L’adhésion des Français au projet de

loi de Marlène Schiappa contre les
violences sexistes et sexuelles

Contacts Ifop :
François KRAUS Etude de l’Ifop pour le site d’information
TEL : 06 61 00 37 76
francois.kraus@ifop.com VieHealthy.com
Pôle « Genre, sexualités et santé sexuelle »
20 mars 2018
LA MÉTHODOLOGIE

Etude réalisée par l’Ifop pour

Echantillon Méthodologie Mode de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un La représentativité de l’échantillon a été assurée par la Les interviews ont été réalisées par
échantillon de 1 014 personnes, méthode des quotas au regard : questionnaire auto-administré en
représentatif de la population  De critères sociodémographiques : sexe de l’individu, âge ligne du 1er au 2 mars 2018.
française âgée de 18 ans et plus. de l’individu ;
 De critères socioprofessionnels : profession de l’individu ;
 De critères géographiques : région administrative, taille
d’unité urbaine ;

Ces quotas ont été définis à partir des données du recensement pour la
population âgée de 18 ans et plus résidant en métropole (EE-INSEE 2014).

IMPORTANT : Si vous citez cette étude, merci de vous conformer à la loi du 25 avril 2016 qui impose de citer le nom de l’institut de sondage, le nom et la qualité du
commanditaire, le nombre des personnes interrogées ainsi que les dates auxquelles il a été procédé aux interrogations. L’Ifop rappelle que « le fait de publier ou laisser
publier, diffuser ou laisser diffuser un sondage en violation de la présente loi et des textes réglementaires applicables » est désormais puni d’une amende de 75 000 €.

POUR CITER CETTE ETUDE , IL FAUT UTILISER A MINIMA LA FORMULATION SUIVANTE :
« Étude Ifop pour VieHealthy.com réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 1er au 2 mars 2018 auprès d’un échantillon de
1 014 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus »
2
L’ADHÉSION DES FRANÇAIS AUX MESURES DU PROJET DE LOI CONTRE LES
VIOLENCES SEXISTES ET SEXUELLES

QUESTION : Personnellement, êtes-vous favorable ou opposé à chacune des mesures suivantes ?

TOTAL
 Très « FAVORABLE »
favorable
0
30 ans
L’allongement du délai de prescription
des viols sur mineurs à 30 ans après la 71 21 92
majorité (contre 20 ans actuellement)

0

La pénalisation des faits de harcèlement
subis par les femmes dans l’espace public 53 37 90
(ex : rue, transports en commun…)

0

La fixation à 15 ans de l’âge minimum
pour le consentement 31 38 69
à un acte sexuel

3
L’ADHÉSION DES FRANÇAIS À
L’ALLONGEMENT DU DÉLAI DE PRESCRIPTION DES VIOLS SUR MINEURS

QUESTION : Personnellement, êtes-vous favorable ou opposé à l’allongement du délai de prescription des viols sur
mineurs à 30 ans après la majorité (contre 20 ans actuellement) ?
Réponses en fonction du sexe

RÉPONSES RÉPONSES
DES HOMMES DES FEMMES
30 ans

2% 3%
67% 75%

Très
opposé
3% 90% 94%
Très favorable
71%

92%
des Français sont favorables à
l’allongement du délai de prescription
des viols sur mineurs

4
Zoom sur le profil des Français favorables à
l’allongement du délai de prescription des viols sur mineurs

Note de lecture : 95% des cadres sont favorables à l’allongement du délai de prescription des viols sur mineurs
Pour rappel, la moyenne observée chez l’ensemble des Français se situe à 92%
Région
Sexe
Hommes 67 23 90% Région parisienne 68 25 93%
Femmes 75 19 94% Province 72 20 92%
Age 0 Taille d’unité urbaine 0
Moins de 25 ans 63 22 85% Communes rurales 69 20 89%
25 à 34 ans 70 22 92% Communes urbaines de province 73 20 93%
35 à 49 ans 72 23 95%
Agglomération parisienne 65 27 92%
50 à 64 ans 72 18 90%
0
65 ans et plus 74 21 95% Religion
Catholique pratiquant 73 16 89%
Catégorie socioprofessionnelle
Cadres et prof. intellectuelles sup. 65 30 95%
Catholique non pratiquant 73 20 93%
Professions intermédiaires 75 19 94% Sans religion 73 21 94%
Employés 63 30 93% Autre religion 56 33 89%
Ouvriers 71 18 89% Proximité politique actuelle 0
Statut d’emploi et secteur d’activité La France Insoumise 83 13 96%
DIRIGEANT D’ENTREPRISE 41 44 85% Parti Socialiste 66 24 90%
SALARIE 69 22 91% La République en Marche 76 21 97%
Salarié du secteur privé 68 23 91% Les Républicains 72 19 91%
Salarié du secteur public 74 21 95%
Front National 79 13 92%
CHOMEUR 61 27 88%
Vote à l’élection présidentielle (2017)0
Niveau de diplôme 0
Jean-Luc Mélenchon 79 18 97%
Sup. au BAC (2ème cycle) 69 27 96%
Sup. au BAC (1er cycle) 65 24 89%
Benoît Hamon 70 20 90%
Niveau BAC 69 27 96% Emmanuel Macron 73 22 95%
2017
Inf. au BAC ( CAP, BEP) 73 20 93% François Fillon 62 32 94%
Inf. au BAC (SD, CEP, BEPC) 74 14 88% Marine Le Pen 73 16 89% 5
L’ADHÉSION DES FRANÇAIS À
LA PÉNALISATION DES FAITS DE HARCÈLEMENT DANS L’ESPACE PUBLIC

