Vous êtes sur la page 1sur 7
BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE Session 2002 PHYSIQUE APPLIQUEE Série : Sciences et Technologies Industrielles Spécialité : Génie Electrotechnique Durée de I'épreuve : 4 heures coefficient : 7 Liépreuve a été congue pour étre traitée SANS calculatrice L’usage des calculatrices N’EST PAS autorisé Les calculs sont facilités par la simplicité ou l’arrondi des données numériques. Le sujet comporte 7 pages numérotées de 1 & 7 dont les documents-réponse pages 6 et 7 sont & rendre avec la copie. Le sujet est composé de quatre parties pouvant étre traitées de facon indépendante. Il est rappelé aux candidats que la qualité de la rédaction, la clarté et la précision des raisonnements, entreront pour une part importante dans Vappréciation des copies. STI Génie Electrotechnique — Sciences Physiques et Physique Appliquée — REPERE : 2 PYETME1/LR4 PAGE: 1/7 On se propose d’étudier ici le fonctionnement simplifié d’une partie du TGV ~ Paris Sud Est. Nous étudierons en particulier I'alimentation des moteurs & courant continu : ~ soit a partir du réseau alternatif (25 kV, 50 Hz) ; - soit a partir du réseau continu 1500 V. Les valeurs numériques présentes dans cet énoncé ont été modifiées de fagon a simplifier les calculs, les ordres de grandeurs restent respectés. Partie I : Etude a partir du réseau monophasé (25 kV, 50 Hz ) On dispose d’un réseau monophasé ( 25 kV, 50 Hz ). On désire alimenter un pont mixte qui va permettre de commander un moteur 4 courant continu 4 excitation séri On intercale entre le réseau et le pont redresseur, un transformateur qui permet d’alimenter ce pont ‘sous une tension alternative de valeur efficace 1250 V. A= Etude du transformateur Ce transformateur a les caractéristiques suivantes : tension primaire nominale : Ui,= 25 kV puissance apparente : 4000 kVA On a réalisé deux essais qui ont permis d’obtenir les résultats suivants : * Essai a vide : tension primaire nominale tension secondaire a vide : Uz = 1,25 kV puissance absorbée au primaire : P,,= 2 kW. * Essai en court circuit : tension primaire : Uje:= 1 kV. courant secondaire : Ize=3 kA puissance absorbée au primaire : Pyz.=90 kW 1) _Déterminer le rapport de transformation. 2) _ Représenter le schéma équivalent du transformateur ramené au secondaire. Etablir les relations qui permettent de déterminer les éléments Rs et Xs du modéle équivalent de Thévenin de ce transformateur en utilisant ce modéle pour exploiter I'essai en court-cie Calculer Rs, 3) Onplace en sortie de ce transformateur ( c6té basse tension ) un pont mixte qui va alimenter le moteur du TGV. Le transformateur distribue alors un courant de 1 kA sous une tension de 1,2 kV. 3.1) Donner allure de la représentation de Fresnel qui permet de déterminer la valeur du facteur de puissance secondaire. 3.2) La chute de tension AU; au secondaire a pour expression : AU; = Une — U2 = Rs.b.cospn + Xs.h:sing2 Quelle doit étre la nafure de la charge pour que la chute de tension secondaire soit nulle ? STI Génie Electrotechnique — Sciences Physiques et Physique Appliquée — REPERE : 2 PYETMEI/LR4 PAGE: 27 B- Etude du pont mixte Dans cette partie, nous supposerons que : - la tension de sortie du transformateur est sinusoidale de valeur efficace 1,2 kV ; ~le courant d’intensité i, absorbé par le moteur ( charge ) est parfaitement lissé : i - langle de retard d’amoreage 8, défini par rapport A la commutation naturelle est éeal a 30°. sb it i us x us 3 L fe wy us @t > JX» int 1) _ Dessiner sur le document réponse N° la forme d’onde de la tension redressée u.. 2) Dessiner, en concordance avec la tension précédente ( document réponse N°I ), les formes d’ondes des courants dans le thyristors Th; et dans la diode Di. ‘Vous prendrez soin d’indiquer les intervalles de conduction de chaque interrupteur ainsi que la nature des phases de fonctionnement ( A : alimentation , RL : roue libre). 3) En déduire allure du courant en entrée du pont : i(t). Quel type d’appareil doit-on utiliser pour mesurer sa valeur efficace ? i ‘i U. 4) On donne I’expression de la valeur moyenne de la tension u,(t) : en fonction de < tp > ( valeur moyenne de u, = 0 ), Déterminer alors la valeur du rapport cyclique permettant d’obtenir le démarrage du moteur. (valeur moyenne de u, = 0). 5) _ Représenter, sur le document réponse N°2, les intensités in(t) et ipw(t) des courants. Exprimer leurs valeurs moyennes en fonction de l'ntensité I. du courant dans la charge et du rapport cyclique a. 6) Onsuppose maintenant que le courant dans la charge présente une ondulation. Représenter I'intensité de ce courant sur le document réponse N°2. On rappelle I’expression de londulation de courant : Alc = (lenax ~ lonin)/2 ainsi que Iéquation de Tintensité du courant ic sur ’intervalle [0 ; aT]: i(t)=[(U-E)/L ]t + Tenia Donner I’expression littérale de Tenax en fonction de U, E, L, oT et Lexa Exprimer alors Vondulation de courant en fonction des parametres suivants : a, U, f (fréquence de commande de I"interrupteur H ) et L (On considérera : aU = E done R négligeable ). ‘Comment doit on agir sur ces différents paramétres si on veut limiter cette ondulation de courant ? STI Génie Electrotechnique ~ Sciences Physiques et Physique Appliquée ~ REPERE : 2 PYETMEI/LR 4 PAGE: 5/7 DOCUMENT REPONSE N°1 a Bare to 6 i | le 1 | | " 8, A pre Oe Oran | 8 | | | | iI Th conducteurs Pa | Pem STI Génie Electrotechnique — Sciences Physiques et Physique Appliquée — REPERE : 2 PYETME1/.4 PAGE : 6/7 DOCUMENT REPONSE N°2 | i T al} r | in 4 iprt @ i Amin }-— STI Génie Electrotechnique — Sciences Physiques et Physique Appliquée — REPERE : 2 PYETMEI/LR4 PAGE :77