tuyauterie en cuivre ou un tuyau flexible cement prévu de l'appareil à desservir et
à embout mécanique (figure 38). Depuis de 0,05 rn à 1,70 m du sol.
le 1er juillet 1997, il est impératif Si l'appareil est raccordé au moyen d'un
d'utiliser un robinet de type ROA I tuyau flexible, le robinet de commande
(Robinet à Obturation Automatique doit être placé de telle façon que le tuyau
Intégrée). Les ROAI coupent auto- soit visitable sur toute sa longueur.

Raccordement d'un robinet de gaz NF Robinet gaz R.O.A.I


Tube de cu1vre Douille laiton Rob1net de gaz à obturation
décolletée automatique 1ntégrée
(à souder)
Obligatoire à partlf de
juillet 1997 pour toute
installation neuve et
en rénovation

Tuyau avec armature


(durée de vie de 10 ans)

Système toléré pour


d'anciennes Installations
à remplacer
Tuyaux NF
Tuyau en 1nox
(à embouts mécaniques) avec gaine plastique
transparente
Figure 38: Le raccordement à 1111 (sans limite de durée de vie )

robine/ ROAI
LA PLOMBERIE... COMME UN PRO

Le robinet de commande n ·est pas encore à proximité des appareils. S'il


obligatoire. mais conseillé. lorsque s'agit d'un poste double, les deux
l'appareil est raccordé au moyen d'un bouteilles doivent être réunies par un
tube rigide et pourvu d'un robinet coupleur-inverseur; c'est un appareil qui
commandant J'arrêt du gaz ( plaques de permet de brancher ensemble plusieurs
cuisson, chauffe-eau). bouteilles et, lorsqu'un récipient est vide,
Sont raccordés par tubes rigides : de passer de J'une à J'autre, manuel-
-les appareils de cuisine incorporés lement ou automatiquement. Pour les
dans des blocs ; coupleurs- inverseurs automatiques, un
-les appareils de production d'eau voyant indique que l'une des bouteilles
chaude; est vide.
-les appareils fixes de chauffage.
En ce qui concerne Je propane, les
Sont raccordés par flexibles à embouts bouteilles doivent être installées à
mécaniques : J'extérieur de l'habitation. Elles doivent
-les appareils de cuisine non être en position debout, stabilisées, dans
incorporés dans les blocs ; un endroit aéré ou en plein air. Dans ce
- les appareils de chauffage mobiles. dernier cas, les robinets et autres acces-
soires seront protégés par un auvent ou
Les tuyaux flexibles de raccordement un capot. Il faut respecter une distance
vieillissent et doivent être remplacés minimale par rapport aux soupiraux ou
avant la date limite d'utilisation dont ils entrées d'air de J'habitation (1 m mini-
sont estampillés de manière apparente. Il mum). Si cette disposition n'est pas
existe désormai!) des tuyaux en inox sans réalisable, il faut construire un muret
date de péremption, dont l'utilisation tend séparatif. Si les bouteilles sont placées
à se généraliser. Utilisez uniquement du dans un abri attenant, 1' abri devra être
matériel portant la mention NF-Gaz. équipé de ventilations haute et basse de
200 cm2 chacune ou d'une porte grillagée
ct ne devra pas servir au stockage de
Le butane et le propane combustibles solides ou liquides ni de
produits corrosifs. Aucune autre canali-
Les installations équipées aux hydro- sation ne doit traverser J'abri.
carbures liquéfiés (butAne ou propane)
doivent respecter, comme pour le gaz de L'abri devra être réalisé en matériaux
ville, certaines règles de ventilation (voir incombustibles (pierres, briques, béton)
plus haut« La ventilation»). ct ne comporter aucune communication
avec l'intérieur du bâtiment, excepté le
Les boutei Iles de butane sont destinées à passage des tuyauteries après la réali-
être installées à l'intérieur, car elles ne sation d'un joint d'étanchéité. Si plu-
sont pas adaptées au froid : le butane ne sieurs bouteilles sont nécessaires, elles
s'évapore plus à partir de 5 °C. Une seule seront reliées par un coupleur inverseur
bouteille de 13 kg peut être stockée dans et un limiteur de pression (figure 39).
un même local. Le butane peut être
détendu dès sa sortie de la bouteille ou à L'installation doit respecter les mêmes
partir d'un dispositif de jumelage, ou règles que pour le gaz de ville. Un
Installations en gaz butane

Détendeurs
déclencheurs
de sécunté
Coupleur Coupleur
inverseur

-~J
Tuyau souple à embouts mécaniques
ou tuyau en mox gazinox butane-propane

Installations en gaz propane


Exténeur

n ê
Coupleur
L1m1teurde
1nverseur
preSSIOn

Indicateur
service 1réserve
lnténeur

1
Détendeurs
déclencheurs
de sécurrté

Extérieur Abri attenant

Muret de 50 cm
de protona1eur

Soupirail de cave

tm minimum

Figure 39 : Le raccordemeTll des bouteilles de butane et de propane


LA PLOMBERIE ... COMME UN,....e~
'RO
~----------

détendeur déclencheur de sécurité sera Les appareils instantanés


placé en amont de chaque
appareil. Si vous souhaitez produire votre eau
Le propane existe aussi en chaude sanitaire à partir du gaz, sans
N'ouilliez pas de citerne. Les citernes, ainsi toutefois devoir installer un chauffage
contacter un que tous les o rganes de central, les appareils instantanés repré-
contrôleur Qualigaz fonctionnement sont instal- sentent la solution idéale : ils chauffent
après la réalisationou lés par le distributeur. Les l'eau au fur et à mesure de la demande.
la modification de règles d'installation relè- L'eau froide arrive à la partie inférieure
votre installation gaz vent donc entièrement de d'un serpentin ou d'un tube enroulé en
afin d'étalllir un sa compétence. spirale et sort à 1' autre extrémité après
certificat de Les citernes peuvent être avoir été chauffée au moyen d'un brûleur.
conformité. \ enterrées dans un regard L'avantage de ces appareils est que l'eau
maçonné ou enfouies chaude est disponible à tout moment, en
directement dans le sol. quantité illimitée. L'inconvénient est,
parfois, un manque d'homogénéité de la
température de l'eau fournie.
On distingue deux types d'appareils
LA PRODUCTION instantanés (figure 40) :
D'EAU CHAUDE - le chauffe-eau, indiqué pour les
faibles débits. pour un évier, par
exemple, qui ne nécessite pas d'être
L'eau chaude sanitaire est un élément raccordé à un conduit d'évacuation
primordial du confort. Elle doit être (voir, précédemment, « Le volume
disponible à tout moment, en quantité des locaux » et « La ventilation ») ;
suffisante et à la bonne température. Son - le chauffe-bain, de puissance plus
coût de production doit être le plus bas importante, qui permet de satisfaire
possible. Pour chauffer l'eau, il faut de tous les besoins ménagers (cuisine,
l'énergie: du gaz ou de l'électricité ou salles d'eau). Ces appareils doivent
même de l'énergie solaire. être raccordés à un conduit
d'évacuation. Ils existent aussi avec
ventouse, ce qui les dispense d'un
Les différents systèmes conduit vertical d'évacuation.

Les appareils à gaz Les chauffe-eau sont interdits dans les


salles de bains, les chambres à coucher,
Plusieurs procédés sont employés pour les séjours. Ils ne peuvent desservir des
produire de l'eau chaude à partir du gaz: appareils sanitaires de plus de 50 1 : ils
- grâce à une chaudière mixte sont donc interdits pour une baignoire ou
combinant le chauffage central à eau une douche.
chaude et la production d'eau Les chauffe-eau sont interdits dans les
chaude sanitaire ; locaux ventilés uniquement par une
-au moyen d'appareils instantanés; bouche de VMC.
- par accumulation dans des ballons Les appareils instantanés sont adaptables
d'eau chaude. à tous les types de gaz. En fonction de
leur puissance, les chauffe-bains sont
raccordés à un conduit d'évacuation par
un tuyau de raccordement dont le dia-
mètre minimal extérieur est de :
- 83 mm pour les chauffe-eau
raccordés d'une puissance de 8 à
o~HIJ); 9 kW;

Chauffe-eau de 8,7 kW
- llO mm pour les chauffe-bains de
17 à 18 kW;
- 125 mm pour les chauffe-bains de
21 à 28 kW.

Les appareils à ventouse sont raccordés


directement sur l'extérieur.
Si l 'appareil est destiné à desservir
plusieurs postes, placez-le le plus près
possible du poste où s'effectuent de petits
puisages répétés (évier ou lavabo, par
exemple), et limitez la longueur de la
Chauffe-eau de 8,7 kW canalisation jusqu'aux autres postes
(baignoire, douche).

Les chauffe-eau sont très sensibles à


l'entartrage. Si vous ne possédez pas de
système antitartre ou d'adoucisseur, il
faudra faire procéder périodiquement au
détartrage de l 'appareil afin qu'il con-
serve toutes ses performances.

Les accumulateurs d'eau chaude à gaz


Chauffe-bain de 27,9 kW
Les chauffe-eau à gaz à accumulation
(figure 41) combinent les avantages des
systèmes instantanés à ceux de l'accu-
mulation des chauffe-eau électriques.
L'eau chaude est disponible immédiate-
ment en grande quantité et à température
constante. Le temps de mise en tempé-
rature est très rapide : environ une heure
et dix minutes pour 195 1. Il existe des
modèles à poser ou à accrocher au mur, à

Chauffe-bain de 23 kW à ventouse
Figure 40 : Les chauffe-eau et les
chauffe-bains
lA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

raccorder à un conduit de cheminée et combiner à un système solaire.


même à ventouse. La plupart des modèles Les accumulateurs d'eau chaude à gaz
fonctionnent sans électricité. Les capa- retrouvent leurs lettres de noblesse avec
cités vont de 115 à 290 1. les nouveaux systèmes de bains à remous
I l est également possible d'installer et douches multijets qui nécessitent de
plusieurs accumulateurs en série ou de les grandes quantités d'eau chaude.

L'accumulateur à gaz
domestique

<D Sonde

CV Turbulateur

® Anode

® Départ d'eau chaude

@ Coupe-tirage

® Arrivée d'eau froide

0 Bouton d'allumage

® Brûleur

® Alimentation en gaz

Soupape de sécurité
--/r avec antiretour

Système d'eau chaude


immédiate avec accélérateur

Arrivée
Figure 41: d'eau
froide
Les accumulateurs d'eau
chaude à gaz
Système de récupération de l'énergie solaire
Pensez votre lnstal/11tion

L'eau chaude sanitaire électrique


r"'""
l
Le chauffe-eau électrique constitue une
solution très pratique pour la production ~i
d'eau chaude. 11 fonctionne automa-
tiquement et son entretien est très réduit.
Il peut être installé n'importe où dans un
logement, du moment que vous disposez
__J
L...__j
d'une arrivée d'eau froide. Ne portez Chauffe·eau vertical
votre choix que sur des modèles admis à
la marque NF-Électricité ou NF-
Électricité performance. Les appareils de
catégorie B offrent des performances
optimales. Le chauffe-eau électrique
procure un débit d'eau chaude constant.
JI existe trois catégories de chauffe-eau
électrique (figure 42) :
- les chauffe-eau à accumulation ;
- les chauffe-eau de faible capacité :
- les chauffe-eau instantanés.

Le principe des chauffe-eau à accu- Chauffe·eau vert1cal


(sur p1ed)
mulation et de faible capacité consiste à
chauffer une réserve d'eau. Le chauffe-
eau instantané chauffe l'eau au fur et à
mesure de la demande.
r T

Chaque type d'appareil cotTespond à des


besoins et à des situations bien précises. l '-
IL.,_J
Il est donc très utile d'évaluer vos besoins
pour ne pas choisir un appareil de Chauffe·eau horizontal
capacité trop importante (dépenses
inutiles) ou trop faible (manque d'eau
chaude).

Le chauffe-eau à accumulation
électrique
Chauffe·eau de fa1ble capac•té
Le chauffe-eau à accumulation est un
gros réservoir -c'est là son principal
inconvénient- isolé et muni d'un
système de chauffage électrique (résis-

Figure 42 : Les divers types de Chauffe·eau instantané


chauffe-eau électrique
tance et thermostat de régulation). Il cette cuve et l'enveloppe extérieure. La
permet de chauffer en 6 à 8 heures une cuve est pourvue d'une anode anti-
quantité d'eau allant de 75 à 300 litres corrosion en magnésium.
et, grâce à sa cuve isolée, de conserver Le bloc de chauffe (partie électrique) se
cette eau à température (figure 42). compose (figure 43) :
- d'une résistance électrique stéatite,
Le réservoir est toujours sous pression ; placée dans un fourreau métallique,
reau chaude s'accumule en partie supé- ou thermoplongeante, placée
rieure, d'où elle est puisée et, au fur et à directement dans la cuve ;
mesure de l'utilisation, elle est remplacée - d'un thermostat de régulation,
par de 1· eau froide, en partie inférieure. préréglé en usine à 65 °C et équipé
Choisissez de préférence un modèle d'une sécurité de surchauffe.
vertical pour lequel la surface d'échange
entre reau chaude et l'eau froide est
Enveloppe extérieure
moins importante. On trouve sur le Cuve
marché des appareils verticaux ou hori-
zontaux à suspendre (assurez-vous que la
paroi des ti née à recevoir 1' apparei 1 est
assez solide), et des appareils à poser, à
partir de !50 litres.

Le chauffage de l'eau peut être continu,


c'est-à-düe régulé par le thermostat, pour
des capacités allant jusqu'à lOO litres ou
assuré exclusivement pendant les heures
creuses pour des capacités supérieures si,
bien sûr, vous disposez de ce type
d'abonnement EDF. Le fonctionnement
en heures creuses permet de bénéficier
d'un prix du kWh inférieur de 40% au
tarif nonnal. Pendant les heures creuses,
le fonctionnement est assuré par un
automatisme qui permet une relance
manuelle aux heures de tarification
normale, en cas de manque d'eau chaude. Arrivée d'eau froide Thermostat

En revanche, J'abonnement permettant de Résistance Départ eau chaude


bénéficier des heures creuses est plus cher
que l'abonnement de base: c'est pour- Figure 43 : Le chauffe-eau électrique à
quoi il est conseillé uniquement pour des accumulation
appareils de plus de 100 litres.

Le chauffe-eau électrique à accumulation Il existe des chauffe-eau à accumulation


est composé d'une cuve émaillée pro- à double puissance (figure 44). Dans ce
tégée de la corros ion. L'isolation est cas, l'appareil est muni d'un deuxième
réalisée par injection de mousse entre système de chauffage électrique qui

0 - --
Pensez votre installation

permet de réchauffer tout ou partie du uniques ou éloignés du reste de 1' ins-


volume d'eau pendant la journée. L'autre tallation et qui ne nécessitent pas une
corps de chauffe fonctionne uniquement importante demande d 'eau chaude (évier,
pendant les heures creuses. Cene solution lavabo).
convient pour des besoins irréguliers en Il existe des modèles muraux et des
eau chaude. modèles spéciaux pour une pose sous
évier.

Le chauffe-eau électrique instantané

Les chauffe-eau électriques instantanés


Corps de chauffe ne stockent pas l'eau chaude mais la
supplémentaire
pour réchauffage produisent au fur et à mesure de la
rapide dans demande. Ils sont de taille très réduite et
!ajournée
peuvent être installés dans les mêmes
conditions que les appareils de petite
capacité.
Résistance Malheureusement, ces appareils con-
thermoplongée somment une quantité importante d'élec-
tricité, de l'ordre de 6 000 W, et n'offrent
Thermostat qu'un débit limité: 3 à 4 litres d'eau à
40 oc à la minute. Ils doivent être
associés à des pommes de douche
spécifiques.
Corps de chauffe asservi aux
heures creuses Les règles à respecter pour les chauffe-
eau à accumulation
Figure 44 : Le chauffe-eau à
accumulatio11 à double puissance Installez de préférence le chauffe-eau
dans le volume chauffé de votre habi-
tation. Si cette solution n'est pas réali-
Le chauffe-eau de faible capacité sable, placez l'appareil dans le volume
non chauffé (cave, garage), en réduisant
La constitution d'un chauffe-eau de faible le plus possible la longueur des tuyau-
capacité est similaire à celle d'un teries jusqu'aux points d'utilisation. Ces
chauffe-eau à accumulation. En revanche, tuyauteries doivent être isolées thermi-
ces modèles n'offrent que des capacités quement afin d'éviter les déperditions.
de LO à 30 litres. Préférez un modèle vertical à un modèle
Ce type de chauffe-eau est capable de horizontal. Si vous choisissez le modèle
porter le volume d'eau à température en horizontal, prévoyez-le d'lUne capacité
moins d'une heure (pour des puissances supérieure de 50 litres au modèle vertical.
de 900 à 2 000 W). Il fonctionne en Pour un point d'utilisation éloigné de plus
permanence, régulé par thermostat. de 8 mètres du chauffe-eau, prévoyez un
Le chauffe-eau de faible capacité con- deuxième appareil de faible capacité
vient très bien pour des points d'eau (figure 45) ou un système d'eau chaude

-------------0 -
Ne pas dépasser 8,00 m de tuyautene (7,35 m dans cet exemple)
3,00m
Utilisation

Chauffe-eau
à
accumulation
t,OOm

0,30m
Eau chaude

Eau froide
o.som

Exemple en cas de points de puisage éloignés Chauffe-eau


Chauffe-eau de à accumulation
faible capacité
Êvier

~ Figure 45 : La longueur des tuyauteries

immédiate avec accélérateur (voir traverser la paroi et être reliés deux à


figure 41 ). deux par des contre-plaques
Pour un appareil à fixation murale, métalliques (sauf pour les chauffe-eau
vérifie.t que la paroi sur laquelle il doit de 15 litres) ;
être installé est apte à supporter son • sur les cloisons minces (carreaux de
poids. plâtre, par exemple), pour les chauffe-
Les appareils de 15 à 50 litres peuvent eau de 15 litres exclusivement. avec
être fixés : des fixations et contre-plaques. Les
• sur les murs pleins de 20 cm capacités supérieures sont interdites
d'épaisseur minimum par quatre sur ce type de cloison.
boulons de scellement de 121 JO mm;
• sur les murs en matériaux creux (de Les chauffe-eau d'une capacité supé-
type alvéolaire) de 20 cm minimum, il rieure à 50 litres peuvent être fixés :
est nécessaire de réaliser un ancrage - sur des murs pleins de 20 cm
avec scellements au mortier de d'épaisseur minimum avec des
ciment; boulons de scellement de 121 10 mm ;
• sur les cloisons de 15 à 20 cm -sur des murs creux de 20 cm
d'épaisseur, les boulons doivent d'épaisseur minimum ou des
Pensez votre installation

Mur creux <: 20 cm Mur plein 2 20 cm


cloisons pleines de 12 à 20 cm, par des
boulons traversant la paroi et solidarisés
deux par deux par des contre-plaques
métalliques.
scellement de
ciment 010 mm Un espace libre minimal (figure 47) doit
être respecté de part et d'autre d'un
chauffe-eau ;
• 10 cm entre le dessus de l'appareil et
Cloison de 12 à 20 cm d'épaisseur
le plafond;
• 40 cm entre le dessous de l'appareil et
le sol;
• 12 cm entre le bord de l'appareil et la
paroi en cas de pose dans un angle.
Figure 46:
IA[txatio11 murale L'espace libre devant un appareil sur
deschauffe-eau
pieds doit être de 75 cm minimum.
électriques Dans les locaux secs, le chauffe-eau peut
Cloison en carreaux de plâtre être installé n'importe où, dans un placard
par exemple, sous réserve qu'il demeure
accessibl e en cas de dépannage ou de
remplacement.
Contre-plaques
métalliques
Dans les locaux humides (salle d'eau),
l' install ation du chauffe-eau est
Les app...: . .)
réglementée.
Mur plein <: 20 cm

1
\ Plafond
1

Mur creux 2 20 cm Cloison de 12 à 20 cm


Chauffe-eau
.:
d'épaisseur

.l

Figure 47:
Contre-plaques Les cotes
métalliques autour d'un
1
1
\ chauffe-eau
électrique
LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

Lïnstallation électrique alimentant le - un capteur ou absorbeur, exposé au


chauffe-eau doit être en conformité avec soleil;
la norme NF C 15-100 Installations - un ballon pour le stockage de 1'eau
électriques à basse tension. Il doit réchauffée :
obligatoirement être raccordé à la prise -un circuit hydraulique.
de terre.
Veillez à ce que le diamètre des canali- Il existe deux principes de fonction-
sations d'eau (alimentation et départ) soit nement (figure 48). Pour les appareils
suffisant. destinés aux régions très ensoleillées ou
Installez un groupe de sécurité sur tropicales (DOM-TOM), J'eau froide
l'arrivée d'eau froide et un réducteur de transite par le ballon de stockage puis est
pression, si vous n'en disposez pas en tête envoyée dans le capteur où elle se
d'installation. réchauffe. Ensuite, par effet de thermo-
Ne raccordez pas les canalisations en siphon. eUe repart vers le ballon où elle
cuivre directement sur les sorties du est stockée.
chauffe-eau : intercalez un manchon
constitué d'un autre métal (acier, laiton) Pour les appareils destinés aux régions
ou mieux un raccord diélectrique. moins ensoleillées, le circuit hydraulique
Actionnez la manette de vidange du transitant par le capteur est indépendant
groupe de sécurité au moins une fois par du réseau d'eau sanitaire. Ce circuit
mois pour en vérifier le bon fonction- comporte un fluide caloporteur qui
nemenr. circule à travers un serpentin (échangeur)
Si l'eau de votre région est très calcaire dans le ballon de stockage et réchauffe
et que vous ne disposez pas de système l'eau qu'il contient.
antitartre. faites procéder après quelques Dans les deux cas, le chauffe-eau solaire
années au détartrage de la cuve de peut être équipé d'une résistance élec-
l'appareil, duns le souci de conserver ses trique additionnelle qui permet de
performances. remédier au manque passager d'enso-
leillement.
La surface des capteurs dépend du
Les chauffe-eau solaires volume de stockage du ballon.

L'énergie -;olaire est mal connue, mais


elle est de nouveau à J'ordre du jour. Les besoins en eau chaude
Plusieurs fabricants proposent des sys-
tèmes de récupération de l'énergie solaire Avant de choisir votre appareil de
pour le chauffage de l'eau combinés ou production d'eau chaude, il faut déter-
non à une autre source d'énergie. Dans miner sa puissance et sa capacité en
les régions très ensoleillées, il est même fonction de vos besoins, du nombre de
possible de produire son eau chaude points d'eau et du niveau de confort
uniquement à partir de r énergie solaire recherché.
(figure 48). Les économies réalisées
peuvent s'avérer très intéressantes.
Une installation solaire comprend les
éléments suivants : Figure 48 : us chauffe-eau solaires •J
Chauffe-eau solaires pour pays tropicaux
Le réservoir est
Réservoir installé à l'Intérieur
de de l'habitation
L'ensemble est installé à l'extérieur stockage
Clapet antt·retour Groupe de
Purgeur sécurrté
Robtnet d'arrêt
Clapet

Eau
'-ît-lîlt""tb~biii==J,...- chaude
Eau
Eau Eau
chaude
froide Robinets à froide
passage
intégral

Chauffe-eau thermosiphon monobloc

Chauffe-eau thermosiphon à éléments


séparés

Chauffe-eau solaires pour pays tempérés


Purgeur d'absorption
Sonde

Alternative de
complément
de chauffage
Eau
(résistance
chaude
électrique)

Réservoir

Pompe

Chaudière

C:~~~~~~~~----~ en
complé·
ment
éventuel
Pompeàvtde

caloporteur (eau +glycol)

Vidange Réciptent de récupération


LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

Les appareils instantanés à gaz cinq puissances. Le tableau ci-dessous


vous permettra de choisir votre chauffe-
Dans la gamme domestique des appareils eau ou chauffe-bain en fonction de vos
instantanés à ga7, vous avez le choix entre équipements sanitaires.

Choix d'un chauffe-bain


Utilisation Puissance

Évier ou lavabo 8,7kW

Évier + lavabo 8,7 kW ou 17,4 kW

Lavabo + évier +douche 17,4 kW

Lavabo + évier + petit bain 22,4 kW

1Évier + lavabo + bidet + grand bain 27,9 kW

Les appareils électriques également du nombre de points d ' utili-


sation, de leur nature (douche, baignoire),
Les besoins journaliers pour une per- de leur distance du chauffe-eau et du
sonne sont en moyenne de 50 litres d'eau nombre d'occupants.
chaude à 60 °C. Cette moyenne dépend Si vous choisissez un appareil à accumu-

Equipement
Évier
sanitaire

Nb. occupants
a= adulte ta ta

F1 F2 F3 F4 FS et plus

litres) du
chauffe-eau en 15 ou 30 50 ou 75 75 ou 100 100 déconseillé déconseillé déconseillé
alimentation
directe

300
litres) du
déconseillé déconseillé 100 150 150 ou 200 250ou 300 ou
chauffe-eau en
heures creuses 2x200

~
Pensez votre installation

lation horizontal, prévoyez une conte- de qualité, testés et approuvés. Les


nance supérieure de 50 litres par rapport sanitaires NF ont été testés pour leur
à un modèle vertical. Le tableau ci-avant résistance aux produits d'entretien, leur
propose un choix d'appareils verticaux en solidité et leur aptitude à l' usage.
fonction des points d'eau à alimenter, du N'hésitez pas à choisir un matériel
type de logemenc et du nombre estampillé NF, même s'il est un peu plus
d'occupants. cher qu'un modèle bas de gamme.
La norme prévoit trois niveaux de qualité
(choix A, B et C). Les appareils de choix
A sont ceux qui présentent le moins de
LES ÉQUIPEMENTS défauts.
SANITAIRES
La salle d'eau
Nous allons à présent passer en revue les
différents équipements sanitaires de la La salle d'eau est un lieu de vie à part
maison. Le choix des appareils dépend entière. Outre l'hygiène quotidienne,
de nombreux critères : l'utilisation et le c'est également dans cette pièce que l'on
niveau de confort souhaités, Je prix et recherche de plus en plus confort, bien-
naturellement les goûts personnels. Sur être et détente.
ce dernier point, le choix est immense.
Depuis plusieurs années les fabricants
redoublent d'imagination pour proposer La baignoire
des couleurs et des formes adaptées à tous
les intérieurs et à la fantaisie de chacun. La baignoire se
Outre les aspects esthétiques et déco- limitait encore il y a
ratifs, ne négligez pas les critères quelques années à un « sabot » dans
techniques : ne songez pas, par exemple, lequel on faisait ses ablutions. Les
à installer une superbe baignoire d'angle énmmes baignoires en fonte, très Jourdes,
de 200 1 si vous ne disposez que d'un petit étaient réservées aux plus nantis.
chauffe-eau électrique de 50 1. Nous L'offre actuelle est si vaste gue vous
s ig nalerons chaque fois que trouverez toujours le modèle
nécessaire les points techniques à adapté à votre salle d ' eau, votre
prendre en compte pour une budget et vos besoins. Que vous
utilisation optimale de vos équi- préfériez la fonctionnalité de la
pements sanitaires, en fonction douche ou le confort du bain, les
de vos besoins. baignoires actuelles remplissent
• ces deux fonctions. Si vous privi-
Parce qu'on ne change pas ses légiez le confort, les baignoires se
sanitaires tous les ans, il faut font désormais jacuzzis et se
faire le choix juste dès l'achat. mettent à bouillonner.
Qualité, sécurité et confort sont
des points essentiels dans le Le choix d'une baignoire dépend
choix d'un appareil sanitaire. aussi de la place dont vous disposez
La marque NF vous garantit des produits et surtout de votre système de production
LA PLOMBERIE... COMME UN PRO

d'eau chaude. Un bain nécessite en sont souvent de forme


moyen ne [50 à standard et bon marché.
200 l d'eau, Leurs inconvénients
dont la moitié sont la fragilité de leur
environ d'eau émail, à la différence
chaude. Vous des modèles en fonte, et
devez disposer le fait qu'elles trans-
d'une évacuation d'eau mettent les bruits d'im-
d'un diamètre suffisant (voir page 43). pact. Pour remédier à cet
Prévoyez de préférence des parois carre- inconvénient elles doivent être isolées
lées autour de la baignoire. Vous pouvez et désolidarisées des parois verticales et
réaliser l'habillage de la baignoire vous- horizontales par des plots antivibratiles.
même, par exemple en caneaux de plâtre
hydrofuges carrelés. ou opter pour un La tendance actuelle est aux baignoires
tablier spécialement prévu pour votre acryliques. Leurs avantages sont nom-
modèle. breux : el les sont antidérapantes, très
légères, assurent une bonne isolation
N'oubliez pas de réserver phonique et thermique et permettent des
un emplacement pour la formes illimitées . Leurs couleurs sont
trappe de visite en cas de variées et durables, car le matériau est
besoin d'intervention sur teinté dans la masse. Malheureusement,
la vidange et les alimen- elles se rayent fac ilement,
tations d'eau. craignent les brûlures de ci-
Vous pouvez également garette et certains produits
réaliser le tablier de la ménagers non adaptés. Il existe des
baignoire avec un pan- Leur souplesse présente un antirayures
neau mélaminé équipé de inconvénient : si elles sont
pieds réglables et ajusté mal posées, les baignoires aux baignoires
sous le rebord de la baignoire. acryliques ont tendance à se acryli~tues.
déformer. Il faut prévoir une
Les matériaux pose minutieuse (voir page
178). Certains fabricants proposent des
La fonte émaillée est de moins en moins matériaux synthétiques renforcés qui
utilisée pour les baignoires, même si l'on remédient à cet inconvénient.
trouve encore quelques modèles dans ce
matériau. Les baignoires en fonte sont Les tailles et les formes
solides et conservent bien la chaleur du
bain. Leur inconvénient est leur poids Les plus petits modèles, dits sabots, ont
élevé (attention aux surcharges de une dimension d'enviro n
planchers légers). Elles sont 105 x 65 cm. Les baignoires
relativement onéreuses à rectangulaires c lassiques
l'achat. sont compr ises entre
Les baignoires en acier 120 x 70 et 180 x 70 cm.
émaillé souffrent également Les modèles ergonomi-
d'un manque de ci:toix. Elles ques sont généralement
Pensez votre installation

plus larges Uusqu'à 90 cm), pour un


confort accru. Les baignoires d'angle font
au minimum 135 x 135 cm.
Toutes les formes sont permises :
rondes, ovales, rectangulaires, à
fond plat pour la douche, avec
accoudo irs et repose-tête
pour les modèles ergono-
miques, porte-savons inté-
grés, emplacements pour
deux personnes, pour s'as- '
seoir, etc.

