Vous êtes sur la page 1sur 73

Cours Eoliennes 

2015‐2016

Auteur : Yann Cressault
Laboratoire Laplace
Mail : cressault@laplace.univ‐tlse.fr
Tel: 05‐61‐55‐82‐21
Plan du cours
Chapitre 1 : De l’histoire au principe de l’éolienne

Chapitre 2 : Principe, structure, conversion Ecinétique en Eélectrique

Chapitre 3 : Production d’électricité
Chapitre 4 : Raccordement au réseau
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes

Chapitre 1
De l’histoire au principe de
de l’éolienne

• Histoire du vent
• L’éolien dans le monde
• L’éolien en Europe
• L’éolien en France
• Coût d’une éolienne
• Installation d’une éolienne
• Avantages et inconvénients de l’éolien
• Eolienne Offshore
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Introduction

Les différentes ressources énergétiques renouvelables (chiffres annuels)

Activités énergétiques humaines : 140.1012 kWh


Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Introduction

L’éolienne tire son énergie du vent

L’énergie éolienne est utilisée depuis l’Antiquité. 
‐ le moulin à vent ou le meunier transformait le blé en farine. 
‐ A partir de 1990, grand essor grâce aux avancées technologiques.

Transformation de l’énergie cinétique des molécules d’air en déplacement, 
rotation des pâles qui activent un générateur qui aliment un réseau local ou 
directement le réseau national: production d’électricité.
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Introduction

Quelques caractéristiques sur les éoliennes

• Une éolienne tourne pour une Vent > 15km/h (4m/s) et < 90km/h (25m/s, inclinaison des
pales, blocage du rotor par des freins mécaniques ou aérodynamiques pour des raisons
de sécurité) pour une vitesse optimale de 40‐50km/h (12m/s).
• On distingue notamment 4 types d’installation:
‐ Mini‐micro‐éoliennes (souvent intégrées au bâtiment) : production ~100kW/an (faible)
rotor ~1,75m, Puissance crête ~70W.
‐ Éoliennes sur un terrain individuel: rotor ~10m de diamètre, mat de 15m (max),
production ~40MWh/an, puissance crête de 15kW. Cahier des charges exigeant:
performante dans des écoulements perturbés, acceptée du public, faible nuisance
sonore, esthétique…
‐ Fermes éoliennes ou parcs éoliens (3 à 10 machines distantes de 200m sur 10ha) qui
constitue l’essentiel des installations avec une production ~5GWh/an, puissance crête
de 2MW, nacelle ~72 tonnes située à 80‐100m de haut comprenant des pales
(automatiquement orientables pour s’adapter à la vitesse du vent, stabiliser la vitesse
de rotation du rotor et améliorer le rendement du générateur électrique) de 45‐70m de
diamètres, pour un poids total ~250 tonnes. On trouve de plus « lourdes éoliennes » en
Allemagne (6MW, rotor de 126m de diamètre, 131m de haut)
‐ Fermes éoliennes en mer (10km des côtes, 25 à 30m de profondeur).
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Introduction

Quelques caractéristiques sur les éoliennes

Vu par un américain Vu par un français
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes

Chapitre 1
De l’histoire au 
principe des éoliennes

• Histoire du vent
• L’éolien dans le monde
• L’éolien en Europe
• L’éolien en France
• Coût d’une éolienne
• Installation d’une éolienne
• Avantages et inconvénients de l’éolien
• Eolienne Offshore
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Données mondiales

Consommation d’énergie dans le monde

Million de Tonnes (équivalent Oil)

88,2% Fossile/Gaz/Charbon

BP statistical review of world energy in 2005, AG SFEN/Essone février 2010


Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Données mondiales

Production d’électricité dans le monde
218
169

59

8
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Données mondiales

Production d’électricité dans le monde en 2008

Electricité (TWh)
Géothermie Eolien Déchets NR Solaire Biomasse
Monde: 19.824
0,3% 0,9% 0,2% 0,04% 1,1%
Europe: 3309
France: 549
Hydraulique
15,8% L’éolien (TWh)
Monde: 169 (0.9%)
Nucléaire Europe: 104 (3.1%)
Fossile 14,0% France: 5.6 (1%)
67,7%
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Données mondiales

Puissance éolienne cumulée entre (2006‐2009) dans le monde
Pays MW (2006) MW (2007) MW (fin 2008) MW (fin 2009)
Allemagne 20622 22247 23897 25777 (+8%)
Espagne 11615 15145 16689 19149 (+15%)
Etats‐Unis 11603 16819 25237 35159 (+39%)
Inde 6270 7850 9587 10925 (+14%)
Danemark 3136 3125 3163 3497 (+11%)
Chine 2405 5899 12210 26010 (+113%)
Italie 2123 2726 3736 4850 (+40%)
Royaume‐Uni 1963 2389 3195 4092 (+28%)
Portugal 1650 2130 2862 3535(+24%)
France 1567 2455 3404 4521 (+33%)
Pays‐Bas 1560 ‐ ‐
Canada 1451 ‐ ‐
Japon 1394 ‐ ‐
Autriche 965 ‐ ‐
Australie 817 ‐ ‐
Grèce 756 ‐ ‐
Irlande 643 ‐ ‐
Suède 564 ‐ ‐
Norvège 325 ‐ ‐
Brésil 237 ‐ ‐
Total mondial ~74000 ~94000 ~158000
Source : World Wind Energy Association
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Données européennes

