Vous êtes sur la page 1sur 9

Introduction :

Dans ce Tp on va utiliser le Matlab pour générer des différrents types de


formes des signaux périodique et non périodique .

1- Génération de signaux: "Impulsion unité et Echelon unité"


Impulsion de Dirac :

σ(t)= 1pour t=0

0 ailleur

σ[n]= 1 n=0

n≠0

echelon unite :

e(t)= 1 t≥0

t<0

e[n]= 1 n≥0

n<0

Programme p1 : (impulsion unité)

un programme pour générer une Impulsion unité

%Programme P1
%Génération d'une impulsion unité
%Génération d'un vecteur de 0 à 25
n=0:25;
%Génération de l'impulsion unité
u= [1 zeros(1,25)];
%Tracer le signal généré
stem(n,u);
xlabel('Temps indexe en n') ; ylabel('Amplitude');
title('Impulsion Unité');
axis ([-1 25 0 1.1]);
un autre programme P1a pour génére une impulsion unité décalée e 8 écahntillons
%Programme P1a
%Génération d'une impulsion unité décalée de 8 échantillons
%Génération d'un vecteur de 0 à 25
n=0:25;
%Génération de l'impulsion unité décalée de 8 échantillons
ud= [zeros(1,8) 1 zeros(1,26-8-1)];
%Tracer le signal généré
stem(n,u);
xlabel('Temps indexe en n') ; ylabel('Amplitude');
title('Impulsion Unité décalée');
axis ([-1 25 0 1.1]);
Programme P1b : (échlon unité)
on va modifier le programme pour générer un échelon unité décalé de 6 échantillons
%Programme P1b
%Génération d'un échelon unité décalé de 6 échantillons
%Génération d'un vecteur de 0 à 25
n=0:25;
%Génération de l'échelon unité décalé de 6 échantillons
ed= [zeros(1,6) ones(1,26-6)];
%Tracer le signal généré
stem(n,ed);
xlabel('Temps indexe en n') ; ylabel('Amplitude');
title('Echelon Unité décalée');
axis ([-1 25 0 1.1]);
2- Génération des signaux périodiques:
Programme P2: (signal sinusoïdal)
%Programme P2
%Génération d'un signal sinusoïdal
n = 0:60; f=0.05;phase = 0 ; A=0.75;
arg = 2*pi*f*n - phase ;
x= A*cos(arg);
clf; %efface l'anciennce figure
stem(n,x);
axis([0 61 -0.8 0.8]);
grid;
title ('signal sinusoïdal'); xlabel('Amplitude'); ylabel('Temps en
indexe n');
on le modifie pour générer et tracer un signal sinusoïdal de longeur 50, fréquence 0.08,
amplitude 1.5 et phase décalée de 90 degrés.
%Programme P2a
%Génération d'un signal sinusoïdal
n = 0:50; f=0.08;phase = (pi/2) ; A=1.5;
arg = 2*pi*f*n - phase ;
x= A*cos(arg);
clf; %efface l'anciennce figure
stem(n,x);
axis([0 51 -1.5 1.5]);
grid;
title ('signal sinusoïdal'); xlabel('Amplitude'); ylabel('Temps en
indexe n');
on va générer et tracer la séquence suivante : x(n)=cos(0.25(pi)n + pi/4) et n appartient à
[-15,15] :
%Programme P2b
%Génération d'un signal sinusoïdal
n=-15:15;
x=cos(0.25*pi*n+pi/4);
clf; %efface l'anciennce figure
stem(n,x);
axis([-15 15 -1 1]);
grid;
title ('signal sinusoïdal'); xlabel('Amplitude'); ylabel('Temps en
indexe n');
Programme P3 : (Onde triangulaire)
%Programme P3
fs= 5000;
t=0:1/fs :0.2;
x1= sawtooth(2*pi*70*t);
x2= square(2*pi*70*t);
subplot(211), plot (t,x1),
xlabel('Time (sec)'); ylabel('Amplitude');title('Onde Périodique
Triangulaire');
subplot(212),plot(t,x2),
xlabel('Time (sec)'); ylabel('Amplitude');title('Onde Périodique
Carré');
axis ([0 0.21 -1.1 1.1]);
3- Génération des signaux exponentiels:
le Programme suivant "P4" est employé pour générer un signal exponentiel
x(n)=Aexp( Jwn) a valeurs complexes.
%Programme P4
%Génération d'un signal exponentiel complexe
clf;
c= -(1/12)+(pi/9)*i; k=2; n=0:50;
x=k*exp(c*n);
subplot(2,1,1);stem(n,real(x));
xlabel('Temps index en n');ylabel ('Amplitude');title('Partie réelle');
subplot(2,1,2);stem(n,imag(x));
title('Partie imaginaire');
Conclusion:
Dans ce TP on a générer plusieur signaux (impulsion unité , échelon unité , signal
sinusoïdal ..) grace au Signal Processing Toolbox de Matlab

Vous aimerez peut-être aussi