Les systèmes balnéothérapiques des jets en y ajoutant de l'air. Le mas-


sage est plus agréable et plus efficace
Le premier système balnéo a été inventé (figure 49).
après la guerre par M. J acuzzi. Ces On trouve également des systèmes mixtes
systèmes, très o néreux hier, se sont qui combinent buses à eau et injecteurs
démocratisés et ont fait leur apparition d •air.
dans tous les catalogues des fabricants. Le confort dépend aussi beaucoup des
La balnéothérapie, ou massage par l'eau, possibilités de réglage et de program-
est relaxante ou tonique et favorise la mation des appareils: mise en route,
circulation sangui ne. possibilité de faire varier 1' injection,
On distingue trois systèmes d'hydre- programmes automatiques, réglages air 1
massage: eau ou localisation des zones du corps à
-les systèmes à air, qui aspirent l'air masser.
de la salle de bains pour le rejeter Les baignoires bal néo doivent respecter
par le biais d'injecteurs situés au des normes et des règles de sécurité
fond de la baignoire. Ce sont les strictes. Le raccordement des parties
plus économiques. L'inconvénient électriques doit être conforme à la norme
est qu'ils sont assez bruyants et NF C 15-100 Installations électriques à
refroidissent rapidement le bain s'ils basse tension, ce qui implique de protéger
ne sont pas prévus pour réchauffer la baignoire par un dispositif différentiel
l'air avant de l'insuffler; à haute sensibilité (30 mA). Respectez
-les systèmes à eau, qui pennettent bien les consignes d'installation des
des massages plus intenses et plus fabricants.
localisés, aspirent l'eau du bain pour Un problème de taille apparaît avec
la rejeter par des buses orientables l'hydromassage: celui de l'hygiène. En
sur les côtés et sur le fond de la effet, l'eau bouillonnante favorise le
baignoire. L'efficacité de ces développement des moisissures et de la
systèmes dépend du nombre de flore microbienne. Pour éviter tout
buses et de la puissance de la désagrément. choisissez toujours des
pompe; matériels conformes aux normes NF, qui
- les systèmes à air et eau, qui prévoient l'assèchement ou la désinfec-
permettent de moduler la puissance tion des circuits d'eau après utilisation.
Syst ' me 1 ai Système à eau + air
(aérojet) (hydrojet)

Paroi de la baignoire

Système balnéo eau + air

Coffret
électronique Transformateur
1
Buses
Réglage du orientables
débit d'air

Détecteur
de niveau

<
3<
g
0

Spot

Circuit d'air
\
Circuit d'eau

Vidage double clapet


Circuit de vidange

Figure 49 : Les baignoires balnéothérapiques


Pensez votre installation

les parois qui entourent le receveur. La


douche est protégée par une cabine ou par
un rideau.
Les plus petits receveurs ont des dimen-
sions de 70 x 70 cm. C'est un minimum
qui rend inconfortable 1'utilisation de la
douche si vous ne prévoyez pas une
paillasse carrelée sur un ou plusieurs
côtés du receveur. N'hésitez pas à choi-
sir des dimensions plus généreuses
(80 x 80 cm ou 90 x 90 cm).
On distingue deux types de receveur:
- à poser,
- à encastrer.
Outre 1' aspect esthétique, votre choix
dépendra de l'évacuation dont vous dis-
La douche posez, comme indiqué ci-après.

Pratique en rénovation ou pour les petits Les receveurs à poser


logements, simple et rapide pour la
toilette quotidienne, la douche consom- Les receveurs à poser sont simplement
me peu d'eau comparativement à la scellés sur le sol de la pièce d'eau
baignoire. Les douches peuvent s'ins- (figure 50). Leurs côtés sont émaillés
taller pratiquement partout. Même dans comme l'intérieur du bac, ce qui permet
une salle de bains équipée d'une bai- de les laisser apparents. Les receveurs à
gnoire, la douche trouve sa place. Dans poser nécessitent une évacuation par le
votre projet de construction, n ·hésitez pas bas, dans la pièce inférieure ou dans
à prévoir une douche par chambre l'épaisseur du sol. En cas d'évacuation
d'enfant ou d'amis pour éviter l'encom- latérale, il existe des receveurs surélevés
brement de la salle de bains. à poser, qui permettent la pose du siphon
Les bacs à douche s'appellent des et le passage de l'évacuation sous le
receveurs. Ils sont généralement en receveur.
céramique ou en acrylique. Comme pour
les baignoires, les receveurs ne sont Les receveurs à encastrer
plus forcément carrés.
Des formes nouvelles Ils sont prévus pour être encastrés dans
sont proposées par les le sol. dans un podium ou éventuellement
fabricants, plus douces, sur un support de briques ou de parpaings
arrondies, stylisées ou (figure 51). Dans le sol, les receveurs à
avec siège, par exemple. encastrer présentent le mei lieur effet
li existe aussi des rece- esthétique puisqu'il n'y a pas de dif-
veurs spécialement con- férence de niveau : J'intégration est
çus pour être installés parfaite. L'étanchéité devra être très
dans un angle. soignée afin d'éviter les infiltrations dans
Le carrelage s'impose sur le sol. Préférez les sols carrelés.
LA PLOMBERIE... COMME UN PRO

Les receveurs à pos~r sations d'évacuation pour déterminer


l'emplacement du receveur par rapport au
Receveur à poser collecteur ou à la descente.

Si aucun receveur ne correspond à votre


goût ou à la configuration de la pièce,
Pose directe sur le sol avec
vous pouvez réaliser une douche en ma-
évacuation verticale çonnerie et carrelage, avec une pente
jusqu'au siphon. Soignez bien l'étan-

Receveur à poser
Les receveurs à encastrer

Pose sur support en polystyrène,


briQues ou parpa1ngs avec
évacuation latérale
Pose d1recte dans le sol avec
évacuation vert1cale

Receveur à poser
surélevé

Même pose que ci-dessus


Pose directe sur le sol avec
évacuation latérale

Figure 50 : Les receveurs à poser

La profondeur du receveur est gene- Pose sur un support en briques ou


ralement comprise entre 13 et 16 cm. Il parpaings avec évacuation latérale

existe aussi des bacs extraplats, d'environ


4 cm de profondeur, du plus bel effet. Receveur à encastrer
Pour éviter tout risque de débordement, en acryhque
ces derniers sont équipés d'une bonde
siphoïde surdimensionnée.

Pour }"encastrement dans le sol, il faut


néces~airement une évacuation par le bas Pose sur un pod1um avec
ou encastrée. Sur podium ou sur support, évacuat1on latérale
l'évacuation peut se faire latéralement.
Tenez compte de la pente des canali- Figure 51 : Les receveurs à encastrer
..., ,
Les cabines de douche
R~c~vcur ~n •nglc Rcccvcw contre une paroi Receveur contre trols parois

Paro1 hxe

,/ Paroi mobile
Accès de face Accès de face Accès de face

Accès en angle Accès en angle Accès en angle


(portes coulissantes) (portes ooulissantes) (portes coulissantes)

Accès en angle Accès en angle Cabine intégrale


(portes battantes) (portes battantes) Figure 52:
Le choix des
Les écrans ck douche pour baignoires cabines de douche

0 0

Écran pivotant Accès de face


(portes coulissantes)

' 0

Écran pivotant avec retour Accès de face


(portes ooulissantes)
LA PLOMBERIE... COMME UN PRO

chéité d u sol. T r ad io nn e ll ement, o n nombreux coloris, adaptés à vos acces-


réalise u ne p rotection consti tuée d' une soires de salle de bains ou à la couleur
feuil le de plomb s itu ée sous la ma- d u carrelage.
çonnerie. Les bords de la fe uille sont Les cabines de douche sont @ ~
relevés pour former une sorte de bac esthétiques et pratiques, mais 1_.::....__ _ _ _,
étanche. Les côtés et le passage de leur entretien est contraignant, Pour transformer u111
l'évacuation sont soudés. Il faut prévoir à cause des dépôts de calcaire baignoire en douche,
également un trop-plein relié au système et de savon. utilisez un pare-
d'évacuation. La mise en œuvre de ce Effectuez la pose avec le plus douche spécialement
type d'étanchéité est relativement dé- grand soin pour garantir une conçu.
licate: confiez-l a à un professioll1nel. bonne étanchéité. Respectez
Prévoyez également un sol non g lissant les règles de pose du fabricant
ou un caillebotis. et réalisez un joint de silicone entre la
cabine, les parois et le receveur, côté
intérieur et extérieur.
Les cabines de douche Il existe aussi des pare-douches
adaptables aux baignoires, qui vont
Les rideaux de douche laissent du simple panneau, pliable o u
place de plus en plus aux ca- coulissant, au pare-douche intégral
bines de douche, plus esthé- qui entoure toute la baignoire. Ils
tiques et plus confortables. Le sont très pratiques pour transformer
choix est vaste également dans une baignoire en douche dans les
ce domaine. Les dimensions de logements anciens.
la cabine dépendent du receveur. Si vous souhaitez profiter quotidien-
Généralement, les cabines de nement des bienfaits de l'hydromas-
douche sont réglables et s'adap- sage, il existe des cabines de douche
tent à la plupart des receveurs. spécialement équipées. En plus du
LI existe deux types de cabines : pommeau habituel, ces cabines com-
-les cabines à accès de face, portent des buses sur les côtés pour
avec une porte pivotante ou Je massage du corps. L'inconvénient
en accordéon et une paroi de ces systèmes, outre leur prix, est
fixe; la sensibilité à l'entartrage. Un
-les cabines à accès d'angle, entretien régulier est nécessaire.
dont les parois pivotent ou Les modèles haut de gamme
cou 1issent. proposent même une fonction
hammam ou mini-sauna.
L'emplacement du receveur et les parois
existantes déterminent le choix de la Si vous souhaitez équiper d'une
cabine. Aidez-vous de la figure 52 pour douche une chambre ou une pièce
choisir le type de votre cabine. qui n'est pas une salle d'eau,
optez pour les cabines intégrales.
Les parois et les portes sont en vitrage Elles sont faciles à installer. Tous
synthétique ou en verre sécurité. Les les éléments sont intégrés, il
cabines en verre sont plus chères. suffit d'une arrivée d'eau et d'une
Les profilés des cabines existent en de évacuation.
Pensez volrB Installation

Le bidet intercale toujours des rondelles en


plastique afin d'éviter d'endommager la
L'usage du bidet tend à disparaître. Les porcelaine. Le lavabo doit être fixé
fabricants proposent encore quelques solidement. Choisissez des fixations
modèles, à poser ou suspendus. Une adaptées à la paroi qui recevra l'appareil.
grande salle de bains est préférable pour Le système de consoles pour la fixation
accueill ir cet appareil supplémentaire. des lavabos était très courant il y a encore
quelques années, mais il tend à d is-
paraître.
Les lavabos
Les liJvabos sur colonne
Les lavabos existent dans de nombreux
coloris. Ils sont souvent prévus pour être Les lavabos sur
assortis aux autres appareils sanitaires de colonne sont en
la salle de bains. Les dimensions et ks réalité des lava-
formes sont variées, du classique lavabo bos suspendus
ovale au lavabo d'angle. Pour plus de auxquels on ra-
confort, optez pour un lavabo double. joute une colonne
Pour J' hygiène, accompagnez vos W.-C. dont la finalité est de
d'un lave-mains assorti. Le matériau le masquer siphon et canal i-
plus courammenL utilisé est la porcelaine. sations. Le but de la colonne
L'alimentation s'effectue le plus souvent est principalement esthé-
au moyen d'une robinetterie monotrou tique. elle n'est pas des-
(mélangeur ou mitigeur). Auparavant, tinée, en premier lieu, à
deux robinets étaient prévus, eau fro ide supporter le lavabo. Les
et eau chaude, mais cette technique est fabricants proposent des
pratiquement abandonnée. modèles de colonnes styli-
Les lavabos sont généra lement l iv rés sées modernes ou en forme de colonne
prépercés. Si vous souhaitez installer une antique, par exemple, cc qui permet
robinetterie «à l'ancienne», avec deux d'imaginer les décors les plus fantai-
robinets et un déverseur ou bec séparé, sistes, même dans la salle de bains.
des opercules défonçables sont prévus de
chaque côté du trou central. Faites-les Il existe aussi des cache-siphons.« demi-
percer de préférence par votre revendeur colonnes» n'attei-
pour éviter les dégâts dus à un geste gnant pas le sol. Ils
malencontreux. donnent une touche de
modernité au décor et
Les lavabos suspendus sont à recommander
pour l'hygiène, car il s
Les lavabos sus- litent l'entretien du sol.
• pendus sont les
plus courants. Les vasques
Ils sont fixés à la
paroi à l'aide de tiges Les vasques s'intègrent parfaitement au
filetées scellées. Pour le serrage, on mobilier de la salle de bains. Elles sont
I.Ali,.OMBfRIE._..__C_OMMf UN PRO

pratiques et simples d'entretien. Comme avec soi n afin d'ass urer une bo nne
elles sont prévues pour être étanchéité.

• installées directement sur


un meuble de sall e de Les plans de toilette
bains, e lles permettent
• de profiter d'u n vaste Les fabricants proposent des plans de
pla n de toilette. Ettes toilette avec vasque intégrée.
sont fabriquées e n por- L'étanchéité est parfaite puis- (l)
celaine ou en matériaux que le plan et la vasque ne l -- - - ----3
synthétiques. Tout comme les fo rment q u 'une pièce. Les
lavabos, elles sont prépercées pour plans de to ilette sont très
accueillir une robinetterie. Il existe deux pratiques et garantissent une seule pièce,
types de vasque (figure 53) : hygiène parfaite grâce à leur parfaitement
-les vasques à recouvrement; grande simplicité d'entretien. étanches et
- les vasques à encastrer. La souplesse des matériaux de installer.
synthèse autorise toutes les
Les vasques à recouvrement sont posées, formes et toutes les couleurs.
puis fixées sur le plan du meuble préala- Vous trouverez à coup sûr le modèle
blement découpé. Le bord de la vasque adapté à vos besoins.
vient en surépaisseur du plan de toilette. Les plans de toilette sont
Les vasques à encastrer sont prévues pour prévus pour être
être installées par le dessous du plan de posés sur meu-
toi lette. Elles sont plus généralement ble. Votre choix
destinées à des plans en marbre, en sera donc limité
matériau composite ou en lamifié. Elles par les dimensions
ne présentent pas de surépaisseur sur le proposées par les
plan de toilette. La pose doit être réalisée fabricants.

Pose en recouvrement

Plan de toilette en marbre Plan de toilette en lamifié

Vues en coupe Vasque

Figure 53: Les vasques à recouvrement et à encastrer


Les types de cuvette

Arnvée de la ~
chasse d'eau

W.·C. complet à chasse d'eau Cuvette indépendante à


attenante et sortie arrière cachée sortie arrière cachée

Pipe de raccordement pour W.·C.


(pipe longue)

W.-C. complet à chasse d'eau w.·C. complet à chasse d'eau


attenante et sortie horizontale attenante et sortie onentable cachée

Ex~mples de raccordement d'ut'• cuvette à sortie orientAbl~:>- cachée

Pipe orientable Sortie droite et p1pe longue Sortie dro1te

P1pe contre-coudée Ppe onentable Pipe longue

Figure 54: Les sorties de cuvelle de W.-C.


_ ...,.L...,.OMBERIE ... COMME UN PRO

Le W.-C.

Les W. -C . so nt désorm a is tou s « à


l 'angla ise», c'est-à-dire avec cuvette
pro fo nde e n faïe nce, grès cérame o u
porcela ine, recouverte d' un abattant fixé
par des charnières à la cuvette. La cuvette
est complétée par un système de chasse
d'eau. Mê me si les formes varient pe u,
vou s tro uverez de no mbre ux modè les
assortis à vos appareils sani taires.

Les cuvettes
Exemples d msta

lb _b
On peut d is ting uer plusieurs types de
cuvette:
- les c uvettes sur pied, posées et
fixées au sol :
- les cuvettes suspendues. fixées sur
un mur porteur ou sur un bâti
En applique _i_ l l
. b Dans l'épaisseur
s upport. maçonné du mur

Toutes les c uvettes sont équipées d' un


système de chasse d'eau qui peut ê tre !
§ L/
mL/
attenant o u séparé.

Jh
Les cuvettes sur pied
.;,;!":'~.
maçonné

Les W.-C. sur pied sont les plus largement


utili sés . Votre choix sera guidé par
r:::
1'évacuation dont vous d isposez. Deux Dans une cloison En applique avec
légère habillage léger
modes d'évacuation sont possibles : (bois, plaque de plâtre)
-sortie horizontale ;
- sortie arrière cachée.

La sortie horizontale est la plus courante. Bâti-support


Elle permet, en intercalant une pipe, de
Réservoir de chasse
répond re à la maj o rité des besoins de avec mécanisme
raccordeme nt d' évacuation.
Fixations de la cuvette
Il existe une variante de la sortie hori-
Raccordement de
zontale appe lée sortie orie ntable cachée. la chasse d'eau
La sortie est toujours hori zontale, mais
est dissimu lée dans la base de la cuvette Raccordement de
l'évacuation
(fig ure 54).
Pensez votre Installation

La sortie arrière cachée permet le raccor- Les chasses d 'eau


dement à une évacuation au niveau du sol.
Dans ce cas, la cuvette vient en recou- La chasse sur cuvette
vrement de l'évacuation.
Les anciennes cuvettes étaient parfois Le plus souvent, les W.-C. sont fournis
équi pées d' une sortie centrale cachée. complets, avec chasse d'eau, cuvette et
Les cuvettes doivent être raccordées à des abattant assortis. Pour les
évacuations de 9l 100 mm. Si vous ne anciennes cuvettes, les @
disposez que d' u ne évacuation de fabricants proposent des __::___ __ _ __
9l 75 mm, vous pouvez installer un chasses d'eau de rempla- Pour réaliser des
modèle à action siphonique de type cement. La chasse com- économies d'eau,
ASPI RAMBO. Ce type de W. -C. n'est prend Je mécanisme qui choisissez une chasse
pas p révu pour fonctionner avec les permet Je remplissage du d'eau à douille
réservoirs à économie d'eau. réservoir (robinet flotteur) commande.
1
et 1'évacuation rapide
Les cuvettes suspendues (chasse) de l'eau. Préférez
les chasses équipées de mécanismes NF
Leur design s'accommode des salles de qui présentent 1'a van tage d'être
bains les plus modernes. Elles silencieuses et de permettre
sont très p ri sées pour leur des économies d'eau. Cer-
simplicité d'entretien. Les W.- tains modèles sont équipés
wcuvettes C. suspendus sont réglables en d'un bouton à double com-
11spendues sont hauteur et leur encombrement mande qui permet d'utiliser
illéales pour l'hygiène. est réduit. Le bord supérieur la moitié ou la totalité du

- de la cuvette doit être installé


à 39 ou 40 cm du sol fini pour
réservoir.
Prévoyez un robinet d'arrêt

J
une assise confortable. Certains modèles (robinet équerre) pour la
sont proposés avec chasse d'eau atte- chasse d'eau. Ce sont des
nante. Le W.-C. suspendu trouve néan- robinets prévus spécialement
moins tout son intérêt avec un système pour cet usage.
de chasse d'eau encastré.
Pour faciliter la pose de votre W.-C. La chasse d'angle
suspendu (figure 55), envisagez d'emblée
un kit spécial composé de la chasse, de Pour les sal les de bains exiguës ou si
l'évacuation et des fixations. Le kit est vous avez des besoins
prévu pour être masqué derrière un d'aménagement par-
doublage ou dans un coffrage ou même ticul iers, il existe des
dans J'épaisseur du mur. Les fabricants chasses d'eau qui
de cloisons en plaques de plâtre pro- s'installent dans l'an-
posent aussi des supports spéciaux pour gle d'un mur. Ces
la pose des sanitaires suspendus. chasses d'eau se com-
posent d'un réservoir
mural relié à une cu-
vette simple par un
~ Figure 55: Les W.-C. suspendus tuyau de chasse.
LA PLOMBERIE... COMME UN PRO

La chasse haute L'eau est conservée sous pression et


libérée par l'action sur une manette.
Les chasses d'eau en hauteur permettent L'utilisateur décide de la quantité d'eau
de gagner de la place. Elles sont souvent à utiliser. Leur puissance est 50 à 200 fois
utilisées en remplacement des anciennes supérieure à celle d'une chasse équipée
chasses d'eau en fonte pour équiper une d'un système à flotteur. Le procédé
cuvette indépendante. Elles sont robustes présente l'inconvénient d'être assez
et adaptables à tous les types de cu venes, bruyant et relativement sen-
y compris les anciens sièges à la turque. sible aux pannes. Q)
Elles peuvent être installées en position 1 -----~

sem i-basse. près de la cuvette ou en En rénovation, si vous souhai- Il existe des


position haute. Dans ce cas. la chasse est tez remplacer votre réservoir réservoirs classiqut~
actionnée au moyen d'un cordon avec hydropneumatique sans modi- en remplacement ~
poignée. Le réservoir est relié à la cuvette fier l'installation et en respec- réservoirs
par un tuyau de chasse. tant l'encombrement, il existe pneumatiques.
Sur ce principe, il existe aussi des ré- des réservoirs en plastique
servoirs hydropneumatiques (figure 56). prévus à cet effet.

Chasse d'eau Chasse d'eau attenante classique


..... --- .. -,atique
Chasse d'eau en plast1que
Air comprimé pour le remplacement d'un
parla système hydropneumallque
pression de l'eau
Robinet Ootteur réglable

Eau sous
preSSIOn

en eau

t
Alimentation
en eau ~ Fixations sur la cuvette
Évacuation vers une cuvette
indépendante
Évacuation dans la cuveHe

Figure 56: Les chasses d'eau


Psnsez votrs Installation

La chasse encastrée Ils ne sont tolérés en rénovation que


lorsque l'installation d'un W.-C. classi-
La chasse d ·eau encastrée n'est pas que est impossible.
réservée uniquement aux cuvettes sus-
pendues. Elle peut être adaptée également Les broyeurs indépendants s'adaptent sur
aux cuvettes sur pied indépendantes. Les toutes les cuvettes à sortie hori.wntale.
chasses d'eau à encastrer sont faci les à Le déclenchement de la chasse active
installe r, hygiéniques el esthétiques. Elles automatiquement 1' appareil.
son t généralemen t prêtes-à-poser et Il existe des cuvettes avec broyeur
équipées de tous les accessoire s. intégré. Leur encombrement est minime.

Les broyeurs

Le broyeur ne nécessite qu'une canali-


sation d'évacuation de S!S 32 mm. Cela
permet de disposer le W.-C.

0 dans un endroit é loigné de la


chu te d'aisance. Cependant,
l'évacuation du 1' installation d'u n broyeur ne
hoyeur ne doit dispense pas de raccorder
Cllllporter aucune l'évacuation du W.-C. à une
pwtieascentJante et chute d'aisance, par Je biais
tejeterdirectement d'une canalisation indé-
~ISunechute pendante.
laisance.
Les broyeurs sont interdits
dans les habitatio ns ne uves. Le broyeur intégré

Une touche permet d'activer la chasse


d'eau et le broyeur.
Si vous envisagez d'installer un broyeur,
n'oubliez pas de prévoir une alimentation
Le broyeur d'eau et une prise de courant à proximité.
indépendant Ne négligez pas les règles de sécurité
pour 1ïnstallation de la prise de courant

Exemple de salle d'eau

La figu re 57 présente un exemple de


réalisation de salle d'cau. Le système
hydrocâblé permet une intégration maxi-
male et un résultat des plus harmonieux
tout en facil itant la mise en œuvre.
a

82
Pensez votre installation

La cuisine Les matériaux

La pièce maîtresse de la cuisine. et la plus Quatre matériaux sont utilisés générale-


visible, est l'évier. Il ne faut pas oublier ment dans la fabrication des éviers :
de prévoir les alimentations et éva- • l'acier émaillé. de moins en moins
cuations des appareils de lavage (lave- utilisé, bas de gamme et fragile;
linge, lave-vaisselle) et des autres • l'acier inoxydable, bon
appareils modernes tels que sèche-linge marché, peu esthétique
à condensation ou réfrigérateur mais inaltérable.
américain. Choisissez des modèles Pour éviter les t races
en alliage « 18/ 10 » de calcaire sur votre
(qualité supérieure). évier en inox,
L'évier Les gouttes d'eau. en choisissez un modèle
séchant, laissent des mat ou brossé.
L'évier peut être composé d'une cuve traces sur les éviers en
simple ou d'une ou de acier inoxydable, ce qui
plusieurs cuves avec implique un entretien constant; les
égouttoir. Les der- éviers en inox sont sensibles aux
niers modèles d'évier rayures ;
intègrent des acces- • le grès émaillé. inaltérable, facile
soires et des fonctions d'entretien, offre de nombreux coloris
destinées à faciliter la dans des formes variées ;
vie de la ménagère, par • les matériaux de synthèse, aux
exemple, vide-sauce, égouttoir couleurs et formes très variées.
amovible. panier à vaisselle, planche à présentent une moins bonne tenue à
découper, système de broyeur de déchets, 1' usure (rayures. chaleur) ct sont
etc. encore onéreux.
Pour le choix de votre évier, veillez à tenir
compte de l'emplace- En fonction de l'aménagement de votre
ment de l'égouttoir, à cuisine, vous avez le choix entre deux
gauche ou à droite de types d'évier: les évier<; à poser ou à
la cuve, car tous les encastrer.
éviers ne sont pas
réversibles. L'évier à poser
L'alimentation
d ·eau est assurée par Comme son nom l'indique. J'évier à
un robinet mélangeur ou mitigeur. poser est conçu pour être posé sur un
Vous pouvez opter pour un modèle avec meuble prévu à cet effet. Les dimensions
douchette incorporée, très pratique pour des meubles de cuisine sont com-
J'entretien de l'évier et le lavage de la prises entre 60 et
vaisselle encombrante. 140 cm de lar-
geur. Les éviers
Certains mitigeurs sont équipés d'un bec à poser sont en
rabattable, ce qui permet de placer l'évier grès ou en inox.
devant une fenêtre. Sur le même
.J.AlLOMBERIE ... COMME UN PRO

principe, on trouve des kitchenettes équipé d'une bonde qui remplace celle
compactes, constituées d'un évier en d'origine. Si le diamètre du trou de la
acier inoxydable sur lequel est intégrée bonde de l'évier ne correspond pas à la
une table de cuisson élec- bonde du broyeur, il existe des adap-
trique ou au gaz. tateurs. Grâce au broyeur, vous pouvez
Il existe encore des éliminer rapidement tous les déchets
bacs à laver à 1'an- alimentaires, même les os et les coquilles,
cienne, ou timbres mais pas le métal. Les déchets sont broyés
d'office, en grès, pra- en fines particules et évacués par l' écou-
tiques pour une buan- lement de l'eau. Pour éviter le blocage
derie par exemple, à installer sur de l'appareil à cause de déchets trop durs,
des piédroits en maçonnerie. optez pour un modèle à sens de rotation
réversible. Les broyeurs ne présentent pas
L'évier à encastrer de danger pour les enfants.

C'est l'évier le plus courant dans les


cuisines modernes. Il trouve sa place dans Les alimentations des
le plan de travail de la cuisine, préala- appareils ménagers
blement découpé aux bonnes dimensions.
L'emplaceme nt de 1'évier est donc N'oubliez pas de prévoir les alimen-
pratiquement libre, par exemple dans un tations pour les appareils ménagers de la
angle. cuisine.
Le lave-linge et Je lave-vaisselle néces-
sitent un robinet d'alimentation d'eau
froide, ou robinet sur applique, et une
évacuation généralement équipée d'un
siphon en PVC (figure 58).
Si vous souhaitez installer un réfrigé-
rateur américain (avec dispositif de
distribution d'eau froide et production de
glaçons en permanence), prévoyez une
arrivée d'eau et une évacuation, comme
pour le lave-linge.
Le broyeur de déchets Si vous souhaitez installer un sèche-linge
à condensation, prévoyez une évacuation,
Le broyeur de déchets pour évier permet ce qui évitera de vider l'appareil après
de réduire considérablement les déchets chaque utilisation.
organiques, donc le volume Dans le cas d'une cuisine intégrée, il est
des poubelles. Il améliore judicieux de prévoir R'alimentation et la
J'hygiène et évite les fer- vidange non pas derrière l'appareil mais
mentations dans le siphon. dans un meuble contigu, ce qui permet
Pratiquement tous les éviers d'insérer l'appareil jusqu'au mur.
peuvent recevoir un broyeur
de déchets. Il se fixe entre Figure 58 : L'alimentation et la vida11ge des
l'évier et le siphon. Il est appareils ménagers
Pensez votm Installation

La robinetterie sanitaire
LA ROBINETTERIE
Les robinets étant essentiels dans 1' instal-
On distingue deux types de robinetterie : lation de plomberie, choisissez des
- l a robinetterie sanitaire, destinée à modèles de qualité, de préférence admis
alimenter en eau chaude et froide à la norme NF robinetterie sanitaire.
tous les appareils sanitaires de la La norme NF classe les robinets en
maison; catégories, selon les critères E.A.U.
-la robinetterie bâtiment, qui (Écoulement ; Acoustique ; Résistance à
comprend les robinets d'arrêt. de l'usure).
puisage, etc.
L'écoulement est noté de El (débit le plus
faible) à E4 (débit le plus important).
L'acoustique est notée de A 1 (le plus
Applique murale
silencieux) à A3 (le plus bruyant).
Robinet pour
machine à laver
La résistance est notée de U 1 (le moins
résistant) à U3 (le plus résistant).
Pour les mitigeurs, il existe un c lassement
Siphon pour
E.C.A.U., qui prend en compte les
machine à laver paramètres de confort (C).

Les formes et les couleurs sont très


diversifiées. À chaque appareil sanitaire
correspond un type de robinetterie
spécifique. Différents types de fixation
sont possibles (figure 59) :
• les robinetteries monotrou s'installent
sur l'appareil sanitaire par un unique
percement. La fixation ct les
alimentations en eau chaude ct froide
passent par le même orifice. Les
mélangeurs et mitigeurs monotrou
sont souvent équipés de flexibles de
raccordemem, ce qui facilite leur
installation :
• les batteries de robinets s'installent
sur le sanitaire. Elles nécc:-.sitent au
Siphon double pour
2 appareils minimum deux percements pour les
fixations et alimentations e n eau
froide et chaude. Si le bec verseur est
indépendant. un troisième percement
s'impose. Pour les baignoires, on
appelle ce type de fixation sur gorge ;
• les robinetteries à fixation murale sont
utilisées principalement pour les
LA PLOMBEBJE. .._COMMf.UN PRO

douches et les baignoires. L'alimenta-


tion peut être apparente ou encastrée ;
• les robinetteries encastrées ont un
corps encastré dans le mur. Seul le
bouton de commande est apparent.
Cette solution est très esthétique.

Robinetterie monotrou
Le robinet simple

Il n'est plus très utilisé en sanitaire, car


il ne peut distribuer que de l'eau chaude
ou de l'eau froide. On l'utilise désormais
pour l'alimentation des machines à laver.

Le mélangeur

Le robinet mélangeur (figure 60) est


constitué d'une commande pour l'eau
chaude, d ' une commande pour 1'eau
froide et d'un bec verseur. 11 faut régler
Robinetterie trois trous
manuellement Je débit et la température
simultanément. Choisissez des modèles
à têtes en céramique, plus maniables : ils
sont moins sensibles aux fuites et au
tartre et permettent d'atteindre le débit
maximal en seulement un quart de tour.
Leur résistance à l' usure est meilleure
que les modèles à clapet.

