Vous êtes sur la page 1sur 8

35 exercices corrigés

exos lmd FISCALITé 2017-2018 S’entraîner


aux épreuves
Fac • UNIVERSITÉS

EXos lmd
EXOS lmd
19 e édition
Le contenu du livre thèmes abordés
Composé de 35 exercices corrigés, ce livre ——Les impôts sur le revenu
d’entraînement vous permet de pratiquer la ——Les bénéfices industriels
19e
fiscalité
et commerciaux (BIC)
Fiscalité ; il vous met en situation d’appliquer ——L’impôt sur les sociétés (IS)
les principes et les mécanismes fondamentaux ——La taxe sur la valeur ajoutée (TVA)
appris dans votre cours puis de vérifier leur ——Les droits d’enregistrement

2017-2018
bonne application. ——L’impôt de solidarité sur la fortune
(ISF)
Vous pourrez ainsi vous entraîner sur des sujets :

35 exercices corrigés FISCALITé 2017-2018


——Les procédures fiscales (contrôle
—— qui couvrent les différents types d’exer- fiscal, contentieux fiscal, droit pénal
cices proposés en TD ou le jour de l’examen ; fiscal)
—— qui traitent les thèmes du programme ; • Impôt sur le revenu – BIC – IS
—— dont les corrigés constituent, outre la
vérification de l’exactitude de votre travail, Du même auteur,
• TVA
d’excellents exemples pour s’entraîner à le livre
pour acquérir
• Droits d’enregistrement – ISF
répondre aux sujets de la manière attendue
par les jurys. les connaissances • Procédures fiscales
Tous les sujets et leurs corrigés sont construits à

35 exercices corrigés
l’aide des règles fiscales françaises à jour pour
l’année universitaire 2017-2018.

Le public
– Étudiants du 1er cycle universitaire (droit, sciences économiques, AES), des IEP et des IAE
– Étudiants des écoles de commerce et de gestion Thierry Lamulle
– Étudiants en expertise comptable (DCG, DSCG, DEC)
19 e édition 2017-2018
l’auteur
Thierry Lamulle est Maître de conférences HDR de droit public à l’Université de Caen. Il enseigne aussi À jour des règles fiscales 2017 pour les particuliers et les entreprises
Thierry Lamulle

à l’IUP Banque-Assurance et à l’IAE de Caen.

Prix : 22 €
ISBN 978-2-297-06187-2
www.lextenso-editions.fr
Sommaire

Présentation ...................................................................................................... 5

1. L’impôt sur le revenu

Exercice n° 1
Détermination des catégories de revenus
Cas pratique..................................................................................13

Exercice n° 2
Traitements et salaires
Cas pratique « Marthe Ingale »......................................................17

Exercice n° 3
Rattachement d’enfants majeurs
Cas pratique « Paul et Virginie »....................................................20

Exercice n° 4
Les revenus fonciers. Les plus-values des particuliers
Cas pratiques « M. et Mme Lafitte », « M. Térieur ».......................25

Exercice n° 5
Les bénéfices non commerciaux
Cas pratique « Me Lacave »............................................................30

Exercice n° 6
L’impôt sur le revenu
Cas de synthèse « M. et Mme Canard ».........................................33

Exercice n° 7
L’impôt sur le revenu : les partenaires
Cas de synthèse « Annie Zette et Aude Javel »...............................38
Exercices corrigés – Fiscalité

8
Exercice n° 8
L’inégalité dans l’imposition des revenus
Cas de synthèse « Les époux Steur et les époux Monet »,
« Paul Ochon »..............................................................................43

Exercice n° 9
Les prélèvements sociaux
Consultation..................................................................................50
Dissertation...................................................................................50

Exercice n° 10
Impôt sur le revenu
Cas de synthèse.............................................................................55

2. Les BIC – L’IS

Exercice n° 11
Les frais généraux
Cas pratique « M. Dupain »...........................................................64

Exercice n° 12
Les amortissements
Cas pratique « Entreprise Lanac »..................................................70

Exercice n° 13
Les provisions
Cas pratique « SNC Dupneu »........................................................75

Exercice n° 14
Les plus-values
Cas pratique « Société Mustang »..................................................80

Exercice n° 15
Détermination du bénéfice fiscal
Cas de synthèse « Jean Bonneau », « SNC Leclerc et Larralde »......85
Exercice n° 16
L’impôt sur les sociétés
Cas de synthèse « SA Nénel »........................................................93
Exercice n° 17
Détermination du bénéfice fiscal et de l’IS
Cas de synthèse « SA Adisport »....................................................98
Sommaire

