Vous êtes sur la page 1sur 33

Manuel de vérification MNPHI Table des matières

Table des matières

Introduction ________________________________________________________________________ 1
Brève description _________________________________________________________________ 1
Organisation du manuel ___________________________________________________________ 1
Exemple 1 – Poutre en béton armé simplement appuyée _______________________________ 2
Description _______________________________________________________________________ 2
Données _________________________________________________________________________ 2
Procédure de modélisation ________________________________________________________ 3
Discussion des résultats __________________________________________________________ 4
Références _______________________________________________________________________ 5
Exemple 2 – Poutre en béton armé simplement appuyée _______________________________ 6
Description _______________________________________________________________________ 6
Données _________________________________________________________________________ 6
Procédure de modélisation ________________________________________________________ 7
Discussion des résultats __________________________________________________________ 7
Références _______________________________________________________________________ 8
Exemple 3 – Calcul de la résistance pondérée d’une section sous-armée ________________ 9
Description _______________________________________________________________________ 9
Données _________________________________________________________________________ 9
Procédure de modélisation ________________________________________________________ 9
Discussion des résultats _________________________________________________________ 10
Références ______________________________________________________________________ 10
Exemple 4 – Calcul de la résistance pondérée d’une poutre de section triangulaire _____ 11
Description ______________________________________________________________________ 11
Données ________________________________________________________________________ 11
Procédure de modélisation _______________________________________________________ 11
Discussion des résultats _________________________________________________________ 12
Références ______________________________________________________________________ 12
Exemple 5 – Calcul de la résistance pondérée d’une section surarmée _________________ 13
Description ______________________________________________________________________ 13
Données ________________________________________________________________________ 13
Procédure de modélisation _______________________________________________________ 13
Discussion des résultats _________________________________________________________ 14
Références ______________________________________________________________________ 14

Page i
Manuel de vérification MNPHI Table des matières

Exemple 6 – Calcul de la résistance d’une poutre armée en compression_______________ 15


Description ______________________________________________________________________ 15
Données ________________________________________________________________________ 15
Procédure de modélisation _______________________________________________________ 15
Discussion des résultats _________________________________________________________ 16
Références ______________________________________________________________________ 16
Exemple 7 – Calcul de la résistance d’une poutre en Té _______________________________ 17
Description ______________________________________________________________________ 17
Données ________________________________________________________________________ 17
Procédure de modélisation _______________________________________________________ 17
Discussion des résultats _________________________________________________________ 18
Références ______________________________________________________________________ 18
Exemple 8 – Courbe d’interaction d’un poteau armé sur deux faces____________________ 19
Description ______________________________________________________________________ 19
Données ________________________________________________________________________ 19
Procédure de modélisation _______________________________________________________ 20
Discussion des résultats _________________________________________________________ 21
Références ______________________________________________________________________ 21
Exemple 9 – Analyse d’un poteau armé sur quatre faces______________________________ 22
Description ______________________________________________________________________ 22
Données ________________________________________________________________________ 22
Procédure de modélisation _______________________________________________________ 22
Discussion des résultats _________________________________________________________ 23
Références ______________________________________________________________________ 24
Exemple 10 – Analyse d’un mur de refend avec armature distribuée ___________________ 25
Description ______________________________________________________________________ 25
Données ________________________________________________________________________ 25
Procédure de modélisation _______________________________________________________ 26
Discussion des résultats _________________________________________________________ 27
Références ______________________________________________________________________ 28
Exemple 11 – Vérification d’un poteau sollicité en flexion déviée ______________________ 29
Description ______________________________________________________________________ 29
Données ________________________________________________________________________ 29
Procédure de modélisation _______________________________________________________ 29
Discussion des résultats _________________________________________________________ 30
Références ______________________________________________________________________ 31

Page ii
Manuel de vérification MNPHI Introduction

Introduction

Brève description
MNPHI est un logiciel …

Organisation du manuel
Ce manuel contient des exemples qui sont répartis en autant de chapitres différents. Un chapitre
typique contiendra les items suivants :

Description : Une brève description du problème est donnée.