Robinetterie sur gorge


Le mitigeur

Les mitigeurs sont pratiquement tous à


disques en céramique. Ils sont plu s
pratiques que les mélangeurs, car le
réglage du débit et de la température
s'effectue d ' une seule main. La tempé-
rature désirée est rapidement atteinte, ce
qui permet des économies d'énergie.
Robinetterie murale

Figure 59 : Les robinets


Pensez votre installation

Le mitigeur thermostatique La robinetterie bâtiment

Le mitigeur thermostatique représente le La robinetter ie bâtiment e st purement


haut de gamme de la robinet- fonctionnelle. L'esthétique compte peu.
terie sanitaire. Tl offre un Elle regroupe les robinets et vannes
confort exceptionnel, car i 1 d'arrêt, les robinets de puisage, d" arro-
permet de choisir la tempé- sage, ainsi que les divers équipements de
ijglezla température rature de 1' eau. Vous pouvez l'installation tels que réducteur de
deruuau degré près prendre une douche à la tem- pression, antibélier, etc. L'ancien système
,-kt au mitigeur pérature choisie, quels que de fermeture de robinet à clapet, ou joint,
tllennostati(\ue. soient le débit et les variations (figure 61) est de moins en moins utilisé.
sur le réseau. Un bouton de En effet, les vannes à sphère sont plus
sécurité évite de se brûler. Ces sûres et présentent de meilleures perfor-
modèles sont plus onéreux que les mances. Leur usure est réduite et elles
mitigeurs classiques. sont plus silencieuses. Elles se bloquent
Certains modèles sont spécialement rarement, même en cas d'utilisation
adaptés à la production d'eau chaude occasionnelle, contrairement aux mo-
sanitai re au gaz, qu i é liminent les dèles à clapet.
inconvénients de variation de température Les robinets bâtiment sont
dues aux chauffe-bains instantanés à gaz. équipés de raccords filetés ti'
Il existe aussi des mitigeurs thermo- mâle ou femelle permet- - ~-------
statiques centralisés qui permettent tant un assemblage méca- Pasdevis:
d'obtenir de l'eau chaude à bonne nique. Les pas de vis sont
température pour tous les appareils proportionnels à la taille figure74
sanitaires de la salle de bains. du robinet. C'est le pas de '------:;;;;;;~;;;;:;;;§i

Figure 60:
Les mélangeurs et les
mitigeurs

Mitigeur

Mélangeur Mitigeur thermostatiQue


..LA.f.LOMBERIE... COMME UN PRO

Robinet à clapet Vanne5 à ~ oisseau sphérique


(ou à sphère)

. -""~~a 7 .m.,,,,

Vanne ouverte Vanne fermée

Figure 61 :Les robi11ets de bâtiment

vis et le type de raccord qui caractérisent correcte de l'habitation. Une mauvaise


ces robinets dans le commerce, par aération provoque des condensations, des
exemple: vanne d'arrêt M/F 15 x 21. moisissures et laisse persister les odeurs
Certains modèles sont prévus pour être (cuisine, W.-C.) Il est donc impératif de
soudés. ne pas obturer les entrées et sorties d'air.

En rénovation aussi, il est très important


de prévoir une aération suffisante, surtout
L'AÉRATION DES pour les pièces d'eau.
HABIT ATIONS
Le principe de la ventilation est d'assurer
le balayage du logement avec :
Dans la construction neuve, il est néces- -des entrées d'air dans toutes les
saire d'étudier un système d'aération pièces principales (salon,
performant pour assurer une ventilation chambres);
Pensez votre Installation

-des sorties d'air dans les pièces de


service (salle d'eau, W.-C., cuisine)
obtenues par tirage naturel ou
Passage d'air mécanique;
-la possibilité pour l'occupant d'agir
Grilles
sur les débits.

Les entrées d'air (figure 62) sont assurées


Fenêtre
par des grilles autoréglables placées dans
les pièces principales en partie haute des
menuiseries, des murs ou au niveau des
coffres de volets roulants. Ces grilles
doivent être autoréglables, marquées en
module (débits de 15, 22,5 ou 30 m3fh).
La somme en modules par pièce est de
Dans un linteau sous plafond
45 en ventilation naturelle et de 30 en
ventilation mécanique. Les grilles d'aéra-
tion doivent être équipées d'un auvent de
protection, sur Je côté extérieur, et d'un
Coffre du volet
(isolé) dispositif antibruit si l'habitation se
Volet roulant trouve dans une zone bruyante.
Grille
S'il existe une cheminée à foyer ouvert,
celle-ci doit être équipée d'une trappe de
fermeture pour les périodes de non-
utilisation afin de ne pas perturber
1' aération.

Le passage de l'air entre les pièces


principales et les pièces de service se fait
Dans un coffre de volets roulants par les portes (figure 63) : veillez à
assurer un écart de l cm entre le bas de
la porte et le sol ; 2 cm pour la cuisine.
En extraction naturelle, la porte de la
cuisine doit comporter, en plus, un écart
de 2,5 cm en partie haute ou une gri Ile
module 200.
Si vous êtes en appartement, assurez le
calfeutrement de la porte palière sur le
~Vitre
pourtour el surtout en bas.
1

L'aération peut être naturelle, ponctuelle


En partie haute des menuiseries (aérateurs électriques dans les pièces de
service) ou centralisée (ventilation
Figure 62: Les entrées d'air mécanique contrôlée).
Le principe de
l'aération naturelle Évacuation

Entrée d'air

Salon

Figure 63
Le pritzcipe
Circulation de l'air l'aération

Conduits d'évacuation

Conduit d 'évacuation
Hauteur Hauteur
de de 40cm
tirage tirage minimum
au-dessus
Hauteur du faîtage
de
tirage

1
l Bouche d'extraction

Bouches d'extraction

Figure 64: LA hauteur de tirage


Pensez votre Installation

L'aération naturelle hélice, peuvent être installés sur des


vitres ou en traversée de mur.
En aération naturelle, 1' air est extrait par Les modèles centrifuges, ou à turbine,
des conduits munis d'une grille en partie plus puissants, sont installés sur des
basse. Les grilles d'extraction sont conduits longs (cheminées, par exemple).
marquées en module : Ils créent une dépression dans la pièce et
-50-100 (réglable) pour la saDe d'eau permettent une très bonne aération.
et les W.-C. ;
- 100-400 pour la cuisine. La capacité d'évacuation (débit) de ces
appareils pour un temps donné s'exprime
Pour les sorties d'air de la cu1S1ne en mètres cubes par heure (m3Jh). Pour
comportant des appareils à gaz raccordés évaluer le débit nécessaire, multiplie' le
ou non, voir page 48. volume du local (m 3) par le nombre de
La partie haute des conduits doit dépasser renouvellements d'air par heure (NR/h)
de 40 cm le faîtage de l'habitation. Les recommandé dans le tableau ci-dessous.
conduits ont un diamètre de 24 à 26 cm
pour la cuisine et de 14 à 16 cm pour la Débit (m 3/h) = Volume (m 3) X NR/h
salle d'eau et les W.-C. pour une hauteur de
tirage de 2,5 à 3,5 m. La hauteur de tirage Pour choisir l'appareil, il faut prendre en
est la hauteur entre la bouche d'entrée d'air compte la longueur et les coude:, du
(ou la moyenne pour les étages) et le conduit sur lequel il est installé: un
chapeau de la cheminée (figure 64). Un conduit d'une dizaine de mètres peut
conduit de cheminée existant et inutilisé provoquer une baisse de rendement de
peut convenir s'il répond à ces spé- l'ordre de 20 %. Donc, en cas de conduit
cifications. long et tortueux. surdimensionneL
l'appareil.
Malheureusement, l'aération naturelle est Ces appareils peuvent fonctionner de
très influencée par les conditions météo- différentes manières :
rologiques et ne procure pas une aération • mise en route et arrêt conjointement à
constante ni égale. l'éclairage de la pièce ;

L'aération mécanique
Renouvellements d'air
Les aérateurs Pièces NRJh
Cuisine (excepté hotte) 6à1
L'aération mécanique est assurée par des
aérateurs électriques placés dans les Salle de bains 10 à
pièces de service afin de rendre l'éva-
cuation plus performante, sans être W.-C. 8à1
tributaire des conditions climatiques. On Buanderie 10 à
distingue deux types d'aérateur élec-
triques (figure 65) : les appareils héli- Garage 4à
coïdes et les appareils centrifuges. Cave et sous-sol 4à
Les modèles hélicoïdes, c'est-à-dire à
LA PLOMBERIE... COMME UN PRO

Conduit long
Centrifuge
(turbine) c:::::::::;:> Trajectoire de l'air

Paroi vitrée Traversée de mur


Hélicoïde (hélice)

Figure 65 : Les aérateurs

• mise en route avec l'éclairage mais local dépasse 65 %, puis s'arrête dès
extinction retardée de quelques que le taux diminue.
minutes après l'extinction de la Les aérateurs sont simples, pratiques à
lumière (appareil temporisé) ; installer et peu onéreux. Ils permettent de
• commande indépendante (par traiter de nombreux problèmes en réno-
interrupteur) ; vation. Leur seul inconvénient est qu'ils
• commande automatique par un ne fonctionnent pas en permanence, mais
hygrostat : 1' aérateur se met en seulement pendant 1' utilisation de la
marche quand le taux d'humidité du pièce ainsi équipée.
Psnssz votrslnstallatlon

N'installez pas un aérateur mécanique constante. Pour éviter toute nuisance


dans une pièce où se trouve un appareil sonore due aux vibrations du caisson,
raccordé à un conduit de fumée ou un suspendez-le sur la structure des combles.
chauffe-eau à gaz. Généralement, les moteurs des caissons
disposent de deux vitesses de fonc-
tionnement :
La ventilation mécanique -une vitesse lente pour la ventilation
contrôlée (VMC) permanente ;
-une vitesse rapide en cas d'afflux
Le système de ventilation mécanique momentané d'odeurs ou de fumées.
contrôlée (VMC) consiste en un caisson Le passage de l'une à l'autre se fait au
d'aspiration, placé dans les combles, moyen d'un commutateur situé au niveau
muni de plusieurs entrées pour 1'aspi- du tableau de protection électrique.
ration et d'une sortie pour !"évacuation Certains modèles de VMC sont équipés
(figure 66). Les bouches d'aération, d'un hygrostat et adaptent automati-
placées dans les pièces de service, sont quement leur vitesse de fonctionnement
reliées au caisson par des tuyaux souples selon le taux d'humidité de l'air ambiant.
en PVC ou en aluminium. En règle Les entrées d'air sont prévues comme en
générale, les caissons disposent de quatre ventilation naturelle. Les débits d ·air
entrées de 80 mm de diamètre pour la ou extrait doivent pouvoir atteindre les
les salles d'eau et les W.-C. et d'une valeurs indiquées dans le tableau suivant
entrée de 125 mm de diamètre réservée à (arrêtés du 24 mars 1982 et du 28 octobre
la cuisine (pour t'aération d'ambiance et 1983 : La détermination du renouvel-
non pas pour la hotte). lement d'air minimal).
L'évacuation (fij 150 mm) est installée sur
la toiture et munie d'un chapeau de Il existe un autre principe de VMC appelé
protection. double flux. L'air vicié est extrait dans
La VMC fonctionne en permanence et les mêmes conditions que précédemment.
assure ainsi une ventilation continue et En revanche, l'air neuf est aspiré méca-

Renouvellements d'air pouvant être atteints


Nb. de Débits extraits en m3/h
pièces Salle de bains
Autre salle W.-C.
principales du Cuisine commune ou
logement d'eau Unique Multiple
non avec W.-C.
~
i=-· ~

1 75 15 15 15 15
2 90 15 15 15 15
3 105 30 15 15 15
4 120 30 15 30 15
5 et+ 135 30 15 30 15
Le principe de la VMC

Gaine d'évacuation

Caisson d'aspiration

Gaine d'extraction

~ Airneuf

+- Airvicié Entrées d'air

Figure 66: Le principe de fonctionnement de la VMC

niquement de l'extérieur: il passe dans Le calcul des dépressions étant difficile


un échangeur thermique où il est ré- à estimer, préférez un appareil à ventouse.
chauffé par l'airextrait puis il est insufflé Les chauffe-eau à gaz sont interdits dans
dans les pièces principales (salon, les pièces équipées de bouches d'ex-
chambres). En choisissant ce procédé, on traction de VMC.
ne réalise pas d'entrées d 'air extérieur
dans les pièces principales. Il ex iste des VMC s péciales appelées
Dans le cas d'un appareil à gaz raccordé VMC gaz conç ues pour accueillir le
se trouvant dans une cuisine équipée cond uit des gaz brûlés des ap pareils
d'une bouche d'extraction de VMC, la raccordés. Les chauffe-bains pour VMC
dépression produite par la VMC doit être gaz sont pourvus d'une sécurité: l'appa-
inférieure à celle du coupe-tirage de reil est mis hors fonction automati-
l'appareil alïn d'éviter tout refoulement. quement en cas de défaillance de la VMC.
Pensez votrs Installation

linoléum sur un ancien parquet. En cas


L'IMPLANTATION DES d'humidité, ils feraient pourrir le parquet.
PIÈCES D'EAU [) est préférable de réaliser une chape :
• déposez le parquet et les lambourdes ;
• placez un film étanche sur le sol er
Sur les plans de votre maison ou de votre faites-le remonter de quelques
appartement à rénover, prévoyez les centimètres sur le bas des murs ;
pièces d'eau les plus proches les unes des • posez un isolant phonique avec des
autres et disposez-les de façon logique. remontées en périphérie afin de
Par exemple, cuisine, salle de bains et préserver la tranquillité des voisins du
douche seront contiguës ou superposées dessous;
afin de faciliter le passage des tuyauteries • coulez une chape en béton armé, de
d'alimentation et d'évacuation. De préférence, qui recevra le nouveau
même, dans une maison à plusieurs revêtement de sol.
niveaux (figure 67), prévoyez les W.-C.
les uns au-dessus des autres, que vous Pour les murs, prévoyez des surfaces
raccorderez sur la même chute carrelées au minimum autour de la
d'aisances. baignoire, de la douche et au-dessus du
Ne prévoyez pas d'installer un W.-C. à lavabo.
1'autre bout de la maison, qui nécessiterait,
par exemple, le passage des tuyaux d'éva-
cuation dans les chambres à coucher. En Les aires fonctionnelles
revanche, pour un rez-de-chaussée sur
cave, vous pouvez profiter du sous-sol pour Afin d ·assurer une utilisation fonc-
passer les tuyauteries, ce qui permet une tionnelle et conforta ble des appareils
plus grande latitude pour l'emplacement sanitaires, il convient de vérifier que
des pièces d'eau. l'espace disponible autour des appareils,
Pour le futur confort des occupants, ou aire fonctionnelle, est suffisant. Pour
insérez un espace tampon, par exemple chaque type d'appareil, et pour certains
un placard, entre les pièces d'eau et les groupements d 'a ppareils, une aire
autres pièces, plus particulièrement les fonctionneJie souhaitable a été définie
chambres. (figure 68).
Prévoyez !"emplacement du chauffe-ealll En rénovation et pour les logements avec
électrique, par exemple dans un placard. des contraintes de surface au sol, les aires
Placez le chauffe-eau le plus près possible fonctionnelles peuvent être réduites aux
des points de puisage d'eau chaude. dimensions minimales suivantes :
Dans un immeuble d'habitation collectif, • douche : largeur 0,70 m,
les emplacements des chutes et des profondeur 1,60 m ;
descentes conditionneront votre choix. • W.-C. : largeur 0,70 m,
Si vous souhaitez transformer une pièce profondeur 1,20 m ;
sèche en pièce d'eau, il faut veiller à • lavabo : largeur 0,85 m,
assurer une ventilation en conséquence profondeur 0 ,95 m ;
et renforcer l'étanchéité du sol, surtout • baignoire : largeur 0,60 m.
en appartement. Cependant, évitez les La figure 69 présente des exemples de
revêtements de sol en plastique ou salles d'eau pour des petits logements.
~ Chute d'aisances

0 Eaux usées
@ Ventilations
@ Chauffe-eau
6 Électroménager
@ Eau chaude
{!) Slphon de sol
(j) Vers l'égout
Pensez votrs inmllatlon

Appareils seuls

ô DJ
E Lave-m•ins
E Lavabo ~
-
1il_
0,80m E Douche E ~ignoirc

1,00m 0,80m 080m


-
~

0,90m
R
é
1,10m

Appareils côte à côte

0,2~

o.~

Appareils face à face

[Cc 01]
.A Figure 68 :
Les aires
fonctionnelles

~ Figure 67: Exemple d'implautation des pièces d'eau


1,70m

2,50 m

1,70m

-1 1,60m

E
8
ci

1,40m 1 1,60m

Figure 69 . Exemples de salles d'eau de dwzensions


. réduites

9~ -------
Pensez votre Installation

La sécurité électrique bords extérieurs du volume 2 et une


surface parallèle à ceux-ci distante de
Dans les pièces humides, la présence 2,40 rn sur une hauteur de 2,25 m à
d'eau accroît les dangers dus à 1'élec- partir du sol.
tricité. Les normes sont très strictes dans
ce domaine. L'implantation des appareils é lectriques
La salle de bains est divisée en quatre doit respecter ces volumes. Les volumes
volumes (figure 70). les plus proches de la baignoire sont les
• Le volume 0: c'est le volume plus restrictifs. Le tableau suivant permet
intérieur de la baignoire ou du bac à de déterminer les équipements élec-
douche. triques autorisés en fonction des volumes.
• le volume 1 : il est délimité par les Pour la sécurité électrique dans la salle
bords extérieurs de la baignoire ou de d'eau, il faut également réaliser une
la douche, sur une hauteur de 2,25 rn liaison équipotentielle (figure 71 ). Elle
à partir du sol ou du fond de la co ns iste à relier entre eux tous les
baignoire, si Je fond est à plus de éléments conducteurs de la salle de bains
0,15 m. et à raccorder cette liaison à la prise de
• Le volume 2 : il est délimité par les terre de l' installation é lectrique. On
bords extérieurs du volume 1 et une utilise généralement un conducteur d' une
surface parallèle à ceux-ci et distante section de 2,5 mm 2 relié au tableau de
de 0,60 rn sur une hauteur de 2,25 rn à protection électrique ou repris sur la terre
partir du sol. d'une prise de courant ou s ur l'ali-
• Le volume 3 : il est délimité par les mentation d'un chauffage électrique.

Les volumes de protection

1\)

Volume Volume 2 ~ Volume3


1 3
2,40m

Figure 70 : Les volumes de protection élech1que de la salle de bains

L
LA PLOMBERIE... COMME UN PRO

Volumes 0 1 2 3

Indice de protection contre les liquides requis (IP) 7 4 3

Matériels Protections

Appareillage électrique

Interrupteur 130 mA ou transformateur de séparation

Interrupteur TBTS 12 V 1'1

Pnse 2 pôles (rasoir)

Matériels d'utilisation

Chauffe-eau instantané

Chauffe-eau à
Classe 1 + 30 mA + raccordement à la terre
accumulation

Appareil de chauffage Classe 1 + 30 mA + raccordement à la terre


------+-----------
Appareil de chauffage Classe Il + 30 mA

TBTS (12 V) avec transformateur en


Éclairage
dehors des volumes 1 et 2

Éclairage Classe 1 + 30 mA + raccordement à la terre

Éclairage Classe Il + 30 mA

Éclatrage Transformateur de séparation des circuits

Armoire de toilette Classe Il + 30 mA + prise rasoir


----
Lave-linge ou sèche-linge Classe 1+ 30 mA + raccordement à la terre

(1) Avec transformateur en dehors du volume 2. Autorisé


(2) Seules sont autonsées les canalisations alimentant des appareils Situés dans ces volumes .
(3) S'il est raccordé par une canalisation métallique f1xe. -Interdit
1
Pensez 11otre Installation

Canalisation de gaz
Il
Eau chaude
~
Eau froide
Éclairage

00 " "
Prise de
1
Tuyaux du chauffa e

Huisserie
métallique

Ltdlsun tqwpuienttelle
Cas particuliers de la baignoire

=:::J Isolant

=:::J Conducteur

Llaoson
éqUJpotenuelle

Figure 71 :La liaison équipotentielle

Faites le plan de compte des divers impératifs régle-


votre installation mentaires et techniques, calculez les
longueurs des canalisations et décomptez
Après avoir vu les diverses réglemen- Je matériel nécessaire à acheter.
tations, les équipements possibles et les Recommencez le plan plusieurs fois si
divers appareils sanitaires dans cette nécessaire. Lorsque vous êtes prêt, passez
deuxième partie, vous pouvez à présent à la réalisation de votre installation,
réaliser le plan de votre installation de comme indiqué dans la troisième partie.
plomberie. Si votre projet implique le coulage de
Plus particulièrement pour les pièces dalles et de chapes. prévoyez des réser-
d'eau, réalisez un plan à l'échelle précis vations, par exemple au moyen de
des appareils que vous souhaitez installer morceaux de polystyrène expansé, aux
et des canalisations à prévoir. points de passage des futures cana-
Lorsque vous avez arrêté votre choix sur lisations, ce qui évitera des percements
la disposition des appareils, en tenant ultérieurs.
Réalisez
votre
installation
ous abordons maintenant la partie pratique et technique de ce livre. Vous

N allez apprendre ou redécouvrir les outils du plombier et les techniques de


base de la plomberie. notamment le travail du cuivre. Avant de vous lancer
dans la réalisation de votre installation, nous vous conseillons vivement de vous
entraîner afin de bien maîtriser les techniques.

L'outillage à main
L'OUTILLAGE
L'outillage courant
Les outils du plombier sont nombreux.
Certains sont indispensables et spécifi- Vous possédez peut-être déjà la plupart
ques à des réalisations précises. N'hésitez des outils courants qu'utililient les
pas à vous équiper d'outils de qualité, plombiers. La boîte à outils type com-
même si vous n'optez pas pour un prendra : un mètre, une équerre. un
outillage professionnel. Pour les outils niveau à bulle, un marteau rivoir ou à
spécialisés ou onéreux (poste de soudage, garnir, une scie à métaux, un jeu de
par exemple), pensez à la location. tournevis cruciformes et plats, un jeu de
LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

limes (plate, demi ronde, ronde), une clé Un établi avec un étau en acier vous
à molette, une pince multiprise de qualité, facilitera la tâche dans bien des situa-
de la toile émeri, un traceur à cordeau, tions, par exemple pour souder.
un crayon à papier ou un feutre, un
couteau, un petit miroir (pour vérifier les Pour l'encastrement des canalisations,
soudures). prévoyez : une massette, des ciseaux et

.•.,
Matrice à collets battus
Clé lavabo

cO U'§i#J ~,
Formes

<lt Ufi.i.fi§l Q
Toupie
Clé Stillson

Alésoir

Pistolet à silicone

Coupe-tube

Pince à cintrer

Appareil à emboîtures
a~@!i@!IDIDID@!I~!U!@@@UI@curn&@~
Ressort a c1ntrer

Figure 72: L'outillage du plombier


Réalisez votre installation

des pointerolles, une auge et des truelles besoin d'une perceuse à percussion avec
pour le plâtre. forets à matériaux et métaux.
Un pistolet à cartouches silicone, pour les Une meuleuse d'angle (tronçonneuse)
joints d'étanchéité des sanitaires. avec disque à tronçonner les métaux sera
utile si vous envisagez de travailler de la
fonte.
l'outillage spécifique Une scie sauteuse pour la découpe des
plans de travail destinés à recevoir éviers
Pour la coupe des tubes de cuivre, vous ou vasques encastrés.
pouvez uti 1iser une scie à métaux et un
alésoir pour ébavurer la découpe. Cepen-
dant, un coupe-tube permettra des dé- l'outillage de soudure
coupes beaucoup plus nettes.
Pour le cintrage, c'est-à-dire donner une Pour le brasage tendre ou soudure à
forme courbe au tuyau, vous aurez besoin J'étain et pour recuire Je cuivre avant de
de pinces à cintrer. A chaque diamètre de le travailler. une lampe à souder est
tube correspond une pince. Il existe aussi nécessaire. Vous pouvez également
des ressorts à cintrer. bon marché, mais utiliser un chalumeau adaptable sur
dont J'angle de courbure est important, bouteille de gaz butane ou propane. La
donc peu esthétique et imprécis. flamme atteint jusqu'à 1500°C environ,
ce qui convient bien au brasage tendre.
Pour la réalisation des collets battus, une
matrice avec des formes et une toupie. Pour le brasage fort (au cuivre ou à
Éventuellement, un appareil ou une pince l'argent), un poste de soudage autogène
à emboîture. est indispensable. Ces appareils sont
composés de deux bouteilles (oxygène et
Une clé lavabo pour le serrage des écrous acétylène), équipées de manodétendeurs,
situés dans des emplacements difficiles de sécurités antiretour reliées à un
d'accès (robinetterie). chalumeau par deux tuyaux de couleur
différente. La température de la flamme
Pour le travail de l'acier galvanisé, des atteint 3100 °C. Les versions profes-
outils spéciaux sont nécessaires (filière, sionnelles sont onéreuses. Il existe des
cintreuses et coupe tube spéciaux). modèles bon marché avec cartouches
Pour le serrage des gros écrous et les jetables.
raccords de tubes en acier, prévoyez une
clé STILLSON. Pour préparer les surfaces à souder,
Un alésoir intérieur 1 extérieur sera très prévoyez de la pâte décapante ou du flux
utile pour ébavurer les découpes des adapté à la soudure à réaliser. Vous aurez
tuyaux en cuivre (figure 72). besoin également de baguettes de brasure
cuivre 1 phosphore ou argent, pour le
brasage fort, ou de soudure à J'étain pour
l'outillage électroportatif le brasage tendre (figure 73).

Il n'y a pas d'outil électroportatif N'oubliez pas l'allume-brûleur ou le


spécifique de la plomberie. Vous aurez briquet pour allumer le chalumeau !
COMME UN PRO

Poste de soudu~ autogène

Ogive blanche
(oxygène)
Ogive marron
(acétylène)

Lampe à souder

Chalumeau
anti-retour

Flexible bleu ou
(oxygène)
Flexible rouge
(acétylène)

Bouton de réglage du débit d'oxygène


;: Mélangeur
Lance
O•ygèoo
Acétylène
1
j
:.z ~
,,ç •\ - Buse

Bouton de réglage du débit d'acétylène

Principe du chalumeau pour poste autogène

Figure 73 : Les appareils de soudure

millimètres. La valeur 27 représente le


LES PAS DE VIS ET diamètre extérieur du raccord mâle, y
LES JOINTS compris 1'épaisse ur du fi Jetage. Le rac-
cord femelle présente un diamètre inté-
rieur de 25 mm (27 mm moins l'épaisseur
De nombreux pas de vis ou filetages ont du filetage).
cours en plomberie (figure 74). Il est
important de connaître les plus courants Les filetages sont également exprimés en
utilisés pour la robinetterie et les divers pouces, par exemple, Je 20/27 (en mil-
raccords mécaniques. Les filetages sont limètres), correspond à 3/4 (de pouce) .
caractérisés par deux valeurs, par exem- Les pas de vis les plus utilisés en
ple, 20/27. La valeur 20 représente Je plomberie sanitaire sont le 12/17 (3/8),
diamèu·e intérieur du raccord mâle en Je 15/21 ( 112) et le 20/27 (3/4 ).
Réalisez votre installation

17mm 21 mm 27mm

:::::
..:::--1 --:
Raccords
mâles

............
-
Raccords
femelles

12/17 ou 3/8

Représentation : taille réelle


15/21 ou1/2

20/27 ou 3/4
Figure 74:
Les principaux filetages utilisés

D'autres pas de vis sont utilisés pour les


parties internes des robinetteries et pour
le gaz.
Les raccords mécaniques nécessitent
l'utilisation de joints (figure 75) pour
parfaire l'étanchéité. Les joints les plus
utilisés en installation sont les joints en
Joint de fibre
fibres, de couleur rouge brique, qui ont
la faculté de gonfler en présence d'eau, Joint en caoutchouc

0
ce qui assure une étanchéité parfaite aux
raccords. Ils sont caractérisés par les
mêmes valeurs que les raccords auxquels
ils sont destinés (J 5/21, 20/27).
Pour le raccordement des appareils
0
ménagers. on utilise également des joints Joint de fibre pour robinetterie Joint torique
en caoutchouc, de couleur
noire.

~mplacement d'un
dapet:
figure148
Pour le gaz, il faut utiliser des
joints spécifiques, de couleur
grise.
De nombreux types de joints
0
sont uti 1isés dans les parties Clapet Clapet percé
internes des robinetteries
(clapets percés ou non, joints Figure 75: Lesjoints
LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

toriques). Le clapet est la partie à à-dire pratiquement le diamètre intérieur


remplacer lorsqu'un robinet de modèle (un tuyau de fonte ON 100 a un diamètre
ancien fuit. réel intérieur de 104 mm et un diamètre
extérieur de 1J 0 mm).
Les diamètres nominaux courants sont
ON 50, ON 75, ON 100, ON 125 ,
LA MISE EN ŒUVRE ON 150 (et jusqu'à ON 400). Les tuyaux
DES CANALISATIONS en fonte sont commercialisés par lon-
gueurs de 3 m pour la SMU et de 0, 15,
0,25, 0,50, 1,00, 2,00, 2.50 et 3,00 rn pour
Dans les paragraphes qui suivent, vous la SME.
allez apprendre à travailler les canali- Utilisez des tuyaux admis à la norme NF.
sations, à les découper, les assembler et Ils doivent être marqués de la manière
les installer. suivante:

PONT-A-MOUSSON NF- 1- 2/3- SMU


La fonte DN 100-EU-EP-95 01
où:
Comme nous l'avons vu, la fonte est la première inscription indique la marque,
utilisée pour les descentes d'eaux usées NF indique la conformité à cette norme,
et pour les collecteurs principaux. La SMU précise le type de fonte,
fonte présente l'avantage d 'être silen- ON 100 indique le diamètre nominal,
cieuse et résistante au feu. C'est un EU et EP précisent les domaines d'em-
matériau noble, plus délicat à mettre en ploi, c'est-à-dire eaux usées et eaux
œuvre que le PVC. Les tuyaux en fonte pluviales.
sont protégés par un revêtement intérieur
et extérieur anticorrosion. Avant 1974, d'autres diamètres nominaux
étaient utilisés. Attention si vous tra-
Les tuyaux en fonte vaillez sur une installation ancienne. II
existe des jonctions adaptables qui
On distingue généralement deux types de permettent de passer d'un système à
tuyaux en fonte, dont la mise en œruvre 1'autre.
est différente : Pour chaque type de fonte, il existe de
- la fonte SMU (Super Métallit à nombreux raccords (figure 76) :
bouts Unis). Les extrémités des • les coudes avec différentes
tuyaux sont lisses, c'est-à-dire sans inclinaisons (22°, 45°, 67° 30 et
emboîtements. Le démontage des 87° 30 pour la SMU et 20°, 30°, 45°,
fomes SMU est aisé; 67° 30 et 87° 30 pour la SME) ;
- la fonte SME (Super Métallit à • les coudes d'étage, qui permettent un
Emboîtement). L'une des extrémités dévoiement de 75 à 150 mm de l'axe
du tuyau comporte un emboîtement, du tuyau ;
l'autre est lisse.

La taille des tuyaux en fonte est carac-


térisée par leur diamètre nominal c'est- Figure 76 : Les tuyaux et les raccords en fonte~
Divers race Divers raccords SMU

__(])
67°3~
Coudes à 22• . 45• , 67• 30, 87• 30
Culotte double d'équerre

Culotte Simple à 45', 57• 30, 87" 30

Embranchement double d'équerre


,.._.., 751150

Tuyau fonte SMU

Tuyau fonte SME

Embranchements Simples à 45", 67• 30


Coude d'étage

·~7° 30
- .l-
'
i
'

Coulisse Culotte à coulisse '


Embranchement double Culotte double

Les fixations des tuyaux en fonte

Collier de descente
(parcours vertical)
L
Crochet de suspension
(parcours horizontal)
Collier de suspensron
(parcours horrzontal)
LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

• les cu loues qui permeuent de plusieurs évacuations dans une même


recueillir une ou plusieurs évacua- descente, mais avec des sections
tions dans une descente de même différentes ;
section. Plusieurs inclinaisons sont • les coulisses, sont utilisées en
possibles (de 45° à 87°30). La culoue rénovation, pour la restauration des
sert également à créer une dérivation fontes. Elles permettent d'intervenir
pour un étage et au raccordement des uniquement sur la partie endomma-
W.-C. Les culottes à fût allongé gée, sans démonter toute la descente ;
permeuem d'éviter tout raccord dans • le tampon de dégorgement, permet
la traversée d'un plancher. En d'accéder rapidement à l'intérieur de
rénovation, les culottes à coulisse la tuyauterie en cas d'obstruction;
s'avèrent très pratiques pour créer une • les siphons.
dérivation sur une descente existante.
Pour les chutes uniques (eaux vannes Pour raccorder des petites évacuations
plus eaux ménagères). il existe des aux chutes, on utilise des tampons de
culottes spéciales. Il existe également raccordement en élastomère (figure 77).
des culones SMU pied de chute à 45° Ils présentent un ou plusieurs orifices de
qui simplifient le raccordement entre diamètre différent, dont les sillons
une chute et un collecteur principal ; moulés en creux se découpent. Ce
• lel> embranchements, comme les système permet la réception séparée
culotles. pennettent de connecter d'une vidange à grand débit avec d'autres

Tampons en élastomère Joint à lèvre (JL)

Pour fonte SME Pour fonte SMU Existe aussi pour fonte SMU
Sortie de cuvette de W.-C.
ou tuyau plastique

ujJ

Opercules détonçables
Serrage par collier
R
Figure 77: Les tampons de raccordement et le joint à lèvre
R~a/lssz votre Installation

évacuations séparées de petit débit, sans lorsque les tuyaux sont d'allure hori-
craindre le désamorçage des siphons des zontale sur une distance importante.
appareils. Ces tampons existent en Il est interdit d'usiner les tuyaux en fonte.
version SMU ou SME. Seule la coupe des tubes et des fûts des
culottes à fût allongé est autorisée.
Pour le raccordement direct des W.-C. à
la chute, on utilise un joint spécial appelé Pour les coupes, vous pouvez utiliser une
joint à lèvre ou JL. Ce joint peut servir scie à métaux, un coupe-tube spécial
également au raccordement d'un tube fonte ou une meuleuse avec disque à
PVC dans un tuyau de fonte. métaux. Les coupes au chalumeau sont
interdites. Il est interdit également de
souder les tuyaux en fonte (DTU 60.2).
La mise en œuvre des Éliminez tout tuyau présentant des
tuyaux en fonte défauts (chocs, fissures, etc.)

