Vous êtes sur la page 1sur 169

L’EXAMEN

STATISTIQUE
DU COMMERCE
MONDIAL

2016
Au sujet de l’OMC
L’Organisation mondiale du
commerce s’occupe des
règles générales régissant
le commerce entre les pays.
Sa principale fonction est de
favoriser autant que possible la
bonne marche, la prévisibilité
et la liberté des échanges.

Au sujet de la
présente publication
L’Examen statistique du
commerce mondial présente
une analyse détaillée de
l’évolution la plus récente
du commerce mondial. Il
paraîtra tous les ans et
remplace les “Statistiques du
commerce international”, la
publication statistique annuelle
précédente de l’OMC.

Pour plus de
renseignements
Toutes les données utilisées
dans le présent rapport
ainsi que les graphiques
supplémentaires ne figurant
pas dans l’ouvrage peuvent
être téléchargés à partir du
site Web de l’OMC à l’adresse
www.wto.org/statistiques


Table des matières


I. Introduction 2
Remerciements 4
Message du Directeur général Roberto Azevêdo 5
Abréviations et symboles 7

II. Tendances du commerce mondial: regard sur les dix dernières années 8

III. Le commerce mondial en 2015‑2016 16


Tendances générales et moteurs du commerce mondial en 2015 18
Commerce mondial et production mondiale au début de 2016 26

IV. Commerce des marchandises et des services 28


Commerce des marchandises 30
Commerce des services commerciaux 34
Chaînes de valeur mondiales 39

V. Structure des échanges aux niveaux mondial et régional 42


Commerce des marchandises 44
Commerce des services commerciaux 48

VI. Participation des économies en développement au commerce mondial 52


Économies en développement 54
Pays les moins avancés 59
Aide pour le commerce 63

VII. Évolution des politiques commerciales 64


Évolution des politiques commerciales 66

VIII. Composition, définitions et méthodologie 70

IX. Tableaux des statistiques 90

1
Chapitre I

Introduction
4
R emerciement s

Me s s a ge d u Directeur général R ob erto Azevêd o  5

Abréviations et sy mb oles  7
Examen statistique du commerce mondial 2016

Remerciements

L
a présente publication a été établie sous la direction de Hubert Escaith, chef
statisticien de l’OMC, et d’Andreas Maurer, chef de la section des Statistiques
du commerce international. La coordination et la supervision de la préparation
des tableaux et des graphiques et de la production du rapport ont été assurées par
Ninez Piezas‑Jerbi, avec l’assistance d’Alessandro Nicolò Giambrone. Les recherches
statistiques, la compilation des données et l’établissement d’estimations ont été
effectués par Alejandra Barajas Barbosa, Lori Chang, Barbara d’Andrea‑Adrian,
Christophe Degain, Florian Eberth, Deen Lawani, Antonella Liberatore, Coleman Nee,
Ninez Piezas‑Jerbi et Ying Yan. Maria Mercedes Ycaza Nowak, Jürgen Richtering,
l’unité Aide pour le commerce de la Division du développement et la section du suivi
du commerce de la Division de l’examen des politiques commerciales ont également
contribué à cette publication.

Le Secrétariat de l’OMC remercie les institutions multilatérales, nationales et pri‑


vées qui ont fourni des statistiques. Un grand merci également aux collègues de la
CNUCED et de l’ITC pour la production conjointe de l’ensemble de données sur le
commerce des services. Les sources statistiques détaillées utilisées dans le rapport
sont présentées dans le chapitre VIII.

La Section des statistiques du commerce international tient également à remercier


tous les collègues de la Division de l’information et des relations extérieures (IERD)
et de la Division des services linguistiques, de la documentation et de la gestion
de l’information (LDIMD), dont la collaboration a été essentielle pour produire ce
rapport. Nous exprimons en particulier notre reconnaissance à Anthony Martin et
Serge Marin‑Pache pour l’édition et la production de cette publication, ainsi qu’à
Steve Cooper et João Dos Santos De Almeida pour la préparation de la version Web
du document. Nous remercions aussi les traducteurs français et espagnols pour la
traduction du rapport dans les autres langues officielles de l’OMC.

Enfin, nous tenons à remercier l’ensemble des utilisateurs des “Statistiques de


l’OMC” pour leur fidélité et pour les suggestions et les observations qu’ils ont faites
en vue de l’amélioration des statistiques de l’OMC. Les informations en retour que
nous recevons régulièrement nous permettent de présenter des données statistiques
plus pertinentes.

La présente publication est disponible en ligne à l’adresse suivante: www.wto.org/


statistiques.

Pour de plus amples renseignements sur le contenu de ce rapport, ou si vous avez


des observations ou des suggestions à faire pour l’améliorer, veuillez vous adresser
à la Section des statistiques du commerce international (statistics@wto.org).

4
Introduction

Message du Directeur
général Roberto Azevêdo

L’Examen statistique du commerce mondial


présente des statistiques détaillées et un examen
analytique des données sur le commerce, pour
permettre de mieux comprendre l’évolution « L’Examen
récente du commerce mondial. statistique du
commerce mondial
Cette publication a pris de nombreuses formes depuis sa première parution en
est la nouvelle
1952 sous le titre «Le commerce international». Au fil des années, elle a évolué de publication
diverses façons, tout comme le commerce mondial. En 2014, par exemple, elle a statistique phare
présenté pour la première fois des données sur les chaînes de valeur mondiales, de l’OMC. Comme
données indispensables pour comprendre l’impact du commerce international.
son prédécesseur,
Cette nouvelle édition de la publication n’est plus un simple «recueil statistique». les Statistiques
En effet, elle propose une analyse de statistiques dans le contexte économique du commerce
mondial, utilisant les données statistiques pour expliquer comment et pourquoi le international, elle
commerce mondial est en train de changer.
vise à indiquer
La nouvelle structure du document permet de présenter des renseignements plus les dernières
détaillés et plus actuels sur l’évolution du commerce et des politiques commer‑ tendances du
ciales. La nouvelle publication sera diffusée en ligne chaque année en juillet, soit commerce mondial
plus près de la période sur laquelle portent les données. Une version imprimée
sera publiée au début de septembre. Cela signifie inévitablement que la publica‑
et à permettre de
tion s’appuiera plus sur des estimations du commerce pour l’année précédente mieux comprendre
que sur des chiffres définitifs, mais en publiant les données plus tôt, nous pourrons la structure
mettre en lumière et analyser les dernières tendances plus rapidement. Cela pré‑ des échanges
sente manifestement un intérêt pour les responsables politiques, les analystes du
internationaux. »
commerce et tous les acteurs du commerce mondial.

Les données statistiques seront actualisées en ligne en octobre, une fois que les
chiffres définitifs seront disponibles, comme dans les années précédentes.

Cette nouvelle publication fournit toujours des données détaillées sur le commerce
des marchandises et des services, mais maintenant elle couvre plus largement
l’évolution du commerce mondial; elle met en particulier l’accent sur les politiques
commerciales et elle analyse la participation des économies en développement
au commerce mondial, en examinant plus en détail le commerce de certaines
marchandises et de certains services. Tout cela s’accompagne d’une explication
détaillée de la façon dont les données sont obtenues et de la méthode employée
pour les compiler.

Parallèlement à la refonte de notre publication statistique phare, nous améliorons


aussi nos autres publications statistiques annuelles. Les «profils» du commerce

5
Examen statistique du commerce mondial 2016

des marchandises et des services, qui étaient jusqu’ici présentés séparément,


seront regroupés en une seule publication, qui contiendra deux pages de données
clés concernant chaque économie.

La nouvelle version des «Profils commerciaux» sera publiée en même temps que les
«Profils tarifaires», qui continueront à donner des renseignements sur les mesures
tarifaires et non tarifaires appliquées par plus de 170 économies de par le monde.
Cette publication sera toujours préparée en collaboration avec la Conférence des
Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) et le Centre du
commerce international (ITC). Les deux publications continueront de paraître en
octobre de chaque année. D’autres profils, concernant l’Initiative Aide pour le com‑
merce et le commerce en valeur ajoutée, seront mis en ligne au même moment.

Pour finir, je voudrais remercier tous ceux qui ont travaillé sur ce rapport. La com‑
pilation des statistiques et l’analyse des données ne seraient pas possibles sans la
coopération des missions des Membres de l’OMC, des autres organisations inter‑
nationales et des autorités statistiques nationales. Au sein de l’OMC, plusieurs
divisions du Secrétariat ont travaillé ensemble pour élaborer cette publication. Je
les remercie toutes pour leur précieuse contribution.

Roberto Azevêdo
Directeur général

6
Introduction

Abréviations et symboles
ACP Groupe des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique FAO Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et
AELE Association européenne de libre‑échange l’agriculture
AFTA Zone de libre‑échange de l’ASEAN FATS Statistiques du commerce des filiales étrangères
AIE Agence internationale de l’énergie FMI Fonds monétaire international
ALENA Accord de libre‑échange nord‑américain GTIS Global Trade Information Services Inc.
ASACR Association sud‑asiatique de coopération régionale IED Investissement étranger direct
ASEAN Association des nations de l’Asie du Sud‑Est MBP5 Manuel de la balance des paiements du Fonds monétaire
BP Balance des paiements international, cinquième édition
CARICOM Marché commun des Caraïbes MCCA Marché commun centraméricain
CCG Conseil de coopération du Golfe MERCOSUR Marché commun du Sud
CEDEAO Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest OCDE Organisation de coopération et de développement
CEE/ONU Commission économique de l’ONU pour l’Europe économiques
CEEAC Communauté économique des États de l’Afrique centrale ONUDI Organisation des Nations Unies pour le développement
CEI Communauté d’États indépendants industriel
CEMAC Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale PIB Produit intérieur brut
CEPALC/ONU Commission économique de l’ONU pour l’Amérique PMA Pays les moins avancés
latine et les Caraïbes PNB Produit national brut
CITI Classification internationale type par industrie SADC Communauté de développement de l’Afrique australe
CNUCED Conférence des Nations Unies sur le commerce et le SAPTA Arrangement commercial préférentiel de l’Asie du Sud
développement SH Système harmonisé de désignation et de codification des
COMESA Marché commun de l’Afrique orientale et australe marchandises
CTCI Classification type pour le commerce international UE Union européenne
DSNU Division de statistique des Nations Unies UEMOA Union économique et monétaire ouest‑africaine
EUROSTAT Office statistique de l’Union européenne

c.a.f. coût, assurance, fret Sauf indication contraire, i) toutes les


f.a.b. franco à bord valeurs sont exprimées en dollars EU;
n.c.a. non compris ailleurs ii) les chiffres relatifs au commerce
comprennent les échanges entre les
n.d.a. non dénommé ailleurs
membres des zones de libre‑échange,
des unions douanières, des groupements
géographiques et autres groupements
Les signes suivants ont été utilisés dans la présente publication: de pays; iii) les chiffres relatifs au
commerce des marchandises sont fondés
... chiffre non disponible ou taux de croissance supérieurs à 500% sur la comptabilité douanière; et iv) les
exportations de marchandises sont sur
une base f.a.b. et les importations de
0 zéro ou chiffre arrondi à zéro
marchandises sur une base c.a.f. Les
données ayant trait à la dernière année
‑ sans objet citée sont provisoires.

$ dollars des États‑Unis Les données statistiques contenues dans


la présente publication ont été commu‑
T1, T2 1er trimestre, 2ème trimestre niquées par les autorités statistiques
compétentes sous leur propre responsabi‑
I discontinuité dans la comparabilité des données. Ce signe indique que les lité. L’utilisation de ces données par l’OMC
est sans préjudice du statut de tout terri‑
données qui suivent ne forment pas une série homogène avec celles des
toire, de la souveraineté sur tout territoire
années antérieures. ou du tracé des frontières internationales.

Les chiffres étant arrondis, il peut y avoir une légère différence entre la somme des
éléments constituants et le total indiqué. Date limite pour la fourniture des
données: 15 mai 2016

7
Chapitre II

Tendances du
commerce mondial:
regard sur les
dix dernières années
Commerce mondial des marchandises et des services commerciaux, 2005‑2015 10

Croissance en valeur du commerce mondial des marchandises, 2005‑2015 11

Commerce des marchandises des Membres de l’OMC par région, 2005‑2015 12

Exportations de marchandises des économies en développement, 2005 et 2015 13

Économies par volume du commerce des marchandises, 2015 14

Économies par volume du commerce des services commerciaux, 2015 15


Examen statistique du commerce mondial 2016

Commerce mondial des marchandises et


des services commerciaux, 2005‑2015
La valeur du commerce des La valeur du commerce des
marchandises et des services marchandises et des services
en 2015 est presque deux a diminué en 2015, après avoir
fois plus élevée qu’en 2005. légèrement augmenté de 2012 à 2014.

Commerce mondial des marchandises et des services commerciaux, 2005-2015

20 000

19 000

18 000

17 000

16 000

15 000

14 000

13 000

12 000

11 000

10 000

9 000

8 000

7 000

6 000

5 000

4 000
Milliards de $EU

3 000

2 000

1 000

2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015

Commerce des marchandises Commerce des services commerciaux

10
Tendances du commerce mondial: regard sur les dix dernières années

Croissance en valeur du commerce


mondial des marchandises, 2005‑2015

45%
En 2015, la baisse des prix mondiaux des
produits de base a eu un effet significatif
sur la valeur du commerce mondial Les prix mondiaux de
l’énergie ont chuté de 45%
des marchandises. en 2015.

Croissance du commerce mondial des marchandises, 2005-2015


20
Exportations Importations

15

10

-5

-10
Variation en %

-15

-20
2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015

Le ratio du commerce de marchandises au PIB a fortement diminué


en 2009 après la crise économique, mais il a vite rebondi en 2010-
2011. En 2012-2014, il a progressivement diminué, avant de chuter
en 2015.

Ratio du commerce mondial des marchandises au PIB, 2005-2015

27%

24%

21%

18%
2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015

Note: Le ratio du commerce des marchandises au PIB est calculé en divisant la valeur du commerce des marchandises
(moyenne des valeurs des exportations et des importations) par le PIB, mesuré en dollars nominaux aux taux de change du marché.

11
Examen statistique du commerce mondial 2016

Commerce des marchandises des


Membres de l’OMC par région, 2005‑2015
L’Asie, l’Europe et l’Amérique La part des économies en
du Nord ont représenté 88% du développement dans les
commerce des marchandises des exportations de marchandises
Membres de l’OMC au cours des est passée de 33% en 2005 à
dix dernières années. 42% en 2015.

Commerce des marchandises des Membres de l’OMC par région, 2005-2015


(Part en pourcentage, %)

100%

90%

80%

70%

60%

50%

40%

30%

20%

10%

0%
2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015

Amérique du Nord Amérique du Sud et centrale et Caraïbes Europe


 Communauté d’États indépendants (CEI) Afrique  Moyen-Orient Asie

12
Tendances du commerce mondial: regard sur les dix dernières années

Exportations de marchandises des


économies en développement, 2005 et 2015
La part du commerce des
marchandises entre les économies en
développement dans leur commerce
total est passée de 41% à 52% au
cours des dix dernières années.

55%

Pays développés
1%
Pays en développement
3%
2005 CEI

Non spécifié ailleurs

41%

43%

Pays développés
2%
Pays en développement
3% 2015
CEI

Non spécifié ailleurs

52%

13
Examen statistique du commerce mondial 2016

Économies par volume du commerce


des marchandises, 2015

Milliards de $EU

0 - 125

125 - 250

250 - 500

> 500
16 204 milliards de $EU

52% 42% Les exportations


de marchandises
des Membres
Les dix principaux Les économies en de l’OMC ont
importateurs et développement ont atteint au total
exportateurs de représenté 42% du 16 204 milliards
marchandises ont commerce mondial de $EU en 2015.
représenté 52% du des marchandises
commerce mondial en 2015.
total en 2015.
Note: Le commerce de marchandises est calculé comme étant une moyenne des exportations et des importations
incluant les réexportations ou les importations destinées à la réexportation d’une certaine importance.

14
Tendances du commerce mondial: regard sur les dix dernières années

Économies par volume du commerce


des services commerciaux, 2015

Milliards de $EU

0 - 10

10 - 25

25 - 50

> 50
4 678 milliards de $EU

53% 36% Les exportations


de services
commerciaux des
Les dix principaux Les économies en
Membres de l’OMC
importateurs développement ont atteint au total
et exportateurs ont représenté 4 678 milliards de
de services ont 36% du commerce $EU en 2015.
représenté 53% du total des services
commerce mondial commerciaux
total en 2015. en 2015.

15
Chapitre III

Le commerce mondial
en 2015‑2016
• La croissance du commerce mondial en volume est restée lente en 2015, à 2,7%, chiffre
revu à la baisse par rapport à l’estimation préliminaire de 2,8% d’avril 2016. La croissance
du commerce a été à peu près égale à celle du PIB mondial, qui s’est établie à 2,4%.

• Malgré une croissance positive du volume des échanges, la valeur en dollars courants
des exportations mondiales de marchandises a diminué de 14% en 2015, tombant à
16 000 milliards de dollars EU, en raison de la baisse de 15% des prix à l’exportation.

• La valeur en dollars des exportations mondiales de services commerciaux a aussi diminué


de 6% en 2016, tombant à 4 754 milliards de dollars EU, mais la baisse a été moins
marquée que pour les marchandises.

• Au premier semestre de 2015, le volume des échanges a fortement diminué dans toutes
les régions, à des degrés divers, en particulier au deuxième trimestre, mais cette tendance
s’est largement inversée vers la fin de l’année.

• La faiblesse du commerce en 2015 a été due à plusieurs facteurs, parmi lesquels le


ralentissement économique en Chine, la grave récession au Brésil, la chute des prix du
pétrole et des autres produits de base et la volatilité des taux de change.

• En 2015, la demande d’importations a diminué en Asie et dans les économies


reposant sur les ressources naturelles, mais elle s’est renforcée aux États-Unis et dans
l’Union européenne.

• La valeur du commerce des marchandises a semblé se stabiliser au premier trimestre


de 2016 avec le repli du dollar et la légère remontée des prix du pétrole, mais les
perspectives pour l’ensemble de l’année demeuraient incertaines.
Ten d an c es gé né ra l e s e t mo teurs du commerce mondial en 2 0 1 5 18

Vue d’ens emb l e 18

Commerce des mar chandi s es en vol um e 20

Commerce des s ervi ces commer ci au x 24

C o m m erce mondi a l e t production mondiale au début de 2 0 1 6 26


Examen statistique du commerce mondial 2016

Tendances générales et moteurs


du commerce mondial en 2015
Vue d’ensemble demande d’importations dans les pays mondial des marchandises a été, en
développés ont en partie compensé la moyenne, 2,1 fois plus élevée que celle
La croissance du commerce mondial baisse de la demande dans les autres du PIB mondial. La récente période
des marchandises en volume, mesurée pays, de sorte que la croissance du ininterrompue de faible croissance
par la moyenne des exportations et commerce et de la production est restée du commerce est inhabituelle mais
des importations, est restée faible en pratiquement inchangée par rapport elle n’est pas sans précédent, et il ne
2015, à 2,7%. La faible croissance du à l’année précédente (2,8% et 2,5%, faut pas en surestimer l’importance.
commerce mondial s’est accompagnée respectivement, en 2014). Globalement, la croissance du
d’une légère augmentation du PIB commerce mondial a été plus faible
mondial, qui a progressé de 2,4% en En 2015, pour la quatrième année entre 1980 et 1985, avec un taux
termes réels aux taux de change du consécutive, la croissance du inférieur à 3% pendant cinq années sur
marché pendant la même période. commerce en volume a été inférieure six, dont deux années de contraction
Plusieurs facteurs ont contribué à ces à 3% et le taux de croissance du pure et simple.
résultats médiocres, parmi lesquels le commerce mondial a été quasiment
ralentissement économique en Chine, identique à celui du PIB mondial. Les Alors que le volume du commerce
la récession dans d’autres grandes taux de croissance du commerce et du mondial des marchandises a légèrement
économies en développement comme PIB en 2015 sont restés inférieurs à augmenté l’an dernier, sa valeur en
le Brésil, la chute des prix du pétrole et leur moyenne respective depuis 1990, dollars a fortement diminué en 2015,
des autres produits de base, les fortes à savoir 5% et 2,7% (voir le graphique avec une baisse de 14% de la valeur
fluctuations des taux de change et la 3.1). La faible croissance du commerce des exportations, qui s’est établie à
volatilité financière due à la divergence par rapport à celle du PIB au cours des 16 000 milliards de dollars EU, contre
des politiques monétaires des pays quatre dernières années contraste avec 19 000 milliards de dollars EU l’année
développés. La croissance économique la période 1990‑2008, pendant laquelle précédente. Le commerce mondial
plus rapide et l’augmentation de la l’augmentation du volume du commerce des services commerciaux a lui aussi

Graphique 3.1:
Croissance du commerce mondial des marchandises en volume et croissance du PIB réel, 2005‑2015
(variation en %)

10

-5

-10

2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015

Croissance du commerce des marchandises en volume Croissance moyenne du commerce des marchandises en volume
(moyenne des exportations et des importations) depuis 1990
Croissance du PIB réel aux taux de change du marché Croissance moyenne du PIB réel depuis 1990

Source: Secrétariat de l’OMC pour les chiffres du commerce, Fonds monétaire international et calculs du Secrétariat pour le PIB.

18
Le commerce mondial en 2015‑2016

enregistré une forte baisse de sa valeur Graphique 3.2:


en dollars (baisse des exportations de Prix des produits de base, janvier 2014‑mars 2016
(indices des valeurs en $EU, janvier 2014 = 100)
6%, à 4 700 milliards de dollars EU)
(voir le tableau A3). La baisse a été plus 120

marquée pour les catégories de services


étroitement liées au commerce des 80
marchandises (par exemple les services
60
de transport, qui ont reculé de 10% pour
40
s’établir à 876 milliards de dollars EU)
que pour les autres types de services,
2014M1

2014M4

2014M7

2014M10

2015M1

2015M4

2015M7

2015M10

2016M1
en particulier les services de voyages
et les autres services commerciaux, qui
ont tous deux enregistré une baisse
Produits alimentaires et boissons Matières premières agricoles
de 5%, tombant à 1 230 milliards Métaux  Combustibles (énergie)
et 2 495 milliards de dollars EU, Source : FMI, prix des produits primaires.
respectivement (voir le tableau A25).

L’écart entre la croissance du commerce au ralentissement de la croissance L’appréciation du dollar EU a contribué à


en volume et en valeur en 2015 économique en Asie. La baisse des la baisse des prix des produits primaires
s’explique principalement par les fortes prix des métaux (‑35% pendant la car les prix de la plupart de ces produits
fluctuations des prix des produits de même période) a été inférieure à sont libellés en dollars et, si le dollar est
base et des taux de change, comme celle des prix des combustibles car plus fort, il en faut moins pour acheter la
le montrent les graphiques 3.2 et 3.3. l’offre de métaux n’a pas augmenté de même quantité de produits .
Parmi tous les groupes de produits, ce façon comparable à l’offre d’huile de
sont les combustibles qui ont enregistré schiste aux États‑Unis. Les prix des En 2015, le dollar s’est apprécié de
la plus forte baisse des prix (‑63% produits alimentaires et des matières 13% en moyenne par rapport aux
entre juillet 2014 et décembre 2015), premières agricoles ont diminué, les monnaies des partenaires commerciaux
par suite de l’apparition de nouvelles deux d’environ 22%, entre juin 2014 des États‑Unis (c’est‑à‑dire en termes
sources d’approvisionnement comme et décembre 2015 (le tableau A67 nominaux effectifs), et sa hausse a
l’huile de schiste, et de l’affaiblissement contient des données détaillées sur les été encore plus marquée (19%) entre
de la demande mondiale d’énergie dû prix des produits de base). juin 2014 et décembre 2015. Le yuan
chinois s’est apprécié parallèlement
au dollar, progressant de 10% en
Graphique 3.3:
moyenne en 2015 et de 13% entre
Taux de change effectifs nominaux de certaines économies, janvier 2014–mars 2016
(indices, janvier 2014 = 100) juin 2014 et décembre 2015, en
raison du quasi‑rattachement de la
120 monnaie chinoise au dollar durant cette
110
période. Il se peut que l’appréciation
du yuan ait contribué au ralentissement
économique de la Chine dans la mesure
90
où elle a renchéri les exportations
80
chinoises sur les marchés étrangers.
70 Par ailleurs, les grands exportateurs de
60 ressources naturelles comme le Brésil
et la Fédération de Russie ont vu leur
monnaie s’effondrer en 2014 car la
2014M1

2014M3

2014M5

2014M7

2014M9

2015M1

2015M3

2015M5

2015M7

2015M9
2014M11

2015M11

2016M1

2016M3

baisse des prix des combustibles et des


autres produits de base a réduit leurs
États-Unis Chine Inde Japon Zone euro Brésil  Russie recettes d’exportation.
Source: Banque des règlements internationaux.

19
Examen statistique du commerce mondial 2016

Graphique 3.4:
Volume des exportations et des importations de marchandises selon le niveau de développement, 2012T1‑2015T4
(indices, 2012T1 = 100)

Exportations Importations
115 115

110 110

105 105

95 95
12T1

12T2

12T3

12T4

13T1

13T2

13T3

13T4

14T1

14T2

14T3

14T4

15T1

15T2

15T3

15T4

12T1

12T2

12T3

12T4

13T1

13T2

13T3

13T4

14T1

14T2

14T3

14T4

15T1

15T2

15T3

15T4
Monde Pays développés Pays en développement + CEI Source: OMC - CNUCED

Commerce des marchandises était équivalente à une baisse d’environ mondiale, mais toutes les économies ont
en volume 5% sur une base annualisée, mais la été touchées, à des degrés divers, par
tendance s’est inversée aux troisième le ralentissement du commerce.
La composition par région et par produit et quatrième trimestres, au point que
de la croissance des exportations le commerce a fini l’année au‑dessus Le volume du commerce mondial
et des importations a évolué ces de son niveau initial. La baisse des des marchandises a augmenté à un
dernières années. En 2012‑2013, la exportations et des importations des rythme lent et régulier au cours des
forte demande de biens et services économies développées au deuxième dernières années, mais malgré cette
importés en Chine et dans d’autres trimestre a été inférieure à la moyenne régularité, la contribution des régions
économies en développement a aidé à
amortir la faible croissance du PIB et
Graphique 3.5:
la faible demande d’importations dans Contributions à la croissance du commerce mondial en volume par région,
les pays développés, en particulier dans 2011‑2015
la zone euro. Mais en 2015, la reprise (variation annuelle en %)

des importations en Europe et en Exportations Importations


6
Amérique du Nord a compensé la faible
demande d’importations dans les pays 5

en développement, en particulier dans 4


les pays exportateurs de ressources
naturelles et les économies asiatiques 3

en développement. 2

1
Le volume du commerce mondial a
été particulièrement volatil en 2015, 0

diminuant fortement au deuxième -1


trimestre pour rebondir au second 2011 2012 2013 2014 2015 2011 2012 2013 2014 2015

semestre (voir le graphique 3.4). La


Monde  Amérique du Nord Amérique du Sud et centrale Europe Asie
baisse de 1,4% du commerce mondial  Autres régions
(moyenne des exportations et des
importations) au deuxième trimestre Source: Secrétariat de l’OMC.

20
Le commerce mondial en 2015‑2016

géographiques de l’OMC à cette de pourcentage, soit 73% de la en 2015, elle est redevenue largement
croissance a changé au fil du temps, croissance des importations mondiales, positive, avec une part de 1,5 point
comme le montre le graphique 3.5, qui mais en 2015, la contribution de la de pourcentage dans la hausse de
indique la contribution annuelle des région à l’augmentation de 2,4% des 2,4% du volume des importations
régions à la croissance des exportations importations mondiales n’a été que de mondiales, soit 64% de la croissance
et des importations mondiales 0,6 point de pourcentage, soit 25% de du commerce mondial. Ce rebond en
en volume. leur croissance. La part de l’Asie dans la Europe s’explique en grande partie par
croissance des importations mondiales la reprise progressive du commerce au
L’Asie a contribué plus que toute a commencé à diminuer avant celle sein de l’Union européenne en 2014 et
autre région à la reprise du commerce des autres régions au cours du premier 2015, à mesure que s’estompaient les
mondial après la crise financière de trimestre de 2015, avant de devenir effets négatifs de la crise des dettes
2008‑2009. Cependant, la part de négative au deuxième trimestre comme souveraines en Europe.
la région dans la demande mondiale celle de toutes les autres régions.
d’importations a diminué en 2015 du En 2015, l’Amérique du Nord a
fait du ralentissement de l’économie Contrairement à l’Asie, l’Europe a apporté une contribution positive à la
chinoise et d’autres économies surtout pesé sur la croissance du croissance des importations mondiales
asiatiques. En 2013, la contribution commerce mondial depuis la crise (1,1%), tandis que la contribution de
de l’Asie à l’augmentation de 2,3% du financière et sa contribution à la l’Amérique du Sud et centrale a été
volume des importations mondiales croissance des importations mondiales négative (‑0,2%), de même que celle
de marchandises était de 1,6 point a été négative en 2012 et 2013. Mais d’autres régions comme l’Afrique,

Graphique 3.6:
Volume des exportations et des importations de marchandises par région, 2012T1‑2015T4
(indices du volume corrigés des variations saisonnières, 2012T1 = 100)

Exportations Importations
120 120

115 115

110 110

105 105

100 100

95 95
12T1

12T2

12T3

12T4

13T1

13T2

13T3

13T4

14T1

14T2

14T3

14T4

15T1

15T2

15T3

15T4

12T1

12T2

12T3

12T4

13T1

13T2

13T3

13T4

14T1

14T2

14T3

14T4

15T1

15T2

15T3

15T4

Amérique du Nord Europe Asie Amérique du Sud Autres Source: OMC - CNUCED

21
Examen statistique du commerce mondial 2016

Commerce en valeur et commerce en volume:


lequel utiliser pour l’analyse du commerce?
Les indices du volume du commerce des marchandises de valeur a été due à une variation de 4,3% du volume et à une
l’OMC sont conçus pour représenter approximativement variation de 4,8% des prix. Pendant la crise financière de
les variations des quantités de marchandises échangées 2009, la valeur du commerce des marchandises a chuté de
en ajustant les valeurs du commerce en dollars courants 23%, la contribution des variations en volume étant de 52%
afin de tenir compte des fluctuations des prix et des taux et celle des variations unitaires de 48% (voir le graphique
de change. Pour les calculer, on divise les variations de ci-dessous). En 2010, les prix et les volumes se sont
la valeur en dollar des échanges (représentée par les redressés. L’augmentation en valeur de 21% a été due plus
indices de la valeur du commerce) par les variations des à l’évolution du volume (dont la contribution a été de 68%)
prix des exportations et des importations (représentés par qu’à celle des prix (32%).
les indices de la valeur unitaire) en utilisant les données
recueillies auprès de sources nationales. En général, les En 2013 et 2015, la contribution à la croissance en valeur
statistiques du commerce en volume sont utilisées pour a été différente: la croissance en volume s’est stabilisée
analyser les variations du commerce en termes réels tandis à 2,7% dans un contexte de baisse des prix des produits
que le commerce en valeur est utilisé pour analyser les de base. Cela s’est traduit par une forte diminution de la
variations du commerce à prix courants. croissance en valeur (voir le tableau ci-dessous), avec
une relation entre les prix et le volume analogue à celle qui
Durant la période 2000-2010, la croissance du commerce avait été enregistrée au début des années 1980 avant le
en valeur a résulté d’une contribution équilibrée des prix et rebond des ratios entre le volume et les prix.
des quantités: en moyenne, une augmentation de 9,7% en

Contribution à la croissance du commerce en volume et en valeur unitaire, 1981-2015 (%)


25.0

20.0

15.0

10.0

5.0

0.0

-5.0

-10.0

-15.0

-20.0

-25.0
1981

1983

1985

1987

1989

1991

1993

1995

1997

1999

2001

2003

2005

2007

2009

2011

2013

2015

Volume Valeur unitaire Valeur

Croissance moyenne du commerce en volume, en valeur et en valeur unitaire (%)


Période Volume Valeur unitaire Valeur

1981-1985 2.9 -3.5 -0.7

1986-1990 5.8 6.2 12.3

1991-1995 6.2 1.9 8.4

1995-2000 7.0 -2.1 4.8

2001-2005 5.0 5.1 10.5

2006-2010 3.7 4.6 9.0

2011-2015 3.1 -1.3 1.8

2013-2015 2.6 -6.0 -3.6

Source: Secrétariat de l’OMC.

22
Le commerce mondial en 2015‑2016

le Moyen‑Orient et la Communauté à fléchir en 2015, leur contribution à Sud et centrale a été brutale, avec une
d’États indépendants (‑0,6%). la croissance du commerce mondial baisse de 11% entre le premier et le
devenant négative au premier trimestre quatrième trimestre de 2015.
Du côté de l’offre, l’»usine Asie» pour rebondir légèrement au deuxième
a contribué plus que toute autre trimestre (voir le graphique 3.5). On ne dispose pas de ventilation par
région à la croissance du volume Dans le même temps, l’Amérique du produit de la croissance du commerce
des exportations mondiales de Sud et centrale a apporté une petite mondial en volume en 2015, mais
marchandises entre 2011 et 2014, contribution positive à la croissance du cette ventilation est possible pour
mais sa contribution est tombée en volume des exportations en 2015. la valeur en dollars du commerce
dessous de celle de l’Europe en 2015. des marchandises. Le graphique
La part de l’Asie dans l’augmentation Toutes les régions ont été touchées, à 3.7 montre que les combustibles et
de 3,0% des exportations mondiales des degrés divers, par le ralentissement produits miniers ont contribué pour
de marchandises en 2015 a été de du commerce au premier semestre plus de moitié à la diminution de la
1 point de pourcentage, soit 35% de 2015, comme le montre le valeur du commerce en 2015, mais que
de la croissance des exportations, graphique 3.6. Les importations le ralentissement du commerce des
tandis que celle de l’Europe a été de des économies qui dépendent des produits manufacturés et des produits
1,3 point de pourcentage, soit 44% ressources naturelles (principalement agricoles a aussi grandement contribué
de cette croissance, grâce en partie en Amérique du Sud et centrale et à la baisse globale. Les produits
à la reprise du commerce au sein de dans les «autres régions») ont diminué manufacturés dont le commerce a
l’Union européenne. La contribution en raison de la baisse des recettes enregistré une baisse notable en
de l’Amérique du Nord à la croissance d’exportation et elles n’ont pas repris valeur en 2015 sont le matériel de
des exportations en volume a été au second semestre de 2015, tandis bureau et de télécommunication,
presque nulle en 2015 car la demande que les importations des régions plus les produits chimiques et les autres
de produits des États‑Unis a diminué industrialisées (Europe, Amérique du machines et appareils, tandis que les
au Canada, en Asie et en Amérique Nord, Asie) ont repris en partie dans la vêtements et les textiles n’ont contribué
du Sud et centrale. Les exportations deuxième moitié de l’année. La chute que légèrement à la croissance
nord‑américaines ont été les premières des importations de l’Amérique du du commerce.

Graphique 3.7:
Contributions à la croissance en glissement annuel du commerce mondial des marchandises par produit, 2014T1‑2015T4
(variation en %, en glissement annuel, des valeurs en $EU courants)

5.0

0.0

-5.0

-10.0

-15.0
14T1

14T2

14T3

14T4

15T1

15T2

15T3

15T4

Produits agricoles Combustibles et produits miniers Produits manufacturés n.d.a. Marchandises totales

Source: Estimations du Secrétariat de l’OMC.

23
Examen statistique du commerce mondial 2016

Commerce des services Graphique 3.8:


commerciaux Exportations mondiales de services commerciaux par région, 2014T4‑2015T1
(variation en % en glissement annuel)

La baisse de 6% (voir le tableau A3)


de la valeur en dollars des exportations
mondiales de services commerciaux en
2015 s’explique en grande partie par 5

les fluctuations des taux de change, en


particulier l’appréciation générale du
dollar par rapport aux monnaies des 0
partenaires commerciaux des États-Unis
et, plus spécifiquement la dépréciation
de l’euro et de la livre sterling par -5
rapport au dollar EU.

En 2015, la part de l’Europe dans


-10
le commerce mondial des services
commerciaux a été importante (46%
des exportations). Cela tenait en grande
-15
partie au commerce au sein de la zone
euro et de l’Union européenne en Monde Amérique du Nord Europe Asie

général, de sorte que l’évolution des


taux de change dans l’UE a eu une 14T4 15T1 15T2 15T3 15T4
Source: Secrétariats OMC - CNUCED – ITC.
incidence considérable sur le commerce Note: Les agrégats trimestriels mondiaux et régionaux sont basés sur les données
mondial. Toutefois, toutes les régions ont disponibles, qui couvrent au moins 90% du commerce des services commerciaux.

Graphique 3.9:
Exportations mondiales de services commerciaux par grande catégorie, 2014T4‑2015T4
(variation en % en glissement annuel)

-5

-10

-15

14T4 15T1 15T2 15T3 15T4

Transport
Voyages Source: Secrétariats OMC - CNUCED – ITC.
Services liés aux marchandises Note: Les agrégats trimestriels mondiaux et régionaux sont basés sur les données
Autres services commerciaux disponibles, qui couvrent au moins 90% du commerce de services commerciaux.

24
Le commerce mondial en 2015‑2016

probablement été affectées dans une de services commerciaux au dernier aux indices du volume du commerce
certaine mesure par les variations des trimestre par rapport à la même période des marchandises de l’OMC, mais
taux de change vu que les statistiques de 2014. En Asie, la contraction a les mesures physiques du commerce
du commerce sont généralement été plus marquée (6% de baisse des services, telles que le nombre
établies en dollars EU. Pour illustrer au quatrième trimestre, contre une d’arrivées de passagers et le trafic des
la sensibilité de ces données aux taux hausse de 8% pendant la même ports à conteneurs, laissent entrevoir
de change, on peut noter que les période de 2014) et elle reflétait aussi une reprise de la croissance après un
exportations de services commerciaux probablement un ralentissement réel de ralentissement au milieu de 2015. Le
de l’Union européenne ont diminué de l’activité économique. Les chiffres des graphique 3.10 montre l’indicateur du
près de 10% en 2015 (voir le tableau importations par région révèlent des trafic des ports à conteneurs établi
A3), mais, si elles étaient mesurées en tendances analogues. par l’Institut d’économie maritime et
euros, elles auraient augmenté de 8%. de logistique. L’indicateur de tendance
Le graphique 3.9 montre l’évolution corrigé des variations saisonnières
Le graphique 3.8 montre l’évolution trimestrielle de la valeur en dollars des a baissé de 2,3% entre janvier et
trimestrielle des exportations de services exportations mondiales de services septembre 2015, mais il a augmenté
commerciaux en 2015, ventilée par commerciaux en 2015, par grande de 2,8% entre septembre 2015 et
région géographique. Les exportations catégorie de services. Les services janvier 2016. Par ailleurs, l’Organisation
mondiales en dollars ont diminué de 8% de transport ont enregistré la plus mondiale du tourisme (OMT) indique
en glissement annuel au deuxième forte contraction en fin d’année, avec que, selon les estimations, les arrivées
trimestre, mais au quatrième trimestre une baisse des exportations de 12% de touristes dans le monde ont
leur baisse s’est ralentie à environ au quatrième trimestre. En revanche, augmenté de 4,4% en 2015, ce qui
6%. L’évolution des exportations les services liés aux marchandises et marque la sixième année consécutive
européennes a suivi une tendance les autres services commerciaux ont de croissance supérieure à la moyenne
analogue, mais l’ampleur de la baisse a montré des signes de reprise au second dans le secteur du tourisme depuis la
été plus importante (‑12% au deuxième semestre, avec une baisse de 1% et 5%, crise financière de 2009. Ces chiffres
trimestre et ‑8% au quatrième trimestre). respectivement, au dernier trimestre. donnent à penser que le commerce des
L’Amérique du Nord a enregistré une services commerciaux a reculé au milieu
contraction plus modeste, avec une Il n’existe pas d’indicateurs du volume de 2015 mais qu’il a ensuite amorcé
diminution de 3% des exportations du commerce des services analogues une reprise.

Graphique 3.10:
Indicateur du trafic de conteneurs, janvier 2007‑janvier 2016
(indicateur de tendance corrigé des variations saisonnières, 2010 = 100)

120

110

100

90

80
Janv-07

Juill-07

Janv-08

Juill-08

Janv-09

Juill-09

Janv-10

Juill-10

Janv-11

Juill-11

Janv-12

Juill-12

Janv-13

Juill-13

Janv-14

Juill-14

Janv-15

Juill-15

Janv-16

Source: Institut d’économie maritime et de logistique.

25
Examen statistique du commerce mondial 2016

Commerce mondial et production


mondiale au début de 2016
Les perspectives de l’économie d’osciller entre une croissance positive et diminué de 4% par rapport au même
mondiale et du commerce mondial une croissance négative, avec un rebond mois de l’année précédente, mais c’était
restaient incertaines dans les premiers au premier trimestre. Au moment de la le résultat le moins négatif en 14 mois.
mois de 2016. rédaction de ce document, les prévisions Par ailleurs, la croissance en glissement
économiques pour l’ensemble de 2016 annuel des exportations et des
La croissance du PIB d’un trimestre sur laissent entrevoir une nouvelle année importations de l’Union européenne a
l’autre a été modeste aux États‑Unis et de croissance faible et inégale du PIB été effectivement nulle en février, après
dans la zone euro au dernier trimestre de réel et du commerce des marchandises de nombreux mois de contraction.
2015. Dans le même temps, la production en volume.
a ralenti en Chine et s’est contractée Les exportations de la Chine ont
au Japon. L’économie chinoise a ralenti Les données mensuelles sur le augmenté de 11% en mars, tandis que
encore au premier trimestre de 2016, commerce des marchandises pour le ses importations ont moins diminué que
mais les indicateurs de la confiance premier trimestre de 2016 indiquent les mois précédents, à ‑8%. La baisse
des entreprises et des consommateurs que la valeur du commerce en dollars de 1% des importations du Japon en
laissent penser que la croissance resterait s’est stabilisée au cours des derniers mars est le meilleur résultat depuis
stable, à un taux inférieur mais plus mois. Les importations des États‑Unis janvier 2015, et bien que la croissance
durable. La croissance a aussi fléchi aux ont augmenté de 4% en glissement des importations reste négative à ‑9%,
États‑Unis au premier trimestre de 2016, annuel en février, leur plus forte hausse il y avait du mieux par rapport aux 20%
mais elle s’est accélérée dans la zone depuis décembre 2014. En revanche, de baisse enregistrés tout au long de
euro. Enfin, le PIB du Japon a continué les exportations des États‑Unis ont l’année 2015.

Graphique 3.11:
Croissance du PIB de certaines économies, 2014T4‑2016T1
(variation annualisée en %, corrigée des variations saisonnières)

8.0

6.0

4.0

2.0

0.0

-2.0

14T4 15T1 15T2 15T3 15T4 16T1

Chine Zone euro Japon États-Unis Source: OCDE, comptes nationaux trimestriels.

26
Le commerce mondial en 2015‑2016

Graphique 3.12:
Exportations et importations de marchandises de certaines économies en valeur, juillet 2013‑mars 2016
(variation en glissement annuel en %, en $EU courants)

Importations Exportations
ÉTATS-UNIS JAPON

20 20

15 15

10 10

5 5

0 0

-5 -5

-10 -10

-15 -15

-20 -20

-25 -25

-30 -30
Janv. -14

Avril -14

Juill. -14

Oct. -14

Janv. -15

Avril -15

Juill. -15

Oct. -15

Janv. -16

Janv. -14

Avril -14

Juill. -14

Oct. -14

Janv. -15

Avril -15

Juill. -15

Oct. -15

Janv. -16
UNION EUROPÉENNE (28) CHINE a

20 20

15 15

10 10

5 5

0 0

-5 -5

-10 -10

-15 -15

-20 -20

-25 -25

-30 -30
Janv. -14

Avril -14

Juill. -14

Oct. -14

Janv. -15

Avril -15

Juill. -15

Oct. -15

Janv. -16

Janv. -14

Avril -14

Juill. -14

Oct. -14

Janv. -15

Avril -15

Juill. -15

Oct. -15

Janv. -16

a
Pour janvier et février, le Secrétariat a calculé des moyennes, afin de réduire le plus possible les distorsions dues au Nouvel An lunaire.
Sources: Statistiques financières internationales du FMI, base de données GTA de Global Trade Information Services, statistiques nationales.

27
Chapitre IV

Commerce des
marchandises et
des services
Les produits manufacturés ont représenté un peu plus de 70% des
exportations totales de marchandises en 2015, contre 67% en 2014.
La part des produits agricoles a elle aussi légèrement augmenté pour
atteindre environ 10% en 2015. Cette évolution a été due principalement
à la forte baisse de la valeur des exportations de combustibles et produits
miniers, dont la part est tombée à 18% en 2015, contre 20% en 2014.

En 2015, le secteur des transports a reculé de 10% au niveau mondial


en raison de la forte baisse des tarifs d’expédition de conteneurs due
à la contraction de la demande, en particulier dans les économies
en développement. Les recettes mondiales au titre des voyages ont
également diminué, en raison surtout des fortes fluctuations des taux de
change plutôt que d’une baisse de la demande touristique internationale.
La catégorie agrégée «autres services commerciaux», qui représente plus
de la moitié des services exportés dans le monde, a enregistré une baisse
de 5%. La construction a été le secteur de services le plus durement
touché (‑15%), du fait de la diminution des exportations dans les
économies développées comme dans les économies en développement.
Commerce des marchandises 30

Commerce des services commerciau x 34

34
Trans po r t

34
Voyage s

Autres s ervi ces commer ci au x 36

Chaînes de valeur mondiales 39

Le s ch a î n es d’ approv isionneme nt i nternati onal es dans l ’i ndus tri e chi mi qu e 39


Examen statistique du commerce mondial 2016

Commerce des marchandises


La valeur en dollars du commerce des pour les combustibles (voir le graphique financière a aussi entraîné une plus
marchandises a reculé de 13% en 2015, 4.2). Pour les pays exportateurs, cette grande incertitude et une diminution des
principalement en raison de la forte baisse baisse a été partiellement compensée investissements dans le monde, ce qui
de la valeur des exportations mondiales par la hausse du taux de change du a encore réduit la demande de minéraux
de combustibles et de produits miniers dollar (les fluctuations à court terme et de pétrole (voir le tableau A67).
(‑25%, contre ‑6% en 2014), due à la entre le dollar EU et les prix des pro‑
chute des prix et à la forte contraction de duits de base sont souvent corrélées Pour ce qui est des produits agricoles,
la demande. Les exportations de produits négativement). Mais la baisse des prix le classement des six principaux ex‑
agricoles ont diminué de 11%, tandis que des produits de base a été due aussi au portateurs est resté inchangé en 2015
les exportations de produits manufacturés ralentissement de l’économie chinoise et par rapport à l’année précédente (voir
ont reculé de 5% (voir le graphique 4.1). à l’augmentation de l’offre mondiale liée le graphique 4.3). L’Inde a perdu deux
à l’arrivée à maturité de nombreux pro‑ places, passant au neuvième rang,
La baisse des prix des produits de base jets qui avaient été entrepris en raisons tandis que la Thaïlande et l’Australie ont
en 2015 a été particulièrement marquée de prix élevés après 2003. La volatilité progressé dans le classement. L’Argen‑

Graphique 4.1:
Exportations mondiales de marchandises, 2005‑2015
20 000

18 000

16 000

14 000
Milliards de $EU

12 000

10 000

8 000

6 000

4 000

2 000

0
2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015

Marchandises totales Produits agricoles Combustibles et produits miniers Produits manufacturés


Source: Secrétariat de l’OMC.

Graphique 4.2:
Fluctuations des prix internationaux, 2005‑2015
250

200
(indice, 2005=100)

150

100

50

0
2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015

Produits alimentaires et boissons Matières premières agricoles


Minéraux et métaux non ferreux (à l’exclusion du pétrole brut) Énergie

Source: FMI

30
Commerce des marchandises et des services

tine est restée à la dixième place. Tous Graphique 4.3:


les grands exportateurs de produits Les dix principaux exportateurs de produits agricoles, 2015
agricoles ont vu leurs exportations 700 0
-2
diminuer en 2015, l’Inde enregistrant la
600
plus forte baisse (‑19%) et la Chine la 585 -5
-7 -7
plus faible baisse (‑2%) (voir le tableau 500
-9 -8
-9
A14). Les dix principaux exportateurs 400 -10 -10 -10
-13
ont représenté 72,7% des exportations 300
%

mondiales de produits agricoles en -15

2015, soit 0,2% de moins qu’en 2014. 200


163
-20 -20
100
80 73 63
Les principaux exportateurs de combus‑ Milliards
39 36 36 35 35
-25
tibles et de produits miniers ont souffert de $EU
Union États- Brésil Chine Canada Indonésiea Thaïlande Australie Inde Argentine
européenne Unis
de la chute des prix des combustibles
et des minéraux en 2015, et ils ont
Exportations (milliards de $EU) Variation annuelle en pourcentage (%)
enregistré une forte baisse de leurs ex‑
a
Comprend les estimations du Secrétariat.  Source: Secrétariat de l’OMC.
portations, allant de ‑14% pour la Chine
à ‑47% pour l’Arabie saoudite (voir le
graphique 4.4) (voir le tableau A15).
Graphique 4.4:
La part des dix principaux exportateurs
Les dix principaux exportateurs de combustibles et de produits miniers, 2015
dans le commerce mondial est tombée
à 50% en 2015, contre 60% en 2000. 500 0

Cela témoigne de la diversification géo‑ 440 -5


400 -10
graphique croissante des exportations -14 -15
300
de combustibles et de produits miniers. -20
-25 %
-28 -29
200 -30 -30
195 -34
-35
Les exportations mondiales de fer et 153 145
108 104 -38 -39
-35
100 -40
d’acier ont beaucoup souffert de la -44 71 68 66 55 -45
Milliards
-47
baisse des prix de l’acier et des mine‑ de $EU
-50
Union Fédération Royaume États- Australie Canada Qatar a
Emirats Norvège Chine
rais de fer et de la contraction de la européenne de Russie d’Arabie Unis Arabes Unisa
(28) saouditea
demande en 2015. Les dix principaux
exportateurs ont enregistré une forte di‑ Exportations (milliards de $EU) Variation annuelle en pourcentage (%)
minution de leurs exportations annuelles, a
Comprend les estimations du Secrétariat.  Source: Secrétariat de l’OMC.
allant de ‑9% pour le Brésil à ‑39%
pour la Fédération de Russie et l’Ukraine
Graphique 4.5:
(voir le graphique 4.5) (voir le tableau Les dix principaux exportateurs de fer et d’acier, 2015
A17). Les quatre premiers exportateurs
sont restés les mêmes qu’en 2014. La 140
139
-5

Russie est tombée de la cinquième à la 120 -12


-9 -10

sixième position tandis que l’Ukraine a -15


100
-18
perdu deux places, passant au neuvième -19 -20 -20 -20
80
rang. Le Brésil est entré dans les dix -24 -25 %
64
premiers du classement, se hissant à la 60 -28
-30
huitième place, au lieu de la onzième en 40 -35
30
2014. Parmi les principaux exportateurs, 20
23
16
-39 -39 -40
15 10
le Brésil est celui dont les exportations Milliards
de $EU
9 8 8
-45
ont le moins souffert. Union
européenne (28)
Chinea Japon Corée,
République de
États-
Unis
Fédération
de Russie
Brésil Taipei
chinois
Ukraine Inde

Exportations (milliards de $EU) Variation annuelle en pourcentage (%)


a
Y compris d’importantes exportations des zones de perfectionnement.  Source: Secrétariat de l’OMC.

