Vous êtes sur la page 1sur 10

DESTINATION VACANCES : Nouveau Rond Point 1 (A1 / A2), unité 5

I. LES VACANCES
http://www.webjunior.net/donne-ton-avis/les-vacances-a-la-mer-17.php
II. ÉCRIRE UNE CARTE POSTALE

http://monde.bonjourdumonde.com/exercices/contenu/comment-ecrire-une-carte-postale-a-des-
amis.html
III. CILISATION PROGRESSIVE DU FRANÇAIS: 80, 81

IV. LE TEMPS

http://lewebpedagogique.com/ressources-fle/files/2011/02/FICHE-DE-VOCABULAIRE-
m%C3%A9t%C3%A9o.pdf

https://fle-vacances.wikispaces.com/file/view/8-La%20m%C3%A9t%C3%A9o-
%20Exercices.pdf/144181261/8-La%20m%C3%A9t%C3%A9o-%20Exercices.pdfđ

https://www.youtube.com/watch?v=JjUMtIHHzLg

https://www.youtube.com/watch?v=yPQPgM00WMk

https://www.youtube.com/watch?v=dwNvN8X5kXw

https://www.youtube.com/watch?v=-B3RTqU4yIA

V. LES SAISONS, LES MOIS

Les quatres saisons

Le Printemps

Le printemps (du latin primus, premier, et tempus, temps, cette saison commençant autrefois
l'année) est l'une des quatre saisons des zones tempérées, précédant l'été et suivant l'hiver. Le
printemps se caractérise par un radoucissement du temps, la fonte des neiges, le bourgeonnement
et la floraison des plantes, des arbres, le réveil des animaux hibernants et le retour de certains
animaux migrateurs. Profitez de cette douce saison pour offrir des fleurs, un bouquet de fleurs
printanières, un cadeau.

Du point de vue astronomique, l'équinoxe de printemps (le 20 mars dans l'hémisphère nord et le 22
septembre dans l'hémisphère sud) devrait marquer le milieu du printemps (si l'on se fonde sur l'angle
du soleil et l'insolation), et le solstice d'été (le 21 juin dans l'hémisphère nord et le 21 décembre dans
l'hémisphère sud, c'est-a-dire le moment ou le soleil est au plus haut) le milieu de l'été. Mais les
températures journalières n'augmentent de façon marquée que plusieurs semaines après le 7 février
(début astronomique théorique du printemps), la terre et la mer mettant un certain temps à se
réchauffer.

Par conséquent, en météorologie, le printemps commence conventionnellement le 1er mars dans


l'hémisphère nord et le 1er septembre dans l'hémisphère sud.

L’Été

L’été est l’une des quatre saisons des zones tempérées et polaires, traditionnellement perçue comme
la plus chaude.C'est également la saison des mariages, pensez-y !!! Nous livrons vos bouquets à
l'église, à la mairie, au domicile des mariés,...un bouquet pour un votre mariage, la décoration florale
pour votre mariage.

L’été est généralement perçu comme la saison où les températures sont les plus élevées, ainsi que la
période de l’année où le Soleil reste le plus longtemps dans le ciel entre son lever et son coucher (ce
point dépend bien sûr des conventions adoptées sur le début de l’été). Du fait de l’inclinaison de la
Terre sur le plan de l’écliptique, l’hémisphère plongé dans la saison d’été est incliné en direction du
Soleil, provoquant ainsi l’allongement de la durée des jours et l’augmentation de la température.

Dans l’hémisphère Nord, la Terre se trouve à l’aphélie de son orbite en été (ce phénomène s’est
produit par exemple en 2006 le 3 juillet). La Terre se trouve donc à ce moment-là au plus loin du
Soleil, ce qui a pour conséquence une vitesse orbitale plus faible que lors des autres saisons ; l’été est
donc la saison la plus longue dans l’hémisphère nord. Un phénomène symétrique se produit dans
l’hémisphère sud, la Terre se trouvant alors au périhélie et l’été y est la saison la plus courte.

Aux latitudes plus élevées que les cercles polaires, le phénomène de soleil de minuit se produit
pendant l’été et le Soleil ne se couche pas du tout pendant plusieurs jours. Sur des latitudes plus
basses, le crépuscule dure au moins une heure et conduit parfois au phénomène de nuits blanches,
rencontré à Saint-Pétersbourg et en Scandinavie.

L’été est la période de fructification pour la plupart des plantes, elle précède l’automne au cours
duquel la nature entre dans une phase de déclin. L’été est donc fréquemment utilisé comme une
métaphore d’une période faste, d’un apogée.

L'Automne

L'automne est l'une des quatre saisons des zones tempérées. Elle se place entre l'été et l'hiver.
Du point de vue astronomique, l'équinoxe d'automne (le 22 septembre dans l'hémisphère nord et le
21 mars dans l'hémisphère sud) devrait marquer le milieu de l'automne, et le solstice d'hiver (le 21
décembre dans l'hémisphère nord et le 21 juin dans l'hémisphère sud, c'est-à-dire le moment où le
soleil est au plus bas) devrait marquer le milieu de l'hiver. Mais les températures journalières ne
diminuent de façon marquée que plusieurs semaines après le 7 août (début astronomique théorique
de l'automne), la terre et la mer mettant un certain temps à se refroidir.