Avant de préparer vos tuyaux, vérifiez L'assemblage des tuyaux e11 fonte
que l'emplacement choisi est autorisé,
notamment si vous devez traverser un Deux techniques d ' assemblage sont
plancher (voir page 35). Évitez au possibles en fonction de la nature des
maximum les coudes et les dévoiements, tuyaux (SMU ou SME).
l'installation sera plus performante et
plus aisée à mettre en œuvre. La fonte SMV
Préférez deux coudes successifs à 45°
plutôt qu'un coude unique à 87 ° 30. Pour raccorder deux éléments en fonte
Prévoyez des tampons de dégorgement en SMU, on utilise un manc hon en élas-
nombre suffisant, notamment en pied de tomère fretté par un collier en acier
chute au niveau du collecteur principal, inoxydable (figure 78) qui serre les
en cas de changement de direction et extrémités des tuyaux par 1'intermédiaire
d'une ou deux vis. La face intérieure du
manchon est pourvue d'une butée qui
s'interpose entre les deux tuyaux et
Assemblage de deux tuyaux fonte assure la parfaite étanchéité.
ou d'un tuyau fonte et d'un tuyau PVC
de diamètres extérieurs équivalents
Pour découper un tuyau en fonte :
tracez un trait de repérage afin d ' obtenir
une coupe nette et bien perpendiculaire.
Pour obtenir un trait de coupe par-
faitement perpendiculaire, pliez une
feuille de papier dans s a diagonale,
enroulez-la autour du tuyaux en super-
posant bord à bord les deux extrémités,
puis tracez (figure 79).
Collier en acier inoxydable Manchon en caoutchouc Utilisez une scie à métaux ou, mieux, une
meuleuse avec disque à métaux. Ébavurez
Figure 78: Le joint SMU les bords coupés à la lime.
Pour une découpe bien perpendiculaire,

pliez une feuille de papier enroulez-la autour du tuyau et tracez le trait de coupe.
üournal, par exemple) rabattez les extrémités l'une
dans sa d iagonale, sur l'autre,

.t. Figure 79: Pour réaliser 1111/rait de coupe parfait

Retirez le manchon du collier en inox. Rabattez la partie supérieure du manchon


Emmanchez-le sur le tuyau (1) jusqu'à la vers l'extérieur (1) et posez le deuxième
butée annulaire (2). tuyau en appui sur la butée (2).

Rabattez le manchon sur le deuxième Mettez en place le collier métallique et


tuyau. serrez alternativement les deux vis.
RiaiiSBz tiDITB Installation

Pour assembler deux tuyaux en fonte Jomt élastomère


SMU (figure 80) :
• retirez le manchon caoutchouc de son
collier inox ;
• emmanchez le joint caoutchouc sur
J'une des extrémités de l'un des Bout uni tuyau 2

tuyaux, jusqu · à la butée annulaire ;


• rabattez la partie supérieure du
manchon vers l'extérieur, sur la partie
en place;
• appliquez l'autre tuyau contre la Figure 81: Lesjoinf.ç élastomère
butée, puis relevez les bords du joint
sur le deuxième tuyau ;
• posez le collier autour du manchon, s'applique sur le fût de l'élément
puis serrez, alternativement, les deux emboîté.
vis. Pour les coupes, procédez comme pour
les fontes SMU. Attention toutefois
La fonte SME lorsque vous prenez vos mesures. Tenez
compte de la partie du tuyau qui sera
Pour raccorder deux éléments en fonte introduite dans l'emboîtement (entre 35
SME, on utilise un joint JC, en élastomère et 45 mm minimum, selon la taille des
(figure 81). Le joint s'applique sur fontes).
remboîtement du tuyau. Il est constitué Pour réaliser cet assemblage (figure 82) :
de deux élastomères, dont l'un, dur, • veillez à ce que les extrémités des
correspond au talon de 1'emboîture et tubes et les joints soiem bien
l'autre, soup le, forme une lèvre qui propres:

Insérez le joint élastomère dans la rainure Lubrifiez également l'extrémité du tube à


intérieure de l'emboîtement (1). Lubrifiez la assembler et emboîtez le tube de force
partie intérieure du joint avec un lubrifiant dans l'emboîtement du premier tuyau.
spécifique non soluble dans l'eau (2).

• Figure 80: L'assemblage des A Figure 82 :L'assemblage des


tuyaux en fonte SMU tuya11x en fonte SME
LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

• appliquez le joint é lastomère dans le pension ou util isez des suspentes (fer plat
talon de 1'emboîture ; perforé et tige filetée).
• enduisez Je joint et l'extrémité du tube Le tableau ci-dessous indique les espace-
avec de la pâte lubrifiante, non ments des fixations à respecter. Respectez
soluble dans 1'eau, spécialement des espacements régu liers. Les parties
prévue à cet effet ; encastrées ou les traversées de p lancher
• emboîtez les deux éléments à force. sont considérées comme des fixations.

lA pose des tuyaux en f onte Les pièces lourdes telles que siphons et
clapets doivent disposer de leur propre
La pose doit être soignée, avec des fixation.
fixations adaptées à la paroi, car la fonte Pour les traversées de murs et planchers,
est un matériau lourd. Les tuyaux ne voir page 35.
doivent pas avoir de jeu, afin d 'év iter
l'apparition de fuites par la suite. La pose 1nterventions sur des fontes existantes
des éléments se fait du bas vers le haut.
La longueur des tuyaux (3 rn) permet En rénovation, vous pouvez être con-
d'équiper chaque étage avec un tuyau fronté à des fontes existantes en mauvais
d'une seule pièce, ce qui évite les état ou ne disposant pas d 'e mbran-
raccords multiples. chement à l'endroit souhaité. Des sys-
tèmes permettent d' intervenir avec un
En parcours vertical. utilisez des colliers minimum de dégâts sur les fontes exis-
métalliques à sceller ou à visser dans la tantes difficilement remplaçables (notam-
paroi. Les colliers de fixation des tuyaux ment en immeuble col lectif).
en fonte SME se placent généralement
sous les emboîtures. Pour les tuyaux en Les coulisses
fonte SMU, placez les colliers à égale
distance entre deux joints. En parcours La coulisse est utilisée pour remplacer un
d'ali ure horizontale, posez les tuyaux sur tronçon de fonte endommagé, sans
des corbeaux ou des crochets de sus- intervenir aux étages inférieur et supé-
rieur.
Pour installer une coulisse, procédez
comme suit (figure 83) :
Fixations d~s tuyaux fonte • découpez la partie endommagée de la
Élément~ 1 rn 1
fonte et retirez-la de l'emboîture;
• nettoyez la partie découpée et
Raccord (culotte, 1' emboîture ;
Parcours embranchements, 1
vertical • approvisionnez une coulisse et un
etc.) tuyau SME de même diamètre que la
Changement de fonte existante ;
1
direction > 45° • découpez la fonte de rechange de
Longueur ~ 2 m 2 façon que, une fois emboîtée dans
Parcours l'ancien tuyau, la base du tuyau de
horizontal Raccord ou remplacement soit distante de 22 cm
1
longueur s 2 m maximum de l'emboîture;
Réallsszvotre Installation

1 11~\
Jotnl élaslomère
(JC)

<f.'
En premier lieu, vérifiez que la partie Vous pouvez sécuriser la fixation en
supérieure du tuyau que vous allez couper perçant un trou pour une fixation
est bien fixée. Tracez la découpe selon les supplémentaire. Équipez les emboîtements
indications de la figure. de joints SME ou JC et lubnf1ez.

1
Posez le collier de fixation. Emboîtez le Emboîtez l'ensemble coulisse et tuyau de
raccord dans la coulisse jusqu'au fond de réparation sur la fonte existante jusqu'à
l'emboîtement. buter sur l'emboîtement du tuyau de
réparation.

Maintenez le tuyau de réparation en place Serrez le collier de fixation.


et emboîtez la coulisse dans l'emboîtement
inférieur de l'ancienne fonte.

Figure 83 : La pose d 'une coulisse


LA PLOMBERIE... COMME UN PRO

En premier lieu, vérifiez que la partie Découpez le tuyau. Equipez les


supérieure du tuyau que vous allez couper emboîtements de joints SME ou JC et
est bien fixée. Tracez la découpe selon les lubrifiez.
indications de la figure .

Emboîtez la culotte à coulisse dans le tuyau Emboîtez la coulisse dans l'emboîtement


existant vers le haut (1 ), puis rabattez-la inférieur de la fonte existante.
dans l'axe de la conduite (2).

Figure 84: La pose d'une culotte à coulisse

• munissez la coulisse, le tuyau de les occupants des étages supérieurs de ne


remplacement et J'emboîture de pas utiliser leurs sanitaires pendant la
l'ancien tuyau, de joints SME; durée de l'intervention ou ce sera la
• lubrifiez ; enfoncez complètement le douche assurée ...
tuyau de remplacement dans la
coulisse : Les culottes à coulisse et SMU
• enfoncez l'ensemble dans l'ancien
tuyau, puis faites descendre la La culotte à coulisse permet de créer un
coulisse dans l'emboîture de l'ancien embranchement ou une dérivation sur un
tuyau. tuyau existant (figure 84). Le principe est
identique à celui de la coulisse indiqué
En immeuble collectif, demandez à tous au paragraphe précédent.
Riallsez votre lnrtal/allon

0
Fonte SME
e =épaisseur de la
butée annula1re

~
Culotte SM U
Jomt SMU

En premier lieu, vériftez que la partie Découpez le tuyau, ébarbez les coupes.
supérieure du tuyau que vous allez couper Mettez en place deux jotnts SMU.
est bien fixée. Tracez la découpe selon les
indications de la figure.

et rabattez les Mettez en place les colliers métalliques et


manchons sur la culotte. serrez alternativement chaque vis.

Figure 85: La pose d'une culotte SMU

Pour poser une c ulotte à coulisse, pro- • emmanchez la coulisse. en biais. dans
cédez comme sui t : la partie coupée de l'ancienne fonte :
• tracez un repère sur la fo nte existante, • rabattez-la dans l'axe, puis fa ites- la
à 28 cm de 1'emboîture ; descendre dans l'emboîture de
• découpez la fo nte et retirez le l'anc ie n tuyau.
morceau ;
• ébarbez l' extré mité coupée, puis S' il n'y a pas d' emboîture au niveau du
ne ttoye z-la ainsi que l'emboîture; pla nc her (car elle est e ncastrée o u se
• placez un joint SME da ns l'emboîture trouve à l 'étage inférie ur), vous ne
de l'ancienne fonte e t da ns celle de la pouvez pas poser de culotte à cou lisse.
c ulotte; Dans ce cas. vous pouve7 uti l i~c r une
• lubrifiez avec une pâte spéciale ; cu lo tte S M U (figure 85).
Tracez l'emplacement de la culotte SMU en Posez deux fixations de chaque côté de
prenant les mêmes mesures que pour la l'emplacement de la culotte (20 à 30 cm).
ligure précédente.

Découpez le tuyau de fonte, ébarbez les Posez la culotte, rabattez les manchons,
coupes. Posez un joint SMU sur chaque puis posez et serrez les colliers métalliques.
extrémité.

Placez un autre joint SMU sur le Posez le coude, rabattez le joint, fixez le
raccordement de la culotte pour poser un collier métallique et continuez ainsi.
coude.

Figure 86: La reprise sur tm collecteur existant


Pour installer une cu loue SMU, procédez en œuvre. On pourra leur reprocher
comme suit: cependant leur caractère bruyant et leur
- découpez un tronçon de 1'ancienne fort coefficient de dilatation (le PVC subit
fonte correspondant à la hauteur de une dilatation de 1 cm par mètre environ
la culotte plus 1'épaisseur des butées pour un écart de 10° C).
annulaires des joints SMU ; ne
coupez pas la chute au ras du sol,
sinon vous ne pourriez pas appliquer Les tubes en PVC
le joint SMU ;
-mettez en place les joints SMU, Il existe plusieurs types de PVC :
comme indiqué plus haut, disposeL -le PVC EU (gris). pour les eaux usées :
la culotte et fixeL les colliers. - le PVC EP, pour les eaux de pluie :
- le PVC C, pour les fluides agressifs.
La reprise sur w1 collecteur existant
On trouve aussi des tubes PVC pour
Sur le même principe que la culotte SMU, l'alimentation en eau froide et eau chaude
vous pouvez vous reprendre sur un sous pression (voir« Le PVC pression >>,
collecteur principal existant, passant, par ci-après) et des tubes PVC perforés,
exemple, en sous-sol (figure 86). Cene destinés au système d'épandage des
solution évite de démonter tout le collec- fosses septiques. Dans ce paragraphe. la
teu r. Pour réa li se r cet assemb lage, catégorie qui nous inté resse est le PVC
vérifiez que vous pouvez percer le EU.
plancher. Repérez l'emplacement de la
dérivation sur le collecteur principal. Les tubes PVC pour eaux usées
Placez un collier de suspension de chaque
côté avant de procéder à la coupe. Les tubes sont commercialisés dans
Installez la culotte comme indiqué dans divers diamètres et tailles. Les caracté-
les paragraphes précédents. ristiques des tubes sont indiquées par le
diamètre nominal (égal au diamètre
Vous trouverez aussi des raccords méca- extérieur) et l'épaisseur du tube, par
niques qui permettent la reprise d'une exemple, l'indication:
canalisation de petit diamètre sur une
chute existante : les raccords Bourdin. NF PVC EU - 32 x 3,2
Ces systèmes nécessi tent de percer la
fonte à l'aide d'une scie cloche adaptée. désigne un tube destiné à 1'évacuation des
eaux usées, de 0 32 mm et d'une épais-
seur de 3,2 mm, respectant la norme NF.
LePVC Les wbes PVC sont commercialisés sous
des diamètres de 32, 40. 50 et 63 mm
L'utilisation des tubes PVC se généralise pour les évacuations et les collecteurs
pour la réalisation des chutes et descentes d'appareils sanitaires. Pour les chutes ct
et pour les évacuations des apparei ls collecteurs principaux, les diamètres
sanitaires. li s sont légers. résistants aux proposés sont 75, 90, 100, 110, 125, ... ,
agents chimiques, difficilement inflam- jusqu'à 710 mm. En installation indivi-
mables. imputrescibles et aisés à menre duelle, on utilise surtout du 0 100. Les
LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

tubes pour les chutes sont pourvus d'une spéciaux, avec joint à lèvre, servant au
emboîture et d'un embout droit. Les tubes branchement démontable des appareils
de petit diamètre sont à embouts droits. sanitaires et des secteurs de coude
Pour savoir quels diamètres minimaux (portion de coude avec une inclinaison de
(intérieurs) sont recommandés, voir le 15 ou 30°. pour les canalisations
tableau de la page 43. En fonction des décalées).
tubes disponibles dans le commerce, Les embranchem ents englobent les tés,
prévoyez les diamètres suivants, pour des les doubles coudes, les culottes s imples,
appareils isolés : doubles ou à embranchement multiple et
- 0 32, pour les lavabos, bidets, les culottes oblongues. Les culottes
vasques, chauffe-eau ; oblongues permettent le raccordement de
- 0 40, pour les douches, éviers, lave- petites évacuations par emboîtement
linge et lave-vaisselle ; direct (figure 87). fi existe des culottes
- 0 100, pour les W.-C. avec joint de dilatation incorporé. On
trouve aussi des selles de branchement
Pour des appareils groupés, reportez-vous permettant le piquage sur des canali-
au tableau de la page 44. Les diamètres sations existantes.
indiqués dans cc tableau ne corres- Les réductions permeuent de passer d'un
pondent pas aux diamètres commer- diamètre à un autre.
cialisés. Choisissez donc un diamètre Les tampons comprennent les tampons
supérieur disponible dans le commerce. de visite, avec embout fileté et bouchon
permettant d'accéder à J'intérieur de la
Les raccords canalisation en cas d'engorgement et les
tampons de réduction, en PVC ou en
La souplesse de fabrication du PVC élastomère, pour Je raccordement d'une
autorise toutes sortes de raccords. Outre ou plusieurs petites canalisations dans
les raccords traditionnels issus de la une canalisation principale.
fonte, on trouve de nombreux raccords
spécifiques au PVC, qui autorisent une Les raccords sont disponibles avec des
multitude de solutions de mise en œuvre. extrémités mâles ou femelles. Les extré-
On distingue les raccords droits, les mités mâles ne peuvent s'adapter que
coudes, les embranchements. les réduc- dans les extrémités femelles avec emboî-
tions et les tampons (figure 87). ture. Pour raccorder deux extrémités
Les raccords droits comprennent les mâles (tubes de même diamètre), il faut
manchons. permettant de utiliser un manchon. Les raccords les plus
raccorder deux tubes de courants sont à coller.
même diamètre, les rac-
Afin de faciliter cords de dilatation et les
l'écoulement et manchettes, permettant La mise en œuvre des
l'utilisation du furet des réparations sur des tubes en PVC
en cas d'oJ,struction, tubes existants.
utilisez deux coudes à Les coudes respectent les Les tuyaux en PVC sont aisés à mettre
45° plutôt C\u'un mêmes inclinaisons que en œuvre. Ils ne nécessitent pas de
coude uni(\ueà 90°. les coudes en fonte. On soudure, le travail à chaud de ce matériau
trouve aussi des coudes est d'ailleurs interdit. Vous n'avez pas
Coude double a 81 30 Culotle double

Culotte do~;~le d t.!quc •ro


.. 67 30
fer'l
~&
.., 1 elle
45
rn
co... de
n
Culo•te m".,.. t-r 1e a 45 1 0

Cu 001 gt.

Il
D
r
F c ntré M

~llllllllllllllllllllll

~
T po de Vl- te
Mc.
8
elle d réo !10 "A an
~
ette ci f ,...•nt n
~
f'd bnn ment

Figure 87: Les raccords PVC

,.j
LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

besoin d'investir dans des outils Mais les tubes rencontrent inévitablement
spécifiques. des points fixes, qui contrarient leur
dilatation. Ces points fixes sont les
Les règles de pose raccordements (appareils sanitaires,
branchement s ur une c hute), les en-
La prise en compte de la dilatation castrements ou les scellements, les
changements de direction et les colliers
Étant donné que les tubes en PYC pré- s'ils sont serrés.
sentent un fort coefficient de dilatation, La difficulté pour la mise en œuvre des
certaines règles de mise e n œ uvre canal isations en PVC consiste à concilier
s'imposent. la tendance du PYC à se dilater et la
Il est nécessaire d'utiliser des assembla- nécessité de fixer les tubes. Des règles
ges coulissants (manchons de dilatation) précises o nt été établies dans ce but.
et des colliers de fixation pas trop serrés Si la distance e ntre deux points fixes
afin de permettre un léger glissement du n'excède pas un mèu·e, aucun assemblage
tube. couli ssant n'est nécessaire. Au delà d'un

4,50m

Jusqu'a 1 m. pas Creez un po1nt fixe


Point fixe (oolher serré scellement
beso1n de manchon
(changement dans un passage de cl01son) Point fixe
de d1latat1or

t
de direction)
o.aom
3,00 m maximum
J

Point fixe Manchons de dilatation


(collage dans
culotte)
1 Deuxième étage

Plus d'un metre Premier étage


ullhsez un manchon Manchons de dilatation
de d1l· tat1on
1,50m Point fixe

Rez·de·chaussée
Manchon de dilatation

Figure 88 : Les règles de pose des tubes en PVC


RiBIISBZ votre ln81BIIstlon

Fixations des tuyaux en PVC évacuation


75 90
32-40
Diamètre extérieur en mm 100-110
50-63
125- 140

Canalisations
0,50 0,80
Espacements horizontales
entre les colliers
en mètres
Canalisations
$2,70 $2,70
verticales

mètre, un dispositif coulissant est obliga- Les trois poinrsfixes sera supérieure à un
toire (figure 88). Afin d'éviter les trop mètre, il faudra prévoir deux assembla-
grandes dilatations, une distance maxi- ges coulissants.
male entre points fixes a été définie. Elle
est de: Une traversée de cloison est considérée
- 3 m pour les vidanges individuelles comme un point fixe si le
ou les collecteurs d'appareils; tube est scellé. Cependant,
- 4 rn pour les canalisations d'aJiure il est possible de traverser
verticale; une cloison sans créer de Les manchons de
- 8 rn pour les collecteurs généraux point fixe, en utilisant un dilatation présentent
d'allure horizontale. fourreau. également l'avantage
Pour les chutes, installez de faciliter le
. n pl Un lavabo est disposé à 80 cm un manchon de dilatation démontage ultérieur
de l'embranchement de la chute. Nous à chaque étage ou utilisez éventuel d'une
avons deux points fixes, raccordement du des culottes à joint de installation.
lavabo er embranchement, distants de dilatation incorporé.
moins de un mètre. Aucun assemblage
coulissant n'est nécessaire. Les }uarions en saillie
Supposons que le lavabo soit disposé à
1,50 m de /'embranchemenr de La chute. Pour maintenir les tubes en place, on peut
Dans ce cas la diswnce entre deux points utiliser des colliers métalliques avec patte
fixes est supérieure à un mètre, donc un à vis (pour créer des points fixes) ou des
assemblage coulissant est nécessaire. colliers plastiques (figure 89) spéciale-
Imaginons que le lavabo soit situé à ment prévus pour le PYC, qui main-
4,50 rn de 1'embranchement, sans chan- tiennent le tube sans le serrer.
gement de direction. Dans ce cas, vous La distance à respecter entre chaque
devrez créer un troisième point fixe (col- collier de fixation dépend de l'allure.
lier serré, par exemple) entre l'embran- horizontaJe ou verticale de la canalisation
chement er le raccordement du lavabo, à et de son diamètre, comme indiqué dans
3 m maximum de l'tm des deux poinrs le tableau ci-dessus.
fixes existants. Comme la distance entre Les colliers ne doivent pas être posés
LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

constitués par des surépaisseurs de la


tuyauterie (emboîtures de raccords ou
coquilles collées sur le tube). Une
coquille est constituée par un tronçon de
tube de même diamètre et de même
Collier clipsable épaisseur dont un quartier a été découpé.

Il est ensuite emmanché à force à J'em-


placement voulu du tube après enduction
Collier métallique
Collier à vis de colle (figure 90). Pour maintenir les
pour gros diamètres ancrages réalisez des blocages en mortier
de ciment. Pour les traversées de plan-
cher, reportez-vous figure 24.

Le montage des tubes en PVC

Collier lyre Après avoir pris connaissance des règles


ci-dessus. il faut définir l'emplacement
des tubes. en évitant les coudes et les
Figure 89 : Les colliers de fu:ation pour longueurs inuti les. Pour un changement
les tubes PVC de direction, préférez deux coudes à 45°
plutôt qu'un coude à 87° 30 afin de
faciliter les écoulements et les éventuels
dans les coudes, mais dans les parties dégorgements. Pour le montage des tubes
droites, à une distance d'au moins 15 cm en PVC, procédez comme suit
des coudes. (figure 91):
• tracez 1'axe de la canalisation au
La pose encastrée cordeau, en respectant une pente de
2 cm par mètre ;
Les tubes PVC peuvent être encastrés • installez les colliers aux distances
dans les planchers ou les requises;
parois. Les assemblages • découpez les tubes aux dimensions
doivent être dans ce cas voulues à l'aide d'une scie à métaux.
collés (voir paragraphe La découpe doit être parfaitement
Règles
suivant). La canalisation perpendiculaire à l'axe du tube; pour
d'encastrement :
doit être enrobée au mini- ce faire, vous pouvez utiliser une
p. 15H52 mum de 2,5 cm en tous boîte à onglets ;
points. N'oubliez pas de • prépositionnez tous les éléments, sans
respecter la pente mini- les coJler, mais il est judicieux de
male de 2 cm par mètre préconisée pour dépolir les embouts de tube (voir
les canalisations d'évacuation. Toujours paragraphe suivant) à cette étape ;
à cause de la dilatation, une canalisation • si la disposition et les longueurs sont
en PVC encastrée doit être ancrée grâce correctes, repérez la position des
à deux points fixes situés à 10 cm des tubes et de leurs raccords avec un trait
sorties du tube. Ces points fixes sont au feutre accompagné d'un signe
~=~--------- R~allsez votre lllllallatlon

0,10m 0,10m
~

Enrobage
: 1 Tube de25mm Tube
mlmmum

Manchon ou coquille Té
Réalisation d'une coquille
0 @

-- ....

Découpez un tronçon de tube du même dia- Procédez à l'encollage des deux parties :
mètre que celui à équiper de la coquille. extérieur du tube et intérieur de la coquille
Découpez un quartier de 60°, comme indi- après le passage d'un abrasif et d'un solvant
qué ci-dessus. (voir assemblage des éléments en PVC).

Emmanchez à force la coquille sur le tube. Laissez sécher et mettez en place. Mainte-
nez les ancrages par des blocages en mor-
tier de ciment.

Figure 90: L'encastrement des tubes eu PVC

distinctif (cercle, croix, etc.) afin collage, élément par élément ou par
d'éviter toute inversion de tubes et de ensemble d'éléments, à partir de
raccords; 1'embranchement de la chute et en
• déposez les éléments et procédez au remontant vers les appareils.
LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

0
Chute

Culotte

A l'aide d'un cordeau traceur, tracez l'axe Tracez l'emplacement des colliers et fixez·
des canalisations verticales et horizontales, les. Ne posez pas de colliers à moins de
en respectant une pente de 2 cm par mètre 15 cm des coudes.
pour les parties d'allure horizontale.

Découpez les tubes aux longueurs Quand tous les montages sont en place,
désirées. Montez tous les éléments à vide. repérez la position des tubes et de leurs
Vérifiez que les tubes pénètrent bien au raccords avec un trait au feutre.
fond des emboîtements des raccords.

Déposez les éléments et procédez au Mettez en place les ensembles collés.


collage, élément par élément ou par Procédez ensuite au raccordement des
ensemble d'éléments. siphons des appareils sanitaires.

Figure 91: Le montage d'une évacuation eu PVC


0

Après la découpe bien perpendiculaire du Dépolissez les parties à assembler (extré-


tube, ébavurez l'extrémité à la lime et mité du tube et intérieur du raccord) avec
réalisez un léger chanfrein. de la toile émeri fine. N'utilisez jamais de li·
me ni de lame de scie pour cette opération.

Essuyez les parties dépolies avec un Quand le solvant est sec, encollez le tube,
chiffon propre. Dégraissez l'extrémité du d'abord d'un mouvement rotatif en entoura-
tube et l'intérieur du raccord avec un ge du tube, puis dans le sens de la lon-
solvant préconisé par le fabricant de colle. gueur. Procédez de même pour le raccord.

Immédiatement après l'encollage, emboîtez Retirez l'excès de colle avec un chiffon


le tube à fond dans le raccord, en propre et laissez sécher cinq minutes.
respectant vos repères et sans mouvement
de rotation.

Figure 92 : L'assemblage des éléments en PVC


LA PLOMBERIE... COMME UN PRO

L'assemblage des tuyaux en PVC s'effec- dans le sens circulaire, puis dans le
tue par collage à froid. au moyen de sens longitudinal ;
raccords prévus à cet effet. Le façonnage • immédiatement après l'application de
à chaud. le cintrage ou le taraudage sont la colle, emboîtez à fond le tube dans
interdits. Si l'assemblage des tubes est le raccord, en respectant vos marques
assez simple, il requiert soin et méthode. et sans mouvement de torsion ;
Pour coller un tube et un raccord en PVC • ôtez l'excès de colle à l'aide d'un
(figure 92) : chiffon propre, puis laissez sécher
• utilisez un tube correctement découpé cinq minutes environ.
comme indiqué dans le paragraphe
précédent; Les interventions sur des canalisations
• chanfreinez légèremenl et ébavurez existantes
!"extrémité du tube;
• dépolissez les parties qui entreront en L'insrallarion d'une
contact avec les éléments à assembler mancherte de répararion
à l'aide de toile émeri fine; n'utilisez
pas de lime. ni de lame de scie ; Dans le cas d'une évacuation au niveau
• essuyez les parties à assembler avec du sol dont l'emboîture est détériorée et
un chiffon propre qui ne peluche pas ; si vous ne pouvez pas intervenir à l'étage
• dégraissez les deux éléments à l'aide inférieur, vous pourrez tout de même
du solvant préconisé par le fabricant vous raccordez grâce à ce type de
de colle; manchon. C'est le seul raccord dont
• après séchage du solvant, encollez le l'embout mâle s'emboîte à l'intérieur
tu be et 1'intérieur du raccord, à l'aide d'une canalisation sans emboîture.
d'un pinceau. en trente à soixante Sciez l'emboîture détériorée au ras du sol,
secondes; appliquez la colle. d'abord puis collez (voir paragraphe précédent)

Munissez-vous d'une manchette de répara- Décapez, puis réalisez l'encollage de la


tion pour restaurer un tube dont l'emboîture manchette et de l'intérieur du tube. Enfon-
est détériorée. Sciez le tube au ras du sol. cez la manchette dans le tube.
sous l'emboîture.

Figure 93: lA pose d'une manchette de réparation


-----------=
R~aiiiBz votre lnrtallatlon

la manchette à l'intérieur du 'tube • tracez l'emplacement du trou et des


(figure 93). Vous pouvez ensuite pour- traits horizontaux et verticaux pour le
suivre lïnstallation avec des raccords repérage;
nom1aux. • perce7 le trou à l'aide d'une ~cie
cloche;
L ·installation d'une • ébavurez à la lime et dépolissez
manchette d'adaptation légèrement à la toile émeri ;
• dégraissez les zones à coller en
La manchette d'adaptation (figure 94) utilisant le solvant préconisé par le
permet de créer une nouvelle évacuation fabricant ;
à partir d'un tampon de visite existant. • encollez le tuyau et l'intérieur de la
Dévissez le tampon de visite, puis vissez selle, puis appliquez immédiatement :
la manchette d'adaptation à la place. sans • nettoyez l'excédent de colle avec un
oublier le joint d'étanchéité. chiffon propre.

