Vous êtes sur la page 1sur 9

L'oeuf de caille

Publié le 5 avril 2014 par boisvert

De la part de Nadou un article de Caroline MOREL – ALTERNATIVE SANTE

AVANT QUE LES POLLENS N'ARRIVENT, MANGEZ DE L'OEUF DE CAILLE

Tout le monde sait que Moïse a erré avec le peuple Juif pendant 40 ans dans le désert. C’est
long 40 ans dans un endroit où il n’y a rien à boire et rien à manger. Comment survivre
toutes ces années sans que la population soit décimée, que les plus vieux ne meurent
d’épuisement et les jeunes de carences ? Quelle manne peut permettre de surmonter la
pénurie, la faim et la maladie ? C’est en lisant un passage de l'Ancien Testament qui
concerne l’Exode que j’ai découvert que les Hébreux ne s'étaient pas nourri pendant tout
ce temps des seules petites graines sucrées de "manne". Il y avait aussi dans son menu de
la viande des cailles dont de grands vols se posaient à l'époque dans le désert lors des
migrations.

La caille aux œufs d’or

Les Juifs de Moïse n'avaient pas à faire un grand effort d'imagination pour savoir que l'on
pouvait capturer et domestiquer ces oiseaux et consommer leurs œufs. C'était déjà courant
chez les riches égyptiens. Et en Chine, l'œuf de caille était depuis longtemps un remède de
l'asthme.

Ce que l’on sait, en outre, c’est que la caille du Japon a été la première à être domestiquée.
Importée en Europe et croisée avec la caille européenne (dite caille des blés), elle a pu être
exploitée de façon industrielle. C’est la caille du Japon qui semble être la plus à même de
produire les meilleurs œufs et la meilleure viande. Les propriétés thérapeutiques les plus
probantes ont été étudiées à partir d'œufs de la caille du Japon, mais la caille étant un
oiseau migrateur, il est probable que les mélanges de gènes entre espèces se soient opérés
depuis longtemps et que les croisements des deux races n’aient pas nuit aux vertus du petit
œuf tacheté.

L'œuf de caille est le seul œuf diététique qui existe au monde

L’œuf de caille est considéré comme le produit d’origine animale qui possède le contenu le
plus équilibré en protéines, vitamines, minéraux et enzyme. Il est cinq fois moins gros
qu’un œuf de poule, mais il contient 5 fois plus de phosphores (très utiles pour le cerveau,
l’action du phosphore dans l’organisme est surtout essentielle pour la bonne santé des os et
des dents), 7 fois plus de fer, 6 fois plus de vitamines B1 (qui jouent un rôle crucial dans la
croissance et le bon fonctionnement des systèmes cardio-vasculaire, digestif et nerveux) et
15 fois plus de vitamines B2 (qui aident à la protection du système nerveux, à la croissance
et à la réparation des tissus). Et surtout, il ne contient aucun cholestérol ! Ça semble
incroyable !

Une source inépuisable de bienfaits pour l’organisme


Les études sur les œufs de caille sont surprenantes tant il y a d'indications différentes qui
ont été étudiées. Disons que l'oeuf de caille est en cela un super aliment nourrissant et
plein de bons nutriments. Mais c'est dans le domaine des allergies que l'on retiendra
surtout son effet déterminant.

Dans les années soixante, le Docteur Truffier, remarque que les éleveurs de son entourage
qui se soignent en faisant des cures d’œufs de caille, voient certaines de leurs allergies
disparaître progressivement. Il décide de se pencher sur les vertus thérapeutiques des œufs
de cailles et commence une étude sur un large échantillon de patients. Il propose 5 000
cures en 8 années de travail et de recherche et obtient 70% de succès chez les adultes et
85% chez les enfants. Il publie dès lors son « Approche thérapeutique de la maladie
allergique par ingestion d’œufs de caille » pour lequel il se voit discerner le Prix Marcel
Zara.

L’ovomucoïde et l’ovoinhibiteur, la clé du mystère

C’est dans le blanc d’œuf de caille que l’on trouve l’ovomucoïde, ce puissant inhibiteur de
la trypsine humaine, si importante dans la réaction allergique. De plus, on trouve
également en importante quantité des ovoinhibiteurs dans l’œuf de caille, qui possèdent
une puissante activité envers l’élastase qui intervient dans de nombreuses pathologies chez
l’homme, en particulier dans l’emphysème pulmonaire et le psoriasis. Des recherches sur
plus de douze sortes de volatiles différents ont démontré que c’est dans le blanc d’œuf de
caille que l’on trouve le plus fort taux d’ovomucoïde et d’ovoinhibiteurs.