Par conséquent, en météorologie, l'automne correspond aux mois de septembre, octobre et


novembre dans l'hémisphère nord et de mars, avril et mai dans l'hémisphère sud.

Les arbres à feuilles caduques se préparant à la dormance et à la production des bourgeons, ils
doivent se débarrasser de leurs feuilles car ils ne peuvent plus les nourrir. Les feuilles, perdant ainsi
leur chlorophylle - substance responsable de leur couleur verte -, prennent une teinte jaune, orangé,
brune ou même rouge.

L'automne est la saison des récoltes, notamment des cultures d'été : maïs, tournesol… et des fruits
de toutes sortes : pommes, poires, coings..., des fruits secs châtaignes, noix et noisettes… et des
raisins. En France par exemple, le ban des vendanges a été longtemps l'évènement marquant de
l'automne. C'est aussi la saison des labours.

L'Hiver

L'hiver est l'une des quatre saisons des zones tempérées, traditionnellement perçue comme la plus
froide.

L'hiver coïncide avec les jours les plus courts et les températures les plus basses. Certaines régions
connaissent les précipitations les plus fortes en hiver, ainsi qu'une humidité prolongée du fait que les
basses températures ralentissent l'évaporation.

Les accumulations de neige et de glace sont principalement associée à l'hiver dans l'hémisphère
nord, du fait des grandes masses continentales qui s'y trouvent. Dans l'hémisphère sud, le climat plus
maritime et la relative absence de masses continentales en dessous de 40° S rend les hivers plus
doux ; la neige et la glace sont plus rares dans les zones habitées de l'hémisphère sud. On en trouve
toute l'année dans les régions élevées, comme les Andes, la Cordillère australienne et les montagnes
de Nouvelle-Zélande, et parfois dans le sud de la Patagonie.

De façon générale, plus on se rapproche des pôles, et plus on s'éloigne vers l'est dans les masses
continentales de l'hémisphère nord, plus l'hiver est réputé rigoureux. Cela est également vrai en
montagne lorsque l'altitude augmente.

De façon plus immédiate, l'hiver peut être perçu comme la période froide de l'année, il peut être
également possible de définir simplement que l'hiver débute quand la température devient
durablement froide et qu'il se termine lorsqu'elle se réchauffe.

Certains pays du continent européen tendent à faire débuter l'hiver le 11 novembre, lors de la Saint-
Martin, un jour à mi-chemin entre les dates de l'équinoxe et du solstice dans l'ancien calendrier
julien. Le 14 février, la Saint-Valentin, peut parfois être perçu comme le début du printemps. En
Russie, l'hiver commence le 1er décembre. En Australie, il débute vers le 1er juin. Dans le calendrier
chinois (ainsi que d'autres calendriers de l'est asiatique), l'hiver débute vers le 7 novembre.
L'hiver se caractérise par des journées plus courtes que les nuits, ce qui est le cas entre les équinoxes
d'automne et de printemps. Ce qui correspond à la conception étendue de « l'hiver ». À partir du
solstice d'hiver, la durée de la nuit commence à diminuer, et celle de la journée à augmenter.

Les saisons terrestres sont principalement causées par l'inclinaison de l'axe de la Terre par rapport à
son plan orbital. La Terre est inclinée de 23,44° sur son orbite, orientant différentes latitudes face au
Soleil pendant une révolution complète. Lorsque l'hémisphère nord connait l'hiver, l'hémisphère sud
fait face au Soleil de façon plus directe, et inversement lorsque l'hiver est installé dans l'hémisphère
sud.

Certaines années connaissent des hivers particulièrement froids qui impactent fortement sur la vie
de la population (problèmes de récolte, chauffage, santé). Ce fut par exemple le cas en 1076-77,
1242-43, 1407-1408, 1659-1660, 1709, 1766, 1789, 1879-80, 1954-55, 2005-2006,2009-2010.

Les plantes annuelles ne survivent pas à l'hiver. De nombreuses petites plantes vivaces profitent de
l'effet isolant de la neige en étant recouvert par elle. Les plus grandes plantes, tout particulièrement
les feuillus, laissent généralement leurs parties supérieures au repos et leurs racines protégées par
une couche de neige. Peu de plantes éclosent pendant l'hiver, mais quelques exceptions existent
comme l'abricotier du Japon qui fleurit vers le nouvel an chinois.

https://www.podcastfrancaisfacile.com/podcast/meteo-et-saisons.html
https://www.podcastfrancaisfacile.com/podcast/mois-saison-annee.html

https://oraprdnt.uqtr.uquebec.ca/pls/public/docs/GSC2213/F1860088015_Le_temps_qui_passe_exe
rcices_et_corrig_.pdf

https://www.podcastfrancaisfacile.com/wp-content/uploads/2016/08/date_jours_annees.pdf