Production d’électricité en Europe en 2002

Monde : 16000
USA : 3993
Europe (25) : 3000
Japon : 1088
Russie : 889
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Données européennes

Puissance éolienne produite fin 2009 en Europe
h. équi. 
TWh 
TWh TWh TWh  Evolution  Evolution  Rendement  Rendement  pleine 
consommés
(2007) (2008) (2009) 08/07 09/08 2008 2009 puiss. 
en 2002
2008
Allemagne 554 39.03 41.92 37.50 7,4% ‐10,55% 20,7% 17,2% 1813
Espagne 280 30.95 34.21 36.19 10,5% 5,79% 24,5% 23,1% 2146
Danemark 7.17 7.30 6.72 1,8% ‐8,00% 26,4% 23,1% 2312
Roy Uni 390 4.83 6.57 9.26 36,0% 40,91% 26,4% 28,4% 2312
Italie 332 4.35 5.96 6.09 37,0% 2,18% 21,0% 16,2% 1840
Portugal 50 4.28 5.70 6.64 33,2% 16,47% 25,5% 23,7% 2233
France 477 4.08 5.65 7.80 38,7% 37,96% 23,0% 22,1% 1927
Pays Bas 110 3.30 4.20 4.80 27,3% 14,29% 24,4% 25,3% 2111
Suède 146 1.62 2.02 2.52 24,9% 24,64% 24,9% 22,1% 2181
Irlande 25 2.96 29,5%
Grèce 53 2.10 23,2%
Belgique 87 0.83 19,9%
12850
Europe 99745 122687 4 23% 4,74% 23% 21,00% 2014
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Données France

Evolution du nombre d’éoliennes installées en France
Nombre éoliennes installées Nombre éoliennes installées par an
3500

3000 2914

2500 2396

2000 1904

1500 1345

1000 940
641
500 495 519 492 518
500
242 302 374 299
154 126 141
33 25 5026 7011 84 60 50 72
0
1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Données France

Puissance éolienne installée en France

Eolien
• 730 sites
• Environ 3000 éoliennes
• +29% en 2009

Photovoltaïque
• 43.700 sites
• +280% en 2009
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Données France

Production éolienne produite en France

2008: production de 5,6TWh
2009: production de 7,8TWh pour 4.5GW installé et 486TWh consommés (1,6%)
2010: production de 25TWh pour 15GW installé
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Données France

Novembre 2008 : le plan BORLOO
• Situation actuelle • Bilan prévisionnel 2020‐production
‐2300 éoliennes, soit 3400MW (2008) ‐production annuelle ~54TWh sur 600
‐production de 5,6TWh (2008) ‐part dans la prod. française ~9%
‐2800 éoliennes, soit 4500MW (2009) ± 4/5 centrales nucléaires sur 60
‐production de 6,8TWh (2009)

• Objectif 2020 • Bilan prévisionnel 2020‐Coût
‐puissance éoliennes de 3 à 5 MW ‐Coût investissement de 49,5 milliards
‐puissance totale de 25000 MW ‐1,5M€/MW on shore 
+6000 éoliennes (dont 1000 en mer) ‐3M€/MW off shore
‐Economie de 16 millions T de CO2
Production : 1 EPR (European Pressurized Reactor) = 1900 éoliennes de 3MW
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes

Chapitre 1
De l’histoire au 
principe des éoliennes

• Histoire du vent
• L’éolien dans le monde
• L’éolien en Europe
• L’éolien en France
• Coût d’une éolienne
• Installation d’une éolienne
• Avantages et inconvénients de l’éolien
• Eolienne Offshore
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Coût d’une éolienne

Est‐ce nécessaire de faire de l’éolien ?
Prix de l’électricité par kWh en Europe

Prix quasi‐stable en France
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Coût d’une éolienne

Ca coûte combien une installation éolienne ?

3 critères pèsent sur le coût
• L’installation (fondations, construction de voies …) comprenant également le
transport du système qui n’excède normalement pas 15 000 euros.

• L’éolienne elle‐même: taille du rotor, du mât. Il faut compter 1 000 euros par kWh
installé. Exemple : Une machine de 200 kWh coûtera 200 000 euros.

• Le terrain, le transport et le raccordement. Le rallongement d’une éolienne est


possible mais il est adviendra 1 500 euros par mètre supplémentaire.