Données : La géométrie, les propriétés des matériaux, les charges
considérées ainsi que les conditions limites sont définies.
Procédure de modélisation : Les points saillants de l’approche de modélisation choisie
ainsi que les caractéristiques du modèle sont décrits.
Discussion des résultats : Les résultats obtenus à l’aide de MNPhi sont discutés et,
s’il y a lieu, comparés aux résultats théoriques ou
expérimentaux.
Références : Cette section contient le nom du ou des fichiers associés
à l’exemple. Cette section indique également la source
de l’exemple.

Page 1 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 1

Exemple 1 – Poutre en béton armé simplement


appuyée

Description
Soit une poutre en béton armé simplement appuyée et soumise à une charge uniformément
distribuée. Il faut déterminer la réponse moment-courbure jusqu’à la fissuration de la poutre
armée en traction illustrée à la figure ci-dessous.

Données

Figure 1 - Définition de la section

Le raidissement en traction est négligé. Les courbes contrainte-déformation parabolique et


bilinéaire pour le béton et l’acier sont utilisées.

Page 2 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 1

Procédure de modélisation

Initialisation

Unités
Les unités sont en système international.

Facteurs de pondération
L'option de calcul de la résistance nominale a été spécifiée.

Option
L’aire de la section d’acier a été soustraite dans le calcul de l’aire du béton.

Matériaux

Béton
La courbe contrainte-déformation parabolique a été utilisée pour le béton. La résistance en
compression du béton est fc' =30MPa .

Armatures
La courbe contrainte-déformation élastique-plastique a été utilisée pour l'acier. La résistance de
l’acier est f y =400MPa .

Sections

Béton
La section a été modélisée par l'option section rectangulaire. Le raidissement en traction a été
négligé. La section a été discrétisée en 100 couches.

Armatures
Les trois barres d'armature No. 25 ont été modélisées par l'option section d’armatures.

Calculs
On a spécifié le calcul M - ϕ avec N = 0 et δε c =1 x 10-7 rad/mm. Le critère d'arrêt 1 de l'option
réponse partielle a été spécifié. Les calculs seront effectués de ϕ min =0 à la courbure
correspondant à une déformation ε c =−0,0035 à la coordonnée c = 500.

Page 3 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 1

Discussion des résultats


La relation moment-courbure déterminée à l'aide du programme MNPhi est présentée à la figure
suivante.

Moment-courbure
250

200

150
Moment

100

50

0
0,000 0,005 0,010 0,015 0,020 0,025 0,030
Courbure

Figure 2 - Relation moment-courbure prédite par MNPhi

Le comportement de la poutre est quasiment linéaire jusqu'à la fissuration du béton. À la


fissuration, on peut constater une légère perte de charge et le comportement redevient linéaire
jusqu'à la plastification de l'acier, bien que la distribution des contraintes de compression soit
nettement non linéaire sur cette plage (voir par exemple le point correspondant à f s =0,5 f y . La
relation M - ϕ entre les points correspondant à la fissuration et à la plastification de l'armature
tendue est dominée par le comportement linéaire de l'acier. Ceci est typique des poutres
faiblement armées en traction. La relation M - ϕ devient non-linéaire après l'écoulement de
l'armature tendue. En effet, passé ce point, la relation est dominée par le comportement du béton
alors que la contrainte dans l'acier reste constante et égale à f y puisque que le matériau a été
modélisé avec un comportement élastique-plastique. On constate un léger gain de résistance
après la plastification de l'acier jusqu'à la résistance ultime.
L'axe neutre est situé à c = 254,4 mm du sommet de la poutre. c est légèrement supérieure à h/2
qui est la position de l'axe neutre de la poutre en béton seul. Après la fissuration, c diminue
sensiblement (c =159,7 mm quand f s =0,5 f y car seulement la compression du béton
contrebalance la force de traction de l'armature. c augmente jusqu'à la plastification de l'acier afin
d'équilibrer l'augmentation linéaire de la force de traction dans l'armature. Après la plastification
de l'acier on constate une diminution de c. En effet, la force de traction dans l'armature reste
constante après la plastification et puisque la déformation de la fibre la plus comprimée
augmente il faut une réduction de c pour assurer l'équilibre des forces de compression et de
traction.
Le comportement de cette poutre est caractérisé par sa ductilité. On remarquera que la poutre
peut encore soutenir la charge ultime jusqu'au point théorique de rupture caractérisé par une

