Vous êtes sur la page 1sur 4

CHAPITRE 1

Installation du chantier

1.1. Généralités

Le démarrage d’un chantier nécessite des documents de préparation du chantier tel que ( fiche
matricule, le mémento de reconnaissance, le PV de la conférence de préparation, les devis
d’exécutions, la nomenclature des matériaux, la liste de la main d’œuvre, la liste du matériel), et
surtout le plan d’installation de chantier (PIC).

Le plan d’installation de chantier c'est un plan d’exécution qui représente les ouvrages à construire,
les matériels et les locaux à installer.

1.2. Pourquoi un tel plan?

 Son objectif primordial est la mise en route rapide de l´execution de la commande et permettre le
démarage des travaux productifs.

Pour cela il s´agit:

- De préparer les lieux pour recevoir:


le personnel (locaux sociaux, bureaux et ateliers),
le material (aires d´installation)
les matériaux (aires de stockage).

- D´assurer les divers branchements (eau, électricité, etc.) et la circulation du personnel et des
engins (voies d´accés et chemins de circulation interieur)

- Répartir les espaces disponibles du terrain à bâtir entre les divers aménagements nécessaire à la
vie du chantier.

 Autres utilités de ce plan:

Ce document détaillé et coté est indispensable:

- Pour obtenir du Maitre d´oeuvre le coup d´envoi d´ouverture officielle du chantier.

- Pour obtenir des autorités compétentes les permissions de voirie, l´autorisation du montage de
grues.

- Pour permettre au chef de chantier d´executer les installations prévues dans les meilleurs
conditions.

En résumé c´est une pièce essentielle de la préparation et de l´organisation de l´exécution. Son


élaboration exige de mûres réflexion après examen du dossier et visite des lieux, afin de prendre
sans regret les décisions qui s´imposent.

Les choix devront être définitifs dans la plus part des cas car les tâtonnements, les hésitations, les
modifications et déplacements d´installation en cours des travaux, coûtent cher à l´entreprise.

2.3. Que comprendre d'un tel plan?

Il s´agit du plan masse agrandi à l´echelle convenable (1/50 en géneral), sur lequel figureront outre
l´encombrement des batiments à construire et les limites du terrain à construire:
1
- L´emplacement de la grue ou des grues: l´emprise cotée de la voie, et le tracé de l´aire de
balayage de la flèche.
- L´emplacement et la disposition en plan du poste de fabrication du béton: bétonniere, parc à
granulats, silo à liants avec l´indication des surfaces occupées.
- L´emplacement coté des postes de travail fixes: Ferraillage, préparation du coffrage, taille de
pierre, préfabrication, entretien de material et d´outillage, etc.
- L´emplacement des locaux du personnel: Bureaux, baraques pour vestiaire, réfectoire et dortoir,
etc.
- Les aires, des stockages divers à prévoir (materiaux, dépot de terre végetale ou de remblaiement)
et de stationnement d´engins (compresseur, pompe d´epuisement, etc...)

- Disposition précise des voies d´accés (entrées et sorties des voies de chantier)

- Les circuits des branchements d´alimentation et dévacuation

- La clôture du chantier avec les parties amovibles prévues

- Emplacements à réserver aux entreprise co-traitantes

- Désignation des arbres à proteger, figuration des passages protégés À aménager sur la voie
publique aux piétons (trottoirs, barrières etc..)

1.4. Qui etablit ce plan et comment?

1.4.1. Les responsables de l´elaboration de ce plan

Ils varient selon l´organisation interne de l´entreprise; cela peut être:

Le bureau des méthodes en accord avec le directeur des travaux ou bien le plus souvent le service
travaux. Dans ce dernier cas la tâche est confiée en géneral au conducteur des travaux. Son projet
d´installation doit être agréer par le patron, s´il s´agit d´une entreprise moyenne.

Quelle que soit la compétence de la personne chargée de l´etablir, il serait normal qu´elle consulte,
avant d´opter pour des choix définitifs d´occupation d´espace, le chef de chantier qui fera èxecuter
les travaux.

1.4.2. Quelles sont les données du problème d´aménagement général? Quels documents faut-
il consulter? De quelles considérations faut-il tenir compte?

L´elaboration du plan des installations dépend étroitement des décisions prises dans les autres
secteurs de l´organisation de l´exécution. Ainsi l´importance des aménagements découle:

- Du plan -masse qui indique l´importance des batiments à construire, et les espaces disponibles.

- Des conditions de lieu, du site.


- Cahiers des charges particuliers avec ses impératifs divers.

- Des méthodes d´execution prévues aux quelles est lié le choix du matérial à utiliser.

- Du personnel prévu qui conditionne l´importance des baraquements, bureaux et locaux sociaux.

- Des cadences déxecution d´ou découle la fréquence des livraisons.

- Du material dont dipose l´entreprise.


2
En résumé, cela engage le responsable de ce plan, à étudier consciencieusement le dossier du
chantier et les lieux où se dérouleront les travaux.