Quelques remarques
• Le coût des éoliennes a diminué d’un facteur 4 depuis 1980
• Peu d’appel au budget de l’état, quasi‐absence de l’état sur le choix des sites
• Un marché garanti 15 à 20 ans (théorie!!)
• Un TRI sur fonds propres de 20 à 40%, faible visibilité des bilans investis
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Coût d’une éolienne

Ca coûte combien une installation éolienne ?
Grandes éoliennes (>600kW)              Petites éoliennes 6kW
Eoliennes                                760 à 920€ / kW                                     2500€ / kW
Génie Civil + divers                 70 à 110€ / kW 660 à 1500€ / kW
Raccordement                         70 à 110€ / kW 500€ / kW
Total                                        900 à 1150€ / kW 3660 à 4500€ / kW

Une ferme de 10GW coûtera


environ 10M€ (3x plus en
offshore) pour une production
de 25GWh/an, soit l’équivalent
d’une consommation de 10.000
foyers
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Coût d’une éolienne

Exemple pour une petite éolienne

50%

Crédit d’impôt de 38% en 2012 (sur un matériel de 8000€/personne)
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Installation d’une éolienne

Chapitre 1
De l’histoire au 
principe des éoliennes

• Histoire du vent
• L’éolien dans le monde
• L’éolien en Europe
• L’éolien en France
• Coût d’une éolienne
• Installation d’une éolienne
• Avantages et inconvénients de l’éolien
• Eolienne Offshore
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Installation d’une éolienne

Les bonnes questions à se poser
Sur sa consommation
‐ Avez‐vous réduit votre consommation au maximum?
‐ Comment déterminer la puissance de l’éolienne dont vous avez besoin?

Sur son emplacement
‐ Y a‐t‐il sur votre propriété un obstacle (bâtiments, arbres…) ?
‐ Le site est‐il facile d’accès (chantier) ?
‐ Comment déterminer le meilleur emplacement pour l’éolienne ?
‐ Comment déterminer le plus précisément possible le potentiel éolien à cet endroit ?
‐ Le terrain est‐il suffisamment venté ?
‐ Le terrain peut‐il recevoir plusieurs éoliennes ? 

Sur son branchement/installation
‐ Le site est‐il proche du réseau électrique (coût du câblage) ?
‐ Pouvez vous raccorder votre éolienne au réseau public?
‐ Comment faire son installation
‐ Comment réaliser le raccordement au réseau public si nécessaire?

Sur la législation
‐ Pouvez vous installer une éolienne sur votre propriété?
‐ Vos voisins accepteront ils la présence d’une éolienne près de chez eux
‐ Où et comment acheter une éolienne ?

Sur les aides
‐ Existe‐t‐il des subventions ou des mesures incitatives pour une installation dans votre secteur ?
‐ Quels sont les aspects légaux à considérer ?
‐ Le site est‐il soumis à des contraintes environnementales (protection des oiseaux….) ?
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Installation d’une éolienne

Éolienne de Gedser (Danemark, 1956) De 1980 à 2012


Machine à axe horizontal 1980 : P=50kW, D=15m
Rotor tri‐pales face au vent 2012 : P=5 à 6 MW, D=124m (S=12000m²)
Contrôle par décrochage aérodynamique
Frein aérodynamique en bout de pale Trois grands constructeurs:
Transformation en puissance électrique ‐ Enercon (All) : 4,5MW en 2002 avec la 
Génératrice asynchrone E112, 7,5MW en 2012 avec la E126
⇒Concept danois classique ‐ Repower : 5Mw avec la 5M
‐Clipper (USA) : 7,5MW avec la Brittania

Et après : 
‐ Norvège : 10MW , D=145m, H=163m

Des problèmes de transports et de nuisance 
sont  prévoir dans les années à venir
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Installation d’une éolienne

Un des modèles le plus puissant au monde

Société allemande ENERCON

Eolienne Enercon E‐126
Turbine de 7,5 MW
Diamètre rotor : 127m
Hauteur :mât  137m
Hauteur total : 198m
Masse : 6000 tonnes
Vitesse rotation : 5 – 11.7 rpm
Cutoff : 28 ‐ 34 m/s (with ENERCON storm control) 

Destiné à un parc éolien de 390MW (en 2012)
52 machines (Juin 2013, 39 Enercon E‐126)
Lieu: Mont des 4 faux (Sud des Ardennes)
Correspond à 300000 foyers hors chauffage

Production électrique d’une E‐126 de 14GWh/an
Soit ~ 15000 foyers
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Installation d’une éolienne

Un des modèles le plus puissant au monde

ENERCON E126 – 6 MW
Mât (éléments béton) : 135 m,
> 250 t
Rotor : diamètre 126 m, 500 t
Hauteur totale : 198 m
Fondations : diamètre 30 m,
1300 m3 béton, poids > 3000 t

Montage réalisé en moins de 10 semaines
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Installation d’une éolienne

Un des modèles le plus puissant en France 

VESTAS V90 – 3 MW

Mât : 80 – 100 m, 160 – 230 t


Rotor : diamètre 90 m, 110 t
Fondations : diamètre 15 m,
500 m3 béton, poids 1000 t