Page 4 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 1

déformation en compression de la fibre la plus comprimée égale à ε c =−0,0035 qui est


largement supérieure à la déformation au pic de la courbe contrainte-déformation du béton.

Références
• Exemple 5.3, notes du cours de Béton armé, rédigé par Professeur Patrick Paultre,
ingénieur, Université de Sherbrooke.
• Fichier : Exch5_3.mnp.

Page 5 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 2

Exemple 2 – Poutre en béton armé simplement


appuyée

Description
Soit une poutre en béton armé simplement appuyée et soumise à une charge uniformément
distribuée. Il faut déterminer la réponse moment-courbure jusqu’à la fissuration de la poutre
armée en traction illustrée à la figure ci-dessous. À la différence de l’exemple précédent, le
raidissement en tension sera pris en compte.

Données

Figure 3 - Définition de la section

Les courbes contrainte-déformation parabolique et bilinéaire pour le béton et l’acier sont utilisées.

Page 6 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 2

Procédure de modélisation

Initialisation

Unités
Les unités sont en système international.

Facteurs de pondération
L'option de calcul de la résistance nominale a été spécifiée.

Option
L’aire de la section d’acier a été soustraite dans le calcul de l’aire du béton.

Matériaux

Béton
La courbe contrainte-déformation parabolique a été utilisée pour le béton. La résistance en
compression du béton est fc' =30MPa .

Armatures
La courbe contrainte-déformation élastique-plastique a été utilisée pour l'acier. La résistance de
l’acier est f y =400MPa .

Sections

Béton
La section a été modélisée par l'option section rectangulaire. Le raidissement en traction a été
considéré. La section a été discrétisée en 2 couches de 250 mm d’épaisseur chacune.

Armatures
Les trois barres d'armature No. 25 ont été modélisées par l'option section d’armatures.

Calculs
Le calcul M - ϕ δε c =1 x 10-7 rad/mm a été précisé. Le critère d'arrêt 1 de l'option
avec N = 0 et
réponse partielle a été spécifié. Les calculs seront effectués de ϕ min =0 à la courbure
correspondant à une déformation ε c =−0,0035 à la coordonnée c = 500.

Discussion des résultats


Les relations moment-courbure de cette poutre prédites par MNPhi, avec et sans raidissement en
tension, sont présentées à la figure suivante.

Page 7 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 2

Relations Moment-courbure
Sans raidissement en tension Avec raidissement en tension

250

200

150
Moment

100

50

0.000 0.005 0.010 0.015 0.020 0.025 0.030


Courbure

Figure 4 - Relations moment-courbure prédites par MNPhi

La résistance ultime d'une section s'obtient au droit d'une fissure primaire. Entre deux fissures
primaires, le béton reprend une certaine partie de la traction; c'est ce qu'on appelle le
raidissement en traction. Le raidissement en traction n'a donc aucune influence sur la résistance
ultime d'une section qui sera déterminée par la résistance de l'armature au droit d'une fissure.
Cependant, à des sollicitations correspondant aux états de service, la participation du béton à
reprendre les contraintes de traction entre les fissures contribue à (1) réduire l'ouverture des
fissures, (2) réduire les flèches, (3) réduire les contraintes dans le béton et dans l'acier.
On tient compte du raidissement en traction en utilisant une courbe contrainte-déformation
moyenne pour le béton tendu telle que la relation proposée par Vecchio et Collins. Dans une telle
analyse, on considère que le béton appartenant à la section d'enrobage reprend des contraintes
de traction jusqu'à la plastification de l'armature effectivement enrobée par le béton. Le moment
maximum que peut reprendre une pièce fléchie est toujours déterminée par la limite élastique de
l'armature traversant une fissure primaire.