9
Exercice n° 18
Détermination des acomptes pour le paiement de l’IS
Cas pratique « Société Stampa »..................................................104

Exercice n° 19
Les BIC et l’IS
Vérification des connaissances.....................................................107

3. La TVA

Exercice n° 20
Territorialité de la TVA
Cas pratique................................................................................115
Exercice n° 21
Liquidation de la TVA
Cas pratique « Société Travel ».....................................................120
Exercice n° 22
TVA : assujettis et redevables partiels
Cas pratiques « SA Liberty » et « Société H »................................123
Exercice n° 23
Les régularisations en matière de TVA
Cas pratique « SA Stic »...............................................................129
Exercice n° 24
La TVA
Cas de synthèse « SA Airelle », « Société Antirides » ...................132
Exercice n° 25
La TVA
Cas de synthèse « SA Gaillard »...................................................142

4. Les droits d’enregistrement – L’ISF


Exercice n° 26
Constitution de sociétés
Cas pratiques « SA Mobijardin », « SA Airelle »............................151
Exercices corrigés – Fiscalité

10
Exercice n° 27
Augmentation de capital. Cession de droits sociaux.
Échange d’immeubles. Vente de fonds de commerce
Cas pratiques « SA Tipyc », « SA Tudor »,
« Marthe Iny et Annie Zette », « Alain Vité »................................156
Exercice n° 28
Droits de succession et droits de donation
Cas pratique « Albert Duschmoll »...............................................160
Exercice n° 29
L’ISF
Consultations..............................................................................173
Exercice n° 30
Déclaration d’ISF
Cas pratiques « Jean Bon », « Jacques Célère »,
« époux Steur », « M. Lheureux »................................................176

Exercice n° 31
ISF, droits de mutation à titre onéreux et droits de mutation
à titre gratuit
Cas de synthèse...........................................................................187

5. Contrôle fiscal
Contentieux fiscal
Droit pénal fiscal

Exercice n° 32
Vérification de comptabilité
Cas pratique « Luc Boulazéro »....................................................196

Exercice n° 33
Les visites domiciliaires
Cas pratique « Gérard Manvussa »...............................................201

Exercice n° 34
Sanctions fiscales et poursuites pénales
Cas pratiques « M. Leblanc », « Alain Parfait ».............................204

Exercice n° 35
IR, ISF et droits d’enregistrement
Révision générale.........................................................................211
Exercice 9 • Les prélèvements sociaux

53
Corrigé 2 Dissertation

Jusqu’en 1991, l’impôt sur le revenu créé en 1914 et en 1917 constituait le seul mode
d’imposition des revenus perçus par les contribuables personnes physiques. La volonté de
fiscaliser la protection sociale afin de ne pas pénaliser l’emploi a conduit à la mise en place
de la contribution sociale généralisée. Le terme contribution est hautement symbolique
puisqu’il se rattache à l’esprit de solidarité des révolutionnaires de 1789.
La contribution sociale généralisée a un rendement plus élevé que l’impôt sur le revenu,
98,9 milliards d’euros en 2017 contre 73,5 milliards d’euros. Reprenant une assiette com-
mune avec celle de l’impôt sur le revenu, elle marque toutefois une rupture avec la tra-
dition fiscale française par le biais de l’abandon de la notion de foyer fiscal et la mise en
place d’un impôt à taux proportionnel.

1 • UNE REPRISE DE LA TRADITION FISCALE FRANÇAISE


Elle se traduit à travers l’assiette et le recouvrement.

A. L’assiette
La CSG a une assiette élargie qui vise l’ensemble des revenus. Elle présente ainsi un carac-
tère universel. Peu de revenus échappent à la contribution sociale généralisée : le RSA, les
allocations familiales, les intérêts des livrets A, jeune et de développement durable.
A contrario, l’impôt sur le revenu du fait des revendications sociales, est progressivement
devenu un « véritable gruyère » où se côtoient les abattements, les exonérations, les
réductions et les crédits d’impôt. Il a ainsi perdu sa « lisibilité » et son caractère d’impôt
juste.

B. Le recouvrement
La CSG est un impôt affecté au financement de la sécurité sociale. Son mode de recou-
vrement pour la CSG sur les revenus du patrimoine est identique à l’impôt sur le revenu
puisqu’il est opéré par le Trésor public suite à la déclaration de revenus.
La CSG sur les revenus de placements est perçue par les établissements financiers qui
reversent les sommes au Trésor.
Plus originale est la mise en œuvre de la retenue à la source pour les salariés et les pen-
sions de retraite en matière de CSG. Cette forme moderne de recouvrement de l’impôt
que connaissent les autres États européens devrait être mis en place en matière d’impôt
sur le revenu à compter du 1er janvier 2019. Fait remarquable, un impôt est perçu au profit
d’organismes de droit privé, les URSSAF.