Envergure : 80 m

Poids à vide : 270 t


Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Installation d’une éolienne

Les centrales éoliennes en France

1999: Centrale éolienne de Widehen‐phase1      0.75MW
1999: Centrale éolienne de >Donzére 3.0 MW
2000: Centrale éolienne de Goulien 6.0 MW
2001: Centrale éolienne de Widehen‐phase 2     3.75MW
2002 Centrale éolienne du Portel 3.0 MW
2002: Centrale éolienne de Escales‐Cvonhilac l   7.5 MW

En développement
Centrale Éolienne de Plougras 6.0 MW
Centrale Éolienne d ‘Edern 6.5 MW
Centrale Éolienne d’Avignionet‐Lauradais 7.5 MW
Centrale Éolienne d’Escales‐Conilhac II                7.5 MW
Centrale Éolienne de Bonifacio                             7.5 MW                   
Centrale Éolienne de Lirac 10.5 MW
Centrale Éolienne de Montjoyer et Rochefort    20.25 MW
Centrale Éolienne Offshore du Breedt 7.5 MW
Centrale Éolienne  de Ploumoguer 6 MW
Centrale Éolienne  de Guilaëc 10.5 MW
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Installation d’une éolienne

Le petit éolien en France
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes

Chapitre 1
De l’histoire au 
principe des éoliennes

• Histoire du vent
• L’éolien dans le monde
• L’éolien en Europe
• L’éolien en France
• Coût d’une éolienne
• Installation d’une éolienne
• Avantages et inconvénients de l’éolien
• Eolienne Offshore
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Avantages/inconvénients de l’éolien

L’éolien  avantages et inconvénients
Sa perception par la population
Energie renouvelable favorite du public
Parfaite harmonie avec les communautés locales / propriétaires financiers
Crée des emplois (enfin c’est ce que l’on dit)
Politique de rachat, aides de l’état, collectivités, prix fixe (enfin presque….)

Dévalorisation immobilière, des sites, nuisance sonore (55dB), visuelle (impact visuel), lumineuse
Perturbation des transmission télévisuelles, brouillage, endommagement des récepteurs
Danger sanitaire, danger d’explosion des pâles, chute de glace, migration des oiseaux…

Sa pollution et l’énergie produite
Energie verte, propre, renouvelable, inépuisable (indépendance énergétique)
Remplace les combustibles fossiles en voie d’épuisement
Limite les émissions de gaz à effet de serre et leur impact sur l’environnement ~‐20%
Taux à vie d’émissions faibles (Ot‐9t de CO2 contre 900t‐1100t de CO2 pour le charbon)
Peu de déchets toxiques

Production de CO2 tout de même (fabrication alternateur, rejets toxiques lors de la construction)
Production infime comparée à une centrale nucléaire.
Ne suffit pas à elle seule, doit etre couplée à d’autres sources d’énergie
Chapitre 1 : De l’histoire au principe des éoliennes Avantages/inconvénients de l’éolien

L’éolien  avantages et inconvénients

Sa construction
Déplacement lent du vent (pas d’arrêt total), risques faibles
Fabrication peut être délocalisée
Modulaire, rapide à installer, et recyclable (même si le démantèlement coûte cher)
Ne tourne que s’il y a du vent et régulièrement, production électrique ~30% du temps
Dépendante de la météo (produit plus quand il fait froid), dépend de la nature du sol
Environnement salin pour les installations Offshore
Nécessite une superficie importante (publique ou privée), encombrement spatial
Vent irrégulier : stockage (~7t de batteries pour une maison), nécessite une régulation

Son coût
Cout de production en baisse, la moins chère normalement,  coût d’installation peu élevé
Association éolien/hydraulique et éolien/gaz compatibles éolien/photovoltaïque
Économie d’énergie ~‐20%, représente ~20% de la production d’énergie en Europe (23% pour la France)
Chapitre 2
Principe, structure
et Conversion
Ecinétique – Eélectrique

• Principe et structure d’une éolienne
• Puissance électrique récupérable
‐ influence de la vitesse du vent (site, hauteur, sol)
‐ influence de la surface des pâles
‐ influence du facteur de puissance Cp (machine, pâle)
• Puissance électrique maximale (loi de Betz)
• Energie électrique récupérée
Chapitre 2
Principe, structure
et Conversion
Ecinétique – Eélectrique
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion Principe et structure d’une éolienne

Eolienne à axe vertical Eolienne à axe horizontal

Type Savonius Type Darrieus

Type Darrieus

Avantages et inconvénients Avantages et inconvénients
‐ Générateur au sol ‐ Stabilité de la structure
‐ Structure / construction simplifiée ‐ Bon rendement
‐ Peu bruyantes, plus petites et esthétiques ‐ Bruyantes, peu esthétiques
‐ Résistance forte aux variations climatiques
‐ Démarrage à faible vitesse (Savonius)
‐ Rendement faible
‐ Masse non négligeable
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion Principe et structure d’une éolienne

Une éolienne comment ça marche ?