Et si on faisait une cure ?

Une cure dure environ 7 semaines. Commencer aujourd'hui est donc un bon moyen de
résister aux allergies printanières.

Officiellement, le protocole anti-allergie est le suivant :

Durant les 2 premiers jours du traitement, le patient doit prendre le contenu de 3 œufs
(crus). Puis 4 œufs le troisième jour et du 5ème au 49ème jour, le patient prendra 5 œufs.
Pour un enfant de 10 ans, on conseille plutôt une quantité de 3 œufs par jour pendant 30
jours.

Dans les faits, je recommande plutôt de casser trois œufs frais dans un verre chaque matin
et de les avaler en une gorgée. Faire cela d'aujourd'hui à début avril devrait déjà bien
diminuer les symptômes allergiques.

Consommez vos œufs de caille frais, toujours crus et laissez-les au frigo.

Lavez vos œufs avant de les briser. Oui, oui, même avec la coquille !

Vous avez ensuite le choix. Piquez ensuite les deux pôles de l’œuf et buvez le contenu par
un des pôles. Vous pouvez aussi verser le contenu d’un œuf dans un verre et le mélanger
avec un jus de fruit ou du miel. C’est très bon ! Soyez à jeun en prenant vos œufs de caille
et ne mangez rien ensuite pendant 3 à 4 heures pour les adultes, une heure pour les jeunes.
Attention aux hypotendus, les œufs de caille risquent de ne pas leur convenir.
Ça fait beaucoup d’œufs à manger tout ça !

C’est vrai ! Si une cure dure 7 semaines, cela fait pour un adulte un total de 240 œufs à
s’avaler. C’est sûrement très bon pour la santé, mais un peu contraignant ! Il existe donc
plusieurs marques que l'on peut se procurer sur Internet et qui offrent des extraits
standardisés secs qui évitent de surcharger ses menus. Mais rien ne remplace la cure
authentique.

Une expérience incroyable au Cameroun

L’Afrique elle aussi se tourne vers l’élevage des cailles et, au Cameroun les autorités
s'intéressent aux vertus thérapeutiques de l'œuf. Le Conseil Interprofessionnel des cailles
du Cameroun (CICaC) rapporte ainsi tout à fait officiellement qu'une cure d’œufs de caille
a été testée sur une petite fille drépanocytaire, qui ne se déplaçait qu’avec des béquilles et
sombrait dans la maladie lentement. Elle a permis à l’enfant d’abandonner ses béquilles et
de reprendre des forces et du dynamisme. De même, le traitement aux œufs de cailles a été
administré à des malades atteints du SIDA. On a constaté que les patients reprenaient du
poids après en avoir beaucoup perdu et qu’ils retrouvaient de la vigueur physique.

Le petit œuf tacheté n’a pas fini de nous surprendre. Son action efficace dans les affections
allergiques, qu’elles soient respiratoires ou cutanées, est maintenant clairement prouvée.
Mais il y a bien d’autres domaines dans lesquels ses bienfaits seront bientôt démontrés.
Alors faites-vous du bien et gobez de la bonne santé !

Oeufs de caille (Suite)


Publié le 3 mai 2014 par boisvert

Les nombreuses vertus de l’œuf de caille

L'œuf de caille est le produit d'origine animale avec le contenu le plus équilibré en
protéines, vitamines, minéraux et enzymes, capable de régler toutes les carences de ce type
et de remettre dans des paramètres normaux n’importe quel organisme humain.

L’utilisation de l’œuf de caille pour ses vertus thérapeutiques ne date pas d’aujourd’hui.

En effet, les vieilles civilisations égyptiennes et chinoises l’utilisaient pour traiter l’asthme
bronchique et l’impuissance sexuelle.
Les indications régulièrement reconnues aux œufs de cailles sont:

Impuissance sexuelle, asthme bronchique, rhinite allergique, conjonctivite, urticaire, toux,


sinusite, amygdalite, eczéma, ulcère, stress et fatigue physique, athérosclérose, diabète,
hypercholestérolémie, obésité, goutte, hypertension artérielle, prévention des chutes de
cheveux, ostéoporose, spasmophilies, affections de la thyroïde.