31
Examen statistique du commerce mondial 2016

Le classement des principaux Graphique 4.6:


exportateurs de produits chimiques est Les dix principaux exportateurs de produits chimiques, 2015
resté quasiment inchangé en 2015:
seule l’Inde a amélioré sa position, 900 901 -2 -2

passant de la dixième à la neuvième 800 -4 -4 -4 -4

place, tandis que le Taipei chinois 700 -5


-6
a reculé d’une place, passant au 600
-8
dixième rang (voir le graphique 4.6). 500
-10 -10 %
400
Tous les grands exportateurs ont vu -11
-12
300
leurs exportations diminuer en 2015. -13 -13
-14
200 206
Les États‑Unis ont enregistré la plus 130 -16
100 -16
88
faible baisse (‑2%) tandis que le Taipei Milliards
63 58 47 37 36 32
de $EU -18
chinois a enregistré le plus fort recul Union États- Chinea Suisse Japon Corée, Singapour Canada Inde Taipei
européenne Unis République de chinois
(‑16%). Entre 2000 et 2015, c’est la (28)

Chine qui a le plus augmenté sa part


du marché mondial (de 5 points de Exportations (milliards de $EU) Variation annuelle en pourcentage (%)
pourcentage, soit une part de marché a
Y compris d’importantes exportations des zones de perfectionnement.  Source: Secrétariat de l’OMC.
de près de 7% en 2015) tandis que
l’Union européenne a enregistré la plus
Graphique 4.7:
forte perte de part de marché (‑6 points Les dix principaux exportateurs de matériel de bureau et de télécommunication, 2015
de pourcentage). Les dix premiers
exportateurs ont représenté près de 700 4
3
86% des exportations mondiales de 600 591
2
1
produits chimiques en 2015 (voir le 500 -1
0
-2 -2
tableau A18). 400 -3
-4 %
300 318 -5
244 -6 -6
Parmi les dix principaux exportateurs 200
142 -8 -8
118 110
de matériel de bureau et de 100 -10 93
63 60
-10
59
-10
Milliards
-12
télécommunication (voir le graphique de $EU
Chinea Union Hong Kong, États- Singapour Corée, Taipei Mexiquea Japon Malaisiea
4.7), seules Hong Kong, Chine et la européenne
(28)
Chine Unis République de chinois

République de Corée ont vu la valeur


de leurs exportations augmenter Exportations (milliards de $EU) Variation annuelle en pourcentage (%)
(+3% et +1%, respectivement). Tous a
Y compris d’importantes exportations des zones de perfectionnement.  Source: Secrétariat de l’OMC.
les autres grands exportateurs ont
enregistré une baisse de la valeur
Graphique 4.8:
de leurs exportations, allant de ‑1%
Les dix principaux exportateurs de produits automobiles, 2015
(Chine) à ‑10% (Union européenne et
Malaisie). Les exportations de matériel 700 6
653 5
de bureau et de télécommunication 600 4

sont toujours concentrées dans un petit 500 2 2


1
groupe d’économies, même si la part de 400 0
%
marché des dix premiers exportateurs 300
-3 -3
-2

-4 -4
a légèrement diminué pour s’établir à 200
100 -6 -6 137 -6 129 -6 -6
89,6% en 2015, contre 90,1% en 2000 Milliards
97 71 62 49 27 17 11 -8
(voir le tableau A20). de $EU
Union Japon États- Mexiquea Corée, Canada Chinea Thaïlande Turquie Inde
européenne Unis République de
(28)

Le classement des dix principaux


exportateurs de produits automobiles Exportations (milliards de $EU) Variation annuelle en pourcentage (%)
est resté inchangé en 2015, les a
Y compris d’importantes exportations des zones de perfectionnement.  Source: Secrétariat de l’OMC.
trois premiers étant toujours l’Union

32
Commerce des marchandises et des services

européenne (49% des exportations Graphique 4.9:


mondiales), le Japon (10%) et les Les dix principaux exportateurs de textiles, 2015
États‑Unis (10%) (voir le graphique
120 0
4.8). Parmi les dix premiers
109
exportateurs, seuls trois ont vu la valeur 100
-2 -2
-3 -3
de leurs exportations augmenter en -4
80
2015: le Mexique (+5%), la Thaïlande -6 -6 -6
64 -7
(+2%) et le Canada (+1%). Les autres 60 -8 %
-9
ont enregistré une baisse (allant de ‑3% -10
à ‑6%). Ensemble, les dix principaux 40 -11
-12
exportateurs ont représenté près de 20
-13
-14
95% des exportations mondiales de -14 17
14 11 11 10 9 8 6
Milliards
produits automobiles en 2015 (contre de $EU
-16
Chinea Union Inde États- Turquie Corée, Taipei Hong Kong, Pakistanb Japon
96% en 2000) (voir le tableau A21). européenne Unis République de chinois Chine
(28)

La Chine, l’Union européenne et Exportations (milliards de $EU) Variation annuelle en pourcentage (%)
l’Inde sont restées les trois premiers Y compris d’importantes exportations des zones de perfectionnement.
a

b
Comprend les estimations du Secrétariat.
exportateurs de textiles en 2015 (voir le Source: Secrétariat de l’OMC.
graphique 4.9), représentant ensemble
près de deux tiers des exportations
mondiales. Les dix principaux Graphique 4.10:

exportateurs ont tous enregistré une Les dix principaux exportateurs de vêtements, 2015
baisse de la valeur de leurs exportations
en 2015, l’Union européenne 200 15
enregistrant la plus forte baisse (‑14%)
175
suivie par la Turquie (‑13%). C’est en 160
10 10
8
Chine que la baisse a été la plus faible 6
5
(‑2%) (voir le tableau A22). 120
2
112
0 0%
Parmi les dix principaux exportateurs 80
de vêtements (voir le graphique 4.10), -5
-6
la valeur des exportations a augmenté 40 -9
-10 -10 -10
au Viet Nam (+10%), au Cambodge -11 26
22
18 18 15
(+8%), au Bangladesh (+6%) et Milliards
de $EU
7 6 6
-15
en Inde (+2%). Les autres grands Chinea Union
européenne
Bangladeshb Viet Namb Hong Kong,
Chine
Inde Turquie Indonésieb Cambodgeb États-
Unis
exportateurs ont vu la valeur de leurs (28)

exportations stagner (États‑Unis) ou


diminuer (tous les autres parmi les dix Exportations (milliards de $EU) Variation annuelle en pourcentage (%)
a
Y compris d’importantes exportations des zones de perfectionnement.
premiers). En 2015, les dix principaux b
Comprend les estimations du Secrétariat.
exportateurs ont représenté 87% des Source: Secrétariat de l’OMC.
exportations mondiales de vêtements.

33
Examen statistique du commerce mondial 2016

Commerce des services commerciaux


Transport Graphique 4.11:
Exportations mondiales de services de transport par région, 2015
(variation annuelle en pourcentage)
Le secteur des transports a connu
une année difficile en 2015. Les tarifs -10 Monde

d’expédition de conteneurs ont forte‑ -14 CEI


ment baissé et le secteur du transport
-13 Europe
maritime a souffert de surcapacité en
raison de la baisse de la demande dans -12 Amérique du Sud et centrale

les économies en développement. Les -9 Asie

volumes mondiaux du fret aérien ont -7 Amérique du Nord


fléchi, en particulier en Asie et en Europe,
2 Afrique
en raison de la diminution des échanges
de marchandises. En revanche, la baisse 6 Moyen-Orient

des tarifs aériens mondiaux résultant de


la chute des prix du pétrole a dopé le -20 -15 -10 -5 0 5 10 15 20
trafic aérien international de passagers, Source: Estimations OMC–CNUCED‑ITC.
qui a progressé de 6,5%, un record pour
les dix dernières années.1
moins prononcée dans les économies international de marchandises et de
En 2015, les exportations mondiales asiatiques. Les exportations de services passagers en 2015.
de services de transport ont baissé de transport de la Chine sont restées po‑
de 10% pour s’établir à 876 milliards sitives (+1%) alors qu’elles ont diminué Voyages
de dollars EU, avec un repli très net dans les autres grandes économies ex‑
dans la plupart des régions (voir le portatrices de la région (voir le graphique En 2015, les exportations mondiales
graphique 4.11). Dans la Communauté 4.12) (voir le tableau A25). de voyages ont baissé de 5% (voir le
d’États indépendants (CEI), les exporta‑ tableau A25) pour s’établir à 1 230 mil‑
tions ont diminué de 14%, les services À l’inverse, les recettes au titre des liards de dollars EU. Cette baisse tient
de transport aérien ayant reculé de 26%. transports ont augmenté de 6% surtout aux fortes fluctuations des taux
En Europe, la baisse a été de 13%, avec au Moyen‑Orient, la région où leur de change, en particulier à l’appréciation
un recul de 17% des exportations de croissance a été la plus rapide. du dollar EU par rapport aux principales
services de transport maritime internatio‑ Le secteur du transport aérien au monnaies mondiales, plutôt qu’à la
nal. Les recettes au titre des transports Moyen‑Orient a enregistré une forte baisse de la demande touristique inter‑
ont diminué de 12% en Amérique du croissance, avec une augmentation nationale (voir le graphique 4.13). Malgré
Sud
30 et centrale. La contraction a été de plus de 10% du transport aérien les problèmes de sécurité croissants et

Graphique 4.12:
20
Principaux exportateurs de services de transport, 2015
(variation annuelle en pourcentage)
10

-10

-20

-30
Union États- Singapour Chine Japon Corée, Hong Kong, Norvège Fédération Inde
européenne Unis République de Chine de Russie

Source: Estimations OMC–CNUCED‑ITC.

1
IATA, “Air freight market analysis” et “Air passenger market analysis” (décembre 2015).

34
Commerce des marchandises et des services

Le fret représente la plus grande partie des


exportations mondiales de services de transport
Plus de la moitié des exportations mondiales de services des exportations mondiales de services de transport. En
de transport sont liées au transport de marchandises. comparaison, la part du transport aérien de passagers
Le transport maritime en représente la plus grande part n’était que d’environ 21% du total.
(30% en 2014), suivi par le transport international par
rail, par route et par voies navigables intérieures (15%), le Les exportations mondiales de services de transport
transport aérien de marchandises représentant 6%. reflètent de près les tendances des échanges mondiaux
de marchandises. Même les résultats records du trafic
Les services annexes et auxiliaires des transports assurés aérien international de passagers, enregistrés notamment
dans les ports, les aéroports ou les chemins de fer, tels en 2015, ne peuvent compenser les résultats négatifs du
que la manutention, l’entreposage et le magasinage des transport de marchandises.
marchandises, représentaient au total environ un quart

Structure estimée des exportations mondiales de services de transport, 2014


(pourcentage, %)

Autres modes de Poste et Transport maritime,


transport, autres services courrier passagers
5.7% 1.4% 0.8%
Autres modes de
transport, marchandises
Transport maritime,
15.0%
marchandises
30.3%

Autres modes de
transport, passagers
0.7%
Transport aérien,
autres services
7.6%

Transport aérien,
marchandises Transport maritime,
5.9% autres services
11.3%
Transport aérien,
passagers
21.4%

Source: Estimations de l’OMC.

35
Examen statistique du commerce mondial 2016

les tensions géopolitiques dans diverses Graphique 4.13:

destinations, les arrivées mondiales de Exportations mondiales de voyages et arrivées de touristes internationaux
touristes internationaux ont augmenté de par région, 2015
(variation annuelle en pourcentage)
4%, atteignant 1 184 millions en 2015. 20

En 2015, l’Europe a enregistré une 15


augmentation de 5% des arrivées de
touristes internationaux, soit 24 mil‑ 10
Variation annuelle en pourcentage

lions de touristes de plus qu’en 2014,


et l’industrie hôtelière européenne a 5

connu la plus forte croissance des taux


d’occupation. Toutefois, les recettes au 0

titre des voyages en dollars ont baissé


de 13% en Europe. De même, dans la -5

CEI, les exportations de voyages ont


-10
diminué de 17% tandis que les arrivées
de touristes internationaux ont augmenté
-15
de 5%. L’Afrique était la seule région où
les exportations de voyages ont chuté, en
-20
raison du recul des arrivées de touristes
Monde Europe Amérique Amérique Asie Afrique Moyen-Orient CEI
internationaux à la suite des attaques du Nord du Sud
et centrale
terroristes dans certains pays et de la
crainte du virus Ebola. L’augmentation Arrivées de touristes internationaux Exportations de voyages
des arrivées de touristes étrangers,
Source: Calculs de l’OMC sur la base des données de l’OMT et estimations OMC‑CNUCED‑ITC.
provenant en particulier des États‑Unis, a
dopé les recettes au titre des voyages en
Graphique 4.14:
Amérique du Sud et centrale et dans les Principaux exportateurs de voyages, 2015
Caraïbes, qui ont progressé de 3%. (variation annuelle en pourcentage)
40
Les principales économies exportatrices
de voyages ont connu des fortunes
30
diverses en 2015, en particulier en Asie,
où les recettes ont chuté de 26% à
Macao, Chine, tandis qu’elles ont aug‑ 20
menté de 16% en Thaïlande et de 35%
variation annuelle en pourcentage

au Japon (voir le graphique 4.14) (voir le


tableau A33). 10

Autres services commerciaux


0

Les «autres services commerciaux»


représentent plus de la moitié des -10
services exportés dans le monde (voir le
graphique 4.15). En 2015, ces exporta‑
-20
tions ont diminué de 5% pour s’établir
à 2 495 milliards de dollars EU (voir le
tableau A34). La plus forte baisse a été -30
enregistrée dans la CEI, où les expor‑ Union États- Chine Thaïlande Macao, Hong Australie Turquie Japon Inde
européenne Unis Chine Kong,
tations ont diminué de 17%, suivie par Chine

l’Amérique du Sud et centrale (‑8%). Source: Estimations OMC‑CNUCED‑ITC.

36
Commerce des marchandises et des services

Ces baisses étaient liées à la crois‑ Graphique 4.15:


sance négative enregistrée en Fédé‑ Exportations mondiales d’autres services commerciaux par région, 2015
10
(variation annuelle en pourcentage)
ration de Russie (‑21%) et au Brésil
(‑16%). En Europe, les exportations ont
5
baissé de 7% en raison de la diminution
des exportations de l’Union européenne.
variation annuelle en pourcentage

La plupart des grands exportateurs


d’autres services commerciaux ont -5
enregistré des baisses importantes en
2015 (voir le graphique 4.16). L’Inde et
-10
Hong Kong, Chine ont été les seules
économies qui ont affiché une crois‑
sance positive supérieure à 1%, avec -15
une hausse de 2% et 6%, respective‑
ment. Les États‑Unis ont enregistré une -20
croissance modeste de 0,7% (voir le
tableau A35). Monde CEI Amérique
du Sud et
Europe Afrique Asie Amérique
du Nord
Moyen-Orient

centrale

Toutes les catégories d’autres services Source: Estimations OMC‑CNUCED‑ITC.


commerciaux ont reculé, mais certaines
Note: Les «autres services commerciaux» comprennent: la construction; les services d’assurance et de pensions;
ont été plus affectées que d’autres (voir les services financiers; les frais pour usage de la propriété intellectuelle; les services de télécommunication, les
le graphique 4.17). La construction a services informatiques et les services d’information; les autres services fournis aux entreprises; et les services
personnels, culturels et récréatifs.
été le secteur de services le plus touché
(‑15%), en raison de la chute des ex‑
Graphique 4.16:
portations dans les économies déve‑ Principaux exportateurs d’autres services commerciaux, 2015
loppées et en développement comme (variation annuelle en pourcentage)
l’Union européenne (‑21%), le Japon
15
(‑6%) et la République de Corée (‑30%)
(voir le tableau A37). En République
de Corée, la baisse a été due à la forte 10
contraction des projets de construction
au Moyen‑Orient, qui est un marché
variation annuelle en pourcentage

d’exportation essentiel. Ces dernières 5


années, la République de Corée s’est
spécialisée dans la construction de
raffineries et d’usines pétrochimiques, 0
ainsi que de centrales électriques. Parmi
les principaux exportateurs, la Chine est
la seule économie où la croissance a été -5

forte (8%) (voir le tableau A37) grâce à


la vigueur des activités de construction,
notamment dans les pays africains. Pour -10

la République de Corée comme pour la


Chine, les exportations de construction
-15
se font essentiellement vers d’autres
pays en développement. Union
européenne
États-
Unis
Inde Chine Japon Suisse Singapour Canada Corée, Hong Kong,
République de Chine

Les services informatiques ont été le


secteur de services le plus résilient en Source: Estimations OMC‑CNUCED‑ITC.

37
Examen statistique du commerce mondial 2016

Graphique 4.17:
Exportations mondiales d’autres services commerciaux par grande catégorie, 2015
(variation annuelle en pourcentage)
2015 2014

Autres services commerciaux, dont: -5

Services de télécommunication, services informatiques, -2


et services d'information

-2
Services financiers

-3
Frais pour usage de la propriété intellectuelle n.c.a.

-6
Autres services fournis aux entreprises

Services d'assurance et de pensions -7

Services personnels, culturels et récréatifs -9

Construction -15

Variation annuelle
en pourcentage -20 -15 -10 -5 0 5 10 15
Source: Estimations OMC‑CNUCED‑ITC.

2015, comme cela avait déjà été le cas


dans d’autres périodes de contrac‑
tion des échanges. Cela s’explique Graphique 4.18:
par une demande mondiale constante Exportations de services informatiques de certaines économies, 2015
(variation annuelle en pourcentage)
de technologies ayant un bon rapport
coût‑efficacité, par le développement Costa Rica
de logiciels novateurs dans divers
secteurs comme le secteur manufactu‑ Corée, République de
rier, la finance, l’assurance, la santé et
l’éducation, et par le besoin pressant Japon
de remédier aux problèmes de sécurité
informatique. Bélarus

En 2015, le secteur des services Brésil

informatiques a connu une croissance


États-Unis
rapide dans de nombreux pays émer‑
gents exportateurs (voir le graphique
Argentine
4.18). Le Costa Rica, troisième four‑
nisseur de services informatiques en Ukraine
Amérique du Sud et centrale, a vu ses
exportations augmenter de 43%, suivi Sri Lanka
par le Brésil (16%) et l’Argentine (12%).
Une croissance à deux chiffres a aussi Inde
été enregistrée dans les pays exporta‑ Variation annuelle
en pourcentage 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45
teurs asiatiques comme la République
de Corée et le Japon (25% chacun),
ainsi qu’aux États‑Unis (14%) (voir le
tableau A47). Source: Estimations OMC‑CNUCED‑ITC.

38
Commerce des marchandises et des services

Chaînes de valeur mondiales


L’estimation du commerce en termes produits chimiques est exposé à une pour la production de biens et de
de valeur ajoutée offre un point de vue forte concurrence internationale, et services destinés à l’exportation (voir le
nouveau sur la structure des échanges. les entreprises utilisent les chaînes graphique 4.19).
La base de données OCDE‑OMC sur d’approvisionnement pour optimiser
le commerce en valeur ajoutée fournit leur production ou leurs services et La part des services d’»amont»
des données sur l’origine de la valeur pour réduire les coûts. dans la valeur ajoutée globale des
ajoutée dans les exportations brutes. exportations de produits chimiques
Ces données peuvent être utilisées pour La définition CITI de l’industrie a atteint 38% en 2011, dont 12%
donner un aperçu des échanges qui ont chimique englobe les produits provenaient du secteur du commerce
lieu à l’intérieur des chaînes de valeur chimiques de base (matières de gros et de détail, chiffre lié aux
mondiales (CVM). Les données sur le plastiques, caoutchouc synthétique, réseaux de distribution qui soutiennent
commerce en valeur ajoutée s’appuient etc.), les produits agrochimiques le processus de production et
sur la Classification internationale type (engrais, pesticides, etc.), les produits qui assurent la circulation des
par industrie (CITI Rev.3), qui couvre pharmaceutiques, les produits produits intermédiaires dans la
tous les secteurs de l’économie, y com‑ cosmétiques (savons, parfums, etc.) et chaîne d’approvisionnement. La
pris les produits primaires, les produits les fibres synthétiques. recherche‑développement et les
manufacturés et les services. autres services fournis aux entreprises
Les données sur le commerce en représentaient plus de 10% de la
Les chaînes d’approvisionnement valeur ajoutée montrent qu’environ valeur ajoutée des exportations
internationales dans l’industrie 62% de la valeur ajoutée des mondiales de produits chimiques. Les
chimique exportations de produits chimiques en services de transport et d’entreposage
2011 (dernière année pour laquelle représentaient quant à eux 4% des
L’industrie chimique est un on dispose de données) provenaient exportations à valeur ajoutée, l’industrie
secteur dominé par les chaînes d’autres industries fournissant des chimique étant un secteur à forte
d’approvisionnement. Le marché des intrants aux entreprises chimiques intensité de transport.

Graphique 4.19:

Exportations mondiales de produits chimiques – Origine de la valeur ajoutée dans les exportations de produits chimiques, 2011
(part des exportations brutes de produits chimiques en pourcentage)

Industrie chimique
(exportateurs)

Autres industries d’amont


(fournisseurs d’intrants à l’industrie chimique)

62%

38%
Industries de services
13%
Industries primaires
38% 11%
Autres industries manufacturières
(à l’exclusion de l’industrie chimique)

Source: Base de données OCDE‑OMC sur le commerce en valeur ajoutée.

39
Examen statistique du commerce mondial 2016

Parmi les intrants fournis par l’industrie la teneur en valeur ajoutée étrangère chimique sont concentrées dans les
primaire, les matières premières, comme dans les exportations de produits pays membres. En 2011, 83% de la
les produits des industries extractives, chimiques, mais cette proportion valeur ajoutée dans les exportations
sont essentielles pour la production de varie considérablement. La teneur en provenait de l’UE. L’Allemagne, la France
produits chimiques. Elles représentaient valeur ajoutée étrangère correspond et le Royaume‑Uni sont à l’origine de
11% de la valeur ajoutée. à la fourniture en amont de biens la majeure partie de la valeur ajoutée
et de services intermédiaires par dans les exportations de produits
La ventilation entre la teneur en valeur des entreprises étrangères pour la chimiques de l’UE, avec une part de
ajoutée nationale et étrangère des production de produits chimiques 22%, 12% et 11%, respectivement.
exportations de produits chimiques destinés à l’exportation. La teneur en Les États‑Unis sont le principal
montre dans quelle mesure le contenu valeur ajoutée étrangère dépend de contributeur hors UE aux exportations
national contribue aux exportations multiples facteurs tels que la taille de de produits chimiques de l’UE, avec
dans ce secteur et combien l’économie l’économie exportatrice et sa capacité 5% de la valeur ajoutée en 2011,
dépend des partenaires de production à accueillir les processus de production principalement par le biais de services
étrangers pour la valeur ajoutée aux nécessaires, le niveau de spécialisation comme la recherche‑développement ou
exportations. industrielle de l’économie et sa position les services de distribution en gros et
dans la chaîne d’approvisionnement. au détail.
La figure 4.20 montre que, pour la
plupart des pays, la teneur en valeur Dans l’Union européenne, les chaînes Les exportations de produits chimiques
ajoutée nationale est plus élevée que d’approvisionnement de l’industrie de grandes économies comme les

Graphique 4.20:
Teneur en valeur ajoutée nationale et étrangère des exportations de produits chimiques – Certaines économies, 2011
(part dans les exportations brutes de produits chimiques en pourcentage)

100

90
16 17 18

80 84 83 82 23
24
29
77 30
70 76
71 35
70
60 65
45

50 55 53

47
40

30

20

10

Brésil Union États- Suisse Japon Inde Canada Israël Singapour Corée,
européenne Unis République de

Valeur ajoutée étrangère Valeur ajoutée nationale

Source: Base de données OCDE‑OMC sur le commerce en valeur ajoutée.

40
Commerce des marchandises et des services

États‑Unis ou le Japon ont une teneur l’hémisphère Sud et que le pays dispose exportations de produits chimiques
élevée en valeur ajoutée nationale. de ressources naturelles et d’une (47% seulement en 2011). Cela tient au
Cela tient au fait que leurs réseaux de infrastructure industrielle pour produire fait que les entreprises coréennes ont
production nationaux ont la capacité de les matières premières de base ou les établi des chaînes d’approvisionnement
répondre aux besoins de leurs industries produits pétrochimiques utilisés dans verticales avec un certain nombre de
exportatrices, et que, par conséquent, l’industrie chimique. La Suisse incorpore pays afin d’optimiser le processus
leur industrie chimique repose moins aussi un niveau élevé de valeur ajoutée de production, de réduire les coûts
sur les chaînes d’approvisionnement nationale dans ses exportations de et d’importer des matières premières
internationales pour produire pour produits chimiques, en raison de sa comme les produits pétroliers, qui
l’exportation. spécialisation dans les produits de proviennent en grande partie d’Arabie
qualité, de l’application de processus saoudite. Les données sur le commerce
La part du contenu national dans les innovants et de sa main‑d’œuvre en valeur ajoutée montrent que l’Arabie
exportations de produits chimiques est hautement qualifiée. saoudite joue un rôle clé dans l’industrie
également élevée au Brésil, avec une chimique internationale en tant que
teneur en valeur ajoutée étrangère de Parmi les économies représentées fournisseur principal de produits
seulement 16% en 2011. Cela tient au dans la figure 4.20, la République de pétroliers à de nombreux pays.
fait que l’industrie chimique brésilienne Corée est celle qui a la plus faible part
est l’une des plus importantes de de valeur ajoutée nationale dans ses

41
Chapitre V

Structure des
échanges aux niveaux
mondial et régional
En 2015, la Chine a été de nouveau le premier exportateur mondial de
marchandises et les États‑Unis le premier importateur mondial. Les cinq
premiers pays commerçants, à savoir la Chine, les États‑Unis, l’Allemagne,
le Japon et le Royaume‑Uni, représentaient plus du tiers du commerce
mondial et les trois premiers plus du quart. La baisse des prix sur les
marchés internationaux a eu une incidence particulière sur l’Afrique, en
particulier l’Afrique subsaharienne, et sur les autres exportateurs de produits
de base ainsi que sur les accords commerciaux régionaux en général.

Les États‑Unis sont restés le premier exportateur et importateur de services


commerciaux, mais la Chine, qui occupait la deuxième place, est la seule
économie qui ait enregistré une croissance positive des exportations et des
importations. En 2015, toutes les régions, sauf le Moyen‑Orient, ont été
confrontées à une baisse de leurs exportations de services.
Commerce des marchandises 44

Pr i nci paux pays commerçan ts 44

Rés ul tats au ni veau régi on a l 45

Accords commerci aux r égi onau x 46

Commerce des services commerciau x 48

Pays l es pl us performan ts 48

C ommerce des s ervi ces par mode de fourni tur e 48

Statistiques des filiales étrangères (FATS): ventes de services par le biais de filiales étrangères 50
Examen statistique du commerce mondial 2016

Commerce des marchandises


Principaux pays commerçants Graphique 5.1:
Commerce des marchandises des principaux pays commerçants, 2011‑2015
(Variation annuelle en pourcentage, %)
En 2015, la Chine, les États‑Unis,
l’Allemagne et le Japon sont restés
CHINE Importations Exportations
les quatre principaux exportateurs et
30
importateurs de marchandises (voir 25
le graphique 5.1). La Chine a été le 20
premier exportateur, ses exportations 15
totales atteignant 2 270 milliards de 10

dollars EU et représentant 14% des 5


0
exportations mondiales, suivie par les
-5
États‑Unis (1 500 milliards de dollars
-10
EU, 9%), l’Allemagne (1 330 milliards -15
de dollars EU, 8%) et le Japon -20
2011 2012 2013 2014 2015
(624 milliards de dollars EU, 4%).
Les Pays‑Bas étaient le cinquième ÉTATS-UNIS Importations Exportations
exportateur, avec des exportations 30
25
totales d’une valeur de 567 milliards de
20
dollars EU, soit 3% des exportations
15
mondiales (voir le tableau A6). 10
5
Le principal importateur était Les 0

États‑Unis, avec des importations -5

totales de 2 310 milliards de dollars EU, -10


-15
représentant 14% du total mondial,
-20
suivis par la Chine (1 680 milliards 2011 2012 2013 2014 2015

de dollars EU, 10%), l’Allemagne


ALLEMAGNE Importations Exportations
(1 050 milliards de dollars EU, 6%) et 30
le Japon (648 milliards de dollars EU, 25
4%). Le Royaume‑Uni était le cinquième 20

importateur de marchandises, ses 15


10
importations s’élevant à 626 milliards
5
de dollars EU, soit 4 pour cent
0
des importations mondiales (voir le -5
tableau A6). -10
-15
En 2015, l’Union européenne a -20
2011 2012 2013 2014 2015
enregistré une baisse de 12% de
la valeur de ses exportations, après JAPON Importations Exportations
30
une croissance de 2% en moyenne
25
pendant la période 2012‑2014.
20
En 2015, l’Asie a dépassé l’Europe 15
pour la première fois en termes de part 10
des exportations mondiales (36,17% 5

contre 36,15 pour l’Europe). L’Europe 0

et l’Asie, principales destinations des -5


-10
exportations, ont vu leurs importations
-15
baisser, respectivement, de 13% et de -20
14% en 2015. 2011 2012 2013 2014 2015

44
Structure des échanges aux niveaux mondial et régional

Depuis la crise financière de 2008, Graphique 5.2:


l’Union européenne et les États‑Unis ont Commerce des marchandises par région, 2015
(Variation annuelle en pourcentage, %)
vu leur commerce évoluer de manière 10.0
analogue en termes d’exportations et 5.0

d’importations. Bien qu’elles soient plus 0.0


-5.0
volatiles que le PIB, les exportations et les
-10.0
importations de ces deux économies ont -15.0
suivi une tendance analogue à celle de la -20.0
croissance du PIB. À l’inverse, des pays -25.0
-30.0
comme la Chine ou le Japon ont vu leurs
-35.0
exportations et leurs importations évoluer -40.0
différemment. Par exemple, en 2015, les Amérique Amérique Europe Communauté Afrique Moyen-Orient Asie
importations de la Chine ont chuté de du Nord du Sud d'États
et centrale, indépendants
14%, tandis que ses exportations n’ont et Caraïbes

diminué que de 3% (voir le graphique 5.1).


Importations Exportations

Les exportations des économies


émergentes ont fléchi en 2015. En La Chine et le Mexique ont mieux résisté celles de l’Europe à 5 958 milliards
particulier, l’Afrique du Sud, l’Argentine, à la baisse des exportations que les de dollars EU et celles de l’Amérique
le Brésil, la Bulgarie, le Chili, la Chine, la autres économies en développement, du Nord à 2 300 milliards de dollars
Colombie, la Hongrie, l’Inde, l’Indonésie, enregistrant une diminution de EU. Les exportations de ces régions
la Lettonie, la Lituanie, la Malaisie, le 3% et 4%, respectivement. La Chine a ont diminué, respectivement, de
Mexique, le Pakistan, le Pérou, les cependant enregistré une forte baisse 7%, 12% et 8% (voir le graphique 5.2).
Philippines, la Pologne, la Roumanie, de ses importations, de 14%. La baisse
la Russie, la Thaïlande, la Turquie, des importations du Mexique n’a pas été Les exportations de l’Afrique ont
l’Ukraine et le Venezuela ont enregistré aussi marquée (2%). enregistré une baisse importante de
des baisses importantes (voir les 30% en dollars en 2015. Représentant
tableaux A6 et A7). Les exportations Résultats au niveau régional près de 40% des exportations de la
totales de ce groupe de pays ont diminué région, les pays exportateurs de pétrole,
de 11% en 2015, ce qui a ramené leur En termes de dollars, l’Asie est la d’Afrique subsaharienne, comme la
valeur totale à environ 5 000 milliards de région qui a obtenu les meilleurs Guinée équatoriale et le Congo, ont
dollars EU, soit 30% du total mondial. résultats en 2015, suivie par l’Europe été fortement touchés par la chute de
Parmi ces pays, les plus importants et l’Amérique du Nord. Ses exportations 60% des prix du pétrole. Le Nigéria a
étaient la Russie (32%), l’Inde (17%) et totales de marchandises se sont vu ses recettes d’exportation diminuer
le Brésil (15%). élevées à 5 961 milliards de dollars EU, de près de 50% (voir le tableau A7) en
dollars (voir le graphique 5.3). Cette
baisse a été due aussi à plusieurs
Graphique 5.3:
Exportations de marchandises de l’Afrique, 2005‑2015 autres facteurs, notamment la faible
(Millions de $EU)
140 000
croissance en Afrique du Nord et des
troubles politiques internes. En Afrique
120 000
du Sud et au Maroc, la croissance a été
100 000
légèrement supérieure à la moyenne
80 000
régionale, avec une baisse moins
50 000
marquée de la valeur des exportations.
40 000

20 000
L’Asie est la région dont les exportations
0 totales ont le moins diminué en 2015,
avec une baisse de 7%. Toutefois,
2007

2011
2005

2008

2009

2012

2013

2014

2015
2006

2010

les grandes économies asiatiques,


Algérie Libye Angola Nigéria Afrique du Sud comme la Malaisie et les Philippines

45
Examen statistique du commerce mondial 2016

Graphique 5.4:
Exportations de marchandises des principaux ACR, avant et après la crise financière, 2007-2015
(Variation annuelle en pourcentage, %)

40

30

20

10

-10

-20

-30
2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015

UE 28 ALENA ASEAN

(exportateurs nets de produits ont diminué, respectivement, de en a représenté 7%. Le taux de


manufacturés), ont enregistré une baisse 35%, 21% et 32%. croissance moyen du commerce des
de 15% et 6%, respectivement, tandis marchandises entre 2013 et 2015 est
que les exportations de l’Indonésie ont Accords commerciaux régionaux plus faible qu’entre 2007 et 2009, en
chuté de 15% (voir le tableau A7). Par raison de la croissance économique
ailleurs, le Viet Nam (importateur net de Environ 423 ACR (en comptant atone dans le monde entier depuis
produits manufacturés) et le Bangladesh séparément les marchandises, les la crise financière de 2008 et de la
(exportateur de vêtements) ont services et les accessions) ont été baisse des prix des exportations et des
enregistré une croissance de 8% et 6%, notifiés au GATT/à l’OMC, dont 267 importations de 2014 à 2015.
respectivement (voir le tableau A7), ACR réels qui sont actuellement en
malgré la baisse des prix des produits vigueur, les principaux étant l’Union En Amérique du Sud, le MERCOSUR
manufacturés en 2015. Les pays en européenne, l’Accord de libre‑échange (Marché commun du Sud) et la
développement d’Asie détiennent nord‑américain (ALENA) et l’Association Communauté andine (composée de la
toujours la plus grosse part des des nations de l’Asie du Sud‑Est Bolivie, de la Colombie, de l’Équateur
exportations mondiales des économies (ASEAN). Ensemble, ces trois ACR et du Pérou) ont enregistré une baisse
en développement, avec 67% du total. représentent 55% des exportations de leurs exportations, de 22% et 27%,
mondiales (8 800 milliards de dollars EU) respectivement. De même, leur part
La participation au commerce mondial et 58% des importations mondiales des exportations mondiales a encore
du Moyen‑Orient, de l’Amérique du (9 600 milliards de dollars EU). légèrement diminué de 2014 à 2015.
Sud et centrale et de la Communauté
d’États indépendants est encore Globalement, le commerce total des En Afrique, la dépendance de la
largement limitée aux produits agricoles, marchandises dans le cadre des ACR Communauté économique des États
à l’énergie et à d’autres produits de a stagné ou diminué en valeur en 2015 de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO)
base, si bien que leurs flux commerciaux (voir le graphique 5.4). En revanche, à l’égard des exportations et des
sont sensibles aux variations des l’Union européenne, avec un tiers des importations de pétrole – en particulier
prix sur les marchés internationaux. exportations mondiales, a vu sa part le Nigéria, qui représentait 50% des
En 2015, leurs exportations totales ont augmenter légèrement pour atteindre au exportations de la CEDEAO – a
atteint, respectivement, 841 milliards total 5 387 milliards de dollars EU. entraîné la diminution de sa part des
de dollars EU, 540 milliards de dollars exportations mondiales, qui est tombée
EU et 500 milliards de dollars EU. Par En 2015, l’ALENA a représenté 14% à 0,5% en 2015, contre 0,9% en 2012
rapport à 2014, leurs exportations des exportations mondiales, et l’ASEAN (voir le tableau A56).

46
Structure des échanges aux niveaux mondial et régional

Partenariat transpacifique
Le Partenariat transpacifique (TPP), accord commercial soit 28 000 milliards de dollars EU, et ils comptaient
entre 12 pays du Bassin du Pacifique signé en 810 millions d’habitants. Les États-Unis sont le plus grand
février 2016, vise à accroître l’accès aux marchés et marché en termes de PIB et de population, avec 62% du
à promouvoir la croissance économique grâce à de PIB et 40% de la population des pays partenaires.
nouvelles règles commerciales. L’accord n’est pas encore
entré en vigueur. Le TPP comprend certaines des économies dont la
croissance commerciale est la plus rapide. Depuis 2005,
Les 12 pays signataires ont vu leur part des exportations le Viet Nam, le Pérou et le Chili enregistrent des taux
mondiales tomber à 24 % en 2015, contre 25 % en 2005, de croissance annuels moyens de leurs exportations de
et leur part des importations mondiales tomber à 29 % marchandises de 17%, 14% et 9%, respectivement.
contre 31 % 10 ans auparavant. Parmi les autres pays du TPP, ce sont les États‑Unis qui
ont enregistré le plus faible taux de croissance annuel
Le TPP donne à ses signataires la possibilité de profiter moyen pendant cette période (3,7%). En termes de PIB, le
de la grande taille des marchés couverts par l’accord Viet Nam, le Pérou, Singapour et la Malaisie ont enregistré
et d’accroître leur part du commerce mondial. En 2014, les taux de croissance annuels les plus élevés pendant la
les signataires représentaient 36% du PIB mondial, dernière décennie, à X pour cent ou plus en moyenne.

Partenaires du TPP dans les exportations mondiales Partenaires du TPP dans les importations
(part en pourcentage, %) mondiales (part en pourcentage, %)

30.0% 30.0%

25.0% 25.0%

20.0% 20.0%

15.0% 15.0%

10.0% 10.0%

5.0% 5.0%

0.0% 0.0%
2005 2011 2015 2005 2011 2015

Australie Brunéi Darussalam Canada Chili Japon Mexique Malaisie


Nouvelle-Zélande Pérou Singapoure États-Unis Viet Nam

47
Examen statistique du commerce mondial 2016

Commerce des services commerciaux


En 2015, le commerce mondial des Graphique 5.5:
services commerciaux a diminué de 6%, Commerce des services commerciaux par région, 2015
(Variation
15 annuelle en pourcentage, %)
certaines régions enregistrant une très
10
forte baisse (voir le graphique 5.5). Dans
la Communauté d’États indépendants 5

(CEI), les exportations ont chuté de 16% 0

et les importations de 23%, conséquence -5


de la contraction du commerce des -10
services dans la Fédération de Russie et -15
de la dépréciation du rouble russe par -20
rapport au dollar EU (voir le tableau A3). -25
Amérique Amérique Europe CEI Afrique Moyen-Orient Asie
Les fortes fluctuations des taux de du Nord du Sud
et centrale,
change en Europe ont grandement et Caraïbes
contribué à la diminution du commerce Exportations Importations
des services de la région, tandis que la
Source: Estimations OMC‑CNUCED‑ITC.
récession au Brésil a eu une incidence
majeure sur le commerce des services
en Amérique centrale et du Sud, en les mêmes que les dix premiers France a enregistré la plus forte baisse
particulier sur les importations, qui ont importateurs, mais dans un ordre des exportations (‑13%) et l’Allemagne
chuté de 12%. Les importations ont différent (voir le graphique 5.5). Les la plus forte baisse des importations
légèrement augmenté en Amérique États‑Unis sont restés le premier (‑12%). Il faut noter cependant qu’en
du Nord, seule région où elles ont exportateur et importateur mondial de euros, la croissance du commerce a
progressé. En Asie, la diminution des services commerciaux au monde. Bien été positive dans les deux pays. Les
exportations de services de transport que leurs exportations aient stagné, importations ont augmenté de 4% en
dans de nombreuses économies leurs importations ont augmenté de 3%, Irlande, grâce à l’essor des paiements
due à la faiblesse du commerce des grâce à la reprise économique (voir les pour les services fournis aux entreprises
marchandises et à la contraction d’autres tableaux A8 et A9). et des frais pour usage de la propriété
services commerciaux a entraîné une intellectuelle. L’Irlande a enregistré la
baisse de 3% des exportations de La Chine était le deuxième exportateur croissance la plus dynamique parmi
services (voir le tableau A3). de services en 2015, avec 6% des les grands importateurs de services
exportations mondiales de services. C’est commerciaux (voir les tableaux A8 et A9).
La baisse des recettes au titre des le seul grand exportateur de services qui
voyages, qui représentent plus de 40% ait enregistré une croissance positive Commerce des services par mode
des exportations de l’Afrique, a entraîné des exportations et des importations de fourniture
une diminution de 3% des exportations (2% et 3%, respectivement). Cependant,
de services commerciaux de la région. la Chine est restée un importateur Les services échangés suivant le
En revanche, l’essor du tourisme au net de services, principalement du mode 1 (services fournis d’un pays
Moyen‑Orient, où c’est le service le fait de l’augmentation rapide de ses vers un autre, officiellement appelé
principal service exporté, a stimulé les importations de voyages ces dernières «fourniture transfrontières») ont
exportations de services de la région, années. Chez les autres grands pays représenté 16% des exportations
qui ont augmenté de 5%, reflétant une commerçants d’Asie, la baisse des et des importations de services des
croissance soutenue dans les Émirats importations a été plus marquée que États‑Unis. Ces services comprennent
arabes unis et dans le Royaume d’Arabie celle des exportations; les importations les transports (à l’exclusion des services
saoudite (voir le tableau A3). de services du Japon ont ainsi diminué de transport annexes et auxiliaires),
de 9% (voir les tableaux A8 et A9). les services de télécommunication,
Pays les plus performants les services d’information, les services
En dollars, les principaux pays d’assurance et de pensions, les services
En 2015, les dix premiers exportateurs commerçants d’Europe ont vu leur financiers, les frais pour usage de la
de services commerciaux étaient commerce des services diminuer. La propriété intellectuelle n.i.a., les services

48
Structure des échanges aux niveaux mondial et régional

Graphique 5.6:
Principaux exportateurs et importateurs de services commerciaux, 2015
800
(Milliards de $EU, variation annuelle, %)

700

600

500

400
Milliards de $EU

300

200

100

-100

-200

-300
États- Royaume-Uni Chine Allemagne France Pays-Bas Japon Inde Singapour Irlande
Unis

Exportations Importations Solde Source: Estimations OMC‑CNUCED‑ITC

États-Unis
Les exportations suivant le mode 1 et
Chine le mode 4 (déplacement de personnes
de leur pays vers un autre pour y fournir
Royaume-Uni des services, officiellement appelé
«présence de personnes physiques»)
Allemagne
représentent au total 6,1% des
Variation annuelle (%)

France exportations de services des États‑Unis


et 8,2% de leurs importations. Cette
Pays-Bas catégorie comprend les services
d’informatique, ainsi que divers services
Japon
professionnels et techniques, tels que
Singapour
les services juridiques, les services
fournis aux entreprises, les services
Irlande de conseil en gestion et les services
de recherche‑développement, pour
Inde lesquels il n’est pas possible de
-15 -10 -5 0 5 10 déterminer un mode de fourniture
dominant. Ces services peuvent être
Exportations Importations
fournis suivant le mode 1 ou le mode 4.
Source: Estimations OMC‑CNUCED‑ITC.
Dans le graphique 5.7, le mode 4
concerne seulement les services
de location‑exploitation et les services commerciaux des États‑Unis. Le fournis aux industries extractives, tandis
liés au commerce. mode 2 concerne les voyages et qu’ensemble, les modes 3 et 4 (présence
les services de transport annexes et commerciale et présence de personnes
Le mode 2 (utilisation d’un service dans auxiliaires (comme le chargement et le physiques) concernent les services de
un autre pays par des consommateurs déchargement de conteneurs dans les construction dans les statistiques de la
ou des entreprises, officiellement ports et les aéroports, l’entreposage et le balance des paiements.
appelé «consommation à l’étranger»). magasinage, le nettoyage, etc.), qui sont
représente environ 11% des exportations fournis sur la base de la consommation En 2013, dernière année pour laquelle
et 8,5% des importations de services à l’étranger. des données sont disponibles, plus

49
Examen statistique du commerce mondial 2016

Graphique 5.7:
Structure estimée du commerce des services commerciaux aux États‑Unis, par mode de fourniture, 2013
Exportations Importations

Mode 3 Mode 3
66.5% 66.4%

Mode 3+4 Mode 4


0.1% 0.1%
Mode 4 Mode 3+4
Mode 2 0.2% Mode 2 0.2%
10.8% 8.5%
Mode 1 Mode 1
Mode 1+4 16.3% Mode 1+4 16.5%
6.1% 8.2%
Source: Calculs du Secrétariat de l’OMC sur la base des données du Bureau d’analyse économique des États‑Unis (BEA).

des deux tiers des exportations et économies moins avancées, ont fournir des services sur les marchés
des importations de services des commencé à collecter ces données, internationaux. En moyenne, le niveau
États‑Unis ont eu lieu par le biais des ce qui permet de mieux comprendre des ventes augmente régulièrement,
filiales ou des succursales, c’est-à- comment les prestataires fournissent comme en témoignent les données
dire l’«établissement d’une présence des services à leurs clients dans le disponibles pour les grandes économies
commerciale pour fournir des services monde entier. productrices de services. Par exemple,
dans un autre pays» (mode 3, selon les services fournis aux autres pays par
la définition de l’Accord général sur le En raison des délais nécessaires l’Union européenne (principalement
commerce des services). pour établir ces statistiques, les l’Allemagne, l’Espagne, la France, l’Italie
données ne peuvent être analysées et le Royaume‑Uni) ont augmenté de
Statistiques des filiales étrangères ici que jusqu’en 2013. Comme 6% en 2011, de 4% en 2012 et de
(FATS): ventes de services par le l’indique le tableau A63, le mode 3 1% en 2013. Comme le montre le
biais de filiales étrangères constitue un moyen important de graphique 5.8, les principaux marchés

Les services peuvent être fournis Graphique 5.8:


sur les marchés étrangers par le Principaux marchés d’exportation hors UE des entreprises européennes fournissant des
biais d’un investissement direct. Les services suivant le mode 3, 2013
modes 1, 2 et 4 (enregistrés dans le Singapour
Canada
compte courant de la balance des 3.9%
Mexique 2.9%
paiements) concernent principalement
3.0%
les transactions entre résidents et Chine
Australie
non‑résidents. En revanche, le mode 3 3.7% 2.8%
(«fourniture de services par le biais Afrique du Sud
d’une présence commerciale») ne peut 3.7%
Autres
être analysé en détail, pour l’essentiel, Hong Kong, Chine 24.7%
qu’au moyen des statistiques des filiales 4.3%
étrangères. Jusqu’à récemment, les
Brésil
données étaient limitées principalement 7.5%
aux économies développées. Mais États-Unis
au cours des dernières années, Suisse 36.4%
un nombre croissant d’économies 8.1%
en développement, dont certaines Source: Eurostat.

50
Structure des échanges aux niveaux mondial et régional

Graphique 5.9:
Croissance des ventes de services fournis par des filiales étrangères en 2013
(en pourcentage)*

30

20

10

-10

-20

-30

-40

-50

-60

-70
Zambie

Chypre

Serbie

Luxembourg

Croatie

Pologne

Hong Kong, Chine

Pays-Bas

Lituanie

Allemagne

France

Roumanie

Espagne

Portugal

États-Unis

Autriche

Italie

Hongrie

Estonie

Norvège

Canada

Bulgarie

Slovénie

Lettonie

Grèce

République tchèque

République slovaque

Thaïlande
Danemark

*Étant donné le développement récent de ces statistiques, la couverture des données n’est pas toujours complète.
Voir le chapitre «Définitions, portée et méthodologie».

d’exportation hors UE des entreprises moyen de 4% en 2012 et de 2% Les FATS entrantes des États‑Unis (voir
européennes fournissant des services en 2013. Toutefois, la situation diffère le tableau A64) montrent la rapidité
suivant le mode 3 sont les États‑Unis, la considérablement selon les économies. avec laquelle certaines économies
Suisse, le Brésil, Hong Kong (Chine) et Il faut noter que les économies qui émergentes et en développement
l’Afrique du Sud. publient des FATS entrantes sont plus gagnent des parts du marché local dans
nombreuses que celles qui publient des la fourniture de services. Bien qu’elles
Les ventes de services à l’étranger par FATS sortantes (voir le tableau A62). ne représentent encore qu’une part
les États‑Unis et le Canada par le biais relativement faible de l’activité étrangère
de filiales étrangères ont également En 2013, plusieurs économies ont totale aux États‑Unis (entre 0,5% et 2%
augmenté. En outre, on dispose de enregistré des taux de croissance pour chaque économie), les filiales
données partielles pour certaines supérieurs à 10% (voir le d’entreprises des grandes économies
économies en développement, telles graphique 5.9), notamment la Zambie en développement, en particulier
que l’Inde. Par exemple, les filiales (+24%), Chypre (21%), la Serbie d’Asie ou du Moyen‑Orient, deviennent
indiennes à l’étranger offrant des services (18%), le Luxembourg (16%) et rapidement des acteurs importants
bancaires, des services informatiques et Hong Kong, Chine (11%). Certaines sur le marché des États‑Unis. Par
des services utilisant les TI ont enregistré économies ont vu leurs ventes de exemple, la République de Corée,
une augmentation rapide de leurs ventes, services diminuer fortement, comme l’Inde, Singapour, le Mexique, la Chine,
avec une croissance annuelle moyenne la République slovaque (‑21%) et la Hong Kong (Chine), les Émirats arabes
de 17% depuis 2008. Thaïlande (‑65%). Il faut tenir compte unis et l’Arabie saoudite représentent
du fait que ces données sont très maintenant collectivement 7,3% du total
Les FATS entrantes mesurent la volatiles car les grands fournisseurs des services étrangers fournis par des
fourniture (vente) de services aux de services ne sont pas toujours pris filiales étrangères aux États‑Unis, contre
consommateurs des économies dans en compte en raison des fusions et seulement 2,5% cinq ans auparavant.
lesquelles les filiales étrangères sont acquisitions opérées dans le contexte
établies. Les données disponibles d’une mondialisation croissante (voir le
indiquent un taux de croissance tableau A62).

51
Chapitre VI

Participation des
économies en
développement au
commerce mondial
Les exportations de marchandises des économies en développement et des pays les
moins avancés (PMA) ont été affectées par la forte baisse des prix des combustibles
et des produits miniers en 2015. Ce sont les exportations des PMA qui ont le plus
souffert, enregistrant une baisse de 25%, alors que les exportations des économies en
développement ont diminué de 14%. La part des PMA dans les exportations mondiales est
tombée en dessous de 1% pour la première fois depuis 2007.