Une éolienne est constituée d'un mât de 50 à 100 m de haut. A son sommet se trouve une
nacelle équipé d'un rotor à axe horizontal, lui‐même équipé de trois pales mise en
rotation par le vent. Le vent fait tourner les pales entre 10 et 25 tours par minute.
L'énergie mécanique ainsi produite est transformée en énergie électrique dans la nacelle
grâce à une génératrice (phénomène d'induction) qui délivre un courant alternatif de
~690 volts dont l'intensité varie avec la vitesse.
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion Principe et structure d’une éolienne

* Une nacelle montée au sommet du mât,


abritant les composants mécaniques,
pneumatiques, électriques, électroniques,
nécessaires au fonctionnement de la
machine.

* Un rotor (en général trois pâles) et un


nez. Le rotor est entraîné par l'énergie du
vent, il peut être couplé directement ou
indirectement à une pompe (cas des
éoliennes de pompage) ou plus
généralement à un générateur électrique.
Le rotor est relié à la nacelle par le
moyeu. Un multiplicateur décuple la
rotation de l’hélice. L’accélération ainsi
* Un mât permet de placer le rotor à une hauteur produite met en action le générateur qui
suffisante pour permettre son mouvement produit le courant électrique
(nécessaire pour les éoliennes à axe horizontal)
et/ou placer ce rotor à une hauteur lui permettant * Un poste de livraison situé à proximité
d'être entraîné par un vent plus fort et régulier du parc éolien (transformateur) permet de
qu'au niveau du sol. Le mât abrite généralement relier ce parc au réseau électrique pour y
une partie des composants électriques et injecter l'intégralité de l'énergie produite.
électroniques (modulateur, commande,
multiplicateur, générateur, etc.).
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion Principe et structure d’une éolienne
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion Principe et structure d’une éolienne

Pour commencer : 2 grands principes

Pâles à pas variable avec contrôle Pitch
Pâles à pas fixe avec contrôle Stall
Machine synchrone
Machine asynchrone Rotor à vitesse variable (faible)
Rotor à vitesse constante Suppression multiplicateur
Vitesse rotation élevée Maintenance et bruit diminués
Multiplicateur mécanique Rendement mécanique augmenté
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion Principe et structure d’une éolienne

Le Mât

• Appelé aussi Tour
• Mesure de 40 à 100m
• De forme tubulaire
• Généralement en acier
• Permet l’accès à la nacelle
• Peut contenir transformateur…

(1) Armoire de commande
(2) Transformateur
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion Principe et structure d’une éolienne

L’anémomètre
• Girouette de différentes technologies
• Reliée au système de contrôle commande

36€
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion Principe et structure d’une éolienne

Le système d’orientation
• Rotor face au vent
• Moteurs électriques et multiplicateurs
• Pivotement de la nacelle
• Couronne dentée (crémaillère)

La couronne permet d’orienter l’éolienne 
dans l’axe du vent et la bloquée (frein)

Dispositif d'orientation d'une éolienne de 750 kW, vue d'en bas vers la nacelle:
couronne d'orientation tout à l'extrémité, roues dentées des moteurs et des freins
du système à l'intérieur. Le dispositif d'orientation est activé par un contrôleur
électronique qui vérifie la position de la girouette de l'éolienne plusieurs fois par
minute.
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion Principe et structure d’une éolienne

Les pâles
• Fibre de verre et matériaux composites
• D=7m donne P=10kW
• D=27m donne P=200kW
• D=72m donne P=2000kW

Le système tripale est préféré car il limite les


vibrations, le bruit et la fatigue du rotor. Le
couple de démarrage dépend de D.
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion Principe et structure d’une éolienne

L’arbre primaire
• Dit « arbre lent »
• Reçoit la rotation du moyeu
• Arbre du rotor de la turbine éolienne
• Vitesse de rotation : 20‐40 tr/min
• Relié l’arbre secondaire par le multiplicateur
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion Principe et structure d’une éolienne

Le multiplicateur
• Relie l’arbre primaire au secondaire
• Constitué d’engrenages
• Passage de 20‐40tr/min à 1500tr/min
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion Principe et structure d’une éolienne

Le frein – arbre secondaire
• Dit « arbre rapide »
• Plus mince
• Relie le multiplicateur à la génératrice
• Équipé d’un frein à disque (sécurité vent)
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion Principe et structure d’une éolienne

La génératrice
• Transforme Emécanique en Eélectrique
• Jusqu’à 7,5MW de puissance

• Machine asynchrone (si multiplicateur)
‐ peu utilisée en site isolé
‐ nécessite condensateurs ‐ corriger Qreac
• Machine synchrone (sans multiplicateur)
‐ aimants permanents ou électroaimants

• Courant alternatif (alternateur: rotor et stator)
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion Principe et structure d’une éolienne

Le Contrôleur électronique
• Contrôle le fonctionnement de l’éolienne
• Gère 100‐500 paramètres
• Gère le démarrage, le freinage
• Gère l’orientation de la nacelle / vent
• Gère le pas des pâles
• Gère le refroidissement
• Relié à la girouette

Contrôleur MPPT Solar‐Energy Hybrid
Contrôleur Enercon en pied de mât
Chapitre 2
Principe, structure
et Conversion
Ecinétique – Eélectrique

• Principe et structure d’une éolienne
• Puissance électrique récupérable
‐ influence de la vitesse du vent (site, hauteur, sol)
‐ influence de la surface des pâles
‐ influence du facteur de puissance Cp (machine, pâle)
• Puissance électrique maximale (loi de Betz)
• Energie électrique récupérée
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion La puissance cinétique disponible

Calcul de la puissance cinétique disponible

1) En considérant une masse d’air ma se déplaçant à la vitesse Ve à travers la surface S balayée par
l’éolienne, donner l’expression de l’énergie cinétique de l’air Ec en fonction de la vitesse du vent Ve
(m/s) et de cette masse ma.