1.4.3. Procesus de réflexion et de décision:

 Il faut réflechir face à un plan-masse sur lequel apparaissent les espaces disponibles, les
conditions de sites et les ouvrages à réaliser avant l´ouverture du chantier éventuellement.

 processus d´elaboration

- Par quoi faut-il commencer?

Sur nos chantier, l´engin de levage et le poste-clé de la productivité. Pour eviter les manutentions
manuelles répétées, les stockages de materiaux devront se faire à l´interieur de l´espace balayé. Les
abris pour personnel (baraques, bureaux, les postes fixes tels que préparation du coffrage, de
ferraillage,etc..) se trouveront en dehors de l´aire de balayage.

- Poste de fabrication du béton

C´est la deuxieme oeuvre vive de la plupart des chantiers actuels. Où se trouvera la bétonniere et
ses divers dispositifs? Combien de postes de fabrication va t-on installer si l´on doit mener de front
plusieurs batiments plus au moins éloignés les uns des autres? Ce sont des questions à poser.

- Le poste de fabrication des armatures.

Aujourd´hui, surtout sur les chantiers disposant de peu de place, ce poste a tendance à disparaitre:
De nombreuses usines de préfabrication naissent, se développent et nous pensons que même
l´entreprise moyenne qui veut survivre, devrait avoir son atelier de préfabrication alimentant ses
divers chantiers: La productivité est mltipliée au moins par 3, la preuve en a été faite.

- Les locaux sociaux et de service, et voies de circulation

Il serait souhaitable que les locaux avoisinent les voies d´accès, mais là encore les conditions de site
et de déroulement des travaux imposeront souvent des solutions définitives n´etant réalisées qu´une
fois le batiment sorti de terre.
- Les aires de stockage

Nécessairement elle se trouvent dans l´aire de balayage de la grue pour tous les materiaux et
produits ouvrés à manutentionner. Leurs nombre doit etre limité: Une même aire peut servir à
déposer succesivement divers produits mis en oeuvre à des époques differentes et cela doit etre
prévu par le planning d´approvisionnement.

1.5. Mode de visualisation du plan d´aménagement général

Il faut adopter des symboles conventionnels pour désigner les diverses instalations, ou des nombres.
Ces signes seront présentes en outre en exergue sous forme de légende explicative.

1.6. Documents concernant la mobilisation du chantier

Une fois le plan d´aménagement dessiné, il faut etablir divers documents pratiques, déstinés soit à
faciliter la mise en place rapide des installations, soit à permettre un contrôle immediat des dipenses
occasionnées par cette phase non productive de l´execution du contrat. nous citerons:

 Le planning d´occupation progressive du terrain


3
Présentation dans le temps le déroulement de l´instalation en faisant apparaitre les propriétés, les
points critiques, les étapes de commandement.
Sur chaque élement de planning peut figurer le personnel d´exécution nécessaire. Voici par exemple
l´ordre dans lequel peut se dérouler cet aménagement:

- Mise en etat du terrain

Le rendre paraticable et proceder à divers nettoyages (broussailles, démolistions à dégager, arbres


à abattre, etc..).

- Simultanément plusieurs operations vont se dérouler, selon le personnel dont on dispose

Le montage des locaux et de service (vestiaire, refectoire, wc, lavabos, bureaux),


La pose des clôtures pendant que le chef implante son batiment (niveaux)

- L´etape suivante comportera la préparation des aires et emplacements déstinés à recevoir les
materiaux et le material: voie de grue, socle en béton pour silo, bétonniere, parcs à granulats, etc..
En même temps le raccordement des locaux aux diverses canalisations eau, electricité, egout, se
fera.

- mise en place des engins: betonniere, grue etc..., alors que les approvisionnements commencent.
Simultanément l´operation de terrassement peut se dérouler.

Il s´agit donc là d´une pèriode où plusieurs tâches doivent s´operer pratiquement en meme temps: ni
hésitation, ni désordre ne doivent etre tolerés, d´ou la nécessité de mettre au point un planning
particulier concernat cette phase improductive mais décisive pour lr chantier, parcequ´elle engage le
déroulment des travaux, influe sur le bilan final du chantier.

Autres documents interessant le démarrage du chantier

- La liste des besoins en materiaux, outillage, material et fournitures diverses nécessaires pour
démarer.

- La liste des adresses utiles au chef de chantier dès les premiers jours: services médicaux et
sociaux, fournisseurs, etc..

- Les régistres obligatoires et pieces pouvant etre réclamés au chef des le premier jour

- La liste des effectifs à ne pas dépasser

- Le tableau des engins dont sera doté le chantier avec leurs caracteristiques

- Le dossier complet du chantier

 Les documents de côntrole

Cette phase improductive coûte cher à l´entreprise. Il est donc indispensable qu´on connaisse les
dépenses en main d´oeuvre et en fournitures pour chaque compartiment de l´aménagement général:
-que coûte l´installation d´une grue?
-d´un poste de fabrication de béton?
-la mise en place d´un atelier de préfabrication? etc...

Ces frais d´installation du chantier nous renseignent pour confronter avec la somme prévu dans
l´etude des prix et de pouvoir en tirer enseignements constructifs pour les futurs chantiers.
4