Références
• Exemple 5.4, notes du cours de Béton armé, rédigé par Professeur Patrick Paultre,
ingénieur, Université de Sherbrooke.
• Fichier : Exch5_4.mnp.

Page 8 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 3

Exemple 3 – Calcul de la résistance pondérée


d’une section sous-armée

Description
Soit une poutre en béton armé simplement appuyée et soumise à une charge uniformément
distribuée. Il faut calculer le moment résistant, Mr, de la poutre illustrée ci-dessous.

Données

Figure 5 - Définition de la section

Procédure de modélisation

Initialisation

Unités
Les unités sont en système international.

Facteurs de pondération
L'option de calcul de la résistance CSA94 a été spécifiée.

Page 9 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 3

Option
L’aire de la section d’acier a été soustraite dans le calcul de l’aire du béton.

Matériaux

Béton
La courbe contrainte-déformation block a été utilisée pour le béton. La résistance en compression
du béton est fc' =30MPa .

Armatures
La courbe contrainte-déformation élastique-plastique a été utilisée pour l'acier. La résistance de
l’acier est f y =400MPa .

Sections

Béton
La section a été modélisée par l'option section rectangulaire.

Armatures
Les quatre barres d'armature No. 20 ont été modélisées par l'option section d’armatures.

Calculs
L’option de calcul Mr a été sélectionnée, avec une force axiale nulle.

Discussion des résultats


Le moment résistant Mr obtenu est de 160,4 kNm.

Références
• Exemple 6.2, notes du cours de Béton armé, rédigé par Professeur Patrick Paultre,
ingénieur, Université de Sherbrooke.
• Fichier : Exch6_2.mnp.

Page 10 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 4

Exemple 4 – Calcul de la résistance pondérée


d’une poutre de section triangulaire

Description
Il faut calculer le moment résistant, Mr, de la poutre triangulaire suivante.

Données

Figure 6 - Définition de la section

Procédure de modélisation

Initialisation

Unités
Les unités sont en système international.

Facteurs de pondération
L'option de calcul de la résistance CSA94 a été spécifiée.

Option
L’aire de la section d’acier a été soustraite dans le calcul de l’aire du béton.

Page 11 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 4

Matériaux

Béton
La courbe contrainte-déformation block a été utilisée pour le béton. La résistance en compression
du béton est fc' =40MPa .

Armatures
La courbe contrainte-déformation élastique-plastique a été utilisée pour l'acier. La résistance de
l’acier est f y =400MPa .

Sections

Béton
La section a été modélisée par l'option section générale, avec une largeur à la base de 600 mm
et de 0 mm au sommet.

Armatures
Les trois barres d'armature No. 25 ont été modélisées par l'option section d’armatures. Elles sont
positionnées à 62,5 mm du centre de gravité des barres à la base de la poutre.

Calculs
L’option de calcul Mr a été sélectionnée, avec une force axiale nulle.

Discussion des résultats


Le moment résistant Mr obtenu est de 196 kNm.

Références
• Exemple 6.3, notes du cours de Béton armé, rédigé par Professeur Patrick Paultre,
ingénieur, Université de Sherbrooke.
• Fichier : Exch6_3.mnp

Page 12 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 5

Exemple 5 – Calcul de la résistance pondérée


d’une section surarmée

Description
Il faut calculer le moment résistant, Mr, de la poutre surarmée suivante.

Données

Figure 7 - Définition de la section

Procédure de modélisation

Initialisation

Unités
Les unités sont en système international.

