Vous êtes sur la page 1sur 2

La retraite :

C’est lorsque le salarié atteint l’âge de 60 ans, peut décider de partir à la retraite. Ce départ ne
saurait être assimilé à une démission et encore moins à un licenciement. Il s’agit d’un mode
autonome de rupture du contrat de travail. Les salariés ayant commencé à travailler très
jeunes, ainsi que les travailleurs handicapés peuvent même partir à la retraite avant l’âge de
60 ans.
Changement d’age de retraite:

-l’âge de départ à la retraite est relevé d’une manière progressive et sur une période de six ans,
de 60 ans à 63 ans. Personnes concernées :

*nées en 1957 (partiront en retraite à l’âge de 60 ans et 6 mois),

*1958 (partiront en retraite à l’âge de 61 ans),

*1959 (partiront en retraite à l’âge de 61 ans et 6 mois),

*1960 (partiront en retraite à l’âge de 62 ans)

*et 1961 (partiront en retraite à l’âge de 62 ans et 6 mois).

*Les personnes nées en 1962 partiront à la retraite à l’âge de 63 ans

L'autre exception concerne les professeurs chercheurs, lesquels peuvent se retirer de la vie active
à l'âge de 65 ans

Pas de départ volontaire avant 24 années de services

Selon le projet de loi n° 71.14, visant à amender et compléter la loi n° 011.71 instituant le
Régime des pensions civiles, le droit à pension de retraite avant la limite d'âge (départ volontaire)
sera acquis aux fonctionnaires et agents de sexe masculin comptant 24 années au moins de
service effectif au lieu de 21 années.

Pour la gent féminine, cette durée minimum sera fixée à 18 années au lieu de 15, conformément
au régime actuel.

En outre, le projet de loi annule la condition établissant un maximum d'annuités liquidables dans
une pension de retraite, fixé actuellement à 40 annuités.

L’indemnité de départ à la retraite


D’après L’article L1237-9 du Code du travail prévoit que le salarié qui quitte volontairement
l’entreprise pour bénéficier d’une pension de vieillesse a droit à une indemnité de départ à la
retraite. Le taux de cette indemnité varie en fonction de l’ancienneté du salarié dans
l’entreprise.
Les documents à remettre au salarié qui part à la retraite

Voir diapo

Ce qui va changer en janvier


Augmentation du montant minimum de la pension

Autre changement de taille, la revalorisation de la pension minimale à 1.500 DH


pour les fonctionnaires qui ont au moins 10 ans de service ou 5 ans pour ceux qui
souffrent de maladies professionnelles. Dès janvier 2018, près de 80.000 retraités
vont toucher une pension de 1.500 DH.Les fonctionnaires qui ont travaillé entre 5
et moins de 10 ans continueront à percevoir 1.000 DH.

Allongement de l’âge de départ

Celui-ci devra passer progressivement à 63 ans à raison de 6 mois par an à partir du


1er janvier 2017 tout en offrant la possibilité d’une prolongation en cas de nécessité de
service.

Une période supplémentaire de 2 ans renouvelables une fois est prévue pour les
fonctionnaires. Exceptionnellement, deux fois pour les enseignants chercheurs. Pour
ces derniers, l’âge légal de départ à la retraite est fixé à 65 ans comme c’est le cas
aussi pour les ambassadeurs.