Vous êtes sur la page 1sur 3

IAS-IFRS POUR LES NULS

LES RÈGLES D’ÉVALUATION DES ACTIFS


13 NOVEMBRE 2013
Rédigé par CHAUVEAU BERNARD et publié depuis Overblog

Le Goodwill

Il s’évalue à la juste valeur (juste valeur de l’acquisition effectuée, moins juste


valeur des actifs nets identifiables acquis) lors de son inscription à l’occasion
d’une opération de regroupement.

Le goodwill créé de manière interne ne se comptabilise jamais.

Par la suite, il doit être définitivement déprécié en cas de baisse de valeur.

Les actifs incorporels

Ils s’inscrivent au coût d’achat ou de production.

Par la suite, ces immobilisations peuvent être évaluées au coût ou à la valeur


réévaluée.

Seuls les actifs incorporels ayant une durée de vie limitée s’amortissent, mais
tous peuvent être dépréciés.

Les actifs corporels de production

Ils s’inscrivent au coût d’achat ou de production. Les frais éventuels de


démolition et de remise en état des sites fait partie du coût d’entrée.

Par la suite, ces immobilisations peuvent être évaluées au coût ou à la valeur


réévaluée.

Ils s’amortissent sur leur durée de vie utile, le calcul s’effectuant


éventuellement en fonction des caractéristiques de chacun de leurs
composants. La part amortissable est le coût diminué de la valeur résiduelle.

Ils sont dépréciés en cas de perte de valeur autre que celle de


l’amortissement.
Les actifs destinés à la vente (IFRS 5)

Ils sont inscrits au plus faible de sa valeur comptable et de sa juste valeur diminuée des
coûts de la vente.

Les actifs financiers

Ils s’inscrivent à l’origine à leur juste valeur majorée des frais directs de
transaction (sauf pour les actifs classés à la juste valeur par le biais du
résultat net).

Par la suite, les règles diffèrent selon que l’on applique l’IAS 39 (Union
européenne) ou l’IFRS 9 (hors Union européenne).

Les règles de l’IAS 39 (UE)

On distingue 4 catégories d’actifs financiers :

1.
1. Les prêts et créances qui sont évalués au coût amorti ;

2. Les actifs financiers classés et traités à la juste valeur par le biais


du résultat net et la variation de juste valeur est inscrite
directement au résultat net ;

3. Les placements détenus jusqu’à leur échéance qui sont évalués


au coût amorti ;

4. Les actifs financiers disponibles à la vente traités à la juste


valeur. Les variations de juste valeur s’inscrivent dans les autres
éléments du résultat global jusqu’à la décomptabilisation.

Tous les produits dérivés sont traités à la juste valeur.

Les actifs traités au coût amorti peuvent être dépréciés.

Les règles de l’IFRS 9 (Hors UE)


Les actifs sont classés selon le modèle de gestion qui les concerne :

 Si les actifs sont destinés à percevoir des flux de trésorerie, ils sont
évalués au coût amorti. Mais l’entité peut (option), à leur origine, les
classer en juste valeur. Ces actifs peuvent être éventuellement
dépréciés.
 Les autres actifs (et les précédents sur option) sont traités à la juste
valeur.