Les œufs de cailles peuvent prévenir, soulager ou guérir plusieurs maladies liées à l’âge,
aux carences ou aux excès alimentaires et aux allergies.

Leur efficacité contre des affections dues à des microbes n’est pas encore prouvée.

Néanmoins les œufs de cailles ont prouvé leur action bénéfique dans plus de 30 maladies.

Les effets positifs proviennent de :

- la qualité supérieure de la protéine contenue dans l’œuf

- la non teneur en cholestérol (c’est un œuf diététique)

- la haute concentration de vitamines et minéraux par rapport au volume de l’œuf.


Par rapport à l’œuf de poule, on a vu que l’œuf de caille contient 6 fois plus de vitamine
B1, 15 fois plus de vitamine B2 (Riboflavine) et bien d’autres.

- De même, il contient du fer et des micro-éléments.

- La valeur nutritive par 100g de produit est de : 678 kilo calories, 11,6% de protéines,
14% de graisses, 0,5% de glucides, 0,9% de minéraux.

L'œuf de caille est le seul œuf diététique qui existe au monde.

Résumé des bienfaits de l’œuf de caille

- Il stimule la croissance et régénère l'organisme

- Il améliore le quotient intellectuel, combat le stress, les maux de cœur, l'obésité,


l'asthme, les différentes formes d'allergies, l'hypertension artérielle, les maladies du foie et
des reins.
- Il est aussi aphrodisiaque, antiallergique (voir précédent article L’ŒUF DE
CAILLE), anti-inflammatoire, hypocholestérolémiant, antidiabétique, hypotenseur etc ...

- il combat l'impuissance sexuelle, l'asthme bronchique, la rhinite allergique, la


conjonctivite, l’urticaire, la toux, la sinusite, l’amygdalite, l’eczéma, les ulcères, le stress et
la fatigue physique, l’athérosclérose etc ...

- une des particularités de l’œuf de caille, c'est qu’il soigne la chute des cheveux,
l'ostéoporose ainsi que les affections de la thyroïde.

- Les effets bénéfiques ne s’arrêtent pas là, les vertus de ces œufs s’étendent à
d’autres domaines comme le maintien du teint, de la peau et des cheveux.

Ses qualités tout à fait exceptionnelles en font le seul « médicament » naturel qui a des
indications sans aucune contre-indication.

Les propriétés thérapeutiques des œufs de cailles ont été découvertes en France par le
médecin Jean-Claude Truffier, en 1967.

Ce dernier trouva beaucoup de succès en l'utilisant contre le traitement de l’allergie et de


l'impuissance sexuelle.

En plus d’un goût exquis, léger, parfaitement semblable à celui de l’œuf de poule mais plus
fin, le minuscule œuf de caille est une source inépuisable de bienfaits pour l’organisme
non seulement des adultes et des personnes âgées mais aussi des enfants en général.

Quelques posologies selon différentes indications

Cure d’œufs de caille, les effets prouvés :

Chez les enfants :

- stimule la croissance et améliore le métabolisme (100 œufs)

- agit sur la neurogenèse, le système nerveux central (120 œufs)

La consommation des œufs de cailles est recommandée aux enfants pour leur équilibre
physique et mental. Cela améliore le Q.I. (quotient intellectuel).
Chez les personnes âgées :

- renouvelle l’état de santé et l’équilibre des organismes, combat les processus dégénératifs
de l’organisme et rajeunit (240 œufs)

- éveille la mémoire, protège les cellules nerveuses (120 œufs)

- améliore la potence sexuelle (120 œufs)

- renforce les organismes affaiblis par l’usure physique et le stress (240 œufs)

- fortifie l’organisme (240 œufs)

Les œufs de cailles sont fortement recommandés aux adultes pour leurs effets régénératifs.
Ils préviennent, soulagent et guérissent plusieurs maladies liées à l’âge, aux carences et
aux excès alimentaires.