1
Ec = maVe2
2

2) En fonction de la masse volumique ρ de l’air, de la surface balayée S et de la vitesse du vent Ve,


exprimer la quantité de masse Δma traversant la section S pendant un temps Δt. En déduire la quantité
d’énergie cinétique ΔEc de la masse d’air ma vue de l’éolienne en fonction de ρ, S, Ve et Δt

1
Δma = ρ ⋅ S ⋅ Ve ⋅ Δt ΔE c = ρ ⋅ S ⋅ Ve3 ⋅ Δt
2
3) A partir de cette énergie cinétique, exprimer la puissance soumise à l’éolienne Pdispo, c'est‐à‐dire la 
puissance théoriquement disponible avant conversion. 

ΔE 1
Pdispo = = ρ ⋅ S ⋅ Ve3
Δt 2
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion La puissance cinétique disponible

Calcul de la puissance cinétique disponible

1
Pdispo = ρ ⋅ S ⋅ Ve3
2
La puissance dépend donc de la vitesse, de la surface des pales (qui doivent être face au vent) mais
aussi d’autres paramètres structuraux qui soulignent l’importance portée à la qualité de la conception
de l’éolienne, notamment son rotor (orientable).
10000

Rayon=5m
Rayon=10m
8000 Rayon=20m
Rayon=50m
Puissance (kW)

6000

4000

2000

0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 22 24 26
Vitesse (m/s)
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion La puissance cinétique disponible

Etape 1: je mesure la vitesse du vent

Procédure: 
‐ Mesure de la vitesse des vents entre 6 mois et 1 an
‐ Mesure à 10m ou 50m du sol (minimal requis 6m/s)
‐ Calcul de la vitesse moyenne des vents
‐ Tracé de la Rose des vents locale (analyse des vents)
‐ Modélisation du gisement (distribution de Weibull)

Anémomètre girouette‐hélice Anémomètre girouette‐ultrason Anémomètre girouette‐coupelles

Mesure dans plan cardinal Mesure rapide (>20hz) Siple et robuste


Influencée par changement  Adaptée aux vents perturbés Mesure dans plan cardinal
rapide de direction Mesure 2D / 3D Girouette séparée
Mesure perturbée par pluie
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion La puissance cinétique disponible

Etape 1: je mesure la vitesse du vent

4,5m/s 16,2km/h bien que cela varie en fonction du type d'éoliennes, il faut un minimum


de vent pour qu'elle se mette à tourner, c'est la vitesse d'amorçage
6m/s 21,6km/h voilà une vitesse moyenne des vents qui vous permet d'exploiter
sérieusement une éolienne pour produire de l'énergie,si,au site ou 
vous projetez installer une éolienne, votre moyenne annuelle est plus
basse ,il n'est pas sur du tout que ce soit  une opération rentable
8m/s 30km/h les choses sérieusement commencent! C'est un seuil idéal pour 
installer une éolienne
15m/s 55km/h un bon vent pour votre éolinne,elle est en pleine production,
le propriétaire d'un parc éolien voudrait des vents comme ceux‐là 
tous les jours!
25m/s 90km/h votre petite éolienne doit être arrêtée ,cela va trop vite pour sa frêle
constitution! Sa grande sœur fonctionne bien, mais déjà les contrôles
automatiques réduisent sa capacité,
30m/s 115km/h toutes les éoliennes sont arrêtées, les autres risquent des dommages
considérables: perte de pales ,rupture de la tour
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion La puissance cinétique disponible

Etape 1: je mesure la vitesse du vent (ici 50m)
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion La puissance cinétique disponible

Etape 1: je mesure la vitesse du vent
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion La puissance cinétique disponible

Etape 2: j’analyse la répartition du vent de mon site

Vitesse 
0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 22 24 26 28 30
(m/s)
Nord 0.4 1.4 2.4 2.8 2.3 1.5 0.9 0.5 0.2 0.2 0.1 0.05 0.05 0.05 0.05
NE 0.3 0.8 1.3 1.2 0.8 0.5 0.3 0.2 0.1 0.05 0.05 0.05 0.05
Est 0.3 1.0 1.2 1.0 0.9 0.7 0.5 0.4 0.3 0.2 0.1 0.05 0.05 0.05 0.05
SE 0.2 0.9 1.2 1.5 1.9 1.8 1.5 1.1 0.8 0.3 0.1 0.05 0.05 0.05 0.05
Sud 0.3 1.3 2.0 2.5 3.0 2.4 1.9 1.2 0.8 0.4 0.2 0.1 0.05 0.05 0.05
SO 0.4 1.6 2.5 2.9 2.9 2.6 2.0 1.5 0.8 0.4 0.2 0.05 0.05
Fréquences des vitesses suivant les directions