Facteurs de pondération
L'option de calcul de la résistance CSA94 a été spécifiée.

Option
L’aire de la section d’acier a été soustraite dans le calcul de l’aire du béton.

Page 13 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 5

Matériaux

Béton
La courbe contrainte-déformation block a été utilisée pour le béton. La résistance en compression
du béton est fc' =30MPa .

Armatures
La courbe contrainte-déformation élastique-plastique a été utilisée pour l'acier. La résistance de
l’acier est f y =400MPa .

Sections

Béton
La section a été modélisée par l'option section rectangulaire.

Armatures
Les quatre barres d'armature No. 35 ont été modélisées par l'option section d’armatures. Elles
sont positionnées à 60 mm du centre de gravité des barres à la base de la poutre.

Calculs
L’option de calcul Mr a été sélectionnée, avec une force axiale nulle.

Discussion des résultats


Le moment résistant Mr obtenu est de 354,4 kNm.

Références
• Exemple 6.4, notes du cours de Béton armé, rédigé par Professeur Patrick Paultre,
ingénieur, Université de Sherbrooke.
• Fichier : Exch6_4.mnp.

Page 14 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 6

Exemple 6 – Calcul de la résistance d’une poutre


armée en compression

Description
Il faut calculer le moment résistant, Mr, de la poutre surarmée suivante, en considérant que la
section est formée soit d’un béton de résistance spécifiée de 20 Mpa, soit de 30 MPa.

Données

Figure 8 - Définition de la section

Procédure de modélisation

Initialisation

Unités
Les unités sont en système international.

Facteurs de pondération
L'option de calcul de la résistance CSA94 a été spécifiée.

Option
L’aire de la section d’acier a été soustraite dans le calcul de l’aire du béton.

Page 15 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 6

Matériaux

Béton
La courbe contrainte-déformation block a été utilisée pour le béton. La résistance en compression
du béton est fc' =20MPa , dans un premier temps et fc' =30MPa dans un second temps.

Armatures
La courbe contrainte-déformation élastique-plastique a été utilisée pour l'acier. La résistance de
l’acier est f y =400MPa .

Sections

Béton
La section a été modélisée par l'option section rectangulaire.

Armatures
Les barres d'armature ont été modélisées par l'option section d’armatures. Les quatre barres
No 25 sont positionnées à 60 mm du centre de gravité des barres à la base de la poutre. Les
deux barres d’armature No 20 sont à 440 mm du centre de gravité des barres à la base de la
poutre.

Calculs
L’option de calcul Mr a été sélectionnée, avec une force axiale nulle.

Discussion des résultats

Le moment résistant Mr obtenu pour fc' =20MPa est de 247,3 kNm et pour fc' =30MPa , il est de
259,7 kNm. L’augmentation de la résistance du béton de 20 à 30 MPa dans cet exemple, ne
conduit qu’à un gain de 12 kNm du moment résistant, soit une augmentation de 4,8 %. Ceci est
une particularité des poutres sous-armées dont la résistance ultime est atteinte par épuisement
de l’armature tendue. De plus, si les deux poutres n’étaient pas armées en compression, les
sections seraient encore plus ductiles et leur résistance ultime seraient de 221 kNm pour la
section avec fc' =20MPa et de 245 kNm pour la poutre avec fc' =30MPa . On remarque alors
que la présence d’armature comprimée ne conduit pas non plus à un gain appréciable de
résistance. C’est aussi une propriété des sections sous-armées, surtout quand le taux d’armature
ρ est très inférieur à ρb .

Références
• Exemple 6.10, notes du cours de Béton armé, rédigé par Professeur Patrick Paultre,
ingénieur, Université de Sherbrooke.
• Fichier : Exc6_10.mnp.

Page 16 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 7

Exemple 7 – Calcul de la résistance d’une poutre


en Té

Description
Il faut calculer le moment résistant, Mr, de la poutre en Té suivante, soit pour une hauteur
hf = 100 mm, soit hf = 200 mm.