L'installation d'w1e
selle de brancheme/11 Le PVC pression

La selle de branchement permet le Le PVC pression ou PVC surchloré


repiquage d'une évacuation de !iS 40 sur (CPVC) sert à réaliser les alimentations
une chute existante de 0 100, sans avoir en eau froide et en eau chaude (figure 96).
recours à une culotte. Utilisé dans l'industrie et le!. immeubles
Pour adapter une selle de branchement collectifs. il arrive chez le particulier. Sa
sur une canalisation existante. procédez mise en œuvre est beaucoup plus simple
comme suit (figure 95) : que celle du cuivre : pas de chalumeau.
• clipsez la selle à l'endroit souhaité; pas de soudures. C'est la colle qui

Tampon de v1s1te

1 @
-
1- - - --=;\
Nouvelle canalisation Manchette d'adaptation Joint Collecteur existant
femelle

Figure 94: LA pose d'une manchette d'adaptation


LA PLOMBERIE... COMME UN PRO

Clipsez la selle à l'endroit désiré. Tracez Munissez-vous d'une perceuse équipée


son positionnement sur le tuyau et l'empla- d'une scie cloche d'un diamètre égal à celui
cement du trou. Retirez la selle. du trou. Percez et ébavurez la coupe à la
lime.

Dégraissez et dépolissez à la toile émeri Mettez immédiatement la selle en place en


l'intérieur de la selle et son emplacement vous aidant de vos repérages. Retirez l'ex-
sur le tube. Enduisez de colle ces mêmes cédent de colle avec un chiffon et laissez
parties. sécher.

Figure 95 : La pose d'tme selle de branchemeflt

fusionne les éléments entre eux. La pose différence du PYC évacuation, il n'est pas
peut être apparente ou encastrée. Le possible de placer des joints de dilatation
raccordement à une installation existante aux divers points de l'installation. Vous
est facilité par les nombreux raccords devrez respecter quelques règles pour
mixtes (PVC 1 cuivre, PVC 1 acier). mettre en œuvre votre installation en PYC
pression :
Le PYC pression est de qualité alimen- -les colliers doivent êu·e placés à
taire, ininflammable, anticorrosion et il 20 cm des coudes et des change-
est peu sensible au tartre. Il résiste à des ments de direction pour laisser du
pressions aJiant jusqu'à 10 bars à 20° C. jeu aux tuyaux ;
Le principal inconvénient de ce matériau -pour les traversées de cloison,
est son fort coefficient de dilatation. À la passez les tubes dans des gaines
~-------------=
RiBIIIIZ rtllrl /llll6J/IIID

Diamètres indicatifs pour le PVC pression

Lavabo, W.-C., lave-main 014 mm


---
Lave-linge, lave-vaiselle 0 14 ou 16 mm
1-
Baignoire, douche, bac à laver,
01 6 mm
évier
r---
Chauffe-eau 0 20mm

d'un diamètre supérieur et laissez tou- Les diamètres extérieurs courants sont
jours du jeu à la sortie. 14, 16, 20 ou 25 mm. Les colliers seront
L'assemblage des raccords et des tubes placés tous les 65 cm environ. Il !>'agit
est similaire à celui du PVC évacuation de colliers spéciaux qui ne serrent pas à
(voir paragraphes précédents). Dans tous fond les tubes, à cause de la dilatation.
les cas, respectet. la notice du fabricant Les tubes de CPVC existent en longueurs
et utilisez les produits qu'il préconise. droites ou en couronnes. Le tableau
Comme pour le PVC évacuation, l e suivant indique les diamètres d'ali-
cintrage ou l'usinage des tubes en PVC mentation à prévoir pour les appareils
pression est exclu. courants.

<D Manchon

® Té
@ Coude à 90"

@ Coude à 45"

® Raccord mixte

(§, Raccord cuivre!PVC

c Coll 1er

Figure 96 : Le PVC pression (CPVC)


LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

L'acier galvanisé par exemple. Les tuyaux sont souples et


de couleur noire, avec ou sans bande
L'acier galvanisé est utilisé pour les bleue:
colonnes montantes des -les tuyaux à filet bleu sont
immeubles collectifs et conformes à la norme NF et sont de
0 devient très rare dans les
installations domestiques.
qualité eau potable : ils préservent la
saveur de l'eau ;
les canalisations en
acier sont interdites Sa mise en œuvre est assez - les tuyaux noirs sont, sans fi let de
en aval d'une complexe : les montages couleur sont moins chers à l'achat et
canalisation en cuivre, s ·effectuent au moyen de de qualité alimentaire, mais ne
afin d'éviter tout raccords taraudés (pas de préservent pas le goût de l'eau.
effet de corrosion. vis femelle) et de tubes à Réservez-les à votre arrosage de
......,~----~.,., ~ l'extrémité desquels il est jardin, par exemple.
nécessaire de réaliser un
filetage (figure 97) . L'appareil destiné à Les tuyaux en polyéthylène résistent bien
réaliser les filetages, la filière, est réservé au gel. Ils sont commercialisés en
à un usage professionnel. L'étanchéité est couronnes de différentes longueurs et
assurée par de la filasse de chanvre sont caractérisés par leur diamètre
enroulée dans le sens du filetage et de la extérieur. Les plus courants sont les~ 20,
pâte à joint, du TEFLONT"' ou une pâte 25 et 32 mm.
d'étanchéité de type FILETFIX 11®. L'assem-
blage est possible également par soudo- L'assemblage des tu yaux s'effectue au
brasage. moyen de raccords à serrage extérieur en
laiton ou en polypropylène (figure 98).
Pour assembler del!lx tuyaux en poly-
Les tuyaux en polyéthylène éthylène :
-effectuez des coupes parfaitement
Les tuyaux pour l'adduction d'eau droites, en utilisant au besoin une
boîte à onglets ;
Les tuyaux en polyéthylène sont réservés -chanfreinez légèrement et ébavurez
à l'adduction d'eau froide (jusqu'à les arêtes des tuyaux ;
40 o C), avant et après compteur, lorsque - assemblez Je raccord dans 1'ordre
ce dernier est situé à l'écart de la maison, (voir figure 98).

Raccord (réduction) G) Enroulez de la filasse sur le filetage du tube

@ Enduisez la filasse de pâte à joint

@ Placez le raccord
@ VIssez-le

Figure 97: Les tubes en acier galvanisé


Réalisez votre Installation

Figure 98: CD Tuyau en polyéthylène


Les raccords et (?' Applique
l'assemblage des @ Raccord 15-21
tuyaux en
@) Té
polyéthylène
@ Manchon

@ Coude à eo•

~1

<D Raccord

® Joint torique
® Bague en laiton
® ®@ ® ® @ Bague crantée
Montage : respectez l'orde des éléments ® Écrou de serrage
ci-dessus, enfoncez le tuyau en butée dans @ Tuyau en polyéthylène
le raccord et serrez l'écrou.

Les tuyaux en polyéthylène étant souples, Pour enfouir les tuyaux (figure 99),
ils sont généralement utilisés en enterré. pratiquez une tranchée d'une profondeur
Pour les parties apparentes, utilisez des minimale de :
colliers non serrés, comme pour les tubes - 0,60 rn, en régions tempérées, ou
en PVC. - 0,80 m, en régions froides, ou
Pour les traversées de mur, utilisez un - 1,00 rn, sous une voie carrossable.
fourreau. Déposez un lit de sable compacté de

Cuivre Polyéthylène. PVC

Figure 99:
La pose en enterré des
canalisations

Sable• Fourreau Grillage


avertisseur avertisseur
• le sable de mer est Interdit
La distribution
hydrocâblée

<D Robinetterie d'évier

@ Tuyaux en P.E.R.

@ Sortie de dalle

@) Gaine de type ICT

@ Alimentation de lave-linge

@ Pontets de fixation

<D Flexible en inox

@ Nourrice

@ Vanne d'arrêt

@ Bouchon

@ Joint

a:::::D ® Mamelon
® (J) Tuyau en P.E.R.
avec raccord serti
ou à compression

Exemples de raccords

Raccord à compression GRIPP® Pipe de scellement pour P.E.R.

Clé de
serrage

Écrou Bague lnsert


10 cm avant de placer les tuyaux. Re- - serrez l'insert dans le tubr à l'aide
couvrez les tuyaux de sable, s ur une de la clé de montage.
épaisseur de 10 à 20 cm, puis tassez.
Posez un grillage avertisseur de couleur L'insert est pourvu d'un joint à son
bleue (eau). Terminez le remblaiement de extrémité, ce qui permet le montage
la tranchée avec du tout-venant épierré. direct sur une nourrice de distribution.
Les sorties de dalle sont réalisées avec
des coudes spéciaux qui permettent de
Les systèmes hydrocâblés remplacer un tuyau endommagé.
Les systèmes hydrocâblés permettent une
Les tuyaux en polyéthylène réticulé haute distribution central isée :tous les circuits
densité (PER) sont employés peuvent être coupés individuellement au
également pour la réalisation niveau de la nourrice, grâce à des vannes
des systèmes hydrocâblés d'arrêt.
(figure 100). On trouve des Utilisez le plus gros diamètre disponible
!Sivotre projet
1écessite de couler tuyaux en PER de couleur pour alimenter les nourrices.
une dalle, pensez au bleue ou rouge. Ces systèmes Le système hydrocâblé peut être utilisé
système hydrocâ~lé! permettent la distribut~on également dans une clo ison ou une
sanitaire de 1'eau, Je chauffage banquette technique, comme illustré
par le sol et même le chauf- figure 57, page 82.
fage central traditionnel. L'eau chaude et
l'eau froide arrivent chacune su r un
distributeur, appelé nourrice, auq uel sont Le cuivre
raccordés les tuyaux alimentant les
appareils sanitaires. Les tuyaux sont Le cuivre est le matériau le plus cou-
gainés puis encastrés dans les sols ramment uti li sé pour la distribution de
(chapes ou dalles). Ce système est simple l'eau froide et de 1'eau chaude. Il peut
à mettre en œuvre e t esthétique, puisque servir égalemen t pour l'évacuation des
les tuyaux sont encastrés. eaux usées (évacuations et collecteurs
d'appareils), mais cet usage est de p lus
Les assemblages s'effectuent p ar rac- en plus rare. Le cuivre présente une bonne
cords à compression ou à sertir. Le résistance à la corrosion et aux pressions
sertissage nécessite un appareill age élevées.
spécifique. Pour poser un raccord à Tous les modes de pose sont possibles :
compression, comme illustré figure 100, encastré, engravé (encastrement après
procédez comme suit: construction), enterré et, naturellement,
-coupez le tube perpendiculairement en apparent.
et ébavurez-le ;
-glissez l'écrou, puis la bague à
1 mm du bord du tube ; Les tubes en cuivre

Les tubes en cuivre sont commercialisés


sous deux formes :
-en barres rigides, c'est le cuivre
~ Figure 100: Les systèmes hydrocâblés écroui ;

-------------------------- ~ ---------------------------
LA PLO-ERIE... COMME UN PRO

-en cou ronn es malléables, c'est le proposé en couronnes de 2 à 50 m.


cuivre recuit. Les diamètres les plus courants dans le
commerce sont 1O. 12, 14, 16, 18, 20,
Les tubes écrouis sont disponibles 22 mm pour les tubes d'alimentation
généralement dans des longueurs com- d'eau. Pour les évacuations, les diamètres
prises entre 1 et 5 m. Le cuivre recuit est courants sont 32. 36, 40, 42 mm.

1) Coude cuivre à 45• (5) Réduction cuivre ~) Collier simple


Té égal cuivre à 90 ([ Té réduit à go• cuivre ~Q) Chapeau de gendarme
Collier double Saut de tube ou clarinene Robinet laiton à souder
Manchon égal cutvre Ptpe de scellement laiton \c. Mamelon à souder

Raccords spécifiques pour vidanges en cuivre

Té pied de biche
Té à 45• en Y Té à 45•
Té pied de biche à dégorgement

Figure JO/: Les raccords à braser

-------------------- ~
Réalisez votre Installation

Attention à la nouvelle dénomination Les raccords à souder


réglementaire des diamètres de tubes :
par exemple, les tubes 12114, soit 12 mm Les raccords à souder regroupent les
de diamètre intérieur et 14 mm de raccords en cuivre, pour assembler des
diamètre extérieur, s'appellent offi- tubes entre eux, et les raccords en laiton.
ciellement 14-1, c'est-à-dire 14 mm de La plupart des raccords en laiton com-
diamètre extérieur et 1 mm d'épaisseur. portent un filetage à l'une de leurs
Vous trouverez souvent les deux notations extrémités qui permet la reprise sur un
sur les produits commercialisés. autre matériau (acier, par exemple) ou le
Pour éviter toute déconvenue, nous vous raccordement à une robinetterie.
conseillons d'employer des tubes mar-
qués NF. Les tubes normalisés doivent Parmi les raccords en cuivre, on trouve
comporter une inscription de ce type : des coudes à 45 ou 90°, mâle 1 femelle
ou femelle 1 femelle, des manchons (de
NFZZZ01 FRANCE 14 x 1 A51-120A type égal ou réduit). des tés (de type égal
ou réduit), des chapeaux de gendarme et
où, des sauts de tube (ou clarinettes) per-
• NF indique la conformité à la norme mettant de contourner une ou plusieurs
française; canalisations ainsi que des collets battus
• ZZZ désigne le fabricant ; coudés. Pour les évacuations en cuivre,
• 01 indique l'usine de production; outre les coudes, on trouve également des
• FRANCE précise le pays d'origine (en tés pied de biche, des tés en Y, des
langue française et sans abréviation) ; réductions, etc.
• 14 x 1 indique le diamètre extérieur et Les raccords en laiton à braser regroupent
l'épaisseur; les manchons, les mamelons, les coudes,
les tés, les bou chens de dégorgement, les
tés purgeurs, les robinets et les pipes de
Les raccords en cuivre scellement (figure 101 ).

Pour assembler les tubes, plusieurs Les assemblages à collets battus


solutions sont possibles. La technique la
plus courante consiste à assembler les Pour réaliser ce type d'assemblage, il faut
tubes avec des raccords à souder. On peut travailler au préalable le tube en cuivre,
aussi utiliser divers types de raccords c'est-à-dire en effectuant un collet battu.
mécaniques ou des raccords à visser Le collet battu consiste à évaser 1'extré-
instantanés. mité du tube pour obtenir une collerette
qui servira de butée pour l'écrou et
L'un des avantages du cuivre est que l'on d'appui pour le joint (voir paragraphes
peut le façonner (voir ci-après). Vous suivants).
pouvez cintrer les tubes, c'est-à-dire les Ce système est adopté principalement
courber, ou bien réaliser une emboîture pour raccorder les éléments de robinet-
pour réunir deux tubes. Cela permet de terie de bâtiment (robinets d'arrêt,
diminuer substantiellement le nombre de réducteur de pression, etc.) ou deux tubes
raccords, de soudures et de limiter ainsi entre eux.
les risques de fuite. L'union laiton est l'assemblage qui

------------- ~
LOMBERIE... COMME UN PRO

coudes à 90°, des tés, des mamelons, des


mamelons réduits, des pipes de distri-
Collet battu Union laiton bution (ou nourrice, ou distributeur) et
des unions laiton (figure 102). Les pas de
vis les plus courants sont 12/17, 15/21,
Raccord de deux tuyaux
20/27. Le passage des écrous et des mâles
d'union existe en différents diamètres,
pour correspondre au tube à équiper.

Union laiton et deux collets battus Exemple · un mâle d'union 15121 ~JO est
prévu pour un tube de JO mm de diamè-
tre. Un 15121 ~ 14 permet le passage d'un
tube de 14 mm de diamètre.

Mamelon et deux collets battus


Les écrous 12/17 existent pour des tubes
de ~ 8 à 12 mm, les écrous 15/21 pour
Raccords laiton utilisables avec des collets battus des tubes de ~ 8 à 16 mm et les écrous
Existent aussi en système bicône ou joints américains 20/27 pour des tubes de~ 10 à 20 mm.

Les raccords à visser instantanés

Ces raccords ne nécessitent aucune


- - 'iïlt' 'îlïi' 'îlïi' soudure ni aucun façonnage
Nourrice {ou distributeur)
des tubes en cuivre. Ils per-
mettent de raccorder deux
tubes écroui (n'utilisez pas de
Les raccords
Mamelon réduit tube recuit) ou un tube écroui
instantanés sont très
et une robinetterie sanitaire
Coude à go• laiton pratiques: aucune
Té laiton par simple vissage. Leur mise
soudure n'est
en œuvre est donc simplifiée
nécessaire.
au maximum.
Figure 102 : Les raccords pour
collets battus Les deux systèmes les plus courants sont
le système bicône et le système américain
(figure 103).
permet d'assembler deux tubes à collets Un raccord bicône est composé de deux
battus. Il est constitué d'un écrou femelle écrous spéciaux (chanfreinés), de deux
et d'un mâle d ' union , chacun étant rondelles coniques (o lives) et d'un
prisonnier de son tube respectif après raccord fileté spécial (mamelon, par
réalisation du coller battu. exemple). Par serrage les olives s'écra-
Il existe de nombreux raccords en laiton sent contre le tube et l'écrou. Aucun joint
et pourvus de filetages utilisables avec n'est nécessaire. Les olives assurent
des collets battus. Ils sont démontables, l'étanchéité et le maintien du tube. Tous
leur encastrement et leur utilisation pour ces éléments sont généralement commer-
le gaz sont interdites. On trouve des cialisés ensemble.

-
Riallnz roltl IM61latltHI

Système blcône
(i Écrou chanfreiné

Ohve

( ~' Mamelon chanfreiné

Exemple de raccordement

u
Écrou Système américain
Bague de serrage

(3 Jo1nt caoutchouc ~ rftrR--7


@ Mamelon ~ ~

Exemple de raccordement

Figure 103 : Les raccords sans soudure

Le système américain ou GRIPJ'® com- avant de le remonter. N'utiliseL pas ces


porte un écrou de serrage, une bague raccords pour le gaz.
crantée et un joint en caoutchouc adap-
tables s ur un raccord fileté. Ce système Les raccords mixtes
peut être employé dans toutes les situa-
tions nécessitant un collet battu classique. Ces raccords permettent d'assembler des
L'étanchéité est assurée par J'écrasement tubes en cuivre à des tuyaux d'autre
du join t et le maintien du tube par la nature, pour les alimentations ou les
bague de serrage à griffes. Serrez forte- évacuations.
ment récrou afin que les griffes de la Pratiquement tous les assemblages sont
bague c rantée mordent le cui vre. possibles (figure 104) :
• cuivre 1 acier galvanisé :
Si vous démontez un raccord américain, • cuivre 1 PVC pression :
prenez soin de changer la bague et le joint • cuivre 1 PVC évacuation ;
LA PLOMBERIE... COMME UN PRO

0 Tampon
en
élastomère
Raccord cuivre 1 acier galvanisé

Raccord cuivre 1 PVC pression

Raccord
cuivre 1 PVC évacuation
avec joint à lèvre
Raccord cuivre 1 fonte Raccord cuivre 1 polyéthylène

Figure 104: Les raccords mixtes

• cuivre 1 polyéthylène ; Le façonnage du cuivre


• cuivre 1 fonte.
La coupe
Pour raccorder cuivre et acier, respectez
toujours l'ordre suivant : les tubes en La solution la plus simfPle pour découper
cuivre doivent être situés des tubes en cuivre consiste à utiliser une
en aval des tuyaux en acier. scie à métaux. Pour être sûr de réaliser
Si le cuivre est situé avant, des coupes d'équerre, utilisez une boîte
il se produit un effet d'élec- à onglets. N'appuyez pas sur la scie,
Il existe désormais tro.l yse qui peut endom- laissez la lame entamer le métal d'elle-
des raccords mager l'acier. même. Après chaque coupe, ébavurez
mécanictues Pour raccorder plomb et l'extrémité coupée avec un alésoir
plomll/ cuivre. intérieur 1 extérieur.
1 cuivre, une soudure spé-
ciale, difficile à réaliser, est
nécessaire. Pour réaliser des coupes parfaites, vous
pouvez également utiliser un coupe-tube.
Pour couper un tube avec un coupe-tube
La mise en œuvre des (figure 105) :
tubes en cuivre • engagez le tube dans le coupe tube,
devant Je disque ;
Le travail du cuivre est accessible à tous. • serrez la molette ;
Il suffit de respecter certaines règles et • réalisez un tour complet autour du
de prendre son temps. Avec seulement tube, en faisant tourner le coupe-tube,
quelques outils, vous pouvez réaliser la et non le tube :
plupart des assemblages et façonner • serrez à nouveau la molette, puis
vous-même les tubes en cuivre. faites un tour supplémentaire ;
Réalisez votre Installation

0 0

Engagez le tube dans le coupe-tube {1), Faites tourner le coupe-tube autour du


devant le disque, puis serrez la molette (2) . tube (ne faites pas tourner le tube).

Serrez un peu plus la molette, puis réalisez Ebavurez l'extrémité coupée à l'aide de
un autre tour de tube jusqu'à ce que le tube l'alésoir situé à l'arrière du coupe tube.
soit coupé.

Figure 105: L'utilisation du coupe-tube

recommencez cette opération jusqu'à ce direction des canalisations par cintrage


que le tube soir parfaitement découpé. évitent les raccords toujours coûteux et
permettent d'obtenir des canalisations
Une légère bavure régulière s'est formée présentant le minimum de pertes de
à l'intérieur du tube. Même si elle semble charges et de fuites. La méthode la plus
insignifiante, pensez à toujours utiliser rapide et la plus précise consiste à utiliser
l'alésoir conique du coupe-tube pour des cintreuses (une par diamètre de tube).
l'ébavurer. Pour cintrer correctement un tube en
cuivre (figure l 06) :
Le cintrage • repérez la zone à cintrer ;
• avant le cintrage, le cuivre doit être
Le cintrage est 1' opération qui consiste à recuit ; pour ce faire, chauffez au
courber un tube. Les changements de rouge la zone que vous avez
LA PLOMBERIE... COMME UN PRO

Chauffez au rouge (rouge cerise) la partie Trempez-le dans l'eau pour qu'il refroidisse
du tube à cintrer. rapidement.

Ouvrez le bras de la ceintreuse et engagez Actionnez la ceintreuse délicatement, sans


le tube. Serrez éventuellement la partie fixe à-coups, jusqu'à l'angle souhaité.
de la ceintreuse et le tube dans un étau
d'établi.

Figure 106: Le cintrage des tubes eu cuivre

délimitée, à l'aide d'un chalumeau ou u tilisez des ressorts à cintrer (un par
d'une lampe à souder : dia mètre). Ils sont moins précis, ma is
• trempez le tube da ns l'eau pour le également moins onéreux. Pour cintrer un
refroidir rapidement ; tube en cuivre au ressort, il faut le recuire.
• glissez le tube dans la cintreuse, puis comme précédemment. Glissez ensu ite le
rabattez le crochet pour bloquer le tube da ns le ressort. p uis p liez s ur le
tube; genou. Ne pliez jamais les tubes di recte-
• rabattez sans à-coups 1'autre levier ment sur le genou ou avec d'autres outils.
pour donner la courbure au tube,
jusqu'à l'inclinaison souhaitée. Le collet battu (figure 107)
Vous pouvez fixer la pi nce à cintrer dans
un étau pour la maintenir plus fermement. Les collets battus nécessite nt des o utils
Si vous ne disposez pas de c intreuse, spécifiques : une matrice à collets battus,
Réalisez votre Installation

Côté chanfreiné de

Découpez le tube bien perpendiculairement


et ébavurez la coupe. Chauffez l'extrémité
du tube et trempez-la dans l'eau pour la

3mm

n
Enfilez l'écrou sur le tube, ouvrez la matrice
et introduisez le tube. Laissez-le dépasser
de 2 à 3 mm du côté chanfreiné de la
refroidir. matrice (voir détail). Refermez la matrice.

Fixez la matrice dans un étau. Frappez l'ex- Ouvrez la matrice et retournez-la (côté non
trémité du tube à l'aide de la toupie pour chanfreiné). Glissez le tube de façon que le
l'évaser (jusqu'à ce que l'évasement vienne bas de l'évasement butte contre la matrice.
en contact avec le chanfrein de la matrice).

la matrice dans l'étau et frappez Ouvrez la matrice et retirez le tube.


l'extrémité du tube avec une forma de
diamètre approprié. Applatissez le collet.

Figure 107: La réalisation d'un collet battu


LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

une toupie et évenruellement des formes tuer une emboîture sur un tube en cuivre,
(une par diamètre de tube). il faut recuire J'extrémité à
Pour réaliser un collet battu (figure 107): travailler. Placez l'extrémité 0
• chauffez au rouge J'extrémité du tube, du tube dans la pince à em- 1 ---==---- -- -
puis trempez-la dans l'eau ; boîture, puis actionnez les poi- les em!loîtures sont
• enfi lez l'écrou du raccord union sur le gnées. Si vous ne souhaitez interdites pour le gaz. 1
tube, et dans le bon sens ... pas investir dans ce type
• ouvrez la matrice. côté percements d'appareil, pensez à la loca-
chanfreinés, et glissez le tube dans la
mâchoire correspondant à son
diamètre ; laissez dépasser le tube Pour réaliser une emboîture, chauffez, puis...
d'environ 3 mm ;
• refermez et serrez la matrice ;
• frappez le tube à 1'aide de la toupie,
pour 1'évaser contre le chanfrein de la
matrice ; ... utilisez
une pince
• rouvrez la matrice, retournez-la, cette
à emboîture
fois-ci côté non chanfreiné, puis
glissez le tube jusqu'à ce que la partie
conique bute sur la matrice ;
• refermez et serrez la matrice ;
• frappez à 1'aide d'un marteau ou au
moyen d'un marteau et

CD d'une forme de diamètre


correspondant au tube,
51 vous utilisez un jusqu'à ce que le collet
marteau seul, ne soit parfaitement aplati ;
tapez pas trop fort et • vérifiez que Je collet
vérifiez (\Ut le collet n'est pas trop grand pour
est parfaitement l'écrou, sinon réduisez-
plat. Je à la lime.
'
Les emboîrures (figure 108)

Pratiquer une emboîture consiste à élargir ...ou une forme


l'extrémité d'un tube, afin de pouvoir y spéciale
emboîter un autre tube de même dia-
mètre. Avec cette technique, une seule
soudure est nécessaire (au lieu de deux
pour un assemblage par manchon à
souder). Il faut une pince à emboîture.
Ces appareils sont équipés de têtes
amovibles correspondant à plusieurs
diamètres (de 10 à 22 mm) . Pour effec- Figure 108 : Les emboîtures
- - - - - - - - - - - - RéaiiSIZ votre lnBIBI/atlon

Percement du tube Relevage des balèvres (3 Mise en place de


avec une forme et un l'assemblage et
Piquage (vue en coupe) marteau brasage

Figure 109: Le piquage

lion, ou optez pour une forme à em- - le brasage tendre, ou encore


boîture, moins onéreuse mais aussi moins soudure à l'étain; le métal d'apport
précise. utilisé fond à moins de 450°C, ce
qui est le cas de l'étain dont la
Les piquages (figure 109) température de fusion est de 250°C
environ :
Le piquage permet de créer une déviation - le brasage fort , parfois appelé
sur un tube existant. Le résul- simplement brasage, fait appel à un
tat est le même qu'avec un té, métal d'apport dont la température
mais il ne fau t qu'une soudure de fusion est supérieure à 450°C
Ils Pütuages sont au lieu de trois. Cette tech- (alliages à base d'argent ou de
lllterdits pour le gaz. nique demande du savoir-faire cuivre-phosphore).
et une p arfaite maîtrise du
ll!l~~~~~,...,..~l travail du cuivre. Cet assem- La solidité et l'étanchéité d'une brasure
blage doit êt re réalisé par dite tendre ne sont pas moins bonnes
brasure à l'argent ou au cuivre- qu'une brasure forte.
phosphore. Préférez les tés, même s'il
faut réaliser trois soudures. Il existe des Le brasage tendre
appareils spécia lement conçus pour
réaliser des piquages. C'est le plus simple à réaliser. Il permet
de réaliser tous les assemblages soudés
LA. réalisation des soudures cuivre 1 cuivre et laiton 1 cuivre. Le métal
d'apport utilisé est à base d'étain. Ce
Le terme soudure est communément brasage est aussi appelé capillaire, car le
employé pour désigner le brasage, c'est- métal d'apport chauffé et rendu liquide
à-dire réunir deux pièces métalliques à pénètre par capillarité (il est « aspiré »)
l' aide d'un métal d'apport dont la entre les deux surfaces à assembler.
température de fusion est inférieure à Lorsque le métal d'apport refroidit, il
celle des pièces. En plomberie, on assure le maintien de l'assemblage et son
distingue deux types de brasage : étanchéité.
Après la découpe bien perpendiculaire du Appliquez de la pâte décapante sur l'extré-
tube, nettoyez les extrémités des tubes et mité des tubes, sur la longueur qui
l'intérieur du raccord avec de la toile émeri pénétrera dans le raccord.
fine.

Procédez à l'assemblage des tubes et du Chauffez l'assemblage au niveau du


raccord . Serrez l'ensemble dans un étau ou raccord avec une lampe à souder ou un
réalisez la soudure en place. chalumeau et appliquez l'extrémité de la
soudure au niveau du raccord.

Dès que la température est atteinte, la Essuyez la soudure encore chaude avec un
soudure pénètre entre le raccord et le tube ; chiffon.
retirez la flamme . Passez la soudure sur le
pourtour du tube, en 1 puis, en 2 .