Les exportations de services commerciaux des économies en développement se sont


contractées de 3% en 2015. Les exportations de services de transport ont diminué en
raison de la faiblesse du commerce des marchandises, tandis que les recettes au titre des
voyages n’ont que légèrement reculé. Les PMA ont enregistré une croissance de 1% de
leurs exportations de services commerciaux grâce en particulier à l’expansion continue
des exportations de services de voyages. Toutefois, la part des PMA dans les exportations
mondiales de services commerciaux est restée négligeable, à 0,8%.
Économies en développemen t 54

Commerce des mar chandi s e s 54

Coup de projecteur sur l’Afrique: commerce des combustibles et diversification des exportations 55

Commerce de s ervi ce s 56

P ay s les moins avancé s 59

Commerce des mar chandi s e s 59

Commerce de s ervi ce s 60

Aide pour le commerc e 63


Examen statistique du commerce mondial 2016

Économies en développement
Commerce des marchandises Graphique 6.1:
Part des économies en développement dans le commerce mondial, 2000‑2015
En 2015, les économies en 50

développement ont enregistré une 45


43%

baisse de 14% de leurs exportations


de marchandises et une baisse de 40
41%
13% de leurs importations. L’Amérique
35
latine, le Moyen‑Orient et l’Afrique ont
encore souffert de la chute des prix des 30
combustibles et des autres produits de
25
base. Dans les pays en développement
d’Europe et d’Asie, les exportations, qui 20
avaient enregistré une croissance positive
2000

2005

2010

2015
mais plus lente en 2013 et 2014, ont
Exportations de marchandises Importations de marchandises
diminué en 2015. En conséquence,
la participation des économies en
développement au commerce mondial développement) a continué d’augmenter; Au cours des dernières années, la
des marchandises a peu évolué en 2015. il représente une part croissante des croissance du commerce dans les cinq
Leur part dans les exportations a exportations des pays en développement régions en développement (Afrique,
légèrement baissé, à 43%, tandis que leur (environ 52% en 2014).1 Depuis 2010, pays en développement d’Asie, pays
part dans les importations s’est maintenue le commerce Sud‑Sud a augmenté en développement d’Europe, Amérique
à 41% (voir le graphique 6.1). plus rapidement que le commerce avec latine et Moyen‑Orient) a été inégale
les économies développées ou avec la en raison de l’instabilité politique, de la
Le commerce Sud‑Sud (c’est‑à‑dire Communauté d’États indépendants (CEI dépendance à l’égard des exportations
les exportations entre économies en – voir le graphique 6.2). de produits de base et de la variation des
prix mondiaux des produits de base (voir
le graphique 6.3).
Graphique 6.2:
Commerce des marchandises des économies en développement avec les
économies en développement, les économies développées et la CEI, 2000-20142 Les économies en développement
(milliards de $EU) exportatrices de combustibles ont vu leurs
4 500 exportations chuter suite à l’augmentation
4 000 de l’offre mondiale et à la baisse de la
3 500
demande mondiale due à l’atonie de la
croissance dans le monde. La part des
3 000
combustibles dans les exportations des
2 500
pays en développement est tombée de
2 000
25% en 2012 à 21% en 2014. Les prix
1 500 des minéraux et des métaux non ferreux
1 000 ont également fléchi, mais ceux des
500 produits alimentaires et des boissons
0 sont restés à peu près stables, après les
niveaux records atteints en 2011 par les
2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

prix du blé, du maïs et de l’orge. En 2015,


Exportations ver les pays développés et les pays de la CEI Commerce Sud-Sud
Importations en provenance des pays développés et des pays de la CEI les régions tributaires des produits de
base ont enregistré une baisse de leurs
1
Les chiffres cités ici concernant l’origine et la destination et les parts des groupes de produits sont basés
sur la matrice de données sur le commerce mondial des marchandises de l’OMC publiée en octobre 2015. La exportations supérieure à 10% (variation
prochaine mise à jour de la matrice de données, qui inclura les chiffres de 2015, est prévue en octobre 2016. annuelle en pourcentage), contrairement
2
Les données de ce graphique proviennent de la matrice du commerce mondial des marchandises de l’OMC, qui aux pays en développement d’Asie,
est basée sur la répartition géographique des exportations ajustée pour tenir compte des distorsions liées aux
importantes activités de réexportation. Il se peut donc que les données sur les importations diffèrent légèrement
qui ont été soutenus par leur secteur
des statistiques publiées par d’autres sources officielles. manufacturier (voir le tableau 6.1).

54
Participation des économies en développement au commerce mondial

Graphique 6.3: production de pétrole aux États‑Unis.


Exportations trimestrielles de marchandises des économies en développement, Entre 2012 et 2014, les États‑Unis ont
par région, 2013‑2015 réduit de 59% leurs importations de
140
(indices 2013 T1 = 100, non corrigés des variations saisonnières)
combustibles en provenance d’Afrique
120
du fait de l’augmentation de leur
100
production intérieure. Cette diminution
80 des importations de combustibles a
60
contribué à la chute de 47% de la valeur
des exportations totales de l’Afrique
40
vers l’Amérique du Nord pendant cette
20 période. En 2014, la part de l’Amérique
13 T1 14T1 15T1 15T4
du Nord dans les exportations totales de
Amérique latine Moyen-Orient Pays en développement d’Europe l’Afrique n’était plus que de 7%, contre
Pays en développement d’Asie Afrique Prix des combustibles 11% en 2012.

Néanmoins, dans les huit pays


Coup de projecteur sur l’Afrique: l’Afrique a suivi de près la baisse des exportateurs de pétrole et de gaz, les
commerce des combustibles et prix des combustibles et, les huit pays exportations de produits manufacturés
diversification des exportations africains exportateurs de pétrole et de ont continué d’augmenter. Par exemple,
gaz ont vu leurs exportations diminuer à bien que les exportations de produits
Comme le montre le graphique 6.3, la fois en 2014 et en 2015. Ensemble, manufacturés de l’Algérie représentent
les exportateurs de pétrole d’Amérique ces huit pays ont enregistré une une part très faible de ses exportations
latine, du Moyen‑Orient et d’Afrique baisse de leurs exportations de 52% totales, qui sont dominées par les
ont souffert de l’augmentation de l’offre entre 2013 et 2015. combustibles, les exportations de
mondiale de pétrole qui a entraîné produits chimiques fabriqués du pays
la baisse des prix des combustibles, La diminution des exportations ont augmenté de près de 150%
freinant la croissance dans ces régions. de combustibles s’explique en entre 2013 et 2014. D’après les
La diminution des exportations de partie par l’augmentation de la dernières données disponibles, la part

Tableau 6.1:
Commerce des marchandises des économies en développement, par région, 2015
(milliards de $EU et pourcentage)

Exportations Importations

Part dans le Variation Part dans le Variation


Valeur Valeur
commerce mondial annuelle en % commerce mondial annuelle en %
2015 2014 2015 2014 2015 2015 2014 2015 2014 2015
Économies en développement a
6 934 43,6 43,4 1 -14 6 664 41,0 40,9 0 -13
Amérique latine 920 5,9 5,8 -3 -15 1 027 6,2 6,3 -1 -11
Pays en développement d'Europe 169 1,0 1,1 4 -9 247 1,5 1,5 -3 -14
Afrique 388 3,0 2,4 -8 -30 559 3,5 3,4 2 -14
Moyen Orient 841 7,0 5,3 -4 -35 707 4,2 4,3 2 -10
Pays en développement d'Asie a
4 616 26,8 28,9 4 -7 4 124 25,6 25,2 1 -14
Pour mémoire
Mondea 15 985 100,0 100,0 0 -14 16 299 100,0 100,0 1 -13
Économies développées 8 550 52,4 53,5 0 -12 9 290 56,3 56,9 1 -11
Communauté d'États indépendants 500 4,0 3,1 -6 -32 345 2,7 2,1 -11 -32
Note: À l’exclusion des réexportations et des importations destinées à la réexportation de Hong Kong, Chine.
a

55
Examen statistique du commerce mondial 2016

Tableau 6.2:
Indicateurs sommaires du commerce de marchandises de l’Afrique, 2013‑2015

Exportations Importations

Principaux exportateurs et importateurs (variation en %) 2013 2014 2015 2013 2014 2015

Exportateurs de pétrole et de gaz (8 pays)a -12 -14 -44 10 1 -19

Afrique du Sud -4 -5 -10 -1 -3 -14

Égypte -3 -7 -28 -14 19 -9

Maroc 2 8 -8 1 1 -18

Tunisie 0 -2 -16 -1 2 -19

Part des 12 pays ci dessus dans le commerce de l'Afrique 79 77 73 70 70 68

Commerce régional par produit (variation en %) 2013 2014 2015 2013 2014 2015

Produits agricoles 7 3 … 2 2 …

Combustibles -11 -13 … 3 1 …

Autres produits miniers 1 -6 … 0 0 …

Produits manufacturés 7 2 … 7 5 …

Part des produits dans le commerce régional (%) 2013 2014 2015 2013 2014 2015

Produits agricoles 10 11 … 16 16 …

Combustibles 57 54 … 16 15 …

Autres produits miniers 9 9 … 2 2 …

Produits manufacturés 19 21 … 62 64 …

Note: a Algérie, Angola, Gabon, Guinée équatoriale, Libye, Nigéria, Soudan et Tchad.

des produits manufacturés dans les Commerce de services La part des économies en
exportations de l’Afrique est passée de développement d’Asie dans les
19% en 2013 à 21% en 2014. La participation des économies en importations mondiales de services
développement au commerce mondial commerciaux a augmenté encore
Le commerce des produits des services commerciaux a continué plus rapidement, atteignant 25,4% en
manufacturés et des produits de progresser en 2015, avec 32% 2015, en grande partie en raison de
agricoles a encore enregistré une des exportations mondiales, soit l’essor des importations de services
croissance positive (quoique plus lente) 1 521,1 milliards de dollars EU (voir de la Chine, notamment de services
en 2013 et 2014, à la différence des le graphique 6.4 et le tableau 6.3). de voyages. La demande de services
exportations de combustibles et d’autres Depuis 2005, ces pays ont des économies en développement a
produits miniers. Comme le montre le progressivement accru leur part du fortement augmenté au fil des ans, la
tableau 6.2, les quatre premiers pays commerce des services. Cette croissance part de ces pays dans les importations
commerçants, dont les économies sont est due principalement aux économies en mondiales atteignant 39,4% en 2015
parmi les plus diversifiées d’Afrique, ont développement d’Asie, qui ont représenté (1 815,6 milliards de dollars EU).
mieux supporté le ralentissement de 22,4% des exportations mondiales de
l’activité au cours des dernières années services en 2015. La Chine, l’Inde, la Du fait de la contraction du commerce
que les pays exportateurs de pétrole République de Corée, Hong Kong (Chine) des marchandises en 2015, l’activité
et de gaz qui dépendent des produits et la Thaïlande figurent parmi les pays qui des ports à conteneurs a fortement
de base. ont le plus contribué à cette évolution. ralenti dans plusieurs économies en

56
Participation des économies en développement au commerce mondial

développement, diminuant de 11% Graphique 6.4:

à Hong Kong (Chine) et de près de Part des économies en développement dans le commerce mondial des services
9% à Singapour. Toutefois, grâce à la commerciaux, 2005‑2015
(pourcentage)
croissance des exportations de la Chine,
les exportations de services de transport
45.0
des économies en développement n’ont
39.4
diminué que de 6%, contre 12% pour 40.0
les pays développés. Les recettes des
35.0
économies en développement au titre 32.0
des voyages ont baissé de 1%, tandis
30.0
que leurs exportations d’autres services
commerciaux ont reculé de 3%. 25.0

20.0
Les voyages et les transports
2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015
constituent l’essentiel des exportations
de services commerciaux des
économies en développement,
représentant 37% et 20,2%, Importations de services commerciaux Exportations de services commerciaux
Source: Estimations OMC‑CNUCED‑ITC.
respectivement, en 2015 (voir le
graphique 6.5). Ces parts sont plus
élevées que dans les économies
développées. Cependant, la part des
économies en développement dans les
exportations de services commerciaux

Graphique 6.5:
Structure des exportations de services commerciaux des économies en développement, 2015
(pourcentage)

Économies en développement Économies développées

Services d’assurance
et de pensions Services d’assurance Services financiers
Construction 1.7% et de pensions
11.2%
3.2% Services financiers 3.1%
Construction Services de
4.1%
Services de 1.6% télécommunication,
d’informatique et d’information
télécommunication,
d’informatique et d’information 10.5%
9.1%
Frais pour usage de
Voyages propriété intellectuelle n.i.a. Frais pour usage
37% 1.1% Voyages
de propriété
intellectuelle n.i.a.
Autres services fournis 20.7% 8.9%
Transport aux entreprises

20.2% 20% Transport

Services personnels, 17% Autres services fournis


Non attribué culturels et récréatifs aux entreprises
Services liés aux 23%
0.3% 0.7% marchandises
Services liés aux 3.2% Services personnels,
marchandises culturels et récréatifs
3.1% 0.9%
Source: Estimations OMC‑CNUCED‑ITC.

57
Examen statistique du commerce mondial 2016

reste inférieure dans le cas des services depuis 2005, la part des économies automatisation industrielle et gestion
très qualifiés, comme les frais pour en développement dans les d’actifs d’entreprise).
usage de propriété intellectuelle n.i.a., exportations mondiales d’autres
les services d’assurance et de pension, services aux entreprises a atteint D’autres économies jouent un rôle
ou les services financiers. Cela souligne 29,1% en 2015. Les économies en important dans l’externalisation des
la difficulté pour ces pays d’entrer en développement d’Asie ont conservé le fonctions de l’entreprise (BPO).
concurrence dans ces domaines, en rôle principal (22,9%), les exportations Les Philippines, par exemple, se
particulier en termes de formation et de de l’Inde et de la Chine représentant sont spécialisées dans les centres
ressources financières. à elles seules 10,2% des exportations d’appels mais ont aussi élargi leur
mondiales. Ces deux économies offre à des services à plus forte
Selon les estimations, les autres services occupent le premier et le deuxième valeur ajoutée. Leurs exportations
fournis aux entreprises représentaient rang comme destinations préférées d’autres services aux entreprises ont
20% des exportations totales de services pour l’externalisation des services.1 augmenté de 15% en 2015. Parmi
des économies en développement Les exportations de l’Inde vers les les pays en développement, Israël est
en 2015. Cette catégorie comprend les clients étrangers comprennent une le premier exportateur de services
services de recherche‑développement, large gamme de services, tels que les de recherche‑développement (R&D).
les services professionnels et de conseil services financiers et comptables, la Toutefois, ses exportations dans ce
en gestion, les services techniques, les vérification des comptes, la tenue de domaine ont diminué en 2015. En
services liés au commerce et les autres livres et le conseil fiscal, les services Afrique, le Maroc est le principal
services aux entreprises. à la clientèle, les transcriptions exportateur d’autres services aux
médicales et divers types de entreprises, en particulier de services de
Avec une croissance annuelle services d’ingénierie (solutions centres d’appels.2
d’environ 10% en moyenne intégrées, conception de produits,

Tableau 6.3:
Commerce des services commerciaux des économies en développement, par région, 2015
(milliards de $EU et pourcentage)

Exportations Importations

Part dans le Variation Part dans le Variation


Valeur Valeur
commerce mondial annuelle en % commerce mondial annuelle en %
2015 2014 2015 2014 2015 2015 2014 2015 2014 2015
Économies en développement 1 521 30,9 32,0 9 -3 1 816 38,2 39,4 11 -3
Amérique latine et Caraïbes 163 3,3 3,4 2 -3 200 4,6 4,3 2 -11
Pays en développement d'Europe 58 0,0 0,0 8 -10 28 0,7 0,6 3 -11
Afrique 96 2,0 2,0 4 -3 157 3,5 3,4 6 -10
Moyen Orient 141 2,6 2,0 6 5 257 5,4 5,6 10 -3
Pays en développement d'Asie 1 064 21,7 22,4 11 -3 1 173 24,1 25,4 14 -1
Pour mémoire
Monde 4 754 100,0 100,0 7 -6 4 612 100 100 7 -6
Économies développées 3 140 66,9 66,0 6 -7 2 662 58,2 57,7 6 -7
Communauté d'États indépendants 94 2,2 2,0 -9 -16 134 3,5 2,9 -4 -23

1
Indice de localisation mondiale des services 2016, établi par A.T. Kearney
2
Office des changes du Maroc, “Évolution du secteur de l’Offshoring 2013‑2015”.

Source: Estimations OMC‑CNUCED‑ITC.

58
Participation des économies en développement au commerce mondial

Pays les moins avancés


Commerce des marchandises Graphique 6.6:
Commerce des marchandises des PMA, 2005‑2015
Les exportations de marchandises des
pays les moins avancés (PMA) ont 300
diminué de 25% en 2015, ce qui est
250
plus qu’en 2014 (‑3%).
Milliards de $EU

200
Les PMA sont très dépendants des
exportations de combustibles et de 150

produits miniers, qui ont souffert de 100


la baisse des prix et de la demande
en 2015. Les PMA dépendent plus de 50

ces produits que la plupart des autres


0
groupes de pays. Leurs importations 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
ont diminué seulement de 9% en 2015,
ce qui a entraîné un déficit record
du commerce des marchandises
Part dans le commerce mondial (%)

(87 milliards de dollars EU). 1.6


1.4
La part des exportations de 1.2
marchandises des PMA dans les 1.0

exportations mondiales est tombée 0.8

à 0,97% en 2015, s’établissant 0.6

à moins de 1% pour la première 0.4

fois depuis 2007. Leur part 0.2


0.0
dans les importations mondiales
2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
de marchandises a légèrement
augmenté, atteignant 1,5% en 2015 Exportations Importations
(1,4% en 2014). La part des PMA Source: Secrétariat de l’OMC.
dans les exportations de marchandises
des économies en développement
est tombée à 2,1% en 2015 (2,4% Graphique 6.7:
en 2014), tandis que la part de leurs Exportations des PMA, par sous‑groupes de pays, 2005‑2015
importations est passée à 3,4% (3,3% 140
en 2014).
120

Parmi les PMA, ce sont les pays


100
exportateurs de produits manufacturés
Milliards de $EU

qui ont enregistré le taux de croissance 80


annuel moyen le plus élevé (6%) au
60
cours des cinq dernières années, suivis
par les pays exportateurs de produits 40
agricoles (4%). Les exportations des
économies de la catégorie «autres 20

PMA» (Djibouti, Sénégal et Tuvalu)


0
sont plus variées que celles des 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
autres PMA; elles ont enregistré un
taux de croissance annuel moyen PMA exportateurs de produits agricoles PMA exportateurs de pétrole
de 3%. Malgré des exportations PMA exportateurs de produits manufacturés Autres PMA
plus diversifiées, les «autres PMA» Source: Secrétariat de l’OMC.

59
Examen statistique du commerce mondial 2016

ne se sont pas prémunis contre les 35% en 2015, contre 48% en 2012. Le déficit commercial des PMA a
fluctuations défavorables des prix sur Ses exportations ont chuté de 42% atteint le niveau record de 87 milliards
les marchés internationaux et seuls en 2015 (à 34 milliards de dollars EU, de dollars EU en 2015, soit 44%
les PMA fortement tributaires des contre 59 milliards de dollars EU de plus qu’en 2014 et 134% de
exportations de combustibles ont en 2014). Dans cette région, les pays plus qu’en 2013. Pour la première
affiché des taux de croissance inférieurs exportateurs de pétrole ont représenté fois depuis plus de 15 ans, les PMA
pendant cette période (‑5%, voir le 48% des exportations de marchandises exportateurs de pétrole ont enregistré
graphique 6.7). des PMA, tandis que les exportateurs un déficit commercial de 12 milliards de
de produits agricoles et les exportateurs dollars EU, en 2015, contre un excédent
Parmi les différentes catégories de de produits manufacturés en ont moyen de 36 milliards de dollars EU
PMA, ce sont les PMA d’Afrique représenté 15% et 3%, respectivement. pendant la dernière décennie. Les PMA
subsaharienne qui ont enregistré les exportateurs de produits manufacturés
plus fortes baisses en 2015, avec Par contre, dans la région Asie de l’Est et de produits agricoles ont enregistré
une diminution de 30% de leurs et Pacifique, les pays exportateurs un déficit commercial de 34 milliards
exportations (qui se sont élevées au de produits manufacturés ont de dollars EU et de 20 milliards de
total à 97,5 milliards de dollars EU, représenté 82% des exportations de dollars EU, respectivement (voir le
contre 139 milliards de dollars EU marchandises des PMA en 2015. La graphique 6.8).
en 2014). Cette contraction s’explique part des exportateurs de pétrole et des
principalement par la diminution des exportateurs de produits agricoles a Commerce de services
exportations des pays exportateurs de été, respectivement, de 12% et 1%.
pétrole (Angola, Guinée équatoriale, Les exportations des PMA d’Asie de Bien que les services commerciaux
Soudan et Tchad), qui représentent l’Est et du Pacifique ont diminué de jouent un rôle croissant dans le
ensemble près de 50% des 4,3% en 2015; les exportateurs nets commerce mondial, la participation des
exportations totales de la région. de produits manufacturés, comme PMA au commerce international des
le Cambodge ou le Bangladesh, services reste négligeable. Cela est dû à
La part de l’Angola dans les ont représenté plus de 80% des plusieurs facteurs, comme l’insuffisance
exportations de marchandises de exportations totales de marchandises des infrastructures, le manque de
l’Afrique subsaharienne est tombée à des PMA de la région en 2015. compétences dans ce secteur et le

Graphique
80 6.8:
Balance commerciale des PMA, 2010‑2015
60

40

20
US$bn
Milliards de $EU

0
-7 -7

-20
-25
-37
-40

-60 -61

-80
-87

-100

2010 2011 2012 2013 2014 2015

PMA exportateurs de produits agricoles PMA exportateurs de pétrole


PMA exportateurs de produits manufacturés PMA (pays les moins avancés) Source: Secrétariat de l’OMC.

60
Participation des économies en développement au commerce mondial

manque de ressources financières. Graphique 6.9:

Au cours des dix dernières années, la Commerce des services commerciaux des PMA, 2005‑2015
(indice 2005 = 100)
part des PMA dans les exportations
mondiales de services commerciaux est Exportations
400
passée de 0,4% en 2005 à seulement 400
0,8% en 2015, alors que leur part dans 350
350
les importations est passée de 1%
à 1,6%. 300
300

250
La croissance annuelle moyenne du
Indice 2005 = 100

250

commerce des services a cependant 200


200
été plus forte dans les PMA que
150
dans le reste du monde. Pendant la 150
période 2005‑2015, les exportations de 100
100
services commerciaux ont augmenté de
14% et les importations de 11%, soit 50
50
plus du double des taux enregistrés dans
0
les autres pays. Même pendant la crise 0 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
économique mondiale de 2008‑2009,
les exportations de services des PMA ont Importations
bien résisté (voir le graphique 6.9).
350
350

La croissance des exportations a été 300


300
tirée par les PMA d’Asie, le Cambodge
et, depuis peu, le Myanmar figurant 250
250
Indice 2005 = 100

parmi les principales destinations 200


200
touristiques. En outre, le Bangladesh
est devenu un exportateur émergent 150
150
de technologies de l’information et
100
de la communication; il est considéré 100

comme une destination attractive pour 50


50
l’externalisation des services de TI et
0
des fonctions de l’entreprise. Le pays 0 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
est devenu en particulier un centre
de services de TI fournis par des PMA Reste du monde

indépendants via des sites en ligne.


Source: Estimations OMC‑CNUCED‑ITC.
Ces indépendants sont notamment
des professionnels des TI qui offrent
divers services allant de la simple saisie dollars EU, en hausse de 2% par avec une part de 29,4% en 2015. Ces
de données jusqu’au développement rapport à 2014. dernières années, elle a réussi son
d’applications et à la gestion de projet. intégration dans la chaîne de valeur du
Dans les PMA africains, le secteur transport aérien international, entrant
Les exportations de services des services a bénéficié en particulier en 2011 dans la plus grande alliance
d’informatique par les PMA sont du rôle croissant de l’Éthiopie comme mondiale de compagnies aériennes.
encore faibles et sont concentrées fournisseur de services de transport Pendant la période 2005‑2015, les
dans quelques économies seulement. aérien, et du rôle croissant de la exportations de voyages de l’Ouganda
Mais elles augmentent rapidement. Tanzanie et de l’Ouganda comme ont augmenté de 12% par an en
Globalement, en 2015, les exportations exportateurs de services touristiques. moyenne, tandis que celles de la
de services commerciaux des PMA L’Éthiopie est devenue le premier PMA Tanzanie ont augmenté de 10% en
d’Asie ont atteint 14,4 milliards de exportateur de services de transport, moyenne entre 2005 et 2014.

61
Examen statistique du commerce mondial 2016

En 2015, les recettes des PMA au Graphique 6.10:

titre des services ont été dues, pour Exportations de services commerciaux des PMA, par région, 2005‑2015
(milliards
24 de dollars EU)
l’essentiel, aux PMA africains, dont
les recettes d’exportation ont atteint 22

21 milliards de dollars EU (voir le 20

graphique 6.10). Le secteur des 18


services est moins diversifié dans les 16
PMA insulaires, dont les recettes ont 14
diminué de 6% en 2015 pour s’établir à 12
0,6 milliard de dollars EU.1 Le tourisme
10
est le premier secteur de services dans
8
les PMA insulaires, représentant plus de
6
70% de leurs exportations de services.
4

En général, les exportations de services 2

des PMA consistent principalement en 0


2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
services peu ou moyennement qualifiés,
comme les voyages (tourisme) et les PMA d’Asie PMA d’Afrique et Haïti PMA insulaires
transports. En 2015, leur contribution
Source: Estimations OMC‑CNUCED‑ITC.
globale aux exportations totales de
services a été de 73,4% contre 56,7%
pour les autres pays en développement 6%, grâce à la croissance soutenue économies. En 2015, les dix principaux
et 37,7% pour les pays développés. du secteur du tourisme, tandis que pays exportateurs ont représenté plus
Comme ces secteurs emploient les recettes au titre des transports ont des deux tiers des recettes des PMA au
beaucoup de main‑d’œuvre, ils diminué, mais de 1% seulement, ce qui titre des services, proportion qui a peu
peuvent concerner une part importante est beaucoup moins que dans le reste changé depuis 2005. Le Myanmar est
de la population, créant de bonnes du monde (voir le graphique 6.11). le premier exportateur de services parmi
possibilités d’emploi dans les PMA. les PMA. Concernant les importations,
En 2015, les exportations de services Le commerce des services des l’Angola a représenté à lui seul un quart
de voyages des PMA ont augmenté de PMA reste concentré dans quelques du total des paiements du groupe au
titre des services commerciaux.
Graphique 6.11:
Exportations de services commerciaux des PMA, par secteur, 2015 Les PMA, en tant que groupe,
(variation annuelle en %)
sont importateurs nets de services
8 commerciaux. Au cours des dernières
6 années, le déficit du commerce des
services des PMA s’est creusé pour
4
atteindre 39 milliards de dollars EU
2
en 2015, contre 16,3 milliards de
Variation annuelle en %

0
dollars EU en 2005. Toutefois, alors
-2 que le secteur des transports et celui
-4 des «autres services commerciaux»
-6 ont enregistré un déficit commercial
-8
persistant, le secteur des voyages
(tourisme) enregistre un excédent
-10
croissant depuis 2005. En 2015, cet
-12
Voyages Autres services commerciaux
excédent a atteint 11,4 milliards de
Transports
dollars EU.
PMA Reste du monde

Source: Estimations OMC‑CNUCED‑ITC.

1
La répartition des PMA par région est conforme à la définition de la CNUCED.

62
Participation des économies en développement au commerce mondial

Aide pour le commerce


L’initiative Aide pour le commerce vise efficacement au commerce mondial et et environ 7 milliards de dollars EU
à aider les pays en développement bénéficier de cette activité. L’un des ont été consacrés à des programmes
à utiliser le commerce comme un principaux objectifs de l’initiative est plurinationaux et régionaux. Le
moyen de promouvoir la croissance de renforcer la capacité des pays en graphique 6.12 montre la répartition
économique et de réduire la pauvreté. développement, de faire du commerce régionale des engagements au titre
L’initiative soutient l’intégration des pays et de profiter des possibilités d’accès de l’Aide pour le commerce des
en développement, et en particulier aux marchés. donateurs bilatéraux et multilatéraux.
des pays les moins avancés, dans L’Asie et l’Afrique restent les
le système commercial multilatéral En 2014 (dernière année pour laquelle principaux bénéficiaires de l’Aide pour
en mobilisant des ressources des données sont disponibles), le commerce.
internationales pour remédier aux les engagements au titre de l’Aide
contraintes rencontrées par ces pays pour le commerce se sont élevés au
afin qu’ils puissent participer plus total à 54,8 milliards de dollars EU,

Graphique 6.12:
Engagements financiers au titre de l’Aide pour le commerce, par région en développement, 2006‑2014
(millions de dollars EU, prix de 2014)

60 000

50 000

40 000

30 000

20 000

10 000

0
2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014

Europe Asie Amérique Afrique


Source: Base de données OCDE‑CAD sur les activités d’aide (SNPC).

63
Chapitre VII

Évolution des
politiques
commerciales
Pour comprendre l’évolution des flux commerciaux au
fil du temps, il est important de les considérer dans le
contexte des changements observés dans l’environnement
mondial en matière de politique commerciale. Pour une
plus grande transparence de l’évolution des politiques
commerciales, les notifications des Membres de l’OMC,
complétées par les exercices semestriels de suivi des
politiques commerciales réalisés par l’OMC, sont mises à la
disposition du public. Le chapitre suivant s’appuie sur ces
deux sources et révèle certains éléments marquants des
tendances actuelles, ainsi qu’un aperçu de l’ensemble des
mesures de politique commerciale en vigueur.
Évolution des politiques commerciales 66

A ut res mesures c omme r ci al es noti f i ées par l es Membr es de l ’O M C 68

Mes ures correcti ves commerci al e s 69


Examen statistique du commerce mondial 2016

Évolution des politiques commerciales


Depuis 2009, l’OMC suit les Le tout dernier rapport de suivi montre Les mesures restrictives pour le
tendances et l’évolution des politiques qu’entre mi-octobre 2015 et mi-mai commerce comprennent l’imposition
commerciales et publie régulièrement 2016 (la «période considérée»), les de droits d’importation ou d’exportation
des rapports de suivi du commerce. Membres de l’OMC ont appliqué 154 ou l’augmentation de ces droits, la
Ces rapports visent à rendre l’évolution nouvelles mesures restrictives pour mise en place d’interdictions ou de
des politiques commerciales plus le commerce.1 Cela représente une restrictions quantitatives à l’importation,
transparente et à donner aux Membres moyenne de 22 nouvelles mesures par l’établissement de procédures douanières
de l’OMC et aux observateurs un aperçu mois, ce qui constitue une augmentation plus complexes, l’application de mesures
à jour des tendances globales dans significative par rapport au précédent relatives à la teneur en éléments locaux et
l’élaboration des politiques commerciales rapport intérimaire2, qui indiquait une l’introduction temporaire ou permanente
internationales, et dans l’application des moyenne de 15 mesures par mois. de taxes à l’importation ou à l’exportation.
mesures restrictives pour le commerce C’est aussi la moyenne mensuelle la
et des mesures de libéralisation des plus élevée depuis 2011, année où le Pendant la même période, les Membres
échanges. L’exercice de suivi a été lancé nombre mensuel moyen de nouvelles de l’OMC ont introduit 132 mesures
à la fin de 2008, immédiatement après mesures restrictives pour le commerce visant à faciliter les échanges, soit une
le début de la crise financière, et il a enregistrées par l’OMC a atteint un moyenne de 19 mesures par mois.
considérablement évolué depuis. niveau record (voir le graphique 7.1). D’après les derniers calculs, le nombre

Graphique 7.1:
Mesures restrictives pour le commerce, hors mesures correctives commerciales
(moyenne mensuelle)

23
22

20
20

15
15 15

14
14 14 14

13

10

2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 Mi-oct. 2014 à Mi-oct. 2015 à
mi-mai 2015 mi-mai 2016
Note: Les chiffres ont été arrondis  Source: Secrétariat de l’OMC.
1
Pour plus de renseignements, voir le document de l’OMC WT/TPR/OV/W/10 du 4 juillet 2016.
2
Rapport du Directeur général à l’OEPC sur les faits nouveaux relatifs au commerce (de mi‑octobre 2014 à mi-mai 2015), document de l’OMC WT/TPR/OV/W/9 du 3 juillet 2015.

66
Évolution des politiques commerciales

mensuel moyen de mesures de ou à l’exportation et l’élimination des (en comptant séparément l’Union
facilitation des échanges a augmenté restrictions quantitatives à l’importation et européenne et ses États membres), qui
depuis le précédent rapport intérimaire, à l’exportation. représentent 43% des Membres de
mais pour la première fois depuis la fin de l’OMC et environ 90% des importations
2013, ce nombre est inférieur au nombre Les renseignements sur les mesures mondiales totales. Deux observateurs
mensuel moyen de mesures restrictives commerciales figurant dans les ont également répondu à la demande de
pour le commerce (voir le graphique 7.2). rapports de suivi sont communiqués renseignements.
Les mesures de facilitation des échanges par les Membres de l’OMC et les
comprennent l’élimination ou la réduction observateurs ou sont recueillis La lenteur de l’élimination des
des droits d’importation ou d’exportation, auprès d’autres sources officielles restrictions existantes signifie que le
la simplification des procédures et publiques. Les renseignements stock total de mesures restrictives pour
douanières, l’élimination temporaire ou donnés dans le dernier rapport ont le commerce continue d’augmenter.
permanente des taxes à l’importation été communiqués par 70 Membres Pendant la période considérée
la plus récente, le stock total de
mesures restrictives, y compris les
Graphique 7.2:
Mesures de facilitation des échanges, hors mesures correctives commerciales mesures correctives commerciales,
(moyenne mensuelle) introduites par les Membres de l’OMC
23 a augmenté de 11%. Sur les 2 835
20 22
mesures restrictives pour le commerce
19
18 18 appliquées par les Membres de l’OMC
17 16
15 depuis 2008 et enregistrées dans le
14
cadre de cet exercice, seules 708,
10 11 soit 25%, avaient été supprimées à la
mi-mai 2016. Le rythme d’élimination
5 des restrictions au commerce est trop
faible pour que le stock diminue. Le
0 nombre total de mesures restrictives
2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 Mi-oct. 2014 à Mi-oct. 2015 à encore en place est de 2 127 (voir le
mi-mai 2015 mi-mai 2016
Note: Les chiffres ont été arrondis  Source: Secrétariat de l’OMC. graphique 7.3).

Graphique 7.3:
Stock de mesures restrictives pour le commerce introduites depuis À la mi-mai 2016
octobre 2008

À la mi-octobre 2010
25.0%
15.0% 708

82

464 2 127
85.0% 75.0%

546 mesures 2 835 mesures

Mesures effectivement suprimées Stock de mesures restrictives

Note: Le stock de mesures restrictives pour le commerce comprend les mesures correctives commerciales.
Source: Secrétariat de l’OMC.

67
Examen statistique du commerce mondial 2016

Autres mesures commerciales SPS/OTC ou de modifier les mesures Il se peut que les notifications SPS/
notifiées par les Membres de l’OMC existantes et de notifier immédiatement OTC reçues par l’OMC sous estiment le
l’imposition de mesures d’urgence. nombre effectifs de mesures appliquées
La plupart des autres mesures car il n’y a aucune obligation juridique
commerciales notifiées par les En respectant les obligations de de notifier toutes les mesures. En effet,
Membres de l’OMC concernent notification des mesures SPS/OTC, les Membres ne sont pas tenus de
les réglementations et les normes les Membres de l’OMC permettent notifier les mesures qui sont identiques,
qui sont visées dans l’Accord sur aux autres Membres d’être pleinement pour l’essentiel, aux normes, directives
l’application des mesures sanitaires et informés des réglementations nouvelles ou recommandations internationales.
phytosanitaires (Accord SPS) et dans ou modifiées qui peuvent avoir un effet Il leur est cependant recommandé de le
l’Accord sur les obstacles techniques notable sur le commerce. Un plus grand faire. En outre, les Membres de l’OMC
au commerce (Accord OTC) (voir le nombre de notifications ne signifie n’ont pas notifié toutes les mesures
tableau 7.1). Dans le cadre de ces donc pas automatiquement un recours SPS/OTC qu’ils sont censés notifier
accords, les Membres de l’OMC sont accru à des mesures protectionnistes, à l’OMC.
tenus de notifier à l’avance leur intention mais indique plutôt une plus grande
d’introduire de nouvelles mesures transparence concernant ces mesures.

Tableau 7.1:
Mesures SPS/OTC notifiées par les Membres de l’OMC

Mesures notifiées au 31 décembre 2015


Type de mesure
Notifications Pays

Mesures SPS (notifications périodiques et notifications de


14 807 120
mesures d’urgence)
Mesures OTC 20 459 128

Source: Système de gestion des renseignements SPS, Système de gestion des renseignements OTC et Portail intégré d’information commerciale (I-TIP), sur la base des
notifications présentées par les Membres de l’OMC.

68
Évolution des politiques commerciales

Mesures correctives commerciales circonstances et conformément aux doivent être appliquées conformément
règles de l’OMC, aux importations à l’Accord antidumping et à l’Accord
En plus des mesures susmentionnées, d’un produit particulier lorsque ces sur les subventions et les mesures
les Membres de l’OMC doivent importations causent un dommage compensatoires, les mesures
informer l’OMC des mesures aux producteurs nationaux. Les de sauvegarde sont appliquées,
correctives commerciales qu’ils mesures antidumping et les mesures conformément à l’Accord sur les
appliquent – mesures antidumping, compensatoires visent respectivement sauvegardes, sur la base de la nation
mesures compensatoires et mesures les importations faisant l’objet la plus favorisée (c’est-à-dire sur une
de sauvegarde (voir le tableau 7.2). d’un dumping et les importations base non discriminatoire), sous réserve
Il s’agit de mesures appliquées par subventionnées en provenance d’un d’exceptions expressément définies.
les pays importateurs, dans certaines ou plusieurs pays. Ces mesures

Tableau 7.2:
Mesures correctives commerciales notifiées par les Membres de l’OMC3

Droit définitif en vigueur au 31 décembre 2015


Type de mesure
Mesures Pays

Mesures antidumping 1 494 30

Droits compensateurs 111 8

Mesures de sauvegarde 155 35

Source: : Portail intégré d’information commerciale (I-TIP), sur la base des notifications présentées par les Membres de l’OMC.

3
On trouvera des statistiques détaillées par Membre et par produit dans la base de données I-TIP (http://i-tip.wto.org/goods/default.aspx?language=fr).

69
Chapitre VIII

Composition,
définitions et
méthodologie
Les données de ce rapport proviennent de sources
diverses. Ce chapitre contient des explications sur la
compilation et la présentation de ces données.
Compos i ti on de s r égions géographiques et économiques 72

Définitions et méthodolog ie 76

I ndicateurs de politique commercia le 87

Notes concernant certaines économies 88

Sources statistiqu es 89
Examen statistique du commerce mondial 2016

Composition des régions


géographiques et économiques
Les Membres de l’OMC sont Dans le présent rapport, l’Amérique du le permettaient. Les données relatives
souvent désignés sous le nom de Sud, l’Amérique centrale et les Caraïbes aux Antilles néerlandaises ne sont plus
«pays», bien que certains ne soient sont désignées sous le nom d’«Amérique données à compter de 2011; elles sont
pas des pays au sens habituel du du Sud et Amérique centrale»; Aruba, la remplacées par les données concernant
terme mais, officiellement, des République bolivarienne du Venezuela, la les États qui ont succédé à ce territoire,
«territoires douaniers». La définition région administrative spéciale de Hong à savoir Curaçao et Saint Martin. En
des groupements géographiques Kong, Chine, la région administrative outre, la sécession du Soudan du Sud
ou autres, dans le présent rapport, spéciale de Macao, Chine, la République en juillet 2011 a entraîné une diminution
n’implique de la part du Secrétariat de Corée et le Territoire douanier distinct de l’importance des flux commerciaux
aucune prise de position quant au de Taiwan, Penghu, Kinmen et Matsu du Soudan. Aucune série chronologique
statut d’un pays ou territoire, au tracé sont désignés sous les noms de Aruba n’est actuellement diffusée pour le
de ses frontières ou aux droits et (Pas-Bas pour ce qui est de), «Rép. Soudan du Sud.
obligations des Membres de l’OMC bolivarienne du Venezuela»; «Hong Kong,
dans le cadre des Accords de l’OMC. Chine»; «Macao, China», «Corée, Rép. Les données fournies par l’Ukraine
Les couleurs, tracés de frontières, de»; et «Taipei chinois», respectivement. n’incluent pas la République autonome
dénominations et classifications de Crimée et la ville de Sébastopol à
figurant dans les cartes n’impliquent, Le présent rapport fait état des compter de 2014.
de la part de l’OMC, aucun jugement modifications apportées au territoire
quant au statut juridique ou autre d’un statistique des Antilles néerlandaises et
territoire, ni la reconnaissance ou du Soudan en 2010 et 2011, dans la
l’acceptation d’un tracé de frontières. mesure où les statistiques disponibles

72
Composition, définitions et méthodologie

Amérique du Nord
Bermudes
Canada*
États-Unis d’Amérique*
Mexique*
Autres territoires de la région, n.d.a

Amérique du Sud, Amérique centrale et Caraïbes


Antigua-et-Barbuda* Brésil* El Salvador* Jamaïque* Saint-Kitts-et-Nevis*
Argentine* Chili* Équateur* Nicaragua* Saint-Vincent-et-les Grenadines*
Aruba (Pays-Bas pour ce qui est de) Colombie* Grenade* Panama* Sainte-Lucie*
Bahamas** Costa Rica* Guatemala* Paraguay* Saint-Martin
Barbade* Cuba* Guyana* Pérou* Suriname*
Belize* Curaçao Haïti* Rép. bolivarienne du Venezuela* Trinité-et-Tobago*
Bolivie, Etat Plurinational de* Dominique* Honduras* République dominicaine* Uruguay*
Autres territoires de la région, n.d.a

Europe
Albanie* Chypre* France* Luxembourg* Pologne* Slovénie*
Allemagne* Croatie* Grèce* Hongrie* Portugal* Suède*
Andorre** Danemark* Islande* Irlande* République slovaque* Suisse*
Autriche* Espagne* Italie* Malte* République tchèque* Turquie*
Belgique* Estonie* Lettonie* Monténégro* Roumanie*
Ex-République yougoslave
Bosnie-Herzégovine** Liechtenstein* Norvège* Royaume-Uni*
de Macédoine*
Bulgarie* Finlande* Lituanie* Pays-Bas* Serbie**
Autres territoires de la région, n.d.a

Communauté d’États indépendants (CEI)a


a
La Géorgie n’est pas membre de la
Arménie* Fédération de Russie* Moldova* Tadjikistan*
Communauté d’États indépendants mais
Azerbaïdjan** Géorgie* a
Ouzbékistan** Turkménistan est incluse dans ce groupe pour des
Bélarus** Kazakhstan* République kirghize* Ukraine* raisons de proximité géographique et de
Autres territoires de la région, n.d.a similarité de structure économique.

Afrique
Afrique du Sud* Comores** Gambie* Malawi* Ouganda* Soudan**
Algérie** Congo* Ghana* Mali* République centrafricaine* Sud Soudan
Angola* Congo, Rép. dém. du* Guinée* Maroc* République du Libéria** Swaziland*
Bénin* Côte d’Ivoire* Guinée-Bissau* Maurice* Rwanda* Tanzanie*
Botswana* Djibouti* Guinée équatoriale** Mauritanie* Sao Tomé-et-Principe** Tchad*
Burkina Faso* Égypte* Kenya* Mozambique* Sénégal* Togo*
Burundi* Érythrée Lesotho* Namibie* Seychelles* Tunisie*
Cabo Verde* Éthiopie** Libye** Niger* Sierra Leone* Zambie*
Cameroun* Gabon* Madagascar* Nigéria* Somalie Zimbabwe*
Autres territoires de la région, n.d.a

Moyen-Orient
Arabie saoudite, Royaume d’* Iran** Jordanie* Oman* Yémen*
Bahreïn* Iraq** Koweït, État du Qatar*
Émirats arabes unis* Israël* République Libanaise** République arabe syrienne**
Autres territoires de la région, n.d.a

Asie (Pacifique et Océanie compris)


Afghanistan** Chine* Indonésie* Mongolie* Papouasie-Nouvelle-Guinée* Taipei chinois*
Australie* Corée, République de* Japon* Myanmar* Philippines* Thaïlande*
Bangladesh* Fidji* Kiribati Népal* Rép. dém. pop. lao* Tonga*
Bhoutan** Hong Kong, Chine* Macao, Chine* Nouvelle-Zélande* Samoa* Tuvalu
Brunéi Darussalam* Îles Salomon* Malaisie* Pakistan* Singapour* Vanuatu*
Cambodge* Inde* Maldives* Palaos Sri Lanka* Viet Nam*
Autres territoires de la région, n.d.a

* Membres de l’OMC ** Gouvernements ayant le statut d’observateur

73
Examen statistique du commerce mondial 2016

Accords d’intégration régionale

Arrangement commercial libre de l’Asie du Sud


Afghanistan Bhutan Maldives Pakistan Sri Lanka
Bangladesh Inde Népal
ACPSA (Arrangement commercial préférentiel de l’Asie du Sud)
Afghanistan Bhutan Maldives Pakistan Sri Lanka
Bangladesh Inde Népal
AELE (Association européenne de libre-échange)
Islande Liechtenstein Norvège Suisse
ALENA (Accord de libre-échange nord-américain)
Canada États-Unis Mexique
ANASE (Association des nations de l’Asie du Sud-Est)/AFTA (Zone de libre-échange entre les pays de l’ASEAN)
Brunéi Darussalam Indonésie Myanmar Rép. dém. pop. lao Thaïlande
Cambodge Malaisie Philippines Singapour Viet Nam
CARICOM (Communauté et marché commun des Caraïbes)
Antigua-et-Barbuda Belize Guyana Montserrat Sainte-Lucie
Bahamas Dominique Haïti Saint-Kitts-et-Nevis Suriname
Barbade Grenade Jamaïque Saint-Vincent-et-les Grenadines Trinité-et-Tobago
CCG (Conseil du Golfe)
Arabie saoudite, Royaume de Émirats arabes unis Koweït, État du Oman Qatar
Bahreïn
CDAA (Communauté de développement de l’Afrique australe)
Afrique du Sud Congo, Rép. dém. du Maurice Swaziland
Angola Lesotho Mozambique Tanzanie
Botswana Madagascar Namibie Zambie
Congo Malawi Seychelles
CEDEAO (Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest)
Bénin Côte d'Ivoire Guinée Mali Sénégal
Burkina Faso Gambie Guinée-Bissau Niger Sierra Leone
Cabo Verde Ghana République du Libéria Nigéria Togo
CEEAC (Communauté économique des États d’Afrique centrale)
Angola Congo Guinée équatoriale Rwanda Tchad
Burundi Congo, Rép. dém. du République centrafricaine Sao Tomé-et-Principe
Cameroun Gabon
CEMAC (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale)
Cameroun Gabon Guinée équatoriale République centrafricaine Tchad
Congo
COMESA (Marché commun d’Afrique orientale et australe)
Burundi Égypte Libye Ouganda Sud Soudan
Comores Érythrée Madagascar Rwanda Swaziland
Congo, Rép. dém. du Éthiopie Malawi Seychelles Zambie
Djibouti Kenya Maurice Soudan Zimbabwe
Communauté andine (CAN)
Bolivie
Colombie
Équateur
Pérou
MCCA (Marché commun centraméricain)
Costa Rica El Salvador Guatemala Honduras Nicaragua
MERCOSUR (Marché commun du Sud)
Argentine Brésil Paraguay Uruguay Venezuela, Rép. bolivarienne du
UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine)
Bénin Côte d'Ivoire Mali Sénégal Togo
Burkina Faso Guinée-Bissau Niger
Union européenne (28)
Allemagne Danemark Hongrie Malte Roumanie
Autriche Espagne Irlande Pays-Bas Royaume-Uni
Belgique Estonie Italie Pologne Slovénie
Bulgarie Finlande Lettonie Portugal Suède
Chypre Grèce Luxembourg République tchèque
Croatie France Lituanie République slovaque

74
Composition, définitions et méthodologie

Autres groupes

ACP
Afrique du Sud Djibouti Îles Salomon Nigéria Sierra Leone
Angola Dominique Jamaïque Niue Somalie
Antigua-et-Barbuda Érythrée Kenya Ouganda Soudan
Bahamas Éthiopie Kiribati Palaos Sud Soudan
Barbade Fidji Lesotho Papouasie-Nouvelle-Guinée Suriname
Belize Gabon République du Libéria Rép. dém. du Congo Swaziland
Bénin Gambie Madagascar République centrafricaine Tanzanie
Botswana Ghana Malawi République dominicaine Tchad
Burkina Faso Grenade Mali Rwanda Timor-Leste
Burundi Guinée Maurice Saint-Kitts-et-Nevis Togo
Cameroun Guinée-Bissau Mauritanie Saint-Vincent-et-les Grenadines Tonga
Cabo Verde Guinée équatoriale Micronésie Sainte-Lucie Trinité-et-Tobago
Comores Guyana Mozambique Samoa Tuvalu
Congo Haïti Namibie Sao Tomé-et-Principe Vanuatu
Côte d'Ivoire Îles Cook Nauru Sénégal Zambie
Cuba Îles Marshall Niger Seychelles Zimbabwe
Afrique
Afrique du Nord
Algérie Égypte Libye Maroc Tunisie
Afrique subsaharienne, comprenant:
Afrique de l’Ouest
Bénin Gambie Guinée-Bissau Mauritanie Sénégal
Burkina Faso Ghana République du Libéria Niger Sierra Leone
Cabo Verde Guinée Mali Nigéria Togo
Côte d'Ivoire
Afrique centrale
Burundi Congo Guinée équatoriale République centrafricaine Sao Tomé-et-Principe
Cameroun Gabon Rép. dém. du Congo Rwanda Tchad
Afrique de l’Est
Comores Éthiopie Maurice Somalie Sud Soudan
Djibouti Kenya Ouganda Soudan Tanzanie
Érythrée Madagascar Seychelles
Afrique australe
Afrique du Sud Botswana Malawi Namibie Zambie
Angola Lesotho Mozambique Swaziland Zimbabwe
Territoires d’Afrique n.d.a.
Asie
Asie de l’Est (Océanie comprise):
Australie Îles Salomon Mongolie République de Corée Tuvalu
Brunéi Darussalam Indonésie Myanmar Samoa Vanuatu
Cambodge Japon Nouvelle-Zélande Singapour Viet Nam
Chine Kiribati Papouasie-Nouvelle-Guinée Taipei chinois
Fidji Macao, Chine Philippines Thaïlande
Hong Kong, Chine Malaisie Rép. dém. pop. lao Tonga
Asie de l’Ouest :
Afghanistan Bhoutan Maldives Pakistan Sri Lanka
Bangladesh Inde Népal
Autres pays et territoires de l’Asie et du Pacifique, n.d.a.
CEAP (Coopération économique de l'Asie et du Pacifique)
Australie Corée, République de Mexique Philippines Viet Nam
Brunéi Darussalam États-Unis Malaisie Russie, Fédération de
Canada Hong Kong, Chine Nouvelle-Zélande Singapour
Chili Indonesie Pérou Thaïlande
Chine Japon Papouasie-Nouvelle-Guinée Taipei chinois
BRIC: (Brésil, Fédération de Russie, Inde et la Chine)

Amerique du Nord a l’exclusion AELE (Islande, Liechtenstein, Australie, Japon et Nouvelle


Économies développées: Union européenne (28)
du Mexique Norvège, Suisse) Zélande

Europe a l’exclusion de l’Union


Amérique latine (Caraïbes et Asie à l’exclusion de l’Australie,
Économies en développement: Afrique européenne (28) et l’AELE;
Mexique compris) Japon et Nouvelle Zélande
Moyen Orient

PMA (Pays les moins avancés)


Afghanistan Djibouti Lesotho Ouganda Tanzanie
Angola Érythrée République du Libéria Rép. dém. pop. lao Tchad
Bangladesh Éthiopie Madagascar République centrafricaine Timor-Leste
Bénin Gambie Malawi Rwanda Togo
Bhoutan Guinée Mali Sao Tomé-et-Principe Tuvalu
Burkina Faso Guinée-Bissau Mauritanie Sénégal Vanuatu
Burundi Guinée équatoriale Mozambique Sierra Leone Zambie
Cambodge Haïti Myanmar Somalie
Comores Îles Salomon Népal Soudan
Congo, Rép. dém. du Kiribati Niger Sud Soudan
Six partenaires commerciaux d’Asie de l’Est*
Hong Kong, Chine Corée, République de Singapour Taipei chinois Thaïlande
Malaisie

75
Examen statistique du commerce mondial 2016

Définitions et méthodologie
Commerce des marchandises Dans la mesure du possible, le commerce Sauf indication contraire, les
total des marchandises est défini dans exportations sont évaluées sur la base
Exportations et importations le présent rapport selon le système du de la valeur transactionnelle, y compris
commerce général, qui enregistre tous le coût du transport et de l’assurance
Deux systèmes d’enregistrement des les mouvements de marchandises à pour l’acheminement des marchandises
exportations et des importations de l’entrée et à la sortie d’un pays ou d’un jusqu’à la frontière du pays ou territoire
marchandises sont couramment utilisés: territoire, y compris le trafic des entrepôts exportateur (valeur «franco à bord»).
le système du commerce général et en douane et des zones franches. Est Les importations sont évaluées sur
celui du commerce spécial; ils diffèrent considéré comme marchandise tout la base de la valeur transactionnelle
surtout par la façon dont sont traitées bien qui accroît ou réduit le stock des majorée du coût du transport et de
les marchandises entreposées et ressources matérielles d’un pays ou l’assurance jusqu’à la frontière du pays
réexportées. Les chiffres du commerce territoire en entrant (importations) sur le ou territoire importateur (valeur «coût,
général sont plus élevés que les chiffres territoire économique de celui-ci ou en en assurance, fret»).
correspondants du commerce spécial sortant (exportations). On trouvera de plus
parce que celui-ci ne tient pas compte amples explications dans la publication
de certains courants d’échanges, des Nations Unies intitulée Statistiques
comme les expéditions de marchandises du commerce international – Concepts et
passant par les entrepôts en douane. définitions, série M, n° 52, révision 2.

