Vous êtes sur la page 1sur 2

Module IV : Execution d’un algorithme

I- Défintion algorithme
Un algorithme est une séquence d’intructions qui décrit comment résoudre un problème
particulier.

Il doit respecter les règles suivantes :

- Etre défini sans ambigüité ;


- Avoir un nombre fini d’opérations
- Manipuler des objets précis.

Un algorithme doit respecter la structure suivante :

- Son nom ;
- La déclaration des variables et des constances ;
- Etre délimité par les termes DEBUT et FIN.
II- Structure d’un alagorithme
Un algorithme comprend les parties suivantes :

 En-tête :
Il permet l’identification de l’algorithme. Sa syntaxe est la suivante :
Algorithme nom_de_l_algorithme. Exemple : Algorithme preparer_sauce_tomatet
 Déclaration des variables :

C’est la liste de tout les objets et grandeurs utilisés et manipulés dans le corps de
l’algorithme.

Notons que le contenu d’une variable peut changer au cours de l’execution d’un
algorithme.

 Déclaration des constantes :

Elles représentent des objets (nombres, carctères,...) dont la valeur ne peut pas être
modifiée aucours de l’execution d’un algorithme.

 Le corps de l’algorithme :
Le corps de l’algorithme contient les tâches (instructions, opérations) à exécuter pour
la resolution du problème posé.

III- Les instructions simples


 L’affectation

C’est le fait d’assigner une valeur à une variable donnée. Son symbole est ←. C’est l’intruction
élémentaire de base permettant de modifier la valeur d’une variable. Exemple : X ←2 ;

 La décrémentation et l’incrémentation

L’incrémentation est l’opération qui consite à augmenter d’une unité le contenu d’une variable.

Exemple : x←x+1 ;
La décrémentation est l’opération qui consite à sosutraire d’une unité le contenu d’une variable.

>>Page<< 1 de 2
x←x-1 ;

 Opération d’entrée/sortie

La source de lecture par défaut est le clavier. C’est le moyen le plus utilisé, mais elle peut être aussi
une mémoire auxiiaire,..

La destination d’écriture est par défaut l’écran, elle peut être aussi une imprimante, un support de
stockage,...

IV- Les structures de données simples


 Les constantes

Un constante est un objet dont la valeur reste fixe durant l’éxecution d’un algorithme. Elle se
caractérise par un nom qui est unique et par une valeur inchangeable. En algorithme on la déclare
comme suit : Constante nom_constante=Valeur de la constante. Exemple : constante g=10.

 Les variables

Une variable est un objet dont le contenu peut changer au cours de l’exeution d’un algorithme. Elle se
caractérise par un nom qui est unique, un contenu et u type. On déclare une variable de la manière
suivante : Variable nom _de _la_variable : Type de donnée de la variable ;. Exemple : Variable x :
entier ;

 Les types de données


Les constantes contiennet des valeurs inchangées tout au long de l’éxécution de
l’algorithme. Les variables peuvent changer de contenu tout le long de l’algorithme.
Un type d »finit un ensemble de valeurs et un ensemble d’opérations applicables sur ces
valeur. Les types standards sont les entiers, les réels, le booléens, les caractères, les
chaînes de caractères.

EXERCICE D’APPLICATION
A) Votre enseignant d’informatique vous demande d’écrire un algorithme qui lui permettra de
calculer l’aire d’un cercle.
1- Donner un nom à cet algorithme
2- Quelle sera l’opération qui permettra d’éxecuter l’algorithme ?
B) Définir : algorithme, algorithmique
C) Quel sont les propriétés d’un bon algorithme ?
D) Expliquer succintement les différentes étapes de résolution d’un algorithme.
E) Ecrire un algorithme portant sur :
- La mise en marche d’un ordinateur
- L’achat d’un billet dans une agence de voyage
Exercice 2 :
Soit la séquence d’instructions suivantes :
1. A ← 5 ;
2. B ← 7 ;
3. A ← A+B ;
4. B ← A – B ;
5. A ← A – B ;
- Dresser un tableau pour déterminer les valeur des variables A et B après l’exécution des
instructions précédentes.
- Quel est le rôle des instructions 3, 4 et 5 ?

>>Page<< 2 de 2