2 • UNE RUPTURE DE LA TRADITION FISCALE FRANCAISE


Elle est matérialisée par l’abandon de la notion de foyer fiscal et la mise en place d’un
impôt à taux proportionnel.
Exercices corrigés – Fiscalité

54
A. L’abandon de la notion de foyer fiscal
Le foyer fiscal a été conforté par la mise en place du quotient familial en 1945. Il permet de
prendre en compte les personnes qui peuvent être rattachées grâce à la notion de parts.
L’évolution des mœurs a bouleversé la famille traditionnelle et souligne l’inadaptation
actuelle du quotient familial. Beaucoup de familles sont désormais monoparentales.
L’égalité entre l’homme et la femme aurait dû ouvrir un choix entre imposition commune
des époux ou imposition séparée.
La CSG ne s’attache pas à la notion de foyer puisqu’elle touche de manière individuelle
les différentes composantes du foyer. La CSG est liée à l’individualisme de notre société
contemporaine.

B. Un impôt à taux proportionnel


Alors que le caractère progressif de l’impôt sur le revenu avait été érigé comme un dogme
(il représentait une mesure de justice sociale), la CSG rompt avec la tradition fiscale
française en instaurant un impôt à taux proportionnel. Pour pallier les inconvénients de
ce choix vis-à-vis des bas salaires (des sommes utiles au minimum vital étaient pré-
levées), le législateur a mis en place la prime d’activité. Elle constitue en quelque sorte
« une ristourne de CSG sur les bas salaires ». Pour les revenus les plus élevés, le caractère
déductible d’une partie de la CSG sur l’assiette de l’impôt sur le revenu entraîne ainsi une
« régressivité ».

Conclusion
La CSG semble désormais bien installée dans le paysage fiscal français. Elle constitue la
grande nouveauté de ces vingt-cinq dernières années. Alors que l’impôt sur le revenu est
agité de soubresauts épisodiques, elle a atteint sa vitesse de croisière. Son rendement aug-
mente alors que celui de l’impôt sur le revenu a tendance à stagner.
35 exercices corrigés
exos lmd FISCALITé 2017-2018 S’entraîner
aux épreuves
Fac • UNIVERSITÉS

EXos lmd
EXOS lmd
19 e édition
Le contenu du livre thèmes abordés
Composé de 35 exercices corrigés, ce livre ——Les impôts sur le revenu
d’entraînement vous permet de pratiquer la ——Les bénéfices industriels
19e
fiscalité
et commerciaux (BIC)
Fiscalité ; il vous met en situation d’appliquer ——L’impôt sur les sociétés (IS)
les principes et les mécanismes fondamentaux ——La taxe sur la valeur ajoutée (TVA)
appris dans votre cours puis de vérifier leur ——Les droits d’enregistrement

2017-2018
bonne application. ——L’impôt de solidarité sur la fortune
(ISF)
Vous pourrez ainsi vous entraîner sur des sujets :

35 exercices corrigés FISCALITé 2017-2018


——Les procédures fiscales (contrôle
—— qui couvrent les différents types d’exer- fiscal, contentieux fiscal, droit pénal
cices proposés en TD ou le jour de l’examen ; fiscal)
—— qui traitent les thèmes du programme ; • Impôt sur le revenu – BIC – IS
—— dont les corrigés constituent, outre la
vérification de l’exactitude de votre travail, Du même auteur,
• TVA
d’excellents exemples pour s’entraîner à le livre
pour acquérir
• Droits d’enregistrement – ISF
répondre aux sujets de la manière attendue
par les jurys. les connaissances • Procédures fiscales
Tous les sujets et leurs corrigés sont construits à

35 exercices corrigés
l’aide des règles fiscales françaises à jour pour
l’année universitaire 2017-2018.

Le public
– Étudiants du 1er cycle universitaire (droit, sciences économiques, AES), des IEP et des IAE
– Étudiants des écoles de commerce et de gestion Thierry Lamulle
– Étudiants en expertise comptable (DCG, DSCG, DEC)
19 e édition 2017-2018
l’auteur
Thierry Lamulle est Maître de conférences HDR de droit public à l’Université de Caen. Il enseigne aussi À jour des règles fiscales 2017 pour les particuliers et les entreprises
Thierry Lamulle

à l’IUP Banque-Assurance et à l’IAE de Caen.

Prix : 22 €
ISBN 978-2-297-06187-2
www.lextenso-editions.fr