Tableau IV.2
Produits
A.  Produits primaires
(i)  Produits agricoles (CTCI, sections 0, 1, 2 et 4 moins divisions 27 et 28)
dont:

- Produits alimentaires (CTCI, sections 0, 1, 4 et division 22)


dont:
0 - Produits alimentaires et animaux vivants
1 - Boissons et tabac
4 - Huiles, graisses et cires d’origine animale et végétale
22 - Graines et fruits oléagineux
- - Poissons (CTCI, division 03)
- - Autres produits alimentaires et animaux vivants (CTCI, sections 0, 1, 4 et division 22 moins division 03)
- Matières premières (CTCI, divisions 21, 23, 24, 25, 26, 29)
dont:
21 - Cuirs, peaux et pelleteries, bruts
23 - Caoutchouc brut (y compris le caoutchouc synthétique et le caoutchouc régénéré)
24 - Liège et bois
25 - Pâte à papier et déchets de papier
26 - Fibres textiles (à l’exception des laines en ruban (tops) et autres laines peignées) et leurs déchets (non transformés en fils ou en tissus)
29 - Matières brutes d’origine animale ou végétale, n.d.a
(ii)  Combustibles et produits des industries extractives (CTCI, section 3 et divisions 27, 28 et 68)
dont:

- Minerais et autres minéraux (CTCI, divisions 27, 28)


dont:
27 - Engrais bruts, autres que ceux de la division 56, et minéraux bruts (à l'exclusion du charbon, du pétrole et des pierres précieuses)
28 - Minerais métallifères et déchets de métaux
- Combustibles (CTCI, section 3)
- Métaux non ferreux (CTCI, division 68)

76
Composition, définitions et méthodologie

B.  Produits manufacturés (CTCI, sections 5, 6, 7, 8 moins division 68 et groupe 891)


(i)  Fer et acier (CTCI, division 67)
(ii)  Produits chimiques (CTCI, section 5)
dont:
- Produits pharmaceutiques (CTCI, division 54)
- Autres produits chimiques (CTCI, divisions 51, 52, 53, 55, 56, 57, 58, 59)
dont:
51 - Produits chimiques organiques
52 - Produits chimiques inorganiques
53 - Produits pour teinture et tannage et colorants
55 - Huiles essentielles, résinoïdes et produits de parfumerie; préparations pour la toilette, produits d'entretien et détersifs
56 - Engrais (autres que ceux du groupe 272, à savoir les engrais bruts)
57 - Matières plastiques sous formes primaires
58 - Matières plastiques sous formes autres que primaires
59 - Matières et produits chimiques, n.d.a.
(iii)  Autres produits semi-manufacturés (CTCI, divisions 61, 62, 63, 64, 66, 69)
dont:
61 - Cuirs et peaux préparées et ouvrages en cuir, n.d.a., et pelleteries apprêtées
62 - Caoutchouc manufacturé, n.d.a.
63 - Ouvrages en liège et en bois (à l'exclusion des meubles)
64 - Papier, carton et ouvrages en pâte de cellulose, en papier ou en carton
66 - Articles minéraux non métalliques manufacturés, n.d.a.
69 - Articles manufacturés en métal, n.d.a.
(iv)  Machines et matériel de transport (CTCI, section 7)
- Machines de bureau et équipement de télécommunication (CTCI, divisions 75, 76 et groupe 776)
dont:
- - machines et appareils de bureau ou pour le traitement automatique de l'information (CTCI, division 75)
- - équipement de télécommunication (CTCI, division 76)
- - circuits intégrés, et composants électroniques (CTCI, groupe 776)
- Matériel de transport (CTCI, groupe 713, sous-groupe 7783 et divisions 78, 79)
dont:
78 -Véhicules routiers (y compris les véhicules à coussin d'air)
79 - Autre matériel de transport
- - Produits de l’industrie automobile (CTCI, groupes 781, 782, 783, 784 et sous-groupes 7132, 7783)
dont:
781 - V
 oitures de tourisme et autres véhicules automobiles principalement conçus pour le transport des personnes (autres que pour les transports en commun),
y compris les voitures du type «break» et les voitures de course
782 - Véhicules automobiles pour le transport de marchandises et véhicules automobiles à usages spéciaux
783 - Véhicules routiers, n.d.a.
784 - Parties, pièces détachées et accessoires des véhicules automobiles et des tracteurs
7132 - Moteurs à explosion ou à combustion interne, à pistons, pour les véhicules dénommés ci dessus
- - Autre matériel de transport (CTCI, division 79, groupes 713, 785, 786 moins sous groupe 7132)
dont:
79 - Autre matériel de transport
713 - Moteurs à explosion ou à combustion interne, à pistons, et leurs parties et pièces détachées, n.d.a.
785 - Motocycles et cycles, avec ou sans moteur
786 - Remorques et semi-remorques, autres véhicules (non automobiles) et cadres et conteneurs spécialement conçus et équipés pour le transport
- Autres machines (CTCI, divisions 71, 72, 73, 74, 77 moins groupes 713, 776 moins sous groupe 7783)
dont:

- - Machines génératrices (CTCI, division 71 moins groupe 713)


dont:
71 - Machines génératrices, moteurs et leur équipement
moins
713 - Moteurs à explosion ou à combustion interne, à pistons, et leurs parties et pièces détachées, n.d.a.
- - Machines non électriques (CTCI divisions 72, 73, 74)
dont:
72 - Machines et appareils spécialisés pour industries particulières

77
Examen statistique du commerce mondial 2016

73 - Machines et appareils pour le travail des métaux


74 - Machines et appareils industriels d'application générale, n.d.a., et parties et pièces détachées, n.d.a., de machines, d'appareils et d'engins
- - Machines électriques (CTCI, division 77 moins groupe 776 et sous-groupe 7783)
dont:
77 - Machines et appareils électriques, n.d.a., et leurs parties et pièces détachées électriques
moins
776 - Lampes, tubes et valves électroniques à cathode chaude, à cathode froide ou à photocathode
7783 - Équipement électrique, n.d.a., pour moteurs à explosion ou à combustion interne et leurs parties et pièces détachées, n.d.a.
(v)  Textiles (CTCI, division 65)
(vi)  Vêtements (CTCI, division 84)
(vii)  Autres articles manufacturés (CTCI, divisions 81, 82, 83, 85, 87, 88, 89 moins groupe 891)
dont:

- Articles personnels et domestiques (CTCI, divisions 82, 83 et 85)


dont:
82 - Meubles, mobilier médico-chirurgigal, articles de literie et similaires
83 - Articles de voyage, sacs à main et contenants similaires
85 - Chaussures
- Instruments scientifiques et de contrôle (CTCI, division 87)
- Articles manufacturés divers (CTCI, divisions 81, 88 et 89 moins groupe 891)
dont:
81 - Constructions préfabriquées; appareils sanitaires et appareillage de plomberie, de chauffage et d'éclairage, n.d.a.
88 - Appareils et fournitures de photographie et d'optique, n.d.a.; montres et horloges
89 - Articles manufacturés divers, n.d.a.
C.  Autres produits: articles et transactions non classés ailleurs (y compris l’or); armes et munitions (CTCI, section 9 et groupe 891)
9 - Articles et transactions non classés ailleurs dans la CTCI
891 - Armes et munitions
D. La définition des produits intermédiaires qui est utilisée comprend toutes les parties, pièces détachées et accessoires ainsi que les produits intermédiaires
primaires et transformés. La catégorie des «combustibles et lubrifiants» (code 3 de la CGCE) a été exclue.

Codes 42, 53, 111, 121, 21, 22 de la CGCE.

78
Composition, définitions et méthodologie

Produits Les statistiques du commerce et les SCIM sont indiquées dans le


international des marchandises document International Merchandise
Tous les groupes de produits sont (SCIM) sont établies principalement Trade Statistics: Compilers Manual,
définis conformément à la troisième sur la base des registres douaniers, Revision 1 (IMTS 2010), chapitre
version révisée de la Classification complétés, le cas échéant, par XXIV, section B «Goods to be
type pour le commerce international d’autres sources afin d’élargir le recorded differently in IMTS and
(CTCI). champ couvert (par exemple pour BPM6/national accounts» (page
inclure l’électricité ou le commerce 288) (http://unstats.un.org/unsd/
Dans le présent rapport, les autres des navires et des aéronefs). Ces trade/eg-imts/imts2010-final-
produits alimentaires et animaux statistiques reflètent surtout les 22march2011.pdf)
vivants, les boissons et tabacs, les mouvements physiques des biens
huiles, graisses et cires d’origine à travers les frontières, tandis Voir le tableau 11.1 (page 177)
animale ou végétale et les graines que la comptabilité nationale et du Guide pour l’établissement
et fruits oléagineux sont désignés les statistiques de la balance des statistiques de la balance
sous le nom d’«autres produits des paiements enregistrent les des paiements et de la position
alimentaires»; et les circuits intégrés transactions impliquant un transfert extérieure globale (http://www.imf.
et composants électroniques de propriété. org/external/pubs/ft/bop/2014/pdf/
sont désignés sous le nom de BPM6_11F.pdf)
«circuits intégrés». Les biens destinés à être
transformés sont enregistrés dans Commerce des services
Les produits agricoles, les statistiques du commerce des commerciaux entre les résidents
conformément à la définition de marchandises quand ils entrent et non-résidents de l’économie
l’Accord sur l’agriculture de l’OMC, sur le territoire économique ou en (BPM6).
sont les produits relevant des sortent, qu’il y ait ou non transfert
chapitres 1 à 24 du SH (moins le de propriété. En revanche, les biens L’Accord général sur le commerce
poisson et les produits à base de fournis à une autre économie pour des services (AGCS) définit
poisson) ainsi qu’un certain nombre transformation sans transfert de quatre modes de fourniture en
de produits agricoles manufacturés propriété et renvoyés à l’économie fonction du lieu où se trouvent le
(pour plus de renseignements, voir du propriétaire après transformation fournisseur et le consommateur.
les «Textes juridiques, Résultats ne sont pas enregistrés dans les Outre la fourniture transfrontières
des négociations commerciales statistiques de la balance des (mode 1), pour laquelle le
multilatérales du Cycle d’Uruguay», paiements établies conformément fournisseur et le consommateur
OMC). Cette définition ne au MBP6; de plus, si les biens restent sur leur territoire national
correspond pas à la définition des sont vendus à une économie respectif, l’AGCS couvre aussi les
produits agricoles présentée dans tierce après transformation, leur cas dans lesquels le consommateur
la ventilation du commerce des valeur (y compris la valeur de la se déplace hors du territoire
marchandises par grands groupes transformation) est enregistrée national pour consommer des
de produits (voir tableau II.1). comme exportation de l’économie services (mode 2 – consommation
du propriétaire et importation de à l’étranger), ou ceux dans lesquels
Commerce des marchandises l’économie tierce; la valeur de la le fournisseur va sur le territoire
et compte des biens dans les transformation est enregistrée du consommateur pour fournir
statistiques de la balance comme une exportation de services des services soit en établissant
des paiements de l’économie où elle a été une filiale par le biais d’un
effectuée et comme une importation investissement direct à l’étranger
Les statistiques du commerce des de services de l’économie (mode 3 – présence commerciale),
marchandises servent à établir le du propriétaire. soit par la présence de personnes
compte des biens de la balance physiques (mode 4). La balance
des paiements et le compte du Les différences entre les statistiques des paiements d’une économie,
reste du monde dans le Système de de la balance des paiements à savoir le compte des services,
comptabilité nationale (SCN). (MBP6) et des comptes nationaux peut être utilisée pour obtenir des

79
Examen statistique du commerce mondial 2016

estimations du commerce des Définition des services Les services de fabrication sur des
services commerciaux suivant les commerciaux dans la balance intrants physiques détenus par des
modes 1, 2 et 4. Toutefois elle des paiements tiers recouvrent les services de
ne contient pratiquement aucune transformation, d’assemblage,
donnée sur la fourniture de services Dans la sixième édition du Manuel d’étiquetage, d’emballage et les
par l’intermédiaire des filiales de la balance des paiements, le activités similaires menées par des
étrangères, données nécessaires compte des transactions courantes entreprises qui ne détiennent pas la
pour évaluer l’importance du est subdivisé en biens, services (y propriété des biens en question et
mode 3. Pour la première fois en compris les biens et services des qui sont payées par leur propriétaire.
2002, la communauté statistique administrations publiques entre Seuls les frais appliqués par
internationale a adopté un cadre autres choses), revenu primaire et l’entreprise de fabrication, qui
pour la collecte de ces données, revenu secondaire. Les services peuvent couvrir le coût des
les «statistiques du commerce des commerciaux comprennent toutes matériaux achetés, sont inclus à ce
filiales étrangères (FATS)», qu’elle les catégories de services à poste. Parmi les exemples d’activités
a affiné en 2010. Les FATS peuvent l’exception des biens et services exercées figurent le raffinage de
être consultées dans la publication des administrations publiques pétrole, la liquéfaction du gaz
annuelle Examen statistique du entre autres choses. Les services naturel, l’assemblage de vêtements
commerce mondial et sur la base de commerciaux sont subdivisés en et de produits électroniques, les
données en ligne sur les services services de fabrication fournis sur services d’assemblage, d’étiquetage
du Portail intégré d’information des intrants physiques détenus par et d’emballage.
commerciale (ITIP). des tiers, services d’entretien et
de réparation entre autres choses, Les services d’entretien et de
Commerce des services transports, voyages et autres réparation entre autres choses
commerciaux entre les services commerciaux. Le BPM6 recouvrent les travaux d’entretien
résidents et non-résidents de contient les 12 composantes types et de réparation – effectués par
l’économie (BPM6), exportations des services ci‑après: des résidents – sur des biens qui
et importations appartiennent à des non‑résidents
1) Services de fabrication fournis (et vice versa). Les réparations
Les données relatives aux sur des intrants physiques peuvent être faites sur le site du
exportations (crédits ou recettes) détenus par des tiers réparateur ou ailleurs. La valeur
et aux importations (débits 2) Services d’entretien et de comptabilisée des services
ou paiements) de services réparation entre autres choses d’entretien et de réparation est la
commerciaux font partie des 3) Transports valeur des travaux achevés – et non
statistiques de la balance des 4) Voyages la valeur brute des biens avant et
paiements, conformément aux 5) Construction après réparation.
concepts, aux définitions et à la 6) Services d’assurance et de
classification que l’on trouve dans pension Les services de fabrication sur des
la sixième édition (2009) du Manuel 7) Services financiers intrants physiques détenus par des
de la balance des paiements et de 8) Frais pour usage de la propriété tiers et les services d’entretien et
la position extérieure globale du intellectuelle entre autres de réparation entre autres choses
FMI (BPM6) et dans l’édition 2010 choses constituent un nouvel agrégat de
du Manuel des statistiques du 9) Services de télécommunication, l’OMC appelé services liés aux biens.
commerce international des services d’informatique et d’information
(MSCIS 2010). 10) Autres services aux entreprises Le transport est le déplacement des
11) Services personnels, culturels personnes et des biens d’un lieu à
et relatifs aux loisirs un autre et recouvre les services
12) B iens et services des connexes d’appui et auxiliaires. Les
administrations publiques entre transports peuvent être classés
autres choses selon: i) le mode de transport, à
savoir transport maritime, aérien

80
Composition, définitions et méthodologie

ou autres (les «autres transports» que les services spécialisés tels financiers peuvent prendre la forme
peuvent être subdivisés en que les services de peinture, de de: i) frais explicites; ii) marges sur
transports ferroviaires, routiers, par plomberie et de démolition, et la les opérations d’achat et de vente;
voies navigables intérieures, par gestion des projets de construction. iii) frais de gestion déduits des
pipeline et transports spatiaux ainsi La construction recouvre aussi revenus de la propriété à recevoir
que distribution d’électricité) et l’acquisition de biens et services dans le cas des entités détentrices
ii) l’objet du transport – passagers par les entreprises de construction d’actifs; ou iv) écarts entre le
ou fret. Ils recouvrent aussi les dans l’économie où elles effectuent taux d’intérêt à payer et le taux de
services postaux et de messagerie. les services de construction. Les référence sur les prêts et dépôts
services de construction peuvent (appelés services d’intermédiation
Au crédit, les voyages recouvrent être subdivisés en: i) services financière indirectement mesurés
les biens et services que les à l’étranger et ii) services dans (SIFIM)).
non‑résidents acquièrent dans une l’économie déclarante.
économie – pour leur propre usage Les frais pour usage de la propriété
ou à des fins de cadeaux – au cours Les services d’assurance et de intellectuelle entre autres choses
de leur séjour dans cette économie. pension recouvrent l’assurance‑vie recouvrent: i) les frais pour
Au débit, les voyages recouvrent les et les annuités d’assurance‑vie, utilisation des droits de propriété
biens et services que les résidents l’assurance dommages, la (par exemple brevets, marques
de l’économie déclarante acquièrent réassurance, l’assurance du fret, les commerciales, droits d’auteur,
dans d’autres économies – pour pensions, les garanties standard et procédés de fabrication et dessins
leur propre usage ou à des fins les services auxiliaires d’assurance, industriels, y compris secrets de
de cadeaux – au cours de leur de pension et de garantie standard. fabrication, franchisage); ces droits
séjour dans ces économies. Les peuvent être le résultat d’activités
biens et services les plus courants Les services financiers recouvrent de recherche et développement
recouverts sont l’hébergement, les services des intermédiaires ainsi que de commercialisation;
les produits alimentaires et les financiers et les services auxiliaires, et ii) les frais de licence pour
boissons, les loisirs et les transports à l’exception de ceux des sociétés reproduire et/ou distribuer la
(au sein de l’économie visitée), d’assurance et des fonds de propriété intellectuelle incorporée
les cadeaux et les souvenirs. Les pension, fournis par les banques dans les œuvres originales ou
voyages sont à leur tour subdivisés et autres sociétés financières. Ils prototypes créés (tels que les droits
en: i) voyages à titre personnel et comprennent la collecte des dépôts d’auteur sur les livres et manuscrits,
ii) voyages à titre professionnel. et l’octroi de prêts, les lettres de les logiciels informatiques, les
crédit, les services de cartes de œuvres cinématographiques et
La catégorie agrégée Autres services crédit, les commissions et frais les enregistrements sonores) et
commerciaux correspond aux liés aux opérations de crédit‑bail, droits connexes (par exemple pour
composantes ci‑après définies dans d’affacturage, de garantie et de les spectacles devant public et la
le BPM6: compensation des paiements. Y retransmission par télévision/câble/
sont également inclus les services satellite).
La construction recouvre la de conseil financier, la conservation
création, la rénovation, la d’actifs financiers ou d’or physique, Les Services de télécommunication,
réparation ou l’agrandissement la gestion d’actifs financiers, les d’informatique et d’information
d’actifs fixes sous forme de services de surveillance et de recouvrent: i) les services de
bâtiments, d’aménagements de contrôle, la fourniture de liquidités, télécommunication, qui recouvrent la
terrains relevant de l’ingénierie, et les services de prise en charge transmission de sons, d’images, de
autres constructions d’ingénierie de risques autres que l’assurance, données ou autres informations par
similaires telles que les routes, les services liés aux fusions et téléphone, télex, télégramme, radio
ponts, barrages, etc. Elle inclut en acquisitions, les services de ou télévision (par câble ou satellite),
outre les travaux d’installation et notation de crédit, les services courrier électronique, télécopie,
d’assemblage connexes, les travaux boursiers et les services de fiducie. etc., y compris les services de
de préparation des chantiers, ainsi Les rémunérations de services réseau, de téléconférence et d’appui

81
Examen statistique du commerce mondial 2016

aux entreprises; ii) les services culturels et relatifs aux loisirs. biens et services fournis ou reçus
d’informatique qui comprennent i) Les services audiovisuels et par des enclaves telles que les
les services liés aux matériels connexes comprennent les services ambassades, les bases militaires
et logiciels informatiques et les et frais ayant trait à la production et les organisations internationales;
services de traitement des données; de films cinématographiques b) les biens et services achetés
iii) les services d’information qui (sur film, bande vidéo, disque ou à l’économie d’accueil par les
recouvrent les services d’agence transmis par voie électronique, diplomates, les effectifs consulaires
de presse comme la communication etc.), d’émissions de radio et de et le personnel militaire en poste
d’informations, de photographies télévision (en direct ou enregistrées) à l’étranger, ainsi que par les
et d’articles de fond aux médias, et d’enregistrements musicaux. personnes qui sont à leur charge;
ainsi que les services de base ii) Les autres services personnels, c) les services fournis ou reçus par
de données. culturels et relatifs aux loisirs les administrations publiques et
recouvrent: a) les services de santé, non inclus dans d’autres catégories
Les autres services aux entreprises b) les services d’éducation, c) les de services.
recouvrent: i) les services de services relatifs au patrimoine et
recherche–développement, ii) les aux loisirs et d) les autres services Les statistiques des services
services spécialisés et services personnels. Les services de santé commerciaux sont produites
de conseil en gestion et iii) les et les services d’éducation sont conjointement par l’OMC,
services techniques, liés au fournis à distance ou sur place. Les la CNUCED et le CCI, et
commerce et autres services données relatives aux exportations les trois organisations les
aux entreprises. i) Les services et importations de services totaux publient simultanément.
de recherche–développement (y compris les biens et services
comprennent les services liés à des administrations publiques entre Les estimations des totaux
la recherche fondamentale, à la autres choses), d’autres services mondiaux et régionaux de l’année
recherche appliquée et à la mise au (y compris les biens et services 2015 pour les sous-catégories
point expérimentale de nouveaux des administrations publiques des autres services commerciaux
produits et procédés. ii) Les entre autres choses) et de biens sont provisoires.
services spécialisés et services de et services des administrations
conseil en gestion recouvrent: a) les publiques entre autres choses Champ couvert et comparabilité
services juridiques, de comptabilité, sont disponibles sous la forme de
de conseil en gestion, services de postes pour mémoire dans la base Si plusieurs économies dans le
gestion et de relations publiques et de données statistiques en ligne monde ont pleinement mis en œuvre
b) les services de publicité, d’études de l’OMC. le BPM6 pour l’enregistrement de
de marché et de sondage d’opinion. leurs opérations de balance des
iii) Les services techniques, liés Postes pour mémoire: paiements relatives aux services,
au commerce et autres services – S ervices totaux (les services d’autres continuent de compiler
aux entreprises recouvrent: a) les commerciaux plus les biens et leurs statistiques suivant la méthode
services d’architecture, d’ingénierie services des administrations du MBP5. En conséquence, il peut
et autres services techniques; b) les publiques entre autres choses); arriver que les données ne soient
services de traitement des déchets – Autres services (les autres pas toutes comparables et que le
et dépollution, services agricoles et services commerciaux plus champ qu’elles couvrent ne soit
miniers; c) les services de location– les biens et services des pas exhaustif. Il convient de noter
exploitation; d) les services liés au administrations publiques entre en particulier que les estimations
commerce; et e) les autres services autres choses); mondiales et régionales du
aux entreprises entre autres choses. – B iens et services des commerce de nouvelles catégories
administrations publiques entre de services tels que les services de
Les Services personnels, culturels et autres choses. fabrication fournis sur des intrants
relatifs aux loisirs recouvrent: i) les physiques détenus par des tiers
services audiovisuels et connexes Les biens et services publics entre et les services d’entretien et de
et ii) les autres services personnels, autres choses recouvrent: a) les réparation entre autres choses

82
Composition, définitions et méthodologie

peuvent être insuffisantes car Ce cadre analyse les filiales dans petit nombre d’économies qui n’en
certaines économies ne déclarent lesquelles des investisseurs font pas partie. Compte tenu de
pas encore ces catégories. étrangers détiennent plus de 50 la mise au point récente de ces
pour cent de participation ou statistiques, il est possible que
Bien que le champ et la d’actions donnant droit de vote. la comparabilité et le champ des
comparabilité des statistiques du données économiques individuelles
commerce des services se soient Selon le point de vue de l’auteur ne soient pas toujours complets. La
considérablement améliorés au fil des statistiques, on distingue les disponibilité de données détaillées
du temps, on reconnaît qu’il existe FATS entrantes, c’est‑à‑dire les et de séries chronologiques longues
encore des limitations concernant activités des filiales étrangères varie considérablement selon
les données. Par exemple: i) certains dans l’économie qui recueille les les économies.
pays ne collectent pas de données statistiques, ou les FATS sortantes,
pour toutes les catégories de c’est‑à‑dire les activités à l’étranger Le commerce dans les chaînes
services, ii) statistiquement, des filiales de l’économie qui de valeur mondiales
certaines catégories de services recueille les statistiques. Ces
restent difficiles à appréhender activités sont décrites au moyen La mesure du commerce en termes
(en particulier pour ce qui est de variables telles que les ventes, de valeur ajoutée remonte à la
des importations), iii) il arrive que la valeur ajoutée, le nombre source (pays et branche d’activité)
les données soient exprimées en de salariés, etc. Ces variables de la valeur ajoutée qui est contenue
valeur nette plutôt qu’en valeur sont décomposées par pays dans les produits (marchandises et
brute, iv) il peut s’avérer difficile d’origine ou de destination des services) échangés dans le monde.
de classer certaines transactions investissements ainsi que par type
dans la catégorie appropriée, v) les d’activité principale des filiales. La valeur ajoutée est définie
résultats peuvent varier selon les Les États‑Unis fournissent aussi comme la valeur que les branches
sources et les méthodes de collecte une ventilation en fourniture totale de production ajoutent aux
de données et d’estimation des de marchandises et fourniture marchandises et aux services
données, etc. Ces distorsions sont totale de services. Dans le cas des qu’elles produisent. Au sens de la
plus importantes au niveau des industries de services, la notion comptabilité nationale, elle tient
catégories de services spécifiques de fourniture (ou de production) compte du coût du travail, du
et peuvent entraîner des asymétries repose sur des mesures qui rendent capital, des actifs non financiers et
considérables entre les flux mieux compte de la production de des ressources naturelles utilisés
commerciaux des pays, déclarés par services (c’est‑à‑dire de la marge). dans le processus de production,
origine et destination. Cela a surtout un effet sur la mesure ainsi que des impôts indirects nets,
des activités des grossistes et des le cas échéant.
Statistiques du commerce détaillants, des assureurs et des
des filiales étrangères intermédiaires financiers. L’approche basée sur la valeur
ajoutée reflète l’interdépendance
Le nouveau cadre des statistiques Du point de vue de l’AGCS, des économies et des secteurs
du commerce des filiales étrangères l’importance du mode 3 dans un et l’importance croissante des
(FATS) est développé dans pays donné peut être déterminée échanges d’intrants intermédiaires
le Manuel des statistiques du approximativement par la valeur qui ont lieu entre les chaînes
commerce international des services de la production (ou fourniture) de d’approvisionnement et de
2010, la Définition de référence services par les filiales étrangères. production internationales. Elle
de l’OCDE des investissements En l’absence de données sur la permet de voir d’où vient la valeur
directs internationaux et le Manuel production, on utilise les ventes de ajoutée et quelle est la contribution
de l’OCDE sur les indicateurs de services. effective du commerce à l’économie
la mondialisation économique. Il des pays.
couvre à la fois les entreprises qui Des FATS sont actuellement
produisent des marchandises et disponibles principalement pour Les indicateurs du commerce
celles qui produisent des services. les pays de l’OCDE et pour un en valeur ajoutée sont des

83
Examen statistique du commerce mondial 2016

estimations fondées sur les tableaux i) La valeur ajoutée nationale Contributions des secteurs en
entrées‑sorties interpays. Ces contenue dans les produits/ valeur ajoutée aux exportations
tableaux concernent à la fois les services finals ou intermédiaires brutes
marchandises et les services. consommés directement par le
Ils regroupent les tableaux pays importateur. Il s’agit d’un Les exportations d’une branche de
d’entrées‑sorties nationaux et transfert de valeur ajoutée d’un production (nationale) contiennent
les statistiques du commerce pays à un autre, les produits/ non seulement la valeur ajoutée
international dans un cadre cohérent services exportés ne traversant produite dans la branche, mais
qui décrit les ventes et les achats la frontière qu’une fois. aussi la valeur ajoutée provenant
de biens et de services entre les ii) La valeur ajoutée nationale d’autres branches de l’économie ou
producteurs et les consommateurs contenue dans les produits d’autres économies.
de différentes économies et intermédiaires exportés vers un
branches de production. Ils premier pays qui les réexporte L’approche basée sur la valeur
permettent de distinguer la valeur vers un pays tiers en tant que ajoutée utilisée pour estimer
ajoutée nationale et étrangère composants d’autres produits/ les flux commerciaux permet
dans chaque économie et dans services. Cet indicateur de décrire l’origine à la fois
chaque branche. représente un transfert de géographique et sectorielle de
valeur ajoutée d’un pays à la valeur ajoutée contenue dans
Les estimations du commerce en plusieurs autres pays, les les exportations brutes d’une
valeur ajoutée présentées dans produits/services exportés branche de production donnée.
cette publication sont tirées de franchissant les frontières plus Le tableau IV.3 indique l’origine de
la base de données conjointe d’une fois. Il indique le degré de la valeur ajoutée (colonnes) des
OCDE‑OMC sur le commerce participation d’une économie à exportations brutes (lignes), selon
en valeur ajoutée (TiVA) et des la production internationale. la source nationale ou étrangère
tableaux ICIO de l’OCDE. Ces iii) La valeur ajoutée nationale et par principaux secteurs. Cela
derniers concernent 57 économies, des produits/services exportés montre l’ampleur du phénomène
et un agrégat «Reste du monde». qui sont finalement réimportés des chaînes de valeur mondiales et
Les branches de production par le pays lui‑même. Cet met en évidence l’interconnexion,
sont regroupées en 37 secteurs aller‑retour de valeur ajoutée et la dépendance en résultant,
englobant les activités productives entre deux pays indique la entre les pays et les secteurs pour
des secteurs primaire, secondaire teneur en valeur ajoutée la production et le commerce des
et tertiaire, classées selon la nationale des importations marchandises et des services.
Classification internationale type par d’un pays.
industrie (CITI), Révision 4. Autres définitions et méthodes
La teneur des exportations
Décomposition des exportations en valeur ajoutée étrangère Variations annuelles
brutes en éléments de correspond à la valeur ajoutée des
valeur ajoutée intrants qui ont été importés pour Dans le présent rapport, la variation
produire des produits/services annuelle moyenne en pourcentage
La ventilation des données intermédiaires ou finals destinés à correspond au taux composé entre
classiques sur les exportations l’exportation. Elle peut également deux points de référence. Par
(brutes) en éléments de valeur être qualifiée de spécialisation exemple, pour calculer la variation
ajoutée permet de montrer le rôle verticale lorsqu’elle est exprimée annuelle moyenne entre 2010 et
des différentes économies dans les en pourcentage. 2015, on a pris comme points
chaînes de valeur mondiales. de référence – début et fin – les
données qui se rapportent à l’année
La teneur des exportations civile 2010 et à l’année civile
en valeur ajoutée nationale 2015, respectivement.
correspond aux indicateurs suivants:

84
Composition, définitions et méthodologie

Prix prix à l’exportation et à l’importation des échanges commerciaux de


par groupe de produits proviennent l’année précédente sont utilisées
L’évolution des prix des produits de statistiques nationales. Les comme coefficients de pondération.
de base est décrite principalement agrégats sont calculés en pondérant
par des indices reposant, pour les indices des prix des différents Produit intérieur brut mondial
l’essentiel, sur les cours du pays par les valeurs à l’exportation
disponible; les transactions régies et à l’importation de leur année de La croissance du PIB mondial
par des contrats à long terme ne base respective (tableaux A68 et est estimée comme la moyenne
sont donc pas prises en compte. Les A69 de l’Appendice). pondérée de la croissance des PIB
indices des prix de produits de base réels de chaque économie. Les
tels que les produits alimentaires, Indices du commerce mondial coefficients de pondération utilisés
les boissons, les matières premières des marchandises correspondent à la part du PIB
agricoles, les minéraux, les métaux des pays de l’année précédente en
non ferreux, les engrais et le pétrole Les indices du volume et les prix constants de 2005 convertis
brut sont extraits de la publication déflateurs (indices des prix ou en dollars aux taux de change
du FMI «Primary Commodity valeurs unitaires) proviennent d’un du marché.
Prices» (édition de mai 2016). éventail de sources nationales et
Les agrégats pour l’ensemble internationales différentes. Les L’utilisation de taux de change
des produits primaires et pour les déflateurs et les indices de volume officiels non fixés par le jeu du
produits primaires autres que les des années les plus récentes ne marché pour certaines grandes
combustibles sont calculés à l’aide sont pas toujours disponibles ou la économies, jointe aux fluctuations du
des coefficients de pondération du gamme de produits couverts peut dollar EU vis-à-vis des principales
FMI (tableau A67 de l’Appendice). être différente de celle utilisée en devises, peut avoir une grande
Depuis le premier trimestre de ce qui concerne les indices de influence sur le système de
2011, l’indice des prix du pétrole la valeur. pondération. Le recours croissant
brut est calculé compte non tenu à des coefficients de pondération
du West Texas Intermediate (WTI), L’agrégation des indices pour basés sur les parités des pouvoirs
afin de mieux refléter les prix obtenir le total du commerce d’achat (PPA) par d’autres
internationaux. Le prix du WTI, mondial se fait en deux temps. organisations internationales vise
qui représente un tiers de l’indice Premièrement, les déflateurs des à atténuer des «anomalies» liées à
FMI initial des prix du pétrole exportations et des importations ces facteurs. À une époque où les
brut, s’est largement déconnecté provenant de sources nationales taux de croissance varient fortement
des marchés internationaux au et internationales sont complétées selon les pays et les régions, le
début de 2011. Bien que le WTI par des estimations du Secrétariat choix du système de pondération
soit approprié pour l’évaluation lorsque les données manquent. Elles peut avoir une influence marquée sur
des cours mondiaux du pétrole, sont ensuite groupées pour obtenir l’estimation de la croissance globale.
son inclusion pourrait fausser des totaux régionaux. L’indice du Pour la période 2000-2011, les
considérablement un indice destiné volume est calculé pour chacune estimations de la croissance globale
à mesurer les prix du pétrole dans des régions en divisant l’indice de la calculées avec des coefficients
le commerce international. Pour valeur des échanges commerciaux de pondération basés sur les
de plus amples renseignements, pour chacune des régions par le PPA indiquent une croissance
voir l’encadré comm.1 du rapport déflateur régional correspondant. notablement plus rapide que les
de la Banque mondiale «Global estimations réalisées avec des
Commodity Market Outlook», janvier Deuxièmement, l’indice du volume coefficients de pondération fondés
2012 (voir page 65 du rapport du commerce mondial total des sur les données du PIB converties
complet à l’adresse suivante: http:// marchandises est obtenu en aux taux de change du marché. Cela
go.worldbank.org/WI8LCZ6PT0) déflatant la valeur du commerce tient aux différences entre les deux
mondial par l’agrégat des déflateurs systèmes de pondération.
Pour l’Allemagne, les États-Unis et le régionaux. Tout au long du
Japon, les données concernant les processus d’agrégation, les valeurs

85
Examen statistique du commerce mondial 2016

Réexportations et réimportations Cependant, l’importance des un élément important de double


réexportations de Hong Kong, comptage. Par conséquent, les
Comme on a utilisé le système du Chine, qui se sont chiffrées réexportations de Hong Kong, Chine
commerce général pour le présent à 498 milliards de dollars en sont exclues des agrégats pour
rapport, les réexportations sont 2015, pourrait réduire la valeur le monde et l’Asie (sauf indication
comprises dans le commerce analytique des statistiques si elles contraire); seules les exportations
total des marchandises (voir la étaient prises en compte dans originaires de Hong Kong, Chine
section II.1). le calcul de l’agrégat régional ou et les importations définitives sont
mondial, car elles introduiraient comprises dans les totaux.

86
Composition, définitions et méthodologie

Indicateurs de politique commerciale

Les indicateurs utilisés pour suivre les 3) Réglementation/mesures techniques: commerce auprès d’autres sources
changements dans l’application des On observe une augmentation nette pertinentes et les soumet ensuite au
mesures de politique commerciale et persistante des notifications Membre concerné pour vérification.
peuvent se diviser en trois grandes concernant la réglementation et les L’élaboration des rapports de suivi du
catégories: normes qui relèvent des Accords SPS commerce est une activité constante et
et OTC. Il est essentiel pour tous les un processus unique qui s’appuie sur le
1) Mesures liées aux douanes: Des partenaires commerciaux d’être informés dialogue et l’échange continus avec les
renseignements sur les droits de de l’évolution de ces mesures. Il est délégations de l’OMC et les différentes
douane (consolidés, appliqués et difficile de comparer les incidences divisions du Secrétariat de l’OMC.
préférentiels) sont disponibles sur le site commerciales des différentes mesures Les rapports de suivi du commerce de
Web de l’OMC ainsi que sous forme notifiées dans ce domaine, et le nombre l’ensemble des Membres de l’OMC
de résumé dans la publication «Profils de notifications peut fausser par excès sont ensuite examinés au cours des
tarifaires dans le monde». Ces sources celui des mesures effectivement mises réunions de l’Organe d’examen des
permettent d’obtenir des informations en œuvre. politiques commerciales de l’OMC.
sur les changements apportés aux droits Ce processus de vérification constitue
de douane, mais cette question est Pour chacune de ces trois catégories, une caractéristique unique des efforts
aussi couverte par les rapports de suivi le Secrétariat établit des indicateurs de suivi de l’OMC et un mécanisme
du commerce. montrant les mesures qui ont été de contrôle de la qualité qui permet
introduites ou modifiées dans l’année aux Membres de vérifier l’exactitude
2) Mesures correctives commerciales: et, le cas échéant, le stock de ces des renseignements avant qu’ils soient
La consolidation des droits de douane mesures. Les Membres de l’OMC ont rendus publics.
et leur application dans des conditions mis en place deux moyens d’obtenir
d’égalité à tous les partenaires les renseignements pertinents sur les Une grande partie des renseignements
commerciaux (traitement de la nation la mesures de politique commerciale: le contenus dans les notifications des
plus favorisée) sont essentielles pour système de notifications, d’une part, et Membres est maintenant intégrée
le bon déroulement du commerce des d’autre part les rapports d’examen des dans une plate-forme regroupant les
marchandises. Les Accords de l’OMC politiques commerciales et les rapports diverses bases de données, le Portail
confirment ces principes mais autorisent connexes de suivi du commerce. intégré d’information commerciale (I TIP,
aussi des dérogations dans certaines Grâce aux notifications, les Membres hyperlien). Pour en savoir plus sur les
circonstances. et observateurs de l’OMC fournissent rapports de suivi du commerce, voir la
au Secrétariat des renseignements base de données de l’OMC sur le suivi
Ces «mesures correctives commerciales» pertinents récents sur les mesures du commerce (http://tmdb.wto.org/) et
englobent les droits antidumping et commerciales et liées au commerce. la page Documents en ligne de l’OMC
compensateurs et les sauvegardes; on Dans le contexte du suivi du commerce, (https://docs.wto.org/dol2feStaff/
trouvera des renseignements sur ce en plus des renseignements reçus Pages/FE_Search/FE_S_S001.aspx).
thème dans la base de données I TIP des Membres et observateurs de
ainsi que dans la base de données sur le l’OMC, le Secrétariat recense les
suivi du commerce. mesures commerciales et liées au

87
Examen statistique du commerce mondial 2016

Notes concernant certaines économies


Statistiques de l’Union européenne montant, n’est pas aussi large que celui En ce qui concerne la Fédération
sur le commerce des marchandises de l’ancien système, qui était fondé de Russie, il subsiste une grande
sur les déclarations en douane. Cela incertitude quant à l’exactitude des
Depuis la publication du rapport 2002, est particulièrement perceptible dans statistiques du commerce extérieur,
les données fournies par l’Union le cas des importations. Par exemple, en particulier en ce qui concerne
européenne, qui étaient compilées selon avant l’adoption du système Intrastat, la les importations. Une grande partie
les pratiques statistiques nationales, valeur déclarée des importations (c.a.f.) des données communiquées
ont été remplacées, à compter de intra-UE était très proche de celle des sur les importations consiste en
1993, par des données compilées par exportations (f.a.b.) intra-UE. Toutefois, estimations officielles des quantités
Eurostat conformément à la législation à partir de 1993, la valeur déclarée de marchandises entrant dans le pays
de l’UE. Les concepts et définitions des importations intra-UE est inférieure sans être enregistrées par les autorités
utilisés par l’UE sont conformes à la d’environ 3 pour cent en moyenne à la douanières. En 2012, les ajustements
publication des Nations Unies intitulée valeur des exportations intra-UE, ce qui des données ont représenté 6 pour cent
Statistiques du commerce international indique que les importations intra-UE ont des importations totales officiellement
de marchandises, Concepts et définitions, été largement sous-déclarées. À cause déclarées et 8% des totaux
Série M, n° 52, Révision 2. De ce fait, de cette incohérence, le Secrétariat a officiellement déclarés en 2013 sur les
les divergences conceptuelles entre les remplacé les données concernant les commerce des merchandises en valeur.
données des États membres de l’UE ont importations intra-UE par des données
été considérablement réduites. En outre, concernant les exportations intra-UE au À partir de 2012, les données en
pour l’ensemble de l’UE, les données niveau agrégé de l’UE lorsqu’il a procédé valeur concernant la Suisse incluent le
d’EUROSTAT sont disponibles plus à l’estimation des totaux régionaux et commerce de l’or.
rapidement que celles qui provenaient mondiaux. Cependant, la part de cette
des sources utilisées précédemment, correction attribuable aux différents Le commerce des marchandises
ce qui diminue sensiblement la part pays membres de l’UE n’est pas établie. entre les États membres de l’Union
des estimations dans les agrégats De ce fait, la somme des importations européenne comprend le commerce
concernant l’UE. déclarées par les différents pays ayant fait l’objet d’une fraude à la
membres de l’UE ne correspond pas au TVA, qui porte principalement sur les
Depuis janvier 1993, les données chiffre de l’ensemble des importations de machines de bureau et le matériel de
statistiques sur les échanges l’UE. Cette correction a également été télécommunication. Entre 2006 et 2007,
commerciaux des États membres de apportée aux estimations du volume de la forte réduction de ce commerce
l’UE ont été recueillies au moyen du l’ensemble des échanges de l’UE. frauduleux au Royaume-Uni a eu une
système «Intrastat» (voir la publication forte incidence sur les statistiques du
du GATT datée de 1994 intitulée Le Principales ruptures dans la commerce des marchandises intra-UE.
commerce international - Tendances continuité des données concernant
et statistiques). Le champ couvert le commerce des marchandises
par le système actuel, qui repose sur
les déclarations présentées par les À partir de 2003, Singapour inclut
entreprises concernant les transactions son commerce de marchandises avec
dont la valeur dépasse un certain l’Indonésie.

88
Composition, définitions et méthodologie

Sources statistiques
Les sources de données statistiques Les chiffres relatifs au commerce total origine et destination sont également
les plus fréquemment utilisées sont des marchandises sont en grande tirées des statistiques nationales.
les suivantes: partie tirés des Statistiques financières
internationales du FMI. Les données Pour le PIB en dollars courants, les
Banque mondiale, Indicateurs du sur les échanges par origine, par séries sont tirées principalement des
développement dans le monde destination et par produit proviennent Indicateurs du développement dans
CEE (ONU), Étude sur la situation principalement de la base de données le monde de la Banque mondiale,
économique de l’Europe Comext d’EUROSTAT, du Global Trade complétés dans certains cas par des
CEPALC, Overview of the Economies of Atlas et de la Base de données Comtrade statistiques provenant de la base de
Latin America and the Caribbean de la DSNU. Il est inévitable que les données des Perspectives de l’économie
DSNU, Annuaire statistique du commerce données agrégées sur les exportations mondiale du FMI.
international et les importations concernant un même
DSNU, Base de données Comtrade pays ou territoire ne coïncident pas Le Secrétariat de l’OMC adresse ses
(pour les membres de l’OCDE, Système parfaitement. Les discordances peuvent remerciements à la Banque mondiale, à
conjoint ONU/OCDE de collecte et de être attribuées à l’enregistrement la Commission économique des Nations
traitement des données sur le commerce) des données commerciales selon Unies pour l’Amérique latine et les
DSNU, Base de données Servicetrade des méthodes différentes, à la façon Caraïbes, à la Commission économique
DSNU, Bulletin mensuel de statistique dont par exemple le FMI et la DSNU pour l’Europe de l’Organisation des
EUROSTAT, Base de données Comext ont converti en dollars les données Nations Unies, à la Division de statistique
DSNU, Base de données Servicetrade et exprimées en monnaie nationale et de l’Organisation des Nations Unies,
autres bases de données aux révisions qui peuvent être plus au Fonds monétaire international, à
FAO, Annuaire de la production fréquentes dans le cas des données l’Office statistique des Communautés
FAO, Base de données FAOSTAT – du FMI. européennes, à l’Organisation de
Agriculture coopération et de développement
FMI, Balance of Payments Statistics Les statistiques sur les échanges économiques, à l’Organisation des
FMI, Statistiques financières de services commerciaux sont Nations Unies pour l’alimentation et
internationales essentiellement tirées des Balance l’agriculture, à l’Organisation des Nations
FMI, Base de données des perspectives of Payments Statistics du FMI. Les Unies pour le développement industriel
de l’économie mondiale données relatives aux membres de et à l’Organisation mondiale de la
GTIS, Base de données Global Trade Atlas l’Union européenne, aux pays candidats propriété intellectuelle, qui ont beaucoup
OCDE, Comptes nationaux à l’adhésion à l’UE et aux pays ayant facilité sa tâche en lui fournissant des
OCDE, Principaux indicateurs le statut d’observateur auprès de l’UE renseignements préliminaires. Il remercie
économiques ainsi que les données agrégées pour également les institutions nationales
OCDE, Statistiques mensuelles du l’UE(28) proviennent depuis 2004 de qui lui ont communiqué des statistiques
commerce international la base de données en ligne d’Eurostat. préliminaires.
OCDE, Mesurer la mondialisation: Les données relatives aux autres
le poids des multinationales dans les économies qui ne font pas rapport au La date limite pour les statistiques du
économies de l’OCDE FMI (par exemple, le Taipei chinois) commerce des marchandises (établies
OCDE, Statistiques du commerce proviennent de sources nationales. sur la base des registres douaniers)
international des services Pour les autres économies qui ne et des services commerciaux (sur la
OCDE/AIE, Energy Prices and Taxes communiquent pas de données au base de la balance des paiements) est
ONUDI, Base de données statistiques FMI (par exemple le Taipei chinois), le 15 juillet 2015. Pour les statistiques
des comptabilités nationales les données proviennent de sources du commerce des services des
nationales. Les estimations remplaçant filiales étrangères, la date limite est le
Ces sources sont complétées par des les données manquantes sont basées 16 août 2015.
publications nationales et d’autres principalement sur les statistiques
bases de données internationales et par nationales. Les statistiques sur les
des estimations du Secrétariat. échanges de services commerciaux par

89
Chapitre IX

Tableaux des
statistiques
Les tableaux statistiques ci-dessous montrent les tendances
à long terme et les ventilations plus détaillées des produits
de base et des pays d’origine et de destination.