Figure 110: La réalisation d'une brasure tendre


_______________________ R
~•=
•~'mu
~~~~~

Pour le brasage tendre, il vous faut, outre • chauffez l'assemblage défectueux


les tubes en cuivre et les raccords à jusqu'à ce que J'étain devienne
souder : brillant et fonde ;
- une lampe à souder ou un • démontez immédiatement l'assem-
chalumeau; blage à l'aide d'u ne pince multiprise ;
-de la toile émeri fine et de la pâte • chauffez de nouveau lcl> extrémités
décapante HAMPTON ; des tubes, puis essuyet les restes
-de la soudure à l'étain en fil. d'étain avec un chiffon;
• recommencez la soudure comme
Pour réaliser un brasage tendre ou indiqué au paragraphe précédent. avec
soudure à l'étain (figure llO): un nouveau raccord.
• utilisez un tube correctement découpé
et ébavuré. puis nettoyez l'extrémité La difficulté pour effectuer un bon
du ru be ct 1' intérieur du raccord à la brasage tendre réside dan~ la quantité
toile émeri ; d'étain à déposer. Il n'en faut pas trop ni
• appliquez de la pâte HAMPTON su r trop peu. Un excès d'étain provoquerait
l'extrémité du tube; des coul ures à lïntérieur du tube. Un
• emboîtez le tube dans le raccord ; manque d'étain entraînerait un asl.em-
• chauffez l'assemblage tout autour blage fragile ct sensible aux fuites.
immédiateme nt après
l'application de la pâte Une autre méthode, moins conven-
décapante : tionnelle mais efficace, permet de réaliser
• appliquez le fil s ur le bord des brasages tendres i mpeccablcs du
Chauffez l'asseml71age
du raccord ; dès que le fi 1 pre mie r coup (figure Ill ) :
lite le dard bleu clair
commence à fondre, la • préparez tubes et raccords comme
de la flamme.
te mpérature idéale est indiqué précédemment (découpe, toile
atteinte ; s i le fil ne fond pas, émeri et pâte décapante) ;
re tirez-le, puis continuez à • c hauffez l'extré mité du tube s ur la
chauffer ; veillez à chauffer partie qui pénétrera dans le raccord,
l'assemblage et non pas le fil ; puis étamet, c'est-à-dire appliquez
• retirez la flamme et appliquez le fi l une couche d'étain su r tout le
d'étain s ur tout le pourtour de pourtour du tube et essuyez
l'assemblage; la long ueur de fil à immédiatement avec un chiffon ;
utiliser est sensiblement égale à la • chauffez le raccord, étamez
c irconférence du tube ; 1' intérieur, puis secouct le raccord
• nettoyez la partie soudée à l'aide d'un pour en c hasser le maximum d'étain
chiffon, puis laissez refroidir. encore liquide, car il faut une couche
très fine;
Vous ne saurez si la soudure est réussie • appliq uez un peu de pâte décapante,
que lorsque vous aurez rétabli l'arrivée assemblez le montage, puis chauffez-
d'eau sous pression. le ;
Si une soudure fuit ou pour démonter un • appliq uez un filet d'étain sur tout le
assemblage brasé à l'étain : pourtour comme précédemment.
• coupez l'arrivée d'eau et vidangez le
circuit ; Avec cette méthode, vous ê tes assuré que
Après la découpe bien perpendiculaire du pâte décapante sur
tube, nettoyez les extrémités des tubes et mité des tubes, sur la longueur qui
l'intérieur du raccord avec de la toile émeri pénétrera dans le raccord et à l'intérieur du
fine. raccord.

Chauffez le tube et déposez une fine pelli- nt le raccord quand


cule d'étain. la soudure est encore liquide afin d'en
Étamez également l'intérieur du raccord. évacuer le plus possible. Pour l'extrémité
des tubes, utilisez un chiffon.

Procédez à l'assemblage des tubes et des Exécutez la soudure comme précédem·


raccords étamés. Serrez l'ensemble dans ment, en n'utilisant qu'une petite quantité de
un étau ou réalisez la soudure en place. soudure à l'étain.

Figure Il 1 : L'étamage
Rlall11z 110tt1 ln,.llatlon

1'étain est réparti correctement entre le


tube et le raccord.
Faites anention à ne pas vous brûler
pendant le brasage. Pour maintenir le tube
pendant le brasage. fixeL-Ie dans un étau.
Si vous réalisez une soudure en place.
protégez la paroi ou le sol à l'aide d'un
pare-flamme (figure 112).

Si vous adaptez un robinet en laiton à


souder sur un tube en cuivre. n'oubliez
pas de démonter la tête du robinet. Sinon
les joints seraient endommagés lors du
chauffage.
Figure 112 :Le pare-flamme
Le brasage fort

Le brasage fort s'effectue comme le lignes apparentes et du cuivre recuit pour


brasage tendre expliqué à la figure Il 0 à les encastrements dans le sol.
la différence que le métal d'apport
requiert une température plus élevée. Il LA pose en saillie
faut donc employer un chalumeau avec
brûleur à pointe fine ou mieux un poste Les tubes doivent être posés avec une
de soudage autogène. allure horizontale ou verticale. Pour les
canalisations horizontales, pensez à
Soyez très prudent s i vous brasez au respecter une légère pente de 3 mm
cuivre-phosphore un tube en cuivre et un environ par mètre afin de faciliter la purge
raccord en laiton. En effet, la température des circuits.
de fusion du laiton étant proche de celle Tracez l'emplacement des tubes au
du métal d'apport, 1'élément risque de cordeau ou au niveau pour les petits
fondre soudainement si vous dépassez la parcours. Évitez les passages tortueux,
température voulue. pour limiter les pertes en charges. et les
Le décapant utilisé pour la brasure forte zones non chauffées de l'habitation.
est appelé flux. Il est nécessaire dans tous Choisissez le chemin le plu'> court et le
les cas, sauf pour la brasure forte au plus discret possible. Limitez autant que
cuivre-phosphore de deux éléments en possible le nombre de raccords.
cuivre. Prévoyez, au minimum, un collier de
fixation tous les :
La pose des h1bes en cuivre - 1,25 rn pour les tubes jusqu'à
22 mm de diamètre ;
Les tubes en cuivre peuvent être posés - 1,80 rn pour les tubes de 25 à 42 mm
en saillie ou en encastré. Il suffit de de diamètre ;
respecter quelques règles d'installation. - 2,50 rn pour les tubes supérieurs à
Comme nous l'avons vu, il faut utiliser 54 mm de diamètre.
du cuivre écroui pour les parties recti- Il existe des colliers simples ou doubles.
LA PLOMBERIE... COMME UN PRO

Figure 113:
Les colliers dt
fixation des
tubes en cuim
Collier simple Collier isophonique Collier double

Rosace conique
Rosace plate

t
Patte à vis courte Ensemble monté Patte à vis longue

Les colliers doubles permettent de d'une patte à vis et d'une rosace


respecter un écartement constant entre (figure 113). La rosace sert à écarter le
deux tubes suivant le même parcours, en tube de la paroi et facilite ainsi la pose
général l'eau chaude et l'eau froide. des écrous et des raccords. N'utilisez pas
N'oubliez pas que l'eau c haude est de rosaces plates avec des colliers
toujours à gauche des robinetteries : tenez doubles : les tubes seraient trop proches
en compte pour le passage des canalisa- du mur.
tions. Certains colliers sont équipés de Attention ! En cas de cohabitation avec
bagues en caoutchouc assurant l'isolation une canalisation électrique, celle-ci doit
phonique des canalisations en cuivre. être placée au-dessus et distante d ·au
Les colliers se fixent dans le mur à l'aide moins 3 cm.

Etanchéité entre le tuyau et


la gaine si risque de condensation
ou en cas d'une isolation phonique
1 cm dans les pièces sèches
3 cm dans les pièces humides Fourreau arasê
(5 cm pour le gaz)

Figure 114:
La traversée
des murs et
Traversée de plancher ou sortie de dalle Traversée de cloison
des planchers
--------------------------------------- R•a1111z votre lnstal/1111111
Canalisations en cuivre sous gaine incorporées dans les planchers

Dalle pleine en béton Game Dalle sur entrevous


~ Tuyau de cuivre

F:::=.:~;;:,;~~~~;::;::::1- Carrelage
.,_ • ..,.--- Chape flottante
fllilliiiiiÎi!~~--IIÏIIiiiiîil+- Isolant acoustique
Ravoirage
Structure porteuse

Chape flottante

F;:::i~::;:;;:2~:::=~:;=;:==:t- Carrelage
F--'-'-'.;......;.;..:;.......,.""-'~~~;.;....>."""-=r- Chape flottante

Forme (isolant acoustique Tuyau de cuivre sous gaine


en granules, sable, etc.)
L-~-"-.2...-l---...:;::::r- Structure porteuse
Passage en dalle pleine avec
sortie en chape flottante
Chape sur forme
Figure 115: L 'encastrement dans le sol des
tubes en cuivre

N'hésitez pas à protéger les canalisations le fourreau doit dépasser de 3 cm dans


à l'aide de manchons souples d'isolation, une pièce humide et 1 cm dans une pièce
notamment dans les zones non chauffées sèche (figure 11 4).
(sous-sol, garage, etc.)
La traversée des planchers ou des cloi- Proscrivez tous les assemblages et les
sons doit se faire sous fourreau plastique soudures dans les traversées de mur ou
de type ICT. Le diamètre intérieur du plancher. Pour effectuer ces traversées,
fourreau doit être supérieur de 2 mm au respectez les mêmes dispositions que
moins au diamètre extérieur du tube. pour les tuyauteries d'évacuation (voir
Dans le cas d'une traversée de plancher, page 35).
Canalisations en cuivre sous gaine incorporées dans les cloisons

<: 15mm <: 15mm

<:15mm S24mm

Carreaux de plâtre Carreaux de plâtre Brique plâtrière


de 50 ou 60 mm de 70 ou 100 mm de 50 ou 70 mm

Profondeur d'encastrement

0 40 n m •. ntm

1,20 1,50 m
max1mJm max1mum

Carreaux de plâtre de 70 mm Carreaux de plâtre de 100 mm


ou briques plâtrières de 50 mm ou briques platrières de 70 mm

Longueurs maximales d'encastrement

Distances à respecter pour l'alimentation des appareils sanitaires

Figure 116: L'encastrement des tubes en cuivre dans Les cwisons


RIIIIIIZ rt1lrl l"*llllltM

LA pose encas/rée (figures 115 el 116) structure des cloisons. il faut respecter
certaines dispositions et longueurs
Les tubes en cuivre peuvent être facile- d'encastrement, comme indiqué à la
ment encastrés. figure 116.
Pour un encastrement dans Je sol. pré-
voyez de passer les tubes avant la
réalisation de la chape. Évitez les assem- Les flexibles
blages soudés, même si certains sont
admis, afin d'éliminer tout risque de Les flexibles permettent de raccorder
fuite. Les assemblages mécaniques et les rapidement et sans soudure les appareils
assemblages instantanés sont formelle- sanitaires. Ils se composent d'un tuyau
ment interdits. Utilisez du cuivre recuit en caoutchouc protégé par une tresse en
jusqu'en sortie de sol, plus aisé à mettre acier (figure 117).
en place. Même si les gaines de protection Les flexibles s'adaptent grâce à des
ne sont pas obligatoires dans tous les cas,
nous vous conseillons de protéger systé-
matiquement les tubes à l'aide de gaines
en plastique de type ICT blanc d'un
Flex1ble
diamètre supérieur de 2 mm à celui du femelle 1 femelle
tube. Le fourreau doit sortir du sol,
comme pour les traversées de plancher
(paragraphe précédent). L'encastrement
dans une dalle de béton après construc-
tion est interdit. Il est également interdit
de traverser un joint de dilatation entre
deux dalles de béton. Les tubes doivent
être encastrés à une profondeur minimale
de 2 cm. Il existe des dispositions
d'encastrement particulières selon la
nature du plancher, notamment dans le
cas d'une chape flottante (figure 115).

L'encastrement des tubes en cuivre est


possible également dans les parois
verticales sous certaines conditions
(figure 1 16). En ce qui concerne les
cloisons en carreaux de plâtre. l'encastre-
ment est autorisé si l'épaisseur de la
cloison est supérieure ou égale à 70 mm.
Pour les cloisons en briques plâtrières,
l'épaisseur minimale est de 50 mm.
Comme pour l'encastremem dans le sol,
F1ex1ble mâle 1 femelle
gainez les tubes. L'enrobage des tubes
doit avoir une épaisseur minimale de
15 mm. Afin de ne pas affaiblir la Figure 117: Les flexibles
raccords filetés mâles ou femeJies ou à Les flexibles d'évacuation sont équipés
compression (bicône). Leur résistance à d'un raccord fileté femelle à adapter sur
la press ion est élevée. Ils sont utilisables le siphon de l'appareil sanitaire et d'un
pour l'cau chaude com me pour l 'eau embout mâle à raccorder sur l'évacuation.
froide. Ils sont étirables et gardent la forme
Les longueurs disponibles dans le com- désirée. Ils sont étudiés pour résister aux
merce vont de 0,30 à 1 m. Leu r coût est détergents et à 1'eau chaude.
supérieur à ce lui des tubes classiq ues en
cuivre ou en PVC, mais leur grande
simplicité de mise en œuvre en fait une La mise en attente des
alternative intéressante. Les flexibles sont canalisations
adaptables sur tous les types de rac-
cordement (robinetterie, W.-C .• raccor- Vous avez choisi les matériaux pour les
dement de chauffe-eau, douche. etc.) alimentations et les évacuations et vous
Pour la pose. il suffit de visser les savez désormais les meure en œuvre.
raccords adéquats, en veillant toutefois à D'après les emplacements des pièces
ne pas adopter de courbes trop serrées et d'eau, vous devez faire parvenir ces
à ne pas les disposer dans des endroitS canalisations jusqu'aux appareils et les
où ils risqueraient d'être écrasés. mettre en attente (figure 118). Si vous
De plus en plus de robinetteries sont devez mettre l'installation en pression,
désormais vendues avec leurs flexibles de équipez les extrémités en attente de
raccordement. robinets d'arrêt ou de bouchons en laiton.
Il existe aussi des flexibles en polypro- Avant de remettre la pression, il est
pylène blanc pour les évacuations. On judicieux de laisser couler un peu d'eau
peut les utiliser pour raccorder éviers, pour permettre l 'évacuation des
receveurs de douche. lavabos ou baignoi- impuretés.
res au réseau d'évacuation. Les valeurs ind iquées ci-après sont
approximat i ves, car les arrivées et
évacuations doivent être retravaillées lors
du raccordement des appareils.

Les canalisations d'évier et de lavabo

Faites parvenir les canalisations d'ali-


mentation d'eau, dans l'axe du furur
appareil, jusqu'à 50 cm environ du sol
fini, avec un entraxe de 15 cm environ.
Le tuyau de vidange remonte entre les
deux arrivées d'eau. dans l'axe de
l'appareil et sur une hauteur de 50 cm
environ du sol fini.
Traditionnellement, les tuyaux d"évacua-
tion cheminent sous les tuyaux d'ali-
mentation. Pour la remontée du tuyau
d'évacuation vers l'appareil sanitaire,
Rlallssz votre IIIIIBI/atlon

~r .,._
~

LJG 1
~ r- N+
\ IG[j
1

0 D
t:au Eau
1 chaude
froide

o.aom J
= F= F=

\ 0,50 rr
) [7
'--'....__ 1
Il ~ IL /
Figure 118: lA mise en attente des canalisations d'un lavabo

utilisez un té pied de biche avec tampon proximité du futur receveur de douche.


de visite. L'adaptation précise se fera lors de
l'installation de ce receveur.
Les canalisations de la baignoire
Les canalisations du chauffe-eau
Faites parvenir les canalisations d'ali-
mentation sous la baignoire en parcours Faites parvenir les canalisations d'ali-
horizontal. Amenez la vidange le plus mentation d'eau froide et de départ d'eau
près possible du sol tout en respectant la chaude à proximité de l'emplacement du
pente d'écoulement. Ne dépassez pas une chauffe-eau. N'oubliez pas la vidange de
hauteur de Il cm à !"axe du tube à (lj 32 mm pour le groupe de sécurité.
l'arrivée sous la baignoire. Pour le chauffe-eau à gaz, prévoye7 à
proximité une alimentation d'eau froide,
Les canalisations de la douche un départ d'eau chaude et une alimen-
tation de gaz.
Généralement, la douche est alimentée
par des tuyaux encastrés. Ceux-ci doivent
déboucher à 1,10 rn du fond du bac.
L'entraxe des robinetteries de
LES PETITS TRUCS
douche est de 15 cm. Pour
respecter parfaitement cet Nous allons aborder dans ce paragraphe
entraxe, utilisez un kit de les petits tours de main qui seront utiles
raccordement ou adaptez la au cours de la réalisation de votre
robinetterie sur les tubes avant installation de plomberie. Ces conseils
de les sceller. sont présentés sous forme d'illustrations
Prévoyez une évacuation à afin d'en faciliter la compréhension.

. l
Faire du plâtre un support sain (figure 120, p. 159). Si
le support est trop poreux, appliquez
Les indications préconisées corres- d'abord un primaire. Si le support est très
pondent à l'emploi de plâtre de Paris lisse, comme une ancienne peinture,
(figure 119). Les temps de mise en œuvre griffez-le ou réalisez un piquetage, puis
peuvent varier légèrement selon que vous appliquez un primaire.
utilisez des plâtres à prise rapide ou à Lorsque le support est prêt, il faut tracer
retardateur. Consultez la notice d'emploi les repères qui vous permettront de poser
du fabricant. impeccablement la première rangée de
carrelage:
Il est utile de savoir maîtriser la réali- -tracez au cordeau et au niveau une
sation du plâtre. notamment pour les ligne horizontale située à une
insta Il arions encastrées. Au début, n· hési- hauteur de carreau plus deux
tez pas à en faire par petites quantités épaisseurs de joint du sol fini ou du
pour vous entraîner. rebord de l'appareil sanitaire; si Je
sol n'est pas horizontal, choisissez le
Une fois les raccords de plâtre réalisés, point le plus bas comme référence ;
sachez qu' i1 sera nécessaire d'attendre le - t racez une ligne verticale à l'aide
séchage complet (une quinzaine de jours d'un fil à plomb. qui sera située à la
à température normale) avant de réaliser moitié de la paroi ou de la largeur de
l'enduit de lissage. l'appareil sanitaire;
-fixez un tasseau juste au niveau du
repère horizontal.
Poser du carrelage
Appliquez la colle, puis commencez la
Les outils nécessaires pour la pose du pose du carrelage à droite de 1· in-
carrelage sont les suivants : tersection des deux lignes en vous servant
• un niveau à bulle, un mètre, un du tasseau comme support ; pour que les
cordeau et un crayon pour le traçage ; joints soient identiques et réguliers,
• de la colle en pâte et du produit de utilisez des croisillons.
jointoiement ; Laissez sécher 24 heures, puis réalisez les
• une auge, une truelle et une spatule joints avec une raclette en caoutchouc.
crantée pour appliquer la colle; Essuyez le carrelage avec une éponge
• un sceau, une éponge et une raclette humide. Après séchage des joints,
en caoutchouc pour réaliser les nettoyez le carrelage avec
joints ; un chiffon sec pour suppri-
• un maillet en mer le voile de ciment sec.
caoutchouc pour tapoter Pour les coupes droites,
les carreaux ; utilisez une carrelette. Pour
Si vous n'avez pas de • une carrelette et une les coupes arrondies, uti-
croisillons, utilisez pince perroquet pour les lisez une pince perroquet.
des allumettes ! découpes; Pour les angles saillants,
• des croisillons pour des utilisez des profils en plas-
joints réguliers. tique assortis au carrelage
Pour poser du carrelage. il faut avant tout (épaisseur et couleur).
Réalisez votre Installation

Matériel nécessaire : 1- de l'eau, 2- du Versez de l'eau dans l'auge en fonction de


plâtre, 3- une auge de maçon, 4- une truelle la quantité de plâtre désirée.
de plâtrier, 5- une truelle Berthelet.

Saupoudrez le plâtre dans l'eau jusqu'à la Attendez une à deux minutes que le plâtre
formation de petits ilots que l'eau ne s'imbibe.
semble plus pouvoir absorber.

Mélangez en effectuant un mouven'ler'll Vous pouvez vérifier que vous avez obtenu
circulaire du poignet jusqu'à l'obtention d'un la bonne consistance en plongeant la truelle
mélange crémeux. dans le plâtre. La consistance 3 doit être
obtenue.

Figure 119: Faire du plâtre (suite page /58)


LA PLOMBERIE.. . COMME UN PRO

~
,TE
10 minutes

tf
Laissez reposer le mélange pendant une Pendant ce temps, humidifiez l'endroit où
dizaine de minutes. vous allez effectuer le raccord.

t'ID

Appl iquez le plâtre sur le raccord sans Lors de l'application, le résultat obtenu
hésiter à déborder. devra correspondre à l'exemple 3.

10 minutes

Attendez 10 minutes que le plâtre prenne. Dégrossissez le raccord avec la Berthelel.


Vous pourrez ensuite le peaufiner avec la
tranche de la truelle ou un couteau à
enduire.

Figure JJ9: Faire du plâtre (suite)


Réalisez votre Installation

Tracez un repère vertical au milieu de la Ëtalez la colle à carrelage à l'aide d'une


paroi. Tracez un repère horizontal (à un truelle (1 ), puis peignez la colle avec une
carreau plus deux joints du sol). Fixez un spatule crantée (2).
tasseau sous le repère horizontal.

~
1
DO croisillon

BBo6
porn
Placez le premier carreau parfaitement Continuez la pose carreau par carreau, en
d'équerre avec les repères et le tasseau. utilisant des croisillons pour respecter
l'écartement des joints. N'oubliez pas de les
retirer avant le séchage complet de la colle.

Assurez-vous périodiquement que la Après 24 h de séchage, appliquez le produit


surface est bien plane. Utilisez une batte et de jointoiement avec une raclette de caout·
un maillet en caoutchouc pour tapoter les choue. Nettoyez avec une éponge humide,
carreaux qui dépassent. puis avec un chiffon sec après séchage.

Figure 120 : La pose du carrelage


LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

Rabanez le
clapet
pour stopper
l'écoulement
du mastic.

Appliquez un filet fin et régulier de joint au Rabattez le clapet du pistolet (1), puis lissez
silicone entre le carrelage et l'appareil le joint avec le bout du doigt (2). Pour un
sanitaire. lissage parfait, enduisez votre doigt de
liquide vaisselle 1

Figure 121: La réalisation d'rm joint d 'étanchéité

Réaliser un joint l'écoulement du s ili cone. Utilisez de


d'étanchéité p référence des cartouc hes de s ilicone
dotées d ' un boucho n de fermet ure : le
Entre rous les appareils sanitaires et les mastic se conservera plus lo ngtemps.
parois, il faut réaliser u n joint d'étan-
chéité (figure 121 ). Celu i-ci peut ê tre
b lanc ou trans lucide. Vo ici q uelques
consei ls pour réaliser des jo ints par-
L'INSTALLATION DES
fa ite ment étanc hes. APPAREILS
Les surfaces doivent être propres et SANITAIRES
sèches. Ut ilisez du mastic sanitaire
silicone en cartouches adaptables sur
pistolet. Nous avons étudié jusqu'à présent les
Appliquez le joint e n exerçant une différentes tec hniques de mise e n œ uvre
pression régulière sur le pistolet. Le joint des can a li sati o ns d'ali men tation et
ne doit pas être trop épais, cela n' amé- d'évacuation. Nous allons à présent nous
liorerait pas l'étanc hé ité. inté resser à la mi se e n p lace d es
Lissez le joi nt a vec le é quipe me nts rac c o rd és à ces cana -
doigt humidifié. lisations.
Pour lisser
correctement un joint Attention ! Ap rès l'uti- Après les tuyaux, vous allez apprendre à
au silicone, trempez le lisation du pisto let. poser évier, lavabo, receveur de douche
doigt dans du produit appuyez toujours sur le et tous les accessoires nécessaires pour
à vaisselle! cran situé à r arrière pour réaliser une installation sanitaire con-
le débrayer e t arrêter fortable et dans les règles de l'art.

-------- ~--------------
RéaiiSBz votrB Installation

L'installation d'un évier adaptés. Si Je trou de la robinetterie n'est


pas percé, demandez à votre revendeur
Comme nous 1'avons vu dans la première d'effectuer cette opération pour vous afin
partie, l'évier, élément essentiel de la d'éviter tout incident.
cuisine, se décline sous de nombreux
coloris et formes. Les techniques de pose Si 1'évier est réversible, vei liez également
restent cependant les mêmes. Au moment à faire percer le trou du bon côté.
del' achat de 1'évier, prévoyez également Définissez avec certitude le côté de la
·la robinetterie et le système de vidage pail lasse avant l'achat.

Le montage des
robinetteries d'évier

Contre-plaque
Jo1nt tonque

Tige filetée

1
~\
Bague de
serrage

Tubulure
d'alimentation

Mélangeur •vcc raccordement par tubes

Figure 122: lA pose de


Mitigeur avec racc01dement il ftexibles la robinetterie
LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

La pose de la robinetterie La bonde s'adapte de part et d'autre de


l'orifice d'évacuation du bac. La partie
La pose de la robinetterie s'effectue avant supérieure (grille) est vissée à la partie
la pose de l'évier afin de faciliter les située sous 1'évier. L'étanchéité est
opérations de montage (figure 122). Pour assurée par un joint sous l'évier et un
les montages particuliers, respectez les joint entre la grille et le fond du bac. Ce
indications du fabricant. La méthode dernier joint est fourni avec la bonde ou
générale pour adapter une robinetterie sur à réal iser avec du mastic sanitaire
un évier est la suivante : (FILGUM). Ce joint présente à peu près
- placez le joint torique entre le corps la même consistance que de la pâte à
du robinet et le dessus de l'évier; modeler.
-introduisez le robinet dans le Pour effectuer un joint de mastic
percement de 1'évier ; sanitaire :
- placez le joint en caoutchouc, puis - roulez entre vos mains un rondin de
serrez l'écrou cranté à l'aide d'une pâte;
clé à lavabo. -réunissez les extrémités pour en
faire un cercle que vous p lacez
Assurez-vous que le robinet est bien autour de la grille ;
positionné avant de serrer à fond les - vissez la grille sur le fond de la
éléments. Sur certaines robinetteries , bonde ; retirez ensuite le surplus de
l'écrou de serrage est remplacé par une pâte ayant débordé sur les côtés.
contre-plaque métallique serrée à la clé
à l'aide d'un ou de deux écrous. Les Après l'adaptation de la robinetterie et
tubulures d ' alimentation, ou mieux, les de la bonde, vous pouvez procéder à la
flexibles, seront raccordés en place après pose de l'évier.
la pose de l' évier (figure 122).

L'installation d'un évier à poser


Le montage de la bonde
L' évier à poser s'adapte sur un meuble
La bonde est la pièce qui permet l'écou- prévu à cet effet . Après avoir équipé
lement et le raccordement de l'évier au l'évier comme indiqué ci-dessus, posez-
siphon. Elle doit être adaptée avant la le sur le meuble et placez l'ensemble à
pose de l' évier (figure 123). 1'emplacement définitif. Vous devrez
Selon le type de 1'évier, il existe des certainement pratiquer une encoche dans
bondes avec raccordement du trop-plein l'un des côtés du meuble à l'aide d'une
du bac ou sans trop-plein lorsque celui- scie sauteuse afin de permettre Je passage
ci est intégré dans la structure de l' évier. des canalisations. L'évier céramique est
La fermeture de l'orifice de la bonde est maintenu en place par son propre poids.
assurée par un bouchon en caoutchouc Les éviers en inox doivent être fixés.
attaché à une chaînette. De nouveaux Une fois que l'ensemble composé du
systèmes à câble permettent d'actionner
l' ouverture et ta fermeture de la bonde à
l'aide d'un bouton situé sur le rebord de
l'évier. Figure 123: La pose de la bonde d'évier ._

--------------------------- ~ ---------------------------
Fixation de chaînette Le montage des
bondes d'évier
Trop-plein

Vis de fixation Vos de fixation Joont Trop-plein

1
"'"'" '"' v
Grille
Rondin de mastic sanitaire
ou
1
..__ _ .,~t-

Joint

SOrtie filetée

Siphon

·onde: a ~ . r,.,p •ein Bonde à ouc;;non avec trop-plein pour évier Inox
(pour évier avec trop-plein intégré ou bac
sans trop-plein d'un évier double bac)

Commande des paniers

Càbfes
Trop-plein
Panier

Raccordement de vidange
d'une machine à laver

Bonde à panier doublE. ~ -- -.:>mmand\.. ..,.., .........__


LOMBERIE ... COMME UN PRO

1
1
1

Au moyen du gabarit fourni, tracez le Percez un trou sur le tracé à l'aide d'une
pourtour de l'évier à l'endroit souhaité du perceuse munie d'un foret à bois.
plan de travail.

~
1
Ù'
()

a - - -
___:__-
\
Découpez l'intérieur du tracé à l'aide d'une
- \ Retournez l'évier puis appliquez un filet de
scie sauteuse en introduisant la lame dans mastic au silicone sur tout son pourtour.
le trou.

Posez l'évier dans son logement. Pour assurer une étanchéité parfaite,
appliquez un autre joint de silicone
transparent entre l'évier elle plan de travail.

Figure 124: La pose d'tm évier à encastrer

-~
~------------------------ ~
Réalisez votrs Installation

meuble et de l'évier est apposé contre Je • pour un évier en grès, posez l'évier à
mur, fixez le meuble au mur à l'aide l'en vers, puis appliquez un filet de
d'équerres et de vis adaptées. joint au silicone sur tout son
pourtour; posez ensuite J'évier à
Ne posez Je carrelage qu'après la mise l'endroit dans son logement. puis
en place du meuble. L'étanchéité entre réalisez un autre joint d'étanchéité au
l'évier et Je mur carrelé est assurée par sil icone entre Je bord de l'évier et Je
un joint de silicone (voir figu re 12 J ). plan de travail ;
Raccordez ensuite l'alimentation et • pour un évier en inox ou en matériau
l'évacuation comme indiqué dans Je de synthèse, intercalez le joint fourni
paragraphe « Le raccordement de entre l'évier et le plan de travail ;
l'évier» ci-après. fixez ensuite l'évier par le dessous
avec les pattes prévues à cet effet ; si
le joint n'est pas fourni, procédez
L'installation d'un évier à encastrer comme pour 1'évier en grès ; si les
bords de l'évier le permettent,
Les éviers à encastrer s'intègrent directe- réalisez un joint au silicone tout
ment dans Je plan de travail des cuisines autour;
aménagées. La poses' effectue donc après • raccordez les alimentations et
le montage des meubles. À l'emplace- l'évacuation comme indiqué dans le
ment de l'évier, un meuble spécifique est paragraphe suivant.
nécessaire : il dispose de faux tiroirs à
l'emplacement des bacs et d'un fond Le raccordement de l'évier
surbaissé ou démontable pour faciliter les
raccordements. Le raccordement de l'évacuation
Pour installer un évier à encastrer,
procédez comme suit (figure 124) : Sur la sortie de la bonde posée comme
• tracez la forme de 1'évier sur le plan indiqué figure 123. il faut adapter un
de travail avec le gabarit fourni ; si le siphon en plastique ou en laiton. L'étan-
gabarit n'est pas fourni, retournez chéité entre la bonde et le siphon est
l'évier sur le plan de travail et tracez assurée par un joint en caoutchouc.
son contour ; tracez un second Raccordez la sortie du siphon à la
contour, plus petit, à environ 2 cm à canalisation d'évacuation. L"étanchéité à
l'i ntérieur du premier; ce niveau est assurée par un joint conique
• percez le plan de tra vai 1 à 1"intérieur fourni avec le siphon. Le siphon est
de l'un des angles du tracé avec un généralement réglable en hauteur, ce qui
foret à bois de 10 ou 12 mm; facilite son adaptation à l'évacuation.
• introduisez la lame de la scie sauteuse
dans ce percement, puis découpez la Le raccordement des alimentations
forme de l'évier;
• vérifiez que l'évier s'encastre Il est conseillé d'équiper les alimen-
parfaitement dans le percement ; tations d'eau chaude et d'eau froide d'une