Rose des vents Histogramme des fréquences de vitesses Probabilité cumulée des vitesses


Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion La puissance cinétique disponible

Etape 3: je modélise le gisement du site (probabilité)

Histogramme des fréquences de vitesses

On lisse par une fonction qui représente la densité de probabilité de mesurer une vitesse V
Fonction de Weibull f(v)

k ⎛υ ⎞
k −1
⎛ ⎛ − υ ⎞k ⎞ λ le facteur d’échelle (m/s) généralement supérieur à Vmoy
f (υ ) = ⎜ ⎟ exp⎜ ⎜ ⎟ ⎟ k    le facteur de forme généralement entre 1 et 3
λ ⎝λ⎠ ⎜⎝ λ ⎠ ⎟
⎝ ⎠ k=2 correspond à ce que l’on appelle la courbe de Rayleigh
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion Le potentiel énergétique

Etape 4: j’en déduis le potentiel énergétique

Puissance de l’aérogénérateur P(v) Distribution de Weibull f(v)

La combinaison des deux courbes permet d’évaluer le potentiel énergétique W du site


EW (Wh) = 8760 ⋅ ∫ P (υ ) ⋅ f (υ ) ⋅ dυ
o
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion La puissance cinétique disponible

Mais voilà: la puissance disponible dépend de la hauteur
α 3α
1 Ve ⎛ h ⎞ ⎛ h ⎞
Pdispo = ρ ⋅ S ⋅ Ve3 = ⎜⎜ ⎟⎟ P ∝ Vo3 ⋅ ⎜⎜ ⎟⎟
2 Vo ⎝ ho ⎠ ⎝ ho ⎠

Ve vitesse du vent à la hauteur h du rotor
ho hauteur de référence pour la vitesse mesurée Vo
Vo vitesse du vent à la hauteur ho
α le coefficient de gradient vertical de la vitesse du vent

Course à la hauteur des mâts
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion La puissance cinétique disponible

Mais voilà: la puissance disponible dépend de la hauteur

A380 (73m)
Course à la hauteur des mâts

⎛ h ⎞
P ∝ Vo3 ⋅ ⎜⎜ ⎟⎟
⎝ ho ⎠ 1996
1990

1985
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion La puissance cinétique disponible

Mais voilà: la puissance disponible dépend du type de sol
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion La puissance cinétique disponible

Mais voilà: la puissance disponible dépend du type de sol

Vo=6m/s prise à ho=10m Vo=8,5m/s prise à ho=50m
60 60
α=0.07 α=0.07
α=0.09 α=0.09
50 50
α=0.14 α=0.14
α=0.21 α=0.21
α=0.31 α=0.31
40 40
α=0.43 α=0.43
hauteur (m)

hauteur (m)
30 30

20 20

10 10

0 0
0 2 4 6 8 10 0 2 4 6 8 10
vitesse (m/s) vitesse (m/s)
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion La puissance cinétique disponible

Mais voilà: la puissance disponible dépend de la surface/forme /nombre des pâles

1
Pdispo = ρ ⋅ S ⋅Ve3
2
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion La puissance cinétique disponible

Mais voilà: la puissance disponible dépend de la surface/forme /nombre des pâles

Influence du nombre de pâles sur le rendement
0,6
limites
théoriques

3
0,5

2
rendement

1
0,4
Pourquoi une 3 pâles:
‐ Contraintes plus élevées en hauteur pour le rotor
‐ Meilleur répartition des contraintes
0,3

0,2
0 5 10 15 20
vitesse spécifique
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion La puissance cinétique disponible

Mais voilà: la puissance disponible dépend du facteur de puissance Cp de la machine

1 1
Pdispo = ρ ⋅ S ⋅ Ve3 Cp Pélec = ρ ⋅ C p ⋅ S ⋅Ve3
2 2
Puissance en entrée  Puissance en sortie
Coefficient de performance
de l’aérogénérateur de génératrice
(0.4 pour les éoliennes actuelles)

0,45

0,40

0,35

0,30
Cp

0,25

0,20

0,15

0,10

0,05
2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
Ve ( m/s )
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion La puissance cinétique disponible

Mais voilà: la puissance disponible dépend du facteur de puissance Cp de la machine

Perte de sillage Trainée du profil d’aile

Nbre limite d’ailes
Chapitre 2
Principe, structure
et Conversion
Ecinétique – Eélectrique

• Principe et structure d’une éolienne
• Puissance électrique récupérable
‐ influence de la vitesse du vent (site, hauteur, sol)
‐ influence de la surface des pâles
‐ influence du facteur de puissance Cp (machine, pâle)
• Puissance électrique maximale (loi de Betz)
• Energie électrique récupérée
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion La puissance électrique maximale

