Vous êtes sur la page 1sur 5

IAS 1 - PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS

-----------------------------------------------------------------------

Cas 1.1 Présentation du bilan

Classer en courant ou non courant les actifs et passifs suivants :

Frais de recherche
Immobilisations corporelles
Charges immobilisées
Immobilisations incorporelles
Frais de développement
Goodwill
Stock avec rotation de plus d’un an
Titres de Sociétés mises en équivalence
Créances clients à plus d’un an
Trésorerie actif
Prêts à 3 ans
Prêts à moins d’un an
Créances clients à moins d’un an
Dettes financières à échoir à plus 12 mois
Dettes financières à moins d’un an
Dettes fournisseurs à plus d’un an
Dettes fournisseurs à moins d’un an
Dettes fiscales
Trésorerie passif découvert à moins d’un an

Cas 1-2 Présentation du compte de résultat


. Identifier les deux formes de présentation
du compte de résultat admis en IFRS
. La charge d’impôt différé passif figure - t-
elle dans les charges en IFRS
. L’impôt différé actif apparaît en plus ou en
moins de l’impôt exigible dans les charges
d’impôt
2

IAS 16 – IMMOBILISATION CORPORELLES

Cas 16.1 Comptabilisation des


Immobilisations corporelles

I ) Evaluation initiale
a) Déterminer les éléments formant le coût
d’une machine inscrite au poste
immobilisations corporelles :
Prix d’achat = 75 millions
Frais de transport = 5 millions
Frais de montage = 3 millions
Prix d’achat de pièces détachées nécessaires
à la maintenance sur 3 ans = 5 millions
Frais administratifs = 20 millions
Droits de douane = 9 millions
Coût estimé pour une inspection majeure=
6 millions
Frais financiers = 2 millions
Frais de déplacement après mise en service =
5 millions
b) Déterminer le coût d’un immeuble
comprenant un ascenseur amortissable sur
une période distincte de celle de l’immeuble
Coût des matériaux utilisés = 200 millions
Honoraires d’architecte = 20 millions
Honoraires de notaire = 3 millions
Droits de douanes sur matériaux =
20 millions
Coût d’achat de l’ascenseur importé =
20 millions
Droits de douanes sur l’ascenseur =
3 millions
Coût estimé du démantèlement = 15 millions
Droits de mutation du terrain = 10 millions
Tva récupérable = 50 millions
3

II) Evaluation après comptabilisation et dépréciation d’actif (selon le modèle du coût )

La machine acquise en Ia ) a été mise en service le 1er janvier 2001.


Sa durée d’utilité est de 10 ans et sa valeur résiduelle à l’issue de cette période est de
5 millions.
Au 31 décembre 2003, la valeur recouvrable correspondant à sa valeur d’utilité est estimée à
68 millions et sa valeur de marché au 31 décembre 2004, est également portée à 70 millions.
Indiquer, les amortissements, la dépréciation à constater et la valeur comptable jusqu’au
décembre 2005.
IAS 36 - DEPRECIATION D’ACTIFS
Cas 36-1
Une entreprise dispose de 4 unités
industrielles pour lesquelles il est généré des
entrées de trésorerie distinctes et qu’un cash
flow distinct est identifiable.
L’unité industrielle n° 4 acquise le 1er janvier
2004 comprend les éléments suivants :
Prix d’acquisition = 2.500 millions
Juste valeur des actifs identifiables =
2.000 millions
Valeur de cession des actifs identifiables à la
fin de la période d’utilité = 200 millions
L’évaluation au 31 décembre 2004, après un
amortissement de 10% sur les actifs
identifiables, fait ressortir une valeur d’utilité
( au moyen de l’actualisation des cash flows
futurs ) de 1.500 millions et une valeur de
marché de 1.300 millions avec des frais de
vente de 100 millions.
Indiquer les éléments suivants :
- L’ UGT
- La valeur d’utilité
- La juste valeur
- La valeur du Goodwill au 1er janvier 2004
- La valeur recouvrable au 31 décembre 2004
- La valeur comptable des actifs identifiables
au 31 décembre 2004
- Les amortissements des actifs identifiables
en 2004
- La dépréciation du Goodwill au
31 décembre 2004
La dépréciation des actifs identifiables
Si la valeur de marché et la valeur d’utilité
passaient à 2.000 millions au 31 décembre
2005, y aurait-il reprise de perte de valeur
des actifs identifiables ? Y aurait - il reprise
d’une partie de la perte du Goodwill ?
4

IAS 37 - PASSIFS

QUATRE MINI CAS

1) La société Fabmétal décide en N


d’acheter une machine en N+1 pour
15.000.0000 F. Peut - elle comptabiliser
une provision et de quelle nature ?
Elle a un plan de formation qui s’étale sur
3 exercices en N , N+1 , N+2 pour
30.000.000 F. Peut - elle comptabiliser
une provision au 31 décembre N et pour
quel montant ?

2) La société CHANTIER NAVALON a


obtenu un marché de travaux étalé sur 3
ans. A la fin de la première année, les
éléments relatifs à ce marché sont les
suivants :
Prix de vente initial : 2.500 millions
Facturation N : 500 millions
Coût initial prévu : 2.250 millions
Coûts engagés en N : 450 millions
Coûts restant à engager au 31 décembre
N = 2.200 millions.
Doit – elle comptabiliser une provision
sur le contrat déficitaire, au 31 décembre
N et pour quel montant ?

3) La société NTIC SA a lancé une nouvelle


application télécoms qui enregistrera des
pertes sur les 3 années futures estimées à
1500 millions F.
Peut-elle comptabiliser une provision
pour perte future d’exploitation ?

4) La société FAILLITE SA a 3 sites


d’exploitation et décide en novembre N
de fermer l’un des 3 sites. Le plan de
restructuration est bouclé au 10 décembre
N et il a été rendu public le lendemain.
Les coûts contenus dans ce plan sont :
Dépréciation du matériel transféré =
30 millions
Dépréciation du matériel non récupéré =
25 millions
Licenciement du personnel =
300 millions
Appui au personnel licencié = 60 millions
5

Formation du personnel maintenu =


40 millions
Salaires du personnel administratif retenu
avant de l’affecter à d’autres sites =
75 millions
Pertes sur le site n° 2 sur les années
suivant l’affectation d’une partie du
personnel du site fermé = 90 millions
Déterminer la provision pour
restructuration qui pourra être
comptabilisée ?