Vous êtes sur la page 1sur 2

bande dessinée

Diplômé de l’Ecole des métiers du cinéma d’animation d’Angoulême,


Renaud Armanet associe les enfants du monde à la création de courts-métrages

Par Astrid Deroost Photo Claude Pauquet

Renaud Armanet
l’image en échanges
face à une peur et de se sentir moins seuls. Le film est
bouclé en une semaine afin qu’ils le voient», explique
Renaud Armanet pour qui la pratique artistique est à
la fois baume et partage.
Ce jeune auteur de 30 ans, originaire de Marseille,
diplômé de l’Ecole des métiers du cinéma d’anima-
tion d’Angoulême, ancien de l’Ecole de réalisation
d’animation de Valence, a longtemps déserté l’appren-

l rentre des Etats-Unis, est allé au Mali, devrait vo-

I ler vers la Kabylie, la Colombie, l’Italie... Renaud


Armanet, dessinateur, réalisateur, musicien, embar-
que les gosses du monde dans sa nouvelle création,
polymorphe et sensible, à caractère documentaire. In-
titulé A chaque problème, sa solution, le projet en cons-
truction mêle prises de vue réelles et animation.
Dans chaque pays, face à la caméra, un petit groupe
choisi confie ses peurs ou problèmes d’enfants puis
1. Renaud Armanet imagine l’issue idéale via la fabrication d’une courte
et notamment Flavie
Darchen, réalisatrice histoire animée. En un temps record, comme à Ba-
de films d’animation, mako au printemps dernier, l’équipe de Renaud
ont créé l’association
Okaou destinée à Armanet réalise, écrit la musique, mixe, monte et
accompagner le montre les images. Poignantes. Plus tard, les récits –
projet Symhio et à
encadrer les ateliers autonomes – seront assemblés en un même espoir.
d’initiation au dessin «Le choix d’un thème pour l’atelier d’animation per-
animé pour enfants.
06 68 66 06 07 met aux enfants – qui participent à tout – d’avancer

14 ■ L’ACTUALITÉ POITOU-CHARENTES ■ N° 78 ■

Actu78.pmd 14 04/10/2007, 15:48


tissage scolaire. Le dessin, le cinéma, la peinture l’ont, d’une résidence à la Maison des auteurs d’An-
dit-il, sauvé. Tout comme la musique qu’il écoute ou goulême. L’élégance du graphisme, l’humour, le
compose. «Jazz, électro-progressif, mes musiques sont suspense de la fiction lui ont déjà valu une présence
toujours liées à l’image et basées sur des impros... au carrefour de la création au Festival international
comme le dessin.» du film d’animation d’Annecy et le soutien de la
Enfant, Renaud Armanet s’est d’abord exercé à la Sacem ; la participation promise des chanteurs ma-
bande dessinée pour aller, fasciné, vers l’image en liens Amadou et Mariam ; puis la rencontre tant es-
mouvement. Myasaki, Disney, Avery... Il apprécie pérée avec les dessinateurs de Disney... qui s’inté-
le minimalisme japonais autant que la foisonnance ressent aussi au chapitre américain de A chaque pro-
américaine : «Mon but était de travailler chez blème, sa solution.
Disney pour faire du développement visuel (recher- «L’art est un partage. Mes projets me permettent
che graphique : personnages, décors, couleurs).» de provoquer des échanges et c’est ce que
Aspiration qui se concrétisera cette année, dans les je recherche», confie Renaud Armanet, im-
mois qui viennent. patient néanmoins de voir, un jour, ses uni-
Car, entre-temps, il y a un film d’études, autoportrait vers originaux s’animer sur grand écran. ■
en 2D long de 23 minutes, des courts réalisés, ou prêts
à l’être, et surtout Symhio au-delà de Kathong, long- Les travaux de Renaud Armanet sont présentés
métrage d’animation tout public en attente de produc- sur www.myspace.com/tigobo. Filmographie :
tion. L’histoire met en scène trois peuples, trois uni- Problem bé Naka solution (Bamako). New York,
vers secrètement manipulés par un colosse énigmati- instincts, documentaire. Le lombric menotté,
que. Le pétillant Symhio percera le mystère. coréalisé avec Guillaume David. A chaque
problème, sa solution (Paris), coréalisé avec
Envers des apparences, fragilité de l’harmonie... Re-
Flavie Darchen, sélectionné au Chicago
naud Armanet, auteur de la recherche décors et per- international Children’s film festival. Tout et rien,
sonnages, du scénario (avec son père), de la musi- coréalisé avec Flavie Darchen, sélectionné à
que, a initié le teaser (court film de présentation) lors Chicago, diffusé par Arte...

■ L’ACTUALITÉ POITOU-CHARENTES ■ N° 78 ■ 15

Actu78.pmd 15 04/10/2007, 15:49