Mais voilà: la puissance a une limite, celle de Betz (Pmax théorique)

Si l’on suppose que l’air est incompressible, ce qui permet d’écrire la conservation du débit
volumique S1V1=S2V2=SeVe, le théorème d’Euler, qui traite de la variation de la quantité de
mouvement de la veine de vent entre l’amont (S1, V1) et l’aval (S2, V2) de l’hélice, permet d’écrire
la force F s’exerçant sur les pales de l’aéromoteur sous la forme :

F = ρ ⋅ S ⋅ Ve (V1 − V2 )

Déduire la puissance disponible Pdispo1 fournie par l’aéromoteur en fonction de ρ, S, Ve, V1 et V2 ?


Pdispo1 = ρ ⋅ S ⋅ Ve2 ⋅ (V1 − V 2 )

Quelle est la variation de l’énergie cinétique ΔEc de la masse ma lorsque la vitesse passe de
la valeur V1 à la valeur V2 ? En déduire une nouvelle expression de la puissance disponible
Pdispo2 en fonction de la masse volumique de l’air ρ, de la surface S, de la vitesse du vent Ve,
et des vitesses V1 et V2.
ΔE 1
1
(
ΔE c = ma V12 − V22
2
) Pdispo 2 = = ⋅ ρ ⋅ S ⋅ Ve ⋅ (V22 − V12 )
Δt 2
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion La puissance électrique maximale

Mais voilà: la puissance a une limite, celle de Betz (Pmax théorique)

En déduire des deux expressions Pdispo1 et P dispo2 la relation reliant les trois vitesses Ve, V1 et V2.

Pdispo1 = Pdispo 2 ⇒ Ve =
(V1 + V2 )
2

En déduire l’expression de la puissance disponible Pdispo en fonction de ρ, S, V1 et V2. 

⋅ ρ ⋅ S ⋅ (V1 + V2 ) ⋅ (V1 − V2 )
1
Pdispo =
2

Déterminer la relation entre V1 et V2 définissant la puissance maximale Pdispo_max. En


déduire que la puissance maximale Pdispo_max peut se mettre sous la forme suivante pour
laquelle on déterminera le coefficient A.
dPdispo 16 1
= 0 ⇒ V1 = 3V2 Pdispo _ max = ⋅ ρ ⋅ S ⋅ V13
dV2 27 2

En déduire la valeur maximum du coefficient de puissance Cpmax. Commentez votre résultat.

16 1 1 16 Au maximum, 59% de la
Pdispo _ max = ⋅ ρ ⋅ S ⋅V13 = C p max ⋅ ρ ⋅ S ⋅Ve3 ⇒ C p max = = 0.59
27 2 2 27 puissance reçue sera disponible
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion L’Energie électrique récupérée

L’Energie mécanique récupérée
Cas concret d’une éolienne Nordex S77 de 1500kW 

Diamètre du rotor : 77m avec 3 pâles
Vitesse de rotation du rotor : 9.6 à 17.3 tr/min
Puissance nominale : 1500kW (pour un vent de 13m/s
Vent de démarrage : 3m/s
Poids : 34000kg (sans la tour)
Hauteur de la tour : 80m

0,45
Vitesse du 
4 5 6 7 8
0,40
Vent (m/s)
0,35
Puissance 
44.9 133.5 248.9 408.2 612.4
0,30
Precup (kW)
Cp

0,25

0,20 Vitesse du 
9 10 11 12 13
0,15 Vent (m/s)
0,10 Puissance 
871.9 1132.1 1359.6 1503.8 1528.2
0,05 Precup (kW)
2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
Ve ( m/s )
Chapitre 2 : Principe, structure, et Conversion L’Energie électrique récupérée

L’Energie mécanique récupérée
Cas concret d’une éolienne Nordex S77 de 1500kW 
14
Vitesse du 
4 5 6 7 8
Vent (m/s)
12
Puissance 
44.9 133.5 248.9 408.2 612.4
Precup (kW)
10
% du temps 9 8 8 7 7
Temps/an (h) 788 701 701 613 613
% du temps

8 Energie 
35.38 93.58 174.48 251.86 375.40
Erecup(MW.h)
6

Vitesse du 
4
9 10 11 12 13
Vent (m/s)
Puissance 
871.9 1132.1 1359.6 1503.8 1528.2
2 Precup (kW)
% du temps 6 6 6 4 4
0 Temps/an (h) 525 525 525 350 350
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
Energie 
Ve ( m/s ) 457.75 594.35 713.79 526.33 534.87
Erecup(MW.h)
Relevé du vent à Pierrelatte.

Erécup_max que pourrait récupérer l’éolienne: E recup _ max = Precup _ max ⋅ 8760h = 13385MW .h


Etot_réelle récupérée sur une année par l’éolienne :  Emax = ∑ Energies = 3758MW .h

soit 28% du maximum récupérable, 
1 année produit autant qu’une centrale nucléaire 1200MW en 3h

Vous aimerez peut-être aussi