utilisez une râpe à bois pour parfaire petite vanne d'arrêt afin de faciliter les
le contour si Je percement est trop interventions en cas de besoin
petit ; (fig ure 125). Les appareils sanitaires
LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

Le raccordement
de l'évier

Écrou 12 x 17

Tubulures avec
oollet banu
Mamelon réduit
15 x 21·12 x 17
Bonde
Vanne d'arrêt MF 15 x 21

Joint

Siphon réglable

\ Joint conique
PVCe 40
Écrou de serrage
Cu1vre 14·1

Figure 125 : Le raccordement des éviers aux canalisations

doivent rester démontables, c'est pour- Le montage du siphon et


quoi vous ne souderez jamais directement du robinet de machine à laver
les alimentations avec les tubulures du
robinet. Pour l'évacuation du lave-linge ou du
lave-vaisselle, utilisez un siphon spéciaJ
Le raccordement s'effectue par collets en PVC de !11 40 mm. Tl s'adapte par
battus, joints américains ou raccords collage au réseau d'évacuation comme
bicônes. Si la robinetterie est équipée de n'importe quel élément en PVC. Dans sa
flexibles, le raccordement sera encore partie basse le siphon est équipé d'un
plus simple (figure 125). bouchon de dégorgement (voir figure 58).
Réalisez votre Installation

Pane à vis

Écrou
Filasse/ 15 )( 21
+ ---Tube de cuivre 12-1
pâte à joint
ou
Teflon

Dans une cuisine intégrée, installez l'alimentation et


l'évacuation dans un meuble contigu.

oo e o 0

0,60m
à
0,80m

Figure 126 :Le montage du robinet de machine à laver

L'alimentation est assurée par un robinet robinet sur applique et insérez une
sur applique spécialement conçu pour le cheville adaptée à la nature de la
raccordement des flexibles d'alimen- paroi;
tation des machines à laver. • montez une patte à vis à 1'arrière de
l'applique du robinet et vissez
Pour installer un robinet sur applique de l'ensemble dans la cheville;
machine à laver (figure 126) : • raccordez la tuyauterie en cui vre à
• effectuez un percement de liS 8 mm l'arrivée de J'applique avec u'n collet
dans la paroi destinée à recevoir le battu ou un joint américain ;
LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

• enroulez de la filasse autour de applique par une vanne d'arrêt à boisseau


l'embout mâle du robinet, dans le sphérique avec un filetage mâle en 20/27
sens du filetage ; (voir figure 61).
• enduisez de pâte à joint et vissez le Sur une installation existante, si vous ne
robinet sur l'applique ; la filasse et la disposez pas de robi n et mais qu'une
pâte à joint peuvent être remplacées cana li sation d'eau f r o id e passe à
par un ruban de type TEFLON"'.,., ou proximité de la machine à laver, vous
une pâte de type FILETFlX II® (ne pouvez utiliser un robinet autoperceur qui
dévissez pas un assemblage au se fixe directement sur le tube en cuivre.
TEFLON pour éviter les fuites) ; Attention ! Le robinet autoperceur n'est
• raccordez le flexible d ' alimentation pas démontable.
de la machine à laver en intercalant Le robinet d'alimentation de machine à
un joint en caoutchouc. laver doit demeurer accessible une fois
Vous pouvez remplacer le robinet sur la machine en place. S'il est posé derrière

Commande du vidage
Le montage d'une
bonde de lavabo
Trop-plein

Clapet

Vis de réglage du clapet

Mastic sanitaire

Bonde vissante

Chape de liaison
Joint

Figure 127:
Le montage du vidage d'un
lavabo

Tringle Siphon

~ ---------------------------
Réalisez votrlllnsta/latlon

la machine, il doit être situé trop-plein est intégré à la structure du


au moins à 1 rn du sol. Dans lavabo et débouche dans la bonde. Le
une cuisine intégrée, placez le montage du vidage est identique à celui
le ro~inet d'arrêt doit robinet et la vidange de pré- d"une bonde d'évier classique (voir
toujours être refermé férence dans le meuble con- précédemment le paragraphe « Le mon-
après chaque tigu à la machine. Le robinet tage de la bonde » ). Outre le montage du
lltilisation de la doit être facile d'accès (le plus vidage, il faut raccorder et régler le
machine à laver. près possible de la porte du mécanisme de commande du clapet.
meuble). Pour monter le système de commande du
clapet, procédez ainsi (figure 127) :
- positionnez la tringle du vidage vers
L'installation d'un lavabo le bas;
- reliez-la à la tirette du robinet, pui s
Le montage de la robinetterie serrez les vis de la chape de liaison ;
et du vidage - vérifiez que le système de
commande ouvre et ferme
Le montage de la robinetterie est si- correctement le clapet ; sinon. réglez
milaire en tout point à celui de la la vis et le contre-écrou situés à
robinetterie d'un évier. Généralement, les 1'arrière du clapet.
robinetteries pour lavabo sont équipées
d'une tirette permettant de commander le La pose sur mur
vidage. Cette tirette est munie d'une tige
métallique reliée au système de vidage. Un lavabo peut se fixer au mur à l'aide
Le vidage comprend le clapet d'obtura- de vis à deux fi lets et d'écrous en nylon
tion et la bonde équipée du système de à épaulement. Sur une cloison de faible
commande du clapet. Habituellement. le épaisseur, choisissez des chevilles

Vis à deux filets


Serrez une v1s à deux filets par sa part1e
centrale non filetée.
1

Cheville
0 0
0
Écrou nylon à épaulemenl Tige filetée avec contre plaque
Fixation d'un lavabo sur une paroi pleine : Fixation d'un lavabo sur une paroi m1nce .
utilisez une v1s à deux filets. utilisez une tige filetée avec contre-plaque.

Figure 128: Laft.Xation d'un lavabo au mur


Pose d'un lavabo sur
une cloison technique Laine minérale

Plaques de plâtre
------
---------
-
Alimentations et évacuations

Platine de fixation

Supports renforcés

Pose d'une charge supérieure à 30 kg


sur une cloison en plaques de plâtre existante

l ' Découpez une plaque de ' Placez une traverse horizontale. J) Repérez l'emplacement des
parement en plâtre au niveau des Fixez des renforts en bois ou en renforts et refixez une plaque de
montants. métal (avec des vis ou par plâtre de même dimension. Vissez-la
emboîtement). sur l'ossature.

Figure 129: La fixation d'un lavabo sur cloison creuse

----- ~ ---------------------------
Réalissz votrs Installation

adaptées à la narure de la paroi. Pour une également de passer toutes les canali-
fixation plus sûre, fixez le lavabo à l'aide sations d'alimentation et d'évacuation. Si
d'une tige filetée avec contre-plaque. l'habillage n'est pas démontable, évitez
Cette solution nécessite de pouvoir les raccords dans la cloison.
accéder aux deux côtés de la cloison. Dans le cas d'une cloison creuse exis-
Le dessus du lavabo doit être situé à une tante, il faut découper le panneau et fixer
hauteur de 0,83 rn du sol fini. Si toute la des renforts en bois ou en métal destinés
paroi est carrelée, posez le lavabo de à recevoir le lavabo.
préférence après la pose du carrelage. Si
vous envisagez seulement un bandeau de
carrelage au-dessus du lavabo, posez le La pose sur colonne
lavabo avant le carrelage.
La pose d'un lavabo sur colonne est
Pour fixer un lavabo au mur, procédez similaire à la pose sur mur. Faites
comme suit (figure 128, p. 169) : attention à la hauteur déterminée par la
• tracez l'emplacement des fixations, colonne adaptée au lavabo. Le lavabo et
puis percez deux trous de t1i 10 mm; la colonne doivent être posés ensemble,
• enfoncez les chevilles et vissez les vis ce qui est parfois délicat. Fixez le lavabo
à deux filets à l'aide d'une pince comme indiqué précédemment, puis
multiprise, en prenant soin de saisir réalisez les raccordements. Certaines
les vis par leur partie centrale lisse ; colonnes se fixent au sol.
• si le mur est irrégulier, enduisez
1' arrière du lavabo de ciment blanc
afin d'éviter le porte-à-faux ; pour La pose d'une vasque sur meuble
permettre le démontage ultérieur du
lavabo, enduisez la surface de support La méthode de pose'd'une vasque sur
avec un corps gras ; meuble est identique à celle d'un évier
• serrez les écrous, puis réalisez un sur plan de travail (voir figure 124).
joint d'étanchéité au silicone (voir
figure 121).
Le raccordement du lavabo
Pour une isolation acoustique parfaite du
lavabo, vous pouvez remplacer le ciment Les techniques de raccordement des
blanc indiqué ci-dessus par un matériau alimentations d'eau froide et chaude et
souple. des évacuations des lavabos (figure 130)
sont similaires à celles des éviers.

La pose sur cloison creuse Dans le cas d'un lavabo sur colonne,
dissimulez au mieux les canalisations
La pose sur une cloison creuse de type derrière la colonne.
PLACOPLATRE requiert un système de Si le siphon est apparent. choisis ez un
fixations spécial (figure 129). Il faut modèle en laiton chromé, plus esthétique
installer une cloison ou une banquette que le plastique.
technique équipée de supports sanitaires Pour un lavabo équipé d'un cache-siphon,
spéciaux. La cloison technique permet les alimentations doivent être encastrées
LA PLOMBERIE... C_ MME UN PRO

Le raccordement
du lavabo

~ Flexibles de raccordement (12 x 17)

Vanne d'arrêt MM 12 x 17

Siphon en laiton chromé

PVC 0 32

Tube cuivre 12-1

Figure 130: Le raccordement d'un lavabo

et sortir au niveau du cache-siphon. Il faut L'installation d'une baignoire


respecter certaines cotes, comme indiqué
figure 131. Vous pouvez util iser des L'installation d'une baignoire est relati-
robinets équerre pour l'alimentation en vement simple. Toutefois, pour garantir
eau. Ils facilitent le raccordement de la un confort d'utilisation optimal et pour
robinetterie et se vissent directement dans préserver la tranquillité de votre en-
les pipes de scellement. Pour l'évacua- tourage, ne négligez pas 1' isolation
tion, vous pouvez prévoir un coude en phonique : une baignoire agit comme une
PYC avec joint à lèvre. Attention ! La caisse de résonance qui transmet les
bague et le joint à lèvre ne doivent pas bruits par les parois.
être scellés. Le cache-siphon s'installe Afin d'éviter tout problème d'étanchéité
après les raccordements du lavabo. du plancher, bannissez autant que
Rsallsez votre Installation

Exemple de
positionnement des
Axe du lavabo
Fixat•on du lavabo alimentations et de
l'évacuation pour un
lavabo avec cache-siphon
21cm

Arrivée d'eau chaude


(encastrée)

Pipe de scellement
L
1
1
!_Jrà -
~
1
Arrivée d'eau froide
(encastrée)

Scm±3cm

Rebouchage au plâtre
/
Utilisez des robinets équerre ~
Évacuation (encastrée)
§

Figure 131 :Le cache-siphon

possible les revêtements de sol autres que robinetterie sur le côté de la baignoire.
carrelage ou chape en ciment à l'em- Sous la baignoire, les canalisations sont
placement prévu pour la baignoire. reliées aux arrivées d'eau par l'inter-
médiaire de robinets ou vannes d'arrêt.

Le raccordement de la En partie haute, l'espacement entre


robinetterie de baignoire rarrivée d'eau froide et !"arrivée d'eau
chaude est de 15 cm. Les arrivées des
Deux solutions sont possibles pour canalisations sont terminées par des pipes
alimenter votre baignoire : une robinet- de scellement qui affleurent la paroi finie
terie murale ou sur gorge. (n'oubliez pas l'épaisseur du carrelage).
Il existe des kits prêts à encastrer munis
lA pose de la robinetterie murale de nexibles et de robinets d'arrêt.

La robinetterie murale est désolidarisée Pour obtenir un espacement correct entre


de la baignoire. Les tuyauteries d'ali- les alimentations d'eau chaude et d'cau
mentation sont encastrées dans la paroi froide sans kit, prémontez la robinetterie
au niveau du rebord de la baignoire et sur les pipes, puis soudez un ou deux
ressortent à 10 cm environ au-dessus, du morceaux de tube à l'horizontale entre les
côté du trou destiné à recevoir Je siphon. deux a limentations, comme indiqué
I l est également possible de placer la figure 132.
LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

Montez provisoirement
la rob1netterie sur les
tuyautenes.

Vous pouvez encastrer : vous


respecterez le bon entraxe.

Soudez un tube de cuivre


entre les deux alimentations.

Figure 132 :La préparation des alimentations encastrées

Dans la partie e ncastrée, protégez les de pâte à joint ou, éventuellement,


tubes avec un fourreau en plastique et du ruban TEFLON ; les raccords
scellez l'ensemble avec du plâtre. N'ou- excentrés permettent du jeu si
bliez pas de protéger le filetage des pipes 1'écartement n'est pas correct ;
de scellement afin que le plâtre ne pénètre - placez les rosaces de la
pas à l'intérieur. robinetterie ;
- vissez les écrous fous de @
1_;;=------ -1
Pour monter la robinet- la robinetterie sur les
Afin de ne pas
terie, procédez comme suit raccords excentrés en
Pour que la filasse endommager le
(figure 133) : prenant soin d'intercaler
accroche mieux au chrome des écrous,
- vissez des raccords un joint en fibre ; prenez
filetage, griffez· le enrol7ez les mâchoires
excentrés dans les pipes garde de ne pas
avec une lame de scie de la pince de ru17an
de scellement ; endommager le chrome
à métaux. adhésif.
l'étanchéité est assurée des écrous de la
par de la filasse enduite robinetterie.
<D Tuyauteries cuivre 16- t avec collets baHus ΠRosace

ct Évacuation PVC 0 40 œ Mitigeur bain 1douche mural

~ Vannes d'arrêt à boisseau shérique M M ® Flexible pour douchene

@ Gaine d'encastrement plastique @ Baignoire

® Pipe de scellement 15 x 21 - t6 @ Chape de ciment

@ Raccords excentrés 15 x 21120 x 27 @ Habillage maçonné

(j) Joints en fibre


<H Trappe de visite

Figure 133 :lA pose d 'une robinetterie encastrée


LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

Robinetterie sur gorge ou

Figure 134: La pose d'u ne robinetterie sur gorge

La pose de la robi11etterie sur gorge robinet monotrou . La base de la colon-


nette est fùetée, ce qui permet un raccord
On appelle gorge le rebord de la bai- mécanique. Attention ! Choisissez des
gnoire. Ce type de robinetterie nécessite colonnettes adaptées au pas de vis de
le percement de la baignoire. Vous pouvez votre robinetterie. JI existe des colon-
réaliser cette opération vous-même sur nettes en sortie 15/21 ou 20/27.
une baignoire synthétique. Dans le cas Afin d'éviter la diffusion des bruits,
d ·une baignoire en acier ou en fonte, utilisez des flexibles pour relier les
demandez à votre revendeur. colonnettes aux arrivées d'eau. Placez des
Les robinetteries sur gorge sont spécifi- robinets d'arrêt sous la baignoire.
ques. li est néanmoins possible d'adapter
une robinetterie murale sur gorge grâce
à des colonnettes (figure 134). Le raccordement de l'évacuation
La base des colonnettes se fixe sur la
gorge de la baignoire à l'aide d 'un écrou, L'évacuation se fait par un système de
une rondelle et un joint, comme pour un vidage comportant la bonde, l'évacuation
Réalisez vot11 Installation

Les vidages de baignoire

----- - ' Commande Vidage à


bouchon et
chaînette

Trop plein
Vidage à cable

Siphon

Figure 135 : Les vidages de baignoire

du trop-plein e t Je siphon. selon les pouvoir passer l'évacuation par la pièce


modèles (figure 135). située au niveau inférieur. par exemple.
L'obturation de la bonde est assurée par un sous-sol.
un bouchon muni d'une c haînette pour les
modèles de base. ou par un c lapet
actionné par une commande placée au la mise en place de la baignoire
niveau du trop-plein. Les siphons de
baignoire sont plus plats que les siphons Placez la baignoire équipée de sa robinet-
de lavabo. terie et de son système de vidage à son
Le principe de montage du vidage d'une emplacement définitif (figure 136).
baignoire est analogue à celui des lavabos Ajustez Je niveau à l'aide des pieds
ou des éviers. réglables et d'un niveau à bulle. Les côtés
de la baignoire en contact avec des parois
Afin de respecter la pente des canalisa- doivent être isolés phoniquement. Pour
tions d'évacuation, et étant donné que la réaliser 1' isolation phonique. inte rcalez
sortie du siphon est située près du sol, la un joint en mousse hydrophobe entre la
baignoire doit être placée le plus près paroi et la gorge de la baignoire et entre
possible de la descente d'eaux usées de la gorge et le tablier. Il est recommandé
la salle de bains. Vous pouvez rehausser également de placer un matériau élastique
légèrement la baignoire grâce à ses pieds sous les pieds de la baignoire. Pour une
réglables. sans toutefois dépasser une isolation parfaite, vous pouvez encore
hauteur totale de 60 cm. L'idéal est de passer la canaJ isation d ·évacuation sous
LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

~ pose de la baignoire
e Joint de silicone

0 Matériau élastique hydrophobe

Pose classique

ooo c
p 0 ~-
o o·
p <:::> 0
~ 0 ·.

r- ~- oo'
l'> c:>
0
oo o .<:
=
0 c
lStrcnner
B~ugnolre avec habillage Baignoire bruyante
en rv-tuc+vrene (ba,...a........arapie ou acier)

Absorbant phonique
(feutre de laine de verre
ou de roche, liège)

Figure 136: lA mi.~e en plilce de li1 baignoire

fourreau si celle-ci traverse une paroi en solution, veillez à bien isoler phoni-
sortie de baignoire. quement la tranchée, comme indiqué
En cas de fausse équerre des parois, vous figure 136.
pouvez encastrer légèrement 1' un des
côtés de la baignoire : cette pratique Pour les baignoires en acrylique, il est
fréquente présente cependant 1' incon- judicieux de placer un tasseau sur les
vénient d'annuler tous les efforts d'iso- parois pour maintenir les bords de la
lation phonique. Si vous choisissez cette baignoire.

-------------- ~
Réalisez votre Installation

L'étanchéité entre la baignoire et le Il existe des kits de raccordement prêts à


carrelage mural est assurée poser.
par un joint en silicone. Si le La douchette est adaptée sur un support
carrelage est posé après la coulissant permettant de la positionner
foor une étanchéité baignoire, le joint entre la entre 1,30 et 1,90 m.
parfaite, réalisez un dernière rangée de carreaux et
premierjoint ent re le la gorge de la baignoire doit
mur et la 11aignoire, être réalisé en silicone et non l'installation d'un
puis un deuxième en ciment joint. receveur de douche
entre le ca rrelage et Pour la sécurité électrique,
la uaignoire. lorsque la baignoire est mise L'espace étant limité sous le receveur de
en place et raccordée, réalisez douche, la bonde et le siphon sont réunis
une liaison équipotentielle en un seul élément appelé bonde si-
(voir page 101 ). phoïde. Vous avez le choix entre des
bondes à sortie horizontale et à sortie
verticale, selon le type d'évacuation dont
l'habillage de la baignoire vous disposez.
L'installation de la bonde siphoïde a lieu
Une fois la baignoire installée, il faut en même temps que celle du receveur.
réaliser u n habillage. JI peut être en Pour installer un receveur de douche,
polystyrène préformé (voir page 68), en procédez comme suit (figure 138) :
carreaux de plâtre hydrofuge, en briques • posez le receveur à l'endroit désiré,
plâtrières ou en contre-plaqué marine. La puis tracez précisément son
surface est ensuite carrelée. emplacement ainsi que celui de la
bonde;
N'oubliez pas la trappe de visite qui doit • retirez le receveur, dévissez les deux
se situer côté robinetterie et vidage. Choi- parties de la bonde, puis raccordez à
sissez la trappe de visite en fonction des sec la sortie de la bonde au tuyau
dimensions des carreaux que vous aurez d'évacuation, de façon que la bonde
choisis. soit située à l'emplacement précis que
vous avez tracé ;
• placez le receveur sur ses marques et
L'installation d'une douche vérifiez que la bonde est située en
face du trou d'évacuation du receveur
Le raccordement de la et à la bonne hauteur ; veillez à
robinetterie de douche respecter la pente minimale de 2 cm
par mètre du tuyau d'évacuation
On installe généralement une robinetterie lorsque vous positionnez la bonde ;
murale (figure 137). La sortie des tuyau- • lorsque l'emplacement définitif de la
teries doit être située à l, J0 m du fond bonde est déterminé, procédez à
du bac. Les tuyauteries sont encastrées. l'encollage des tubes;
Placez des robinets d'arrêt pour pouvoir • placez le joint d'étanchéité sur la
isoler la douche du reste de 1' installation, bonde ; posez le receveur par-dessus,
en cas de besoin. La pose de la robinet- vérifiez son niveau, puis scellez-le au
terie est analogue à celle de la baignoire. ciment blanc ;
CD · cuivre 14 - 1
Tuyau!enes

@ Évacuation PVC 0 40

@ Vannes d'arrêt

Gaine d'encastrement plastique

p·1pe de scellement 15 x 21 - 14

Raccords excentrés 15 x 21

(j) Joints en fibre

Flexible pour do uchelle

@ Rampe de douche

@ Douchette

@ Receveur à encastrer

Figure 137 :
La robinetterie
de la douche
0

Tracez l'emplacement du bac et celui de la Retirez le receveur, puis installez la bonde


bonde siphoïde. à sec, c'est-à-dire sans coller les tubes. Ici,
une tranchée à été pratiquée dans le sol.

Joint

Posez le receveur ; vérifiez que la bonde les tubes d'évacuation de la manière


est placée exactement en face du trou habituelle. N'oubliez pas le JOint
d'évacuation. d'étanchéité avant de reposer le receveur.

Scellez le receveur au ciment blanc. Lorsque vous aurez carrelé l'entourage de


Appliquez un joint de mastic sanitaire la douche, réalisez un joint d'étanchéité à
autour du trou d'évacuation, puis vissez la base de silicone fongicide.
partie supérieure de la bonde et le siphon.

Figure 138 : L'installation d' un receveur de douche


....,

LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

Receveur avec
isolation phonique
classique
Matériau
élastique

Fourreau
élastique

Figure 139:
Receveur sur socle L'isolation phonique des
en polystyrène
receveurs de douche
préformé

Polystyrène

Film polyane
Receveur avec Joint de
isolation phonique Laine de roche
sur chapP flottarte

• appliquez un rondin de mastic des socles préformés en polystyrène qu'il


sanitaire autour du trou d'évacuation suffit de coller avec de la colle à carre-
du receveur, puis vissez la partie lage. Ils évitent de réaliser un socle en
supérieure de la bonde ; maçonnerie et améliorent 1' isolation
• après la pose du carrelage, vous phonique (figure 139).
réaliserez 1'étanchéité du receveur en Dans le cas d'une chape flottante, des
appliquant un joint au silicone (voir précautions particulières doivent être
figure 121 ). observées afin de préserver les perfor-
Pour les receveurs à encastrer, il existe mances acoustiques de la chape.
Réalisez votrB installation

Les receveurs de douche surélevés • placez la pipe dans la chute ;


disposent généralement d'opercules • montez le réservoir de chasse sur la
défonçables qui permettent le passage de cuvette;
l'évacuation. L'installation de la bonde • installez l'ensemble en place, dans la
et du tuyau d'évacuation raccordé à celle- pipe;
ci se fait avant la mise en place du • tracez les trous de fixation, puis fixez
receveur. la cuvette à l'aide de vis adaptées au
type de cuvette choisi.
Si vous souhaitez accroître l'espace
disponible dans la douche, vous pouvez Pour rattraper les inégalités du sol, il est
réaliser une paillasse maçonnée autour du conseillé de réaliser un 1it de ciment blanc
receveur. Dans ce cas, n'oubliez pas de ou de poser un matériau souple sous la
poser le carrelage en pente et jusqu'au cuvette.
bord intérieur du receveur afin que l'eau
ne stagne pas. Une fois la cuvette en place, amenez
l'alimentation en eau froide jusqu'au
réservoir et placez un robinet d'arrêt.
L'installation d 'un W.-C. Pour les cuvettes suspendues, utilisez un
kit de raccordement équipé de tous les
L'installation de la cuvette raccordements nécessaires (reportez-vous
figure 55).
Choisissez de préférence un sol dur
maçonné pour 1' emplacement de la Dans le cas d·une cuveue à sortie cachée,
cuvette de W.-C. Le positionnement exact il faut utiliser une pipe de raccordement
dépend de l'évacuation et du réservoir de droite.
chasse.

L'installation définitive de la cuvette Le raccordement de la


intervient après la pose du carrelage. Il chasse d'eau
est néanmoins préférable de p révoir
l'alimentation et l'évacuation avant la La chasse d'eau doit toujours être
pose du carrelage. Si vous souhaitez alimentée par une arrivée équipée d'un
mettre en place la cuvette avant le robinet d'arrêt. La chasse comprend le
carrelage, posez-la sur des tasseaux robinet flotteur et le mécanisme de chasse
correspondant à 1'épaisseur d'un carreau. (figure 141). Le flotteur, réglable, permet
La cuvette est reliée à la chute par d'augmenter ou de dimi-
l'intermédiaire d'une pipe que l'on peut nuer la contenance du
couper à la longueur désirée. La pipe est réservoir.
équipée d'un joint à lèvre destiné à Pour une chasse d'eau li existe des
recevoir l'embout de sortie de la cuvette. attenante, montez le mé- ensemPies W.-C.
Si la chute le permet, le W.-C. peut être canisme de chasse avant la prêts à poser
raccordé directement au moyen d'unjoint pose du réservoir sur la (réservoir monté et
à lèvre (voir figure 77). cuvette. Le robinet peut pré-équipé).
Pour poser une cuvette de W.-C. procédez indifféremment être posé
ainsi (figure 140) : avant ou après.
L'installation d'un W.-C

Cuvette à sorti~
arrièr~ cachée

:' ;-:'.;, t
D -- Cache - Cache-vis
chromé
Vis

~UJ-
Rondelle
plastique
\
Vis à queue
taraudée

Différ4tnts 'YJ)es d~ fixation des cuvettes

Figure 140: L'installation d'un W.-C.

Dans le cas d' une chasse d'eau haute, le Les broyeurs


réservoir est relié à la cuvette indé-
pendante par un tube de chasse. Les broyeurs indépendants s'installent
L' étanchéité est assurée par un joint en sur une cuvette à sortie horizontale avec
caoutchouc. chasse d'eau attenante. L'alimentation de
Rlallsez vlllrelatallatlon

Le raccordement de la
chasse d'eau c Réservo1r attenant

(1 Couvercle du réservoir

l F1xat1ons du réservoir sur la cuvette

1 G_., Mécan1sme de chasse

C' Joint d'étanchéité réservoir 1 cuvette

c Rob1net flotteur sllenc1eux

(7) Robinet d'arrêt

® Ch: Tuyauterie cuivre 12 • 1

® Poussoir de chasse

Robinet d'arrêt

Chasse d'eau haute

Tube de chasse

Raccordeme.Jt d w.. ..hasse d'eau haute

Figure 141 : Le montage de la chasse d'eau

La canalisation
d'évacuation d'un la chasse d'eau et la fixation caoutchouc destiné à recevoir l'embout
broyeur doit se jeter de la cuvette sont identiques de sortie de la cuvette.
directement dans une à celles d'un W. -C. tradi - Raccordez la sortie du broyeur à une
chute d'aisance et ne tionnel, comme indiqué dans canalisation de s?J 32 mm.
pas comporter de le paragraphe précédent. Le
parties ascendantes. broyeur est pourvu d'un ori- Branchez le broyeur sur une prise élec-
fice équipé d' un manchon en trique deux pôles avec terre de 16 A.
LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

Pour les broyeurs intégrés, raccordez respecter, voir page 63. Pour installer un
l'alimentation d'eau directement à la chauffe-eau électrique mural, procédez
cuvette, sans oublier un robinet d'arrêt. comme suit (figure 142) :
Raccordez la sortie de la cuvette à une • tracez l'emplacement des fixations à
évacuation de 9} 32 mm et branchez niveau, soit avec le gabarit de pose
l'appareil comme ci-dessus. fourni avec l'appareil, soit en
reportant les mesures ;
• percez des tro us de 9} 10 mm avec une
la pose d'un chauffe-eau mèche adaptée à la nature de la paroi ;
électrique • placez des chevilles, puis vissez-y des
vis à deux filets ;
La fixation d'un chauffe-eau • vissez les écrous en nylon sur les vis à
deux filets et sur quelques filets
Pour déterminer J'emplacement du seulement;
chauffe-eau et connaître les règles à • hissez le chauffe-eau, plaquez-le

+
Tracez l'emplacement des fixations. Utilisez
éventuellement le gabarit fourni par le
fabricant (sur le carton d'emballage).
Percez des trous de 0 10 mm avec une
mèche adaptée à la paroi ; placez des
chevilles et des vis à deux filets. Présentez
les écrous en nylon.

Soulevez le chauffe-eau (faites-vous aider


le cas échéant}, puis laissez-le descendre
doucement sur ses fixations.

--------------------- ~ ---------------------
Réalisez votre Installation

contre la paroi, puis laissez-le l'étanchéité de ses raccords au moyen


redescendre doucement jusqu'à ce de filasse et de pâte à joint ou d'une
que les pattes de fixation s'enclen- bande de TEFLON ;
chent entre les vis et les écrous ; • raccordez la sortie d'eau chaude avec
• serrez à fond les écrous. un collet battu et un écrou en laiton ;
Je diamètre du tube d'eau chaude
Si vous installez le chauffe-eau sur un dépend du nombre et de la nature des
trépied, prévoyez tout de même des points de puisage (voir figure 17) ;
fixations murales pour éviter tout risque • sur la sortie d'eau froide équipée de
de basculement. son raccord diélectrique, vissez Je
groupe de sécurité en utilisant de la
filasse et de la pâte à joint ou du
Le raccordement hydraulique TEFLON;
• raccordez l'arrivée d'eau froide au
L'alimentation en eau froide doit être groupe de sécurité au moyen d'un
d'un diamètre suffisant: on utilise raccord à collet battu ;
généralement du 16-1 jusqu'à 50 1 et du • vissez un siphon entonnoir sous le
18-1 au-delà de 50 1. Le départ de l'eau groupe de sécurité et raccordez-le au
chaude doit avoir Je même diamètre que collecteur d'évacuation par
celui de l'eau froide. Pour le calcul des l'intermédiaire d'un tube en PYC de
diamètres minimaux des alimentations, 9l 32 mm ou plus.
voir page 28. Cette alimentation doil se
reprendre le plus près possible du départ Lors de la mise en eau, ouvrez les
du compteur. Si J'installation n'en robinets d'eau chaude afin que l'air du
comporte pas un à son départ, installez chauffe-eau soit chassé. Lorsque l'eau
un réducteur de pression. L'arrivée d'eau sort du robinet, le chauffe-eau est plein.
froide est matérialisée par une bague de N'oubliez pas d'ouvrir le robinet du
couleur bleue et la sortie d'eau chaude groupe de sécurité. Vérifiez le bon
par une bague rouge. fonctionnement du groupe
L'alimentation s'opère obligatoirement de sécurité en actionnant
par l'intermédiaire d'un groupe de quelques secondes la ma- (Ï)
sécurité qui assure la vidange du chauffe- nette de vidange, en pre- ,_;;...__ _ _ __
eau en cas de surchauffe accidentelle. nant soin de fermer son Vérifiezunefoispar
Pour réaliser le raccordement hydrau- robinet auparavant. moislel1on
fonctionnement du
lique d'un chauffe-eau, procédez comme Certains chauffe-eau élee-
suit (figure 143) : triques de petite capacité groupedesécurité.