Données

Figure 9 - Définition de la section

Procédure de modélisation

Initialisation

Unités
Les unités sont en système international.

Facteurs de pondération
L'option de calcul de la résistance CSA94 a été spécifiée.

Option
L’aire de la section d’acier a été soustraite dans le calcul de l’aire du béton.

Page 17 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 7

Matériaux

Béton
La courbe contrainte-déformation block a été utilisée pour le béton. La résistance en compression
du béton est fc' =30MPa .

Armatures
La courbe contrainte-déformation élastique-plastique a été utilisée pour l'acier. La résistance de
l’acier est f y =400MPa .

Sections

Béton
La section a été modélisée par l'option section en « T », avec, dans un premier temps,
hf = 100 mm puis, hf = 200 mm.

Armatures
Les barres d'armature ont été modélisées par l'option section d’armatures. Les huit barres No 25
sont positionnées en deux couches de 4 barres. La première couche est positionnée à 45 mm du
centre de gravité des barres à la base de la poutre. La seconde couche est positionnée à
120 mm.

Calculs
L’option de calcul Mr a été sélectionnée, avec une force axiale nulle.

Discussion des résultats


La résistance Mr obtenue pour hf = 100 mm est de 604,8 kNm et de 612,6 kNm pour
hf = 200 mm.

Références
• Exemple 6.11, notes du cours de Béton armé, rédigé par Professeur Patrick Paultre,
ingénieur, Université de Sherbrooke.
• Fichier : Exc6_11.mnp.

Page 18 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 8

Exemple 8 – Courbe d’interaction d’un poteau


armé sur deux faces

Description
Soit le poteau armé sur deux faces illustré à la figure suivante. Il faut déterminer la courbe
d’interaction P-M par rapport à l’axe yy.

Données

Figure 10 - Définition de la section

Page 19 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 8

Procédure de modélisation

Initialisation

Unités
Les unités sont en système international.

Facteurs de pondération
L'option de calcul de la résistance CSA94 a été spécifiée.

Option
L’aire de la section d’acier n’a pas été soustraite dans le calcul de l’aire du béton.

Matériaux

Béton
La courbe contrainte-déformation CSA-94 a été utilisée pour le béton. La résistance en
compression du béton est fc' =30MPa .

Armatures
La courbe contrainte-déformation élastique-plastique a été utilisée pour l'acier. La résistance de
l’acier f y =400MPa .

Sections

Béton
La section a été modélisée par l'option section rectangulaire avec b et h = 500 mm.

Armatures
Les barres d'armature ont été modélisées par l'option section d’armatures. Les huit barres No 25
sont positionnées en deux couches de 4 barres. La première couche est positionnée à 62.5 mm
du centre de gravité des barres à la base de la poutre. La seconde couche est positionnée à
437.5 mm.

Calculs
L’option de calcul 2- ε a été sélectionnée, avec y1 = 0 et ε1 =0.002 et y2 = 500 et ε 2 =0.002 . Il
serait également possible de sélectionner l’option de calcul de la courbe d’interaction et
demander les courbes 1 et 2.

Page 20 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 8

Discussion des résultats


Les résultats obtenus sont indiqués au tableau suivant.
M (kNm) N (kN) φ (rad/m) c (mm) εg ε inf ε sup Point

0 -1360,00 0,0 99999.99 0,002 0,002 0,002 Ptr


269,08 0,0 0,046814 74,76 0,0082034 0,019907 -0,0035 Mr
481,40 1805,28 0,012571 278,41 -0,00035714 0,0027857 -0,0035 Mbr, Pbr
281,31 3516,87 0,008 437,50 -0,0015 0,0005 -0,0035 c=d
200,99 3986,00 0,007141 490,14 -0,0017148 0,00007 -0,0035 c=h
0,00 4924,50 0,0 99999,99 -0,0035 -0,0035 -0,0035 Pr

Le graphique suivant illustre la courbe d’interaction prédite par MNPhi.