92 Tableau A1. Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2010-2015
92 Tableau A2. Croissance du volume du commerce mondial de marchandises, par certaines régions et économies, 2010-2015
93 Tableau A3. Commerce mondial de marchandises et des services commerciaux, par région et par certaines économies, 2010-2015
94 Tableau A4. Exportations mondiales de marchandises, par région et par certaines
économies, 1948, 1953, 1963, 1973, 1983, 1993, 2003 et 2015
95 Tableau A5. Importations mondiales de marchandises par région et par certaines
économies, 1948, 1953, 1963, 1973, 1983, 1993, 2003 et 2015
96 Tableau A6. Principaux exportateurs et importateurs mondiaux de marchandises, 2015
97 Tableau A7. Principaux exportateurs et importateurs mondiaux de marchandises (à l’exclusion du commerce intra-UE (28)), 2015
98 Tableau A8. Principaux exportateurs et importateurs mondiaux de services commerciaux, 2015
99 Tableau A9. Principaux exportateurs et importateurs mondiaux de services
commerciaux (à l’exclusion du commerce intra-UE (28)), 2015
100 Tableau A10. Commerce des services commerciaux de certaines économies, par origine et destination, 2014
103 Tableau A11. Ratio des exportations de biens et de services commerciaux par rapport au PIB des pays les moins avancés, 2015
104 Tableau A12. Exportations et importations de marchandises des pays les moins avancés, 2015
105 Tableau A13. Exportations de services commerciaux des pays les moins avancés, par catégorie, 2015
106 Tableau A14. Les 10 principaux exportateurs et importateurs de produits agricoles, 2015
106 Tableau A15. 10 principaux exportateurs et importateurs de produits agricoles, 2015
107 Tableau A16. 10 principaux exportateurs et importateurs de produits manufacturés, 2015
107 Tableau A17. 10 principaux exportateurs et importateurs de fer et d’acier, 2015
108 Tableau A18. 10 principaux exportateurs et importateurs de produits chimiques, 2015
108 Tableau A19. 10 principaux exportateurs et importateurs de produits pharmaceutiques, 2015
109 Tableau A20. 10 principaux exportateurs et importateurs d’équipements de bureau et de télécommunication, 2015
109 Tableau A21. 10 principaux exportateurs et importateurs de produits automobiles, 2015
110 Tableau A22. 10 principaux exportateurs et importateurs de textiles, 2015
110 Tableau A23. 10 principaux exportateurs et importateurs de vêtements, 2015
111 Tableau A24. Commerce mondial des services commerciaux, par catégorie, 2015
111 Tableau A25. Croissance des exportations de services commerciaux, par catégorie et par région, 2005-2015
112 Tableau A26. Commerce mondial des services liés aux marchandises par région, 2015
113 Tableau A27. Principaux exportateurs et importateurs de services liés aux marchandises, 2015
114 Tableau A28. Principaux exportateurs et importateurs de services de fabrication fournis
sur des intrants physiques détenus par des tiers, 2014 et 2015
115 Tableau A29. Principaux exportateurs et importateurs de services d’entretien et de réparation, 2014 et 2015
116 Tableau A30. Commerce mondial de transport par région, 2015
117 Tableau A31. Principaux exportateurs et importateurs de transport, 2015
118 Tableau A32. Commerce mondial des voyages, par région, 2015
119 Tableau A33. Principaux exportateurs et importateurs de voyages, 2015
120 Tableau A34. Commerce mondial des autres services commerciaux, par région, 2015
1
20 Tableau A35. Principaux exportateurs et importateurs des autres services commerciaux, 2015
21 Tableau A36. Exportations mondiales de construction, par région, 2014 et 2015
1
1
21 Tableau A37. Principaux exportateurs et importateurs de construction, 2014 et 2015
22 Tableau A38. Exportations mondiales de services d’assurance et de pension par région, 2014 et 2015
1
1
22 Tableau A39. Principaux exportateurs et importateurs de services d’assurance et de pension, 2014 et 2015
1
23 Tableau A40. Exportations mondiales des services financiers, par région, 2014 et 2015
23 Tableau A41. Principaux exportateurs et importateurs de services financiers, 2014 et 2015
1
24 Tableau A42. Recettes mondiales des frais pour usage de propriété intellectuelle n.i.a., par région, 2014 et 2015
1
24 Tableau A43. Principaux exportateurs et importateurs des frais pour usage de propriété intellectuelle n.i.a., 2014 et 2015
1
1
25 Tableau A44. Exportations mondiales de services de télécommunication, d’informatique et d’information par région, 2014 et 2015
25 Tableau A45. Principaux exportateurs et importateurs de services de télécommunication, d’informatique et d’information, 2014 et 2015
1
26 Tableau A46. Principaux exportateurs et importateurs de services de télécommunication, 2014 et 2015
1
126 Tableau A47. Principaux exportateurs et importateurs des services d’informatique, 2014 et 2015
127 Tableau A48. Exportations mondiales des autres services aux entreprises, par région, 2014 et 2015
127 Tableau A49. Principaux exportateurs et importateurs des autres services aux entreprises, 2014 et 2015
128 Tableau A50. Commerce des autres services aux entreprises par catégorie de certaines économies, 2014
129 Tableau A51. Exportations mondiales des services personnels, culturels et relatifs aux loisirs, par région, 2014 et 2015
129 Tableau A52. Principaux exportateurs et importateurs des services personnels, culturels et relatifs aux loisirs, 2014 et 2015
130 Tableau A53. Principaux exportateurs et importateurs de services audiovisuels et services connexes, 2014 et 2015
131 Tableau A54. Principaux importateurs et exportateurs de biens intermédiaires, 2014
132 Tableau A55. Exportations mondiales de marchandises, production et produit intérieur brut, 1950-2015
1
34 Tableau A56. Commerce de marchandises par certains groupes d’économies, 2005-2015
1
35 Tableau A57. Commerce des services commerciaux, par certains groupes d’économies, 2006-2015
36 Tableau A58. Exportations mondiales de marchandises, par régions et par certaines économies, 2005-2015
1
40 Tableau A59. Importations mondiales de marchandises, par régions et par certaines économies, 2005-2015
1
44 Tableau A60. Exportations mondiales de services commerciaux, par régions et par certaines économies, 2006-2015
1
48 Tableau A61. Importations mondiales de services commerciaux, par régions et par certaines économies, 2006-2015
1
52 Tableau A62. Ventes par des filiales de sociétés étrangères - filiales résidentes principalement
1
engagées dans des activités de services (FATS entrant), 2011-2013
53 Tableau A63. Sales by foreign affiliates of resident companies - affiliates located abroad
1
primarily engaged in services activities (outward FATS), 2011-2013
54 Tableau A64. Services fournis par des filiales américaines établies à l’étranger (FATS sortant) et aux
1
États-Unis par des filiales étrangères (FATS entrant) par économie de la filiale, 2013
55 Tableau A65. Exportations mondiales de marchandises de biens intermédiares, par régions et par certaines économies, 2004-2014 a
1
159 Tableau A66. Importations mondiales de marchandises de biens produits intermédiares,
par régions et par certaines économies, 2004-2014 a
163 Tableau A67. Prix à l’exportation des produits primaires, 2005-2016
164 Tableau A68. Prix à l’exportation de l’Allemagne, des États-Unis et du Japon, par catégorie de produits, 2005-2015
165 Tableau A69. Prix à l’importation de l’Allemagne, des États-Unis et du Japon, par catégorie de produits, 2005-2015
Examen statistique du commerce mondial 2016

A1. Croissance du volume des exportations et de la


production mondiales de marchandises, 2010-2015
(Variation annuelle en pourcentage)

2010-15 2013 2014 2015

Exportations mondiales de marchandises 3.2 2.7 2.7 3.0


Produits agricoles … 2.9 2.4 …
Combustibles et produits des industries extractives … 0.6 1.0 …
Produits manufacturés … 2.7 3.9 …
PIB mondial 2.5 2.2 2.5 2.4

Note : Voir les Metadonnées pour l'estimation des totaux mondiaux correspondant aux exportations et à la production de marchandises et au PIB.

A2. Croissance du volume du commerce mondial de


marchandises, par certaines régions et économies, 2010-2015
(Variation annuelle en pourcentage)

Exportations Importations

2010-15 2014 2015 2010-15 2014 2015

3.2 2.7 3.0 Monde 2.9 2.8 2.4


3.7 4.1 0.8 Amérique du Nord 4.0 4.7 6.5
4.3 5.6 4.4 Canada 2.5 2.8 0.7
5.6 6.6 4.0 Mexique 7.4 6.9 13.3
3.2 3.1 -0.9 États-Unis 3.7 4.7 6.5
1.6 -1.8 1.3 Amérique du Sud et centrale 1.5 -2.2 -5.8
2.7 2.0 3.7 Europe 1.7 3.2 4.3
2.8 1.9 4.0 Union européenne (28) 1.6 3.5 4.5
-0.3 1.9 3.4 Norvège 2.0 0.8 3.4
1.6 1.2 -1.3 Suisse -0.2 -1.2 -0.1
0.7 0.2 -0.6 Communauté d'États indépendants (CEI) -2.8 -9.6 -21.9
-1.1 -2.1 0.1 Afrique 5.6 4.2 1.3
4.7 0.7 8.6 Moyen-Orient 4.0 2.3 -1.9
4.4 4.8 3.1 Asie 4.0 3.3 1.8
3.7 6.0 3.3 Australie 3.0 1.5 4.5
6.8 6.8 4.6 Chine 4.3 4.0 -4.2
4.4 3.5 -2.1 Inde 1.7 4.2 -8.9
0.0 1.5 2.2 Japon 2.5 1.5 2.7
3.2 3.8 0.9 Six pays commerçants de l'Asie de l'Est a 2.9 2.9 1.2
a Hong Kong, Chine; Malaisie; République de Corée; Singapour; Territoire douanier distinct de Taiwan, Penghu, Kinmen et Matsu (Taipei chinois); et Thaïlande.

92
Tableaux des statistiques

A3. Commerce mondial de marchandises et des services


commerciaux, par région et par certaines économies, 2010-2015
(Variation annuelle en pourcentage)

Exportations Importations

2010-15 2014 2015 2010-15 2014 2015

Marchandises
1 0 -14 Monde 1 1 -13
3 3 -8 Amérique du Nord 3 3 -5
3 3 -7 États-Unis 3 4 -4
1 4 -14 Canada 2 1 -9
-2 -6 -21 Amérique du Sud et centrale 1 -4 -16
-1 -7 -15 Brésil -1 -5 -25
-2 -1 -16 Ch i l i 1 -9 -13
1 0 -12 Europe 0 1 -13
1 1 -12 Union européenne (28) 0 2 -13
… -13 -7 Suisse … -14 -9
-3 -6 -32 Communauté d'États indépendants (CEI) -4 -11 -32
-3 -5 -32 Russie, Fédération de -5 -10 -37
-5 -6 -42 Kazakhstan -1 -15 -27
-6 -8 -30 Afrique 3 2 -14
-2 -5 -10 Afrique du Sud 2 -3 -14
-10 -8 -49 Nigéria a 2 7 -20
-2 -4 -35 Moyen-Orient 4 2 -10
4 -1 -29 Émirats arabes unis a 7 5 -8
-4 -9 -41 Arabie saoudite, Royaume d' a 10 3 -1
3 3 -8 Asie 2 0 -15
8 6 -3 Chine 4 0 -14
-4 -3 -9 Japon -1 -3 -20
Services commerciaux
4 7 -6 Monde 5 7 -6
4 3 -1 Amérique du Nord 4 2 1
5 4 0 États-Unis a 4 3 3
0 -4 -10 Canada a 0 -4 -11
4 2 -5 Amérique du Sud et centrale 4 1 -12
2 7 -16 Brésil 4 6 -20
1 -6 1 Argentine 4 -9 7
3 7 -10 Europe 3 7 -9
3 7 -10 Union européenne (28) a 3 7 -9
3 4 -7 Suisse 6 6 -6
2 -9 -16 Communauté d'États indépendants (CEI) 4 -4 -23
1 -6 -21 Russie, Fédération de a 3 -5 -27
-7 -33 -17 Ukraine -4 -25 -16
1 4 -3 Afrique 2 6 -10
-5 13 -10 Égypte a 5 13 -1
-1 0 -11 Afrique du Sud -5 -6 -9
6 6 5 Moyen-Orient 6 10 -3
19 13 15 Émirats arabes unis 10 4 3
6 6 15 Arabie saoudite, Royaume d' 2 21 -10
… … -3 Asie 8 12 -2
… … 2 Chine 21 37 3
4 20 0 Japon a 1 13 -9

a Estimations du Secrétariat.

93
Examen statistique du commerce mondial 2016

A4. Exportations mondiales de marchandises, par région et par


certaines économies, 1948, 1953, 1963, 1973, 1983, 1993, 2003 et 2015
(En milliards de dollars et en pourcentage)

1948 1953 1963 1973 1983 1993 2003 2015


Valeur
Monde 59 84 157 579 1838 3688 7380 15985
Part
Monde 100.0 100.0 100.0 100.0 100.0 100.0 100.0 100.0
Amérique du Nord 28.1 24.8 19.9 17.3 16.8 17.9 15.8 14.4
États-Unis 21.6 14.6 14.3 12.2 11.2 12.6 9.8 9.4
Canada 5.5 5.2 4.3 4.6 4.2 3.9 3.7 2.6
Mexique 0.9 0.7 0.6 0.4 1.4 1.4 2.2 2.4
Amérique du Sud et centrale 11.3 9.7 6.4 4.3 4.5 3.0 3.0 3.4
Brésil 2.0 1.8 0.9 1.1 1.2 1.0 1.0 1.2
Venezuela, Rép. bolivarienne du 0.6 0.5 0.3 0.2 0.2 0.2 0.3 0.4
Europe 35.1 39.4 47.8 50.9 43.5 45.3 45.9 37.3
Allemagne a 1.4 5.3 9.3 11.7 9.2 10.3 10.2 8.3
Pays-Bas 2.0 3.0 3.6 4.7 3.5 3.8 4.0 3.5
France 3.4 4.8 5.2 6.3 5.2 6.0 5.3 3.2
Italie 11.3 9.0 7.8 5.1 5.0 4.9 4.1 2.9
Communauté d'États indépendants (CEI) b - - - - - 1.7 2.6 3.1
Afrique 7.3 6.5 5.7 4.8 4.5 2.5 2.4 2.4
Afrique du Sud c 2.0 1.6 1.5 1.0 1.0 0.7 0.5 0.5
Moyen-Orient 2.0 2.7 3.2 4.1 6.7 3.5 4.1 5.3
Asie 14.0 13.4 12.5 14.9 19.1 26.0 26.1 34.2
Chine 0.9 1.2 1.3 1.0 1.2 2.5 5.9 14.2
Japon 0.4 1.5 3.5 6.4 8.0 9.8 6.4 3.9
Inde 2.2 1.3 1.0 0.5 0.5 0.6 0.8 1.7
Australie et Nouvelle-Zélande 3.7 3.2 2.4 2.1 1.4 1.4 1.2 1.4
Six pays commerçants de l'Asie de l'Est 3.4 3.0 2.5 3.6 5.8 9.6 9.6 9.9
Pour mémoire:
UE d - - 24.5 37.0 31.3 37.3 42.4 33.7
URSS, ex 2.2 3.5 4.6 3.7 5.0 - - -
Membres du GATT/OMC e 63.4 69.6 75.0 84.1 77.0 89.0 94.3 98.3

a Les chiffres concernent la République Fédérale d'Allemagne de 1948 à 1983.


b Les chiffres sont sensiblement affectés par l'inclusion des échanges mutuels des Etats baltes et de la CEI entre 1993 et 2003.
c À partir de 1998, les chiffres concernent l'Afrique du Sud et non plus l'Union douanière de l'Afrique australe.
d Les chiffres concernent la CEE(6) en 1963, la CE(9) en 1973, la CE(10) en 1983, l'UE(12) en 1993, l'UE(25) en 2003 et l'UE(28) en 2015.
e Membres l'année indiquée.
Note: Entre 1973 et 1983 et entre 1993 et 2003, les parts des exportations ont été sensiblement influencées par l'évolution du prix du pétrole.

94
Tableaux des statistiques

A5. Importations mondiales de marchandises par région et par


certaines économies, 1948, 1953, 1963, 1973, 1983, 1993, 2003 et 2015
(En milliards de dollars et en pourcentage)

1948 1953 1963 1973 1983 1993 2003 2015


Valeur
Monde 62 85 164 594 1883 3805 7696 16299
Part
Monde 100.0 100.0 100.0 100.0 100.0 100.0 100.0 100.0
Amérique du Nord 18.5 20.5 16.1 17.2 18.5 21.3 22.4 19.3
États-Unis 13.0 13.9 11.4 12.4 14.3 15.9 16.9 14.2
Canada 4.4 5.5 3.9 4.2 3.4 3.7 3.2 2.7
Mexique 1.0 0.9 0.8 0.6 0.7 1.8 2.3 2.5
Amérique du Sud et centrale 10.4 8.3 6.0 4.4 3.9 3.3 2.5 3.8
Brésil 1.8 1.6 0.9 1.2 0.9 0.7 0.7 1.1
Chili 0.4 0.4 0.4 0.2 0.2 0.3 0.3 0.4
Europe 45.3 43.7 52.0 53.3 44.1 44.5 45.0 36.2
Allemagne a 2.2 4.5 8.0 9.2 8.1 9.0 7.9 6.4
Royaume-Uni 13.4 11.0 8.5 6.5 5.3 5.5 5.2 3.8
France 5.5 4.9 5.3 6.4 5.6 5.7 5.2 3.5
Pays-Bas 3.4 3.3 4.4 4.8 3.3 3.3 3.4 3.1
Communauté d'États indépendants (CEI) b - - - - - 1.5 1.7 2.1
Afrique 8.1 7.0 5.2 3.9 4.6 2.6 2.2 3.4
Afrique du Sud c 2.5 1.5 1.1 0.9 0.8 0.5 0.5 0.6
Moyen-Orient 1.7 2.2 2.3 2.7 6.2 3.3 2.8 4.3
Asie 13.9 15.1 14.1 14.9 18.5 23.5 23.5 30.8
Chine 0.6 1.6 0.9 0.9 1.1 2.7 5.4 10.3
Japon 1.1 2.8 4.1 6.5 6.7 6.4 5.0 4.0
Inde 2.3 1.4 1.5 0.5 0.7 0.6 0.9 2.4
Australie et Nouvelle-Zélande 2.9 2.3 2.2 1.6 1.4 1.5 1.4 1.5
Six pays commerçants 3.5 3.7 3.2 3.9 6.1 10.2 8.6 9.1
Pour mémoire:
UE d - - 25.5 37.1 31.4 36.2 41.3 32.6
URSS, ex 1.9 3.3 4.3 3.6 4.3 - - -
Membres du GATT/OMC e 58.6 66.9 75.3 85.5 79.7 89.3 96.0 97.9

a Les chiffres concernent la République Fédérale d'Allemagne de 1948 à 1983.


b Les chiffres sont sensiblement affectés par l'inclusion des échanges mutuels des Etats baltes et de la CEI entre 1993 et 2003.
c À partir de 1998, les chiffres concernent l'Afrique du Sud et non plus l'Union douanière de l'Afrique australe.
d Les chiffres concernent la CEE(6) en 1963, la CE(9) en 1973, la CE(10) en 1983, l'UE(12) en 1993, l'UE(25) en 2003 et l'UE(28) en 2015.
e Membres l'année indiquée.
Note: Entre 1973 et 1983 et entre 1993 et 2003, les parts des exportations ont été sensiblement influencées par l'évolution du prix du pétrole.

95
Examen statistique du commerce mondial 2016

A6. Principaux exportateurs et importateurs


mondiaux de marchandises, 2015
(En milliards de dollars et en pourcentage)
Variation Variation
annuelle en annuelle en
Rang Exportateurs Valeur Part pourcentage Rang Importateurs Valeur Part pourcentage

1 Chine 2275 13.8 -3 1 États-Unis 2308 13.8 -4


2 États-Unis 1505 9.1 -7 2 Chine 1682 10.1 -14
3 Allemagne 1329 8.1 -11 3 Allemagne 1050 6.3 -13
4 Japon 625 3.8 -9 4 Japon 648 3.9 -20
5 Pays-Bas 567 3.4 -16 5 Royaume-Uni 626 3.7 -9
6 Corée, République de 527 3.2 -8 6 France 573 3.4 -15
7 Hong Kong, Chine 511 3.1 -3 7 Hong Kong, Chine 559 3.3 -7
exportations d'origine locale 13 0.1 -16 importations définitives 134 0.8 -11
réexportations 498 3.0 -2
8 France 506 3.1 -13 8 Pays-Bas 506 3.0 -14
9 Royaume-Uni 460 2.8 -9 9 Corée, République de 436 2.6 -17
10 Italie 459 2.8 -13 10 Canada a 436 2.6 -9
11 Canada 408 2.5 -14 11 Italie 409 2.4 -14
12 Belgique 398 2.4 -16 12 Mexique 405 2.4 -2
13 Mexique 381 2.3 -4 13 Inde 392 2.3 -15
14 Singapour 351 2.1 -14 14 Belgique 375 2.2 -17
exportations d'origine locale 174 1.1 -20
réexportations 177 1.1 -9
15 Russie, Fédération de 340 2.1 -32 15 Espagne 309 1.8 -14
16 Suisse 290 1.8 -7 16 Singapour 297 1.8 -19
importations définitives 120 0.7 -30
17 Taipei chinois 285 1.7 -11 17 Suisse 252 1.5 -9
18 Espagne 282 1.7 -13 18 Taipei chinois 238 1.4 -16
19 Inde 267 1.6 -17 19 Émirats arabes unis b 230 1.4 -8
20 Émirats arabes unis b 265 1.6 -29 20 Australie 208 1.2 -12
21 Thaïlande 214 1.3 -6 21 Turquie 207 1.2 -14
22 Arabie saoudite, Royaume d' b 202 1.2 -41 22 Thaïlande 203 1.2 -11
23 Malaisie 200 1.2 -15 23 Russie, Fédération de a 194 1.2 -37
24 Pologne 198 1.2 -10 24 Pologne 193 1.2 -14
25 Brésil 191 1.2 -15 25 Brésil 179 1.1 -25
26 Australie 188 1.1 -22 26 Malaisie 176 1.1 -16
27 Viet Nam 162 1.0 8 27 Arabie saoudite, Royaume d' b 172 1.0 -1
28 République tchèque 158 1.0 -10 28 Viet Nam 166 1.0 12
29 Autriche 152 0.9 -15 29 Autriche 155 0.9 -15
30 Indonésie 150 0.9 -15 30 Indonésie 143 0.9 -20
31 Turquie 144 0.9 -9 31 République tchèque 140 0.8 -9
32 Suède 140 0.8 -15 32 Suède 138 0.8 -15
33 Irlande 120 0.7 1 33 Afrique du Sud b 105 0.6 -14
34 Koweït, État du 105 0.6 -27 34 Hongrie 93 0.6 -12
35 Hongrie 99 0.6 -11 35 Danemark 86 0.5 -14
36 Danemark 95 0.6 -14 36 Norvège 76 0.5 -15
37 Afrique du Sud 82 0.5 -10 37 République slovaque 74 0.4 -10
38 Qatar 77 0.5 -39 38 Irlande 71 0.4 -2
39 République slovaque 76 0.5 -13 39 Philippines b 70 0.4 3
40 Israël b 64 0.4 -7 40 Roumanie 70 0.4 -10
41 Chili 63 0.4 -16 41 Portugal 67 0.4 -15
42 Iran b 63 0.4 -29 42 Égypte b 65 0.4 -9
43 Roumanie 61 0.4 -13 43 Israël b 65 0.4 -14
44 Finlande 59 0.4 -20 44 Chili 63 0.4 -13
45 Philippines 59 0.4 -6 45 Finlande 60 0.4 -22
46 Argentine 57 0.3 -17 46 Argentine 60 0.4 -8
47 Portugal 55 0.3 -14 47 Colombie 54 0.3 -16
48 Koweït, État du 55 0.3 -47 48 Iraq b 52 0.3 -12
49 Iraq b 49 0.3 -42 49 Algérie 52 0.3 -12
50 Nigéria b 48 0.3 -49 50 Nigéria b 48 0.3 -20
Total des économies ci-dessus c 15420 93.6 - Total des économies ci-dessus c 15235 91.1 -
Monde c 16482 100.0 -13 Monde c 16725 100.0 -12

a Importations f.a.b.
b Estimations du Secrétariat.
c Y compris d'importantes réexportations ou importations destinées à la réexportation.
Note : Pour les données annuelles de 2005-2015, voir les tableaux A58 et A59 du Chapitre IX.

96
Tableaux des statistiques

A7. Principaux exportateurs et importateurs mondiaux de


marchandises (à l’exclusion du commerce intra-UE (28)), 2015
(En milliards de dollars et en pourcentage)
Variation Variation
annuelle en annuelle en
Rang Exportateurs Valeur Part pourcentage Rang Importateurs Valeur Part pourcentage

1 Chine 2275 17.4 -3 1 États-Unis 2308 17.3 -4


2 Extra-UE (28) 1985 15.2 -12 2 Extra-UE (28) 1914 14.4 -15
3 États-Unis 1505 11.5 -7 3 Chine 1682 12.6 -14
4 Japon 625 4.8 -9 4 Japon 648 4.9 -20
5 Corée, République de 527 4.0 -8 5 Hong Kong, Chine 559 4.2 -7
importations définitives 134 1.0 -11
6 Hong Kong, Chine 511 3.9 -3 6 Corée, République de 436 3.3 -17
exportations d'origine locale 13 0.1 -16
réexportations 498 3.8 -2
7 Canada 408 3.1 -14 7 Canada a 436 3.3 -9
8 Mexique 381 2.9 -4 8 Mexique 405 3.0 -2
9 Singapour 351 2.7 -14 9 Inde 392 2.9 -15
exportations d'origine locale 174 1.3 -20
réexportations 177 1.4 -9
10 Russie, Fédération de 340 2.6 -32 10 Singapour 297 2.2 -19
importations définitives 120 0.9 -30
11 Suisse 290 2.2 -7 11 Suisse 252 1.9 -9
12 Taipei chinois 285 2.2 -11 12 Taipei chinois 238 1.8 -16
13 Inde 267 2.0 -17 13 Émirats arabes unis b 230 1.7 -8
14 Émirats arabes unis b 265 2.0 -29 14 Australie 208 1.6 -12
15 Thaïlande 214 1.6 -6 15 Turquie 207 1.6 -14
16 Arabie saoudite, Royaume d' b 202 1.5 -41 16 Thaïlande 203 1.5 -11
17 Malaisie 200 1.5 -15 17 Russie, Fédération de a 194 1.5 -37
18 Brésil 191 1.5 -15 18 Brésil 179 1.3 -25
19 Australie 188 1.4 -22 19 Malaisie 176 1.3 -16
20 Viet Nam 162 1.2 8 20 Arabie saoudite, Royaume d' b 172 1.3 -1
21 Indonésie 150 1.1 -15 21 Viet Nam 166 1.2 12
22 Turquie 144 1.1 -9 22 Indonésie 143 1.1 -20
23 Norvège 105 0.8 -27 23 Afrique du Sud b 105 0.8 -14
24 Afrique du Sud 82 0.6 -10 24 Norvège 76 0.6 -15
25 Qatar 77 0.6 -39 25 Philippines b 70 0.5 3
26 Israël b 64 0.5 -7 26 Égypte b 65 0.5 -9
27 Chili 63 0.5 -16 27 Israël b 65 0.5 -14
28 Iran b 63 0.5 -29 28 Chili 63 0.5 -13
29 Philippines 59 0.4 -6 29 Argentine 60 0.4 -8
30 Argentine 57 0.4 -17 30 Colombie 54 0.4 -16
31 Koweït, État du b 55 0.4 -47 31 Iraq b 52 0.4 -12
32 Iraq b 49 0.4 -42 32 Algérie 52 0.4 -12
33 Nigéria b 48 0.4 -49 33 Nigéria b 48 0.4 -20
34 Kazakhstan 46 0.3 -42 34 Pakistan 44 0.3 -7
35 Oman b 39 0.3 -26 35 Iran b 43 0.3 -17
36 Ukraine 38 0.3 -30 36 Bangladesh b 39 0.3 -7
37 Algérie 38 0.3 -40 37 Pérou 38 0.3 -11
38 Venezuela, Rép. bolivarienne du b 37 0.3 -51 38 Maroc 38 0.3 -18
39 Colombie 36 0.3 -35 39 Qatar b 37 0.3 7
40 Nouvelle-Zélande 34 0.3 -17 40 Nouvelle-Zélande 37 0.3 -14
41 Pérou 34 0.3 -14 41 Ukraine 36 0.3 -33
42 Angola b 34 0.3 -42 42 Venezuela, Rép. bolivarienne du b 33 0.2 -24
43 Bangladesh 32 0.2 6 43 Koweït, État du b 32 0.2 0
44 Bélarus 27 0.2 -26 44 Bélarus 30 0.2 -25
45 Pakistan 22 0.2 -10 45 Kazakhstan 30 0.2 -27
46 Maroc 22 0.2 -8 46 Angola b 22 0.2 -24
47 Égypte b 19 0.1 -28 47 Équateur 22 0.2 -22
48 Équateur 18 0.1 -29 48 Jordanie 20 0.2 -11
49 Azerbaïdjan b 15 0.1 -49 49 Tunisie 20 0.2 -19
50 Tunisie 14 0.1 -16 50 Éthiopie b 19 0.1 0
Total des économies ci-dessus c 12694 97.0 - Total des économies ci-dessus c 12694 95.3 -
Monde (à l'exclusion du commerce Monde (à l'exclusion du commerce
intra-UE (28)) c 13080 100.0 -13 intra-UE (28)) c 13323 100.0 -12

a Importations f.a.b.
b Estimations du Secrétariat.
c Y compris d'importantes réexportations ou importations destinées à la réexportation.
Note : Pour les données annuelles de 2005-2015, voir les tableaux A58 et A59 du Chapitre IX.

97
Examen statistique du commerce mondial 2016

A8. Principaux exportateurs et importateurs


mondiaux de services commerciaux, 2015
(En milliards de dollars et en pourcentage)
Variation Variation
annuelle en annuelle en
Rang Exportateurs Valeur Part pourcentage Rang Importateurs Valeur Part pourcentage
1 États-Unis 690 14.5 0 1 États-Unis 469 10.2 3
2 Royaume-Uni 345 7.3 -5 2 Chine 466 10.1 3
3 Chine 285 6.0 2 3 Allemagne 289 6.3 -12
4 Allemagne 247 5.2 -9 4 France 228 4.9 -9
5 France 240 5.0 -13 5 Royaume-Uni 208 4.5 -1
6 Pays-Bas 178 3.7 -9 6 Japon 174 3.8 -9
7 Japon 158 3.3 0 7 Pays-Bas 157 3.4 -9
8 Inde 155 3.3 0 8 Irlande 152 3.3 4
9 Singapour 139 2.9 -7 9 Singapour 143 3.1 -8
10 Irlande 128 2.7 -5 10 Inde 122 2.7 -4
11 Espagne 117 2.5 -11 11 Corée, République de 112 2.4 -2
12 Belgique 109 2.3 -10 12 Belgique 106 2.3 -10
13 Suisse 108 2.3 -7 13 Italie 99 2.2 -13
14 Hong Kong, Chine 104 2.2 -2 14 Canada 95 2.1 -11
15 Italie 99 2.1 -14 15 Suisse 92 2.0 -6
16 Corée, République de 97 2.0 -13 16 Russie, Fédération de 87 1.9 -27
17 Luxembourg 95 2.0 -4 17 Hong Kong, Chine 74 1.6 0
18 Canada 76 1.6 -10 18 Luxembourg 72 1.6 -7
19 Suède 71 1.5 -6 19 Brésil 69 1.5 -20
20 Danemark 61 1.3 -16 20 Émirats arabes unis 66 1.4 3
21 Thaïlande 60 1.3 10 21 Espagne 65 1.4 -5
22 Autriche 58 1.2 -13 22 Suède 60 1.3 -10
23 Taipei chinois 56 1.2 0 23 Arabie saoudite, Royaume d' 57 1.2 -10
24 Russie, Fédération de 51 1.1 -21 24 Australie 54 1.2 -14
25 Australie 48 1.0 -9 25 Danemark 54 1.2 -14
26 Turquie 46 1.0 -10 26 Thaïlande 50 1.1 -5
27 Pologne 43 0.9 -10 27 Taipei chinois 47 1.0 4
28 Norvège 40 0.8 -18 28 Norvège 46 1.0 -18
29 Macao, Chine 40 0.8 -25 29 Autriche 46 1.0 -14
30 Malaisie 35 0.7 -17 30 Malaisie 40 0.9 -12
31 Israël 34 0.7 -3 31 Pologne 32 0.7 -11
32 Brésil 33 0.7 -16 32 Indonésie 30 0.7 -9
33 Grèce 31 0.6 -25 33 Mexique 29 0.6 -3
34 Philippines 28 0.6 10 34 Qatar 28 0.6 -5
35 Portugal 28 0.6 -11 35 Finlande 26 0.6 -16
36 Émirats arabes unis 26 0.6 15 36 Philippines 24 0.5 15
37 Finlande 24 0.5 -13 37 Koweït, État du 23 0.5 3
38 République tchèque 23 0.5 -9 38 Israël 22 0.5 0
39 Mexique 23 0.5 7 39 Turquie 21 0.5 -10
40 Hongrie 21 0.5 -12 40 République tchèque 20 0.4 -12
Total des économies ci-dessus 4255 89.5 - Total des économies ci-dessus 4055 87.9 -
Monde 4755 100.0 -6 Monde 4610 100.0 -6
Note : Les chiffres concernant un certain nombre de pays et de territoires sont des estimations du Secrétariat. Les variations annuelles en pourcentage et les classements sont affectés par des ruptures de
continuité dans les séries dans le cas d'un grand nombre d'économies, ainsi que par des limites de la comparabilité entre pays. Voir les Métadonnées. Les statistiques annuelles sont présentées dans les tableaux
A60 et A61.

98
Tableaux des statistiques

A9. Principaux exportateurs et importateurs mondiaux de services


commerciaux (à l’exclusion du commerce intra-UE (28)), 2015
(En milliards de dollars et en pourcentage)
Variation Variation
annuelle en annuelle en
Rang Exportateurs Valeur Part pourcentage Rang Importateurs Valeur Part pourcentage
1 Exportations extra-UE (28) 915 24.9 -9 1 Importations extra-UE (28) 732 20.2 -7
2 États-Unis 690 18.8 0 2 États-Unis 469 12.9 3
3 Chine 285 7.8 2 3 Chine 466 12.9 3
4 Japon 158 4.3 0 4 Japon 174 4.8 -9
5 Inde 155 4.2 0 5 Singapour 143 3.9 -8
6 Singapour 139 3.8 -7 6 Inde 122 3.4 -4
7 Suisse 108 2.9 -7 7 Corée, République de 112 3.1 -2
8 Hong Kong, Chine 104 2.8 -2 8 Canada 95 2.6 -11
9 Corée, République de 97 2.6 -13 9 Suisse 92 2.5 -6
10 Canada 76 2.1 -10 10 Russie, Fédération de 87 2.4 -27
11 Thaïlande 60 1.6 10 11 Hong Kong, Chine 74 2.0 0
12 Taipei chinois 56 1.5 0 12 Brésil 69 1.9 -20
13 Russie, Fédération de 51 1.4 -21 13 Émirats arabes unis 66 1.8 3
14 Australie 48 1.3 -9 14 Arabie saoudite, Royaume d' 57 1.6 -10
15 Turquie 46 1.3 -10 15 Australie 54 1.5 -14
16 Norvège 40 1.1 -18 16 Thaïlande 50 1.4 -5
17 Macao, Chine 40 1.1 -25 17 Taipei chinois 47 1.3 4
18 Malaisie 35 0.9 -17 18 Norvège 46 1.3 -18
19 Israël 34 0.9 -3 19 Malaisie 40 1.1 -12
20 Brésil 33 0.9 -16 20 Indonésie 30 0.8 -9
21 Philippines 28 0.8 10 21 Mexique 29 0.8 -3
22 Émirats arabes unis 26 0.7 15 22 Qatar 28 0.8 -5
23 Mexique 23 0.6 7 23 Philippines 24 0.7 15
24 Indonésie 21 0.6 -7 24 Koweït, État du 23 0.6 3
25 Égypte 18 0.5 -10 25 Israël 22 0.6 0
26 Afrique du Sud 15 0.4 -11 26 Turquie 21 0.6 -10
27 République Libanaise a 14 0.4 ... 27 Nigéria 19 0.5 -16
28 Nouvelle-Zélande 14 0.4 0 28 Angola 19 0.5 -22
29 Qatar 14 0.4 10 29 Argentine 17 0.5 7
30 Arabie saoudite, Royaume d' 14 0.4 15 30 Égypte 17 0.5 -1
31 Maroc 14 0.4 -10 31 Viet Nam 15 0.4 7
32 Argentine 14 0.4 1 32 Afrique du Sud 15 0.4 -9
33 Ukraine 12 0.3 -17 33 Venezuela, Rép. bolivarienne du 14 0.4 -14
34 Panama 11 0.3 4 34 Iran 14 0.4 -13
35 Viet Nam 11 0.3 2 35 Chili 13 0.4 -9
36 Cuba 11 0.3 -17 36 République Libanaise a 13 0.4 ...
37 Chili 10 0.3 -11 37 Iraq 12 0.3 -16
38 Iran 10 0.3 3 38 Nouvelle-Zélande 12 0.3 -11
39 Costa Rica 8 0.2 11 39 Kazakhstan 11 0.3 -9
40 République dominicaine 7 0.2 8 40 Colombie 11 0.3 -17
Total des économies ci-dessus 3465 94.5 - Total des économies ci-dessus 3375 93.1 -
Monde (à l'exclusion du commerce Monde (à l'exclusion du commerce
intra-UE (28)) 3670 100.0 -5 intra-UE (28)) 3630 100.0 -5
a Estimation du Secrétariat.
Note: Les chiffres concernant un certain nombre de pays et de territoires sont des estimations du Secrétariat. Les variations annuelles en pourcentage et les classements sont affectés par des ruptures de
continuité dans les séries dans le cas d'un grand nombre d'économies, ainsi que par des limites de la comparabilité entre pays. Voir les Métadonnées. Les statistiques annuelles sont présentées dans les tableaux
A60 et A61.

99
Examen statistique du commerce mondial 2016

A10. Commerce des services commerciaux de certaines


économies, par origine et destination, 2014
(En millions de dollars et en pourcentage)

Exportations Importations
Variation annuelle en Variation annuelle en
Valeur Part pourcentage Valeur Part pourcentage

2014 2014 2010-14 2013 2014 2014 2014 2010-14 2013 2014

Union européenne (28)


Monde 2216048 100.0 7 8 7 Monde 1877800 100.0 6 8 7
Union européenne (28) 1210691 54.6 6 7 7 Union européenne (28) 1087582 57.9 5 7 5
États-Unis 259521 11.7 9 9 8 États-Unis 249867 13.3 8 7 15
Suisse 145333 6.6 9 8 11 Suisse 84274 4.5 8 10 18
Chine 38336 1.7 11 13 6 Chine 30186 1.6 8 11 9
Russie, Fédération de 38044 1.7 7 9 -6 Turquie 20721 1.1 2 8 2
Total 5 économies ci-dessus 1691927 76.3 - - - Total 5 économies ci-dessus 1472630 78.4 - - -
Norvège 36656 1.7 7 13 5 Singapour 20695 1.1 12 21 11
Japon 33939 1.5 8 5 5 Norvège 20529 1.1 9 15 12
Singapour 27028 1.2 14 28 19 Japon 20062 1.1 2 0 1
Australie 24643 1.1 6 5 -3 Russie, Fédération de 16307 0.9 1 7 -12
Canada 21744 1.0 3 5 -7 Inde 15869 0.8 1 1 -5
Brésil 19799 0.9 1 -1 1 Canada 14925 0.8 3 3 -2
Inde 16196 0.7 3 1 7 Hong Kong, Chine 14279 0.8 5 13 2
Turquie 14438 0.7 7 14 4 Australie 10299 0.5 1 -2 -4
Hong Kong, Chine 14121 0.6 6 4 9 Brésil 9871 0.5 6 1 18
Mexique 10465 0.5 7 5 2 Thaïlande 7619 0.4 4 10 -4
Total 15 économies ci-dessus 1910955 86.2 - - - Total 15 économies ci-dessus 1623085 86.4 - - -
États-Unis
Monde 690127 100.0 6 5 4 Monde 453265 100.0 5 3 3
Union européenne (28) 217877 31.6 ... ... 7 Union européenne (28) 159675 35.2 ... ... 4
Canada 61069 8.8 4 1 -2 Canada 29781 6.6 3 -1 -2
Japon 46081 6.7 2 0 0 Japon 28275 6.2 6 12 3
Chine 42062 6.1 17 13 14 Bermudes 24754 5.5 -6 -3 -8
Mexique 29618 4.3 5 6 1 Suisse 21676 4.8 2 3 -3
Total 5 économies ci-dessus 396707 57.5 - - - Total 5 économies ci-dessus 264161 58.3 - - -
Suisse 28835 4.2 7 0 5 Inde 20743 4.6 9 3 7
Brésil 28026 4.1 11 7 6 Mexique 19368 4.3 9 12 13
Corée, République de 20429 3.0 8 15 -1 Chine 14311 3.2 8 8 2
Australie 19047 2.8 6 3 -1 Brésil 8383 1.8 13 2 11
Inde 14766 2.1 10 10 11 Corée, République de 7972 1.8 4 2 -4
Taipei chinois 12256 1.8 7 1 8 Hong Kong, Chine 7571 1.7 4 2 6
Singapour 11686 1.7 4 -14 3 Taipei chinois 7297 1.6 7 1 4
Bermudes 10781 1.6 -1 10 1 Australie 6578 1.5 7 0 -1
Hong Kong, Chine 9998 1.4 15 39 11 Singapour 5808 1.3 8 0 8
Arabie saoudite, Royaume d' 7820 1.1 11 10 2 Israël 5543 1.2 5 -3 11
Total 15 économies ci-dessus 560351 81.2 - - - Total 15 économies ci-dessus 367735 81.1 - - -
Singapour a, b
Monde 150449 100.0 11 10 7 Monde 155248 100.0 11 13 6
Union européenne (28) 20631 13.7 8 15 3 États-Unis 26086 16.8 10 1 17
États-Unis 17165 11.4 10 10 3 Union européenne (28) 24736 15.9 10 25 -5
Australie 10301 6.8 12 0 10 Chine 8123 5.2 20 14 25
Japon 8970 6.0 16 14 20 Hong Kong, Chine 5985 3.9 17 20 47
Chine 8575 5.7 11 22 16 Japon 5487 3.5 7 6 2
Total 5 économies ci-dessus 65642 43.6 - - - Total 5 économies ci-dessus 70416 45.4 - - -
Suisse 4664 3.1 27 13 21 Suisse 4643 3.0 25 39 -2
Hong Kong, Chine 4476 3.0 6 -1 10 Australie 4302 2.8 17 12 -2
Malaisie 3982 2.6 10 5 7 Taipei chinois 2892 1.9 14 15 31
Indonésie 3810 2.5 11 8 5 Inde 2882 1.9 8 16 5
Inde 3435 2.3 3 12 -14 Corée, République de 2566 1.7 17 6 23
Thaïlande 2940 2.0 11 3 5 Malaisie 2203 1.4 9 6 0
Corée, République de 2772 1.8 10 4 21 Thaïlande 1696 1.1 14 9 35
Taipei chinois 2079 1.4 2 5 17 Indonésie 1624 1.0 5 4 3
Norvège 1670 1.1 7 22 1 Émirats arabes unis 1438 0.9 15 30 -5
Viet Nam 1532 1.0 21 14 10 Norvège 1125 0.7 11 20 19
Total 15 économies ci-dessus 97001 64.5 - - - Total 15 économies ci-dessus 95788 61.7 - - -

100
Tableaux des statistiques

A10. Commerce des services commerciaux de certaines


économies, par origine et destination, 2014 (suite)
(En millions de dollars et en pourcentage)

Exportations Importations
Variation annuelle en Variation annuelle en
Valeur Part pourcentage Valeur Part pourcentage

2014 2014 2010-14 2013 2014 2014 2014 2010-14 2013 2014

Japon
Monde 158626 100.0 5 -1 20 Monde 190185 100.0 4 -8 13
États-Unis 38955 24.6 ... ... ... États-Unis 57096 30.0 ... ... ...
Union européenne (28) 26620 16.8 ... ... ... Union européenne (28) 35428 18.6 ... ... ...
Chine 16367 10.3 ... ... ... Singapour 12834 6.7 ... ... ...
Singapour 9895 6.2 ... ... ... Chine 11824 6.2 ... ... ...
Taipei chinois 8634 5.4 ... ... ... Corée, République de 8534 4.5 ... ... ...
Total 5 économies ci-dessus 100470 63.3 - - - Total 5 économies ci-dessus 125715 66.1 - - -
Thaïlande 7663 4.8 ... ... ... Hong Kong, Chine 6274 3.3 ... ... ...
Corée, République de 7142 4.5 ... ... ... Taipei chinois 6113 3.2 ... ... ...
Hong Kong, Chine 6112 3.9 ... ... ... Thaïlande 3605 1.9 ... ... ...
Malaisie 4210 2.7 ... ... ... Suisse 3518 1.8 ... ... ...
Indonésie 3263 2.1 ... ... ... Australie 2924 1.5 ... ... ...
Australie 2907 1.8 ... ... ... Indonésie 2573 1.4 ... ... ...
Suisse 2539 1.6 ... ... ... Émirats arabes unis 2199 1.2 ... ... ...
Inde 2082 1.3 ... ... ... Canada 2114 1.1 ... ... ...
Viet Nam 1845 1.2 ... ... ... Malaisie 1938 1.0 ... ... ...
Canada 1751 1.1 ... ... ... Philippines 1938 1.0 ... ... ...
Total 15 économies ci-dessus 139985 88.2 - - - Total 15 économies ci-dessus 158911 83.6 - - -
Hong Kong, Chine c
Monde 106566 100.0 7 6 2 Monde 73797 100.0 1 -2 -2
Chine 41479 38.9 15 18 1 Chine 27912 37.8 -4 -7 -8
États-Unis 15452 14.5 1 1 4 Union européenne (28) 10276 13.9 ... ... -1
Union européenne (28) 15379 14.4 ... ... 5 États-Unis 8140 11.0 2 0 1
Japon 4672 4.4 -1 -8 0 Japon 5506 7.5 7 1 9
Taipei chinois 4220 4.0 1 -1 0 Singapour 3636 4.9 4 -1 6
Total 5 économies ci-dessus 81203 76.2 - - - Total 5 économies ci-dessus 55470 75.2 - - -
Singapour 3515 3.3 9 10 14 Taipei chinois 3190 4.3 9 5 3
Australie 2647 2.5 2 -7 -2 Australie 2813 3.8 2 1 0
Corée, République de 2336 2.2 3 0 -11 Corée, République de 1612 2.2 16 1 26
Malaisie 1345 1.3 2 2 2 Canada 1576 2.1 4 -5 5
Canada 1215 1.1 0 3 -5 Thaïlande 1202 1.6 8 11 -13
Thaïlande 1169 1.1 12 13 15 Malaisie 1160 1.6 11 14 4
Inde 1127 1.1 2 0 10 Macao, Chine 1131 1.5 9 2 -3
Philippines 1097 1.0 10 5 8 Inde 829 1.1 1 -2 -1
Suisse 1072 1.0 6 -11 -3 Émirats arabes unis 487 0.7 5 9 8
Macao, Chine 1057 1.0 13 9 -2 Philippines 448 0.6 2 11 4
Total 15 économies ci-dessus 97782 91.8 - - - Total 15 économies ci-dessus 69918 94.7 - - -
Russie, Fédération de d
Monde 64818 100.0 7 12 -6 Monde 118909 100.0 13 18 -5
Union européenne (28) 27208 42.0 11 17 -3 Union européenne (28) 56223 47.3 15 21 -1
États-Unis 3678 5.7 -1 4 -14 Turquie 9721 8.2 19 47 -17
Suisse 3443 5.3 0 6 -27 États-Unis 6608 5.6 14 8 0
Turquie 2961 4.6 15 63 -22 Égypte 3596 3.0 5 -6 40
Ukraine 2513 3.9 4 1 5 Suisse 3202 2.7 10 18 -11
Total 5 économies ci-dessus 39803 61.4 - - - Total 5 économies ci-dessus 79350 66.7 - - -
Kazakhstan 2066 3.2 5 14 -7 Thaïlande 2516 2.1 26 31 -15
Chine 1498 2.3 8 6 -7 Bélarus 2223 1.9 18 22 8
Bélarus 1484 2.3 23 73 1 Chine 2054 1.7 10 -4 0
Îles Vierges britanniques 1177 1.8 -1 22 -7 Ukraine 1930 1.6 -14 3 -57
Ouzbékistan 1042 1.6 2 4 -21 Émirats arabes unis 1644 1.4 17 23 -25
Inde 644 1.0 -8 8 -31 Panama 1497 1.3 9 35 -7
Émirats arabes unis 625 1.0 20 20 -8 Israël 1226 1.0 18 24 5
Panama 610 0.9 6 -16 34 Norvège 916 0.8 24 23 2
Corée, République de 604 0.9 1 5 1 Kazakhstan 909 0.8 4 -5 -7
Tadjikistan 586 0.9 -2 -5 -3 Corée, République de 907 0.8 7 26 1
Total 15 économies ci-dessus 50138 77.4 - - - Total 15 économies ci-dessus 95171 80.0 - - -

101
Examen statistique du commerce mondial 2016

A10. Commerce des services commerciaux de certaines


économies, par origine et destination, 2014 (suite)
(En millions de dollars et en pourcentage)

Exportations Importations
Variation annuelle en Variation annuelle en
Valeur Part pourcentage Valeur Part pourcentage

2014 2014 2010-14 2013 2014 2014 2014 2010-14 2013 2014

Corée, République de
Monde 110961 100.0 8 0 8 Monde 114741 100.0 4 1 5
Chine 22190 20.0 14 24 21 États-Unis 28511 24.8 2 -3 -1
États-Unis 17036 15.4 7 3 -1 Union européenne (28) 21258 18.5 4 1 10
Union européenne (28) 11375 10.3 7 -2 19 Chine 14366 12.5 4 -4 10
Japon 10059 9.1 -1 -23 1 Japon 8726 7.6 -3 6 -11
Total 4 économies ci-dessus 60660 54.7 - - - Total 4 économies ci-dessus 72860 63.5 - - -
Australie
Monde 53368 100.0 4 -1 1 Monde 62409 100.0 5 2 -7
Union européenne (27) 8791 16.5 4 -2 -2 Union européenne (27) 14377 23.0 5 -1 -3
Chine 7345 13.8 8 4 9 États-Unis 11770 18.9 8 5 -4
États-Unis 5729 10.7 6 6 -1 Singapour 4846 7.8 11 9 -4
Nouvelle-Zélande 3607 6.8 6 -1 0 Nouvelle-Zélande 3031 4.9 4 2 -1
Singapour 3098 5.8 8 3 -5 Japon 2439 3.9 4 0 4
Total 5 économies ci-dessus 28570 53.5 - - - Total 5 économies ci-dessus 36463 58.4 - - -
Inde 2239 4.2 -6 -12 21 Hong Kong, Chine 2246 3.6 6 11 -2
Japon 1824 3.4 -3 -16 -5 Indonésie 2227 3.6 8 2 -4
Hong Kong, Chine 1794 3.4 6 0 -1 Chine 1907 3.1 5 -3 -1
Malaisie 1631 3.1 4 -3 1 Thaïlande 1734 2.8 -1 -8 -27
Corée, République de 1449 2.7 -5 -13 -10 Inde 1239 2.0 19 35 -9
Indonésie 1147 2.1 4 2 -2 Malaisie 1213 1.9 4 4 -11
Viet Nam 1046 2.0 7 2 8 Suisse 1188 1.9 -5 7 -6
Suisse 940 1.8 5 23 9 Fidji 931 1.5 5 1 -2
Thaïlande 837 1.6 0 -5 8 Canada 915 1.5 2 -5 -9
Canada 782 1.5 3 -10 1 Viet Nam 744 1.2 5 4 -9
Total 15 économies ci-dessus 42257 79.2 - - - Total 15 économies ci-dessus 50808 81.4 - - -
Canada e
Monde 86560 100.0 3 1 -4 Monde 107720 100.0 2 1 -4
États-Unis 47609 55.0 3 0 -5 États-Unis 60728 56.4 2 1 -6
Union européenne (28) 14101 16.3 ... ... -2 Union européenne (28) 19031 17.7 ... ... -1
Chine 2118 2.4 10 4 -4 Hong Kong, Chine 3339 3.1 3 0 0
Suisse 2041 2.4 11 31 -4 Mexique 2310 2.1 3 1 -2
Hong Kong, Chine 1600 1.8 7 11 -6 Chine 2005 1.9 4 -3 0
Total 5 économies ci-dessus 67470 77.9 - - - Total 5 économies ci-dessus 87413 81.1 - - -
Australie 1437 1.7 6 -3 -2 Japon 1766 1.6 4 -2 0
Japon 1376 1.6 4 -4 5 Singapour 1652 1.5 2 -1 -1
Bermudes 1235 1.4 -9 -11 -7 Barbade 1257 1.2 5 11 -17
Mexique 933 1.1 6 -3 -3 Suisse 1113 1.0 -14 3 -8
Singapour 862 1.0 9 9 -5 Inde 979 0.9 15 20 0
Corée, République de 776 0.9 1 2 -3 Bermudes 975 0.9 -4 -14 -7
Inde 749 0.9 15 22 -4 Australie 876 0.8 6 -5 -4
Brésil 558 0.6 7 2 -6 Taipei chinois 564 0.5 2 -3 0
Taipei chinois 493 0.6 10 9 -4 Russie, Fédération de 555 0.5 9 -7 0
Barbade 460 0.5 -6 -29 -4 Arabie saoudite, Royaume d' 354 0.3 7 2 1
Total 15 économies ci-dessus 76348 88.2 - - - Total 15 économies ci-dessus 97503 90.5 - - -
a Les transactions suivantes ne sont pas réparties géographiquement: exportations et importations de voyages; exportations de services financiers ayant trait à des opérations de change; importations de
services de transport de marchandises et importations de services d'assurance sur les importations de biens. Au total, ces services représentent 17 pour cent des exportations de services commerciaux et 18 pour
cent des importations.
b En 2013, les pays membres de l'ANASE représentaient 10 pour cent des exportations et 5 pour cent des importations totales de services commerciaux.
c Les services d'intermédiation financière indirectement mesurés (SIFIM) ne sont pas répartis géographiquement. En 2014, ils représentaient 4 pour cent des exportations et 1 pour cent des importations.
d En 2014, le commerce des services commerciaux non réparti géographiquement représentait 11 pour cent des exportations et 13 pour cent des importations.
e Fait référence au total des services. En 2014, les biens et services des administrations publiques n.i.a. représentaient 2 pour cent des exportations et 1 pour cent des importations de services.