• équipez l'arrivée d'eau froide et la ne nécessitent pas de grou-
sortie d'eau c haude de raccords pe de sécurité. Ils sont
diélectriques anticorrosion afin équ ipés d'une robinetterie mélangeuse
d'éviter les courants vagabonds dus spéciale dite à écoulement libre, qui fait
au contact fer 1 cuivre ; réalisez office de groupe de sécurité.
Si vous avez besoin de grandes quantités
d'eau chaude, il est possible d'installer
plusieurs chauffe-eau électriques en série
1 Figure 142: La pose d'un chauffe-eau (figure 144).
OMBERIE ... COMME UN PRO

0
,l---- -J
. . . . . . ,. ,\L__===/--i-
.---

Enroulez une bande de Teflon autour du Vissez des raccords diélectriques sur
pas de vis de l'arrivée d'eau froide et de la l'arrivée et la sortie du ballon d'eau chaude.
sortie d'eau chaude.

Sur l'arrivée d'eau froide, enroulez une Amenez les tubes de cuivre. Utilisez un
bande de Teflon, puis vissez le groupe de joint en fibre pour visser les raccords.
sécurité.

Vissez le siphon du chauffe-eau électrique Raccordez le siphon au tube PVC


sur le groupe de sécurité. d'évacuation sur lequel vous aurez collé un
manchon fourni avec le siphon.

Figure 143: Le raccordement hydraulique du chauffe-eau


Réalisez votre installation

Appareil vertical L~s raccord~m~nts hydrauliqu~s


du chauff~-~au
G) Arrivée d'eau froide

® Réducteur de pression éventuel


@ Vanne d'arrêt

@ Groupe de sécurité

@ Siphon

@ Départ d'eau chaude

Petite capacité .-vcc robinet


à écoulement libre

Figure 144 : Les divers raccordements hydrauliques

Pour facil iter le raccordement hydrau- 1ig ne é lectrique directe à partir du tableau
lique, i l ex iste des k its sans soudures de répartition. La mise à la
1iv rés prêts-à-poser. terre est obligatoire. Les If\
fils doivent avoir une sec- 1_ \--=·
JJ=---- - - - -
Le raccordement électrique tio n de 2,5 mm2 pou r les Ne mettez jamais
chauffe-eau à accu mula- sous tension un
Le raccordemen t é lectriq ue doit être tion j usqu'à 300 1. chauffe-eau vide,
confo rme à la norme N F C 15 - 100 Da ns Je tableau de pro- sinon la résistance
Installa tions électriques à basse tension. tectio n, protégez la li gne serait détruite.
1
Le chauffe-eau doit être alimenté par une avec un d isjoncteur d ivi-
LA PLOMBERIE... COMME UN PRO

Le raccordement électrique
du chauffe-eau

' Chauffe-eau électrique vu de dessous

( Thermostat

( Borne de raccordement de la terre

(_ Fils H07V·R 2,5 mm2

( Gaine électrique ICTA ou ICA

C Trous de fixation des vis du capot

Figure 145: Le raccordement électrique d'un chauffe-eau

sionnaire de 25 A ou un fusible de 20 A. l' intermédiaire de douilles à souder


Pour raccorder le chauffe-eau élec- fournies avec l'appareil. Un robinet de
triquement, procédez ainsi (figure 145) : gaz n'est pas nécessaire avec le gaz de
• déposez le capot en plastique situé ville, car il est prévu au niveau du
sous 1' appareil ; chauffe-eau. Pour les gaz GPL, il faut
• raccordez les conducteurs de neutre placer un détendeur déclencheur de
(bleu) et de phase (rouge ou noir) sur sécurité en amont du chauffe-eau (voir
les bornes d ' arrivée du thermostat; figure 39).
• raccordez le conducteur de terre (vert Le diamètre des tuyauteries dépend de
et jaune) sur le connecteur prévu à cet celui des douilles à souder fournies avec
effet; 1' appareil.
• vérifiez que le thermostat n' est pas en Pour l'évacuation des gaz brûlés, utilisez
position maximale, sinon baissez-le du tube en inox ou en aluminium spécia-
d ' une graduation ; lement prévu à cet effet.
• remontez le capot en vous assurant Une alimentation électrique n'est généra-
que la gaine électrique rentre jusque lement pas nécessaire pour les chauffe-
dans le capot. eau et les chauffe-bains.

La pose d'un chauffe-eau à gaz t:installation d'un dispositif


d'assainissement autonome
Le chauffe-eau à gaz se fixe à la paroi au
moyen de vis et de chevilles adaptées à Les systèmes de prétraitement et d'épan-
la nature du mur et au poids de 1' appareil. dage sont imposés par la DDASS ou la
L'arrivée d'eau froide, l' arrivée de gaz mairie, selon la nature du sol et les
et Je départ d ' eau chaude se font par caractéristiques du site. L' installation doit
L'installation d'une
fosse toutes eaux

Réalisez une fouille plus large


que la fosse. La profondeur doit
être égale à la hauteur de la fosse
(sans les regards) , majorée de
10 cm.
Réalisez également les tranchées
pour les tuyaux d'arrivée des
effluents et le départ vers
l'épandage.
Disposez un hl de sable en fond de
fouille que vous compacterez pour
obtenir une épaisseur de 10 cm.

Menez la losse en place et


de niveau.
Remplissez-la d'eau. Remblayez
l'entourage avec du sable par
couches success1ves compactées.

Raccordez les tuyauteries


cramvée et de départ. Placez-les
sur un hl de sable.
Remblayez la partie supéneure à
l'aide de terre végétale
(débarrassée de tout caillou pointu)
au-dessus du niveau du sot pour
tenir compte du tassement naturel.
Figure 146: Les tampons de v1site doivent
rester visibles et access1bles.
lA mise en place d'une fosse Reconstituez le terrain avec un
toutes eaux engazonnement.
LA PLOMBERIE .. . COMME UN PRO

respecter les spécifications du DTU 64.1 Si un bac à graisses est nécessaire pour
Mise en œuvre des dispositifs d'assa i- les eaux ménagères, la longueur de la
nissement autonome. Des travaux de canalisation entre le bac à grai sses et
terrassements sont nécessaires pour une l'habitation doit être inférieure à 2 m.
teUe installation.
Pour la mise en place de la fosse, il faut
(figure 146) :
La mise en place de la • réaliser une fouille légèreme nt plus
fosse septique large que la fosse e t dont la
profondeur correspood à la hauteur de
La fosse doit ê tre située Je plus près la fosse majorée de 10 cm ;
possible de l'habitation. Le tuyau d'ar- • réaliser également une fouille pour le
rivée des eaux usées doit observer une lit d'épandage;
légère pente comprise entre 2 et 4 % et • déposer un 1it de sable de 10 cm
avoir un parcours le plus droit possible, d'épaisseur, compacté et de niveau ;
c ' est-à-dire éviter les coudes à 90°. • meure en place la fosse de niveau ;

Le remblaiement des trant:ta6-D>c: ti'a>andage


Coupe longitudinale du lit d'épandage
Regard de réparhbon Tuyau plein

végétale épierrée (0,20 m m1mmum)

Sol naturel

Coupe transversale d'une tranchée


Feuille ant1contammante Utilisation de deux feUilles Feuille vers le bas
avec recouvrement de 20 cm interdite

20cm

Tuyau
d'épandage

Figure 147: La réalisation d'un lit d'épandage


• remplir la fosse d'eau et remblayer raccords entre les tuyaux et les
son entourage jusqu'aux orifices de accesoires doivent être souples Uoints
raccordement par des couches en élastomère, par exemple) : le
successives de sable compacté; diamètre minimal des tuyaux est de
• raccorder les canalisations de façon 100 mm;
étanche au moyen de raccords • étaler une couche de gravier de
souples; 0, 10 rn d'épaisseur de part et d'autre
• remblayer le tout de terre végétale des tuyaux d'épandage;
débarrassée de ses cailloux en prenant • recouvrir les tuyaux d'épandage d'une
garde de laisser les tampons d'accès feuille anticontaminante imputresci-
accessibles ; les arbres sont interdits ble, puis remblayer avec de la terre
au-dessus de la fosse. végétale épierrée en couches
successives ; le remblaiement des
regards et des tuyaux de bouclage est
La réalisation de effectué avec du sable ou de la rerre
l'épandage souterrain végétale.

La profondeur de la fouille pour le regard Les regards doivent affleurer le niveau du


de répartition à la sonie de la fosse sol. Les arbres doivent être plantés à 3 rn
dépend de la hauteur du tuyau de sortie minimum du système d'épandage.
de la fosse. Une fouille de 10 cm sup-
plémentaires est nécessaire, qui accueil-
lera un lit de sable. les petits dépannages

La profondeur des tranchées d'infiltration Une installation de plomberie vieil-


doit être comprise entre 0,60 et 1 m. Le lissante est souvent sujette à de petits
fond des tranchées doit être horizontal et désagréments relativement simples à
demeurer meuble. En cas de pluie, il faut réparer. Vous serez confronté tôt ou tard
les protéger. à une fuite ou à un engorgement. Nous
vous proposons de résoudre quelques uns
Pour réaliser un épandage. il faut de ces problèmes.
(figure 147) :
• placer un lit de sable de 10 cm sur la
surface qui accueillera le regard de Un robinet qui fuit
répartition et les tuyaux de bouclage
(tuyaux pleins) ; Les robinets les plus sensibles aux fuites
• déposer un lit de gravier de 0,30 rn sont les robinets à clapet, c'est-à-dire
d'épaisseur sur le fond des tranchées avec un joint en caoutchouc. Les robinets
d'épandage ; à têtes céramiques fuient rarement. De
• mettre en place le regard de toute façon, les têtes céramiques ne sont
répartition, les tuyaux de bouclage. pas réparables. il faut remplacer en-
les tuyaux d'épandage (tuyaux tièrement la tête.
perforés) et les tés de bouclage ; les Si vous êtes confrontés à un mélangeur à
tuyaux d'épandage doivent être clapet qui fuit, procédez comme suit
disposés orifices vers le bas ; les (figure 148) :
LA PLOMBERIE... COMME UN PRO

Démontez le cache du croisillon, au moyen Dévissez la vis de serrage, puis retirez le


d'une lame de couteau, par exemple. croisillon.

Dévissez la tête à clapet du robinet au


moyen d'une clé à molette.

À changer aussi
éventuellement

Changez le clapet situé en bas, en Remontez l'ensemble, dans l'ordre inverse.


dévissant la vis. le cas échéant.
Changez également le joint supérieur, si
nécessaire.

Figure 148: Le remplacement d'un clapet de robinet


Réalisez votre Installation

• isolez le robinet du reste de en ouvrant légèrement le robinet


l'installation en fermant les robinets d'arrêt;
d'arrêt situés en amont, ou toute • remontez la tête du robinet avec un
l'installation s'il n'y a pas de robinets clapet neuf.
d'arrêt;
• retirez les cabochons de couleur S'il s'avère que la tête du robinet est
clipsés sur les croisillons de robinet, difficile à manipuler, remplacez-la
avec une lame de couteau, par entièrement. Dans les magasins spé-
exemple; cialisés vous trouverez des têtes uni-
• dévissez la vis située à l'intérieur et verselles adaptables sur les robinetteries
retirez le croisillon ; existantes. De nombreux pas de vis
• dévissez la tête du robinet avec une différents existent pour les têtes de
clé à molette et retirez-la ; robinets. La meilleure solution consiste
• retirez le clapet, c'est-à-dire le gros à montrer l'ancienne tête au vendeur afin
joint noir, en dévissant éventuelle- d'être sûr que vous obtiendrez une pièce
ment l'écrou qui le maintient; aux dimensions correctes. Il existe
• remplacez le clapet par un modèle également des têtes universelles en
identique, puis remontez l'ensemble céramique adaptables sur les anciens
dans l'ordre inverse; remplacez si mélangeurs à clapet.
nécessaire le joint situé entre Je corps
et la tête du robinet ; S'il s'agit d'une fuite au niveau du col
• remettez en eau, puis faites un essai. de cygne, démontez l'écrou de fixation.
retirez le col de cygne, puis changez le
Il se peut que sur des robinetteries très joint torique situé à la base du col de
usagées le remplacement du clapet ne cygne.
suffise pas à supprimer la fuite. Cela est
dû à la déformation du siège du robinet Pensez à vérifier régulièrement l'état du
et à 1'usure. Le siège est la partie où mousseur vissé à la sortie du col de cygne
appuie le clapet pour obturer le passage ou du bec verseur, videz les impuretés
de l'eau. qu'il contient et détartrez-le éven-
tuellement.
Pour remédier à ce problème, il faut
utiliser un rodoir de robinet pour rectifier
Je siège (figure 149) : Un lavabo ou un évier bouché
• équipez le rodoir d'une fraise de
même diamètre que Je clapet après Je Plusieurs méthodes sont possibles pour
démontage de la tête comme indiqué déboucher un évier, un lavabo ou un
ci-dessus ; W.-C. (figure 150).
• vérifiez l'état du siège avec Je doigt ; La première, sans démontage, consiste à
• vissez-le dans le corps du robinet à la utiliser une ventouse. Pour ce faire,
place de la tête ; remplissez Je bac de quelques centimètres
• tournez une ou deux fois la molette d'eau, placez la ventouse sur le trou
supérieure pour roder le siège, puis d'évacuation, puis actionnez-la éner-
vérifiez de nouveau ; giquement de haut en bas, en prenant soin
• chassez les petits copeaux métalliques d'obturer l'orifice de trop plein avec la

~
---------------------------- ~
LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

Démontez le croisillon ella tête du robinet. Avec le doigt, jugez de l'état du siège du
Si le clapet est endommagé, changez-le, clapet. Si le siège semble rugueux ou
comme indiqué précédemment. inégal, un rodage s'impose.

Vissez le corps du rodoir équipé d'une Actionnez la molette du rodoir pendant


fraise correspondant au siège du clapet. deux ou trois tours.

Afin d'éliminer les limailles, bouchez l'orifice Introduisez le doigt pour vérifier l'état du
à l'aide d'une main pendant que vous siège, comme à l'étape 2, puis remontez la
ouvrez doucement le robinet d'arrêt de tête et le croisillon de la robinetterie.
l'autre main. Nettoyez ensUite le mousseur.

Figure 149: Le rodage du siège d'un robinet


Réalisez votre installation

Le débouchag~ d'une
canalisation

La ventouse
Utilisez une ventouse,
sans oublier d'obturer le
trou du trop-plein , 1
par exemple avec du
ruban adhésif large.

Le déboucheur à pression
Si la ventouse est inefficace,
utilisez un déboucheur à pression d'eau,
plus puissant.

Le furet
Si la canalisation reste
bouchée, optez pour le furet :
aucun bouchon ne lui résiste !

Figure 150: Le débouchage d'un évier ou d'un lavabo

main, un chiffon ou du ruban adhésif. un déboucheur à pression d'eau, beau-


Évitez l'emploi de déboucheurs chimi- coup plus puissant.
ques, agressifs pour les canalisations, les Le furet ou déboucheur flexible est une
joints et l'environnement. De plus leur sorte de gros ressort équipé à ses extré-
efficacité est relative. mités d'une tête en queue de cochon et
Si vous ne disposez pas d'appareil de d' une manivelle. Pour utiliser le furet.
débouchage, démontez le siphon : placez démontez le siphon, introduisez la tête du
une cuvette sous Je siphon, dévissez la furet dans ]a canalisation d'évacuation,
partie inférieure, puis débarrassez le puis actionnez la manivelle en pour-
siphon de ses impuretés. suivantla progressionjusqu'au bouchon.
Si le nettoyage du siphon et la ventouse Le furet et le déboucheur à pression
c lassique demeurent inefficaces, vous conviennent également pour le débou-
pouvez avoir recours au furet ou utiliser c hage des W.-C.
Fuite par le trop plein de la chasse Les fuites de la chasse d'eau

Vérifiez le robinet flotteur

ou surverse 1 Assurez-vous que


te flotteur n'est pas percé.
Remplacez-te le Flotteur
cas échéant.

;; Vérifiez que le robinet


coupe l'alimentation d'eau
lorsque le flotteur est en
position haute.
Dans le cas contraire,
remplacez le clapet ou
le robinet flotteur.

Les robinets flotteur Si le flotteur est mal


sllenc1eux se règlent ajusté, réglez-le à l'aide
en vissant ou en de l'écrou papillon ou
dévissant tordez la tige de cuivre
la vis de réglage. (selon les modèles).

Fuite par le clapet de la chasse Tournez le corps de


chasse d'un quart de tour
pou r le retirer du support
à balonnette.


Siège

Clapet
Clapet

Nettoyez le clapet et le
s•ège. Remontez l'ensemble
et faites un essal. Si
l'ensemble est en mauvais
Nettoyez le clapet et son siège. Faites un
état. remplacez-le
essai. Si la fuite persiste, changez le clapet

.
Réalisez votre installation

Une chasse d'eau qui fuit du remplissage, il est peut-être percé.


Dans ce cas, remplacez-le.
La fuite d'une chasse d'eau peut être due Si Je robinet flotteur n'arrête pas l'eau,
soit à une défaillance du flotteur, soit à même lorsqu'il est en position haute. il
un problème de clapet endommagé faut le remplacer.
(figure 151). Si le flotteur semble hors de cause, il peut
s'agir d'une défaillance du système de
Vérifiez le flotteur. S'il est mal réglé, chasse. Vérifiez l'état du clapet Goint).
agissez sur son bras ou sur la vis de Le nettoyage du clapet peul suffire, sinon
réglage afin que le ni veau de l'eau soit remplacez-le. Si vous ne trouvez pas de
plus bas que le trop-plein de la chasse. joint adapté, remplacez le système de
Si Je flotteur remonte difficilement lors chasse.

~ Figure 151: Lesftûtes de chasse d'eau


Adresses
utiles

Cette liste n'est pas exhaustive; il existe d'autres organismes et fabricants que nous
ne pouvons pas tous citer ici.

Organismes CSTB (DTU)


(Centre Scientifique et Technique du
QUA LIGAZ Bâtiment)
(Siège) 4 avenue du Recteur Poincaré
(Vente de certificats de 75782 PAR IS Cedex 16
conformité)
8 boulevard Berthier Fabricants
75838 PARIS Cedex 17
Supports pour sanitaires
CeGIBAT suspendus
(Centre d'information de
Gaz de France) PLACOPLATRE
44-46 rue du Rocher 34 avenue Franklein Roosvelt
75008 PARIS 92282 SURESNE Cedex
LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

SIAMP Fosses septiques


4 quai Antoine 1er
BP210 SOTRALENTZ
MC 98007 MONACO 24 rue du professeur Frœhlich
67320 DRULINGEN
GE BERIT
6-8 rue Henri Poincaré ZA
92167 ANTONY Cedex
Système de récupération des eaux
de pluie

Traitement des eaux SCHÜTZ FRANCE


BP I l
SGTE LA FONTANAISE 91460 MARCOUSSIS
16 rue Faubourg Assiquet
76290 MONTIVILLIERS GRAF SARL
45 route d'Ernolsheim
67120 DACHSTEIN
CFD Traitement des eaux
90 rue de la Haie Coq - Bât. 244
93536 AUBERVfLLIERS Cedex
Chauffe-eau solaires

PERMO STIEBEL ELTRON


9 rue d'Estienne d'Orves Espace Clichy
92500 REUIL MALMAISON 22 rue Mozart
92587 CLICHY Cedex

Centre Pilote Eau Douce CHAROT


1 rue Hector Berlioz ZI des Sablons
95210 SAINT-GRATIEN BP 166
89101 SENS Cedex

Pompes, stations de relevage et


surpresseurs Chauffe-eau solaires tropicaux

GRUN FOS PACIFIC INDUSTRIES


Parc d'activités de Chesnes 9 rue Isaac Newton-Ducos
57 rue de Malacombe BP 329
38290 SAINT-QUENTIN FALLAVIER 98845 NOUMÉA Cedex
NOUVELLE CALÉDONIE

TECHN EAU
50570 MARIGNY
Adresses utllss

Systèmes hydrocâblés Tuyauteries en fonte

ACOME PONT A MOUSSON


52 rue du Montparnasse 91 avenue de la Libération
75014 PARIS 54076 NANCY Cedex

Internet
Raccords instantanés
Retrouvez la collection
SA GRIPP COMME UN PRO sur Internet :
l 06 rue des Allobroges http://www.francite.com
BP 19 Mot-clé : comme un pro
38180 SEYSSINS ou http://www.estp.fr/eyrolles/
Bibliographie

Documents Techniques Unifiés (DTU), CSTB :


61.1 Installation de gaz
64. 1 Mise en œuvre des dispositifs d 'assainissement autonome
60.2 Canalisations en fonte
60.5 Canalisations en cuivre
60.11 Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire
60.1 Plomberie sanitaire pour bâtiments à usage d'habitation

BRIGAUX, G., La plomberie et les équipemems sanitaires, Eyrolles, 1986 (épuisé).

Encyclopédie du bâtiment, Éditions WEKA, 1995.

GUILLOU, J. M .. La plomberie, Coll. Construire sa maison, Eyrolles, 1988.

PELET, STUGAREK, Précontrôle des installations intérieures de gaz, Éditions


Parisiennes, 1997.

--------------------------- ~
Index

A appareil à circuit non étanche 47


appareil à ventouse 47
absorbeur 64 appareil instantané 56
accélérateur 62 appareils électriques (choix) 66
accumulateur d'eau chaude à gaz 57, 58 appareils instantanés à gaz (choix) 66
acidité de l'eau 12 assainissement autonome 38
acier galvanisé 14, 132 assainissement individuel 32
action siphonique (W.-C.) 79 assemblage à collet battu 137
adoucisseur 20, 25
aérateur 91 8
aération des habitations 88
aération mécanique 91 bac dégraisseur 40
aération naturelle 91 baguette de brasure 105
aires fonctionnelles 95, 97 baignoire 67
alésoir 105 baignoire (habillage) 68, 179
alimentations des appareils ménagers 84 baignoire (installation) 172
allume-brûleur 105 baignoire (mise en place) 177
anaérobie 39 baignoire acrylique 68
antibélier 26 baignoire balnéo 69
antitartre 20, 25 baignoire d'angle 69
appareil à circuit étanche 46 baignoire en acier 68
LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

baignoire en fonte 68 chauffe-eau (gaz) 56


balnéo 69 chauffe-eau (raccordement
banquette technique 171 électrique) 189
batte 159 chauffe-eau à accumulation 59
batterie de robinets 85 chauffe-eau à accumulation à double
bavure 141 puissance 60
besoins en eau chaude 64 chauffe-eau à gaz (pose) 190
bidet 75 chauffe-eau à gaz à accumulation 57
bonde (montage) 162 chauffe-eau de
bonde siphoïde 72, 179 faible capacité 59, 61
bouchon de dégorgement 137 chauffe-eau électrique 59
brasage 145 chauffe-eau électrique (pose) 186
brasage fort 145, 149 chauffe-eau électrique (raccordement
brasage tendre 145 hydraulique) 187
brasure forte 51 chauffe-eau électrique instantané 61
brasure tendre 51 chauffe-eau électriques en série 187
broyeur 184 chauffe-eau instantané (électrique) 59
broyeur (W.-C.) 81 chauffe-eau solaire 64
broyeur de déchets 84 chutes 30
butane 54 chutes d'aisance 30
by-pass 24 chutes uniques 30
cintrage 137, 141
c clapet 108, 195
clapet aérateur 34, 36
cabine de douche 74 clapet antipollution 20
cabine intégrale 74 clapet percé 107
cache-siphon 75, 173 clarinette 137
canalisation enterrée 18 clé lavabo 105, 161
capteur (solaire) 64 cloison technique 171
carrelette 156 col de cygne 195
cartouches 7 collecteur d'appareil 30, 44
centrifuge (aérateur) 91 collecteur principal 30
certificat de conformité 16 collet battu 137
chalumeau 105 collet battu (réalisation) 142
chape flottante 153, 182 colliers Atlas 150
chapeau de gendarme 137 colonne montante 29
chasse d'angle 79 colonnette 176
chasse d'eau (fuite) 199 compteur (eau) 18
chasse d'eau (montage) 185 compteur (eau) 19
chasse d'eau (raccordement) 183 compteur (gaz) 50
chasse d'eau attenante 79 conduit à tirage naturel 49
chasse d'eau encastrée 81 coquille 124
chasse d'eau haute 80 corbeau 114
chauffe-bain 56 coude d'étage 108
chauffe-eau (fixation) 62 coude en PVC 120
Index

coulisse 11 O. 114 douche (installation) 179


coulisse (pose) 115 douille à souder 190
coupe-tube 105, 140 DTU 15
coupleur-inverseur 54 dureté de l'eau 11
coups de bélier 26
CPVC 129
croisillon 195
~--~~=========
croisillons 156 E.A.U. 85
cuivre 13 E.C.A.U. 85
cuivre (façonnage du) 140 eau (caractéristiques) 11
cuivre écroui 135 eaux ménagères 30
cuivre recuit 136 eaux vannes 30
culotte 110 échangeur 64
culotte à coulisse (pose) 116 écrou en nylon à épaulement 169
culotte chute unique 32 égouts séparatifs 32
culotte oblongue 120 égouts unitaires 32
culotte SMU (pose) 117 égouttoir 83
culotte SMU pied de chute 110 emboîture 51 , 137
cuvette sur pied 78 emboîture (réalisation) 144
cuvette suspendue 79, 183 embranchement en PVC 120
épandage 41 , 193
D~--============ équipements sanitaires 67
étamage 148
débit 12 évacuation (baignoire) 176
débit minimal 27 évier 83
déboucheur à pression d'eau 197 évier (installation) 161
déboucheur flexible 197 évier (raccordements) 165
degrés hydrotimétriques 11 évier à encastrer 84
dépannages 193 évier à encastrer (installation) 165
descentes 30 évier à poser 83
détendeur déclencheur évier à poser (installation) 162
de sécurité 56 évier bouché 195
diamètre des chutes 44
diamètre des tuyauteries
d'alimentation 27
f---::=-======
diamètre des tuyauteries filasse de chanvre 132
d'évacuation 43 FILGUM 162
diamètre nominal 108 filtre à sable 41
dispositif d'assainissement autonome filtre antiboue 20, 23
(installation) 190 filtre antigoût 20
distributeur 138 flexible à embouts mécaniques 54
distribution hydrocâblée 135 flexible d'évacuation 154
Documents Techniques Unifiés 15 flexibles 153
double flux (VMC) 93 flotteur 183, 199
douche 71 fluide caloporteur 64
flux 105, 149 l
fonte 108
fonte SME 108 lampe à souder 105
fonte SME (assemblage) 113 lavabo (installation) 169
fonte SMU 108 lavabo (pose) 171
fonte SMU (assemblage) 111 lavabo (sur cloison creuse) 170
forme (collet battu) 105, 143 lavabo bouché 195
forme à emboîture 145 lavabo sur colonne 75
fosse septique 32, 38 lavabo suspendu 75
fosse toutes eaux 38 liaison équipotentielle 99, 101
fosse toutes eaux (mise en place) 191 limiteur de pression 54
fraise 195 lit d'épandage (réalisation) 192
furet 197
M
G
maillet en caoutchouc 156
gaz (fuite) 15 mâle d'union 138
gaz de pétrole 13 mamelon 137
gaz manufacturés 13 manchette d'adaptation (pose) 129
gaz naturel 13 manchette de réparation 120
grillage avertisseur 18 manchette de réparation (pose) 128
groupe de sécurité 64, 87 manchon 137
mastic sanitaire 162
H____~============ matrice (collet battu) 105, 142
mélangeur 86
HAMPTON 147 métal d'apport 145
hélicoïde (appareil) 91 mitigeur 86
hydrocarbures liquéfiés 54 mitigeur thermostatique 87
hydromassage 69, 74 mousseur 195
hygrostat 92, 93
N
nourrice 30, 138
implantation des appareils électriques 99
implantation des pièces d'eau 95 0
isolation phonique 177
olive 138
J____~============ outillage 103

jacuzzi 67 p
joint à lèvre 183
joint d'étanchéité 160 pare-flamme 149
joint JC 113 pas de vis 106
joint torique 107 pâte décapante 105
joints 107 patte à vis 150
Index

PER 14, 30, 135 rampe de douche 180


pince à cintrer 105 receveur 71
pince à emboîture 105 receveur à encastrer 180
pince perroquet 156 receveur de douche (installation) 179
pipe 78, 183 receveur de douche (isolation
pipe de scellement 137, 175 phonique) 182
piquage 51 récupération des eaux de pluie 45
piquage (réalisation) 145 réducteur de pression 20, 21, 64
plan de toilette 76 réduction (PVC) 120
plomb 13 regard de répartition 193
polyéthylène 14 règlements sanitaires 16, 31
polyéthylène réticulé 14 relevage des eaux usées 36
pompe de relevage 38 reniflard 36
poste de soudage autogène 105, 149 réseau collectif d'assainis-
pression 12 sement 31
propane 54 réseau d'évacuation 31
puits filtrant 38 réservations 101
PVC 14 réservoir hydropneumatique 80
PVC (raccords) 120 ressort à cintrer 105, 142
PVC (collage des éléments en) 127 ROAI 53
PVC (pose encastrée) 124 robinet (fuite) 193
PVC (règles de pose) 122 robinet à clapet 87
PVC pression 129 robinet à nez fileté 21
PVC surchloré 129 Robinet à Obturation Automatique
Intégrée (ROAI) 53
robinet autoperceur 168
robinet de barrage 53
Qualigaz 16 robinet de machine à laver 166
robinet de purge 20
R robinet équerre 79, 172
robinet flotteur 183, 185
raccord à compression 135 robinet sur applique 84
raccord Bourdin 119 robinetterie (pose) 162
raccord diélectrique 64, 187 robinetterie bâtiment 87
raccord droit 120 robinetterie de douche
raccord excentré 175 (raccordement) 179
raccords à souder 137 robinetterie encastrée 86
raccords à visser instantanés 138 robinetterie monotrou 85
raccords en cuivre 137 robinetterie murale 85
raccords en laiton à braser 137 robinetterie murale (pose) 173
raccords en PVC 121 robinetterie sanitaire 85
raccords instantanés 51 robinetterie sur gorge (pose) 176
raccords mixtes 139 rodage 196
raccords sans soudure 139 rodoir 195
raclette en caoutchouc 156 rosace 150
LA PLOMBERIE ... COMME UN PRO

s trappe de visite 68, 175, 179


tubage 49
salinité de l'eau 12 tube en PVC 119
saut de tube 137 tubes en cuivre 135
sécurité électrique 99 tubes en cuivre (pose) 149
selle de branchement 120 tubes en PVC (mise en œuvre) 120
selle de branchement (pose) 129 tubulures d'alimentation 161
siège de robinet 195 tuyau de bouclage 193
siphon 31 tuyau d'épandage 193
siphon de baignoire 177 tuyau en fonte 108
siphon de machine à laver 166 tuyau en fonte (mise en œuvre) 111
siphon entonnoir 187 tuyau en fonte (pose) 114
SME 108 tuyaux en polyéthylène (assemblage des)
SMU 108 132
soudure 145
soudure à l'étain 51, 145
spatule crantée 156
u--~----~===------
station de relevage 38 union laiton 137
surpresseur 20
suspente 114 v
système américain 138
système balnéothérapique 69 vanne à sphère 87
système bicône 138 vanne d'arrêt 88
système hydrocâblé 30, 135 vasque 75
ventilation (gaz) 46
T ventilation mécanique contrôlée (VMC) 93
ventilation primaire 32
tablier (baignoire) 68 ventilation secondaire 32
tampon de dégorgement 110 ventouse 195
tampon de visite ou de réduction 120 vide-sauce 83
tampon en élastomère 11 0 vis à deux filets 169
té de bouclage 193 VMC 93, 94
té pied de biche 137 VMC gaz 94
té purgeur 137 volumes de protection 99
tétine 53
TH (titre hydrotimétrique) 11 w
thermosiphon 64
thermostatique (mitigeur) 87 w.-c. 78
toupie (collet battu) 105, 143 W.-C. (installation) 183
tranchées filtrantes 41 w.-c. à broyeur 31

Achevé d'imprimer sur les presses de l' Imprimerie du Lion- 90700 Châlenois-les-Forges
W d'éditeur: 5955- W d'imprimeur: 0794641- Dépôl légal: Février 2007
Imprimé en France
La plomberie
Thierry Gallauziaux
David Fedullo
Maurice Jacqu~ot

Que vous souhaitiez réaliser vous- ..... réaliser votre installation en


même votre installation ou tout suivant les nombreux schémas
simplement parler dans les mêmes pratiques et les conseils de mise
termes que les professionnels, en œuvre.
La plomberie comme un pro !
sera pour vous un support Vous découvrirez les techniques
indispensable et une aide précieuse. traditionnelles allant de la fonte
d'évacuation au cuivre ainsi que les
Normalisation, savoir-faire et procédés modernes de distribution
nouveaux procédés sont les axes d'eau tels que les systèmes
essentiels de ce manuel pratique, hydrocâblés, très simples à mettre
conçu pour tous les amateurs de en œuvre.
bricolage et tous ceux qui doivent
faire rénover leur installation de Les sujets connexes à la plomberie,
plomberie. par exemple, la sécurité électrique
dans la salle de bains ou la pose du
En fonction de votre projet (ajout carrelage, ne sont pas éludés, ce qui
d'une salle d'eau ou installation fait de cet ouvrage un manuel
sanitaire complète), ce guide se complet, pratique et indispensable à
propose de vous accompagner dans tout bon bricoleur, artisan non
la réalisation de votre installation de spécialisé ou adepte du système "D".
plomberie. Il vous permettra de :
La clarté des explications et la
..... définir la faisabilité de votre richesse des illustrations en font un
projet en fonction des normes, manuel agréable à consulter, à
des matériels, des procédés mettre entre toutes les mains ...
disponibles dans le commerce ;

22 €
www.editions·eyrolles.com
Groupe Eyrolles 1 Diffusion Geodif 1Distribution Sodis