Courbe d'interaction P - M
5000

4000

3000
Charge axiale, kN

2000

1000

-0

-1000

0 50 100 150 200 250 300 350 400 450 500


Moment, kN.m

Références
• Exemple 7.2, notes du cours de Béton armé, rédigé par Professeur Patrick Paultre,
ingénieur, Université de Sherbrooke.
• Fichier : Exch7_2.mnp.

Page 21 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 9

Exemple 9 – Analyse d’un poteau armé sur quatre


faces

Description
Soit le poteau armé sur quatre faces illustré à la figure suivante. Il faut déterminer la courbe
d’interaction P-M par rapport à l’axe yy.

Données

Figure 11 - Définition de la section

Procédure de modélisation

Initialisation

Unités
Les unités sont en système international.

Facteurs de pondération
L'option de calcul de la résistance CSA94 a été spécifiée.

Option
L’aire de la section d’acier a été soustraite dans le calcul de l’aire du béton.

Page 22 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 9

Matériaux

Béton
La courbe contrainte-déformation CSA-94 a été utilisée pour le béton. La résistance en
compression du béton est fc' =30MPa .

Armatures
La courbe contrainte-déformation élastique-plastique a été utilisée pour l'acier. La résistance de
l’acier est f y =400MPa .

Sections

Béton
La section a été modélisée par l'option section rectangulaire avec b = 500 mm et h = 500 mm.

Armatures
Les barres d'armature ont été modélisées par l'option section d’armatures. Les douze barres
No 25 sont positionnées en quatre couches. La première couche comprend 4 barres et est
positionnée à 62.5 mm du centre de gravité des barres à la base de la poutre. La seconde
couche comprend 2 barres et est positionnée à 187.5 mm. La troisième couche comprend 2
barres et est positionnée à 312.5 mm. Enfin, la quatrième couche comprend 4 barres et est
positionnée à 437.5 mm.

Calculs
L’option de calcul de la courbe d’interaction a été sélectionnée.

Discussion des résultats

Le graphique suivant illustre la courbe d’interaction.


Courbe d'interaction P - M

5000

4000

3000
Charge axiale, kN

2000

1000

-1000

-2000

0 50 100 150 200 250 300 350 400 450 500


Moment, kN.m

Page 23 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 9

Cette courbe ne présente pas de discontinuité précise au point balancé comme pour l’exemple
précédent où la section était armée sur deux faces. La courbe est plus douce parce que toutes
les nappes d’acier tendus n’ont pas atteint leurs limites élastiques.

Références
• Exemple 7.3, notes du cours de Béton armé, rédigé par Professeur Patrick Paultre,
ingénieur, Université de Sherbrooke.
• Fichier : Exch7_3.mnp.

Page 24 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 10

Exemple 10 – Analyse d’un mur de refend avec


armature distribuée

Description
Il faut déterminer la résistance du mur de refend illustré à la figure suivante.

Données

Figure 12 - Définition de la section

Page 25 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 10

Procédure de modélisation

Initialisation

Unités
Les unités sont en système international.

Facteurs de pondération
L'option de calcul de la résistance CSA94 a été spécifiée.

Option
L’aire de la section d’acier n’a pas été soustraite dans le calcul de l’aire du béton.

Matériaux

Béton
La courbe contrainte-déformation CSA-94 a été utilisée pour le béton. La résistance en
compression du béton est fc' =30MPa .

Armatures
La courbe contrainte-déformation élastique-plastique a été utilisée pour l'acier. La résistance de
l’acier f y =400MPa .

Sections

Béton
La section a été modélisée par trois groupes dans l’option section générale par éléments. Le
premier groupe a une hauteur totale de 600 mm, avec une largeur à la base et au sommet de
600 mm. Le deuxième groupe a une hauteur totale de 5500 mm, avec une largeur à la base et au
sommet de 400 mm. Le troisième groupe a une hauteur totale de 400 mm, avec une largeur à la
base et au sommet de 4000 mm.