102
Tableaux des statistiques

A11. Ratio des exportations de biens et de services commerciaux


par rapport au PIB des pays les moins avancés, 2015
(En millions de dollars et en pourcentage)

Valeur Ratio par rapport au PIB

PIB Biens et services commerciaux Biens Services commerciaux

2015 2010 2015 2010 2015 2010 2015

PMA 928200 28.2 21.1 25.0 17.2 3.1 3.9


Afghanistan 19204 16.0 7.1 2.5 2.9 13.4 4.2
Angola 102979 62.4 37.6 61.3 35.9 1.0 1.7
Bangladesh 205715 16.8 15.9 15.7 15.1 1.0 0.8
Bénin 8471 23.3 35.6 18.4 30.2 5.0 5.4
Bhoutan 2214 41.1 31.7 36.4 26.2 4.7 5.5
Burkina Faso 11009 20.3 28.9 17.4 25.0 2.9 3.9
Burundi 2881 5.3 5.6 5.0 4.4 0.4 1.2
Cambodge 18155 52.1 67.7 35.1 46.9 17.1 20.8
Comores 589 14.3 16.6 4.1 4.0 10.2 12.6
Congo, Rép. dém. du 38873 42.5 32.1 41.1 31.7 1.4 0.4
Djibouti 1727 21.3 ... 7.7 ... 13.5 ...
Érythrée 4666 ... ... ... ... ... ...
Éthiopie 61629 14.7 9.4 8.3 4.7 6.4 4.6
Gambie 893 28.4 ... 14.7 ... 13.7 ...
Guinée 6696 32.3 ... 31.0 ... 1.3 ...
Guinée-Bissau 1057 19.9 20.0 14.9 15.7 5.0 4.3
Guinée équatoriale 9403 105.3 170.5 105.0 170.0 0.3 0.5
Haïti 8618 14.6 19.8 8.5 11.9 6.1 7.9
Îles Salomon 1147 46.6 44.9 33.3 36.6 13.3 8.3
Kiribati 162 11.9 13.7 4.4 6.8 7.5 6.9
Lesotho 2032 40.9 42.0 39.0 40.7 1.9 1.4
Madagascar 9737 24.4 34.6 13.4 23.2 11.0 11.4
Malawi 6416 17.5 23.5 16.4 21.9 1.1 1.5
Mali 13066 22.5 24.4 19.2 21.3 3.3 3.1
Mauritanie 4752 50.4 46.1 47.9 40.7 2.4 5.4
Mozambique 14965 24.7 28.0 22.3 23.5 2.3 4.5
Myanmar 66983 15.5 19.7 14.8 13.6 0.7 6.2
Népal 21356 9.3 9.5 5.6 4.1 3.6 5.3
Niger 7151 22.2 24.0 20.1 20.2 2.1 3.8
Ouganda 24740 15.8 18.9 10.7 11.1 5.1 7.9
Rép. dém. pop. Lao 12503 32.7 27.5 25.5 21.2 7.1 6.3
République centrafricaine 1605 9.5 ... 7.8 5.5 1.7 ...
République du Libéria 2035 21.7 24.5 18.7 13.6 3.1 10.9
Rwanda 8267 9.8 12.9 5.2 8.6 4.5 4.3
Sao Tomé-et-Principe 318 11.5 23.8 5.2 2.7 6.2 21.1
Sénégal 13665 23.9 30.3 16.7 21.8 7.2 8.5
Sierra Leone 4167 16.2 35.6 14.0 30.8 2.2 4.9
Somalie ... ... ... ... ... ... ...
Soudan 83612 17.7 5.5 17.4 3.8 0.3 1.7
Sud Soudan 2627 ... ... ... ... ... ...
Tanzanie 44904 20.3 21.5 13.9 13.3 6.4 8.2
Tchad 10894 37.6 ... 35.0 ... 2.6 ...
Timor-Leste 2620 1.4 2.9 0.7 0.7 0.8 2.2
Togo 4165 39.8 42.4 30.7 31.8 9.1 10.6
Tuvalu 33 41.3 ... 31.3 49.8 10.0 ...
Vanuatu 765 45.6 45.5 7.0 7.0 38.7 38.5
Yémen 36852 29.5 24.7 24.7 20.6 4.8 4.1
Zambie 21889 39.7 50.6 36.9 46.7 2.8 3.9
Pour mémoire:
Monde 73171000 28.6 28.6 22.7 22.1 5.9 6.5

Note: La plupart des données de 2015 sont des estimations du Secrétariat.Les chiffres en italique se réfèrent à 2014. Les données sur le commerce des biens proviennent des statistiques de la balance des
paiements et ne correspondent pas aux statistiques du commerce des marchandises reproduites ailleurs dans le présent rapport. Voir les Metadonnées.

103
Examen statistique du commerce mondial 2016

A12. Exportations et importations de marchandises


des pays les moins avancés, 2015
(En millions de dollars et en pourcentage)

Exportations Importations

Valeur Variation annuelle en pourcentage Valeur Variation annuelle en pourcentage

2015 2010-15 2013 2014 2015 2015 2010-15 2013 2014 2015
PMA 154378 -1 4 -3 -25 241754 7 9 6 -9
Exportateurs de pétrole a
Angola 34151 -8 -4 -13 -42 21703 5 11 9 -24
Guinée équatoriale 6700 -8 -5 -14 -47 4200 -4 -16 -3 -25
Myanmar 5950 -7 27 -2 -46 15920 27 31 35 -2
Soudan 2985 -24 18 -7 -33 8585 -3 7 -7 -7
Tchad 2900 -4 -19 0 -26 2200 -2 7 3 -29
Yémen 1000 -34 0 -6 -87 12900 7 0 -3 0
Bhoutan 585 -2 2 -25 43 1170 7 -8 2 26
Sud Soudan … … … … … … … … … …
Exportateurs de produits manufacturés b
Bangladesh 32379 11 16 4 6 39460 7 9 14 -7
Cambodge 11960 18 18 17 10 14400 16 13 5 7
Madagascar 2258 14 27 14 3 3173 4 5 -1 -2
Haïti 990 11 9 7 4 3400 2 7 10 -9
Lesotho 775 -2 -13 -2 -6 1954 -3 -16 -1 -9
Népal 720 -3 -4 1 -19 6380 4 8 15 -16
Exportateurs de produits de agriculture
Éthiopie 3825 10 41 10 -14 19063 17 25 27 0
Ouganda 2245 7 2 -6 -1 5780 4 -4 4 -5
Burkina Faso 2132 6 8 4 -13 2647 5 22 -18 -16
Bénin 2032 10 37 29 -21 3028 8 29 27 -21
Malawi 1375 5 2 11 2 2932 6 21 -2 6
Togo 1227 5 16 -13 -7 2127 5 16 -9 -16
Rwanda 659 17 19 3 -9 2570 12 0 11 0
Afghanistan 470 4 20 11 -18 5571 2 -4 -11 -28
Somalie … … … … … … … … … …
Îles Salomon 402 12 -10 2 -12 418 1 7 -2 -18
République du Libéria 260 3 22 5 -56 2237 26 14 83 7
Guinée-Bissau 259 15 17 9 56 229 3 1 17 7
Burundi 111 2 -32 45 -16 755 8 8 -5 -2
Gambie 108 10 -11 -2 4 410 8 -8 11 6
République centrafricaine 90 -8 -43 -18 -6 348 3 -34 79 -9
Vanuatu 62 5 -30 63 -1 388 6 6 0 24
Comores … … 5 14 … 232 0 4 -2 -17
Sao Tomé-et-Principe 15 7 6 34 -12 150 6 16 12 -12
Timor-Leste 15 -2 -48 -14 8 850 28 27 2 -1
Kiribati 9 18 15 -25 80 100 6 -11 -2 5
Exportateurs des produits des industries extractives à l'exclusion des combustibles
Zambie 6961 -1 13 -9 -28 8451 10 15 -6 -11
Congo, Rép. dém. du 5800 2 -2 11 -16 6200 7 3 5 -6
Tanzanie 4924 4 -11 2 -2 10285 5 7 -1 -14
Mozambique 4195 7 4 17 -11 8293 13 16 -13 -5
Mali 2532 5 -10 19 -9 3167 -2 8 5 -21
Rép. dém. Pop. Lao 2340 6 0 18 -12 3860 13 1 39 -10
Guinée 2071 7 -12 18 3 1971 7 -1 1 -12
Mauritanie 1502 -6 0 -27 -22 2053 1 -3 -13 -22
Niger 1050 -2 10 -9 -28 1990 -4 6 8 -9
Sierra Leone 727 16 71 -19 -53 1477 14 11 -12 -6
Érythrée 500 107 -30 97 -25 1053 10 6 10 -7
Autres
Sénégal 2532 3 5 6 -10 5675 3 3 -2 -13
Djibouti 132 9 1 8 2 890 19 27 12 11
Tuvalu 0 0 0 0 0 11 -7 -53 -14 -8
Memorandum item:
Monde c 16482216 1 2 0 -13 16724956 2 2 0 -12
a Le Bhoutan fait parti de ce groupe en raison de ses exportations d'énergie electrique
b Y compris les exportateurs d'or (normalement classés sous "n.d.a." dans la Classification type pour le commerce international (CTCI) de l'ONU, et de diamant (normalement inclus parmi les produits manufacturés
dans la Classification de l'ONU).
c Y compris d'importantes réexportations ou importations destinées à la réexportation.
Note : Les données pour 2015 sont pour la plupart des estimations.

104
Tableaux des statistiques

A13. Exportations de services commerciaux des


pays les moins avancés, par catégorie, 2015
(En millions de dollars et en pourcentage)

Valeur Part dans les services commerciaux


Services Services liés aux Autres services
commerciaux marchandises Transport Voyages commerciaux
2015 2010 2015 2010 2015 2010 2015 2010 2015

Pays les moins avancés 36000 0.5 3.7 19.5 20.8 50.2 52.6 29.8 22.8
Afghanistan 799 ... 0.0 10.1 4.5 4.2 13.2 85.7 82.3
Angola 1751 ... ... 5.0 1.5 83.9 94.5 11.1 4.0
Bangladesh 1684 3.0 4.6 14.2 24.2 6.6 9.4 76.2 61.8
Bénin 456 0.0 ... 29.1 32.1 42.9 33.1 28.0 34.7
Bhoutan 122 ... ... 35.3 21.4 60.0 75.7 4.6 2.8
Burkina Faso 427 0.2 0.4 16.5 15.1 27.3 31.6 56.1 52.9
Burundi 35 ... ... 10.2 7.6 24.2 11.9 65.6 80.6
Cambodge 3775 ... ... 13.8 11.8 79.2 82.9 7.0 5.2
Comores 74 ... ... 8.1 8.8 63.3 62.6 28.6 28.6
Congo, Rép. dém. du 163 ... ... 30.5 80.8 3.7 0.2 65.8 19.0
Djibouti ... ... ... 77.2 ... 12.1 ... 10.7 ...
Érythrée ... ... ... ... ... ... ... ... ...
Éthiopie 2851 ... ... 61.6 77.2 27.3 14.4 11.1 8.4
Gambie ... ... ... 28.9 ... 56.4 ... 14.8 ...
Guinée ... ... ... 6.3 ... 3.4 ... 90.3 ...
Guinée équatoriale 49 ... ... ... ... ... ... ... ...
Guinée-Bissau 45 ... 0.0 0.7 0.0 31.2 46.1 68.0 53.9
Haïti 677 ... ... ... ... 95.3 90.0 4.7 10.0
Îles Salomon 95 ... 0.0 36.0 27.5 48.7 49.7 15.4 22.9
Kiribati 11 ... ... 17.1 10.3 37.7 26.5 45.2 63.3
Lesotho 28 ... ... 8.6 6.7 55.0 62.6 36.4 30.8
Madagascar 1114 ... ... 31.3 30.4 31.9 51.5 36.8 18.1
Malawi 98 ... ... 43.5 22.1 41.3 34.2 15.2 43.7
Mali 404 ... 0.0 2.0 0.9 57.5 52.4 40.4 46.7
Mauritanie 255 ... ... 6.8 13.7 ... 14.3 ... 72.0
Mozambique 675 ... ... 34.6 64.7 44.1 28.6 21.3 6.7
Myanmar 4127 17.2 28.4 43.9 5.5 21.3 39.1 17.6 27.0
Népal 1139 ... ... 6.8 ... 59.0 47.0 34.2 ...
Niger 271 0.0 0.0 0.7 7.1 88.5 33.1 10.8 59.9
Ouganda 1945 ... ... 4.1 7.5 75.9 60.1 20.1 32.4
Rép. dém. Pop. Lao 790 ... ... 11.4 ... 78.1 ... 10.5 ...
République centrafricaine ... ... ... ... ... ... ... ... ...
République du Libéria 223 ... ... 55.7 30.1 31.1 41.9 13.1 28.0
Rwanda 352 ... ... 11.4 1.8 77.8 93.4 10.8 4.9
Sao Tomé-et-Principe 67 ... ... 1.3 0.5 85.5 77.4 13.2 22.1
Sénégal 1160 ... 1.2 4.9 12.8 48.4 36.5 46.7 49.5
Sierra Leone 202 ... ... 44.7 19.4 45.7 17.1 9.6 63.5
Somalie ... ... ... ... ... ... ... ... ...
Soudan 1397 ... ... 2.2 21.8 38.8 67.9 59.0 10.3
Sud Soudan ... ... ... ... ... ... ... ... ...
Tanzanie 3665 ... ... 22.6 26.7 62.7 59.4 14.7 13.8
Tchad ... ... ... ... . .. ... ... ... ...
Timor-Leste 57 ... ... 2.6 2.7 78.1 89.4 19.3 7.9
Togo 439 0.0 0.1 45.1 50.6 22.7 28.5 32.2 20.8
Tuvalu ... ... ... 9.1 ... 73.7 ... 17.2 ...
Vanuatu 295 ... ... 11.6 14.1 80.1 80.4 8.3 5.5
Yémen 1507 ... ... 13.0 17.1 78.9 68.1 8.0 14.8
Zambie 851 ... ... 7.8 7.2 86.1 75.4 6.0 17.4
Pour mémoire:
Monde 4754000 3.6 3.2 21.5 18.4 25.0 25.9 49.9 52.5
Note: Les chiffres en italique se réfèrent à 2014. Les récentes améliorations de la qualité des statistiques du commerce des services peuvent résulter en un certain nombre de changements dans la ventilation des
exportations de services commerciaux par catégorie.

105
Examen statistique du commerce mondial 2016

A14. Les 10 principaux exportateurs et


importateurs de produits agricoles, 2015
(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part dans les exportations/importations mondiales Variation annuelle en pourcentage

2015 1980 1990 2000 2015 2010-15 2013 2014 2015


Exportateurs
Union européenne (28) 585 - - 41.9 37.1 2 8 1 -13
exportations extra-UE (28) 158 - - 10.0 10.0 4 8 1 -11
États-Unis 163 17.0 14.3 13.0 10.4 3 2 4 -10
Brésil 80 3.4 2.4 2.8 5.1 3 5 -3 -9
Chine 73 1.5 2.4 3.0 4.6 7 6 6 -2
Canada 63 5.0 5.4 6.3 4.0 4 4 4 -7
Indonésie 39 1.6 1.0 1.4 2.5 2 -5 3 -10
Thaïlande 36 1.2 1.9 2.2 2.3 1 -4 -2 -8
Australie 36 3.3 2.9 3.0 2.3 6 -2 3 -7
Inde 35 1.0 0.8 1.1 2.2 9 7 -3 -19
Argentine 35 1.9 1.8 2.2 2.2 0 -3 -10 -9
Total des 10 économies ci-dessus 1146 - - 76.9 72.7 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 590 - - 42.7 35.0 1 6 2 -13
importations extra-UE (28) 166 - - 13.2 9.8 2 3 2 -9
Chine 160 2.1 1.8 3.3 9.5 8 6 3 -6
États-Unis 149 8.7 9.0 11.6 8.8 5 3 7 -5
Japon 74 9.6 11.5 10.4 4.4 -1 -8 -5 -10
Canada b 38 1.8 2.0 2.6 2.3 4 2 3 -5
Corée, République de 33 1.5 2.2 2.2 2.0 4 1 5 -6
Inde 28 0.5 0.4 0.7 1.6 9 -5 12 1
Mexique b 28 1.2 1.2 1.8 1.6 3 8 3 -8
Russie, Fédération de 28 - - 1.3 1.6 -5 6 -8 -33
Hong Kong, Chine 27 - - - - 6 11 5 -6
importations définitives a 18 1.0 1.0 1.1 1.1 6 12 6 -9
Total des 10 économies ci-dessus 1154 - - 77.6 67.9 - - - -
a Y compris des estimations du Secrétariat.
b Importations f.a.b.

A15. 10 principaux exportateurs et importateurs


de produits agricoles, 2015
(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part dans les exportations/importations mondiales Variation annuelle en pourcentage

2015 1980 1990 2000 2015 2010-15 2013 2014 2015


Exportateurs
Union européenne (28) 440 - - 18.2 15.5 -3 -2 -7 -30
exportations extra-UE (28) 137 - - 5.2 4.8 -2 -1 -9 -30
Russie, Fédération de 195 - - 8.1 6.9 -7 1 -7 -44
Arabie saoudite, Royaume d' a 153 19.3 8.3 8.3 5.4 -7 -4 -11 -47
États-Unis 145 3.4 4.9 3.3 5.1 2 4 3 -28
Australie 108 1.3 3.5 3.1 3.8 -4 2 5 -29
Canada 104 3.2 4.8 5.7 3.7 -3 1 -5 -35
Qatar 71 1.0 0.6 1.3 2.5 1 0 -5 -38
Émirats arabes unis a 68 3.5 3.0 3.5 2.4 -2 2 -12 -39
Norvège 66 1.9 4.0 4.9 2.3 -6 -8 -10 -34
Chine 55 0.9 1.3 1.5 1.9 3 7 7 -14
Total des 10 économies ci-dessus 1404 - - 57.7 49.5 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 741 - - 33.4 27.1 -5 -4 -9 -33
importations extra-UE (28) 438 - - 20.7 16.0 -6 -5 -10 -36
Chine 358 0.2 0.6 3.7 13.1 -1 2 -3 -32
États-Unis 246 16.7 16.6 18.5 9.0 -10 -10 -7 -40
Japon 169 14.8 15.2 10.8 6.2 -8 -7 -4 -47
Corée, République de 130 1.4 3.1 5.2 4.7 -4 -4 -2 -39
Inde 130 1.2 1.7 2.4 4.8 0 1 -3 -36
Singapour 70 1.3 2.1 2.0 2.5 -4 -5 -2 -42
Taipei, Chinois 50 1.1 1.8 2.1 1.8 -6 -4 -4 -38
Turquie 50 0.7 1.1 1.3 1.8 0 -7 -6 -15
Canada 42 1.8 2.1 2.0 1.5 -4 -3 -4 -31
Total des 10 économies ci-dessus 1986 - - 81.4 72.5 - - - -
a Y compris des estimations du Secrétariat.
b Importations f.a.b.

106
Tableaux des statistiques

A16. 10 principaux exportateurs et importateurs


de produits manufacturés, 2015
(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part dans les exportations/importations mondiales Variation annuelle en pourcentage

2015 1980 1990 2000 2015 2010-15 2013 2014 2015


Exportateurs
Union européenne (28) 4239 - - 43.0 36.6 1 4 4 -10
exportations extra-UE (28) 1601 - - 14.1 13.8 2 4 1 -10
Chine a 2153 0.8 1.9 4.7 18.6 8 8 6 -2
États-Unis 1126 13.0 12.1 13.8 8.7 4 2 3 -3
Japon 545 11.2 11.5 9.6 4.7 -4 -12 -5 -9
Corée, République de 470 1.4 2.5 3.3 4.1 3 4 3 -5
Hong Kong, Chine 437 - - - - 3 4 3 -4
exportations d'origine locale b 5 1.2 1.1 0.5 0.0 -7 -6 3 -4
réexportations b 432 - - - - 3 4 3 -4
Mexique a 312 0.4 1.1 3.0 2.7 7 6 8 1
Singapour 266 0.8 1.6 2.5 2.3 1 2 1 -9
Taipei chinois 240 1.6 2.6 3.0 2.1 0 1 0 -9
Canada 208 2.7 3.1 3.7 1.8 2 -2 2 -2
Total des 10 économies ci-dessus 9445 - - 87.0 81.6 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 3812 - - 43.0 32.9 0 3 5 -10
importations extra-UE (28) 1258 - - 14.1 10.9 1 1 5 -4
États-Unis 1808 11.2 15.4 4.7 15.6 6 2 6 3
Chine a 1084 1.1 1.7 13.8 9.4 4 7 4 -8
Hong Kong, Chine 465 - - - - 4 4 5 -6
importations définitives b 41 1.1 0.9 3.3 0.4 12 1 22 -6
Japon 372 2.3 4.1 4.1 3.2 1 -4 2 -9
Canada c 323 3.7 3.8 0.5 2.8 2 0 1 -6
Mexique a, c 320 1.5 1.3 3.6 2.8 6 4 5 1
Corée, République de 269 0.9 1.8 3.0 2.3 2 2 5 -2
Singapour 206 1.2 1.8 2.5 1.8 0 1 -2 -8
Inde 187 0.5 0.5 3.0 1.6 4 -4 3 1
Total des 10 économies ci-dessus 8423 - - 81.4 72.8 - - - -
a Y compris d'importantes exportations et importations des zones de perfectionnement.
b Y compris des estimations du Secrétariat.
c Importations f.a.b.

A17. 10 principaux exportateurs et importateurs de fer et d’acier, 2015


(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part dans les exportations/importations mondiales Variation annuelle en pourcentage

2015 1980 1990 2000 2015 2010-15 2013 2014 2015


Exportateurs
Union européenne (28) 139 - - 47.1 36.3 -3 -6 0 -18
exportations extra-UE (28) 38 - - 11.4 10.0 -3 -8 -2 -22
Chine a 64 0.3 1.2 3.1 16.7 10 2 32 -12
Japon 30 20.1 11.8 10.4 7.9 -6 -11 -4 -19
Corée, République de 23 2.2 3.4 4.7 6.1 -1 -12 9 -20
États-Unis 16 4.2 3.3 4.4 4.2 -1 -4 0 -20
Russie, Fédération de 15 - - 5.0 4.0 -8 -18 19 -39
Taipei chinois 9 0.4 0.8 3.2 2.3 -4 -3 5 -24
Brésil 10 1.1 3.4 2.5 2.5 2 -19 19 -9
Ukraine 8 - - 3.6 2.2 -12 -7 -14 -39
Inde 8 0.1 0.2 0.9 2.2 -5 6 -1 -28
Total des 10 économies ci-dessus 323 - - 84.9 84.4 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 130 - - 41.4 32.0 -3 -4 3 -18
importations extra-UE (28) 32 - - 7.5 7.9 -2 -2 8 -14
États-Unis 39 10.1 9.5 12.7 9.6 5 -13 26 -21
Chine a 20 2.7 2.5 6.4 4.8 -5 -6 5 -13
Corée, République de 16 1.2 2.9 3.5 3.8 -7 -10 10 -27
Turquie 11 0.4 1.1 1.6 2.8 3 10 -7 0
Mexique a, b 11 2.2 1.0 2.6 2.7 6 -11 9 -3
Thaïlande 11 0.6 2.4 1.8 2.6 -2 1 -13 -19
Inde 10 1.0 1.0 0.5 2.5 1 -24 17 3
Canada 10 1.6 2.0 3.5 2.3 -2 -12 11 -27
Arabie saoudite, Royaume d' c 8 0.7 0.4 0.6 1.9 6 6 4 -17
Total des 10 économies ci-dessus 265 - - 74.5 65.1 - - - -
a Y compris d'importantes exportations et importations des zones de perfectionnement.
b Importations f.a.b.
c Y compris des estimations du Secrétariat.

107
Examen statistique du commerce mondial 2016

A18. 10 principaux exportateurs et importateurs


de produits chimiques, 2015
(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part dans les exportations/importations mondiales Variation annuelle en pourcentage

2015 1980 1990 2000 2015 2010-15 2013 2014 2015


Exportateurs
Union européenne (28) 901 - - 53.9 48.2 1 3 3 -10
exportations extra-UE (28) 349 - - 18.6 18.7 3 3 2 -6
États-Unis 206 14.8 13.3 13.7 11.0 2 1 2 -2
Chine a 130 0.8 1.3 2.1 6.9 8 5 12 -4
Suisse 88 4.0 4.7 3.6 4.7 4 4 7 -5
Japon 63 4.7 5.3 6.0 3.4 -4 -4 -5 -13
Corée, République de 58 0.5 0.8 2.4 3.1 4 8 1 -13
Singapour 47 0.5 1.1 1.6 2.5 3 -7 6 -11
Canada 37 2.5 2.2 2.5 2.0 2 2 0 -4
Inde 36 0.3 0.4 0.7 1.9 9 8 3 -4
Taipei chinois 32 0.4 0.9 1.6 1.7 -2 3 -3 -16
Total des 10 économies ci-dessus 1598 - - 88.0 85.5 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 761 - - 44.0 39.5 1 3 4 -11
importations extra-UE (28) 205 - - 10.5 10.7 2 0 5 -6
États-Unis 220 6.2 7.7 12.2 11.5 4 0 6 4
Chine a 171 2.0 2.2 4.9 8.9 3 6 1 -11
Japon 64 4.1 5.0 4.2 3.3 1 -11 -2 -1
Inde 47 0.0 1.0 0.8 2.4 6 0 8 -3
Canada c 45 2.2 2.5 3.2 2.3 2 2 1 -7
Corée, République de 43 1.3 2.4 2.2 2.2 1 -1 1 -8
Mexique a, c 43 1.5 1.2 2.4 2.2 5 3 6 -6
Suisse 42 2.5 2.6 2.1 2.2 2 7 5 -13
Brésil c 38 2.4 1.1 1.6 2.0 3 7 0 -16
Total des 10 économies ci-dessus 1474 - - 77.7 76.6 - - - -
a Y compris d'importantes exportations et importations des zones de perfectionnement.
b Y compris des estimations du Secrétariat.
c Importations f.a.b.

A19. 10 principaux exportateurs et importateurs


de produits pharmaceutiques, 2015
(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part dans les exportations/importations mondiales Variation annuelle en pourcentage

2015 2010 2015 2010-15 2013 2014 2015


Exportateurs
Union européenne (28) 340 66.1 63.9 2 3 5 -5
exportations extra-UE (28) 159 26.7 29.8 5 4 5 1
Suisse 65 10.6 12.2 6 6 8 -3
États-Unis 52 9.6 9.8 3 -1 10 8
Inde 14 1.5 2.6 14 13 6 6
Chine a 14 2.3 2.5 5 3 9 1
Canada 8 1.2 1.4 6 7 29 7
Singapour 8 1.3 1.4 5 -14 4 -7
Israël 7 1.4 1.2 0 -8 2 6
Japon 4 0.9 0.7 -2 -8 -9 15
Panama b 4 0.6 0.7 6 -3 -16 -15
Total des 10 économies ci-dessus 514 95.7 96.6 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 260 52.1 47.5 1 2 6 -8
importations extra-UE (28) 80 13.5 14.6 2 2 9 -4
États-Unis 90 13.9 16.4 3 -2 14 17
Japon 24 3.7 4.4 3 -10 -4 15
Suisse 23 4.0 4.2 2 10 6 -9
Chine a 20 1.7 3.7 9 17 18 7
Canada c 13 2.6 2.3 0 -1 4 -6
Russie, Fédération de c 9 2.4 1.7 -2 10 -12 -31
Australie c 8 1.8 1.4 -1 -9 -9 -13
Brésil c 7 1.4 1.3 0 8 0 -12
Mexique a, c 5 1.0 1.0 1 1 -1 -3
Total des 10 économies ci-dessus 460 84.6 83.8 - - - -
a Y compris d'importantes exportations et importations des zones de perfectionnement.
b Y compris des estimations du Secrétariat.
c Importations f.a.b.

108
Tableaux des statistiques

A20. 10 principaux exportateurs et importateurs


d’équipements de bureau et de télécommunication, 2015
(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part dans les exportations/importations mondiales Variation annuelle en pourcentage

2015 1980 1990 2000 2015 2010-15 2013 2014 2015


Exportateurs
Chine a 591 0.1 1.0 4.5 34.0 6 10 0 -1
Union européenne (28) 318 - - 29.3 18.3 -3 -2 2 -10
exportations extra-UE (28) 85 - - 8.7 4.9 -3 -3 -3 -12
Hong Kong, Chine 244 - - - - 7 8 7 3
exportations d'origine locale b 0 2.0 1.6 0.4 0.0 -32 -38 7 -44
réexportations b 244 - - - - 7 8 7 3
États-Unis 142 19.5 17.3 15.9 8.2 1 1 3 -2
Singapour 118 3.2 6.4 7.7 6.8 -1 5 -1 -6
Corée, République de 110 2.0 4.8 6.1 6.3 3 14 7 1
Taipei chinois 93 3.2 4.7 6.0 5.4 1 5 1 -5
Mexique a 63 0.1 1.5 3.5 3.6 1 -1 3 -3
Japon 60 21.1 22.5 11.2 3.5 -8 -15 -7 -8
Malaisie a 59 1.4 2.7 5.4 3.4 -3 1 4 -10
Total des 10 économies ci-dessus 1555 - - 90.1 89.6 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 446 - - 33.9 23.1 -3 -2 2 -7
importations extra-UE (28) 222 - - 14.7 11.5 -3 -2 0 -1
Chine a, d 385 0.6 1.3 4.4 19.9 7 13 -4 2
États-Unis 321 15.9 21.1 21.2 16.6 2 0 3 2
Hong Kong, Chine 257 - - - - 7 7 9 1
importations définitives b 13 1.7 1.4 1.3 0.7 4 -3 41 -24
Singapour 84 2.6 4.5 5.3 4.4 -1 4 -3 -7
Japon 80 2.6 3.7 6.0 4.2 -1 0 1 -12
Mexique a, e 64 0.9 1.5 2.9 3.3 2 6 0 0
Corée, République de 62 1.3 2.6 3.3 3.2 5 6 12 7
Taipei chinois 47 1.4 2.5 3.8 2.4 0 1 7 -7
Malaisie a 41 1.6 1.9 3.2 2.1 -3 2 4 -12
Total des 10 économies ci-dessus 1542 - - 85.3 79.8 - - - -
a Y compris d'importantes exportations et importations des zones de perfectionnement.
b Y compris des estimations du Secrétariat.
c Principalement réexportations.
d En 2015, la Chine a déclaré des importations d'équipements de bureau et de télécommunication en provenance de Chine représentant 91.2 milliards de dollars. Pour plus d'information, voir les Métadonnées.

A21. 10 principaux exportateurs et importateurs


de produits automobiles, 2015
(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part dans les exportations/importations mondiales Variation annuelle en pourcentage

2015 1980 1990 2000 2015 2010-15 2013 2014 2015


Exportateurs
Union européenne (28) 653 - - 49.8 49.3 4 6 6 -6
exportations extra-UE (28) 229 - - 12.2 17.3 5 6 1 -10
Japon 137 19.8 20.8 15.3 10.3 -2 -8 -4 -6
États-Unis 129 11.9 10.2 11.7 9.8 5 2 2 -6
Mexique a 97 0.3 1.4 5.3 7.3 12 11 11 5
Corée, République de 71 0.1 0.7 2.6 5.4 5 3 1 -6
Canada 62 6.9 8.9 10.5 4.7 4 -4 2 1
Chine a 49 0.0 0.1 0.3 3.7 12 7 11 -3
Thaïlande 27 0.0 0.0 0.4 2.0 7 7 1 2
Turquie 17 0.0 0.0 0.3 1.3 4 13 4 -3
Inde 11 ... 0.1 0.1 0.9 8 2 16 -4
Total des 10 économies ci-dessus 1253 - - 96.3 94.6 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 498 - - 42.5 36.7 3 6 8 -2
importations extra-UE (28) 72 - - 5.6 5.3 4 1 3 8
États-Unis 292 20.3 24.7 29.4 21.6 9 4 6 7
Chine a 73 0.6 0.6 0.7 5.4 7 5 20 -22
Canada b 68 8.7 7.7 8.0 5.0 3 0 -2 -4
Mexique a, b 45 1.8 0.3 3.5 3.3 9 2 7 4
Arabie saoudite, Royaume d' c 33 2.7 0.9 0.7 2.4 16 3 0 42
Australie b 24 1.3 1.2 1.5 1.7 1 -10 -10 -4
Turquie 20 ... 0.4 1.0 1.4 5 16 -6 9
Japon 19 0.5 2.3 1.7 1.4 6 0 4 -9
Russie, Fédération de b 16 - - 0.2 1.2 -7 -8 -21 -51
Total des 10 économies ci-dessus 1088 - - 89.0 80.2 - - - -
a Y compris d'importantes exportations et importations des zones de perfectionnement.
b Importations f.a.b.
c Y compris des estimations du Secrétariat.

109
Examen statistique du commerce mondial 2016

A22. 10 principaux exportateurs et importateurs de textiles, 2015


(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part dans les exportations/importations mondiales Variation annuelle en pourcentage

2015 1980 1990 2000 2015 2010-15 2013 2014 2015


Exportateurs
Chine a 109 4.6 6.9 10.4 37.4 47 12 5 -2
Union européenne (28) 64 - - 36.7 22.1 3 4 4 -14
exportations extra-UE (28) 20 - - 9.9 6.9 6 3 3 -14
Inde 17 2.4 2.1 3.6 5.9 25 13 5 -6
États-Unis 14 6.8 4.8 7.1 4.8 5 3 3 -3
Turquie 11 0.6 1.4 2.4 3.8 24 10 3 -13
Corée, République de 11 4.0 5.8 8.2 3.7 -3 1 -1 -11
Taipei chinois 10 3.2 5.9 7.7 3.3 -4 -1 0 -6
Hong Kong, Chine 9 - - - - -7 2 -9 -7
exportations d'origine locale b 0 1.7 2.1 0.8 0.0 -42 -13 -9 -47
réexportations b 9 - - - - -6 2 -9 -6
Pakistan 8 1.6 2.6 2.9 2.9 13 7 -3 -9
Japon 6 9.3 5.6 4.5 2.1 -2 -12 -7 -3
Total des 10 économies ci-dessus 268 - - 84.3 86.0 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 68 - - 35.2 22.1 3 5 6 -18
importations extra-UE (28) 29 - - 9.9 9.3 12 7 9 -9
États-Unis 30 4.5 6.2 9.8 9.6 13 4 5 5
Chine a, d 19 1.9 4.9 7.8 6.1 8 9 -6 -6
Viet Nam b 18 ... ... 0.8 5.8 67 17 13 50
Bangladesh b 10 0.2 0.4 0.8 3.2 49 9 14 48
Hong Kong, Chine 9 - - - - -9 0 -10 -9
importations définitives ... 3.7 3.8 0.9 ... -100 ... 96 ...
Japon 8 3.0 3.8 3.0 2.6 11 -3 1 -8
Mexique a, e 7 0.2 0.9 3.6 2.1 2 3 4 2
Turquie 6 0.1 0.5 1.3 2.0 24 5 5 -13
Indonésie 6 0.4 0.7 0.8 1.8 35 4 0 -2
Total des 10 économies ci-dessus 171 - - 63.1 55.5 - - - -
a Y compris d'importantes exportations et importations des zones de perfectionnement.
b Y compris des estimations du Secrétariat.
c Principalement réexportations.
d En 2015, la Chine a déclaré des textiles en provenance de Chine représentant 2.4 milliards de dollars. Pour plus d'information, voir les Métadonnées.
e Importations f.a.b.

A23. 10 principaux exportateurs et importateurs de vêtements, 2015


(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part dans les exportations/importations mondiales Variation annuelle en pourcentage

2015 1980 1990 2000 2015 2010-15 2013 2014 2015


Exportateurs
Chine a 175 4.0 8.9 18.2 39.3 6 11 5 -6
Union européenne (28) 112 - - 28.7 25.2 2 8 7 -11
exportations extra-UE (28) 28 - - 6.4 6.2 5 8 5 -13
Bangladesh 26 0.0 0.6 2.6 5.9 12 19 5 6
Viet Nam b 22 ... ... 0.9 4.8 16 19 14 10
Hong Kong, Chine 18 - - - - -5 -3 -6 -10
exportations d'origine locale b 0 11.5 8.6 5.0 0.0 -23 -16 -6 -43
réexportations b 18 - - - - -5 -3 -6 -10
Inde 18 1.7 2.3 3.0 4.1 10 12 14 2
Turquie 15 0.3 3.1 3.3 3.4 3 8 8 -9
Indonésie 7 0.2 1.5 2.4 1.5 0 2 0 -10
Cambodge b 6 ... ... 0.5 1.4 16 17 17 8
États-Unis 6 3.1 2.4 4.4 1.4 5 5 4 0
Total des 10 économies ci-dessus 387 - - 68.9 87.0 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 170 - - 41.1 34.0 0 5 8 -14
importations extra-UE (28) 96 - - 19.6 19.2 1 2 9 -8
États-Unis 97 16.4 24.0 33.0 19.4 3 3 2 4
Japon 29 3.6 7.8 9.7 5.7 1 -1 -7 -8
Hong Kong, Chine 15 - - - - -2 1 -2 -8
importations définitives … 0.9 0.7 0.9 … - -12 -21 …
Canada c 10 1.7 2.1 1.8 2.0 4 6 1 -2
Corée, République de 9 0.0 0.1 0.6 1.7 14 20 12 0
Australie c 7 0.8 0.6 0.9 1.3 6 3 4 1
Chine a 7 0.1 0.0 0.6 1.3 21 18 15 7
Suisse 6 3.4 3.1 1.6 1.1 1 3 4 -8
Russie, Fédération de c 6 - - 0.1 1.1 -6 -2 -6 -34
Total des 10 économies ci-dessus 338 - - 90.3 67.8 - - - -
a Y compris d'importantes exportations et importations des zones de perfectionnement.
b Y compris des estimations du Secrétariat.
c Importations f.a.b.

110
Tableaux des statistiques

A24. Commerce mondial des services commerciaux, par catégorie, 2015


(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part

2015 2005 2010 2013 2014 2015

Exportations
Total des services commerciaux 4755 100.0 100.0 100.0 100.0 100.0
Services liés aux marchandises 150 3.3 3.6 3.5 3.3 3.2
Transport 875 22.4 21.5 19.9 19.2 18.4
Voyages 1230 26.5 25.0 25.2 25.6 25.9
Autres services commerciaux 2495 47.9 49.9 51.5 51.9 52.5
Importations
Total des services commerciaux 4610 100.0 100.0 100.0 100.0 100.0
Services liés aux marchandises 100 2.6 2.1 2.3 2.1 2.1
Transport 1090 27.1 26.5 25.8 24.6 23.6
Voyages 1215 26.0 23.3 23.8 25.3 26.4
Autres services commerciaux 2210 44.3 48.1 48.1 48.0 47.9

Note: Pour des renseignements concernant les asymétries, voir les Métadonnées.

A25. Croissance des exportations de services


commerciaux, par catégorie et par région, 2005-2015
(Variation annuelle en pourcentage)
Amérique du
Amérique du Sud et
Monde Nord centrale Europe CEI Afrique Moyen-Orient Asie

Services commerciaux
2005-10 8 8 9 6 12 9 … 12
2014 7 3 2 7 -9 4 6 …
2015 -6 -1 -5 -10 -16 -3 5 -3
Services liés aux marchandises
2005-10 10 12 -12 9 11 16 19 15
2014 2 19 7 2 -22 16 15 -2
2015 -9 8 -2 -17 -17 -14 2 -1
Transport
2005-10 7 6 8 6 12 10 9 9
2014 3 2 -3 4 -5 3 9 4
2015 -10 -7 -12 -13 -14 2 6 -9
Voyages
2005-10 7 5 6 4 9 8 15 13
2014 8 3 6 4 -13 5 10 …
2015 -5 0 3 -13 -17 -5 9 -1
Autres services commerciaux
2005-10 9 10 17 7 16 11 … 13
2014 8 2 1 9 -7 4 -1 12
2015 -5 -1 -8 -7 -17 -3 0 -2

111
Examen statistique du commerce mondial 2016

A26. Commerce mondial des services liés


aux marchandises par région, 2015
(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part Variation annuelle en pourcentage

2015 2010 2015 2010-15 2013 2014 2015

Exportations
Monde 150 100.0 100.0 2 6 2 -9
Amérique du Nord 26 11.5 16.9 10 7 19 8
Amérique du Sud et centrale 4 2.1 2.7 8 5 7 -2
Europe 75 51.9 49.4 1 12 2 -17
Union européenne (28) 67 47.3 44.3 1 12 2 -18
Communauté d'États indépendants (CEI) 5 4.9 3.0 -8 -8 -22 -17
Afrique 2 1.8 1.0 -10 -30 16 -14
Moyen-Orient 1 0.2 0.6 21 -20 15 2
Asie 40 27.6 26.5 1 1 -2 -1
Importations
Monde 100 100.0 100.0 5 15 -1 -7
Amérique du Nord 10 9.5 10.6 7 -5 0 23
Amérique du Sud et centrale 0 0.2 0.4 17 -38 71 -5
Europe 51 40.7 52.2 10 43 -4 -8
Union européenne (28) 47 36.6 48.1 11 46 -2 -9
Communauté d'États indépendants (CEI) 2 1.5 2.2 13 14 1 -13
Afrique 1 0.5 0.6 9 26 15 -4
Moyen-Orient 0 0.1 0.4 57 -41 37 -8
Asie 33 47.5 33.6 -2 -9 1 -10
Note: Pour des renseignements concernant les asymétries, voir les Métadonnées. Comme certaines économies sont actuellement dans le processus de mise en œuvre des recommandations internationales sur la
collecte et la compilation des données des services liés aux marchandises, ces estimations doivent être considérées comme préliminaires et prises avec précaution.

112
Tableaux des statistiques

A27. Principaux exportateurs et importateurs de


services liés aux marchandises, 2015
(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part Variation annuelle en pourcentage

2015 2010 2015 2010-15 2013 2014 2015

Exportateurs
Union européenne (28) 67.4 47.3 44.3 1 12 2 -18
Exportations extra-UE (28) 35.4 22.4 23.2 3 11 3 -13
États-Unis 24.1 10.5 15.8 11 9 20 8
Chine 24.0 18.2 15.8 -1 -10 -8 12
Singapour 6.8 4.6 4.5 2 19 -9 -14
Suisse 5.1 2.7 3.4 6 12 0 -1
Corée, République de 3.2 1.7 2.1 7 6 8 1
Russie, Fédération de 2.6 3.0 1.7 -9 5 -22 -18
Malaisie 2.5 2.0 1.6 -2 -6 5 -11
Canada 1.6 1.0 1.1 3 -6 7 9
Honduras 1.6 0.8 1.0 7 12 7 11
Myanmar a 1.3 0.0 0.8 ... 445 7 ...
Maroc 1.2 1.6 0.8 -11 -34 17 -13
Ukraine 1.2 1.3 0.8 -7 -14 -32 -21
Norvège 0.9 0.5 0.6 5 41 8 -12
Japon 0.9 0.4 0.6 9 32 166 -61
Total 15 économies ci-dessus 145.0 95.7 95.0 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 47.0 36.6 48.1 11 46 -2 -9
Importations extra-UE (28) 18.5 11.9 18.9 15 52 -7 -2
Hong Kong, Chine 11.4 24.9 11.7 -10 -16 -20 -5
États-Unis 9.3 9.0 9.5 6 -7 0 24
Corée, République de 8.7 9.2 8.9 4 -6 2 -2
Japon 7.9 11.1 8.1 -1 -9 41 -34
Suisse 2.3 2.4 2.4 4 27 -31 14
Russie, Fédération de 1.5 1.2 1.5 10 18 -10 -19
Chine 1.5 0.1 1.5 79 -34 46 1179
Norvège 0.9 1.3 1.0 -2 6 -20 -11
Canada 0.9 0.3 0.9 33 15 12 12
Myanmar a 0.7 ... 0.7 ... ... -7 ...
Singapour 0.6 0.8 0.7 0 1 6 -11
Turquie 0.4 ... 0.4 ... 25 24 14
Indonésie 0.4 0.3 0.4 10 -35 27 -25
Australie 0.4 0.3 0.4 7 38 -30 -26
Total 15 économies ci-dessus 95.0 ... 96.2 - - - -
a Estimation du Secrétariat.

113
Examen statistique du commerce mondial 2016

A28. Principaux exportateurs et importateurs de services de fabrication


fournis sur des intrants physiques détenus par des tiers, 2014 et 2015
(En millions de dollars et en pourcentage)

Part dans 10
Valeur économies Variation annuelle en pourcentage
2014 2015 2014 2010-14 2013 2014 2015

Exportateurs
Union européenne (28) 54452 43050 60.9 2 5 -3 -21
Exportations extra-UE (28) 27348 22216 30.6 2 4 -1 -19
Chine 21421 20436 23.9 -4 -10 -8 -5
Corée, République de 3048 2878 3.4 8 15 4 -6
Malaisie 2428 2159 2.7 -1 -9 3 -11
Russie, Fédération de 1531 1024 1.7 -10 7 -34 -33
Maroc 1441 1249 1.6 -10 -34 17 -13
Honduras 1418 1572 1.6 6 12 7 11
Ukraine 1278 1055 1.4 -1 -6 -34 -17
Suisse 1276 1326 1.4 13 1 14 4
Myanmar 1174 ... 1.3 112 445 7 ...
Total 10 économies ci-dessus 89465 ... 100.0 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 28902 25960 51.9 10 10 -1 -10
Importations extra-UE (28) 8498 8062 15.3 9 4 -12 -5
Hong Kong, Chine 11920 11325 21.4 -11 -16 -20 -5
Corée, République de 8692 8373 15.6 5 -6 0 -4
Japon 4958 4515 8.9 -11 -8 -38 -9
Myanmar 668 ... 1.2 ... ... -7 ...
Russie, Fédération de 220 138 0.4 2 53 -32 -37
Chine 116 161 0.2 10 -34 46 39
Suisse 85 31 0.2 ... -57 239 -63
Macao, Chine 69 ... 0.1 4 -4 20 ...
Turquie 60 57 0.1 ... 15 33 -5
Total 10 économies ci-dessus 55690 ... 100.0 - - - -
Note : D'après les informations à la disposition du Secrétariat. Certains pays ne fournissant pas de données séparées sur cette catégorie de services, il se peut qu'ils ne figurent pas dans la liste. Voir les
Métadonnées.

114
Tableaux des statistiques

A29. Principaux exportateurs et importateurs de


services d’entretien et de réparation, 2014 et 2015
(En millions de dollars et en pourcentage)

Part dans 10
Valeur économies Variation annuelle en pourcentage
2014 2015 2014 2010-14 2013 2014 2015

Exportateurs
Union européenne (28) 28208 24398 40.6 17 31 13 -14
Exportations extra-UE (28) 13340 13149 19.2 22 31 10 -1
États-Unis 22389 24123 32.2 11 9 20 8
Singapour 7916 6843 11.4 6 19 -9 -14
Suisse 3887 3790 5.6 7 16 -4 -3
Japon 1995 671 2.9 73 -34 ... -66
Russie, Fédération de 1676 1596 2.4 -2 1 -7 -5
Canada 1503 1633 2.2 1 -6 7 9
Norvège 1061 936 1.5 9 41 8 -12
Israël 487 ... 0.7 ... -23 25 ...
Malaisie 369 336 0.5 14 18 17 -9
Total 10 économies ci-dessus 69490 ... 100.0 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 22873 21074 51.3 27 145 -5 -8
Importations extra-UE (28) 10374 10427 23.3 34 166 -2 1
États-Unis 7468 9251 16.8 2 -7 0 24
Japon 7123 3435 16.0 98 -19 ... -52
Suisse 1963 2306 4.4 1 29 -33 17
Russie, Fédération de 1625 1355 3.6 22 13 -6 -17
Norvège 1064 947 2.4 1 6 -20 -11
Canada 791 887 1.8 38 15 12 12
Singapour 713 636 1.6 3 1 6 -11
Australie 488 359 1.1 17 38 -30 -26
Indonésie 476 359 1.1 21 -35 27 -25
Total 10 économies ci-dessus 44585 40610 100.0 - - - -
Note : D'après les informations à la disposition du Secrétariat. Certains pays ne fournissant pas de données séparées sur cette catégorie de services, il se peut qu'ils ne figurent pas dans la liste. Voir les
Métadonnées.

115
Examen statistique du commerce mondial 2016

A30. Commerce mondial de transport par région, 2015


(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part Variation annuelle en pourcentage

2015 2010 2015 2010-15 2013 2014 2015

Exportations
Monde 875 100.0 100.0 1 3 3 -10
Amérique du Nord 98 10.3 11.1 3 3 2 -7
Amérique du Sud et centrale 26 3.0 3.0 1 5 -3 -12
Europe 412 48.4 47.1 1 6 4 -13
Union européenne (28) 366 43.4 41.7 0 5 4 -13
Communauté d'États indépendants (CEI) 35 3.9 4.0 2 6 -5 -14
Afrique 30 2.9 3.4 4 2 3 2
Moyen-Orient 36 2.8 4.1 9 7 9 6
Asie 240 28.7 27.4 0 -3 4 -9
Importations
Monde 1090 100.0 100.0 2 3 2 -10
Amérique du Nord 130 10.9 11.9 4 5 4 -1
Amérique du Sud et centrale 45 4.6 4.2 0 0 -5 -14
Europe 357 35.9 32.8 0 6 3 -12
Union européenne (28) 327 32.7 30.0 0 6 4 -11
Communauté d'États indépendants (CEI) 22 2.4 2.0 -1 4 -12 -21
Afrique 64 5.7 5.9 3 1 4 -9
Moyen-Orient 107 7.4 9.8 8 1 4 -2
Asie 364 33.1 33.4 2 -1 3 -11

Note: Pour des renseignements concernant les asymétries, voir les Métadonnées.