Thérapie des maladies cardiovasculaires :

- Améliore le fonctionnement du cœur et soulage dans les cas de sclérose coronarienne


(240 œufs)

Thérapie des maladies allergogènes :

- Asthme (240 œufs) - Urticaire (120 œufs)

- Eczéma, conjonctivite (120 œufs)

- Rhinite allergique (240 œufs)

Thérapie des maladies digestives :

- Ulcère (240 œufs)

- Troubles digestifs (120 œufs)

- Acidité gastrique (120 œufs)

Thérapie des maladies hépatiques :


(240 œufs)

Thérapie des maladies rénales:

(240 œufs)

Thérapie des maladies du système circulatoire :

- Anémie (240 œufs)

- Hypertension artérielle (240 œufs)

Thérapie des maladies métaboliques :

- Goutte (240 œufs)

- Obésité (240 œufs)

- Diabète (240 œufs)

Thérapie du système nerveux :

- Neurasthénie (240 œufs) - Etats nerveux (240 œufs)

Grossesse et allaitement :

La cure d’œufs de cailles fortifie l’organisme des femmes en période pré et post
accouchement et après des interventions chirurgicales et radiothérapies (240 œufs). Elle a
des effets bénéfiques pour le fœtus (équilibre physique et mental) et pour la maman après
l’accouchement (rétablissement physique et rajeunissement des cellules).

La prise des œufs de cailles améliore la qualité du lait.

Autres effets:

On a noté un effet des œufs de cailles sur le maintien du teint (240 œufs), de la peau et des
cheveux (60 œufs).

De même, dans les cas de VIH-SIDA, la prise des œufs de cailles augmente le taux de CD4
(240 œufs).

L’œuf de caille peut être également utilisé en application locale (enduit) pour traiter les
eczémas.
MODE D’UTILISATION ALIMENTAIRE

Les œufs doivent être frais au moment de la consommation (20 jours maximum après la
ponte) et doivent être gardés au frais à une température de 4 à 8°C (température du
frigidaire).

On les consomme le matin à jeun (entre 5h et 6h de préférence sans caractère obligatoire).

Il est plus prudent de les laver au préalable avant de les casser pour la consommation.

Adultes :

- Piquer les deux pôles de l’œuf pour y faire un trou et boire le contenu. - Une autre
méthode consiste à verser le contenu des œufs dans un verre, le mélanger avec un peu de
miel et boire. Attendre 3h à 4h avant de manger

Adolescents :

- Casser l’œuf, séparer le jaune et le boire avec du miel. Attendre 1h avant de manger.

Enfants :

- Casser l’œuf, séparer le jaune et le boire avec du miel. Attendre 30 mn avant de manger

MISE EN GARDE !

- L’alcool diminue les effets du traitement

- Ne pas interrompre le traitement avant la fin de la cure sauf avis de votre médecin

- Ne pas dépasser la dose préconisée

- Après une cure, attendre au moins 21 jours (cas de maladie sévère) et 4 mois (maladie
légère ou soulagement après la cure) pour recommencer une autre cure.

- Ne pas dépasser 4 cures par an

- Contre-indication : Hypotension (tension très basse)


Les conseils donnés ci-avant ont un caractère spécifique thérapeutique.

Mais il est tout à fait possible et même recommandé d’utiliser les œufs de caille dans
l’alimentation quotidienne courante en les consommant :

- soit crus mélangés aux aliments

- soit cuits de 1 à 4 minutes maxi (à la coque - mollets – durs ou sur le plat).

Ils sont d’ailleurs très prisés dans l’ornement et le service des hors d’œuvre.

C’est un aliment de croissance idéal pour les enfants dès 6 mois et une source de protéines
envisageable dans un mode alimentaire végétarien et pourquoi pas végétalien.

Il est certainement difficile de trouver des œufs de caille biologiques mais il est tout à fait
possible d’obtenir des œufs de caille issus uniquement d’élevage français de bonne qualité
chez votre boucher ou sur le marché.

Les informations présentées ci-dessus sont une compilation de divers résultats de recherche
publiés sur internet dans des sites spécialisés.

Cette synthèse a été en partie réalisée par le Conseil Interprofessionnel des Cailles du
Cameroun (CICaC)

Nadou MODOUX – Nutri-détoxicologue

Sources :

http://delacaillealoeuf.wifeo.com/les-vertus-de-loeuf-de-caille.php

http://www.lavoixdupaysan.org/4.php?subaction=showfull&id=1237278527&archive=&sta
rt_from=&ucat=4&

Vous aimerez peut-être aussi