Page 26 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 10

Armatures
Les barres d'armature ont été modélisées par l'option section d’armatures. Il y a un total de 15
groupes, lesquels sont décrits au tableau suivant.

Distance de la fibre Nombre de Espacement Placement horizontal


inférieure au centre de Numéro
No Quantité couches à c/c des
gravité de la couche des barres
générer couches (mm) X1 X2
d’armature (mm)
1 65 30 4 1 - -235 235
2 221.7 30 2 1 - -235 235
3 378.3 30 2 1 - -235 235
4 535 30 4 1 - -235 235
5 700 15 2 18 300 -132.5 132.5
6 6163 15 6 1 - -1500 -300
7 6163 15 6 1 - 300 1500
8 6438 15 6 1 - -1500 -300
9 6438 15 6 1 - 300 1500
10 6170 30 2 1 - -1935 -1755
11 6170 30 2 1 - -125 125
12 6170 30 2 1 - 1755 1935
13 6430 30 2 1 - -1935 -1755
14 6430 30 2 1 - -125 125
15 6430 30 2 1 - 1755 1935

Calculs
L’option de calcul de la courbe d’interaction a été sélectionnée, et le calcul des 4 courbes a été
demandé.

Discussion des résultats


Le graphique suivant illustre la courbe d’interaction.
Courbe d'interaction P-M
70000

60000

50000
Charge axiale, kN

40000

30000

20000

10000

-10000

-0.75 -0.50 -0.25 -0.00 0.25 0.50 0.75


Moment, kN.m[e5]

Figure 13 - Courbe d'interaction P - M prédite par MNPhi

Page 27 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 10

Références
• Exemple 7.4, notes du cours de Béton armé, rédigé par Professeur Patrick Paultre,
ingénieur, Université de Sherbrooke.
• Fichier : Exch7_4.mnp.

Page 28 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 11

Exemple 11 – Vérification d’un poteau sollicité en


flexion déviée

Description
Il faut vérifier le dimensionnement préliminaire du poteau suivant, soumis à une charge axiale de
1800 kN.

Données

Figure 14 - Définition de la section

Procédure de modélisation

Initialisation

Unités
Les unités sont en système international.

Facteurs de pondération
L'option de calcul de la résistance CSA94 a été spécifiée.

Option
L’aire de la section d’acier n’a pas été soustraite dans le calcul de l’aire du béton.

Page 29 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 11

Matériaux

Béton
La courbe contrainte-déformation CSA-94 a été utilisée pour le béton. La résistance en
compression du béton est fc' =30MPa .

Armatures
La courbe contrainte-déformation élastique-plastique a été utilisée pour l'acier. La résistance de
l’acier f y =400MPa .

Sections

Béton
La section a été modélisée dans l’option section rectangulaire.

Armatures
Les barres d'armature ont été modélisées par l'option section d’armatures. Les huit barres No 25
sont positionnées en trois couches. La première couche comprend 3 barres et est positionnée à
62.5 mm du centre de gravité des barres à la base de la poutre. La seconde couche comprend 2
barres et est positionnée à 250 mm. La troisième couche comprend 3 barres et est positionnée à
437.5 mm.

Calculs
L’option de calcul Mr a été sélectionnée. Une force axiale de 1800 kN a été précisé et le calcul bi-
directionnel a été demandé.

Discussion des résultats


Le graphique suivant illustre la courbe Mx vs My.

Page 30 de 31
Manuel de vérification MNPHI Exemple 11

Courbe Mx vs My
400

350

300

250
My, kN.m

200

150

100

50

0
0 50 100 150 200 250 300 350 400
Mx, kN.m

Figure 15 - Courbe Mx vs My

Références
• Exemple 7.6, notes du cours de Béton armé, rédigé par Professeur Patrick Paultre,
ingénieur, Université de Sherbrooke.
• Fichier : Exch7_6.mnp.

Page 31 de 31