QUESTION : Personnellement, êtes-vous favorable ou opposé à la pénalisation des faits de harcèlement
subis par les femmes dans l’espace public (ex : rue, transports en commun…) ?
Réponses en fonction du sexe

RÉPONSES RÉPONSES
DES HOMMES DES FEMMES

3% 1%
44% 61%
Très
opposé
2% 86% 93%
Très favorable
53%

90%
des Français sont favorables à la pénalisation
des faits de harcèlement subis par les
femmes dans l’espace public

6
Zoom sur le profil des Français favorables à
la pénalisation des faits de harcèlement subis par les femmes dans l’espace public

Note de lecture : 94% des jeunes de moins de 25 ans sont favorables à la pénalisation des faits de harcèlement de rue
Pour rappel, la moyenne observée chez l’ensemble des Français se situe à 90%

Région
Sexe
Hommes 44 42 86% Région parisienne 49 37 86%
Femmes 61 32 93% Province 54 37 91%
Age 0 Taille d’unité urbaine 0
Moins de 25 ans 65 29 94% Communes rurales 56 34 90%
25 à 34 ans 63 29 92% Communes urbaines de province 53 37 90%
35 à 49 ans 51 38 89%
Agglomération parisienne 49 37 86%
50 à 64 ans 52 37 89%
Religion
0
65 ans et plus 45 44 89%
Catholique pratiquant 61 27 88%
Catégorie socioprofessionnelle
Cadres et prof. intellectuelles sup. 45 41 86%
Catholique non pratiquant 50 40 90%
Professions intermédiaires 45 47 92% Sans religion 54 38 92%
Employés 56 37 93% Autre religion 63 21 84%
Ouvriers 57 32 89% Proximité politique actuelle 0
Statut d’emploi et secteur d’activité La France Insoumise 58 34 92%
DIRIGEANT D’ENTREPRISE 41 34 75% Parti Socialiste 36 56 92%
SALARIE 49 41 90% La République en Marche 51 39 90%
Salarié du secteur privé 50 40 90% Les Républicains 44 45 89%
Salarié du secteur public 50 42 92%
Front National 66 23 89%
CHOMEUR 68 26 94%
Vote à l’élection présidentielle (2017) 0
Niveau de diplôme 0
Jean-Luc Mélenchon 54 37 91%
Sup. au BAC (2ème cycle) 44 43 87%
Sup. au BAC (1er cycle) 42 43 85%
Benoît Hamon 36 54 90%
Niveau BAC 55 39 94% Emmanuel Macron 50 38 88%
2017
Inf. au BAC ( CAP, BEP) 57 35 92% François Fillon 35 53 88%
Inf. au BAC (SD, CEP, BEPC) 56 34 90% Marine Le Pen 64 25 89% 7
L’ADHÉSION DES FRANÇAIS À
LA FIXATION À 15 ANS DE L’ÂGE MINIMUM POUR LE CONSENTEMENT SEXUEL

QUESTION : Personnellement, êtes-vous favorable ou opposé à la fixation à 15 ans de l’âge minimum pour le
consentement à un acte sexuel ?
Réponses en fonction du sexe

RÉPONSES RÉPONSES
DES HOMMES DES FEMMES

11% 16%
30% 33%

Très
opposé 67% 72%
14%
Très favorable
31%

69%
des Français sont favorables à la fixation
à 15 ans de l’âge minimum pour le
consentement sexuel

8
Zoom sur le profil des Français favorables à
la fixation à 15 ans de l’âge minimum pour le consentement à un acte sexuel

Note de lecture : 76% des sympathisants LREM sont favorables à la fixation à 15 ans de l’âge minimum pour le consentement sexuel
Pour rappel, la moyenne observée chez l’ensemble des Français se situe à 69%
Région
Sexe
Hommes 30 37 67% Région parisienne 42 32 74%
Femmes 33 39 72% Province 29 39 68%
Age 0 Taille d’unité urbaine 0
Moins de 25 ans 30 41 71% Communes rurales 29 40 69%
25 à 34 ans 30 41 71% Communes urbaines de province 29 39 68%
35 à 49 ans 29 37 66%
Agglomération parisienne 43 33 76%
50 à 64 ans 31 35 66%
Religion
0
65 ans et plus 36 40 76%
Catholique pratiquant 24 26 50%
Catégorie socioprofessionnelle
Cadres et prof. intellectuelles sup. 37 46 83%
Catholique non pratiquant 34 37 71%
Professions intermédiaires 24 40 64% Sans religion 28 42 70%
Employés 28 40 68% Autre religion 34 33 67%
Ouvriers 29 35 64% Proximité politique actuelle 0
Statut d’emploi et secteur d’activité La France Insoumise 43 24 67%
DIRIGEANT D’ENTREPRISE 19 39 58% Parti Socialiste 42 37 79%
SALARIE 29 39 68% La République en Marche 40 36 76%
Salarié du secteur privé 28 40 68% Les Républicains 28 42 70%
Salarié du secteur public 34 36 70%
Front National 26 28 54%
CHOMEUR 26 40 66%
Vote à l’élection présidentielle (2017) 0
Niveau de diplôme 0
Jean-Luc Mélenchon 38 33 71%
Sup. au BAC (2ème cycle) 38 42 80%
Sup. au BAC (1er cycle) 32 41 73%
Benoît Hamon 31 41 72%
Niveau BAC 28 37 65% Emmanuel Macron 36 42 78%
2017
Inf. au BAC ( CAP, BEP) 30 33 63% François Fillon 32 41 73%
Inf. au BAC (SD, CEP, BEPC) 31 41 72% Marine Le Pen 29 29 58% 9