116
Tableaux des statistiques

A31. Principaux exportateurs et importateurs de transport, 2015


(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part Variation annuelle en pourcentage

2015 2010 2015 2010-15 2013 2014 2015

Exportateurs
Union européenne (28) 365.5 43.4 41.7 0 5 4 -13
Exportations extra-UE (28) 163.7 19.9 18.7 0 3 0 -13
États-Unis 84.2 8.7 9.6 3 4 3 -6
Singapour 47.3 4.7 5.4 4 1 13 -8
Chine 38.6 4.1 4.4 2 -3 2 1
Japon 35.5 5.1 4.0 -3 -8 0 -10
Corée, République de 32.7 4.7 3.7 -4 -9 1 -15
Hong Kong, Chine 29.8 3.6 3.4 0 -2 2 -7
Norvège 17.9 2.2 2.0 0 5 5 -21
Russie, Fédération de 16.8 1.8 1.9 3 8 -1 -18
Inde 14.3 1.6 1.6 2 -3 10 -23
Turquie 14.3 1.1 1.6 9 13 10 -9
Canada 11.9 1.5 1.4 -1 0 -4 -12
Suisse 10.9 1.3 1.2 1 5 4 -21
Taipei chinois 10.4 1.2 1.2 1 1 10 -7
Émirats arabes unis 10.3 0.3 1.2 33 84 12 15
Total 15 économies ci-dessus 740.0 85.3 84.5 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 327.3 32.7 30.0 0 6 4 -11
Importations extra-UE (28) 142.5 14.6 13.1 0 7 2 -13
États-Unis 96.9 7.6 8.9 5 7 4 3
Chine 75.6 6.5 6.9 4 10 2 -21
Inde 52.3 4.8 4.8 2 -6 3 -11
Singapour 44.1 3.0 4.0 8 7 20 -4
Émirats arabes unis 43.4 2.6 4.0 11 0 4 2
Japon 41.0 4.7 3.8 -2 -15 -2 -11
Corée, République de 29.6 3.1 2.7 -1 -3 6 -8
Thaïlande 23.8 2.3 2.2 1 -1 -6 -11
Canada 20.0 2.2 1.8 -1 -2 -4 -11
Arabie saoudite, Royaume d' 19.6 1.3 1.8 9 8 4 -2
Hong Kong, Chine 17.7 1.6 1.6 2 -1 1 -4
Australie 13.2 1.4 1.2 0 -4 -9 -13
Mexique 12.8 1.1 1.2 4 5 16 -13
Russie, Fédération de 11.7 1.2 1.1 0 6 -12 -24
Total 15 économies ci-dessus 830.0 76.1 76.1 - - - -

117
Examen statistique du commerce mondial 2016

A32. Commerce mondial des voyages, par région, 2015


(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part Variation annuelle en pourcentage

2015 2010 2015 2010-15 2013 2014 2015

Exportations
Monde 1230 100.0 100.0 5 7 8 -5
Amérique du Nord 212 17.2 17.2 5 7 3 0
Amérique du Sud et centrale 57 4.5 4.6 6 4 6 3
Europe 422 40.9 34.3 1 8 4 -13
Union européenne (28) 368 36.0 29.9 1 8 4 -13
Communauté d'États indépendants (CEI) 19 1.8 1.5 2 9 -13 -17
Afrique 41 4.5 3.3 -1 -7 5 -5
Moyen-Orient 60 4.9 4.9 5 7 10 9
Asie 419 … 34.1 … 10 … -1
Importations
Monde 1215 100.0 100.0 7 8 14 -2
Amérique du Nord 160 14.4 13.2 5 3 4 4
Amérique du Sud et centrale 42 4.0 3.4 4 11 2 -17
Europe 377 42.0 31.0 1 6 6 -13
Union européenne (28) 337 38.1 27.7 1 6 6 -13
Communauté d'États indépendants (CEI) 48 4.1 4.0 7 22 -5 -26
Afrique 26 3.0 2.1 0 0 -3 1
Moyen-Orient 81 7.5 6.6 5 4 17 -4
Asie 482 25.1 39.7 17 10 35 12

Note: Pour des renseignements concernant les asymétries, voir les Métadonnées.

118
Tableaux des statistiques

A33. Principaux exportateurs et importateurs de voyages, 2015


(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part Variation annuelle en pourcentage

2015 2010 2015 2010-15 2013 2014 2015

Exportateurs
Union européenne (28) 367.7 36.0 29.9 1 8 4 -13
Exportations extra-UE (28) 124.4 11.2 10.1 3 12 4 -14
États-Unis 178.3 14.3 14.5 5 7 3 1
Chine 114.1 ... 9.3 ... 3 ... 8
Thaïlande 44.5 2.1 3.6 17 23 -8 16
Macao, Chine 37.5 2.9 3.1 6 18 -2 -26
Hong Kong, Chine 35.9 2.3 2.9 10 18 -1 -7
Australie 29.7 3.0 2.4 1 -2 2 -7
Turquie 26.6 2.4 2.2 3 10 6 -10
Japon 25.5 1.4 2.1 14 4 25 35
Inde 21.0 1.5 1.7 8 2 7 7
Malaisie 17.7 1.9 1.4 -1 6 5 -22
Mexique 17.5 1.3 1.4 8 9 16 8
Singapour 16.7 1.5 1.4 3 2 0 -12
Suisse 16.2 1.5 1.3 2 4 4 -7
Émirats arabes unis 16.0 0.9 1.3 13 13 13 15
Total 15 économies ci-dessus 965.0 ... 78.4 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 336.5 38.1 27.7 1 6 6 -13
Importations extra-UE (28) 112.6 13.2 9.3 0 5 7 -13
Chine 292.2 6.4 24.0 40 26 83 25
États-Unis 120.5 10.1 9.9 7 4 6 9
Russie, Fédération de 34.9 3.1 2.9 6 25 -6 -31
Canada 29.4 3.5 2.4 0 0 -4 -13
Corée, République de 25.0 2.2 2.1 6 5 7 8
Hong Kong, Chine 22.9 2.0 1.9 6 6 4 4
Singapour 22.1 2.2 1.8 3 6 -1 -9
Australie 21.9 2.6 1.8 -1 2 -8 -17
Arabie saoudite, Royaume d' 20.7 2.5 1.7 0 4 37 -14
Brésil 17.4 1.9 1.4 2 14 2 -32
Suisse 16.0 1.3 1.3 7 6 6 -7
Japon 15.9 3.2 1.3 -11 -22 -12 -17
Norvège 15.8 1.6 1.3 3 11 2 -16
Taipei chinois 15.5 1.1 1.3 11 16 14 11
Total 15 économies ci-dessus 1005.0 81.6 82.7 - - - -

119
Examen statistique du commerce mondial 2016

A34. Commerce mondial des autres services commerciaux, par région, 2015
(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part Variation annuelle en pourcentage

2015 2010 2015 2010-15 2013 2014 2015


Exportations
Monde 2495 100.0 100.0 5 7 8 -5
Amérique du Nord 455 19.2 18.2 4 4 2 -1
Amérique du Sud et centrale 53 2.4 2.1 3 -1 1 -8
Europe 1300 53.5 52.1 5 9 9 -7
Union européenne (28) 1198 48.8 48.0 5 9 9 -7
Communauté d'États indépendants (CEI) 35 1.5 1.4 4 17 -7 -17
Afrique 24 1.1 1.0 4 -3 4 -3
Moyen-Orient 44 1.8 1.8 5 8 -1 0
Asie 584 20.5 23.4 8 6 12 -2
Importations
Monde 2210 100.0 100.0 4 7 7 -6
Amérique du Nord 294 14.6 13.3 3 3 1 -1
Amérique du Sud et centrale 83 3.6 3.8 5 7 4 -8
Europe 1100 49.6 49.8 5 8 9 -6
Union européenne (28) 1006 45.3 45.5 5 8 9 -6
Communauté d'États indépendants (CEI) 62 2.9 2.8 4 14 1 -21
Afrique 66 3.3 3.0 2 -1 12 -14
Moyen-Orient 69 3.1 3.1 5 6 11 -5
Asie 533 22.9 24.1 6 8 6 -7
Note: Pour des renseignements concernant les asymétries, voir les Métadonnées.

A35. Principaux exportateurs et importateurs


des autres services commerciaux, 2015
(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part Variation annuelle en pourcentage

2015 2010 2015 2010-15 2013 2014 2015


Exportateurs
Union européenne (28) 1198.1 48.8 48.0 5 9 9 -7
Exportations extra-UE (28) 591.2 23.0 23.7 6 11 9 -7
États-Unis 403.4 16.7 16.2 5 4 4 1
Inde 119.6 4.6 4.8 6 3 4 2
Chine 108.7 2.5 4.4 18 9 23 -5
Japon 96.0 4.0 3.8 5 2 27 -2
Suisse 75.8 3.3 3.0 3 4 4 -6
Singapour 68.5 2.2 2.7 11 18 8 -5
Canada 46.8 2.4 1.9 1 1 -5 -11
Corée, République de 45.7 1.6 1.8 8 6 9 -12
Hong Kong, Chine 38.2 1.5 1.5 6 4 5 6
Taipei chinois 31.7 1.1 1.3 8 5 9 3
Israël 24.4 0.8 1.0 9 7 4 -2
Russie, Fédération de 23.1 1.1 0.9 2 17 -9 -21
Brésil 21.7 1.0 0.9 3 -4 6 -16
Philippines 20.9 0.7 0.8 9 15 9 13
Total 15 économies ci-dessus 2325.0 92.3 93.1 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 1005.5 45.3 45.5 5 8 9 -6
Importations extra-UE (28) 458.7 19.0 20.8 6 9 16 -4
États-Unis 242.5 11.8 11.0 3 2 2 1
Japon 108.9 4.5 4.9 6 2 23 -4
Chine 97.0 3.6 4.4 9 15 13 -19
Singapour 76.5 2.9 3.5 8 19 2 -9
Suisse 65.3 2.6 3.0 7 7 10 -2
Inde 54.8 3.2 2.5 -1 1 -6 3
Corée, République de 49.0 2.3 2.2 4 4 4 -3
Canada 45.1 2.6 2.0 0 2 -5 -9
Brésil 40.7 1.7 1.8 6 3 11 -11
Russie, Fédération de 38.8 1.9 1.8 3 15 -3 -24
Hong Kong, Chine 21.9 1.0 1.0 4 3 3 2
Taipei chinois 20.4 1.0 0.9 3 -9 5 3
Thaïlande 19.1 0.9 0.9 3 11 -3 0
Norvège 18.7 1.1 0.8 0 9 1 -20
Total 15 économies ci-dessus 1905.0 86.4 86.3 - - - -

120
Tableaux des statistiques

A36. Exportations mondiales de construction, par région, 2014 et 2015


(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part Variation annuelle en pourcentage

2014 2015 2010 2015 2010-15 2014 2015


Exportations
Monde 105 90 100.0 100.0 1 8 -15
Amérique du Nord 3 2 3.7 2.5 -7 -11 -13
Amérique du Sud et centrale 0 0 0.1 0.1 6 292 -68
Europe 38 30 36.5 33.5 -1 11 -21
Union européenne (28) 34 27 31.1 30.3 0 14 -20
Communauté d'États indépendants (CEI) 7 6 5.0 6.5 6 -13 -18
Afrique 2 2 2.2 1.9 -2 0 -15
Moyen-Orient 3 3 2.9 3.2 3 -4 8
Asie 53 47 49.7 52.3 2 11 -11

A37. Principaux exportateurs et importateurs


de construction, 2014 et 2015
(En millions de dollars et en pourcentage)

Part dans 10
Valeur économies Variation annuelle en pourcentage
2014 2015 2014 2010-14 2013 2014 2015
Exportateurs
Union européenne (28) 34122 27239 36.7 6 14 14 -20
Exportations extra-UE (28) 17750 14062 19.1 9 21 3 -21
Corée, République de 19358 13492 20.8 13 3 -5 -30
Chine 15355 16653 16.5 1 -13 44 8
Japon 11314 10596 12.2 2 -17 17 -6
Russie, Fédération de 4730 3664 5.1 8 25 -20 -23
États-Unis 1971 1917 2.1 -8 -34 -7 -3
Iran 1631 ... 1.8 0 1 -2 ...
Inde 1613 1486 1.7 32 32 32 -8
Suisse 1522 1087 1.6 5 2 10 -29
Turquie 1283 782 1.4 3 -13 7 -39
Total 10 économies ci-dessus 92900 ... 100.0 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 24949 19300 34.6 6 6 5 -23
Importations extra-UE (28) 6591 5762 9.1 0 -1 -10 -13
Japon 10462 8123 14.5 7 -3 39 -22
Russie, Fédération de 7520 4831 10.4 13 23 -20 -36
Angola 6673 ... 9.3 9 -19 32 ...
Chine 4870 10197 6.8 -1 8 25 109
Arabie saoudite, Royaume d' 4279 4952 5.9 3 33 18 16
Corée, République de 4070 3000 5.6 15 44 -16 -26
Azerbaïdjan 3930 3520 5.5 86 243 136 -10
Koweït, État du 2686 1887 3.7 3 -4 35 -30
Malaisie 2662 2722 3.7 22 7 4 2
Total 10 économies ci-dessus 72100 ... 100.0 - - - -
Note : D'après les informations à la disposition du Secrétariat. Certains pays ne fournissant pas de données séparées sur cette catégorie de services, il se peut qu'ils ne figurent pas dans la liste. Voir les
Métadonnées.

121
Examen statistique du commerce mondial 2016

A38. Exportations mondiales de services d’assurance


et de pension par région, 2014 et 2015
(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part Variation annuelle en pourcentage

2014 2015 2010 2015 2010-15 2014 2015

Exportations
Monde 135 125 100.0 100.0 5 8 -7
Amérique du Nord 23 23 19.1 18.8 5 5 3
Amérique du Sud et centrale 2 3 1.8 2.2 10 22 13
Europe 88 77 63.6 62.0 5 7 -12
Union européenne (28) 79 68 62.7 54.9 3 6 -13
Communauté d'États indépendants (CEI) 1 1 0.7 0.6 4 -16 31
Afrique 1 1 1.1 1.0 3 3 1
Moyen-Orient 2 2 2.1 1.5 -2 -14 -5
Asie 17 17 11.6 13.9 9 23 -1

A39. Principaux exportateurs et importateurs de


services d’assurance et de pension, 2014 et 2015
(En millions de dollars et en pourcentage)

Part dans 10
Valeur économies Variation annuelle en pourcentage
2014 2015 2014 2010-14 2013 2014 2015

Exportateurs
Union européenne (28) 78621 68367 64.1 7 9 6 -13
Exportations extra-UE (28) 44467 38977 36.3 7 3 13 -12
États-Unis 17417 18666 14.2 5 2 2 7
Suisse 7133 6705 5.8 7 4 5 -6
Singapour 4709 4605 3.8 7 15 13 -2
Chine 4574 4976 3.7 28 20 14 9
Mexique 3554 3171 2.9 18 39 27 -11
Inde 2285 1987 1.9 6 -5 7 -13
Canada 1566 1444 1.3 -5 -9 -9 -8
Japon 1559 1576 1.3 5 … … 1
Hong Kong, Chine 1209 1312 1.0 9 10 18 8
Total 10 économies ci-dessus 122625 112810 100.0 - - - -
Importateurs
États-Unis 50096 48330 34.4 -5 -4 -6 -4
Union européenne (28) 43717 38590 30.0 3 9 12 -12
Importations extra-UE (28) 17367 15051 11.9 2 2 21 -13
Chine 22454 9327 15.4 9 7 2 -58
Inde 5946 5305 4.1 4 -7 0 -11
Japon 5128 4731 3.5 -7 -9 -24 -8
Singapour 4473 4488 3.1 3 4 -11 0
Mexique 4220 4339 2.9 13 26 -13 3
Canada 4102 3713 2.8 -4 -4 -8 -9
Malaisie 2763 2368 1.9 6 -4 0 -14
Thaïlande 2703 2356 1.9 6 -3 -9 -13
Total 10 économies ci-dessus 145605 123545 100.0 - - - -

Note : D'après les informations à la disposition du Secrétariat.

122
Tableaux des statistiques

A40. Exportations mondiales des services


financiers, par région, 2014 et 2015
(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part Variation annuelle en pourcentage

2014 2015 2010 2015 2010-15 2014 2015

Exportations
Monde 425 415 100.0 100.0 4 5 -2
Amérique du Nord 95 94 23.3 22.6 4 3 -1
Amérique du Sud et centrale 3 2 0.9 0.5 -6 -40 -18
Europe 256 246 61.1 59.0 4 5 -4
Union européenne (28) 232 223 54.6 53.6 4 5 -4
Communauté d'États indépendants (CEI) 2 2 0.5 0.4 -1 -19 -21
Afrique 2 2 0.5 0.5 5 -2 9
Moyen-Orient 3 3 1.2 0.8 -3 12 14
Asie 64 67 12.4 16.0 10 13 4

A41. Principaux exportateurs et importateurs


de services financiers, 2014 et 2015
(En millions de dollars et en pourcentage)

Part dans 10
Valeur économies Variation annuelle en pourcentage
2014 2015 2014 2010-14 2013 2014 2015

Exportateurs
Union européenne (28) 231915 222911 57.0 6 7 5 -4
Exportations extra-UE (28) 103732 97178 25.5 7 8 2 -6
États-Unis 87290 86286 21.4 5 10 4 -1
Suisse 22133 20717 5.4 -1 2 -1 -6
Singapour 20352 20262 5.0 14 10 11 0
Hong Kong, Chine 17399 19067 4.3 7 6 6 10
Canada 7702 7706 1.9 9 5 -1 0
Japon 7235 10173 1.8 19 -2 59 41
Inde 5645 5331 1.4 -1 19 -11 -6
Chine 4531 2334 1.1 36 69 42 -48
Australie 3000 2956 0.7 35 40 19 -1
Total 10 économies ci-dessus 407200 397740 100.0 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 126433 115373 69.7 8 15 7 -9
Importations extra-UE (28) 50536 47941 27.9 10 21 1 -5
États-Unis 19503 20134 10.8 6 11 5 3
Canada 5967 6870 3.3 2 13 5 15
Japon 5274 6002 2.9 14 12 46 14
Chine 4940 2645 2.7 37 92 34 -46
Hong Kong, Chine 4434 4763 2.4 6 7 5 7
Singapour 4310 4467 2.4 14 11 19 4
Inde 4115 3100 2.3 -12 10 -30 -25
Suisse 3923 3772 2.2 -6 -1 6 -4
Russie, Fédération de 2400 1998 1.3 -3 22 -29 -17
Total 10 économies ci-dessus 181300 169125 100.0 - - - -
Note: D'après les informations à la disposition du Secrétariat.

123
Examen statistique du commerce mondial 2016

A42. Recettes mondiales des frais pour usage de propriété


intellectuelle n.i.a., par région, 2014 et 2015
(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part Variation annuelle en pourcentage

2014 2015 2010 2015 2010-15 2014 2015

Exportations
Monde 305 295 100.0 100.0 4 4 -3
Amérique du Nord 135 131 45.6 44.0 3 0 -3
Amérique du Sud et centrale 1 1 0.3 0.4 14 -2 19
Europe 119 113 39.5 38.0 3 5 -5
Union européenne (28) 101 98 30.7 33.0 6 12 -3
Communauté d'États indépendants (CEI) 1 1 0.2 0.3 10 -10 2
Afrique 0 0 0.1 0.1 -1 2 -9
Moyen-Orient 1 1 0.2 0.3 15 8 -12
Asie 50 50 14.1 17.0 8 15 0

A43. Principaux exportateurs et importateurs des frais pour


usage de propriété intellectuelle n.i.a., 2014 et 2015
(En millions de dollars et en pourcentage)

Part dans 10
Valeur économies Variation annuelle en pourcentage
2014 2015 2014 2010-14 2013 2014 2015

Exportateurs
États-Unis 130362 126212 43.2 5 3 2 -3
Union européenne (28) 100522 97977 33.3 8 9 12 -3
Exportations extra-UE (28) 65556 65021 21.7 14 12 27 -1
Japon 36877 36077 12.2 8 -1 17 -2
Suisse 18111 14366 6.0 8 8 -3 -21
Corée, République de 5167 6199 1.7 13 11 19 20
Canada 4321 4174 1.4 11 13 -2 -3
Singapour 3779 3302 1.3 40 72 19 -13
Australie 894 786 0.3 -2 -6 10 -12
Israël 890 761 0.3 24 -11 17 -14
Taipei chinois 866 1200 0.3 17 9 -15 39
Total 10 économies ci-dessus 301790 291055 100.0 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 159716 164929 50.8 11 11 26 3
Importations extra-UE (28) 90708 96546 28.8 14 7 51 6
États-Unis 42124 39157 13.4 7 1 8 -7
Chine 22614 22022 7.2 15 19 8 -3
Japon 20858 16540 6.6 3 -10 17 -21
Singapour 19781 17285 6.3 4 2 -10 -13
Suisse 14034 12330 4.5 15 6 19 -12
Canada 11070 9243 3.5 3 8 -6 -17
Corée, République de 10546 9831 3.4 4 14 7 -7
Russie, Fédération de 8021 5634 2.5 13 10 -4 -30
Brésil 5923 5250 1.9 16 9 30 -11
Total 10 économies ci-dessus 314690 302220 100.0 - - - -

Note : D'après les informations à la disposition du Secrétariat.

124
Tableaux des statistiques

A44. Exportations mondiales de services de télécommunication,


d’informatique et d’information par région, 2014 et 2015
(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part Variation annuelle en pourcentage

2014 2015 2010 2015 2010-15 2014 2015

Exportations
Monde 485 475 100.0 100.0 7 9 -2
Amérique du Nord 45 45 10.0 9.4 6 0 0
Amérique du Sud et centrale 9 10 2.2 2.2 7 6 12
Europe 297 280 61.3 58.8 6 11 -6
Union européenne (28) 280 262 56.3 55.0 7 12 -6
Communauté d'États indépendants (CEI) 9 8 1.3 1.8 13 12 -4
Afrique 6 6 1.4 1.2 3 5 -12
Moyen-Orient 15 15 3.0 3.1 8 8 -2
Asie 105 112 20.7 23.6 10 8 7

A45. Principaux exportateurs et importateurs de services de


télécommunication, d’informatique et d’information, 2014 et 2015
(En millions de dollars et en pourcentage)

Part dans 10
Valeur économies Variation annuelle en pourcentage
2014 2015 2014 2010-14 2013 2014 2015

Exportateurs
Union européenne (28) 279647 261919 64.3 10 9 12 -6
Exportations extra-UE (28) 125209 120769 28.8 10 10 10 -4
Inde 55666 57661 12.8 8 8 5 4
États-Unis 35885 36990 8.2 9 8 2 3
Chine 20173 24549 4.6 18 5 18 22
Suisse 12634 13826 2.9 12 8 15 9
Israël 9417 9274 2.2 21 4 15 -2
Canada 8704 7434 2.0 1 -8 -9 -15
Singapour 4896 4829 1.1 8 15 1 -1
Russie, Fédération de 4504 3971 1.0 14 19 8 -12
Philippines 3472 3461 0.8 12 11 4 0
Total 10 économies ci-dessus 435000 423915 100.0 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 165342 147626 62.9 6 11 4 -11
Importations extra-UE (28) 73776 66566 28.1 9 15 15 -10
États-Unis 33314 33158 12.7 4 3 -1 0
Suisse 13854 13803 5.3 8 15 6 0
Japon 11457 11311 4.4 26 12 80 -1
Chine 10748 11409 4.1 27 39 41 6
Singapour 8205 7935 3.1 23 27 19 -3
Russie, Fédération de 6854 5520 2.6 15 18 13 -19
Canada 5092 4794 1.9 2 -14 1 -6
Inde 4318 3782 1.6 5 8 15 -12
Brésil 3670 3340 1.4 -1 10 -30 -9
Total 10 économies ci-dessus 262855 242680 100.0 - - - -

Note : D'après les informations à la disposition du Secrétariat.

125
Examen statistique du commerce mondial 2016

A46. Principaux exportateurs et importateurs de


services de télécommunication, 2014 et 2015
(En millions de dollars et en pourcentage)
Part dans 10
Valeur économies Variation annuelle en pourcentage
2014 2015 2014 2010-14 2013 2014 2015
Exportateurs
Union européenne (28) 52292 ... 65.6 3 1 3 ...
Exportations extra-UE (28) 24010 ... 30.1 3 2 0 ...
États-Unis 13550 12525 17.0 6 5 -6 -8
Koweït, État du 3064 2710 3.8 -4 -3 -9 -12
Inde 2163 2088 2.7 9 34 -1 -3
Canada 1921 1641 2.4 3 -3 -10 -15
Hong Kong, Chine 1775 ... 2.2 17 14 11 ...
Russie, Fédération de 1732 1418 2.2 8 10 12 -18
Japon 1379 988 1.7 17 -5 51 -28
Norvège 962 865 1.2 3 21 -1 -10
Indonésie 876 786 1.1 -6 -23 5 -10
Total 10 économies ci-dessus 79715 ... 100.0 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 44642 ... 71.6 3 0 8 ...
Importations extra-UE (28) 18140 ... 29.1 4 3 6 ...
États-Unis 6656 6259 10.7 -4 2 -9 -6
Russie, Fédération de 2839 2388 4.6 8 11 2 -16
Japon 2078 1689 3.3 19 15 53 -19
Canada 1526 1437 2.4 -1 -8 -9 -6
Hong Kong, Chine 1115 ... 1.8 19 8 17 ...
Inde 1053 836 1.7 -1 14 -4 -21
Nigéria 839 583 1.3 33 45 55 -31
Norvège 813 697 1.3 0 -9 4 -14
Corée, République de 789 859 1.3 -3 10 -25 9
Total 10 économies ci-dessus 62350 ... 100.0 - - - -
Note : D'après les informations à la disposition du Secrétariat. Certains des principaux importateurs et exportateurs de services de communications ne fournissant pas de données séparées sur les services de
télécommunications, il se peut qu'ils ne figurent pas dans la liste.

A47. Principaux exportateurs et importateurs des


services d’informatique, 2014 et 2015
(En millions de dollars et en pourcentage)
Part dans 10
Valeur économies Variation annuelle en pourcentage
2014 2015 2014 2010-14 2013 2014 2015
Exportateurs
Union européenne (28) 214388 ... 69.6 12 10 14 ...
Exportations extra-UE (28) 94352 ... 30.6 12 10 13 ...
Inde a 53261 55360 17.3 9 8 5 4
États-Unis 15310 17377 5.0 14 10 11 14
Israël 8534 8404 2.8 22 3 18 -2
Canada 5694 4863 1.8 -1 -7 -9 -15
Philippines 3121 3163 1.0 13 13 10 1
Russie, Fédération de 2651 2455 0.9 20 26 6 -7
Corée, République de 1880 2348 0.6 53 58 58 25
Japon 1652 2060 0.5 ... ... ... 25
Ukraine 1500 1668 0.5 39 38 16 11
Total 10 économies ci-dessus 307990 ... 100.0 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 110709 ... 68.5 7 15 1 ...
Importations extra-UE (28) 51141 ... 31.7 10 20 18 ...
États-Unis 24386 24919 15.1 6 2 0 2
Japon 8738 8980 5.4 ... ... ... 3
Russie, Fédération de 3590 2772 2.2 22 26 23 -23
Brésil 3016 2801 1.9 -2 11 -35 -7
Inde 2882 2563 1.8 7 8 26 -11
Norvège 2703 2103 1.7 21 10 19 -22
Canada 2676 2520 1.7 6 -19 6 -6
Australie 1880 1455 1.2 12 14 15 -23
Indonésie 973 1043 0.6 14 17 14 7
Total 10 économies ci-dessus 161550 ... 100.0 - - - -
a Estimations du Secrétariat basées sur les données des services d'informatiques publiées par la Banque de réserve de l'Inde. Elles excluent une estimation des services facilités par les technologies de
l'information et l'externalisation des processus d'entreprise (Source: Survey on Computer Software and Information Technology Services Exports, Banque de réserve de l'Inde, divers numéros) qui est incluse dans
la catégorie des autres services aux entreprises.
Note: D'après les informations à la disposition du Secrétariat. Certains des principaux exportateurs et importateurs des services d'informatique ne fournissant pas de données séparées sur cette catégorie, il se
peut qu'ils ne figurent pas dans la liste.

126
Tableaux des statistiques

A48. Exportations mondiales des autres services


aux entreprises, par région, 2014 et 2015
(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part Variation annuelle en pourcentage

2014 2015 2010 2014 2010-15 2014 2015


Exportations
Monde 1120 1045 100.0 100.0 6 8 -6
Amérique du Nord 155 157 15.3 15.0 5 5 1
Amérique du Sud et centrale 40 34 3.6 3.3 4 10 -13
Europe 572 527 52.9 50.4 4 8 -8
Union européenne (28) 536 494 47.6 47.2 5 10 -8
Communauté d'États indépendants (CEI) 23 17 2.2 1.7 0 -10 -23
Afrique 12 13 1.2 1.2 5 7 2
Moyen-Orient 17 17 1.8 1.6 3 -11 -1
Asie 300 281 23.1 26.9 9 11 -6

A49. Principaux exportateurs et importateurs des


autres services aux entreprises, 2014 et 2015
(En millions de dollars et en pourcentage)
Part dans 10
Valeur économies Variation annuelle en pourcentage

2014 2015 2014 2010-14 2013 2014 2015


Exportateurs
Union européenne (28) 536441 494240 56.5 9 10 10 -8
Exportations extra-UE (28) 265210 245746 27.9 9 13 10 -7
États-Unis 126726 132550 13.4 7 2 6 5
Chine 68895 58403 7.3 ... 12 20 -15
Inde a 47305 48614 5.0 8 -2 2 3
Japon 37288 33717 3.9 4 11 32 -10
Singapour 36448 33809 3.8 17 20 8 -7
Canada 27843 23952 2.9 3 4 -3 -14
Taipei chinois 25862 26147 2.7 8 4 9 1
Brésil 21351 17490 2.2 12 -6 22 -18
Corée, République de 20968 19168 2.2 16 8 19 -9
Total 10 économies ci-dessus 949125 888090 100.0 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 519770 489914 56.8 7 4 7 -6
Importations extra-UE (28) 223722 213549 24.4 8 6 11 -5
États-Unis 92499 98199 10.1 8 6 5 6
Japon 58947 60879 6.4 12 8 21 3
Chine 53370 39542 5.8 ... 12 13 -26
Singapour 46657 41353 5.1 18 31 6 -11
Suisse 31929 32658 3.5 12 6 10 2
Brésil 31329 28775 3.4 11 2 12 -8
Corée, République de 30497 29982 3.3 6 -3 8 -2
Inde 26875 29906 2.9 1 -7 -4 11
Russie, Fédération de 23152 18459 2.5 10 14 1 -20
Total 10 économies ci-dessus 915025 869665 100.0 - - - -
a Estimations du Secrétariat. Les données incluent une estimation des services facilités par les technologies de l'information et l'externalisation des processus d'entreprise (BPO), qui sont classés dans les services
d'informatique par la Banque de réserve de l'Inde (Source: Survey on Computer Software and Information Technology Services Exports, Banque de réserve de l'Inde, divers numéros).
Note: D'après les informations à la disposition du Secrétariat.

127
Examen statistique du commerce mondial 2016

A50. Commerce des autres services aux entreprises


par catégorie de certaines économies, 2014
(En millions de dollars et en pourcentage)

Valeur Part
Services spécialisés et services de
Services techniques, liés au commerce et autres services aux entreprises
conseil en gestion

Services
juridiques, Services de
de Services de Services traitement des
comptabilité, publicité, d’architecture, déchets et
Services de de conseil études de d’ingénierie, dépollution, Services de Autres
Total des autres recherche- en gestion marché et scientifiques et services location- Services services aux
services aux dévelop- et de sondages autres services agricoles et exploita- liés au entreprises
entreprises pement Total relations d’opinion Total techniques miniers tion commerce n.i.a.

Exportateurs
E28Union européenne (28) 536441 13.6 33.3 24.6 8.7 53.1 14.6 3.2 5.4 8.6 21.3
GX Exportations extra-UE (28) 265210 15.7 31.0 23.6 7.4 53.3 18.3 4.7 5.7 5.5 19.1
US États-Unis 126726 26.2 46.9 39.2 7.8 26.9 9.7 3.0 5.9 1.0 2.0
IN Inde a 47305 2.7 65.3 … … 32.0 … … … … …
JP Japon 37288 18.3 12.1 … … 69.7 … … … … …
SG Singapour 36448 1.9 61.9 … … 36.2 … … … … …
CA Canada 27843 17.4 40.9 37.6 3.3 41.6 25.5 … 2.2 5.4 8.5
BR Brésil 21351 2.5 19.3 … … 78.3 … … … … …
KR Corée, République de 20968 3.7 10.2 7.5 2.7 86.1 12.1 1.5 3.5 17.1 51.9
CH Suisse 18056 22.6 34.0 … … 43.4 … … … … …
RU Russie, Fédération de 16736 2.7 44.7 2.9 25.8 52.6 21.0 9.3 7.8 … 14.6
PH Philippines 14473 0.4 0.3 … … 99.3 … … … … …
NO Norvège 13932 2.7 16.5 … … 80.8 … … … … …
HK Hong Kong, Chine 13251 1.2 43.2 37.4 5.8 55.7 4.0 … 0.2 40.6 10.9
IL Israël 11768 41.7 15.5 7.5 8.0 42.7 7.6 … 1.2 6.4 27.5
TH Thaïlande 9162 … … … … 100.0 … … … … …
AU Australie 7971 8.6 53.7 45.7 8.0 37.7 18.0 2.3 2.9 7.8 6.6
AR Argentine 4328 10.9 62.4 … … 26.7 … … … … …
LB République Libanaise 2963 0.3 31.3 … … 68.3 … … … … …
UA Ukraine 2495 17.6 29.1 … … 53.2 … … … … …
ZA Afrique du Sud 1989 … … … … 100.0 … … … … …
Importateurs
E28Union européenne (28) 519770 15.8 32.5 21.3 11.3 51.7 9.5 1.8 4.7 12.5 23.3
GX Importations extra-UE (28) 223722 18.8 28.4 18.6 9.9 52.7 8.9 2.2 4.4 13.9 23.3
US États-Unis 92499 35.7 41.3 37.6 3.7 23.0 5.4 1.9 3.8 1.5 6.2
JP Japon 58947 29.8 14.9 … … 55.2 … … … … …
SG Singapour 46657 16.3 34.7 … … 49.0 … … … … …
CH Suisse 31929 29.1 49.0 … … 21.9 … … … … …
BR Brésil 31329 0.3 5.7 … … 94.0 … … … … …
KR Corée, République de 30497 9.8 18.8 8.5 10.3 71.4 4.2 0.2 4.2 8.6 54.3
IN Inde 26875 1.2 31.3 … … 67.5 … … … … …
RU Russie, Fédération de 23152 0.7 25.4 2.8 9.2 73.9 24.5 19.6 18.0 … 11.8
CA Canada 21144 6.5 46.4 43.5 2.9 47.1 21.3 … 5.6 3.7 16.4
NO Norvège 15122 2.6 15.9 … … 81.5 … … … … …
HK Hong Kong, Chine 11195 1.4 33.5 28.8 4.7 65.1 3.3 … 14.8 38.8 8.1
TH Thaïlande 10842 … … … … 100.0 … … … … …
AO Angola 10532 … 1.0 … … 99.0 … … … … …
AU Australie 9561 2.6 43.9 41.4 2.5 53.5 28.4 3.3 4.2 3.5 14.2
IL Israël 6132 10.4 22.2 12.7 9.5 67.4 12.3 … 0.4 11.9 42.8
KZ Kazakhstan 5854 0.3 35.6 … … 64.1 … … … … …
NG Nigéria 4826 … … … … 100.0 … … … … …
DZ Algérie 3585 … 0.5 … … 99.5 … … … … …
PH Philippines 3561 1.3 3.0 … … 95.7 … … … … …
a Estimations du Secrétariat. Les données incluent une estimation des services facilités par les technologies de l'information et l'externalisation des processus d'entreprise (BPO), qui sont classés dans les services d'informatique par la
Banque de réserve de l'Inde (Source: Survey on Computer Software and Information Technology Services Exports, Banque de réserve de l'Inde, divers numéros).
Note: D'après les informations à la disposition du Secrétariat. Certains pays ne fournissant pas séparément la ventilation des données des services aux entreprises, il se peut qu'ils ne figurent pas dans la liste.

128
Tableaux des statistiques

A51. Exportations mondiales des services personnels,


culturels et relatifs aux loisirs, par région, 2014 et 2015
(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part Variation annuelle en pourcentage

2014 2015 2010 2015 2010-15 2014 2015

Exportations
Monde 45 40 100.0 100.0 4 1 -9
Amérique du Nord 3 3 10.0 6.7 -4 -9 -7
Amérique du Sud et centrale 2 1 10.3 2.9 -20 -62 -27
Europe 31 27 62.5 68.2 5 8 -11
Union européenne (28) 28 24 62.4 60.9 3 1 -12
Communauté d'États indépendants (CEI) 1 1 2.3 1.3 -8 -10 -46
Afrique 1 1 1.0 1.4 9 1 -5
Moyen-Orient 1 2 1.5 3.8 24 40 9
Asie 6 6 12.4 15.7 9 17 6

A52. Principaux exportateurs et importateurs des services


personnels, culturels et relatifs aux loisirs, 2014 et 2015
(En millions de dollars et en pourcentage)

Part dans 10
Valeur économies Variation annuelle en pourcentage
2014 2015 2014 2010-14 2013 2014 2015

Exportateurs
Union européenne (28) 27785 24469 73.9 7 8 1 -12
Exportations extra-UE (28) 10677 9049 28.4 7 5 3 -15
Canada 2012 1812 5.4 -3 -10 -16 -10
Turquie 1795 1874 4.8 18 5 40 4
Inde 1266 1262 3.4 7 61 3 0
Corée, République de 922 895 2.5 24 8 26 -3
Australie 882 669 2.3 6 -20 22 -24
États-Unis a 817 795 2.2 -5 -20 14 -3
Suisse 738 531 2.0 19 54 23 -28
Russie, Fédération de 681 341 1.8 10 39 -12 -50
Brésil 681 314 1.8 -27 -7 -75 -54
Total 10 économies ci-dessus 37580 32960 100.0 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 30486 28221 65.2 7 9 11 -7
Importations extra-UE (28) 15478 12966 33.1 9 11 20 -16
Venezuela, Rép. bolivarienne du 3327 3117 7.1 -1 -10 -12 -6
Brésil 2222 973 4.8 60 40 … -56
Canada 2040 2054 4.4 -1 -24 -4 1
Norvège 1657 1331 3.5 32 0 -9 -20
Russie, Fédération de 1611 1092 3.4 13 13 28 -32
Australie 1563 1527 3.3 5 -6 -4 -2
Qatar 1480 1346 3.2 ... 51 -30 -9
Inde 1390 1388 3.0 -24 34 92 0
États-Unis a 992 1073 2.1 16 11 9 8
Total 10 économies ci-dessus 46770 42120 100.0 - - - -

a Le Bureau de l'analyse économique des États-Unis classifie les services de distribution de films et de programmes de télévision dans la cetégorie des frais pour usage de propriété intellectuelle.
Note: D'après les informations à la disposition du Secrétariat.

129
Examen statistique du commerce mondial 2016

A53. Principaux exportateurs et importateurs de services


audiovisuels et services connexes, 2014 et 2015
(En millions de dollars et en pourcentage)

Part dans 10
Valeur économies Variation annuelle en pourcentage
2014 2015 2014 2010-14 2013 2014 2015

Exportateurs
Union européenne (28) 16435 ... 79.7 4 19 -11 ...
Exportations extra-UE (28) 6671 ... 32.4 5 22 -12 ...
Canada 1724 1552 8.4 -3 -6 -16 -10
Corée, République de 551 570 2.7 25 13 25 3
Inde 406 364 2.0 15 66 -20 -11
Japon 391 531 1.9 45 -29 291 36
Brésil 265 135 1.3 … 117 ... -49
Argentine 222 264 1.1 -9 -9 -21 19
Russie, Fédération de 216 131 1.0 -12 -8 -25 -39
Australie 214 145 1.0 14 -25 51 -32
Israël 195 ... 0.9 42 7 17 ...
Total 10 économies ci-dessus 20620 ... 100.0 - - - -
Importateurs
Union européenne (28) 17209 ... 68.8 5 3 9 ...
Importations extra-UE (28) 7432 ... 29.7 7 2 20 ...
Canada 1847 1859 7.4 -1 -23 -3 1
Australie 1292 1249 5.2 6 -6 -2 -3
Brésil 1274 433 5.1 49 11 ... -66
Russie, Fédération de 846 492 3.4 0 6 -2 -42
Japon 698 1006 2.8 -1 -9 -20 44
Norvège 606 477 2.4 9 9 -9 -21
Argentine 489 489 2.0 10 6 2 0
Corée, République de 471 313 1.9 12 32 6 -34
Mexique 272 292 1.1 0 0 0 7
Total 10 économies ci-dessus 25005 ... 100.0 - - - -
Note: D'après les informations à la disposition du Secrétariat. Certains des principaux exportateurs et importateurs des services personnels, culturels et relatifs aux loisirs ne fournissant pas de données séparées
sur les services audiovisuels et connexes, il se peut qu'ils ne figurent pas dans la liste. Voir les Métadonnées.

130
Tableaux des statistiques

A54. Principaux importateurs et exportateurs


de biens intermédiaires, 2014
(En milliards de dollars et en pourcentage)

Valeur Part dans les exportations/importations mondiales Variation annuelle en pourcentage

2014 2010 2014 2010-14 2012 2013 2014

Exportateurs
Union européenne (28) 2783 35.9 34.8 4 -6 7 0
exportations extra-UE (28) 1029 12.8 12.9 5 -3 9 -3
Chine a 963 9.6 12.0 11 6 11 6
États-Unis 771 10.2 9.6 4 1 0 1
Japon 375 6.5 4.7 -3 -3 -10 -5
Corée, République de 320 3.8 4.0 7 1 5 4
Singapour 226 3.1 2.8 3 0 3 1
Taipei chinois 222 2.9 2.8 4 -3 1 8
Canada 202 2.7 2.5 3 -2 -1 1
Suisse 177 1.4 2.2 19 79 24 -24
Mexique a 151 1.6 1.9 9 10 2 6
Brésil 148 2.0 1.9 4 -7 2 -6
Inde 140 1.7 1.7 6 -2 16 -10
Australie 135 1.7 1.7 5 -7 4 -8
Malaisie 128 1.8 1.6 3 -5 -1 3
Russie, Fédération de 113 1.2 1.4 9 19 -4 -1
Total des 15 économies ci-dessus 6853 86.1 85.7 5 -1 5 0
Importateurs
Union européenne (28) 2607 33.8 31.7 3 -10 3 3
importations extra-UE (28) 839 11.7 10.2 1 -8 -6 4
Chine a 1147 13.1 13.9 7 1 8 0
États-Unis 858 9.7 10.4 7 4 0 7
Japon 282 4.0 3.4 1 -5 -6 1
Mexique b 237 2.7 2.9 7 5 2 5
Corée, République de 236 3.1 2.9 3 -5 0 1
Inde 213 2.7 2.6 4 -4 -7 0
Canada b 198 2.5 2.4 4 3 -2 1
Singapour 173 2.3 2.1 3 2 2 0
Suisse 159 1.1 1.9 21 104 15 -23
Taipei chinois 144 2.1 1.7 0 -10 -4 5
Malaisie 123 1.6 1.5 3 -2 3 2
Turquie 123 1.4 1.5 7 -3 11 -5
Thaïlande 121 1.6 1.5 2 2 0 -11
Brésil 118 1.4 1.4 6 -1 7 -4
Total des 15 économies ci-dessus 6739 83.1 81.9 5 -3 3 1

a Y compris d'importantes exportations et importattions passant par des zones de perfectionnement.


b Importations f.a.b.

131
Examen statistique du commerce mondial 2016

A55. Exportations mondiales de marchandises,


production et produit intérieur brut, 1950-2015
(Indices, 2005=100)

Valeur Volume

Exportations Exportations PIB


Combustibles et Combustibles et
produits des produits des
Produits industries Produits Produits industries Produits
Total a agricoles extractives manufacturés Total a agricoles extractives manufacturés
1950 1 3 1 0 4 15 10 2 12
1951 1 4 1 0 4 15 11 2 13
1952 1 4 1 0 4 15 12 2 13
1953 1 4 1 0 4 16 13 2 14
1954 1 4 1 1 5 16 14 3 15
1955 1 4 1 1 5 17 15 3 16
1956 1 4 1 1 6 18 16 3 16
1957 1 4 1 1 6 19 18 3 17
1958 1 4 1 1 6 20 17 3 17
1959 1 5 1 1 7 22 18 4 18
1960 1 5 1 1 8 24 22 4 19
1961 1 5 1 1 8 25 23 4 20
1962 1 5 1 1 8 25 24 5 21
1963 2 5 1 1 9 26 25 5 22
1964 2 6 2 1 11 27 27 6 24
1965 2 6 2 1 11 28 28 6 25
1966 2 6 2 2 12 29 30 7 26
1967 2 6 2 2 13 30 33 8 27
1968 2 6 2 2 14 32 37 9 29
1969 3 7 3 2 16 34 39 10 31
1970 3 8 3 3 17 35 44 11 32
1971 3 8 3 3 18 35 45 12 34
1972 4 10 4 4 20 38 48 13 36
1973 6 14 5 5 22 38 53 15 38
1974 8 17 12 6 24 36 52 17 39
1975 8 17 11 7 22 37 46 16 39
1976 10 19 13 8 24 40 49 18 41
1977 11 22 15 9 26 41 50 19 43
1978 13 25 15 11 27 44 53 20 45
1979 16 31 22 13 28 46 56 21 47
1980 20 35 32 15 29 49 52 22 48
1981 20 34 31 15 29 51 47 23 49
1982 18 32 27 14 28 50 44 23 49
1983 18 31 25 14 29 50 44 24 51
1984 19 33 25 16 31 52 46 26 53
1985 19 31 24 16 32 51 46 28 55
1986 21 35 18 19 33 50 50 29 57
1987 24 40 20 23 35 53 51 31 59
1988 28 45 21 27 38 55 53 34 62
1989 30 47 24 29 41 56 56 36 64
1990 34 49 28 33 42 57 59 38 66
1991 34 50 26 34 44 59 61 40 67
1992 36 53 26 37 46 62 63 41 68
1993 36 51 25 37 48 63 66 43 69
1994 41 59 26 42 52 68 70 48 71
1995 49 69 30 51 56 71 73 52 73
1996 51 71 34 53 59 74 75 55 76
1997 53 70 35 55 65 79 81 61 78
1998 52 67 28 56 68 80 83 64 80
1999 55 64 32 58 71 80 82 67 83
2000 62 65 47 64 79 83 83 76 87
2001 59 65 43 62 78 85 83 76 88
2002 62 69 44 65 81 87 86 79 90
2003 72 80 54 75 86 91 90 83 93
2004 88 92 72 91 94 94 97 93 97
2005 100 100 100 100 100 100 100 100 100
2006 116 111 128 113 109 106 104 111 104
2007 134 133 147 130 116 111 108 119 108
2008 154 158 195 143 118 113 109 122 110
2009 120 139 125 115 104 111 103 103 108
2010 146 160 167 137 119 119 109 122 112
2011 175 195 224 158 125 126 111 130 115
2012 175 194 228 157 128 129 114 133 118
2013 179 204 222 162 131 132 115 137 120
2014 180 207 209 168 135 136 116 142 123
2015 155 185 156 159 139 … … … 126

a Y compris les produits non spécifiés.


Note : Estimation du Secrétariat. Voir les Metadonnées pour l'estimation des totaux mondiaux correspondant aux exportations et au PIB.

132
Tableaux des statistiques

A55. Exportations mondiales de marchandises, production


et produit intérieur brut, 1950-2015 (suite)
(Variation annuelle en pourcentage)

Valeur Volume

Exportations Exportations PIB

Combustibles et Combustibles et
produits des produits des
Produits industries Produits manufac- Produits industries Produits manufac-
Total a agricoles extractives turés Total a agricoles extractives turés
1950-63 7.4 3.7 8.5 10.1 7.7 4.5 7.2 8.6 4.7
1964 11.8 6.9 11.8 15.0 10.9 5.4 8.8 14.9 7.2
1965 8.3 4.3 7.1 10.9 6.6 5.1 3.2 7.4 4.1
1966 9.2 4.1 9.8 10.8 7.7 3.7 6.2 10.3 6.5
1967 5.2 -0.2 5.7 7.7 5.7 2.4 10.3 4.7 3.7
1968 11.0 4.1 14.2 14.9 10.8 5.7 12.0 17.9 5.9
1969 14.2 6.9 9.2 16.5 12.2 5.4 6.0 16.5 6.7
1970 14.6 10.6 13.6 15.4 8.7 3.1 12.4 8.7 5.1
1971 11.7 7.4 11.3 13.7 7.0 2.0 1.0 9.0 4.4
1972 18.3 20.3 14.1 19.4 8.4 6.9 6.9 10.1 5.6
1973 38.4 45.5 47.4 34.1 12.1 0.9 10.2 14.2 6.9
1974 44.9 21.7 122.9 31.3 5.4 -4.5 -1.7 8.8 2.1
1975 4.3 1.0 -4.0 8.8 -7.3 1.0 -12.0 -4.0 1.4
1976 13.1 10.5 16.3 12.8 11.8 7.5 6.8 12.6 5.1
1977 13.7 13.5 10.6 14.7 4.2 3.5 2.7 5.0 4.2
1978 15.8 13.3 3.7 21.6 4.7 6.8 5.3 5.9 4.6
1979 27.0 24.4 47.0 21.3 5.2 4.8 5.9 5.0 4.0
1980 23.0 13.8 41.8 15.9 2.9 6.8 -6.3 5.9 2.9
1981 -1.2 -1.9 -3.2 -0.7 -0.3 5.0 -9.9 4.0 1.9
1982 -6.4 -7.5 -10.6 -3.6 -2.3 -2.0 -5.8 -2.1 0.4
1983 -2.1 -1.4 -8.0 0.5 2.5 0.2 -0.9 5.1 2.8
1984 5.8 5.3 -0.9 8.1 8.4 2.8 4.8 10.8 4.6
1985 -0.3 -5.7 -3.2 3.8 2.6 -1.2 -1.2 4.8 3.7
1986 9.4 11.1 -23.8 20.3 4.0 -1.7 9.1 4.1 3.3
1987 17.4 14.9 11.0 19.7 5.5 5.6 1.7 6.3 3.7
1988 13.7 13.1 0.9 16.1 8.5 2.7 5.6 9.5 4.6
1989 7.8 4.3 15.5 6.9 6.4 3.1 4.4 7.8 3.7
1990 12.9 4.7 16.2 14.4 3.8 0.7 5.7 5.5 2.8
1991 1.3 0.8 -6.2 3.3 3.5 3.3 3.3 3.6 1.4
1992 7.2 7.1 -0.9 8.0 5.3 6.0 4.3 4.7 2.1
1993 -0.2 -4.1 -3.5 0.0 4.2 1.0 3.5 4.1 1.6
1994 13.5 15.8 5.1 15.6 9.1 8.7 6.7 11.1 3.1
1995 19.4 17.7 15.2 20.0 7.3 4.6 3.6 9.0 2.8
1996 4.5 2.5 14.2 3.5 5.0 3.9 3.9 5.3 3.3
1997 3.3 -1.3 2.7 4.6 10.0 5.9 7.1 11.0 3.7
1998 -1.4 -4.6 -20.6 2.3 4.6 1.5 2.5 4.8 2.5
1999 4.0 -3.7 15.6 3.3 4.7 1.0 -0.7 5.1 3.3
2000 12.8 0.1 45.2 10.0 10.7 3.2 1.7 13.3 4.3
2001 -4.1 0.3 -8.8 -3.8 -0.3 1.8 0.0 -0.6 1.8
2002 4.8 5.9 1.4 5.4 3.6 3.5 2.6 3.9 2.1
2003 16.6 16.9 23.2 15.7 5.4 3.9 5.6 5.9 2.9
2004 21.7 14.6 34.7 20.3 9.9 3.5 6.7 11.3 4.1
2005 14.0 8.8 38.3 10.3 6.4 6.3 3.6 7.9 3.6
2006 15.6 10.9 27.6 13.1 8.7 5.7 4.1 10.5 4.1
2007 15.7 20.0 15.4 15.2 6.5 4.9 3.4 7.7 4.0
2008 15.4 18.5 32.6 9.9 2.1 1.9 1.1 2.3 1.5
2009 -22.6 -12.1 -35.8 -19.9 -12.1 -1.8 -5.4 -15.3 -2.1
2010 21.7 15.4 33.2 19.5 14.1 7.5 5.5 18.2 4.1
2011 20.0 21.8 34.3 15.2 5.5 6.1 2.0 6.8 2.9
2012 0.2 -0.7 1.9 -0.3 2.3 1.7 2.9 2.2 2.3
2013 2.0 5.2 -2.9 3.1 2.7 2.9 0.6 2.7 2.2
2014 0.6 1.6 -5.8 3.5 2.7 2.4 1.0 3.9 2.5
2015 -13.6 -10.7 -25.2 -5.5 3.0 … … … 2.4

a Y compris les produits non spécifiés.


Note : Estimation du Secrétariat. Voir les Metadonnées pour l'estimation des totaux mondiaux correspondant aux exportations et au PIB.

133
Examen statistique du commerce mondial 2016

A56. Commerce de marchandises par certains


groupes d’économies, 2005-2015
(En milliards de dollars)

2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015

Exportations
World a 10509.1 12130.5 14023.3 16160.4 12555.0 15301.1 18338.0 18496.3 18948.0 18995.0 16482.2
Amérique du Nord et Europe
AELE 237.8 273.5 313.2 377.9 293.3 330.9 400.6 478.5 518.9 460.8 400.0
Union européenne (28) 4082.7 4606.1 5366.0 5954.9 4613.5 5183.9 6092.2 5808.6 6074.2 6154.7 5387.3
ALENA 1475.8 1664.1 1840.7 2035.2 1601.8 1964.3 2283.4 2372.1 2417.9 2492.4 22 9 4 . 2
Amérique du Sud et centrale
Communauté andine 51.5 64.9 76.9 94.0 78.6 99.4 134.0 142.6 138.2 132.3 96.4
MCCA 22.5 25.1 28.2 30.6 27.1 31.9 38.2 39.8 39.7 40.6 38.5
CARICOM 15.0 20.3 20.3 26.4 15.0 17.8 23.2 22.2 21.4 19.8 14.2
MERCOSUR 221.2 257.4 295.6 375.3 276.8 349.1 448.6 435.9 425.3 386.9 300.6
Afrique
CEMAC 22.9 26.8 30.2 42.7 27.0 35.7 44.6 44.5 41.2 39.0 23.2
COMESA 66.0 82.9 98.7 127.0 92.6 118.5 98.7 134.5 119.2 94.6 69.3
CEEAC 49.6 61.6 78.0 111.3 71.7 92.0 119.1 122.7 116.5 105.9 63.9
CEDEAO 67.1 78.1 87.5 111.9 83.4 114.8 155.1 155.7 146.4 137.9 84.1
CDAA 97.9 116.7 144.2 177.7 131.3 181.0 223.0 218.8 215.3 202.2 159.6
UEMOA 12.7 14.2 15.0 18.5 19.3 20.7 24.0 23.8 25.9 26.1 22.9
Moyen-Orient et Asie
ANASE 656.6 769.8 865.1 989.7 813.8 1049.8 1239.5 1253.7 1272.6 1294.9 11 6 2 . 6
CCG 397.6 480.7 555.0 762.5 525.9 661.7 950.0 1061.2 1084.1 1022.1 649.6
ACPSA 133.0 159.3 190.4 241.3 206.8 277.6 365.3 358.1 381.6 391.3 334.2
Pour mémoire:
ACP 226.8 269.9 316.9 399.2 288.8 391.6 495.1 484.7 469.0 443.2 320.7
PMA 82.3 103.3 128.1 167.8 127.6 162.4 202.7 205.2 212.8 205.7 154.4
Membres de l'OMC (162) 10275.2 11832.3 13660.2 15678.8 12237.3 14905.5 17849.7 17996.1 18505.3 18580.1 16204.2
Importations
World a 10870.5 12461.5 14330.5 16572.3 12781.6 15510.7 18503.5 18704.9 19011.2 19104.3 16725.0
Amérique du Nord et Europe
AELE 187.0 211.8 248.2 280.1 228.0 257.5 303.8 388.0 416.3 370.3 333.4
Union européenne (28) 4249.7 4870.3 5655.2 6358.4 4809.2 5421.1 6330.1 5950.9 6005.0 6137.0 5316.1
ALENA 2283.4 2540.6 2700.8 2906.8 2176.7 2682.1 3090.7 3193.3 3195.8 3304.1 31 4 9 . 6
Amérique du Sud et centrale
Communauté andine 46.4 56.5 70.7 93.6 74.3 96.7 124.3 135.6 139.5 144.6 123.0
MCCA 36.5 41.8 48.2 54.9 41.6 49.5 60.3 63.0 63.9 64.0 61.8
CARICOM 20.2 23.0 26.3 31.7 23.6 24.9 30.3 30.9 30.7 30.2 26.2
MERCOSUR 137.9 173.2 228.9 308.4 227.8 306.0 382.4 375.9 397.6 371.2 291.4
Afrique
CEMAC 7.9 10.5 14.2 17.4 17.3 20.0 25.6 25.7 25.5 27.5 24.2
COMESA 65.1 76.0 93.7 119.4 114.7 134.9 140.5 172.6 173.8 183.3 165.0
CEEAC 19.8 23.2 32.4 44.4 45.7 43.2 54.2 58.7 61.4 66.2 55.6
CEDEAO 43.6 51.9 66.1 89.5 67.1 83.6 103.1 104.4 114.6 115.3 96.7
CDAA 99.7 119.6 140.4 171.3 140.6 165.2 208.7 221.8 227.6 224.2 192.6
UEMOA 15.3 16.0 20.0 25.5 22.0 24.5 25.1 29.7 34.8 33.6 28.8
Moyen-Orient et Asie
ANASE 602.7 687.7 774.9 938.8 727.0 953.5 1154.3 1223.2 1245.2 1234.2 10 9 0 . 8
CCG 188.3 225.1 295.0 383.0 318.4 350.0 426.3 484.5 521.3 533.1 490.6
ACPSA 196.8 241.1 299.6 409.7 330.0 441.6 579.8 604.8 583.1 590.2 509.7
Pour mémoire:
ACP 216.5 260.0 309.5 388.2 314.0 369.9 455.5 477.5 498.7 500.2 439.6
PMA 86.9 100.4 124.5 161.6 153.5 169.2 209.4 230.3 250.1 266.3 241.8
Membres de l'OMC (162) 10672.2 12251.4 14078.0 16243.0 12476.4 15170.5 18131.2 18314.2 18614.8 18707.7 16387.1

a Y compris d'importantes réexportations ou importations destinées à la réexportation.

134
Tableaux des statistiques

A57. Commerce des services commerciaux, par


certains groupes d’économies, 2006-2015
(En milliards de dollars)

2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015

Exportations
Monde 2942.0 3522.9 3964.0 3533.6 3842.0 4349.5 4468.0 4747.3 5063.8 4754.0
Amérique du Nord et Europe
AELE 103.9 124.5 140.0 127.8 137.0 150.1 157.3 165.1 170.2 152.6
ALENA 478.3 554.0 604.9 574.1 634.1 704.8 737.5 773.9 796.4 789.0
Union européenne (28) ... ... ... ... 1706.3 1924.7 1915.9 2074.1 2216.0 1998.8
Amérique du Sud et centrale
CARICOM 9.6 10.3 10.6 9.7 10.1 10.0 10.3 10.5 10.9 11.1
Communauté andine 7.8 8.7 10.1 9.9 10.6 12.1 13.9 15.5 16.1 17.0
MCCA 9.2 11.2 12.1 9.8 11.3 12.5 13.8 14.7 15.5 16.6
MERCOSUR 27.8 36.6 45.2 41.5 47.3 56.3 58.2 56.9 58.2 51.9
Afrique
CEDEAO 6.3 6.6 7.9 7.2 8.1 8.9 10.2 9.7 8.8 13.4
CEEAC 2.0 2.6 3.2 3.4 3.6 4.5 4.2 5.3 5.6 5.7
CEMAC 1.4 1.8 2.1 1.9 2.2 3.0 2.8 3.3 3.4 3.3
COMESA 24.2 29.9 36.4 32.0 36.3 34.3 39.1 36.0 39.0 36.2
SADC 20.1 23.8 22.9 22.3 26.0 28.8 30.9 30.1 31.5 29.4
UEMOA 2.3 3.0 3.5 3.0 3.4 3.6 3.6 3.9 4.0 3.8
Moyen-Orient et Asie
ANASE 134.2 167.7 190.9 175.5 213.9 251.8 275.6 303.7 315.7 304.4
CCG 36.0 41.2 I 37.5 37.2 38.7 43.9 48.7 53.9 59.8 66.5
SAPTA 74.7 93.2 113.4 100.0 125.7 148.8 156.4 161.4 170.6 170.9
Pour mémoire:
ACP 56.8 64.5 67.4 62.7 70.7 78.3 85.5 86.7 88.0 88.8
Membres de l'OMC (162) 2896.2 3467.5 3896.5 3467.4 3774.6 4284.0 4402.2 4664.4 4981.2 4678.7
PMAs 11.3 14.2 18.2 18.5 20.8 25.8 28.3 32.4 35.6 36.0
Importations
Monde 2810.2 3328.6 3805.9 3375.7 3692.5 4162.4 4319.0 4581.3 4913.2 4611.7
Amérique du Nord et Europe
AELE 82.7 100.4 113.7 104.1 116.4 133.0 141.1 151.3 157.3 140.9
ALENA 409.1 449.7 493.6 460.2 497.0 536.5 561.0 578.3 590.3 594.0
Union européenne (28) ... ... ... ... 1481.2 1635.9 1624.1 1752.5 1877.8 1716.4
Amérique du Sud et centrale
CARICOM 6.4 6.7 6.9 5.9 6.2 6.8 7.4 7.6 8.1 7.3
Communauté andine 12.3 14.3 17.3 16.2 19.2 21.8 24.3 25.8 27.3 24.3
MCCA 6.0 6.7 7.1 6.2 7.1 7.7 8.4 8.9 9.4 9.8
MERCOSUR 41.4 57.3 72.1 70.5 88.1 107.2 115.0 121.8 122.6 104.0
Afrique
CEDEAO 19.5 24.4 33.1 26.6 31.0 35.3 36.6 36.0 38.9 35.8
CEEAC 16.2 23.5 34.4 30.9 31.5 39.8 37.2 39.0 42.6 34.7
CEMAC 8.1 9.6 11.4 10.4 12.3 14.0 13.5 14.7 14.9 ...
COMESA 23.3 29.2 36.0 31.8 36.1 37.3 43.0 44.3 47.5 ...
SADC 28.4 37.9 48.3 44.0 48.5 59.2 57.3 57.2 59.5 51.0
UEMOA 5.0 6.1 7.2 6.8 7.5 8.1 8.2 9.4 9.5 9.1
Moyen-Orient et Asie
ANASE 157.3 184.0 216.4 190.1 228.7 267.2 290.9 316.8 328.1 309.6
CCG 75.0 104.3 I 122.1 109.6 122.6 153.3 164.6 169.0 190.6 185.0
SAPTA 71.7 84.9 104.5 92.6 129.2 142.1 147.9 145.7 149.4 146.5
Pour mémoire:
ACP 74.3 92.5 116.2 102.2 117.4 136.9 138.5 138.9 144.4 128.4
Membres de l'OMC (162) 2746.2 3250.3 3710.2 3280.2 3600.1 4064.0 4202.7 4448.0 4778.9 4489.4
PMAs 30.0 39.5 54.3 50.4 55.2 68.4 72.3 75.4 81.1 75.0

135
Examen statistique du commerce mondial 2016

A58. Exportations mondiales de marchandises,


par régions et par certaines économies, 2005-2015
(En millions de dollars)

2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015

Monde a 10509146 12130534 14023293 16160364 12554999 15301115 18338014 18496283 18948007 18995039 16482216
Amérique du Nord 1475820 1664141 1840749 2035212 1601883 1964302 2283428 2372077 2417940 2492408 2294182
Bermudes 49 27 27 24 29 15 13 11 12 21 20
Canada 360475 388178 420693 456471 316094 387481 451335 455592 458318 474725 408475
États-Unis 901082 1025967 1148199 1287442 1056043 1278495 1482508 1545703 1579593 1620532 1504914
Mexique 214207 249961 271821 291265 229712 298305 349569 370770 380015 397129 380772
Amérique du Sud et centrale 371456 448945 514118 617101 474211 591869 761380 752147 732446 684889 539656
Antigua-et-Barbuda 83 74 59 65 51 46 56 63 68 55 55
Antilles néerlandaises 608 695 676 1088 810 807 - - - - -
Argentine 40351 46546 55779 70018 55672 68187 84051 79982 75963 68335 56752
Aruba (Pays-Bas pour ce qui est de) 4416 4716 5206 5456 1952 265 5180 1389 279 259 450
Bahamas 549 694 802 956 711 702 834 984 955 859 520
Barbade 359 510 524 488 379 429 475 565 457 435 483
Belize 319 419 416 469 381 478 604 627 609 589 545
Bolivie, Etat Plurinational de 2827 3952 4504 6525 4960 6402 8358 11254 11657 12266 8261
Brésil 118529 137807 160649 197942 152995 201915 256040 242578 242034 225101 191134
Chili 41267 58680 67972 64510 55463 71109 81438 77791 76477 75675 63362
Colombie 21190 24391 29991 37626 32853 39713 56915 60125 58824 54795 35691
Costa Rica 7026 8200 9337 9504 8784 9448 10408 11433 11603 11252 9624
Cuba 2319 3159 3981 3957 3092 4914 6440 5900 5566 5187 4400
Curaçao - - - - - - 928 948 705 702 510
Dominique 42 41 37 40 33 37 29 34 35 36 37
El Salvador 3418 3706 4015 4641 3866 4499 5308 5339 5491 5273 5485
Équateur 10100 12728 14321 18818 13863 17490 22322 23765 24848 25724 18331
Grenade 28 25 33 31 29 25 31 35 38 37 30
Guatemala 5381 6025 6898 7737 7214 8463 10401 9979 10028 10834 10752
Guyana 553 588 679 795 763 880 1129 1416 1375 1167 1100
Haïti 470 509 522 480 576 579 767 815 885 951 990
Honduras 5048 5277 5784 6199 4827 6264 7977 8359 7805 8072 7810
Jamaïque 1532 1948 2254 2439 1316 1328 1623 1712 1569 1452 1240
Nicaragua 1654 1932 2186 2531 2391 3251 4133 4686 4794 5126 4839
Panama 7050 | 8034 8821 9817 10717 10987 14555 16215 14755 13184 11300
Paraguay 3153 3472 4724 6407 5080 6505 7763 7283 9456 9636 8361
Pérou 17368 23830 28094 31019 26962 35803 46376 47411 42861 39533 34157
République dominicaine 6145 6610 7160 6748 5483 6754 8492 9069 9651 9920 | 9450
Saint-Kitts-et-Nevis 34 40 34 51 38 32 45 46 41 42 40
Saint-Martin - - - - - - 127 131 164 132 135
Saint-Vincent-et-les-Grenadines 40 38 48 52 49 42 38 43 49 48 45
Sainte-Lucie 64 94 98 164 166 215 160 182 174 161 188
Suriname 997 1175 1359 1743 1402 2026 2467 2695 2394 2145 1680
Trinité-et-Tobago 9942 14155 13396 18650 9126 10982 14944 12983 12770 11806 7285
Uruguay 3422 3989 4518 5942 5405 6724 7912 8709 9067 9133 7675
Venezuela, Rép. bolivarienne du 55716 65578 69980 95021 57603 65745 92811 97340 88753 74714 36700
Europe 4404322 4979263 5803062 6483418 5021188 5650067 6654099 6464042 6774158 6803608 5958012
Albanie 658 798 1078 1355 1091 1545 1951 1968 2332 2431 1930
Allemagne 970914 1108107 1321214 1446171 1120041 1258924 1473985 1401113 1445067 1494608 1329469
Autriche 125182 136751 163620 181289 136989 152560 177428 166611 175156 178248 152335
Belgique 334400 366745 430952 471840 370125 407692 475672 445939 468760 472319 398158
Bosnie-Herzégovine 2400 3323 4152 5021 3954 4803 5850 5162 5687 5891 5100
Bulgarie 11739 15064 18518 22362 16318 20630 28208 26686 29579 29285 25690
Chypre 1465 1333 1394 1633 1257 1402 1818 1740 2019 1811 1829
Croatie 8795 10361 12340 14112 10403 11806 13338 12371 12659 13858 12903
Danemark 85121 92558 103171 116923 93984 96440 111864 105469 110107 110887 95293

136
Tableaux des statistiques

A58. Exportations mondiales de marchandises, par régions


et par certaines économies, 2005-2015 (suite)
(En millions de dollars)

2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
ERY Macédoine 2041 2401 3398 3991 2708 3351 4478 4015 4299 4934 4490
Espagne 192644 213717 253297 281493 227338 254418 306551 295250 317833 324536 281836
Estonie 7716 9692 11010 12458 9048 11591 16709 16087 16321 16052 12906
Finlande 65498 77206 90025 96455 62854 69518 79142 73077 74437 74361 59445
France 463428 495868 559612 616240 484781 523767 596473 568708 580963 580471 505897
Grèce 17278 20749 23578 26382 20469 27950 33819 35441 36601 36163 28617
Hongrie 62936 75255 95400 108504 83008 95483 112312 103570 107503 110619 98578
Îles Féroé 599 651 746 852 762 839 1008 952 1087 1128 1000
Irlande 109657 108726 121543 125719 115928 116497 125740 116773 114356 118908 120439
Islande 3091 3453 4783 5382 4057 4604 5347 5064 4998 5053 4745
Italie 373135 416875 499882 542748 406909 447301 523258 501306 518268 529899 459068
Lettonie 5161 6155 8308 10144 7702 9532 13130 14112 14467 14557 12054
Lituanie 11807 14142 17144 23646 16454 20748 28050 29611 32598 32364 25573
Luxembourg 19120 22980 22933 25694 21339 19748 20866 18833 18445 19243 17298
Malte 2399 2796 3437 3481 2857 3586 4386 4250 3637 2930 2576
Montenegro - 556 626 617 388 437 628 469 494 441 353
Norvège 103759 122208 136354 171764 116778 130657 160410 160953 156022 144591 105372
Pays-Bas 406372 463629 550755 637918 497891 574251 667101 655374 671556 672671 567217
Pologne 89437 110780 140146 170458 136503 159724 188696 185374 204984 220152 198243
Portugal 38738 44750 52482 57137 44211 49406 59617 58090 62823 63907 55271
République slovaque 31889 41862 58516 71142 56082 64664 79830 80612 85750 86460 75584
République tchèque 78110 94929 122498 146799 112955 132982 162939 157041 162274 175095 158164
Roumanie 27688 32458 40488 49535 40567 49579 63035 57841 65835 69737 60586
Royaume-Uni 390860 450907 441831 472168 354893 415959 506570 472792 540616 505205 460446
Serbie - 6428 8825 10972 8345 9795 11779 11229 14613 14845 13355
Serbie et Monténégro 5065 - - - - - - - - - -
Slovénie 19248 23230 30102 34128 26177 29200 34682 32163 34019 35969 31949
Suède 130962 147793 168817 183327 130781 158549 186963 172345 167550 164362 139889
Suisse 130930 147856 172078 200759 172474 195609 234819 312464 | 357851 311203 289874
Turquie 73476 85535 107272 132027 102143 113883 134907 152462 151803 157610 143883
Union européenne (28) b 4082707 4606066 5366012 5954870 4613534 5183906 6092183 5808581 6074182 6154677 5387310
exportations extra-UE (28) 1305672 1446904 1691637 1925494 1525858 1793930 2163418 2163939 2305944 2261191 1984965
Communauté d'États indépendants (CEI) 343707 430954 520475 702540 450312 589214 785950 799811 780649 735872 500344
Arménie 974 985 1152 1057 710 1011 1334 1380 1479 1547 1487
Azerbaïdjan 7649 13015 21269 30586 21097 26476 34495 32634 31703 28260 14500
Bélarus 15979 19734 24275 32571 21304 25284 41419 46060 37203 36081 26676
Géorgie 865 936 1232 1495 1134 1677 2189 2376 2910 2861 2204
Kazakhstan 27849 38250 47755 71172 43196 59971 84336 86449 84700 79460 45726
Moldova 1091 1052 1342 1591 1283 1541 2217 2162 2428 2340 1967
Ouzbékistan 4749 5617 8029 10298 10735 11695 13254 11210 12643 13000 13000
République kirghize 672 891 1321 1856 1673 1756 1979 1894 2007 1884 1676
Russie, Fédération de 243798 303551 354403 471606 303388 400630 522011 529256 523276 497764 340349
Tadjikistan 909 1399 1468 1409 1010 1195 1257 1360 1162 977 900
Turkménistan 4944 7156 8932 11945 5000 6500 13000 16500 16800 17500 14000
Ukraine 34228 38368 49296 66954 39782 51478 68460 68530 64338 54199 37859
Afrique 310977 370710 436512 562212 393483 521371 610678 639670 600484 551337 388245
Afrique du Sud 51626 58175 69784 80782 61677 91347 | 108815 99606 95938 91047 81673
Algérie 46002 54613 60163 79298 45174 57053 73489 71866 64974 62886 37787
Angola 24109 31862 44396 63914 40828 50595 67310 71093 68247 59170 34151
Bénin 578 736 1047 1282 1225 1282 1410 1443 1982 2563 2032
Botswana 4425 4529 5174 4951 3456 4693 5882 5971 7911 8509 6141
Burkina Faso 468 588 623 693 900 1591 2399 2182 2356 2453 2132
Burundi 58 58 59 57 67 101 123 134 91 132 111
Cabo Verde 18 21 19 32 35 44 69 56 69 81 58
Cameroun 2861 3576 4230 5241 3552 3878 4517 4274 4514 4926 3760

137
Examen statistique du commerce mondial 2016

A58. Exportations mondiales de marchandises, par régions


et par certaines économies, 2005-2015 (suite)
(En millions de dollars)

2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Comores 12 10 14 7 15 21 26 20 21 23 ...
Congo 4745 6078 5635 8325 6100 9400 11851 10275 9028 8977 4650
Congo, Rép. dém. du 2403 2705 3100 4400 3500 5300 6600 6300 6200 6900 5800
Côte d'Ivoire 7697 8477 8669 10390 11327 11410 12635 12124 13247 12574 11158
Djibouti 40 55 58 69 77 85 93 118 120 129 132
Égypte 12912 16728 19224 26224 23062 26438 30528 29409 28493 26367 19051
Érythrée 11 12 13 11 11 13 430 480 337 664 500
Éthiopie 903 1043 1277 1602 1618 2330 2875 2891 4077 4469 3825
Gabon 5065 5450 6309 9566 5356 8686 9766 9493 8950 8473 5074
Gambie 7 11 13 14 66 68 95 119 106 104 108
Ghana 2802 3727 4195 5270 5840 7960 12785 13552 13752 13217 9551
Guinée 853 1033 1203 1342 1050 1471 1433 1928 1701 2007 2071
Guinée-Bissau 89 74 107 128 122 127 242 131 153 166 259
Guinée équatoriale 7064 8207 10210 15218 9100 10000 13500 15500 14700 12600 6700
Kenya 3420 3502 4081 5001 4463 5169 5756 6127 5856 6115 5906
Lesotho 651 718 830 884 734 878 1172 972 847 826 775
Libye 31358 40260 46970 62100 36951 48673 18996 60946 43500 21000 10200
Madagascar 855 985 1238 1310 1052 1149 1590 1516 1923 2196 2258
Malawi 509 668 869 879 1188 1066 1425 1183 1208 1342 1375
Mali 1101 1550 1556 2097 1774 1996 2374 2610 2339 2779 2532
Maroc 11190 12744 15340 20345 14054 17771 21654 21446 21972 23826 21886
Maurice 2143 2329 2238 2384 1939 2261 2565 2649 2869 2650 2457
Mauritanie 625 1367 1454 1788 1364 2074 2749 2641 2652 1935 1502
Mozambique 1783 2381 2412 2653 2147 3000 3604 3856 4024 4725 4195
Namibie 2070 2647 2922 3141 3146 4026 4407 4389 4629 4620 4082
Niger 489 508 663 910 1000 1150 1250 1450 1600 1450 1050
Nigéria 50467 58726 66606 86274 56742 84000 116000 114700 102400 94200 48400
Ouganda 813 962 1337 1724 1568 1619 2159 2357 2408 2262 2245
République centrafricaine 128 158 178 150 120 140 190 203 116 96 90
République du Libéria 131 158 200 242 149 222 367 460 559 587 260
Rwanda 125 147 177 268 235 297 464 591 703 723 659
Sao Tomé-et-Principe 7 8 7 11 8 11 11 12 13 17 15
Sénégal 1578 1594 1674 2170 2017 2161 2542 2532 2666 2814 2532
Seychelles 340 380 360 430 395 400 483 497 578 539 429
Sierra Leone 158 231 245 216 231 341 350 1122 1917 1552 727
Somalie … … … … … … … … … … …
Soudan 4824 5657 8879 11671 8257 11404 10193 4066 4790 4454 2985
Swaziland 1640 1660 1740 1570 1660 1800 1910 1926 1895 1902 1697
Tanzanie 1679 1865 2139 3121 2982 4051 4735 5547 4953 5046 4924
Tchad 3081 3352 3666 4169 2800 3600 4800 4800 3900 3900 2900
Togo 660 630 677 853 903 976 1179 1314 1522 1326 1227
Tunisie 10494 11694 15165 19320 14445 16427 17847 17007 17060 16756 14073
Zambie 1810 3770 4617 5099 4312 7200 9001 9365 10594 9688 6961
Zimbabwe 1850 2000 2400 2200 2269 3199 3512 3882 3507 3064 2716
Moyen-Orient 541236 659499 766232 1034138 722224 906815 1267385 1348514 1346506 1286906 840573
Arabie saoudite, Royaume d' 180711 211305 233329 313462 192314 251143 364699 388401 375873 342299 201739
Bahreïn, Royaume de 10242 12200 13634 17316 11874 14971 19650 19768 20927 20520 11200
Émirats arabes unis 117287 145587 178630 239213 192000 214000 302000 349000 379000 375000 265000
Iran 56252 77012 88733 113668 78830 101316 132000 104000 82500 88800 63000
Iraq 23697 29361 41268 61273 41929 52483 83226 94392 89742 84630 49320
Israël 42770 46789 54091 61337 47935 58413 67796 63141 66781 68686 63673
Jordanie 4302 5204 5725 7938 6375 7028 8006 7887 7913 8385 7829
Koweït, État du 44869 56016 62691 87457 54008 69978 102103 118912 115105 104315 55092
Oman 18692 21585 24692 37719 27651 36601 47092 52138 56429 53221 39244
Qatar 25762 34051 42020 67307 48007 74964 114448 132962 136767 126703 77294

138
Tableaux des statistiques

A58. Exportations mondiales de marchandises, par régions


et par certaines économies, 2005-2015 (suite)
(En millions de dollars)

2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
République arabe syrienne 8708 10919 11546 15410 10855 12796 11000 4000 2000 2000 2200
République Libanaise 2337 2814 3574 4454 4187 5021 5664 5615 5170 4548 3982
Yémen 5608 6654 6299 7584 6259 8100 9700 8300 8300 7800 1000
Asie a 3060839 3576140 4141180 4724686 3890700 5076344 5975096 6120021 6295824 6440019 5961206
Afghanistan 384 416 454 540 403 388 376 429 515 571 470
Australie 106097 123437 141358 187257 154331 212634 271733 256675 252981 241238 188445
Bangladesh 9297 11802 12453 15370 15083 19194 24439 25127 29114 30405 32379
Bhoutan 258 414 675 521 496 641 675 535 544 409 585
Brunéi Darussalam 6249 7636 7668 10319 7200 8907 12465 13001 11447 10509 6600
Cambodge 3092 3692 4088 4708 4196 5143 6704 7838 9248 10860 11960
Chine 761953 968978 1220456 1430693 1201612 1577754 1898381 2048714 2209005 2342293 2274949
Corée, République de 284419 325465 371489 422007 363534 466384 555214 547870 559632 572664 526755
Fidji 701 694 755 922 630 841 1069 1221 1108 1373 1200
Hong Kong, Chine 292119 322669 349386 370242 329422 400692 455573 492907 535187 524065 510596
exportations d'origine locale 20050 22765 18109 16958 16839 14798 16846 22371 19826 15599 13075
réexportations 272069 299904 331276 353284 312583 385894 438727 470537 515361 508466 497521
Îles Mariannes du Nord 691 509 329 115 9 5 2 4 4 2 2
Îles Salomon 103 121 165 210 165 224 418 500 448 456 402
Inde 99616 121808 150159 194828 164909 226351 302905 296828 314848 322694 267147
Indonésie 86996 103527 118013 139606 119646 157779 203497 190032 182552 176293 150282
Japon 594941 646725 714327 781412 580719 769774 823184 798568 715097 690217 624939
Kiribati 4 6 10 8 6 4 9 6 7 5 9
Macao, Chine 2476 2557 2543 1997 961 870 869 1021 1138 1241 1339
Malaisie 141626 160749 175966 199414 157244 198612 228086 227538 228331 233927 199869
Maldives 162 225 228 331 169 198 346 314 331 301 240
Mongolie 1065 1543 1889 2539 1903 2899 4818 4385 4269 5775 4670
Myanmar 3776 4539 6253 6882 6662 8661 9238 8877 11233 11031 5950
Népal 863 838 868 939 823 856 919 911 879 889 720
Nouvelle-Calédonie 1093 1352 2104 1300 993 1493 1663 1326 1226 1602 1314
Nouvelle-Zélande 21730 22409 26943 30580 24933 31396 37669 37305 39445 41622 34359
Pakistan 16051 16930 17838 20323 17523 21410 25383 24567 25121 24706 22188
Palaos 13 14 11 10 6 6 6 9 7 6 5
Papouasie-Nouvelle-Guinée 3273 4166 4681 5713 4394 5742 6908 6328 5951 5670 5520
Philippines 41255 47410 50466 49078 38436 51496 48305 52099 56698 62100 58648
Polynésie française 217 235 197 195 148 153 168 139 151 170 130
Rép. dém. Pop. Lao 553 882 923 1092 1053 1746 2190 2271 2264 2662 2340
Samoa 87 65 97 72 46 70 66 76 62 50 53
Singapour 229649 271807 299308 338176 269832 351867 409503 408393 410250 409787 350506
exportations d'origine locale 124546 143176 156038 175702 138064 182726 223913 228161 219114 216297 173834
réexportations 105103 128631 143270 162474 131769 169141 185590 180232 191135 193490 176672
Sri Lanka 6347 6886 7740 8452 7345 8602 10236 9380 10208 11298 10470
Taipei chinois 198432 224017 246677 255629 203675 274601 308257 306409 311428 320092 285421
Thaïlande 110936 129722 153867 177778 152422 193306 222576 229106 228505 227524 214375
Timor-Leste 8 8 8 13 8 16 13 31 16 14 15
Tonga 10 10 8 9 8 8 14 16 17 19 16
Tuvalu 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Vanuatu 38 49 50 57 57 49 67 55 39 63 62
Viet Nam 32442 39826 48561 62685 57096 72237 96906 114529 132033 150217 162107
Pour mémoire:
Monde à l'exclusion des exportations a
intra-UE (28) 7732111 8971372 10348918 12130988 9467322 11911140 14409249 14851641 15179769 15101552 13079871
Europe à l'exclusion des exportations
intra-UE (28) 1627287 1820101 2128687 2454042 1933511 2260091 2725334 2819401 3005921 2910121 2555667
a Y compris d'importantes réexportations.
Note: Les ruptures dans la continuité des séries pour certains pays et groupements régionaux sont indiquées par un "I". Elles sont principalement dues à des modification des méthodes de collecte et de
déclaration des statistiques sur le commerce des marchandises.
Il convient de noter que des doubles comptages sont significatifs dans les totaux correspondant au monde et à l'Asie du fait de l'utilisation du système général d'enregistrement des statistiques du commerce des
marchandises, qui comprend les réexportations.
Pour un certain nombre de pays et territoires, les chiffres récents sont des estimations du Secrétariat.

139
Examen statistique du commerce mondial 2016

A59. Importations mondiales de marchandises,


par régions et par certaines économies, 2005-2015
(En millions de dollars)

2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015

Monde a 10870483 12461492 14330484 16572298 12781621 15510669 18503484 18704937 19011183 19104318 16724956
Amérique du Nord 2284427 2541720 2702089 2908063 2177865 2683150 3091742 3194299 3196937 3305200 3150588
Bermudes 985 1094 1167 1159 1064 972 900 900 1012 969 900
Canada b 322411 359000 390188 419011 329907 402690 463640 476296 475778 479985 436372
États-Unis 1732706 1918077 2020403 2169487 1605296 1969184 2266024 2336524 2329060 2412547 2307946
Mexique 228240 263476 290246 318304 241515 310205 361068 380477 390965 411581 405280
Amérique du Sud et centrale 308822 374046 467798 608591 451766 584680 735618 746358 770058 739347 621837
Antigua-et-Barbuda 506 624 728 743 534 501 430 492 503 500 500
Antilles néerlandaises 1950 2209 2549 3079 2607 2622 - - - - -
Argentine 28689 34152 44706 57462 38786 56793 74319 67974 74442 65229 59 7 8 7
Aruba (Pays-Bas pour ce qui est de) b 4288 4723 5126 6011 2449 1394 5917 2046 1377 1350 1270
Bahamas 2312 2727 2956 3199 2535 2591 2966 3386 3166 3309 2780
Barbade 1604 1697 1746 1920 1449 1569 1805 1780 1759 1739 1618
Belize 593 660 684 837 669 706 831 861 928 1004 975
Bolivie, Etat Plurinational de 2431 2916 3586 5081 4545 5590 7927 8578 9338 10519 9602
Brésil 77628 95838 126645 182377 133677 191537 236964 233398 250556 239152 178798
Chili 32735 38406 47164 62787 42806 59207 74695 80073 79249 72159 63 0 3 9
Colombie 21204 26162 32897 39669 32898 40486 54233 59048 59381 64029 54 0 5 8
Costa Rica 9824 11548 12952 15372 11395 13570 16220 17591 18014 17186 15 5 0 3
Cuba 8084 10258 10886 15373 9619 11496 14243 13869 14773 13114 15 0 0 0
Curaçao - - - - - - 2130 2254 1906 1819 1560
Dominique 165 167 196 247 225 224 226 208 203 230 220
El Salvador 6690 7663 8821 9818 7325 8416 9965 10258 10772 10513 10 4 1 6
Équateur 10287 12114 13893 18852 15090 20591 24438 25477 27146 27726 21 5 1 8
Grenade 328 299 365 363 282 318 336 341 368 340 355
Guatemala 10499 11915 13576 14547 11531 13838 16613 16994 17515 18276 17 6 3 6
Guyana 788 889 1059 1312 1161 1397 1771 1997 1875 1791 1550
Haïti 1454 1619 1682 2315 2124 3146 3020 3170 3403 3733 3400
Honduras b 6545 7303 8888 10453 7372 8907 11126 11371 10953 11070 11 1 8 0
Jamaïque 4739 5650 6893 8465 5064 5225 6439 6331 6219 5838 5070
Nicaragua b 2956 3404 3989 4731 3929 4792 6355 6778 6688 6946 7090
Panama 9600 | 10775 13269 15737 13877 16737 21802 22821 21795 21200 18770
Paraguay 3715 4744 5859 9033 6940 10033 12366 11555 12142 12169 10 2 9 1
Pérou 12502 15312 20368 29953 21814 30030 37747 42545 43670 42346 37 8 5 0
République dominicaine b 9869 12174 13597 15993 12296 15489 17409 17739 16873 17288 | 17200
Saint-Kitts-et-Nevis 210 250 272 325 296 270 247 226 249 268 280
Saint-Martin - - - - - - 734 768 924 959 995
Saint-Vincent-et-les-Grenadines 240 271 327 373 333 338 332 356 370 362 325
Sainte-Lucie 486 592 614 656 520 662 697 644 620 627 570
Suriname 1050 1013 1044 1304 1390 1398 1638 1994 2174 2012 2030
Trinité-et-Tobago 5694 6484 7663 9591 6955 6480 9511 9065 8871 8386 6495
Uruguay 3879 4806 5628 9069 6907 8622 10726 11652 11642 11485 9489
Venezuela, Rép. bolivarienne du 24027 33616 46097 50450 41540 39000 48000 51331 48773 43170 33000
Europe 4579875 5252937 6117235 6895464 5217038 5904385 6923232 6620836 6720446 6798446 5898820
Albanie 2618 3058 4188 5251 4550 4406 5396 4882 4902 5230 4318
Allemagne 777073 906684 1054983 1185067 926347 1054814 1254869 1154852 1181233 1207041 1050025
Autriche 127327 137212 163037 184293 143063 159009 191417 178513 183277 182006 155235
Belgique 318700 351635 411558 466307 353364 391177 466943 439128 451677 454632 375267
Bosnie-Herzégovine 7070 7345 9720 12189 8773 9223 11051 10019 10295 10990 9000
Bulgarie 18163 23270 29961 36908 23539 25513 32582 32710 34303 34698 29 2 9 8
Chypre 6316 6928 8615 10644 7835 8569 8678 7296 6314 6761 5567
Croatie 18599 21477 25617 30728 21123 20067 22663 20832 22022 22790 20 4 6 0
Danemark 75581 85507 98027 109362 83133 83052 95663 91925 96589 99349 85 5 2 2

140
Tableaux des statistiques

A59. Importations mondiales de marchandises, par régions


et par certaines économies, 2005-2015 (suite)
(En millions de dollars)

2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
ERY Macédoine 3228 3763 5281 6883 5073 5474 7027 6522 6620 7277 6400
Espagne 288786 328696 389301 420803 293218 327016 376606 337338 340598 358924 309292
Estonie 10238 13449 15677 16026 10140 12287 17459 18085 18459 18301 14510
Finlande 58766 69375 81704 91781 60889 68803 84264 76468 77570 76747 60089
France 504124 541919 630861 716795 560873 611070 720028 674415 681467 676603 572661
Grèce 54436 63619 78532 92580 69448 66913 67475 63329 62166 63774 48417
Hongrie 66552 78262 95565 108940 77761 88178 102440 95176 100111 104923 92600
Îles Féroé 743 790 1016 988 783 780 987 1153 1115 1065 900
Irlande 68565 73118 83822 83965 62704 60276 66606 62769 65853 73089 71336
Islande 4979 6137 6738 6205 3604 3920 4841 4772 5020 5375 5295
Italie 384790 442555 511662 561919 415105 487049 558787 488600 479447 474193 408932
Lettonie 8697 11541 15322 16143 9811 11691 16290 17227 17865 17650 14312
Lituanie 15548 19373 24412 31099 18304 23403 31773 31965 34806 34394 28278
Luxembourg 22607 27145 28029 32157 25330 25092 28860 27543 26916 26701 23431
Malte 3681 4307 4801 5300 4478 5062 6293 6598 6142 6818 5772
Montenegro - 1842 2867 3731 2313 2182 2544 2336 2349 2367 2049
Norvège 55488 64261 80297 90293 68970 77330 90784 87308 89808 89185 76228
Pays-Bas 363822 416832 492616 580937 443153 516409 594366 586927 589697 589440 505806
Pologne 101639 126989 165710 208804 149459 178049 210597 199060 207607 223674 192601
Portugal 63921 70684 82129 94416 71663 77749 82896 72429 75719 78350 66701
République slovaque 34649 44986 60616 73912 55650 65026 79842 77398 81735 81953 73509
République tchèque 76512 93191 118169 142038 105048 126652 152125 141412 144259 154375 140479
Roumanie 40518 51160 70314 84053 54324 62109 76480 70207 73481 77790 69867
Royaume-Uni 519273 612671 638263 657783 519078 591095 676896 695220 660034 690466 625806
Serbie - 13172 19164 24331 16047 16735 19862 18925 20543 20609 18173
Serbie et Monténégro 11635 - - - - - - - - - -
Slovénie 20337 24141 31559 37034 26507 30094 35531 32035 33373 33945 29706
Suède 111697 127547 153226 168503 119876 148946 177026 164436 160609 162217 137625
Suisse 126574 141400 161180 183574 155378 176281 208220 295961 | 321509 275742 251873
Turquie 116774 139576 170063 201964 140928 185544 240842 236545 251661 242177 207199
Union européenne (28) 4249661 4870288 5655159 6358376 4809188 5421065 6330061 5950949 6004976 6136962 5316085
importations extra-UE (28) 1472931 1713400 1982854 2331558 1723465 2031090 2401296 2306307 2236738 2243476 1913739
Communauté d'États indépendants (CEI) 215610 279773 378973 500089 333314 415446 541197 571863 571380 506153 344536
Arménie 1802 2192 3268 4426 3321 3783 4145 4261 4386 4424 3254
Azerbaïdjan 4350 5269 6045 7574 6514 6746 10166 10417 10321 9332 9400
Bélarus 16708 22351 28693 39381 28569 34884 45759 46404 43023 40502 30312
Géorgie 2490 3678 5215 6302 4500 5257 7065 8037 8012 8593 7724
Kazakhstan 17353 23677 32756 37889 28409 31107 36906 46358 48806 41296 30186
Moldova 2292 2693 3690 4899 3278 3855 5191 5213 5492 5317 3987
Ouzbékistan 3666 4380 6340 9277 9023 8689 10472 12034 12998 14000 14000
République kirghize 1102 1931 2789 4072 3040 3223 4261 5374 6070 5735 4070
Russie, Fédération de b 125434 164281 223486 291861 191803 248634 323831 335446 341335 308027 194087
Tadjikistan 1330 1723 2455 3273 2570 2657 3206 3778 4151 4297 3400
Turkménistan 2947 2560 3619 5600 6800 5700 7600 9900 10000 10300 7800
Ukraine 36136 45039 60618 85535 45487 60911 82594 84639 76787 54330 36317
Afrique 256523 302868 374929 481396 411217 478977 566650 615618 635498 648750 559117
Afrique du Sud 62304 78715 88450 101640 74054 96835 124430 127154 126359 121965 104620
Algérie 20357 21456 27631 39479 39294 40473 47247 50378 55028 58580 51501
Angola b 8353 8778 13661 20982 22660 16667 20228 23717 26344 28587 21703
Bénin 1018 1228 2037 2289 2064 2054 2129 2339 3010 3823 3028
Botswana 3161 3086 4067 5211 4728 5657 7272 8025 8352 8071 6348
Burkina Faso 1260 1319 1678 2018 1870 2048 2406 3129 3823 3136 2647
Burundi 269 431 319 403 402 509 752 751 811 769 755
Cabo Verde 438 542 750 825 709 742 947 766 725 772 563
Cameroun 2735 3150 4657 5686 4442 5133 6800 6515 6649 7049 6661

141
Examen statistique du commerce mondial 2016

A59. Importations mondiales de marchandises, par régions


et par certaines économies, 2005-2015 (suite)
(En millions de dollars)

2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Comores 99 115 138 180 210 233 277 273 284 278 232
Congo b 1304 2013 2530 3050 2900 4000 5007 5485 6080 7475 7747
Congo, Rép. dém. du 2690 2892 3400 4300 3900 4500 5500 6100 6300 6600 6200
Côte d'Ivoire 5865 5820 6683 7884 6960 7849 6720 9770 12483 11178 9915
Djibouti b 277 336 473 574 451 374 511 564 719 803 890
Égypte 22449 27300 37100 48382 44946 52923 58903 69200 59662 71282 65 0 4 4
Érythrée 490 495 510 600 590 660 950 970 1030 1131 1053
Éthiopie 4095 5207 5809 8277 7668 8602 8896 11913 14899 18991 19 0 6 3
Gabon 1471 1725 2157 2563 2501 2983 3665 3629 3754 3857 3033
Gambie 260 259 321 322 304 285 341 380 350 387 410
Ghana 5347 6754 8061 10269 8046 10922 15838 17763 17600 14600 13 2 9 1
Guinée 820 956 1218 1366 1060 1405 2106 2254 2230 2242 1971
Guinée-Bissau b 106 127 168 199 202 196 240 182 183 214 229
Guinée équatoriale 1310 2020 2767 3787 5200 5200 6500 6900 5800 5600 4200
Kenya 5846 7233 8989 11128 10202 12093 14782 16290 16358 18396 16 0 9 3
Lesotho 1410 1500 1738 1800 1850 2300 2500 2602 2175 2144 1954
Libye 6079 6041 6733 9150 12859 17674 8000 22000 27000 19000 13 0 0 0
Madagascar 1706 1804 2635 3781 3199 2584 2905 3094 3260 3227 3173
Malawi 1165 1207 1378 2204 2022 2173 2428 2360 2845 2774 2932
Mali 1544 1820 2185 3339 2486 3428 3352 3524 3807 4009 3167
Maroc 20790 23980 32010 42366 32881 35381 44272 44872 45190 45832 37 5 1 4
Maurice 3157 3627 3894 4651 3733 4386 5149 5354 5397 5610 4792
Mauritanie 1428 1167 1432 1941 1498 1935 2467 3129 3044 2646 2053
Mozambique 2408 2869 3050 4008 3764 4600 6312 8688 10099 8747 8293
Namibie 2577 2884 3520 4340 4980 5570 6593 7256 7143 7883 7426
Niger 943 949 1149 1696 2200 2476 2190 1900 2020 2190 1990
Nigéria 20754 26523 34830 49951 33906 44235 56000 51000 56000 60000 48 0 0 0
Ouganda 2054 2557 3493 4526 4247 4664 5631 6044 5818 6074 5780
République centrafricaine 175 203 249 300 270 300 310 323 213 381 348
République du Libéria 310 467 499 813 551 710 1044 1005 1150 2100 2237
Rwanda 471 | 591 771 1174 1308 1431 2039 2300 2302 2563 2570
Sao Tomé-et-Principe 50 71 79 114 103 112 134 131 152 170 150
Sénégal 3498 | 3671 4871 6528 4713 4782 5909 6434 6659 6557 5675
Seychelles 675 757 859 1087 794 984 1049 1071 1083 1143 991
Sierra Leone 345 389 445 534 520 770 1717 1604 1780 1568 1477
Somalie … … … … … … … … … … …
Soudan 6757 8074 8775 9352 9691 10045 9236 9230 9918 9211 8585
Swaziland 1890 1910 1840 1580 1780 1960 1950 1848 1693 1690 1432
Tanzanie 3287 4246 5337 7703 6411 7874 10799 11346 12120 11998 10 2 8 5
Tchad 950 1350 1800 2000 2000 2400 3300 2800 3000 3100 2200
Togo 1060 1085 1237 1509 1509 1683 2187 2380 2769 2529 2127
Tunisie 13177 15007 19099 24638 19096 22215 23952 24471 24266 24828 20 2 2 1
Zambie 2558 3074 4007 5060 3832 5321 7178 8805 10162 9539 8451
Zimbabwe 2350 2300 2550 2950 2900 3800 4400 4400 4300 4200 4000
Moyen-Orient 335424 375848 469613 603448 512323 581379 679446 736505 768948 782320 706574
Arabie saoudite, Royaume d' 59459 69800 90214 115134 95552 106863 131586 155593 168155 173834 172252
Bahreïn, Royaume de 9393 10515 11488 14980 10100 12260 12730 12830 14360 13910 9700
Émirats arabes unis 84654 100057 132500 177000 150000 165000 203000 226000 239000 250000 230000
Iran 40041 40772 44942 57401 50768 65404 61760 57092 49000 51000 42 5 0 0
Iraq 23532 20892 21516 33000 38437 43915 47803 56234 61000 59000 52 0 0 0
Israël 47142 50334 59039 67656 49278 61209 75830 75392 74861 75483 64 8 1 3
Jordanie 10498 11548 13681 16995 14236 15564 18930 20752 22067 22930 20 3 3 2
Koweït, État du 15801 17243 21362 24840 19892 22675 25090 27259 29299 31484 31 5 3 9
Oman 8971 11039 16025 23137 17936 19973 24019 28636 35577 29305 10 1 0 0
Qatar 10061 16440 23429 27900 24922 23240 29888 34200 34900 34600 37 0 0 0

142
Tableaux des statistiques

A59. Importations mondiales de marchandises, par régions


et par certaines économies, 2005-2015 (suite)
(En millions de dollars)

2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
République arabe syrienne 10862 11488 14655 18105 15443 17562 16800 7300 5400 6700 5000
République Libanaise 9633 9647 12251 16754 16574 18460 20750 21945 22024 21135 18438
Yémen 5378 6074 8511 10546 9185 9255 11260 13273 13305 12940 12900
Asie a 2889469 3333931 3819456 4574836 3677709 4861780 5965599 6219457 6347915 6324101 5443484
Afghanistan 2471 2744 3022 3020 3336 5154 6515 9069 8724 7729 5571
Australie 125281 139253 165336 200273 165471 201639 243701 260940 242140 236933 208419
Bangladesh 13889 16034 18596 23860 21833 27821 36214 34173 37085 42268 39460
Bhoutan 386 420 526 543 529 854 1043 991 909 927 1170
Brunéi Darussalam 1491 1676 2101 2572 2449 2538 3629 3572 3612 3599 2585
Cambodge b 3927 4771 5439 6508 5830 6791 9300 11350 12800 13500 14400
Chine 659953 791461 956116 1132567 1005923 1396247 1743484 1818405 1949990 1959233 1681951
Corée, République de 261238 309383 356846 435275 323085 425212 524413 519585 515584 525514 436499
Fidji 1607 1804 1800 2264 1440 1808 2182 2253 2826 3250 2940
Hong Kong, Chine 300160 335754 370132 392962 352241 441369 510855 553486 621417 600613 559427
importations définitives 75269 86097 93791 98927 88672 112587 131822 136229 142411 149882 133872
Îles Mariannes du Nord 591 489 300 160 70 90 90 90 100 125 129
Îles Salomon 185 217 294 328 268 404 469 486 521 509 418
Inde 142870 178410 229370 321032 257202 350233 464462 489694 465397 462910 391977
Indonésie 75725 80650 93101 127538 93786 135663 177436 191691 186629 178179 142695
Japon 515866 579064 622243 762534 551981 694059 855380 885843 833166 812185 648494
Kiribati 74 62 70 75 67 73 92 109 97 95 100
Macao, Chine 4514 5236 6045 5880 4751 5629 7927 8982 10140 11396 10603
Malaisie 114324 130441 146170 156348 123757 164622 187473 196393 205897 208851 175961
Maldives 745